RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Pour un instant de tranquillité... (Pv Nightwing)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maggie Sawyer

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 04/12/2014
Nombre de Messages : 2
Autres Comptes : ///
Vous à Gotham : Leader du Néo-GCPD
Citations : "GCPD has given up trying to keep the peace. It's a war-zone here. The cops are outpowered and outgunned... and the best we can hope for is to get out of this mess alive."

MessageSujet: Pour un instant de tranquillité... (Pv Nightwing)   Mer 18 Nov - 17:01

Se frayant lentement un chemin parmi les ruines du commissariat central, tombé au début du No Man's Land, la nouvelle meneuse des ''gars en bleu'' jeta un regard chargé de tristesse autour d'elle avant de continuer sa progression, pourtant fréquemment entravée par les nombreux débris gisant autour de sa personne. Silhouette solitaire dans un décor d'après-guerre, Maggie Sawyer savait que malgré l'apparente défaite des terroristes, cette situation était loin d'être terminée. Même s'ils avaient perdus des amis, des frères, des collègues, le tribut démesuré que Gotham leur faisait payer était loin d'être rempli. Et aujourd'hui, les citoyens de cette ville monstrueuse avait vus disparaître leur protecteur dans un abîme de ténèbres. Qu'allait-il se passer ensuite ?

L'ex-policière de Métropolis était venue seule en ces lieux désertés pour répondre précisément à cette question. Maintenant que Batman était tombé, qu'allait devenir Gotham City ? Quels monstres allaient émerger du gouffre, à présent ? La Lignée et son leader avait pensés sauver cette cité en abattant son héros mais ils n'avaient fait que la propulser dans l'abîme. Dorénavant, elle et ses hommes ne pourraient plus compter que sur les quelques justiciers encore actifs et sur les militaires basés à Bludhaven.

Le commissaire Sawyer était bientôt arrivée à présent. Après cette nuit et cette journée de guerre civile dans les rues, le repli des terroristes et la disparition du Chevalier Noir avait considérablement diminuée la motivation des citoyens à se battre. Leur ville était sauvée, désormais. Mais à quel prix ? Ne subsistait dans les rues que quelques groupes d'anarchistes ''pacifiant'' les rues, le plus problématique restant que ces derniers et un certain nombre de citoyens comme de criminels avaient pu mettre la main sur une certaine quantité d'armes ramassées sur les cadavres des terroristes ou des sbires de la Lignée. Ces groupes étaient à présent aussi bien armés que le GCPD, et si la Lignée ou les anarchistes tentaient un soulèvement, il allait être très dur de remporter la lutte sans une aide extérieure.

Puis au détour d'un couloir, dans la seule aile du bâtiment encore debout, Maggie Sawyer tomba enfin sur l'artefact qu'elle cherchait. L'antique Bat-signal, Batsy comme le surnommait Bullock. Tombé à travers un toit qui s'écroulait, le projecteur avait fini sa chute deux étages plus bas, dans la salle de repos des Affaires Internes. Plutôt ironique en fin de compte.

La blonde de Métropolis avait fait circuler une info pendant plusieurs jours comme quoi elle souhaitait rencontrer un justicier, et si possible un proche de Batman, du genre Robin, Batgirl ou Nightwing. Elle n'avait eu strictement aucun résultat pendant deux jours, mais le troisième avait vu l'apparition soudaine d'un bout de papier sale sur son bureau provisoire, dans son QG provisoire, pile au moment ou elle avait quittée la pièce pour partir à la recherche de la petite réserve de café que le Lt Cornwell gardait cachée  :

''Trouvez le Bat-signal. Demain soir.''

Et ce fragment de papier noirci griffonné à la hâte avait réussi à la mettre dans un état d'excitation incroyable, à l'idée d'enfin pouvoir arranger les choses. C'est pour ça qu'elle était là ce soir. C'est pour ça qu'elle avait disposée quelques policiers autour des restes du commissariat. Et c'est toujours avec cet espoir de changer les choses qu'elle pris la parole, seule, dans cette quasi-obscurité qui enveloppait le Bat-signal dans un linceul de mort :

''Je sais que vous êtes là. Pourquoi ne pas vous montrez ?''
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Nightwing / Dick Grayson

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 07/10/2015
Nombre de Messages : 62
Vous à Gotham : Ex-Robin, ami et allié de Batman
Citations : As long as I can move, I can fight.

MessageSujet: Re: Pour un instant de tranquillité... (Pv Nightwing)   Sam 21 Nov - 18:16

Un vrai héros ne meurt jamais, n'est-ce pas ? Je vous épargne les clichés du genre « tant qu'il est dans les mémoires, il est en vie », ou pire encore ; « il a toujours une place dans nos coeurs ». Ca ne sonne pas si bien que ça, au fond. Non, littéralement. Un vrai héros ne meurt jamais.

Richard était perplexe. Inquiet, au pire. Mais en deuil ? Abattu ? Hors de question. Ce n'était pas la première fois que Batman disparaissait, ce ne serait pas la dernière. Il n'y avait aucune raison de perdre espoir. Du moins, c'est ce qu'il se disait.

*Il est mort. Bruce est mort et Gotham est en train de sombrer, songea Dick les doigts croisés sur sa poitrine, allongé sur son lit.*

Enfin, c'est ce qu'il se disait la plupart du temps...
Il fallait s'accrocher, avec Bruce. Même en étant de nature stable et flegmatique, il était possible d'endurer de véritables montagnes russes émotionnelles à force de le voir faire passer sa vie après tout un tas de trucs. Il avait beau être entraîné, prêt à ça et même plutôt bon, l'ex-Robin ressentait parfois une profonde angoisse à l'idée de perdre son mentor.

La chambre était plongée dans une obscurité quasi parfaite – seule la pâle lueur de la lune teintait le plancher et le meuble qui faisait face à la fenêtre d'un rayon argenté. D'ordinaire, Dick aurait trouvé ça apaisant, mais ce soir, la nuit l'oppressait presque. Il fixait le plafond comme s'il n'y avait rien d'autre à admirer dans ce monde, et il se perdait dans des pensées fugaces, futiles. Aussi neutres que possible.

Il lui était parvenu que la célèbre Maggie Sawyer, flic exemplaire et intègre, cherchait à rentrer en contact avec les Justiciers de Gotham. Ceux qui restaient. L'acrobate n'avait pas pensé une seule seconde à laisser quelqu'un d'autre s'occuper de ça. Honnêtement, c'était à lui de répondre, non ? Le premier fils, le premier disciple, le grand frère... Il avait la responsabilité d'être là si Batman venait à périr. Là, à Gotham, et là, au coeur de la Bat-family.
Et malgré ça, il avait mis un certain temps à répondre à la leadeuse de la Neo-GCPD. Deux jours. Dans une Gotham en ruine et sous tension permanente, c'était une éternité. Pendant quarante-huit heures, il avait tenté de joindre Barbara, Tim, et les autres Justiciers en qui il avait le plus confiance, parce qu'il savait pertinemment qu'il devrait s'adresser à Maggie au nom des protecteurs de la ville et il n'avait vraiment pas envie de parler pour eux... Mais rien n'était aussi facile qu'auparavant, et il avait dû se contenter de quelques rapides conversations pleines de constatations et vides de conclusions. Très réticent à l'idée de laisser les bons flics de Gotham dans le noir – en particulier à un moment où les Justiciers et la GCPD se devait vraiment de ravaler leurs différents,  il avait décidé de se lancer dans un dialogue avec Mrs Sawyer un peu tout seul. Ce n'était pas le moment de jouer les endeuillés éplorés.
Il lui avait donc donné rendez-vous à un endroit relativement secret mais qu'elle saurait trouver. Un peu symbolique, aussi, il fallait le dire. Un héros se doit de construire soi-même un peu de son mythe... Elle devait avoir lu son message, à cette heure-ci. Le lendemain soir, il verrait ce qu'elle avait à lui dire.

***

Quand la nuit tomba, Nightwing se mit « en route ». Façon de parler. Comme à son habitude, il se déplaça telle l'ombre d'un chat sur les toits des immeubles – certains étaient désormais affaissés ou partiellement détruits. Lorsque le projecteur fut en vue, il se percha sur une parcelle de béton encore stable, vestige passé d'un plafond qui avait pourtant l'air fiable... La silhouette de la policière ne tarda pas à se dessiner dans la pénombre. Ponctuelle. Nightwing la jaugea un moment, muet. Il n'était pas dans ses habitudes de faire attendre les dames mais quand on est un héros masqué, on n'arrive pas à un rendez-vous en moonwalk et avec des confettis. Lorsque Maggie brisa le silence de cette réplique bien connue, un sourire amusé étira les lèvres de l'acrobate. Alors en un bon souple et leste, il vint se poster à une dizaine de mètres de la blonde.

« Je crois que c'est le métier qui veut ça... On n'aime pas tellement se montrer... répondit-il avec un geste vers son masque. »

_________________________________


« Why do we fall, Dick? We fall so we can learn to get back up.
No. No, that's not true. We fall because someone pushes us. We get up to push back. »
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees http://archieoctopus.deviantart.com/
Maggie Sawyer

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 04/12/2014
Nombre de Messages : 2
Autres Comptes : ///
Vous à Gotham : Leader du Néo-GCPD
Citations : "GCPD has given up trying to keep the peace. It's a war-zone here. The cops are outpowered and outgunned... and the best we can hope for is to get out of this mess alive."

MessageSujet: Re: Pour un instant de tranquillité... (Pv Nightwing)   Jeu 17 Déc - 17:48


« Je crois que c'est le métier qui veut ça... On n'aime pas tellement se montrer.... »


Nightwing. L'un d'entre eux était venu au final, et pas l'un des justiciers de bas étage hantant les banlieues bourgeoises en plus. Se tournant vers la silhouette marbrée de bleu et de noir, le commissaire Sawyer répliqua :

''Il le faudrait pourtant. Gotham City a plus que jamais besoin de vous, comme du GCPD.''

Voilà, la bombe était lancée et on attaquait les choses sérieuses dès le début. Ils n'avaient plus le temps pour plaisanter, ni pour quoi que ce soit, et Gotham non plus. Il fallait agir, prendre des décisions et décider à quoi s'attaquer en premier. La mort de Batman, même supposée, avait eu un impact non négligeable sur la ville, et les criminels allaient plus que jamais en profiter.

''Batman a disparu. Est-il mort ? C'est ce la grande majorité des gens à Gotham pensent. Même au GCPD... Vous savez ce qui va se passer ensuite. Les cinglés psychopathes comme le Joker ou Double-Face, ainsi que les mafieux tels le Pingouin ou Falcone ne laisseront en aucun cas passer une telle occasion de s'approprier la ville. Plus que jamais, nous devrons faire équipe, vous les justiciers, et nous la police. Plus de déplacements dans l'ombre, à présent, nous devrons tous frapper en pleine lumière. Pour leur montrer que nous sommes là, pour leur prouver que Gotham ne tombera pas.''

Maggie se tut après sa tirade, des pensées plein la tête. Elle ne savait pas ce qu'en penserait le défenseur de la justice à ses côtés, elle-même n'y croyait qu'à moitié, à peine convaincue par ses propres mots. Elle n'avait jamais vue cette cité dans un tel état, en état avancé de délabrement à la fois physique et psychologique : des citoyens ''normaux'' devenaient des monstres, et des personnes qui ne feraient habituellement pas de mal à une mouche commettaient des actes hideux et tâchés de sang au nom de leur propre bien et celui de leur famille. Le No Man's Land avait fait de Gotham un marasme abyssal, plongé dans le noir et la misère. Aujourd'hui, les rares personnes s'aventurant dehors ne marchaient plus sur du goudron mais sur une couche ignoble faite de crasse, de sang et d'autres choses innommables. Mags Sawyer soupira, un soupir entaché de désespoir. Malgré la présence rassurante du jeune homme à ses côtés, l'ampleur de la tâche qui les attendait l'effrayait et faisait reculer dans les profondeurs de son esprit l'espoir insensé qui en était émergé plus tôt.

''Qu'en pensez-vous ? Pensez-vous réellement que nous puissions y arriver ? Changer les choses et revenir à la normale ? Même si à Gotham ce mot n'a aucun sens... Il s'est passé tellement de choses, Nightwing, que je me mets à douter. Personne ne pourra oublier ce qui s'est passé. Il ne s'agit plus de reprendre le contrôle d'un quartier tombé au mains des dealers. Maintenant, c'est une ville entière, privée de son si emblématique protecteur, qu'il faut sortir du gouffre.''


Ils n'avaient plus ni Batman, ni commissaire Gordon pour les aider et leur servir de mentors. Abandonnés à eux mêmes dans la cité qu'ils avaient jurés de protéger, le duo allait devoir réitérer l'alliance de leur prédécesseurs au nom du bien commun et s'organiser ensemble contre la lie d'Arkham et la racaille de Blackgate, ainsi que tous les autres. A ces pensées, la nouvelle leadeuse du GCPD se sentit alors envahie d'une froide détermination montant progressivement en elle, à l'opposée de ce qu'elle avait pu ressentir il y a quelques instants, ou même lors de sa soirée précédente. Ce n'était plus l'espoir ou un quelconque désespoir passager qui dominait. Non, c'était une promesse mêlée d'une colère sourde envers une ville qui avait tant donnée et surtout tant pris, c'était un défi lancé par une entité impersonnelle et glaciale nommée Gotham City. Et comme James Gordon avant elle, elle allait relever le gant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Nightwing / Dick Grayson

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 07/10/2015
Nombre de Messages : 62
Vous à Gotham : Ex-Robin, ami et allié de Batman
Citations : As long as I can move, I can fight.

MessageSujet: Re: Pour un instant de tranquillité... (Pv Nightwing)   Lun 11 Jan - 18:43

Spoiler:
 

La réponse de la flic à sa tentative de bon mot posa tout de suite et l'atmosphère, et le sujet de la conversation qui allait suivre. On aurait pu s'en douter, en même temps, mais la façon qu'eut Maggie Sawyer de ne faire aucun détour annonçait très clairement la couleur.
Il le faudrait. Nightwing esquissa un rictus contrarié. D'une part parce que certains des Justiciers ne pouvaient pas se montrer, comme Babs, d'autre part parce que beaucoup avaient quitté Gotham ou disparu, et puis aussi parce que le fait qu'il avait répondu à son appel ne voulait pas dire qu'il abandonnait Blüdhaven à jamais pour ne plus s'occuper que de Gotham. Mais finalement, elle avait raison. Le GCPD était impuissant et ne pouvait plus que se mêler au chaos dans le faible espoir de limiter les dégâts, et ce surtout aux alentours de leur QG. Ils avaient besoin d'aide.
Le discours de Maggie confirma qu'ils étaient sur la même longueur d'ondes. Du moins, à ce sujet. Dick acquiesca silencieusement. Le malaise dans lequel les prédictions de la blonde le plongeaient devint évident lorsqu'il se mordit la lèvre inférieure. Il se contenta de la fixer derrière ses lentilles luminescentes, les mains sur les hanches.

Le GCPD avait de sombres jours derrière et devant eux et Dick ne pouvait que ressentir une profonde empathie envers eux. Il connaissait ça, après tout. Il se demanda un instant si une Gotham post-apocalyptique telle qu'elle l'était en ce moment était comparable à Blüdhaven, et en parvint à la conclusion que cette fois, la ville de Batman était vraiment tombé plus bas que sa petite soeur. Il s'imaginait très bien à quoi le quotidien de Sawyer et de ses hommes ressemblait.
Lorsque Bruce l'avait sollicité – comme s'il était encore à ses ordres – Dick s'était douté que sa ville ne le reverrait plus pendant un petit moment, mais la mission que son mentor lui avait assignée avait pris fin, et avec un million de réfugiés Gothamites à Blüdhaven, l'ex-Robin avait de quoi s'occuper sur son nouveau terrain de jeu. Il avait choisi de rester encore une semaine à Gotham avant de tenter un repli, mais c'était sans compter sur la leadeuse du GCPD.

Elle reprit la parole, sans doute un peu troublée par le silence du Justicier – qui n'avait pourtant pas pour réputation d'être du genre laconique. Les mots de la policière étaient lourds d'un pragmatisme sombre et presque subi, un qui s'approchait dangereusement du désespoir. Elle donnait l'impression de penser tout haut et de laisser tomber un masque qui se craquelait trop. Richard ne laissa pas le sentiment le contaminer mais en baissant le regard sur le sol, il laissa paraître sa compassion.
S'il y avait bien quelque chose que Batman lui avait enseigné – plutôt indirectement, cela dit – c'est que quand quelque chose paraissait impossible, il n'y avait même pas lieu de se demander si elle l'était bel ou bien. Il fallait essayer. Mourir en essayant, peut-être, mais renoncer n'était pas une option. Bruce ne l'avait peut-être jamais dit comme ça mais il avait toujours agi ainsi, et aujourd'hui, Dick devait bien reconnaître qu'à ce niveau là, il était le portrait craché de son père adoptif.

« Non, je crois que rien ne sera jamais comme avant. Ca ne veut pas dire que ce ne sera jamais aussi bien. Que nous arrivions à quoique ce soit, ce n'est pas vraiment la question. Pour vous et moi, c'est un devoir d'essayer, non ? Il jeta son regard sur l'extérieur à travers le verre brisé d'une fenêtre. Honnêtement, il ne voyait pas très bien ce qu'il allait pouvoir apporter au GCPD, seul. Pour le moment, il ne pouvait compter que Barbara parmi ses alliés sûrs, et elle n'était pas tout à fait quelqu'un de terrain... En plus de cela, il y avait peu de chances pour que Double-Face, le Pingouin, le Joker, Poison Ivy, Gueule d'Argile – et il faut bien s'arrêter quelque part parce que la liste est longue, etc se sentent particulièrement intimidés par Nightwing si le reste de la Bat-family n'était pas au rendez-vous. Il fronça les sourcils, perturbé par ses pensées défaitistes. Il y avait de quoi se faire du souci mais Maggie Sawyer le savait, il n'était pas nécessaire de le signaler. Afin de ne pas empirer les choses, Richard se tourna de nouveau vers son interlocutrice et lui adressa un sourire presque encourageant. Je vais faire en sorte que d'autres joignent notre cause. Ca vous dit, comme point de rendez-vous officiel à partir de maintenant ? demanda-t-il en écartant les bras pour désigner la pièce en ruine. »

Miss Sawyer était clairement la plus angoissée des deux, c'était donc évidemment à lui de détendre l'atmosphère. Comme toujours, en fait.

_________________________________


« Why do we fall, Dick? We fall so we can learn to get back up.
No. No, that's not true. We fall because someone pushes us. We get up to push back. »
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees http://archieoctopus.deviantart.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Pour un instant de tranquillité... (Pv Nightwing)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour un instant de tranquillité... (Pv Nightwing)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour un instant de tranquillité... (Pv Nightwing)
» Rien que pour un instant [PV Merlin]
» Petit Paradis => Mâle => Léopard [ Non libre pour l'instant ]
» [Sondage] Vous étudiez en quoi ?
» Une force armée en Haiti , c'est non pour l'instant !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Burnley :: Gotham City Police Department (GCPD)-