RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Coeur de glace, Partie 2, Chapitre 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Coeur de glace, Partie 2, Chapitre 3   Jeu 2 Avr - 4:24

" La mort du chef de ces triades ne nous apportera rien pour le moment. Si leur chef se fait liquider, ils n'auront plus d'ordres, mais on ne pourra pas les racheter. Ces types ont un vrai code de l'honneur, et ils nous fonceraient dessus avec leur katana pour trancher nos gorges. On ne peut donc pas l'éliminer au sniper, et on serait bloqué à la négociation jusqu'à ce que l'un d'entre nous cède. Statistiquement parlant, on est ceux qui craqueront le plus vite car on est plus et ce n'est pas que je ne te fait pas confiance mais il tient quand même ta fille. On pourrait y aller en fonçant avec les Hummers mais là encore on aurait énormément de chance si il ne nous touche pas avec les sniper ou si ils n'ont pas de lance roquette comme nous. "

Carmine sourit. Black Mask n'avait toujours pas compris que les Triades n'avaient rien à voir là-dedans. Ce n'était tout simplement pas leur style. Cette nouvelle organisation ne faisait pas partie du ''système'', et ça sautait aux yeux. Mais que Sionis soit dans l'erreur au sujet de leurs opposants lui importait peu, si ces types pouvaient disparaître dans les instants à venir, cela ne pouvait lui être que bénéfique sur tous les plans.

" Bon, voilà comment on va procéder. On va se découper en petit groupe et se disperser autour des toits qui entourent et prendre les sniper en otage. On sera deux par otages : ceux qui prennent le sniper de celui qui est capturé, et celui qui exécutera l'otage, donc qui aura son flingue collé sur son gros crâne. Au moindre geste suspect, vous montrez l'exemple en le liquidant et en le faisant passer par dessus la rambarde, bien en évidence. On pourra leur demander de nous rendre ta fille, Carmine. Et une fois qu'ils auront ensemble levé l'encre ... " 

''Statistiquement parlant, nous sommes ceux qui avons le plus de chance de l'emporter, Sionis. Ton plan est bon mais prévisible, trop prévisible pour se dérouler correctement. Je me charge de les divertir avec le lance-roquette pendant que tes hommes se chargent des snipers. Quand à Kitrina, il est inconcevable de quitter cet endroit sans elle, je ne la laisserais pas une minute de plus aux mains de ce fou furieux  et j'espère que ceci est bien clair entre nous, Black Mask. Je vais prévenir Milos pour qu'il soit prêt à venir avec les Hummers en cas de problème.''

Le Romain s'écarta de son allié de quelques pas pour appeler son garde du corps tandis que l'ancien propriétaire de l'Aciérie continuait de donner des ordres à ses sbires. Falcone n'était pas idiot. Il savait très bien que dans peu de temps Black Mask voudrait se contenter de bien plus que quelques territoires. Roman Sionis était un serpent qu'il valait mieux avoir avec soi que contre soi, mais même en étant allié avec cet homme, Carmine se devait de prévoir un plan de secours. Et si le leader de la False Face Society déconnait, l'italo-américain n'hésiterait pas à riposter.  

" Bon. Le meilleur emplacement où ils ont pu mettre leur sniper serait les passerelles assez élevées. Il y a les immeubles, aussi, mais je ne pense pas qu'ils aient pris un tel risque. Au moins, si ils sont découverts, ils pourront crier et tout le monde serait au courant. Mais nous n'avons pas d'autres choix et nous devons agir extrêmement vite. Pour cela, nous avons le roquette de Carmine, qui les dissuadera de réagir. C'est vrai que si tu tire dans le tas, il ne restera plus grand monde et ils vont morfler. Mais le samouraï pourra aussi paniquer, et tu verra ta fille se faire égorger sous tes yeux.''

''Il y en a aussi dans les immeubles. Ils ne peuvent pas se contenter uniquement de passerelles. Quand au Samouraï, il ne paniquera pas. Il va faire preuve de sang-froid et essayer de nous forcer à battre en retraite, probablement en menaçant ma fille. Mais s'il voulait la tuer, il l'aurait fait depuis longtemps. Il est temps d'y aller. Ils ne resteront pas immobiles éternellement. Dès que les roquettes auront atteint leur cible, tu pourras à y aller. Bonne chance.''

Puis Falcone partit en direction de l'un des bâtiments les plus hauts, suivi par ses trois soldatos restants. Avoir un bon point d'observation était primordial pour la tâche qu'il s'apprêtait à accomplir. Revenir sur le terrain ne lui faisait pas de mal en fin de compte. La déchéance de Gotham était nettement plus visible ici que de son penthouse. Parvenus au pied du vieil immeuble décrépit qui servait autrefois de centre administratif, le quatuor se dépêcha de gravir les innombrables marches menant au sommet.

Là, un membre de la Lignée armé d'un sniper les attendait, alerté par les bruits de pas résonnant dans la cage d'escalier. Ouvrant le feu dès qu'ils furent en vue, il ne leur laissa pas le choix : les mafieux répliquèrent à son tour et l'asiatique s'écroula, touché à la cuisse et au bras. Carmine écarta son pistolet-mitrailleur d'un coup de pied et fit signe à l'un de ses acolytes de ramasser le sniper posé contre la paroi du haut de la cage d'escalier.

''Faites-lui un garrot. On ne voudrait quand même pas qu'il meure maintenant, n'est-ce pas ? Toi, balance une roquette sur l'entrepôt situé derrière ces stronzos, que Sionis puisse remplir sa part du contrat.''

Acquiesçant d'un signe de tête, le mafieux posa un genou à terre, cala l'engin sur son épaule, visa et pressa la détente. La fusée se précipita sur sa cible dans un sifflement de mauvaise augure pour finalement faire exploser le hangar dans un bruit de tonnerre, propulsant certains des membres de la Lignée à terre, balayés parle souffle de la détonation qui ébranla une bonne partie de la zone industrielle. Les poutrelles d'acier, les tôles du toit et de multiples gravats s'écroulèrent au sol dans un nuage de poussière, emprisonnant une moitié de la troupe d'Akuma dans un épais brouillard. La distraction fournie par le Romain avait eu le mérite de permettre à Sionis et à ses troupes de terrasser sans problème majeur leurs cibles et de fournir un atout énorme au duo : des otages.

Carmine s'empara du talkie-walkie du sniper et tomba sur un discours du Black Mask :

"...chance d'être de notre côté en ne visant que les hommes du Joker. Tu l'a refusé, à ce que je vois. Je ne voulais pas faire de toi mon ennemi, mais tu en as décidé autrement. Je te demanderai donc de te casser de la zone industrielle. Et de laisser la fille tranquille. Tu sais ce qui arrivera sinon. Tu prendra une balle dans la tête et tes hommes mourront. Seulement je suis un homme de parole, et si je dis qu'ils te rejoindront une fois que tu sera parti, ils te rejoindront. Dans le cas contraire ... Tu sais ce qui arrivera. Tu as voulu jouer à l'enflure. On ne joue pas avec Black Mask. " 

Ha. Bonne occasion de récupérer sa fille, ça. Et il ne la laisserait pas passer. Ensuite, une fois Kitrina entre ses mains, il pourrait enfin anéantir l'Empereur et son escouade avec un plaisir certain. Quelques minutes plus tard, juste le temps qu'il lui fallait pour descendre avec deux de ses hommes et l'un des otages, la voix de l'ancien empereur de Gotham atteignit enfin les tympans de celui qui venait d'égaler Catwoman dans la liste de ses pires ennemis :

''Rendez-moi ma fille et partez d'ici. Sinon vous y passerez tous, vos snipers les premiers. Au cas ou vous voudriez tenter quelque chose, des snipers et un lance-roquette sont braqués sur vous. Remettez-moi Kitrina immédiatement, sinon vos hommes pourront tous bénéficier d'une lobotomie au plomb.''


Si l'Empereur tentait de régler cela par la force, alors il perdrait beaucoup plus que la vie de quelques uns de ses hommes. Mais ça, Carmine et l'asiatique le savait tout deux. Et c'est avec appréhension et impatience que le Romain attendit la réponse du samouraï.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
 

Coeur de glace, Partie 2, Chapitre 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Coeur de glace, Partie 2, Chapitre 3
» Présentation de Coeur de Glace
» Glaceà la Mauve ! [coopération Coeur de glace et Pelage de Mauve]
» Haradrim: quelle couleur?
» Le Wendigo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Zone industrielle :: Aciérie Entreprises SIONIS-