RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Une vieille connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2796
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Une vieille connaissance   Mar 27 Jan - 20:04

Le Tricorner. Voilà où son enquête l'avait conduit. Depuis qu'il s'était évadé de l'asile d'Arkham lors d'une de ses nombreuses émeutes, Waylon avait passé son temps à errer dans un lieu qu'il ne connaissait plus, cherchant désespéramment à se rappeler, à combler les vides dans son cerveau, à retrouver les souvenirs qu'il avait perdus suite à un traumatisme cérébral, et falsifiés par les psychiatres de l'établissement de soin. Et ce n'était pas simple. Sa mémoire avait été fracassée, explosée en mille morceaux, et le puzzle n'était pas simple à reconstruire.
De son ancienne vie, il ne se souvenait que de détails, ainsi que les bases comme parler ou tuer. La plupart des souvenirs restants, ceux qui l'avaient le plus marqués et qui resteraient gravés à jamais en lui quelles que soient les circonstances, c'était ses souvenirs d'enfance. Des souvenirs traumatisants, écœurant, déprimant. Des scènes qu'il aurait aimé oublier, qui le hantaient chaque nuit, et qui revenaient parfois même en plein jour, déformant la réalité, le rendant paranoïaque, enragé, fou furieux. Mais ces souvenirs là, c'était aussi ce qui faisait de lui ce qu'il était aujourd'hui, c'était ce qui l'avait forgé. Cette vie traumatisante qu'il avait eue jeune, elle lui avait permis de s'endurcir, de devenir plus fort et plus agressif, de devenir quelqu'un. Pas forcément quelqu'un de bien ou de bon, mais quelqu'un. Et ça, déjà, ça représentait beaucoup pour lui.
Il avait aussi quelques souvenirs de quand il était adulte. Notamment quelques scènes de ses 18 années passée en prison. Là encore, ça avait forgé son caractère. Pour la première fois, il s'était fait des semblants d'amis. En prison, quand on était plus fort que les autres, on était respecté. C'était la loi de la jungle, la loi du plus fort. Soit tu ramasses la savonnette, soit tu passes derrière celui qui la ramasse. Pour ne pas se faire écraser, il faut écraser les autres. T'es la proie, ou le prédateur, mais pas entre les deux. Croc l'avait compris, et les autres prisonniers le savaient également. Très vite après son incarcération, certains d'entre eux avaient appris à leurs dépens qu'il ne fallait pas chauffer le Croc, et qu'il valait mieux être de son côté.
Beaucoup de gens doutent de l'efficacité de la prison et pensent qu'on en sort encore plus mauvais que quand on y entre. Et c'est vrai dans certains cas. Le climat, l'ambiance qui y règne, sont des facteurs qui ne favorisent pas vraiment la réinsertion en société. Mais dans le cas de Waylon, ça eut l'effet inverse. Le fait qu'il soit respecté pour la première fois de sa misérable existence, qu'il se fasse des amis, ça comptait beaucoup pour lui, et ça avait permis de le calmer. Si bien qu'il eut l'appuie d'un avocat et d'un psychologue afin de concocter un dossier solide sur les circonstances atténuantes qui s'appliquaient au colosse : son enfance difficile, le fait qu'il ait dû subvenir à ses besoins tout seul alors qu'il était encore mineur et qu'on ne l'acceptait pas dans la société, sa condition morphologique exceptionnelle... ainsi que sur sa conduite en cellule, devenue irréprochable depuis quelques années. Et cela lui permit de sortir de prison au bout de 18 années alors qu'il était à la base condamné à la peine de mort, puis à la perpétuité une fois la peine capitale abolie, quelques semaines avant son exécution.

Bien évidemment, Croc ne se souvenait pas de tous ces détails. Il se souvenait de visages, assez flous d'ailleurs, et de quelques scènes, notamment des bagarres entre prisonniers et l'intervention des gardiens. Puis, après, c'est le trou noir. Aucun souvenir du cirque l'ayant embauché, ni du massacre qu'il avait causé avant de s'enfuir. Aucun souvenir de son arrivée à Gotham City, de ses alliances criminelles, de ses victoires et de ses échecs, ni même de ses actes de cannibalisme. Gotham City était une ville qu'il ne connaissait pas, dont il avait vaguement entendu parler comme étant une ville avec un haut taux de criminalité. Mais dans laquelle il avait vécu près de 2 ans, deux années d'absence totale dans son esprit.

Peu de temps après son évasion, il avait fait la rencontre du Ventriloque, qui lui avait parlé vaguement de son passé à Gotham. Des alliances avec le pantin mais également avec le Joker et des dénommés Fool et Catgirl. D'ailleurs Scarface n'en avait pas dit du bien, faisant croire à Croc que ces deux là l'avaient manipulé puis trahis, afin de mieux se mettre Croc dans sa poche. Mais suite à un désaccord, le colosse avait quitté le vieux Ventriloque et avait continué son errance dans ce qu'on appelait désormais le No Man's Land. Il y avait fait, par un curieux hasard, la rencontre de Catgirl, qui lui avait parlé plus en détail du Fool. Apparemment, ils avaient été de bons amis, avant de se disputer et de se séparer. Catgirl avait spécifié que le Fool portait un masque blanc, un détail anodin qui, pourtant, avait troublé le géant. En effet, cette révélation avait fait resurgir en lui l'image d'un masque blanc effrayant qui lui avait filé la chair de poule. Il ignorait pourquoi, mais il ressentait une peur irrationnelle en repensant à ce simple masque blanc qui avait surgit de nulle part dans sa tête. Il savait que ça avait un lien avec sa perte de mémoire, et il savait aussi que ça n'avait pas l'air d'être agréable. Il avait même presque peur de continuer son enquête et de retrouver ses souvenirs, peur de ce qu'il allait y découvrir. Mais il le fallait. Il ne pouvait pas vivre avec un trou noir dans sa tête. Il devait trouver la signification de ce masque blanc, connaître la raison de la peur qu'il provoquait en lui, et débloquer le verrou qui lui bloquait l'accès à la mémoire. Et pour cela, la dénommée Catgirl lui avait donné un précieux indice : le Fool et son gang s'étaient installés sur l'île du Tricorner. Cette annonce qui avait donné une lueur d'espoir au Croc, fut aussitôt suivie d'une mauvaise nouvelle : le Fool était mort. Ce n'était pas une mauvaise nouvelle à cause du fait qu'ils avaient été amis : ça, Croc s'en foutait, car son traumatisme lui avait fait oublier le Fool. C'en était une, parce que le colosse ne pourrait pas interroger son ancien allié avec qui il s'était disputé, et ses chances de recouvrer la mémoire étaient donc divisées par dix. Fort heureusement, il y avait une roue de secours. Amy, l'amie et bras-droit du Fool, avait repris le gang après sa mort. Elle était déjà avec le Fool lorsque Croc l'accompagnait. Elle savait donc ce qu'il s'était passé entre eux. S'il y avait une personne susceptible de lui faire retrouver ses souvenirs, c'était elle.

Après avoir rejoint l'île du Tricorner à la nage, Killer Croc, trempé jusqu'aux os et vêtu d'un simple pantalon orange déchiré et sale, s'approcha du centre de l'île. L'eau dégoulinait de son corps dégoutant, recouvert de croûtes épaisses assimilables à des écailles, et ses pieds nus et griffus laissaient de grosses traces de pas humides derrière lui. Il s'arrêta donc au milieu de l'île qui semblait déserte, regarda autour de lui, puis, d'une voix forte, grave et d'un timbre presque inhumain, il s'écria :


"AMY !!!! C'est Killer Croc !... Je sais qu't'es là-d'dans ! Sors de ta planque, j'veux juste discuter !"

Il espérait que cela suffirait. Difficile de trouver les mots justes quand il fallait s'adresser à une personne qu'on avait connu mais dont on ne se souvenait plus.

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance   Dim 1 Fév - 0:27

Tricorner... Un endroit désastreux, chaotique, à l'image de celui qui a vécu ici. La mort, la violence, la maladie et la folie règnent en maître ici. Une zone de total non-droit où toutes les règles juridiques, civiles ou morales sont supprimés. La nature y a reprit ses droits, des mauvaises herbes poussent un peu partout à travers le goudron fissuré et de la mousse décore les bâtiments détruits et brûlés. Un endroit extrêmement effrayant, ceux qui sont venus dans un endroit pareil se comptent sur une main. Parmi eux, l'assassin du propriétaire de cet ancienne presqu'île : Ra's Al Ghul.
Mais aujourd'hui, une autre personne est venu en ce lieu désolé. Killer Croc, l'ancien ami du Boucher terroriste. Le colosse, au milieu d'une vieille place déserte et pourrie au centre de l'île se mît à hurler le nom de Amy Jacobs, l'ancien bras droit du sociopathe masqué. Sa voix porteuse raisonna dans toute l'île et attira plusieurs dingues qui sortirent de leur cachette, un sourire malicieux au coin de la bouche et une arme blanche au bout du bras. Au bout de quelques minutes, c'est un véritable rassemblement auquel assistait Killer Croc. Plus d'une soixantaine de personnes, encerclaient le monstre aux allures de crocodile. Tous ces fous ne faisaient pas partie du gang du Fool. Il y avait des hommes, des femmes, des enfants et des bébés. Ce repaire avait attiré les déchets de la société, les plus psychotiques de Gotham Depths pour diverses raisons. Certains avaient suivis l'odeur de l'argent, d'autres de la drogue, pour d'autres celle du sang... Drogués, tueurs et malades mentaux cohabitaient tous ici. Des femmes avaient enfantés ici, et certains bébés étaient nés ici, dans cet endroit. Très peu d'entre eux survivaient, mais aucun cadavre n'était gâché ici. Ils étaient dévorés pour subsister contre la faim.
Alors que les habitants de l'île se rapprochaient dangereusement du colosse, une voix féminine les arrêta subitement.

-"Il n'est pas un ennemi !"

La voix venait du haut du bâtiment central de la place. Une personne se tenait debout, vêtu entièrement de noir avec une veste qui lui descendait aux genoux ainsi qu'un effrayant masque blanc abîmé qui affichait un sourire. C'était le masque du Fool. Mais celui, ou plutôt celle qui le portait n'était pas son véritable propriétaire. Des cheveux longs et blonds platines indiquaient la direction du vent... Amy Jacobs avait revêtu l'équipement de son amour et se dressait désormais comme la chef incontestée de cette île maudite.

-"Que tout le monde retourne à ses occupations, il n'y a rien à voir !"

La troupe de fous obéit et retourna dans les tréfonds de l'île de Tricorner, grommelant comme des zombies. Au bout de quelques secondes, la place était débarrassé de toute cette vermine et il ne restait que Killer Croc et Amy, qui s'imposait comme étant le "Fool II". Elle n'avait rien fait de plus depuis la mort de celui qu'elle aimait si ce n'est de détruire le pont qui reliait l'île à Gotham pour éviter les visiteurs. La mort du Fool l'avait totalement détruite et déchirée. Elle avait tout vu, le combat et la défaite du Boucher face à l'Algol. A ce moment là, seul l'explosion de la tour du GNN faisait plus de bruit que ses hurlements. Elle est restée cloîtrée au Tricorner, et n'a pas accepté la disparition de Jin. Son état psychologique a bien évidemment empiré et elle s'est mise en tête de devenir celui qu'elle aimait pour ne pas qu'il meurt. Elle essayait d'adopter ses manies, sa façon de parler, toutes ses mimiques, ne cherchant à faire qu'un avec l'être le plus cher à ses yeux.
Fool II descendit rapidement du toit grâce au système de grappin ingénieux qu'avait mis son prédécesseur au point et se retrouva face à son ancien patron. Ou plutôt, à l'ami de feu son patron.

-"Tu n'es pas un ennemi, certes, mais tu n'es pas un allié non plus..."

Elle pensait à ce qu'aurait pu faire Fool, si Croc lui aurait rendu visite. Le tuer ? Non, si Jin avait voulu tuer l'homme-crocodile, il aurait tenté de le tuer à Little Italy. Quoi alors ? Se jeter dans ses bras, lui souhaiter la bienvenue, lui demander de dégager, l'insulter, l'ignorer ? Elle ne savait pas au final, copier le tueur masqué était loin d'être la tâche la plus facile, au vu de son imprévisibilité.

-"Que viens-tu faire ici, Croc ? Tu as abandonné Fool, tu n'as pas le droit d'être ici."

Une pointe de rancune vint remonter à la surface. Elle se demandait si Croc aurait pu aider/sauver la vie de celui qu'elle aimait, si les deux compères ne s'étaient pas séparés... Peut être qu'à deux, Croc et Fool, auraient pu vaincre Ra's Al Ghul ?
Revenir en haut Aller en bas
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2796
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance   Mar 3 Fév - 21:43

A peine avait-il gueulé que des déchets vinrent s'amasser autour de lui comme des mouches autour d'une... Non, la comparaison n'était pas flatteuse pour Croc.
Tous ces gens qui le dévisageaient comme une bête de foire avait le don d'agacer le criminel. Il serra ses poings nerveusement, tout en les regardant d'un air menaçant les uns après les autres. Il sentit monter en lui une fureur qui serait destructrice si elle venait à exploser. Il ne supportait pas la foule, il ne supportait pas les gens, il ne supportait pas tous ces regards posés sur lui. Il détestait cela, plus que tout au monde. Rapidement, il commença à s'impatienter, grommelant, serrant les dents. D'ici quelques secondes, il allait commettre un meurtre. En fait, il allait commettre une soixantaine de meurtres. S'ils restaient plantés là un peu plus longtemps sans cesser de le dévisager, Croc comptait bien s'en prendre à eux, en frappant dans le tas. Peu importe leur nombre, peu importe leurs armes, s'ils continuaient à le regarder ainsi, il allait les massacrer les uns après les autres. Et au moment où il ouvrit la bouche pour s'apprêter à leur hurler dessus avant de passer à l'assaut, une voix féminine et autoritaire s'écria :


-"Il n'est pas un ennemi !"


Enfin, c'était pas trop tôt ! Encore une phrase de la supposée Amy, et ce fut la libération du cauchemar, les parasites s'en allèrent et il put respirer.
Il leva alors la tête vers le toit du bâtiment central pour découvrir ce à quoi elle ressemblait, et la vit descendre du toit avec un grappin et atterrir à quelques mètres devant lui. Waylon fut alors frappé d'un choc en la regardant, et écarquilla des yeux.


*Le masque... !*

Elle portait un masque blanc, le masque du Fool. Et aussitôt, la véritable apparence du Fool lui revint à l'esprit. Et pour la première fois depuis son traumatisme cérébral, il avait un souvenir concret et net. Il voyait le Fool, aussi nettement qu'il voyait Amy déguisée en lui. Il le voyait, avec son grappin et une épée. Puis ce fut le son de sa voix qui lui revint en tête, et en particulier son rire. Il se souvint d'une scène où ils avaient eu un fou-rire tous les deux, dans un lieu inconnu, ça ressemblait à une cuisine. Il ne savait pas pourquoi. Il se souvenait juste que c'était... agréable. Et ce simple souvenir qui venait de refaire surface, premier morceau d'un énorme puzzle incomplet, lui fit comprendre toute l'ampleur de l'estime qu'il avait pour lui, et la valeur de l'ancienne amitié qu'il lui portait.

Et alors, ce ne fut qu'à ce moment là que le poids de la mort du Fool se fit ressentir. Jusqu'à lors, Croc s'en était fichu car il ne se souvenait pas de lui. Mais maintenant qu'il avait retrouvé un premier souvenir, qu'il s'était remémoré une scène d'amitié partagée avec lui, il ressentit une profonde tristesse en réalisant son décès. Croc ne portait pas grand monde dans son cœur, il était extrêmement rare qu'il ait de l'estime pour qui que ce soit, alors perdre l'un de ces rares élus était encore plus dur à supporter. Il sentit une boule d'angoisse monter dans sa gorge, un nœud faisant pression sur son larynx. Il n'avait que rarement, sinon jamais, ressenti cela auparavant.


*Le Fool... Je... Je me souviens de lui...* pensa t-il.

Mais il y avait un problème. Quelque chose clochait. Croc avait en tête l'image d'un masque blanc effrayant et diabolique. Rien à voir avec le souvenir agréable du Fool qu'il venait de se rappeler. Son masque n'était pas effrayant, il était amusant. Alors qu'est-ce que cela signifiait ? D'où lui provenait cette image d'un masque blanc effrayant ? Était-ce une création de son esprit malade ? Ou bien y avait-il un autre homme portant un masque ? Croc devait en savoir plus. Il devait savoir ce qui s'était passé entre le Fool et lui après leurs séparations, et pour cela, il devait interroger Amy. Cette dernière avait pourtant déjà donné quelques indices au colosse. Il n'était pas un ennemi, mais il n'était pas un allié non plus. Cela supposait donc qu'il ne s'était rien passer de plus entre eux après leur séparation. A priori, ils ne s'étaient pas battus, et ce n'était pas le Fool qui était à l'origine de la perte de mémoire de Croc et de sa peur irrationnelle du masque blanc qu'il voyait dans son esprit de façon floue. Car si tel avait été le cas, Amy l'aurait su.

Le colosse retrouva ses esprits juste avant la dernière question de la jeune femme. Durant quelques secondes, le temps qu'il retrouve son souvenir, il avait semblé troublé, perdu dans les méandres de son esprit, et elle l'avait peut-être remarqué. Comme il avait encore l'esprit préoccupé, il balbutia un peu avant de répondre :


"Je...heu... Tu vas p't'et' pas m'croire... Mais j'ai perdu la mémoire. C'est l'flou total dans ma tête, un trou noir. On m'a dit pour le Fool, alors... J'suis v'nu voir."

Il se tût quelques secondes et s'approcha un peu d'Amy. Puis, il fronça des sourcils, et s'exclama :

"Mais y a un truc que j'sais ! Fool était mon ami... et j'abandonne pas mes amis. Si j'aurais* pu l'sauver, j'l'aurais fait. Y s'est passé un truc entre nous... J'arrive pas à m'souvenir, mais toi, tu sais. Tu peux m'rafraîchir la mémoire."

Puis il fit un signe de tête en direction du visage d'Amy pour désigner ce qu'elle portait, tout en ajoutant :

"Ce masque, c'est celui du Fool, pas vrai ?"


[* : faute volontaire de ma part puisque Croc n'est pas très bon en conjugaison]

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance   Mer 4 Fév - 18:19

Croc semblait réfléchir. Cela arrivait si peu que lorsqu'il le faisait, il ne pouvait s'empêcher de grimacer. Il commença alors à expliquer la raison de sa venue : il avait perdu la mémoire. Il pensait qu'en revenant ici, sa mémoire lui reviendrait. La meurtrière pencha sa tête blonde sur le côté, tout en l'observant/l'analysant attentivement. Il ne mentait pas, Croc n'était pas doué pour l'art de la manipulation et du mensonge. Le colosse d'approcha un peu plus de la jeune femme qui ne bougea pas d'un pouce, n'étant pas du tout intimidé, elle s'était contenté de relever un peu plus la tête pour regarder son interlocuteur dans les yeux.

Fool son ami ? Ce type n'avait jamais eu d'ami, il n'a eu que des compagnons d'armes, pour qui il n'a eu aucun attachement. Amy était son sniper, Dante son punching ball, Catgirl son plan cul et Killer Croc... Un compagnon presque aussi débile que lui et qui le faisait rigoler. Oui, malgré la personnalité du colosse verdâtre, il faisait rire Jin. C'est la raison pour laquelle, il ne l'avait pas trahi, après autant de temps passé ensemble. Il ne pouvait se passer de rire, il ne pouvait donc pas penser à tuer Killer Croc. En revanche, il pouvait se passer de sexe, c'est pourquoi il a tenté à plusieurs reprises de tuer la jeune Falcone.

Puis le colosse fît une remarque sur le masque blanc du terroriste. Amy s'était permise d'entrer dans la chambre privée du Fool dans le bâtiment du gang et y avait découvert plusieurs masques déjà utilisés, abîmés, comme celui-ci. Puis elle y avait également trouvé des costumes noirs comme il en portait souvent, des des armes issus de son imagination et plusieurs membres humains tels que des bras, des jambes, des yeux ou des cervelles dans des bocaux. Si Jin était encore en vie, il l'aurait tué pour cet affront. Mais il n'était plus.

Pour répondre à la question de Croc, Amy soupira en levant lentement son masque pour montrer son visage pâle, angélique, mais rendu triste par le deuil que la jeune femme porte depuis plusieurs mois. Une femme aussi jolie qu'elle, était en réalité une malade mentale et dirigeait tout une famille de dingues sur une île aussi perdue et chaotique. Pour Croc qui avait perdu la mémoire, cela pouvait le surprendre.
Amy baissa les yeux pour regarder le masque et afficha un sourire, comme si elle revoyait son amour à travers cet accessoire.

-"En effet, c'est son masque..." Ses yeux verts revinrent alors sur Croc, balançant sa chevelure doré. "Je peux te rafraîchir la mémoire en effet, mais si je fais ça, je veux que tu me rendes un service... Si tu te considères vraiment comme l'ami de Jin..."

Les yeux de la jeune femme se remplirent de larmes, ses poings se serrèrent, une colère soudaine, vive, l'assaillait.
Elle comptait se servir de la perte de mémoire pour le rallier à sa cause et qu'il l'aide dans le nouvel objectif de Amy, le nouvel objectif de Fool II, le nouvel objectif de l'Insane Gang.


-"Je veux que tu m'aides à retrouver et tuer Ra's Al Ghul, l'assassin de Fool."
Revenir en haut Aller en bas
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2796
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance   Mer 4 Fév - 20:12

Waylon Jones fut effectivement surpris par la pureté et l'innocence qui se dégageaient du visage d'Amy. Elle avait le visage d'un ange, et en la regardant, rien ne permettait de se douter un seul instant de quel genre de personne elle était. Les apparences sont parfois trompeuses. Si Waylon ressemblait à un monstre, il avait pourtant un cœur, il pouvait s'attacher aux gens et était fidèle envers le peu d'amis qu'il avait. Amy, à l'inverse, ressemblait à un ange mais sous son visage totalement innocent se cachait une redoutable psychopathe dont la seule et unique émotion était l'amour qu'elle ressentait pour le Fool. Pour les autres, elle n'avait aucune compassion et aurait pu tuer de sang froid n'importe qui, même un enfant innocent, si Fool le lui avait demandé.

Elle lui dit qu'elle accepterait de lui rafraichir la mémoire à une condition : qu'il l'aide à tuer l'assassin du Fool, un dénommé Ra's Al Ghul. Killer Croc ne connaissait pas ce nom, il ne savait donc pas à quoi s'attendre. C'est pourquoi, à la demande d'Amy, il haussa les épaules d'un air indifférent, comme s'il s'agissait de tuer n'importe quel citoyen lambda.


"Pas de problème. J'ai pas été là pour l'sauver, alors j'lui dois bien ça."

Waylon remarqua qu'Amy était très troublée car ses yeux étaient brillants et humides. Elle devait beaucoup tenir au Fool pour être dans cet état. Compatissant à la douleur de la fille, sa beauté n'y étant pas pour rien, le colosse tenta de la réconforter.

"Hé, t'inquiétes, petite. On l'vengera."

Il lui prit doucement le masque des mains et le regarda à son tour, avant de plonger son regard reptilien dans celui de la tueuse.

"T'es trop belle pour t'cacher derrière un masque. C'est à moi d'le mettre, plutôt. J'vais buter ce 'Rase la goule' avec ça sur la tête, et il comprendra son erreur !" s'exclama t-il avec détermination et assurance.

Il approcha alors le fameux masque de son visage lentement avec une légère appréhension, comme s'il était hanté par le pouvoir du Fool. Puis, après quelques secondes, il colla le masque sur son visage et passa l'élastique autour de son crâne. Il se sentit alors envahi par toute la puissance et les souvenirs du Fool et eut l'impression que ses forces se décuplèrent. Il se sentit prêt à affronter tous les dangers et à botter le cul à la mort elle-même, pour les beaux yeux d'Amy.
En fait, non. Rien ne changea du tout, à l'exception d'une chose :


"Bordel, on y voit rien là-d'dans ! Comment vous faites pour vous battre avec ça ?!"

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance   Ven 6 Fév - 21:23

Killer Croc répondit du tac au tac en haussant les épaules. C'était une réponse affirmative. Il ne se souvenait surement plus de qui était Ra's Al Ghul à cause de sa perte de mémoire. Ou peut être ne l'a-t-il jamais su ? Quoi qu'il en soit, il a promit et Amy espérait qu'il ne se défilerait pas. De toute façon, elle sait que son charme physique ne laisse pas le colosse indifférent et cela se confirma quand il essaya de la conforter. Il était facilement manipulable pensa la blondinette, c'était bon. Il lui retira doucement le masque des doigts fins de la jeune femme, pour ensuite le porter à son visage. Cela ne lui allait pas du tout, le masque n'était pas adapté aux crânes de reptilien.

-"Ce n'est pas à ta taille, simplement. Ce masque est un ancien modèle. Les derniers que Fool portaient étaient high tech et comprenaient des lunettes avec différentes visions."

On aurait dit qu'elle parlait du bon Dieu, sur le ton dont elle s'exprimait. Comme si Fool était un inventeur de génie qui avait créée des choses inconcevables pour les autres. Elle défendait le produit de son amour comme une vraie commerciale, que ce masque ne gênait absolument pas pour se battre au contraire.
Bref, maintenant que Croc avait promit de venger le Fool en tuant "Rase la Goule" comme il l'appelle, Amy devait honorer sa part du contrat. Raconter ce qui s'était passé entre lui et Jin. La vérité, c'est que leur séparation s'est faite sur leur différence de caractère. Fool était trop imprévisible, trop taré. Croc n'aimait pas prendre de risques inutiles. C'est parti de là. Mais Amy ne donnera jamais une version qui causerait du tord à feu son amour.

-"Pour l'histoire avec Jin, hé bien... La raison de votre séparation était que Fool a lancé une attaque contre Little Italy sans ton accord. Toutefois, il ne pouvait pas te le demander, il y avait eu une occasion en or, Carmine était affaibli à ce moment là par une attaque aérienne. Fool est quelqu'un de spontané qui saisit les opportunités. Il a directement lancé l'attaque en invitant vos anciens alliés. Et il a eu raison, nous avons écrasé Carmine et l'avons dégagé d'ici avant de prendre son territoire. Tu étais furieux de ne pas avoir été mis au courant et tu as décidé de te séparer de lui, divisant le gang en deux. Fool a été très affecté par ton départ."

Elle avait détourné l'histoire en faveur de Fool, lui inventant des raisons de ses anciens actes et des sentiments à l'égard de Croc, le tout pour culpabiliser son interlocuteur. Amy passait une main de temps à autre dans ses cheveux au milieu de son discours, histoire de le séduire pour mieux le manipuler. Le faire travailler gratuitement pour son compte, c'était son but. Il est le co-fondateur du gang dont Amy est en charge, mais aujourd'hui, elle voulait que ce soit un simple travailleur volontaire.
Revenir en haut Aller en bas
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2796
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance   Mar 10 Fév - 20:55

Waylon finit par retirer le masque lorsqu'Amy lui dit que ce n'était pas à sa taille tout en le défendant. Il haussa une nouvelle fois des épaules lorsqu'elle parla des masques high-tech du Fool, ne cachant pas son indifférence par rapport à cela. La technologie, c'était pas son truc. Il n'y comprenait rien et puis il trouvait ça inutile et gadget.

"J'ai pas b'soin d'ça de toutes façons. J'ai passé tellement d'temps dans les égouts que maint'nant j'arrive à voir dans l'noir." affirma t-il, comme pour impressionner Amy, et lui dire 'tu vois, moi aussi j'suis cool'.


Il exagéra un petit peu mais il y avait une grande part de vérité dans son affirmation. Il avait passé énormément de temps dans des endroits sombres, notamment les égouts de Gotham, mais avant cela, dans les marais de Floride en chassant la nuit, bien qu'il ne s'en souvenait plus. A force, sa vue s'était adaptée. Il n'était pas capable de voir complétement dans le noir, mais il voyait mieux que les autres êtres humains dans la pénombre, parvenant à distinguer les formes, les silhouettes, les chemins et les dangers. Bien sûr, à l'instar des chats, il fallait qu'il y ait au moins une petite source lumineuse, même infime, pour qu'il puisse distinguer quoique ce soit : il lui restait impossible de voir dans le noir total, comme tout être vivant.

La fille raconta ensuite ce qu'il s'était passé entre le Fool et lui. Apparemment, ils s'étaient séparés à cause d'une stupide dispute [anagramme power] : Fool avait lancé une action d'envergure sans en avertir Croc qui l'avait mal pris, malgré leur victoire. Le colosse fut assez surpris d'entendre ça. Certes il était impulsif et pouvait parfois - souvent - s'énerver de façon excessivement violente pour pas grand chose, comme ça avait été le cas avec Catgirl quelques jours plus tôt. Mais le motif donné par Amy ne lui semblait pas être suffisant pour le forcer à quitter un ami.

Il se gratta l'arrière du crâne d'un air un peu étonné.


"J'me suis vraiment barré que pour ça ?" demanda t-il d'un air incrédule.

"Bizarre..."

Croc, au fond de lui, avait le sentiment que s'il se retrouvait dans la même position aujourd'hui, il ne réagirait pas ainsi. Certes, il serait énervé, mais au point de quitter le gang ? De se séparer de celui qui avait l'air d'être un bon ami d'après son premier souvenir ? C'était une réaction très excessive.
La réalité, cachée par Amy, était tout autre. Fool avait emmené ses troupes à l'abattoir contre Carmine, sans réfléchir une seule seconde aux conséquences. Il en avait averti Croc à la dernière minute alors qu'il avait déjà commencé l'assaut. Croc n'était pas très intelligent, mais il savait à l'époque que Carmine Falcone était le mafieux le plus influent de la ville et qu'il avait une incroyable armée de gangsters. Il savait donc que leur petit gang qui ne comptait qu'une poignée de personnes n'avait aucune chance contre la famille italienne. C'est pourquoi il avait aussitôt demandé l'aide de deux de leurs alliés, Scarface et Killer Moth, qui avaient inversé la tendance et remis les pendules de ce cher Carmine à l'heure. Croc s'était donc considéré comme le sauveur du gang et avait engueulé le Fool de ne pas l'avoir prévenu plus tôt et d'avoir agi sur un coup de tête. Mais Fool n'était pas du genre à aimer se faire remonter les bretelles, il s'en était donc suivi une dispute où chacun avait dit les 4 vérités à l'autre, et ça ne faisait pas plaisir à entendre. Le colosse, moralement blessé, était parti en étant certain d'avoir perdu son meilleur ami.


"J'ai vraiment aucun souvenir de c'truc là. Qu'est-ce tu peux m'dire d'autres ? T'as pas des détails ? Des trucs que j'pourrais m'rappeler facilement ?"

Amy allait être en proie à un dilemme : devait-elle en dire plus à Croc, au risque qu'il se souvienne vraiment de la scène et qu'il comprenne qu'elle lui a menti ? Ou bien devait-elle refuser d'en dire plus, ce qui pourrait ne pas plaire au géant écailleux ?

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance   Mar 24 Fév - 10:56

Croc se doutait de quelque chose. Il n'était pas si bête que ça au fond, c'était peut être un peu trop gros de la part de Amy de lancer que le colosse s'était séparé d'un détail aussi futile. Il se gratta le crâne comme si il réfléchissait, lui donnant un air encore plus bêta sous les yeux de Amy qui avait récupérer le masque de feu son amour. Et maintenant Croc voulait en savoir plus, ce qui ne plaisait pas à la jeune blondinette qui allait bientôt se retrouver à court de mensonges. Et si elle en disait plus, Croc pourrait comprendre que Amy a dit sa version de l'histoire et il ne voudrait alors plus s'attaquer à Ra's Al Ghul. Mais la tueuse n'est pas débile et sait jouer la comédie.
Elle remit une mèche de cheveux derrière son oreille en s'adressant au colosse, essayant d'utiliser ses charmes pour soumettre son interlocuteur par les hormones.

-"Désolé, je n'ai pas de détails, c'était il y a un moment et je ne m'en souviens plus pour être honnête... En plus j'étais le sniper, j'étais donc éloigné de vous au départ. Quand je suis arrivé à vous, tu as balancé plusieurs insanités au Fool qui n'a pas rétorqué et tu es parti. C'est Dante qui m'a expliqué tout le reste."

Elle avait balancé un autre nom dans son explication. Croc la regardait d'un oeil interrogateur quant à ce "Dante" et allait lui demander qui était-ce. L'ancien "élève" et "protégé" du Fool. C'était le seul rescapé de la famille Italienne que le duo avait décimé. Il a toujours été collé à Jin et depuis sa mort, il s'est lui même rendu à la police qui l'a interné à Arkham. Depuis, impossible de le joindre et encore moins de le faire sortir de là. Même si Croc voulait lui rendre visite, ça lui serait impossible. Elle n'hésita donc pas à lui en dire plus sur lui.

-"Dante est un ancien membre de notre gang. C'était un peu le protégé ici. Après la mort du Fool, il a été interné à Arkham."

Elle espérait que le fait qu'elle dise qu'il soit interné à Arkham allait directement le dissuader d'aller lui rendre visite. De toute façon, il était impossible pour lui d'y aller à moins de se faire directement interner lui aussi. Mais Croc n'était pas stupide à ce point. Enfin, elle l'espérait.

-"Je t'ai raconté tout ce que je savais. Maintenant je dois y aller et toi aussi. N'oublie pas d'honorer ta part du marché en tuant Ra's Al Ghul."

Sur ses mots, la jeune femme remit le masque blanc sur son visage, levant le bras au ciel pour tirer son grappin et s'envola instantanément sous les yeux du Croc.


[HRP : Terminé pour ma part, j'arrive plus à trouver d'inspiration et ça se ressent Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2796
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance   Mer 25 Fév - 19:28

Amy n'en dit pas beaucoup plus, affirmant qu'elle ne se souvenait plus bien de ce jour-là et qu'elle était loin de l'action. Waylon la cru sans douter une seule seconde. Elle l'amena tout de même sur la piste d'un certain Dante, un autre membre du gang qui avait fini à l'asile d'Arkham. Apparemment, il en savait plus...

Puis Amy lui rappela son contrat sur Ra's Al Ghul, avant de lever son grappin et de s'envoler.


"Hé, attends une minute ma jolie !" s'exclama t-il alors qu'elle filait comme le vent pour s'éloigner de lui.

"J'croyais qu'on devait retrouver ce type à deux !"

Disparue... Croc haussa les épaules. A la base, elle lui avait demandé simplement de lui venir en aide... et finalement il se retrouvait à devoir faire le sale boulot tout seul. Il ne savait même pas par où commencer concernant Ra's Al Ghul. Il ignorait même à quoi il ressemblait, tout ce qu'il avait, c'était un nom.
Mais à présent, il avait également un autre nom pour poursuivre sa quête de souvenirs.


*Dante... Je dois le faire sortir d'Arkham !*

Il pencha légèrement la tête sur le côté d'un coup sec, faisant craquer sa nuque, puis il tourna les talons et marcha en direction de l'eau pour quitter l'île à la nage.

[HRP : Terminé pour moi aussi. Merci pour ce sujet court mais enrichissant pour mon personnage. Vu le nombre de sujets que je commence et qui aboutissent jamais, chaque sujet terminé est une réussite ! xD]

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une vieille connaissance   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une vieille connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une vieille pépette à la rue (92)
» La vieille sur son rocher.
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]
» Adieu ma vieille bique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: East End :: Tricorner-