RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Un message d'outre-tombe [Post unique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Joker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 21/05/2015
Nombre de Messages : 41
Autres Comptes : Edward Nigma/The Riddler
Vous à Gotham : Le Clown Prince du Crime
Citations : Ma grande force, c'est que...J'ai pété les plombs ! Mais je suis assez malin pour l'admettre alors qu'est-ce que tu attends ? En t'accrochant à la réalité, tu nies la réalité de la situation. Imbécile ! Comprends-tu que nous avons frôlé la troisième guerre mondiale à cause d'un simple vol d'oies sauvages qui a brouillé un écran radar. Il faudrait arrêter ces conneries, c'est une gigantesque mascarade ! Toutes ces causes pour lesquelles on se bat, tout ces gestes d'humanité, c'est de la merde ! Pourquoi tu ne veux pas te détendre un peu et te fendre la gueule une bonne fois pour toutes ?

MessageSujet: Un message d'outre-tombe [Post unique]   Lun 8 Fév - 20:45

Quelques mois après la fin du No Man's Land.

Toutes les meilleures blagues ont une fin, c'est ce qu'on dit. Pourtant, certaines sont faites pour durer, se répéter inlassablement provoquant lassitude et rires nerveux chez le spectateur. C'est ce que l'on appelle, dans la tradition, le comique de répétition. A Gotham, personne n'aimait les clowns même si personne ne voulait nommer la raison de cette aversion. Personne dans la ville ne voulait prononcer le nom fatidique du monstre qui la rongeait. Maintenant que le No Man's Land avait pris fin et que le monstre était mort, la ville allait enfin retrouver la paix.

Hermann Moore est un ouvrier sous-payé travaillant à la projection du Monarch Theatre. Un matin, il se rendit à son travail plus grincheux que d'habitude mais ce coup-ci, il avait une mission bien particulière. Un certain film était entré en sa possession et il voulait profiter d'une avant-première accueillant tout le gratin de la ville pour relayer " le message ". Il entra dans la cabine mal rangée et échangea les bobines, un changement non remarquable à l'oeil nu. Il repartit aussitôt en savant pertinemment que l'employé chargé de la projection passerait la bobine sans réfléchir. C'était parfait, il se demandait pourtant qui avait pu envoyer cette vidéo dans sa boite aux lettres et surtout pourquoi cette personne lui avait envoyé une oreille humaine découpée. Ce sanglant trophée l'avait rappelé à la réalité de la disparition de sa fille, il ne se faisait pas à l'idée que ça pouvait être elle. La reverrait-il vivante ? Il partit sans réfléchir et abandonna le cinéma à son sort.

Quelques heures plus tard, les masses de gens défilèrent sur le tapis rouge ainsi que les célébrités reconsidérant enfin Gotham comme une ville fréquentable. Ce film serait l'occasion d'un regain culturel pour la ville. Cela permettrait à tout le monde d'oublier le sombre passé pour envisager des lendemains plus lumineux.
Les gens s'installèrent dans la grand-salle de théâtre réaménagée en cinéma depuis bien longtemps. Les lumières s'éteignirent et des grésillements étranges firent leur apparition sur l'écran géant. Une musique cristalline et entêtante se fit entendre alors qu'une silhouette semblait contourner la caméra pour entrer dans le champ.

- On me voit la ?

C'était lui. Un costume violet abîmé. Ce sourire rougeoyant, les cheveux verts vifs et la peau extrêmement pâle. Son sourire se figea en un rictus terrifiant alors que ses yeux fixaient l'objectif.

- J'imagine que si vous voyez cette vidéo, c'est que les choses ne se sont pas vraiment passées comme prévu. Suis-je mort de vieillesse où est-ce cher Batou qui a enfin cédé ? Je n'oublierais jamais la personne que j'ai peur d'avoir aimé et dont j'ai aimé avoir peur. Mon frère venant d'une autre mère, merci Batou pour toutes ces émotions mais il est temps de passer à mon testament.

Il rapprocha son visage de l'écran et continuant son discours.

- Mais d'abord, il est temps que je réponde à une question qui vous brûle les lèvres. Qui je suis et quel est mon secret ? Je suis aussi curieux que vous alors laissez-moi vous donner un point de vue sur mon existence. Je suis venu d'une planète lointaine où les gens n'avaient aucun sens de l'humour, j'ai été élevé par un couple de deux clowns mais alors que j'échouais à devenir drôle comme eux, je décidais de les abattre tout les deux en sortant du ciné. Du haut de mes huit ans, je saisissais enfin l'essence de ce qui faisait une bonne blague. J'ai continué ainsi jusqu'à rencontrer mon amour, Batman. Avez-vous déjà eu une mauvaise journée ? J'en ai eu beaucoup mais depuis que je le connais, je n'ai plus connu que des bonnes journées. Sois heureuse Gotham si le temps de mon règne s'est achevé. Je souhaiterais juste que mon corps soit légué à cette chère Harley et que toute ma collection de timbres soit léguée à mon assassin.

Il tira une révérence grotesque et salua.

- Adieu Gotham !

Le sourire se figea et l'image disparut aussitôt. Cette projection créa aussitôt des remous dans la salle. Les gens voulaient sortir, les politiques s'indignaient ainsi que les célébrités alors que les journalistes voulaient l'exclusivité. Quelqu'un ne bougeait pas de son siège et caressait son bouc en regardant la vidéo. Mr Jefferson était venu avec deux confrères photographes et ils commençaient déjà à débattre de ce qu'il se passait.

- Quel sens de la mise en scène, je ne regrette pas d'être venu.

Jefferson toussa avant de répondre : Cette ville a toujours appartenu aux fous mais maintenant qu'il est mort, le Joker a dû se rendre compte que son existence était aussi vaine que toutes les autres.

Il regardait l'écran avec gravité avant de se lever et d'emprunter la sortie au milieu du brouhaha...

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
 

Un message d'outre-tombe [Post unique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mémoire d'Outre Tombe
» La flèche de Cupidon [POST UNIQUE POUR L'EVENT]
» Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)
» Un zeptoseconde d'énergie infinie ! [Post Unique]
» Une poupée de porcelaine se brise [post unique]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Park Row :: Monarch Theatre-