RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 [DARKWATCH] Chapitre 3: Vol au dessus d'un nid de pourritures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: [DARKWATCH] Chapitre 3: Vol au dessus d'un nid de pourritures   Sam 28 Fév - 21:01

Jour inconnu
0H41
Awac de l'équipe "Moon Hawk"

______________________________________________________

Le bip incessant des ordinateurs de bord le fatiguait. D'un mouvement de poignet, il observa alors l'heure à sa montre, cette dernière lui indiquant une nuit encore fraiche. Du coté des images satellites, on pouvait souvent voir la même chose: Quelques mouvements, des flashs indiquant de possibles coups de feu mais rien de plus.
L'ennui et l'inquiétude dévoraient son être de minutes en minutes. Chaque parcelle de sa personne en fût lentement imprégnée et sans vraiment s'en rendre compte, son pied gauche commença un léger mouvement de va et vient jusqu'à mettre un léger coup dans la console de communication.

Cela le sortit de son état. A coté de lui, une jeune femme brune, trentenaire de visu, se permit un petit sourire à son encontre, sans en dire plus. Carmen était toute aussi attentive à ce qui défilait sur la console mais on ne pouvait pas en dire de même de la part des autres membres qui voguaient à leurs occupations à bord.

5 capitaines.......5 leaders et leurs hommes, des flingueurs entrainés, équipé et sur le qui-vive.
On les appelait "Equipe Moon Hawk". On les voyait comme des opérateurs de sureté efficaces, doués, parfaitement polyvalents mais légèrement instables sur le fait qu'ils ne faisaient pas dans la dentelle. Heureusement, jusqu'à aujourd'hui, ils avaient évité les dommages collatéraux ce qui leur permettait de garder les faveurs de l'opinion politique et publique.

Chacun des 5 ici présents était un homme ou une femme comme les autres. Deux d'entre eux étaient flics. Un autre bossait autrefois en tant que chef de la sécurité d'un ancien millionnaire qu'on a fini retrouvé claqué au lit de manière sordide en compagnie de trois putes de luxe. Une autre, elle, gagnait sa vie comme artiste de cirque avant de se voir contacté par Bruce Wayne en personne. Enfin, le dernier et pas des moindres, lui, venait tout droit de chez les marines.
Une équipe bien étrange et hétéroclite si on se fiait à ces renseignements.

A coté de l'homme pensif, nous avions Carmen Oakley, très bonne tireuse à distance, mais peu douée en combat rapproché. Elle compensait heureusement par une bonne maitrise des armes à feu. On citait parfois la belle et la bête quand on parlait d'elle.
Elle était les deux à la fois, devenant parfois une furie instable quand elle se laissait aller à ses plus noires pulsions. Elle bossait autrefois comme artiste de cirque dans une ville perdue du Minnesota et beaucoup disaient d'elle qu'elle était capable d'atteindre un grand nombre de cibles très rapidement. Pas très étonnant quand son ancêtre s'appelait Annie Oakley. Ce n'était donc pas étonnant de la voir officier comme Sniper dans l'équipe.

Derrière eux, se trouvait Rosalie Cannary, considérée comme le garçon manqué du groupe. Cette ancienne flic avait une sérieuse dent contre la technologie et un sacré problème de comportement qui la faisait passer pour un mec la plupart du temps. Cette brune au visage renfrognée et constamment crispé aimait la bagarre et avait un léger soucis avec l'impolitesse flagrante de certaine personnes, ce qui leur valait une volée de plombs en leur direction. Une réaction exagérée, voire disproportionnée mais devrait on, une fois de plus, s'en étonner, alors qu'après quelques recherches, on pouvait facilement découvrir que son ancêtre s'appelait Martha Jane Cannary......alias Calamity Jane? En tout cas, dans les bastons rapprochés, tout le monde était bien content d'avoir cette cogneuse à leurs cotés. Si on savait comment la prendre et s'adresser à elle, alors elle pouvait devenir une alliée et une amie fidèle. Dans le cas contraire......il fallait espérer qu'elle ne vise pas votre tête avec son 9mm.

Un bruit de porte coulissante se fit entendre, laissant entrer un imposant personnage à la carrure développée. Sa chevelure mi-longue et brune flottait parfois au gré de ses mouvement, dévoilant de temps à autre une petite cicatrice sur la tempe gauche due à une balle de Browning qui l'avait effleuré lors d'une opération de police à Vancouver. C'est après cela que Trevor se retira du métier pour exercer une profession un peu moins dangereuse: Torcher le cul de milliardaires dégueulasses pleins aux as. Au moins, il pouvait mettre de coté et envoyer une pension à sa famille qu'il ne voyait plus depuis maintenant cinq ans. En apparence, c'était un garde du corps efficace qui faisait bien son job....jusqu'au jour où certains comprirent son petit manège qui consistait à piller les réserves de certains de ses...."employeurs", dont un certain "Bruce Wayne" qui s’aperçut bien vite de la disparition de quelques millions des comptes de Wayne Enterprise. Bien que son acte aurait du lui valoir la prison, l'enquête de Wayne lui permit de voir que l'argent avait été reversé à des gens dans le besoin et que cet ancien garde du corps n'avait quasiment rien gardé pour lui.
L'homme était doué, très doué. Bobardeur, bon avec les armes et assez débrouillard au corps à corps tout en ayant le sens des priorités, il avait les capacités requises pour entrer dans l'équipe de Bruce Wayne malgré son instinct à la "Robin des Bois" comme son ancêtre, Jesse Michael Josepher Woodson James, plus connu sous le nom de "Jesse James".

Dans la cabine de pilotage se trouvait Bill "Billy" Garrett, lui aussi ancien flic mais ayant quitté son métier pour des raisons différentes....plus dramatiques, dirons nous. Soupe au lait et indiscipliné par le passé, cette tête brulée était du genre à flinguer sans faire les sommations d'usage. Il répondait toujours qu'il n'y avait pas de sommations à faire lorsqu'un fêlé vidait sur vous un chargeur entier. Bill, du haut de ses 29 ans, était le plus jeune du groupe mais son visage semblait marqué par la colère et la culpabilité à son égard. Il était difficile de vivre avec la mort de 2 collègues sur le cœur, surtout lorsque vous étiez plus ou moins responsable de leur mort.
Une opération qui avait mal tournée pour ce crâne rasé à la barbe développée.
Aujourd'hui, il avait rejoint les Moon Hawk de manière mystérieuse et il mettait ses talents de pisteur au service de l'équipe. Aujourd'hui, il se voyait toujours comme un "homme de loi" mais pas un flic.....c'était un rang qui ne pourrait plus jamais lui être attribué.
Après quelques recherches, on pouvait au moins savoir que Bill Garrett était l'un des descendants de la lignée de Patrick Floyd Jarvis Garrett, alias Pat Garrett, l'homme qui exécuta le célèbre "Billy The Kid"

Et enfin, le leader de l'équipe, un ancien Marine entrainé, taillé dans le marbre, stéréotype parfait du combattant aguerri, efficace mais qui en avait eu marre de jouer les petits soldats. Âgé de 40 ans, cette masse de muscles avait décidé d'aller voir ailleurs après avoir vécu l'horreur d'un peu trop près. Lorsqu'il était jeune, cet homme rêvait de faire quelque chose, d'avoir une vie où il pourrait se rendre utile et ne pas finir comme son ivrogne de père, mort sur la route avec plusieurs grammes dans le sang. Quant à sa mère, il ne l'avait jamais vraiment connue puisqu'elle était partie peu de temps après....pour un meilleur monde. Le père n'avait jamais pardonné à son fils d'avoir indirectement tué sa femme alors qu'elle mit l'enfant au monde, ce qui provoqua le début de la déchéance pour eux ainsi que les premiers conflits. A vrai dire, tout le monde se demandait comment ce gosse, aujourd'hui devenu un homme fort et déterminé, avait réussi à s'en sortir.
Psychologiquement, il garderait encore des séquelles, mais cela n'avait jamais impacté sur ses missions....jusqu'à un certain jour où ses émotions ont resurgis lors d'une opération dans un village d'Amérique du Sud.

Personne ne sût ce qu'il s'était passé, mais cet ancien soldat décida, après cela, de déserter et disparaitre. Retrouvé quelques temps plus tard, Michael eût le choix: La mort ou la reprise du service dans le milieu privé pour un milliardaire bien connu. A l'évocation du nom de son futur employeur, Michael Earp accepta et fût désigné comme le leader de l'équipe.
Un dirigeant et un homme de loi, comme le fût son ancêtre, Wyatt Earp.

Michael affichait clairement son inquiétude depuis maintenant quelques heures. Survoler Gotham était dangereux, surtout sans nouvelles et plus d'une fois, ils avaient esquivé de justesse les nombreux tirs DCA de la Ligue des Ombres. A vrai dire, il se demandait bien ce que faisait son employeur car ce dernier avait maintenant 3 heures de retard par rapport à l'heure initiale de contact. De plus, la Ligue pouvait, à tout moment, les repérer une fois de plus et initialiser une nouvelle série de tirs malgré le brouilleur de radar Wayne Tech dont l'avion était équipé. Il fallait en plus prendre en compte que les réserves de Kérosène n'étaient pas illimités. Bruce Wayne était limité dans ses moyens de communications et il avait besoin d'une ligne direct avec ses employé, une ligne qui ne serait pas retracée grâce aux nombreux satellites maintenant surveillé par le chef de la Ligue des Ombres.
Un seul moyen....et une attente interminable.

Il se passa vingt minutes de plus jusqu'à ce que, enfin, le contact se fasse. Un texte clair, précis, signé et crypté par leur employeur en personne. Le tout défila sous les yeux de Michael et Carmen qui, après lecture, semblaient un peu plus rassurés bien qu'ils n'en montrèrent rien.

Ils avaient maintenant une date. Ils savaient quand débarquer à Gotham. Ce n'était plus qu'une question de temps, dorénavant.

________________________________________________________
A SUIVRE
Revenir en haut Aller en bas
 

[DARKWATCH] Chapitre 3: Vol au dessus d'un nid de pourritures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Darkwatch]Chapitre 5-B: La Révolte (Annexe) LIBRE
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» Mon voisin du dessus [RP VERSION]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Aéroport International Archie Goodwin-