RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Le retour du Colosse (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Bane

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/01/2009
Nombre de Messages : 846
Vous à Gotham : Allié de Mister Freeze, ancien sucesseur de la Ligue des Ombres.
Citations : I am the only man to have broken the Bat

MessageSujet: Le retour du Colosse (Libre)   Lun 2 Fév - 15:17

48 heures après la rencontre avec le docteur Fries.

48 heures, c'est le temps qui s'est déroulé depuis l'attaque de la banque de Gotham et les « retrouvailles » avec le docteur Fries: ce dernier lui avait expliqué ce qui s'était passé pendant sa période de « sommeil » et il allait devoir retrouver ce Sionis pour remettre les choses au clair, une bonne fois pour toutes.

Il ne devait pas non plus oublier qu'il avait « un bon procédé » à rendre à Poison Ivy et d'après le scientifique, elle se trouvait à la tour Wayne au moment de l'attaque: vu qu'il s'agissait de la tour de Batman, il y avait surement plus de chances qu'il y ait été là-bas, mais ça, il le saurait plus tard.

La glace avait bien envahie une grosse partie de la ville et vu sa situation, des guerres de gangs devraient se faire dans les prochains jours: d'ici là, la glace sera en grosse partie détruite à la fin.

Bane avait été averti des risques du fameux No Man's Land, et devait en tenir compte pour ne pas se sentir complètement dépassé par les événements: d'ailleurs, il ne le supporterait pas mais au vu de sa musculature, il se mettait une option dans lequel il pourrait être « sollicité » par diverses personnes.
C'était presque devenu une habitude chez lui, depuis qu'il avait brisé le Batman, son nom était craint en plus d'être rentré dans la Légende: comme DoomsDay contre Superman.
L'homme partit vers un des repaires de Black Mask qu'il connaissait et pour cela, il devrait passer pas loin du quartier asiatique de Gotham.

Les asiatiques lui rappelaient un peu, la Ligue des Ombres ainsi que son leader vu l'origine de l'organisation: vu la situation de la ville, l'occasion serait trop belle pour son leader de s'emparer de la ville.
Mais il fallait penser à maintenant et voir ce qui allait se passer car après tout, tout peut arriver à Gotham: les autres criminels, les flics, les justiciers, la Ligue....

Que du beau monde, me direz-vous.....

_________________________________


I am Bane -- and I could kill you... but death would only end your agony -- and silence your shame. Instead, I will simply... break you!
Revenir en haut Aller en bas
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Le retour du Colosse (Libre)   Dim 29 Mar - 22:58

Dutch expulsa précautionneusement la fumée de sa cigarette par la vitre entrouverte d'un des derniers véhicules encore en état de marche du Loft Falcone. Il ne savait pas exactement pourquoi il conduisait cette voiture dans un climat quasi-polaire. Enfin, si. Falcone cherchait quelqu'un depuis quelques jours, mais ce quelqu'un semblait être introuvable. Introuvable jusqu'à aujourd'hui. Un appel de l'un des soldatos du Moulin Rose était remonté jusqu'au parrain, lequel avait aussitôt ordonné à son second, Mr Mirti, de prendre deux hommes avec lui et de foncer aux confins de Chinatown, là ou le type avait été aperçu.

Alors il était là, dans cette saloperie de voiture à se les geler, fumant ses dernières cigarettes dans l'effort vain de se réchauffer, avec son pote Eel et ce psychopathe de Mr Mirti qui tirait plus qu'il ne parlait. Il fallait au moins lui reconnaître ça à Mr Mirti, son surnom de ''Tueur'' n'était pas usurpé, depuis le début de ce foutu No Man's Land, il avait dû liquidé au moins une trentaine de personnes, mafieux et petits criminels confondus. Une vraie machine à tuer, songea Dutch.

''Et si vous nous disiez qui on cherche, lança le chauffeur à son passager avant, ça irait peut-être plus vite, non ?''
_______________________________
Bon, ça y est, il l'avait ouverte. Eel était plutôt satisfait que son compère l'ait demandé avant lui, comme ça il n'hériterait pas de la réponse du Tueur, ni d'un éventuel flingue braqué sur sa tempe, chose qui arrivait dans le très rare cas ou le placide Angelo Mirti quittait son habituel état flegmatique pour une colère noire et froide qui le rongeait lentement mais sûrement.

Apparemment, ce n'était pas le cas aujourd'hui. Le Tueur tourna lentement sa tête vers le conducteur, son arme toujours au chaud dans son holster.

''Conduis. Ne quitte pas la route des yeux.''

''Okay, okay.''
_______________________________

L'intérieur du Hummer retomba dans une obscure monotonie, rythmée par le silence entretenu du trio. L'un conduisait sous une neige abondante, l'autre dirigeait les ''recherches'' en plus d'être le seul à y participer et le dernier, il faut le dire, s'emmerdait sec. Mais un rebondissement de situation vint changer tout ça. Le véhicule avait presque fait le tour de Chinatown quand soudain le lourd 4x4 glissa sur une épaisse plaque de glace. Dutch batailla pendant quelques secondes avec le volant et le frein dans l'espoir de reprendre le contrôle du mastodonte mais ce dernier préféra de loin s'enfoncer le nez en avant dans une épaisse congère de neige qui s'accumulait au pied de l'immeuble le plus proche de la route, le tout à une trentaine de kilomètres/heure. Les trois mafieux s'aplatirent contre l'objet leur faisant face, en l'occurrence le volant pour Dutch, le tableau de bord pour le Tueur et le fauteuil côté conducteur pour Eel, les airbags ne fonctionnant pas pour une raison encore inconnue.

''AAAAAaaaaah putain de merde ! Je savais que j'aurais dû rester au chaud ! Enfoirée de ville à LA CON !''

La diatribe de Eel qui épongeait son nez ensanglanté comme il le pouvait avec son mouchoir vint ébranler le calme tout relatif qui régnait dans le Hummer :

''TA GUEULE, MERDE EEL ! Je me suis pris cette saloperie de volant en pleine tronche alors ferme ta gueule, MERDE !''

''Le prochain qui hurle encore, je le descends illico. Le prochain qui parle encore fera le trajet du retour avec une balle dans chaque genou. Sono stato chiaro?''

''Euhm si, si, signor Mirti.''

''Sentito.''

''Bene. Descendons et voyons si on peut faire quelque chose.''

Répondant tout les deux d'un léger hochement de la tête à leur supérieur après avoir dégluti leur salive en espérant que le mafieux ne mettrait pas de toute façon sa menace à exécution, ils accompagnèrent dehors leur supérieur et examinèrent les lieux de l'accident : tout l'avant du 4x4 était enfoncé dans la neige et une large plaque de glace sur la route les empêchait de continuer leur chemin de toute façon. Il allait falloir dégager la neige qui emprisonnait le capot de la voiture et pousser à la main à défaut d'autre chose.

''C'est foutu, soupira Dutch, on y arrivera pas à trois...''

Pour toute réponse, Mr Mirti ôta le cran de sûreté de son arme. Puis reprit la parole :

''C'est lui que Mr Falcone veut voir, fit le Tueur en désignant du menton une immense masse sombre qui approchait lentement mais d'un pas assuré sous la neige, c'est Bane.''


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
The Bane

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/01/2009
Nombre de Messages : 846
Vous à Gotham : Allié de Mister Freeze, ancien sucesseur de la Ligue des Ombres.
Citations : I am the only man to have broken the Bat

MessageSujet: Re: Le retour du Colosse (Libre)   Lun 13 Avr - 22:11

(hrp: va falloir que je me drogue pour ça, ha ha ha hrp)

Bane continuait son chemin en direction d'un des repaires de Sionis pour une affaire à « régler ».
Les italiens se trouvaient sur son chemin sans le savoir et Bane ne savait pas que des italiens étaient à sa recherche : le colosse continua dans sa pensée ce qu'il allait faire subir à Sionis si ce dernier n'était pas concluant: briser son dos ? Lui arracher son crane noir ? Le jeter à la mer ? Lui arracher chaque partie du corps ? Autant de possibilités qui viendraient une fois les conditions remplies.

Et son empire ? Qui s'en chargerait ? Bane ? Pourquoi pas ? Car après tout, lorsque le colosse avait vaincu Batman, il avait réussi à se créer son empire dans Gotham jusqu'à ce que Jean Paul Valley vienne la ramener et le vaincre sous un nouveau Batman. Tout le reste dépendait de la volonté de chacun de s'imaginer ce qu'il était devenu par la suite: des rapports mentionnent son implication dans l'escadron Suicide, puis dans les Secret Six, avant de disparaître de nouveau vers l'inconnu.

Le Tueur avait vu au loin l'origine de cette « sortie » avec l'apparition de la silhouette de Bane. EEL se sentait pas trop à l'aise en voyant cette même silhouette, idem pour Dutch.


« Putain, mais j'ai fait quoi pour être là ce soir, sérieux ? » se plaignait EEL, en marmonnant.

« Ta gueule. » lui répondit discrètement Dutch, en espérant que le Tueur ne les entendrait pas, pour ne pas les descendre par la suite.

Bane continua sa route envers eux: de toute manières, si c'étaient des ennemis, il le saurait bien assez vite et profiterait de la neige pour les abattre: comment ? Ceci est un mystère que seul Bane savait, hin hin hin.

Une fois assez proche, le Tueur interpella le colosse:


« Signor Bane. »

Le colosse ne s'arrêta pas et continua sa marche, comme s'il l'ignorait mais le Tueur ne se laissa pas abattre:

« Signor Bane. »

Encore un appel et cette fois-ci, l'homme s'arrêta sans se retourner, vu comment on l'avait appelé, il pouvait déjà conclure que ce n'était pas des racailles de bas-étages; ca semblait être de l'italien.

« Il s'est arrêté. »

Bane était toujours à l'arrêt et le Tueur l'interpella de nouveau, en mentionnant le Sinor Falcone qui souhaiterait le rencontrer.

Le Romain ? Rencontrer ou « revoir » Bane ? La dernière fois qu'il l'avait contacté, c'était à l'époque d'Arkham City, quand le Romain voulait « parasiter » Arkham de l'intérieur et qu'il n'avait plus donner de nouvelles depuis cette affaire: ce serait une occasion de profiter de la situation.
Peut-être que si l'italien voulait le voir, cela pouvait être en rapport avec Batman encore une fois ou bien d'autres concurrents de la pègre: des possibilités parmi d'autres.

Le colosse se tourna et s'avança vers le trio d'italiens. 2 minutes plus tard, il se trouva face au Tueur qui lui expliqua que le Don Falcone voulait le voir pour une rencontre « particulière ».
Dutch s'exprima doucement par la suite, en expliquant qu'il était pas possible d'aller au manoir à cause de la neige sur le capot (bien qu'une petite partie fut retirée) et de la glace au sol.


« Bien. »

C'était tout ce que Bane répondit, mais à qui ? Au Tueur ? Ou bien aux deux hommes de la voiture ?
Quoi qu'il en soit, ce dernier prit l'arrière de la voiture et commença à tirer vers lui, cela prit une quarantaine de secondes avant que la voiture ne commença véritablement à bouger.
Une fois retirée de la neige totalement de l'avant, Dutch entra de nouveau à l'intérieur du véhicule pour le faire re-démarrer de nouveau: miracle, cela fonctionna.

Le Tueur ordonna à Dutch et EEL d'entrer, sauf que le Tueur resterait à l'avant comme tout à l'heure et que EEL serait à l'arrière du 4x4 avec Bane.


« Si ce dernier vous importune, signor Bane, vous pourrez l'abattre. »

« Glups. »

Le colosse ne répondit pas, entra dans le véhicule suivi de EEL et partirent tout les quatre vers le manoir Falcone.

« Retourne au Manoir vite fait, le patron n'aime pas attendre. »

Avec le poids de l'invité, cela prendrait un peu de temps pour arriver à destination, et surtout avec la glace sur la route.

_________________________________


I am Bane -- and I could kill you... but death would only end your agony -- and silence your shame. Instead, I will simply... break you!
Revenir en haut Aller en bas
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Le retour du Colosse (Libre)   Mar 21 Avr - 13:09

Une fois tout le monde à bord, Dutch fit rugir le moteur et une fois tout le monde monté, le véhicule partit en direction du champ de ruines congelé qui avait autrefois porté le nom de Midtown. Le loft Falcone, situé à la lisière du quartier, entre Midtown et Diamonds avait été relativement épargné mais la glace avait frappée quasiment partout. Au départ, les membres de la mafia Falcone et leurs familles s'en tirait bien, mais les réserves de nourriture s'épuisaient, tant au loft qu'au casino, et les soldatos étaient aujourd'hui forcés de s'aventurer au dehors pour rançonner les habitants. Plusieurs gangs de moindre envergure avaient également été décimés par les mafieux désireux de récupérer des territoires, et de mettre la amin sur leur nourriture et leurs munitions. L'alliance avec Sionis portait pour l'instant ses fruits, mais Falcone savait que pour avoir pris le contrôle total de la pègre au moins une fois, Black Mask ne s'attarderait pas à partager la ville en deux. Et le Romain n'était pas particulièrement désireux d'écoper pour seule récompense à ses efforts d'une balle dans la tête.

Alors il lui était venu à l'idée de contacter Bane. Après tout, ils s'étaient toujours bien entendus la fois ou ils avaient travaillés ensemble. Et puis le catcheur de Pena Duro n'était pas un de ces timbrés d'Arkham comme le Joker ou Scarecrow. L'idée était de se servir d'un Bane désœuvré pour déjà éliminer Double-Face, le tueur de Falcone et une vieille épine dans son talon, puis Black Mask une fois la reconquête de la ville bien entamée. Et s'il pouvait ajouter Catwoman et Batman à cette liste, ce serait avec un immense plaisir.

Le 4x4 longea d'abord Chinatown, l'une des seules zones de la ville épargnées depuis le début du No Man's Land, puis amorça la traversée de Diamonds. Dutch roulait prudemment à une trentaine de kilomètres/ heure, histoire d'économiser l'essence, et surtout à cause de la glace, le très récent accident lui ayant suffisamment fait peur comme ça. A l'arrière, Eel priait pour que sa vessie ne lâche pas, compressé contre un colosse qui pouvait le tuer d'une seule main, voire même de deux doigts. Et qui avait en plus été le seul à vaincre Batman en combat singulier. Bien évidemment, ça forçait le respect mais ça ne rassurait pas pour autant. Si Bane décidait d'être le seul à pouvoir profiter de l'air chaud dégagé par la climatisation, alors ils ne pourraient rien faire pour l'en empêcher. Quand à Mr Mirti, il était retombé dans l'état flegmatique qui le caractérisait si bien. Bane était venu, Bane se tenait tranquille alors c'était parfait. C'était au Don de lui exposer ses projets, aussi Angelo n'avait pas à s'en mêler.

Le monstre noir avait presque achevé la traversée de Diamonds quand soudain Dutch pila avec un juron. Une barricade faite d'ordures, de meubles et même d'une carcasse de voiture se dressait à une trentaine de mètres d'eux et alors que le mafioso, le pied sur l'accélérateur, tournait la tête pour vérifier que la marche arrière ne rencontrerait aucun obstacle, une bonne vingtaine d'assaillants firent leur apparition, tous munis de chaînes, de battes ou de barres de fer.

''Qu'est-ce que c'est que ce bordel, murmura Dutch, on dirait qu'un foutu gang nous attendait...''

De son côté, le Tueur ôta le cran de sûreté de son Beretta pile au moment ou cinq malfrats qui s'étaient rapprochés du Hummer en rampant ou en restant invisible explosèrent à coup de battes les vitres du véhicule à l'exception du pare-brise. Une pluie de verre s'abattit alors sur les occupants dudit Hummer tandis que les attaquants tentaient vainement d'ouvrir les portières verrouillées dès le début par un Dutch que certains auraient qualifié excessivement prudent il y a quelques minutes. Les membres de la Famiglia Falcone empoignèrent leur armes et commencèrent à tirer dans le tas mais leurs ennemis étaient trop nombreux. Mr Mirti profita d'une brève accalmie pour lancer à Bane le fusil semi-automatique qu'il gardait sous son siège avant d'être littéralement happé par la trentaine de gaillards parés à tuer qui entourait la voiture. L'exécuteur de Carmine écopa de plusieurs coups de pieds et barres de fer avant de pouvoir tirer à l'aveuglette sur le petit groupe qu'il l'entourait. Trois hommes tombèrent; blessés ou morts, le Tueur s'en fichait comme de son second meurtre; permettant ainsi à l'italien de s'évader du cercle mortel qui s'était formé autour de lui.

Quand à Dutch & Eel, ils étaient toujours emprisonnés dans le 4x4, cernés par la petite foule amassée autour du Hummer. La situation semblait désespérée, elle l'aurait d'ailleurs été à l'aller mais le trio de mafieux avait un avantage plus que considérable sur leurs attaquants. Eux, ils avaient Bane, une véritable légende vivante dans le milieu criminel, et il ne faisait nul doute que quand la machine de guerre se mettrait en action, il ne resteraient à leurs éventuels agresseurs survivants qu'un fin souffle de vie aussi fragile que la flamme d'une bougie.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
The Bane

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/01/2009
Nombre de Messages : 846
Vous à Gotham : Allié de Mister Freeze, ancien sucesseur de la Ligue des Ombres.
Citations : I am the only man to have broken the Bat

MessageSujet: Re: Le retour du Colosse (Libre)   Mar 28 Avr - 18:49

Le véhicule continuait de rouler avec un sacré poids d'un côté à cause de Bane qui était largement plus imposant que les trois italiens: cela aurait pu durer plus longtemps mais ce ne serait pas réellement le cas.
Parce que la voiture était tout simplement arrêté suite à un barrage de fortune réalisé par un sacré gang. Un gang parmi tant d'autres de Gotham mais sauf que là, c'était pour une question de survie qu'autre chose.

Un des italiens fut emmené au dehors et commençait à se faire passer à tabac, le reste du gang continuait de frapper la voiture jusqu'à ce que Bane en sortit, et que le Tueur envoya une arme semi-automatique au colosse.
Ce dernier put le réceptionner et commença à tirer dans le tas, parmi la grosse masse de sales cons présents autour d'eux.
Il va sans dire qu'une bonne partie tomba sous les balles mais cela fut de courte durée car l'arme n'avait plus assez de munitions: 6 d'entre eux étaient morts, tout au plus.
C'était faible mais c'était quand même ça de gagné (et de perdus pour le gang): plusieurs chargèrent sur Bane, se fichant de qui ils avaient face à eux.
Le colosse se retrouva pris comme si il portait des gens sur son dos et put en jeter violemment deux d'entre eux, avant d'en attraper deux autres par le cou pour le leur tordre.


CRAC

CRAC


Le 5e sur les cinq ayant attaqués Bane, envoya un coup de batte cloutés dans la jambe gauche de son adversaire, ce qui eut pour effet de retourner vite fait son ennemi, et de se faire attraper avant d'avoir un des bras arrachés avec une telle violence qu'au moment où le crétin cria de douleur, sa tête fut prise, serrée puis enfin arrachée.
Il n'aura pas crié 4 secondes pour au final.

Les deux premiers qui étaient jetés, revenaient à la charge: mais cette fois-ci, ils recevraient un puissant coup de poing dans la figure, ce qui déformerait leurs mâchoires par la suite......et une mort certaine.

Bane retira la batte cloutée de sa jambe gauche: vu la taille de ses jambes, on pourrait penser que c'est une sacrée carcasse mais en vérité, non.
C'est une jambe comme une autre avec une douleur jugée faible pour le catcheur, mais pour un humain lamba, elle serait considérable.
L'homme se retourna et vit encore des connards s'attaquer au trio; il s'approcha du groupe, se prépara à frapper de derrière un du gang, par un puissant coup de batte.

Une fois le coup envoyé, la tête fut arraché de manière nette avant que le corps ne tombe comme un sac de patate.

Les autres étaient blessés ou bien morts par les autres italiens. Ceux qui étaient encore blessés, pouvaient voir que Bane s'approchait lentement d'eux, sans dire un mot tout en les fixant: ils n'étaient plus que deux au sol, et qui ne pouvaient plus marcher tellement ils étaient atteints.


« Pitié, pit.... »

Il n'eut pas le temps de terminer son deuxième mot qu'une chaussure de très grande taille atterrit sur sa figure et l'écrasa comme on écraserait une pomme au sol. Son collègue était encore plus terrifié après ce qu'il avait vu.
Il se fit attraper par le cou et soulevé, l'emprise sur son cou devenait de plus en plus restreinte, mais au lieu de le tuer comme cela, il eut une autre idée pour en finir avec lui.

Il le relâcha, le laissa par terre (il ne pouvait plus bouger donc). Bane commença à virer les affaires du barrage de fortune et après 2 minutes de passées, il retourna au véhicule des italiens et ordonna une seule chose:


« Que l'on m'écrase cette merde. »

C'était certes un ordre mais après, vu ce qui s'était passé, il fallait fort se douter que l'on ne lui obéisse pas et puis après tout, ce serait avantageux pour les italiens.....pour une question d'égo, avant de repartir pour le Loft Falcone.

_________________________________


I am Bane -- and I could kill you... but death would only end your agony -- and silence your shame. Instead, I will simply... break you!
Revenir en haut Aller en bas
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Le retour du Colosse (Libre)   Mer 13 Mai - 20:31

Occupé à tabasser l'un des types qu'il avait à moitié attiré à l'intérieur du véhicule, Eel ne put éviter à temps le geyser de sang résultant de la décapitation brutale opérée par le très chirurgical Bane. L'hémoglobine aspergea seulement le côté droit de sa figure mais d'une telle manière que Dutch, se retournant quelques secondes pour voir si son ami allait bien, ne put retenir un fou rire malgré leur situation actuelle :

''Hahahahahahahahaha, nom de Dieu, il t'a pas loupé ! T'as la même gueule que Double-Face !''

Il poussa un juron quelques secondes plus tard en évitant de peu une barre de fer qui se planta juste là ou il se tenait auparavant mais continua de chasser la nervosité de son esprit en pouffant discrètement grâce au faciès ridicule de son compagnon. A l'arrière, Eel, furieux d'être un objet de plaisanterie dans pareil contexte, parvint enfin à remettre la main sur son Beretta, tombé sous la banquette, et vida le chargeur de l'arme par la fenêtre et le pare-brise arrière, éliminant ainsi les quatre derniers assaillants situés à ces endroits tandis que Dutch finissait de ''nettoyer'' l'avant en empalant la tête d'un de ses agresseurs contre l'un des fragments de verre qui dépassait de ce qui avait autrefois été une vitre quasi-neuve.

De son côté, Mr Mirti était pourchassé par un petit groupe d'individus. Le Tueur n'était pas Deadshot, loin de là, mais était un tireur plus que correct. Aussi il n'était guère étonnant que ses trois dernières balles envoient les trois quarts des membres du quatuor à ses trousses s'écraser lourdement sur le goudron humide, un trou énorme au milieu du front. Le dernier s'arrêta l'espace d'un instant, encore trop sous le choc de la mort rapide et violente de ses compères, ce qui donna l'occasion à Angelo Mirti de lui planter la lame fine et acérée de son surin dans la gorge en un geste fluide, dénotant ainsi une longue pratique de l'art ancestral du combat au couteau.

Une fois leurs ennemis exterminés jusqu'au bout, le trio de mafieux prit enfin conscience du massacre commis par Bane. Dutch eut du mal à retenir le contenu de son estomac tandis que Eel pensait à ce qu'il aurait pu faire avec une force et des muscles pareils lorsque son ex-femme et son amant l'avaient foutu à la porte de son propre appartement. Et enfin, le Tueur apprécia l'ensemble de cette œuvre avec l'œil expert de l'habitué aux scènes de carnage.

« Que l'on m'écrase cette merde. »

Installé au volant, le rondouillard Dutch hésita. C'était Mr Mirti qui donnait les ordres, pas Bane. Mais le Fléau était plus que le Tueur. Au final, ce fut le second de Falcone qui débloqua la situation en donnant son assentiment au conducteur d'un hochement de la tête. Le Hummer amorça donc un lent demi-tour puis vint se caler à une dizaine de mètres de l'ultime survivant de la bande les ayant attaqués. Là, Dutch enclencha la marche arrière puis passa sur le blessé à une vingtaine de kilomètres/heures avant de repasser sur le type une seconde fois pour se diriger vers l'issue bloquée par le barrage de fortune quelques minutes auparavant. Le 4x4 se remplit rapidement, personne ne souhaitant rester là plus longtemps.

Une vingtaine de minutes plus tard, le véhicule se garait dans le parking souterrain du Loft Falcone. Une vingtaine de minutes plus tard, Bane était conduit au sommet de l'édifice. Et une vingtaine de minutes plus tard, celui qui avait brisé la chauve-souris rencontrait enfin celui qui avait contrôlé Gotham durant plusieurs décennies.

''C'est un plaisir de vous revoir, Bane'', fit Don Falcone en avançant sa main vers le colosse.


Dernière édition par Carmine Falcone le Mer 3 Juin - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
The Bane

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/01/2009
Nombre de Messages : 846
Vous à Gotham : Allié de Mister Freeze, ancien sucesseur de la Ligue des Ombres.
Citations : I am the only man to have broken the Bat

MessageSujet: Re: Le retour du Colosse (Libre)   Mar 19 Mai - 14:56

Une fois le massacre terminé, le véhicule des italiens continua sa route, après avoir bien entendu écrasé la merde comme Bane l'avait ordonné.

Un certain temps plus tard, le véhicule arriva au manoir Falcone. Une fois les occupants sortis, le colosse fut amené par un autre homme vers l'intérieur du manoir.
Ce dernier dût traverser plusieurs pièces de l'endroit, tout en croisant quelques hommes par-ci, par-là: tous plus ou moins impressionnés par la forte musculature du fléau, avant d'arriver à la destination finale: le grand salon où se trouvait le propriétaire des lieux.


''C'est un plaisir de vous revoir, Bane'' fit ce dernier en avançant sa main, mais Bane ne tendit pas sa main et demanda autre chose:

« Il me faudra une serviette pour retirer tout le sang que j'ai sous le masque. »

Effectivement, c'était un point de détail: pendant l'extermination du gang, Bane s'était mis du sang, que ce soit sur mais aussi sous le masque, en plus du reste de son corps, mais pour le corps, il y en avait moins que par rapport au visage.

L'homme qui avait guidé Bane prit la peine de sortir une serviette propre avant de le donner à ce dernier. Le colosse s'essuya vite fait avant de le lui rendre bien tâché de rouge au final, puis répondit directement à la remarque de Falcone concernant le fait qu'ils ne s'étaient plus revus depuis bien longtemps.


« Effectivement, cela date depuis........Arkham City: j'avais eu votre......fils Alberto, qui se porta comme disparu par la suite. »

Oh oui, c'était, il y a bien longtemps cette période d'Arkham City: il y avait tellements eu d'événement qu'au final, le No Man's land actuel, c'était à peu près Arkham City mais en largement plus grand pour ainsi dire: le gang exterminé avant d'arriver au manoir en était un nouvel exemple.

« Comme la dernière fois, vous m'avez « convoqué » pour quelque chose de particulier: je suppose que cela n'a pas.....changé depuis notre dernière rencontre ? »

_________________________________


I am Bane -- and I could kill you... but death would only end your agony -- and silence your shame. Instead, I will simply... break you!
Revenir en haut Aller en bas
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Le retour du Colosse (Libre)   Mer 3 Juin - 17:13

« Comme la dernière fois, vous m'avez « convoqué » pour quelque chose de particulier: je suppose que cela n'a pas.....changé depuis notre dernière rencontre ? »

Carmine attendit que Bane ait fini de se nettoyer pour continuer. En l'observant du coin de l'oeil, il constata cependant que l'ex-prisonnier de Pena Duro n'avait pas changé, que ce soit dans ses manières aussi bien que dans son attitude. Traiter avec Bane était dangereux. Mais Falcone n'était pas un imbécile et il savait à quoi s'attendre.

''Effectivement. Comme depuis Arkham City, la situation à Gotham a empiré avec ce No Man's Land. Cette ville est devenue une zone de non-droit et ce n'est que le plus fort qui se l'appropriera. Vous avez sûrement dû entendre parler de mon alliance avec Black Mask. De l'assaut sur l'Aciérie. Cette alliance porte ses fruits, Bane. Mais je connais Sionis. Il ne partagera pas Gotham City. Je ne partagerais pas Gotham City. Il faut donc que je me débarrasse de lui. Vos ''états de service'' sont toujours aussi impressionnants et notre dernière collaboration s'est avérée fructueuse.

Malheureusement pour moi, Roman Sionis n'est qu'un petit poisson comparé à celui qui s'est attaqué plusieurs fois à moi avec l'aide de son organisation : la Lignée et son chef, surnommé l'Empereur. Je vous propose donc de vous en charger : les têtes de Black Mask et de l'Empereur pour dix millions. Vous aurez les ressources matérielles et humaines que vous désirez et en contrepartie, je vous aiderais même à vous charger de Batman.

De mon côté, je m'occuperais personnellement de Double-Face dans la foulée.''


Le Romain fit quelques pas dans la pièce avant de se placer devant une baie vitrée qui surplombait Gotham. Le fils du King Snake voulait Batman autant que Carmine Falcone désirait reprendre le contrôle de la pègre. Éliminer ses rivaux n'était que la première étape. Ensuite il s'attaquerait aux héros.

''Je suis au courant de votre mésentente avec Sionis, notre ami commun. Je préfère donc prendre mes précautions. Quand à l'Empereur, ce sera pour vous un défi intéressant.''

Carmine se doutait que Bane voudrait prendre sa revanche sur le Black Mask. Alors il lui en donnait l'occasion. Le catcheur serait même payé pour sa vengeance. Quand au Samouraï, leur combat allait s'avérer plus qu'impressionnant : un colosse contre un géant. L'un avait toute une organisation à sa botte, l'autre avait triomphé de Batman. Que demander de mieux comme challengers ?

La Famille Falcone allait enfin pouvoir reprendre le pouvoir après toutes ces années d'infortune. D'abord Alberto, puis Sofia, ensuite Mario... La famiglia était morte et enterrée lorsqu'il était revenu, et tout ça à cause des échecs successifs de ses enfants. Ils n'avaient pas fait preuve de  professionnalisme, mais s'étaient laissés dominés par le chagrin et la colère. Alors ils avaient perdus.

Avec l'aide de Bane, il pourrait écraser sans peine la False Face Society tout comme le gang de Dent. Bien sûr, le mexicain pourrait s'avérer dur à contrôler mais le Romain avait un moyen pour s'assurer que son allégeance revienne aux Falcone. La chauve-souris était plus qu'occupé ces derniers temps, et ses alliés aussi. Ils ne le verraient pas venir. Ils ne verraient pas approcher le souffle putride de la Faucheuse qui vient réclamer son dû. Et alors Gotham City serait sienne à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
The Bane

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/01/2009
Nombre de Messages : 846
Vous à Gotham : Allié de Mister Freeze, ancien sucesseur de la Ligue des Ombres.
Citations : I am the only man to have broken the Bat

MessageSujet: Re: Le retour du Colosse (Libre)   Mar 9 Juin - 17:59

Comme toujours, Carmine avait fait appel à lui pour de nouveau, re-conquérir la ville de Gotham City; comme la dernière fois, quand il voulait s'accaparer Arkham City.

Mais il était à noter que cette fois-ci, il avait fait mention d'un certain.....empereur, en plus de diverses actions le concernant. A vrai dire, il ne le savait pas véritablement, vu le temps passé à retrouver de l'inspiration pour son auteur qui le dirige et sa non-présence depuis plusieurs semaines pour diverses raisons.


« L'empereur........ »

Il avait entendu un nom comme ça, sans plus de détails: il pensait à Ra's Al Ghul: est-ce que ce dernier aurait pris la grosse tête de plus de 600 ans comme ça, depuis quelques mois ? Ca pourrait être une possibilité mais depuis le début de son existence, cela serait étonnant de voir qu'il agit comme ça, que maintenant, alors qu'il l'aurait pu le faire depuis des siècles.

Non, ca ne pouvait pas être lui. Oh et puis merde, Bane n'en savait pas plus, vu qu'il était occupé à survivre dans ce No Man's Land qui commençait très sérieusement à l'emmerder, vu qu'il a perdu le contact avec Mister Freeze, Poison Ivy: le chemin pour retourner au manoir de cette dernière était complètement détruit et aucun autre moyen n'existait pour la re-voir.

Et puis, merde: à la guerre comme à la guerre, bordel.

Il fera avec les moyens du bord: il l'a bien fait pour quitter le pénitencier de Pena Duro avec beaucoup moins que cela, alors c'est pas maintenant qu'il va flancher pour arriver à son objectif.

Vu la collaboration avec Black Mask, ca sera une excellente occasion pour lui remettre les pendules à l'heure: bien que Batman pourrait intervenir de nouveau, le colosse, pour l'instant, estimait que Wayne (vu qu'il connaissait son secret parmi les très rares personnes dans le monde) était moins important que Black Mask.
Comme l'a signalé Carmine, il serait largement occupé par tous les autres; la même stratégie utilisé pour le briser la première fois.


« Je veux tout savoir concernant l'empereur et sa lignée: les endroits où il a été vu, tout ce que vous avez pu remarquer, son comportement.
Il me faudra toutes les informations le concernant, si vous voulez que je le prenne de revers car je ne l'ai pas connu personnellement, jusqu'à maintenant, ni vu une seule de ses unités.

Mais je ne doute pas sur le fait qu'il ait entendu parler de moi: il a du analyser mon dossier assez bien rempli depuis Pena Duro. Et quand à Batman: chaque chose en son temps, Falcone. »


Oh oui, chaque chose en son temps.

« Je suppose que vous devez avoir quelques lieux de secours en dehors de ce manoir, éparpillés un peu partout ? »

Il allait passer au point des différents repaires du Romain, histoire de déjà commencer à calculer pour le futur plan visant à exterminer l'empereur ainsi que sa lignée (de consanguins, le troll) et revoir Black Mask, bien que pour celui-ci, il se rappelait d'un ou deux repaires, espérant qu'ils n'ont pas été détruits par le No Man's Land depuis.

_________________________________


I am Bane -- and I could kill you... but death would only end your agony -- and silence your shame. Instead, I will simply... break you!
Revenir en haut Aller en bas
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Le retour du Colosse (Libre)   Sam 25 Juil - 11:30

''Je veux tout savoir concernant l'empereur et sa lignée: les endroits où il a été vu, tout ce que vous avez pu remarquer, son comportement.
Il me faudra toutes les informations le concernant, si vous voulez que je le prenne de revers car je ne l'ai pas connu personnellement, jusqu'à maintenant, ni vu une seule de ses unités.

Mais je ne doute pas sur le fait qu'il ait entendu parler de moi: il a du analyser mon dossier assez bien rempli depuis Pena Duro. Et quand à Batman: chaque chose en son temps, Falcone. Je suppose que vous devez avoir quelques lieux de secours en dehors de ce manoir, éparpillés un peu partout ?''


Carmine esquissa un sourire en voyant Bane intéressé par l'opportunité qui lui était offerte. Qu'importe la façon, qu'importe la somme qu'il devrait dépenser, l'Empereur et son organisation devaient mourir. Black Mask devait également disparaître de la surface du globe. Concrètement, Falcone n'avait rien contre Sionis. Mais les affaires étant ce qu'elles sont, il ne pouvait se permettre de laisser quelqu'un tel que Roman Sionis se mettre en travers de son chemin.

''Vous aurez l'intégralité des renseignements dont je dispose. J'ai pris l'initiative de tout regrouper dans un dossier mais le mieux serait que vous le voyez, lui ou ses sbires, sur le terrain. Mes hommes sont par ailleurs en train d'organiser un piège à son intention, mais étant donné qu'il surgit à chaque ''injustice'', il ne sera guère difficile de l'appâter. L'individu en lui-même semble être assez puissant pour pouvoir vous tenir tête et le niveau de combat de ses laquais dépasse celui des imbéciles de base qu'on peut recruter dans la rue. Il est clair qu'ils ont bénéficié d'une formation en arts martiaux plus ou moins poussée mais ils ne devraient pas être un obstacle insurmontable pour un combattant comme vous.

Celui qui se fait surnommer l'Empereur possède également des capacités liées à l'occulte semblant venir de son sabre. Mais vous avez brisé Batman. Il ne fait aucun doute que vous pourrez venir à bout de Black Mask et de l'Empereur. Quant aux lieux dont je dispose, si cela ne dépend principalement que d'une limite financière, on peut néanmoins dire que je possède le loft dans lequel nous nous trouvons, le manoir Falcone ou habite mon fils, Alberto, mon casino, ainsi que plusieurs entrepôts pouvant servir de point de chute. La famiglia a toutefois plusieurs clubs qu'il est possible de mettre à votre disposition.''


Le Romain passa derrière son bureau et ouvrit l'un des tiroirs du lourd meuble de bois sombre avant d'en sortir une chemise bleue pâle, épaisse d'environ deux centimètres. Revenant vers le géant au masque de luchador, Falcone lui tendit le dossier mais ne le lâcha pas lorsque Bane l'eut attrapé :

''Ma fille est parmi ces cinglés, endoctrinée par leur chef. Sa photo figure dans le dossier. Il est inutile de vous dire que je souhaite ardemment la revoir en vie, ici-même. Massacrez-les autant que vous voulez mais épargnez-la. Je payerais les faux frais mais que ce soit avec Black Mask et la False Face Society ou avec l'Empereur et la Lignée, je veux obtenir des résultats.''

Carmine Falcone ne demanda pas au colosse s'il avait des questions après avoir lâché la chemise. L'exposé avait été suffisamment clair comme ça, toutes les informations qu'il avait pu récolté se trouvant également dans le dossier donné. Et puis Bane n'était pas un imbécile. Si quelqu'un pouvait éradiquer tout ces nuisibles, c'était bien lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
The Bane

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/01/2009
Nombre de Messages : 846
Vous à Gotham : Allié de Mister Freeze, ancien sucesseur de la Ligue des Ombres.
Citations : I am the only man to have broken the Bat

MessageSujet: Re: Le retour du Colosse (Libre)   Jeu 30 Juil - 16:06

Bane avait écouté les demandes de Carmine Falcone, avant de recevoir un dossier bleu, assez lourd jusqu'au moment où le Romain mentionnait qu'il voulait revoir sa fille, parmi les cinglés. Un « problème » pour Bane, vu qu'il aurait préféré éliminer tout le monde pour un meilleur résultat mais peu importe.

Le romain voulait récupérer sa fille ? Hé bien, ce sera fait. Et quand aux autres ? Ce sera fait aussi: tous morts avec leurs têtes récupérées pour les hauts-gradés. Ilavait tellement « hâte » de retourner voir Roman Sionis pour discuter d'une petite affaire le concernant et impliquant Freeze.
Chose que le colosse n'avait toujours pas digéré depuis.

L'homme ouvrit le dossier et put voir son contenu avec notamment la photo de la fille du romain: Kitrina Falcone.
Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'était pas le genre de filles demoiselles en détresse, bien loin de ce cliché.
Rien qu'à voir la photo du physique et de son visage, on pouvait facilement deviner que ce ne serait pas une situation facile mais comme on dit: chaque chose en son temps.

Ainis donc, l'Empereur intervenait à chaque « injustice » ? un point à savoir mais aussi concernant ses gardes qui auraient un niveau d'entrainement plus élevé que ceux de la rue. Si c'est du même niveau que ceux de la Ligue des Ombres, alors il devra agir un peu plus prudemment et ne pas foncer dans le tas, comme il avait fait, par le passé, lorsqu'il tenta de devenir le nouvel UBU mais que la fille du démon ne voulait pas.

Concernant les lieux, Bane avait déjà une idée simple:


« Je vais prendre les entrepôts déjà pour commencer, les autres endroits viendront avec le temps. Je verrais avec mes contacts pour le matériel à fournir car vu la situation actuelle de Gotham, le seul moyen d'y arriver est de faire venir des forces extérieures.

Vous serez tenu au courant des différents points concernant l'élimination de chacun des membres importants ainsi que du déroulement des plans. »



Le colosse garda le dossier sur lui, avant de remettre son masque.

« Si vous n'avez plus rien à me dire concernant les demandes, alors je vais partir de cet endroit pour commencer. Je demanderais déjà les entrepôts en question, histoire de m'installer déjà comme base. »

Il n'y avait plus qu'à attendre la réponse de Falcone concernant ces fameux entrepôts et de ses emplacements.

_________________________________


I am Bane -- and I could kill you... but death would only end your agony -- and silence your shame. Instead, I will simply... break you!
Revenir en haut Aller en bas
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Le retour du Colosse (Libre)   Sam 3 Oct - 22:55

« Je vais prendre les entrepôts déjà pour commencer, les autres endroits viendront avec le temps. Je verrais avec mes contacts pour le matériel à fournir car vu la situation actuelle de Gotham, le seul moyen d'y arriver est de faire venir des forces extérieures.

Vous serez tenu au courant des différents points concernant l'élimination de chacun des membres importants ainsi que du déroulement des plans. Si vous n'avez plus rien à me dire concernant les demandes, alors je vais partir de cet endroit pour commencer. Je demanderais déjà les entrepôts en question, histoire de m'installer déjà comme base. »


''Les deux entrepôts qui seront à votre disposition sont respectivement situés à Otisburg et dans l'East End, leurs adresses se trouvant dans le dossier. Je fais confiance à vos compétences et à votre réputation, Bane. Ne la trahissez pas. Les virements seront effectués sur un compte ouvert aux Bahamas. Une fois le travail fini, et seulement dans ce cas-là. Si vous avez besoin d'argent pour des armes ou des hommes de main, appelez-moi.''

Carmine ôta une poussière imaginaire de son veston immaculé et plongea un regard noir dans les yeux de feu du masque du légendaire malfrat, regard dans lequel étincelait une ombre étrange, faite de déception, de tristesse et de mort, à laquelle s'était pourtant rajouté une lueur d'espoir. Bane était l'un des seuls à Gotham City, sinon le seul à pouvoir lui ramener Kitrina :

''Vous êtes quelqu'un de difficile à tuer, pourtant vous êtes mortel comme tout un chacun. Si ma fille meurt durant l'une de vos interventions, je le saurais, et vous n'aurez pas seulement perdu dix millions de dollars, vous aurez aussi perdu le droit de remettre les pieds dans cette ville. Puis la vie.''

Le Romain s'écarta du colosse et fit quelques pas dans la pièce à la lumière tamisée :

''J'ai confiance en vous, Bane. Mais cette mise au point était nécessaire. Tuez Black Mask. Eliminez  l'Empereur. Mais ramenez-moi mon enfant vivante.''

Le Tueur fit soudainement son apparition, silencieux et austère comme à son habitude :

''Monsieur.''

''Mr Mirti vous raccompagnera et vous donnera un véhicule pour que vous puissiez vous rendre aux entrepôts. Une dernière question avant la fin de cet entretein ?''


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le retour du Colosse (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le retour du Colosse (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» De retour d'Algerie . [LiBRE]
» Grand retour de Djamila( libre)
» Retour d' Egypte. [ libre ]
» Retour d'Adriana ( libre )
» Retour Mael et libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Depths :: Rues de Gotham City-