RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Le clown et l'ange de la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Le clown et l'ange de la mort   Dim 18 Sep - 17:04

Lady Shiva, tel était le nom que murmurait le sang dans les ténèbres de mon passage, fantôme surgit du passé, revenu hanté le monde des vivants.
Ma vengeance personnelle poursuivait sa destinée, inexorablement, bientôt les coupables seraient annihiler, mais pour leur il était temps de rendre visite a un enfant solitaire, perdus dans son monde illusoire.

Mon pas me menait a lui, dans le calme de la nuit , la pleine lune éclairait en ombre chinoise ma silhouette altière, il était temps qu'il sache qu'il était toujours mien, mon jouet au sourire factice, je sentirait bientôt ses faiblesses se heurter au mur impénétrable de mon âme.
Ma lame aiguisée ferait bientôt coulé son sang, en pétales passionnés, juste pour un plaisir pervers, de voir dans ses yeux, la surprise mêlée de plaisirs immoraux et tordus, que seul un psychopathe brisé pouvait alors ressentir.

Un brusque souffle de vent agita mes cheveux, caressant ma nuque comme pour me souhaiter la bienvenue, j'étais chez moi partout dans ses ténèbres qui m'étreignait langoureusement.

Aujourd'hui était un grand jour, et c'est pour cela que j'avais opter pour une robe de satin rouge sombre, couleur sang, un dragon doré enroulait la pointe de sa queue sur ma cheville gauche et remontait le long de ma robe en s'enroulant autour de mon corps, posant sa tête sur ma poitrine, soufflant son feu ardent de désir.
Ma hanche droite découverte par ma robe fendue de ce coté ci jusqu'au bassin, laissait apercevoir les fils dorés de mon sous-vêtement.
Ma taille enserrée par une ceinture de cuir également doré me permettait de porté une petite dague au pommeau serti d'un énorme rubis.

Je m'arrêtais un instant devant la grille close du repaire, détachant une épingle du petit chignon qui emprisonnait une partie de mes cheveux, je crochetais la serrure en une fraction de seconde.
Remettant doucement l'épingle a la perle rouge a sa place, je continuais d'avancer dans la large allée centrale, deux masses sombres apparurent a la périphérie de ma vision, j'émis un claquement de langue autoritaire, et les deux hyènes, se placèrent a mes cotés, respectant l'animal assoiffé de sang qui était tapis au creux de moi.

Je poussait la porte du repaire, tout était calme, la pénombre régnait autour de moi, prise soudain d'une inspiration, je sautais d'objet en objet jusqu'a me retrouvée sur la gigantesque boite a diable du clown.
Dans ma main sa petite sœur semblait être une fragile poupée.

Je l'avais volée bien entendue, car elle me faisait penser a lui, paraissant tellement fort au milieu de ses jouets, mais tellement faible entre mes mains.

Un sourire sadique se dessina sur mon visage, je n'avait plus qu' attendre qu'il pointe le bout de son nez, et notre partie de cache-cache recommencerait.
Plus insaisissable l'un que l'autre, dans une ronde macabre, jouant a chat au dessus de arkham city, brasier géant aux allures de théâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Dim 18 Sep - 17:29

De la ou il était, le Joker observait tout grâce à ses caméras infrarouges. Après une bataille énorme dans ce repaire, plus l'évènement à l'asile, le Joker avait tout planifié, il fallait que tout soit sécurisé temporairement. Assis, dans son fauteuil, une intraveineuse plantée dans les bras gauche et droit, le Clown observait. Gammi, son nain fidèle au poste, était à côté du Joker, il veillait sur la convalescence du Clown. Le Clown claqua des doigts lorsqu'il vit Shiva pénétrer tardivement dans le repaire. Il ordonna au Nain de pousser sa chaise roulante, il était fatigué, ses muscles usés après l'attaque à l'asile, et surtout, il avait Pandora en tête.

- "SURPRISE !"

Des projecteurs et des cotillons. Les lumières s'illuminèrent et le Prince des Clowns était la, poussé par le Nain Gammi, s'avançant vers la jeune Shiva. Le Joker semblait faible, usé, mais son sourire en disant pourtant l'inverse. Certes, il n'avait pas perdu l'usage de ses jambes, mais il avait besoin de repos, après tout ces drames.




- "Alors ma grande, on décide enfin de repointer son petit nez d'asiatique dans ces lieux sacrés et bénis par Tonton Joker ? Excuse moi de ne pas pouvoir te saluer comme il se doit, mais j'ai eu quelques remous ces derniers temps. Excuse le désordre Hé Hé Ha Ha ..."

Il claqua des doigts, et Gammi se dirigea vers un plateau juste à côté du Joker, il servit deux boissons et en tendit une au Joker avec une paille, et une autre à Shiva. Le Clown aspira son nectar et reposa le verre sur la tablette.


- "Ou était tu passée ? J'avais besoin de toi, et tu m'as planté ..."

Dit il d'une voix calme et respectueuse. Oui, il lui en voulait de ne pas l'avoir aider contre Pandora, il lui en voulait aussi pour le fait d'avoir été ridiculisé par une gamine de 12 ans qui est devenue Reine d'Arkham City maintenant. Le Joker avait perdu son trône, et il lui fallait le reprendre. Il avait déjà organisé son nouveau Gang.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Dim 18 Sep - 18:19

Je souris, sutant a terre, et attrapant le verre au passage. Un muscat doux et fruité, le joker la connaisait bien, il l'avait certainement reperée sur ses cameras comme elle s'y attendait.
Elle porta une dexieme fois le liquide doré a ses levres rouges et pleines, observant le maitre des lieux.

Il n'avait pas l'air en grande forme, revenu dans son antre, il semblait encore plus fragile que sur le toit.

Elle s'avança vers lui et s'assit sur ses genoux, caressant de ses longs cheveux soyeux la nuque du prince des fous. Elle glissa dans sa main le petit clown pour enfant, et cuchota a son oreille :

-Pardonnez moi mon cher, mais j'avais des affaires a regler, cependant je me tenais a vos cotés, et je n'aurai pas laisser une autre personne que moi vous dominez a terre. Veuillez recevoir ceci en gage de mon affection, peut-etre vous protegera t-il des monstres en mon abcence la prochaine fois.

Elle se releva, passant dans son dos, et commençant a masser les epules de l'homme, sursurant encore a ce dernier :

-Ne faites pas l'enfant, détendez vous .... la nuit porte conseil. et sachez mon cher oncle que votre niece se soumettra a tout vos désirs, ordonnez et vous serez servit. Si je dois vous livré les clef d'arkham, je vous les livrerai, mais cela ne sera pas gratuit. J'aurai besoin de vos faveurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Dim 18 Sep - 18:54

Elle savait comment s'y prendre la petite. Mais bien sur, le Clown connaissait ce genre de femme fatale. Lorsqu'elle se posa sur ses genoux, son sourire ne changeait pas, il la regardait jouer et déposer le jouet du Joker sur la table. Elle avait eu de la chance, le Joker l'aurait surement frappé si elle avait été Harley. Mais Shiva, c'était une tueuse, et elle aurait tranché le coup du Joker si cela tournait mal. Elle disait vouloir l'aider ? Mais il y'avait un prix. Le Clown avait déjà payé de sa personne.

- "Quelle est ton prix ? Tu veux de l'argent ?"

Demanda t'il d'un ton fluide et distrait. Le Joker ne donnait aucune valeur à la monnaie. C'était bon pour les pigeons, mais pour s'acheter les meilleurs tueurs, il en fallait. Il avait déjà acheté Bomber, le Chapelier Fou était dans sa poche, et deux gars une gamine avait rejoint les rangs de son gang. Pas grand chose, mais c'était déjà bien.


- "Pandora ... 1 million de dollars si tu me ramènes sa tête. En me prenant MA place, elle a tout simplement signé son arrêt de mort."

Cracha t'il, puis il toussa. Il avait mal à la poitrine, très mal. Elle cognait cette petite garce. Le plus étonnant c'était cet espèce de mutant poilu qui avait accompagné la gamine, il rappelait quelque chose, quelque chose de vague au Joker c'était si loin ...


- "Que désires tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Lun 19 Sep - 15:57

Elle sourit, il avait mordu a l'appât. Elle mordit doucement le cou de sa proie, et dégaina son poignard, caressant son torse de sa pointe, et remontant lentement vers sa jugulaire, d'un coup sec elle trancha la cravate du clown ,avant de faire sauter les boutons de la chemise du clown un a un. Elle rangea sa dague, et continua de masser le dos de l'homme, promenant ses mains en caresse appuyées et sensuelles.

-De l'argent , vraiment très cher ? Ne soyez pas déçu, mais j'ai suffisamment d'argent. Non ce que je voudrais est un homme tel que vous, prêt a m'accorder une faveur. Un homme pour me protéger de ce monde si cruel et ennuyeux. J'ai besoin d'une immense farce pour une vielle connaissance, et seul un expert tel que vous en as le talent. Vous êtes le génie de ces facéties, il y aura, du rire, il y aura du sang, ... il y aura vous, ... il y aura moi.

Se penchant d'avantage, elle approcha sa bouche vermeille et gourmande du cou de son hôte, caressant son cou de ses lèvres affamées, et murmurant a son oreilles :

-Lorsque le moment sera venu répondriez-vous a mon appel ?

Elle l'observais, ses yeux de chat ourlé de noir guettant la réaction de sa souris, l'homme n'était pas facile a manipulé, il résistait a ses charmes mortelles avec une force qui l'excitait. Elle aimait sentir la Resistance de sa proie, jouant tendrement avec elle avant de se délecter a la vue des rivières de sang qui chantait pour elle, une douce mélodie poignante et passionnée. Mais pour l'heure elle ne voulait pas que le jeu cesse, elle aimait trop éprouvé sa force brute et son esprit psychotique.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Lun 19 Sep - 18:42

La, elle touchait au point sensible du Joker. Un plan avec du sang, de la violence, une belle farce en quelque sorte. Cela faisait toujours plaisir au Joker. Il aimait se démener pour une quelconque blague. Mais le plus important c'était de savoir pour qui. Si le Clown était de la partie c'était encore mieux. Il y'avait toujours du rebondissement dans les blagues avec le Joker.

- "J'en suis, ma petite. Qui est la victime ? Dis moi tout ! Je trépigne d'impatience."

Le Nain poussa le chariot en direction de Shiva, le Joker se levait, tremblotant, béquille pour l'aider. Les caresses de Shiva l'importait peu, pour le Clown, il n'y avait qu'un seul moyen d'avoir du plaisir, se battre, faire une très mauvaise blague et se confronter au Batman. C'était le meilleur moyen pour le Joker de s'éclater comme il le fallait. Bien entendu, tout cela restait très théorique.


- "Bien sur que j'en serais. Une bien jolie blague pour les pauvres êtres qui vivent dans ces contrées de Gotham. Oh que cela sera amusant !"

Dit il avec un petit pincement dans la voix. Le plaisir, le jeu, c'était ça qui excitait le Prince des Clowns. Avant, il y'avait eu Jeannie et depuis la transformation du Joker, toutes les règles avaient changées. Il y'avait souvent de la mélancolie, de la tristesse, mais il faut balayer en riant, en riant de la mort, rire quand on voit de jeunes enfants africains crever de faim dans le désert, rire du malheur des autres, pour combler la peine intérieure que nous avons au cœur. Le seul moyen de survivre dans la réalité, c'était d'être fou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Lun 19 Sep - 19:03

-Ma victime, notre victime sera David Cain. J'ai toujours un petit compte a régler avec cet homme, nous ne le tuerons pas tout de suite non. nous le ferons souffrir. Et nous nous délecterons de son sang.
Je veux qu'il tremble, qu'il ne comprenne pas ce qui se passe. J'agirais dans votre ombre et lui porterai le coup final. Je vous laisse el plaisir de le tourmenter. Inventer ce qu'il vous plaira, mais n'oubliez pas, vous êtes libre de semer la mort autour de lui, mais il m'appartient. En échange je vous offrirais arkham.


Elle attrapa sa dague et s'entailla le poignet droit, regardant son sang vermillon couler, qu'elle tendit au joker. Elle savait que la vue du sang et la promesse de lui livrer arkham en échange d'une facétie a son image ou il en serait le protagoniste le comblerait.
Il n'était pas difficile de lui offrir le rêve sordide qu'il désirait pour vie.

Cain devrait enfin payer, pour sa sœur, pour elle et pour sa fille. Une enfant dont elle ne savait rien par sa faute et qu'elle serait probablement amener a combattre. Elle se demandait si Cassy ressemblerait a Carry. Une ombre songeuse passa sur son visage une fraction de seconde. Cependant elle se ressaisit ce n'était pas dans ses habitudes de laisser transparaitre de réelles émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Mar 20 Sep - 20:48

Le Joker sortit alors un rasoir et coupa lentement la paume de sa main gauche pour sceller le marché du sang, il posa sa main gauche ensanglantée sur le poignet sanglant de Shivah. Avec un immense sourire sur son visage, il dit alors d'une voix très douce.

- "Le Marché est scellé ..."



Dit il en léchant son sang, combiné à celui de Lady Shiva, pointant celle ci de son rasoir rougeoyant. Le Clown avait un respect pour les marchés, mais celui la l'intriguait. Le Joker avait entendu parler de David Cain, mais il ne voyait pas la relation entre lui et Shiva, soudain un flash apparut dans sa tête. Une liaison interdite ? Amusante façon d'en finir avec ses ex. il arbora son plus beau sourire.


- "Je vois une mort romantique, fantaisiste, un lotus empoisonné qui le fera sans doute mourir de rire, ou bien une gorge tranchée avec de la barba-papa dans le gosier. Il faut innover, s'amuser en permanence."

Il pointa son doigt vers sa tête, se rapprochant de Lady Shiva. Il avait vraiment l'air d'un dérangé, psychotique, schizophrène et seigneur se vautrant dans le sang. A l'intérieur de sa tête ? Il n'y avait que le chaos. Aucun plan, juste que tout était tourné vers une blague de très mauvais gout. L'unique plaisir d'infliger la souffrance de manière amusante et morbide.



- "Le gag ultime, ça vous travaille ... ça prend du temps, mais le résultat est la, un résultat encore plus fou, plus fou que tes rêves, Shiva ... Et c'est moi qui vais diriger Arkham !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Mar 20 Sep - 21:45

Lady shiva le regarda lécher son sang, la façon de le joker avait de maintenir son poignet et le regard animal qu'il lui lançait en léchant ainsi son sang, déclencha en elle un flash de souvenir douloureux. Brutalement elle retira son poignet. Son visage un instant fut traversé par un air de répulsion et de fureur peu commune. La vision de Cain la maitrisant au sol, blessée et la forçant à ... . Elle secoua la tête chassant la vision et reprenant contenance comme si de rien n'était. La scène n'avait durer qu'une seconde.

Reprenant sa main , elle tourna le dos au joker, fière et altière, se tenant droite comme un I.

-N'oubliez pas votre promesse, ou je vous tuerais de mes propres mains Joker, fit-elle d'une voix glaciale.

Elle pris alors la direction de l'escalier et monta dans sa chambre. Rien n'avait été déplacé pendant son absence, elle sourit a la vision réconfortante des peluches, elles auraient plu a carolyn ... Elle aurait aimer en offrir une a sa fille, mais cela lui était impossible, elle était une assassin, sa fille serait en danger. Elle était mieux dans l'anonymat. Elle retira sa main ensanglanté de son ventre, qui avait atterrit la par mégarde, reflexe maternelle inattendu.

Elle soupira, elle ne pouvait pas se permettre de redevenir une sentimentale petite fille. Dans sa froissement de tissus elle se dirigea vers son lit, se déshabilla, laissant couler sa robe le long de ses cuisses opalines. Elle se faufila sous la couette qui sentait la lessive et cacha une dague sous son oreiller.

Dix minutes plus tard elle s'était endormie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Mar 20 Sep - 22:03

Le Prince des Clowns l'avait révulsé. Il souriait encore, il avait trouvé un point fragile, histoire de la dégoutée, de lui montrer qu'il était plus fou qu'elle. Qu'il était le plus monstrueux. Bien entendu, c'était pour montrer le fait que si on essayait de se payer le Joker, il fallait en connaitre le prix. Et par chance, le Prince des Clowns était un monstre dans ce domaine. Il avait d'autres idées pour Shiva. Il enleva le haut de ses habits, sa jaquette et sa chemise avant d'être torse nu. Il enfila ensuite sa blouse de médecin et confia à Gammi de réveiller Shiva pour trois heures du matin.

_________

Quelques heures passèrent et trois heures du matin sonnèrent au loin, dans la vieille cathédrale abandonnée de Gotham City. Le Clown était encore debout. Il était descendu dans les entrepôts SIONIS. C'était en quelque sorte le donjon personnel du Joker, la ou la torture et les sévices sévissaient.




Armé de ses deux rasoirs personnels, il avait réussi a coincer une gamine, surement envoyée par les Asuras, qui l'espionnait. Il avait passé du temps sur elle, la torturant de mille manières pour son propre plaisir. La jeune fille était encore consciente, des larmes coulaient, bien sur qu'elle travaillait pour les Asuras, et le Joker avait de nombreux moyens pour lui délier la langue ... avant de la trancher littéralement.
Faisant craquer les os de son cou, le Joker s'approcha de la gamine et coupa un morceau de la peau du ventre de la jeune fille. Il saisit alors une pince pour maintenir la bouche ouverte, et d'une voix empreinte de monstruosité, enfourna le morceau de viande dans l'estomac.


- "Estomac ! Nous voila !"

Dit il en éclatant de rire. La pauvre jeune fille pleurait littéralement. C'était dégueulasse, une vraie boucherie. Mais cela apaisait le Clown, cette petite paierait pour l'humiliation infligée au Joker par Pandora. Il renverra d'ailleurs la petite, plus tard, dans différentes caisses. Histoire de montrer que le Joker reste un dangereux adversaire.


- "Gammi ... Va réveiller Shiva ... Je veux qu'elle voit ça."

Dit il en envoyant le Nain. Celui ci s’exécuta et se dirigea vers la chambre de Shiva pour aller la réveiller et l'amener au donjon du Clown.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Mar 20 Sep - 22:22

Elle suivit le nain vers un lieu qu'elle ne conaissait pas. Peu a peu des pleurs et des cris se firent entendre le long du corridor sombre et poussieureux. Le nain poussa une lourde porte métalique, semblable a un sas de sousmarin.
Il s'effaça pour la laisser entrer, elle franchit le seuil d'un bon leste, une violente lumiere d'une lampe halogene était braqué sur une roue d'un métal rouillé, une jeune fille était entrain de se faire découpée vive, le joker enfonçant avec un rire sadique la peau de la jeune fille dans sa bouche pour lui faire avalé.

Shivah resta de marbre, elle s'avança froide et slinecieuse comme la mort.

Le joker se retourna et lui dit quelquechose. Elle prit son bras et le cassa violement, avant de lui envoyé une énorme droite qui cassa sa machoire. Elle le regarda tel un vermiceux.

-Et c'est pour cela que vous me reveillé ? J'ai mieux a faire.
Elle attrapa l'un des rassoir et le lança en lui faisant décrire des rotations, il se ficha profondément dans le coeur de la jeune fille, la tuant avant même qu'elle ne le réalise.

-Cessez donc de jouer comme un enfant malélevé, vous n'avez aucune once de courage. Prenez des adeversaires a votre taille, fit -elle de sa voix méprisante.

Elle s'emppara deux quatre nouveaux rasoirs, et les lança simultanément trancant d'un seul coup les liens qui retenait les membre sde la créature, elle s'effondra sur le sol comme une poupée de chiffon.
Se retournant elle prit la direction de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Mar 20 Sep - 22:36

Le Joker sentit une légère cassure au niveau du bras. Il regarda Shiva avec un sourire de dédain. Bien entendu, aucun cri de douleur, juste un langoureux rire sadique lorsque la reine des assassins tua la jeune fille pour l'achever de ses tortures. Avant qu'elle n'eut le temps de quitter la pièce, le Joker la plaqua contre la porte blindée. Un duo maléfique, voué à la mort, à la danse de la mort. Toujours et encore.

- "Tu sais Shiva ... Quand on mélange un pétale de rose noir et un pétale de rose rouge, cela crée une toxine qui tue sur le coup ..."

Il pouvait sentir la douce peau de Shiva contre ses longs doigts filandreux. Un plaisir qu'il ne savourerait jamais, mais qui en disait long sur cette amante saine et froide. Une beauté parmi les abrutis d'Arkham. Une personne qui n'avait rien a faire parmi les immondices d'Arkham City. Un Paradoxe. Le Joker lui fit le coup du regard qui tue, sa langue passant sur ses lèvres tâchées de rouge, et un poignard dirigé vers le ventre de Shiva.

- "Ah mourir ... Mourir tout en tuant, ce doit être la plus belle des sensations qu'en dit tu ?"

Dit il en mordillant l'oreille de Shiva, ses yeux de cinglé dans ceux de Shiva. Un fou et une saine d'esprit, tous deux vouant leur vie au massacre, c'était d'une chose magnifique. Il caressa cependant le visage de Shiva, doucement, elle lui rappelait Jeannie. Jeannie, son ancienne femme dans son ancienne vie. Elle avait la même lueur dans ses yeux.


- "Tu me fais penser à mon ancienne femme, t'en ai je parlé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Mer 21 Sep - 0:06

Elle fut surprise par la force de l'homme, Il la maiteanait plaquée contre le métal froid, gelant ses cuisses et son dos. Les mains du joker la serrait étroitement, meurtrissantsa peau, jusqu'a la faire rougir. Instinctivement elle relva les mains, les posant sur le torse du joker pour le maiteanir a distance. Elle le regarda surprise par ses phrases poétique. Elle sentit soudain un désir charnel dans l'attitude du joker, elle frissonnana en sentant ses maisn se desserer et glisser le long de ses bras, caressant quasiement sa peau tout en restant menaçant. Elle frisonnan de degout a la vue de sa langue lèchant le sang de la gamine, sentant son halene putride lorsqu'il ramena son nez le long de son cou blanc.

La dague était dirigé vers le ventre dénudée de shivah. Son short de cuir noir moulant et son bustier de dentelle noire laisait en effet tout son abdomen a la merci du joker.
Il remonta son nez le long de son cou avant de lui mordiller l'oreille, a la fois bestial et tendre. Ses yeux empreint de folie ne l'effrayer point, il n'était qu'un demi-homme, elle était la mort. On lui avait déja tout pris, elle ne craignais plus rien.
Il caressa doucemnt son visage, son désir bestial s'estompant pour laisser place a la tendresse.

- "Tu me fais penser à mon ancienne femme, t'en ai je parlé ?" fit-il.

Elle ne repondit rien, guettant la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Mer 21 Sep - 13:04



Son visage se faisait plus tendre, ses yeux regardaient vers le haut. Puis il éclata de rire, il jouait avec cette petite créature, elle qui se disait si puissante, n'était rien d'autre qu'une carapace de froideur et à l'intérieur, ce n'était qu'une petite fille effrayée, le Joker savourait cela. Bien entendu, il ne détachait pas de cette relation presque libertine, le danger de gouter à quelque chose d'interdit, de savourer tendrement la beauté d'une femme, il se l'interdisait, comme il se l'interdisait aussi avec Harley. Non, non ... seules les pensées de la femme que le Joker avait vraiment aimé subsistait, et malheureusement, plus jamais il ne se permettrait de ressentir le moindre sentiment d'amour, faiblesse traitresse de l'Homme.

- "Mes excuses, se souvenir n'est absolument pas sain pour moi ! Le passé est un endroit riche en tracas et en complications. Le passé simple ça n'existe pas ! Ha Ha Ha."

Il se détacha d'elle, tous les grands génies avaient perdu une chose qu'ils aimaient. Tetch avait perdu son Alice, Freeze sa femme, le Joker son ancienne femme enceinte, chaque malade de l'asile avait perdu quelque chose, et l'avait poussé irrémédiablement à la folie.

- "Le fait est que je suis devenu FOU ! Tout ne tiens qu'à la folie. Et toi pourquoi ne devient tu pas dingue ? Je suis sur qu'il t'es arrivé quelque chose, un frère tué ? Une maman passée au peloton d’exécution ? C'est quoi ton problème ? C'est un truc dans ce genre qu'il m'est arrivé ... Je ne sais plus exactement, tant qu'à avoir un passé, autant qu'il existe en plusieurs versions, HA HA HA !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Mer 21 Sep - 13:19

Il se croyait plus fort qu'elle et cela l'arrengeait, plus la cible la sous-estimé p)lus cela était facile. Peandant un bref instant elle avait eu envie de s'enfoncer sur la dague du joker, juste pour le plaisir de lui montrer qu'ele ne ressentatit pas la douleur physique, juste pour lui montrer qu'elle était plus forte. Mais elle c'etait retenue, ce n'était pas le moment de montrer au joker qu'il n'était qu'un pantin entre ses mains.

Elle avait trop ebsoin de lui, jamais elle ne réaattaquerai Cain seule. Sa vanité passée lui avait servie de leçon.

Lorsqu'il eu enfin fini sont petit jeu d'auto-suffisance et qu'il se détacha d'elle, elle sourit cruellement dans son dos :

-N'oubliez pas, sans mon aide jamais vous ne parvienderais au sommet de gotham.

Elle tourna le dos a l'homme et s'en alla. Il était tard, et elle avait envie d'être seule.

-Si vous me chercher vous savez ou me trouver !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   Mer 21 Sep - 13:29

- "Bien sur que je sais ou tu te cacheras ..."

Dit il le sourire aux lèvres. Le Joker, par ces paroles mystérieuses, voulait assurer qu'il avait les yeux et les oreilles de tout Arkham City. Que rien ne devait lui échapper. Tout devait être sous son contrôle. Il la regarda s'en aller, avec toujours son éternel sourire sur le visage.
Une déesse au beau milieu d'Arkham City, avec un cœur aussi vulnérable.
Elle enfouissait ses émotions, le Joker avait peut être mit la main sur un point faible à exploiter en cas de problème. Mais en tout cas, il fallait se dire que pour le moment, la seule tâche importante, c'était de se débarrasser de David Cain. C'était le contrat. Il appela Gammi, son nain.


- "Trouve moi ce que tu peux sur David Cain. Je sais qu'il est connu des services de police de Gotham ..."

Gammi - "Ok Boss."


Le nain s'en alla. Le Clown devait se reposer un peu. Aujourd'hui était une nouvelle journée dans Arkham City, avec son lot de sang et de malheur. Agréable journée ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le clown et l'ange de la mort   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le clown et l'ange de la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le clown et l'ange de la mort
» Collecteur d'âmes ou l'ange de la mort est à vos côtés
» La fiche de Yuki Roshieru (terminé)
» La solitude entraîne les erreurs. Mais l'adrénaline, où mène-t-elle ? ||PV Esprit de Partition et Ange de la Mort||
» Le clown de Giani Esposito

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Zone industrielle :: Aciérie Entreprises SIONIS-