RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.



-78%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
23.95 € 110 €
Voir le deal

Partagez
 

 La table des SEIGNEURS (PV-Carmine Falcone)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
Anonymous


La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) Empty
MessageSujet: La table des SEIGNEURS (PV-Carmine Falcone)   La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) EmptyVen 18 Jan - 15:12

Dans l'endroit le plus branché et le plus cher de tout Gotham-city, la moitié du restaurant est scellée pour faire place à des invités de hautes marques du crime qui ne souhaitent surtout pas être importuné. Le gérant du restaurant circulaire qui se situe en haut d'un somptueux immeuble de la ville sombre est très inquiet de cette situation, sachant que l'invité principale n'est autre que le tristement célèbre parrain de la mafia italienne, Carmine Falcone. Quant à l'autre invité qui a réservé n'est autre que le sombre business man et le PGD de la Sionis Entreprise, le Black Mask, qui est soupçonné de tremper lui aussi dans les affaires sales, mais qui connait une montée fulgurante dans le milieu. C'est la première fois dans l'histoire de l'underworld qu'une rencontre de cette ampleur est organisée.

En fait le gérant à surtout peur que tout dégénère et fasse de son restaurant une baignoire de sang et de cadavre. Qui sera une sacrée tâche pour la réputation de cet endroit chic. C'est alors que le soir venu, la sécurité fut renforcée et le plus beau salon est garni de nourriture comme un buffet avec des serveuses très sexy qui attendent l'arrivée des visiteurs. Soudain les hélices d'un hélicoptère tonnèrent au-dessus du restaurant et se posent sur le toit de l'immeuble. Plusieurs hommes d'élite en costume noir se préparent et se mettes en deux rangs l'un en face de l'autre à l'entrée de l'engin pour accueillir l'homme d'affaire au masque noir. Black Mask est habillé d'un magnifique costume noir qui recouvre tout son corps, d'une chemise blanche impeccable et d'une cravate rouge sang. Il est en train de converser avec son téléphone portable sophistiqué à l'oreille sur les dernière modalités. Bien entendu, il est accompagné par sa secrétaire, Mademoiselle Li.

Une belle femme d'origine asiatique portant des lunettes transparentes est habillé aussi en costume noir, avec une minijupe, des collants et des talons à aiguille. On ne pouvait voir que ses étrange tatouages de yakuza qui commençait sur le haut de sa belle cuisse droite et qui remonte le long de tout de son corps. Miss Li aka le Lynx est inquiète de la rencontre et elle se précipite de talonner son patron.


- Je suis très inquiète Monsieur Black Mask... Savez-vous que Monsieur Falcone vous déteste? Je crains que ce rendez-vous d'affaire finisse en un horrible cauchemar.

Le masque entre dans l'ascenseur de l'immeuble avec sa secrétaire et se contente de regarder l'heure avec sa swatch qui indique 22 heures 30. Puis en attendant, il parle de sa voix rocailleuse.

- Je ne suis pas arrivé à mon statut sans avoir des ennemis Miss Li, mais Carmine Falcone est un parrain qui a survécu à travers d'énormes catastrophes, à chaque changement d'ère, il a su s'adapter. Il est donc tout à fait normal pour lui, d'accepter ce rendez-vous. Je sens que nous avions beaucoup de choses à nous dire... hu hu hu...

Soudain, l'ascenseur s'arrête et ouvre ses portes pour exposer le majestueux salon privé. Miss Li, repositionne ses lunettes sur son nez.


- Je l'espère Monsieur... Dit-elle avec inquiétude....
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) Empty
MessageSujet: Re: La table des SEIGNEURS (PV-Carmine Falcone)   La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) EmptyVen 18 Jan - 18:19

Une réunion avec Black Mask.
C'était un peu éhonté, limite presque grossier pour l'illustre Parrain de Gotham City. C'était même une horreur. Milo, le garde du corps en chef du Parrain avait arrangé le lieu du rendez-vous et ils devaient, les deux chefs de la Mafia Gothamienne, se rencontrer dans très peu de temps au Gratte-Ciel de Gotham. C'était un restaurant qui appartenait à un vieux richard qui n'était pas encore claqué, mais Carmines'en fichait éperdumment. La limousine se gara non loin du Skyscrapper, et Milo accompagnait le vieux Falcone. Ils montèrent dans l'ascenseur et arrivèrent dans l'énorme place.

- "Reste sur tes gardes, Milo. Black Mask est un cinglé qui pourrait faire flinguer toute la salle pour m'atteindre, sois très prudent."

Dit le vieux Parrain de Gotham dans la machinerie qui l'élevait vers le sommet du bâtiment. Piège ou non, Carmine avait son mot à dire. Les portes s'ouvrirent pour dévoiler un espace privé aux grands hommes, et le maitre d'hôtel reconnut le Parrain, et il intima l'ordre de suivre jusqu'à la table de Black Mask. Il avait toujours sa secrétaire chinoise, une saloperie d'orientale, une bouffeuse de nem et de chats. Falcone détestait ces métèques et ces chinois, il ne les aimait pas, mais pas du tout, surtout depuis les récentes affaires de triades et de yakuzas qui le foutaient en rogne.

- "Sionis."

Dit il en regardant l'être vêtu de son masque noir. Falcone avait du mal a le supporter, mais le pire, c'était le petit Franck Morand. Cette petite pourriture, cet amas d'excréments avait osé le défier en plein dans son Casino, le Caligula. Carmine avait toujours dans la gorge cet acte manqué qui montrait la détermination du Parrain a l'annihiler. Et Carmine savait se protéger des emmerdeurs. POur Franck Morand, il avait fait passé le mot : 25 000 dollars pour sa tête. Pas besoin du corps.
S'asseyant en face de Black Mask, Carmine gardait son air sévère et italien. Sa balafre, faite par Catwoman, était la marque du Parrain et la preuve que même si on l'attaquait, il serait toujours là.

- "Vous vouliez me voir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) Empty
MessageSujet: Re: La table des SEIGNEURS (PV-Carmine Falcone)   La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) EmptyVen 18 Jan - 23:06

Le vieil homme semblé comme à son habitude sur ses gardes et son visage pragmatique en dit long sur ses pensées. Il ne fait pas confiance au masque et le bougre à totalement raison. Black Mask est un parrain cruel et extrêmement sadique. Si ça ne tenez qu'à lui, il lui ferait gouter ses jouets en utilisant des méthodes méprisables pour mettre sa victime dans une situation douloureuse, principalement par des procédés qui offensent la dignité humaine. Mais Carmine Falcone est un malin et peut se montrer très utiles, du moins pour l'instant. Black Mask lance un rapide regard sur les hommes qui les accompagnent ce qui ne le surprend guère de leur présence, puis il fixe son invité.

- Bienvenue Don Falcone. Comment allez-vous ? J'ai entendu dire que les affaires ne sont pas si bonnes en ce moment... Des ennuis !!!

Le masque prend une pause et appelle une serveuse par un signe de la main. Puis il continue son discoure.

- Les ennuis, c'est ce qui nous réunit à cette table ce soir cher Don et il est donc opportun pour nos affaires de trouver un accord ce soir. Nous savions depuis longtemps que ce jour arrivera et le moment est venu de nous entendre...

Le masque s'arrête de parler en voyant approcher la jeune serveuse brune et elle lui verse un peu de vin dans son verre. Black Mask prend son verre à vin et le fait délicatement tourner afin de laisser s'échapper la délicieuse odeur de la mixture. Puis il boit cul sec en prenant soin de gouter la qualité du liquide. Satisfait de l'excellente qualité du vin qui lui coutera environ 23 000$ sur l'addition. Il autorise d'un signe d'approbation de la tête et laisse la jeune femme lui verser le liquide rougeâtre puis elle se tourne pour remplir le verre de Carmine. Ensuite elle recule délicatement en laissant la bouteille sur la table et les deux parrains continuer dans leurs sordides discussions. Le masque continue avec son verre à la main et en croisant ses jambes en équerre.

- Mon influence s'accroît de jour en jour Monsieur Falcone, mais sachez que j'ai toujours eu un profond respect pour ce vous représentez. Vous rappelez vous de votre petite réunion d'affaire dans votre manoir avec le Don Maroni. À l'époque où vous avez demandé d'établir une alliance... Et bien sachez que ce soir-là, le but réel de Maroni était de vous supprimer, mais je lui ai dit de se calmer et d'accepter cette petite alliance et vous saviez pourquoi ? Pour éliminer la menace Biosyn, dont il a été bien incapable d'y faire quoi que ce soit. En laissant Maroni vous manipuler, je m'attendais à plus de la part de la mafia Italienne. Peut-être je vous est sous-estimé. Comme dans votre incapacité d'éliminer les personnes qui vous trahissent de jour en jour. Comme votre fille...... Comment elle s'appelle déjà ?... Ha.. Oh oui Kitrina... Comment va-t-elle en passant ? Hu hu hu *rire sadique*

Black Mask ouvre délicatement la bouche qui donne l'impression d'un vil sourire sans émotion sur son masque sans visage en laissant le soin de laisser son interlocuteur de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) Empty
MessageSujet: Re: La table des SEIGNEURS (PV-Carmine Falcone)   La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) EmptyDim 20 Jan - 12:14

Carmine Falcone resta de marbre face au cynisme du Black Mask. Comment pouvait-il se permettre de telles familiarités avec le plus vieux membre de la Pègre Gothamienne. Oui, il avait presque tout perdu, oui, son empire avait été disloqué à cause de Double Face. C'est alors que l'idée vint en lui. Milo sortit un cigare pour le Don Falcone avant de l'allumer. Carmine écoutait brièvement ses idées, d'un point de vue tactique, mais c'est vrai que Maroni avait trahi Falcone pour la circonstance, en le laissant seul aux commandes. Réfléchissant à de nouvelles stratégies, Falcone déposa un peu de cendres dans le cendrier.

- "Maroni a été une déception. Cependant, si vous voulez vraiment que nous trouvions un accord, je souhaite avoir la tête de Double-Face sur mon bureau. Je me ferais un presse-livres avec chacun de ses visages. Vous me comprenez j'imagine, la boucherie fait essentiellement partie de votre art."

Carmine Falcone avait toujours eu une rancune pour Double-Face, ce depuis qu'il lui avait tiré dessus ce funeste jour d'Halloween. En d'autres circonstances, Falcone aurait préféré exécuter la sentence, mais il était trop vieux pour aller sur le terrain désormais. D'un côté, Black Mask ironisait sur les gestions du vieux Falcone, oui, il avait commis des erreurs, mais Elena Falcone serait la nouvelle ténancière, une vraie dirigeante pour l'Empire. Son Moulin Rose se verrait très important pour redorer les gestions financières de la Famille Falcone. Dommage que les enfants du Don furent pitoyables.

- "Kitrina est un problème mineur, une honte, je n'ai aucune sympathie pour elle, et si elle pouvait crever, j'en serais fort aise. La Byosin est morte il parait, n'en parlons plus. Pour ma part, je serais plus pour exterminer ceux qui osent remettre notre identité. Ce Franck Morand par exemple, je pense que vous devriez le surveiller. C'est un traitre et muni d'un double-jeu."

Falcone reposa son cigare et but une bouteille du vin que Black Mask fit apporter. Milo le gouta d'abord, on n'était jamais trop prudent. Puis, il en but une gorgée, passant un petit mouchoir blanc pour essuyer les traces de lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) Empty
MessageSujet: Re: La table des SEIGNEURS (PV-Carmine Falcone)   La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) EmptyVen 25 Jan - 14:11

On peut dire que le vieux, ne perdez pas son temps dans les subtilités. Il voulait voir des têtes tombées et qui est mieux placer que le vil Black Mask que de l'appuyer sur ses plans. Il voulait Double-face, qui est une véritable ordure, mais qui ne sera pas facile à coincer. De plus, c'est tout de même l'un des commandants en second du Masque. Quand à l'autre c'est une petite frappe qui à le pêcher mignon de manger exclusivement des êtres humains, Frank Morrand, une vielle copie du personnage de fiction d'Hannibal Lecter dont Sionis a eu l'occasion de le rencontrer une fois quand celui-ci lui a sollicité son aide en allant dans l'un de ses repères à Devil Square. Le Masque prend un temps de réflexion en buvant sa liqueur. Le psychopathe essayé d'analyser la sincérité de Falcone qui garde toujours un visage de marbre. Soudain il lui répond d'un ton très terre à terre.

- Double-face est l'un de mes fidèles partenaires économiques, mais il a fait son temps et ne m'est plus d'aucune utilité. Quand à Franck Morrand, si tu veux le voir mourir, ça ne pose aucun problème. Bien entendu, si c'est ce que vous voulez, j'accéderais à votre demande, mais chaque service doit être dûment payé par d'autres services...

Black Mask claque des doigts et sa secrétaire lui remet deux dossiers confidentiels avec des informations écrites, des rapports et des photos. Black Mask le fait glisser à l'autre bout-de-table afin que Carmine y jette un oeil. Le premier dossier informe sur quasiment tous les agissements de la fille du parrain Italien.

- Je suis ravie de vous entendre dire que cette peste de Kitrina doit être liquidé. Voyez-vous Don, depuis peu, votre enfant commence à me titiller et j'ai une horreur de voir des personnes me dérober. Le vol est un acte puni de torture dans ma politique et en échange de Franck Morrand, je veux que ce soit vous qui me la livrez dans un papié cadeau. La tuer est inutile,  elle doit être vivante afin que je puisse m'amuser à lui apprendre les bonnes manières... Hé hé hé... Vous êtes son paternel, vous êtes donc le mieux placer à connaitre ses déplacements et ses agissements. Quant à la tête de Double-face, veuillez regarder le second dossier.

Black aimait créé des scénarios improbable, mais qui l'amusé, notamment l'idée d'un père qui part livrer sa fille à l'homme le plus sadique de Gotham. Quelle ironie, pense le parrain noir. L'autre dossier présente les agissements d'un mouvement Anti-Mafia perpétrés par un certain Mister Y. Un idéaliste qui croit que le monde de l'Underworld n'est qu'un simple jeu.

- Voici la seconde cible, ça nous conserne tous les deux. Ce mouvement Anti-Mafia, dont je dirais plutot d'anticapitaliste s'est lancé dans le marché de la cocaïne dans lequel il vend moins cher sa marchandise et de meilleur qualité, le tout supporté par l'état américain afin de limiter la casse de notre buisiness. Ce qui a eu le don d'enquiquiner aussi mes partenaires économiques, tels que la mafia française dans lequel je leur garanti la globalité du marché en échange de quelques pot-de-vins. Je vous invite à joindre vos forces avec moi afin de liquider cet usurpateur mégalomane dans une opération coup de poing. Nous devons massacrer cette racaille et en faire un exemple à tous parce que ON NE FAIT PAS CHIER LA PÈGRE !!!!!! Hurle le masque en frappant d'un coup de poing sur la table.

Black Mask, à souvent du mal à contenir sa colère quand quelque chose l'énerve, mais sa secrétaire est là pour le calmer.


- Allon allons, monsieur Black Mask, ne haussez pas la voix, vous faite peur à toute la clientéle. Sionis lui lance un regard tordu et fixe Carmine des yeux. Soudain le Masque sort aussi un cigare sur l'avant poche de sa veste et laisse Miss Li lui allumer avec son briquet. Le masque commence à fumer de pleins poumon et crache une fumée nauséabond. Une chose est sûr, ce n'était pas du cigare, ni de la cigarette...

La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) 521433BL1
- En échange, je m'arrange de vous offrir Double-face sur un plateau d'argent. Quand dites-vous ? Tonna le cruel parrain...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) Empty
MessageSujet: Re: La table des SEIGNEURS (PV-Carmine Falcone)   La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) EmptySam 26 Jan - 18:10

Le Pari était osé.
Trahir son propre sang pour voir les affaires continuer a prospérer. De toutes évidences, Kitrina a toujours été un soucis pour les affaires de Falcone. De toutes façons, son refus de suivre la voie de la famille la mènerait à la mort dans la rue, que ça soit dans une guerre de gangs ou un débile de l'asile. Bref, de toutes façons, elle était illégitime, une bâtarde, que Falcone ne prendrait jamais au sérieux.
Tout en écoutant les coups de colère du Black Mask, Falcone gardait cet air impassible, ce calme transparent, ses yeux fixés sur l'homme au Masque noir. Sa stature impressionnante était stoique face à l'énervement de Black Mask. Falcone eut un léger sourire intérieur. Colérique et instable, comme l'avait dit le journal de Gotham City. Soit, cela peut être une faiblesse facilement exploitable pour l'avenir des mafias.

- "Occupez-vous de Dent, et moi je m'occuperais du petit mouton noir Falcone."

Que l'on s'entende bien la-dessus. Kitrina doit mourir. Qu'importe ce qu'en dirait Sofia, sa mère incestueuse. L'important était que chaque pièce du puzzle se mette en place dans les bons trous. Et Kitrina n'était pas dans le bon puzzle. Il y'avait une chose que le Black Mask apportait comme nouvelle : Le Mouvement anti-mafia ? Quelle était cette aberration hors norme ? Carmine leva un sourcil, intrigué par la révélation du Black Mask.

- "Le Fondateur de cette mouvance doit être un idiot échappé de l'asile. S'il veut s'en prendre à la Pègre, il peut maintenant me considérer comme un de ses ennemis. Et bien entendu, j'espère que le voir nager rapidemment avec des chaussures en ciment dans l'East River."

Falcone écrasa son cigare dans le cendrier. Ses yeux posés sur le cigare écrasé. Puis, il revint à Black Mask.

- "Il faut écraser ce minable. Montrons-lui que nous n'avons pas besoin d'un raté comme ça sur notre territoire. Gotham est à la Pègre, pas aux demeurés."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) Empty
MessageSujet: Re: La table des SEIGNEURS (PV-Carmine Falcone)   La table des SEIGNEURS  (PV-Carmine Falcone) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

La table des SEIGNEURS (PV-Carmine Falcone)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
- Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: The Skyscrapper restaurant-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser