RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Dans la noirceur du No Man's Land [PV C.Cain et The Question]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Dans la noirceur du No Man's Land [PV C.Cain et The Question]   Sam 4 Avr - 15:56

Les cloches de la Cathédrale de Gotham sonnaient vingt-trois heures quand le Red Robin arriva enfin devant l'usine d'Axis Chemicals. A cause de l'heure tardive et sans les rayons du soleil, un léger vent s'était levé, frais et insidieux. La cape du Détective frissonnait, comme habitée d'une vie propre alors que le jeune homme regardait autour de lui. Une odeur ferrugineuse de sang flottait dans l'air, signifiant que les informations qu'il avait intercepté n'étaient pas fausses. Il observa quelques instants la grande enseigne lumineuse et activa son masque. Le monde autour de lui se teinta de mauve, tandis que le détecteur intégré pistait les traces d'hémoglobine. Après quelques pas jusqu'à une ruelle perpendiculaire, il trouva la raison de sa présence ici: un cadavre frais. Avec l'expérience acquise aux côté du Chevalier noir, Tim savait identifier facilement les mobiles des crimes de sang, rien qu'au corps de la victime.
Dans le cas présent, l'affaire était grave.
Le justicier s'avança et se mit à genou pour mieux détailler le mort. Le crâne avait été brisé et vidé, les côtes fracturées ne contenaient plus que les entrailles et les poumons, seuls quelques morceaux de chair déchirés pendaient encore mollement sur les os creusés de profonds sillons. Et, bien évidemment, du sang en train de sécher recouvrait la scène entière. Des lambeaux de vêtements trainaient ci et là, et une vieille paire de chaussures en cuir reposaient un peu plus loin.
Pour lui même, Red Robin murmura, les dents serrées:

- Du cannibalisme...

En effet, toutes les parties les plus "comestibles" avaient été retirées, des marques de raclage étaient visibles... tout avait été fait pour maximiser la récupération de nourriture, comme sur la dépouille d'un animal. Drake sortit de sa ceinture un petit appareil photo et se redressa. La semelle des bottes baignant dans le sang, il captura des images du meurtre sous divers angles, pour garder trace et comparer si le besoin il y avait. Il espérait ne pas avoir à les solliciter comme autre chose que preuve, mais on ne faisait jamais ce que l'on désirait. Puis, acte final de l'étude du crime, il ouvrit une pochette à sa taille et prit d'abord un minuscule tube gris argenté et une espèce de pâte à modeler grise, qu'il plaça entre les mâchoires du crâne. Du bout des doigts, délicatement, il fit une empreinte dentaire, et figea le tout en projetant une espèce de gaz avec le tube. Il rangea le tout à l'abri et quitta la ruelle.

Passant de nouveau devant les portes de l'usine chimique, il porta les doigts à son oreillette et lança un message aux membres de la Batfamily. Il savait que pour une telle affaire, être à plusieurs ne serait pas de trop. Les tueurs avaient fait attention, et malgré la découpe bruyante et sanglante, personne n'avait rien vu.
Le No Man's Land poussait les gens normaux à commettre des actes horribles, Drake s'en était rendu compte, mais c'était bien la première fois qu'il voyait cela. Il se trompait peut-être, et il le voulait fortement, mais cette pièce prenait déjà les deux tiers du puzzle.

- Ici Red Robin. J'aurais besoin d'un peu d'aide pour une affaire particulière. Que ceux qui le peuvent me rejoignent au sommet du bâtiment d'Axis Chemicals. C'est urgent. Terminé.

Puis, coupant la connexion, il dégaina son grappin, et l'envoya s'enrouler autour d'une poutrelle métallique proéminente d'un immeuble proche. L'instant d'après, il sentait le vent caresser ses joues et ses lèvres tandis qu'il s'élevait vers son objectif. Enfin, il visa le toit de l'usine et l'atteignit sans dommage. De là, il avait une vue prenante sur le quartier d'Otisburg, sur l'hôtel de Justice et sur les habitations alentours. Tout avait l'air si délabré, si ancien, si usé. Gotham ne sentait pas le neuf comme Metropolis. Mais cela semblait assez logique, en soi. Lady Shiva lui en avait parlé à Paris. Quand la lumière éclairait, des ombres se formaient nécessairement. Gotham, bien que plus ancienne, était l'ombre de la cité de Superman.
C'était nécessaire, mais cela démoralisait en partie Tim. Il ne croyait pas à ces idées philosophiques, ce bien et ce mal, ce yin et ce yang. Ou en tous cas, il ne voulait pas y croire. Par sa nature propre, le fils Wayne pensait que tout pouvait s'arranger, que régler les problèmes de cette ville était possible.
Oui, malgré les atrocités qui se produisaient jour après jour, Gotham survivrait et retrouverait sa gloire d'antan.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Cain

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 18/02/2015
Nombre de Messages : 26
Autres Comptes : Bake Neko/Kitrina Falcone
Citations : One Who Is All

MessageSujet: Re: Dans la noirceur du No Man's Land [PV C.Cain et The Question]   Sam 11 Avr - 0:46

S'il y a un endroit que Cassandra préférait, c'était bien la bibliothèque. Un lieu où le silence régnait en maître, et où elle aimait se réfugier à ses heures perdues, quand elle n'était pas occupée à patrouiller. Ici, nul besoin de s'exprimer par la parole, elle pouvait vaquer librement sans être dérangée, et approfondir ainsi ses connaissances du monde extérieur, complétant celles que Barbara Gordon lui enseignait. Mais en ces temps de troubles, son lieu de prédilection avait à présent une allure sinistre, en grande partie déserté par les citoyens. Seuls venaient encore quelques habitués, qui recherchaient là une sorte d'échappatoire, essayant de fuir même pour quelques heures la ville rongée par la peur et la misère. Le bâtiment représentait également un symbole aux yeux des habitants, symbole d'espoir et de résistance, car il faisait partie de l'un des seuls vestiges de Gotham, tenant debout tant bien que mal malgré le chaos permanent.

La justicière partageait ce point de vue, et y apportait sa contribution en offrant régulièrement des vivres aux quelques occupants. Puis elle errait ensuite le long des étagères d'un pas lent, repensant avec regrets à l'atmosphère chaleureuse qu'on retrouvait encore au tout début du No Man's Land, avant de saisir un livre au hasard et d'en feuilleter les pages pour tenter d'en déchiffrer les mots. C'est donc en ces lieux qu'elle se trouvait ici ce soir quand elle fut contactée par Tim Drake. Assise sous une fenêtre, la jeune femme était occupée à lire un manuel traitant du langage des signes à la lueur d'une lampe torche quand elle fut interrompue dans sa lecture par un message adressé à tous les justiciers, leur demandant de se rendre à Axis Chemicals. Cassandra soupira d'un air résigné ; le devoir l'appelait, il ne fallait pas le faire attendre. Heureusement qu'elle avait songé à dissimuler son costume dans son sac, cela lui éviterait de faire un détour par son appartement pour se changer ...



Environ une heure plus tard, à Axis Chemicals.

Une forme sombre étendue au sol attira l'attention de Batgirl. Ni plus ni moins qu'un corps que la vie avait quitté. Cela ne la surprenait guère, surtout dans une ville où le meurtre était monnaie courante. Non, ce qui l'intriguait, c'était l'état de la victime ; son meurtrier n'avait pas hésité à l'éventrer et à lui fracasser le crâne. Une mort qui était tout sauf naturelle. Tout laissait à croire qu'il s'agissait là soit d'un trafic d'organes, soit d'un acte de cannibalisme. Cassandra penchait plutôt pour la première option ; le découpage supposait que l'auteur cherchait à garder les organes intacts. Un antropophage n'aurait pas pris cette peine, sauf si bien sûr, il se prenait pour Hannibal Lecter. Le mieux était d'avoir un avis extérieur en interrogeant Red Robin sur cette affaire. Il serait certainement le plus à même de l'éclairer sur la question ; après tout, ce n'était pas pour rien qu'on lui prêtait des talents de détective. La jeune femme prit donc la direction de l'usine pour se rendre sur le toit, où elle ne mit pas longtemps à apercevoir le justicier, dont la silhouette se découpait à la lumière de la lune. S'avançant à sa rencontre, elle posa une main sur son bras avant de lever la tête vers lui, les plis de son visage laissant deviner une expression interrogative quant à son avis sur la situation.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dans la noirceur du No Man's Land [PV C.Cain et The Question]   Ven 8 Mai - 0:29

Perdu dans ses pensées parfois glorieuses, parfois moroses, le Red Robin n'entendit pas l'héritière de Lady Shiva arriver. Silencieuse comme une ombre, aussi invisible qu'une tache d'huile sur une mare de pétrole, elle avait surgi du néant pour se retrouver à ses côtés. Surpris, sentant une présence se matérialiser, Drake se retourna, prêt à confronter ce probable adversaire. Sa main s'était posée sur son Bô, prêt à dégainer si le besoin se faisait sentir. Il se détendit cependant en constatant que la personne qui l'avait rejoint n'avait rien d'agressif. Cassandra Cain, la meilleure combattante du monde, venait d'entrer sur le ring. Sans mot dire, elle l'interrogea sur ce qui se passait. Tim saisissait aujourd'hui l'étrange méthode de communication de la jeune femme, mais ce ne fut pas toujours le cas. Jadis, lors de leurs premières rencontres, il n'aurait pas pipé la moindre de ses questions, le moindre petit mot. Le temps aidant, il avait finalement décodé les signes, les mouvements, les expressions particulières de l'héroïne.
Ici, ce n'était pas particulièrement compliqué, et n'importe qui, dans les mêmes circonstances, pouvait comprendre que la jeune femme demandait davantage d'éclaircissements sur le message envoyé plus tôt.

- Batgirl.

Un simple signe de tête couplé à un petit mot.
Les salutations avaient été brèves, rapides, sobres.
Entre justiciers, nul besoin d'effusions affectueuses, l'efficacité restait le maître mot. D'autant plus que la mentalité du jeune Drake avait évolué depuis le début du No Man's Land.

- Nous avons une lourde affaire sur les bras. Merci d'être venue si vite.


Et il le pensait. Malgré les attachements qu'il pouvait ressentir pour ses camarades, comme Nightwing, Batman et autres justiciers masqués, il préférait le calme et le silence qu'amenait la fille Cain avec elle. Le héros à la chauve-souris avait beau se montrer taciturne, ses tourments intérieurs ressortaient bien davantage.
Pour une scène de crime, en tant que coéquipier et pas en tant qu'apprenti, cela pouvait porter préjudice à la bonne atmosphère de travail.

- Vu l'odeur, je suppose que tu as remarqué le cadavre en bas. Il est plutôt frais.

Observer le visage voilé de sa camarade lui indiqua qu'il n'avait pas eu tort. Elle avait vu les restes découpés, déchirés du pauvre homme. C'était un homme, oui. Les hanches étaient trop étroites pour être celles d'une femme, et la cage thoracique trop bombée. De même, à vue d’œil, le squelette dépassait les normes féminines établies, tant en termes de grandeur que de largeur. Rapidement, l'ancien Wonder Boy avait établi que la victime était sûrement d'origine caucasienne, et en plutôt bonne santé.

- Nous avons affaire à un cas de cannibalisme.

Red Robin pianota sur son brassard et fit jaillir en hologramme les photos qu'il avait pris plusieurs minutes auparavant. L'attente de renfort lui avait permis de les uploader directement sur ses propres banques de données.

- J'ai pu étudier le corps avant de passer mon appel: les découpes étaient trop hasardeuses pour ressembler à du vol d'organe, et les parties laissées -poumons particulièrement- permettent d'exclure la volonté de vendre au marché noir. Surtout que l'appareil respiratoire semblait en très bon état.

Puis, Drake fronça les sourcils et porta son index et son majeur à son oreille. Il sembla pensif quelques secondes et transmit à son tour ce qu'il entendait sur le réseau partagé par les deux anciens sidekicks. Un autre cadavre, correspondant plutôt à celui qu'ils avaient pu voir au pied d'Axis Chemicals. Un nouveau crime s'était déroulé dans l'ombre de Gotham, non loin de la Cathédrale. Laissant le flot d'informations reprendre son cours, Tim s'adressa à son alliée:

- M'accompagneras-tu ce soir ?

Malgré l'appel et la réponse de Cassandra, le jeune homme ne voulait pas l'embarquer si elle préférait travailler sur une autre affaire. La solitude était parfois bien meilleure qu'un mauvais accompagnement. Le justicier n'émettait aucun doute sur les compétences de Celle qui est tout, mais parfois, l'envie et la hargne comptaient tout autant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dans la noirceur du No Man's Land [PV C.Cain et The Question]   Ven 22 Mai - 17:52

La vieille femme le regardait d'un oeil alerte, serrant son sac fort contre sa poitrine. Ce n'était pas la première fois qu'elle se retrouvait face à quelques voyous lors d'une ballade nocturne, car en fin de compte peu de gothamites ne connaissent pas l'effroi de voir une mauvaise rencontre leur tomber dessus au pire des moments. Non, par contre c'était la première fois qu'elle rencontrait un des... Autres. Un de ceux qui est du bon côté.
Tout s'était déroulé à une vitesse folle, bien trop vite pour qu'une femme de son âge ne se rende compte pleinement de ce qu'il venait de se passer. Tout ce qu'elle entendit, au début, ce fût le bruit caractéristique d'une balle de revolver qu'on charge dans le canon. Et puis plus rien. Juste un râle. Un râle rauque et gras, lui rappelant étrangement celui de son fils. Mais son fils ne ferait jamais une chose pareille.

Celui qui tenait l'arme s'écroula au sol alors qu'un second individu, qu'elle n'avait pas remarqué, cria quelque chose d'indistinct avant de se retrouver lui aussi à terre. Elle n'avait rien vu, rien entendu. Mais elle était soudainement hors de danger.

- Tout va bien, Madame ?

La vieille femme hocha la tête, écarquillant des yeux trop vieux pour distinguer un visage dans cette obscurité. Elle savait juste que la voix venait d'un point surélevé, peut être d'un balcon.

- Vous pouvez rentrer tranquille, j'ai...

La voix s'interrompit, comme si quelqu'un l'avait coupé dans sa phrase. Mais pourtant elle n'avait rien entendu. Elle fît quelques pas en avant, plissant les yeux jusqu'à enfin remarquer une silhouette suspendue au rebord d'une fenêtre. C'était un jeune homme, tout de noir vêtu. Il avait un doigt sur son oreille, comme s'il écoutait quelque chose, puis il la regarda de nouveau.

- La voix est sûre, je veille. Rentrez bien !

Dit-il avant de s'éclipser en une fraction de seconde. Elle n'entendit rien, ne vit rien. Et soudainement elle se retrouva seule.
C'était la première fois qu'elle se retrouvait face à un gentil. Et mine de rien, ça rassurait.

-- Quelques minutes plus tard. --

L'appel de Robin n'avait pas laissé de place à l'hésitation. Lorsqu'il s'agissait d'apporter son aide aux membres de la Batfamily, Nightwing se faisait rapide comme l'éclair. Il connaissait les compétences de chacun, il se doutait que si le Red Robin avait besoin d'aide, c'était que la situation l'exigeait tout particulièrement. Axis Chemicals  n'était pas très loin de sa position, quelques minutes à peine suffirent pour qu'il soit sur place. A quelques immeubles du point de rendez-vous il remarqua le lanceur de l'appel et, en sa compagnie, Batgirl qu'il n'avait pas revu depuis un bon moment. Quelque chose lui disait que, en cette nuit fraîche, l'aide de la jeune femme ne serait pas de trop.
Sautant de corniche en corniche, il s'arrêta sur un rebord et remarqua ce qui était certainement la raison de l'appel. Un saut dans le vide et un atterrissage maîtrisé l'amena sur les lieux du crime en quelques secondes.

Un cadavre, atrocement mutilé, et du sang partout dans la ruelle laissaient penser que le crime n'était pas ordinaire -s'il on pouvait qualifier un crime d'ordinaire- et qu'en effet l'auteur présumé pouvait être un gros morceau. Un très gros morceau. Il ne prît pas le temps d'analyser complétement la scène du crime, même si son regard expérimenté remarqua la particularité des entailles faîtes sur le corps de la victime. Il grimpa prestement le long du bâtiment désigné et trouva un Robin et une Batgirl en pleine conversation.

- M'accompagneras-tu ce soir ?

Entendit-il de la bouche du jeune homme à l'adresse de sa partenaire. Nightwing fît un dernier effort et se retrouva sur le toit, aussi silencieux qu'une ombre. Il s'épousseta les mains et fît quelques pas en direction du binôme.

- Tu peux compter sur moi.

Déclara-t-il à l'adresse de Red Robin, même si la question ne lui était pas destinée. Une fois à côté des deux êtres, il hocha la tête vers chacun d'eux pour les saluer.

- J'ai jeté un oeil sur ce qu'on a en bas, c'est pas beau à voir. Et de ce que j'ai entendu, on dirait que notre homme ne sera pas le seul à se faire dévorer ce soir. On ne devrait pas tarder.

Dit-il en se préparant à repartir en pleine course. Il avait un sentiment étrange concernant le futur déroulement de cette nuit là. Il avait confiance en eux, en leur finesse d'esprit et leur capacité à bien agir, mais parfois, à Gotham, cela ne suffit pas. Parfois, les choses sont bien plus compliquées qu'elles n'y paraissent.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Cain

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 18/02/2015
Nombre de Messages : 26
Autres Comptes : Bake Neko/Kitrina Falcone
Citations : One Who Is All

MessageSujet: Re: Dans la noirceur du No Man's Land [PV C.Cain et The Question]   Jeu 28 Mai - 1:40

Abaissant son masque, Cassandra écouta son partenaire  attentivement, tout en gardant une oreille sur les bruits de la nuit. Avec l'obscurité et leur position, aucun risque pour que quiconque aperçoive son visage, et cela lui rendrait les choses plus faciles pour se faire comprendre.

La jeune femme s'était trompée dans ses suppositions ; il s'agissait là d'un acte de cannibalisme, et non d'un crime lié à un quelconque trafic d'organes, selon Red Robin. Et elle avait suffisamment confiance en ses talents de détective pour ne pas remettre en doute ses déductions. Après l'avoir écouté d'une oreille attentive, elle acquiesça d'un signe de tête à sa question ; elle se voyait mal refuser de l'aider, et n'ayant aucune autre affaire à résoudre, autant se montrer utile en faisant équipe avec lui. A peine Batgirl avait-elle accepté qu'une voix bien connue des deux justiciers résonna dans leur dos. Dick Grayson, alias Nightwing, l'un des protégés de Bruce Wayne et également premier Robin. Elle ne voyait aucun inconvénient à ce qu'il se joigne à eux, une aide de plus était toujours la bienvenue dans pareil cas. Sans compter qu'elle serait heureuse de faire équipe avec les deux justiciers, avec qui elle avait fini par tisser des liens fraternels, et ce malgré ses débuts difficiles pour se faire comprendre de la Bat-Family.

Le saluant à son tour, elle reporta son attention sur le corps en contrebas, repassant dans sa tête tous les criminels susceptibles de commettre un tel acte. Un nom s'imposa automatiquement dans son esprit, qu'elle repoussa bien vite. Ce ne pouvait pas être Killer Croc ; bien que cannibale, il avait pour habitude de transformer ses proies en charpie. Pas le genre à laisser un corps presque intact, et à part lui, Cassandra ne voyait personne d'autre. Ils avaient certainement affaire à un nouveau joueur dans les rangs, encore inconnu des archives de la Batcave.

Nightwing avait raison, ils ne devaient pas traîner s'ils voulaient avoir une chance d'arrêter le meurtrier cette nuit. Une nuit qui, elle le pressentait, serait longue. Cassandra leur adressa à tous deux un regard de détermination accompagné d'un bref sourire,  puis rabattit son masque sur son visage, signifiant par là qu'elle était prête à repartir sans plus attendre pour affronter celui qui se cachait derrière ce crime sordide.

HRP:
 

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dans la noirceur du No Man's Land [PV C.Cain et The Question]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans la noirceur du No Man's Land [PV C.Cain et The Question]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans la noirceur de ton coeur, la paix de mon âme
» Quête à Weed Land
» [TERMINEE] Alexander Hawkins - Regarde la noirceur dans les yeux bien en face et dis moi ce que tu vois. †
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Depths :: Rues de Gotham City-