RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.



Le Deal du moment : -40%
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – ...
Voir le deal
54 €

Partagez
 

 De retour en ville [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
Anonymous


De retour en ville [libre] Empty
MessageSujet: De retour en ville [libre]   De retour en ville [libre] EmptyDim 27 Jan - 21:02

Du haut de la Tour Wayne, perché sur une gargouille, j'admire la grande ville de Gotham. Admirer est un bien grand mot. Je constate plutôt l'étendue des dégâts. Je me suis renseigné sur la politique de Shreck, et ce que j'ai appris ne me plait clairement pas. La création d'Arkham City est une très mauvaise idée. Il ne s'agit que d'une gigantesque bombe à retardement. Et Bruce y a laissé un bras. Au sens propre. Je ne l'ai pas vu depuis mon retour en ville. Il n'a pas passé la nuit au Manoir. J'ai donc choisi de repartir faire un petit tour de la ville. De reprendre un petit peu la main en arrêtant des crimes bas de gammes. J'espère le croiser. J'espère croiser mon père. J'ai peur pour lui. Il est temps de se mettre en route. Je me retourne, dos au vide, prend une grande inspiration , et me laisse basculer en arrière.

Un grand cri de joie m'échappe quand je me laisse tomber dans le vide en tournoyant sur moi même. Les acrobaties aériennes est l'une des choses m'ayant clairement le plus manqué loin de Gotham. J'active mon grappin quelque dizaine de mètre avant le sol pour pouvoir continuer ma course dans les cieux. Ma main se place sur mon masque entre deux acrobaties pour en activer la radio, branché sur la fréquence de la police.

"Toutes les brigades à Killinger's Departement Store, je répète. On a un criminel à Killinger's Departement Store"

C'est donc vers là bas que mes ailes et mes pas me porteront. C'est le plus rapidement possible que je me dirige vers le grand centre commercial, dans la lueur du matin. Environ 10 minutes plus tard, je glisse au sol pour amortir ma chute, et me jette à l'intérieur du grand magasin. Je viens de me rappeler d'un détail relativement important. Les flics ont ordre de tirer à vue que ce soit sur les justiciers ou les criminels. J'vais devoir éliminer le criminel, puis m'enfuir pour ne pas finir troué par les policiers. Un javelot se plante brutalement dans le mur derrière moi. D'accord, c'est pas un braqueur standard. Il s'agit de Javelin.

De retour en ville [libre] 17999110

Cela fait très longtemps que je ne l'ai plus affronté lui. Je ne me rappelle même pas l'avoir affronté sans Bruce. Cet ex champion olympique n'est plus motivé désormais que par l’appât du gain. Cependant, il reste tout à fait capable d'abattre quelqu'un d'un jet de javelot bien précis. J'entend soudainement un tic-tic caractéristique derrière moi. Merde, un javelot explosif ! Je me jette brutalement sur le coté pour éviter l'explosion, et me blottit derrière un pilier en béton. Deux batarangs rejoignent ma main. Il va être temps de l'appréhender. Je ne refuserais cependant pas un coup de main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


De retour en ville [libre] Empty
MessageSujet: Re: De retour en ville [libre]   De retour en ville [libre] EmptyDim 27 Jan - 23:13

Freeze s'était dirigé vers la banque, le but de la manoeuvre était bien entendu de faire un retrait " non autorisé ", voir même de la vider totalement pour ainsi continuer ses expérimentations. Pour ce faire, il avait pris un camion réfrigérant et menacé le conducteur afin de l'y mener sans lui laisser le choix. L'homme était âgé d'une cinquantaine d'années et on pouvait voir sur le tableau de bord, une photo de famille, où il apparaissait avec sa femme et ses quatre enfants. L'idée de jouer les héros lui aurait alors coûté cher, il fit ce que son agresseur exigé de lui pour espérer s'en tirer indemne.

La route était libre, il n'y avait pratiquement pas une seule voiture à cette heure-là, le soleil n'allait pas tarder à se lever aux vues des lueurs rosés qui apparaissait à l'est de la ville. L'air semblait être frais, mais sentir le vent sur son visage était une des choses dont Victor ne pouvait plus ressentir. Mais il ne s'en plaignait pas, la seule chose dont il pouvait bien se plaindre, à ce moment-ci, c'était de tomber sur les forces de l'ordre, ou encore des justiciers. Bien que son retour ne ce soit pas encore répandu, il fallait qu'il profite de cette occasion pour faire un maximum de récolte aujourd'hui.

Arrivant devant une première, il ordonna à l'homme de ne pas bouger, le pauvre bougre était paralysé par la terreur et pour être sûr qu'il ne s'enfuit pas, il prit la photo de famille qu'il avait devant les yeux. Il ouvrit la porte latérale du véhicule et sortit armé de son canon réfrigérant. Il passa la porte de la banque et ne vit que trois personnes en tout, un garde, une banquière et certainement le directeur de la banque, vu qu'il était en train d'ouvrir un bureau au fond de la pièce. Le garde, voyant Freeze, tenta de prendre son arme, mais Victor tira sur l'homme qui se retrouva à moitié dans la glace. Il était recouvert de glace des pieds jusqu'à l'abdomen, ce qui rendit l'arme, qui se trouvait encore sur sa ceinture, prisonnier du gèle. La banquière cria de peur et dès que le savant pointa son arme sur elle, elle se pétrifia de peur et devint aphone tout à coup. La peur l'ayant complètement figé, il se tourna vers le directeur et se dirigea vers lui. L'homme trifouilla ses clefs pour tenter d'entrer dans son bureau, mais Freeze arriva jusqu'à lui et le souleva par le col. Il le traîna jusqu'à l'accès du coffre et lui ordonna de l'ouvrir. Le malheureux directeur n'avait autre choix que de s'exécuter sous peine de représailles. Une fois ouverte, le directeur de la banque s'infiltra dans le coffre, se délestant de sa veste que tenait encore Fries et il appuya sur une alarme, à ce moment une grille tomba devant lui, enfermant l'homme dans le coffre. Freeze ne se laissa pas duper et tira avec son arme sur le contour de la grille, une fois fait il donna un coup de pied dessus, la grille voltigea et le directeur la reçu sur lui. Désormais ensevelit en dessous à moitié inconscient, le criminel pouvait retirer autant d'argent qu'il le pouvait.

Il se chargea au maximum pour ne faire qu'un seul passage et se rendit dans le camion qui l'attendait patiemment. Une fois à l'intérieur il ordonna à l'homme de partir, mais ce dernier resta pétrifier. Freeze regarda devant lui et vit une explosion, le souffle fit renverser la camionnette. Le savant sortit du véhicule, le chauffeur avait disparu, sûrement s'était-il enfuit peu avant que le véhicule se retourne. Quoi qu'il en soit ce perturbateur n'allait pas rester impunis, il venait de compromettre une collecte qui aurait pu rapporter gros.

Victor Fries se dirigea vers le lieu du combat, mais des sirènes lui vinrent aux oreilles. Il verglaça le sol avec son arme et les véhicules de police rentrèrent en collision avec tout ce qui se trouvait sur leur chemin, la plupart finirent encastrer dans des bâtiments. Une fois ce problème résolu, pour un moment, il visa l'homme à la lance et fit feu. Le lancier esquiva habillement son tir, mais il ne fit pas attention et chuta après avoir marché sur une plaque de glace, tirer une deuxième fois par Freeze. Il s'approcha de lui, toujours le canon sur lui et lui dit :

" Un dernier mot avant que je ne t'accordes un cercueil de glace ? "

Il n'avait pas encore vu le justicier qui allait certainement intervenir maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


De retour en ville [libre] Empty
MessageSujet: Re: De retour en ville [libre]   De retour en ville [libre] EmptyLun 28 Jan - 12:22

Plusieurs grands bruits de choc, de dérapage et d'explosion venaient de se faire entendre. Je ne sais pas ce qui se passait en dehors de l'endroit où je me trouve actuellement, mais en tout cas, les flics ne m'ont pas l'air très très doué pour la conduite. Je jette un coup d'oeil sur le coté du pilier où je me trouve. Un grand rayon de couleur bleuté jaillit brusquement d'une des entrées du bâtiment, et frôle Javelin qui est forcé de se jeter sur le coté. Une grande plaque glacée se trouve désormais sur le sol. J'ai bien peur de comprendre qui vient d'arriver. Et la terrible voix, froide et cruelle qui résonne ne fait que confirmer mes doutes.

" Un dernier mot avant que je ne t'accordes un cercueil de glace ? "

Il allait falloir réfléchir très soigneusement, et plutôt vite. En premier lieu, il va falloir sauver Javelin, même si c'est pas une réel partie de plaisir. En second lieu, il va falloir se débarrasser de Freeze. Son énorme armure est extrêmement résistante, ses armes seront suffiront à me tuer si elles ne me touchent ne serait ce qu'une seule fois. Quand j'y pense, cela fait des années que je n'ai plus affronté Mr.Freeze. Il a sans doute crée de nouvelles armes depuis que nous nous sommes croisé la dernière fois. Je pense cependant pouvoir régler tout ça sans trop de difficultés. Avec un petit peu de soin et de précision, cela ne durera que quelques minutes.

Deux batarangs sont dans ma main droite, j'ai mon bâton dans la gauche. Je sors de mon couvert, je lance les batarangs explosifs au visage de Freeze, et je me remet à couvert à un autre emplacement. Le plus important est qu'il ne puisse pas m'attraper. Je jette un rapide coup d'oeil aux alentours. Un magasin d'électroménager est ouvert à une dizaine de mètre, me permettant de me cacher derrière une machine à laver. Ce n'est pas très classe, mais cela aura le mérite d'être relativement efficace.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Je me déporte brusquement sur le coté, et envoie mes deux batarangs dans une courbe quasi parfaite, pour se planter dans l'armure du savant fou. Dans une fraction de seconde ils vont exploser, me laissant juste le temps de me replacer derrière une nouvelle protection. Sans un mot, j'agis juste, me déplaçant aussi vite que je le peux.

Javelin pour sa part n'a pas l'air décidé à rester inactif. En effet, il a dégainé un de ses javelots explosifs pour le planter dans le canon même de Freeze. Je ne sais pas si cela va faire son effet, mais c'est toujours bien essayé. J’espérais pouvoir me trouver un allié contre Javelin, et c'est lui qui va devenir mon allié contre Freeze. Quel bel ironie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


De retour en ville [libre] Empty
MessageSujet: Re: De retour en ville [libre]   De retour en ville [libre] EmptyLun 28 Jan - 21:45

Encore une fois, Freeze ne put aller au bout de son acte, cela faisait deux fois dans la même journée et cela avait également le don de l'agacé. D'abord, sa collecte de fond avait raté, maintenant c'est ce Javelin qui s'échappait, sauvé par une tierce personne. Et cette personne n'était autre que le jeune Robin, il n'en fallait pas plus pour qu'il comprenne ce qu'il se passait ici. Quoiqu'il faisait avec Javelin, tout deux avaient perturbés les plans du scientifique et il ne comptait pas les laisser s'en tirer comme ça.

Alors que l'homme au javelot était à la merci de Freeze, il entendit un léger sifflement venant vers lui, puis une explosion se produisit tout près de son casque. Le choc le fit reculer, mais il put entrevoir la cape du justicier se faufiler vers un autre point. Javelin profita de l'étourdissement de son adversaire pour se remettre sur pied et préparer une contre-attaque contre le savant.

Alors que tout s'accélérer autour de Fries, ce dernier se remit rapidement de l'attaque et vit que son prisonnier s'était remit plus vite que lui et le menacer maintenant d'un javelot, bien qu'il soit assez particulier, il n'en fut pas longtemps pour en déduire que le javelot était explosif. Le lanceur de javelot le lança sur le pistolet cryogénique afin certainement de le détruire. La lance alla se figer dans le canon, ce dernier lança une rafale et glaça la lance. Mais tandis qu'il fit ceci, il ré-entendit le même sifflement que tout à l'heure, cette fois il esquiva en balançant son corps sur le sol. L'explosion qui s'ensuivit ne lui infligea aucun dommage, par contre, ce n'était pas le cas de l'autre criminel. L'explosion eut lieu à sa portée et l'éjecta quelques mètres plus loin dans une boutique de jouet.

Victor se releva et vit un de ses ennemis quelque peu sonné, du moins pour le moment. En attendant, il pouvait maintenant se concentrer sur le justicier. Il se cachait et essayait de faire tourner la tête du savant. Bien si c'était de cette manière qu'il voulait se battre alors les choses allaient se corser. Freeze activa ses lunettes détectant la chaleur, il regarda autour de lui, mais absolument rien n'apparaissait. Il activa alors trois petits appareils nommés thermo-scan. Grâce à ces derniers, il pouvait détecter la chaleur dégagée par un être humain et pour indiquer la position de son ennemi ils s'y dirigeaient en provoquant de petites explosions successives. Et c'est ce qu'il se passa, les trois appareils reconnurent une signature thermique non identifié et allèrent révéler la position du justicier. Une fois fait, rien ne bouger, les explosions produites ne l'avaient pas effrayé et il semblait inerte, dans ce cas pour l'y déloger il fallait sortir les grands moyens. Il usa de son arme sur le plafond au-dessus de lui jusqu'à ce qu'il cède.

Désormais Robin était pris au piège, car s'il tentait de s'enfuir il se ferait glacer au moindre geste, mais s'il restait il se ferait ensevelir sous une tonne de débris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


De retour en ville [libre] Empty
MessageSujet: Re: De retour en ville [libre]   De retour en ville [libre] EmptyMar 29 Jan - 21:48

Freeze avait enchaîné les actions pendant le cours laps de temps où j'avais disparu. Il s'était débarrassé du criminel Javelin, le projetant plusieurs mètres plus loin dans une boutique de jouet, détruisant plusieurs ours en peluche innocents par la même occasion d'ailleurs. Il avait également déjoué le javelot explosif que l'homme avait utilisé, et déployé des sortes de sondes. Celles ci permettaient de détecter la chaleur et les ondes naturelles émises par l'homme, me condamnant ainsi à être retrouvé. Je devrais sans doute rajouter un brouilleur dans mon armure. Enfin, il congela la parcelle de plafond au dessus de moi. Elle allait s'effondrer sur moi d'une fraction de seconde à l'autre. Réfléchissons. Vite. Je reste en dessous, je meurs écrasé. Je sors, je meurs gelé. Le bouclier de mon bâton !

Je dégaine mon arme, et appuie sur le bouton déployant le bouclier à la seconde où je sors de mon abri. Le rayon de glace ne se fait pas attendre, et percute brutalement mon arme, la congelant peu à peu. Je sens mes doigts se refroidir peu à peu. Je dégaine mon grappin, et lâche brutalement mon arme, me projetant vers l'étage supérieur de la galerie marchande.

Je cours dans la galerie pour échapper aux sondes et préparer un nouveau plan d'attaque. Je me retourne brusquement, dégainant trois batarangs explosifs dans le même mouvement, et les jette les uns après les autres vers les sondes. Au moins, il ne pourra plus me traquer désormais. C'est moi qui doit contrôler le jeu. Lui n'est que plus que la proie. Je suis désormais le chasseur. J'active la radio de mon masque, et appelle Oracle, parlant très bas.

"Oracle, envoie moi la télémétrie de Freeze s'il te plait. Merci."
"Tout de suite Robin. Ne l'affronte pas directement, il est bien trop dangereux."

De nouvelles données s'affichent devant mes yeux. Sur le coin supérieur droit de mes lentilles, je vois ce que je vois Freeze. Et pour le moment, il ne peut pas me voir. Je ne sais pas réellement ce qu'il fait. Je n'ai plus de bâton, il ne me reste que des batarangs et mon grappin pour me défendre. Je me glisse silencieusement dans le centre commercial, et me place sans un bruit au dessus de Freeze. Et c'est précisément à ce moment là que je me laisse tomber de tout mon poids sur le savant fou, place une petite bombe collante sur le verre de son masque, avant de replonger vers l'avant. Désormais, j'allais devoir jouer sur mon agilité pour le vaincre. Je me cache, je cours, je frappe, je replonge à couvert. Ainsi de suite, jusqu'à ce qu'il soit vaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


De retour en ville [libre] Empty
MessageSujet: Re: De retour en ville [libre]   De retour en ville [libre] EmptyMer 30 Jan - 0:55

Freeze savourait ce moment, le petit Robin était pris au piège et il ne pouvait échapper à sa vue. Mais il rivalisa d'ingéniosité, sachant qu'il ne pouvait rester où il était, il avait déployé son bâton et formait un bouclier avec. Freeze tira sur le bouclier qui gela peu à peu, au moment à la glace allait atteindre son porteur, celui-ci s'envola en utilisant son grappin. Il fallait l'avouer, il en avait plus dans le crâne que prévu.

" Bien joué, je ne pensais pas que tu t'en sortirais, mais ne te méprends pas, tu ne peux être le vainqueur. "

Alors qu'il disait cela, Robin détruisit ses trois capteurs. Il réussit à reprendre le dessus et c'était tout à son honneur, Freeze pensa qu'il faudra qu'il améliore ces gadgets, ils étaient trop vulnérables. Mettant cela de côté, il se retrouva à l'aveugle et le justicier se baladait librement sans que Freeze ne puisse deviner où il se trouvait, en bref on était retourné au point de départ. C'était un échec pour le savant, il avait révélé une partie de son potentiel mais l'avait mal utilisé. Cela ne devait plus être, Freeze s'approcha du centre de l'édifice et examina attentivement le lieu quand soudain une masse lui tomba sur les épaules. L'homme de glace dû mettre un genou à terre pour se ressaisir lorsqu'il se releva, il constata qu'un objet noir était collé sur son scaphandre. Il explosa, désorientant Victor et affolant son système informatique. C'était inhabituelle, ce genre de choses n'arrivait pas d'habitude, son casque était assez robuste vu que c'était du verre blindé. Lorsque la fumée se dissipa, Victor Fries comprit pourquoi il avait eu ce problème. L'explosion avait provoqué une fissure sur le casque. En même temps, cela faisait la deuxième explosion qu'il recevait en plein visage, s'il continué ainsi il finirait par briser le verre et asphyxierait le savant, il fallait qu'il se reprenne et lui inflige des dommages dont il ne se relèverait pas.

Un objet attira son attention, l'alarme anti incendie, il s'approcha de la boite et l'écrasa d'un coup de poing, une sonnerie se mit en route et des volets électriques isola chaque boutique. Une fois la dernière boutique enfermé, le système d'arrosage s'activa et le centre commerciale commença à être inondé. Ensuite Freeze pointa sur arme sur le sol, une fois en contact avec l'eau, la salve cryogénique allait se répandre sur toute surface humide. De cette manière, où que soit le jeune justicier, le résultat allait être le même.

" Très bien, reste caché si tu le souhaites, rien ne changera pour toi. "

Alors que Freeze s'apprêta à glacer le centre commercial, des coups de feu se firent entendre et ricochèrent sur l'armure de Freeze. Les forces de l'ordre avaient envahi le centre commerciale. L'une des balles se logea dans le mécanisme du bras qui tenait l'arme, ce dernier s'enraya. Maudissant son sort, Freeze trouva refuge derrière un pilier et tenta de débloquer son système, il fallait faire vite, car les policiers n'allaient certainement pas s'arrêter à cela, ils avaient l'occasion d'arrêter un grand criminel voir même une fois pour toute, quant à Robin, lui non plus n'allait pas laisser passer cette occasion. Quoi qu'il arrive tout le monde étaient aux aguets et tous devaient redouter Freeze, car s'il arrivait à rétablir son mécanisme, tous allaient être transformé en glaçon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


De retour en ville [libre] Empty
MessageSujet: Re: De retour en ville [libre]   De retour en ville [libre] EmptySam 2 Fév - 15:25

Les choses allaient clairement de mal en pis. Freeze se décidait à devenir plus violent pour pouvoir me battre avant que je ne brisque son casque, le sol était désormais intégralement recouvert de glace, me forçant à faire terriblement attention à mes mouvements, sous peine de m'étaler et de me retrouver à la merci de Freeze. La police venait également s'inviter à la fête, réussissant cependant à bloquer son bras armé grâce à un tir particulièrement bien placé, qu'il soit accidentel ou volontaire. L'homme de glace s'était pour sa part caché derrière un pilier, le temps de réparer son arme. Il était temps d'en finir avec lui.

Je me jette sur le sol givré, la botte en avant, pour pouvoir me déplacer rapidement en glissant et en évitant les tirs des forces de polices. Mes batarangs quittent mes mains vers les policiers au même moment. Je sais où est Freeze. Je me dois de l'éliminer très rapidement. Deux policiers tombent au sol, ayant reçu mes projectiles en plein visage.

Je me place désormais face à face avec Freeze. Les flics sont à ma poursuite. Mes yeux plongent dans les siens, d'une terrifiante couleur rouge. De la chaleur en plein milieu d'un être terriblement froid. Je lève mon poing, prend mon élan, et percute violemment la vitre protégeant le visage du Freeze. Il a beau tenter de lever le bras pour me stopper, il n'en a pas le temps. Je recommence à deux méprises, élargissant de plus en plus la fissure sur le visage de mon adversaire. Il commence déjà à suffoquer. J'entend les balles siffler derrière moi, et je me jette brutalement sur le coté. Je croise le regard d'un des flics qui retourne son flingue vers moi. C'est vers moi qu'ils tirent désormais tous, considérant sans doute que Freeze n'est plus un danger. Il est désormais temps de s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


De retour en ville [libre] Empty
MessageSujet: Re: De retour en ville [libre]   De retour en ville [libre] EmptySam 2 Fév - 19:44

Freeze n'attendit pas longtemps avant que Robin apparaisse et vienne à lui pour en finir une bonne fois pour toute. Il se débarrassa des policiers qui le gênaient avec ses batarangs, c'est vrai que les justiciers étaient, au même titre que les criminels, pourchassés dans toute la ville. Enfin le face-à-face arriva, Robin se retrouva devant l'homme de glace. Il avait réussi à échapper aux pièges que Freeze lui avait lancé et maintenant il s'apprêta à en finir avec lui.

Se préparant à l'affrontement, Freeze fut surpris de la vitesse de son adversaire, il savait où frapper, il n'était pas que rapide mais également assez intelligent pour avoir découvert le point faible de l'armure de Victor. Enfin, ce qui devait arriver arriva, il détruisit le casque de Freeze, le verre blindé vola en éclat, et l'air glacial se diffusa hors du réceptacle, laissant place à l'air ambiant. Ce nouvel air s'infiltra dans les poumons du savant, ce qui le brûla de l'intérieur, il ne put rester longtemps sur ses jambes, tout son corps s'affaiblissait vite face à cet air insupportable. Il ne pouvait pas baisser les bras, pas maintenant, la victoire avait été remportée par Robin, mais la prochaine fois ça ne sera pas le cas. Pour le moment, il fallait qu'il s'échappe, mais comment réfléchir lorsque l'on brûle de l'intérieur ? Il constata qu'avec la douleur, il avait dégagé la balle du bras en tombant au sol, il pointa l'arme sur le contour de son casque et fit un masque de glace, il n'était pas très solide, mais cela lui suffisait assez pour improviser une sortie.

Les policiers s'étaient désintéressé du savant pour s'occuper du justicier, il profita de leur occupation pour tirer sur le sol où il se trouvait. Après quelques secondes, il donna un violent coup de pied et le sol explosa dans un bruit de verre cassé, ayant alors attiré les policiers, il sauta dans le trou et tomba dans les égouts. Il pointa aussitôt son arme sur les parois de mur et y construit un mur de glace, il allait être assez résistant pour lui permettre de fuir par les égouts. Ce combat lui avait fait prendre conscience de ses défaillances, une fois à son laboratoire, il fallait qu'il répare son armure et apprenne de ses erreurs en améliorant ses capacités. Il leva la tête alors vers le centre commercial.

" Profites de ta victoire, Robin, mais prends garde, car comme le dit le proverbe, la vengeance est un plat qui se mange froid... "

Puis il disparu dans le tréfond des égouts de Gotham.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





De retour en ville [libre] Empty
MessageSujet: Re: De retour en ville [libre]   De retour en ville [libre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

De retour en ville [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
- Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» Hentaï
» Hentaï RP
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: Centre commercial Killinger-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser