RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.



Le Deal du moment : -19%
Ecran Gamer Aoc 24G2U5/BK (Vente flash)
Voir le deal
129.99 €

Partagez
 

 Vendredi [PV : Stella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
Anonymous


Vendredi [PV : Stella] Empty
MessageSujet: Vendredi [PV : Stella]   Vendredi [PV : Stella] EmptyVen 22 Aoû - 5:20

Gotham est une ville tourmentés, déchue et mourante. En surface, quand on la regarde avec les mêmes yeux que les gens les plus optimistes de la ville, on pourrait croire qu'elle est une ville prospère. Mais tout le monde ici sait que cette vision n'est qu'illusion. Gotham est un mensonge. Si en vous promenant dans cette ville, vous vous sentez envoyés dans le passé, ne vous inquiétez pas. Vous êtes toujours sains d'esprits ... pour le moment.  Le fantôme des années passées surplombe le ciel. Tout le monde vit chaque jour en se rappelant l'âge d'or de cette ville. Un âge révolu qui ne fera aucun retour.

Tout ceci, Pete l'eut apprit à la dure. Il a emménagé à Gotham il y a une vingtaine d'années environ. Il a su se faire un nid parmi la saleté, la maladie et la mort. Ancien ouvrier, il abandonna son métier lorsque les filles de chez Ronnie's lui offrirent un toit et un salaire, pour qu'il assure leur protection. Vous voyez ? Les filles de Ronnie étaient spécialisées dans les plaisir que les gens moches ne peuvent avoir gratuitement. La luxure est un produit en demande à Gotham et puisque la police passe son temps à courir après les dingues masqués, Ronnie pouvait faire business en toute tranquillité.

C'est d'ailleurs ici que notre histoire commence ...  


C'était un vendredi. En tout cas c'est ce que Pete pense se rappeler. La nuit était chaude malgré les torrents de pluie qui tombaient du ciel. Aux alentours de 22hrs, alors que notre héros terminait un repas minable constitué d'une pizza de chez Mario, le téléphone sonna dans le vieil appartement de notre ami. D'un pas lent, Pete se dirigea vers la vielle machine accrochée à son mur qu'était le téléphone.

- Allô ?

- Salut Willis. J'espère que j'te dérange pas.

- Non Non Ronnie. Qu'Est-ce qui se passe ?

- Rien d'extraordinaire. C'est juste que j'aimerais que tu ailles faire un tour quelque part dans Park Row pour moi.

- Qu'est-ce que tu veux que j'aille foutre pour toi là-bas ?

- Sasha a appelé. Elle aimerait que tu ailles la chercher. Elle a suivi un client jusqu'à ce bar appelé l'Alibi. Une fois arrivée là, le mec foutu le camp. Elle se sent pas en sécurité et elle a peur. Elle essaie de partir mais des mecs la retiennent.

- Tu devrais apprendre à tes filles à dire non au mecs louches.

- Fais pas chier s'te plaît.

- Okay j'y va.

Aussitôt la conversation terminé. Pete prit son manteau et se dirigea vers sa voiture. Il conduisait une vielle Camaro '66. La peinture, autrefois d'un argenté scintillant, était devenu fade et la rouille commençait à faire son apparition. Soudainement, Pete fit prit de douloureuses brûlures d'estomac et de nausée. Il sortit une boite  d'antiacide bon marché qui se trouvait dans la poche de son vieux manteau de cuir et en prit quelques uns. Ça devrait faire l'affaire. Ça le fait toujours.

Il démarra la bagnole et mit le cap vers l'Alibi. Il connaissait l'endroit. C'est le genre d'endroits miteux dans lequel notre ami aime se retrouver pour boire un coup en paix. En stationnant l'auto, il sortit le colt .45 qui était caché dans le coffre à gants. Il songea à l'apporter avec lui, mais décida d'abandonner l'idée car il savait que si Otto mettait la main sur l'arme, il ne pouvait entrer. Il dût donc se résigner à n'avoir comme compagnon que le petit couteau qu'il traîne toujours sur lui.

Finalement, Pete put entrer dans le bar et se dirigea vers le vieux bar qui trainait au fond. Cherchant la jeune Sasha du regard, il prit une première gorgée de la bière qu'il venait de commander.

Où pouvait-elle bien être ?
Revenir en haut Aller en bas
Stella M. Black

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
Stella M. Black

Date d'Inscription : 02/09/2012
Nombre de Messages : 173
Vous à Gotham : Gérante du My Alibi Bar ~ Femme-fatale corrompue

Vendredi [PV : Stella] Empty
MessageSujet: Re: Vendredi [PV : Stella]   Vendredi [PV : Stella] EmptySam 23 Aoû - 20:44

Au coeur de la nuit, les mêmes odeurs de sueurs, d'alcool et de cigarette plainaient dans l'enceinte du My Alibi. C'est comme si elles imprégnaient complètement les meubles, et contribuaient à l'ambiance malfamée du bar.
Ce soir là, pour ne pas dire en ce début de week-end pour les ouvriers, il y avait pas mal de monde contrairement à d'habitude. Sûrement à cause de la magnifique idée de Countess : "le vendredi soir c'est happy-hour toute la nuit sur les boissons, milk-shakes inclus". Ah le sang commercial des Spaulding, ça avait son utilité.
Des tables remplies, un brouhaha infernal à peine étouffé par la musique hurlant dans le juke-box, et forcément, la caisse de l'établissement qui se remplissait sous l'oeil avisé de Stella, en service derrière le bar. Entre deux ou trois clients, elle prenait un malin plaisir à compter sa recette du soir, et c'était bien loin de lui déplaire. Contrairement à ce que l'on pouvait penser, la ville du Crime était prospère. Oui, dans le Vice.
La maîtresse des lieux servit un nouvel arrivant, affublé d'un manteau un cuir qui avait l'air daté de l'an quarante. Elle n'y prêta pas plus attention à partir du moment où il avait payé. Contrairement à ses serveuses qui aimaient sympathiser avec les clients, pour la brune incendiaire c'était une autre paire de manches. Elle avait beau tenter de se montrer courtoise et souriante, on sentait toujours chez elle qu'elle se forçait, et son langage de charretier revenait toujours au grand galop. On devinait très bien que pour elle, tout le monde n'était qu'un porte-feuille sur pattes.
Du coup, au lieu de parler, elle faisait la plonge, et essuyait les verres en regardant sa clientèle, y compris la bande de motards qui venait tous les soirs.
Le regard émeraudes se perdait dans le décor miteux, survolant même le nouveau venu lorsque soudain, elle remarqua une rouquine à bouclettes sortir des toilettes pour dames, accompagnée de deux types. La fameuse Sasha que le client non loin d'elle cherchait.
La femme-fatale se souvenait l'avoir vu entrer avec un drôle de type, qui avait sûrement profité de l'absence de la rousse pour filer. Jusque là rien de bien méchant me diriez vous. Sauf que ces inconnus n'étaient pas très tendres, ni très frais. Le premier la tenait par le poignet avec une regard avide, tandis que le second agrippait par les cheveux, sans aucune délicatesse. Laurel et Hardy version ouvriers torchés. En la fixant bien, Stella devina sans peine que cette fille ne travaillait pas pour elle et qu'elle avait été sévèrement malmenée à l'abri des regards. Sur la peau bronzée de la demoiselle, on pouvait voir aisément une lèvre enflée, et quelques traces sur les bras, comme si on lui avait serré très fort, pour la retenir. Pour abuser d'elle sans doute.
La maîtresse des lieux grogna à cette vision et fronça les sourcils. Putain qu'es-ce qu'elle aimait pas ça... Depuis son retour d'Italie, ce genre de situation ne lui avait pas manqué...
Ni une, ni deux; l'américano-italienne sauta par dessus le large comptoir et se retrouva de l'autre côté, à quelques mètres de Pete, qui ne devait pas en rater une miette. Ce qui pouvait le surprendre aussi, c'était l'indifférence totale de la plupart des clients, habitués aux bagarres. Le vigile lui, commença à descendre les escaliers, sans quitter la scène des yeux. La troupe de motards, à quelques tables de là surveillaient du coin de l'oeil, prêt à se jeter dans une éventuelle mêlée.
En voyant la "patronne" arriver, celui qui tenait la fille par le poignet lâcha prise et recula de quelques pas, comme si il s'attendait très bien à ce qui allait se passer. Peut-être espérait-il un espoir de s'enfuir face à Otto ? Quel imbécile. Au lieu de cela, il s'enferma dans les toilettes pour homme, espérant se faire oublier.

" Hey ! " vociféra Miss Black à l'attention de l'autre brute. " Lâche-la connard, sinon j't'assure que j'vais m'faire un plaisir de jouer au ping-pong avec tes couilles. "
" Oh c'est bon... on rigolait... "
osa rétorquer le type, plongeant le nez dans le décolleté de Stella sans aucune gêne.

Agacée par ce comportement, la sombre étoile s’empara de la choppe de Pete, qui (malheureusement?) était à sa portée , et la brisa sur le bord.
L'ivrogne sursauta en entendant le bruit, relâchant un peu la pression dans les cheveux de la demoiselle. La femme-fatale n'avait pas peur de ce pauvre enfoiré à la carrure plutôt "Hardy", si bien qu'elle le menaça avec la choppe, dont les bords semblaient maintenant aussi coupant que n'importe quelle arme blanche parfaitement aiguisée. Retenant sa colère, la gérante du bar planta son regard de vipère dans celui de l'ouvrier, et esquissa un sourire méprisant. Puis elle continua, la voix sèche et moqueuse.

" C'est bien... t'a compris que c'est par-là qu'il fallait regarder.T'as intérêt à la lâcher et à bouger ton cul plein de graisse d'ici, avant que j'te fasse chanter comme un vrai castrat avec ma p'tite raquette improvisée."

Toujours ce sourire mauvais aux lèvres, Stella continuait de le fixer, guettant la moindre de ses réactions. Allait-il plier ? Pas avant un moment puisqu'il la foudroyait du regard, sans lâcher Sasha.
Mais le suspens fût mis fin d'une manière des plus impressionnante... Il n'y eu aucun bruit bizarrement. On entendit ensuite un bruit de verre, puis, un liquide rose couler le long de la tête du type. Ce dernier perdit rapidement connaissance, relâchant de suite la jeune fille avant de tomber. Le silence devint encore plus lourd en découvrant la vérité derrière lui. Personne n'aurait pu y croire. Même Otto troqua son masque impassible, pour montrer une expression complètement surprise.
Le femme-fatale elle, ne cacha pas sa surprise en lâchant un "putain de merde", des plus stupéfait.
Countess, la pin-up si douce et fragile, venait de le frapper, avec un milk-shake à la fraise. C'est qu'elle prenait de l'assurance dis-donc ! Le côté "Spaulding" qui sommeillait en elle faisait-il surface ? Pas si sûr.
Elle tenait encore le socle dans sa main droite et fixait l'homme allongé par terre, la moue boudeuse, à défaut d'afficher un visage courroucée. Mais son sourire candide revint bien vite, car stressée de voir autant de regards posés sur elle, c'était la seule chose qu'elle savait faire en plus de rougir. La jolie blonde regarda Pete, puis sa patronne, ne sachant visiblement plus où se mettre.

" Tu... tu lui dois une bière... le pauvre... ! Mais euh... je... je l'ai tué ?"

A cette question, elle pâlit d'un coup, et regarda "l'arme du crime", commençant un peu à paniquer.

_________________________________

-
She's like cocaine, heroine,
Alcohol, and vicodine.

Your Addiction.
-
--------------------


Présentation de Stella ~ Personnel du My Alibi, PNJs ~ Fiche RP et Relations

Avatar draw by Nicolas Jamonneau [his site here]

-
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-city.actifforum.com/t4477-stella-m-black#62877 http://lennekazama.tumblr.com/
Invité

Invité
Anonymous


Vendredi [PV : Stella] Empty
MessageSujet: Re: Vendredi [PV : Stella]   Vendredi [PV : Stella] EmptyDim 24 Aoû - 2:11

- Euh. Ouais. Je prendrais bien une autre bière si ça te dérange pas trop.

Les dernières secondes passèrent tellement vite que Pete eut de la difficulté. Après avoir vu Sasha avec les connards, il se fit choper sa bière par la meuf qui lui avait servi pour qu'elle ensuite s'en serve comme un couteau pour après ça voir une pin-up fracasser son verre sur l'ordure. Aussitôt le mec mit K.O, Sasha se dirigea vers celui qui était envoyé pour la protéger et la ramener dans le East End.


- Merçi d'être venu Pete. Je savais pas si Ronnie allait t'envoyer. J'suis contente que tu sois la.


Notre ami se leva de son tabouret et mit sa main sur l'épaule de la jeune femme. Depuis qu'il s'était associé avec Ronnie, Pete s'était abstenu de passer des nuits avec les filles. Pour lui s'était pas correct. Même si certaines filles étaient attirées par lui, Willis ne faisait rien. Il aimait beaucoup les filles, mais se considérait plus comme un grand frère ou un protecteur qu'un amant.

- Ca va Sasha. J'vais t'appeler un taxi qui te ramènera au salon. Ronnie t'attend. Elle s'inquiétait pour toi.

- Merçi encore. J'sais pas ce que j'ferais sans toi dans les alentours.

Le protecteur se dirigea vers le téléphone accroché au mur et appela un taxi. Après 5 minutes, le véhicule en question arriva devant le bar. La jeune prostitué monta a bord de l'auto et elle parti en direction du Salon. Aussitôt de retour dans le bar, l'ambiance était déjà revenue à la normale. Le connard assommé qui gisait par terre fut sorti et jeté dans les ordures et tout le monde avait reprit ses activités.

Cependant, il se rappela clairement avoir vu un des deux mecs qui menaçaient Sasha se cacher dans la salle de bain des hommes. Cette ordure méritait de recevoir une leçon. En se dirigeant vers l'endroit en question. Pete pensa sortir son couteau mais se résigna. Il ne vouait pas attirer l'attention plus qu'il ne l'avait fait il y a quelques minutes. Il se contenta de foutre une bonne vielle raclée au type en question avant de lui assommer la tête sur le robinet avoisinant la porte. Notre ami ressortit de la salle de bain, essuya le peu de sang qu'il avait sur les jointures sur son jean et regagna son tabouret en face du bar. Ses yeux se posèrent vers la barmaid qui lui avait prit son verre. Putain qu'elle était belle. C'était le genre de filles qu'il aurait aimé ramené chez lui pour la nuit, mais il abandonna son idée. Il savait que son visage, malmené par les années de bagarres et d'autres mauvaises habitudes, n'était pas le plus plaisant à voir.

- J'vous connais pas mais ... euh ... merci pour le coup de main. C'était innatendu, mais j'apprécie.
Revenir en haut Aller en bas
Stella M. Black

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
Stella M. Black

Date d'Inscription : 02/09/2012
Nombre de Messages : 173
Vous à Gotham : Gérante du My Alibi Bar ~ Femme-fatale corrompue

Vendredi [PV : Stella] Empty
MessageSujet: Re: Vendredi [PV : Stella]   Vendredi [PV : Stella] EmptyMer 27 Aoû - 18:39

Fort heureusement pour Countess, le pervers était juste assommé. Stella se retenait de pouffer de rire en la voyant se taper une crise de parano, et se plaisait à lui faire croire qu'il pourrait avoir de graves séquelles, ou encore devenir un légume. La pauvre serveuse palissait de plus en plus et préféra retourner à son service, alors qu'Otto arrivait près de la maîtresse des lieux et de l'homme inconscient à terre. Ce dernier, connaissant parfaitement son travail, souleva sans mal le fauteur de troubles. La pauvre fille avait fini par rejoindre le type au bar, qui par bienveillance, appela un taxi pour qu'on vienne la chercher et la ramener à destination. Entre temps, la femme-fatale était retournée derrière son bar, en sautant encore une fois par dessus le comptoir. Il avait beau y avoir l'entrée prévue à cette effet rien n'y fait, les mauvaises habitudes sont dures à vaincre.
Reprenant son activité comme tout le monde, elle remarqua bien vite Pete se diriger vers les toilettes pour hommes. En y repensant, l'autre guignol s'y était enfermé et sûrement qu'il allait encore y rester un moment, et pas comme il voudrai.
Les soupçons de Miss Black furent confirmés lorsqu'elle vit le type au manteau revenir, en essuyant du sans sur son jean comme si rien n'était. Puis, il se réinstalla non loin d'elle et la fixe avant de prendre la parole.

" J'vous connais pas mais ... euh ... merci pour le coup de main. C'était inattendu, mais j'apprécie. "
" Faut bien quelqu'un pour remettre les pendules à l'heure. " répondit la sombre étoile en versant la bière ambrée dans une nouvelle choppe. " Appelle-moi Stella et fait comme tout le monde, tutoie-moi. J'ai pas encore dépassé la date de péremption."

Elle posa la choppe sur le comptoir et la fit glisser vers Pete, à la mode "saloon".
Etre vouvoyez, c'était normal de la part de gamins qu'elle pouvait croiser dans la rue, mais de la part d'un mec visiblement de la même tranche d'âge qu'elle, pas vraiment. Ca l'agaçait au plus haut point.

" Tu lui as bien défoncé sa gueule à l'autre débile ? " demanda t-elle soudainement en sortant de sa poche de treillis une cigarette, suivit de près par le zippo dans son décolleté.

La question pouvait paraître complètement déplacée, mais l'américano-italienne n'était pas stupide : elle savait reconnaître un bagarreur à des kilomètres, et à vrai dire, c'était écrit en gros sur la gueule de son nouveau client. Une bonne gueule de fouteur de droites comme on en fait plus beaucoup à Gotham à vrai dire. Tout en reprenant les commandes de cocktails et autres boissons, elle attendait une réponse. Ou pas.
Countess arriva à côté de Pete au comptoir avec quelques verres vides, l'air toujours aussi timide.

" Euh Stella, y'a les garçons qui veulent jouer au poker. " déclara la jolie blonde en prenant les boissons fraîchement préparées.

Les "garçons" était tout simplement le terme mignonnet de Miss Spaulding pour désigner la bande de bikers à quelques mètres. Mais ce soir, contrairement aux autres fois, Stella n'avait pas très envie de jouer. Leur mettre une déculottée c'était drôle, mais il fallait se rendre à l'évidence : les berner était devenu chiant comme la pluie.

" Ouais bha une autre fois, j'discute. " rétorqua la femme-fatale en lui tendant un plateau rond. " Va plutôt dire à Holy qu'elle est de corvée de chiottes, chez les mecs. Avec un bon détergent pour récurer la merde. "

Evidemment, l'allusion au deuxième agresseur de Sasha était évidente. Vu le ton autoritaire qu'elle employait, il n'était pas difficile de comprendre qu'elle était la patronne ici. Elle avait beau être belle, elle était vulgaire, avait du chien et savait se faire respecter à la force de ses poings.

" Olàlà ! Je croyais que tu devais te calmer sur la vulgarité et être plus féminine... ! " fit la pin-up avec son air boudeur.

La brune incendiaire ricana, et regarda son employée avec un sourire moqueur au coin des lèvres alors que sa cigarette y 'était pendue. Elle souffla un peu de fumée, se retenant clairement de rire. Elle ? Devenir plus féminine ? Devant tous ces mâles en rut ? La bonne blague. Pourtant intérieurement, elle avait pris ce conseil en considération et tenterai de le mettre en application avec Monsieur Sionis quand elle le pourrait. Mais trop fière, la sombre étoile préféra répondre avec son franc-parler habituel.

" J'étais torchée quand j'ai dis ça Lexie. Et c'est pas demain la veille que j'me calmerais. C'est simple: le jour où j'deviens une lady niaise en robe frou-frou et talons, ça sera quand t'aura trouvé un mec et baisé un bon coup ok ? "

La blonde piqua un fard et lâcha un cri aigu, semblable à un cri de souris que l'on aurai écrasé. Visiblement vexée mais aussi complètement déstabilisée, elle détourna ses yeux de biche et emporta ses commandes sur le plateau. Stella n'en avait pas perdu une miette et ricana un peu, reportant à nouveau son attention sur son client au manteau dépareillé. Sans aucune gêne, elle planta ses yeux de vipère dans le bleu de ceux de Pete et continua à fumer.

" Et toi c'quoi ton nom ? J't'ai jamais vu ici. "

_________________________________

-
She's like cocaine, heroine,
Alcohol, and vicodine.

Your Addiction.
-
--------------------


Présentation de Stella ~ Personnel du My Alibi, PNJs ~ Fiche RP et Relations

Avatar draw by Nicolas Jamonneau [his site here]

-
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-city.actifforum.com/t4477-stella-m-black#62877 http://lennekazama.tumblr.com/
Invité

Invité
Anonymous


Vendredi [PV : Stella] Empty
MessageSujet: Re: Vendredi [PV : Stella]   Vendredi [PV : Stella] EmptyJeu 28 Aoû - 0:22

Pete se sur s'empêcher de jeter un coup d'œil discret au décolleté de Stella au moment où cette dernière y sorti son zippo pour allumer une cigarette. Maintenant qu'il savait qu'il était permis de fumer à l'intérieur, il sorti un paquet de cigarette à son tour. La fumée ambiante aurait dû lui faire comprendre que ça lui était permis de fumer à l'intérieur, mais maintenant il en avait la confirmation. Pete n'était pas le genre de mec qui fumait des cloppes de qualités. Le paquet qu'il sortit de sa poche était des Huff N' Puff. Le genre de cigarette à rabais qui goutent pas grand chose. Mais bon, pour lui toute les cloppes étaient pareilles. D'une poche de son jeans, il sortit un paquet d'allumettes qu'il espérait, ne soit pas trop humides. Il tenta d'en allumer une en vain. Elle s'était brisée dans sa main. Il tenta sa chance une deuxième fois. Cette fois-ci, il réussit à allumer sa cigarette. Il prit une inspiration de fumée.

- Pete Willis. Toi j'ai bien cru entendre que tu t'appelais Stella je me trompe ?

Il prit une seconde bouffée de fumée.

- J'suis désolé pour la salle de bain. Fallait que ce p'tit con apprenne qu'il faut respecter les dames.

La dernière fois que Pete discuta avec quelqu'un d'autre que les gens de chez Ronnie's remonte à bien longtemps. Il se sentait un peu mal à l'aise par rapport au regard que Stella lui portait. Avoir des yeux plantés dans les siens comme ça, ça changeait de l'habitude qu'il avait de parler aux gens sans trop faire de contact visuel. Les habitudes peuvent partir, mais elles reviennent toujours. Il pencha la tête à la recherche des antiacides qui trainaient dans son manteau. Aussitôt qu'il sorti la boite de sa poche, il prit un comprimé et le fit descendre avec une gorgée de bière. La vérité est que lorsque Pete se sent nerveux, son système se retourne à l'envers, provoquant un genre de reflux acide et une légère nausée. Dans ce cas, il se sentais nerveux. Il avait pas l'habitude de faire la conversation comme il le faisait en ce moment, surtout avec une femme comme Stella.


- C'est la première fois que je viens ici. Park Row c'est pas un quartier où je traine d'habitude.

Pete posa son regard sur Stella une fois de plus, mais un groupe de motards qui jouaient aux cartes était plus bruyant et plus dérangeant que les autres. Ils n'arrêtaient pas de crier et de cogner sur la table, ce qui irrita le cogneur, qui tentais de calmer sa colère en serrant le poing se sa main libre et poussant un petit rugissement. S'ils ne se calmaient pas, il allait les calmer lui ..
Revenir en haut Aller en bas
Stella M. Black

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
Stella M. Black

Date d'Inscription : 02/09/2012
Nombre de Messages : 173
Vous à Gotham : Gérante du My Alibi Bar ~ Femme-fatale corrompue

Vendredi [PV : Stella] Empty
MessageSujet: Re: Vendredi [PV : Stella]   Vendredi [PV : Stella] EmptyJeu 28 Aoû - 16:36

Alors que Pete lui répondait, la gérante du My Alibi continuait de le fixer. La moindre information, elle enregistrait. Bon, là en l’occurrence pas grand chose d'intéressant, mais un nom c'était déjà ça.  Stella remarqua son client prendre des cachets, mais ne se posa pas plus de questions, continuant de l'écouter. Elle aimait bien regarder les gens à qui elle parlait, quitte à déstabiliser comme elle était en train de le faire inconsciemment. Elle n'avait pas encore fait le rapprochement, mais une fois qu'elle aurait compris qu'elle était la cause de son malaise, elle ne pourrait s’empêcher de continuer.

" C'est la première fois que je viens ici. Park Row c'est pas un quartier où je traine d'habitude. "
" Normal, c'est un peu craignos ici ! " ricana la femme-fatale en inspirant une bouffée de nicotine. " Tu es plutôt du East End ? Otisburg ? "

Soudain, elle entendit râler à la fameuse table de poker. La pauvre Countess subissait le mécontentement de ses camarades de jeux, et préféra revenir au comptoir en soupirant. Elle prit même place à côté de Pete et posa les coudes sur le comptoir poisseux, son visage entre les mains. Elle jeta un regard complètement désespéré à sa patronne, du genre "biche effarouchée" des plus craquants. Regard de pure pin-up qui fit soupirer Stella à son tour, alors qu'elle voyait très bien l'homme au manteau lui aussi agacé par tout ce brouhaha.
Les trois compères barbus tapaient des poings sur la table en réclamant la maîtresse des lieux à leur table. C'est qu'ils étaient un peu maso quand même, parce que tous les soirs finir les poches vides et tendre limite ensuite son portefeuille ouvert, c'était quand même plutôt paradoxal. Pourtant, ils étaient amis avec Miss Black, et cette dernière savait qu'elle pouvait compter sur eux.
Un sourire moqueur aux lèvres, l'américano-italienne quitta le regard de Pete et le posa sur la table un peu plus loin, captant ainsi le regard de celui qui semblait être le meneur du groupe. C'était un type plutôt baraqué et barbu, avec un bandana sur le crane, les cheveux longs dégueulasses couleur poivre et sel, avec quelques piercings aux oreilles. Délibérément, la brune se pencha en avant sur le comptoir en le fixant, prenant une pose plus ou moins aguichante.

" Désolé, je suis pas d'humeur très joueuse ce soir. " déclara Stella d'un ton mielleux plutôt sexy en tenant la cigarette entre ses doigts.
" Oh allez Stella, fais pas ta pute, viens jouer avec nous ! " brailla le loubard qui s'était levé.
" Je t'assure Phil, j'ai pas envie... demain on se fera un bras de fer rien que nous deux, ok ? "

Et il était vrai que malgré l'argent qu'elle pourrait encore ramasser, la gérante du bar malfamé n'avait vraiment pas envie. Comme pour appuyer ses dires, elle se pencha encore plus dans un sourire charmeur et fit même un clin d'oeil au motard. A la fois bredouille et déstabilisé par le petit numéro de la femme-fatale, le dénommé "Phil" reparti à sa table en bougonnant.
Il croisa d'ailleurs la route de l'autre serveuse, la fameuse rousse "HolyKate", mais n'y prêta pas plus attention. Elle prenait la direction des toilettes pour hommes, dans le but de faire le sale boulot que lui avait demandé la maîtresse des lieux.
A peine eu-t-il le dos tourné que Stella se redressa en grognant. La jolie blonde elle, n'avait rien loupé. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle savait être féminine quand elle le voulait !

" C'qu'il faut pas faire pour qu'on vienne pas me casser les couilles..." grogna la femme fatale en écrasant son mégot dans le cendrier sur le comptoir. " Un bout de peau et une pose de salope ça fait beaucoup de choses dis donc. "
" Et voilà, ça recommence... " soupira la jeune serveuse suite au regain de vulgarité chez sa patronne.
" Tu prends ta pause Lexie ? "
" Oh ben... euh... oui... " bafouilla la pin-up en rougissant et baissant les yeux. " Tout le monde est servi, et Kathelyn est partie nettoyer... enfin, si je dérange vous me le dites ! Je dérange Monsieur ? "

A ces derniers mots, elle regarda Pete avec ses grands yeux noisettes, le visage interrogateur. La sombre étoile ricanait intérieurement en voyant la scène, car Countess était du genre tellement pure et innocente que le moindre regard de sa part pouvait faire fondre n'importe quel eskimo au coeur de glace. Tout en attendant la suite des événements, elle servit un cocktail sans alcool à son employée.

_________________________________

-
She's like cocaine, heroine,
Alcohol, and vicodine.

Your Addiction.
-
--------------------


Présentation de Stella ~ Personnel du My Alibi, PNJs ~ Fiche RP et Relations

Avatar draw by Nicolas Jamonneau [his site here]

-
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-city.actifforum.com/t4477-stella-m-black#62877 http://lennekazama.tumblr.com/
Invité

Invité
Anonymous


Vendredi [PV : Stella] Empty
MessageSujet: Re: Vendredi [PV : Stella]   Vendredi [PV : Stella] EmptyJeu 28 Aoû - 17:24

Pete regarda la scène se produire devant lui. C'était la première fois qu'il rencontrait Stella et c'était évident qu'elle était capable de tenir son bout. Pour survivre à Gotham, il est évident qu'il faut avoir un sacré caractère. Il était surpris de voir une dame avec autant de chien. Les femmes comme ça sont plutôt rare dans le coin. La seule autre femme qu'il connaissait avec le même genre de personnalité était Ronnie. Mais encore, Ronnie avait encore du chemin à faire pour être du calibre de Stella.

- East End. C'est la que je vie.

Toujours assis sur son tabouret, Pete aperçu la petite serveuse s’asseoir à côté de lui. Elle semblait si fragile. Sans Stella, cette ville la boufferait toute crue.

- Non ça va. J'te ferai pas de mal.

Il esquissa quelque chose qui ressemblais à un léger sourire, histoire de rassurer la jeune dame. Si Willis avait la réputation d'être le genre de type à parler avec ses poing, il savait cependant être gentil avec les dames. Cette soirée s’annonçait plutôt ennuyeuse et banale, mais la tournure des événements avait changée la soirée. Après que le chef des bikers reprit le chemin de sa table, Pete retourna son attention vers Stella. Elle était si intrigante. Qu'est-ce qu'elle avait bien pu vivre pour se retrouver dans un bordel pareil ?

- Une femme comme toi on croise pas ça souvent dans sa vie. T'es un sacré bout de femme.

Alors qu'il voulait continuer sa conversation, Pete fut encore une fois interrompu par les gars à la table de poker. Ils étaient saouls et ça tout le monde dans le bar s'en était bien rendu compte, il dérangeaient tout le monde y compris le nouveau venu. Ils commencèrent à chanter, voire hurler, des paroles de vielles chansons country. Cette fois-ci s'en était trop. Il était temps de faire passer un message. Il se leva son son tabouret après s'être excusé auprès des dames, cigarette à la bouche et verre en main et alla s’asseoir après des trois connards. Certes ils étaient plus gros que Pete, mais ce genre de détails ne l'avait rarement dérangé dans sa vie. Il prit place entre Phil et un autre gars et en façe du troisième des mousquetaires.

- Salut les gars. Vous voulez jouer ?

Avant même que les autres gars répondent, Pete planta sa cigarette dans l'oeil de celui qui se faisait appeler Phil. En une fraction de seconde, il lança son verre au visage de celui assis devant lui et envoya une droite sur la mâchoire du dernier de la bande. Tout se déroula très vite. Sans dire un mot, il retourna à son tabouret, s'alluma une deuxième cigarette.

- Désolé pour le bordel mesdames. J'ai un léger problème de gestion de colère si vous voyez le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Stella M. Black

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
Stella M. Black

Date d'Inscription : 02/09/2012
Nombre de Messages : 173
Vous à Gotham : Gérante du My Alibi Bar ~ Femme-fatale corrompue

Vendredi [PV : Stella] Empty
MessageSujet: Re: Vendredi [PV : Stella]   Vendredi [PV : Stella] EmptyDim 31 Aoû - 21:53

Countess poussa un soupir de soulagement, puis détourna le regard sous le sourire de Pete, les joues en feu et préférant siroter son cocktail. Elle rougissait vraiment pour rien, et il fallait dire que la jolie blonde était un vrai coeur d’artichaut. La moindre attention et c'est limite si elle n'est pas à vos pieds. Si la sombre étoile n'était pas à ses côtés pour la guider, elle serai déjà mariée au moins un cinquantaine de fois. Et tout autant de divorces sans doute.

" Une femme comme toi on croise pas ça souvent dans sa vie. " poursuivit le citoyen de East End en regardant la femme-fatale. " T'es un sacré bout de femme. "

Ah si seulement il savait... Ce qu'il avait vu n'était qu'une partie de l'iceberg, la partie submergée étant bien plus brutale. Pour toute réponse à cette flatterie, Stella se contenta de ricaner. Au moins, il avait compris que la maîtresse des lieux n'était pas une petite nature. Et ça ici, tout le monde le savait.
Toutefois, le groupe de bikers en avait un sérieux coup dans le nez, et continuait à faire des siennes. L'américano-italienne haussa un sourcil lorsqu'elle vit l'homme au manteau se lever et aller vers eux. Très vite, il leurs exprima son mécontentement, d'une façon des plus particulière. Otto allait intervenir, mais d'un simple geste de la main, sa patronne l'arrêta net, lui donnant l'ordre de laisser les choses se faire. Puis, comme si rien n'était, Pete revint à sa place. Là, Stella fit signe à son vigile d'emmener Phil, salement amoché à son oeil.

" Désolé pour le bordel mesdames. J'ai un léger problème de gestion de colère si vous voyez le genre. "
" J'connais ça. " répondit simplement la brune incendiaire d'un ton sec. " Eh merde, Lexie ça va ? "

La belle pin-up avait tout vu, et était aussi blanche qu'un cachet d'aspirine. Elle qui avait la phobie du sang, elle venait d'être servie.
La serveuse rousse à lunette revint des toilettes, semblant traîner quelque chose derrière elle. L'agresseur de Sasha, vulgairement tenu par la jambe et traîné comme un simple balai-brosse.

" Eh patronne ! J'en fais quoi de ce connard ? " brailla Holykate. "  En plus il se réveille le fils de pute ! "
" Pas pour longtemps. "

A ces mots, la gérante du My Alibi sauta à nouveau par dessus le comptoir, le regard haineux. Pas moyen de passer une soirée tranquille au moins une fois ? Putain.
Rapidement, dans le bruit métallique de ses rangers détachées, la sombre étoile arriva près du second agresseur de Sasha, qui effectivement, commençait à reprendre connaissance. On voyait clairement qu'il s'était déjà fait tabasser par Pete, mais les deux jeunes femmes n'en tirent pas compte.

" Countess ! " gueula à nouveau la rousse en lâchant la jambe du type. "  Tu ferai mieux de fermer les yeux et de boucher tes oreilles ! "

De façon presque automatique, la jolie blonde s’exécuta, et se retourna, préférant regarder Otto emmener Phil. Elle savait très bien ce qui allait se passer. Finalement, préférant ne pas assister au carnage, la blonde vint à la rencontre de Phil et son collègue, préférant aider le le motard en difficulté et l'emmener dehors. La maîtresse des lieux aussi avait un "problème de gestion de colère", et ça, Pete n'allait pas tarder à le découvrir.
Sans ménagement, Stella donna au type plusieurs coups de pieds dans les côtes, puis pour finir, un dernier coup de pied en plein visage. Dans un cri, il cracha une dent et perdit connaissance. Mais Miss Black ne voulait pas en rester là. Avec un sourire méprisant en coin, comme si elle allait écraser un vulgaire insecte, elle posa son pied lourdement le flanc du pervers, uniquement dans le but de le réveiller. Chose qui le réveilla efficacement puisque un bruit de craquement d'os plus tard, il se réveilla en retenant un hurlement de douleur atroce.

" Alors mon salaud, on crois pouvoir se la couler douce ? grogna la brune en ricanant, penchée sur le type. Holy, tu peux lui ravaler la façade, fais-toi plaisir. "

Elle marqua une pause pour sortir une nouvelle cigarette de sa poche et son zippo de son décolleté, toujours ce sourire narquois alors que la serveuse rousse traînait l'agresseur par les pieds pour l'emmener dehors. Il suppliait Miss Black d'arrêter, d'avoir pitié, mais c'était mal connaître Stella. Les gros dégueulasses dans son genre, elle ne leur réservait qu'un seul sort. Sauf que ce soir, au lieu de faire justice seule, elle préféra en faire profiter tout le monde.

" Ladies and Gentlemen ! " annonça l'américano-italienne d'une voix amusée. " Si vous voulez vous joindre à la fête, allez-y, c'est dehors que ça se passe ! "

Les deux autres motards, malgré leurs visage porteurs des coups de Pete, y allèrent de suite, en beuglant, satisfaits. Suivit de quelques autres ivrognes. Le lynchage s'annonçait clairement.

_________________________________

-
She's like cocaine, heroine,
Alcohol, and vicodine.

Your Addiction.
-
--------------------


Présentation de Stella ~ Personnel du My Alibi, PNJs ~ Fiche RP et Relations

Avatar draw by Nicolas Jamonneau [his site here]

-
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-city.actifforum.com/t4477-stella-m-black#62877 http://lennekazama.tumblr.com/
Invité

Invité
Anonymous


Vendredi [PV : Stella] Empty
MessageSujet: Re: Vendredi [PV : Stella]   Vendredi [PV : Stella] EmptySam 6 Sep - 17:53

Lorsqu'il vit la bande de connards sortir du bar, Pete savait qu'il allait encore une fois devoir se battre. Il n'en avait vraiment pas envie, mais après tous les dégâts qu'il avait causé dans le bar de Stella, les gens le regardaient, ayant l'air de lui demander s'il allait terminer le travail. Il finissa donc sa seconde bière, mit son manteau, et se dirigea vers la sortie. Une fois à l'extérieur, le dur à cuire analysa la scène. Quatre gars l'attendaient, avec une foule qui s'était chargé de se positionner autour de nos bagarreurs, histoire d'empêcher toute tentative d'évasion. En temps normal, Pete aurait retiré son manteau, mais la fraîche nuit d'automne lui soufflait une brise qui l'encouragea à abandonner cette habitude pour ce soir. En voyant ce qui se passait devant lui, Pete savait qu'il allait se mériter une jolie correction. Quand il était à l'intérieur du My Alibi, notre héros avait su profiter de l'effet de surprise pour vaincre ses adversaires. Mais cette fois-ci, c'était une bonne vielle bagarre de rue. Il était hors de question de réussir à surprendre les quatre gars en même temps.

Pete s'avança donc dans le cercle formé des observateurs et porta son attention sur les gars avec qui il était sur le point de valser. Quatre gros barbus, probablement des motards, qui portaient la même veste avec un logo d'un gang quelconque des environs. Il était évident qu'il n'allait pas s'en sortir indemne. Se fut sans attendre que le combat débuta. Les quatre mecs accoururent vers Pete et tentèrent de le frapper, mais ce dernier réussit une esquive. Le dur à cuire réussit à riposter et frapper l'un d'entre eux au visage, mais cela n'était pas suffisant pour gagner. Il se fit attraper par derrière par le plus gros d'entre eux et commença à recevoir une grande quantité de coups de pieds et de poings aux niveaux du visage et du corps. Dans un acte désespéré, notre ami réussit à se défaire de l'emprise du gros et le frappa directement aux testicules. Ce n'était pas son genre de tactique, mais il devait se la jouer salaud s'il espérait s'en sortir en un seul morceau. Avec un gars à terre pour le moment, il était temps pour Pete d'attaquer. Il réussit à envoyer quelques bons punchs à l'un de ses adversaires lorsqu'il reçut un dur coup à la tête et s'effondra au sol. À quatre contre uns, il était bête de croire qu'il aurait pu gagner. C'est ainsi qu'il commença à recevoir une pluie du coups de pieds de la part des motards. Notre ami ressentait durement chaque coup, mais ne tomba pas K.O. Après quelques minutes, les motards décidèrent que le dur à cuire avait eut sa leçon et le laissa dans la rue. Pete eut besoin d'encore quelques minutes pour réussir à se relever. Il avait reçu une sacrée raclée, mais cela n'était rien comparativement aux emmerdes dans lequel il s'était mit avec une grosse pointure du crime de Gotham. Trouvant ses moyens, Pete sortit un billet de 20 et le donna à Stella en guise de pourboire.


- Merçi pour la bière. On se revoit bientôt.

Personne ne l'aurait deviné, mais ceci furent les derniers mot que Pete prononça ... Il se dirigea vers sa voiture et repartit chez lui dans la Petite Italie.

[HRP: Je me suis permis de terminer hâtivement le RP pour devancer mon changement de personnage. En espérant que tu ne m'en veuilles pas. ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Vendredi [PV : Stella] Empty
MessageSujet: Re: Vendredi [PV : Stella]   Vendredi [PV : Stella] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Vendredi [PV : Stella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
- Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Park Row :: My Alibi Bar-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser