RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.   Sam 15 Fév - 3:03

Toc toc.


Rien.


Toc toc.


Toujours rien.




Voici ce qu'avait donné les recherches d'Harley pour une nouvelle planque, il y a de ça quelque temps : Une aciérie désaffectée, y traînant quelque clochards qui avaient fait le dîner des hyènes de la femme clown.

Elle était assise dans le bureau principale, ses pieds chaussaient de grandes bottes en cuir : une noir, une rouge, comme à son habitude, et étaient posés sur le bureau et quelque piles de dossiers, et entre quelque cartes personnalisés. Elle portait aujourd'hui la même tenue qu'elle avait portée pour délivrer pour la seconde fois son clown adoré, une légère jupe affriolante et tout ce qui s'en suit.
Aujourd'hui, l'heure était grave : elle s'ennuyait. Savez-vous ce que fait un clown lorsqu'il s'ennuie ? Il amuse son public. Bang bang. Mais à l'heure qu'il était, la jeune femme était seule. En certains cas, cela aurait pu lui être fatale, mais elle était la femme du prince du crime, alors, au fond de son coeur, elle était persuadée qu'elle ne craignait rien. L'une de ses hyènes était affamée et venait la voir tête baissée, ce qui lui donna une nouvelle idée. 


Un sourire machiavélique étirait ses lèvres rouge.


Elle lui mit une de ses nouvelles laisse pour la sortir, dans Gotham, il y avait toujours quelqu'un avec qui s'amuser ! Sa laisse dans une main, sa batte fétiche dans l'autre, il faisait frais mais elle n'y prêtait pas attention. Quelque paroles sortaient de ses lèvres, elle chantonnait quelque chose d'assez sordide sur un air de contine pour enfant, sautillant, ses couettes suivant le rythme de ses pas. Cela l'amusait beaucoup, quelque rire parfois s'échappaient d'entre ses lèvres, elle chantait cela un peu plus fort lorsqu'elle vie quelque passants, elle se rapprochait de la ville. Les gens s'éloignaient, et il y avait de quoi, on pouvait entendre ses talons sur le sol, le silence de la nuit faisait tout raisonner, d'autant plus sa voix. Elle cherchait quelqu'un pour rassasier sa bête, et c'est après dix minutes à chanter et sautiller comme une enfant, qu'elle trouva sa cible. Dans une ruelle, non loin de là, on pouvait entendre une femme se plaindre et un homme l'insulter. Elle savait ce que cela faisait de se faire battre, même si elle avait pardonné à l'homme qu'elle aimait, les marques restaient. Alors, elle s'approcha de ces personnes, sur le même rythme, jusqu'à ce que l'homme la remarque et lui disent :


" Eh toi là, casse-toi !
- Oh oh oh... En voilà des manières ! 
- Prends ton clébard et casse-toi ou ça va être ta fête !"


Un énorme rire sorti de sa bouche, presque tonitruant, de quoi désorienter l'homme face à elle, il y avait en effet peu de lumière dans cette ruelle, mais sa hyène saurait faire ce qu'il faut.


" Bud... Le repas est servi."


Durée de vie de la victime entre sa rencontre et l'attaque ? 2 minutes et 45 secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.   Mar 18 Fév - 18:43

La nuit n’est jamais complète
Il y a toujours puisque je le dis
Puisque je l’affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille
Désir à combler faim à satisfaire
Un cœur généreux
Une main tendue une main ouverte
Des yeux attentifs
Une vie la vie à se partager - Paul Eluard.

Toc toc et encore toc. Cette fois, rien à voir avec les inquiétudes d'une serial killeuse/ponte de la mafia/psychopathe à la recherche d'un appartement (jolie vue, grands hangars, voisinage sympathique, réserver au 0601**** ) mais c'était plutôt les pas d'une justicière, un corps en pleine course qui martelait le sol pour mieux fendre l'air. La justice avait beau être couverte d'un véritable blindage anti-explosions, balles, mauvais coups, et impulsions IEM, elle avait beau porter un très joli costume de chauve-souris qui allait parfaitement avec son teint, elle avait froid en cette longue nuit de février, aussi avait elle décidé de courir un peu, pour couvrir sa patrouille avec célérité, sans oublier de jeter un regard tout autour d'elle, afin d'illuminer du mieux qu'elle pouvait les plus sombres ruelles de Gotham City. Aucun délit ne devait échapper à une ancienne membre des Birds of Prey, et contrairement à ses cousines les chauves souris, Cassandra n'envoyait pas d'ultrasons pour déceler les mouvements autour d'elle, intra et extra muros. Elle devait donc être vigilante. Tout parle à qui sait lire, voir et écouter. Surtout dans une ville aussi odorante, aussi bruyante et aussi mouvementée que Gotham. Tout avait une signification, et elle devait les déceler et les interprêter le plus rapidement possible, afin d'intervenir aussitôt et d'être sûre de ne pas perdre son temps.

L'oiseau de proie est toujours en chasse. C'est un paradoxe, mais c'est la ville qui veut ça. Gotham, monde parallèle où les chaînes de la prédation sont inversées. Jungle hostile où seuls les plus talentueux survivaient et.. Cette odeur. Du chien mouillé. Quelqu'un devait promener son animal en cette heure tardive. Rien à signaler. Elle allait continuer sa course lorsqu'elle entendit des éclats de voix, éclats coupants, éclats bruts qui la blessèrent momentanément et sur lesquelles elle dut se mettre à trottiner pour ne pas les couvrir de son bruit. Des éclats de voix qui s'aiguisaient à mesure qu'elle commençait à en distinguer la provenance. Ils étaient courts, haletants, mais vifs et suintants de violence et de sang. Parfois, le justicier n'interprète rien du tout. Parfois, il n'évalue pas une menace à partir d'un témoignage de son environnement qui l'aurait interpellé. Parfois, il suit simplement son instinct. Elle se laissa couler dans la ruelle attenante, dépoussiera son costume sali par la chute et se glissa à l'angle de la prochaine petite avenue. C'était étroit, sombre et... occupé.

Par Harley Quinn et un homme énervé, qui visiblement ne faisait parti ni de sa garde ni d'une bande adverse puisqu'il n'avait aucune garde offensive comme défensive et se contentait de dévisager le hyène de la reine du crime avec une expression interloquée qui allait bientôt se transformer en peur. Elle ne pouvait pas s'attaquer à l'ancienne psychologue, puisque sa priorité était de protéger les victimes. Elle devait neutraliser la hyène en premier lieu. Des deux bonds qui suivirent, celui de Cassandra et celui de l'animal, on ne sut jamais lequel était le plus fauve.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.   Jeu 20 Fév - 1:02

Gotham, ville corrompue, repaire des criminels en tout genre, allant du simple délinquant jusqu'au fou dangereux. Les criminels ... la pire espèce pouvant exister sur terre, selon Huntress. A ses yeux, ils se valaient tous. Et comme à chacune de ses patrouilles, elle avait soif. Soif de vengeance, soif de justice. Elle ne rendrait son costume de justicière que lorsqu'ils seraient tous hors d'état de nuire. Et ce soir-là, ce fut des éclats de voix qui retinrent son attention. Des plaintes, couvertes par des insultes, en provenance d'une ruelle. Helena s'arrêta à bonne distance, dès lors qu'elle put distinguer les auteurs des cris. Un homme et une femme, visiblement en pleine dispute. Un proxénète et une prostituée, très certainement. Le crime se manifestait sous beaucoup de formes, à Gotham. Trafic de drogue, pédophilie, prostitution ... on y trouvait de tout. Une simple dispute ne valait pas son intervention, mais la jeune femme préféra tout de même les garder à l'œil, au cas où les choses dégénèreraient. Mais contre toute attente, une autre personne se chargea de prendre les choses en main. Et plus surprenant encore, il ne s'agissait pas d'un défenseur des opprimés, mais d'un criminel, ou plutôt d'une criminelle, et pas n'importe qui. La non moins célèbre Harley Quinn, compagne et souffre-douleur du Joker, lui-même Némésis du Chevalier Noir.

Malgré le désir apparent de la Princesse Clown de mettre un terme à la vie du maquereau, et par là même à ses activités malhonnêtes, Huntress ne pouvait la laisser agir. Et entre les deux criminels, l'ancienne psychologue venait en priorité, de par sa réputation tristement célèbre. Mais alors qu'elle pointait de son arbalète la hyène qu'Harley venait de lâcher, un troisième acteur entra en scène. Et on peut dire que Cassandra Cain était la bienvenue dans cette lutte contre le crime. Un coup de main n'était jamais de trop, du moment qu'on la laissât appliquer ses méthodes. Et elle ne tarda pas en faire usage ; la hyène était bien plus rapide que Blackbat, mais s'écroula paralysée, un carreau taser planté dans l'arrière-train. Helena s'avança alors vers les deux femmes, rangeant son arbalète au profit de son bâton de combat. Maintenant que le fauve était hors-service, elle était prête à en découdre au corps à corps. La jeune femme sourit brièvement à sa partenaire au passage, signe qu'elle acceptait une entraide pour venir à bout de la criminelle. Les retrouvailles seraient pour plus tard. Elle jaugea ensuite leur adversaire d'un regard méprisant, avant de s'adresser à elle d'une voix ferme.

" Tu n'as plus aucune protection sans ton chien de garde ! Rends-toi, tes chances sont minces face à nous deux. Il n'y aura pas d'autre sommation ... "

Vain discours, qu'Harley Quinn n'allait certainement pas entendre de la même oreille. Que pouvait-on attendre de plus venant d'une personne à l'esprit complètement tordu, au service d'un clown psychopathe encore plus dangereux ? Ils s'étaient bien trouvés, ces deux-là. Mad Love ... deux mots qui reflétaient à la perfection leur relation. Et jusqu'à présent, Helena n'avait jamais croisé de criminel qui se fut rendu sans opposer de résistance. Resserrant l'emprise sur son bâton de combat, la Chasseresse était prête à l'affrontement
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.   Sam 22 Fév - 0:32

CLAC...
CLAC...
CLAC...

Un claquement retentit alors dans la ruelle. Puis un autre. Puis un autre. Ils étaient aussi régulier que la trotteuse d'une horloge. Une zone d'ombre était créée à l'embouchure de la ruelle de par l'angle des bâtiments, qui bloquaient la lumière des lampadaires. Le son semblait venir de là. Mystérieux, étrange, il résonnait dans les oreilles de tous ceux qui peuplaient la ruelle.
Une voiture passa en trombe, dévoilant rapidement l'invité qui arrivait. Un corps décharné. Des cheveux verts. Un costume violet. Une canne. Les phares d'un autre véhicule permirent de détailler davantage l'individu. Son allure dégingandée, sa démarche étaient celles de quelqu'un de très connu des polices de Gotham. Mais son visage était encore plongé dans l'ombre. Enfin, après trois autres de ces chocs répétés contre le sol, ces claquements, un rire déchira les ténèbres, long, terrible, funeste, et sortit alors le Joker !!!

Un sourire était gravé sur son visage tandis qu'il s'approchait du trio féminin. Il semblait joyeux, quoique... cette expression était très souvent affichée sur cette face blanche aux lèvres rouges sang. Sa canne tournoyait maintenant dans sa main en de stupides arabesques. Ses pas étaient irréguliers, formant un étrange ballet, non dénué de grâce, mais dont le grotesque du personnage suffisait à rompre toute la beauté. Il acheva son arrivée spectaculaire par une révérence de bouffon:

- Ca tombe bien, je n'ai aucune intention de vous laisser la possibilité d'une sommation !!!

Il jeta sa canne, et s'avança encore un peu, doucement. Les pans de ses vêtements voletaient dans le vent, son torse osseux saillait sous sa chemise jaunie par le temps. Quelques tâches de sang frais côtoyaient la fleur pourpre en un écho dégénéré. Il était désormais à cinq mètres des Justicières. Cinq petits mètres.

- Bonsoir, je suis le Joker. Et je suis seul !!! Seul ? Parfaitement, sauf si vous excluez ces gars, juste là. Hou hou hou !!! éclata-t-il de rire.

Le Seigneur du Crime pointa l'air d'un geste théâtral, derrière lui. Et de l'obscurité derrière le Clown surgirent six hommes de main, bariolés aux couleurs de leur patron. Ils tenaient chacun une batte de baseball, et semblaient prêts à se battre.
Le Joker savait clairement que cela ne suffirait pas face à ces championnes de la loi, mais bon, ce n'était que l'échauffement !!! Avec un sourire d'encouragement, il engagea le combat, levant les bras d'un air caricatural devant lui, en une amusante position de combat. Du coin de l'oeil, il observa les fenêtres un bref instant, avant de se reconcentrer sur les filles.

Le maquereau, terrifié, se rua dans un coin en marmonnant des choses comme "payement", "tromperie"... Il avait l'air estomaqué de se retrouver dans cette réunion des fous patentés, ceux qui se costumaient pour être, ceux qui se déguisaient pour se battre.
Le Clown farfelu fit ensuite mine de se retourner, comme s'il entendait un bruit, et en profita alors pour saisir quelque chose dans sa poche. Avec un ricanement typique, il balança un dentier de sa conception, très spéciale, qui fendit l'air en claquetant, pile en direction de Cassandra Cain. Ce petit cadeau devrait lui plaire. Tout se passait selon le plan du Joker, pour le moment, plan qu'il était le seul à connaître. Et sur un cri de guerre féroce des sbires maquillés, la bataille débuta.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.   Mar 25 Fév - 0:09

Il ne suffisait que de quelque rires enfantins et quelque cabrioles digne de grands acrobates pour que la jolie blondinette ne se retrouve derrière son monstre charmant. Elle déposa furtivement, mais tendrement, un baiser contre sa joue pâle et maquillée.

"Oh Monsieur J ! Vous avez vu ce que ces vilaines filles ont fait à Bud ! Il faut les faire payer !"

Un claquement de doigts lui suffisait tout aussi bien pour que l'un des nombreux gardes n'apporte son très grand marteau : Harley était d'humeur joviale, car même si elle avait été un moment triste pour sa bête, elle allait pouvoir casser les jolies frimousses des deux "minuscules justicières".


"Pic... Nic... Dou.... TOI !"

Son énorme marteau visait très clairement celle qui avait osé toucher son adorable hyène adorée, un énorme sourire sadique étirait ses lèvres rouges. Elle n'attendait qu'une chose : l'approbation de son délicieux clown. Le marteau lui démangeait le bras, son sourire était large , il était dans tous les cas impossible de la raisonner par la parole, car cela ne lui donnerait qu'une raison de plus pour cogner avec vigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.   Sam 1 Mar - 17:21

L'effervescence des rues de Gotham n'a rien a voir avec celles des rues de Hong Kong. Certes, dans la cité asiatique, les passants aimaient à s'habiller avec des costumes d'animaux, à se grimer comme dans leurs mangas adulés pour oublier leur triste vie et leur environnement pollué, certes les yakuzas et les malfrats orientaux cultivaient une certaine tradition de la folie, de l'imprévisible, et aimaient à apparaître originaux, fous et colorés - surtout lorsqu'il s'agissait de rouge- mais Gotham seulement offrait des confrontations pareilles. La véritable folie résidait dans la ville. En fait, si Hong-Kong, Londres, New York ou Singapour abritaient sûrement les graines du mal, les épines de la rose de la mondialisation, c'est à Gotham que se trouvaient les racines du Mal, et l'entrée du royaume de Dante. Et encore, elle n'était pas sûre qu'il s'agisse réellement de l'entrée, parfois Gotham ressemblait plutôt au Maleborgia, et aux derniers cercles protégeant Lethé. C'est seulement dans cette contrée des plus inhospitalières, véritable désert de goudron sale, de poubelles jetées des toits, ponctués d'abris de fortunes faîts de toles ramassées, de bouts de murs encore taggés, que vivaient les pires créatures de la planète. Les racines du mal, ce n'était pas une illusion, ni une paraphrase pour désigner leur coalition : c'était eux, dans leur être profondément mauvais, et les relations qu'ils entretenaient l'un avec l'autre. Aucune plaidoirie n'était plus possible : voilà longtemps que des hommes comme le Joker et Harley Quinn avaient abandonné toute morale, et s'étaient enfoncés, en courant, en hurlant, sur un tapis fait du sang de leurs victimes, sur la voie de l'ammoral, de l'immoral, de l'inhumain.

Ces figures indéboulonnables de la lie criminelle avait manqué à la jeune femme, désormais leader des Birds of Prey. Dans sa dèjà longue carrière, elle avait affronté de nombreux démons, mais Harley Quinn et le Joker, les némésis personnels de son ancien mentor, le Batman, occupaient durablement les trônes de roi et reine de "l'autre monde", le monde de la nuit, celui qu'elle arpentait chaque jour une fois son costume revêtu. Si techniquement, elle était capable de dominer et de vaincre le Batman, elle pouvait également défaire les deux amoureux, mais leur intelligence, leur imprévisibilité, la force du lien qui les unissait et qui brillait d'une lueur malsainte repoussait tout ceux qui s'approchaient un peu trop près de leurs exactions. Bonnie and Clyde n'avait pas de concurrents : seuls des adversaires, des imitateurs, des fous de pacotille, qui, face à eux, ne faisaient jamais le poids. Personne n'avait réussi à les mettre à terre, et Batman refusait à ce qu'elle le fasse pour lui. Qu'elle les tue, comme elle savait si bien le faire, une saignée pour mettre fin à beaucoup de maux. Huntress était de ce genre là aussi. Si le Joker et Harley s'approchaient trop près, elle leur planterait un carreau dans la poitrine.

La nuit était rouge.

Cassandra, consciente qu'un marteau clouté menaçait de lui enfoncer la tête dans le sol - ni Joker ni Harley ne s'embêtaient avec les questions qui empêchaient Huntress et Cassandra de passer aux actes-, elle roula à terre pour se dégager et se releva aussitôt, à l'abri du marteau ainsi que du dentier, tournant le dos aux amants maléfiques pour faire face à leurs sbires maquillés. Bonnie et Clyde n'avaient que C.W Wesson. Ce n'était pas juste : pourquoi les couples détraqués avaient ils connus une telle évolution avec le temps ? Les justiciers n'avaient pas le droit aux armées personnelles ! Certes, fût un temps, Cassandra avait éliminé sa mère, et mis hors d'état de nuire Nyssa Raatko, la fille de Ra's Al'Ghul, mourant, ce qui lui avait permis de prendre possession de la Ligue des Assassins. La plus grande organisation paramilltaire internationale. Mais cela n'avait pas duré, puisque, suite à la persuasion de Batman, elle était revenue à ses premiers amours. La justice indépendante. La vigilance héroique. Le dernier rempart avant la victoire de gens comme Harley et Joker. Elle devait tenir : empêcher ces clowns de rire sur son corps pâle gisant à terre, car Batman serait alors menacé. Et sans Batman, le monde n'avait plus aucune chance. Cassandra savait que son auteure, qui vivait dans un monde sans Batman où on était obligés de faire du RP pour le faire exister, n'avait pas de Batman pour la protéger et que c'était très dur à vivre. Une vie pareille était impensable.

Fort heuresement, la présence d'Huntress lui permettait de tenir. Après Ravager, la seule personne capable de battre Cassandra, Huntress était la personne la plus capable de confiance au monde, et un mur très solide posé devant les forces du mal. Elle était incroyable de vivacité, d'énergie, de justesse. Une femme extraordinaire, et très forte par dessus le marché. Dans tous les sens du terme. La lueur violette de son costume, son retour rassurant, la façon dont elle bougeait et échappait constamment aux assauts endiablés de l'armée de Bonnie and Clyde rassuraient Cassandra. Même la plus entraînée des assassins ne pouvait que se sentir toute petite devant un telle déchaînement de colère féminine. Huntress était prête à en découdre : Harley et Joker n'avaient aucune chance.

Il était temps de s'occuper de leurs sbires. Pour débuter, Cassandra interrompit la course d'un premier homme d'un coup de pied balayé, et accompagna la chute du pauvre homme du plat de sa main, jusqu'à ce que son front percute son genou habillé de latex. Elle évita l'attaque d'un second, prit sa main dans la sienne et lui appliqua une clé de bras, qui lui permit d'utiliser brièvement l'homme comme bouclier humain devant l'assaut d'un troisième costumé. Elle lança sa proie maquillée sur le Joker, qui devait bien rigoler et bondit, aussi sauvagement que brusquement, sur Harley, de peur qu'elle continue à s'en prendre à sa victime...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.   Lun 3 Mar - 21:41

Quand on parle du Clown, on en voit le nez rouge, et à défaut de nez, le Joker fit résonner son rire machiavélique. Huntress se retourna brusquement à l'entente de sa voix, le regard empli de haine. De tous les criminels, c'était celui qu'elle abhorrait le plus, au point de vouloir lui arracher les yeux et l'étrangler avec ses propres intestins. Et bien sûr, il avait ramené sa garde rapprochée avec lui. Six armoires à glace, chacun armé d'une batte de baseball. Pendant que Cassandra s'occupait de trois d'entre eux, la justicière protégea ses arrières en se chargeant des trois derniers. Le couple maudit viendrait après. Ensuite, elle se ferait un plaisir de transformer leur hyène puante en descente de lit. L'un des hommes lança les hostilités par un coup de batte qu'elle esquiva sans problème en se baissant. Sans lui laisser le temps d'enchaîner, Helena riposta en lui balayant les jambes à l'aide de son bâton de combat, avant de lui envoyer un carreau paralysant. Un mouvement dans son dos, auquel elle réagit par un violent coup de coude, fracassant au passage le nez de celui qui avait osé tenter une attaque en traître. Lui attrapant la tête, elle l'acheva ensuite par un coup de genou. N'en restait plus qu'un, dont elle ne s'embarrassa guère en lui expédiant son bâton dans le visage, puis dans les parties.

Plus aucun rempart ne protégeait le Clown et sa dulcinée désormais. Cassandra avait pris les devants en se chargeant d'Harley, il ne lui restait plus qu'à s'occuper du Joker. Huntress ne put se retenir de lui balancer une vanne à son intention.

" Que dit un clown en arrivant chez le docteur ? Réponse : je me sens tout drôle ! Tu pourras la ressortir au médecin d'Arkham quand je t'aurais brisé les membres ! "

A l'instar de Cassandra, elle bondit sur le clown psychopathe, bien décidée à le passer à tabac, quitte à le faire passer de vie à trépas. Batman la blâmerait certainement si Helena venait à tuer le Joker, mais elle rendrait un grand service à Gotham en mettant fin à ses actes meurtriers une bonne fois pour toutes. Peu importe si ses méthodes allaient à l'encontre de l'éthique des justiciers. Un bon criminel est un criminel mort, personne ne la ferait jamais changer d'avis sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.   Lun 3 Mar - 22:30

Voyant son homme de main, pas le plus intelligent d'ailleurs, être propulsé vers lui, le Joker l'écrasa au sol d'un coup de canne, interrompant ainsi son vol plané. Il ne cessait de rire à en avoir les larmes aux yeux. C'était tellement risible de voir ses hommes maltraités de la sorte, en bons petits soldats obéissants. Les envoyer au casse-pipe en connaissance de cause... ça rappelait une blague au Joker... mais elle attendra. Ces deux dames étaient redoutables, mais le Clown le savait déjà. Ce qui l'étonnait davantage était leur présence sur son territoire, si éloigné de tout, et surtout si dangereux. Heureusement qu'il avait tout prévu, au cas où.

- Hou hou hou !!! Une bonne blague pour brûler les planches !!!

Le Joker, qui, jusqu'alors, restait posé, calme, enfin, au maximum de ce qu'il pouvait même en voyant Batgirl se jeter sur sa compagne arlequin, sortit devant lui un boitier à l'antenne démesurée, et à l'énorme bouton rouge brillant. Avec un de ses habituels sourires, il appuya théâtralement dessus, en voyant Huntress charger furieusement vers lui. Elle avait balayé simplement ses hommes de main, mais c'était à ça que servait la chair à canon, non ? Occuper l'adversaire, le temps que le plan se mette en place.
Enfin, après trois bips rapides, les fenêtres en hauteur que le Joker avait auparavant regardé furent brisées par des gerbes de flammes, tandis qu'une onde de choc faisait trembler le sol.

- Parce que des au cas où, on ne peut jamais les prévoir, tandis que dans ces moments là, jadis au cas où, on est félicité d'avoir tout prévu.


Les bombes avaient explosé, produisant l'effet escompté. Profitant de la déconcentration de son adversaire féminin, le Clown du crime appuya sur la fleur à sa poitrine, envoyant un jet de liquide spécial Joker. Celui là était expérimental, et absolument pas mortel... enfin, en théorie, mais se rapprochait un peu de celui de l’Épouvantail, avec qui il avait eu à traiter récemment. Des mélanges gazeux, aqueux avaient été créés, dot celui-ci. Il provoquait une crise de fou rire, tout en faisant revivre certains de ses cauchemars. Smilex plus Nightmex égale plaisir infini pour l'utilisateur !!!
Harley avait eu droit au vaccin, récemment, mais ses gardes... Ces derniers se mirent à convulser au sol, et des éclats de rire fous contrastèrent avec les yeux emplis de terreur des rieurs.
Le feu se reflétait dans les flaques d'eau sale, et le jet atteignit Huntress. Sans attendre quoi que ce soit, le Clown se mit en position de combat, attendant les gestes probablement désordonnés de son adversaire. Probablement immunisée à certains poisons, le Joker savait que la bataille ne serait pas gagnée d'avance. Un coup de sifflet suffit pour que d'autres membres de la milice du duo au grand sourire arrivent, sous les flammes, au nombre de quatre, chiffre symbolique de la mort en Chine.

Le sourire du Seigneur d'albâtre s'élargit, tandis que son plan s'accomplissait. Il avait parfaitement conscience qu'ici, face à ces furies, il avait la possibilité d'y passer. Mais il faudrait d'abord lui passer sur le corps !!! HOU HOU HOU !!! Laissant ses sbires attaquer la Chasseuse et la gamine accro aux oreilles pointues, le Joker sortit son pistolet, et BANG !!! Un petit drapeau orange, où était marqué "Headshot !!!" sortit du canon de l'arme. Avec un petit rire gêné:

- Oups, hi hi hi, désolé.

Il sortit ensuite un autre pistolet, qu'il testa en le posant sur sa tempe. Il se retrouva avec la joue mouillée, et grommela à propos de tous ces gags fabuleux qu'il avait sur lui. Son front trempé de sueur par la chaleur des flammes se plissait tantôt de rire, tantôt de mécontentement. Enfin, il dégaina une dernière arme, et tira sur Huntress. La balle partit, mais ne toucha pas son ennemie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.   Sam 22 Mar - 15:25

Harley était d'une humeur débordante de joie, pour les simple raisons que son poussin était venu "à son secours", et qu'enfin, elle ne s'ennuierait pas.
Elle regardait d'un certain oeil les actions des combattants, mais elle ne put s'empêcher de rire aux éclats et de faire quelque cambrioles en tout genre, tantôt pour pousser, tantôt pour tenter de frapper avec son énorme marteau, faisant trembler le sol lorsque celui-ci se cogner au sol en loupant sa cible. Parfois, quelque flaques sales volaient en geysers sous son marteau. Mais elle s'amusait. Ele se permit même de râler après ses sbires.

- Voyons, incapables ! Vous êtes tous assez bête pour laisser faire deux petites idiotes ?! DEPÊCHEZ VOUS ou je vous ferais manger par mes hyènes ce soir !!!!

Puis, à nouveau, elle rit, et elle se reprenait à quelque cabrioles digne de grands acrobates pour éviter les coups et tout ce qui s'en suit des justicières "à deux francs six sous" qui tentaient de les avoir. Son rire aiguë résonnait dans la petite ruelle sombre, bien qu'éclairée par quelque jets de flammes au dessus d'eux, son rire était sadique, aiguë, amusé et à la fois ampli de haine. Elle ne voulait pas les tuer, non. Elle voulait juste s'amuser et leur faire perdre la tête... Et quelque membres ! Elle sautait partout, lançait son marteau partout et tant pis pour celui qui se le prendrait dans la volée ! Cela l'amusait. Et bientôt, elle fût proche de Cassandra Cain. Un nouveau grand sourire étirait ses fines lèvres, ses yeux trahissaient tout. Elle allait se venger et venger sa hyène. Elle sautillait alors comme une enfant, faisant traîner au sol son énorme marteau plein de clou.

- Avez vous fait vos prières ? Il serait temps. Hahahaha. Monsieur J ! J'en tiens une !

Elle en était fière, et pourtant, rien était encore fait, mais elle partait du simple principe que de toute façon, elle gagnerait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.
» Savez-vous ce qu'est un homme DVD ?
» Vous m'avez fait trop mal.
» Quand on s'ennuie en cours (PV Rowan)
» Comment s'occuper quand on s'ennuie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Zone industrielle :: Aciérie Entreprises SIONIS-