RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.



-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur la barre de son Yamaha YAS-108
179.99 299.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Rencontre au Zoo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyLun 20 Fév - 1:41

((désolé pour titre j'étais pas inspiré))

Le zoo la nuit était toujours bien étrange. Les animaux qui toute la journée cétait caché de la pluie, du soleil ou même de la neige, sortait de leur cachette pour dormir à la belle étoile. Les animaux nocturne se réveillais et se promenais dans les cages. Les diurnes eux avait un tout autre comportement la nuit que le jour. C'était un peu comme Jim. Le jour policier, au GCPD, détective aux homicides. La nuit ivrogne infortuné, se sauvant de ses créanciers et courant les filles de joie bon marché. Mais cette nuit c'était différent. Il avait reçus un appel bizarre au bureau ce matin on lui disais de se rendre au Zoo devant la cage des ours. Il n'avait pas pus identifier la voix car tout avait été très rapide. La personnes qui l'avait appelé devait savoir que depuis que Schreck contrôlait la police toute les lignes étaient sous écoutes. Si on parle rapidement et vite on ne peux pas identifié l'appel.

Jim: La cage des ours à 11.30h ... pfff en plein hiver en plus. Une chance que la passe du GCPD peut encore nous ouvrir des porte.

Jim n'aurait jamais couru le risque de se présenter a un rendez-vous inconnu normalement. Surtout pas sous le froid de l'hiver en pleine nuit. Mais la il avait besoin d'argent. Ses créanciers commençait à devenir très agressifs. Il avait besoin de ce contrat... il ne savait pas c'était quoi mais si c'était une embuscade il s'en foutait. Si c'était ce soir l'heure de sa mort sa ne changerais absolument rien. Un policier de moins... ce n'était certainement pas dans cette ville damné qu'on pleurait un homme de loi. Il n'en avait que pour les justiciers masqués et les super-criminels. Il pouvait bien tous l'oublier.. il y avait longtemps que lui les avait oublier. Il ne servait plus l'ordre publique il se servait lui même c'était tout.

Jim: Juste un petit coup... allez pour se réchauffer.

Jim sortit une petite flasque de sous son manteau. Un bon vieux scotch sa réchauffe son homme. Il monta la flasque jusqu’à ses lèvre et remplis sa bouche au complet d'une énorme gorgé. Il l'avala sans brocher. Seul les alcoolique pouvait boire un scotch aussi violent sans faire la grimace... les alcoolique ou les connaisseur. Du moins c'est se que Jim se disait pour se consoler.

Les écossais eux savent faire du Whisky. pensa-t'il. Voyons... va-t'elle arrivé cette drôle d'invtation?

Il gelait et à cause d'elle il ne pourrait plus boire à son gout n'y se trouver une fille pas cher et encore fraîche. Il s'assoya au banc non loin de la cage des ours qui était le lieu de rendez-vous. Il regarda vers le ciel une petit neige fondante tombais du ciel.

Encore 10 minutes et je m'en vais se dit-il à lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyLun 20 Fév - 2:31

    Je ne supporte pas d’être inactive. Etre hors du circuit du GCPD me rend folle. Ne plus enquêter, être obligée de vivre recluse dans la demeure d’une autre – tout ça a de quoi me faire friser la crise d’hystérie. Je sais très bien que si Shreck me met la main dessus, j’ai une chance sur deux de finir six pieds sous terre – ça me motive donc à rester plus ou moins cachée. Oui, mais voilà, je ne peux pas me résoudre à me reculer des évènements récents comme ça. Beaucoup de choses se sont passées et pas mal de détails m’échappent. C’est bien pour ça que je compte bien revenir sur quelques affaires en suspend.

    La première chose à laquelle j’ai pensé, c’est de me pencher sur la situation du GCPD. Je me rappelle très bien de ce jour où le dossier officieux que moi et Carter s’évertuons à alimenter à l’encontre de Sharp avait été manipulé. Je le sais car je tiens mes papiers en ordre et je tâche de ne pas laisser ce genre de choses trop accessibles aux curieux. Et pourtant, quelqu’un était bel et bien entré dans mon bureau et s’était permis de fouiner dans MES papiers. Bien sûr, quelque chose me pousse à croire que quelqu’un dans nos services vend des informations – mais je ne peux pas en être sûre.

    Maintenant que moi et Ethan sommes hors circuit, il m’est impossible de garder un œil sur ce qui se fait en interne. Et surtout, impossible de savoir si quelques corrompus se baladent librement dans le QG. Faut bien que je trouve un os à ronger. Je sais bien qu’Helena n’approuvera pas ce que je suis en train de faire - en organisant une rencontre avec un flic, je me mets en danger.

    Le flic en question bosse toujours, contrairement à moi, et j’ai partagé quelques enquêtes avec lui. Un type plutôt compétent même si je ne sais pas trop sur quel pied danser avec lui. Après tout, je dois me méfier de chacun de mes collègues – oui mais voilà, celui-là se révèle être le plus électron libre que je connaisse. Avec un peu de chance, il est un de ceux qui ne fait pas trop le lèche-bottes auprès de Shreck. Son nom c’est Corrigan, Jim Corrigan. Et je vais lui proposer d’être ma taupe.

    J’arrive au zoo avec prés de dix minutes de retard. Je ne suis pas très fière de moi, mais après tout, c’est tout moi ça. La température frise le glaciaire en cette période de l’année – ce qui m’arrange vu que je dois passer relativement inaperçue. Bonnet sur la tête, emmitouflée dans mon manteau avec une écharpe enroulée autour du cou, je me rends discrètement à mon rendez-vous nocturne. J’espère une seule chose – que Corrigan viendra.

    Je me presse donc vers l’enclos des ours – drôle d’idée que j’ai eu de le rencarder dans un endroit pareil. Une idée incongrue du moment j’imagine. J’appréhende un peu la réaction de Corrigan quand il verra mon visage. Qui sait, peut-être que ce dernier aurait dans l’idée de me vendre à Shreck – ma petite intervention à la conférence n’a pas été grandement appréciée.

    J’arrive rapidement à l’endroit concerné et je perçois la silhouette de l’homme qui m’attend, assis sur un banc. Sourcils froncés, je l’observe un instant, dissimulée par l’obscurité de la végétation qui borde le chemin, puis je me dirige d’un pas assuré pour me poster face à lui.

    « Corrigan. Merci d’être venu. » – Sûrement ne reconnaitra-t-il pas ma voix.

    Je glisse ma main sur le sommet de mon crâne pour en retirer le bonnet et libérer mes cheveux blonds en bataille.

    « Tu te doutes bien que si j’te demande de venir ici, c’est que ce que je vais te dire doit strictement rester confidentiel, surtout en vue de la situation actuelle au GCPD. » – Je lui glisse ça sur un ton bas, comme si j’avais peur que des oreilles indiscrètes traînent dans le coin.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyLun 20 Fév - 3:11

Jim était perdu dans ses pensées. S'il retournais chez lui maintenant il pourrais encore trouver une fille sur le chemin du retour, et peut-être lui restait-il une bouteille de vin bon marché sinon il arrêtera au petit dépanneur au coin de la rue. Quand il vit quelqu'un arriver vers lui. Probablement son rendez-vous. Il glissa sa main sur son arme de service, il regrettait d'être venu. Dans le fond il ne voulait pas mourrir...

Merde merde... je viens de comprendre je vais mourrir et on va me donner a bouffer aux ours... on ne retrouvera rien... mais pourquoi je suis venu. Dans quoi tu t'es encore fourrer Jim... crétin crétin crétin pensa-t'il.

Quand on vit une double vie comme Jim Corrigan, la paranoia était du quotidien, mais la tout son corps criait au secours. Quelqu'un savait... il en était sur.

Citation :
« Corrigan. Merci d’être venu. »

Corrigan ne parla pas. C'était une femme qui. Qui était-elle? Huntresse, Batgirl, Batwomen. Faite que sa ne sois pas Ivy ou une des hommes de mains des Falcone... il ne voulait pas que sa se finisse ainsi...

il... il faut que je dégaine je dois la descendre

Citation :
Je glisse ma main sur le sommet de mon crâne pour en retirer le bonnet et libérer mes cheveux blonds en bataille.

« Tu te doutes bien que si j’te demande de venir ici, c’est que ce que je vais te dire doit strictement rester confidentiel, surtout en vue de la situation actuelle au GCPD. »

Jim : Lulla? Lulla c'est toi? Oh mon dieu... pardonne mon énervement tu sais avec tout se qui se passe actuellement au GNPD. Je, oufff. Tu ma foutu une trouille. tout le monde est sur écoute tout le temps. Mais bon ... je suis venu quand même.

Puis Jim eu un rire nerveux sortit sa flasque par réflexe et pris une gorgé.

Pensée: Oups la flasque... mais dans le fond on s'en fou je ne suis pas en service j'ai le droit de faire se que je veux.

Jim: t'en veux une gorgé? C'est pas le meilleur Scotch en ville mais tu sais ... ha ha le salaire du GCPD.


Il lui tendit la flasque. Bon une chose était sur il ne mourrait pas ce soir. Maintenant qu'est-ce qu'elle lui voulait?

Jim: Excuse ma rudesse Lulla , mais qu'est-ce que tu fou ici? Tu pourrais crever si on te voyais, tu sais le nouveau GCPD c'est pas des enfants de coeur. Il y a toute sorte d'hommes la dedans. Et crois moi pas toute des policiers diplômé. De plus tu te doute bien que théoriquement, je devrais te coffrer immédiatement. C'est mon travail de mettre au fer les gens comme toi.

Il reprit une rasade.

Jim: foutu connerie hein? hahaha

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyLun 20 Fév - 15:13

    Quand je me manifeste, Corrigan ne semble pas très rassuré. Pas vraiment étonnant – je discerne son geste vers son arme de service. Le flic semble très inquiet. Je me demande bien qui il s’attendait à voir à ma place pour être autant sur la défensive. Mais quand je lui dévoile mon visage, il semble se décrisper.

    Lulla? Lulla c'est toi? Oh mon dieu... pardonne mon énervement tu sais avec tout se qui se passe actuellement au GNPD. Je, oufff. Tu ma foutu une trouille. tout le monde est sur écoute tout le temps. Mais bon ... je suis venu quand même.

    « Ouais je suis désolée pour le coup de fil mystérieux, mais c’était ma seule manière de te contacter sans risquer d’éveiller des soupçons. »

    J’affiche un air navré quand, manifestement soulagé, le flic s’empare d’une flasque d’alcool pour s’en envoyer une gorgée. Quand il m’en propose je refuse d’un geste de la main avant de m’avancer pour me placer à une distance respectable de mon ex collègue. Je ne sais pas encore si je peux lui faire confiance – c’est bien pour ça que je prends autant de précautions.

    Excuse ma rudesse Lulla , mais qu'est-ce que tu fou ici? Tu pourrais crever si on te voyais, tu sais le nouveau GCPD c'est pas des enfants de coeur. Il y a toute sorte d'hommes la dedans. Et crois moi pas toute des policiers diplômé. De plus tu te doute bien que théoriquement, je devrais te coffrer immédiatement. C'est mon travail de mettre au fer les gens comme toi.

    Les gens comme moi. Cette remarque m’arrache un haussement de sourcil ironique. Je me doute bien que des explications sont de rigueur.

    « Des gens comme moi ? Je n’ai tué personne Corrigan. Tout ce que j’ai fait c’est ouvrir ma gueule en public sur tout ce qui n’est pas net entre Sharp et Shreck. Tu sais aussi bien que moi qu’avec Shreck à l’intendance, j’aurais eu du mal à ressortir indemne de ces accusations. » – Une pointe d’amertume perce dans mon ton. Je peux néanmoins comprendre que le flic rechigne à se mettre de mon côté. « Si je t’ai fait venir, c’est pour savoir. Comptes-tu définitivement te ranger du côté de Shreck et du nouveau GCPD ? Tu te doutes bien que je ne te laisserai pas me coffrer hmm ? »

    Moi, menaçante ? Non, je tiens juste à mettre les choses au clair. Ce que je lui demande est assez simple – choisir entre se ranger de mon côté, ou celui de Shreck. C’est aussi simple que ça.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyLun 20 Fév - 15:32

Jim rangea sa flasque dans son manteau. Il avait oublier comment sa collègue était prompt à l'énervement. En même temps il l'a comprenait un peu. Chasser et châtier... Jim se sentait comme sa aussi. Pas pour les même raison mais il comprenait.

Citation :
« Des gens comme moi ? Je n’ai tué personne Corrigan. Tout ce que j’ai fait c’est ouvrir ma gueule en public sur tout ce qui n’est pas net entre Sharp et Shreck. Tu sais aussi bien que moi qu’avec Shreck à l’intendance, j’aurais eu du mal à ressortir indemne de ces accusations. » – Une pointe d’amertume perce dans mon ton. Je peux néanmoins comprendre que le flic rechigne à se mettre de mon côté. « Si je t’ai fait venir, c’est pour savoir. Comptes-tu définitivement te ranger du côté de Shreck et du nouveau GCPD ? Tu te doutes bien que je ne te laisserai pas me coffrer hmm ? »


Jim: C'est pour sa que je disais que c'était des conneries... désolé tu te doute bien que je n'ai aucun intérêt à essayer de te passer les menottes. De toute façons j'ai aucunement envie de voir une collègue derrière les barreaux, surtout dans toute cette tempête au GCPD, savoir qu'il y a encore du monde honnête sa fait du bien.

C'est vrai que sa rassurait un peu Jim de voir du monde honnête. Du monde qui n'avait pas abandonné. Des gens qui avait encore la foi que lui n'avait plus depuis longtemps. Sa donnait de l'espoir, pas a lui... mais surement à quelqu'un quelque part. Jim se ressaisit.

Jim: Toute cette politique... sa pourrit notre métier. Allons donc tu a besoin de mes services si j'ai bien compris. Qu'est-ce qu'un petit détective comme moi peu faire pour toit. Je t'avertis toute suite, si c'est Schreck que tu veux faut voir avec d'autre. Je tien, à la vie... Après se qui c'est passé avec Bullock moi je cours pas après Sharp n'y Schreck...

Jim n'était pas con, s'attaquer a ces deux la se soldait par la mort ou l’hôpital. Il n'attaquerais pas les fondations du GCPD , il n'était pas suicidaire

Jim: Autrement je suis tout disposez à t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyLun 20 Fév - 16:21

    Je prends conscience que je me suis un peu emportée sur ma réaction. Je me mords la lèvre, fourrant mes mains dans mes poches, la mine basse avant d’écouter mon interlocuteur.

    C'est pour sa que je disais que c'était des conneries... désolé tu te doute bien que je n'ai aucun intérêt à essayer de te passer les menottes. De toute façons j'ai aucunement envie de voir une collègue derrière les barreaux, surtout dans toute cette tempête au GCPD, savoir qu'il y a encore du monde honnête sa fait du bien.

    J’esquisse un sourire, touchée par les propos du flic. Il a l’air affecté par les derniers évènements, et ça c’est plutôt positif pour nos affaires. Corrigan n’a pas de famille, et est porté sur la picole – en fait, il me fait un peu penser à Bullock.

    Toute cette politique... sa pourrit notre métier. Allons donc tu a besoin de mes services si j'ai bien compris. Qu'est-ce qu'un petit détective comme moi peu faire pour toit. Je t'avertis toute suite, si c'est Schreck que tu veux faut voir avec d'autre. Je tien, à la vie... Après se qui c'est passé avec Bullock moi je cours pas après Sharp n'y Schreck... Autrement je suis tout disposez à t'aider.

    Je comprends bien les inquiétudes de Corrigan, et à première vue, il me pousse à lui faire confiance. Je secoue légèrement la tête l’invitant à faire quelques pas dans le zoo à mes côtés.

    « Merci de m’écouter, et désolée de m’être emportée. C’est juste que j’ai l’impression de devoir me méfier de tout le monde maintenant que je suis en cavale. Je veux pas te mettre en danger Corrigan, mais il faut que je continue à enquêter de l’extérieur. Et pour ça j’ai besoin de quelqu’un en interne. » – Je m’arrête et lui glisse un regard, guettant sa réaction. « Depuis que Carter et moi, sans oublier Bullock, sommes hors circuit, il nous est impossible de garder un œil sur la situation au GCPD. Il faut que je sache – qui est réglo ou non. Et aussi, je crois que quelqu’un a fouiné dans mes affaires juste avant les évènements de la conférence. Je veux trouver qui. Si il est à la botte de Shreck ou de Sharp. J’espère encore que tous ne sont pas corrompus. »

    Je laisse ma phrase en suspend, comme si c’était une douce utopie. J’en arrive à me méfier de tout le monde, et pourtant je connais la plupart de mes collègues depuis dix ans – mais pas assez pour savoir ça. La corruption. Elle s’immisce discrètement.

    « Je sais que ce que je te demande est dangereux. Si Shreck en arrive à apprendre ça, tu ne seras plus en sécurité. Mais je sais aussi que ta discrétion a d’égale ton efficacité. Je te donnerai de l’argent contre les informations que tu pourras me fournir à ce sujet. Il s’agira d’enquêter sur tes collègues, en as-tu bien conscience ? » – Je sais que je lui demande beaucoup. J’espère seulement une chose, qu’il ne sera pas frileux et qu’il acceptera ma proposition.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyLun 20 Fév - 17:37

Jim se leva et accepta d'écouter son ancienne collègue. Il marcha un peu et remarqua que ses propos avait fait le chemin voulu. Son interlocuteur semblait plus détentu et moins sur ses gardes.

Écoutons se qu'elle à a proposer. peut-être il y a matière à faire un peu de pognon .
se dit-il

Citation :

« Merci de m’écouter, et désolée de m’être emportée. C’est juste que j’ai l’impression de devoir me méfier de tout le monde maintenant que je suis en cavale. Je veux pas te mettre en danger Corrigan, mais il faut que je continue à enquêter de l’extérieur. Et pour ça j’ai besoin de quelqu’un en interne.

Jim n'eu aucune réaction il réfléchissait. De l'infiltration oui c'était dans ses cordes. Au GCPD en plus il était un des rares a avoir encore ses autorisation pour presque partout. Il faudrait faire attentions à la sécurité privé mais bon si elle ne lui demandais pas de s'attaquer à Schreck ou à Sharp, la sécurité devrait s'en foutre.

Citation :
« Depuis que Carter et moi, sans oublier Bullock, sommes hors circuit, il nous est impossible de garder un œil sur la situation au GCPD. Il faut que je sache – qui est réglo ou non. Et aussi, je crois que quelqu’un a fouiné dans mes affaires juste avant les évènements de la conférence. Je veux trouver qui. Si il est à la botte de Shreck ou de Sharp. J’espère encore que tous ne sont pas corrompus. »

Jim eu un sursaut intérieur. Mais tacha que sa ne paraisse pas de l'extérieur. C'était lui... c'était lui qui avait fouillé dans les dossier et qui avait vendu Azrael, qui avait fouillé dans les affaire de Lulla.

Hahahaha elle me demande d'enquêter sur mon propre crime pensa-t'il. la bouteille de ce soir sera excellente. Il laissa paraitre un petit sourire. Il ne pensait pas que ce petit sourire pouvait le trahir, dans le fond il pourrait être vue comme un sourire d'anticipation pour se qu'elle allait lui demander... un sourire d'approbation mais dans le fond c'était un sourir de fierté et d'ironie extrême.

Jim fouinait dans tout les dossiers de ses collègues. Un flic corrompu avertit en vaut deux. Il fouillait tout les dossiers car si jamais quelqu'un découvrait qu'il était un ripou sa lui donnais du matériel pour acheter le silence du policier trop zèler. Car il le savait trop bien tout le monde avait ses petits secrets. Mais pour Jim c'était la situation parfaite s'il était le coupable et la personne forcé de se démasqué il pourrait aisément porter la faute sur quelqu'un d'autre. Quelqu'un de gênant.
Citation :

Je sais que ce que je te demande est dangereux. Si Shreck en arrive à apprendre ça, tu ne seras plus en sécurité. Mais je sais aussi que ta discrétion a d’égale ton efficacité. Je te donnerai de l’argent contre les informations que tu pourras me fournir à ce sujet. Il s’agira d’enquêter sur tes collègues, en as-tu bien conscience ? »

C'était le bouquet elle le paierais pour cacher son propre crime. Jim eu un plus gros sourire et un petit rictus...

Pensée: Et merde vite dit quelque chose.

Jim: Alors si je comprend bien, tu tente a me corrompre pour que je découvre des corrompus. C'est un peu ridicule non?

Pensé: Oui c'est assez ironique pour justifier un petit rictus sa devrait passer Puis Jim enchaina immédiatement

Jim: Écoute je veux bien t'aider. C'est dans mes cordes. Et puis de toute façons la police actuelle n'est plus l'ombre d'elle même, être payer pour trouver les corrompus... finalement je retrouve mon boulot de policier


il fit un petit clin d'oeil à Lulla. Wink

Jim: J'accepte. Le risque est grand mais en souvenir du bon vieux temps j'accepte. Laisse moi aller avec ça et dit moi comment te recontacter si j'ai de l'information. Le détective Corrigan est sur l'affaire.

Il tendit sa main vers Lulla pour conclure l'accord.

Jim la regarda dans les yeux et lui mentit en pleine face: Merci de me donner la chance de faire quelque chose de bien. C'est devenu rare par les temps qui cours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyMar 21 Fév - 11:49

    La réaction de Corrigan fut mitigée. Je ne le quitte pas du regard durant ma requête. Etrangement, un petit sourire se fige sur les lèvres de mon interlocuteur. Peut-être a-t-il grande envie de me rire au nez ? Je me contente de le fixer avec perplexité alors que je continue à avancer sur le chemin en terre battue. J’appréhende un peu quelle sera sa réponse.

    Alors si je comprend bien, tu tente a me corrompre pour que je découvre des corrompus. C'est un peu ridicule non?

    Pour agrémenter sa remarque, j’hausse un sourcil dubitatif. Ouais, c’est vrai qu’en y pensant bien, ce que je fais peut être appelé de la corruption. J’en suis pas très fière, mais je n’ai malheureusement pas le choix.

    Écoute je veux bien t'aider. C'est dans mes cordes. Et puis de toute façons la police actuelle n'est plus l'ombre d'elle même, être payer pour trouver les corrompus... finalement je retrouve mon boulot de policier

    Je suis relativement soulagée d’entendre ça et j’esquisse un sourire à l’égard de mon interlocuteur. Y a tout de même un truc qui me chiffonne. Quoi, je ne saurais dire. Une sorte de malaise constant. Le clin d’œil que Corrigan m’adresse me fait hocher la tête avec amusement.

    J'accepte. Le risque est grand mais en souvenir du bon vieux temps j'accepte. Laisse moi aller avec ça et dit moi comment te recontacter si j'ai de l'information. Le détective Corrigan est sur l'affaire.

    « Merci Corrigan. J’suis contente de pouvoir compter sur toi. » – Je lui lâche ça sur un ton désinvolte, estimant que c’est une bonne chose de faite.

    Il tend sa main dans ma direction et je la lui saisis pour la serrer. Mes yeux dans les siens, je saisis une impression fugace de félicité de sa part.

    Merci de me donner la chance de faire quelque chose de bien. C'est devenu rare par les temps qui cours.

    Je lui réponds d’un franc sourire avant de lâcher sa main.

    « Laisse un message à ce numéro, je te recontacterai. » – Je lui tends une petite carte où est inscrit un numéro.

    Je respire profondément, me rendant compte de la situation dans laquelle je me fourre. En faisant confiance à Corrigan, je prends un risque de plus.

    « Encore merci. Fais gaffe à toi Corrigan. »

    Je recule pour finalement faire volte face et disparaitre dans l’obscurité du zoo. Avec une taupe au GCPD, je pourrais facilement me tenir au courant de la situation. Espérons que ça dure, et espérons surtout que Corrigan dise vrai en garantissant son intégrité.


[Hj : Finis pour moi, merci pour ce topic ^^]



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyMar 21 Fév - 13:54

Jim regardais la petite carte que venais de lui remettre. Il en revenait pas la chance lui souriait. Il pris la route vers chez lui. Ce soir il resterais sobre. Il y avait beaucoup de préparatifs à faire.

La manière la plus facile de faire de l'argent était d'aller vendre cette information a Schreck. Mais ce n'étais pas l'idéal, s'il faisait sa sa couverture tomberais immédiatement. D'un autre côté il ne pouvais pas faire porter le blàme à n'importe qui. car Lulla saurait bien qu'il avait mentit. Comment faire pour que Lulla sache qui il est sans qu'elle est l'occasion de parler...

Une idée germait dans la tête du détectives. Il pouvait jouer sur les deux tableaux, faire un max d'argent et blanchir sa réputation, avec cette affaire. Il y aurais des préparatifs à faire mais après tout Jim était un très bon détective. Il pourrais peut-être même payer sa dette à la mafia si son coup réussissait parfaitement. C'était possible.

Jim rentra chez lui ce soir la, et alla directement se coucher. Si son opération fonctionnait peut-être embaucherai t'il assez pour pouvoir aller vivre a Keystone, avec un bon dossier à son actif. Il pourrait intégrer la police la-bas, et mener une vie honnête.

Jim s'endormi se soir la en rêvant d'une meilleur vie, une vie pour lui, sans les dettes, la corruption, l'alcool et la déchéance. Une vie pour lui, juste pour lui... ou peut-être pour lui et sa famille... zzzzzz

(( H.RP. Je sais que c'est cours mais tout avais été dit... la suite au commissariat ))
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyDim 4 Mar - 16:09

[Quelques jours plus tard] Appartement de Corrigan

    J’avoue que je ne m’attendais pas à obtenir des nouvelles aussi rapidement de Corrigan. Quand nous nous sommes quittés après notre accord au zoo, je doutais même de la véracité de son implication – mais c’est vrai que je connaissais assez Jim pour me douter qu’il accepterait ce contrat contre de l’argent. Et vu son message, il fallait croire que j’ai eu raison d’avoir confiance en lui. J’ai quand même tâché de prendre un jour avant de le rappeler à son domicile pour fixer notre rendez-vous. Je me demande bien comment Corrigan a récupéré ses infos, et j’espère surtout que ça vaut le coup. Quand au type qui sera concerné, je n’ai pas exactement réfléchi à ce que je pourrais faire de lui mais rien que le fait de savoir qui se permet de me poignarder dans le dos, ça me met hors de moi.
    Je donne donc rendez-vous au même endroit que lors de notre premier briefing, à savoir, au zoo de Gotham.

    J’agis avec prudence, comme toujours. Ça n’est pas parce qu’on m’appâte avec de l’info que je vais baisser ma garde. Les quelques jours précédents ont été relativement mouvementés. Ma mère, Jean-paul, le mercenaire. Je prends à peine le temps de souffler après toutes mes mésaventures et voilà que je me remets sur une affaire qui me semblera bien plus calme. Enfin, je l’espère.

    Je me presse donc devant la grille de la cage aux ours, fixant la silhouette qui s’y trouve déjà. Faut croire que j’aime bien me faire désirer. Je me pointe toujours à la bourre avec lui. J’avance à pas lents avant de me faire découvrir et commencer d’une voix grave.

    « Jim ? »

    Je le regarde et lui adresse un sourire en guise de salutations. Je jette un coup d’œil autour de moi, pour m’assurer que nous sommes bien seuls avant de poursuivre.

    « Alors, tu as quoi pour moi ? »

    Je compte bien m’assurer que la taupe me balance tout, même si je me demande encore comment je vais y arriver. Je ne suis pas du genre à violenter un collègue – peut-être même que je vais devoir faire appel à quelqu’un d’autre pour lui tirer les vers du nez. Agir comme ça ne me plait pas trop. J’ai l’impression de prendre une pente dangereuse où s’envole toute mon éthique.
    J’espère qu’une chose – que ce foutu Shreck soit destitué et que Bullock reprenne du service.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyDim 4 Mar - 17:20

Jim arriva au zoo. Encore une fois la nuit était fraîche il portait son habituelle manteau long. La flasque de métal remplis de whisky lui réchauffait le coeur collé contre sa chemise dans la poche intérieur de son veston. Il marchait calmement tenant une malette noir. Elle n'était pas lourde et semblait vide. Mais à l'intérieur se cachait quelque chose qui allait changer sa vie...

Lulla l'avais rappeler... chez lui. Il n'aimais pas trop cela car il avait peur d'être sous surveillance. Il s'avait que certain membre du GCPD l'était mais il pensait que vue sa bonne entente avec l'intendance il échappais peut-être à se fléau... et puis en se repassant le message de Lulla dans la tête il n'y avais rien de compromettant la dedans. D'autant qu'il n'avais pas la première partit du message. Ce n'était qu'une femme disant : Même place, même heure ... Sa pouvait être n'importe quoi et n'importe qui. Avant de mettre quelqu'un a Arkham pour cela on en était loin.

Il était encore le premier arrivé. Il alla s'accoté sur la rembarre qui séparait le publique de la cage des ours. Décidément côté rendez-vous secret... la ponctualité n'est pas super importante. Le problème avec les rendez-vous secret c'est que si un est en retard l'autre pense toujours au pire. À tel été pris par le GCPD, quelqu'un la peut-être tué. il y est arrivé quelque chose et surtout... A t'elle parlez de moi à quelqu'un. Il fixait les ours qui dormais tranquillement dans leur cage. puis il entendit quelqu'un marché derrière lui. il retourna la tête.

Citation :
« Jim ? »

La silouhette lui fit un sourire c'était Lulla. Il déposa la malette par terre puis continua à regarder les ours. Il réfléchissait à son histoire rapidement sa devait tenir debout... mais il était près il avait pratiqué,

Citation :
« Alors, tu as quoi pour moi ?

Jim inspira et commencea: Je me doutais bien que quelque chose clochait au GCPD, en fouillant j'ai découvert des choses beaucoup plus inhabituel que tu pourrais le croire... Mais pour se qui en est de ton affaire je suis aller voir les Dossier d'Arnold Flass. Je me doutais bien que se gros imbéciles corrompu était dans le coup et mon instinct de détective ne m'avais pas trompé. Comment se fait-il que se gros incapable sois encore à l'emploie du GCPD alors qu'il y a autant de couper de personnel et de surveillance maintenant il y avait quelque chose de louche... il fallait qu'il est fait quelque chose de bien sortit pour l'intendance.

Il inspira à nouveau et continua à parler.

Jim: Tu es bien consciente qu'il est trop tard pour reculer?.

Jim se retourna vers Lulla vit sont visage et compris qu'elle ne reculerais pas... c'était parfait

Jim: Flass avait peur d'être mis dehors, de perdre son job par sa grossière incompétence, et que le nouveau système d'enquête interne tombe sur son cas. Ce n'est pas un secret pour personnes... il a déja travailler contre le GCPD pour de l'argent, mais sa n'avais jamais été prouver. Les rumeurs disent qu'il aurait enquêter sur ses collègues ... il aurait été apercus entrain de fouiller les dossiers internes, on ne sais pour quelle raison, la secrétaire du nouvelle intendant dit qu'elle l'aurais vue fouiner dans le bureau de plusieurs agents.

Jim se dit que vue qu'il était le seul à bien traiter les secrétaire au GCPD jamais celle de Shreck qui était traité comme une moins que rien n'essaierais de lui planter un couteau dans le dos. Il était le seul qui la faisait sentir un tant sois peu humaine dans tout se bordel. Il avait savamment jouer ses pions...

Jim: Mais tu sais que Flass est négligent. J'ai réussi a mettre la main sur plusieurs dossier qu'il contenait dans son bureau... ne me demande pas comment j'ai fait, mais dit toi une chose si le service interne le savait j'aurais une allé simple pour Arkham... Dans la malette tu a des dossiers de Flass. Plusieurs sons sans intérêt. Mais dans un il y a une copie de votre ordre d'arrestations, et une copie d'un dossier officieux je crois te concernant. Je n'ai pas pris le temps de tout lire mais le nom de Jean-Paul Vallier apparait. Sa a semblé bizarre ... car je ne vois pas se qu'un deux de piques comme Flass ferait avec toute ses informations.

Jim avait jouer ses carte parfaitement. Le dossier avait été monter parfaitement, se n'était pas sa première falsification de preuves n'y son premier faux dossier d'accusation. Tout passerais, il en était certain. Il connaissait parfaitement son affaire, si Lulla parait avec la Malette... elle y trouverais toute les informations de la capture de Vallier, sa radiation. l'ordre d'arrestation et une copie de ses dossier. Il serait mélangé avec des dossier divers de Flass qui pouvait amener à croire à de la corruption ou à de la malversation.

Jim: Prend la malette tout les preuves que tu veux sont à l'intérieur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyMar 6 Mar - 12:28

    Mes yeux se rivent aussitôt sur la mallette que tient en main le flic. Je me doute qu’elle contient tout ce qui m’intéresse et j’en ressens une vague de satisfaction avant de plonger mes prunelles dans celles de Corrigan. Le flic commence alors à parler, m’indiquant qu’il a découvert pas mal de choses suspectes avant d’embrayer directement sur notre affaire. Le nom tombe de suite – Arnold Flass. A entendre le ton de la voix de Corrigan, il est fermement convaincu que c’est lui le coupable. Cet agent, je l’ai croisé à quelques reprises. Un type pas très causant qui se traîne une nonchalance insupportable. En fin de compte, ça ne m’étonne même qu’il soit concerné.

    Tu es bien consciente qu'il est trop tard pour reculer?.

    Cette phrase fatidique me fait sourire. Je me contente d’hocher la tête pour l’encourager à reprendre. Je réfléchis d’ores et déjà à comment je pourrais tenter d’approcher Flass sans que ce dernier se sente d’alarmer Shreck.

    Flass avait peur d'être mis dehors, de perdre son job par sa grossière incompétence, et que le nouveau système d'enquête interne tombe sur son cas. Ce n'est pas un secret pour personnes... il a déja travailler contre le GCPD pour de l'argent, mais sa n'avais jamais été prouver. Les rumeurs disent qu'il aurait enquêter sur ses collègues ... il aurait été apercus entrain de fouiller les dossiers internes, on ne sais pour quelle raison, la secrétaire du nouvelle intendant dit qu'elle l'aurais vue fouiner dans le bureau de plusieurs agents.

    Je me rappelle de cette histoire. Pas mal de bruits ont couru au sein du GCPD à son sujet. Flass n’est pas du genre très intégré – une raison de plus pour que ça jase à son sujet. Tous les arguments de Corrigan se tiennen. Quand le flic m’explique qu’il a mis la main sur des dossiers qu’avait Flass, je me redresse un petit peu, curieuse de voir ce qui se trouvait dans cette mallette.
    L’homme me la tend et je la prends en constatant qu’il y a du contenu. Je pense déjà à passer un petit coup de fil à Flass, histoire d’organiser un petit rendez-vous. De quelle manière, je ne sais pas encore.

    « Tu as fait du bon boulot Jim. Merci beaucoup. »

    Je sors de la poche de mon manteau son fric que je lui tends. Je me mords la lèvre inférieure un court instant pour réfléchir à la suite des évènements. Une taupe découverte – ça fait du bien d’avoir un nom sur les malversations du GCPD, mais encore faut-il que tout soit juste.

    « Fais bien gaffe à toi. »

    Je n’en révèle pas plus à mon interlocuteur sur mes intentions à l’égard de Flass. Après tout, ça ne le concerne plus. On peut dire que cette entrevue fut rapide. Je regarde la mallette avec soulagement avant d’adresser un petit clin d’œil à Corrigan. Je tourne aussitôt les talons en lançant un :

    « A bientôt Jim. »


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous


Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo EmptyMar 6 Mar - 15:51

Citation :
« Tu as fait du bon boulot Jim. Merci beaucoup. »

Jim lui sourit amicalement c'était dans la poche. Il avait semer, et maintenant il récolterait. Il était confiant son dossier était solide et son bouc émissaire était parfait. Il était bon détective, s'il utilisais ses talents pour la communauté elle y gagnerais beaucoup. Mais comme il l'utilisais a ses fins personnelles, il y gagnerais beaucoup.

Citation :
« Fais bien gaffe à toi. »

Jim pris l'argent, jeta un rapide coup d’œil . Vue les risque encouru et la rapidité et l'efficacité. Jim se dit qu'il aurait probablement droit à un petit bonus. Sa fonctionnais comme ça à Gotham et tout le monde le savait, Il devait avoir environ 8000$ dans l'envelopper. Un tarif plus que raisonnable, un flic sa coute cher à acheter. Jim adorait voir l'argent, c'était comme un apaisement de voir ses billets vert dans cette enveloppe brune. Mais comment avait-elle ramassé tout cet argent... certains événement s'emboitait dans sa tête, autant d'argent, une fuite aussi facile et elle était caché de l'homme le plus puissant de Gotham, Shreck, Elle était subventionné c 'était certain. Il ne savait pas par qui n'y pourquoi mais s'était des questions inutiles pour le moment. Peut-être faudrait-il creuser un jour mais pour l'instant il n'y avait pas de mal.

Citation :
« A bientôt Jim. »

Jim la salua de la tête puis commença à marcher vers chez lui. Il mettra l'argent en lieu sur. Demain Maroni voudrais son argent...mais des fois l'italien était en retard, cette fois-ci il ferait tout pour rester discret... il devait étirer le laps de temps avant de le revoir. De toute façon il s'avait se qu'il avait a faire maintenant.

Il connaissait Lulla, il se doutait bien qu'elle voudrais confronté Flass... maintenant il ne restait plus qu'a attendre, observé et agir au bon moment. Comme sa il récolterais du coté de l'intendance aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Rencontre au Zoo Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au Zoo   Rencontre au Zoo Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre au Zoo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
- Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Robinson Park :: Zoo de Gotham-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser