RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 [Réalité alternative / Rp Solo] Joyeux Harleyloween!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: [Réalité alternative / Rp Solo] Joyeux Harleyloween!   Dim 23 Oct - 13:24

Dix ans plus tôt. 

Jack était un nouvel arrivé à Gotham, vivant autrefois dans le Massachusetts à Salem, le changement de décor se faisait conséquent. Ayant perdu tous ses amis et de nature timide, il se retrouvait souvent seul dans son nouveau lycée où il se retrouvait la cible de toutes les farces et autres moqueries de ses camarades. Désespéré de se retrouver seul, il essayait tant bien que mal de cacher sa mélancolie en se transformant en le clown de la classe. Obéissant à chaque défi grotesque qu'on lui demandait, il ne réalisait pas qu'il n'était plus qu'un jouet et rien d'autre aux yeux de ceux qu'ils considéraient comme des amis. Cependant un soir, un jour d'Halloween, on lui proposa de passer une nuit dans l'usine Ace Chemicals réputée d'être hantée. Comble de l'affront, il devait en plus être déguisé en tant que son héros préféré, le Casque Ecarlate. Vêtu du fameux casque, d'une cape et d'un tuxedo, il s'aventura dans les méandres du sinistre endroit.

Néanmoins il ne savait pas une dernière chose, ses tortionnaires avaient une dernière surprise pour lui: ils seraient tous déguisés en le pire ennemi du Casque Ecarlate, Batman, et allaient effrayer le pauvre garçon seulement pour s'amuser. Tout semblait prévoir une mauvaise nuit pour Jack, mais le pire s'annonçait. Alors qu'il traversait une passerelle instable, il fut surpris par une meute de chauves-souris sanguinaires l'entourant. Etouffé par la terreur, il commença à perdre ses moyens et se prit les pieds dans sa propre cape avant de basculer au-dessus d'une rambarde et de tomber dans une cuve de produits chimiques. Tandis que ses hurlements se noyaient au milieu d'une marée toxique, ses bourreaux se regardèrent et se firent un pacte "Ne jamais révéler ce qui s'était passé cet Halloween". 

De nos jours. 





Harley Q. Ryder était l'une des filles populaires du campus et aussi des plus courtisées, blonde et bien proportionnée ce qui lui attirait la jalousie de certaines personnes. De plus, elle savait aussi se servir de son cerveau puisqu'elle préparait un doctorat en psychologie clinique et avait aussi une rubrique dans la gazette de l'Université qui s'appelait "A cœur à cœur avec Gotham" où elle utilisait ses connaissances de psychologie et de journaliste pour dénonçait tous les vices de ses habitants. Ne manquant aucune fête qui étaient organisées, Halloween était bien sûr l'un de ses jours préférés et même son favori. Pourtant, cette fois ce sera elle qui allait accueillir une soirée d'Halloween du tonnerre, ouvert à tous ses amis et connaissances, elle ne voulait exclure personne de cette party qui représentait quelque chose d'important pour elle. N'arrivant pas à se décider entre un costume de Catwoman et du Casque Ecarlate, elle craqua en apercevant un déguisement d'arlequin rouge et noir.

En ce qui concerne le lieu, le Manoir Cobblepot semblait idéal, quoi de mieux qu'une demeure inhabitée à proximité d'un asile abandonné pour fêter Halloween? Prenant soin de s'assurer avait un niveau de frisson et de sécurité suffisant, la blonde tomba sur des objets intéressants comme une camisole de force qu'elle ajouta à la déco flippante de lieu. Cela n'était pas étonnant de retrouver des équipements psychiatriques ici, la famille Cobblepot se proclamait comme étant la "couveuse" des lieux les plus influents de Gotham comme Amusement Mile, Ace Chemical et évidemment l'asile d'Arkham. Lorsque les Wayne révélèrent les sombres affaires de trafiques d'oiseaux de la famille, ils furent rapidement mis sur la paille. L'arlequin se réjouissait car chaque objet dans cet endroit semblait être la relique d'une nouvelle histoire, alors qu'elle relevait un épouvantail appartenant autrefois à la collection de Jonathan Crane, l'ancien directeur de l'asile d'Arkham qui ferma après un accident resté caché. Finissant son maquillage, Harley ouvrit les portes du manoir avec un large sourire.
 
-Joyeux Harleyloween! 

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: [Réalité alternative / Rp Solo] Joyeux Harleyloween!   Mar 25 Oct - 17:33

La blonde soupira en se rendant compte que personne n'était encore là et que le bruit qu'elle pensait avoir entendu n'était que du vent. Refermant les portes du manoir, elle admira son travail. Tout était là, même une piñata de licorne zombie se dressait au-dessus des têtes, astucieusement accrochée à un lustre. Soudainement, Harley entendit un cri venant de dehors et attrapa la batte de baseball, prévu pour la piñata, et fonça dehors. Ses yeux s'écarquillèrent en voyant sa meilleure amie, Pamela, agrippée et presque étranglée par le bras d'un individu masqué tandis que l'autre la menaçait avec un poignard. 

-Rouge?! Lâches-la sale maniaque! 

-Harley tu dois t'enfuir! 

-Oh non non non. Restes ici ma jolie, hehe! 

-Pauvre malade! Laisses-la tranquille! 

-Je vais la libérer mais tu dois faire quelque chose en échange. 

-Quoi?! 

-Tu dois faire mon exposé de chimie. 

-… Karl? 

-Haha! Tu t'es fait avoir! T'aurais dû voir ta tête! 

-Ouf. Vous m'avez vraiment fait peur. 

Le duo essaya tant bien que mal de retenir leurs éclats de rire sous le regard noir de leur amie. Karl était celui déguisé en un tueur en série, avec un long manteau ensanglanté, un haut-de-forme, des lentilles rouges et des dents de vampires. De son nom complet, Karl Hagen et président du club de Théâtre, il ne s'intéressait qu'à cette matière et rien d'autre. Ce qu'il surnommait "donner une structure à un vocabulaire trop mou", Harley trouvait qu'il aimait juste épater les filles en trouvant des synonymes et des métaphores bizarres à tout ce qu'il disait. 

Ivy Pamela Isley était la meilleure amie de la blonde et aussi une accro invétérée à la drogue, surtout à l'herbe et les champignons hallucinogènes. Malgré son addiction aux substances illicites, elle conservait un teint de pêche et un corps en pleine forme. Née d'un père naturiste et d'une mère wiccan, la normalité ne se trouvait pas dans les loisirs de l'ancienne blonde qui s'est teinte en rousse. Bien qu'Harley s'en fichait de la teinture de sa copine, elle s'inquiétait de la voir de plus en plus devenir un stéréotype de "junkie". Par ailleurs, ce qui était l'une des raisons de leurs rares disputes. 

-Alors Harl, on s'est encore fait avoir par une des blagues d'Hagen? 

-Fermes-la Benjamin Carlos Opecho de la Mancha! 

-Wow, tu l'as rajoutée la dernière partie? 

-Ouais, j'étais lancé dans la lignée des noms bizarres en espagnol. 

-Hey, c'est vrai que quand on te démarre c'est dur de t'arrêter. 

-En parlant de ça, t'aurait pu te retenir de ramener l'espèce de chose que tu appelles ami. Regarde au-dessus de son épaule. 

-Qui? Drury? Je croyais que l'Université avait créé une loi pour le bannir de toutes les fêtes et autres évènements inimaginables? 

-Non pas Drury! Je parle d'un autre party-killer, Wade. 

-Wade?! Mais on est inséparables lui et moi! 

-C'est-ce qu'il avait dit à Ivy avant de la tromper avec une Barbie du club de théâtre. 

-Faut pas lui en vouloir, il a un faible pour les filles plus petites que lui... 

-Peu importe, fais en sorte qu'il ne s'approche pas d'elle okay? 

-D'accord, mais si l'espace s'agrandit entre eux... Il va falloir combler en se rapprochant tous les deux! Prend Harley par la taille et la sert contre lui. 

-Wow wow! Le pousse doucement avec sa batte. Doucement cow-boy. 

Benjamin Carlos Opecho, dît Ben, représentait le sportif typique du campus avec son lot de filles pendues à ses bras. Si vous le cherchez, il suffit de regarder dans la salle de lutte ou sur le terrain de rugby. Son dévouement au sport était tel qu'il a parfois été la tête d'affiche pour des marques de sports ou des produits sportifs comme des boissons énergisantes dont il était d'ailleurs accroc. D'ailleurs il était habillé avec le costume de luchador qu'il avait porté pour l'une de ses publicités. De plus, son rapport avec l'addiction avait créé des liens avec Ivy qui avait fait qu'un jour elle a rencontré Mr Muscle n°2, Wade Smithers Johnson. 

Wade était l'acolyte de toujours de Ben, le duo dynamique on disait. Il était vrai que ce soit dans un match ou en boîte, ensemble ils étaient sûrs de rafler tous trophées à leur tableau de chasse. Toutefois, Wade jouait bien plus avec les filles, Harley considérait qu'à ses yeux elles n'étaient que des proies. Son appétit sexuel était tel qu'il y avait des soupçons selon lesquels il était bi-curieux et même pansexuel. Bref, un briseur de cœur qui n'était pas prêt à se caser. Quoi de mieux pour lui que le déguisement d'un serpent extrêmement ambigu. 

-Rrrr! Je sens de la chair fraîche. 

-Salut Selina, toujours affamée? 

-Bien sûr que non, une femme doit savoir remplir sa faim en rendant les autres voraces. 

-Haha, si tu le dis. 

-Au fait, tu penses qu'Ivy va m'en vouloir si je drague son mec? 

-Ils ne sont plus ensemble Selina, en plus ce serait mieux. J'ai pas envi qu'elle
retourne avec un animal comme lui. 


-Et moi? Tu t'en fiche que je me retrouve avec ce genre de gars? Haha! 

-Oui mais toi tu es moins fragile qu'Ivy. Je m'inquiète pour elle tu sais. 

-Ouais, si seulement elle pouvait faire comme nous et devenir addict du sex. 

-Hé! Je ne suis pas accro au sex, moi! 

-T'es accro à l'amour et c'est presque la même chose. Pas vrai Madame je sors avec le mauvais garçon du campus? 

-Lui et moi c'est aussi fini! Il n'y a plus rien entre nous! 

-Dommage, j'avais entendu dire qu'il aimait que vous vous déguisiez en clowns et te recouvrir de crème fouettée. 

-Tu sais que t'es tordue? 

-Si ce que je raconte est vrai, alors tu me surpasses. 

Selina Bellum était le double féminin de Wade, en plus soft et classe. Star de la gymnastique et rebelle, son rêve était pourtant de pouvoir devenir archéologue et partir en Egypte afin d'élucider tous les mystères entourant Bastet. Ses talents en séduction sont si grandioses qu'elle avait réussi à se faire pardonner d'une prof, d'avoir dragué son mari, en flirtant avec elle. Malgré tout cela, l'arlequin était persuadée que Selina avait quelqu'un qu'elle désirait plus que tout qui était... 

-Pendant que tu étais perdue dans tes pensées j'en ai profité pour voler ton soutien-gorge. 

-Qu... Quoi?! Rends-le moi! Bravo, maintenant je dois aller me changer! 

Harley reprit son précieux et fonça vers la salle de bain au deuxième étage. Vérifiant que son apparence était nickel, elle ouvrit l'armoire à pharmacie pour s'assurer qu'il n'y avait aucun médoc avec lesquels Ivy pouvait se droguer. Ce qui était évidemment inutile puisqu'elle pouvait créer sa propre drogue à partir des plantes qu'elle trouvait. En refermant l'armoire, la blonde sursauta en apercevant dans le miroir un clown brandissant un rasoir. 

-Eeek! Poussin c'est toi? Euh... Je voulais dire, tu as pu venir Joe? 

-Ouais, le GCPD me recherche encore, alors je me suis dit que ce serait un bon endroit pour les éviter. 

-Alors, comment tu trouves la fête?

-La décoration est chouette ouais, j'aurais rajouté des peintures de corps en décomposition mais sinon c'est bien joué. 

-Oww. Merci. 

-Qu'est-ce que tu faisais dans la salle de bain? Tu t'ouvrais les poignets, parce que si c'est le cas tu m'excites. 

-Oh non, je remettais juste mon soutien-gorge en place. Joe semblait s'ennuyer. Et je pensais à quoi ça pouvait ressembler de faire l'amour avec une tronçonneuse. 

-Bonne fille. Joe lui caressa les cheveux et partit. 

Joe Jokas était le mauvais garçon du coin, mystérieux et solitaire, sa personnalité était tellement intrigante et un vrai challenge pour la future psychologue. Personne ne savait exactement ce qu'il voulait faire ou l'épaisseur de son dossier judiciaire. "Pour s'amuser", était sa seule justification, Harley l'avait bien compris. Chaque fois qu'il s'ennuyait, Joe se transformait en une vraie brute et parfois même violent. Par ailleurs, il avait un jour malmené et abandonné son ancienne petite amie au milieu des poubelles après qu'elle avait fait un mauvais jeu de mots à propos de poissons. Le lendemain, elle le quitta.  

Reprenant son calme, l'arlequin retourna en bas car personne n'était au deuxième étage et que l'éclairage n'était pas très efficace ici. Agrippant à nouveau sa batte, la blonde se raidit en sentant une présence derrière elle, tout d'un coup elle se retourna et frappa la personne qui la suivait. Par conséquent se tenait devant elle, le petit Jervis, dont le chapeau venait d'être valdingué. 

-Jervis?! J'suis désolé, je pensais qu'un obsédé de pervers me suivait! Heureusement que tu es assez petit pour avoir évité mon coup! 

-Mon... Mon chapeau. 

-Ah ouais... Remet le chapeau du mieux qu'elle peut. Au fait qu'est-ce que tu fais ici? 

-Euh... J'étais partis me laver les mains. 

-Mais si tu partais vers la salle de bain tu devrais avancer dans l'autre sens. 

-Bah... euh... Joyeux anniversaire! 

-Ce n'est pas mon anniversaire. 

-Euh... Je dois y aller! S'en va en courant. 

Harley haussa les épaules et reprit son chemin. Jervis Poindexter était un vrai rat de bibliothèque, on ne le voyait jamais sans un de ces précieux livres dont son préféré était Alice au Pays des Merveilles, ce qui est la raison pour son accoutrement de Chapelier Fou. Néanmoins, il avait parfois un côté un peu trop "curieux" avec la gent féminine et était parfois surpris caché dans le vestiaire des filles, il était d'ailleurs surnommé "Le Bonnet Toqué" pour son habitude à voler la lingerie féminine, après Selina. 

Revenue en bas, la blonde fut vite prise par le bras par sa meilleure amie. 

-Harley tu peux m'expliquer tous ces invités? 

-Ivy c'est une fête, on invite des gens à une fête. 

-Oui mais tu as invité Jervis et Wade... 

-Justement! Wade aime les petites personnes et Jervis aime être dominé. 

-Si tu le dis... mais pour Nora. 

-J'ai invité Nora?! 

-Pas vraiment, en fait c'est moi qui l'ai invité. 

-Et pourquoi? 

-J'avais testé des baies hallucinogènes et je m'étais dit que ce serait marrant d'envoyer une invitation à la fille dont j'ai volé le copain... 

-Et tu ne lui as envoyé qu'une invitation hein? 

-En fait... 

-Elle a rajouté des photos d'elle et Victor en train de se donner le baiser de la mort. Dis-moi Ivy, pour une végétalienne tu as mâchouillé beaucoup de langue. 

-Tu peux toujours parler, mais entre nous deux c'est pas moi la femme frigide. 

-Toi qui aimes tellement les plantes tu sais ce qu'on dit à ton propos? 

-Qu'est-ce qu'on dit la pisseuse des neiges? 

-Eh bien Miss Hippie, on dit que tu devrais penser à mieux te tailler le buisson parce que t'es poilue. 

-Ah ouais?! Et bah toi tu devrais demander à des archéologues d'aller fouiller ton utérus, ils vont peut-être y trouver un mammouth congelé vu le temps que personne n'y est entré! 

-Wow wow, calmez-vous les filles, le crêpage de chignon a cessé d'être excitant. 

-Oh moi j'ai trouvé que la dernière partie était la plus stimulante. Ben éloigne Nora. 

-C'était du grand n'importe quoi. 

-Je sais, on fait une épilation à la cire presque tous les deux jours. 

-Pas ça! J'aurais pas dû venir à cette fête. 

-Mais nan qu'est-ce que tu racontes? 

-Tu viens de le voir! Je viens juste d'arriver et déjà une dispute! 

-Et? C'était surement la chose la plus chaude que Nora aurait pu avoir vu son manque de relations sociales. Si elle préfère vivre isolée du monde et ne pas savoir comment se comporter en société c'est sa faute, pas la tienne. 

-Merci Harley. Elles se font un câlin. 

-Wouh! Allez les filles, on se met toute nue! 

-Selina j'ai bien l'impression que tu vas vouloir bientôt te mettre toute nue. 

-Ah pourquoi? 

-L'adjoint du sheriff est là... 

Une voiture de police se gara devant le manoir alors que Selina fonça vers elle dans sa combinaison en cuir de femme-chat. Sortant de la voiture, l'étalon Bruce Wayne de la famille Wayne. Ayant abandonné tous ses privilèges, il avait décidé de devenir membre du GCPD afin de pouvoir changer le monde à sa façon. Un rêveur idéaliste caché derrière une carrure impressionnante et une allure de brun ténébreux.  

-Alors les amis on prépare une fête? Rien d'illégal j'espère? 

-Si c'est illégal est-ce que vous allez devoir me faire une fouille au corps Mr le policier? 

-Bonsoir Selina, joli costume. 

-Ah le Chevalier ténébreux de Gotham, Bruce Wayne!  

-Joe Jokas, on t'a laissé sortir de prison? 

-Laissé sortir, assommé le garde et m'enfuir, chacun ses mots. 

-Tu ne sors plus avec lui hein Harley? 

-Bien sûr que non Brucie! Met son bras sur les épaules d'Harley. La seule chose qu'elle pourrait sortir avec moi ce serait des éclats balles si je lui demande. 

-Hehe, il plaisante bien hein? 

-Tu m'ignores Bruce? 

-Je suis désolé Selina, mais je viens seulement jeter un coup d'œil et je repars. 

-Oh alors c'est tout? T'enflammes mes désirs, me touches un peu... Et rien d'autre.
C'est bien dans votre genre de faire ça, vous les hommes. 

-Peut-être la prochaine fois qui sait. Lui fait un clin d'œil. 

-Bruce, tu ne vas quand même pas partir sans dire salut à ton ami d'enfance! 

-Harvey! Comment vas-tu espèce de criminel de la pire espèce! 

-Hé! C'est peut-être toi qui a des secrets à cacher! Haha! 

-Harvey, tu es là aussi? Je ne t'avais même pas remarqué! 

-C'est parce que tu n'as pas regardé mon bon profil! La partie droite de mon visage est un peu plus tape-à-l'œil si tu veux mon avis. 

-C'est ça! Tu devrais mettre un torchon sur la moitié de ton visage qui te fait honte! 

Harvey D. Deble était à la tête du club de débat et aussi le délégué de classe plusieurs années consécutives. Bien sûr, son goût pour la justice est dû à sa rencontre avec Bruce Wayne quand ils n'étaient encore que des enfants. Tout le monde savait qu'il avait un béguin pour Ivy. Pourtant, tout cela n'expliquait pas son déguisement. 

-En quoi t'es censé être déguisé? 

-En Janus! 

-Janus? Tu voulais prononcer autre chose ou... 

-Non c'est pas ça haha! Je suis une divinité à deux têtes de la mythologie romaine. Maximilien a dit que si je voulais son vote pour les élections à venir, il fallait que me déguise comme ça. 

-Oh et où est Max? 

-Chez lui, sa jambe est paralysée pour un petit moment. 

-Oh... Mauvaise chute? 

-Non, disons qu'il a un peu trop profité de sa nuit avec Mélodie. L'amour au premier regard. Haha... Oh on va être en retard! 

-En retard pour quoi? 

-Pour Quizmaster! 

-Cette stupide émission? 

-Pas stupide! Le présentateur est un vrai génie! 

-Tu parles, ses réponses doivent être notées quelque part. 

-Non non! Il est mauvais perdant mais pas tricheur. 

-De toute façon son émission ne commence que dans 40 ou 41 minutes. 

-Oui mais avant il y a 40 minutes de pub sur son émission! 

-T'es vraiment fan de ce mec? 

-Tu rigoles? Je suis son fan numéro 1! 

Harley se retint de rire et rentra à l'intérieur tandis que la voiture de police s'éloignait. Elle alluma la télé et laissa Harvey fasciné par l'écran. Cette fête s'annonçait bien, tout le monde était là et s'amusait et riait. Brusquement les rires s'arrêtèrent, tous les regards étaient tournés vers Karl qui s'était mis à trembler avant de cracher sa boisson et de convulser en tombant à terre. 

-Karl?! Vite il faut appeler un docteur! 

Ivy essayait tant bien que mal d'aider Karl mais seulement une masse informe et rougeâtre sortie sous son regard médusé. Le silence se rompit sous les éclats de rire de Joe. 

-Hahahaha! 

-Tu trouves ça drôle?! Il a besoin d'aide! 

-Tu t'es fait avoir Ivy. 

-Ahhh! Une minute, c'était une blague?! 

-Ouais, fallait bien trouver un moyen pour pimenter la soirée! 

-Vous deux alors! Haha. 

-Bon et si on détendait notre petite Ivy en racontant des blagues? Je commence.
Vous savez quoi crier quand on a réussi une farce comme ça? Bouillie! 


-Haha, à mon tour! Qu'est-ce qu'on dit pour arrêter un bodybuilder? Haltère! 

-Hé les gars! Vous savez comment des gens sensibles appellent une fête qui s'est mal passée? 

-Une défaite? 

-NON! Ils l'appellent pas, parce qu'ils sont déjà tous morts d'une crise cardiaque avant! Hahaha! 

-Hehehehe! Euh... J'voulais dire, on devrait peut-être changer de truc. 

-Qu'est qu'elle a cette télé?! 

-Y a quoi Harvey? On n'arrive pas à savoir comment marche une télé à cause de ton démi cerveau? 

-La ferme! C'est cette télé qui est bizarre! 

Subitement, l'écran de la télé éclata en une brise brulante alors que toutes les lumières s'éteignirent. Tout le monde essaya d'éclairer la pièce mais au bout d'un moment l'éclairage revint. Par conséquent tout le monde fixait le corps se dressant devant eux. Les frissons envahissant la foule, Harvey se leva et se retourna devant les yeux choqués de ses amis. 

-C'est bon les amis, mon sublime visage est intact!... Les amis? Se rapproche d'eux. Qu'est-ce qu'il y a... AAAHHHHHH! 

-Harley... 

Pamela regardait son amie remplaçant désormais la piñata. Pendant du plafond, les pieds accrochés par une corde et emprisonnée dans une camisole de force, alors que son corps ensanglanté était tranché par une multitude de confiseries et que sa propre batte de baseball l'empalait. Harley était morte. Harley avait été tuée.

_________________________________
Photos cochonnes:
 


Dernière édition par Harley Quinn le Lun 7 Nov - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: [Réalité alternative / Rp Solo] Joyeux Harleyloween!   Mer 26 Oct - 19:38

-Eh bien c'était... prévu. Harley est de dos et regarde plusieurs écrans à la fois et se retourne soudainement. Bienvenu mon cher public pour "A cœur à cœur avec Harley"! Eh oui mes chers auditeurs ou peu importe comment on vous appelle, votre animatrice a été malheureusement la première victime. La production ne pouvait pas financer votre arlequin pour être à la fois le rôle principal, l'animatrice et la pause pub alors me voilà ici devant vous! Reçoit un message dans son oreillette. Oh mon audience, on me dit que nous allons bientôt recevoir un invité de marque! Ses couleurs préférées sont le vert et le violet et il fait mourir de rire les gens, je vous présente... Killer Moth! Drury arrive en piteux état et essoufflé.

-Invité?! J'ai dû franchir ton comité de gardes du corps qui m'ont flagellé de leur taser!

-J'essaye de présenter mon émission du mieux que je peux alors fait avec.

-Bon je veux bien t'abstenir de ma présence charismatique, mais toi et la production vous devez concéder pour ma proposition!

-Ah non, on ne va pas créer une série romantique où tu serais tous les personnages!

-… Et un rôle dans le machin avec l'alligator, l'asperge parlante et le chat noir érotique?

-Euh bah... Reçoit à nouveau un message dans son oreillette. Requête acceptée!

-Wouhou! Prends garde Gotham, le miteux va étendre ses ailes sur ton si précieux horizon! En cet instant... Harley fait signe au caméraman d'arrêter de filmer.

-----------------------------------

Ivy ne quitte pas des yeux le corps inanimé d'Harley, le sang ruisselait de sa bouche pour former un sourire sur son visage pâle. Pamela ne se demandait qu'une seule chose... Pourquoi? Soudainement, elle remarqua une note accrochée au dos de sa meilleure amie. La prenant, elle se décida de la lire à haute voix.

- "Vous allez tous payer, Ha-Ha-Haaa. Signé le Casque Ecarlate. Ps: Ne tentez pas de demander de l'aide à la police ou vous serez tous accusés coupables de meurtre".

-Le Casque Ecarlate?

-C'était un vieux héros de bande dessinée. Enfin, il était censé être un héros.

-Ivy, si tu veux...

-Je dois rester seule, désolé. Cours à l'étage.

-Pamela! Wade la suit.

-Qu'ils sont mignons, ahhh l'amour! Il finit sa bouteille et la balance au sol.

-Joe ce n'est plus le moment de rire, Harley est en train de pendre du plafond et l'un d'entre nous l'a surement tué!

-Tu parles beaucoup, qui me dit que ce n'est pas toi le tueur? Ou lui? Ou elle? Montre Harley. Ou même moi?! Hahaha! Au fond, peut-être que nous sommes tous coupables! Avec nos costumes et masques de bonnes personnes, il suffit d'un petit coup de vent et votre peau lépreuse de gentillesse se décolle et révèle votre vraie personnalité saignant d'une cruauté purulente! Hahaha!

-Tu t'en fiches de ce qui vient de se passer?!

-La petite a toujours été pendue à mes lèvres souriantes, au moins maintenant elle est juste pendue! Hahaha!

-Tous ceux qui sont pour qu'on l'attache et l'enferme au deuxième étage lèvent la main. Tout le monde lève la main, y compris Joe qui ne cesse de rire comme un maniaque.

Pamela est à l'étage en train de pleurer dans l'une des chambres alors que Wade essaye tant bien que mal de la consoler.

-Ecoutes Pamela, je sais que c'est dur mais...

-Qu'est-ce que tu veux?! Tu n'avais pas dit un mot de la soirée et c'est que maintenant que tu parles!

-Je sais... Mais je voulais pas gâcher la fête d'Harley alors j'ai préféré rester discret... Pamela, je sais que c'est peut-être pas le bon moment mais j'aimerais que toi et moi...

-T'es sérieux?! Tu veux qu'on se remette ensemble? Quelqu'un a tué Harley et t'en profites pour me draguer!

-Non, tu comprends mal c'est juste que...

-Laisses-moi seule! Parce qu'à moins qu'on me prouve le contraire, tu es celui qui a tué Harley! Wade s'en va et Pamela continue de pleurer.

Pendant ce temps à l'autre bout du couloir, les invités bâillonnent et ligotent Joe à un lit.

-Attends. S'il essaye de crier, tu penses qu'on pourra l'entendre? Selina enfonce le talon de sa botte dans l'entrejambe de Joe qui se met à hurler.

-Ouais on l'entendra. Allez les gars on va en bas se construire des armes et éviter de faire l'amour. Ils redescendent.

-Eh bah Selina quelle poigne, tu as l'air bien calme pour quelqu'un qui était amie avec Harley. Selina la gifle.

-Ecoutes-moi bien la personne qui s'est fait inviter par la fille qui lui a volé son petit ami, personne ne t'aime ici alors fait-nous une faveur et ne parles que quand on te le demande ou meurs en essayant de nous sauver.

-Ne me donnes pas d'ordre, tu ne sais pas à qui tu parles. Avance et bouscule Selina qui est retenu par Ben pour qu'elle ne tombe pas dans les escaliers.

-Doucement chaton, on ne voudrait pas que tu perdes une de tes neuf vies.

-T'en fais pas, un chat retombe toujours sur ses pattes et au pire j'aurais essayé de me servir de son cadavre comme pare-chocs. Ils s'échangent des sourires et redescendent.

-Hé, ce serait pas quelqu'un à l'extérieur?

-C'est un oiseau? Non c'est un avion! Ah non c'est une...

-Mite.

-Drury! Ce taré d'entomologiste est venu pour nous sauver!

-Zut! Ces portes sont fermées et il y a des barreaux aux fenêtres!

-On s'en fiche, Drury a toujours une idée tordue pour s'en sortir!

-Et son plan serait de nous jeter des fruits pourris?

-Prenez garde habitants de Gotham! Le grand Killer Moth va venger son honneur, craignez ses représailles et lamentez-vous de ne pas avoir daigné l'inviter à votre misérable sauterie!

-Tais-toi le cafard volant! On a besoin de ton aide, enlève les chaînes autour des portes d'entrée!

-Oh, n'est-il pas délectable de voir mes ennemis imploraient mon renfort! Eh bien le grand Killer Moth a un cœur et accepte de vous libérer mais seulement si vous admettez que ma théorie est incontestable!

-Ouais ouais, dépêches-toi!

-Une théorie?

-Cet idiot pense que Bruce Wayne a une identité secrète de super héros déguisé en chauve-souris.

-Quoi?!

-Et ouais, du Drury tout craché...

Au même moment à l'étage, Ivy sèche ses larmes et remarque Joe attaché. Curieuse elle se rapproche alors qu'il essaye de lui dire quelque chose. Par conséquent, elle lui arrache d'un coup le sparadrap qui lui recouvrait la bouche. Soudainement, Joe hurle et la rousse remarque une langue collée au sparadrap.

-AHHHH! Lâche le sparadrap.

-Hahaha! Fausse langue, tu t'es fait avoir! Hahaha!

-Hum! Je m'en vais.

-Attends! Et si je te disais que je connais des choses à propos de la personne qui a tué Harley? Ivy se retourne vers lui.

-J'imagine que tu veux quelque chose en échange?

-Oh pas grand-chose... Un baiser... Grimace un sourire. Non je plaisante, je veux juste que tu me libères, après si tu veux m'embrasser te gêne pas! Se fait gifler par Ivy. On aime les cordes et la violence ma jolie?

A l'extérieur, Drury perd du temps en dansant pour célébrer sa joie.

-Je devrais peut-être essayer de l'aider.

-Non, s'il y a des pièges mortels dehors au moins on sera sécurité. Tout le monde la regarde choqué. Quoi? Vous préférez un ou deux morts?!

-Me voici grand et fort! Le mythique miteux est là pour vous sauver! Me voilàaaaaahinhinhinhin! Drury reçoit plusieurs chocs électriques en agrippant les chaînes jusqu'à être propulsé dans les airs contre une statue de Superman qu'Harley avait placée. Le costume cramé et fumant, Drury essaye de se relever tant bien que mal. Hinhinhin... Ne vous en faites pas mes amis, je me relève plus fort et... La statue du Superman tombe sur lui et l'écrase.

Selina recule dégoûtée en voyant la bouillie de chair balayée sur les fenêtres. Tout le monde détourne le regard sauf Jervis qui est fasciné.

-Prodigieux! Quelle coïncidence que la statue n'est pas écrasée le bas du corps de Drury et que les rayures de son collant lui donnent l'air de la Méchante Sorcière de l'Est du Magicien d'Oz! Selina le regarde interrogative. Euh je voulais dire... Ignoble et parfaitement répugnant!

-Erk... Jervis où sont partis les autres?

-Euh... Karl a dit qu'il devait aller vomir et Harvey est partis l'aider, Wade et Ben sont partis chercher d'autres sorties et Nora a hurlé qu'elle détestait tout le monde et est partis dans un coin.

-Génial... Jervis, tu connais des choses à propos du Casque Ecarlate?

-Ouais un peu, tu sais on trouve plein de documents sur les comics à la bibliothèque.

-Donc tu as un bon œil avec tout ce qui est écrit?

-Euh... Oui je pense.

-Bien, parce qu'on va trouver des indices sur ce Casque Ecarlate!

-Ah et comment?

-En fouillant la cave! Ce Casque Ecarlate doit sûrement être un fou qui se prend pour lui, et le Manoir Cobblepot devait garder des dossiers sur les patients de l'asile dans sa cave!

-Tu es sûre? Ce n'est pas très sécurisé d'aller toute seule dans une cave?

-J'ai dit "on" Jervis! Tu viens avec moi!

-AHHHH!

A l'étage, Joe vient d'être détaché et s'étire.

-Ah je te remercie. Ivy est à l'autre bout de la pièce près de la porte. N'est pas peur, vient à côté de moi! Pamela hésite avant d'attraper un rasoir et de s'assoir à une certaine distance de lui. Joe sourit, se lève et se rassoit à côté d'elle. Tu sais j'en ai connu des filles dans ma vie...

-Tu as dit que tu savais des choses sur le meurtrier d'Harley!

-Justement je vais y venir. J'en avais des connue des filles dans ma vie et je dois t'avouer que Harley était la meilleure d'entre elles. Mais bien sûr, je ne t'aurais pas dit la même chose 10 ans avant.

-Et pourquoi?

-Il y avait une femme, Jeannie. Elle ressemblait beaucoup à Harley, forte mais chaleureuse. Bien sûr, l'écart d'âge n'était rien pour moi puisque notre amour semblait réel. Mais un jour j'ai découvert que Jeannie n'était pas aussi innocente qu'elle voulait le faire croire. Elle était rentrée dans notre appartement, presque ivre morte, hurlant qu'elle venait d'avoir tué quelqu'un. J'ai essayé de lui demander ce qui s'était passé mais elle me répondit qu'elle n'avait pas le droit de le dire. Deux jours plus tard, on l'a retrouvé dans une ruelle, un sourire taillé sur son beau visage... Je peux te dire que la personne qui a tué Harley à un rapport avec la personne que Jeannie avait tuée. Je ne sais pas comment ni qui, mais ces deux personnes ont un lien.

-… Et est-ce que tu connais l'identité de la personne que Jeannie a tuée?

-Bien sûr mais avant tu vas devoir faire quelque chose pour moi.

-Et quoi? Joe fonça vers Ivy qui se débattait.

-Donnes-moi un baiser! Tu sais que quand tu étais encore blonde tu lui ressemblais à ma Jeannie? Mais maintenant quand je pense à elle je ne vois plus que du rouge! Le rouge qu'elle avait sur les lèvres, les lèvres de son cadavre froid et rongé par les asticots!

-Lâches-moi! Ivy dans sa hâte, trancha accidentellement la joue de Joe. Elle se libéra, prit le portable de Joe, laissa tomber le rasoir et s'enfuit en courant.

-HAAAHHAHAHAHA! C'est ça cours Jeannie! Cours Jeannie! HAHAHAHAHA!

A la cave, Selina et Jervis fouillent des cartons mais ne trouve rien.

-Poussière et poussière! Rien à part des documents sur la vie sexuelle des pingouins!

-Tiens, ta remarque me rappelle une scène de Cendrillon!

-Ce n'est pas le moment Jervis!

-Au contraire Selina! Jervis revint vers l'entrée de la cave et se met à avancer en faisant la marche du pingouin. La jeune fille alla au jardin par la porte de derrière et appela : " Petits pigeons dociles, petites tourterelles et vous tous les petits oiseaux du ciel, venez m'aider à trier les graines ". Tout d'un coup une dalle s'affaissa ce qui fit basculer Jervis contre une vieille horloge, ce qui révéla une pièce secrète dont un mur était couvert par un long rideau.

-Je suis impressionné Jervis.

-Et encore tu n'as pas encore tout vu! Derrière ce rideau se cache sûrement... Enlève le rideau. AAHHHHH! Hurle et s'enfuit en courant.

-Jervis! T'es sérieux, c'est juste un miroir, tu viens d'avoir peur de ton propre reflet! Selina se refait une beauté en regardant son reflet puis se retourne.

Brusquement, elle est attaquée par un inconnu avec un couteau de cuisine. Pourtant, elle pare son cou et lui balance un coup de pied dans l'estomac. L'agresseur portait un casque rouge, une cape et un smoking.

-Alors c'est toi qui as tué Harley hein? Et bah ça c'est de sa part, salopard!

Le tueur essaye de la poignarder mais elle fait une roulade et le pousse contre le miroir. Ainsi, cela révèle une autre pièce qui contient plusieurs cartons, dont un portant l'inscription "Patients dangereux". Prenant son courage à deux mains, Selina fonce vers la seconde pièce, écrase la tête du tueur, prend le carton et fait une galipette en arrière puis s'enfuit du meurtrier qui essaya encore de l'attaquer. Revenant à l'étage elle percute Pamela.

On m'a attaqué!... J'ai réussi à m'enfuir et j'ai trouvé des indices!

-Bon tu devrais commencer parce que ça devient gênant.

-Joe était bourré et avait du mal à me donner des infos, alors j'ai pris son téléphone et j'ai trouvé plusieurs photos concernant la disparition d'un certain "Jack", 10 ans avant! Il m'a aussi dit que le meurtrier d'Harley a un lien avec cette affaire!

-Tu penses que le Casque Ecarlate cherche à venger ce Jack?

-Peut-être qui sait. Et toi?

-J'ai trouvé ce carton parlant des anciens patients dangereux d'Arkham. Rien sur le Casque Ecarlate mais grâce à tes indices, je... Ah voilà! Un dossier sur une famille de forains qui ont été admis à l'asile d'Arkham après la disparition de l'un des leurs et devine comment il s'appelait?

-Jack?

-Bingo! Arkham a fermé après qu'un terrible incendie, qui n'a mystérieusement eu lieu qu'à l'intérieur de l'asile, avait tué la plupart des membres de la famille. Sauf un, une fille! Ils n'avaient pas réussi à savoir s'ils avaient retrouvé son vrai cadavre, une Jane Doe.

-Tu sais comment elle s'appelle?

-Duela, nom de famille inconnu. Pour l'instant avec Joe et Nora, cette Duela est sur ma liste des coupables les plus probables!

-AAHHHH!

Selina et Pamela foncent vers Jervis qui est dans la cuisine.

-Jervis qu'est-ce qui se passe? Jervis, bouche bée, pointe du doigt le réfrigérateur. Nora y est présente, la tête penchée dans le frigo. Selina se rapproche inquiète, elle la relève et cri en voyant la tête congelée de Nora.AAAHHHHH! Soudainement, Nora ouvre les yeux et respire. Hein quoi?

-Espèce d'idiote! J'étais en train de méditer!

-De la méditation? Qui médite la tête dans le frigo?!

-L'air froid m'aide à me détendre, c'est bon pour la santé.

-Tu sais quoi Nora, je suis contente que tu sois vivante.

-Ah oui? Nora sourit.

-Ouais, sinon qui je pourrais suspecter d'être un psychopathe à part cette givrée de Nora Fries? Nora lui fait un regard noir.

-Psychopathe?!... Joe!

Pamela fonce à l'étage avec un couperet. En arrivant devant la chambre de Joe, elle remarque que la porte est fermée et rentre prudemment. En ouvrant, elle voit que Joe est allongé et a son masque de clown sur le visage. Contrôlant sa peur, elle enleva le masque ce qui révéla le visage scalpé de Joe avec un rasoir enfoncé dans le crâne. Reculant sous le choc, elle se retourna et vu sur le derrière de la porte, la peau découpée de Joe clouée dessus.

-AAAHHHHHHH!

_________________________________
Photos cochonnes:
 


Dernière édition par Harley Quinn le Lun 7 Nov - 17:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: [Réalité alternative / Rp Solo] Joyeux Harleyloween!   Lun 7 Nov - 17:08

-Ohh poussin! Oh oui Oh oui! Harley est de dos et embrasse le Joker. Je suis tellement contente que tu aies pu trouver du temps pour moi! Oh ouiii! Elle se retourne et continue à embrasser le Joker qui est en fait un mannequin avec le visage arraché de Joe dessus. Oh poussin!... Oh, ce n'est pas... Enfin... Laisse tomber le mannequin et essuie le sang qu'elle a sur le visage. Bienvenue mon audience pour un nouvel épisode de "A cœur à cœur avec Harley"! Dans l'épisode précédent, nous avons assisté à la mort d'un de nos personnages principaux, Joe! Et aussi celle de Drury dont l'acteur n'avait pas assez de temps pour pouvoir... voilà quoi... Ainsi, nous voici avec Ivy en train de gémir devant notre clown préféré. Mais qui l'a donc tué?
 
-----------------------------------
 
-Bon, depuis la panne de lumière il n'y a plus aucun réseau, nous avons l'interdiction d'appeler la police et de toute façon nos téléphones sont mystérieusement bloqués pour l'instant... Harley et Joe sont morts et...
 
-Et Drury!
 
-Et Drury... Je veux l'alibi de tout le monde maintenant!
 
-Moi et Wade on a cherché d'autres sorties mais la porte arrière était bloquée de l'autre côté.
 
-Et vous êtes resté ensemble pendant tout ce temps?
 
-Bah en fait...
 
-J'ai dit à Ben que je voulais être sûr qu'Ivy allait bien et qu'il pouvait continuer à chercher tout seul.
 
-Donc tu as croisé Ivy après?
 
-Euh... C'est-ce que je voulais faire mais j'ai surpris Nora qui...
 
-Qui quoi?
 
-Qui était penchée, la tête dans le frigo. Et comme Nora était penchée et qu'elle portait une robe, on arrivait à y voir en dessous et donc j'ai...
 
-Ohh! Pervers! Nora gifle Wade et Ivy est consternée.
 
-Ok, Wade donne un alibi à Nora car il lui matait l'arrière-train mais Nora ne peut confirmer le sien parce qu'elle était bourrée.  
 
-Cryothérapie! Je faisais de la cryothérapie!
 
-Et donc toi Jervis tu as peur de ton reflet, fuit et après?
 
-Et bien, je suis arrivé dans la cuisine et je pense que Wade devait être parti puisque je ne l'ai pas vu et je n'ai pu rien dire ni bouger à cause d'une stupeur causée par...
 
-Par quoi?
 
-Euh... J'étais paralysée pour la même raison que Wade...
 
-Bande de porcs! Nora gifle Jervis aussi.
 
-Soit contente Nora, tes fesses te fournissent un alibi d'une très grosse taille. Et toi Ivy, tu venais d'échapper à Joe et?
 
-Et j'ai descendu le très long escalier et je t'ai percuté.
 
-Ca je peux le confirmer. Quant à vous, Karl et Harvey?
 
-Après avoir assisté à l'immonde fin de notre comparse Drury, j'ai dû aller me... purger et Harvey à proposé de m'accompagner.
 
-Et toi Harvey? Harvey a les yeux fixés sur son téléphone.
 
-Ouais ouais.
 
-HARVEY!
 
-Ahh! Je voulais dire, je l'ai pas quitté des yeux, je peux confirmer qu'il avait la tête dans la cuvette. Harvey rebaisse la tête sur son téléphone.
 
-Oui, je te fais totalement confiance là-dessus. Comment ça se fait que ton téléphone marche?
 
-Oh c'est grâce à Jervis. Il a programmé mon téléphone pour qu'il puisse capter Quizmaster n'importe où et n'importe quand.
 
-Jervis hein?
 
-Hahaha... C'est rien, n'importe quel pirate informatique pourrait le faire... Euh je voulais pas dire ça!
 
-Et toi Selina? Je te rappelle qu'après que Jervis t'a abandonné dans la cave, à part ton histoire extravagante de t'être faite attaquée par le Casque Ecarlate, tu n'as aucun alibi! En fait, je suis la seule ici qui a un réel alibi, donc je suis la seule qui puisse...
 
-La ferme Nora. Nora lui lance un regard noir. Donc, à part Nora personne n'a d'alibi, ce qui est très suspicieux envers elle...
 
-Qu'est-ce que tu racontes?!
 
-Pour la mort d'Harley. On était tous le noir mais pour pouvoir soulever Harley et... la blesser ainsi, il fallait avoir une sacrée force physique. Regarde Wade et Ben.
 
-Rien ne nous dit que qu'il n'y est pas plusieurs personnes impliquées! D'ailleurs ça ne m'étonnerait pas que vous soyez tous dans le coup et que tout ça soit en fait une immense farce envers moi!
 
-… Bon je propose qu'on évite de se séparer au maximum et que tout le monde reste dans le salon en attendant que les choses s'éclaircissent.
 
Tout le monde arrive à trouver une place où se mettre à l'aise. Pamela est assise et regarde par une fenêtre le jardin ce qui l'empêche de remarquer Wade s'approchant d'elle.
 
-Hey Ivy, tu vas bien?
 
-Ouais, je suis juste en train de réfléchir, tout ça c'est tellement bizarre.
 
-Je peux t'aider pour quelque chose?
 
-Je pense que ton sens de l'observation s'est épuisé sur le derrière de Nora.
 
-Ah ouais... Mais j'ai rien fait d'autre t'en fais pas! Je... Hé! Les autres sont en train de boire un verre à la mémoire d'Harley. Tu veux venir? Pamela suit mollement Wade.
 
-Chouette, on vient juste de recouvrir son corps avec une couverture et maintenant ça...
 
-A Harley! La blonde la plus marteau de Gotham! Tout le monde répète la même phrase.
 
-Dit Pam, tu bois pas le vin? Pamela boit un verre d'eau de sa propre bouteille.
 
-Non, déjà que je suis accro à la drogue, je préfère pas toucher à l'alcool.  
 
-Haha, t'as bien raison Pamie! Tient, rien que pour te faire plaisir je vais en boire qu'un demi-verre!
 
-Merci Harvey.  
 
-Eh bah, Harley a vraiment bien choisi son vin, je me sens déjà relaxé.
 
-Oh, pas mal mais je trouve qu'il serait mieux avec des glaçons. Harvey met son bras sur les épaules d'Ivy.
 
-Tu sais quoi Pamie? J'ai toujours voulu te dire quelque chose mais à chaque fois j'ai refoulé mes vrais sentiments envers toi. Alors voilà, Pamela Ivy Isley, je... S'évanouit comme tout le monde dans la pièce à part la rousse. Celle-ci lèche une goûte du vin.
 
-Oh non! Je reconnais ce goût, c'est de la drogue! Les gars, vous devez vous réveiller! Je sais, les plantes du jardin! Ivy brise une fenêtre et arrive à arracher les plantes qu'elle voulait. Désolé Mère Nature, je vais te rembourser plus tard. Pamela, prend un bol vide dans la cuisine et concocte une soupe qu'elle fait boire aux deux personnes les plus proches d'elle. Soit Harvey et Karl. Bon, est-ce qu'il y en a d'autres? Regarde dehors à chaque fenêtre. Mince, j'ai déjà tout utilisé pour faire deux antidotes...
 
-Oh ma tête! J'ai l'impression que la moitié de mon corps est endormie.
 
-Harvey et Karl! Son téléphone vibre. Tiens, je croyais qu'on pouvait plus recevoir de message? Regarde son téléphone. "Je te félicite Ivy, tu es la seule qui n'a pas bu du vin. Tes amis vont malheureusement être endormis pour un moment. Tu dois donc te demander ce qui va se passer? Ne t'en fais pas, j'ai de l'honneur et je serais donc incapable de les tuer alors qu'ils sont tellement sans défenses, ce serait moins amusant... Donc je te propose un marché. Si tu arrives à sortir de la maison avant minuit, aucun de vous ne sera accusé de meurtre pour l'instant. Mais si tu échoues, cela se produira et peut-être même pire... Signé le Casque Ecarlate."
 
-Pamie, tu ne vas pas l'écouter hein? Si ce tueur est l'un d'entre nous, tout ce qu'on aura à faire c'est d'attendre et de l'arrêter quand il voudra attaquer!
 
-Je sais, mais si c'est cette Duela?! Si ça fait comme Harley et qu'on se retrouve dans le noir? Je refuse que quelqu'un d'autre soit blessé et si c'est à ça que ce Casque Ecarlate ou cette Duela veut jouer. Alors je vais y jouer et gagner! Prenez des armes, il n'y a pas de temps à perdre! Ivy déchire le bas de sa robe, prend un couperet et ressemble maintenant à une hippie amazone. Harvey en est bouche bé.
 
-¡Ay Chihuahua! J'comprends pourquoi t'as un béguin pour elle maintenant!
 
Pendant ce temps, à l'émission Quizmaster.
 
-Oh mes très chers camarades, j'ai bien peur qu'une nouvelle pause pub arrive... Ne pas m'entendre ni me voir pendant un laps de temps, n'est-ce pas ça une vraie raison de paniquer? Mais avant de nous quitter voici le quiz spécial Halloween qui vous permettra de gagner 140 mille dollars, soit mon QI lorsque j'étais nourrisson, si vous répondez juste. Par contre si vous perdez vous gagnerez à la place 140 kilos de graines de potiron, celles-ci sont riches en tryptophane dont la production de sérotonine est importante. Et pourquoi auriez-vous besoin de sérotonine mes chers perdants? Et bien la sérotonine aide à garder un bon moral, et vous en aurez besoin car en perdant vous n'avez pas le quart de mon intelligence. Hahaha! Maintenant, Echo et Query, je vous laisse vous occuper du reste. Edward va dans sa loge pour se faire pomponner par ses maquilleuses et ses habilleuses. Tout d'un coup, les policiers arrivent.
 
-Edward Nashstein? Nous voudrions vous parler.
 
-Ahh. Chasse ses employés d'un signe des mains. Shérif Robin Gordon et son adjoint Bruce Wayne. Que me vaut l'honneur de recevoir la crème de la police locale?
 
-Halloween est une de vos fêtes préférées hein?
 
-Oui mais très franchement je préfère la Saint Valentin, toutes ces lettres de fans qui vénèrent mon incroyable et extraordinaire cerveau. Oh mais une seconde... Cela m'arrive tous les jours! Haha!
 
-Oui c'est cela... Nous avons reçu des lettres vous accusant d'avoir dissimulé une affaire de meurtre à Ace Chemical.
 
-Ah Ace Chemical! J'y avais travaillé, je vois que votre colporteur a assez d'esprit pour avoir acheté mon autobiographie. D'ailleurs, vous en voulez une?
 
-Non merci. Ces lettres nous informent aussi que votre si impressionnante intelligence est due à un dopant testé sur vous alors que vous n'étiez qu'un concierge à Ace Chemical.
 
-Mensonge! Boniment! Charlatanisme! Cette histoire est complètement fausse! N'avez-vous donc pas lu mon...
 
-Nous l'avons lu, une belle histoire de stagiaire qui avait impressionné ses supérieurs et dont le soutien lui a servi à devenir un génie reconnu qui a préféré refuser le poste de ministre de la matière grise car il voulait avoir sa propre émission télé. Vous-même, vous n'avez pas précisé quel genre de soutien Ace Chemical vous a fourni. Si c'est bien ce qu'il y a écrit dans ces lettres alors vous avez des raisons de vouloir cacher un accident qui s'était produit ici, n'est-ce pas?
 
-URGGHHH!... Se calme. Veuillez m'excuser mais la pause pub vient juste d'être terminé. Oh et prenez garde à ne pas menacer n'importe qui. Un génie comme moi n'aurait aucun mal à manipuler des idiots comme mon public... Sur ceux, au revoir. Edward sort de la pièce.
 
-Je déteste ce type.
 
-C'est un euphémisme.
 
Au manoir, le trio essaye de forcer toutes les portes vers l'extérieur ou de démolir les murs ou le plancher mais n'y arrive pas. Toutefois, il restait une pièce qu'ils n'avaient pas visitée, le grenier. D'ailleurs, le seul moyen d'y accéder est une trappe au plafond du deuxième étage.
 
-Tu es sûr qu'on devrait y aller? Un grenier c'est comme une cave qui est au-dessus et Selina s'est fait attaquer dans la cave.
 
-Justement! Si notre ennemi est Duela, alors elle doit être restée en bas tandis que nous on est haut! C'est ici qu'on a le plus de chance de ne pas la croiser.
 
-C'est sûr que si c'est le plan d'Ivy tu vas être d'accord...
 
-Quoi?! Je...
 
-Les garçons! Quelqu'un veut bien me faire la courte échelle?
 
-J'men charge! Karl roule des yeux.
 
Harvey aide Pamela à atteindre la trappe qu'elle ouvre. Brusquement, l'échelle escamotable tombe et manque de la décapiter. Le trio essaye de voir ce qui se trouve à l'intérieur du grenier mais il y a trop d'obscurité.
 
-Qui veut y aller en premier?
 
-J'ai peur du noir.
 
-Moi j'aime bien avoir une face cachée, mais tu vois là ce serait un peu beaucoup...
 
-D'accord, j'y vais.
 
Pamela prend sa lampe de poche dans la bouche et monte dans le grenier, suivie d'Harvey et de Karl. Eclairant de son faisceau, Pamela remarqua plusieurs matériels usés du vieil asile.
 
-Faites attention où vous marchez, il y a des seringues brisées et d'autres trucs bizarres au sol. Entend un grand choc. Qu'est-ce que?!
 
-Désolé, j'essayais de démolir les murs et le toit en les frappant mais on dirait qu'ils sont blindés.
 
-On dirait que les Copplebot tenaient beaucoup à solidité de leur baraque. Ivy fouille les alentours et arrive à trouver un carnet.
 
-Regardez! C'est un carnet appartenant à Jonathan Crane! Commence à le lire.
 
-De quoi il parle?

-C'est à propos des relations entre Arkham et les Copplebot et il n'était pas rare que la famille laisse des patients bientôt libre de l'asile dormir chez eux afin de les habituer au monde extérieur... Il y a aussi plein de détail sur la "vie amoureuse" de Crane, il aimait les masques de pailles et les lits de foin... Oh non.
 
-Quoi?
 
-Crane, il... il savait que Duela avait survécu. Il l'avait séquestré dans ce grenier et les Copplebot s'assuraient qu'elle n'y sort pas en échange d'argent de la part de l'asile... Et Crane, il lui a fait des choses... des expériences sur la peur et les phobies, c'est affreux.
 
-Y-a-t-il un passage sur une sortie secrète ou autre chose dans le même genre?
 
-Euh... Ah! Se promène dans le grenier. Crane parle de la construction de la maison et surtout du grenier. Appuis plusieurs fois sa main sur les murs. Ce sadique avait laissé une sortie pour Duela, mais apparemment elle ne l'avait pas trouvé et... Trouve un bouton qui fait tourner le mur. Ouais vous avez vu... Un cadavre de pendu apparaît devant elle. AHHHH! Trébuche et bascule à travers le plancher de l'entrée secrète.
 
Bruce et Robin discutent dans leur voiture du GCPD alors que le shérif conduit.
 
-Hey Bruce, j'ai entendu dire que toi et Selina...
 
-Nous ne sommes que de bons amis.
 
-Ah c'est vrai? Si tu le dis...
 
-Et toi ça va aller?
 
-Ouais c'est juste ce Nashstein, je n'arrive pas à...
 
-Calmes-toi! Tous les Halloween t'es tendu.
 
-Tu sais très bien pourquoi...
 
-Ouais, pardonne-moi...
 
-Et donc t'as croisé Joe à la fête d'Harley tout à l'heure?
 
-Ouais, il avait l'air tranquille et un peu ivre.
 
-J'imagine oui... Et il a arrêté avec ses... rumeurs?
 
-Ca doit être bon.
 
-Bruce... Tu penses vraiment que Dick et Jeannie auraient pu...
 
-Tu sais, Jeannie n'était pas vraiment heureuse dans son couple, alors peut-être... Et puis ils sont tous les deux... Tu vois, le même jour. C'est possible. Robin freine au beau milieu de la route.
 
-Alors il disait la vérité? Jeannie a trompé Joe avec Dick? Tu penses que Joe aurait...
 
-Robin! Tous les ans à Halloween tu cherches à prouver que Joe à... Ecoutes, tant qu'on n'aura rien trouvé à propos de lui, on ne pourra rien faire.
 
-T'as raison.
 
-On pourrait revenir au Manoir Copplebot?
 
-Et pour y faire quoi?
 
-Peut-être que cette année ça va marcher qui sait? Après tout comme je l'avais dit, Joe à l'air de ne pas être au mieux de sa forme, autant en profiter.
 
-Ca vaut le coup ouais. Mais en échange tu vas faire le premier pas avec Selina!
 
-Et c'est reparti...
 
Au Manoir, Pamela vient de se relever de sa chute et observe autour d'elle à l'aide de sa torche et voit subitement la tête de Karl.
 
-AAHHHH!
 
-Calmes-toi Ivy! C'est seulement nous, on est venue te sauver.
 
-Mais je ne vous ai pas entendus tomber?
 
-Ah ça c'est parce que... Ivy tombe nez à nez avec le pendu. On s'est servi de la corde du cadavre pour descendre en meilleure sécurité.
 
-OH MON DIEU! Vous pensez tous ici que j'ai eu la médaille d'argent à l'épreuve du cri de la banshee ou quoi?!
 
-Ouais, désolé. Tu penses que ce type c'est Jonathan Crane?
 
-Qui sait? Ce dont j'en suis plus certaine c'est que nous sommes en ce moment dans l'ancienne réserve garde-robe des Copplebot, contenant notamment plein de costumes pour Halloween. Et aussi une sortie secrète pour les... sexcapades des membres de la famille. La pièce, éclairée par un lustre et des chandeliers, est remplie de mannequins de cire tous habillés différemment.
 
-Pamie restes à côté de moi, je vais te protéger si quelque chose arrive. Karl les pousse et tripote les costumes.
 
-Vous avez vu?! C'est la tunique que portait Margaret la Majestueuse Pie et celui-ci c'est le célèbre parapluie du Grand Oswald! Cet endroit est une collection d'objets sur l'histoire du spectacle! Oh est-ce que... Et puis zut! Mâche la tunique de la Majestueuse Pie. Hmmm! C'est presque lécher sa peau!
 
-Brrrr! Pamela détourne le regard. Je préfère regarder ses masques de monstres pour me laver les yeux. La rousse s'approche de mannequins de créatures et est impressionnée par ces derniers. Passant devant celui d'un épouvantail, elle pousse un cri en constatant qu'il se met à gémir. Elle enlève vite le masque et découvre un homme émacié. Ahh! Retire le foin dans sa bouche. Qui êtes-vous?
 
-*Tousse* Je suis Jonathan Crane! Libérez-moi maintenant avant qu'elle revienne...
 
-Avant que qui... Des rires psychotiques font écho dans le lieu.
 
-Oh non. Une albinos vêtue d'une camisole et couverte de peinture bondit devant le quatuor.
 
-Hehehe! Le gentil docteur Crane m'a amené de nouveaux amis avec qui jouer!
 
-Cette folle a réussi à s'échapper et m'a enfermé ici pendant des années, me nourrissant de foin et me torturant comme une vulgaire poupée de chiffon!
 
-C'est horrible!
 
-Je sais, c'est censé être moi celui qui s'amuse à faire souffrir les autres! Maintenant vous serez gentille de me libérer?
 
-Je ne sais pas... L'aliénée les sépare.
 
-Nononononon! Tu ne vas pas me séparer de mon doudou! Il est à moi et toi aussi! Je vais t'appeler Uma!
 
-Presque, moi c'est Pamela. Ivy est anxieuse.
 
-J'ai dit Uma! Dis, comment trouves-tu mon costume pour Halloween?
 
-Chouette ouais, tu es...
 
-Une psychopathe! Hehehe! Parfois je suis habillée comme une fille sage, très sage.  Marche à quatre pattes autour de Pamela. Mais ça c'était avant que le gentil docteur me fasse découvrir que je pouvais être ce que je voulais. Parfois je suis ma jumelle, et ensuite je suis mon reflet. Et en de rares occasions, je suis moi. Et toi qui tu veux être?
 
-Elle est avec moi! Prend Ivy et l'éloigne. Je suis désolé mais nous devons... La cinglée mord l'épaule d'Harvey. AHHH!
 
-Elle est à moi! Quand elle deviendra ennuyeuse je te la rendrais!
 
-Pourquoi t'en as pas marre de moi?!
 
-Parce que monsieur le gentil docteur m'a prouvé qu'il tenait à moi. Toutes ces nuits où tu m'as offert des cauchemars, tes caresses aux électrochocs et tes suçons de sangsues. Quelle merveilleuse preuve d'amour de ta part! Embrasse Jonathan Crane sur la bouche.
 
-Une seconde, tu t'appelles Duela?
 
-CHUT! Le méchant docteur ne veut pas qu'on dise mon nom sinon il va me gifler! Pamela gifle Crane.
 
-Espèce de salaud! Comment avez-vous pu lui faire ça?!
 
-Hihi, toi aussi tu aimes jouer avec lui? Moi ça fait depuis très longtemps qu'on était tous les deux enfermés ici, jouant ensemble.
 
-Dis-moi Duela, tu as joué avec Crane tout le temps cette nuit hein? Tu n'es pas sorti une seule fois.
 
-Bien sûr que je suis resté avec le gentil docteur! On avait joué à qui hurlera le plus fort, c'est toujours le docteur qui gagne!
 
-Un jeu abominable, n'essayez surtout pas ça.
 
-Ecoutes Duela, je pense que monsieur le gentil docteur aimerait rester seul avec toi...
 
-QUOI?!
 
-Lâche! Tu veux m'abandonner toi aussi hein? Essaye de griffer Pamela avec ses ongles acérés.
 
-Ivy!
 
-Je l'occupe, essayez de trouver la sortie pendant ce temps!
 
Ivy esquive du mieux qu'elle peut Duela qui saute dans tous les sens comme une bête sauvage.
 
-Tu veux jouer à chat Umaaaa? C'est toi la souris!
 
Harvey et Karl fouillent partout alors que Pamela se bat avec son couperet contre une Duela hystérique.
 
-Ah! Karl utilise le parapluie d'Oswald pour ouvrir une serrure ce qui révèle une sortie vers l'extérieur. Pamela, viens!
 
-Je vais la chercher! Toi surveille la sortie!
 
Harvey court vers Ivy qui se fait poursuivre par Duela. Tout d'un coup elle trébuche sur un pot de peinture rouge dont elle en est recouverte et Harvey en reçoit aussi sur la moitié du visage. Duela s'arrête tout d'un coup. Pamela convulse et fait semblant de mourir.
 
-AHHH! Qu'est-ce que j'ai fait!? C'est ma faute! Je voulais pas faire ça, je suis désolé!
 
Duela entre dans une nouvelle frénésie et démolit tout sur son passage. Toutefois, elle renversa aussi les bougies qui touchèrent les costumes qui prirent feu. Pamela panique et se relève mais elle est agrippée par la cheville par Duela.
 
-Menteuse! Menteuse! Tu veux m'abandonner!
 
-Laisses-la tranquille! Essaye de frapper Duela mais elle le repousse et l'envoie au fond de la pièce pendant que les flammes progressent vers Crane.
 
-Huh, et puis zut! Cours pour détacher Crane.
 
-Ah merci! Maintenant je vais faire quelque chose que je rêvais de faire!
 
Crane prend la faux à côté de la statue d'épouvantail et bouscule Karl contre des mannequins en train de fondre puis menace Duela avec, cette dernière lâche Ivy qui essaye d'arrêter le docteur en vain.
 
-Ca fait tellement longtemps que j'attends ce moment... Des derniers mots?
 
-T'as une tâche.
 
-Oh c'est vrai?
 
-Ouais partout parce que c'est toi la tâche! Bwahahaha! Crane balance sa faux contre le visage de Duela, ce qui lui tranche les deux joues alors qu'elle tombe sur le sol, inconsciente.
 
-Voilà qui est mieux. L'incendie s'étend et détruit la charpente de la salle ce qui fait tomber le lustre sur Crane.
 
-Vite on doit partir!
 
Pamela se retourne et recule en voyant le Casque Ecarlate avec des bouteilles d'alcool. Ce dernier essaye d'en jeter une Ivy mais elle arrive à l'éviter et tranche sa cape avec son couperet. Cependant, dans un côté de la pièce se trouvait Karl bloqué par une mélasse grumeleuse et collante de cire collante (oui, c'est collant) tandis qu'Harvey était à l'autre bout de la pièce, sonné. Le Casque Ecarlate croise les bras et lui fait signe de choisir qui elle veut sauver. Hésitante, Pamela fonce pour sauver Karl. Malgré cela, le brasier va bien plus vite et finit par brûler la cire et incinérer Karl. Ivy regardait avec horreur alors que le visage hurlant de Karl se noyait sous les couches de cire et de flammes avant de disparaître. Retenant ses larmes, elle se décida à sauver Harvey mais des étincelles s'élancèrent sur la peinture recouvrant son visage, brûlant la moitié de son visage. Heureusement il est sauvé par le Casque Ecarlate qui le recouvre de sa cape avant de disparaître dans le brasier. Pamela relève Harvey et l'aide à avancer vers la sortie.
 
-I-Ivy...
 
-Ca va aller Harvey, on y est presque. Ils sortent dehors et arrivent devant le Manoir. Oh non Drury... Comment on va rentrer? L'entrée est piégée.
 
Soudainement, une limousine blindée fonce dans un mur et le démolit. Les gens à l'intérieur sortent, tout le monde est là.
 
-Qu'est-ce qui s'est passé? Je profitais d'un bon verre de vin et puis une voiture défonce un mur! Ivy repose délicatement Harvey au sol et prend Selina dans ses bras.
 
-Oh Selina tu vas bien!
 
-Pamela, qu'est-ce qui est arrivé à Harvey et où est Karl...
 
-Karl, il est... Le Casque Ecarlate et...
 
-Oh non. Au moins maintenant nous sommes libres.
 
La portière de la limousine s'ouvre et apparaît... un vieil homme.
 
-Joyeux Halloween ladys et gentlemen! Je suis votre très cher chauffeur Alfredo Falcone! Chauffeur de Falcone en Falcone!
 
-Chauffeur? Mais pourquoi avoir foncé dans un mur?
 
-Oh, disons que mes précédents clients aimaient la bouteille... Je suis Alfredo, le chauffeur du Halloween Tour de Gotham! Notre terrifiant parcours a bien sûr était programmé par ma merveilleuse cliente, votre amie Harley! Où est-elle d'ailleurs?

-Elle est morte!
 
-Oh... Si elle ne voulait pas me payer elle pouvait juste me le dire... Bon eh bien, votre copine m'a déjà payé la moitié en avance alors vu que ça va être un peu compliqué de la rembourser... Et si je vous amenais aux deux premiers lieux de l'Halloween Tour prévu?
 
-Vous rigolez?! Et puis pourquoi Harley voudrait qu'on fasse ce genre de chose?
 
-Pour résoudre le mystère de Gotham bien sûr! Elle m'avait appelé pour me dire qu'elle voulait partager avec ses amis les merveilles des enquêtes. Vous devez avoir déjà résolu celui du manoir?
 
-Le mystère du manoir? Vous voulez dire le rapport avec l'asile et cette famille de forains?
 
-Je n'en sais rien mais cela semble être la bonne réponse! Allez venez, je suis sûr que ça ferait plaisir à votre amie?
 
-Qu'est-ce qu'on fait?
 
-De toute façon, lorsqu'on s'est réveillé nos téléphones ne marchaient toujours pas et les murs étaient recouverts de ces mêmes messages nous menaçant si on prévenait les flics...
 
-Et peut-être qu'Harley tenait absolument qu'on y va maintenant au risque que des preuves disparaissent.
 
-Et pour Harvey, on ne peut pas...
 
-Je viens aussi. Harvey s'est relevé, avec une moitié de masque recouvrant ses brûlures.
 
-Eh bien, majorité pour entrer dans le bus magique! Je n'ai pas très bien compris de quoi vous parliez, mais en route!
 
Tout le monde rentre dans la limousine, Alfredo arrive à dégager le véhicule et à rouler vers la prochaine destination. Néanmoins, il manqua de percuter les autres voitures et roule très vite.
 
-Excusez-moi, vous êtes sûr que vous êtes un bon chauffeur?
 
-Bien sûr que je le suis! Mon père, Carmine Falcone était conducteur de car et mon grand-père Charlie Falcone s'occupait des chars d'assaut! Et mon arrière-grand-mère Aldegonde Falcone se faisait surnommer la reine de la gondole!
 
-Oui mais votre prénom n'a aucun rapport avec le mot limousine.
 
-Et?
 
-Et c'est de ça dont vous voulez parler?
 
-Non! Si les Falcone choisissaient leur métier simplement pour leur prénom, nous ne serions pas de vrais Falcone! La police arrête la limousine. Oh non pas lui...
 
-Alfred! Ca faisait longtemps qu'on ne s'était pas vu!
 
-Je m'appelle Alfredo!
 
-Ouais, mais en tout cas ce qui est vrai c'est que tu as dépassé la limite de vitesse autorisée sur cette route. Donne une amande à Alfredo. Selina? Que fais-tu ici?
 
-Oh tu sais la routine pour Halloween, faire des choses qui semblent suspectes qui en fait sont parfaitement respectables.
 
-Et où sont passés les autres?
 
-Ils sont...
 
-Ils sont restés au Manoir pour jouer à 7 minutes au Paradis.
 
-Euh oui, c'est ça.
 
-Dit Bruce, tu penses que tu voudrais me faire une fouille au corps? Je pense que c'est vraiment le bon moment pour ça!
 
-Désolé Selina mais moi et Bruce on a d'autres choses à faire.
 
-Hey Harvey? Tu vas bien?
 
-Ouais! Totalement. Harvey force un sourire sur la moitié de son visage.
 
-Ok... La police repart.
 
-Vraiment Selina? Même maintenant tu veux encore draguer ton poulet?
 
-Ah Nora, tu n'es pas prête de comprendre ce qu'il y a entre moi et Bruce...
 
Dans la voiture du GCPD, Bruce est en train de réfléchir.
 
-Quelque chose ne va pas Bruce?
 
-Mais quel idiot! Une fouille au corps! C'est-ce qu'elle voulait me dire!
 
-Hein quoi?
 
-Robin, suit discrètement la limousine, moi je retourne à pied au Manoir!
 
-Mais qu'est-ce que... Bruce fait une roulade hors de la voiture en route. Lui et ses plans...
 
Robin revient vers la direction de la limousine tandis que Bruce arrive devant le Manoir et constate les restes écrabouillés de Drury. Reprenant son calme, il pénètre par le trou fait par la limousine et entre à l'intérieur du bâtiment.
 
-Harley... Bruce est pris par le bras.
 
-Vite vous devez m'aider!
 
-Qui êtes-vous?!
 
-Je suis Jonathan Crane! L'ancien directeur de l'asile d'Arkham!
 
-Vous êtes le vrai Jonathan Crane?
 
-Bien sûr! C'est moi. Crane est fière de lui.
 
-Très bien. Passe les menottes à Crane. Jonathan Crane, je vous arrête pour l'ensemble de vos crimes commis dans votre asile et pour avoir essayé d'y échapper en simulant votre mort.
 
-Oh mais c'est pas vrai!
 
Dans la limousine, Harvey est au fond du véhicule et ne quitte pas Pamela des yeux avant d'essayer de percevoir ses brûlures puis retourne à son obsession visuelle.
 
-Elle t'a abandonné, ils t'ont tous abandonné... Mais ils ne vont pas s'en sortir comme ça...
 
Au même moment, au deuxième étage du Manoir, Duela rampe vers une chambre d'où elle semble y entendre des voix. Rentrant à l'intérieur, elle voit le visage scalpé de Joe.
 
-Jack? C'est toi? Tu sais qu'on t'avait cherché partout... Dis-moi qui t'a fait ça et je leur ferais payer. C'est les gens qui sont venus tout à l'heure hein? Ce sont eux qui t'ont fait du mal... Alors je leur ferais payer... Ce sera amusant. Un sourire tordu apparaît sur son visage.

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: [Réalité alternative / Rp Solo] Joyeux Harleyloween!   Lun 19 Déc - 12:08

Plus tôt en cet Halloween. 
 
Harley et ses amis rigolent et s'amusent tandis qu'une personne les observe au travers de caméras cachées, c'est Edward Nashstein. La pièce se trouve être un faux placard à balais remplit d'écrans tandis qu'Eddy jubile en promenant sa main au-dessus d'un tableau de commande. 
 
-Ah ma chère Harley vêtue de rouge et de noir, Reine Blanche des uns et bête noire des autres. Bientôt, perdue dans le noir, ta peau si blanche va se couvrir de rouge... 

Il presse un bouton ce qui fait exploser la télé que regardait Harvey et baisse un levier ce qui plonge le manoir entier dans l'obscurité. Patientant un certain temps et remonte le levier révélant Harley pendant du plafond. Nashstein sourit malicieusement alors que Pamela hurle. 
 
De nos jours. 
 
Tout le monde est dans la limousine d'Alfredo, silencieux avec seulement la radio envoutant l'intérieur du véhicule de musiques antiques. 
 
-Dît Alfred, vous n'auriez pas autre chose que des chants grégoriens? 
 
-Ce n'est pas du grégorien, mais du vieux romain! 
 
-Ouais ouais, et si tu mettais de la bossa-nova? 
 
-Je préfère me déguiser en un écureuil volant plutôt que laisser cette sauvagerie ébranler mes oreilles! 

-Oui bah avec ce truc vous risquez plus de vous endormir au volant et foncer dans un fossé... 
 
-C'est une bonne idée. 
 
-De quoi? 
 
-Eh bien, je pourrais très bien avoir dit à la police que je m'étais endormis au volant pour justifier le fait que j'avais basculé hors du véhicule et vous ai malencontreusement laissé à l'intérieur pour y perdre la vie dans une horrible chute dans un fossé. 
 
-Vous plaisantez hein? 
 
-Ce sera vrai si vous ne taisez pas et ne vous asseyez pas immédiatement! Ben se rassoit ce à quoi Selina rigole. 
 
Robin suit discrètement la limousine et essaye de communiquer avec Bruce mais il ne répond pas. Tout d'un coup, Duela apparaît au beau milieu de la route et aperçoit la voiture. Souriante, elle fonce vers la voiture tandis que Robin essaye d'éviter de la percuter. Brusquement, Duela tourne sur elle-même et frôle le pare-chocs. 
 
-Olé! 
 
-Pauvre malade! 
 
Fusillant Duela du regard, Robin perd la trace de la limousine et ne remarque pas la biche sur son chemin. Au dernier moment, il se retourne et tourne brutalement sa voiture qui défonce une barrière et se précipite dans la forêt. Inconscient du sort de Robin, la limousine s'arrête devant leur destination. 
 
-Tiens, on dirait qu'on est arrivé... 
 
-Mais je connais cet endroit. 
 
-Mesdames et messieurs, bienvenu à Amusement Mile. 
 
Tout le monde regarde le parc d'attractions délabré, sauf Harvey qui semble être en état de transe. Sortant du véhicule, Wade aide Nora à sortir en posant sa veste sur la flaque de boue devant elle. 
 
-Enfin un gentleman, peut-être que te distancer d'Ivy a un bon effet sur toi. Pas vrai Pamela? 
 
Celle-ci cache à peine sa jalousie alors que Ben la soulève et lui fait traverser. 
 
-Merci Ben. Tu me préviendras Nora quand un homme te touchera! 
 
-Tu veux la paume de quelqu'un d'autre? Parce que j'ai la mienne qui n'attend que... 
 
-Mesdames! Vous pourriez vous éloigner de ma beauté quand vous vous donnez des coups de griffes? Parce que je préfère éviter les bouts d'ongles dans la carrosserie. 
 
-Vous ne venez pas Alfredo? 
 
-Eh bien, puisque vous êtes poursuivi par un tueur et que je ne peux pas appeler la police au risque de vous causer du tort. Je préfère rester loin de vous. 
 
-Et si on se fait attaquer, comment vous allez nous aider? 
 
-Oh, vous vous en sortez bien jusqu'à présent. Il y eut quoi? Trois morts... 
 
-Quatre morts! 
 
-Ouais ouais... Je vous souhaite une bonne enquête et n'essayez surtout pas de me suivre. Alfredo ferme la portière sur les doigts de Jervis qui hurle et les retire. Les doigts d'Harvey sont coincés par la portière mais il ne ressent rien. 
 
-Yo, Harvey! Tes doigts! 
 
-Oh... Retire lentement sa main sans broncher. Je suis un peu engourdi de ce côté... La limousine s'en va tandis qu'Harvey fixe Pamela qui est gênée. 
 
-Harvey... Tu veux me dire quelque chose? 
 
-Non, je regarde quelque chose derrière toi. Ivy se retourne. 
 
-Mais... Il n'y a rien derrière moi. 
 
-J'aime ne rien regarder... L'inaction est parfois meilleure que l'action, pas vrai? 
 
-Hey Harvey et si on allait ne rien voir autre part? Wade éloigne Harvey. 
 
-Hey Jervis, ton téléphone remarche? 
 
-Hein?! Non pourquoi? Range rapidement son téléphone.  
 
-Tu ne regardais pas des trucs sur ton téléphone? 
 
-Oh, juste mon reflet! Je-je me trouve particulièrement beau aujourd'hui tu sais! 
 
-J'imagine que c'est l'application miroir magique de la méchante reine? 
 
-Oui, exactement! 
 
-Donc ton téléphone marche? 
 
-Quoi... Non! C'est-c'est juste comme pour Harvey, j'ai programmé mon portable pour pouvoir utiliser cette appli n'importe où et n'importe quand... Hé ouais. Selina est sceptique tandis que Ben se rapproche de Nora. 
 
-Hey Nora! Pas de rancœur pour tout à l'heure? 
 
-Tu sais très bien que la rancœur coule dans mes veines, Ben. 
 
-Haha! Si tu le dis... Tu veux ma veste? Tu te balades en une Elsa strip-teaseuse depuis tout à l'heure, tu dois être gelé, non? 
 
-J'aime le froid, ça m'aide à... à me détendre. Ben, il faut que je te dise quelque chose... Mais en privé. 
 
-Tu es sûre? J'veux dire, c'est pas comme si on était poursuivi par un tueur assoiffé de sang. 
 
-Ecoutes, tu as le plus de chance de survivre avec Wade et puis j'ai l'impression que mon aura de négativité fait même fuir le tueur, alors... De toute façon on va partir dans un endroit où il n'y aura personne. 
 
-Un endroit où il n'y aura personne... Dans un parc d'attractions abandonné? Ca risque d'être dur, non? 
 
-Ooh, suis-moi crétin! 
 
Dans son antre, Edward surveille aussi l'endroit grâce à d'autres caméras et exulte de sa position et du thé avec sa tasse "Aracha Chemical". Au beau milieu de la forêt, Robin se réveille et cherche en vain d'utiliser sa radio. Toutefois, il remarque une ombre dans la forêt, c'est le Casque Ecarlate s'approchant de la voiture avec un pied-de-biche. Cherchant quelque chose pour se défendre, il se retourne en entendant un craquement de branche et voit apparaître un second Casque Ecarlate tenant la même arme. Ses assaillants tournent autour de lui comme des requins avant que l'un d'entre-deux fonce vers la portière pour empaler le shérif au travers de la vitre. Mais il le repousse en la rouvrant brusquement et l'immobilise avec un coup de taser à la nuque. Le deuxième Casque Ecarlate bondit sur sa proie mais il reçoit le taser en pleine tête et tombe au sol. Robin essaye d'enlever le masque de son premier agresseur mais il est accroché au reste du costume. Soudainement, le deuxième Casque Ecarlate assène un coup au dos du policier qui s'écroule alors qu'il est envoyé en arrière, par le pied de sa prise. D'une roulade, il évite le pied-de-biche visant son crâne mais pas celui frappant son genou, le faisant hurler. Pris dans une volée de coups, il est sauvé par un coup de semonce du fusil d'Alfredo. 
 
-Ne bougez surtout pas ou vous pourrez toujours essayer de faire une lessive avec votre propre sang! Les Casques Ecarlates lèvent les mains et Alfredo se permet de s'adresser à Robin. Vous allez bien? 
 
-Ouais, merci Alfred. 
 
Alfredo lance un regard noir à Robin. Brusquement, les Casque Ecarlates jettent leurs armes sur le fusil et s'enfuient. Le shérif essaye d'attraper la cheville d'un d'entre eux mais il fait une pirouette et disparaît dans la forêt. 
 
A Amusement Mile, dans le Tunnel de l'Amour, Ben et Nora discutent. 
 
-Wow Nora, tu m'envoies un message? 
 
-Tu veux bien la fermer et m'écouter?... Nora n'arrive pas à parler tandis que Ben hausse un sourcil. V-voilà, je pense avoir deviné le mystère de cet endroit... Ca doit être... Victor. 
 
-Victor? 
 
-Oui, Victor! Tu te souviens, vous vous retrouviez toujours au Palais des Rires pour vos soirées entre garçons organisées par Joe. C'était aussi son endroit préféré, et après que Joe tomba dans sa dépression, il y venait encore plus pour y discuter avec lui. Des meilleurs amis, ha!... Je pense qu'ici on pourra trouver des indices sur lui et peut-être même où il se trouve. Peut-être que lui et moi on pourrait... 
 
-Nora, tu t'entends? Victor n'était pas fait pour toi, après t'avoir trompé avec Ivy... Toi tu mérites quelqu'un de meilleur que lui. Et puis, s'il est relié à cette histoire de famille de forains tarés... C'est inquiétant. 
 
-Tu ne penses quand même pas qu'il serait... Victor. Nora tombe à genoux alors que Ben la prend dans ses bras. 
 
-Nora... J'ai quelque chose à te dire aussi. Je... Et ce parc n'est pas censé être fermé? 
 
-O-oui, pourquoi? 
 
L'électricité revient dans le parc qui s'illumine dont le Tunnel de l'Amour. Par conséquent, les bateaux-cygnes circulent à nouveau avant qu'un ne s'arrête et crache de la fumée sur Nora et Ben qui paniquent avant de s'évanouir. Le cygne a une caméra dans l'œil, de l'autre côté c'est Edward qui contrôle les attractions. 
 
-Attention il y a de l'anesthésie dans l'air. Hahaha! 
 
Dans la limousine d'Alfredo, Robin a une attelle de fortune au bras et discute avec le conducteur. 
 
-Encore merci pour tout à l'heure, Alfred. Mais dites-moi, que faisiez-vous ici? 
 
-Oh et bien maître Gordon, je me permettais de laisser ma langue tâter un peu de nicotine. 
 
-Pourquoi vous parlez comme ça? 
 
-Parce que j'en ai marre de ton vouvoiement, ça me vieillit. Et toi pourquoi t'étais là? 
 
-Je suivais ta limousine... Mais je me suis disons, perdu en route. 
 
-Oh ne t'en fait pas pour ces jeunes, je suis sûr qu'ils sont en sécurité. Fais-moi confiance. 
 
-Si tu le dis, j'aimerais bien aussi une cigarette. T'as mis le paquet dans la boîte à gants? 
 
-Hein, non attend! Robin ouvre la boîte à gants et est choqué. Devant un Alfredo énervé, il en sort une photo d'Harley. 
 
Au même moment, un tracteur traverse les champs de blé, conduit par Bruce accompagné de Jonathan Crane, menotté. 
 
-Vous savez, je m'y connais un peu en dressage de chevaux, donc si vous me libériez je... 
 
-Vous avez le droit de garder le silence. 
 
-Ohh! Dites-moi, nous sommes au beau milieu de nulle part sans aucune communication. Et vous êtes à côté de moi, un ancien directeur d'asile psychiatrique et criminel dégénéré aux sombres secrets. N'êtes-vous paralysé par la peur? HAHAHA! Bruce pointe son flingue vers Jonathan. Désolé. 
 
-Vous qui vous y connaissez si bien en peur, dites-moi est-ce que le Manoir Copplebot est vraiment hanté? 
 
-Oh, seulement par la stupidité d'un homme qui fût un très bon ami. 
 
Flashback, derrière le mur trafiqué du grenier du Manoir Copplebot, Oswald est déguisé en fantôme Victorien. Il porte un très long manteau ce qui cache le tabouret sur lequel il se tient, il se met une corde autour du cou et l'accroche au plafond. 
 
-Hehe, personne ne viendra acheter mon manoir après ça! 
 
Oswald pose son parapluie par terre ce qui l'ouvre accidentellement et casse le tabouret, pendant qu'Oswald se débat. Cependant, un pied du tabouret est balancé contre une dalle ce qui ferme le mur contre lui. En bas, des petites Harley et Pamela visitent le manoir. 
 
-Aller Pam, c'est le seul moyen de vaincre ta peur de presque tout. C'est anormal de devoir crier autant. 
 
-HAGAGAGROLAAARRGHH! 
 
-AAAAAAHHHHH! Ivy s'enfuit en courant. 
 
Retour au présent. 
 
-Je dois dire que ces cris d'agonie m'ont été très utiles pour voir pendant combien de temps Duela pourrait supporter d'entendre les suffocations d'un homme. 
 
-HAHAHAHAHAHAHA! 
 
-Ca vous suffit pas le pistolet? 
 
-Ce-ce n'était pas moi. Au loin, Duela, hystérique, galope vers le tracteur. 
 
-Quoi de neuf, docteur? Hahaha! 
 
-C'était votre patiente? 
 
-Ouais, un cas très dur, je me demande bien ce qui a pu la rendre comme ça... 
 
-Hahaha! Vous êtes encore plus lent qu'une chauve-souris paraplégique! 
 
-Plus vite! Elle se rapproche de plus en plus! 
 
-Hahaha! Tu penses que tu peux m'échapper Doc? Toi et moi nous sommes pareils, des bâtards d'Arkham! Il n'y a aucun Gotham City, seulement un asile gigantesque prêt à tous nous accuei... Bruce lui tire dessus et elle s'effondre. 
 
-Wow! Vous l'avez fait, elle est morte! 
 
-Huh, bah... 
 
-Hahaha! Ca m'a chatouillé. Duela se relève et grimpe sur le tracteur. 
 
-Qu'est-ce que vous attendez? Tuez-la! Bruce lui tire dans l'épaule mais ça ne fait que la ralentir. Vous êtes sourds en plus d'être aveugle ou quoi? Tuez-la! [/color]
 
-Je-je ne peux pas... Bruce saute sur Duela et la fait tomber avec lui, il essaye de lui passer les menottes mais elle résiste. 
 
-Oops, raté, raté, encore raté! Hihihi! Elle se prend une gifle avec les menottes. Haha! Oh oui plus fort! Duela le surpasse et commence à le malmener avec ses crocs et ses griffes. Chat! Chat! Alors le chat se prend pour une souris? Hihihi! Jonathan en profite pour s'enfuir mais Duela le remarque et s'élance sur lui et l'immobilise. On allait soigner des gens docteur? Bientôt ce sera toi qui en auras besoin. Hihihi! Bruce essaye de se relever malgré ses blessures. Bye bye monsieur souris! C'était très amusant. Haha! Duela s'en va avec Jonathan qui se débat contre son étreinte tandis que Bruce s'évanouit. 
 
Pendant ce temps à Amusement Mile, Selina et ses amis sont confus par le parc de nouveau animé, particulièrement par un carrousel d'où provenaient les rires d'Harley, de Joe et des autres victimes de la soirée. Sur celui représentant Harley, il y avait une note accrochée dessus. 
 
-"Tic tac, deux d'entre vous ont déjà passé l'épreuve du Casque Ecarlate. Entre joie et horreur, votre roi est dans sa garçonnière et votre princesse en cage. A vous de décider qui est digne du passage. Signé le Casque Ecarlate". Cette note doit être à propos de Ben et Nora. 
 
-Garçonnière? Ben doit être dans le Palais des Rires, on y avait l'habitude d'y aller! 
 
-Hmm, princesse? Jervis, tu penses savoir? 
 
-Euh, je dirais qu'elle a des chances d'être dans la Galerie des Monstres. 
 
-Très bien, moi et Jervis on va chercher Nora. Wade et Pamela vous vous occupez de Ben. 
 
-Mais... 
 
-Pas le temps! Selina tire Jervis par la main. 
 
-Dépêches-toi Pamela! 
 
-Harvey, tu viens? Harvey la fixe d'un air agressif. Euh... Elle part avec Wade. 
 
Dans les bois, Jonathan se cache, tant bien que mal, de Duela qui le poursuit. Il arrive à se dissimuler dans un champ de citrouille. Cependant, une chauve-souris le fait paniquer et se coince la tête dans une des courges et trébuche le long d'une colline. 
 
-Hmm, c'est juste une citrouille qui roule... Oh! Une chauve-souris! Elles sont attirées par le sang et j'ai beaucoup fait saigner monsieur le docteur. Elle va me guider! Duela suit la chauve-souris. 
 
Au parc d'attractions, Harvey déambule entre les stands, le regard dans le vide et murmurant des choses incompréhensibles. Il passe son temps à jouer et à chaque fois qu'il perd, il se gifle. Perdu dans son monde, il ne remarque pas le Casque Ecarlate le suivant. Marchant de manière monotone, il passe devant un grillage dans lequel est coincé Jonathan Crane, la tête toujours prise dans une citrouille, qui avait essayé de ramper en dessous. 
 
-Hé! Non ne partez pas! Remarque le Casque Ecarlate. Oh, vous! Venez m'aider! 
 
Le Casque Ecarlate aperçoit un Test de Force, prend un maillet géant et s'approche de Jonathan. 
 
-Oh non nononon! Ne faites pas ça! AHHH! Au secours! Aidez-moi! AAHHHH! 
 
Se fichant des hurlements de terreur de Crane, le Casque Ecarlate soulève son maillet et le fait tomber au sol. 
 
-Hein? 
 
Le Casque Ecarlate épargne Crane ce qui l'étonne mais il reprend vite ses esprits et accepte son aide. Passé de l'autre côté, Crane se remet à sourire. 
 
-Eh bien, je suis impressionné. Avoir réussi à me faire peur. Je vous félicite. 
 
Tout d'un coup, le Casque Ecarlate pousse Crane contre le Test de Force. 
 
-Hein quoi?! Qu'est-ce que... Le Casque Ecarlate reprend à nouveau le maillet. Non! AHHHH! 
 
Jonathan Crane crie d'une voix extrêmement aiguë alors que la dernière chose qu'il voit c'est le maillet tombant sur lui, aplatissant la citrouille et sa tête avec, ce qui déclencha le Test de Force et fit sonner la cloche. Caché dans un coin, Harvey avait observé la scène entière. 
 
-J'avais parié que la cloche ne sonnerait pas... CRETIN! Se gifle. 
 
Dans le Palais des Rires, Pamela et Wade courent pour sauver Ben. 
 
-C'est marrant, j'ai toujours voulu entrer ici pour voir ce qui se passait entre vous les garçons. 
 
-Tu t'imaginais des trucs chauds? Pamela sourit.
 
-Allons trouver Ben. 
 
-Je suis ici! 
 
Le couple suit sa voix et se retrouve au milieu du Palais où Ben est enfermé dans une caisse de magicien avec une tronçonneuse au plafond se rapprochant de plus en plus et menaçant de le couper en deux. 
 
-Ca doit être une énigme. Hmm voyons... Peut-être que les tronçonneuses sont une métaphore pour... Ivy prend un mannequin de clown et le lance entre les rouages de la machine ce qui stoppe les tronçonneuses. C'est une bonne idée aussi. T'aurais dû rejoindre l'équipe de javelot, Isley. On aurait passé plus de temps ensemble... Bon maintenant comment on le libère? 
 
-Bah en fait... 
 
-AHHHHH! Wade essaye de faire un trou dans la boîte avec une tronçonneuse. 
 
-Essaye de ne pas bouger. 
 
Au milieu de la Galerie des Horreurs, Selina et Jervis dérivent entre des animatroniques et statues de monstres et autres êtres difformes. Par bonheur, il arrive devant l'exposition de "L'homme phoque" dans laquelle est enfermée Nora. Sa cellule se remplit progressivement d'eau et le plafond est couvert de piques. Selina essaye de briser le verre mais il est trop solide. 
 
-Selina! Regardes! Si nous suivons ce tuyau, peut-être qu'on pourra couper l'arrivée d'eau! 
 
-Ok! Nora, on revient, bouges pas! Nora se tape la tête contre le verre. 
 
Le duo arrive à la fin du tuyau qui conduit à un animatronique "La Mère Pieuvre" qui a des centaines de tentacules chacun relié à un levier. 
 
-Si on fait vite, on finira bien par trouver le bon! Selina baisse un levier et un autre au hasard ce qui fait cracher de l'acide, par la statue, sur Selina qui l'évite. 
 
-Euh, on devrait peut-être éviter de faire ça... Ah je sais! C'est le le 33ème levier! Jervis le baisse ce qui éteint l'animatronique. 
 
-Comment tu savais que c'était le bon? 
 
-Parce qu'il y a 33 espèces de phoques! Vite, on doit voir si ça a marché! 
 
Le duo revient vers Nora, celle-ci a le front effleuré par un pic mais l'eau a arrêté de couler dans sa cellule. 
 
-Génial! Maintenant il faut trouver un moyen de la libérer! 
 
Soudainement, la paroi en verre s'effondre sur Jervis qui est tétanisé. Heureusement, Selina accourt vers lui et les sauve. 
 
-Se-Selina, tu m'as sauvé! 
 
-Bien sûr, c'est ce que font les amis. 
 
-M-merci! 
 
-Et les amoureux! Vous voulez bien me détacher et me trouver une nouvelle robe! Ma coupe de cheveux est foutue! Ce tueur va me le payer!... Hé! Vous m'entendez? Selina! 
 
-Shh! Regardes! Selina pointe le doigt vers un passage qui se révèle dans le couloir. Eh bien, un levier qui fait cracher de l'acide, un autre qui libère une folle et celui-ci qui ouvre un passage secret. Peut-être qu'il y en a un pour te faire perdre ta virginité Jervis! Lui donne un coup de coude. 
 
-Hé, hahaha... 
 
-Hého! C'est moi le plus important dans l'histoire! Libérez-moi! Délivrez-moi! Bandes d'incapables! 
 
Ignorant Nora, les deux amis pénètrent dans la sombre pièce mais arrivent à y discerner quelque chose. 
 
-Ohh non... Ils murmurent. 
 
-Qu'est-ce qu'on fait? 
 
-Personne à part nous ne doit voir ça pour l'instant. Ok! N'en parles à personne. 
 
-Comme tu veux. 
 
-Alors, c'est quoi? 
 
-Tu préfères qu'on te détache ou qu'on te réponde? 
 
-Les deux! 
 
-Oh c'est juste des souvenirs de cette famille de forains. Fait un clin d'œil à Selina qui sourit. 
 
Dans le placard à balais d'Edward, celui-ci gesticule et pouffe de rire en observant ses "cobayes". Néanmoins, il sursaute en se faisant surprendre par Echo et Query. 
 
-Ahh! Quoi?! 
 
-Patron, nous avons fait ce que vous nous avez demandé. 
 
-Et alors? 
 
-Eh bien, nous avons juste réussi à le blesser. 
 
-Bien! J'allais justement vous dire de ne pas le tuer. 
 
-Mais... Pourquoi ne pas nous l'avoir dit plus tôt? 
 
-Ca m'aurait donné une raison de plus de prouver votre incompétence... Bon maintenant allez me donner d'autre stock de ce si bon thé. 
 
-Vous êtes sûr que ce thé est bon pour votre santé, vous avez l'air... 
 
-En pleine forme! Même mieux que d'habitude! Allez allez! Bougez-vous bande de fainéantes! Edward ferme la porte violemment, au nez de ces assistantes. 
 
-Si tu veux je peux mettre de l'arsenic dans son thé. 
 
-C'est pour ça que Maman voulait que je fasse de la pâtisserie et toi de la politique! 
 
Entre-temps, à Amusement Mile. Tout le monde se réunit dont Jervis et Selina qui semblent un peu déconnectés des autres. 
 
-Ca va Ben? 
 
-Ouais, j'ai dû me-Ohhh! Me bloquer le dos à cause du piège de tout à l'heure. Et toi Nora? T'as l'air dévastée. 
 
-Je le suis, t'as vu ma robe?! Je ressemble à une espèce de junkie qui se serait défoncée à l'eau des marécages... Je ressemble à Pamela! 
 
-Toi je vais te... Wade la retient. 
 
-Ecoutez les filles, je pense que vous évitiez de vous disputer pour le reste de la soirée. 
 
-Très bien, mais avant j'ai une dernière chose à dire, est-ce que vous avez la moindre idée de ce qu'il y avait entre nous et Victor? 
 
-Dans-dans quel sens? 
 
-Erk.. Moi et Victor nous étions bien heureux avant qu'arrive Miss hippie, et nous allions l'être pendant des tas et des tas d'années. Je sais ce que vous vous dîtes "oh est-ce que cette exagération sur le temps veut dire quelque chose?". Eh bien oui. Vous ne le saviez peut-être pas mais V-Victor était malade... Il ne pouvait pas vieillir, coincé à l'âge et l'apparence d'un jeune homme. Mais cette anomalie ne semblait pas importante jusqu'à que Victor se mette à parler de ce que nous ferons dans le futur quand je serais vieille, de ce que pourraient penser nos enfants... C'est là que j'ai su. Ma famille et son entreprise avaient suffisamment d'argent pour pouvoir construire deux caissons cryogéniques pour moi et Victor. Nous serions ensemble, resterons jeunes jusqu'à que l'humanité ait pu trouver une solution à la maladie de Victor. J'aurais été à ses côtés... Mais bien sûr il a fallu que Madame la Main Verte vienne tout gâcher. Et maintenant Victor à disparu et je suis sûr que tu n'as pas la moindre idée d'où il pouvait être parce que tu fichais bien de lui comme de notre amour!... Maintenant j'ai fini. 
 
-Nora, justement je voulais te dire quelque chose... Le soir où Victor avait disparu... On s'était vu avant, dans le Palais des Rires. Il voulait quitter la ville, il était fatigué de toi et de Pamela. Après ça, on ne s'est plus vu et c'est la vérité! Nora, attristée et choquée, retombe dans les bras de Ben sans dire un mot. 
 
-A vrai dire, sans vouloir déranger personne... 
 
-Quoi? T'as aussi quelque chose à dire? 
 
-Oh pas vraiment, je vais vous faire un tour de magie! 
 
-Qu-quoi? Jervis sort un établi et son portable. 
 
-Vous êtes prêt à franchir les frontières du réel? *Grillons*. Très bien! Voici le tour! Jervis fait léviter son portable devant le regard médusé de ses amis. Impressionnant, n'est-ce pas? 
 
Peu de temps avant. Jervis et Selina discutent dans un coin 
 
-Selina, ça va? Pourquoi tu ne bouges pas tes lèvres en parlant? 
 
-C'est parce que j'ai observé cet endroit depuis le début, il y a des caméras planquées partout. 
 
-Quoi?! 
 
-Ne fais le surpris, je sais très bien que t'es au courant, comme pour ton téléphone qui marche. 
 
-Je-je... 
 
-Ecoutes, si on est amis, Jervis, tu dois me dire la vérité. 
 
-D'accord. Se couvre la bouche avec un livre. On me fait chanter depuis le début, pour faire en sorte de faire que les gens se séparent ou ne pas faire remarcher les téléphones. 
 
-Tu peux le faire?! 
 
-Oui, mais sinon... Il va faire du mal à ma Alice. 
 
-Alice? 
 
-C'est ma souris de compagnie, elle est enfermée dans la Grande Roue, dans la plus haute nacelle. C'est aussi pour ça que je voulais à tout prix venir ici. 
 
-Dis-moi Jervis, est-ce que tu peux pirater ces caméras?
 
 
-Bien sûr! 
 
-Alors j'ai un plan. 
 
En ce moment. Edward regarde, ennuyé, le tour de magie de Jervis sans se douter qu'il se sert de fil invisible pour manipuler son portable et pirater les images de ces caméras. Profitant de cela, Selina escalade la Grande Roue grâce à ses dons de gymnastes. Tout d'un coup, Edward se met à tousser de son thé et crache le sachet de sa tasse ce qui le rapproche d'un de ses écrans où il voit Selina dans la Galerie des Horreurs. Se frottant les yeux, il aperçoit sur un autre écran que Selina se trouve à deux endroits en même temps et se met à triturer les boutons de son clavier ce qui rétablit les images de ses caméras. Souriant, il voit Selina sur la Grande Roue. 
 
-Oh oh. La petite coquine. Selina arrive enfin au sommet et prend la souris de Jervis.
 
-Viens par là toi, c'est terminé. 
 
-Hehe, tu es plus proche de la réalité que tu ne le penses Selina. Et bientôt du... SOL! 
 
Edward tire sur une manivelle ce qui fait tourner l'attraction à grande vitesse avant de baisser un levier faisant tomber la Grande Roue en avant. Jervis et ses amis se retournent alors qu'il voit l'attraction tomber sur Selina qui est oblitérée par le choc tandis que ses amis sont recouverts de sang. 
 
-AAHHHHHH! 
 
-HAHAHAHAHAHAHA!*Tousse* HAHAHAHAHA!

_________________________________
Photos cochonnes:
 


Dernière édition par Harley Quinn le Lun 2 Jan - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: [Réalité alternative / Rp Solo] Joyeux Harleyloween!   Lun 2 Jan - 18:24

-Oh ma chère audience, que je suis ravie de vous revoir! Malheureusement je ne pouvais être là la dernière fois car j'avais un rendez-vous chez l'orthophoniste. Mais cette fois j'ai une surprise pour vous, une invitée de talent, son fouet ne fait peut-être pas dire la vérité mais il révèle la partie animale enfouie en nous... Selina Kyle! Il ne se passe rien. Selina Kyle! Une chaise à roulette est poussée sur le plateau, avec le cadavre de Selina dessus. Ahh! Ne vous en faites pas mon audience, c'est seulement des effets spéciaux, ce n'est pas un vrai cadavre, haha! Eh bien c'est parti pour une interview spéciale "A cœur à cœur avec Harley"! Alors, dites-moi doublure de Selina, qu'est-ce que ça fait de se faire écrabouiller par une Grande Roue?

-…

- Oh je comprends, secret du tournage! Hehe. Et donc, pouvez-vous nous donner des indices sur l'identité du tueur?

-…

-Haha, elle est mignonne, motus et bouche cousue! Applaudissons tous, notre excellente et pourtant si timide invitée! Elle donne un coup de pied qui envoi valdingué la doublure. Et maintenant un nouvel épisode! Le nombre de victimes s'agrandit alors que tout le monde se pose cette question, mais qui sera le prochain?

-----------------------------------

A Amusement Mile, tout le monde essaye tant bien que mal de reconnaître le corps de Selina dont seul le costume permet un quelconque rapprochement au milieu de cette bouillie ensanglantée. Bientôt, tous les regards se tournent vers Jervis.

-Qu-qu'est-ce qu'il y a? Ben soulève Jervis par le col.

-Qu'est-ce qu'il y a?! C'est toi qui nous as distraits tandis que Selina passait dans un mixer!

-Ben lâche le! On n'a pas assez de preuve pour l'accuser.

-Et puis, si c'est lui le tueur, ce sera facile de le mettre à terre...

-Merci Nora, ça aide beaucoup Jervis!

Nora hausse les épaules tandis que Ben balance Jervis au sol.

-Je veux bien le laisser tranquille, mais hors de question de le laisser libre d'aller où il veut!

-Wow, Ben suggère d'attacher et d'enfermer Jervis quelque part tout comme on l'avait fait avec Joe, tu veux nous donner le groupe sanguin d'Harley après, monsieur le suspect?

-Je-je n'ai pas dit ça... Et puis qu'est-ce qui te prend Nora? Je pensais que toi et moi...

-Tu penses que j'ai pas remarqué ton jeu avec moi, Selina et Ivy? Vous les hommes vous pensez vraiment que vous pouvez faire ce que vous voulez avec nous?!

-Nora...

-Quoi? Maintenant que Selina est parti, c'est à moi de prendre le relais vu que je suis clairement capable de diriger ce groupe! Bon, je suis d'accord avec l'idée d'écarter Jervis, mais je propose que quelqu'un se porte volontaire pour le surveiller!

-Je me porte volontaire.

-Euh, désolé Harvey Dérangé, mais non.

-Et pourquoi?

-Parce qu'il te faudrait à toi tout seul le personnel entier d'un asile Victorien pour te surveiller. Harvey lui lance un regard noir. Qui d'autre?

-Je veux bien me porter volontaire...

-Pamela, tu es d'accord pour que ton copain surveille un potentiel meurtrier?

-Et bien...

-Très bien, Wade tu t'en charges.

-Et où est-ce qu'on l'enferme?

-Là où vont les psychopathes, dans la Galerie des Horreurs.

Dans le Manoir Cobblepot, la porte d'entrée est brutalement ouverte par un Bruce, blessé. Il essaye tant bien que mal de trouver un moyen de communication, en vain. Néanmoins, il remarque quelque chose de scintillant dans l'œil d'un homme dans un tableau, une caméra.

-Bravo Sherlock, tu as résolus le mystère du Manoir.

-Harley? Tu es vivante?

-Qui sait? C'est ton rêve, fais ce que tu veux.

-Mon rêve?

-Oui oui, et comme c'est la réalité je peux faire ça! Harley prend un couteau et se poignarde dans le ventre.

-Harley, non! Elle le retire sans aucune entaille.

-Tu vois? Juste un rêve. Viens, allons discuter un peu. Ils s'assoient, face à face, dans des fauteuils. Alors dis-moi Bruce, pourquoi es-tu devenu flic?

-Hein? Harley, ce n'est pas le...

-Parce qu'un flic qui n'arrive pas à arrêter un criminel, c'est quoi ça? Est-ce que ce serait à cause de ta peur de la mort?

-Harley, arrête!

-Arrêter quoi? Le public est en délire! Harley appuie sur une télécommande qui produit le bruit d'une foule déchaînée.

-Mais qu'est-ce que... Bruce prend le couteau et enfonce son doigt dessus mais la lame se rétracte. C'est un faux... Harley, je... Joe apparaît derrière lui et l'attache avec des chaînes, au fauteuil. Mais... Harley, arrête ça maintenant!

-Bienvenu mon cher public pour un nouvel épisode de "A cœur à cœur avec Harley!", notre invité aujourd'hui n'est nul autre que le grand Bruce Wayne! Applaudissement d'une foule qui vient d'apparaître. Et si nous parlions de votre séance de psy avec le Dr. Joe McCrane, il vous a diagnostiqué... une thanatophobie, une peur de la mort?

-Ce n'est pas drôle, Harley!

-Mais cette peur, elle ne viendrait pas de ce cher Dick? Le juste et vertueux, enfin, à part ce sombre secret avec Jeannie.

-Arrête!

-Les remords que tu as dû et toujours dois avoir. Ce pauvre Robin, il ne sait même pas que tu sais tout à propos de son grand frère!

-Tais-toi!

-Ohh! C'est très méchant Brucie, et vous savez ce qui arrive aux gens méchants dans mon émission mon public? Il passe à la trappe! Le public acclame Harley tandis qu'une trappe s'ouvre en dessous de Bruce qui tombe dans une cuve de produit chimique.

-Non! Il essaye de se libérer des chaînes seulement pour constater avec horreur le cadavre de Dick Gordon à côte de lui. Noon! Sortez-moi de là! A l'aide! Bruce se débat pour ne pas se noyer mais des milliers de mains essayent de l'étouffer. Tout d'un coup, l'une d'entre-elles l'attrape et le sort de la cuve. NOONNN! Bruce reçoit une gifle.

-Bruce! Réveille-toi, c'est juste un cauchemar! Dans les bois, Bruce se réveille et voit Selina en face de lui.

-Selina? Pourquoi tu es ici? Et pourquoi tu es en sous-vêtements?

-Oh c'est vrai... Disons que c'est un peu compliqué... En gros, j'ai simulé ma mort afin de pouvoir m'échapper.

-T'échapper?

-Oui, un tueur nous menace de nous accuser des meurtres qu'il a commis si on essayait de s'échapper ou de prévenir la police. Et puis, là où on était piégé, nos téléphones ne marchaient pas.

-Je vois, mais là tu n'as plus ton téléphone?

-Hein hein, je suis bien plus mystérieuse que tes fantasmes Bruce. Selina retire son téléphone de son sillon intermammaire avant de le passer à Bruce. J'imagine que monsieur le policier a cassé sa radio?

-Hey!... Mais t'as raison. J'imagine que tu veux que je contacte le GCPD, les pompiers et l'armée?

-Tu lis dans mes pensées... Bruce fait ce qu'il avait dit.

-Très bien, le GCPD est occupé par un criminel qui a volé tous les bonbons de la ville, les pompiers s'occupent d'une infestation de rat dans les égouts mais ils disent qu'ils pourront peut-être venir.

-Et l'armée?

-Eh bien, ils ont pensé que c'était une blague et qu'en plus ils devaient surveiller des signes d'une vie extraterrestre.

-Génial... Dis-moi, tu m'as parlé de ces armes "nouvelles" cachées quelque part dans le quartier général du GCPD?

-Non, tu as volé un dossier du GCPD parlant de ces armes.

-Ouais, peu importe. Si on arrive à "emprunter pendant une durée indéterminée" ces armes, on pourrait déjouer les pièges à Amusement Mile et arrêter ce tueur.

-Vous étiez à Amusement Mile?

-Oui, j'ai des soupçons sur la présence d'un seul coupable, parce que le contrôle des attractions et les meurtres auraient du mal à avoir été fait par la même personne. Bon, tu veux qu'on retourne à Amusement Mile ou aller chercher des renforts?

-J'imagine que sans protection on ne sera pas d'une grande utilité...

-HAHAHAHAHA!

-C'est quoi ça?

-Il faut qu'on coure... Duela apparaît au-dessus d'eux, perchée sur la branche d'un arbre.

-Eh bien bien, si ce ne serait pas Monsieur et Madame Souris?

-Je vais t'apprendre à me traiter de souris! Bruce retient Selina.

-Selina, fais-moi confiance, il faut qu'on s'en aille maintenant!

-Oh, Madame Souris a une vraie souris avec elle! Duela remarque Alice sur l'épaule de Selina.

-Tu as raison, caches la souris et courons! Le couple s'enfuit loin de Duela.

-Oh, une chasse à la souris, génial! Duela bondit d'arbre en arbre.

Dans la Galerie des Horreurs, Wayne et Ben attachent Jervis à l'animatronique des "Frères Siamois", surveillés par Nora.

-Hey Nora.

-Hmm, quoi?

-Je voulais juste te remercier de t'être inquiété pour moi et Ben.

-D'accord... Est-ce que je suis censé dire "de rien"?

-Comme tu veux... Et aussi...

-Oui?

-Victor et moi, ce n'était pas vrai... Il voulait te protéger.

-Quoi? C'est une plaisanterie, parce que...

-N-non... Ecoutes, apparemment il avait des problèmes et il ne voulait que tu y sois mêlée. Alors il s'est dit que si tu pensais qu'il n'était rien d'autre qu'un coureur de jupons, votre rupture te ferait moins de mal. Et comme on venait de rompre avec Wade, il m'a proposé de l'aider... Nora, il ne voulait pas te faire du mal, seulement te protéger.

-...Mais pourquoi me le dire maintenant?

-C-c'est juste que je pense que Selina aurait apprécié qu'on fasse la paix... Mais si tu...

-Non non, si je veux mériter mon titre de Madame "J'ai toujours raison", je ne peux pas t'en vouloir d'une chose qui n'a pas eu lieu. Nora se force à sourire. Eh bien félicitation Pamela, maintenant je t'apprécie autant que la plupart des gens, ce qui en fait n'est pas vraiment beaucoup.

-Ha. Merci, Nora.

Devant l'animatronique de "La Mère Pieuvre", Harvey, dans un état second, admire les nombreux leviers.

-Ah, ça me rappelle les leçons d'orgue avec mon maître de musique pour séduire Pamela. Harvey baisse un par un les leviers, évitant un poignard projeté vers son visage. Quelle belle mélodie nous aurions faite. Esquive un crochet à foin. Mais il ne peut y avoir d'harmonie sans chaos. Reçoit une flèche dans l'épaule et la retire. Pas de beauté sans laideur. De l'acide est aspergé sur un de ces bras, mais il ne réagit pas. Et pas de vérité sans secret.

Retour au groupe de Nora, elle et ses amis se retournent vers un bruit à l'autre bout du couloir. C'est la pièce secrète de Selina et Jervis qui s'ouvre à nouveau. Tout le monde, sauf Jervis qui essaye de les avertir, s'approche. C'est dans un silence total, qu'ils découvrent ce que cache la pièce, des photos de Jeannie, Dick et Victor. Wade détourne le regard de Pamela alors que Ben essaye de retenir Nora.

-Nora, attend! Nora regarde des objets disposés sur une table.

-C'est-c'est la boule à neige que j'avais offerte à Victor. Elle était toujours avec lui, qu'est-ce qu'elle fait ici? Elle continue à fouiller la pièce et arrive devant un frigo. Il marche encore... Ouvrant la porte délicatement, elle constate avec horreur des cadavres démembrés dont celui de Victor.

-Nora, essaye de ne pas regarder.

-… Victor... Ma famille aurait pu le protéger. Mais il a préféré ne pas nous y mêler... Il s'est sacrifié... Pour moi. Nora s'enfuit en courant.

-Nora! Wade la retient.

-Pamela...

-Wade, reste avec Ben pour surveiller Jervis.

-Mais...

-C'est-ce que voulait Nora, fais-moi confiance.

-Okay, fais attention.

Ils s'échangent des sourires avant qu'Ivy court suivre Nora. Elle arrive à l'apercevoir, cependant Harvey lui barre le chemin.

-Harvey laisses-moi passer.

-Oh, Nora peut attendre. Mais avant, je préfère t'annoncer que j'ai décidé de n'avoir aucune rancœur envers toi.

-J'en suis contente mais...

-Oui, car en fait. Ce petit incident m'a... ouvert l'esprit! Je suis à présent libre d'une seule vision du monde et plusieurs se côtoient en moi. Et je veux te faire partager cela.

-Harvey, je pense que tu aurais besoin...

-Non non! C'est toi le sujet. Et donc, quoi de mieux pour changer ton intérieur, que de modifier ton... extérieur. Harvey sort un poignard.

-Harvey, reposes ça tout de suite!

-Plus tard, j'ai quelque chose à faire avant. Harvey s'approche lentement de Pamela qui sort un couperet. Pamie, Pamie, tu veux me blesser avec ça?

-Ne t'approches pas de moi.

-Tu vas voir Ivy, ça va être génial! Harvey fonce son poignard vers Pamela qui se protège avec son couperet mais elle tranche accidentellement sa main. AHHH!

-Oh non, désolé! Je-je t'avais dit de ne pas... Ah!

Ivy évite une seconde fois un coup d'Harvey. Ce dernier essaye à nouveau de la défigurer à l'aide son autre main mais elle s'enfuit. Nora, qui pleure sur la boule à neige de Victor, s'arrête en entendant les cris de Pamela.

-AHHH!

Nora court pour aider Pamela et arrive dans le Labyrinthe de Miroirs. Entendant encore la voix de Pamela, elle essaye de la retrouver mais finit par ne plus l'entendre.

-Pamela? Tu es là?

Nora tourne la tête partout mais ne voit pas Pamela, soudainement elle voit apparaître tout autour d'elle, le reflet du Casque Ecarlate.

-Toi?! Je vais te montrer de quoi je suis capable.

Respirant un bon coup, elle ferme les yeux et se concentre. Brusquement, elle s'élance sur l'un des miroirs et plaque le Casque Ecarlate au sol. Celui la repousse et arrive à s'enfuir même si elle l'agrippe.

-AHHH! N'essayes même pas de fuir! Elle prend arrache un bout de sa robe, l'enroule autour d'un éclat de verre et l'emmène pour poursuivre son attaquant.

Au même moment, Alfredo est confronté par Robin à l'intérieur de sa limousine.

-Ecoutez, toute cette histoire me stresse beaucoup et je conduis. Alors je répondrais à...

-Alfred! Pourquoi tu as une photo d'Harley dans ta boîte à gants?!

-Je-je ne suis pas un vrai chauffeur de limousine.

-Ca c'est pas surprenant, mais réponds à ma question!

-Eh bien...

-Toc toc toc? Qui est là? Pas vous! La limousine est arrivé devant Amusement Mile et Edward communique avec eux au travers des haut-parleurs sur le portail, fermé.

-Oh non pas lui.

-Eh oui shérif Gordon! C'est moi, le sublime et si intelligent, Edward Nashstein!

-Euh, patron?

-Quoi?!

-Je pense que ça aurait été plus judicieux d'avoir utilisé un changeur de voix, car maintenant deux personnes et peut-être même plus sont au courant de votre identité. Et vous serez donc obligé de devoir vous en débarrasser...

-C'est-ce que j'allais dire! Maintenant allez m'amener du thé! *Tousse, tousse*. J'imagine que tu dois t'en douter Gordon, mais toi et ton ami vous allez devoir, je le crains... partir. Et donc c'est pour cela que j'ai... La limousine défonce le portail et s'éloigne. Q-quoi?! Mais c'est de la triche!

-Patron?

-Quoi?!

-Est-ce que vous aviez des pièges pour les éliminer?

-Pas vraiment, en fait je comptais les faire rester ici jusqu'à ce que le Casque Ecarlate arrive et s'occupent d'eux. Ma voix a un effet hypnotisant sur les gens.

-La bonne nouvelle c'est que votre plan n'aurait surement pas marché, patron.

-JE VEUX MON THE! De son côté, la limousine arrive devant le carrousel.

-Ca c'est étrange.

-Alfred, ça fait depuis un moment que le mot étrange nous entoure.

-AHHH!

-Je reconnais cette voix! Ca doit être ce gamin avec un grand chapeau. Robin, tu es trop blessée, restes ici. Je m'en occupe. Alfredo prend son fusil et s'en va.

-Alfred, attend... Essaye de bouger en vain. Mince! Fichue jambe!

Dans le Labyrinthe de Miroirs, Nora traque le Casque Ecarlate, brisant chaque miroir qu'elle croise et balançant les bouts de verre vers lui. Celui-ci se protège en balayant les projectiles avec sa cape qui est bientôt en lambeaux. Ainsi, il sort un pic à glace et menace Nora avec.

-Tu t'imagines que ça me fait peur? Tu ressembles à une mascotte de tampon hygiénique!

Le Casque Ecarlate s'élance vers Nora et son pic manque de crever l'œil de Nora qui lui donne un coup de genou dans l'entrejambe. Celui-ci arrive à griffer sa joue mais elle balance son arme contre la sienne, ce qui balance loin le pic et brise l'éclat de verre. Toutefois, Nora donne un coup de coude dans le ventre de son agresseur et le met à terre. Ainsi, Nora prend son casque et essaye de l'enlever mais il est collé au reste du costume. Par conséquent, elle l'agrippe et balance son crâne contre le sol plusieurs fois.

-TU *cogne* VAS *cogne* ENLEVER *cogne* CE MASQUE?! *cogne*

Tout d'un coup, le Casque Ecarlate attrape un bout de verre et poignarde Nora dans le flanc. Celle-ci recule mais en reçoit vite un autre dans l'épaule. Elle essaie de se déplacer mais s'écroule rapidement à cause de ses blessures. Se retournant, Nora foudroie du regard le Casque Ecarlate.

-Balances tout, p'tite pute.

Dans la forêt, Bruce et Selina se cachent de Duela qui les pourchasse.

-Hahaha! Vous ne pourrez pas m'échapper! Je sens votre stupidité... Selina et Bruce murmurent entre eux.

-Qu'est-ce qu'on fait?

-Tu la flingues.

-Non!

-Très bien... Je la flingue.

-Non! Selina hausse un sourcil. On va l'arrêter, mais sans la tuer.

-Très bien, est-ce que monsieur Prix Nobel de la Paix a un spray anti-psychopathe dans sa ceinture?

-Ah, je sais! On va construire un piège pour l'attraper.

-Tu sais comment faire?

-Oui, une fois le GCPD a dû faire équipe avec les pompiers pour arrêter un chat.

-Eh bien, nous sommes sauvés. Bruce lui sourit. Très bien Bruce, mais ne compte pas sur moi pour jouer les demoiselles en détresse.

-HEHE! Duela les a retrouvé. Voilà Duela! Selina donne un coup de poing à Duela qui tombe en arrière. Bruce est choqué tandis que Selina le tire par le bras.

-Cours! Ils se remettent à nouveau à courir alors que Duela se relève.

-Hihihi, ça va être tellement amusant de leur arracher les dents!

A Amusement Mile, Pamela tente d'échapper à Harvey dans le Train Fantôme car l'intérieur n'est éclairé que par des flashs de lumière.

-Pamie! Tu as choisi l'endroit parfait! La peur et le rire, la lumière et les ténèbres, moi et toi...

Ivy se cache derrière un mur de brique et essaye de faire le moins de bruit possible. Subitement, la lame d'Harvey transperce le mur, qui est en faîte peint, mais Pamela l'évite et s'enfuit. Malheureusement, elle se prend les pieds dans un fil et tombe à terre. Jubilant, Harvey s'approche d'elle et brandit son couteau qu'il plante dans son dos.

-Désolé Pamie, mais je dois trouver un moyen de te ralentir.

Harvey la retourne et constate que c'est en fait un mannequin ressemblant à Ivy. Se relevant, il grogne et ne remarque pas Wade qui fonce sur lui et le plaque contre un mur. Les surveillant, Edward retrouve son sourire.

-Non non, ce serait trop facile mon cher Wade.

Il appuie sur un bouton ce qui envoie un jet de fumée dans le visage de Wade qui relâche Harvey. Ce dernier assène un coup de couteau à Wade dans le ventre.

-Avant Karl, et maintenant toi Wade. Essayant de nous séparer moi et Pamela. Mais ça s'arrête maintenant...

-NON! Pamela balance son couperet dans le dos d'Harvey puis s'éloigne de lui car il veut encore la poignarder.

-Pamie, Pamie. Ne vois-tu que nous sommes faits l'un pour l'autre, telles deux moitiés se réunissant!

-Harvey, je pourrais être avec toi uniquement que tu me fasses une autorisation de consommer la drogue. Harvey se vexe.

-Grrr. Tu vas me le payer. Harvey poursuit Pamela qui l'éloigne de Wade.

Dans la limousine, Robin s'entraîne à charger et décharger son pistolet.

-AHHHH!

-C'était quoi ça?

-AHHHH!

-Hey! J'arrive! Oh, fais un effort pauvre crétin!

Robin arrive à se lever et à suivre le bruit, seulement il ne sait pas que c'est Edward Nashstein qui utilise les cris de Pamela.

-Haha! C'est tellement distrayant! Et si j'essayais ça?

Edward appuie sur un bouton qui fait le bruit d'une vache, le faisant désopiler. Derrière lui, Query, fait signe à Echo, si elle peut lancer une enclume sur son crâne mais Echo lui dit non de la tête. Suivant les cris, Robin arrive dans le chapiteau et examine l'endroit désert. Tout à coup, un trapèze descend, attrape Robin par le coup et remonte, le pendant dans les airs. Résistant, Robin tire dans les ancrages du trapèze ce qui le fait tomber sur une plate-forme en hauteur. Ayant repris son souffle, il se redresse alors que le Casque Ecarlate saute sur lui et plante un crochet dans sa nuque. Choqué, il se retourne et prend son pistolet mais son assaillant tranche sa gorge avec son crochet et le pousse, avec son pied, hors de la plate-forme. Fixant le Casque Ecarlate, Robin tombe du sommet de la plate-forme et heurte le sol, brisant sa nuque. Pendant que le sang se propageait le long de son cou, Edward contemplait la scène.

-Notre petit rouge-gorge vole enfin de ses propres ailes.

Quelque part dans le parc, Pamela continue sa course-poursuite avec Harvey et arrive dans le Labyrinthe de Miroirs pour essayer de le perdre. Cependant, en arrivant elle voit que l'endroit est dévasté, avec en son centre une colline d'éclat de verre sur laquelle était empalée Nora. Affolée, Pamela accourra vers elle.

-Nora!... Non. AHH! Nora reprend conscience ce qui effraie Ivy.

-Pa...Pamela. Je me suis un peu coupée, hein?

-T'en fais pas, je vais amener de l'aide et...

-Pas la peine. *Tousse*. Je me sens bien.

-Mais tu es...

-Je sais... Pamela, toi et Wade, profitez de la vie, d'accord?

-Oui, Nora...

-Pamela... La personne qui a tué Victor. *Tousse*. Est la même que celle qui m'a fait ça... Le Casque Ecarlate... N'essayes pas de retirer son casque... *Tousse*. Tu n'y arriverais pas...

-Je la trouverais Nora. Nora sourit.

-Merci... Maintenant moi et Victor nous serons ensemble... Jeunes pour l'éternité. Nora ferme les yeux et s'endort.

-… Nora.

-Comme on se retrouve, Pamie. Ivy se retourne et fait face à Harvey qui l'a retrouvé.

-Harvey! J'aurais pu sauver Nora si tu...

-Nora? Tu préfères Nora à moi? Pourquoi?! J'ai fait tellement de choses pour toi! Et tu continus à préférer les autres à moi!... J'imagine que la seule façon de t'amener à moi est que nous partagions la même vision des choses... Harvey pointe son poignard vers Pamela.

-Harvey, je...

-AHHH! Nora a repris conscience et lancé un bout de verre dans l'œil d'Harvey.

-Cours... La rousse s'enfuit, suivie par Harvey. Nora sourit encore une fois avant de se rendormir.

Dans les bois, Bruce créait un tapis de feuilles cachant quelque chose d'où en sortait seulement une liane dont l'extrémité est tenue par Selina qui se cache en hauteur entre les branches feuillues des arbres. Ainsi, Bruce se place devant le tapis de feuilles avec Alice.

-HAHAHA! Bruce fait un signe rapide à Selina qui hoche la tête. Je t'ai trouvé! Au lieu d'attaquer Bruce, Duela se tient à proximité de Selina. Vous pensiez que j'allais me faire avoir par ce genre de piège? Hihi.

-Pas vraiment, en fait.

-Hein?

-Vas y Bruce!

Bruce retire des feuilles ce qui révèle une autre partie de la liane, qu'il tranche avec un silex. Par conséquent, Selina fouette Duela avec son bout de liane avant de sauter en bas. Déboussolée, Duela ne remarque pas le filet de liane fonçant sur elle et est rapidement emprisonnée. Essayant de se libérer, Duela mord et griffe le filet, sans résultat et ne fait que remuer dans les airs.

-On dirait que tu t'es trompé sur l'identité du chat. Selina lance une pierre sur la tête de Duela, ce qui l'assomme.

-Allez viens Selina. Les deux se remettent à courir. Alors, on joue les demoiselles en détresse?

-Je préfère le beau brun, ténébreux et silencieux, Bruce.

-Comme tu veux. Bruce sourit. Tu dois avoir froid, habillée comme ça. Tiens. Ils se remettent à marcher et Bruce lui donne sa veste.

-Merci. Tu sais, tu n'avais pas besoin de trouver une excuse pour pouvoir montrer tes muscles.

-Quoi? Je... Selina lui sourit et ils retournent à leur sprint.

Du côté d'Amusement Mile, Isley reprend son souffle et se cache derrière un pilier du Grand Huit.

-J'étais sûr que tu serais là.

Ivy se retourne et voit Harvey chargeant son poignard vers elle, seulement elle se baisse et lui renvoie le manche de son couperet dans l'estomac. Lui donnant un coup de coude plongeant dans le dos, Harvey la pousse dans un wagon du Grand Huit, pour le repousser Pamela lui donna un coup de pied ce qui le fit tomber contre un levier qui démarra l'attraction. Ne voulant pas la perdre, Harvey sauta dans un autre wagon alors qu'ils sont entrainés dans le circuit. Au loin, Edward manipule l'emplacement et essaye d'attaquer Pamela avec des barres en fer tordues, des lance-flammes et une tête de robot.

-Une tête de robot?!

-Oui! J'ai essayé d'en construire une armée mais... mais vous m'avez distraite alors maintenant la seule chose qui me reste à faire c'est de lancer une tête robotique sur elle dans le but que ça l'assomme.

-Il y a peu de chances que ça marche...

-Donnez-moi mon thé! Edward retourne à sa console de commande. Alors... Et si je l'exposait à du gaz hilarant? Ce serait xénonpilant! Haha!

Edward tape du poing sur la console mais il ne passe rien. Il insiste mais arrête en entendant un bruit venant de ses micros.

-J-je suis désolé mais votre contrôle sur le parc est terminé.

-Le Casque Ecarlate, c'est toi? C'est quoi cette voix?

-Ca doit être son changeur de voix.

-Hmm, c'est toujours mieux que ce son grave et terrifiant. Alors dis-moi, cher acolyte, que signifie cette insubordination?

-Euh... Je ne veux plus tuer des gens.

-Oooh. Il ne veut plus tuer des gens, mais c'est tout à fait respectable, haha! Tu sais ce qui serait respectable aussi? Que j'abandonne mon émission et utilise l'argent pour offrir des jouets à des enfants! Query murmure à Echo.

-Ce thé lui fait perdre la tête, autant l'éliminer tant qu'il est encore assez stable.

-Chut!

-Vou-vous comptez vraiment faire ça?

-Haha, j'ai dit que c'était respectable... Pas que j'allais le faire! Alors tu vas me laisser m'occuper de cette rousse! C'est l'heure de ma vengeance!

-Quelle vengeance?

-Euh... Vous n'avez pas dit le mot magique.

-Le mot magique?! Edward lance sa tasse de thé sur les écrans et gesticule comme un enfant.

Sur le Grand Huit, Pamela bloque le poignard d'Harvey avec la tête de robot et les balance au sol. Se fixant chacun, ils ne remarquent pas le looping derrière eux et manquent de tomber jusqu'à ce qu'ils s'accrochent aux harnais de sécurité. Néanmoins, Pamela laisse s'envoler son couperet qu'Harvey rattrape. Ainsi, il veut lui trancher les mains pour la faire tomber, mais elle prend un harnais plus loin de lui malgré son vertige. A la fin du looping, Ivy se coince accidentellement le pied dans un harnais et Harvey brandit le couperet sur elle.

-Attends Harvey, et si on... "jouer" pour savoir ce que tu vas me trancher en premier?

-Qu'est-ce que tu veux dire par là?

-Bah... On pourrait tirer à pile ou face?

-Pile ou face?

-Ouais.

-Tu me prends pour un idiot?! Si je tire à pile ou face, la pièce va bien sûr être emportée ou tu vas la prendre et je ne pourrais faire!

Pamela essaye de se débattre et d'éloigner Harvey, sans résultat, quand résonne une secousse qui déstabilise Harvey. En effet, un pilier du Grand Huit vient de se pencher ce qui fait tomber un rail. Arrivant à retirer son pied, la rousse se réjouit juste avant d'être balancé hors du circuit, dans un stand d'avaleur de sabre alors que ses cris se dispersent au loin. Fier de lui, Harvey saute du wagon avant le crash, s'aidant d'un pilier comme d'une barre de pompier pour descendre. Reprenant son souffle, il s'étend au sol alors qu'un sourire se forme sur les deux parties de son visage.

-Ahh. On ne pourra dire que mon travail a été à demi-fait.

Fermant les yeux en extase, Harvey ne remarque pas le pilier tombant sur lui et écrasant la moitié de son corps, verticalement. Encore conscient, il essaye de se dégager mais ne fait que rompre les ligaments et veines de son corps tandis qu'il est aveuglé par son propre sang et que ses mouvements deviennent peu à peu inertes.

Dans le chapiteau, Alfredo arrive et s'effondre en voyant Robin, se noyant dans son propre sang.

-Robin... Je suis désolé... Il ferme ses yeux et essuie, avec un mouchoir, le sang sur son corps.

-Oh oh... Ouf, enfin quelqu'un. Ahh! Je suis désolé, je ne voulais pas vous interrompre.

-Où sont les autres?

-Je-je ne sais pas. J'étais attaché puis un animatronique était tombé sur moi et les gens à côté de moi. Et puis quand je me suis réveillé je n'étais plus attaché et j'avais un crochet sanglant dans la main... Ahh! J'avais un crochet sanglant dans la main! Ben arrive avec Wade, avec un bandage autour de lui.

-Hey! Qu'est-ce qu'on a raté?

-Oh rien, je n'essayais surtout pas de me trouver un alibi... Enfin, je veux dire, ohhh...

-Où est Pamela?

Au milieu des débris de plusieurs stands, se tenait le corps endormi de Pamela. Autour d'elle se trouvaient des sabres, cactus et d'autres objets en peluche. Se réveillant, Pamela roule dans la pile de jouets et cherche ses amis. Dans la rue principale, Wade aperçoit Pamela et accourt vers elle.

-Pamela! On est tous les deux dans un sale état. Ivy rit et le prit dans ses bras.

-Alfredo, vous allez bien?

-Oui, je pense que j'ai quelque chose à vous dire... Edward Nashstein est mêlé à cette histoire.

-Nashstein? Ce type que vénère Harvey? C'est pas étonnant, Bruce nous avait dit que lui et le GCPD s'entendaient mal.

-Et Harvey? Qu'est-ce qui lui est arrivé?

-Il-il est mort. Avant de rencontrer Alfred, j'ai vu son cadavre.

-Alors qu'est-ce qu'on fait? C'était le Casque Ecarlate ou pas?

-Ca ne peut pas être lui, je me souviens les avoir vus tous les deux dans une même pièce!

-Oui, mais le shérif Gordon s'est fait attaquer par deux Casques Ecarlates.

-Ca veut donc dire que dans tous les cas on ne peut être sûr de rien.

-Je dois avouer que je me sens un peu perdue.

-Oh et puis... J'ai menti! Je ne suis pas vraiment chauffeur de limousine!

-Ca c'est pas surprenant.

-Oui mais laissez-moi finir! Mon vrai métier est, était... détective. Un des plus célèbres! Je connaissais Harley... J'étais comme un oncle pour elle, ses parents travaillés tellement alors on passait beaucoup de temps ensemble. Alors quand elle avait appris que ma carrière de détective avait perdu de sa splendeur, elle avait décidé de créer un énorme mystère. Et ce mystère devait impliquer ses amis, ceux-ci seraient persuadés que c'est vrai. Et moi je serais le chauffeur, contant les histoires et autres secrets de Gotham. Avec la fille de Fries Entreprise, notre succès aurait été certain... J'aurais été acclamé comme le détective ayant créé le Mystery Tour le plus complexe qui est existé!

-Je vois... Mais pourquoi nous dire ça?

-Eh bien, à la fin les invités devaient arriver à la conclusion que le Casque Ecarlate était... Harley... Parce qu'elle avait simulé sa mort... Harley n'est pas morte.

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Réalité alternative / Rp Solo] Joyeux Harleyloween!   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Réalité alternative / Rp Solo] Joyeux Harleyloween!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gotham City High School [Réalité Alternative]
» SGC réalité alternative
» Quand le cauchemar devient réalité [Solo]
» Joyeux noel à tous!
» La Taverne du Nain Joyeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Flash-back / Réalités alternatives-