RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Retrouvailles [PV : Joker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Retrouvailles [PV : Joker]   Lun 8 Sep - 23:52

Amusement mile. J'ai jamais aimé ce quartier. Avec tous ses théâtres et ces cirques, trouver quelqu'un qui ne se prend pas pour quelqu'un d'autre est plutôt rare. On ne peut si fier à personne ici. Tout le monde joue un rôle. Les plus jeunes adorent venir ici, même en dépit des avertissements de leurs parents. Pourtant tous sont au courants des horreurs qui se sont déroulées dans ce quartier. Qui dit cirque dit clown et à Gotham, les clowns ne sont pas très appréciés. En fait, il n'y a rien de plus terrifiant qu'un clown dans cette ville. Et moi, j'étais sur la piste de l'un d'entre eux.

Il y a quelques jours à peine que je suis revenu à Gotham. J'étais en Bosnie lorsque j'ai eu vent de la crise qui sévit de ma ville. Peu importe ce que Bruce et les autres peuvent penser, ils ont besoin de moi. De tous les détraqués qui se sont échappés d'Arkham, un seul était ma priorité. Il l'eut toujours été et le demeurera jusqu'à ce que j'en finisse avec lui pour de bon : Le Joker. Après tout ce qu'il ait pu faire subir aux gens de cette ville, après tout ce qu'ils nous ait fait à nous, la Famille, le fait qu'il soit toujours en vie est tout simplement outrageux. Il m'a enlevé la vie et je ne suis qu'un parmi le trop grand nombre de victimes de ce malade. Puisqu'il est une fois de plus en liberté, il est mon devoir de chasser ce psychopathe et l'envoyer six pieds sous terre et cette fois-ci, Batman ne m'en empêchera pas.

Cette fois-ci, au lieu d'attendre qu'il sorte de son trou pour recommencer une série de meurtres, je décidai qu'il fallait chasser la bête sur son propre territoire. Aller ainsi dans le quartier contrôlé par le joker était le meilleur moyen de retrouver ce fou. Avant de quitter mon penthouse, je prit soin de bien m'équiper. Comme d'habitude, mes deux Desert Eagles était dans leur étuis, prêt à faire feu. De toutes les armes à feu qu'il puisse exister, si je devais n'en choisir qu'une seule, ça serait celle-ci. En ajout, mon couteau, attaché à ma cuisse, était bien aiguisé et prêt à trancher la gorge du Joker. De plus, je comptais sur mon grappin, dissimulé dans mon gant gauche, et un attirail de grenades en tout genre, bien entreposées dans les compartiments de mes bottes et ma ceinture. Après avoir enfilé mon armure et mon casque, j'étais prêt à partir en chasse.

Mon penthouse situé non loin d'Amusement Park, donc je m'y rendit à la course, ce qui m'évitait par le fait même d'être repéré par quiconque employé par le prince du crime. Du haut des toits, j'observais les rues, à la recherche d'une piste. Ce matin, en tant je Jason Todd, je suis venu ici, prêt à entendre quiconque ayant une piste sur le Joker. Évidement, peu de gens n'osaient parler du maître des lieux, surtout avec sa présence survolant le secteur. Il pouvait être n'importe où. Mais recherches de jour aboutirent à rien, mais la nuit fut plus généreuse avec moi.

Près d'un cabaret, je vis une silhouette qu'il m'était arrivé de croiser par le passé. C'était Sid, un gars du coin qui avait déjà travailler avec le Joker par le passé. La dernière fois que je l'ai vu, il m'avait envoyé dans une embuscade. J'avais été trop doux avec lui. J'aurais dû l'éliminer pour m'avoir piégé. S'il me refaisait le coup ce soir, il ne vivra pas pour le raconter. Je descendit dans la ruelle où Sid s'était aventuré pour allumer une cigarette. Plus je m'approchais, plus son odeur nauséabonde de tabac et de vodka bon marché me puait au nez.

En l'espace d'une seconde, je lui déboita le genou, ce qui le fit s'agenouiller et agrippa son bras dans une position qui me donnait fermement l'avantage. Il était temps de l'interroger maintenant.


- OU EST-IL ?!

- Je ne sais pas de quoi vous parler !

- Joue pas à ce jeu là avec moi Sid. Tu sais où est le Joker.

Je commença a appliquer une plus forte pression sur son bras.

- Ne me met pas en colère. Dis moi ce que je veux savoir sinon j'te casse le bras !

- Ça fait des années que je ne l'ai pas vu ! Laissez-moi partir !

J'augmenta la pression sur son bras et d'un mouvement sec lui brisa. Je n'aime pas qu'on me fasse attendre.

- AHHHHHHH!

- Cries pas ça va te servir à rien. Personne viendra aider une loque comme toi. Je te conseille fortement de parler sinon l'autre bras y passe.

- OKAY OKAY! Je parle. Mais arrêtez j'vous en supplie. Il se cache dans un petit cabaret appelé Le Blue Pearl. C'est tout ce que je sais !

- C'est tout ce que j'avais besoin d'entendre. Si jamais tu m'a mené sur une fausse piste, je reviendrai, je te retrouverai, et je t'enverrai en enfer moi même.

Une fois Sid au tapis, je devais poursuivre ma route. La chance était encore une fois de mon côté. Je connaissais l'endroit. Le Blue Pearl était un petit cabaret où on y organisait des soirées ouvertes aux comiques. J'y suis déjà allé, en tant que Robin, il y a des années, justement pour arrêter le Joker. Il faut croire qu'il conserve les mêmes terriers.

Après avoir parcouru les ruelles D'Amusement Mile aussi vite que je le pouvais, je tomba en face du Blue Pearl. La bâtiment était petit, mais élevé. Si le bâtiment n'avait pas changé depuis la dernières fois où je suis venu, l'escalier de service à l'arrière était la meilleure option pour monter sur le toit. Malheureusement, l'escalier en question était maintenant chose du passée. J'utilisa donc mon grappin pour escalader la structure en béton bleuâtre. Une fois sur le toit, je cherchai un moyen de voir à l'intérieur. La grande vitre qui autrefois fournissait l'établissement en lumière naturelle était désormais condamnée. Mais les planches fixées à la structure pour bloquer l'entrée étaient pourries. En retirer quelques une fut une chose facile.

Maintenant je devais trouver ce clown ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV : Joker]   Mer 10 Sep - 5:41

Après le meurtre de Pete Willis pour son erreur stupide, le Joker se dirigea sans perdre de temps vers le vieux Cabaret du Blue Pearl. Cet endroit qu'il avait acquis déjà depuis un moment avec la prise de contrôle du cartier lui plaisait bien. Le bâtiment était tout de même assez âgé et plus aussi frais que dans ces débuts, mais c'était la place idéale pour tenir des réunions importantes à l'abris des regards, y entreposer toutes sortes de choses et accueillir un bon nombre de gens.

C'était justement une de ces réunions importante, du moins pour le Joker car elle était au sujet d'un plan pour pouvoir se réapprovisionner en armes de gros calibres pour foutre à nouveau le chaos dans Gotham.

Le Prince du Crime était assis à une table au devant de la scène avec deux membres de la mafia et leurs deux protections, des costauds armé de M16 qui s'assuraient du bon déroulement des négociations. Pour sa part, le clown avait cinq hommes de main sur place, armé eux aussi de M16 qui était dispersé dans le cabaret et qui jetais un œil à la table de négociations et vers l'extérieur, au cas où quelqu'un voudrait interrompre.

Sur la table, une caisse militaire ouverte contenant quatre AK-47 assemblé avec leurs chargeurs à côté et le Joker inspectait les armes en les prenant dans ses mains pour bien les sentir même s'il les connaissaient par cœur.


- Au moins on pourra dire que les Russes on fait certaines bonnes choses dans l'histoire. Ces kalachnikov nous serrons très utiles... Bon! Maintenant, parlons affaires messieurs, j'ai un prix que vous ne pourrez...

Les paroles du Joker furent interrompue par la sonnerie de son téléphone portable. S'excusant auprès de ses partenaires d'affaire, il glissa la main dans l'intérieur droit de son costume pour attraper son téléphone, décrocha et apporta l'appareil à son oreille.

- J'espère que c'est important, car tu viens d'être très impoli....... uh?..... fait chier! D'accord, préviens les autres, amène des gars ici et laisses-en d'autres patrouiller aux alentours.

Le clown referma rapidement son portable et le glissa à son endroit d'origine. Il pris un AK-47 sur la table, chargea une cartouche, mais au même moment, ses deux interlocuteurs sursautèrent et leurs protections levèrent leurs armes vers le clown qui leur tendis l'arme et leur lança:

- Calmos! Je vais pas vous tirer dessus, c'est simplement qu'un de mes gars viens de m'apprendre qu'un de mes hommes s'est fait salement amocher par un inconnu qui voulait savoir où je me trouve. Alors, je vous conseil de charger ces jolis bébés et de vous préparer. Je vous conseillerais alors de vous planquez avec les kalach et vos deux gentils babouins devraient eux aussi aider à couvrir les issus possibles. Normalement, quand on me cherche, c'est pas pour me faire la bise....

Le Joker regarda alors dans la direction de ses hommes de main qui était dorénavant aux aguets et leurs lança:

- Les gars, j'en veux trois qui vont couvrir la porte et qui surveillent les fenêtres, les deux autres vous montez plus haut et vous surveillez si quelqu'un monte sur le toit ou entre par-là.

Le clown plongea de nouveau la main dans son costume, senti la poignée d'une arme de poing et la sorti. Un Smith and Wesson Magnum 500, ce fusil de type handgun est le pistolet à main le plus puissant sur le marché. Littéralement un canon à main, l'arme est d'un gris brossé et muni d'une poignée noir mat et est capable d'affliger des blessures très grave puisque l'impact des balles est très puissant.

Spoiler:
 

C'est l'arme préféré du Joker, pour lui, rien ne cris plus chaos et liberté que ce petit bijoux. Il l'a toujours à porté de la main et adore s'en servir. Il recula le percuteur et se mit en position, à cheval entre l'entrée principale et la porte du fond du cabaret, tout en étant hors d'atteinte par de possibles tires venant de l'extérieur. Il connaissait bien l'établissement et savait parfaitement d'où peut venir la menace.


* Je t'attends tête de merde, je vais te montrer qu'il faut pas me chercher *
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV : Joker]   Mar 16 Sep - 1:51

Il était là, enfin. Il se présentait à moi. Bruce n'était pas là pour m'empêcher ce que lui-même aurait du faire il y a tant d'années. Ce clown méritait de mourir. Plus que n'importe qui d'autre et je savais que ce soir, serait enfin le soir o;u j'obtiendrais vengeance. Œil pour œil, dent pour dent. Ce batard m'a tué, il était temps de lui rendre le même service. Le Joker avait peur. C'était pour ça qu'il se cachait avec ses petits camarades de jeu. Il savait que s'il aurait à m'affronter face à face, il n'en ressortirait pas vivant.

Il était temps de planifier mon approche. Descendre par le toit était hors de question. Aussi cons les amis du Joker pouvaient être, il ne suffit qu'une seule balle me touche pour me ralentir, dans la meilleure option. L'élément de surprise me serait favorable, à condition de bien l'exploiter. Je décidai donc de passer par la fenêtre de l'un des salons de l'étage supérieur. L'endroit abandonné, les vitres avaient passé un sale quart d'heure. Je fis mon entrée dans un petit salon vide. C’est alors que j’eu un aperçu de la scène qui se déroulait sous mes yeux.
Je n’ai pas compté le nombre de gars qui étaient avec ce clown de merde. Ce n’était pas important, ils n’étaient pas ma cible. Seulement des obstacles me séparant de ma vengeance. Et puis je le vis, lui, donnant des ordres a ces petits soldats, croyant qu’il avait une chance de m’arrêter. Sans attendre, je décida de lancer une grenade fumigène dans le milieu du cabaret servant de repère à la bande de clown. Évidement, je ne pus m’empêcher de lancer un petit mot avant de me lancer.


- Toc Toc !

C’est ainsi que je sautai au milieu de l’action. Mon casque me permettant de voir à travers l’écran de fumé et les revolvers aux mains, je commençai à éliminer les hommes de mains du Joker. Malheureusement, malgré l’aide de mon casque, je perdis la trace du clown au milieu de la fusillade. Je dus laisser le Joker de côté le temps de terminer le ménage dans le hall du Blue Pearl …
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV : Joker]   Ven 19 Sep - 3:43

* Quelle bande d'incapables! C'est pas compliqué de surveiller un toit! C'est pas comme si c'était l'entrée la plus commune... *

Le clown ne semblait pas si surpris de la tournure des événements et de ce grand panache de fumée incommodante qui commençait à s'installer. Après tout, si son assaillant avait eu les couilles de se pointer dans le cartier du prince du crime et qu'il avait cassé la gueule à un de ses hommes de main pour le retrouver et se rendre prêt de lui sans se faire remarquer, c'est qu'il avait certainement une grande motivation et un certain nombre de compétences.

La priorité du Joker avait très vite changé et il devait à tout prix se protéger et sortir vivant, au diable ceux qui resteraient crever dans ce trou. C'est à eux de ce démerder!

Le Prince du Crime réussi à se retirer sur le côté de la salle de spectacle, derrière le vieux bar qui était autrefois le principal endroit où les spectateurs pouvaient acheter des consommations durant les entractes. Il resta accroupi tout en étant accoudé, derrière le bar et il tenta de démêler qui est qui dans ce voile gris. Croyant apercevoir quelqu'un d'inhabituel, il tira un coup de son S&W magnum 500. La détonnation de l'arme fût très brutale et sonore et le Joker devint euphorique au son de son nouveau jouet et encore plus quand il remarqua avoir touché mortellement sa cible.


- HAHAHAHAHAHAHAHAHA!

L'euphorie du vilain clown fût très courte quand il s'aperçue quelques secondes après que le cadavre eu touché le sol que c'était en fait un des homme de main mafieux. Il fût très surpris puis en ria beaucoup.

- Oops! DÉSOLÉ! HAHAHAHAHAHAHA! Voyons voir si notre invité adore les surprises hautes en couleurs!

La main du Joker plongea dans son costume et il sortit rapidement une grenade FlashBang. Son index s'enfila tout de suite dans la goupille qu'il retira violemment et dans un élan de confusion, il lança presque la goupille, mais se repris et lança directement la FlashBang au milieu du nuage de fumée.

* Merde! J'ai failli m'en foutre une dans la gueule! HAHAHAHA! *

Après l'avoir lancé, le clown se baissa la tête derrière le comptoir et boucha ses oreilles en prévision de la déflagration de la grenade qui ne se fit pas tarder à éclater dans un son assourdissant et un éclat brusque de lumière envahi la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV : Joker]   Dim 21 Sep - 22:25

Je m'attendais à recevoir une opposition armée, mais le coup de la grenade du Joker m'a complètement surpris. La force d'impact de l'explosion fissura mon casque. Rien de bien grave, mais si le clown avait su viser, je me serais retrouvé au tapis. Sur le coup, je perdit l'équilibre et par le fait même reçut 3 balles au torse. Heureusement, je pouvais compter sur mon veston de kevlar sous mon manteau de cuir pour me protéger.

- Enfoirés !

Je laissai tomber les revolvers pour prendre mon couteau, et plongea sur les dernières têtes de turcs toujours debout. Le temps de leur faire goûter la lame argentée, je commençai a analyser l'endroit du regard. En raison du nuage de fumée encore présent, je me devais de passer en vision thermique. Malheureusement, au moment de l'activation de cette fonction de mon casque, rien ne se passa. La grenade avait surement brisé le circuit électrique de mon heaume. Je devais donc me la jouer à l'ancienne. je retira mon casque et le fracasse au sol, ce qui éviterais de me retracer si quelqu'un d'autre décidait de prendre mon casque

- Joker ! Ou Est-ce que tu te caches ?! J'ai pas toute la nuit pour te tuer !

Sans réelle surprise, le clown demeurait caché. Il savait que s'il tentait de m'attaquer de font, il courait à sa perte. Il allait surement se contenter d'envoyer vagues par dessus vagues d'hommes de main. Justement, c'est à ce moment là que je vis apparaître dans la grande salle, quatre colosses. Il n'était évidement pas au même niveau que Killer Croc ou Bane, mais ça allait me demander du temps pour les mettre à terre. J'aurais du penser à amener une arme de plus gros calibre. Aussitôt arrivés, ils se mirent à charger dans ma direction. Le lançai trois batarangs en direction du premier. Chose rare, je ratai mon lancer. Le premier de mes projectiles se planta dans la cuisse, le deuxième manqua complètement sa cible, et le troisième alla se loger dans son épaule. Évidement, ça n'empêcha pas le balèse de charger. Malgré mes esquives, l'un d'entre eux m'agrippa et me balança dans le mur situé derrière moi. Péniblement, je réussis à me relever et dégaina un revolver caché sur moi, pour les cas d'urgence.

- C'est ca foutu clown. Continue de te cacher. Tes sbires ont bien beau être gros, il ne sont pas à l'abris des balles.

Il ne m'a pas fallu plus de 20 secondes pour tous les abattre. je devais garder ma concentration sur le clown et éviter de tomber dans le piège de ses diversions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV : Joker]   Jeu 2 Oct - 20:30

Suite à l'explosion de la grenade FlashBang, le Joker se serait attendu à un plus grand impacte, mais le fait d'entendre l'inconnu se battre contre ses sbires prouvait que l'ennemi était encore sur pieds.

Définitivement choqué par cette présence intrusive qui l'intriguait au plus haut point, le Joker décida de confronter l'adversité. Il empoigna son téléphone portable et fit un appel rapide à ses hommes pour leur demander d'encercler la place. Puis, décidé, il rechargea son S&W, défroissa son costume et se releva tout en empoignant de la main gauche une grenade à sa ceinture.

Debout derrière le bar, le Prince du Crime voyait clairement une silhouette au fond de la salle, acculé au pied du mur, mais la fumée de la grenade fumigène et de la flashbang qui se dissipait de plus en plus, rendait difficile d'identifier son interlocuteur.


Où est-ce que je me caches? Hey bien... ICI!!! Tu n'es pas très futé on dirait. Oser t'aventurer ici, dans l'un des cartiers les plus dangereux de Gotham, sous le contrôle du Prince du Crime. Alors.... je dirais que tu es pas très futé, mais que tu as quand même certains atouts pour t'être rendu jusqu'ici sans crever... tu m'en veux probablement pour avoir risqué ta vie pour me voir... alors j'ai dû être très méchant avec toi... vol? intimidation? torture?... meurtre? J'ai peut être tué ta maman ou ton papa... ta copine?? ou peut être ta famille entière.... je ne sais pas... j'ai tellement tué de gens que je n'arrive plus à tenir le compte... mille et quelques poussières je crois... HAHAHAHAHAHAHAHA!!!! Et tu crois pouvoir me tuer? HAHAHAHAHAHAHA!!!! T'es pas le premier qui me fait la promesse, mais tu sais ce qui me différencie de tout ces criminels de merde? C'est que moi, je n'échoue jamais et que je suis plus intelligent... Personne ne peux m'arrêter! T'ENTENDS? PERSONNE!!!! Et c'est pas un petit gamin comme toi qui va réussir. Je te laisse 30 secondes pour t'expliquer clairement, autrement tu va y goûter!

Le Joker en était arrivé à un point où la présence de cet inconnu l'insultais et le dérangeait. Il aurait pu conclure un très bon marché pour de puissantes armes afin de faire progresser son plan. Il n'aime en aucun cas les "imprévus".
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV : Joker]   Ven 10 Oct - 0:16

Cette fois-ci s'en était trop. Il était évident qu'il devait se souvenir de moi. Autrement, revenir d'outre tombe aura été plutôt stupide de ma part. Je le haïssais. Son corps et son âme se devaient d'être brisés, avant que je l'envoie au même endroit où il m'a envoyé lui. Je le laissa donc terminer son petit numéro. Son monologue. J'écouta à peine ce qu'il disait, m'abandonnant à la seule pensée d'être si près de mon but. J'allais enfin faire ce que Bruce aurait dû faire il y a maintenant trop d'années. Trop de gens perdirent la vie à cause de ce fou.

- Arrêtes. Je sais que tu me reconnais. Au fond de toi tu sais qui je suis. Je suis quelqu'un qui a parcouru un long chemin pour te retrouver. Le diable lui même me renvoya ici pour ta ramener avec moi. Et c'est ce soir que tout se termine pour toi !

Alors que je sortis mon couteau, un coup de tonnerre résonna dans l'endroit et me foudroya le bras. Métaphore bien poétique pour dire que je reçut deux balles dans le bras droit. J'ai probablement oublié ce tireur embusqué au cours de ma reconnaissance. Trop tard. L'impact des balles me fit trébucher. Heureusement, un de mes pistolets n'était pas trop loin. Je réussi à plonger et abattre le tireur. Maintenant une question s'imposait. Rester où partir ? J'étais si près du Joker que je pouvais sentir son odeur nauséabonde. C'était peut-être ma seule chance d'être aussi près de réussir ma mission. D'un autre côté, mon bras saignait abondamment. Je devais le guérir car la mort n'était pas une option. Cependant il m'est arrivé d'endurer plus grave que cette blessure et tuer un homme avec une seule main était très facile. Je resta sur place, sans dire un mot, réfléchissant. Je devais prendre une décision...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV : Joker]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles [PV : Joker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retrouvailles [PV : Joker]
» Des retrouvailles tragiques...
» Dansker, Le joker accompagné de son ami Tik-Tik [finit]
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Otisburg :: Amusement Mile-