RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Red & Violet [PV Jason Todd]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
She Joker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 23/12/2011
Nombre de Messages : 255
Vous à Gotham : Joker, prince(sse) clown du crime.
Citations : Vous pensez vraiment pouvoir tuer le Batman ? Batman et moi sommes tous deux... ATEMPORELS !

MessageSujet: Red & Violet [PV Jason Todd]   Lun 17 Aoû - 19:49

Il y a ces lieux qui marquent votre vie à jamais. Ces lieux dans lesquels, par plusieurs fois, votre destin est irrémédiablement modifié. Ces endroits uniques qui acquièrent alors une signification toute particulière, indélébile et unique à chacun, une signification qui hante notre perception du monde dans sa globalité.

Axis Chemicals avait été l'un de ces lieux pour de nombreuses personnes à Gotham City. L'Histoire majuscule avait retenu Batman et le Joker parmi ceux-là. Violette Weever en était une autre, plus anonyme, plus facilement oubliée. Et pourtant, elle ne pouvait effacer ce bâtiment de son esprit.

Elle était assise contre le mur, à l'endroit précis où elle s'était trouvée un semblant de refuge, après avoir versé le sang du Joker. Elle fixait l'emplacement où elle l'avait tabassé à mort. Défiguré, brisé, déchiré, anéanti. Ce soir-là, elle était devenue quelqu'un d'autre. Elle avait perdu un peu de son humanité, et ce à jamais. Une fois qu'on a tué, on ne revoit plus jamais le monde de la même façon.

Violette, toute de noire vêtue, sortit de son sac de photographe un masque aussi blanc que la Lune. Un masque féminin, certes, mais qui ne laissait transparaître aucune émotion. Elle tournait le masque pour le regarder en face. Un visage lisse, parfait, un visage de poupée. Un trou pour chaque œil, deux trous pour le nez, et des lèvres creusées à même le plastique. Un masque parfaitement blanc, parfaitement courbe, parfaitement propre, parfaitement neutre. Un masque sans aucune identité, sans aucune histoire, sans aucune conviction. Sans aucun combat à mener.

Elle tourna le masque, comme si elle allait l'enfiler, le laissant à quelques centimètres de son visage. Maintenant, elle voyait à travers ce filtre de sérénité. Derrière ce masque, elle masquait ses véritables pensées au monde entier. Sa colère, sa haine et son chagrin se retrouvaient tus derrière ce visage éternellement froid et impassible. Un voile de neutralité parfaite pour être juste.

Elle tira le plastique noir et enfila finalement le masque de plastique. Maintenant, elle devait être une autre. Batman était incapable de tenir seul la ville hors de portée du mal, quel que soit sa forme. Elle, elle en serait capable. Elle allait trouver un moyen de libérer cette ville de l'emprise des armes et des lois. Elle allait débarrasser définitivement la ville de la peste qui la rongeait, devait-elle y passer sa vie.

Elle se leva, observant l'endroit où le Joker s'était effondré, à travers ce masque qui lui donnait le sentiment d'être invulnérable.

Le Joker n'allait être que le premier qu'elle mettrait hors d'état de nuire.

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6493-trois-ans-plus-tot http://n.bernier.free.fr/fade/index.php
Red Hood / Jason Todd

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 01/08/2015
Nombre de Messages : 37
Vous à Gotham : Le Véritable Justicier de Gotham.
Citations : "Je suis la justice, pure, immédiate et surtout... sans pitié"

MessageSujet: Re: Red & Violet [PV Jason Todd]   Mar 18 Aoû - 14:03



Des rumeurs, des murmures, un doute, voila ce qui avait entraîné Red Hood à venir ici. Dans les rues de Gotham chacun y allait de sa supposition: "Batman l'à zigouillé" "Certains disent que c'est une gamine" "Bam une balle dans la tête!" "Il à été tabasser si sauvagement qu'il à arrêté de sourire!" Un brouahah d'histoire, pour la plupart inventé de A à Z.

Est-ce seulement possible? Le Clown était-il réellement mort? Il aura fallut de nombreuses années pour qu'enfin il soit abattu, si seulement c’était arriver plus tôt.
Bien évidemment, ce n'étais pas l’œuvre du Batman, il en était incapable, il l'avait prouver il y à bien longtemps.

Il était mort.... A cette simple pensée il se sentait vide, euphorique au début mais à présent il réalisait toute les implications. Le Bouffon étais comme une partie de lui, un tournant majeure et... douloureux de sa vie. Il aurait voulu l'abattre lui même au moins.

Il errait dans les parages depuis un petit moment, aucune idée de ce qu'il cherchait réellement.

Il restait en hauteur, pas question de laisser sa trace ici. Toujours dans ses pensées, à moitié présent.

C'était misérable, misérable pour le Joker d'être mort aux mains d'un parfait inconnu, mais tout aussi misérable pour Batman de n'avoir jouer aucun rôle dans cette histoire. Comme quoi la vie est loin d'être une BD, ou tout autre sorte de chemin prédéfinis. Il n'y à pas de "Plus grand Héro" ou de "Plus grand Criminel", il n'y à pas non plus de grande destinée, la mort vous choppe quand elle veux, et peux importe si votre ennemi à quelque chose à avoir avec ça ou non.

Pas de discours vengeur, pas de combat singulier entre une chauve-souris et un clown. C'est pourtant la mort que tout le monde avait imaginé, pour l'un ou pour l'autre.

Au détour d'un couloir il aperçu une silhouette. Reste discret. Encore une pseudo-héroïne? Ou une simple âme errante, masqué pour éviter les problèmes.

Elle semblait comme figé, ou pensive, fixant un endroit précis de la pièce. Comme si il observait des fantômes.
Il quitta finalement son promontoire pour atterrir non loin.

"Toi aussi tu viens vérifier si le Clown est mort?"

Il garda une main sur son arme de poing, ont ne sait jamais, c'étais peut-être une taré masqué, ou une membre du gang du Joker venu se recueillir sur la tombe du maître.

"Une simple curieuse ou il à prit la vie d'un proche? Parents? Amis? Il n'y à pas une personne qui n'à pas au moins une lointaine connaissance qui ne soit morte à cause de cette enflure"


_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
She Joker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 23/12/2011
Nombre de Messages : 255
Vous à Gotham : Joker, prince(sse) clown du crime.
Citations : Vous pensez vraiment pouvoir tuer le Batman ? Batman et moi sommes tous deux... ATEMPORELS !

MessageSujet: Re: Red & Violet [PV Jason Todd]   Mar 18 Aoû - 15:34

«  Toi aussi tu viens vérifier si le clown est mort ? »

Il avait atterrit non-loin de là. La silhouette masculine avait atteint le sol sans trop de problèmes, à une demi-douzaine de mètres de Violette, avant de se relever sans mal. À travers le masque rouge, la photographe pouvait sentir son regard. Il gardait son arme à portée de main, prête à dégainer au cas où la jeune femme se révélerait être une ennemie.

Après réflexion, elle connaissait ce masque. Elle l'avait déjà vu dans les journaux, décrit dans certains témoignages. C'était une légende urbaine qui décrivait l'existence d'un certain Red Hood. Elle balaya l'homme masqué de haut en bas. Le casque rouge, un blouson en cuir épais, un jean bleu et des gants noirs. Il semblait relativement musclé et agile, contrairement à elle. Après son petit examen, la jeune femme reposa ses yeux sur le masque rouge du Red Hood.

« Une simple curieuse ou il a prit la vie d'un proche ? Parents ? Amis ? Il n'y a pas une personne qui n'ai pas au moins une lointaine connaissance qui ne soit morte à cause de cette enflure. »

Pendant son discours, Violette avait serré la mâchoire et froncé les sourcils, ce que son interlocuteur ne pouvait voir. En revanche, il pouvait clairement apercevoir ses poings dont les tendons jaillissaient tellement elle les serrait de rage. Après quelques instants, elle se leva sans un bruit, et en prenant garde de ne pas montrer la moindre intention belliqueuse. Il ne fallait pas qu'elle soit trouée de balles. Pas maintenant.

« Le clown est mort. Je n'ai pas besoin de le vérifier. »

Était-il prudent de se révéler comme la meurtrière du Joker envers quelqu'un dont les intentions n'étaient pas claires ? Le chevalier noir ne l'avait pas dénoncée à la police, mais d'autres pouvaient le faire. Et pourtant... Pourtant, qui en aurait l'intention ?

Elle avait fait quelque chose de juste et de droit. Elle avait été la main vengeresse de la justice. Elle avait agi selon le bien. Et elle ne regrettait rien. Elle avait reposé les yeux sur l'endroit où le Joker avait été tabassé à mort, et où quelques gouttes de sang séché subsistaient encore.

« Il aurait dû mourir depuis longtemps, murmura-t-elle. Celle qui l'a tué n'a fait que ce qui aurait dû être fait depuis des années. Mettre fin à une mascarade aussi morbide... »

Elle se tût quelques secondes, serrant à nouveau les mâchoires.

« Je l'ai tué. De mes mains. Je l'ai tabassé jusqu'à ce que mes doigts manquent d'en être brisés. J'ai brisé chacun de ses os. J'ai brisé la totalité de son corps. Et j'ai brisé son sourire. Je l'ai tué. Je l'ai tué. JE L'AI TUÉ ! »

Faisant un tour sur le pied, elle se retrouva face à Jason Todd.

« Si quelqu'un l'avait fait avant, on aurait pu sauver de très nombreuses vies. Mais les gens ne veulent pas se salir les mains. Ils veulent que quelqu'un d'autre s'en occupe. Et donc ils attendent patiemment que ce Quelqu'un se lève et agisse. Et au final personne n'agit. Pas la Police. Pas l'Armée. Pas le Gouvernement. Pas même le Batman. »

Sa voix, qui s'était envolée dans un élan de rage, redevint froide et distante.

« Il suffit d'une mauvaise journée... N'est-ce pas ? »

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6493-trois-ans-plus-tot http://n.bernier.free.fr/fade/index.php
Red Hood / Jason Todd

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 01/08/2015
Nombre de Messages : 37
Vous à Gotham : Le Véritable Justicier de Gotham.
Citations : "Je suis la justice, pure, immédiate et surtout... sans pitié"

MessageSujet: Re: Red & Violet [PV Jason Todd]   Mar 18 Aoû - 20:14



Il suivit le regard de l'inconnue, bien qu'elle lui semble légèrement familière...peut-être aperçu dans les rues pendant les émeutes, et fixa les gouttes de sang au sol. C'était donc à cet endroit précis que le bourreau étais mort, sans cérémonie, sans la moindre scène théâtrale... comme lui finalement.
Ont peux dire que Jason étais satisfait en imaginant le fou à cet emplacement, au sol, sans aucun sourire, se faire battre comme il avait battu tant d'innocents.

Il reporta bien vite son attention sur son interlocutrice, c'était elle? Celle qui avait mis fin à un cauchemars bien trop long.

Elle étais crispé, une boule de nerf, c’était évident, et de simples regards sur sa manière de se tenir, sur ses mains confortait cette idée. Son premier meurtre?

Abattu par une inconnue, par une jeune innocente sans nom, à présent masqué et certaine d'avoir la mission divine de guérir la ville. Joker... Qu'à tu fais à cette femme pour la transformer en tueuse? Au moins, elle n'est pas passer par la case résurrection.

Elle semblait sûr d'elle dans ses dernières paroles, et elle avait bien raison du début jusqu'à la fin, personne ne fait jamais ce qu'il faut, pas même Bruce.

"Pour ma part, ce n'est pas faute d'avoir essayé"

Sa dernière phrase le fit frisonner, froide et distante, pendant un instant il s'imagina qu'elle savait tout, son histoire, le clown, le pied de biche.

"C'est bien souvent les mauvais moments qui nous définissent le plus"

Il baissa sa main, il valait mieux ne pas l'inquiétée plus qu'elle ne l'étais surement déjà. Et il étais surement asses rapide pour saisir son arme, même sans préparation, pour la mettre hors d'état de nuire si elle tentais quelque chose.
Il se doutait bien qu'elle comptait surement devenir une sorte de guerrière des temps moderne, une fanatique avec une mission sacrée: nettoyer Gotham... Bon sang, Jason, c'est ce que tu es toi aussi?

"Tu à dû avoir une sacrée mauvaise journée pour en arriver là, c'est la première vie humaine que tu prend n'est-ce pas?"

Question rhétorique bien entendu, n'importe quel glandu qui passerait dans le coin pourrait tirer les mêmes conclusions.
Il se tut un court instant, se remémorant son premier... Il étais encore Robin à l'époque.

"On oublie jamais la première fois, tu peux arriver à oublier tout les autres, à les ignorer, mais le premier visage sera toujours là."

Et tout en prononçant ces mots, il se demandait si il devait lui dire d'être fier que se soit celui-ci, ou si il devait la plaindre, lui aussi voyait le visage du Joker bien trop souvent dans ses pensées, et ce n'étais définitivement pas la meilleur chose pour dormir paisiblement.



_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
She Joker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 23/12/2011
Nombre de Messages : 255
Vous à Gotham : Joker, prince(sse) clown du crime.
Citations : Vous pensez vraiment pouvoir tuer le Batman ? Batman et moi sommes tous deux... ATEMPORELS !

MessageSujet: Re: Red & Violet [PV Jason Todd]   Mer 19 Aoû - 12:31

La première vie humaine que l'on prend. Celle qui reste à jamais gravée dans notre esprit, celle qui nous hante la nuit venue. Le Red Hood avait raison, le visage du Joker n'avait pas quitté Violette depuis qu'elle l'avait battu comme un chien. Derrière elle quand elle se regardait dans les miroirs. Sur les visages des anonymes. À la télévision. Partout, et sur tout le monde.

Se pouvait-il qu'elle ai fait une erreur en l'abattant ? Aurait-elle dû le laisser vivre ? L'idée germa quelques secondes dans son esprit, avant qu'elle ne l'étouffe.

« Non ! J'ai libéré cette ville ! J'ai fait quelque chose de juste ! »

Elle s'était adressée cette phrase à elle-même, comme pour se convaincre toute seule. Violette commençait doucement à paniquer. Elle chassa une à une toutes les incarnations du Joker, du mieux qu'elle le pouvait. Mais elle n'y parvenait pas.

Ce masque. Elle portait le masque qui l'empêchait d'être elle-même, et donc elle ne parvenait pas à effacer le Joker. D'un mouvement du bras, elle attrapa le masque et le plaça sur le haut de la tête, sans prendre garde au fait que le Red Hood saurait qui se cachait derrière. Elle plaça ses mains sur ses yeux pour se plonger dans le noir et se calmer. Elle avait peut-être tué le Joker, mais il n'était pas encore mort. Il la hantait.

« Dégage de ma tête. », lâcha-t-elle dans un murmure.

Elle prit quelques secondes pour éliminer toutes les incarnations du Joker qui apparaissaient dans son esprit, et surtout pour retrouver son calme. Elle respirait profondément, lentement, et sentait déjà son propre cœur ralentir pour retrouver un rythme normal.

Elle écarta les doigts pour voir que le Red Hood était toujours là. Après quelques instants, elle laissa ses bras retomber le long de son corps, et fixa son interlocuteur à visage découvert.

Ce masque n'était pas pour elle un moyen de cacher son identité. C'était un moyen d'agir non-pas en son propre nom, mais au nom de tous. Au nom du peuple silencieux, qui ne peut pas se lever et se battre, qui ne peut que subir.

De longs instants avaient déjà passé depuis que la dernière phrase eût été prononcée. Le silence était devenu pesant.

« Il faut qu'on dératise cette ville en profondeur. Qu'on la débarrasse de tous ceux qui la rongent de l'intérieur. Costume de clown ou costume cravate, c'est la même chose. »

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6493-trois-ans-plus-tot http://n.bernier.free.fr/fade/index.php
Red Hood / Jason Todd

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 01/08/2015
Nombre de Messages : 37
Vous à Gotham : Le Véritable Justicier de Gotham.
Citations : "Je suis la justice, pure, immédiate et surtout... sans pitié"

MessageSujet: Re: Red & Violet [PV Jason Todd]   Mer 19 Aoû - 16:03



Visiblement elle étais complètement instable, au bord du gouffre. Crise de panique, ou de folie, il étais évident qu'elle n'avais jamais été préparé à prendre des vies et qu'elle c’était laisser entraîner dans tous cela malgré elle, pour sa propre survie.

Cette ville à la fâcheuse habitude de rendre tout le monde cinglé, peu à peu la folie, la corruption et la haine s'infiltre en chacun de nous, jusqu'au jours où ont décide de prendre les armes, pour l'ordre ou le chaos.

Jason commençait à cerner l'inconnue, une jeune femme brisé qui se cache derrière un masque. Mais en enlevant son masque, dévoilant son visage un court instant avant de recouvrir ses yeux avec ses mains, le mystère s'épaissit.
Il y à d'autres motivations qu'un simple traumatisme, qu'un simple raz-le-bol des criminels. Mais pas de la haine, ou du moins pas la même que celle qui avait poussé Jason à devenir Red Hood.

Le masque, il est censé être là pour protéger, nous ou nos proches, autant physiquement que psychologiquement. Mais cette action... comme si le masque étais finalement un fardeau pour elle. Soit elle étais une sorte de sauveuse prête à porter le fardeau de chacun pour libérez ses semblables, soit elle étais clairement givrée et sujette à de sévères problèmes d'identité.

Peut-être même les deux.

"Tu pense être la première à vouloir faire ça? Je suis dans le métier depuis un moment déjà, La Ligue, La Lignée, et beaucoup d'autre ont eu dans l'idée de purger Gotham, pour certains d'entre eux le monde. Pourquoi tu serais celle qui ferait changer les choses?"

Soit elle avait quelque chose en tête, quelque chose de différent de Jason et des autres "purificateurs" soit c’était juste une enfant aux rêves illusoires... vivre dans les rues de Batman rend beaucoup d'enfant...instable, combien d'adolescent avec un costume taillé dans le rideau de leurs parents étais mort en s'attaquant à la mafia?

Mais elle avais bien quelque chose de spécial, pour commencer elle étais celle qui avais tuer le Joker, ce n'est pas rien. Jason aurait pu le faire il y à longtemps, dès son tout premier retour à Gotham, lorsqu'il avait confronté Batman pour la première fois. Il aurait pu presser la gâchette plutôt que de demander des comptes à son ex-mentor, plutôt que de lui demander pourquoi il ne l'avait pas venger, pourquoi il n'avait pas empêcher plus de mort?
Finalement... il  pouvait se poser les mêmes questions.

Le doute, le doute commençait à pointer dans l'esprit de l'ancien Robin. Était-il réellement différent de Batman? Peut-être qu'il n'étais finalement qu'un autre lâche, incapable de tuer le démon aux cheveux vert. Une croisade illusoire? C'est bien possible.





_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
She Joker

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 23/12/2011
Nombre de Messages : 255
Vous à Gotham : Joker, prince(sse) clown du crime.
Citations : Vous pensez vraiment pouvoir tuer le Batman ? Batman et moi sommes tous deux... ATEMPORELS !

MessageSujet: Re: Red & Violet [PV Jason Todd]   Mer 19 Aoû - 16:36

« Je suis la première à le faire au nom du peuple. »

Violette avait répondu du tac-au-tac. Son ton avait été rapide et cassant. Ses convictions étaient solides comme du béton et elle y était fermement accrochée. Elle n'était pas l'un de ces fous costumés qui agissaient au nom de leur pays, de leur famille, de la nature ou même de leur propre chef. Elle agissait au nom de tous et, donc, elle était celle qui allait y parvenir. Elle était la voix du peuple. La voix de ceux qui ne parlent pas. Elle n'était pas un de ces loups solitaires qui agissaient seuls. Elle agissait avec la ville entière derrière elle, elle en était persuadée. Elle était la main anonyme et immortelle des citoyens qui abattait son poing vengeur sur ses bourreaux.

Elle n'avait pas quitté le Red Hood des yeux depuis qu'il avait commencé à parler. Elle le fixait d'un air froid, sûr d'elle, comme si elle cherchait à prouver qu'elle serait capable, elle, de nettoyer cette ville.

« Je suis la première à vouloir débarrasser Gotham de toute la vermine qui l'infeste », poursuit-elle. « Les politiques. Les assassins. Les banquiers. Les violeurs. Les traders. Les pédophiles. Tous de la même trempe. Tous le même péché. Tous la même vermine. Ils n'ont aucune envie de vivre en société. Ils n'ont aucune envie de vivre avec leurs semblables. Tout ce qui les intéresse, ce sont leur propres pulsions dévastatrices et destructrices. Les criminels ne sont que la moitié du problème. »

Elle fronça légèrement les sourcils pour appuyer son propos. Elle n'avait pas cligné des yeux de tout son discours, maintenant son regard coloré sur le masque du Red Hood.

« Colère, les assassins. Luxure, les violeurs. Orgueil, les politiques. Paresse, l'armée. Avarice, les banquiers. Envie, les voleurs. Gourmandise, les patrons. Voilà ce qui empêche Gotham d'être heureuse. »

Elle marqua une pause dans son discours.

« Et tu veux savoir ce qui me différencie des autres ? Qui, de la Ligue ou de moi, a tué le Joker ? »

Elle pencha légèrement la tête sur le côté, se permettant de cligner des paupières.

« Tu étais là, à la révolte, tout à l'heure ? C'est moi qui dirigeais le cortège des anarchistes. Je ne suis pas seule à vouloir vivre dans un monde ou personne ne me dira quoi faire. Je veux vivre dans un monde où l'Homme n'agit pas en bien par peur mais de son propre chef. Un monde où l'on n'a pas à vivre sous la contrainte d'hommes qui ne pensent qu'à eux. Un monde où l'on est un homme avant d'être une force de travail à vendre. Un monde où l'on ne meurt pas pour son pays car il n'y a pas de pays pour lequel mourir. Un monde où on ne compterait pas sur une police fantôme ou sur un « batman » pour être en sécurité, car chacun serait garant de la sécurité de tous. Un monde où l'on vivrait pour vivre et non-pas pour faire du profit pour autrui. »

Elle s'arrêta à nouveau, prenant une grande inspiration.

« Je veux que cette ville devienne anarchique, pour le bien de tous. »

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t6493-trois-ans-plus-tot http://n.bernier.free.fr/fade/index.php
Red Hood / Jason Todd

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 01/08/2015
Nombre de Messages : 37
Vous à Gotham : Le Véritable Justicier de Gotham.
Citations : "Je suis la justice, pure, immédiate et surtout... sans pitié"

MessageSujet: Re: Red & Violet [PV Jason Todd]   Ven 21 Aoû - 15:13



Elle était déterminée, c'est certains, le ton de sa voix, sa posture, son regard intense. Un peu plus et ont aurait pu imaginer le drapeau noir flotter derrière elle.
Alors qu'il écoutait son discours sur l'avenir radieux d'un monde sans autorité il se remémorait les cours qu'il avait eu chez Bruce: Proudhon, Bakounine, Reclus, Stirner et encore d'autres.

C'étais donc une militante, peut-être un peu trop enthousiaste, qui tentait de donner l'exemple, de donner vie à une révolte Gothamite.
Ni Dieu, Ni Maître, Ni Batman comme ont dis.

Elle marquait cependant un point, personne n’a jamais réussi à tuer le Joker, définitivement. Et cela faisait surement d'elle une nouvelle légende, bien entendu il faudrait que tout le monde soit au courant et l'identifie comme la tueuse, mais si c'étais le cas, la voila hisser à un rang tel que.... que Batman? Peut-être pas, mais la majorité pourrait bien se souvenir de son nom pour plusieurs années.

Sa logique, purement anarchiste, allait donc du principe qu'il faudrait détruire l'ancien système, et tous ceux qui veulent sa continuation, pour bâtir le monde libertaire dont rêve chacun.

Mais ne sait-elle donc pas? Gotham est maudite, Gotham est l'aimant qui attire toute les pires raclures de la planète, Gotham est la fosse où les malades mentaux se jettent par centaine pour se reproduire dans l'ombre des ruelles. Comment pouvait-elle compter créer une société basé sur l'entraide de chacun dans un endroit où chacun est susceptible d'abriter une maladie mental à l'agressivité bestiale? Elle aurait pu choisir n'importe quel ville, n'importe quel pays, n'importe quel endroit serais un terreau bien plus stable pour son rêve.

Jason voyait déjà pointer l'échec à l'horizon, un nouveau -encore- No Man's Land, la seule différence serait le drapeau noir sur la tour Wayne.

"Et tu compte donc flinguer chaque malade, chaque tueurs et en plus de cela, faire de même avec les bureaucrates de la mairie, de la police et des grandes société?"

Il laissa un petit instant de silence,

"Jamais personne ne pourrait y arriver seule, pas même la tueuse de Clown"

Elle pouvait bien comptez sur les foules en colère, mais ce n'étais qu'une question de temps pour l'esprit révolutionnaire de chacun se calme avec la situation. La stabilité amène souvent la paresse, et aucun citoyen n'y échappe.

Son rêve étais grand, et il n'étais pas tant dénué de logique: Après tous, le crime né -lorsqu'il n'est pas provoquer par la folie- de la pauvreté, de l'inégalité et de l’oppression des plus fort sur les plus faibles. Tous le monde s'acharne à combattre le problème, le crime, mais personne ne s'occupe de la cause, un système corrompue.
Red Hood ne le savait que trop bien, ses années avec Batman, et les autres en solitaires avaient vu défilé bien des hommes corrompus, des gouttes de crime dans l'état censé incarné l'ordre... Et à chaque goûte supprimer, d'autre naissent.

"Tu sais que, même si tu arrive à donner naissance à ton rêve, il ne sera qu'éphémère, jamais les États-Unis -ou n'importe quel autres puissance- te laisseront allez jusqu'au bout. Tu sais même finalité qu'en Espagne 1936"

Mais de toute manière, pourquoi discutait-il avec elle? Lui, combat le crime, il n’a pas à s'intéresser aux histoires de politicards. Mais elle avait tuer le Joker... Et la croisade personelle de Red Hood étais sans fin. Combien y avait-il de Justicier à Gotham? Batman, Robin, Batgirl, Nightwing, et d'autres. Combien y avait-il de chasseur de criminels? Létal ou non.
Quelque chose clochait, comme si nous combattions tous une hydre et que nous étions tous trop con pour voir les têtes repousser.



_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Red & Violet [PV Jason Todd]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Red & Violet [PV Jason Todd]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Black and the Hood [PV Jason Todd]
» Jason Todd
» La vérité sur les parents de Jason Todd
» Under the Red Hood (PV : Jason Todd)
» Adjugé vendu [PV : Red Hood/Jason Todd]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Otisburg :: Axis Chemicals-