RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Le chasseur & le chasseur [Deadshot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Le chasseur & le chasseur [Deadshot]   Mer 17 Déc - 22:07

Gotham City est en état de siège.

Coupée du monde, en proie à des infections, des attaques chimiques, psychologiques et sanitaires, la cité agonise un peu plus chaque jour. Une partie d'elle est gelée, une partie est anéantie, une partie est contrôlée par des gangs, d'autres sont le terrain de jeu de psychopathes et de monstres qui ont décidé de s'établir ou de rester ici. Les hommes et les femmes, piégés à l'intérieur, sont les jouets de ceux dont l'esprit a définitivement basculé dans l'horreur et la violence.

Quelques-uns tentent de survivre en gardant leurs valeurs, d'aider autrui et de faire ce qui est juste.
Beaucoup plus avancent, encore et encore, en faisant fi de la morale, en prenant chaque jour des décisions plus terribles, plus monstrueuses pour réussir à voir le soleil se lever une nouvelle fois le lendemain.

Quiconque avec un minimum de sens commun et de logique souhaite quitter Gotham City. Mais la situation de la cité les en empêche, les oblige à s'enfermer dans un cycle de violence et de destruction qui semble n'avoir aucune fin.
Sauf pour Michael N'Bulu.

Contre le bâtiment sombre, en béton armé, qui forme le socle et la base de la statue Lady Gotham, une silhouette solitaire tente de se protéger d'un vent trop fort et trop glacial. Engoncé dans un imperméable marron alourdit par la pluie qui est tombée toute la journée, Michael N'Bulu essaye d'apercevoir, dans les ténèbres des premières heures, le bateau qui doit venir le chercher - et le sauver.

Le coeur du jeune homme est partagé entre l'espoir fou de survivre loin de cet enfer, et la tristesse infinie de pouvoir s'échapper. Jusque-là simple étudiant en médecine, piégé à l'intérieur d'une ville coupée du monde, il est depuis cinq jours à la tête d'une fortune immense, héritée à la mort brutale de son père.

Michael N'Bulu n'a jamais été proche de ce dernier, qui l'a toujours envoyé en pension, loin de ses affaires. Propriétaire de nombreuses mines dans leur pays, le Bengalla, en Afrique, son père était un homme d'affaires puissant, bien éloigné de l'humanisme de son fils. Cependant, Michael ne peut qu'être peiné de perdre un homme qu'il n'a jamais vraiment connu, mais qui a toujours veillé sur lui, au moins de loin - même s'il n'a rien fait pour le sortir de la ville.

Néanmoins, la disparition de son père lui a offert une énorme somme d'argent, qu'il a utilisé pour une grande partie pour financer son départ de la ville.
Si Gotham City est bien coupée du monde, il n'y a rien que la corruption ne puisse obtenir, et Michael est trop terrifié par ses conditions de vie pour rester plus longtemps ici. Quelques bateaux accostent chaque jour sur l'île de Lady Gotham, pour y amener quelques puissants souhaitant se dégourdir les jambes loin des conflits, des combats de territoire ; Michael est venu tôt le matin, et attend désormais l'arrivée d'un bateau de pêche qui doit l'amener en plein Océan pour être récupéré par un cargo. Puis départ vers l'Afrique, et le Bengalla.

Normalement, l'évasion doit se dérouler sans accroc.
Normalement.

Cependant, l'associé de son père ne l'entend pas ainsi. Lui qui a assassiné l'homme d'affaires pour acquérir les mines et leurs nombreuses ressources et matières premières était persuadé que Michael était décédé dans la folie américaine. Découvrir le contraire l'a grandement énervé, et l'a conduit à engager le meilleur professionnel dans le domaine du meurtre propre et efficace ; heureusement, ce dernier se trouve déjà sur place.

Normalement, l'assassinat doit se dérouler sans accroc.
Normalement.

Cependant, un vieil ami de Michael N'Bulu ne l'entend pas ainsi. Si ce dernier est collé contre le mur en béton du socle de Lady Gotham, le Phantom qui rôde dans Gotham City est accroché à l'un des bras métalliques, veilleur silencieux.
Plusieurs années plus tôt, Kit Walker a rencontré Michael ici lors de leurs études, et les deux enfants de Bengalla ont noué une amitié solide. Rappelé récemment chez eux par son père, le Phantom en titre, le jeune homme a malheureusement assisté au décès de sa mère. S'il a pu la pleurer, il a été renvoyé rapidement à Gotham City pour être digne de la tradition de ses ancêtres... pour devenir le Phantom dont le monde aura besoin.

Son père lui a confié une mission claire : sauver Gotham City, sauver chaque innocent menacé. Et elle commence ce soir, avec Michael N'Bulu, qu'il tient à protéger avant son départ. S'il ne sait rien du contrat sur la tête de son ami, l'homme vêtu de son costume pourpre renforcé sait très bien que la nouvelle fortune de Michael attire des dangers que ce dernier ne peut confronter seul.

Chaque Walker fait la promesse de combattre l'injustice, la cruauté et la piraterie, mais surtout de protéger les plus faibles.
Michael N'Bulu en fait partie. Personne ne meurt, ce soir - personne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le chasseur & le chasseur [Deadshot]   Jeu 18 Déc - 15:31

Deadshot
BANG! BANG! BANG!

Le Chasseur & le Chasseur

You're dead, I'm paid!  





Est-ce que les gens ont la moindre idée de ce que les riches sont prêts à payer pour éliminer quelqu'un de gênant? Non? Bah vaut mieux. Car s'ils savaient que Deadshot allait encaisser un petit paquet de billets verts sur lesquels le visage d'anciens présidents américains sont imprimés, cela ferait grimper le nombre de concurrents de manière atrocement rapide. Et que dire s'ils apprenaient que ce n'est pas un petit, mais un énorme paquet d'argent...

Les contrats pleuvent littéralement depuis que la ville est en proie au chaos et aux flammes. Il y en a tellement que Lawton se permet même d'en refuser. Les gens ont peur, et ne veulent surtout pas prendre le risque de se faire loger une balle dans la boite crânienne. S'ils savaient que les payeurs d'aujourd'hui peuvent être les cibles de demain, peut-être réfléchiraient-ils à deux fois avant de faire appel aux service de Deadshot.

La mission du jour? Un simple assassinat. Rien de bien sorcier. Un gosse de riche qui préfère s'éloigner de la folie de Gotham. Qui l'en blâmerait? Faudrait être complètement siphonné pour vouloir rester ici. Que ce soit pour perpétrer des crimes ou sauver la ville. Déjà, parce que cette ville ne peut pas être sauvée. Et desio, quit à être un criminel, autant choisir la Californie. Au moins là-bas, le soleil brille, les jolies nanas se déplacent en rollers et en bikini, le sable sur les plages est fin et doux... Alors qu'à Gotham... le temps est à l'image de la ville... Pourri.

Mais bon, là, tout de suite, Lawton a un job à faire. Comment va-t-il s'y prendre? Est-ce qu'il attend que la cible soit sur le bateau, et commence à s'éloigner des cottes de Gotham pour la descendre? Genre "Hey, je suis enfin en sécurité..." et BLAM!? Ou bien... Ah, le bateau de pêche est en visuel. Celui qui doit conduire la cible sur un plus gros bateau pour aller vers... Aucune idée, puis en fait, on se moque de ça. Ce qui compte c'est le pognon...

Deadshot est sur le toit d'un petit immeuble de deux étages, non loin des quais. Il porte sa tenue de travail, son masque, ses armes... Mais aujourd'hui, il va faire feu avec un fusil longue portée. Mais pas sur la cible dans un premier temps. Non, non, non... Armant son fusil, il place sa lunette de manière à avoir le capitaine du navire dans sa ligne de mire. Et alors qu'il l'a bien en visuel, il laisse son index glisser sur la gâchette, puis se contracter. Le coup part, et la balle traverse aisément la glace séparant la cabine de pilotage de l'extérieur. Puis vient se loger dans la tête du Capitaine. "Pas de bol, mon gars..." souffle alors Lawton.

Le bateau continue d'avancer à son allure, puisque personne ne fait rien pour le ralentir. Il avance, encore, et encore, jusqu'à venir percuter l'embarcadère fait de bois et le fracasser. Accoudé sur le rebord, Deadshot regarde dans sa lunette pour voir si la cible comprend ce qui est en train de se passer. Si elle sait que désormais, elle est devenue une proie, que quelqu'un en veut à sa vie. Et ce quelqu'un, n'est pas Lawton, attention. Non, lui, c'est purement professionnel, il n'y a rien de personnel là-dedans...





Code by AMIANTE


Dernière édition par Floyd Lawton / Deadshot le Mar 23 Déc - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le chasseur & le chasseur [Deadshot]   Jeu 18 Déc - 22:31

Le petit ponton de bois et de métal explose littéralement sous l'impact. Le bateau de pêche, filant trop vite, trop droit, ne s'arrête qu'une bonne dizaine de mètres après, quand la terre de l'île s'est trop accumulée devant lui, quand l'instoppable est finalement stoppé.

Le navire est encore loin de Michael N'Bulu : en aucun cas il n'aurait pu présenter le moindre danger physique pour le jeune homme.
Pourtant, son coeur vient de s'arrêter.

Alors que le bateau approchait, un sourire inquiet, mais sincère, s'était glissé sur son visage agressé par le vent et la fraîcheur nocturnes. Ses mains avaient commencé à trembler, sa bouche s'était entrouverte, et il avait même fait un pas en avant, mû par l'espoir de pouvoir enfin s'enfuir, disparaître de cette ville maudite et rongée par le crime.

Mais tout est terminé.
L'espoir est mort. Comme lui, bientôt.

Michael N'Bulu n'est pas stupide, ni naïf. Il sait très bien que sa nouvelle fortune attire les convoitises, et que la vie de son père lui a créé de très nombreux ennemis, qui ne relâcheront pas leur étreinte parce qu'il a disparu. Il se doute que sa propre existence est menacée, mais il espérait... il croyait... pouvoir au moins sortir de Gotham.

Terrifié, tétanisé, Michael découvre le corps sans vie du pilote de navire, allongé sur son tableau de bord, mort depuis de trop longues minutes déjà. Le tueur... le tireur est loin. Très loin. C'est un professionnel, pour avoir réalisé un tel exploit ; et il ne s'arrêtera pas là. Il va finir sa mission.
Il va l'assassiner.

Sauf si l'invité surprise de cette sinistre affaire parvient à ses fins.

Kit a également assisté, impatient, à l'arrivée du bateau. Il a également été atterré lors de l'explosion du ponton, la course incontrôlée du navire. Il a également découvert le cadavre, et il a immédiatement compris que le destin de Michael N'Bulu est bien pire qu'il ne le croit.

Le jeune homme s'est renseigné sur les différents criminels de ce monde, sur les hommes et les femmes dangereux qui hantent les rues de Gotham City. Le tireur ne peut être sur l'île, et les côtes ne sont pas proches ; réussir un tel tir, dans une telle obscurité, dans de telles conditions, est exceptionnel. Seul un homme peut y parvenir - et Deadshot n'est définitivement pas l'ennemi qu'il voulait croiser en premier dans cette ville.

Avec des gestes vifs, précis, le Phantom attache un câble autour du bras métallique de Lady Gotham et se précipite dans le vide. Le vent agresse son visage, ses muscles se bandent et il encaisse le choc avant de couper son filin pour rouler rapidement sur la terre et l'herbe qui entourent le socle en béton de la statue.

Sa descente n'a duré que quelques instants, il n'est qu'à une poignée de secondes de Michael N'Bulu, mais il craint qu'il soit déjà trop tard. Son vieil ami s'est avancé, par réflexe, et se trouve désormais au beau milieu de l'île, sans coin, sans ombre, en plein dans la lumière des lampadaires.
Sans protection. Une cible parfaite.

"MICHAEL !"

Kit se précipite vers le jeune homme, appelant chacune de ses forces, chacun de ses muscles pour filer en avant. Toute la machine, durement entraînée depuis des années par la formation familiale, se met en mouvement et défie les standards humains pour essayer de vaincre l'impossible.
Deadshot a une cible parfaite. Le Phantom a une seconde de retard. Cela s'annonce mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le chasseur & le chasseur [Deadshot]   Mar 23 Déc - 20:25

Deadshot
BANG! BANG! BANG!

Le Chasseur & le Chasseur

You're dead, I'm paid!  





Indécente. Oui, c'est ce mot qu'utiliserait Lawton pour qualifier la somme qu'on lui a proposé pour éliminer ce petit gosse de riche. Et même si pour l'instant, il n'a palpé que la moitié de ce qu'il devrait toucher une fois le contrat rempli, cela reste un sacré petit paquet de billets verts. Et pour un coup comme celui-là, c'est tout simplement cadeau. La cible se déplace de manière idéale, à terrain découvert, sans prêter attention à quoi que ce soit.

Comme, par exemple, cette homme en tenue violette, que Floyd voit se balancer depuis le haut de la statue. Vraisemblablement, il connait la cible, et il souhaite lui venir en aide. Mais... A moins qu'il ait un tour dans sa manche, c'est carrément mal engagé. Il ne semble être "qu'humain". Entrainé, certes, car il court vite et s'est lâché de quand même assez haut sans se blesser. Mais humain. Juste humain. Et aucun humain n'est plus rapide que la balle qui est chargée dans le fusil de Deadshot.

Qui, à nouveau, glisse délicatement son index sur la gâchette de son arme. Suite à quoi, l'assassin prend une profonde respiration. Et alors que ses muscles se contractent, qu'il retient son souffle, à nouveau il fait feu. Et encore une fois, il met dans le mille. Enfin, à peu près.

Il vient de loger une balle dans la poitrine de la cible, qui s'étale au sol. Porte-t-elle un gilet pare-balle? Peut-être, Deadshot ne sait pas, et dans l'absolu, il s'en moque.

- Alors, t'es qui toi... murmure-t-il, tout en regardant la suite des événements à travers sa lunette de visée.

Il n'a pas été payé complètement. C'est pourquoi il s'accorde le droit de ne pas tuer d'une balle dans la tête la cible. Car il souhaite en savoir un peu plus sur cet homme en tenue violette qu'il n'a jamais vu auparavant. A-t-il des connaissances en médecine? Si oui, pourra-t-il sauver la cible d'une mort certaine - même si Floyd a fait attention à ce que la balle ne vienne pas faire trop de dégâts? Possède-t-il des dons surhumains, même minimes, mais qu'il n'a pas encore utilisé jusque-là? Tant de questions se bousculent dans la tête de Lawton! Ce qui n'était qu'un contrat de plus vient de prendre une toute nouvelle dimension!

Ce nouveau Vigilant vient de faire son apparition, comme ça, pour protéger ce p'tit gars. Il doit bien y avoir une raison? Ils se connaissent d'avant? Ou bien c'est le nouveau Bat-quelque chose assigné à la protection des enfants de richards? Il faut qu'il se renseigne sur ce gars, de manière à pouvoir agir sur ses prochains contrats sans risquer de se faire malmener par ce genre de gars.

S'ils les liquidaient tous les deux? Au moins, il arrêterait de se questionner... Non, mauvaise idée.





Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le chasseur & le chasseur [Deadshot]   Jeu 1 Jan - 15:02

"MICHAEL !"

Michael N'Bulu se tourne, entendant enfin les appels désespérés de cet ami qu'il ne reconnaîtra pas.

"MICHAEL !"

Deadshot appuie sur la gâchette. La balle est expulsée d'un canon qui n'a jamais manqué sa cible.

"POUSSE-TOI !"

Le cri est trop tard, Michael N'Bulu est trop lent.
La balle pénètre brutalement sa poitrine, bloquant sa respiration, le propulsant au sol dans la surprise et la terreur. Le jeune homme s'écroule lourdement, les yeux exorbités, son esprit ne parvenant pas encore à saisir toute la situation, à comprendre ce qui est en train de se passer.

Kit parvient enfin auprès de son ami, et glisse sur l'herbe humide de l'île pour faire barrage de son corps. Piètre protection, malgré le blindage de sa combinaison, qu'il entend améliorer en s'emparant d'un objet précieux dans sa ceinture. Immédiatement jetée au sol, la petite bombe se transforme en épaisse fumée sombre, qui peut empêcher pour quelques moments Deadshot de reprendre ses tirs.

Bien entendu, il passera en mode infrarouge, mais ces quelques secondes sont suffisantes pour permettre à Walker de faire un état des lieux de son camarade... blessé ?

"Michael... ? Un gilet... ?"

A sa grande surprise, le jeune homme découvre chez son ami un gilet pare-balles, avec surtout la balle tirée par le mercenaire bloquée contre la matière blindée. Michael N'Bulu reste marqué, choqué et légèrement blessé par l'impact, mais rien n'a pénétré sa chair ; il ne saigne pas. Une bonne nouvelle, là où il ne l'espérait même pas.

"Michael, il faut fuir."

"Koff... je... koff... qui... koff..."

Pris d'une quinte de toux, le jeune homme rouvre difficilement ses yeux et les pose sur l'étonnante silhouette qui le domine. Il ne lui faut qu'une seconde pour se remémorer les mythes et les légendes du Bengalla, qu'il croyait définitivement oubliés dans le XXIe siècle.

"Phan... koff... Phantom ?!"

"Debout."

Le Phantom relève de force Michael N'Bulu, et s'empare d'un autre objet à sa ceinture. Avec toute sa force, sa fougue, il envoie en l'air une sphère ovale dans la direction, bien lointaine, de Deadshot. Quelques secondes en plein air suffisent à l'objet pour exploser, et se transformer en épais nuage électro-magnétique, qui bloquera n'importe quelle balle, n'importe quel projectile qui tentera de passer par là.

Cela ne durera pas longtemps, mais suffisamment pour lui permettre d'évacuer Michael, qu'il pousse violemment vers l'autre côté de l'île, inaccessible aux tirs de Deadshot. Là est rangé un petit bateau, discret, que Kit entend utiliser pour faire fuir son ami.
Bien entendu, c'est l'aspect théorique de son plan - mais il serait bien que la pratique le rejoigne, pour une fois. Cela changerait, en bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le chasseur & le chasseur [Deadshot]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le chasseur & le chasseur [Deadshot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oba Hama le Chasseur de Primes
» La Grotte du Chasseur
» Le chasseur est la proie du prédateur | Nuit d'Orage|
» Un trait légendaire remis au goût du jour pour le Chasseur
» Ce matin, un lapin a tué un chasseur (Cassiopée) terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Lady Gotham-