RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]   Sam 25 Oct - 19:17



In the Shadow of the Phantasm

Andrea Beaumont/Phantasm & Aiden Harper/Shadow



Une nuit d'encre régnait sur Gotham quand le Phantasm apparut sur les toits de Gotham, observant avec attention chaque mouvement de la ville corrompue, sa cape flottant dans son dos avec mollesse. Dissimulée derrière cette apparence masculine, Andrea utilisait sa vision infrarouge pour chercher une cible. Ces derniers temps, elle n'avait pas eu beaucoup de chance dans sa traque des mafieux, car elle n'était tombé que sur des petites frappes. Mais elle espérait trouver un indice ou au moins une trace d'un quelconque chef de gang qu'elle pourrait éliminer afin de ralentir les activités répréhensibles de la mafia à Gotham.
Cela faisait quoi... un mois qu'elle était arrivée officiellement à Gotham, mais elle avait commencé à "chasser" deux mois plus tôt en revenant clandestinement à Gotham afin de brouiller les pistes sur l'identité du Phantasm. Et comme jusque là elle avait réussi à se faire discrète, il n'y avait pas d'ennui de probables à l'horizon. A peine les gens avaient ils entendu la rumeur d'un fantôme qui assassinaient des gens mais comme elle laissait rarement des témoins derrière elle, peu pouvaient affirmer l'avoir vu de leurs propres yeux. Non, la seule personne qui pourrait poser problème était également la seule personne qui connaissait l'identité du Phantasm : Batman. Et pour l'instant, ce dernier n'avait visiblement pas entendu parler du retour d'Andrea Beaumont en ville ni de son homologue masculin masqué. Et c'était pour le mieux. Elle n'avait pas besoin que son ex-fiancé vienne se mêler à ses affaires. Lui et son idéalisme naïf pourrait tout gâcher.

Il y eut du mouvement en contrebas alors qu'une bande de malfrats tentaient de se faire discret en rejoignant le métro de Gotham, descendant dans les profondeurs souterraines. Car malgré qu'une grande partie du métro de Gotham soit à l'air libre, il y avait quelques endroits dans Gotham où ils avaient creusé dans le sol afin de faire passer ce train infernal. Le Phantasm plissa ses yeux étincelants et enclencha son appareil à fumigène qui l'enveloppa d'une brume le dissimulant aux yeux du monde. Usant de son grappin, Andrea descendit le long de l'immeuble en haut duquel elle s'était tenue avec agilité avant de s'engouffrer calmement à la suite des délinquants qui, vu leur accoutrement et leur tenue étaient certainement des hommes de Falcone. Ce vieux filou allait le sentir passer, c'était certain.
Le Phantasm resta à distance des hommes de mains qui discutaient de façon assez véhémentes en italien, poussant le type qu'ils avaient traîné jusque là. L'homme balbutiait ce qui ressemblait à des excuses alors que les sbires se faisaient plus violent avec lui. La fumée commença à envahir l'arrêt de métro désert et bientôt les italiens le remarquèrent et s'arrêtèrent de maltraiter le pauvre homme. Ils brandirent leurs armes dans le vide, cherchant l'origine des fumigènes, toussant et maugréant des insultes en italien. Mais bientôt l'un de leurs hommes fut aspiré à l'intérieur du brouillard et poussa un cri qui fut bientôt étouffé par un gargouillis sanglant. Le cadavre fut projeté sur les autres hommes qui cherchaient toujours à se sauver, et furent renversé sur le coup. Ils commencèrent à paniquer et l'un d'eux tira dans le vide ce qui provoqua la colère des autres qui lui vociférèrent d'arrêter au risque d'attirer les flics. Mais ils changèrent vite d'avis quand deux autres furent attirer à leur tour comme happés et furent tués de la même manière. Puis la fumée envahit bientôt toute la station, et la victime restait au sol, terrifié en entendant les bruits de lutte et de mort. Bientôt la fumée se dissipa et il vit les cadavres autour de lui, fraichement égorgés et libérant leur sang sur le sol. Non loin, se dressait la silhouette du Phantasm, grand, musclé et menaçant. Il regarda un instant l'homme.
Devait elle éliminer cet homme qui avait sans doute travaillé pour Falcone et qui en plus était un témoin potentiel ? Sa raison lui disait oui, mais elle s'imagina son père à la place de l'homme et ne put s'y résoudre.

- Ne travaille plus jamais pour Falcone... ou l'ange de la mort reviendra pour toi... tonna sa voix sombre et rauque, modifiée grâce à un dispositif pour la faire passer pour la voix d'un homme.
Le Phantasm fit volte-face et s'engouffra dans l'escalier semblant léviter presque avec la fumée qui émanait de ses jambes. En sortant du métro, le fantôme masqué s'engouffra dans une ruelle sombre et s'engouffra dans les égouts afin de disparaître de la vision des mortels. De là, Andrea se déplaça rapidement jusqu'à sa voiture qu'elle avait garé à quelques kilomètres de là, dissimulée habilement par une bâche crasseuse, juste à côté d'une ouverture d’égout. Elle avait retiré son costume juste avant de remonter à la surface et s'était changé, portant un joli tailleur sombre avec des chaussures à talons et un châle autour de ses cheveux auburn, son costume de Phantasm enroulé dans sa cape qu'elle avait calé sous son bras. Elle retira la bâche révélant sa voiture de sport rouge et rangea son costume dans le coffre avant de se mettre au volant et rentrer jusqu'à l’hôtel où elle séjournait pour le moment. Un habile stratagème afin de rester inaperçu. Et jusque là, il ne l'avait jamais trahi.
Épuisée, la jeune femme gara sa voiture dans le parking à étage de l’hôtel avant de rejoindre sa chambre, son costume rangé dans un grand sac à main noir. Elle allait enfin pouvoir se reposer avant que le jour ne se lève et surtout prendre un grand verre de whisky.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]   Sam 1 Nov - 12:40

Tout cela n'avait pas été simple, mais Aiden y étais enfin parvenu. Il avait travaillé sur le fantôme masqué depuis voilà quelques semaines depuis qu'il était à la tête du SWAT. Il lui fallait en effet trouver des alliés de choix, car il ne pouvait pas s'occuper de tout les criminels en même temps. Les mafieux échappaient toujours à la police, alors si on ne pouvait pas utiliser la voie légale pour ceux-ci, il fallait procéder autrement. Il avait donc chercher une personne qui pouvait s'occuper de ces criminels en cravate, et il avait fini par lire le dossier de Phantasm. Comme son nom le disait, ce justicier aux méthodes expéditives se cachait sous un costume et massacrait les mafieux. Ainsi, si il arrivait à faire de lui son allié, il pourrait plus ou moins faire planer la peur sur la pègre et sur les nombreuses mafia de Gotham City. Et ce justicier radical ne pourrait certainement pas dire non si Harper connaissait son identité. Comme il se le disait souvent : du savoir naît le pouvoir. Aiden aurait très bien pu faire autrement, mais il aurait trouvé que le prendre dans un guet apens aurait bâclé le boulot. Il s'était donc mit au travail. Mais voilà, le fantôme masqué se cachait extrêmement bien. Grâce à ses application et à sa technologie, il avait pu découvrir plusieurs techniques de celui-ci, et il avait pu remarquer que le Phantasm s'échappait souvent par les bouches d'égouts.

Mais il découvrit un jour un indice. Alors qu'il travaillait sur une toute autre affaire et qu'il examinait les alentours, il avait vu une voiture de sport rouge s'engouffrer dans une petite ruelle, et une assez jolie femme semblait être à l'intérieur. Gotham regorge d'assassin fou furieux, et il n'était pas très intelligent pour une femme aussi riche que celle-ci de s'aventurer dans les coins sombre, aussi décida t'il quelques instant de la suivre à l'aide de caméra de surveillances. Mais il fut surpris de la voir recouvrir la voiture à l'aide d'une bâche et de rentrer dans les égouts avec une cape sous le bras. L'allée n'étant pas très loin, il décida de la suivre, persuadé d'être tombé sur un gros échange entre deux gangs. Dans les égouts, il se tint à bonne distance d'elle, pour une pas se faire remarquer en sa cachant des allées autre que la femme et il la vit mettre son costume de Phantasm. Sous le choc, il remonta les égouts. Jamais elle n'aurait pu être découverte. Seul la chance avait tourné pour Aiden et il en était parfaitement conscient. Il remonta à la surface et posa un mouchard sous la voiture de sport, prenant soin de ne pas trop bouger la bâche.

En attendant son retour, il trouva l'identité de la femme depuis les dossiers du GCPD. Son fichier collait parfaitement avec l'attitude du Phantasm : Andréa Beaumont, l'une des nombreuses victime de la mafia. Il pouvait la comprendre, car lui aussi était tombé du mauvais côté depuis la mort de sa femme et de sa fille. L'alliance se passerait surement très bien de par leurs nombreux points communs. Car oui, il comptait également lui révéler son identité, pour lui montrer qu'il était un homme de confiance. Si elle refusait et qu'elle dirait tout à la police, elle n'aurait qu'à y perdre, car elle ne pourrait jamais prouver qu'il avait des pouvoirs électriques, et que tout le monde savait qu'il avait des applications. Certes, ses collègues ne savait pas qu'il pouvait contrôler toute une ville et en faire une machine à tuer, mais Aiden saurait tourner tout cela en ridicule et il pourrait par ailleurs prouver qu'Andréa Beaumont est, elle, bien le Fantôme Masqué. Soudain, elle sorti de la plaque d'égout, sans son costume. Caché dans la pénombre, elle ne sembla pas apercevoir le chef de l'unité d'élite du GCPD. Tant mieux, il pourrait la suivre sans se faire repérer. Prétextant être sur une affaire importante, il quitta les lieux et vérifia l'emplacement de la voiture de riche chef d'entreprise. En quelques minutes, il fut devant le Ritz Hôtel. Sachant que l'anonymat était de rigueur dans cet hôtel luxueux, il ne demanda pas où se trouvait Beaumont et il téléchargea les données de l'ordinateur de la réception et il trouva facilement la chambre.

Il entra dans l'ascenseur et monta les étages, jusqu'à la fameuse suite. Il toqua à la porte, puis entra. Andréa Beaumont était bien là, sirotant un verre de whisky. Il se trouvait devant l'une des femmes les plus importantes de Gotham, qui dirigeait une riche société et il était à deux doigt de l'accuser qu'elle était en fait le Fantôme masqué qui terrorisait les mafieux de Gotham. Enfin bon, il devait paraître sûr de lui. C'était décidé, même si elle reniait son alter-ego, il ferait toujours comme si Phantasm était bien elle.


" Bonsoir, nous devons nous parler, Miss Beaumont. Ou peut être devrais je vous appeler ... Fantôme masqué ? "

Cette simple phrase était sensé avoir fait l'effet d'une bombe. Il attendait sa réaction, fermant soigneusement la porte derrière lui. Était elle digne d'être son alliée ? Serait il trahi à la première occasion ? Aiden avait le don de voir ce que valait réellement les gens. Voyons comment allait se passer la suite ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]   Mer 5 Nov - 13:40



In the Shadow of the Phantasm

Andrea Beaumont/Phantasm & Aiden Harper/Shadow



A peine arrivée dans sa chambre d'hôtel, Andrea avait dissimulé son costume dans une valise scellée et dissimulée dans sa penderie. Ceci fait, elle poussa un soupir et alla se servir son verre de whisky bien mérité mais elle n'eut pas le temps de souffler qu'elle entendit quelqu'un toquer à sa porte. Interrompu alors qu'elle portait le verre à ses lèvres, elle fronça les sourcils. La jeune femme n'attendait personne et surtout pas à cette heure tardive. Il devait bien être quatre heure du matin. Mais alors qu'elle s'approchait de la porte pour l'ouvrir, l'homme qui était derrière ne se fit pas prier et entra, refermant la porte derrière lui. Andrea l'observa des pieds à la tête avec une moue dubitative : il était grand et longiligne, portant un grand manteau, une écharpe autour du cou pour dissimuler une partie de son visage et une casquette. Une tenue qui était visiblement fait pour ne pas attirer l'attention dans les rues. Et pourtant, cela sentait les ennuis à plein nez.

- Ordinairement, on entre pas ainsi dans la chambre d'une jeune femme. Vous feriez bien de faire demi tour si vous ne voulez pas d'ennuis.

Andrea soupira, levant un sourcil circonspect en lui tournant le dos pour retourner prêt du meuble sur lequel avait été déposé la bouteille de whisky, et alors qu'elle s'apprêtait à se resservir de l'alcool bien mérité, elle entendit les paroles de l'homme. Elle s'interrompit mais ne bougea pas plus, se contentant de reposer doucement la bouteille sur le buffet avant de pousser à nouveau un profond soupir. Sans doute s'attendait il à ce qu'elle saute au plafond mais ce n'était pas la caractère d'Andrea. La jeune femme avait toujours su contrôler ses émotions, et maintenant plus que jamais. Elle se tourna vers lui, passant une main distraite dans ses cheveux auburn avant de lui offrir un large sourire sarcastique, riant sous cape.

- Vous êtes un petit malin, vous. Et dire que vous auriez pu restez en vie si vous aviez eu l'intelligence de ne pas venir m'en parler en personne. Je n'arrive pas à savoir si vous êtes très brave ou très idiot... ou peut être les deux à la fois.

Andrea s’asseya dans le fauteuil qui avait été mis à sa disposition en croisant ses longues jambes élégamment, prenant une nouvelle gorgée de son verre, fixant l'homme de ses yeux bleu acier comme si elle sondait son âme.

- Si vous avez trouvé mon identité, c'est que vous savez ce que je réserve à mes ennemis. Une mort lente et douloureuse. Il y a mieux pour se suicider, ne croyez vous pas ? Mais dites moi plutôt ce qui vous a poussé à venir fanfaronner de votre connaissance devant moi. Le chantage ? Vous serez surpris de voir que ça ne marche pas sur moi.

Elle eut un nouveau rire sournois avant de reprendre une gorgée de son whisky. Non, elle n'avait pas peur, tout simplement parce qu'elle n'avait rien à perdre. Si jamais cet homme avait tout prévu et donnait son identité à la presse de toute façon elle trouverait un moyen de s’échapper et de continuer à faire justice. Les apparences et la vie mondaine, elle n'en avait que faire. Tout ce qui importait c'était de sauver Gotham, qu'elle le veuille ou non.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]   Dim 9 Nov - 11:16

Aiden la regarda proférer ses menaces, impassible. Il savait qu'il l'avait surpris, et même si elle n'en montrait rien, il savait qu'il lui avait mit un bon coup. Mais il était quelques peu déçu, également, car si elle ne se laissait pas faire, elle était certaine avoir le dessus. En temps normal, un criminel qui ne cherchait que de l'argent lui aurait tiré une balle dans la tête et l'aurait dépouillé, par peur qu'elle dise vrai. Le mieux qu'elle aurait dû faire, c'est essayer de se disculper par tout les moyens, donner l'argent et le rattraper ensuite pour le faire taire. Mais bon, elle n'était pas tombée sur le petit malfrat suicidaire qui crevait de faim dans les petites allées et qui pensaient voler une bourge, non, elle était tombée sur le chef de l'unité d'élite du GCPD. Et, coup de chance pour elle, le chef du SWAT n'était pas venu lui chercher des noises. Mais il fallait tout d'abord lui remettre les idées en place. Harper n'était pas un homme à qui on pouvait parler sur ce ton.

" Déjà, je suis loin d'être suicidaire, car c'est moi qui tiens le flingue et vous, tout ce que vous tenez, c'est un verre de whisky et votre costume est je ne sais ou. Donc si il me prend l'envie d'appeler les flics ou de vous tirer une balle dans la tête, je ne vois pas ce que vous pourriez faire contre. "

Il regarda Andréa Beaumont fixement, pour bien lui montrer qu'il n'était pas là pour rigoler. Soudain, il appuya sur quelques touches sur son téléphone. La télévision juste devant Phantasm s'alluma inopinément, puis fit apparaître une rue où était le Fantôme masqué et éliminait sauvagement plusieurs mafieux à la solde de Maroni. La vidéo continua sur le massacre, puis jusqu'au moment où Andréa, après avoir fait bon nombre de victime, s'enfuit dans les égouts. Soudain, l'image se stoppe, et on voit, quelques minutes plus tard, et sur une autre vidéo surveillance, la jeune Beaumont regarder partout autour d'elle, sa couverture à la main, soulevant la bâche recouvrant sa voiture. Puis tout se stoppe. La télévision s'éteint aussi brusquement qu'elle s'est allumé. Après un petit silence, Aiden se voit obligé de reprendre la parole.

" Si j'en ait envie, cette vidéo se retrouve sur l'écran géant au milieu du Gotham Plaza, et dans plusieurs endroits stratégies de la ville. Si j'en ai envie, un patrouille de police vous coincera avant que vous n'ayez pu dire ouf. Si j'en ai envie, je sali votre honneur en vous pendant, avec un petit mot et la vidéo juste sur cette télévision. "

Et ce n'était qu'une petite partie des choses que pouvait faire Aiden avec cette vidéo inestimable pour la pègre. Si il était un véritable criminel, il le vendrait au plus offrant, surement à Falcone, et celui-ci prendrait un malin plaisir à venir l'assassiner chez elle. Ou alors il lui demandait le prix que vaudrait sa tête, et ce serait encore plus intéressant. Mais Aiden était très loin d'être un pourris de corrompus, et encore loin d'être un tuer d'innocents. Il était un assassin, certes, mais un mal nécessaire à Gotham.

" Mais vous avez raison, je ne me suis pas présenté. On m'appelle Aiden Harper, et je suis le chef du SWAT, unité d'élite du GCPD. Et si je vous ai contacté, ce n'est pas pour révéler votre identité à qui que ce soit : je suis bien moins con que ça. Si j'ai cherché votre identité pour la trouver, c'est parce que je préfère connaître mes coéquipiers et savoir avec qui je travaille. Oui, vous avez bien entendu, je viens vous proposer une alliance. La ville gangrène de criminel dont j'essaie de m'occuper sans faire de prisonnier. Etrange pour un flic, mais j'ai mes propres raisons, comme vous avez les vôtres. Dans le milieu, on m'appelle Shadow, parce que je suis sur le terrain sans y être. Après en avoir fait l'expérience, j'imagine que vous comprenez pourquoi. Je peut être tranquillement au GCPD alors que Shadow, lui, est sur les docks, en train de provoquer ... Un accident avec des matériaux électroniques. "

Aiden guetta quelques secondes la réaction d'Andréa. C'était beaucoup de choses à encaisser en une seule minute, et il en était conscient. Cependant, il ne pouvait pas laisser un potentiel allié partir comme ça, aussi il continua.

" Comme vous vous en doutez, je ne suis pas un pourris de corrompus. Les cinglés de Gotham m'ont fait quelques chose que je ne leurs pardonnerait jamais. Je m'efforce de tous les avoir, mais je ne peut pas être sur tout les fronts. Aussi, si je m'occupe de personnes comme Bane, le Chapelier Fou ou Scarecrow, je ne suis pas en mesure de m'attaquer à la mafia. Aussi, je sais que vous vous occupez seulement de mettre les gangs hors d'états de nuire ainsi que de faire échouer les échanges entre la mafia. Ce que je demande, c'est que vous vous attaquiez à un plus gros morceaux. Je ne vous donnerai que quatre noms pour commencer : Oswald Cobblepot, Carmine Falcone, Roman Sionis, et enfin, Harvey Dent. Avec mon aide, et celle de mes alliés, j'espérais que vous pourriez accéder à ma demande. Et alors, Gotham sera réellement sauvée. Ne vous occupez plus de types de bas étages pour le moment : je vous demande de réellement changer les choses. "

Maintenant, il ne restait plus qu'à voir si le Phantasm était près à partir pour une croisade qui prendrait plus de temps qu'ils ne pouvaient tout deux l'imaginer ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]   Sam 15 Nov - 11:33



In the Shadow of the Phantasm

Andrea Beaumont/Phantasm & Aiden Harper/Shadow



La jeune femme vêtue de son tailleur noir eut un sourire, décroisant ses jambes. Un rire s'échappa de ses lèvres aux paroles intimidantes de son vis-à-vis alors qu'elle se levait pour s'approcher de lui sans aucune crainte de représailles. Qu'il était amusant, cet individu. Andrea était persuadée qu'il n'aurait pas agi avec autant de verve si elle avait été réellement un homme, mais là était une autre histoire. C'était aussi un avantage de faire croire à son ennemi qu'il avait affaire à une faible femme jusqu'au moment où elle lui tordrait le cou.

- Vous êtes amusant, très cher. Mes capacités ne me viennent pas de mon costume. Ce n'est qu'un stratagème théâtrale pour instaurer la peur et protéger mon identité. Mais sachez que je peux vous désarmer et vous tuer en quelques secondes, même en talon aiguille et tailleur, avec mon verre de whisky à la main. Ce n'est pas l'arme qui fait le danger mais bien celui qui la manie.

Andrea passa une main distraite dans ses cheveux auburns avant de faire volte face, pas du tout inquiète de montrer son dos à son ennemi. Il avait beau avoir de grands airs, elle savait qu'il n'était pas là pour la tuer sinon il l'aurait fait depuis longtemps. Elle écouta le reste de son explication alors qu'elle retournait prêt de la fenêtre d'un air pensive. Le grésillement de la télévision lui fit tourner la tête et lever un sourcil quand il vit les vidéos de surveillance que ce charmant garçon avait glané à Gotham. Intéressant. Il semblait décidément plein de ressources. Elle fronça un instant les sourcils, comprenant que visiblement son stratagème avec les égoûts n'était pas suffisant pour la camoufler. Il faudrait qu'elle se penche dessus les prochains jours. Puis elle retourna son regard d'acier vers Aiden avant d'esquisser à nouveau un sourire narquois.

- Et? Allez y! Ruinez donc ma réputation! Tuez moi! Arrêtez moi! Ca n'a aucune importance à mes yeux. Je suis ici pour purger les rues de Gotham et rien de plus. Cela fait longtemps que j'ai perdu le sens de ma vie...

Sa dernière phrase s'était quelque peu éteinte alors qu'elle regardait par la fenêtre, à la recherche d'une silhouette connue qui escaladerait un immeuble ou se balancerait sur un câble, sa longue cape sombre flottant derrière lui. Oui, elle savait qu'elle n'aurait plus jamais Bruce, quoiqu'elle fasse. Sa vie était au passé, maintenant elle ne vivait que pour Gotham. Elle n'était plus que le Phantasm.
Andrea secoua un instant la tête et retourna son attention sur son gentil criminel qui n'en avait visiblement pas fini. Elle soupira profondément en se disant que ça allait encore durer longtemps cette histoire. Cependant, il se présenta enfin comme étant le chef du GCPD. Intéressant. Elle ne l'aurai jamais cru. Elle l'écouta alors avec un peu plus d'attention, captivant ses paroles, sans prononcer le moindre mot. Quand il eut terminé, elle eut un large sourire mais sincère celui ci.

- Bon sang, monsieur Harper. Pourquoi ne pas l'avoir dit plus tôt? Vous m'avez vraiment fait croire que j'allais devoir vous tuer! Quel quiproquo! Pardonnez moi, vous voulez peut être quelque chose à boire? Installez vous, je vous en prie.

Elle riait et alla reposer son verre de whisky. Oui, ce revirement de situation pouvait sembler étrange pour la plupart des gens, mais tel était le caractère d'Andrea Beaumont. Toujours surprenante. Mais elle n'allait pas dire non, à une demande d'alliance aussi incongrue soit elle.

- Franchement, toute cette histoire de vidéo était inutile, croyez moi. Vous auriez pu en venir directement au sujet. Votre proposition est loin d'être réfutable, je suis même très encline à vous aider et vice versa.

Andrea alla rapidement dans la petite cuisine qui était à disposition dans sa suite, faisant chauffer un peu d'eau. Assez de whiskey pour ce soir, sinon elle allait finir par rouler sous la table. Elle revint vers la salle principale, s'appuyant dans l'encadrement de la porte.

- A dire vrai, Black Mask était déjà dans ma liste noire. Mais étant seule à agir contre la mafia, je préférais remonter doucement les échelons, et donc me charger des petites frappes afin de trouver des informations pour remonter jusqu'au gros poisson. Mais si vous m'aidez, cela ne sera en effet plus nécessaire. Il faut également partir du principe que sans ses généraux, ces chefs de mafia se retrouveront seuls et démunis et d'autant plus fragiles. Et j'ai appris à ne pas sous estimer ces enfoirés.

Elle porta une main à son épaule droite qui avait été sévèrement blessée lors d'un affrontement d'il y avait quelques jours alors qu'elle était tombée malencontreusement sur Black Mask lors d'une virée dans un de ses trafics. Ce dernier l'avait bien amochée et elle s'en était tirée de justesse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]   Sam 15 Nov - 15:09

Si il pensait, au fur et à mesure des paroles du fantôme masqué, que l'alliance était plutôt mal barré et que toute cette histoire allait finir en véritable bain de sang, il fut agréablement surpris lorsqu'un sourire chaleureux se dessina sur le visage d'Andréa et par son changement d'attitude soudain. La soirée s'avérait déjà plus détendue qu'au départ, mais mieux vaut tard que jamais. Il attendit qu'elle parte quelques secondes de son côté pour répliquer.

" Désolé de vous avoir fait peur, Andréa - je peut vous appeler Andréa, maintenant ? - mais je déteste faire le travail à moitié. Si je viens vous voir alors que vous êtes en costume, ça manquerait de recherche. Et puis, si je n'avait pas découvert votre alter-ego, vous auriez tout fait pour protéger l'autre côté de votre vie, et je ne pense pas me tromper en disant cela. "

Il omit évidemment de dire qu'en lui tournant le dos, il aurait pu lui envoyer une décharge électrique provoquant une crise cardiaque chez Phantasm, mais aussi de dire qu'elle était trop sûre d'elle. Ca énervait Harper, pas parce que c'était lui mais parce qu'elle était en danger de mort. Pas une fois elle n'avait essayer de calmer le jeu, elle s'était senti bien supérieure depuis le début. Un type normal aurait paniqué et l'aurait flingué. Et dans une situation pareille, tout le monde savait où elle pouvait mettre sa force, aussi redoutable soit elle. Puis, il la regarda se caller sur l'encadrement de la porte, et l'écouta parler de Black Mask. Le masque noir était sans conteste le pire mafieux de Gotham pour le moment, non pas à cause de son charisme où on ne sait quelle idioties, mais parce que pour le moment, c'est le plus puissant. Aiden s'abstint à tout commentaire, écoutant simplement Miss Beaumont et la laissant parler avant de dévoiler d'autres arguments. Il prêta également attention à sa blessure, laissant sous entendre qu'elle avait eu plusieurs accrochage avec le parrain de la pègre.

" Black Mask, ce serait le gars à attaquer en dernier. Cet enflure est un grand paranoïaque, et reste toujours enfermé dans la Black Tower lorsqu'il n'est pas occupé par ses affaires. La plupart des mafieux et des criminels le protègent, tout simplement parce qu'il à le plus grand stock d'arme et de drogue, ce qui est remarquable après l'explosion des ponts. Si je n'ai que des intuitions, tout les indices mènent à lui pour cela. Ensuite, même un mercenaire de renom ne l'attaquerai pas, parce que le masque noir les embauche tous et leur fournit du travail. Le mieux serait de l'attaquer dans un entrepôt, mais là aussi il y a un problème, car si aucun de ses potes n'est là, il y a son plus grand associé qui s'occupe de garder ses stocks, et il s'agit du Great White Shark, le comptable de son association. C'est par ce requin qu'il faudrait commencer si on veut s'attaquer au parrain de la pègre. Mais les lieux sont gardés par plus d'hommes qu'ils n'y en a certainement aujourd'hui au GCPD. "

La plupart des choses qu'Harper avait dit ne figuraient pas dans les dossiers du GCPD. Aiden avait enquêter très longtemps, aussi longtemps que sur le compte de Batman ou du Fantôme Masqué pour avoir toute ces informations. Attaquer Black Mask maintenant serait de la pure folie, mais il fallait bien commencer quelques part. Il fallait d'abord qu'il donne d'autres informations à Andréa Beaumont avant de trouver une cible en commun.

" Carmine Falcone est aussi un allié potentiel du masque noir. Lui, on en entend plus trop parler, mais il est bel et bien là. Ce fléau veut récupérer l'Est End, ce qu'il n'a pas pu sauver lors de la grande guerre de gang entre les tarés et les mafieux. Mais avec la mort du Fool à la bataille de Midtown, celui-ci les a surement repris. Il ne faudrait pas le laisser souffler. Double Face est aussi un grand fléau pour la ville. Après que le GCPD d'Edward Nygma l'ait descendu plus bas que terre, il n'a plus rien, ni gang ni territoire. Mais il ne tardera pas à s'approprier le Burnley si il contacte ses potes d'Arkham. Et enfin, Oswald Cobblepot, appelé plus communément le Pingouin. Il est dans le coma, et Ogilvy à repris son entreprise. On pourrait éliminer le Pingouin dans l'hôpital, même si celui si est gardé par des sbires, mais ça ne changerait rien au fait que son gang demeure toujours. Il faudrait que Cobblepot le reprenne et qu'on s'occupe de lui à ce moment là. Le gang du Pingouin en serait déboussolé et dissous. "

Voilà toute les options qui se posait dans le cadre de ces quatre personnes. Il n'y avait plus qu'à choisir. Andréa avait pour cette fois l'embarras du choix, et il fallait maintenant choisir. Ensuite, ils pourraient discuter tout deux de leur passé de leur idéaux pour Gotham, ou Aiden pourrait s'en aller. C'était à Andréa de choisir, désormais.

" Donc, on lance une vendetta contre Black Mask ce qui nous prendra extrêmement de temps, on élimine le Romain qui est certainement en pleine ascension, on tue Double-Face pendant qu'il est faible ou on achève le Pingouin ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]   Mer 19 Nov - 13:03



In the Shadow of the Phantasm

Andrea Beaumont/Phantasm & Aiden Harper/Shadow



Andrea écouta avec attention les propos de son nouvel acolyte, les bras croisés, adossée à l'encadrement de la porte. Certes attaquer les grands chefs de la mafia serait forcément une nécessité, mais la prudence ne pouvait pas être mise de côté. S'occuper d'abord des sbires qui avait une quelconque influence sur le réseau avant de s'attaquer au gros de la horde ne pouvaient être qu'un avantage décisif. Certes, ils risquaient de laisser sous entendre que le Phantasm existait et sans doute que du coup les leaders chercheraient à se protéger. Mais sans personne pour les soutenir, ils étaient déjà des hommes morts. Foncer dans le tas sans réfléchir n'était définitivement pas la chose à faire. Mais avec l'aide d'alliés, cela changeait nettement la donne. Avec les capacités de piratage et de surveillance de Shadow déjà, on pouvait faire un grand pas. Dissimuler les preuves, se renseigner sur les réseaux qui évoluaient dans la cité étaient des avantages non négligeable. Mais l'idéal serait de trouver d'autres radicaux pour rejoindre leur cause.
Jamais Andrea n'avait envisagé d'alliance, ayant toujours voulu oeuvrer seule pour assouvir sa vengeance. Mais là n'était plus question de revanche, c'était une question de sauvetage. Il fallait sauver la ville contre la gangrène qui ne cessait de la ronger. Et la meilleur façon d'y arriver c'était de s'allier. Même si les dangers de la corruption et de la trahison étaient toujours là. Elle n'oubliait pas que la confiance n'était pas chose facile à avoir dans Gotham. Combien d'amis de son père avaient fini par lui planter un couteau dans le dos dés que le vent avait tourné pour lui ?

Elle soupira profondément en entendant la bouilloire siffler dans la cuisine et alla se servir une tasse d'eau chaude avant d'y mettre un sachet de thé. Elle revint ensuite dans la pièce à vivre, retournant s'asseoir dans son fauteuil, semblant songeuse en remuant la cuillère dans son thé.

- Vous êtes très informé, monsieur Harper. Je suis étonnée que vous n'ayez pas pu mettre ces criminels sous les barreaux plus tôt. Mais je suppose que la corruption dans la police et la justice est encore très forte à Gotham.

Andrea prit une gorgée de son breuvage en réfléchissant à la proposition de son nouvel allié, le fixant toujours de son regard d'acier. Elle ignorait réellement si elle pouvait faire confiance à cet homme. Peut être avait il déjà donné les informations sur l'identité du Phantasm à des mafieux ou à d'autres flics. Mais le fait est qu'elle n'avait pas le choix. De toute façon, si tel était le cas, elle ne tarderait pas à le savoir si quelqu'un cherchait à l'éliminer.

- Chacun des hommes que vous m'avez cité est dangereux et ne peut être laissé en vie très longtemps. Mais comme vous le dites vous même, il faut choisir et je continue à penser que la meilleure tactique est de battre le fer pendant qu'il est encore chaud. Achever le pingouin et éliminer définitivement Double-face pendant qu'ils sont faibles avant de s'attaquer aux autres leaders plus prestigieux. C'est ainsi que j'ai toujours opéré et j'ai réussi à éliminer la mafia de Salvatore Valestra à moi seule il y a quelques années en procédant ainsi. Je pense donc ne pas être prétentieuse en affirmant que cela marche. Valestra était faible et malade, et la mort de ses précieux agents n'a fait que l'intimider d'avantage et l'a poussé à demander l'aide du Joker qui au final l'a éliminé à ma place.

Elle eut un rictus en songeant à ces événements passés. En prenant une nouvelle gorgée de son thé avant de le poser sur la table basse prêt d'elle, elle se mit à penser que si Batman ne s'était pas mêlé à cette affaire, elle aurait encore mieux réussi.

- Coupez les racines et l'arbre deviendra malade et faible, et sera d'autant plus facile à abattre. Mais il ne faut pas oublier un des facteurs qui pourraient nous mettre des bâtons dans les roues. Batman. Il connait mon identité et même si j'ignore pourquoi il ne m'a pas déjà vendu à la police, je crains qu'il ne nous frêne dans notre entreprise.

Evidemment, Andrea mentait. Elle savait très bien pourquoi Batman ne l'avait pas dénoncée aux autorités malgré ses meurtres et par respect pour lui, choisi de ne pas révéler à Aiden qu'elle connaissait l'identité de la chauve souris. Son amour pour lui était encore trop fort pour qu'elle le trahisse à ce point. Et si jamais, ce cher monsieur Harper commençait à s'approcher de l'identité, elle la protégerait quoiqu'il en coûte.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]   Jeu 20 Nov - 18:26

Aiden écoutait attentivement son hôte. L'histoire de Valestra avait fait grand bruit à l'époque, alors il pouvait avoir confiance en Phantasm pour ce genre de tactique. Seulement, ça ne marcherait pas avec le Pingouin. Car pour ce qui est du manchot, il n'a pas de famille et peut prendre son successeur parmis les meilleur de son gang. C'est d'ailleurs ce qu'il à fait avec le nouveau qui semble encore comploter dans l'ombre, Ignatus Ogilvy. Mais pour ce qui est de Double Face, il est vrai que sans sa clique et ses territoires, ils n'est plus rien. Autant frapper d'un coup fort et, avec de l'organisation et des attaques combinés, il sera mort sans qu'on puisse soupçonner le chef du SWAT ou le fantôme masqué. Mais Harper avait également lu les archives d'Arkham. Pour une raison qu'il ignorait, le Great White Shark détestait l'ancien procureur de la ville, surement des histoires qui restaient dans l'asile et qui ne sortaient pas de l'asile. Mais, avec un peu de jugeote et d'efficacité, ils pourraient créer une guerre de gang sans précédent dans une base du parrain de la pègre ou du manchot. Ainsi, avec un peu de chance, les criminels s'entretueraient. Et là, ils pourraient enfin crier victoire.

Le chef du SWAT attendit quelques secondes après qu'Andréa Beaumont ait terminée, analysant bien ses questions, ses réponses et tout ce qu'elle avait pu dire.


" Sachez d'abord qu'au GCPD on n'allait pas à un endroit sans que le propriétaire ne soit au courant. Il y avait toujours une taupe dans notre groupe pour foutre la merde. Mais le Sphinx nous à au moins apporté une aide précieuse, quand il était au poste de commissaire, il à buté tout les corrompus qui avaient rejoins l'ancien procureur. Et ces mafieux avaient toujours une bonne force de frappe pour riposter, et le temps qu'on apporte les preuves, ils avaient déjà trouvés le moyen de se blanchir. "

Aiden se posa en face de son hôte, sur un fauteuil. Il la regarda dans les yeux. Il était à Gotham depuis qu'il y était né, il connaissait la ville. Il savait le passé de la plupart des criminels, grâce au dossier des criminels au poste de police mais également grâce à ses propres recherches. Il en avait sué pour en arriver là, mais il avait réussi. Il connaissait le fantôme masqué, et il était persuadé qu'elle allait répondre ainsi. Abattre les plus faibles et se regrouper contre le plus puissant ensuite. C'était en effet la meilleure chose à faire pour débuter. Mais il avait autre chose en tête, alors autant lui faire part de ses points de vue, étant donné qu'elle avait fait de même avec les siens.

" Harvey Dent est un homme bon. De son vivant, il était le meilleur procureur. Il serait même le meilleur aujourd'hui. Même en éliminant Vernon, son associé, et en tentant de liquider Falcone, il a œuvré pour la justice. Quand il est redevenu lui même, et qu'il à réussi à blesser Thomas Elliot, il n'a pas pu s'empêcher d'œuvrer pour la justice. Je répugnerai à le tuer, mais il est devenu ce qu'il combattait. Alors je préfère me dire qu'Harvey Dent est mort il y a des années. Et nous pouvons nous servir de Double Face comme allié ... Pour les avoir tous en même temps. "

Une flamme intense s'alluma dans le regard d'Aiden Harper. Il avait toujours pris le modèle de l'ancien procureur pour avancer dans la vie, avant que Maroni ne lui envoie de l'acide à la tronche. Peut être le moment était il venu pour lui d'éliminer celui qu'il avait toujours mit sur un piédestal.

" Warren White, l'un des généraux de Black Mask, déteste profondément l'ancien procureur, à cause de querelle à Arkham. Si nous arrivons à le convaincre que Double Face à provoqué une tuerie dans son repaire, et que les rangs du Pingouin le protègent pour une quelconque raison, ce sera une guerre sans précédent qui se passera. Nous, nous n'aurions plus qu'à jeter les pots cassés à la poubelle. Il s'agira simplement de liquider Black Mask et le Pingouin, qui auront survécu puisque non présent à cette guerre. Il ne restera que Falcone à abattre quand tout sera terminé. Et nous continuerons sur les grands criminels de la ville, puisque la mafia sera totalement détruite. "

Il guetta la réaction de la maîtresse des lieux, mais il lui restait un autre point à éclaircir, à savoir le chevalier noir.

" Quand à Batman, il n'est pas mon ennemi. Je trouve qu'il ne sert à pas grand chose. Il fait quelque chose d'héroïque en stoppant les actions de grande envergure que voudraient accomplir les criminels, mais un tel talent n'aurait pas dû être gâché à les renvoyer d'où ils venaient. Nous ne sommes personne pour juger de qui doit vivre ou mourir, certes, mais devons nous laisser des femmes et des enfants mourir en échange de la vie d'un ... d'un taré ? Non. Nous sommes un mal nécessaire à Gotham, et si un jour je le rencontre, je lui dirais ma façon de penser ... Et je compte bien le rencontrer. Je compte bien découvrir son identité. Je ne le ferai pas chanter, je me comporterai comme avec vous. Dans le cadre de notre affaire, je ne pense pas qu'il soit une menace. Il est bien trop occupé avec le No Man's Land qui s'est déclaré, le terroriste de Gotham et tout les freaks. Quand il saura qu'il y a un problème, il sera trop tard. Qu'est ce que vous en penser ? "




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]   Sam 6 Déc - 12:44



In the Shadow of the Phantasm

Andrea Beaumont/Phantasm & Aiden Harper/Shadow



Ecoutant avec attention les propositions de son acolyte de la dernière heure, Andrea ne put s'empêcher de faire la grimace quand il parla d'Harvey Dent. Elle ne le connaissait que de nom pour l'avoir vu dans plusieurs vieux journaux de Gotham, mais ce qu'elle y avait lu l'avait convaincu d'une chose : une alliance avec un individu aussi lunatique n'était clairement pas une bonne idée. Certes, il serait un atout de choix, mais pendant combien de temps. Il suffirait d'un retournement de pièce pour faire tout basculer, et clairement, son cher ami monsieur Harper derrière son bureau ne se préoccupait pas de ce genre de détails mais le Phantasm se promenait en première ligne et risquait gros à chaque seconde qu'elle passait dans son costume.

- Nous servir de Double-face est une bonne mais aussi une très mauvaise idée. Que se passera-t-il si il décide de changer d'avis au dernier moment par le sacré saint retournement de pièce ? Etes vous capable de le contrôler ? Je fais suffisamment confiance en l'intelligence du meilleur procureur de Gotham pour ne pas vouloir risquer à ce point mon intégrité.

Andrea voyait bien que ce monsieur Harper semblait vouer une grande admiration pour le procureur Dent, mais ce genre d'admiration pouvait être fatale si on n'y prenait pas garde, surtout avec sa double personnalité violente qui pouvait ressurgir à tout moment. La jeune femme se leva et se dirigea vers la fenêtre sur laquelle une fine pluie s'écrasait doucement. Le plan que lui proposa Harper était bon. Semer des querelles au sein des gangs étaient une très bonne manière de s'en débarrasser. Mais Andrea était quand même suspicieuse quant à certains détails.

- Votre plan est très bon, monsieur Harper. Je dirais même presque infaillible. Mais mes expériences m'ont appris à me méfier des mafieux et de leurs capacités à découvrir des secrets. Notre plan pourrait crever dans l'oeuf si nous n'y prenons pas garde, et étant celle qui sera en première ligne, j'aimerais m'assurer que vous savez ce que vous faites. Pourquoi être venu vers moi alors qu'il y a bien d'autres mercenaire qui seraient prêt à vous obéir. Avec les ressources technologiques que vous possédez, ce serait même un jeu d'enfant d'instaurer la confusion dans leur rang sans même bouger de votre siège. Ma question est donc la suivante : que voulez vous que je fasses exactement ?

Elle s'était retournée vers lui, la lumière des toits à l'extérieur l'illuminant en contre jour. Harper se mit à lui parler de Batman et Andrea ne fut pas très rassurée pour autant. Certes, il ne voulait pas de mal à Batman mais il voulait découvrir son identité, et avec ses ressources sans doute le pourra-t-il tôt ou tard. Une raison supplémentaire d'accepter cette alliance sera justement de surveiller et de veiller à ce que ce charmant policier ne mettes pas la main sur ce genre d'informations compromettante. Elle devait bien ça à Bruce qui avait refusé de l'arrêter. C'était un juste retour des choses.

- Veillez juste à paraître moins agressif si jamais vous devez le voir, et je dis ça pour votre sécurité pas pour la sienne.

Andrea avait dit ça avec un sourire narquois avant de retourner se positionner dans le salon, prêt de son hôte, croisant les bras d'un air songeur.

- Comme je vous l'ai dit précédemment, je ne suis nullement contre cette alliance. Mais j'aimerais m'assurer que je ne serai pas la seule à risquer ma vie en vous faisant confiance, monsieur Harper.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]   Jeu 11 Déc - 18:10

" Il ne saura pas qu'on se sert de lui. "

Les paroles d'Harper sortaient d'un coup. Comme si c'était l'évidence même. Il porta son regard quelques secondes sur son hôte. Elle était très intelligente, sans nul doute. Soudain, son téléphone vibra. Il le sorti, cependant sa future alliée pouvais certainement voir ce qui se passait dessus. Une caméra montrait des hommes du Pingouin faisant un échange avec des hommes d'un gang mineur, sans réelle importance sur Gotham. Harper eut un sourire de satisfaction. Cela faisait un moment qu'il était sur la piste de ce gang, nommé les Burnley Hell. Comme son nom l'indiquait, c'étaient des anciens drogués de Scarecrow qui avait trouvé refuge dans ce quartier, et qui prenait de plus en plus d'ampleur. La caméra tourna vers une tourelle, surement là pour prévenir des attaques surprises. Mais jamais ils n'auraient imaginés que leur arme de défense deviendrait leur pire cauchemar. Après avoir tapoté quelques touches, la tourelle se mit en action, et les crânes explosèrent, les corps se trouèrent sous la pluie de plomb que leur faisait endurer le chef du SWAT.

" Nous devrons déposer des indices sur un éventuel gros coup. Il ne devra jamais penser que quelqu'un tire les ficelles. Il devra toujours penser qu'il est maître de la situation. Je m'occupe de ce détail. Pour ce qui est d'Harvey Dent, vous n'avez pas de soucis à vous faire."

Tandis qu'ils comprirent qu'il était temps de se planquer, d'autres n'eurent pas cette présence d'esprit, et éclaboussèrent la caméra de leur sang. Toujours comme s'il s'agissait d'un jeu vidéo et non de la réalité, Aiden appuya plusieurs fois sur son écran, analysa l'environnement et l'équipement des freaks présent. Ainsi, en quelques secondes, les sbires qui montaient sur les grillages furent électrifiés, les grenades qu'ils portaient sautèrent dans un grand fracas. Des sirènes de polices se firent enfin entendre. Un blackout s'ensuivit, et les alentours sombrèrent dans le noir le plus complet. Reportant son attention à Andréa, il ignora la remarque faite sur Batman. Il trouverait son identité et ils rendraient la vie meilleure dans cette ville moisie par la criminalité et la corruption. Si ils refusait, alors c'est qu'il serait comme les autres ou qu'il ferait ça par recherche d'adrénaline.

" Il n'y à que nous deux qui savons, pour ce plan. Personne d'autres, et à moins de finir comme Double Face personne ne trahira personne. Je n'ai aucun mercenaire à payer, tout simplement parce que je ne roule pas sur l'or et que même si j'avais de l'argent, ceux ci ne tueraient pas leurs principaux employeurs. Si je vous ai contacté vous, c'est parce que je sais que vous avez la même opinion que moi, parce que je sais que vous m'aideriez. Seulement je ne peut pas être sur tout les fronts. "

Les hommes de mains du Pingouin étaient terrorisés et terrifiés, et c'était peu dire. Si même leurs propres armes se retournaient contre eux, alors a qui faire confiance ? Peut être y réfléchiraient ils, à l'avenir. Les policiers les encerclèrent, pestant cependant contre les pertes qu'il y avait eu. Cependant, si quelques uns avaient des soupçons sur le meurtrier, aucun n'y fit allusion. Ce genre de personne avaient égorgés leurs enfants, violés leurs femmes et enlevés bon nombre de jeunes filles, avaient fait des tortures inimaginables. Alors ils méritaient leurs sorts, et ce n'était que justice l'homme qui leur faisait payer le drame qu'il avait vécu.

Le drame.

Peut être devait il en parler, pour rassurer Phantasm sur ses capacités à la protéger, la couvrir. Il n'en avait cependant parlé à personne, mais c'était certainement le seul moyen pour la convaincre qu'il ne la lâcherait pas.


" La pègre et les criminels de Gotham, ont tués ma femme et ma fille sous mes yeux. Alors, vous pensez bien que, vivre ou mourir ne me fait ni chaud ni froid. Je préférerais même la seconde option, si je n'avait pas un boulot à terminer. Si mon rôle serait d'être en première ligne ... Je me précipiterait avec un fusil un pompe. "

Si, intérieurement, la blessure était encore ouverte et douloureuse, il restait de marbre devant le fantôme masqué. Il s'autorisa tout de même un petit sourire, voyant finalement que les derniers criminels étaient emmenés au commissariat et se levant. Il tendit enfin la main au Phantasm.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]   

Revenir en haut Aller en bas
 

In the Shadow of the Phantasm [PV Aiden Harper/Shadow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Point maths : trivia sur les rolls et autres dégats en LC (ou pourquoi prendre 21 hp sur onix ; pourquoi est ce que 2 shadow sneak font plus mal que 1 shadow sneak à +2)
» Recherche open : Fire & Shadow
» Shaiya Shadow
» Mystic Shadow'
» Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: The Ritz hotel-