RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Dim 22 Jan - 22:27

On l'appelait le Joker ...
C'était le boucher ricanant de Gotham City, un monstre sans démesure, sans compassion. Uniquement la folie, la monstruosité, l'horreur tout cela en gardant le comique. Dans l'aciérie, c'était le calme avant la tempête, les hommes clowns attendaient de pied ferme les hommes de Cobblepot. Mais leur arrivée n'était pas prévue du tout. Le palmipède devait avoir ses problèmes. Tant mieux pour le Joker.
Cependant, au beau milieu de l'aciérie, trônait un homme déguisé appartenant au clan du Pingouin. A demi-vivant, à demi-mort, entre les deux, histoire qu'il souffre le martyre encore un peu plus. Le Joker se tenait la, vêtu d'une blouse par dessus ses frusques habituelles. Des lames de rasois ensanglantées gisaient sur une table d'opération. L'homme suspendu était fourbu, brisé, tué. Le comble de la boucherie et le sort réservé aux espions qui osaient entrer dans le territoire du Joker.


- "C'est triste pas vrai mon petit ? Mais dans la vie, on ne fait pas ce que l'on veut. Tu n'aurais pas dut, oh que non ! Pas dut entrer dans mon Aciérie. Maintenant, tu vas en crever."


Le Joker sortit sa scie. Quel morceau allait t'il trancher ? La est la question ! Bien entendu, le Joker aiguisa sa lame. Il pensait le tuer, ou bien lui couper les deux jambes et en faire son bouffon personnel. Mais ce serait donner trop d'importance à un abruti qui ne le méritait pas. Il sortit son flingue, tira un coup et un petit panneau avec écrit "Bang" en était sortit. Un deuxième coup de la même arme et le petit drapeau perfora la tête de l'homme, en plein dans le crane, son visage, touché par la toxine à l'intérieur, commençât a arborer le sourire du Joker.
Mais soudain ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Lun 23 Jan - 0:36

-" JOOOOOKER!"

Nygma hurlait en arrivant à l'aciérie. Il avait utilisé pour la troisième fois la clé que le Clown lui avait laissé pour pénétrer dans son repaire. Il se rendit rapidement jusqu'au centre de l'usine et c'est là qu'il aperçut son allié qui s'adonnait à une autre de ses expériences sanguinaires. Sans se poser de questions sur le sort de la victime, Edward, courait, ou plutôt boîtait jusqu'à la dépouille sanguinolente, avec un solide mal de crâne, un oeil au beurre noir et une joue amochée.

- "J'ai eu un problème, un immense problème, un incontournable problème! Je n'ai pas eu le temps de finir de mettre le plan en action! J'avais Gordon! J'avais James Gordon! Et j'avais presque fini de placer les pièges. Mais IL est arrivé! IL a tout gâché! Batman! Il m'a encore pris de vitesse! Et il y avait un traître! Ton maudit 8 Pool! Il a joué dans mon dos depuis le début! Il a essayé de saboter mes Installations Mystérieuses, ce petit ver de terre chauve! "

Le Sphinx débitait ses phrases l'une après l'autre en se donnant à peine le temps de respirer. Il voulait tout raconter en même temps, expulser d'un seul coup toute la haine et la panique qu'il subissait intérieurement.

-" Peux-tu me dire aussi à quel moment des soldats ne sont plus des soldats? QUAND ILS DÉGUERPISSENT AU MOINDRE DANGER! Les hommes de main que tu m'as donné sont des trouillards, Joker! Il a fallu de quelques coups de mitraillette de sa fichue Batmobile pour qu'ils fuient comme des canards devant un crocodile! J'ose espérer que tu vas les punir! Que tu vas les scalper au moins! "

L'Homme-Mystère n'en pouvait plus. Il avait besoin de prendre l'air.

-" Je n'ai plus rien à faire ici! Je veux retourner à Gotham. Mes pièges ne sont pas encore tout à fait au point, mais je sais comment les terminer. Mais tu m'as dit que je pourrais retourner à Gotham pour être à l'abri des représailles des justiciers! Je veux quitter Arkham City maintenant!"

Enfin, Edward se tut et reprit son souffle. Il se rendit alors compte qu'il avait peut-être commis une grosse erreur en rabaissant les sbires du Joker qui étaient tout de même en nombre considérable dans l'aciérie. Dévisageant le fou en blouse devant lui, le maître des énigmes espéra qu'il n'était pas allé trop loin. "Je n'ai pas de raison de m'inquiéter?" pensa-t-il. "Tu vas m'aider, n'est-ce pas? Tu vas m'aider, mon...ami?"
Revenir en haut Aller en bas
She Joker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 23/12/2011
Nombre de Messages : 255
Vous à Gotham : Joker, prince(sse) clown du crime.
Citations : Vous pensez vraiment pouvoir tuer le Batman ? Batman et moi sommes tous deux... ATEMPORELS !

MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Lun 23 Jan - 21:27

« De l'air ! »

Ace repoussa la bouche d'égout et sorti la première, bientôt suivie de l'Etincelle, planeur sous le bras. La jeune femme dût plisser les yeux face à l'éclat de la Lune : Même celui-ci était trop fort pour elle, après les ténèbres des dessous de la ville. Le planeur, lui aussi, avait besoin de se réhabituer à l'air libre : L'air nauséabond des égouts avait encrassé les moteurs, qui avaient besoin d'un peu de temps pour se nettoyer. C'était l'affaire d'une demi-heure, aussi garda-t-elle l'engin sur elle. Le temps de trouver la planque du Joker, son engin de déplacement serait de nouveau fonctionnel. Cela la paralysait cependant pendant trente minutes. Elle fronça les sourcils, donnant un coup de poing sur l'appareil.

«Génial. Bah, la marche à pied, c'est bon pour la santé, non ? »

Elle fit un maigre sourire à l'As, utilisant la lanière de l'objet pour l'accrocher à son dos. Elle épousseta un peu ses vêtements, et retira quelques instants son casque, histoire d'apprécier la fraîcheur de la nuit, ne fût-ce que quelques instants. Même la douleur de l'engelure et de la brûlure simultanée ne pouvaient l'empêcher de vouloir sentir la fraîcheur de la brume nocturne. Quand la moitié de son visage commença à bleuir, elle remit son casque respiratoire. Dommage. L'air en bouteille fournit avec son costume n'avait aucune saveur... Au moins, celui-ci lui donnait-il quelques secondes de survie supplémentaires dans les toxines... Le temps qu'elles infiltrent le système d'aération.
Maintenant que les deux jeunes femmes étaient parvenues à atteindre Arkham City, le plus dur était fait. Ou pas. Maintenant, il fallait atteindre le Joker, et réussir à lui parler sans être étripées et jetées dans l'acide.

« JOOOOOOOOOOOOOOKER !
- Oh... Je crois que c'est par-là... », fît-elle avec un sourire amusé, prenant la route.

Les deux jeunes femmes n'eurent pas à marcher longtemps pour se retrouver devant ce qui semblait être le Territoire du Joker... Une vieille aciérie.


Dernière édition par Etincelle/Violette Weever le Lun 23 Jan - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6493-trois-ans-plus-tot http://n.bernier.free.fr/fade/index.php
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Lun 23 Jan - 21:50

Pour Ace, c'était difficile. Quelle puanteur dans ces égouts, dégueulasse, abjecte moisissure. Et dire que le Crocodile aimait ça ! Pouah !
Ace referma la plaque d'égout derrière elle et fit mine silencieuse. la présence d'Etincelle était un peu étrange pour une solitaire comme Ace, mais elle la réconfortait. Cependant, penser une seule seconde a gueuler le nom du Prince des Clowns comme un vulgaire pokémon, c'était vraiment être suicidaire.


"JOOOOOOOOOOOOOOOOKER !"

Hurla un homme. Ace lançât les gros yeux vers Etincelle avant de lui faire mine de se taire avec le doigt. Ace lui fit mine de se taire et malheureusement Ace cogna et trébucha dans une poubelle en hurlant des jurons odieux. C'était vraiment de la ruse, vraiment, nous étions bien mal parties dans Arkham City... Les snipers du Clown se mirent a les pointer de leurs fusils. Visée laser sur les parties du corps des deux jeunes filles.

- "Je sens que ça va mal se terminer ... "


Clown 1 - "Hey les gars ! De la viande fraiche !"

Clown 2 - "Menons les au Joker, je suis sur que des gamines de ce genre, il adorerait."

Clown 3 - "Ouais ! Ha Ha Ha !"

Et les deux filles entrèrent alors dans l'aciérie du Joker. Ace avait fait une première erreur, espérons qu'elle n'en refasse aucune ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Lun 23 Jan - 22:27

Le Sphinx était visiblement de retour, ce qui plaisait au Joker. Ce n'était pas tous les jours que l'on avait sa visite, bien entendu, il était furieux. Très furieux. Batman avait combattu le Sphinx, tout comme celui ci s'en était pris au Joker. A vrai dire, le Chevalier Noir faisait la tournée des grands Ducs.
Les hommes du Joker se faisaient menaçants, mais le Joker les retenait de sa main. Malgré sa colère, le Sphinx n'était pas un combattant, c'était un intellectuel, pas quelqu'un qui se mesurait au combat. A la moindre pichenette, il tombait dans les pommes, et le Prince des Clowns tenait a garder une personnalité de cette importance, dans ses filets.


- "Tu souhaites regagner Gotham ? Mais pas de problèmes. Cependant, il te faudra faire attention. D'après les dernières nouvelles, si un criminel célèbre est capturé par les mercenaires de Quincy Sharp, ils ont le droit de tirer sans sommation. Tu es prêt a encourir le risques, Eddie ?"


Dit il d'une voix malicieuse. Le Joker était très malin, très intelligent, il savait que le Sphinx serait partagé. Tenir en échec les hommes de Sharp ? Ou suivre une mort peu glorieuse ? Il avait son choix. Le Joker le regarda minutieusement. Le Sphinx ? Un ami ? Certes, les deux hommes s'appréciaient énormément. Le Joker avait sauvé la vie d'Edward Nygma alors que Silence le traquait, et le Pingouin n'a bien sur pas voulu aider le Sphinx à cette période. Mais le Joker était le seul homme a l'avoir aidé. En échange de l'identité du tueur de Jeannie ... Pauvre Jeannie ...


- "Je te sortirais de la ... Échange de bons procédés mais ... Quoi ?!"


Trois hommes du Joker firent irruption dans l'Aciérie. Deux captives ? Le Joker s'en fichait, il les jetterait surement dans l'arène, et les hommes s'amuseraient avec. Cependant, une des deux jeunes filles attira le regard du Joker, et lui fit perdre son sourire. Ace était la. Elle avait disparu après tant d'années, et la revoilà. Elle était devant le Joker. Le Joker laissa le Sphinx en retrait, abasourdi. D'un geste, il gifla Ace violemment, ce qui la fit tomber à terre.


- "ÇA ! C'est pour m'avoir mis dans un état catatonique, il y'a quatre ans !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Mar 24 Jan - 16:30

Maintenant qu'Edward s'était calmé, il pouvait enfin faire ce qui le rendait si dangereux: réfléchir. Il s'était un peu laissé aller et il le regrettait amèrement; sa susceptibilité lui faisait parfois prendre des décisions irréfléchies et poser des gestes irrationnels. Supprimer ce genre de comportement pourrait lui être grandement favorable. "Penser avant d'agir.... Penser avant d'agir... Penser avant d'agir..." C'est ce qu'il se répétait intérieurement alors qu'il guettait la réaction du Joker à sa tirade.

- "Tu souhaites regagner Gotham ? Mais pas de problèmes. Cependant, il te faudra faire attention. D'après les dernières nouvelles, si un criminel célèbre est capturé par les mercenaires de Quincy Sharp, ils ont le droit de tirer sans sommation. Tu es prêt a encourir le risques, Eddie ?"

" Eddie... Il y a longtemps que quelqu'un ne m'a appelé comme ça... Mais pourquoi je pense à une futilité pareille?" Le Clown devait trouver la situation précaire du Sphinx très amusante. En fait, tous les malheurs des autres ammenaient un peu de joie dans le coeur du psychopathe. "Bien sûr que je souhaite regagner Gotham! Sauf que je doute de pouvoir sortir comme je suis entré... J'ai absolument besoin de l'influence du Joker. Et il n'a pas l'air très coopératif en ce moment...."

- "Je te sortirais de là..."

"Ouf, une lueur d'espoir..." songea Nygma.

-" Échange de bons procédés mais ... Quoi ?!"

Le roi des farces et attrapes s'interrompit lorsque trois de ses hommes débarquèrent avec deux jeunes filles prisonnières, du moins Edward supposa que c'était deux filles car l'une d'elles avait un casque sur la tête et un étrange engin dans le dos, mais ses formes corporelles trahissaient son appartenance à la gente féminine. La première chose qui revint à la mémoire de l'Homme-Mystère fut l'horrible meurtre dont il fut témoin par le traître 8 Pool, commis justement dans l'aciérie où il se trouvait. "Espérons qu'un autre sort attend celles-là... Le meurtre gratuit.... Pfffffff.... Quel plaisir peut-il donc en retirer? Quel but poursuit-il? Ah oui, c'est vrai... Il ne poursuit AUCUN but...." Tout à coup, le Prince du crime planta son invité là et alla directement gifler l'une des captives, celle qui avait le visage à découvert.

- "ÇA ! C'est pour m'avoir mis dans un état catatonique, il y'a quatre ans !"

De quoi parlait-il? Une autre question sans réponse que le Sphinx ajouta à sa liste. Il se concentra alors sur l'apparence de celle qui avait rendu le Clown furieux. C'était une jeune adulte, voire même une adolescente encore, tellement ses traits étaient juvéniles. Relativement petite, elle portait un costume blanc et noir, des bottes sombres également ainsi qu'une barette en forme de trèfle qui lui décorait la chevelure. Quant à son amie, le casque n'était pas le seul point intriguant de sa tenue, mais Nygma était trop piqué dans son orgueil d'avoir été si impoliment abandonné pour se mettre à analyser davantage les vêtements de chacun.

-"Excusez-moi, mesdemoiselles et messieurs
, lança-t-il à l'adresse des nouvelles arrivantes retenues par les brutes maquillées, sur un ton des plus désagréables, mais vous venez de nous interrompre alors que nous avions une discussion de la plus haute importance! Ma vie et ma liberté sont en jeu en ce moment même et cela suffit pour rendre négligeable toute autre forme d'interruption, n'est-ce pas? Si tu n'y vois pas d'inconvénient, Joker, je te prierais de terminer ce que tu as commencé à exprimer. Attends-tu autre chose de ma part? Révèle-moi ce que ma délicate personne et mon fanstastique cerveau peuvent t'apporter de plus avant que tu ne me renvoies à Gotham City, là où est ma véritable place...
Revenir en haut Aller en bas
She Joker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 23/12/2011
Nombre de Messages : 255
Vous à Gotham : Joker, prince(sse) clown du crime.
Citations : Vous pensez vraiment pouvoir tuer le Batman ? Batman et moi sommes tous deux... ATEMPORELS !

MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Mar 24 Jan - 18:46

« Je te sortirai de là... Échange de bons procédés mais... Quoi ?! »

Cette voix, c'était celle que l’Étincelle recherchait, celle du Joker. Fermement tenues par trois hommes de main du Prince du Crime, les deux jeunes femmes entrèrent dans l'Aciérie. Là-bas, Violette put entrevoir la cruauté du Joker, s'y frotter pour de bon. En effet, elle apercevait, au loin, un homme attaché, le crâne transpercé par l'un des célèbres drapeaux « Bang » du criminel. Non loin d'eux, à seulement quelques mètres, l’Étincelle voyait déjà l'homme en question, le Joker. Même si elle était retenue prisonnière par ses gorilles, elle allait lui poser les questions qu'elle gardait en elle depuis l'accident. Qu'est-ce qu'il savait sur Axis, dans quelle mixture était-il tombé, s'il avait essayé des remèdes, et si oui, s'ils avaient fonctionné. Malheureusement, il semblait être en pleine négociation avec l'autre homme fort de la salle, le Sphinx. A contrario du clown, Violette n'avait lu que peu de choses sur ce criminel, dans les journaux, et ne savait de lui seulement le fait qu'il appréciait la gymnastique intellectuelle, et qu'il n'aimait pas, contrairement à beaucoup de criminels de Gotham, la violence gratuite. Les deux hommes se tournèrent au même moment vers le piètre duo que formaient Ace et Violette. Le Clown cessa immédiatement de rire, et, en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, envoya sa main dans le visage de l'As, qui s'écroula sur le coup.

« CA ! C'est pour m'avoir mit dans un état catatonique, il y a quatre ans !
- Ace ! »

Violette hurla, et commença à s'abaisser pour aider l'As à se relever. Malheureusement, elle fût stoppée dans sa course par l'un des hommes de main du Joker, qui appuya fermement son colt contre le casque de la jeune femme, y donnant un coup. Si elle bougeait, la balle n'aurait aucun mal à transpercer ledit casque, et sa boîte crânienne avec. Ainsi, lançant un regard désolé vers celle-ci, elle se releva, les mains pointées vers le ciel. Un silence s'installa alors, quelques instants durant. Rien ne bougea. Ni le Joker, arrêté dans son mouvement, ni Ace, coulée au sol quelques secondes, ni Violette, menacée avec un petit calibre. Ce fût le Sphinx qui brisa le silence. Le choc thermique ambulant tourna vivement la tête vers lui lorsqu'il reprit la parole, apparemment plus intéressé par son sort que par celui des deux jeunes filles.

« Excusez-moi, mesdemoiselles et messieurs, mais vous venez de nous interrompre alors que nous avions une discussion de la plus haute importance ! Ma vie et ma liberté sont en jeu en ce moment même et cela suffit pour rendre négligeable toute autre forme d'interruption, n'est-ce pas ? Si tu n'y vois pas d'inconvénient, Joker, je te prierais de terminer ce que tu as commencé d'exprimer. Attends-tu quelque chose de ma part ? Révèle-moi ce que ma délicate personne et mon fantastique cerveau peuvent t'apporter de plus avant que tu ne me renvoies à Gotham City, là où est ma véritable place... »

Ce fût l'Etincelle qui répondit. Consciente du point auquel elle était proche de la mort, elle tenta de s'exprimer le plus rapidement possible.

« Pardon, Sphinx... Mais, nous aussi, nous avons quelques questions à poser au Joker. Joker... Qu'est-ce qui est arrivé, à Axis ? Dans quelle substance est-tu tombé ? Qu'as-tu ressentit au contact des toxines ? As-tu tenté divers remèdes ? Si oui, ont-ils marché ? Vas-tu nous laisser la vie sauve ? »

Elle baissa la tête, et haleta pour reprendre son souffle. L’étincelle n'avait probablement jamais parlé aussi vite.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6493-trois-ans-plus-tot http://n.bernier.free.fr/fade/index.php
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Mar 24 Jan - 23:11

Ace fut relevée par son amie, Etincelle. La baffe, elle l'avait entièrement mérité. Après tout, elle avait plongé le Joker dans un état que peu envieraient. Elle se releva, fière, épaulée par Etincelle. Ace ne disait rien, elle observait seulement.
Le Joker avait été son père, et elle, n'était que la sale petite gamine ingrate qui avait craché sur un bonheur qu'on lui avait offert. Certes, ce n'était pas parfait, mais le Joker avait été office du père qu'elle n'avait jamais eu.
Le Sphinx était la lui aussi. C'était un de ces criminels bizarres et ratés qui n'amusait personne, excepté sa propre égocentrie. Le Sphinx se prenait pour le centre du monde intellectuel, cependant, il était sans cesse brisé par le Batman, qui lui, arrivait à le surpasser, au grand dam de l'homme habillé en vert ridicule.
Etincelle prit la parole.
En principe, quand on s'adresse au Joker, il vaut mieux y'aller doucement, son état malade était vraiment difficile a cerner. Et bien entendu, les réactions pouvaient être terribles avec un être comme le Joker. Que penserait il de tout ça ? Ace sentait encore la douleur sur sa joue, la claque avait été terrible, et elle se retenait de ne pas pleurer, de ne pas laisser la douleur s'emparer d'elle. Mais elle avait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Mer 25 Jan - 16:13

Le Joker se retenait, l'envie d'étrangler cette garce d'Ace le démangeait. A vrai dire, il aurait trouvé ça surement drôle, mais après avoir subit un état catatonique de la pire sorte, c'était comme avoir l'impression d'être enfermé dans une pièce sans porte, coincé avec un accordéon rouillé qui vrillait le cerveau. Atroce, bien atroce. Cependant, le Sphinx soulevait le droit de réponse en premier, après tout, il était là en premier.

- "Je veux qu'une fois à Gotham, tu t'occupes de chercher tous les flics corrompus que tu peux trouver, y compris la position d'Oliver Hammett, notre vieille connaissance commune. N'en dit pas plus, tout te seras révéler, a moins que tu n'arrives a le deviner par toi-même."


Bien entendu, deux des hommes du Clown, les plus loyaux, se tenaient près du Joker. C'étaient les deux seuls qui connaissaient les bonnes entrées pour entrer dans Arkham ou en sortir, bien entendu, cela serait dangereux et presque suicidaire, quand on pensait aux mercenaires qui attendaient les détenus qui s'évadaient.
Le Joker espérait que Nygma tiendrait compte de tout cela, après tout, le Joker n'avait fait que lancer l'Homme Mystère dans le combat, lui donner la possibilité de tester ses jeux et ses énigmes dans un univers chaotique.
Le Joker se retourna vers la jeune fille, un maigre sourire sur ses lèvres de psychopathe dément.


- "Pour ce qui est de toi ... J'ignore qui tu es, mais je n'aime pas le ton que tu emploies. Et si tu me montrais un peu plus de respect, qui m'est dût je crois. A moins que tu n'aie l'envie de finir égorgée par mes hommes, dans la fosse, après des heures de torture."


Dit il sur un ton presque doux et pourtant si cruel. Le Joker ne faisait pas dans la dentelle et à vrai dire, il n'avait pas envie de l'être pour une connaissance, Ace notamment. Trouver la meilleure solution pour se venger, d'accord, mais autant qu'elle soit douce et monstrueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Mer 25 Jan - 21:15

La colère que semblait ressentir le Joker pour Ace se transmit également au Sphinx lorsque la jeune fille casquée s'octroya le droit de poser ses questions à elle et de faire fi de ses paroles à lui. "Non, mais pour qui tu te prends, jeune impertinente?!" Nygma ne poussa pas l'audace jusqu'à protester encore haut et fort, mais il lança un regard empli de haine et de mépris pour la demoiselle.

- "Je veux qu'une fois à Gotham, tu t'occupes de chercher tous les flics corrompus que tu peux trouver, y compris la position d'Oliver Hammett, notre vieille connaissance commune. N'en dit pas plus, tout te seras révéler, a moins que tu n'arrives a le deviner par toi-même."

Lorsque le Clown mentionna le nom d'Oliver Hammett, Edward crût que les choses allait dégénérer, que son allié allait attraper un hachoir pour découper tout ce qui se trouverait sur son chemin, qu'il se mettrait à lancer de l'acide partout, mais il demeura étrangement calme en annonçant ce qu'il attendait de lui. "Oliver Hammet... En partie responsable de la pire catastrophe qu'ait connue Gotham City... L'officier qui avait contribué à créer un être effroyable, terrible, l'agent du chaos lui-même... Que serait-il arrivé si cet homme n'avait pas déclenché un incendie ayant tué une femme et l'enfant qu'elle portait? Oh, tout aurait été différent... Différent? Hum... Les choses auraient-elles vraiment été différentes?"

Mais il n'y avait pas qu'Oliver Hammett. Le Prince du Crime voulait aussi les noms de tous les flics corrompus qu'il pourrait trouver. Bien sûr, productif comme il était dans les recherches et la manipulation, le Sphinx avait déjà quelques individus en tête, mais il se demandait quel but poursuivait son interlocuteur. Celui-ci avait même ajouté une petite remarque à son égard; un encouragement pour deviner ses plans tordus. De tous les vilains qu'il connaissait, Nygma savait qu'à part lui-même, c'était indéniablement le Joker qui pouvait former les projets les plus brillamment complexes. Non, en fait, ce n'était pas tellement ça... La véritable force du blagueur, c'était de ne justement pas avoir de programme pré-établi, ou du moins, pas entièrement. Sa capacité d'improvisation.... Voilà ce qui était si surprenant et dangereux chez le Clown.. "Pourquoi veut-il des policiers corrompus? Qu'est-ce qu'il s'apprête à faire? Se rapprocher d'Hammett? Non, il n'a pas besoin de prendre tant de précautions; il peut entrer et sortir d'Arkham à sa guise... Alors il a quelque affaire plus ambitieuse en tête? Laquelle? Bonne question... Excellente question même... Mais je vais finir par le découvrir! Juste un peu de réflexion... On vient à bout de tout avec nos neurones...."

- "Pour ce qui est de toi ... J'ignore qui tu es, mais je n'aime pas le ton que tu emploies. Et si tu me montrais un peu plus de respect, qui m'est dût je crois. A moins que tu n'aie l'envie de finir égorgée par mes hommes, dans la fosse, après des heures de torture."

Le maître des énigmes fut ravi de voir comment répondait le Joker à la gamine qui s'était adressée à lui. Il prit la parole à son tour:

"- Aussitôt dit, aussitôt fait, mon brave. J'éplucherai les registres, j'inspecterai les allers et venues de certains, j'analyserai tout ce que je pourrai trouver sur le GCPD et je t'appelerai pour te transmettre les infos.... Pour ce qui est de...."

Edward prit une pause, craignant une mauvaise réaction, mais reprit contenance assez rapidement:

- ...Oliver Hammett... Je tâcherai de tout savoir à son sujet: adresse, famille, loisirs, horaire, rendez-vous importants, etc.....

Cette fois, se tournant et s'adressant aux deux prisonnières, le Sphinx poursuivit:

- "Et en passant, j'ai une petite devinette pour vous, mesdames.... Ses formules doivent être sues, pourtant elle est encore bien méconnue. Celle du coeur est peu pratiquée, c'est l'apanage des hommes civilisés. Qui est-elle? LA POLITESSE! Tâchez de vous en souvenir! "

Enfin, le sourire aux lèvres, Nygma demanda à son comique acolyte:

-" Maintenant, Joker, je suis près pour le grand voyage! "
Revenir en haut Aller en bas
She Joker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 23/12/2011
Nombre de Messages : 255
Vous à Gotham : Joker, prince(sse) clown du crime.
Citations : Vous pensez vraiment pouvoir tuer le Batman ? Batman et moi sommes tous deux... ATEMPORELS !

MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Mer 25 Jan - 21:51

« Pour ce qui est de toi ... J'ignore qui tu es, mais je n'aime pas le ton que tu emploies. Et si tu me montrais un peu plus de respect, qui m'est dût je crois. A moins que tu n'aie l'envie de finir égorgée par mes hommes, dans la fosse, après des heures de torture.»

L'Etincelle recula d'un pas sous le ton à la fois doux et menaçant du Joker. A vouloir parler trop vite, elle avait commit une erreur, elle en était consciente. Mais comment aurait-elle pu prendre autrement la parole, ignorée et détenue comme elle était ? Cependant, elle avait marqué un point : Maintenant qu'elle avait réussit à arracher un tant soit peu d'attention aux deux grands ténors du crime, elle pouvait s'exprimer – relativement – librement, elle serait à peu près écoutée. Même si elle était en mauvaise posture, elle était dans la course. Malheureusement, elle avait déjà, sans mauvais jeux de mots, utilisé son Joker. Ce dernier serait probablement moins « compréhensif » à une seconde bourde. Et elle n'avait pas envie de faire subir à Ace, qui était déjà mal en point, et à elle même, les choses que l'homme suspendu, au loin, avait dû endurer. Parler au Joker était à double tranchant ; aussi devait-elle être des plus prudentes. Quant au Sphinx, même s'il était moins dangereux, le jeu n'était tout de même pas sans risques : Elle le savait nerveux. Comment s'attirer les bons regards de ceux-là ? En rentrant dans leur jeu ? Probablement, pensa-t-elle en libérant un murmure songeur.

« - Aussitôt dit, aussitôt fait, mon brave. J'éplucherai les registres, j'inspecterai les allers et venues de certains, j'analyserai tout ce que je pourrai trouver sur le GCPD et je t'appellerai pour te transmettre les infos.... Pour ce qui est de....»

Il marqua une pause. Le Sphinx était-il en position de faiblesse ? C'était pourtant évident : Les trois étrangers, l'Homme-Mystère, Ace et elle-même, étaient entourés d'un grand nombre d'hommes du Joker : Le Sphinx ne l'avait pas oublié. Dans al posture où elles étaient, Ace et l'Etincelle avaient de bien plus grandes chances de s'en sortir vivantes si elles faisaient « équipe » avec celui-ci. Un second bon point, savoir faire un bon bilan des forces en présences. Maintenant, il s'agissait de se placer dans le bon camp, celui du Sphinx. Il semblait être important pour le Joker, et n'avait donc aucune raison pour se faire tirer dessus, s'il se comportait de manière correcte. L'homme au chapeau vert reprit la parole.

«...Oliver Hammett... Je tâcherai de tout savoir à son sujet: adresse, famille, loisirs, horaire, rendez-vous importants, etc..... Et en passant, j'ai une petite devinette pour vous, mesdames.... Ses formules doivent être sues, pourtant elle est encore bien méconnue. Celle du coeur est peu pratiquée, c'est l'apanage des hommes civilisés. Qui est-elle? LA POLITESSE! Tâchez de vous en souvenir! »

S'étant tourné vers les jeunes femmes lorsqu'elles devinrent les concernées, il replaça son regard vers le Joker. Ca allait bientôt être le moment pour l'Etincelle de prendre la parole, et de s'extirper, de son mauvais pas.

« Maintenant, Joker, je suis prêt pour le grand voyage !
- Excusez-moi ? »

Elle se mit à réfléchir à une énigme à poser au Sphinx. Ayant passé de longues journées à lire les journaux, après son accident à Axis, il y a des années, Violette connaissait quelques petites choses sur les criminels de la ville, certes, mais également sur le GCPD. Elle ouvrit brusquement les yeux, ayant trouvé une énigme à peu près potable pour celui qui en était le maître. Nul doute qu'il la résoudrait en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire. Mais la tournure-même de l'énigme peut-être lui plairait-elle.

«Sans armes et sans jambes, je poursuis les coupables. Sans cape et sans lunettes, je me dérobe aux honnêtes gens. Certains passent leur vie à me retracer, car en m'apprenant, on peut éviter de me retrouver. Qui suis-je ?  »

Elle adressa un maigre sourire au Sphinx, comme cherchant de l'aide, et espérant que son jeu fasse son petit effet.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6493-trois-ans-plus-tot http://n.bernier.free.fr/fade/index.php
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Ven 27 Jan - 18:45

Ace n'était vraiment pas bonne en énigmes. Elle avait ravaler sa fierté, et fixait le Joker d'un œil mauvais. Mais qui était elle pour lui en vouloir ? Après tout, elle s'était lancée dans Arkham City pour le retrouver, mais le Joker avait changé. Etincelle cherchait une explication, une explication à la folie, qui n'aurait jamais de réponse. Certes, Axis Chemicals appartenait à Daggett maintenant, mais pour le moment, personne ne pouvait faire quoi que ce soit. Le Joker ne savait surement pas dans quelle cuve il était tombé, et peut être que le Joker n'avait pas envie de dire plus sur ses origines.

- "Etincelle ..."

Dit Ace d'une voix plutôt douce. Il fallait qu'elle comprenne ce qu'elle cherchait, c'était une équation à plusieurs inconnues. Aucune réponse possible et tellement de possibilités. Le Joker d'ailleurs, trouverait une nouvelle histoire amusante pour embrouiller la jeune fille.

- "Ne cherche pas a chercher ses origines, tout ce que le Joker peut dire est un indice, un mensonge ou une horreur. Impossible de savoir ce qu'il peut penser, les plus grands médecins le considèrent comme une énigme. Même Cadmus ne sait rien de lui."

Elle regarda froidement le prince des Clowns, elle le fixait intensément, mélangée entre amour et colère.

- "On parle souvent de lui comme un ancien comique raté, une femme enceinte, ou bien même un ancien parrain de la Mafia, ou même le Red Hood."

Elle posa ses yeux sur le Sphinx. Un criminel ennuyeux, très ennuyeux. Inintéressant, un ancien prodige devenu criminel parce qu'il avait été renvoyé de son boulot. Il était comme un cafard qui se régalait de la bêtise de ses ennemis.

- "Toujours aussi petit, Sphinx, comment va ton vieil ami le docteur Elliot ? C'était marrant, quand tu pleurais pour avoir une protection du Joker ..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Ven 27 Jan - 20:47

Les trois clowns du Joker se rallièrent au Sphinx. Ils connaissaient les ordres, ils l'escorteraient jusqu'à la frontière des égouts qui mènerait à Gotham City. La-bas, le Sphinx sera parfaitement en sécurité ? Dans Gotham ? Aucune idée, mais pour le Joker, le Sphinx agirait dans l'ombre, ce n'était pas comme s'il était un atout physique, mais son intelligence permettrait au Joker de prendre un peu d'avance sur les autres concurrents au pouvoir dans Arkham City. La petite gamine nommée Etincelle tenta de poser une énigme pour le Sphinx, le Joker la regarda d'un drôle d'air. Comment osait elle ? Elle n'avait aucun droit dans cette ville, elle n'était rien. Juste une gamine qui pourrait finir violée, égorgée ou malmenée dans une ville immonde comme Arkham City. Elle n'était rien.

Mais celle qui énervait le plus le Joker, c'était Ace. Non seulement elle s'en prenait au Sphinx, son allié, mais en plus elle se permettait de raconter les histoires du Joker. Hors une histoire connue n'est pas une histoire drôle. D'un autre coup de claque violent, le Joker la frappa, la renvoyant à terre.


- "TU VAS TE TAIRE ?"


Il était énervé. Cette gamine l'énervait. Il avait cru qu'elle aurait put être une blague très drôle à une époque révolue, une époque trop idiote. Maintenant, elle n'était plus que le résultat d'une blague non finie, pas drôle. Il fallait souvent s'en débarasser. Le Joker se pinçât le haut du nez, près des yeux. Mais son visage eut une idée lumineuse, partagée entre délire et l'aspect psychopathe. Il brandissait une canne, comme s'il allait frapper l'As.




- "J'ai toujours détester les blagues non finies ..."


Il claque des doigts, ses hommes arment le canon de leurs armes made in Byosin. Le Joker s'avance, sombre, son visage illuminé par la folie et la monstruosité. Il brandit la canne en l'air et frappe violamment Ace au visage, elle était à terre. Le but de tout ça ?


- "Autant y mettre un point final !"

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Ven 27 Jan - 21:59

Lorsqu'il se dit prêt à partir, trois hommes s'approchèrent du maître des énigmes et celui-ci comprit qu'ils allaient être ses guides. Il n'allait pas rester plus longtemps lorsque l'une des demoiselles lui lança une devinette. "Sans armes et sans jambes, je poursuis les coupables. Sans cape et sans lunettes je me dérobe aux honnêtes gens. Certains passent leur vie à me retracer, car en m'apprenant, on peut éviter de me retrouver...." Nygma se répéta les mots en boucle dans sa tête. Il avait bien une ou deux petites idées, mais certains liens demeuraient obscurs à sa compréhension. "Elle est pas mal, la petite.... pas mal du tout...."

De son côté, la prisonnière avec une barette en forme de trèfle se mit à railler les deux criminels, révélant des fragments de l'histoire du Clown et narguant à haute voix le Sphinx à propos de sa relation tendue avec son ancien allié, Silence. "Comment est-elle au courant, cette vipère?" Edward avait bien envie de planter la lame de sa canne dans le crâne de cette malotrue, mais le Joker se chargea de la punir, lui laissant ainsi l'occasion de se replonger tout entier dans la devinette. "De toute façon, je n'ai pas de temps à perdre avec une idiote comme elle... Qui est-elle au fait? Pas grand-chose, à mon avis... Pas grand-chose....

- "TU VAS TE TAIRE ?"

Le Prince du Crime était énervé et l'Homme-Mystère souriait. Définitivement, ça allait mal se terminer pour les deux invitées. "Mais qu'est-ce qui, sans cape et sans lunettes se dérobe aux honnêtes gens?"

- "J'ai toujours détester les blagues non finies ..."

Un claquement de doigt et les grosses brutes maquillées chargaient leurs armes monstrueuses. Sans doute la fin était proche pour deux êtres humains.... "Certains passent leur vie à me retracer, car en m'apprenant, on peut m'éviter.... QU'EST-CE QUE C'EST?!"

- "Autant y mettre un point final !"

- Attends!

Par pur réflexe, Edward avait lancé cette dernière réplique. Il ne pouvait pas vivre dans l'ignorance. Il DEVAIT savoir... Se tournant vers celle qui l'avait agréablement surpris en lui donnant une défi intellectuel à relever, il prononça lentement:

"- Il y a trois situations possibles à ton problème et à chacune d'elle, je vais t'expliquer les conséquances qui en découleront.... L'énigme est: "Sans armes et sans jambes, je poursuis les coupables. Sans cape et sans lunettes, je me dérobe aux honnêtes gens. Certains passent leur vie à me retracer, car en m'apprenant, on peut éviter de me retrouver. Qui suis-je ?" Réponse numéro un: il s'agit du passé. Car les coupables sont à la merci du regret, leurs crimes passés finissent toujours par refaire surface, le passé intéresse peu de gens mis à part les historiens qui en font un travail et qui passent leur vie à le retracer. Enfin, lorsqu'on connaît son histoire, on peut éviter de refaire les mêmes erreurs. Si c'est exact, j'applaudis ton intelligence d'avoir tout de même songé à cela et je pourrais fort user de tes talents.... Réponse numéro deux: il s'agit de la loi. Si c'est la bonne, elle me plaît déjà puisqu'elle démontre un certain sens de le criminalité en ta douce personne. J'explique mon raisonnement: la loi et ses restrictions poursuit les malfrats, les honnêtes gens n'en ont cure puisqu'ils la respectent, quelle bande d'imbéciles, les avocats et les notaires passent leur vie à la connaître et lorsqu'on sait tout sur la législation, c'est plus facile de la contourner. Si c'est exact, encore une fois, je m'incline devant ton esprit vif et je penserais à faire de toi une alliée potentielle.... Réponse numéro trois: ce n'est ni le passé, ni la loi, donc je n'ai pas trouvé la bonne réponse et alors là, tu pourras te considérer comme une véritable prodige, puisque tu auras mystifié l'homme le plus intelligent de Gotham. Cependant, ma déception n'aura d'égal que ma colère et je laisserai joyeusement le Joker te torturer et faire de toi tout ce qui lui plaira. Alors, ma chère, quelle était la bonne réponse à ton énigme?"
Revenir en haut Aller en bas
She Joker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 23/12/2011
Nombre de Messages : 255
Vous à Gotham : Joker, prince(sse) clown du crime.
Citations : Vous pensez vraiment pouvoir tuer le Batman ? Batman et moi sommes tous deux... ATEMPORELS !

MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Ven 27 Jan - 23:34

« Sans armes et sans jambes, je poursuis les coupables. Sans cape et sans lunettes, je me dérobe aux honnêtes gens. Certains passent leur vie à me retracer, car en m'apprenant, on peut éviter de me retrouver. Qui suis-je ? »

Bingo. Le Sphinx arrêta sa marche, et resta immobile, commençant à réfléchir au défis intellectuel que lui avait envoyé Violette, ce qui lui laissait quelques secondes de répit. Elle redirigea son regard vers le Joker, qui la fixait toujours de manière sadique et cruelle. Dommage. Elle avait naïvement espéré que son énigme fasse également son effet du côté du Joker. Elle recula d'un pas, les mains devant elle, pour se protéger d'un éventuel coup en traître du prince des criminels. Le silence s'installa quelques instants durant. Il n'y avait là que le regard fou du Joker, le regard froid de l'As, le regard pensif du Sphinx... Et les yeux effrayés de l'Etincelle, cachés derrière son masque respiratoire. Ce fût Ace qui brisa ce silence si pesant, interpellant Violette par son pseudonyme de criminelle débutante.

« Etincelle... »

Elle tourna la tête vers celle-ci, la regardant de manière effarée. Comment pouvait-elle avoir une voix si douce alors qu'elles étaient prises au piège dans la base du criminel le plus fou de Gotham, et que celui-ci avait obstinément montré qu'il voulait sa peau ? C'était absolument effarant. Elle poursuivit.

« Ne cherche pas à chercher ses origines, tout ce que le Joker peut dire est un indice, un mensonge ou une horreur. Impossible de savoir ce qu'il peut penser, les plus grands médecins le considèrent comme une énigme. Même Cadmus ne sait rien de lui. »

Elle ouvrit grand les yeux. Comment pouvait-elle dire cela de manière consciente, étant donnée qu'elle était pile face à lui, et qu'il voulait déjà sa peau ? Agissait-elle comme... Sa fille ?! Ace était la véritable fille du Joker ? Mais pourquoi un père voudrait-il tuer sa fille ? Et pourquoi celle-ci enfonçait-t-elle le cou ? Voulait-elle mourir ? Avait-t-elle trop confiance en l'amour que lui portait le Joker ?

« On parle souvent de lui comme d'un ancien comique raté, une femme enceinte, ou bien même un ancien parrain de la Mafia, ou même le Red Hood.
- Ace, murmura-t-elle... Tais-toi, tais-toi, tais-toi, je t'en supplie... »

Ace tourna lentement la tête vers le Sphinx... Violette Weever ouvrit grand les yeux. Elle n'allait quand-même pas oser ? Si ? Le Sphinx était celui qui pouvait les sortir de la mouise dans laquelle elles étaient, toutes les deux, elle n'allait tout de même pas oser raconter quelques anecdotes. Ace ne pouvait pas être folle à ce point.

« Ace... Pitié, chut...
- Toujours aussi petit, Sphinx, comment va ton vieil ami le docteur Elliot ? C'était marrant, quand tu pleurais pour avoir une protection du Joker...
- Non... Ace, dis-moi que ce n'est pas... »

Elle n'eût pas le temps de terminer sa phrase qu'Ace était déjà à terre, projetée par un violent coup de la part du Joker. Elle avait poussé un gémissement de douleur, et ne se releva pas de suite. Le Joker hurla, n'étant plus assez calme pour rire.

« TU VAS TE TAIRE ? »

Celui-ci ferma les yeux et se pinça le nez, perdu dans ses pensées. L'Etincelle s'agenouilla auprès de l'As, tentant de lui parler, de l'aider à se relever.

« Calmes-toi, je t'en supplie... Il veut déjà ta peau, n'enfonce pas le clou... Le Sphinx va peut-être nous aider... Pitié... Ne fais pas tout ra... »

A nouveau, elle fût coupée par le Joker, qui, une canne solidement tenue en main, s'approcha du duo de criminelles, avec la ferme intention de frapper l'As à mort. La folie qui illuminait son visage s'était intensifiée, donnant un air lugubre au sourire rouge sur fond blanc du criminel.

« J'ai toujours détesté les blagues non finies... »

Il claqua des doigts, et les gorilles de l'homme au costume violet s'avancèrent, de lourdes armes tenues fermement en main, l'air menaçant, vers Ace et Violette. La canne fendit l'air et s'abattit sur le visage d'Ace, dans un sifflement aigu, bientôt suivi par un cri de douleur. L'Etincelle, elle, était recroquevillée, dos vers le Joker, se protégeant le visage avec les mains, le planeur sur le dos. Nul doute que le prochain coup était pour elle, et qu'elle ne résisterait pas à une déchirure de son costume, ou à un pet au casque. Elle ferma les yeux, attendant le coup.

« Autant y mettre un point final !
- Attends ! »

Cette voix, c'était celle de l'Homme-Mystère. Son appel semblait avoir fonctionné, car le coup ne descendit pas de suite, ni sur Ace, ni sur la bipôlaire. Elle ouvrit doucement les yeux, avant de tourner prudemment la tête vers le Joker, qui s'était arrêté, canne en l'air, comme figé dans le temps. Elle tourna ensuite la tête vers Ace, une lourde marque sur le visage. Elle lui lança un regard désolé, n'osant ouvrir les lèvres. Pour finir, elle regarda le Sphinx, qui avait arrêté le Joker avant qu'il ne porte un coup fatal à l'une des deux jeunes femmes. Elle se redressa légèrement, regardant celui-ci, attendant qu'il s'exprime. Bien entendu, il avait des réponses à l'énigme. Parmi celles-si se trouvait la bonne. Quant à l'autre, Violette n'y avait même pas songé, et pourtant, elle correspondait parfaitement.

« - Il y a trois situations possibles à ton problème et à chacune d'elle, je vais t'expliquer les conséquances qui en découleront.... L'énigme est: "Sans armes et sans jambes, je poursuis les coupables. Sans cape et sans lunettes, je me dérobe aux honnêtes gens. Certains passent leur vie à me retracer, car en m'apprenant, on peut éviter de me retrouver. Qui suis-je ?" Réponse numéro un: il s'agit du passé. Car les coupables sont à la merci du regret, leurs crimes passés finissent toujours par refaire surface, le passé intéresse peu de gens mis à part les historiens qui en font un travail et qui passent leur vie à le retracer. Enfin, lorsqu'on connaît son histoire, on peut éviter de refaire les mêmes erreurs. Si c'est exact, j'applaudis ton intelligence d'avoir tout de même songé à cela et je pourrais fort user de tes talents... »

Déjà ? L'Etincelle pensait pouvoir s'amuser un peu, elle fût à moitié déçue. Cependant, le fait que le Sphinx insinue qu'elle pourrait travailler pour lui prouva qu'elle avait marqué un point, et qu'elle était probablement tirée d'affaire. Elle écouta la suite, par pure curiosité.

«  Réponse numéro deux: il s'agit de la loi. Si c'est la bonne, elle me plaît déjà puisqu'elle démontre un certain sens de le criminalité en ta douce personne. J'explique mon raisonnement: la loi et ses restrictions poursuit les malfrats, les honnêtes gens n'en ont cure puisqu'ils la respectent, quelle bande d'imbéciles, les avocats et les notaires passent leur vie à la connaître et lorsqu'on sait tout sur la législation, c'est plus facile de la contourner. Si c'est exact, encore une fois, je m'incline devant ton esprit vif et je penserais à faire de toi une alliée potentielle.... »

L'Etincelle resta bouche bée. Elle n'avait pas songé à cette solution, et pourtant, elle correspondait parfaitement à sa définition. Elle savait que le Sphinx trouverait la réponse, mais de là à en trouver une à laquelle elle-même n'aurait pas pensé... Cependant, il y avait encore autre chose. Une troisième solution ? Etait-ce possible ?

« Réponse numéro trois: ce n'est ni le passé, ni la loi, donc je n'ai pas trouvé la bonne réponse et alors là, tu pourras te considérer comme une véritable prodige, puisque tu auras mystifié l'homme le plus intelligent de Gotham. Cependant, ma déception n'aura d'égal que ma colère et je laisserai joyeusement le Joker te torturer et faire de toi tout ce qui lui plaira.  »

Elle déglutit à cette idée. Par chance, le Sphinx avait visé juste en trouvant Le Passé, et donc, il ne la laisserait pas se faire battre. Cependant, la jeune fille ne pû s'empêcher malgré tout de stresser à cette menace. Et s'il n'avait pas trouvé ? Elle aurait été condamnée...

« Alors, ma chère, quelle était la bonne réponse à ton énigme?  »

Elle se redressa un peu plus, ferma les yeux et prit son inspiration. Bien qu'elle n'avait aucune raison de se faire du soucis, le Sphinx ayant visé juste, elle restait stressée par le Joker, ses hommes, et Ace.

« Le Passé poursuit les criminels sans armes et sans jambes, sous la forme du Regret. Les hommes justes sont soumis à l'oubli des choses futiles, mais aussi et surtout de choses importantes, auxquelles ils tenaient parfois beaucoup. Le Passé se dérobe à eux ; en effet, si l'on ne se souvient absolument pas d'une chose, c'est comme si elle n'était pas arrivée. Enfin, en effet, les historiens passent leur vie à retracer le passé de la manière la plus précise possible, afin que les générations futures ne commettent pas les mêmes erreurs que les générations passées. Je m'incline, Sphinx. »

Elle jeta un regard à Ace, cherchant un moyen de l'aider. Elle avait allègrement cherché le Joker et le Sphinx, et il était difficile de croire que ce dernier pourrait accepter de l'aider. Elle réfléchit à toute vitesse, pour finalement finir par trouver quelque chose : Au prix de la rabaisser devant le Sphinx, elle pourrait peut-être obtenir de lui qu'il l'aide à son tour... Ce n'était pas très sympathique, mais c'était le résultat qui comptait, non ? Elle n'attendait plus que la réponse d'E.Nigma pour réagir.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6493-trois-ans-plus-tot http://n.bernier.free.fr/fade/index.php
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Sam 28 Jan - 22:19

Ace était à terre. Le Joker était furieux, elle avait provoqué le Sphinx et le Joker, deux criminels les plus dangereux de Gotham, c'était bien le regret qui envahissait Ace. Des larmes se mirent a perler dans ses beaux yeux noirs. Elle regrettait ses paroles, oh que oui. Le Joker la battait avec une canne, noire et dure. Elle avait mal au dos, aux épaules, il cognait fort et dangereusement. Il faisait mal ...

- "Pitié ... Pitié ..."

Dit elle d'une petite voix, au bord des larmes. Elle était désolée, si désolée d'avoir brisé le coeur, et l'âme de celui qui servait de père à Ace. Bien entendu, elle méritait sa punition, mais le Joker poussait souvent la blague trop loin. Cependant, Etincelle posa une question au Sphinx, et celui-ci, dans sa grande bonté, arrêta le Joker. Celui-ci se stabilisa, et Ace plaçâit sa main en l'air, comme pour amortir le prochain coup. Si seulement, elle avait put se racheter ...

- "Pardon ..."

Malheureusement, le Joker n'était pas un adepte du pardon et des autres habitudes de gentillesse. Comment les deux filles s'en sortiraient ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Sam 28 Jan - 22:32

Le Joker s'était arrêté dans son élan pour frapper Ace. Cette sale gamine qu'il avait recueilli ! Il voulait l'effacer, l'éradiquer de sa mémoire. Elle était morte le soir même où elle avait fait plongé le Joker dans un état lamentable, en arriver même a se pisser dessus tellement il avait été lobotomisé, et ça, il ne le pardonnerait pas du tout. La canne noire dans sa main, il s'apprêtait à lui redonner un coup, sur le crane sans doute, alors que Edward Nygma interrompit le Joker. Ce qu'il avait dans la main, ça le démangeait, c'est comme si le Joker n'avait pas eu prise sur ces évènements, et que tout à coup, le passé l'ennuyait. Le Joker ne devait pas avoir de passé, il se devait d'être exemplaire, fidèle à sa réputation, sans faiblesse. C'est alors que le Sphinx donna la bonne réponse.

- "Le regret ?"


Il regarda Ace, un sourire en biais sur le visage, l'air légèrement écoeuré. Ses yeux incarnaient le dégout, comme si Ace n'était qu'une immondice. Il aurait aimé la cogner, jusqu'à ce que mort s'en suive. Mais le Sphinx avait juste étendu de quelques minutes la vie d'Ace. Elle ne vivrait pas longtemps ... Au pire, le Joker serait amusé de confier Ace au Chapelier Fou. Tetch devait s'ennuyer sans jeunes filles dans Arkham City. Ce serait un bon moyen pour ce nabot de se soulager, et puis, de toutes façons, les gamines finissent toujours mal dans Gotham City.


- "Moi ? Je n'en ai aucun !"


Dit il en souriant et en tapotant sa canne dans l'autre main, un sourire monstrueux apparut. Comme s'il allait reprendre les coups.
Mais au fond de lui, c'était les regrets qui hantaient le Némésis de Batman, la perte de Jeannie, son enfant, il aurait put être un vrai comique, amusant, drôle. Il aurait put vivre loin de Gotham, de toute cette merde, et il aurait put couler des jours heureux. Seulement, le destin, cette saloperie, avait d'autres plans pour le Joker. Et tant pis ! Au diable la santé morale ! Que les portes de la folie s'ouvrent, il laissa Ace apeurée et battue avant de regarder le Sphinx.


- "Tu les veux ? Prend les. Je suis généreux."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Dim 29 Jan - 20:32

Un sentiment fort agréable qu'il connaissait bien emplit l'Homme-Mystère tout entier lorsque la jeune fille qui s'était fait appelée "Étincelle" lui révéla qu'il avait vu juste avec sa réponse. Émotion jouissive, bouffée d'endorphines électrisantes, pensées victorieuses: la vie était belle lorsqu'on perçait un mystère! L'humeur de criminel venait nettement de s'améliorer grâce à la preuve de son incomparable intelligence. De son côté, la demoiselle avec la barette qui se nommait "Ace" s'était rétractée et faisait beaucoup moins la fière, occupée comme elle était à implorer la pitié.

- "Le regret ? Moi? Je n'en ai aucun!" lança le Joker pour faire un lien avec la solution de l'énigme mentionnée plus tôt.

Soudain, regardant Edward et prenant sans doute tous les gens présents par surprise, il reprit:

- "Tu les veux ? Prend les. Je suis généreux.

- Toutes les deux?" s'étonna Nygma.

Quelque chose de bizarre venait de se produire dans la tête du Prince du Crime, ou du moins, quelque chose de plus bizarre que d'habitude. "Il y a trente secondes, il aurait détruit cette enfant, au point de ne laisser d'elle qu'une poussière d'âme battue, violée et agonisante, et voilà qu'il était prêt à la laisser partir, à la libérer comme si rien ne s'était passé. Tu continueras toujours de m'étonner, Joker..."

- "J'accepte de prendre la petite avec le casque, puisqu'elle m'a semblé très vive d'esprit, mais ton amie irrespectueuse...."

Le Sphinx jeta un regard à Ace, la gamine qui avait osé le rabaisser, LUI, le comte des casse-têtes, le maître des mystères, le prophète des puzzles.... Il aurait bien voulu la voir mourir, mais maintenant, il n'avait sous les yeux qu'une jeune femme brisée, les larmes aux yeux, attendant avec désespoir son fatal destin. Une image passa à la vitesse de l'éclair dans sa tête. L'image d'un jeune garçon dans la même position. lui aussi brisé, lui aussi les larmes aux yeux, attendant avec désespoir le coup de poing d'une main monstrueuse qui allait s'abattre sur son maigre visage, une main qui l'avait pourtant élevé. "Je sais ce que je vais faire...."

- "D'accord, je les ammène avec moi. Espérons que ces deux petites princesses ne vont pas me planter un couteau dans le dos à la première occasion, comme l'a si bien fait le dernier traître que tu m'as refilé.... Bon, je crois qu'il n'est pas nécessaire de m'incruster plus longtemps. J'ai été bien content de te revoir, Joker. Et aies confiance en moi: tu entendras parler du triomphe du cortex cérébral sur les esprits atrophiés très bientôt...."

Nygma s'apprêtait à partir, mais il laissa tout de même le temps à ses nouvelles "protégées" de se relever. Avaient-elles quelque chose à ajouter? Un mot de remerciement pour leur bienfaiteur, peut-être?
Revenir en haut Aller en bas
She Joker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 23/12/2011
Nombre de Messages : 255
Vous à Gotham : Joker, prince(sse) clown du crime.
Citations : Vous pensez vraiment pouvoir tuer le Batman ? Batman et moi sommes tous deux... ATEMPORELS !

MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Dim 29 Jan - 21:11

Ace était au bord des larmes. Elle avait placé ses mains devant elle, prête à amortir le prochain coup du Joker, et le suppliait de toutes ses forces, bien qu'il fusse arrêté. Contraste étonnant, sa repentance envers le Joker et le Sphinx semblait sincère : N'avait-elle tout simplement pas réfléchit ? S'était-elle laissée emporter par ses sentiments ? En tout cas, ceux-ci semblaient calmés. Les perles de chagrin continuaient de couler à flot le long de ses joues, et elle tremblait. Le Joker, encore stoppé dans son mouvement, prit la parole.

« Le regret ? »

Il dirigea son regard dégoûté vers celle qui semblait être comme sa fille, ayant toujours la ferme intention de la frapper à mort. Cependant, il ne leva pas à nouveau la canne au dessus de celle-ci, pour le moment. Il semblait totalement perdu dans ses pensées. Ace, elle, continuait de trembler. Un peu de sang avait coulé le long de sa joue, et s'était mêlé aux larmes qu'elle libérait encore et toujours. Le Clown reprit la parole.

« Moi ? Je n'en ai aucun ! »

Lentement, il se mit à tapoter sa canne dans sa main gauche, un sourire affreux au lèvres. Allait-il recommencer à frapper Ace ? Le temps sembla s'arrêter pour L'Etincelle et l'As durant quelques instants. Puis il dirigea lentement son regard vers le Sphinx. Violette s'approcha d'Ace et lui prit la main, lui demandant du regard si elle pouvait l'aider, regardant son visage meurtri.

« Tu les veux ? Prends-les. Je suis généreux. »

De la marchandise. Ace et Violette n'étaient, aux yeux du Joker, qu'une marchandise de plus à offrir à l'un de ses alliés.

« Toutes les deux ? » lança le Sphinx, d'un air surprit.

Il se plongea dans ses pensées quelques instants durant, et le silence s'installa. Violette jugea des blessures d'Ace, qui commençaient à bleuir légèrement. Le Sphinx reprit la parole.

« J'accepte de prendre la petite avec le casque, puisqu'elle m'a semblé très vive d'esprit, mais ton amie irrespectueuse... »

A son tour, il posa son regard sur Ace. Un regard tout d'abord emplit de haine et de rage, de mépris. Puis, l'espace d'un instant, celui-ci se vida, devint vitreux : Il reprit ses esprits, et la regardait maintenant d'un air plus compatissant. Il se tourna enfin vers le Joker.

« - D'accord, je les amène avec moi. Espérons que ces deux petites princesses ne vont pas me planter un couteau dans le dos à la première occasion, comme l'a si bien fait le dernier traître que tu m'as refilé... Bon, je crois qu'il n'est pas nécessaire de m'incruster plus longtemps. J'ai été bien content de te revoir, Joker. Et aies confiance en moi : tu entendras parler du triomphe du cortex cérébral sur les petits esprits atrophiés très bientôt... »

Violette baissa la tête en fermant les yeux, et souffla. Elles n'allaient pas mourir ici , elles allaient sortir des griffes du Joker. Elle se releva, et aida Ace à se relever à son tour. Lentement, elle détacha son planeur de son dos et le prit sous son bras droit, et regarda le sol, ne sachant pas quoi dire.

« Merci, Sphinx... »
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6493-trois-ans-plus-tot http://n.bernier.free.fr/fade/index.php
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Lun 30 Jan - 19:19

Et voila à quoi Ace en était réduit. Elle devenait une marchandise, une babiole sans valeur. Et pourtant, à une époque, Ace aurait put être une arme suprême, mais elle a tout perdu, préférant croire en l'Humanité, plutôt qu'en la destruction de nombreuses vies. Le Joker avait cessé ses coups. Peut être qu'un jour ... Peut être qu'il se rendrerait compte de son erreur et qu'il reprendrait Ace sous son aile, mais ce jour était loin d'être venu. Ace se releva péniblement, les yeux rouges, Etincelle aida Ace pour se remettre sur ses jambes et sans lever la tête, elle passa près du Joker, qui ne la regardait pas. Elle était devenue a nouveau, une fille orpheline, seule dans sa tristesse.
Elle regrettait d'être venue à Arkham City, oh que oui ...
Elle se positionna près d'Etincelle, le Sphinx les prenait, pour Ace, Arkham City avait été très bref, et très décevante. Sans mot dire, elle accompagna le Sphinx et Etincelle pour Gotham City.


[HJ : Pour ma part, c'est bon, je n'ai plus rien a dire ici Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Lun 30 Jan - 19:40

Le Joker ne lorgna même pas sur Ace, elle le dégoutait. Le Joker tournait le dos aux deux filles, mais non au Sphinx. Il posa sa canne à terre et s'appuya dessus. Il avait besoin de réfléchir, de se calmer, de calmer ses ardeurs. Il posa sa main sur son front, comme pour réfléchir à tout ce merdier qui lui tombait dessus tout le temps, sans jamais se reposer. Il pointa du doigt les deux gamines.

- "Surtout, ne les ramène jamais à Arkham City, où la prochaine fois, je les tue ! De mes mains."


Dit il menaçant. Il fallait être clair avec les gamines, mais il savait que Nygma, une fois à Gotham, serait moins détectable qu'à Arkham City, et que s'il avait besoin de tuer les deux jeunes filles, il pourrait le faire sans trop se faire entendre, et puis de toute façon, qui se soucierait de deux gamines effrontées et inutiles.

- "Si je revois Eight Pool, je lui ferais regretter sa trahison. Je lui arracherais les lèvres et je me ferais un collier avec ses yeux !"


Le Joker avait pris cette manie lorsqu'il visita le Mercy Hospital. L'ancien propriétaire, Dollmaker, était du genre sadique au plus haut point, mais la bonne nouvelle, c'est que les instruments de l’hôpital pouvaient amuser le Joker au niveau tortures et morts sadiques. D'un geste, il fit signe aux trois clowns.


- "Allez y ... La patrouille ne tardera pas. Profitez en."

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Mar 31 Jan - 4:46

[Hors-RP: Étincelle, je t'ai improvisé des couleurs pour tes paroles... J'espère que ça fera l'affaire ^^ Il va vraiment falloir que tu me révèles comment faire ce beau dégradé de teintes entre bleu et rouge....]

"- Merci Sphinx..."

Trois syllabes qui provoquèrent un serrement au ventre à Nygma. En temps normal, ces deux mots, "merci" et "Sphinx" mis ensemble et prononcés par un individu quelconque ou par un criminel comme le Joker, n'aurait eu aucune répercussion sur ses émotions. Mais venant de la part d'une jeune demoiselle, avec tant de sincérité, cela avait de quoi chavirer un estomac.

- "Surtout, ne les ramène jamais à Arkham City, où la prochaine fois, je les tue ! De mes mains." persifla le Prince du Crime.

Au moins, ça avait le mérite d'être clair.

- "Si je revois Eight Pool, je lui ferais regretter sa trahison. Je lui arracherais les lèvres et je me ferais un collier avec ses yeux ! Allez-y ... La patrouille ne tardera pas. Profitez-en."

C'était le dernier ordre du Clown et la petite troupe ne se fit pas prier pour lui obéir. Edward suivit les colosses qui quittaient l'aciérie et jeta un dernier coup d'oeil en arrière. Son allié était toujours appuyé sur sa canne, tentant de se calmer. "Je suis désolé de ne pas t'avoir tout dit, mais j'ai mes raisons" songea le Sphinx. "Mais compte sur moi pour retracer le meurtrier de ta femme...." Après avoir traversé une partie du terrain des entreprises SIONIS, six personnes entrèrent dans ce que le roi des blagues aurait appelé son "passage secret vers le chaos". Les trois guides semblaient savoir où ils allaient dans ces tunnels sombres, ils ne devaient donc pas emprunter cette route pour la première fois. La console universelle du Sphinx projetait une lumière crûe sur les murs humides pendant que le brillant criminel tentait de faire correspondre les maints détours des souterrains avec sa propre carte virtuelle d'Arkham City. Il pourrait ainsi retrouver son chemin, étape importante parmi tant d'autres de ses cogitations. Chacun resta fort silencieux, jusqu'à ce que l'un des clowns adresse la parole à Nygma pour lui annoncer qu'ils étaient presque arrivés et qu'il était temps pour les brutes de repartir.

-" Ma foi, je vous remercie de nous avoir fait grâce de vos présences, messieurs, déclara Edward. Nous pourrons continuer tout droit sans votre aide... Je vous souhaite de longues années au service du Joker!"

Les hommes grognèrent une réponse et plantèrent là les trois individus dangereux. L'Homme-Mystère attendit encore quelques instants avant de poursuivre, dévisageant alors Ace:

- "Toi, jeune et grossière dame, je ne veux plus jamais avoir affaire à toi. Compte-toi chanceuse d'avoir atteri entre mes mains plutôt qu'entre les sales pattes de cette horde de gorilles à la solde de ton drôle d'ami... Nul doute que je t'ai sauvé d'une mort certaine et de mille tortures. Pars maintenant! Et réfléchis aux possibles conséquences de tes paroles la prochaine fois."

Cette fois, s'adressant à l'Étincelle:

- "Quant à toi, oh, quant à toi.... Tu m'as beaucoup impressionné et tu m'intrigues encore davantage. Qui donc se cache derrière cette visière, quelle est cette jeune fille qui trimbale un matériel aussi technologique, quelles autres choses peuvent accomplir cet esprit de logique qui m'a servi une énigme digne que je lui accorde de l'importance? Des questions, des questions, des questions, mais pas de réponses? Ça me plaît... Puisque je t'ai à toi aussi sauver la vie, tu as une dette envers moi. J'ose espérer avoir trouvé en ton être une personne qui va m'aider, me seconder, mais surtout, M'OBÉIR. J'ai déjà fait l'expérience d'un félon dans mes rangs et je n'ai pas eu l'occasion de punir le coupable, mais si jamais l'envie te prenait de fuir, d'ignorer l'une de mes requêtes ou de participer à ma perte, je te ferais subir un châtiment horrible dont ta cervelle n'en ressortira probablement pas intacte... Est-ce que je me suis bien fait comprendre?"

Le Sphinx prit une pause, laissant à l'Étincelle le temps de formuler sa réponse. Il prit ensuite une oreillette accrochée à sa mini-console et la tendit à la jeune demoiselle en disant:

- "J'ai bien peur que tu devras tôt ou tard enlever ce joli casque, car je veux que tu te colles ça à l'oreille. Ça nous permettra de rester en contact 24 heures sur 24 et je vais en avoir besoin. Peut-être vas-tu trouver mes prochains coups étranges, inexplicables, insensés, mais détrompes-toi immédiatement: chaque mouvement qu'accomplit Edward Nygma est pensé, calculé et poursuit un objectif spécifique. Je ne pourrai malheureusement pas tout te révéler tout de suite; j'ai besoin de voir si je peux avoir confiance en toi, mais pour l'instant, ce que je te demande, c'est d'enfiler cette oreillette, de te rendre du côté de Gotham..."

Tout en parlant, le malfrat avait sorti son carnet orné de points d'interrogation, avait griffonné une adresse sur une page et l'avait déchirée pour la donner à l'Étincelle.

-" ... et de te rendre à cet endroit précis. Il s'agit d'une ancienne planque qui m'a jadis servi. Aujourd'hui, elle est abandonnée, ou du moins, c'est ce que j'ai réussi à faire croire. Là-bas tu trouveras un ordinateur fonctionnel et plus efficace que la moyenne. Je veux que tu cherches tout ce que tu peux sur un certain Oliver Hammett, un agent du GCPD. Et si possible, fouille partout dans la ville, au QG du GCPD, aux archives, sur les scènes de crime, etc. pour identifier des policiers qui, disons, auraient sombré dans la corruption. Le temps nous manque malheureusement pour faire plus ample connaissance, car je n'ai pas entièrement fini ce que j'ai commencé dans Arkham City et je dois malheureusement y retourner. Oui, je sais, comme je l'ai déjà mentionné, c'est bizarre, mais laisse-moi faire, veux-tu? As-tu quelques chose à ajouter?"
Revenir en haut Aller en bas
She Joker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 23/12/2011
Nombre de Messages : 255
Vous à Gotham : Joker, prince(sse) clown du crime.
Citations : Vous pensez vraiment pouvoir tuer le Batman ? Batman et moi sommes tous deux... ATEMPORELS !

MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Mar 31 Jan - 18:50

[Sphinx, clique sur le lien que j'ai mit en site web. Tu y trouveras tout ce qu'il faut pour refaire les dégradés!]

« Surtout, ne les ramène jamais à Arkham City, ou la prochaine fois, je les tue ! De mes mains. »

Le Joker fût le plus clair possible pour Violette, qui ne lâcha pas un mot. L'homme continua.

« Si je revois Eight Pool, je lui ferais regretter sa trahison. Je lui arracherais les lèvres et je me ferais un collier avec ses yeux ! Allez-y ... La patrouille ne tardera pas. Profitez-en.  »

Pas un mot. De personne. L'As, le Sphinx et l'Etincelle se mirent en marche, dans le silence, escortés par trois gorilles du Joker. Ils traversèrent l'aciérie froide, repoussante du Joker, chacun plongé dans ses pensées. Devenir le second du Sphinx ? L'Etincelle n'avait pour le moment pas songé à s'allier avec qui que ce soit. Cependant, elle n'avait guère le choix, le destin avait décidé pour elle. Et qui sait. Peut-être que Ace serait prise elle aussi. Ainsi, elle ne serait pas jetée dans les rues froides d'Arkham, comme, semblait-il, Joker l'avait fait des années auparavant. Le groupuscule pénétra dans un souterrain, guidé par les trois hommes du Joker. Ils tournèrent plusieurs fois, empêchant Violette de pouvoir se souvenir du chemin. Le Sphinx, lui, usait d'une sorte de carte des deux villes pour noter précieusement l'accès à Arkham. Ace, quand à elle, restait perdue dans ses pensées. Violette lui frotta gentiment le dos, en lui adressant un sourire. Peu de temps après, le groupe s'arrêta. L'un des hommes de main prit la parole à l'intention du Sphinx, indiquant qu'ils devraient faire le reste du chemin seuls. Celui-ci leur répondit ainsi.

« Ma foi, je vous remercie de nous avoir fait grâce de vos présences, messieurs. Nous pourrons continuer tout droit sans votre aide... Je vous souhaite de longues années au service du Joker!  »

Les soldats criminels saluèrent le Sphinx, avant de repartir vers l'aciérie, laissant l'Homme-Mystère, Ace et Violette seuls à seuls. Le silence s'installa quelques instants, avant que Edward Nigma se tourne vers l'As, la dévisageant.

« Toi, jeune et grossière dame, je ne veux plus jamais avoir affaire à toi. Compte-toi chanceuse d'avoir atteri entre mes mains plutôt qu'entre les sales pattes de cette horde de gorilles à la solde de ton drôle d'ami... Nul doute que je t'ai sauvé d'une mort certaine et de mille tortures. Pars maintenant! Et réfléchis aux possibles conséquences de tes paroles la prochaine fois.  »

Il se tourna ensuite vers Violette. Qu'allait-il dire ? Elle avait fait bonne impression, mais cela avait-il suffit ?

« Quant à toi, oh, quant à toi.... Tu m'as beaucoup impressionné et tu m'intrigues encore davantage. Qui donc se cache derrière cette visière, quelle est cette jeune fille qui trimbale un matériel aussi technologique, quelles autres choses peuvent accomplir cet esprit de logique qui m'a servi une énigme digne que je lui accorde de l'importance? Des questions, des questions, des questions, mais pas de réponses? Ça me plaît... Puisque je t'ai à toi aussi sauver la vie, tu as une dette envers moi. J'ose espérer avoir trouvé en ton être une personne qui va m'aider, me seconder, mais surtout, M'OBÉIR. J'ai déjà fait l'expérience d'un félon dans mes rangs et je n'ai pas eu l'occasion de punir le coupable, mais si jamais l'envie te prenait de fuir, d'ignorer l'une de mes requêtes ou de participer à ma perte, je te ferais subir un châtiment horrible dont ta cervelle n'en ressortira probablement pas intacte... Est-ce que je me suis bien fait comprendre? »

Là aussi, le criminel était clair. Violette n'avait plus le choix, elle serait sous les ordres du Sphinx. Etait-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Violette n'osa pas répondre. Il montra sa console informatique portative, et en décrocha une oreillette, qu'il tendit à l'Etincelle. Celle-ci la prit el main et l'observa, hésitant à la placer.

« J'ai bien peur que tu devras tôt ou tard enlever ce joli casque, car je veux que tu te colles ça à l'oreille. Ça nous permettra de rester en contact 24 heures sur 24 et je vais en avoir besoin. Peut-être vas-tu trouver mes prochains coups étranges, inexplicables, insensés, mais détrompes-toi immédiatement: chaque mouvement qu'accomplit Edward Nygma est pensé, calculé et poursuit un objectif spécifique. Je ne pourrai malheureusement pas tout te révéler tout de suite; j'ai besoin de voir si je peux avoir confiance en toi, mais pour l'instant, ce que je te demande, c'est d'enfiler cette oreillette, de te rendre du côté de Gotham...  »

Il prit une pause, griffonnant une adresse sur un carnet orné de son point d'interrogation noir sur fond vert. Il déchira la feuille et la tendit à l'Etincelle, avant de reprendre son discours.

« ... et de te rendre à cet endroit précis. Il s'agit d'une ancienne planque qui m'a jadis servi. Aujourd'hui, elle est abandonnée, ou du moins, c'est ce que j'ai réussi à faire croire. Là-bas tu trouveras un ordinateur fonctionnel et plus efficace que la moyenne. Je veux que tu cherches tout ce que tu peux sur un certain Oliver Hammett, un agent du GCPD. Et si possible, fouille partout dans la ville, au QG du GCPD, aux archives, sur les scènes de crime, etc. pour identifier des policiers qui, disons, auraient sombré dans la corruption. Le temps nous manque malheureusement pour faire plus ample connaissance, car je n'ai pas entièrement fini ce que j'ai commencé dans Arkham City et je dois malheureusement y retourner. Oui, je sais, comme je l'ai déjà mentionné, c'est bizarre, mais laisse-moi faire, veux-tu? As-tu quelques chose à ajouter?  »

Elle ferma les yeux, et prit son inspiration, posant son planeur au sol. Lentement, elle porta ses mains à son casque, et, serrant fortement les paupières pour résister à la douleur prochaine, ôta délicatement le casque qui la protégeait des températures agressives. A peine l'engin fût-il retiré que la partie gauche de son visage commençait à geler, et que la partie droite commençait à s'échauffer. Elle plaça délicatement l'engin dans on oreille droite, avant de regarder le Sphinx.

« Comme tu peux le voir, ce casque est loin d'être un objet de mode. Sans lui, je suis condamnée à geler... Ou à brûler vive. »

Violette replaça délicatement son casque, et dévisagea le Sphinx et Ace, s'arrêtant sur cette dernière. Elle réfléchit à ses mots quelques instants, avant de reprendre.

« Sphinx ? S'il te plaît, laisse Ace prouver ce qu'elle vaut. Ne te laisse pas berner par les premières impressions que tu as pu avoir sur elle et moi. Comme tu le sais, nous étions attachées, traînées de force, méprisées par les hommes du Joker. De plus, Ace a l'air d'avoir eu beaucoup de problèmes avec lui. Je pense qu'on peut comprendre qu'elle se soit laissée emporter... De plus, tu... Tu as vu comme moi sa réaction, après que le Joker se soit énervé... »

Elle frotta l'épaule de celle-ci, lui souriant à nouveau.

«Laisse-la venir avec moi. Tu verras qu'elle n'est pas la gamine ingrate que tu crois, et qu'elle est bien plus que cela. Pas vrai, Ace ? »

Elle lui fit un sourire, et s'assit sur son planeur, qui lévitait désormais à hauteur de chaise.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6493-trois-ans-plus-tot http://n.bernier.free.fr/fade/index.php
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   Jeu 2 Fév - 23:32

[Hors-RP: J'ai reçu le feu vert d'Ace pour poursuivre (et possiblement conclure) ce topic.]

Lorsque sa nouvelle protégée retira son casque pour mettre son oreillette, Nygma s'attendait à voir le visage d'une jeune adolescente normale, ou peut-être plus moche que les autres; ce qui aurait expliqué qu'elle se couvre le visage, mais jamais il n'aurait pensé à ça. La partie gauche du visage de l'Étincelle se mit à bleuir instantanément au contact de l'air du tunnel et la partie droite devenait rouge.

" Comme tu peux le voir, ce casque est loin d'être un objet de mode. Sans lui, je suis condamnée à geler... Ou à brûler vive."

"Heureusement qu'elle n'est pas tombé entre les mains de Double-Face!" songea aussitôt le maître des énigmes. "Il en aurait fait son esclave personnelle à coup sûr... Il en serait peut-être même tombé amoureux! Wow! Un mélange entre Mister Freeze et Firefly dans le même corps... C'est curieux... Comment est-ce arrivé? Argh! Mais je n'ai pas le temps de me questionner là-dessus! Plus tard, peut-être...." Puis, l'Étincelle se mit à supplier Edward de laisser l'autre fille partir avec elle. Elle disait qu'Ace n'était pas si odieuse, qu'elle regrettait ses gestes, ses paroles et tout le tralala. En vérité, le criminel était beaucoup plus intéressé par le planeur sur lequel était installé son interlocutrice que par ses paroles. Il se demandait comment il pourrait utiliser une telle technologie à son avantage.

- Peu importe! lança-t-il. Qu'elle aille avec toi, tant que je ne la voies pas traîner dans mes pattes! Là-dessus, je dois vous quitter! J'ai des choses très importantes à faire! Et toi aussi d'ailleurs!

Le Sphinx regardait la bipôlaire avec la lumière blanche et vive de sa console portative.

-" J'espère ne pas être déçu... Prenez garde cependant... Je ne sais pas où débouche ce tunnel qui semble infini, mais si vous vous retrouvez près des douanes, éloignez-vous en comme de la peste! C'est devenu une véritable passoire chaotique là-bas!"

Sans un mot de plus, le Sphinx rebroussa chemin vers Arkham City et se mit presque à courir, laissant les deux demoiselles face à leur destin.

[Hors-RP: C'est fini pour moi dans ce sujet! Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion de famille ? [Sphinx / Ace / Etincelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réunion de famille (pv Aaron)
» Réunion de famille [Arianne Martell]
» Réunion de famille[Pv Amaterasu]
» Réunion de famille [Syracuse en Sicile PV Ares]
» Réunion de famille [PV : Rafael Di Marzio]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Zone industrielle :: Aciérie Entreprises SIONIS-