RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.



Le Deal du moment : -25%
25% sur l’Ecran Gamer Hp 25MX
Voir le deal
149.99 €

Partagez
 

 Le Festin de la Mite (privé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
Anonymous


Le Festin de la Mite (privé) Empty
MessageSujet: Le Festin de la Mite (privé)   Le Festin de la Mite (privé) EmptyJeu 10 Nov - 20:39

Le Gratte-Ciel, restaurant panoramique où la clientèle la plus prestigieuse se gave des mets les plus savoureux, loin du vacarme, de la plèbe, des gangs, loin d’Arkham City. En somme, un havre de paix à Gotham City, chose rare et qui donc se payait au prix fort. Du moins tel était le cas avant que n’arrive… la Mite !

Les portes de l’ascenseur s’ouvrirent sur un petit groupe de cinq hommes chacun revêtus d’un long imperméable et un grand chapeau sur la tête sous lequel on devinait une figure dont la forme ne paraissait pas tout à fait humaine.

« Messieurs, dit le distingué maître d’hôtel à l’intention de la petite troupe, je suis au regret de vous dire que nous sommes complets. J’ajouterai à cela qu’une tenue correcte est exigée.
- En ce cas, répondit d’une voix haut perchée celui qui se situait au milieu de la bande, vous ne verrez pas d’inconvénients à ce que je me débarrasse de ceci pour une tenue plus confortable, mouha hahahahahahahaha ! »

Un rire diabolique résonna dans le restaurant tandis qu’un manteau s’envolait, dévoilant le costume chamarré et aveuglant de prestance du tristement célèbre Killer Moth, l’homme aux antennes dont la sulfureuse réputation n’était plus à faire, inspirant terreur et désespoir chez les honnêtes gens dont les cris de détresse allaient sans nul doute emplir la salle à tel point qu’on les entendrait jusqu’en bas, et ce d’ici très peu de temps… incessamment… sous peu… vachement bientôt.

« Hum hum ! fit mine de tousser le maître d’hôtel, brisant ainsi un silence pesant. Ceci ne convient guère mieux, je le crains. Donc à moins que vous ne souhaitiez faire une réservation, je vous prierais de sortir, vous commencez à importuner la clientèle.
- Oh, très bien ! Je... Désolé de vous avoir déranger, je... attendez un peu ! Je ne suis désolé de rien du tout ! D’abord je ne suis pas là pour dîner ! Savez-vous un peu à qui vous avez affaire, rustres rupins que vous êtes ? Êtes-vous donc à ce point coupés du monde dans votre tour d’ivoire pour ne même pas reconnaître Killer Moth, le nouveau visage du crime, la mite maîtresse du mal ? Tenez, voilà le hors-d’œuvre ! »

L’homme insecte tira alors son fil de cocon dans tous les sens, emmaillotant le maître d’hôtel au passage. Ce dernier appela la sécurité, en pure perte, les gardes subirent sans tarder le courroux de la Mite et finirent à leur tour entoilés tandis que les clients commençaient à crier et à se cacher sous les tables, douce musique aux antennes du malfaiteur qui poussait des petits cris hystériques.

« Hin Hinhinhinhin ! C’est ça, rampez ventre à terre comme les misérables larves que vous êtes ! Mais assez ri, les affaires m’appellent. Mes chenilles vont passer parmi vous vous délester de vos objets de valeur alors laissez-vous faire et il n’y aura pas de violence, la Mite est une créature magnanime. »

Les hommes de main de Moth allèrent donc de table en table recueillir leur butin auprès des clients tels des papillons butinant des fleurs. L’homme mite souriait de toutes ses dents sous son masque vert, ce spectacle le réjouissait grandement, tout se déroulait à la perfection selon son plan génial, quelle satisfaction pour un criminel que celle du travail bien fait ! Du moins s’il n’y avait pas cet imbécile qui avait relevé son masque pour se servir copieusement dans l’assiette d’escargots d’un client.

« Puis-je savoir ce que tu fais, cervelle de mouche ?
- Ben quoi, boss Moth ? C’est pas tous les jours qu’on va dans un super resto. Je sais pas ce que c’est, ces petits machins mais c’est autre chose que les plateaux télé de la supérette !
- Te rends-tu compte que… tu n’as pas tout à fait tort ? Rends-toi donc utile, tu vas m’accompagner un serveur jusqu’en cuisine, lequel demandera au chef de nous préparer sa spécialité. La maison régale, bien entendu, houhahahahahah… ah kof kof kof kof kof ! Ahum… Je suis diabolique. »
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
Bats

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

Le Festin de la Mite (privé) Empty
MessageSujet: Re: Le Festin de la Mite (privé)   Le Festin de la Mite (privé) EmptySam 12 Nov - 14:41

(HJ/ J'ai beaucoup apprécié ton poste ! /HJ)

L'imbécile qui avait attiré Killer Moth vers la cuisine en se jetant sur quelques mets gourmets du fameux restaurant sentit soudainement une douleur sourde au niveau de la gorge. En levant rapidement ses doigts pour comprendre, il sentit sous eux un arc-de-cercle métallique, suivi par un cordon qui provenait... de l'extérieur. La vitre avait été brisée, en silence, quelques secondes plus tôt, et ses jambes se dérobèrent sous lui pour le propulser vers le verre, pourtant renforcé.
Explosant la vitre, il se retrouva lourdement sur le sol de la terrasse abandonnée ce soir-là. Un coup d'une violence rare le projeta dans l'inconscience, après un choc à la base du crâne. Lentement, le responsable releva son visage déterminé vers le lieu de l'action.

"Ceci est un restaurant de luxe. Il veille normalement à éviter les insectes et les nuisibles."

Bruce était revenu depuis peu à Gotham City, et les choses allaient plutôt bien malgré sa récente défaite et la mutilation qui avait suivie. Il avait pu revoir Rachel, la sauver et pousser Loraline et Tempérance à accepter son offre. Il avait même décidé de reprendre, lentement, ses rondes, pour que la ville redécouvre qui était son véritable maître. Il savait qu'il devait aller rencontrer Azrael et prendre sa juste revanche sur Killer Croc.
Et c'était lors de sa première vraie surveillance locale qu'il avait été informé de l'attaque de Killer Moth. Grâce à son oeil cybernétique et à son bras bionique, il avait pu augmenter ses capacités et les systèmes de l'armure : branché constamment sur Internet, les sites d'urgences et les réseaux sociaux, il avait regroupé les informations de Twitter que les clients avaient allumé lors de l'attaque. Survivre était leur priorité, mais elle n'était que secondaire après leur envie de partager avec autrui leur situation ; pour une fois, ce genre de dérives avait un bon côté.

Calmement, Wayne pénétra dans la salle principale, passant dans le trou forgé dans la vitre par un des hommes de Killer Moth. En douceur, il leva son bras droit, modifié artificiellement, avant de lui lancer un ordre moral précis ; à peine quelques secondes après, quatre Batarangs partirent vers chacun des criminels encore debout. Son sens du tir avait grandement faibli suite à l'horreur subie à cause de Killer Croc, et l'appareil ne lui permettait pas d'être aussi précis qu'avant. Il savait donc que ses armes ne parviendraient pas tous à destination, mais il voulait avant tout que les clients, les otages éventuels, puissent s'enfuir.

Batman avait besoin de se retrouver, de reprendre ses habitudes et confiance en lui. Malgré son voyage, il n'était pas encore sûr de lui, de ses actes et surtout de sa force. Killer Moth était un ennemi régulier, qui revenait souvent, mais qui n'était pas forcément trop difficile, trop violent ; même s'il avait appris, à la dure, à ne sous-estimer aucun ennemi, il savait qu'il pouvait le battre - qu'il allait le battre.
Il suffisait simplement de faire l'effort et de garder la discipline et la concentration nécessaires. Et de se lancer, comme avant.

_________________________________
Le Festin de la Mite (privé) Crop2_batman%20rafael%20grampa1
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
Anonymous


Le Festin de la Mite (privé) Empty
MessageSujet: Re: Le Festin de la Mite (privé)   Le Festin de la Mite (privé) EmptyMer 16 Nov - 19:42

Killer Moth s’était installé nonchalamment sur une chaise qu’il s’amusait à faire basculer, savourant à l’avance son festin de roi. Cette soirée pouvait-elle être plus délicieuse ? Qu’allait-on bien lui servir ? Du homard ? Du filet mignon ? Du caviar ? Drury commençait à saliver sous son masque en pensant aux merveilles culinaires qui l’attendaient, enfin une nourriture digne de lui. Depuis un peu trop longtemps d’ailleurs. Que fabriquait donc l’autre ahuri ? Il avait dû se cogner dans une porte, ce genre de sottise. Décidément, allez trouver du personnel ne serait-ce que vaguement apte de nos jours. A moins que ce ne fut sérieux, on ne savait jamais, avec ces justiciers qui pullulaient comme de la vermine dans cette partie de la ville où ils étaient plus nombreux encore que les criminels. Alors qu’il s’apprêtait à envoyer deux hommes supplémentaires en renfort, le maître des mites eut une mauvaise surprise. Il n’eut que le temps d’apercevoir un projectile tournoyer à toute vitesse dans sa direction avant de ricocher contre son casque au niveau du front, l’envoyant valdinguer par-dessus sa chaise, ses larbins ayant droit au même sort pour la peine.

Moth se releva pour mieux se cogner le bassin contre une table car il n’y voyait plus goutte.

« Par tous les papillons, que se passe-t-il ? Je suis aveugle ! AVEUGLE ! »

Dans la salle du restaurant se tenait un spectacle fort gracieux qu’il en était presque artistique, Killer Moth tournant sur lui-même le casque de travers sans savoir où il se trouvait. Sous les éclats de rire des clients, le miteux malfrat remit son couvre-chef en place, partagé entre colère et incompréhension. Ce qu’il vit le cloua sur place : à peine avait-il eu le temps de rouvrir les yeux que ses hommes de main avaient tous été étendus, pleurant leur douleur.

« M… M… Montre-toi, qui que tu sois ! Voyons si tu oses mamam’affronter en face ! » bafouilla l’homme insecte tout en dégainant son sonar de poche.
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
Bats

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

Le Festin de la Mite (privé) Empty
MessageSujet: Re: Le Festin de la Mite (privé)   Le Festin de la Mite (privé) EmptyMer 16 Nov - 23:11

"Je suis là."

Le poing robotique de Batman tomba sur le crâne casqué de Killer Moth, pour le propulser au loin, dépassant tout le restaurant pour frapper le mur. Il avait hésité, quelques instants, avant d'agir ainsi, mais il n'avait pas de temps à perdre. Son adversaire était, objectivement, un sous-fifre, un ennemi de seconde zone, et il ne voulait pas gâcher sa ronde avec un affrontement trop long et inutile.

"Les autres. Faites les morts, avant de le devenir."

Les hommes de main de Killer Moth étaient au sol, vaincus par sa première attaque ; pathétique. Apparemment, son adversaire n'avait, une nouvelle fois, pas cru bon de recruter du niveau pour s'en prendre à ce qu'il avait imaginé comme une "cible facile". Une chance qu'il passait dans le coin, pour les bourgeois et riches personnes qui dînaient ici ; une chance pour ceux qui préféraient profiter de leur argent pour leur plaisir personnel plutôt que pour aider vraiment la ville en luttant contre Quincy Sharp et Arkham City.
Quelques semaines plus tôt, Bruce avait tenté de convaincre quelques investisseurs présents de l'aider dans sa campagne ; ils avaient poliment refusé. Un moment, il fut tenté de les abandonner là, à la merci de ces clowns ; ce ne serait que Justice, pour ces imbéciles qui préféraient le bonheur facile au pari risqué du courage.

Cependant, il ne pouvait accepter une telle attitude, un tel comportement, même pour eux. Lentement, Wayne se tourna vers Killer Moth, et releva son bras, au bout duquel se trouvait un grappin. Le filin fut expulsé de l'arme, pour enserrer son cou et ramener douloureusement son corps à lui. Cela devait finir.

_________________________________
Le Festin de la Mite (privé) Crop2_batman%20rafael%20grampa1
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
Anonymous


Le Festin de la Mite (privé) Empty
MessageSujet: Re: Le Festin de la Mite (privé)   Le Festin de la Mite (privé) EmptyVen 18 Nov - 21:00

Le maître des mites n’eut que le temps d’entendre une voix d’outre-tombe émanant d’une épaisse silhouette avant qu’un poing de la densité d’une enclume ne vienne s’abattre sur ses auguste antennes, l’envoyant contre le mur à l’autre bout de la salle. Killer Moth, sonné mais pas encore vaincu, se releva péniblement dans un effort, portant une main à son front et refermant l’autre sur du vide. Son sonar, il avait disparu ! Sans doute l’avait-il lâché durant son plongeon. Ses chenilles ne seraient d’aucun secours. Son mystérieux agresseur leur avait intimé l’ordre de rester à terre, ce à quoi aucun n’osa moufter. On put même entendre s’élever parmi eux un pathétique « Voui, m’sieur ». Mais Moth avait eu le temps de mettre un nom sur son agresseur. Il avait vu ses oreilles pointues se dessiner dans les ténèbres, cette fois le doute n’était plus permis, le jour de gloire de la mite était arrivé car ce vengeur masqué, ce ne pouvait être que…

« Batman ! Eh bien, ce n’est pas trop tôt ! C’est que je commençais à en avoir par-dessus la tête des seconds couteaux. Je le savais bien moi, que cette histoire de mort, c’était du fl… gahaargh ! »

Sans crier gare, un filin vint lui enserrer le cou, Drury faisait mille grimaces sous son masque. Mais il en fallait bien plus pour le faire taire.

« Tu gne… perds rien pour… attendreu ! Gar gne vais… t’occir… ince... ssamment… sous… peu ! Gnnn, ‘scusez-moi, quéqu’un pourrait-y me passer mon sonar porgnatif ? Kof ! Careu ‘oyez-vous, ccc’est pour occir, kof kof ! »

L’homme insecte se débattait tant bien que mal pour échapper à l’étreinte, tâchant d’avancer misérablement dans le sens inverse de la traction qu’exerçait le chevalier noir.
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
Bats

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

Le Festin de la Mite (privé) Empty
MessageSujet: Re: Le Festin de la Mite (privé)   Le Festin de la Mite (privé) EmptyVen 18 Nov - 23:07

Bruce soupira : il avait oublié combien Killer Moth pouvait être lassant et long à se rendre. Alors que le filin rapprochait inexorablement son ennemi de sa personne, il entendait les quelques paroles énoncées par l'homme au casque et soupirait lourdement. Autour d'eux, plusieurs clients avaient sorti leurs SmartPhones pour non plus appeler à l'aide mais filmer la scène et gagner un peu de popularité sur YouTube, Facebook et Twitter. Il détestait ces nouvelles modes et cette volonté absolue de se faire connaître, non pas pour soi mais pour ce qu'on voulait montrer et faire croire.

Son regard passa autour de lui, sa voix tonna comme un soir d'orage, avec cette autorité naturelle qu'il avait appris à faire craindre chez les criminels de la ville. Eux aussi devaient avoir peur, pour que tout fonctionne.

"Pas de photo. Pas de film. Pas tweet. Pas de post Facebook."

Devant son ton et son attitude, beaucoup baissèrent leurs appareils. Cependant, en s'occupant d'eux, Wayne avait légèrement relâché la pression sur Killer Moth, qui avait pu s'avancer un peu et se rapprocher de son fameux sonar. Autour d'eux, ses hommes demeuraient immobiles et terrifiés, mais il savait que si leur chef parvenait à gagner quelques mètres et à atteindre son arme, ils pourraient se relever et tomber sur lui.
En quelques secondes, la situation entière pourrait être changée ; et il en était hors de question.

"Je ne me blesse pas. Je ne meurs pas. Je ne disparais pas. Je n'abandonne pas."

Son crédo, son leitmotiv, sa force, Batman devait maintenant se le répéter constamment pour l'imprimer à nouveau dans son esprit. En quelques pas, il se rapprocha de son adversaire, tentant de tirer sur le filin et de le frapper à la naissance de la nuque pour éviter tout souci et toute mauvaise surprise. Il était temps que tout ceci s'arrête et qu'il croupisse en prison, là où était sa place.

_________________________________
Le Festin de la Mite (privé) Crop2_batman%20rafael%20grampa1
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
Anonymous


Le Festin de la Mite (privé) Empty
MessageSujet: Re: Le Festin de la Mite (privé)   Le Festin de la Mite (privé) EmptyJeu 24 Nov - 21:40

Sous son masque, Drury commençait à avoir le menton qui tremblotait, de plus en proche qu’il était à chaque nouvelle pression, de se résigner tristement à une défaite cuisante et douloureuse, priant tacitement de ne pas se réveiller sur un brancard avec un mal de crâne pire que dix gueules de bois. La chauve-souris se rapprochait, se rapprochait, prête à ne faire qu’une bouchée de la mite, telle était la loi de la nature. Soudain, l’étreinte autour du cou du criminel se relâcha, sans crier gare. Que signifiait… Bah, aucune importance ! L’occasion était trop belle pour ne pas la saisir aussi Moth se rapprocha à grands pas de son génial gadget sur lequel il n’avait cessé de loucher durant les dernières secondes. Oui, il n’y avait plus qu’à tendre la main et… Que ? D’où sortait donc ce pied ? Qui osait s’interposer entre la Mite et sa plus belle œuvre ? Le maître d’hôtel ! Toujours ficelé certes mais il avait réussi à se dandiner jusqu’ici, maudit soit-il !

« Les appareils dangereux sont interdits dans notre établissement, monsieur !
- Grrrr, laquais impudent, tu oses te mettre en travers de la route de l’impitoyable Killer Moth ? Je vais t’écrrraser comme le misérable insecte que tu es ! Prends donc ça et ça ! Gni gni gni gni gni ! »

Le maître des mites, qui nourrissait quelques difficultés à atteindre son adversaire, ne pouvait qu’agiter les bras dans le vide de façon très menaçante, frôlant sa cible du bout des doigts ; il s’en fallait d’un cheveu pour que sa terrible colère ne se déchaîne, ravageant tout sur son passage.
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
Bats

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

Le Festin de la Mite (privé) Empty
MessageSujet: Re: Le Festin de la Mite (privé)   Le Festin de la Mite (privé) EmptyVen 25 Nov - 23:38

Batman soupira, et baissa légèrement les yeux ; tout ceci devenait vraiment pathétique. Killer Moth tentait de s'acharner, sans résultat, sur le maître d'hôtel. Plus bas, il entendait les sirènes de police : le G.C.P.D. avait apparemment décidé à arriver, finalement. Il n'avait cependant aucune envie de se retrouver nez à nez avec les policiers, du moins pas pour l'instant. Son retour n'avait pas encore été officialisé, il n'était encore qu'une vague rumeur, et cela lui suffisait amplement. Il voulait marquer d'une pierre blanche le moment où la ville découvrirait réellement que son protecteur était de retour - et ce n'était pas l'instant choisi.

"Killer Moth."

Il apparut derrière son adversaire, qui essayait encore de s'en prendre à l'employé. Connaissant le rythme des membres du G.C.P.D. et leur vitesse d'exécution, il savait qu'il n'avait plus quelques minutes avant qu'ils n'investissent l'étage ; il devait donc être rapide et efficace, pour que les policiers n'aient plus grand-chose à faire. Il leur en laissait le minimum, ce serait déjà bien une belle épreuve pour eux de s'en sortir.

"Ca suffit."

Il fit abattre violemment son poing sur le dos de Killer Moth, avant d'enchaîner en s'emparant de son bras droit. Il le replia à l'arrière de l'ennemi, le fit remonter et serra pour lui arracher un cri de douleur. Il poursuivit avec un coup brutal du talon derrière le genou droit de la Mite. Ses mains le lâchèrent alors, avant que son tibia ne le frappe une nouvelle et dernière fois, sur le flanc gauche ; comme un chant du cygne pour leur affrontement.
Il se pencha en avant pour que son visage ne soit plus qu'à quelques centimètres de sa victime.

"Attends le G.C.P.D., fais ta peine et oublie tout ça. Pour ta sécurité."

En se relevant, il posa son regard sur les autres mites, pour que le message passe aussi auprès des hommes de main.
Muet, toujours, il se dirigea alors vers l'extérieur, tandis que les bruits de l'ascenseur et des escaliers indiquaient une arrivée proche de la police. Usant des nouveaux systèmes de son bras bionique, il tira un filin de sa paume droite et s'envola dans les airs, planant au-dessus de Gotham City pour disparaître dans les ténèbres. Sa présence ici serait certainement mise sous silence par les autorités, et la rumeur enflerait. Et elle exploserait quand il reviendra sous les lumières ; bientôt.

(HJ/ J'espère que ça ne te dérange pas d'arrêter là, car je ne voyais pas ce qu'on pouvait faire de plus. J'ai beaucoup, beaucoup aimé ce sujet, j'espère que tu y as pris aussi du plaisir et qu'on pourra refaire ça. /HJ)

_________________________________
Le Festin de la Mite (privé) Crop2_batman%20rafael%20grampa1
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
Anonymous


Le Festin de la Mite (privé) Empty
MessageSujet: Re: Le Festin de la Mite (privé)   Le Festin de la Mite (privé) EmptySam 26 Nov - 23:00

Killer Moth eut quelques difficultés à reconstituer les dernières secondes, de pénibles secondes. La seule chose dont il était conscient pour le moment, c’était la douleur, l’horrible douleur, la pire qu’il ait jamais connue. En vérité, il avait du mal à penser à autre chose qu’à la douleur, la douleur et… Batman ! Oh, qu’il pouvait le haïr, un adversaire de valeur certes, le seul à même d’épingler la Mite et par conséquent le seul digne de subir le courroux de sa terrible vengeance. Oh oui, il l’imaginait déjà subir mille morts dont la plupart impliquait d’être recouvert de pollen et dévoré vivant par de féroces chenilles génétiquement modifiées. Mais hélas, tout cela n’était qu’un doux rêve caressé du bout des mandibules et qui paraissait bien lointain alors que la douleur, elle, était bien réelle et des plus vivaces.

La vision brouillée de Drury ne distinguait plus à présent que la silhouette imposante du vengeur masqué se découpant dans l’obscurité. Celui-ci lui intimait de sa voix de basse de se tenir à carreau, de se laisser arrêter sans broncher et de faire sa peine bien gentiment. De quel droit osait-il ? Sous prétexte qu’il avait mis une raclée au maître des insectes et qu’il pouvait en faire de la bouillie si l’envie lui en prenait, il se permettait de lui dicter sa conduite ? Ne lui a-t-on jamais dit qu’une telle conduite était l’apanage des méchants et par conséquent indigne d’un héros ? C’est un monde, si même le plus grand des justiciers ne sait pas se tenir… Moth avait beau ne pas être en position de fanfaronner, il n’en était pas un lâche pour autant et il avait la ferme intention de le montrer en témoignant son mépris à l’homme chauve-souris.

« Ptui, voilà ce que j’en dis... Oh pouah, je viens de cracher dans mon casque ! Pouah ! Pouah ! Hahum… M’vengerai ! Et mainant dodo… »

Ainsi s’acheva la vague de crimes de la Mite Tueuse, les quatre fers en l’air, se cognant la tête contre une table emportant dans sa chute la nappe et provoquant sur sa personne un déluge de fondue chaude. La dernière chose à l’esprit de Drury Walker avant de sombrer dans l’inconscience serait la première qu’il dirait à son réveil : Batman !

[HRP : c'est toujours un plaisir que d'avoir un client satisfait. Par ailleurs, si des policiers ou des journalistes sont intéressés par l'après, le topic leur est désormais ouvert.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le Festin de la Mite (privé) Empty
MessageSujet: Re: Le Festin de la Mite (privé)   Le Festin de la Mite (privé) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Festin de la Mite (privé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
- Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] L'Antisémite [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: The Skyscrapper restaurant-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser