RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 [Darkwatch]Chapitre 5: Clash of the Warriors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cassandra Cain

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 18/02/2015
Nombre de Messages : 26
Autres Comptes : Bake Neko/Kitrina Falcone
Citations : One Who Is All

MessageSujet: Re: [Darkwatch]Chapitre 5: Clash of the Warriors   Mer 2 Sep - 0:08

Batgirl sortit de l'ombre et alla se poster aux côtés de ses frères et sœurs d'armes. Elle observa la scène sans dire un mot, analysant les traits de chacun des protagonistes présents. Deux en particulier retinrent son attention ; l'Empereur -cela allait de soi- et une jeune fille dont l'expression l'intriguait ; pourquoi, en effet, exprimait t'elle du soulagement en apprenant que le Chevalier Noir était en vie, alors qu'elle aurait du se réjouir de sa mort, à l'instar des autres membres de la Lignée ?


Plus tôt dans la soirée...
Fidèle à ses habitudes, Cassandra était occupée à patrouiller dans les rues lorsque les émeutes éclatèrent. Quelques secondes après avoir entendu des coups de feu, un message d'Oracle la prévenait de ce qu'elle redoutait depuis quelques temps. Les directives étaient claires ; arrêter un maximum de personnes sans dommages collatéraux. Juchée sur sa moto, la justicière arpentait les rues et ne mit pas longtemps à croiser un premier groupe d'émeutiers, aux prises avec des individus qu'elle reconnut comme étant des membres de la Ligue des Ombres.
Sans s'arrêter, elle passa à côté d'eux et leur envoya une grenade dont le gaz léthargique les endormirait pour quelques heures. Elle usa du même procédé contre tous les fauteurs de troubles croisés sur sa route, permettant ainsi d'éviter les blessés et au passage, de perdre du temps pour atteindre sa destination. En effet, pendant que la jeune femme mettait hors-service les émeutiers, sa balise s'était activée, ce qui signifiait qu'un des justiciers était en difficulté. Un nouveau message d'Oracle avait suivi, lui annonçant que Batman venait de tomber face à l'ennemi ...


_______________________



Cassandra ne s'attarda guère sur la jeune fille, qu'elle venait d'identifier, répondant ainsi à bon nombre d'interrogations. La justicière avait eu le loisir de consulter le profil de Kitrina Falcone, et était au courant que cette dernière avait une dette envers le Chevalier Noir. Se réjouir de la mort d'une personne à qui on doit la vie ne faisait visiblement pas partie de son caractère, malgré ses nombreux crimes. Aucune raison de s'occuper de son cas, elle ne représentait pas de danger, du moins pour l'instant. En revanche, il n'en était pas de même pour le leader de la Lignée.

Après avoir observé ce dernier un long moment, Batgirl s'élança vers lui et le saisit au cou, le pouce du côté gauche de la jugulaire, l'index et l'auriculaire du côté droit, avant d'approcher son visage du sien.

" Il n'est pas mort ... "

Elle n'était pas dupe, un regard lui avait suffi pour s'apercevoir que Batman n'avait pas trépassé, contrairement à ce que l'Empereur voulait laisser croire. Une seule pression, et sa carotide serait arrachée, mettant ainsi un terme aux agissements de la Lignée. Cela semblait si facile et pourtant ...
Cassandra relâcha son emprise et se recula, puis rejoint les autres justiciers. Elle avait refusé de devenir l'assassin de la Ligue et intégré la Batfamily, ce n'était pas pour maintenant céder à la colère en faisant couler le sang. Une fois auprès des siens, la jeune femme posa une main sur l'épaule de Damian qui continuait de se débattre, et prononça les mêmes mots qu'elle venait d'adresser à l'homme en armure.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Ra's Al Ghul

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 03/07/2013
Nombre de Messages : 1340
Autres Comptes : Lock-up & Carmine Falcone
Vous à Gotham : Maître de la Ligue des Assassins
Citations : L’entraînement est inutile, seul compte la volonté, la volonté d’agir.

MessageSujet: Re: [Darkwatch]Chapitre 5: Clash of the Warriors   Mer 9 Sep - 22:43

Les coordinateurs de la Ligue étaient devenus complètement dépassés par les événements. Seule la menace d'une mort infiniment lente et douloureuse les empêchaient de céder à la panique. Submergés d'appels de détresse, de demandes de renforts ou d'extraction d'urgence, ils avaient bien du mal à venir en aide à leurs camarades dehors.

''...esoin d'aide, d'urgence !''

''...trois hommes à terre, il nous une extraction...''

''Nous avons besoin de renforts sur Old Gotham, je répète, nous avons bes...''

Surplombant les consoles des coordinateurs de sa passerelle, Ra's Al Ghul s'efforçait de mettre au point un plan de riposte, sans cesse mis à jour par les différentes nouvelles qu'on lui apportait :

''Malaq ?''

''Nos positions sur Old Gotham ont cédés, et nos agents sont pris entre les tirs de la Lignée et des anarchistes. La localisation du lieutenant Xald est également impossible, mais le commandant Gaporo tente de se replier avec ses hommes sur l'un des avant-postes de Midtown. Néanmoins, l'intégralité de nos avant-postes sur Otisburg et l'East End ont étés compromis. Plusieurs commandos ont pris l'initiative de se replier sur la dernière cache sécurisée du Burnley mais sans appui, ils ne tiendront pas longtemps. Nous devrions intervenir.''

''J'apprécie que tu donnes ton avis, Malaq. Il m'arrive parfois d'avoir envie d'entendre des évidences.''

Le regard brillant de fureur, le Démon se retourna brusquement pour faire face à son subordonné :

''Il n'y a rien que nous puissions faire. Mes assassins affrontent un ennemi plus de quatre fois supérieur en nombre. Que ceux encore capables de le faire se replient dans les avant-postes disposant d'un accès à Wonder City. Que ceux qui sont blessés et incapables de se déplacer luttent jusqu'à la mort pour retenir l'assaillant. Et que l'autodestruction des positions tombées aux mains de l'ennemi soit enclenchée.''

Au moment ou l'assassin, après s'être incliné devant son maître, lui tourna le dos pour repartir, l'Algol lui lança un dernier ordre :

''Transmettez à mon poste ce que captent les caméras situées autour d'Ashtar. Si le Détective n'est pas encore intervenu, c'est qu'il va le faire dans les prochaines secondes.''
______________________________________________

Enfoncé dans son fauteuil, les deux mains croisées à hauteur de la bouche, l'égyptien contemplait d'un air à la fois soucieux et intrigué les images qui lui faisaient face, transmises en direct de l'endroit ou s'affrontaient sans relâche deux guerriers tout deux dévastés par une tragédie enfantine. Si semblables et pourtant si différents... Ashtar était sorti de nulle part comme le Détective à l'époque, mais à l'inverse de ce dernier, il ne restait pour lui qu'un pion. L'Immortel fronça les sourcils : si Batman faisait l'objet de son admiration et se trouvait être son favori au poste très désiré d'héritier du Démon, ce n'était plus le cas à présent. Bruce avait foncé tête baissée dans le piège de l'Empereur, comme dans celui de Bane des années auparavant. Mais quelque chose l'empêchait de croire à la fin de Batman, car cela semblait bien être le cas, quelque chose le poussait à espérer, à croire qu'une fois de plus le Chevalier Noir se relèverait pour faire face encore une fois. Espoir et regret s'entremêlaient dans le crâne du vieillard plusieurs fois centenaire et son regard glacé glissa sur son clavier de plastique et de métal noir. Il avait les moyens de venir en aide à celui qu'il avait considéré comme un fils, il y a une décennie. Il avait les moyens de sauver son rival, potentiel successeur de la Ligue et père de son petit-fils. Mais il ne le ferait pas.

Ra's repoussa le clavier d'un geste brusque et se tourna vers l'écran situé à sa droite qui venait de s'allumer. Le si doux visage de sa fille s'afficha immédiatement à l'écran, pourtant empreint d'une violente colère contenue :

''Pourquoi, Père ? Pourquoi le sacrifiez-vous ?''

''Talia...''

''Pourquoi le laissez-vous mourir ? Vous pouvez le sauver !''

''Talia. Loin de moi l'idée d'être aussi caricatural, mais ce combat est celui du Détective. Ce n'est pas simplement un être humain qu'il affronte. A travers cette lutte acharnée pour la vie de sa ville, il lutte contre lui-même et ses croyances. Il n'est plus un homme brisé. Il peut encore remporter cette victoire si chère à ton cœur. Regardes-les, ma fille, ils tiennent à peine debout ! Il peut gagner mais il ne le fera pas. Car même s'il n'en est pas conscient, il a choisi la défaite.''

''Vous vous méprenez, Père. Il n'a aucune chance de l'emporter. Et dès le début de cet affrontement, vous saviez quelle en serait l'issue. Je vous soupçonne même de l'attendre depuis le début. J'en ai assez de tout cela. Mon jet n'est plus loin de Gotham, mon bien-aimé a besoin de mon aide.''

''Je crains que tu ne fasses erreur, Talia. Le pilote automatique de l'appareil vient de s'activer, tu es redirigée vers l'une de mes places fortes sur la côte. Je suis désolé, ma fille.''

''PÈRE ! Je vous interdis de..''

La transmission s'acheva dans un crachotement malgré l'excellente qualité du matériel et l'écran redevint noir. L'Algol retourna au duel que se livraient le Détective et le samouraï, ce dernier surplombant désormais le Chevalier Noir, étalé par terre. Ashtar était entouré par une foule compacte d'ou fusaient insultes et menaces de mort. Incrédule, Ra's se pencha vers l'écran. Il avait énormément misé sur cette opération. Mais des armes, de l'argent, du matériel, voire même la vie de ses assassins n'étaient rien pour lui par rapport à l'amour de sa fille. Et cette fois, il craignait de lui avoir brisé le cœur. Mais presque aussitôt qu'elle était venue, cette peur irrationnelle disparut. Il était le Démon. L'Immortel. Et s'il devait sacrifier Batman, Damian ou même Talia pour sauver le monde de lui-même, il le ferait sans hésiter.

Puis ils apparurent. Nightwing, Red Robin, Damian, Azrael et les représentantes des Birds of Prey. Des ténèbres sortit une dernière personne, l'actuelle détentrice de l'identité de ''Batgirl''. Cassandra Cain. L'un des plus grands échecs de son organisation. Malgré cela, elle lui apporta la confirmation de ce qu'il avait deviné, et l'arabe ne put retenir un sourire de satisfaction :

''Batman vit.''

Se penchant vers un micro jusque-là invisible, le leader de la Ligue des Assassins ne murmura que quelques mots :

''Pr Markewitch, il est temps pour vous d'entrer en scène...''

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5522-ra-s-al-ghul-is-back
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: [Darkwatch]Chapitre 5: Clash of the Warriors   Sam 17 Oct - 1:22

L'histoire se bâtit. Elle suit son chemin le plus logique, utilisant la chair des vaincus comme brique et leur sang comme le ciment. Se battre était dans la nature humaine car c'était une composante essentiel à la survie du plus fort. L'homme en armure l'avait bien compris mais il savait quand les choses devaient cesser.

Il avait tant appris dans sa jeunesse, tant souffert durant son enfance. Se battre était un besoin, une nécessité mais une terrible drogue qui, une fois qu'elle vous tenait, ne vous lâchait plus. Elle était comme un chien bien dressé qui revenait sans cesse vers son maître et qui peu à peu, s'attachait à lui. Elle devenait une partie de nous, une partie de notre âme. Les guerriers ne connaissaient que trop bien ce problème.

L'Empereur le vivait depuis des années et encore maintenant, il le vivait face à cette jeune femme qui n'avait qu'un seul geste à faire pour se dépêtrer de cette situation. Il savait que son geste aurait des répercussions à la fois sur elle mais aussi sur lui.

Le test suicide, une technique qu'il ne connaissait que trop bien. Il se garda bien de montrer la moindre faille dans son jugement et son comportement. Si celle qui portait la cape mettait sa menace à exécution, il ne tarderait pas à rejoindre le monde des ombres.

Mais il n'avait pas peur. Rien n'entravait ses pensées car au delà d'une simple combattante, celle qui lui faisait face était régie par les même règles que l'homme qu'il avait envoyé au tapis. Elle portait son emblème, un symbole sacré qui signifiait tant pour celui lui ayant donné vie.
Elle ne le tuerait pas. Elle ne tuerait jamais car couvrir ce symbole de sang serait comme une deuxième mort pour le Batman.
Du bluff, rien que du bluff mais il ne devait rien dire, la laisser faire et faire en sorte que tout cela en reste là.

La ville du Chevalier noir avait ses règles. Les combattants avaient les leurs. Ainsi s'écrivait le destin.
L'Empereur les avait respecté. Il avait vaincu son ennemi mais s'était refusé à le détruire. Il ne pouvait se résoudre à écraser définitivement un symbole d'espoir et de lumière.
Quelle étrange ironie pour une créature nimbée de nuit, vous ne trouvez pas?

Mais une lumière dans la nuit peut-elle briller plus fort qu'une étoile? Cette journée semblait prouver le contraire. L'Etoile Impératrice, dans toute son orgueil, avait montrée son pouvoir mais le prix était bien lourd à payer.

Tant de haine dans leurs regards. Tant de pensées silencieuses qui conspuaient contre lui.....et seulement cette femme qui connaissait la vérité comme les autres ne tarderaient pas à le savoir, à la manière du jeune garçon à la tenue rouge et or et dont le regard semblait à l'instant se changer
Oh, il avait bien encore de la colère à l'égard de celui qui avait terrassé son père mais cela fût moins brûlant, moins intense à supporter.

Priver une ville de son protecteur lui était insoutenable.
Priver un fils de son père l'était bien plus. Il ne connaissait que trop bien ce sentiment qu'il avait expérimenté à deux reprises. Détruire un homme était une chose mais détruire une famille, innocente de surcroît, était pire que tout. C'était comme si des millions de lames vous perçaient le cœur, le vidant peu à peu de son humanité pour le remplacer par quelque chose de plus sombre, plus corrosif et venimeux que le cyanure.
C'était amer, destructeur et sans honneur.
Ce n'était pas un comportement de guerrier.

Aussi laissa il la vie sauve au Chevalier Noir.........et lui offrit un an de sursis. Un an pendant lequel il serait plongé dans un profond coma grâce à sa maîtrise des points vitaux. Un an pendant lequel le Samourai deviendrait le seul et unique véritable gardien de Gotham.

Un rôle qui serait sans nul doute contesté, cela va sans dire. D'ailleurs, c'était déjà le cas. Azrael semblait prêt à en découdre à son tour et il avait toute ses chances si il le voulait. Les autres, eux, ne bougèrent point, comprenant à leur tour que leur mentor, allié et ami, était toujours de ce monde.

Pas un mot ne sortit de la bouche de l'Empereur. Aucune dernière parole, aucune réplique. Point de moquerie ou de parole déplacée. Juste le silence de sa part et un regard froid qui pouvait glacer le sang du plus impitoyable guerrier de ce monde......car il avait été le deuxième combattant à réussir un exploit........il avait été le deuxième à vaincre la légende de Gotham et ce faisant, il accédait lui-même au rang de légende.........celui d'un démon qui terrassa un autre démon.

Une victoire en demi-teinte, sans saveur.....et sans mérite, loin de ce que l'Empereur avait tant espéré, lui qui était maintenant victime de sa propre violence, incapable de s'arrêter, incapable de faire machine arrière.
Il était un général, un seigneur de la guerre, noir comme le diable et chaud comme l'Enfer,  d'une grâce fauve à la fois entre Dieu et l'Animal.
Il était tel que son étoile l'avait fait.

"Je veillerai sur Gotham........avec ou sans votre consentement. Toutefois, vous pourrez venir m'affronter quand vous le voudrez mais que cette décision devra être mûrement réfléchie."

L'Empereur avait choisi avec soin les quelques mots qu'il prononça, non sans mal tout en cachant son état de fatigue du à son combat mais aussi aux blessures qu'il exhibait. Ce dernier était loin d'être sorti indemne de l'affrontement bien qu'il restait stoique face à la douleur qu'il ressentait. Cela ne le rendait que plus effrayant et il donnait l'air d'être prêt pour un second round.........bien qu'il n'en donnait que l'image. Le Batman avait fait usage de nombreuses techniques similaires aux siennes, ce qui lui avait donné un avantage conséquent qui aurait pu se révéler décisif.....si il était venu au summum de sa forme.

Les autres en étaient ils aussi capables que lui? C'était une hypothèse qu'il ne devait pas exclure.

".........et quant à lui, sachez qu'il s'est bien battu."

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Ra's Al Ghul

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 03/07/2013
Nombre de Messages : 1340
Autres Comptes : Lock-up & Carmine Falcone
Vous à Gotham : Maître de la Ligue des Assassins
Citations : L’entraînement est inutile, seul compte la volonté, la volonté d’agir.

MessageSujet: Re: [Darkwatch]Chapitre 5: Clash of the Warriors   Lun 26 Oct - 13:30

Les alliés du Batman ne cillaient pas d'un pouce face au monstre ayant abattu le protecteur de Gotham City. Parés pour un deuxième round, Damian et Azrael étaient ceux dont la colère était la plus visible, irradiant peu à peu les autres justiciers qui serraient leurs armes ou les poings, prêts à venger celui dont la réputation avait été brisée. La légende était à terre, se vidant lentement de son sang qui coulait de ses nombreuses blessures, et tout les témoins de la scène savaient que rien ne serait plus pareil. Une page avait été tournée ce soir-là, pour le meilleur et pour le pire, Gotham allait changer. Devait changer. Mais ce changement, cette évolution, ne se ferait qu'avec l'assentiment de Ra's Al Ghul, grand architecte de la chute du Chevalier Noir.

''Pr Markewitch, c'est à vous de jouer.''

''Je suis prêt, Ra's.''

Sortant peu à peu de l'ombre dans laquelle il s'était dissimulé jusqu'à présent, Vasco Markewitch quitta sa batterie d'ordinateurs et rejoignit l'Algol devant une gigantesque console, à côté de laquelle s'affairait également quatre techniciens de l'organisation. Rajustant ses lunettes, le scientifique s'assit sur le fauteuil faisant face à l'appareil électronique démesuré, le leader de la Ligue se rendant quant à lui vers sa console personnelle, pour ne rien perdre de ce qui se passait sur le terrain et coordonner la prochaine intervention de sa Ligue des Assassins. Azrael, Red Robin, Damian, Cassandra Cain, Black Canary et Katana. Six cibles à neutraliser. Six obstacles dont il devrait se débarrasser temporairement.

''Début de l'opération dans dix secondes... Cinq... Quatre... Trois... Deux... Un... Zero.''

A une dizaine de mètres du Démon, le Pr Markewitch enfonça plusieurs boutons après plusieurs réglages et redirections du courant électrique, puis poussa la manette qui commandait à cet instant l'intégralité du réseau électrique de la ville, entièrement redirigé vers la console du stéréotype parfait du savant fou. Les divers générateurs de la cité portuaire encore en état de fonctionnement, et ils étaient encore un nombre assez conséquent puisque Ra's Al Ghul n'avait jamais coupé l'électricité à Gotham, furent donc lancés à pleine puissance, de manière à surcharger toutes les lumières de la ville mais aussi à surcharger les générateurs eux-mêmes en redirigeant leur propre énergie vers leur propre cœur, ce double afflux devant causer un énorme blackout dans les rues, dans Gotham toute entière. Le long des trottoirs, les lampadaires en état de marche s'illuminèrent un peu plus que d'habitude, juste avant d'éclater en une pluie mortelle d'éclats de verre arrosant de ses fragments acérées les divers combattants luttant pour la possession de la cité natale du Chevalier Noir,  éternelle figure protectrice aujourd'hui déchue. Chaque lampe, chaque objet électronique branché à l'intérieur des divers bâtiments surchauffait puis s'éteignait, ou au pire explosait, projetant à son tour ses composants à l'extérieur de sa structure.

Les générateurs continuèrent pendant sept minutes avant d'exploser, victimes de leur efficacité. Et à présent que l'arène dans laquelle se battaient plusieurs milliers de personnes était plongée dans les ténèbres, il était temps pour la phase 2 du plan du leader des ombres de commencer. Quelques secondes après la chute de Gotham City dans un abîme de noirceur, seulement éclairé par la lueur vacillante de l'astre lunaire, plusieurs dizaines de guerriers au service de la maison Al Ghul firent leur apparition à l'endroit ayant vu deux légendes s'affronter pour l'avenir d'une métropole américaine creusant elle-même sa propre tombe, symbole de la déchéance d'une civilisation et de la mort d'une ère marquée par la surconsommation et  la corruption au sens littéral comme au figuré.

Et ces assassins, ces ambassadeurs funestes qui n'avaient alors qu'à cet instant qu'une seule mission, s'attaquèrent à la demi-douzaine de justiciers selon un plan réfléchi : l'intégralité des justiciers ayant mis en marche leur vision nocturne furent chacun la cible d'une grenade flash, ce qui laissait moins d'une demi-minute aux ninjas pour se charger d'eux. Black Canary, ne disposant pas de système lui permettant de voir dans l'obscurité, fut la première à tomber, victime d'une mousse adhésive qui l'étouffa au point de lui faire perdre connaissance. Katana, dont les propriétés magiques de son arme firent d'elle la troisième plus grande menace de l'équipe, fut la cible d'un sniper qui fit s'envoler de sa main la lame buveuse d'âmes, avant de la clouer au sol d'un second tir, à l'épaule cette fois. Quant à Azrael, il fut confronté à une attaque brutale de la part d'Ubu, seul à rivaliser avec Jean-Paul Valley au niveau force brute. Toujours aveuglé, l'ancien pion de l'Ordre de St Dumas ne put que subir l'effroyable déferlante de coups se ruant sur lui.

Damian, qui cherchait à protéger son père toujours au sol, dut faire face à une dizaine de soldats de la Ligue munis de fusils d'assaut qui l'obligèrent à se retrancher, tout comme Red Robin et Batgirl, victimes du même genre d'attaque mais tout étant séparés les uns des autres, de manière à ce qu'aucun de ces héros ne puissent se venir en aide. Puis, comme obéissants à un ordre silencieux, les assassins disparurent d'un seul coup, comme s'ils ne s'étaient jamais trouvés là. Ne subsistaient comme preuves de ce bref mais intense affrontement que des douilles au sol, ainsi que des justiciers en train de se relever avec difficulté, notamment Azrael et Katana.

Mais le pire restait à venir. Englouti par les ombres, le corps sans connaissance de Batman avait disparu.

Spoiler:
 

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5522-ra-s-al-ghul-is-back
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: [Darkwatch]Chapitre 5: Clash of the Warriors   Lun 9 Nov - 3:52




Clash of the Warriors






Imprévisible, c'était vite dit. Shiro avait beau tenté de la rassurer, Kitrina ne se faisait pas d'illusions quant à l'issue du combat. Batman était venu diminué, fatigué par tous ces événements qui avaient secoué la ville. Arriva donc ce qui devait arriver ; le Chevalier Noir finit par tomber ...
La réaction des citoyens ne tarda pas. Cris et insultes fusèrent à l'encontre de l'Empereur. Kitrina, quant à elle, restait figée, ne pouvant croire que l'homme en armure avait brisé sa promesse. La haine la submergea, et elle fut sur le point de le lui faire payer quand ce dernier prit les devants en lui murmurant que le justicier était toujours en vie.


" ...... "


La colère laissa place à la surprise. Sur le coup, elle ne sut que répondre, et s'en voulait d'avoir mis en doute la parole du Samouraï. Mais ce dernier ayant trompé à la perfection les apparences, pouvait t'on vraiment blâmer la jeune fille ? On pourrait dire que non, étant donné que même les partenaires de la Chauve-Souris s'y laissèrent prendre. Enfin ... tous sauf une, dont le costume était similaire à celui de Batman. Kitrina crut un moment que cette dernière allait bel et bien arracher la gorge de son "mentor", et s'apprêta à intervenir, mais c'était plus un avertissement qu'autre chose.

Il n'y avait plus rien à faire, à présent. Batman était vaincu, et il lui faudrait certainement des mois pour qu'il se remette de ses blessures. Et pendant tout le temps que durerait sa convalescence, les membres de la Lignée auraient le champ libre pour rendre la justice à sa manière. Quoique, le champ libre, c'était vite dit, car les autres justiciers n'allaient certainement pas leur faciliter la tâche. Une chose était sûre, Gotham n'avait pas fini de vivre des heures sombres. Mais avec sa formation qui se ferait hors de la ville, il y avait des chances pour que Kitrina y échappe. Ce qui était loin de lui déplaire ; après cet affrontement, elle se sentait toujours aussi déchirée, et commençait à douter du bien fondé des projets de l'Empereur pour purger Gotham de ses criminels. Non pas parce qu'elle pensait qu'il profiterait de la situation pour asseoir son autorité, mais parce qu'elle était persuadée que tout ça ne déboucherait que sur un drame, similaire à celui qui venait de se produire.

Et en parlant de drame, personne en ces lieux ne se doutait de la scène qui allait bientôt se dérouler sous leurs yeux.

Kitrina s'approcha de l'homme en armure dès lors qu'il eut fini son dialogue. Malgré son soulagement de savoir le Chevalier Noir toujours en vie, elle ne pouvait s'empêcher de lui en vouloir d'en être arrivé à une telle extrémité. Pourtant, il n'y avait aucune colère dans sa voix lorsqu'elle prit la parole, seulement de la lassitude.

" Tout cela ... était-ce vraiment nécessaire ? "


Mais l'Empereur, si tant est qu'il en ait eu l'intention, n'aura jamais le temps de lui répondre. La ville fut brusquement plongée dans l'obscurité, et à peine quelques secondes après, surgirent de l'ombre plusieurs hommes en tenue de ninja qui passèrent à l'assaut. Kitrina, à l'instar des autres membres de la Lignée, se mit aussitôt en position de combat en dégainant son wakizashi. Mais ce n'était pas après eux qu'ils en avaient ; en effet, ils se focalisaient uniquement sur les justiciers, les séparant les uns des autres pour avoir le dessus plus facilement. L'affrontement ne dura qu'une minute, et  le temps que tous reviennent de leur surprise, les assaillants avaient déjà disparu. Tout s'était déroulé si vite qu'on aurait pu croire que rien ne s'était passé. Seuls les justiciers à terre prouvaient que la scène avaient bien eu lieu. Les justiciers et ... l'absence du corps de Batman.

L'italienne porta un regard effaré là où se trouvait le Chevalier Noir à peine quelques instants auparavant, avant de reporter son attention sur le Samouraï. Bien qu'elle le soupçonnait, elle préférait toutefois lui laisser le bénéfice du doute et ne pas lancer d'accusations trop hâtives.


" Jurez-moi que vous n'y êtes pour rien ... "


_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Cassandra Cain

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 18/02/2015
Nombre de Messages : 26
Autres Comptes : Bake Neko/Kitrina Falcone
Citations : One Who Is All

MessageSujet: Re: [Darkwatch]Chapitre 5: Clash of the Warriors   Sam 21 Nov - 0:59

" C'est maintenant que je vais t'affronter, salopard ! Et ta protégée passera juste après !"

Quiconque s'en prenait au Chevalier Noir prenait le risque de subir la colère de son fils, et ce n'était pas l'Empereur qui allait échapper à la règle. Quant à la jeune Falcone, elle ne perdait rien pour attendre, elle non plus ! Damian se rua dans sa direction et allait lui porter le premier coup quand un événement inattendu le stoppa net. Les lumières de la ville s'éteignirent toutes en même temps, et quelques secondes après, plusieurs individus passèrent à l'attaque, le visage cagoulé. Il ne leur fallut que quelques instants pour mettre à terre la plupart des justiciers présents, avant de disparaître soudainement, à la grande surprise de tous les protagonistes. Cassandra elle-même avait eu du mal à leur tenir tête, mais était-ce si étonnant face aux guerriers de Ra's Al Ghul ? Elle avait reconnu d'emblée leurs techniques de combat, au même titre que Damian, et lorsque tous deux furent sur le point d'en venir à bout grâce à leur entraînement au sein de la Ligue des Ombres, leurs assaillants avaient déjà pris la fuite.

Les justiciers ne mirent pas longtemps à comprendre leur motivation. Un début de panique commença à s'emparer d'eux, vite remplacé par de la colère alors qu'ils constataient la disparition de Batman. Il n'y avait pas de temps à perdre ; Tim Drake, en tant que premier successeur présent sur les lieux, se dépêcha de donner les directives.

" Formez trois groupes de deux. Si l'un de vous a une piste, qu'il prévienne aussitôt les autres par radio. Damian, tu viens avec moi. "

Tous s'exécutèrent aussitôt sans contester et se chargèrent d'aller fouiller chaque secteur de la ville susceptibles de cacher le corps de leur mentor. Ce qui ne serait pas une mince affaire, les repaires de Ra's Al Ghul dans Gotham étant nombreux. Mais tous n'avaient qu'une pensée en tête alors qu'ils se mettaient en route ; les recherches ne cesseraient que lorsque Batman serait retrouvé.

Cassandra ne partit pas tout de suite. Bien que l'Empereur passait en second plan, ses paroles lui revenaient en mémoire, et elle n'aurait sans doute pas d'autre occasion de lui transmettre son message. Elle se dirigea donc vers ce dernier avant de lui souffler ces quelques mots d'une voix rauque :

" Je viendrais ... "

Ce fut tout, mais c'était suffisant pour lui faire comprendre qu'elle n'en avait pas fini avec lui. La jeune femme partit ensuite rejoindre Azrael, et tous deux se fondirent dans l'ombre à la recherche du Chevalier Noir. Une chose était sûre ; l'Empereur allait devoir à nouveau affronter un adversaire de taille ...

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Darkwatch]Chapitre 5: Clash of the Warriors   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Darkwatch]Chapitre 5: Clash of the Warriors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Darkwatch]Chapitre 5-B: La Révolte (Annexe) LIBRE
» [Partenariat] Warriors Cats Adventure
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Warriors of Crom (WoC)
» New Warriors : semaine 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Depths :: Rues de Gotham City-