RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 La Fiancée de Dollmaker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: La Fiancée de Dollmaker   Jeu 16 Juin - 22:50

Harley gara sa moto sur l'un des tourniquets gremlin qu'elle avait fait décrocher en freinant trop prêt et gambada en admirant les animaux anthropomorphiques, les nains, fées ect... L'arlequin avait l'habitude de fêter des non-anniversaires avec la dinette de Jervis, mais cette fois à la place de son costume de Lièvre de Mars Playboy elle portait celui d'un marin et que son compagnon était plus proche de Langwider que de la Reine de Cœurs. Harley savait que depuis l'absence du Chapelier, des truands se contrefichant du style du propriétaire de ces lieux, le marché noir de drogue était à la limite une référence à Alice au Pays des Merveilles, mais il y avait peu de chances que ces idiots sachent qui peut bien être Absolem. Quel meilleur moyen d'avoir un rendez-vous et de tester son prétendant que de tabasser les squatteurs du parc d'attractions de son accroc au mercure préféré? Un imprudent qui avait abusé de sa dose, s'éloigna du gang de dealers et fût le petit poucet parfait. L'arlequin prit sa batte et envoya un rocher vers l'une de ses bottes ce qui lui troua le pied. Le junkie dérapa en hurlant tandis qu'une volée de batte transformait ses pieds en bouillie sanglante dont son agresseur en sortit la pierre qu'elle lança dans son thorax, le tuant.

-Dit Lovemaker, tu connais le Petit Poucet et la Petite Sirène? Tu pourrais être mon Geppetto taré et faire en sorte que ce cadavre est l'air d'être encore vivant afin d'attirer sa bande dans un piège? On va faire un carnage à la sauce conte de fée! Pommes d'amour à l'acide et "Qu'on lui coupe la tête!" au programme de notre rendez-vous. Harley prit la main du docteur. Et peut-être plus qui sait, je pourrais être ta Cruella, si t'es un bon Grand Méchant Loup ce soir, RRrrr!

Comble d'un film d'horreur, Harley aperçut un couple de trafiquants buvant de l'alcool dans un bidon d'alcool. L'arlequin arracha une décoration en forme de sucre d'orge et fit une brochette des tourtereaux avec le tonneau et tira dessus pour y mettre le feu. Harley se sentait comme cette bonne vieille Alice avec Jervis à leur premier rendez-vous, sauf qu'elle n'était contrôlée mentalement, qu'elle n'était pas mariée à un Bill et qu'il n'y a aucun Batman pour ruiner le plaisir! Pourquoi elle pensait moins au Joker? Cela faisait un moment aussi qu'au lieu de lui dire "Je parles, femme!" qu'à la place on la défendait. Et c'est tellement tape à l'œil une éviscération avec scalpel, ça lui change des sourires découpés au couteau. Ainsi, tandis qu'elle recherchait à travers Storybook Land des armes potentielles, Harley glissa un bisou sur la joue du Dollmaker. Après tout il n'y avait rien de mal d'envisager des relations avec une poupée.

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Barton Mathis/DollMaker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 10/06/2016
Nombre de Messages : 13

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Ven 17 Juin - 11:05

Alors que nous arrivions à destination, je regrettais déjà de devoir retirer mes mains de ses hanches si magnifiquement dénudé. Lorsqu'elle se mit à faire ce qu'elle savait faire de mieux, c'est à dire ravager physiquement les autres tout en y prenant plaisir, je ne pu que m'extasier à cette vue plus que parfaite à mes yeux. Cette vue de pur enthousiasme. Elle me demanda par la suite d'opéré un cadavre afin qu'il paraisse parfaitement humain. C'était parfaitement dans mes cordes alors je m’exécutai. Je fis de cet être imparfait, un jumeau de ce qu'il avait été de son vivant au meilleur de sa forme. Lorsqu'elle me dit que j'allais peut-être avoir la chance de l'amener dans ma chambre, un frisson me parcouru tout le corps d'excitation.

- J'ignore comment tu fais chère Harley mais tu es à la fois un chef d'oeuvre et une véritable artiste.

Lorsqu'elle glissa un baiser à ma joue je ne pu m'empêcher de désirer plus que cela sans néanmoins lui être irrespectueux. Lorsque bientôt un homme s'approcha de nous pour se montrer menaçant, je vis un autre qui en fit de même. Je me mis alors derrière mon arlequin préféré. Je plaçai mes mains à son bassin. Je plaça ma bouche près de la sienne. Je balançai mon scalpel au premier qui approcha la déesse de mes rêves.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Ven 17 Juin - 17:23

L'arlequin admira l'ouvrage du docteur, on aurait dit un vrai petit Pinocchio sans âme. Néanmoins, elle n'eût même pas le temps de le complimenter, qu'un moustachu et un barbu arrivèrent. Le moustachu était encore décent avec son horrible veste en cuir de reptile rouge, mais le barbu avait teint sa barbe en bleue, en bleue?! En plus, le hors-la-loi de la fashion police venait juste de balancer sa batte de baseball d'un coup de pied-de-biche. Tout ce qu'elle avait fait c'était lui dire "la barbe de cette barbe!" et "ton horrible barbe donne des bleus au cerveau". Heureusement, son sauveur la caressa de ses mains si douces et viriles, oh si seulement il descendait... Non! Pense à autre chose! Le menton velu se prit un scalpel dans le front de Super Rastaman et dérapa en arrière sur les statues des trois mousquetaires qui, contrairement à leur fleuret, n'étaient pas fabriquées en acier. Le malfrat essayant de retirer le scalpel de son crâne, se fit soudainement empaler dans l'œil et la joue par Aramis et Porthos. L'arlequin gloussa d'excitation en observant l'effet domino du docteur et se tourna vers Crocodile Dundee. Ainsi, elle arracha l'épée d'Athos du mannequin et trancha la main et enfonça la lame dans le moignon de son adversaire à la moustache foisonnante tandis que ses deux hyènes reliaient des fils à un panneau électrique dont elles amenaient les extrémités à leur maîtresse. Harley prit les deux fils se terminant par des pinces crocodiles et referma leur gueule sur la coquille de l'arme blanche, ce qui électrocuta la crapule dont la moustache convulsait en zigzag. Tout d'un coup, la blonde remarqua un tatouage fluorescent sur les différents cadavres et en déduisit la bande. C'était le Néon Gang, des pilleurs, ils avaient déjà essayé de squatter la serre de Poison Ivy auparavant. Harley avait un imposant écœurement envers ce gang et était donc ravi de débarrasser la tanière de Jervis de cette vermine. L'arlequin accrocha le Pinocchio de Dollmaker sur un poteau telle une mascotte de Jonathan Crane. La blonde caressa la main de son fabricant et l'amena derrière un livre géant de La Belle et la Bête.

-Hey hey venez m'aider ! Cria l'arlequin en essayant d'avoir une voix masculine. On attend juste qu'ils viennent mordre à notre hameçon. T'as vraiment fait un travail de pro, Docteur Folamour! Ah oui, merci pour m'avoir sauvé tout à l'heure, hihi... La blonde pencha ses lèvres vers le visage du Dollmaker puis s'éloigna. Oh! J'ai failli oublier! Pour répondre à ta question, si je suis à la fois un chef-d'œuvre et une véritable artiste c'est parce que je suis accompagnée d'une belle muse, haha! Une muse magnifique... L'arlequin rapprocha sa bouche de celle qu'elle avait en face, puis tourna le visage. Ah oui! Aussi je pense que le Chapelier Fou serait content en rentrant de retrouver à sa table de thé des personnages de son monde. Tu pourrais t'occuper des cadavres après et les transformer en sirène, fée, prince grenouille et d'autre trucs de conte de fées. Ca te gênerait pas de le faire mon prince? Euh! Je voulais dire mon docteur. Non! Je voulais dire, docteur tout court! Désolé, Haha! Harley lui fit une tendre mais dynamique étreinte à son bras. Hey dit donc! Tu fais de la muscu, doc? Je me demande si t'es aussi bodybuildé sur le reste du corps... Chut! Je les entends qui arrivent. Une dizaine de membres du Néon Gang s'approchèrent du Pinocchio du Dollmaker. Alors, tu veux les manger à quelle sauce de conte fée, mon intello monsieur muscle?

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Barton Mathis/DollMaker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 10/06/2016
Nombre de Messages : 13

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Ven 17 Juin - 20:24

Je rigolai lorsque je vis que la pâle imitation de la voix masculine de l'homme fonctionna. Harley avait plutôt une voix très féminine et candide lors de ses moment d'excitation on aurait dit une enfant et seul ses courbes était là pour nous rappeler que la cruauté qui sortait de sa bouche était celle d'une adulte et non pas des mots hasardeusement prononcé par une enfant. Néanmoins, lorsque harley était calme, l'écouter parler était comme avoir une conversation avec n'importe qui. Lorsqu'elle se laissait aller à ses pulsions meurtrières, un monde imaginaire se dessinait devant nos yeux comme si chacun de ses gestes était un coup de pinceau sur une toile blanche. Malheureusement pour ceux qui recevaient les coups, peu de personne avaient l'occasion de voir plus d'un ou deux coups de pinceau.

- Je ne me tiens pas au courant de qui sont ces piètre truands mais choses certaines, ils sont d'un pathétisme affligeant. Heureusement pour nous vous êtes une forme de divertissement à part entière ma chère.

Je lui caressai la joue tout en admirant ses yeux si bleu qu'on aurait dit l'eau des côtes d'azur. Nous étions visiblement attiré l'un vers l'autre ou tout du moins j'espérais ne pas être seul car être le mec qui se fait des idées aurait été pathétique de ma part. Surtout considérant qu'elle avait les courbes nécessaire pour redéfinir ce qu'était la beauté. Elle avait littéralement de quoi faire rougir les mannequins de magasines de hontes.

Lorsqu'elle me remercia de lui avoir sauvé la vie,je m'approchai dangereusement de ses lèvres sans toutefois l'embrasser préférant qu'elle fasse le premiers pas de ce côté car je savais harley une femme de caractère. Puis, je murmurai simplement " Il reste si peu de beauté en ce monde, c'est bien naturel que je prenne soin du peu qu'il reste quand j'en trouve ". Elle m'avoua ensuite que j'étais sa muse et qu'elle me trouvait magnifique. À deux reprise la belle sirène me tenta de ses jolies lèvres bien rosée et en forme de coeur. Pour finalement finir par me demander un service. Ce service m'apparaissait plaisant car j'avais l'occasion de prouver une fois encore que je savais l'importance des détails. Lorsqu'elle m'appela "mon prince", j'haussai un sourcil sans dire moindre mot.

Lorsqu'elle fit une étreinte à mon bras complimentant par la suite celui-ci, elle sous-entendit se poser des questions à propos de mon sexe. Je posai un regard sur son regard et son sourit emplit de perversion l'espace d'un instant.

- Je suis dans la tristesse de t'avouer que je suis mal proportionné. Je suis beaucoup plus musclé en bas qu'en haut. La vie est ainsi faite. J'espère que ma belle muse me pardonnera.

Lorsque les membres arrivèrent, elle me demanda sur ma manière de les appréhender.

- Ces êtres sont impure et affreusement laid s'il te plait fait laisse toi allé autant que tu veux. Tes mouvements de bassin quand tu leur balance un coup de batte me fait frémir.

Je vis une fille au loin qui semblait jouer les dures. Son corps était mince et avec un buste ni trop petit ni d'une grosseur vulgaire. On aurait dit un dessin pour enfant. Ses seins semblaient être assez présent pour qu'on sâche qu'il s'agissait d'une femme mais sans plus. Ses jambes néanmoins n'avait pas de quoi faire des jaloux.

- ELLE ! ELLE, je veux que tu la garde en vie ! Assomme là ou un immobilise là j'en ai rien à faire mais je la veux !

Plus je passais du temps avec la belle et plus une chose devenait évidente lorsque j'avais les yeux sur elle : la circulation de mon sang se concentrait à un certain endroit.

- Tu pourrais me ramener le guignol et le grand mince aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Lun 20 Juin - 0:22

-Un divertissement? Je suis un grand huit, un tunnel de l'amour et un train fantôme à moi tout seul cher Docteur! Par contre, j'suis sûr que t'apprécie mes formes comme j'apprécie les tiennes, ahhh... Au fait! Cette bande c'est des petites frappes qui s'amusent à déshonorer les repaires de vilains, bien plus renommés que, de Gotham. C'est le Néon Gang, malgré leur nom c'est pas des lumières hein! En même temps pour teindre ses cheveux de la même couleur que sa peau, quel fashion faux-pas... Le problème c'est que leur tendance à piller les tanières, permet à ces minables d'acquérir des armes sophistiquées mais rien de comparable à la bête Family. J'espère tout de même qu'ils n'ont pas saccagé le musée de couvre-chef du Chapelier... Musclé en bas?! Tu sais ce que ça sous-entend hein?

La blonde ne put s'empêcher de rougir à chacun des compliments de son bon "ami", elle qui avait l'habitude dans son enfance de se faire traiter de serpillère ou de cheval acrobatique. Celle-ci devait s'avouer que son compagnon lui rappeler ses poupées, notamment celles en chiffon, avec lesquelles elles parlaient durant des périodes interminables, ces uniques confidentes... avec les animaux, les arbres et les personnages de soap-opéra. Assurément, l'arlequin ne put retenir sa jalousie lorsqu'il considéra une pimbêche dont le charisme ne pourrait même pas faire dresser les crêtes iroquoises des bouffons qui lui servaient de bande. Il se pourrait qu'en fait, il ne l'est remarquer uniquement parce que des coups de bistouri sur son visage ne pourrait qu'améliorer sa face de rat? Cependant, la rage de l'arlequin ne faisait qu'empirer, elle voulait être la seule qui provoquerait les convoitises du docteur. A l'instant où il proposa de l'immobiliser, l'idée de la démembrer traversa son esprit mais si c'est ce que voulait le génie de la chirurgie, alors elle la laissera indemne. Son regard se détourna vers les deux autres truands désignés par le médecin mais son attention ne quitta pas l'espèce de mijaurée. Une fois que les cibles furent listées, elle prit une pomme en plastique et la propulsa avec sa batte de baseball sur la tête de la fille qui... tomba dans les pommes, sans aucune égratignure.

Ainsi, le Néon Gang se tourna vers Harley, qui s'était éloignée du Dollmaker, afin de les distraire. Tandis qu'ils s'approchaient avec un faux air menaçant, l'arlequin brisa la vitrine d'un théâtre de marionnettes et prit deux fantoches. Tels deux ventilateurs, l'arlequin repoussa son chemin dans la foule jusqu'au "guignol" et enroula les deux pantins avec leurs fils autour du malfrat qui devint immobilisé. Puis, elle bloqua les croix d'attelles sur un grillage à proximité avant d'assommer son captif avec sa batte. C'est avec ceci qu'elle fit effondrait une poutre soutenant une pousse d'un haricot magique démesurée en polystyrène. Le géant élancé essaya de l'éviter mais il fut pris dans sa chute. L'arlequin procédât à aussi le mettre K.O puisque l'obstacle écrasant le Néon Gang était des plus mou, ce qui permit aux membres, qui n'étaient pas assommés, de se dégager facilement. La blonde était en train de ficeler les jambes de sa pseudo rivale, quand elle sentie une chaîne autour de son cou et réussit à regarder au-dessus d'elle.

C'était le leader du gang qui l'étranglait depuis une tour d'un château. Il lâcha un ricanement de fierté pour avoir capturé la Princesse Clown du Crime, du moins jusqu'à qu'il se rendit compte qu'Harley était trop lourde, pour qu'il la soulève, tout seul. La blonde vexée attendit que le co-leader rejoigne son assaillant et fût soulevée dans les airs. Pourtant, l'arlequin trouva support contre la paroi de la tour sur laquelle elle fixa ses pieds. Les membres en bas s'amusèrent à essayer de tirer sur les pieds d'Harley pour qu'elle tombe et se pende. Heureusement, Bud et Lou les chassèrent et leur maîtresse les soutenu en lançant des briques et sa batte sur leurs nouveaux jouets. Néanmoins, d'autres crétins se mettaient à transpercer le mur de la tour, depuis l'autre côté, avec des machettes. L'arlequin poussa un léger cri lorsqu'elle fut blessée dans le flanc par l'une des lames et ne pût se retenir de les insulter car elle n'aimait pas jouer la demoiselle en détresse.

-Ahhh!... Vous n'êtes que des... Argh! Que des menstruations de lucioles!

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Barton Mathis/DollMaker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 10/06/2016
Nombre de Messages : 13

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Lun 20 Juin - 2:56

Dès que la femme fût immobilisé, je la traîna au sol afin d'en faire ce que je voulais faire. Pendant qu'elle était assommé, j'anesthésia son corps partout en bas du cou. Je lui sectionna les jambes et lui injecta de l'anti-coagulant ce qui l'empêcherais de mourir. Je tuai le plus gros des deux hommes et lui arracha et 1 jambe. Avec les bras j'allais faire des ailes squelettique pour le plus petit et avec la jambe j'allais rattacher et en faire une queue de sirène pour la fille. Pendant que je faisais l'opération la fille se réveilla en hurlant réalisant ce que son corps était en train de devenir. Elle ne pouvait pas bouger naturellement.

J'anesthésia le plus mince des deux hommes de la même manière et fût interrompu dans mon élan de créativité lorsque j'entendis la belle crié à l'aide d'orgueil. Je m'approchai des bandits pour en poignardé 1 directe au coeur. Il échappa donc Harley.

- Comme tout chef d'oeuvre, il faut prendre soin de toi à l'occasion... et j'avais parfaitement conscience du sous-entendu que j'allais laisser pour information. Je voulais simplement que tu saches l'effet que tu me fais très chère. Comparé à toi, moi je ne rougis plus alors je voulais validé ce que tu pouvais penser ou non.

L'autre homme qui transportait harley précédemment, me sauta dessus. Je plaça simplement la lame devant moi et il s'empala sur mon scalpel. Il tomba au sol avec une peur certaine de mourir alors je me penchai sur lui.

- Ce n'est pas grand chose... Plus de mal que de peur comme on dit. Cependant, tu ne t'en tirera pas face à moi car tu as voulu faire du mal à cet être qui est d'une beauté si exceptionnelle que même le terme Déesse me parait être une insulte pour elle.

Je lui fis la torture par les 1000 coupures. Le seuil de la mort comme on appelait cette méthode d’exécution autrefois car la victime avait peu de chance de survivre et si elle réussissait cette exploi, elle finissait avec plusieurs séquelles physique.

Je revins bientôt vers harley. Je passai un bras autour de sa taille fine.

- Décidément, si cette soirée doit être une soirée romantique entres-nous... Je n'aurai rien regretter !

Je posai mon regard sur son flanc et sortie une bouteille de mes poches. Cela allait la faire guérir plus rapidement.

- Il ne faudrait pas gâcher la perfection de ton corps par une cicatrice, ça serait dommage ne crois-tu pas ?

Je revins bientôt à mes travaux. La fille sirène était toujours aussi tétaniser. Les deux bras allait être déchiqueter à ne garder que l'ossature et des lambeaux de chairs. Attaché aux omoplates du plus jeune.

- Regarde Harley, ces 2 êtres impure sont maintenant digne de ce Parc qu'en pense tu ? Tu voudrais les mettres quelques part en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Lun 20 Juin - 16:47

Lorsque l'arlequin se sentit enfin libérée et délivrée de la chaîne, elle adressa un sourire brûlant d'une profonde admiration envers son sauveur et de son habituelle valorisation envers elle. Puis, elle fonça vers le portail de la tour et le verrouillât avec la chaîne et le fleuret de d'Artagnan. Pendant ce temps, Bud et Lou faisaient rouler le carrosse citrouille de Cendrillon juste en dessous du balcon de la tour, tandis que leur maîtresse les rejoignit en trainant le Pinocchio du Dollmaker avec elle. Harley l'installa sur le carrosse, avec les fils des marionnettes, de façon à ce qu'il est l'air de faire signe à sa bande de sauter à l'intérieur de la courge évidée afin d'amortir leur chute. La blonde avec ses bébés s'éloigna en attendant que fonctionne son traquenard, et elle remarqua le cri perçant de la future sirène du Chapelier. Elle lui remémorait la peste et ses jambes d'os, de son enfance. Ainsi lorsque tous les truands sautèrent dans son piège, elle traina la cruche devant et l'obligea à regarder son gang. Les deux côtés hurlèrent en horreur de leur nouvelle situation, alors que leur geôlière déversât des bouteilles d'alcool sur les membres emprisonnés. Soudainement l'arlequin tira une balle sur le manteau d'alcool qui recouvrait les voleurs de tanière, ces derniers prirent feu et s'agitèrent en vain. La pimbêche, en tant que simple spectatrice, cria alors que les hyènes l'éloignèrent en la tirant par les cheveux et que leur maîtresse tira le Pinocchio aussi, loin du Jack-O-Lantern grandeur nature. L'arlequin revint et déposa le cadavre à côté de la sirène qui hurla à la vue de ce dernier. Harley s'assit encore plus épuisée qu'elle ne l'espérait tandis que ses deux bébés coururent vers elle en tirant la langue.

-Vous avez mis le feu mes bébés, maintenant Maman est un peu fatiguée et doit faire une sieste de 100 ans, ouahh... La blonde s'écroula sur le sol mais elle fût tout de suite réveillée par les lèchements baveux de ses hyènes. Afin de les distraire elle lança sa batte de baseball, qui dans sa trajectoire frappa et fît taire la sirène. Aller chercher! Ah, enfin un peu de repos... Harley sortit bientôt de son sommeil et admira son beau, et sa victime qui agonisait de ses multiples blessures. Woah! Ce type devrait changer de barbier... Par contre moi je suis tellement contente d'être entre des mains aussi expertes et douces que les tiennes. Tu sais pour quelqu'un qui s'y connaît en perfection, tu devrais avoir plus confiance en toi, je te trouve déjà d'un charme fou rien qu'en te regardant en ce moment. J'ai l'impression que le liquide que t'as versé sur mon flanc est un philtre d'amour, Lovemaker... La blonde observa son héros d'un œil tendre sans trop faire attention à ce qu'il disait. Tu sais, je pensais que l'aménagement des meubles viendrait plus tard dans nos rapports conjugaux. Toujours vêtue de son habit de marin, Harley étreignit Dollmaker, le fit basculer en arrière en le retenant de ses deux bras, et l'embrassa. La scène fut prise en photo par les deux hyènes, alors que Bud donna un Lou la main du moustachu, qu'il avait perdu, comme Bud avait parié que leur maîtresse n'embrasserait le docteur dérangé qu'au troisième rendez-vous. La photographie n'était pas sans rappeler le célèbre V-J Day in Time Square, sauf que cette fois une demoiselle de la Marine embrassait un docteur.

-Tes lèvres ont le goût de pop-corn nappé de morphine... L'arlequin reprit un ton dynamique alors qu'elle faisait toujours un câlin à son chirurgien de génie. Au fait! J'aimerais bien mettre la sirène dans la Mare aux larmes d'Alice au Pays des Merveilles et la fée tu peux l'accrocher au-dessus de la table de thé. Et pour le travail que t'as fait, il est sublime! Tout comme toi d'ailleurs. Tu passes ton temps à découper les gens, mais là t'as réussi à recoller mon cœur brisé, mon Docteur. Harley l'embrassa alors que Lou rendit la moitié de la main tranchée à Bud, qui avait parié qu'ils s'embrasseraient deux fois.

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Barton Mathis/DollMaker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 10/06/2016
Nombre de Messages : 13

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Lun 20 Juin - 21:38

Lorsqu'elle dit devoir faire une sieste de 100 ans, je lui offris un sourire en coin. Je me mis derrière elle et plaça mes mains sur ses épaules et commença à lui masser les épaules doucement avec la délicatesse et la précision que tout chirurgien pouvait avoir. Je posa mon regard d'abord dans son cou suivant ce courant de sang jusqu'à son décolleté hypnotique pour ensuite remonté à son visage des plus magnifique. Je sentais son délicat parfum. J'admirais la sensualité de ses lèvres mais surtout de son regard plus captivant que celui d'un serpent.

- Très chère, il serait dommage que vous deviez dormir aussi longtemps. J'aurais aimé vous faire un massage si tu me ferais cet honneur. Certes ça serait une autre occasion pour moi de posé les mains sur la perfection de tes courbes mais ne m'en veux pas, tu as corrompu mon esprit au premier regard me semble t-il. Je te comprend d'apprécier un tel endroit mais j'aimerais grandement me retrouver seul avec toi et je crois que tu devines pourquoi.

Lorsqu'elle m'avoua être sous mon charme je n'en pris que plus confiance. Son baisé... ses lèvres me fit presque tressaillir moi qui était déjà envoûté par la belle sirène. Lorsqu'elle déclara que ses lèvres goûtait la morphine, je rigolai avant de lui dire.

- Alors j'espère que tu apprécie la morhphine car tes lèvres on une saveur in-identifiable pour moi et peu importe ce que ça peut être, j'en suis déjà accroc !

Je pris la sirène consciente de son état mais incapable de bouger pour l'instant et l'amena sur une épaule. Lorsque l'anesthésiant commença à faire effet elle se débatit mais il était trop tard pour la jeune femme. Je pris une corde et l'attacha là ou Harley l'avait demandé en prenant soin de mettre du verre sur le sol. Si elle chutait elle allait se débattre dans l'eau de la marre en premier lieu certes mais elle allait se couper sur le verre brisé un peu partout autour de la mare.

Pour ce qui était de la fée, je la plaça exactement là ou elle le désirait sans dire un mot. Après avoir tout finit cela, je revins près de harley pour la prendre par la taille et lui caresser doucement les hanches. Harley l'embrassa en lui avouant ensuite son amour ou du moins ce qui pouvait le plus ressembler à de l'amour pour l'arlequin et le dément que nous étions.

- Dire que tu as été jalouse quand je t'ai demandé de m'apporté cet être abject. Elle a beau avoir la queue de poisson, il n'y a que 3 sirène à Gotham et tu es la seule qui compte pour moi très chère.

Naturellement elle n'avait rien dit mais son corps et son visage étant par nature expressive je l'avais aisément deviné.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Mar 21 Juin - 23:21

-Si tu me trouves des fragrances ineffables, alors ton amour envers moi doit être sans pareil. D'ailleurs, t'as inventé un nouveau type de dentifrice pour avoir les yeux d'un blanc aussi étincelants que tes dents? Et j'trouve que ta combinaison de docteur te donne un air très moulant S&M cuir et dentelles... Quand tu veux dire seul avec moi, tu veux dire dans un buisson comme des lapins ou une nuit romantique avec des pétales de roses aboutissant à la position du lotus version Kama Sutra? J'ai compris le sujet que tu cherchais à pénétrer mais ma vision du lieu est assez étroite.

L'arlequin suivit son médecin et plaisanta sur le sort de la sirène, "elle qui voulait se donner un air imposant a fini en queue de poisson". Ainsi, la blonde sortit de son sillon intermammaire un feutre tandis que ses bébés amenaient une pancarte, dont leur maîtresse enfonça le poteau dans le creux entre deux rochers. Puis, elle marqua sur le panneau "Petite Morue" et fît de même avec la "Fée mortem". L'arlequin souleva le Pinocchio du Dollmaker, et durant le trajet envoya un sourire amusé suivi d'un mouvement de hanches à son partenaire. Jusqu'à ce qu'elle arrive en dessous de l'arbre de Cheshire et l'y suspende, par des fils, le cadavre en excellent jumeau de son aspect vivant, sur l'une des branches et répéta le processus en le nommant "Penducchio". Ensuite, Harley déposa le gros-lard démembré, à côté d'un buisson de roses blanches, de façon à ce que les flots de sang coulent sur les fleurs et le surnomma "Le Malfrat sans mains". Finalement, elle termina sa foire aux curiosités en intitulant l'amas de bandits, brûlants dans la citrouille colossale, "Le Mauvais, le Truand et le Barbecue carrosse". Enfin, elle laissa dans une tasse de thé, sur la dinette du Chapelier, une lettre lui souhaitant un bon retour à Gotham de la part d'Harley et de son chéri, le Dollmaker. C'est à celui-ci qu'elle lança des regards amoureux qui se poursuivirent jusqu'à ce qu'elle se lançât dans les bras de son chirurgien de génie et le nappa d'une multitude de baisés sur son visage alors qu'elle caressait son torse et sa crinière avec chacune de ses mains. Son étreinte se mouvait en celle d'un koala permettant à la blonde de se soulever grâce à ses jambes enroulant la taille de son amant, pour qu'elle puisse reposait sa tête sur la chevelure compagnon. L'esprit de l'éprise était encore un peu confus de la presque promptitude de leur romance, mais elle se berçait des merveilleux propos du docteur et de sa tendresse. Cependant, elle ne voulait pas s'adonner immédiatement aux avances du médecin dérangé. Par conséquent, l'arlequin se laissa doucement tomber au sol et entreprit quelques pas en arrière.

-On va faire un jeu, tu es le chat chevalier et je suis la princesse. Tu me laisses trois secondes et dès que tu m'attrapes, t'auras droit à bien plus qu'une embrassade d'amour vraie, Lovemaker. Donc, Bud et Lou accompagnés de leur maîtresse partirent en courant vers le château. Harley fît une cabriole et s'envola d'un arbre à la fenêtre d'une chambre majestueuse. Ses hyènes en chiots de gardes dociles, la Princesse Clown du Crime mima le sommeil et s'étendit sur le lit, en attendant l'arrivée de son prince. Soudainement, elle senti des lèvres lui fournir goulument un baisé, elle ouvrit délicatement ses paupières et admira ses hyènes lui léchant le visage. Maintenant, il risque sûrement de trouver que mes lèvres ont un goût in-indeterminable...

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Barton Mathis/DollMaker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 10/06/2016
Nombre de Messages : 13

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Mer 22 Juin - 22:23

- Dans un buisson comme des lapins ? Non ! Pas mon genre ! Tu sais l'importance que je donne à la perfection alors je crois plutôt que je me sentirais honoré d'avoir le bonheur d'être sous des draps avec toi. Je crois aussi que tu n'ignore pas que je ferais tout le nécessaire afin que tu sentes que je ne couche pas avec une femme par qu'elle est belle mais plutôt parce qu'au dela de sa perfection j'éprouve le besoin de lui faire sentir. De ce fait, tu risques aucunement de te faire tromper. Une fois dans le lit néanmoins, je ne te promet pas le kama-sutra mais je te promet le plaisir alors disons un mélange des deux ?

Lorsqu'elle proposa un jeu, je souris avec plaisir de l'entendre dire cela. Elle voulait jouer à la cachette avec moi et pour rien cacher, je n'avais rien contre devoir mérité ce moment aussi plaisant qu'honorifique. Je ferma donc les yeux et compta quelques secondes avant d'ouvrir les yeux. Elle avait mentionné vouloir jouer les princesse alors je me dirigeai immédiatement vers le château. Lorsque j'arrivai dans les marches, je l'entendis parler à ses hyènes et mentionner que maintenant je risquais de trouvé le goût de ses lèvres indéterminable et ne plus me retenir de rigoler légèrement. J'arrivai dans le cadre de porte et l'admira avec ses deux hyènes avant de me joindre à la petite famille. Je m'assis près d'elle et lui essuya le surplus de salive au visage avec délicatesse.

- Tu sais... Tu n'es pas un plat gastronomique, je ne veux pas t'embrasser parce que tes lèvres goûtent bonne. Enfin c'est sure que sans les hyènes ça doit gouté meilleur mais je ne crois pas que cela m'empêchera de savourer un moment que tu rend magique.

Je mis le bras dans son dos et la main à son épaule et je l'embrassai.

- Tu es...parfaite ! Comme tu es.
Je mis doucement la main à la fermeture éclair dans son dos sans même m'en rendre compte. C'était le désir qui s'exprimait plus que ma volonté.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Jeu 23 Juin - 2:10

Les bébés de la blonde laissèrent de la place à leur nouveau maître, qu'ils accueillirent chaleureusement mais pas au point de le recouvrir de léchouilles. L'arlequin fut surprise et émerveillée que le génie du chirurgien le guida aussi brièvement dans leur gagçonière des Milles et Une nuits de positions. On aurait dit un mélange des meilleurs caractéristiques du Joker, de l'Homme mystère et de Batman. Lorsqu'il lui essuya le visage, Harley ne pût se retenir de glisser sa langue sur la main du docteur, elle savourait chaque ondulation lancinante entre les doigts experts de son partenaire. Ce goût lui rappelait les soirées pyjamas avec Ivy et Cat! Ses doux mots, son toucher, sa psychose, tout chez lui l'excitait. Son corps entier s'envahissait d'une chaleur intense et de frissons d'une ivresse amoureuse. Lorsqu'elle sentît ses lèvres, ayant presque envie de les dévorer, elle les ouvrit d'un exotisme français alors que leur bouche s'unissaient de plus en plus profondément. La blonde en sentant la main de son amant, l'accompagna jusqu'à que sa fermeture fût entièrement tombée. Cependant, elle retenu d'un bras son bustier et se renversa sur le buste de son concubin, la poitrine orientée vers ses yeux d'un blanc majestueux. Elle se releva pour se mettre à genoux, les cuisses entourant la virilité couverte de son bien-aimé. S'accompagnant d'un air d'ingénue amusée, la dulcinée fit non d'une main tout en veillant que l'autre maintenant son haut.

-Hey hey hey... Tu m'as donné l'appétit et une femme doit savoir se faire désirer. Alors c'est toi qui vas commencer, mon estomac veut engloutir du hot-dog et du banana split ce soir! L'arlequin mordit le gant en latex et le décolla du membre qu'il préservait et fît de même avec le second. Elle promena ses doigts le long des boutons du tuxedo et d'un geste, révélât la poitrine de son beau. Maintenant, j'comprends pourquoi tu t' connait tellement en perfection, à force de regarder ton reflet tu es devenu un pro dans le sujet! Ton torse est moelleux comme un fondant au chocolat mais est assez sec telle une pâte croustillante. Je pourrais rester des heures la tête reposée dessus, Lovemaker! Pour te récompenser d'avoir été sage, Quinnie va t'abaisser le pont-levis de l'extase!

Harley retira son bras et laissa intentionnellement son bustier tomber sur les yeux de son prince. Le teint de la blonde s'était complètement métamorphosé, d'un pierrot lunaire à une acrobate s'apprêtant à connaître le septième ciel. Même ses bébés participaient en déchaussant le couple à l'aide de leurs crocs. Puis les hyènes, arrachèrent une tapisserie rosée accrochée à un mur proche qui tomba sur une table et par leurs griffes et canines, en faire des copies conformes de pétales de rose. Ensuite, ils donnèrent ensemble un coup de leur pattes arrière sur deux pieds de la table qui se renversa vers le lit et déversa une pluie florale sur le duo d'American Psycho Beauties.

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Barton Mathis/DollMaker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 10/06/2016
Nombre de Messages : 13

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Jeu 23 Juin - 2:40

Cette scène ressemblait pratiquement à un film. Le baisé intuitif presque accidentel sans compter le côté coquin de la femme qui se révélait d'un trait. C'était pratiquement une romance médiéval et nous étions dans le décor parfait pour ce genre de chose. Lorsqu'elle se retrouva en brassière et que je réalisai que les bretelles pendaient,je vis immédiatement que la seule chose qui me séparait de cette poitrine digne d'un fantasme était sa main qui retenait le bout de tissu.

Elle se mit par la suite à genou ce qui eu pour effet d’exagéré la réaction qu'elle me provoquait déjà. Mon imagination me laissait entrevoir des choses qui je l'espérais allaient arriver. Je souhaitais de tout mon coeur qu'elle ne plaisantait pas simplement avec moi en ce moment. Elle avait tellement les bons mots que si elle aurait décidé de se sauvé, je n'aurais eu d'autre choix que de me soulager avant de la poursuivre. Plus le temps passait et plus elle nous dé-habillais tout les deux.

-Tu sais si bien tourmenter un homme...

Lorsque finalement elle retira sa main et dévoilà sa poitrine je fus bouche-bée un instant. La bosse grandissante dans mon pantalon trahissait mon désir et nul n'aurait pu associé cela à quelques choses d'autre qu'une tension de désir. Je me retrouvai bientôt le visage à sa poitrine.

- Seigneur, moi qui croyait à un corset mais en réalité ta tenue ne les fait pas paraitre plus gros mais plutôt plus petit.

Je pris d'une main son sein gauche et l'embrassa passionnément et avec le plus grand des désirs avant d'en faire de même avec son sein droit. Suite à cela, je posai les mains sur ses hanches délicates et la regarda dans les yeux.

- Tu es bien la première femme qui me fait souhaité d'avoir plus de deux mains tellement je désire chaque partie de ton corps.

Je baissai doucement mon pantalon afin de me faire désirer quelque peu puis je retournai à ses hanches avant de l'embrasser.





Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Jeu 23 Juin - 22:43

Au travers de ses roucoulements d'excitation, la blonde se sentait un peu gênée. Elle une sirène de Gotham, avait eu une très longue période durant laquelle on ne lui avait pas chatouillé le nénuphar. Et maintenant, dans un engouement mutuel, elle allait enfin retrouver ce plaisir avec un homme charmant et maniaque, charmaniaque, Siphonné Armani, autrement dit son type de mec. L'admiration du docteur envers elle la réjouissait, toutefois contrairement à un amas de goujats, lui il oserait à peine la qualifier de muse, de peur de la vexer. L'éprise hurla de satisfactions en appréciant les palpations de son aimé médecin sur son voluptueux balcon. Dans leur tango de langue et de toucher, l'arlequin regrettait qu'ils ne soient pas complètement dévêtus et arracha donc d'une main le pantalon et les dessous de son partenaire tandis que l'autre découvrait sa peau de son bas en cuir. Puis d'un bond, elle s'adonna dans la mer de pulsions de son amant. Au début par des simples souffles, l'énamourée entra en des couinements poursuivi par des cris qui envahirent la chambre, pouvant se rapprocher d'un flipper à deux billes orgasmiques. Harley le savait, elle l'aimait. Néanmoins, c'était bien plus parce que c'était une bête de sexe à deux dos, un vin délectable pour trinquer du nombril, un étalon faisandant le dindon, un chirurgien qui affranchissait les cicatrices, la saucisse de son terrier rose, le Prosper de son Arlequin gambadant vers le cirque. Il la respectait, la vénérait, l'aimait! Emboîtée dans leur union, Harley étreignît délicatement le cou de son prince et l'embrasa.

-Eh bah, j'ai eu l'impression d'être à poil dans des montagnes russes... Vous en faîte pas mes bébés, c'était pas un tremblement de terre, c'était votre Maman qui a fait un tour dans la meilleure attraction qui soit! Wow! La blonde amusée tapa mollement la poitrine de son concubin. T'es vraiment étonnant hein! Ca avait le goût de barbe à papa avec du lait d'amande! Bud et Lou en entendant le nom de sucreries, foncèrent vers le duo et leur léchèrent le visage. Je pense que ça veut dire qu'ils t'accueillent dans la famille, Lovemaker. D'ailleurs! Maintenant qu'on a "approfondi" nos relations, peut-être qu'on devrait passer à raconter nos vies et tout. Au fait, tu pourrais me parler un peu de ton art? J'aime vraiment surtout ton idée de singe à cymbale vivant! Tu devrais songer à remplacer ses cymbales par des scies circulaires, ce serait tellement cool et kawaii!

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Barton Mathis/DollMaker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 10/06/2016
Nombre de Messages : 13

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Mer 29 Juin - 10:34

- Vilaine flatteuse ! Je ne me croyais pas aussi apte à satisfaire les besoins de la plus jolie des sirènes. Cela flatte mon égo très chère. Nous pourrons recommencer quand tu le souhaiteras, je suis tout à toi ! Aucun homme ne serais apte à te refuser un tel service. Au fait Harley, j'ai pris mon pied plus que jamais dans ma vie mais j'espère que tu n'as pas l'intention de rendre cela éphémère en disparaissant rapidement de ma vie hein ?

Lorsqu'elle tapota mon torse, j'eu ma réponse et fût rassuré. Je commençais étonnamment à m'attacher à la belle sirène blonde mais en même temps nous avions tant en commun. comment lui résister. Moi qui avait auparavant abandonné l'idée de prendre mon pied au lit, j'avais eu une sensation comparable à celle de ma partenaire. Lorsque les deux hyènes me sautèrent au visage pour m’accueillir je rigolai.

- Ils sont mignon tout plein tes toutous ! lorsqu'elle dit que nous avions "approfondi nos relations" ce simple mot m'évoquait des souvenirs récent qui surement allaient marqué ma vie à jamais : ce moment de passion sauvage entre elle et moi. Elle me demanda ensuite de lui raconter mon histoire. Elle me suggéra par la suite des changements à propos de samson.

- Qu'es-ce que tu veux savoir sur mon passé au juste. Au fait puisque tu es si intéressée, parle moi donc du tiens. Quel est le passé de la sirène aux hyènes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 138
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   Sam 2 Juil - 16:15

-Oh mes hyènes? Eh bien elles sont nées un 19 Novembre, à 3.07 du matin, sur un énorme rocher, il y avait du Soleil et plein d'animaux qui parlaient et chantaient. Oh d'ailleurs, le gynécologue c'était un babouin... En ce qui me concerne, c'est l'histoire classique. Une enfance stricte, on s'attendait à ce que j'fasse de grandes choses dans le genre businesswoman mais pas madnesswoman. Puis, les brutes à l'école et le premier coup de foudre au lycée. De même, une mauvaise blague au bal de lycée et en pourboire j'ai donc écrabouillé avec un marteau les jambes de la peste instigatrice de tout cela. Puis, j'ai dû fuir jusqu'à Gotham. Grâce à l'Université, j'ai pu devenir psychiatre à Arkham où j'ai... rencontré le Joker. Je pense que tu devais déjà le savoir mais c'était l'amour fou, je mangeais une banane et il pointait un flingue, je démolissais des voitures de police et il faisait des galipettes dans la Batmobile. C'est pendant cette période que j'ai rencontré mes bébés!

-Heureusement, lors du No Man's Land je ne me trouvais plus à Gotham. Disons qu'un hélicoptère m'a catapulté vers mon village d'origine. Ici j'ai pu retrouver de meilleures relations avec ma famille, oh et j'ai combattu la peste du lycée qui s'est reconvertie en une sorcière aussi! Elle était moche et laide! Mais par bonheur je l'ai aidé à se faire écrabouiller par son propre jeu. Oh! Et elle était aussi hideuse! Ensuite, j'ai appris la mort du Joker. Quelques mois dans le coma et des hallucinations... Je suis retourné à Gotham avec l'intention de retrouver la journaliste qui l'avait tué, mais je n'ai rien trouvé du tout... Enfin si! Il y avait un astronaute avec un sabre laser qui m'a dit qu'il pouvait imiter la voix du Joker, mais sinon c'était la dèche. Alors pour me changer les idées, je me suis rendu au dojo et... Je t'ai rencontré. Harley embrassa tendrement son amant. Ce qui est marrant dans tout ça c'est qu'en fait je me demande maintenant ce que je trouvais de si drôle chez le Joker... Surtout que toi tu as un visage bien plus artistique que lui. Oh et t'es d'une plus grande taille bien sûr! Hahaha! Tu sais, une foule de psys pourront te le dire mais voilà... J'ai une peur intense de la solitude et depuis que je suis avec toi je n'ai à aucun moment ressenti cette inquiétude. Vu le nombre de gens qui pensent que je ne suis qu'une folle à lier, ça me touche que tu me fasses autant de compliments... Je te retourne ainsi ta préoccupation, j'espère que tu resteras avec moi. L'éprise ne pût s'empêcher de caresser la crinière de son compagnon et de le recouvrir de doux baisers tout le long de son corps. Bien sûr, ses bébés l'imitaient en léchant aux mêmes endroits que leur maîtresse.

-Oops! Je pense que mon parfum Nightshade Chocolate doit un peu les attirer. Ou peut-être que comme leur Maman, elles ont des bons goûts en matière de mec. Koff koff! La blonde cracha des paillettes, des pétales de roses, des poils d'hyènes et le gant du docteur Folamour. Wow, moi qui pensais que j'avais avalé que ton gant... Oh, en parlant de toi justement, tu pourrais me parler un peu de ton art? Ah mais j'ai déjà dit ça... Alors, tu pourrais me art un peu de ton parler? Qu'est-ce qui t'inspire à faire des chefs-d'œuvre? Je n'ai pas trop d'expérience en matière artistique mais j'étais toujours motivé en cours d'arts plastiques et j'ai aussi organisé une BBQ party avec un peintre aveugle pour une Gay Pride à Gotham. Je vais donc faire de mon mieux pour comprendre. De toute façon avec des lèvres aussi savoureuses, chaque mot qui va en sortir sera merveilleux. La dulcinée se renversa délicatement sur le corps de son Lovemaker. Après cela, elle reposa sa tête sur ses avants bras croisés sur le torse de son prince, tendant l'oreille à celui-ci, alors que ses bébés s'allongèrent à côté attendant, de même, d'ouïr les chroniques du médecin.

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La Fiancée de Dollmaker   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Fiancée de Dollmaker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'évasion de Dollmaker [PV]
» Tea and dolls (Dollmaker - Le Chapelier Fou)
» Dollmaker - Le Jugement du Marionnettiste
» L'oeuvre de Dollmaker
» Sic Transi Gloria Mundi [PV Dollmaker]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gramercy Row :: Storybook Land-