RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Oups.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barbara Gordon

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 21/04/2016
Nombre de Messages : 14
Vous à Gotham : Ex-Batgirl, nouvellement Oracle.

MessageSujet: Oups.   Mar 10 Mai - 8:26

Barbara roulait jusqu'au marché de Chinatown, parce que, rien de mieux que ces quelques poires Yali fraîchement cueillies dans la cours des Yang, juste au dessus de leur supérette improvisée, et de cette laitue chinoise poussée dans des plants aux pesticides. Sans parler de ces merveilleux kiosques à ciel ouvert. Une mignonne petite place, si on oubliait sa peuplade douteuse.

Passant par là, elle s'attrapa un fruit ou deux à grignoter le temps de se rendre à son chinois préféré: le Dragon Impérial. Là bas, ils te servaient du chat pané, avec en prime des cuisses de moineaux et un tartare de chihuahua domestique. Ça se traduisait aussi en un buffet chinois comme on les connait en Amérique, le gras et la panure, c'était la culture !

Elle s'était arrêtée à un coin de rue, non loin d'un Boulevard qui séparait Babs et le buffet, puis qui disait traverser en chaise à roues disait longue et pénible mésaventure. C'est pour ça qu'elle emprunta un chemin plus calme cette fois-ci, longeant les petites rues jusqu'à un Quartier résidentiel, ou ce qui en restait. Elle traversa la petite rue tranquille puis prit un chemin menant au buffet.

Nah, c'était trop facile. La bat-girl handicapée, même en civil, était en danger.

D'ailleurs, c'était presque bizarre qu'elle n'ait pas remarqué la présence de celle qui la suivit.

S'immobilisant, Babs sortit son nunchaku, elle s'assura d'être seule dans de tourner ses roues, scrutant les hautes clôtures qui séparait la rue d'une cours verdoyante.

- Je sais que tu es là.

Murmura-t-elle. À dire vrai, elle ne savait pas qui était-ce, ni où il était, mais elle espérait attirer cet intrus par du bluff.

HRP:
 

_________________________________





Dernière édition par Barbara Gordon le Mar 17 Mai - 6:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 137
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: Oups.   Mer 11 Mai - 23:27

Harley venait d'encore claquer la porte de la "Ha-Hacienda", laissant un os ou deux (du dernier cobaye de Mr.J) à ses hyènes. En effet, ce dernier était encore pris dans ses gribouillis de plan et il refusait d'écouter ses idées de pédalo cygne mitraillette, singe à scie cymbale, torture par chatouillement de vibromasseur... Afin de prouver que son puddin' à la nitroglycérine avait tort de ne pas suivre ses idées, l'arlequin porta son choix sur la construction d'une paire de pistolets de détresse trafiqués pour qu'ils puissent tirer un mélange de poudres de métal et de feu d'artifice. Et quel meilleur endroit que la place du marché de Chinatown pour se fournir en feu d'artifice? Le stock pyrotechnique du couple de clowns était vide car Calendar Man avait réussi à les dérober pour le 14 Juillet. Ainsi nous arrivons à cette situation d'Harley fuyant les truands d'un marché noir, parce qu'elle venait de voler une boîte de leurs meilleurs feux de Bengale, chandelles, cascades... Heureusement, elle réussit à gagner du temps du fait que la blonde se mit à courir au ralentit façon Alerte à Malibu, les bandits n'en croyaient pas leurs yeux que quelqu'un soit assez bête pour ça. Harley avait mal aux pieds car elle portait une boîte pesante mais aussi car ses chaussures étaient des geta en bois qui lui avait servi à draguer les hommes du marché noir. C'est pour ça qu'elle s'était revêtu aussi d'un kimono accompagné d'une ceinture de pétard, se coiffant d'un chignon orné de quelques fleurs en plastique et avec son maquillage blanchâtre, elle était déguisée en la parfaite geisha. Poussée par cela, elle se cacha dans une rue calme, par inadvertance elle se retrouva pile derrière une demoiselle en fauteuil roulant et se dit que pour faire profil bas elle devrait marcher au même rythme qu'elle qui roulait. Du moins, jusqu'à qu'elle entendit la personne devant elle lui signaler qu'elle était au courant de sa présence.

-Vous avez raison c'est moi, Harly Merry! Vous devez surement me connaître pour ma danse, le Boufosi! Se met à danser de la tecktonik disco. Ya Oh Hey! Tu le sens, tu le sens!... Hé, mais je connais cette mâchoire... Ces cheveux rouges et yeux verts. Et ces oreilles de chauve-souris... Barbara Gordon! Mon poussin a parlé de toi.

Harley enleva ses geta et les lança par-dessus son épaule, puis décoiffa son chignon faisant tombé ses cheveux en bouclettes rouges et noires. Ceci suivait le dénudement de son kimono qui révéla son costume habituel de super-vilaine. Elle sortit d'un espace serré entre sa poitrine pour sortir deux chaussettes marionnettes Joker et les enfila en sautant à cloche pied respectivement pour ne pas e geler les orteils. Elle reprit sa démarche de farfouiller dans son sillon intermammaire et fit apparaître une multitude de mouchoirs colorés qu'elle défila jusqu'à révéler un bout de bois. Elle mima l'inconfort puis se retourna et s'accroupit, suivant d'un geste fier quand elle montra sa batte de baseball dont y était accrochée une étiquette "c'est une fille!". Préférant un combat sans gadgets, pouvant surpasser son adversaire, pour rendre le combat plus long, Harley faisait face à Barbara, sortant chacune leurs armes, des cerisiers arrosaient la scène de leurs pétales ce qui rappelait des classiques de film japonais sauf qu'il manquait la présence de katanas. L'arlequin observait la rouquine, son père est Jim Gordon ce qui la rendait tout de même dangereuse, attendant le premier signe d'un coup annonçant la bataille.

-Ca roule ma poule?

C'est ainsi de cette phrase épique, qu'Harley se lança à toute vitesse vers la rouquine en agitant sa batte de baseball.

HRP:
 

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Barbara Gordon

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 21/04/2016
Nombre de Messages : 14
Vous à Gotham : Ex-Batgirl, nouvellement Oracle.

MessageSujet: Re: Oups.   Mar 17 Mai - 6:38

Elle s'était retournée vers elle, les dents serrées. Elle ne savait pas si on l'avait suivie, mais elle était sûre sur un point : c'était Harley Quinn, ou du moins elle se rapprochait le plus du personnage. L'acolyte à ce... Chien.

Le bouche-trou du Joker. Ou l'inverse, dans les diverses définitions.

Barbara se contenta de rester silencieuse, Harley était presqu'aussi folle que le clown, elle n'hésiterait pas à ouvrir le feu, ou essayer de lui briser les dents. Un grondement fit vibrer le thorax de la rousse. Tandis ce qu'elle retournait son siège roulant, elle dévisageait son ennemie. Scrutant au passage les alentours, en cas où y'aurait d'autres gros bras servant de bodyguard.

Elle dégaina en douceur ses nunchakus, ne lâchant pas Harley des yeux. Allez savoir si elle préparait un coup sournois, du genre à impressionner les plus gras des criminels. Venant d'une ex-travailleuse à Arkham City, ça serait pas surprenant.

- Je ne te savais pas aussi insouciante. Venir toute seule jusqu'à moi. Ce sont mes roues qui te font cet effet là ?

Un sourire en coin fleurit sur les lèvres de la rouquine, sortant ses armes, elle se raidit et perdit toute bonne mine lorsqu'Harley se jeta sur elle, répliquant de ses deux bâtons s'envolant ici et là, ripostant à chacun de ses coups, même si handicapée de son siège et de ses jambes perdues.

HRP:
 

_________________________________



Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Harley Quinn

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/03/2016
Nombre de Messages : 137
Vous à Gotham : La Princesse Clown du Crime
Citations : Il sera le cinglé et je serais la folle.

MessageSujet: Re: Oups.   Dim 22 Mai - 0:51

-Je ne suis pas seule, je suis cinglée! Et voici... Personne, ah oui c'est vrai que je suis seule... Gagné.

Harley s'envola dans sa rafale de coups, tandis que son rire haut perché envahissait l'endroit. L'arlequin savait que ce combat serait simple mais amusant, tel le classique de la peau de banane et du piège à ours, Harley était bien sûr un mélange érotique des deux. Ce combat allait être violent, sanglant, hilarant et manqué comme la blonde venait juste de foncer les yeux fermés dans la mauvaise direction et se cogna la tête droit dans un poteau. Se relevant, elle reprit son ricanement maniaque avant de commencer le réel affrontement. Sa batte fut d'abord bloquée par les deux nunchakus dont elle esquiva les attaques suivantes. Afin d'éviter une volée de la rousse vers le bas, elle fit un grand écart sauté qui balaya les lunettes de la routière. Cependant, une gifle d'une des barres en métal la jeta en arrière sur ses geta qui lui firent subir l'inverse d'un massage thaï. Harley ramassa son kimono rouge et commença une corrida avec Barbara, s'enrageant comme un taureau avec des cornes métalliques. Après plusieurs feintes, Harley recouvra la peau de vache avec son kimono et l'attacha autour de son cou avec la ceinture de pétards. La blonde s'esclaffa en observant son adversaire emmitouflée de manière si grotesque.

-Hahaha! On dirait un chorizo paraplégique... Se prend un coup de nunchaku dans le ventre à travers le kimono. Ouch!

Harley troua le haut pour laisser la tête et surtout le cou de sa partenaire de jeu sortir. Ainsi de nouveau à découvert, le cou fut enroulé par une, tout juste convertie, écharpe de pétards. Puis elle sortit un briquet "Jack in the box" d'une main tandis que l'autre agrippait l'arrière de l'écharpe qui à la moindre étincelle habillerait la rouquine à son Gordon d'une "Colombian necktie".

-C'est peut-être moi qui va mettre le feu aux poudres mais ta cervelle pourrait faire une bonne chute, alors... Quelque chose à dire?

HRP:
 

_________________________________
Photos cochonnes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6603-harley-quinn http://etredifferentsexyharleyquinn.blog4ever.com/
Nightwing / Dick Grayson

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 07/10/2015
Nombre de Messages : 62
Vous à Gotham : Ex-Robin, ami et allié de Batman
Citations : As long as I can move, I can fight.

MessageSujet: Re: Oups.   Jeu 26 Mai - 19:11

Blüdhaven – Gotham, Gotham – Blüdhaven. Il connaissait la route par coeur. De son appartement à la Batcave, il aurait pu garder les yeux fermés. La petite soeur de Gotham avait beau être maintenant son foyer, il avait toujours une raison de replonger dans l'ambiance faste et luxueuse de la ville où il avait grandi.

Et cela était loin de l'enchanter.


L'atmosphère tendue qui régnait chaque fois que l'ancien Robin revoyait son mentor n'avait pas l'air de déranger ce dernier, pas plus qu'elle ne l'empêchait de faire appel à lui lorsque sa croisade solitaire ne suffisait plus. Il aurait été exagéré de dire que cela arrivait souvent, mais avec les visites au reste de la famille que Dick s'imposait lui-même et toutes les fois où il n'attendait pas qu'on le sollicite pour retourner à Gotham parce qu'il sentait venir la tempête, il se retrouvait trop souvent sur l'autoroute à laisser derrière lui Blockbuster, Torque et autres flics corrompus.

La veille, il avait de nouveau parcouru la distance qui le séparait de son passé – et ne semblait jamais assez longue – afin de passer un peu de temps auprès d'Alfred. Le majordome n'était pas dans sa plus grande forme, se faisait un sang d'encre encore plus noir que d'habitude au sujet de son employeur, et ce à l'approche de son anniversaire... Même si Blüdhaven s'était écroulée, Dick aurait pris le temps de se soucier de ce qu'il avait désormais de plus proche d'une mère. Et heureusement, la fameuse ville semblait vouloir lui laisser un peu de répit depuis quelques semaines, ses seules missions ne s'étant résumées jusque là qu'à de l'observation et deux ou trois arrestations mineures. Un miracle.

Il avait prévu de rentrer dans deux jours, sans exclure la possibilité de faire quelques aller-retours de temps en temps puisqu'une heure de trajet n'était pas exactement insurmontable. Il savait Batman sur une affaire de trafic impliquant le Pingouin et avait proposé son aide, sans pour autant penser une seconde qu'il recevrait une réponse positive. La réponse ne fut effectivement pas positive, mais elle ne fut pas non plus négative puisque Bruce ne dit rien du tout, et Dick s'en voulut immédiatement d'avoir, par réflexe, agit une nouvelle fois comme un sidekick. Sale habitude.
Le fait est qu'en se renseignant d'un oeil distrait sur les faits amassés par Batman, parcourant les écrans de la Batcave avec une once de lassitude, il était tombé sur les noms de malfrats qui lui étaient fort familiers – et pour cause, ils étaient originaires d'une ville sympathique qu'il commençait à bien connaître... Le Pingouin élargissait ses horizons et, pour cela, tendait ses petites ailes potelées et inefficaces vers des personnages à qui Dick avait déjà eu affaire d'indénombrables fois. Dommage pour Bruce, il n'était pas là pour apprendre la nouvelle. Et il n'était pas là non plus pour entendre son fils adoptif lui expliquer que ces charmants gentlemen avaient étrangement le bon goût de préférer se rencontrer pendant la journée, puisque les masqués, c'est bien connu, ça sort le soir. Les lascards lui avaient filé entre les mains plus d'une fois en effectuant leurs échanges à des heures surprenantes où, en bon salarié qu'il était, il faisait son boulot. De flic, certes, mais vous comprendrez qu'il ne pouvait pas être partout à la fois.

L'ennui aidant – Alfred étant lui-même en compagnie de Leslie – Dick sentit l'héroïsme le démanger, et le simple fait d'imaginer Bruce lui faire des remontrances sur le fait de s'être mêlé de ses histoires irritait sérieusement son nerf provocateur. On ne se refait pas. S'il restait des plus fidèles à Batman et ne remettait jamais ses jugements en question, sa docilité demeurait un trait de caractère pour lequel il avait dû se battre étant adolescent, et qui s'estompait plus aisément maintenant qu'il portait le costume de Nightwing, agissait seul et avait ses propres ennemis. En plus de cela, Bruce ne lui avait pas interdit de faire quoi-que-ce-fut...
Sans attendre l'éventuel regard désapprobateur du majordome ou la revenue de Bruce d'il-ne-sait-quel congrès passionnant, Dick subtilisa le costume noir et bleu exposé dans la Batcave et s'enfuit, direction Chinatown, pour prendre ce cher Minh et ses associés la main dans le sac.

La mission fut d'un succès amer et un peu décevant. Déjà, parce que ni Minh, ni le Pingouin n'étaient là en personne, mais aussi parce que la marchandise qu'il avait pu intercepter n'était en fait qu'un échantillon du stock total. C'était un pas en avant, certes, mais un petit. Il avait pu prendre les photos des hommes de main, y compris les plus proches des chefs de gang, et identifier clairement la nature des armes achetées, mais en dehors de ça... Bruce allait probablement le houspiller pendant deux minutes et lui demander de rentrer chez lui au plus tôt, par simple principe, et ajouter les informations à son dossier sans penser une seconde que ça le ferait avancer. S'il n'avait pas eu la consolation de savoir qu'en empêchant cet échange, il avait contrarié à la fois des malfrats de Gotham et de Blüdhaven, il aurait presque regretté d'avoir perdu son temps...

Heureusement, Gotham est une ville bienveillante. Ou du moins, la Providence semble y avoir un petit pied-à-terre, quelque part. Des fois, on dirait qu'elle pointe le bout de son nez et vous pousse sur un toit, un peu plus haut que les autres, par simple plaisir.


Ca fait du bruit, les clowns. Et les combats. Et les filles. Vous imaginez les trois en même temps. Perché sur sa toiture de restaurant – essayant tant bien que mal de rester dans l'ombre – Dick poussa un long soupir. C'était donc une erreur, de croire que les crimes se commettent la nuit ? Les malfaiteurs sont anti-conformistes, maintenant ? En plein jour, dans des endroits fréquentés, c'est plus drôle ? Drôle...

« Dites-moi que je rêve... »

S'élançant sur la faîte, Nightwing bondit sur le toît d'en face et parcouru les cent mètres à vol d'oiseau qui le séparaient de la scène aussi vite qu'il le put. Son sang ne fit même pas un tour lorsqu'il reconnu les longues mèches rousses de la victime et les roues de son moyen de transport.

Il se laissa tomber derrière l'attaquante et s'en prit d'abord à ses mains afin de lui faire lâcher prise. Il parvint à lui tordre méchamment le poignet et à faire tomber son arme – non pas que cela ressemblait à une arme mais avec celle-là, on pouvait s'attendre à tout. Il termina par un high-kick derrière la tête afin de l'éloigner de la rouquine et se plaça entre les deux femmes.

« Sérieusement, Harley ? Une handicapée ? »

Il savait pertinemment qu'il allait sacrément morfler pour ça mais pour le moment, il devait faire croire que Barbara lui était parfaitement inconnue.

Story of his life.


Spoiler:
 

_________________________________


« Why do we fall, Dick? We fall so we can learn to get back up.
No. No, that's not true. We fall because someone pushes us. We get up to push back. »
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees http://archieoctopus.deviantart.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Oups.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oups.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]
» Oups ! on est vus [PV: Flocon de Cendre & Nuage du Matin]
» Hasard - Jour 3 : Oups... [Genesis.Camille.Finnick]
» Oups... Il m'a vu [PV Adam]
» Oups pardon ~ [Pv Yumiko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Chinatown :: Place du marché-