RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2796
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   Mar 12 Aoû - 20:59

Une ruelle sombre et déserte comme il y en avait des centaines à Gotham City. Killer Croc était allongé là, au beau milieu des ordures, affalé sur des sacs poubelles, dormant à poings fermés. Soudain, une lumière aveuglante traversa ses épaisses paupières écailleuses, elle était suffisamment intense pour le réveiller instantanément. Machinalement, il leva la main droite devant son visage pour se protéger de la luminosité, tout en ouvrant doucement ses yeux jaunes aux pupilles ovales. Après quelques secondes, la lumière cessa d'un coup.

Croc se releva doucement, lentement, et étira ses membres en poussant un petit grognement. Il remarqua alors un homme assez petit, aux cheveux courts et portant des lunettes. C'était donc lui la cause de cette lumière aveuglante.


"Espèce d'abruti, tu m'as réveillé !" s'exclama Croc sur un ton féroce.

L'homme semblait un peu perdu, il regardait autour de lui sans comprendre ce qu'il s'était passé. Il ne savait pas ce qu'il faisait là. Quelques secondes plus tôt, il travaillait dans son laboratoire, il venait tout juste d'activer son nouveau prototype de machine censée fournir un nouveau type d'énergie. Était-ce un dysfonctionnement qui l'aurait projeté ici ? Il n'en savait rien et n'avait pas le temps de se poser la question, car alors qu'il redressait ses lunettes sur son visage, un colosse sombre s'approcha de lui avec un air agressif. Au fur et à mesure qu'il s'approchait, l'étranger put le dévisager petit à petit et constata qu'il s'agissait d'une sorte de monstre recouvert d'une carapace d'écailles.


"Je... Je suis désolé, j'ignore ce que je fais là. Je ne voulais pas vous déranger."

L'homme recula mais se retrouva bien assez vite collé contre le mur de la ruelle. Croc l'agrippa par le col de sa main droite et le souleva pour approcher son visage du sien.

"Tu vas remplir ma panse, sale petit moucheron !" affirma t-il sur un ton menaçant en se léchant les lèvres.

"Je... Je vous en prie !... Laissez-moi partir, vous ne savez pas à qui vous avez à faire !"

Une expression étonnée se dessina sur le visage ingrat et difforme du reptile humanoïde.

"Hein ?... Ha ha ha ha ! Tu crois qu'tu m'fais peur, mauviette ? Je suis Killer Croc !!!"

L'homme fut soudain pris de grandes convulsions et de tremblements intenses.

"Fu... Fuyez... ALLEZ VOUS-EN !!!" s'exclama t-il.

"Il... Il arrive !!!"

Killer Croc grogna de fureur, mais son grognement s'interrompit lorsqu'il constata que le corps du type était de plus en plus lourd. Ses vêtements se déchiraient, il était en train de gonfler comme un ballon, devenant de plus en plus gros, de plus en plus musclé. Sa peau se teint progressivement d'une couleur verte, une lueur de la même couleur brilla dans ses yeux alors que l'homme devenait aussi de plus en plus grand. Si grand que lorsque ses pieds touchèrent le sol, sa tête restait encore bien plus haute que celle de Croc qui avait dû renoncer à le soulever lorsque ses vêtements par lesquels il le tenait s'étaient déchirés.
L'immense et imposante bête de près de 3 mètres de haut poussa un hurlement si puissant que toute la ville put l'entendre, et Waylon resta bouche-bée, les yeux écarquillés devant ce spectacle inimaginable.


*Oh bor-*

Commença-t-il à penser, juste avant qu'il ne se prenne une gifle monumentale qui le propulsa à toute vitesse vers l'arrière. Croc fit un vol plané de 30 mètres de long en quelques secondes sans jamais perdre de l'altitude, avant de percuter un mur de briques qu'il traversa, puis fit plusieurs roulades sur le sol pendant dix mètres de plus.


"HULK PAS CONTENT !!!!!!!" hurla l'énorme monstre vert qui n'avait rien à envier à Croc en terme de carrure.

Puis la bête se mit à courir en direction du colosse d'écailles qui, à côté du monstre venu d'ailleurs, semblait bien insignifiant. Chacun de ses pas faisait trembler la terre, et il ne lui fallut que quelques enjambées pour rejoindre le criminel de Gotham.

Ce dernier avait d'ailleurs bien du mal à se relever. Jamais auparavant il ne s'était pris un coup d'une telle puissance, et pratiquement n'importe quel autre être humain serait mort sur le coup après une telle attaque. Il avait cependant résisté au choc, mais son corps douloureux restait trop lourd pour pouvoir être soulevé. Lorsqu'il vit l'incroyable Hulk - puisque c'était ainsi qu'il se faisait appeler - le rejoindre et s'apprêter à l'écraser en levant les deux poings vers le ciel pour les abattre sur lui comme des marteaux, il eut tout juste le temps de faire plusieurs roulades sur le côté pour éviter l'attaque de justesse. Un cratère d'un mètre de profondeur se creusa à l'endroit de l'impact des poings du Hulk.

Boosté par l'adrénaline et l'instinct de survie, Croc parvint finalement à se relever rapidement, et courut en direction d'une échelle qui permettait de rejoindre un toit. Il bondit vers l'échelle dans un saut de trois mètres de haut, et grimpa rapidement les barreaux les uns après les autres alors qu'il entendait la bête hurler derrière lui. Lorsqu'il arriva enfin sur le toit, il regarda derrière lui pour constater que Hulk se trouvait tout en bas, juste au pied de l'échelle. Waylon donna un coup de pied dans l'échelle pour la faire dégringoler, il espérait ainsi empêcher le monstre de le rejoindre. Mais il n'en était rien : le monstre n'avait pas besoin d'échelle. Il enfonçait ses poings et ses pieds contre la paroi en briques pour escalader le mur avec une aisance invraisemblable.


*Bordel c'est quoi ce truc ?!*

Pour la première fois de sa vie, Croc était contraint de fuir car il savait qu'il n'avait aucune chance de remporter la victoire contre une telle créature. Il reprit donc sa course sur le toit pour s'éloigner de quelques dizaines de mètres, puis se retourna pour surveiller l'ennemi. Ce dernier avait à son tour rejoint le toit et se dirigeait vers Croc en marchant d'un pas extrêmement lourd. Soudain, le monstre fléchit sur ses jambes, et poussa dessus d'une telle force qu'un cratère se creusa sous ses pieds. Il s'envola alors d'une quinzaine de mètres avant de retomber lourdement comme une météorite avec pour objectif d'écraser le saurien comme une crêpe.

"HULK MASSAAAAAACRE !!!!!!"

En le voyant retomber, Croc poussa à son tour sur ses jambes afin de se propulser vers l'arrière dans un bond de cinq mètres qui lui permit d'éviter la météorite verte qui l'aurait tuée sur le coup. L'impact du gros monstre contre le toit fut si violent qu'il passa au travers de ce dernier et s'écrasa plusieurs mètres plus bas, au beau milieu d'un immeuble dont le plafond s'effondrait.

Waylon s'assit sur le toit et prit une petite pause pour reprendre son souffle, l'adrénaline était en train de partir et la douleur revenait progressivement dans tout son corps.


"Bon qu'est-ce qu'ils foutent les justiciers ?! Qu'ils viennent faire leur boulot, bon sang !!!" s'exclama t-il d'un air rageur.

Après sa chute à l'intérieur de l'immeuble, Hulk semblait s'être désintéressé de Killer Croc. Il passa au travers d'un mur pour sortir de l'immeuble et se retrouva sur une grande avenue où de nombreuses voitures s'entrecroisaient. Hulk s'avança au milieu de la route et une voiture le percuta de plein fouet. Pauvre voiture, c'était comme si elle avait percuté un mur de bêton de plein fouet. Visiblement énervé, Hulk hurla une fois de plus et prit la voiture entre ses mains avant de la balancer en direction d'un grand immeuble de trente mètres de haut situé à proximité, sans le moindre effort. Rapidement, la panique envahit l'avenue.

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Unknown

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 18/04/2012
Nombre de Messages : 362
Vous à Gotham : Revenu du monde des morts

MessageSujet: Re: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   Mer 13 Aoû - 20:35

-"Non, pitié ! Arrêtez, s'il vous plait !"

Une giclé de sang tâcha le sol d'une petite ruelle déserte. Un rire strident raisonna dans toute la ruelle. Maintenant, Gotham le connaissait. Cela faisait deux ans qu'il était arrivé en ville. Un sociopathe habillé de noir avec un masque blanc qui exprime un petit sourire moqueur débarqua à Gotham et commença une série de massacre. Depuis deux ans seulement, il a massacré des centaines de Gothamite. Malgré le fait qu'il ait une réflexion assez limité, il a réussi à survivre dans cette ville qu'est Gotham City et a même réussi à s'imposer à travers différents coups de force. Il avait réussi à créer son propre gang de dégénéré, avait conquis le territoire du terrible Carmine Falcone, avait détruit son héritage a jamais et s'était installé confortablement à Tricorner. Il n'avait eu que des victoires.
Aujourd'hui, il fêtait son anniversaire. Enfin, c'est ce qu'il pensait. Il avait totalement oublié sa date de naissance, il s'en était alors inventé une.
Aujourd'hui.
Qu'elle âge pouvait-il bien avoir maintenant ? 31 ans ? 32 ans ? Peut être 33 ans ? C'était dans ces eaux là. Mais dans sa tête, ce n'était qu'un môme de 15 piges maximum, qui ne pensait qu'à s'amuser. Enfin... Son amusement était un peu particulier.
Aujourd'hui d'ailleurs, pour son anniversaire, il avait décidé de "s'amuser".
Devant une jeune fille qui tenait sa gorge tranché, le Fool tenait le couteau qui avait servi à la tuer. Mais la tuer ne suffit jamais à ce malade mental, il faut qu'il humilie le cadavre, si il ne l'a pas torturé avant. Il s'avança vers sa victime, encore en vie, qui tentait d'arrêter le sang de couler, leva son pied et lui écrasa brutalement la tête sur le sol. Il répéta l'action en chantant "Happy Birthday to you Fool" jusqu'à lui exploser le crâne et qu'il ne reste qu'un mélange d'os, de sang et de cervelle à la place de sa tête.

-"Quelques coups de pieds et sa tête explose comme un pastèque ! Cruel manque de réalisme, Romain !"

Soudainement, une explosion retentit. Fool se retourna soudainement vers la d'où provenait l'explosion. C'était tout proche... D'un seul coup, le bâtiment devant lui trembla comme si il subissait un tremblement de terre. Le toit semblait s'être écroulé. Jin entendit alors une autre explosion de l'autre côté du bâtiment, qui menait dans une grande avenue. Il se dépêcha alors de la rejoindre pour voir de lui même ce qu'il se passait. Qui cela pouvait-il bien être ? Le Joker ? Bane ? Killer Croc peut être ? Mais lorsqu'il arriva dans l'avenue, ce qu'il y vit était tout autre chose. Un espèce de colosse verdâtre hyper musclé et hyper énervé. Rien qui ne donnait envie de s'approcher. Pour les gens normaux. Fool avança lentement en marchant au milieu de l'avenue, tandis que le monstre venait de jeter une voiture à l'autre bout.

-"Quand des hurlements de terreur sont causés par quelqu'un d'autre que lui... Quand la destruction de Gotham se fait par quelqu'un d'autre que lui... Quand la mort des citoyens de Gotham est causé par quelqu'un d'autre que lui... A qui fait-on appel ? Enfin, personne ne l'appelle, il s'appelle tout seul, enfin bref... LE FOOL !" Dit fièrement le dingue en brandissant son épée télescopique vers le colosse verdâtre.

Ce dernier remarqua le petit insecte noir qu'était Jin à côté. Son air sur le visage exprimait une profonde rage, ce qui n'annonçait rien de bon pour le rosbif et il le savait très bien. Il savait que d'aller s'attaquer à cette bête était peine perdue. Mais il le faisait quand même. Parce qu'il est con. Tout simplement.
Il se fichait royalement de mourir, en réalité, il n'y pensait même pas. Mourir n'avait pas de sens pour ce type d'individu, il se sentait invulnérable, immortel. En réalité, la chose invulnérable ici, c'était le colosse vert qui hurlait "HULK MASSACRE" à tout bout de champ en envoyant des voitures un peu partout d'un seul coup de poing.

-"Hmmm... Tu sais à qui tu me fais penser ? A Killer Croc. Il est presque aussi vert qu toi. Mais il est un peu moins baraque. Si il te verrait, j'pense qu'il piquerait une crise de jalousie, ah ! ah !"

-"HULK DETRUIRE !" Hurla le monstre en fonçant comme un buffle vers le Fool.

-"Ouais attends trente secondes..." L'idiot prit son téléphone et le colla à son oreille. "Allo Amy ! Dis, j'suis à côté de... Ouais, j'suis exactement là ! A côté du monstre vert ouais ! Mais comment tu sais ?! On passe à la télévision ? Sérieux ?!"

Il leva alors la tête pour s'apercevoir qu'un hélicoptère parcourait le ciel et éclairait le colosse qui fonçait toujours sur notre pauvre Fool. Les journalistes étaient déjà sur les lieux.

"Bon, j'ai besoin d'un peu de soutien, j'vais avoir un peu de mal tout seul mais ça va le faire."

Hulk, comme il disait s'appeler, arriva à porter de Fool, prêt à l'écraser comme un insecte, mais celui-ci, sans aucune pression, envoya son fil à mousqueton sur une des jambes du monstre d'une main et balança son grappin de l'autre sur le toit qui venait de s'écrouler. C'est une technique qu'il faisait souvent, le but étant de faire tomber l'adversaire, et de le faire traîner via l'attraction du grappin. Mais là, il n'avait plus affaire à un adversaire dit "humain". Non, c'était un monstre et Jin ne l'avait pas pris en compte. Sans forcer, Hulk continua d'avancer sans se soucier de cet idiot. Et son piège se retourna contre lui, car le grappin se détacha du mur, la force de Hulk étant trop grande, Jin se fît traîner sur le sol comme un malpropre via son fil à mousqueton avant que le monstre vert ne saute sur plusieurs mètres pour atterrir sur le toit d'un autre bâtiment qui s'écroula sous la masse titanesque du colosse. Le moustique masqué, lui, s'écrasa contre une fenêtre du bâtiment après avoir lâché son fil à mousqueton et s'écrasa sur le toit d'une voiture.

-"Ooh la vache... Ho ! Ho  Ho ! Ho ! Ho ! Ho ! Ho !"

_________________________________


Fool's thème :

Revenir en haut Aller en bas
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   Jeu 28 Aoû - 11:05

Carmine Falcone était satisfait. Un important contrat venait d'être signé, contrat lui garantissant une possibilité quasi-infinie de blanchir ses revenus illégaux. A présent, revenant du building dans lequel avait lieu la signature, il se préparait à un dîner tranquille en compagnie de son fils chéri, Alberto Falcone. Le Romain décrocha le téléphone de la Rolls, une merveilleuse invention,  composa le numéro du Loft Falcone et attendit la tonalité. Après deux secondes d'attente, une voix retentit dans le combiné :

''Allô, Don Falcone ?''

''Angelo ? Passes-moi mon fils.''

''Attendez un instant, je vais le chercher.''

Carmine n'eut pas le loisir d'entendre la voix de sa progéniture. Alors que la Rolls allait couper l'avenue, elle percuta à une cinquantaine de km/h ce qui semblait être un roc. Arrêtée net, l'avant de la sublime voiture noire s'écrasa contre ce qui ressemblait à... une jambe verte ? Giovanni, le chauffeur fut tué sur le coup, la cage thoracique broyée par le tableau de bord en acajou tandis que le doyen des Falcone rentra violemment dans le siège avant passager, situé devant lui. Le nez cassé, la pommette droite plus qu'entaillée, ainsi que diverses autres contusions, coupures et fêlures d'os ou de cartilage, il retomba en arrière dans son siège. Carmine était sur le point de s'évanouir lorsque soudain, un effroyable rugissement le ramena à lui. Cherchant à tâtons la poignée de la portière, il posa directement sa main dessus, par un miraculeux coup de chance et l'ouvrit. Il avait à peine eu le temps de se laisser glisser par l'ouverture que déjà son véhicule décollait en direction de l'immeuble situé à sa droite.

Le Romain ouvrit des yeux ronds lorsqu'il comprit à quoi il avait à faire. Un monstre de 3m de haut, véritable montagne de muscles, se dressait devant lui. Le géant vert l'aurait tué si quelqu'un n'avait pas rapidement distrait son attention. Le Fool. Falcone essuya son nez sanguinolent du revers de la manche de son splendide costume à 5000 $ et entreprit de se relever pour échapper à cette horreur bodybuildée. Mais à peine sur ses jambes, il roula par terre tel un fervent consommateur de rhum totalement ivre et fut d'un seul coup secoué par de violentes nausées. Tout tournait autour de lui, et l'adrénaline qu'il avait ressenti lorsqu'il devait s'échapper de la Rolls diminuait petit à petit.

Le psychopathe masqué et l'horrible monstre verdâtre avaient tout deux disparus. Carmine réussit à s'asseoir sur le sol sans vomir et avala un grand bol d'air frais. Son appendice nasal lui faisait atrocement mal, et tout son corps criait au meurtre. Le puissant parrain mafieux haleta lorsqu'il tenta de se relever une seconde fois et arracha sa cravate qui l'empêchait de respirer. Il arriva à se tenir debout malgré des jambes en coton et vacilla quelques instants.

Personne n'avait le droit de s'en prendre ainsi, personne ! Surtout pas un stupide monstre dégénéré. La colère remplaçait peu à peu la peur dans l'esprit du PDG de Falcone Imports et il commença à lentement se diriger vers le chemin qu'empruntait celui qui avait osé. Malgré son état de faiblesse actuel, malgré les dangers que cela impliquait, il se vengerait. Et aussi du Fool, par la même occasion. Falcone sortit son Beretta de son holster et enleva le cran de sûreté. Toujours à la poursuite de l'Abomination, il suivit à distance très raisonnable la chose qui défonça d'un seul coup de poing la façade d'un immeuble. Cramponné à son arme, Carmine se demanda s'il allait survivre à cette journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2796
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   Jeu 28 Aoû - 19:47

[PS : Pour cette réalité alternative, je vais considérer que Croc n'a pas perdu la mémoire afin d'avoir une relation plus intéressante avec le Fool et Falcone Very Happy ]

Killer Croc observait la scène du haut de l'immeuble sur lequel il se trouvait. Ayant repris son souffle en quelques secondes grâce à son endurance surhumaine, il se trouvait de nouveau debout, juste sur le bord du toit, ayant une vue sur la grande avenue. L'Incroyable monstre venait de se prendre une jolie voiture de luxe, et n'avait même pas bougé d'un centimètre alors que tout l'avant de la voiture était complétement démoli. Un vieillard en costard eut tout juste le temps de sortir du véhicule avant que Hulk ne le soulève et le projette vers un gratte-ciel contre lequel il explosa. De là où il était, Waylon ne parvint pas à reconnaître Carmine Falcone, l'un de ses grands ennemis à l'époque où il était allié au Fool.

Toutefois, il reconnu le costume et le masque du type qui s'approchait imprudemment du monstre géant : le Fool !


*Il a pas froid aux yeux !*
pensa t-il en voyant que son ancien ami et allié était en train de provoquer le géant vert qui pouvait le briser d'une seule pichenette.

Ce dernier chargea le taré qui ne bougea pas, car il était occupé à... répondre au téléphone ??? Croc se demanda qui il pouvait bien appeler en un moment aussi dangereux.


*Cet abruti va se faire tuer !*

Bien que Croc s'était disputé avec le Fool, il avait encore quelques sentiments amicaux pour lui depuis qu'ils s'étaient alliés dans la base militaire pour voler des armes. C'était pour cette raison qu'il n'avait pas envie de le laisser mourir.

Il bondit hors du toit, et s'agrippa avec ses deux mains à la barre horizontale d'un lampadaire qui plia sous son poids, afin de freiner sa chute. Il lâcha le lampadaire et retomba sur ses deux pieds, en position debout, en amortissant légèrement la chute en fléchissant les jambes.

Lorsqu'il releva la tête en direction du monstre, il vit le Fool attaché à ce dernier par son câble fin. Lorsque Hulk bondit une fois de plus pour atterrir sur un mur, le psychopathe masqué se prit une fenêtre avant de s'écraser lamentablement sur le toit d'une voiture. Croc fit quelques foulées assez rapides vers son ancien camarade et s'arrêta à côté de lui alors qu'il l'entendait rire de sa chute.


"Hé, ça va, mec ?... T'as vu cette chose ? J'pensais être le seul monstre balèze à Gotham, et ce fumier vient m'voler la place !"

Il regarda dans la direction où Hulk était parti, il venait de défoncer un autre mur et il vit le vieillard de la voiture de luxe essayer de le suivre. Il s'adressa donc au vieux Falcone, sans le reconnaître car il était assez loin et de dos.

"Hey le vieux ! Tu f'rais mieux d'te barrer vite fait si tu veux pas t'faire démolir !"

Hulk continuait de hurler et de tout ravager sur son passage, alors qu'on entendit les sirènes de police et de pompiers approcher.

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Unknown

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 18/04/2012
Nombre de Messages : 362
Vous à Gotham : Revenu du monde des morts

MessageSujet: Re: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   Ven 29 Aoû - 23:45

Rien de cassé. C'était déjà ça. Si il avait un os brisé, cela l'aurait handicapé pour la suite, car oui, il comptait se remettre à la chasse du colosse vert. Rien d'étonnant de la part du Fool, dégénéré classé dans le même groupe que des Joker, Chapelier Fou, et autres dingues d'Arkham. Alors qu'il allait se relever, une voix familière l'interpella.

Killer Fucking Croc.

Son ancien camarade, il avait dirigé avec lui un gang, il avait fait ses meilleurs coups avec lui. La prise de la villa à Little Italy, qui s'annonçait comme le début de son gang, l'attaque de Amusement Miles en compagnie du Joker, Scarface et Killer Moth, la prise de Little Italy... Mais depuis leur séparation, il ne s'était plus jamais amusé comme ça. Peut être la fois où il se sont de nouveau réunis à la base militaire. Ces actions ont régressé, il s'est mit de nouveau à purger les rues de Little Italy, comme lorsqu'il n'était qu'un tueur en série. La dispute entre les deux anciens camarades avait été violente sans pour autant en aller aux mains. Fool répondit au Croc comme si ils étaient toujours dans le même gang, comme si ils étaient toujours camarades.

-"Mais je sais ! C'est exactement ça ! Je lui ai dit que ça allait t'énerver, mais il veut rien entendre !"

Le taré masqué se releva et descendit de la voiture, se faisant craquer le dos, qui avait prit un sacré coup après sa chute. Le bruit d'un hélicoptère se fît entendre, Jin leva la tête pour s'apercevoir que l'hélicoptère lui appartenait et que c'était Dante qui le pilotait, accompagné de plusieurs sbires à la solde du dingue. Fool s'en réjouit, avec son gang, il écraserai ce "Hulk", il en était certain.

-"Voilà mon équipe ! T'inquiètes Croc, j'ai rameuté tout le gang, on va buter cette raclure puis on va le manger pour obtenir sa force !"


Un délire grotesque d'un taré qui a l'âge mental d'un enfant pré-pubère. Il fallait pas y faire attention. Du moins, Croc a certainement prit l'habitude de ces remarques totalement débiles. Alors que l'hélicoptère s'approchait au loin, le Hulk sortit des rues en faisant un énorme saut de plusieurs mètres pour venir exploser l'appareil volant rien qu'en lui rentrant dedans. L'hélicoptère explosa et s'écrasa en flammes, à côté d'un Hulk énervé. Il venait de tuer Dante et 4 autres sbires. Croc et Fool venaient d'être témoin de la scène après le message d'espoir que venait d'apporter ce dernier.

-"Euh... Y'en a d'autres qui arrivent hein. En... En voiture..."

Une voiture fît son apparition dans le ciel de Gotham, sautant plusieurs bâtiments et quartiers pour venir s'écraser à quelques mètres du duo. Fool reconnu une de ses voitures et ses sbires ensanglantés à l'intérieur. Il se tourna vers son ancien camarade, l'air autant insensible derrière son masque que dans sa voix.

-"Ils sont pas avec moi..." Dit-il en se forçant à rire jaune.

Son téléphone se mît soudainement à sonner avec pour sonnerie, la chanson "Numa" de Ozone.

-"Allo ?"

-"Fool !"

-"Hey, Amy ! Quoi de neuf ?!! ça fait un bail !"

-"Tu m'as appelé y'a 10 minutes, Fool..."

-"Si c'est pour me contredire dés que je parle, tu peux..."

-"Fool ! Le monstre vert nous suit ! Nous sommes en voiture ! Il vient d'écraser trois voitures et il continue de nous suivre alors qu'on est à fond ! On se dirige vers toi !"

-"Pourquoi est-ce qu'il faut toujours que tu te mettes dans tes galères pas possible ? Après, il faut que je te sorte de là ! Tu mériterais que je te laisse dans ta merde ! Mais j'ai très envie de manger monsieur géant vert, alors je vais t'aider. A tout à l'heure, bye !"

Il raccrocha aussitôt et regarda son allié, qui se posait sûrement des questions, mais devait être totalement certain que la santé mentale de son ancien camarade ne s'était pas amélioré, bien au contraire. Tout en restant sur son smartphone à jouer à des applications, Fool expliqua au Croc que Hulk se dirigeait vers ici.

-"Il faudrait que tu puisses le neutraliser quelques secondes pour que je lui insère mon bras dans la bouche et l'électrocute de l'intérieur. Ce tas de merde d'alien ne craint pas les balles ou même les explosions. Je ne pense pas que l'électricité passerait sur sa peau, alors, on va l'électrocuter sous sa peau !"

Aussitôt, la voiture de Amy sortit de la rue, les tremblements laissaient comprendre que Hulk la suivait et de près ! D'un geste de la main, il envoya la voiture faire des tonneaux de l'autre côté de la rue et maintenant, Hulk avait le duo dans sa ligne de mire, mais aussi le vieil homme qu'il avait blessé. Alors que le monstre vert s'approchait à grand pas, prêt à les écraser comme un tsunami, Fool avait les yeux rivés sur son smarphone.

-"Attend, j'envois un tweet... En train de se battre contre l'incroyable Hulk avec KFC lol."

Il rangea aussitôt son téléphone et sortit son épée télescopique. Il n'affichait aucune peur, mais également aucun courage. Il n'avait juste aucune mesure de la peur, il était simplement fou, n'ayant aucun moyen de mesurer le danger terrible qui lui fonçait dessus. Le danger le plus terrible qu'il n'ait jamais affronté...

_________________________________


Fool's thème :

Revenir en haut Aller en bas
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   Lun 22 Sep - 22:51

C'était quoi ce bordel ? D'ou ce monstre était apparut ?  Falcone n'avait jamais vu quelqu'un d'aussi gros. C'était tout bonnement incroyable.

"Hey le vieux ! Tu f'rais mieux d'te barrer vite fait si tu veux pas t'faire démolir !"

Quoi ? Cette voix... Ce timbre désagréable... Soudain la mémoire lui revint. Killer Croc. L'un de ceux qui lui avait volé Little Italy. L'un de ses pires ennemis. Son sang ne fit qu'un tour. Les jointures de ses doigts blanchirent tellement le parrain se cramponnait à son arme. Depuis le temps... Et ils étaient tout les deux là, près de lui ! Carmine se tourna en direction du mutant et du cinglé. Pâle comme la mort, son regard vide observait fixement les deux hommes. Puis il tendit le canon de son arme vers leur direction. Oublié le géant vert, oublié son accident. Seul comptait sa vengeance.

Même l'explosion de l'hélicoptère du Fool, même la voiture qui s'écrasa près du duo de criminels, même les explosions et les chocs qui retentissaient quelques rues plus loin ne parvenaient pas à le détourner de son objectif. Le Romain sourit. Mit ses cibles en joue. Puis son index glissa lentement vers la détente. Il tenait à savourer ce moment malgré le contexte actuel, dusse t-il en mourir. Mais l'arrivée du monstre vert bouleversa ses plans. Au moment ou le vieux mafieux allait tirer, l'abomination sauta en l'air et retomba à une dizaine de mètres des criminels et du Romain. Carmine fut projeté en arrière par l'onde de choc mais eu le temps de tirer. Deux fois. Est-ce que ses balles avaient atteintes leurs cibles ?

Carmine ne le sut pas. La poussière qui se dégageait des gravats pulvérisés par Hulk flottait dans l'air et masquait toute visibilité. Le mafieux se releva et tira trois coups, au jugé. Sans ses hommes, sans son influence, sans pouvoir de corruption, de chantages ou de meurtres, il était beaucoup moins redoutable.




(HRJ : Désolé pour ce post pas terrible et mon retard assez gigantesque mais je savais pas trop quoi répondre.)
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2796
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   Mer 24 Sep - 20:32

Ce bon vieux Fool était toujours aussi résistant, il se releva et s'agita comme si de rien n'était. Il était également toujours aussi déjanté. Avec l'enthousiasme d'un gamin, il affirma à son ancien allié que son gang allait se ramener et qu'ensemble ils pourraient vaincre le gros monstre vert. Comme à la belle époque. Mais Croc n'était pas aussi enthousiaste. Et pourtant, habituellement, il était sûr de lui, sûr de ses capacités. Il se considéré comme pratiquement invincible et pensait que chaque être, individuellement, lui était inférieur en terme de force brute. Mais il s'était trompé. Il avait pu goûter à la puissance de Hulk, et ça ne faisait pas du bien. Jamais il ne s'était pris un tel coup auparavant. Et pourtant, il avait déjà eu à faire face à un monstre plus fort que lui dans le passé. Un mort-vivant géant qui se faisait appeler Solomon Grundy. Il était parvenu à lui survivre en y laissant quelques cotes cassées. Mais la puissance de Grundy n'était rien à côté de celle de ce monstre géant.

Ce qui advint de l'hélicoptère du Fool confirma les pensées du colosse : ils ne pouvaient pas gagner contre cet être. Il n'était pas humain. C'était un Dieu, et il forçait le respect. Croc avait beaucoup de mal à l'admettre, mais il se sentait terriblement inférieur à cette divinité extrêmement puissante, inébranlable et totalement invincible.

Le monstre refit son apparition en balayant une voiture dans laquelle se trouvait Amy, puis il courut dans leur direction. Fool expliqua son plan improvisé et totalement utopique à Croc qui ne croyait pas une seule seconde qu'ils puissent survivre en s'attaquant à cette chose.


"Tu délires ?! On a zéro chance contre ce truc ! Faut qu'on dégage ! Et vite !"

Hulk s'était élancé dans les airs, et atterrit à une dizaine de mètres du duo de criminels juste au moment où Croc termina sa phrase. Une onde de choc se répandit circulairement autour de la bête suite à son atterrissage, et Croc dû se pencher vers l'avant pour garder l'équilibre. Au même moment, il entendit un coup de feu, et sentit un picotement à son épaule gauche. Il regarda celle-ci et eut l'air étonné.

"Hey, on m'a tiré d'ssus !" s'exclama t-il comme un gamin se plaignant qu'on lui jette une boulette de papiers dans une salle de classe.

Il regarda dans la direction d'où provenait le tir et vit la silhouette du vieillard en train de se relever.


"Espèce de connard, tu vas payer pour c'que t'as... !"

Il s'interrompit lorsqu'il remarqua sur le sol une ombre imposante qui le recouvrait entièrement. Il fit un quart de tour vers la droite et leva la tête, pour constater que le géant monstre vert aux cheveux noirs se trouvait juste devant lui.

"HUUUULK SMAAAASH !!!!"
hurla t-il en levant les bras.

"Oh."

Puis il abattit ses bras comme des masses en direction de Croc pour l'aplatir comme une crêpe contre le sol. Ce dernier n'eut d'autres choix que de lever ses deux bras et de les croiser devant son visage pour se protéger un minimum... dans l'espoir de survivre.

Le choc fut si violent qu'il provoqua un bruit d'explosion, et souleva un nuage de poussière tout autour qui empêchait d'en voir le résultat. La poussière mit plusieurs secondes à retomber lentement et petit à petit on put distinguer une silhouette massive. Il s'agissait de l'imposante silhouette de Hulk qui se dessinait de façon de plus en plus détaillée au fur et à mesure que la poussière se dispersait. Il était penché vers l'avant, et sa main droite était plongée dans un cratère de deux mètres de diamètre et de cinquante centimètres de profondeur, dans lequel gisait le corps de Killer Croc. Ce dernier était affalé contre le sol, respirant lentement et avec difficulté. Son bras gauche était en compote, totalement brisé, et posé lamentablement sur son torse comme un morceau de chiffon qu'on avait déposé là. Son bras droit était posé le long de son corps étendu sur le dos. Du sang coulait de sa bouche et il pouvait aisément ressentir qu'il avait de nombreuses côtes cassées.
La main droite de Hulk s'agrippa au crâne de Waylon, et il souleva ce dernier comme s'il s'agissait d'une simple poupée de chiffon ou d'un pantin sans vie et en partie désarticulé. Il le souleva de sorte à ce que le corps de Croc pende verticalement à une hauteur de plus de cinquante centimètres au dessus du sol, et lui fasse face.


"Petit homme vert croire pouvoir battre Hulk !!! MAIS HULK PLUS FORT QUE PETIT HOMME VERT !!! PETIT HOMME VERT AVOIR MIS HULK EN COLERE !!!!!!!!!"

Au fur et à mesure qu'il s'énervait et criait, Croc pouvait ressentir la pression des doigts du monstre se serrer de plus en plus contre son crâne. Il avait l'impression que son cerveau était dans un étau qu'on serrait de plus en plus et que bientôt, son crâne et sa cervelle allaient éclater en morceaux. Et il ne pouvait strictement rien faire.

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Unknown

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 18/04/2012
Nombre de Messages : 362
Vous à Gotham : Revenu du monde des morts

MessageSujet: Re: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   Sam 4 Oct - 22:31

Contrairement à Fool, Croc n'était pas très emballé quant à l'idée d'aller se battre contre le Hulk. Cela pouvait se comprendre, en effet, l'atout de Croc est bien évidemment sa force. Mais ici, il était complètement surpassé par son adversaire, sur le point dont il est censé être le plus fort. Jin, lui, a d'autres atouts. Il comptait sur son agilité, ses gadgets et sa folie démesuré pour vaincre. Et c'est sur cela qu'il voulait faire la différence. Hulk sauta alors en l'air et atterrit à côté du duo de criminels, écrasant le sol et soulevant la poussière. Croc était resté sur ses appuis, mais Fool avait sauté avec la poussière comme si il était sur un trampoline. Mais cela le sauva d'un tir fatal qu'il aurait reçu dans la tête de la part d'un vieil ennemi. Il fût expulsé un peu plus loin de son ami et se releva alors pour voir que celui-ci faisait maintenant face au démon vert. Ce dernier leva alors ses bras, en hurlant comme un malade et les abattit sur Croc qui paraissait bien ridicule à côté. Le coup provoqua un nouveau soulèvement de terre, refaisant voler la poussière aux alentours. Quelqu'un comme Jin, serait mort sur le coup à la place de Croc. Mais celui-ci était un coriace, bien que son état désormais pitoyable. Alors que le taré masqué allait foncer sur Hulk pour se faire tuer, il vit derrière le monstre un ennemi qu'il détestait particulièrement.

-"Carmine... Falcone..." Murmura-t-il en tremblant d'excitation.

Il voulait le tuer. Il voulait l'éventrer et se servir de ses tripes pour l'étrangler. Mais Hulk tenait le crâne de son ami dans la main et risquait de l'écraser à tout instant. Quoi qu'il voudrait faire de toute façon, il n'arriverait pas à sauver Croc. Mais Fool ne pensait pas de cette façon. Couper le bras qui tenait Croc et aller tuer Carmine directement ensuite lui paraissait comme un solution possible. Mais soudainement, un puissant coup de feu fût tiré et Hulk se prit une balle en pleine tête. Ce n'était pas un simple coup de feu. Le cinglé et le monstre se tournèrent vers le tireur qui n'était autre que Amy, encore en vie, ensanglanté, qui tenait un énorme fusil anti-char encore fumant dans les mains.

-"THAT'S MY GIRL !" Hurla le taré, très enthousiaste.

Amy n'était pas seul. Plusieurs autres voitures étaient arrêtés et des tarés grouillaient autour, tous armés jusqu'aux dents. Hulk lâcha le crâne de Croc, le laissant retomber par terre comme un vulgaire chiffon.

-"HULK DETRUIRE PETITS HOMMES !"

Une fois de plus, Hulk sauta en l'air pour écraser les hommes du Fool qui tiraient sans s'arrêter. Amy rechargea son arme et mît en joue le monstre. Elle n'avait pas froid aux yeux elle non plus, elle était prête à tout pour son sociopathe. Quitte à se battre avec des démons, des monstres ou des aliens. Un nouveau coup de feu fût tiré, mais cela était inutile contre Hulk. Cela faisait un peu de fumée sur sa peau verte et l'énervait un peu plus. Pendant ce temps, le désaxé était seul avec Carmine et Croc qui était par terre dans un sale état. Il se fichait de son gang, de Amy. Il se fichait de leur sacrifice, cela importait seulement le temps qu'il avait devant lui pour tuer Carmine.

-"Je vais te massacrer Carmine... Après avoir baiser ta fille... Après avoir tué tes hommes... Après avoir t'avoir prit Little Italy... Je vais te faire torturer et te tuer."

Jin fît tomber son masque au sol, dévoilant son visage brûlé et défiguré par un ignoble sourire. Carmine avait été battu par Fool. Il cherchait vengeance. Mais que cherchait Jin en s'acharnant sur le mafieux ? Rien, si ce n'est sa mort. Il le méprisait seulement un peu plus que tous les autres. Les mafieux avaient été le premier problème de l'Anglais à son arrivée à Gotham. Il agissait par pur sadisme et le fait que Carmine était le chef de la plus grande famille mafieuse à Gotham servait de prétexte pour être encore plus monstrueux avec lui.

-"CARMINE !!" Hurla-t-il en lançant son sabre relié à son fil à mousqueton sur son ennemi.

Pendant ce temps, Hulk venait d'écraser tout le gang du Fool qui avait vider toutes leurs munitions. Amy était morte également. Hulk tenait la partie haute de son corps qui avait été arraché à la partie basse. Plus personne ne pourra les sauver désormais. Le pire était à venir.

_________________________________


Fool's thème :

Revenir en haut Aller en bas
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2796
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   Lun 6 Oct - 20:37

[HRP : Je poste avant Carmine, avec son accord. Merci Carmine !]


Waylon sentait la mort arriver à grands pas. Au fur et à mesure que les doigts géants du monstre vert se resserraient contre son crâne, il se sentait partir, il était au bord de l'évanouissement. Il ressentait un horrible mal de crâne qui le transperçait de part et d'autre au niveau des tempes, et on commença à entendre le son de l'os qui se plie et commence à se fissurer. Cette fois, c'était la fin. Il avait trouvé son maître, son Dieu, un être qui le surpassait totalement sur tous les plans sur lesquels il se pensait bon, sur toutes les caractéristiques dont il était le plus fier. Que ce soit la force, la résistance, l'endurance. Tout, tout en Hulk était à un niveau transcendant qui reléguait le redoutable Killer Croc au rang d'insecte misérable. Le criminel de Gotham City était brisé. Brisé physiquement, et brisé psychologiquement. Tous les efforts qu'il avait fait pour être le meilleur, pour être le plus fort, pour prouver sa valeur aux autres, avaient été vains. Il s'était entraîné dur tous les jours depuis son enfance pour obtenir des capacités surhumaines et combattre sa difformité, pour prouver au monde entier qu'il n'était pas qu'un moins que rien, qu'il n'était pas qu'un simple animal. Il avait voulu devenir le plus fort pour impressionner les autres, et leur imposer le respect qu'il n'aurait jamais pu avoir sans cela à cause de son apparence physique. Mais cela n'avait servi à rien. Il avait certes un niveau surhumain, mais face au démon qui venait de lui faire face, il n'était qu'un moins que rien. Et il allait mourir comme le moins que rien qu'il était, de la même manière que de nombreux hommes qu'il avait lui-même tué.

Et soudain, un miracle se produisit. Waylon entendit une forte explosion qui le rendit sourd, et ses deux oreilles se mirent à siffler intensément. Aussitôt, la pression des doigts de Hulk se relâcha sur son visage, et il se sentit tomber lourdement contre le sol qu'il percuta violemment. Allongé à plat ventre, sa tête, posée à même le sol, était tournée sur le côté de sorte à ce que sa joue droite soit contre le bitume écrasé. Il ouvrit alors un œil, faiblement, et eut la surprise de voir Amy à quelques dizaines de mètres, en train de viser Hulk avec un long canon anti-char dont le bout était encore fumant. Elle était accompagnée de quelques autres membres du gang du Fool qui avaient survécu.


"Amy..." murmura Waylon.

Elle venait de lui sauver la vie, et ce fait, qui pouvait sembler anodin en de telles circonstances, comptait beaucoup pour lui. Jamais personne n'avait fait le moindre geste pour lui, auparavant. Hormis le Fool, car ils étaient alliés, jamais personne ne lui était venu en aide. Et d'un seul coup, alors qu'il était aux frontières de la mort, Croc eut l'impression de compter pour quelqu'un. Amy lui avait sauvé la vie, au péril de la sienne, alors qu'elle aurait pu fuir ou se cacher. Bien entendu, elle n'avait d'yeux que pour le Fool et n'avait pas agi dans l'intérêt de Croc mais uniquement pour le psychopathe masqué. Mais cela, Waylon l'ignorait. Et il aimait l'idée que sa vie valait quelque chose aux yeux d'au moins une personne. A présent, il avait une dette de vie envers elle, et il devait tout faire pour la payer. A présent, Hulk fonçait sur Amy et le reste de la bande du Fool. Ils allaient tous se faire massacrer, et ça serait entièrement de la faute du Croc. Car s'il n'avait pas menacé ce type avant qu'il ne se transforme en ce redoutable monstre vert, jamais ils n'en seraient arrivés là.


*Allez... Lève-toi... * se dit-il pour se donner du courage.

Il posa la main droite sur le sol, et poussa dessus afin de soulever son corps à l'aide de son seul bras valide. Son bras gauche continuait de pendouiller lamentablement. Son bras trembla puis, après quelques secondes d'un intense effort surhumain, il retomba et mordit la poussière. Il était à bout de forces. Il avait plusieurs os brisés, un mal de crâne horrible, les oreilles sifflantes.
Mais il devait le faire ! Amy lui avait sauvé la vie, il avait une dette envers elle et maintenant, elle était en danger. S'il ne faisait rien, elle mourrait et il ne pourrait pas rembourser sa dette. En prenant la décision de lui sauver la vie, elle était entrée dans la vie de Croc et avait gagné une place importante dans son estime, à présent elle comptait beaucoup pour lui. Même s'ils ne s'étaient jamais beaucoup parlé auparavant, à l'époque où ils étaient dans la même bande. Même si Croc s'était disputé avec le Fool pour qui elle avait tant d'estime. Elle risquait sa vie pour le sauver. Alors il était hors de question de rester allongé là à laisser le temps passer !

*Allez, lève-toi bordel !... Montre-leur que t'es pas une lopette !*

Sa main droite tapa sur le sol avec plus de ardeur encore, et dans un cri mêlant rage et douleur,  il se redressa à quatre pattes, ou plutôt trois à cause de son bras gauche en lambeaux. Puis, dans un dernier effort surhumain, il parvint à se relever entièrement, tituba un peu, puis retrouva son équilibre, tandis que son ouïe revenait petit à petit.

*J'vais leur montrer ! Je suis Killer Croc, bon dieu ! T'inquiète Amy, j'vais t'sortir de là !*
pensa t-il pour se donner du courage et de la force.

Il se tourna vers le colosse vert fluo avec détermination, et là ce fut le chaos total dans son esprit. Son visage arbora une expression désespérée, et toute sa détermination, tout son courage, s'envolèrent d'un seul coup. On pouvait lire la désolation, la tristesse et le désespoir sur ses traits faciaux. Il venait de voir Amy se faire littéralement déchirer en deux parties. L'incroyable Hulk venait de jeter les jambes sur le côté, tout en tenant la partie haute par les cheveux. Ses boyaux et intestins se déversèrent sur le sol, aux pieds du monstre.


"NOOON !!! AMYYYYY !!!!!" hurla t-il d'un cri qui mêlait rage et désespoir.

Dans ses derniers instants, alors que ses boyaux venaient de se déverser sur le sol et qu'il ne lui restait plus que quelques secondes à vivres, elle put entendre le cri le plus humain qu'avait jamais poussé Waylon Jones, et lire l'expression désolée qui était inscrite sur son visage. Alors que le Fool n'en avait rien à faire et n'accordait même pas un regard dans sa direction, Waylon, lui, était véritablement dévasté par cette perte. Ce mélange de sentiments nouveaux en lui fit vaciller ses jambes, et il tomba à genoux, à bout de force. Son esprit combattif avait totalement déserté. Il n'avait plus la force, ni même l'envie, de se battre. Plus la force ni l'envie de faire quoique ce soit d'autre que de se laisser mourir face à cette légende vivante contre laquelle il ne pouvait de toutes façons rien faire.

Amy lui avait sauvé la vie en mettant la sienne en danger, et à présent, elle était morte. Il n'avait pas pu la protéger, il n'avait pas pu rembourser sa dette. Elle était morte à cause de lui. Ils étaient tous morts par sa faute. Il était trop faible. Pour la première fois de sa vie, il se sentait totalement impuissant. Il était inutile, misérable. Il avait laissé mourir la seule personne qui avait fait quelque chose pour lui, la seule qui comptait véritablement. Il n'avait pas pu la sauver, il n'avait pas été assez rapide, ni assez prudent. Il avait laissé une fille se mettre en danger pour lui sauver la vie, et n'avait même pas été capable de la secourir au bon moment. Il avait été incapable de payer sa dette.

Ce fut à ce moment là qu'une dizaine de voitures de police arriva sur les lieux. Elles furent suivies de plusieurs fourgons blindés de l'armée. De nombreux militaires et flics sortirent des véhicules et mitraillèrent Hulk à leur tour. Mais bien entendu, tout cela était vain et ils se firent tous écraser les uns après les autres comme pour le gang du Fool.

Croc assistait à ce spectacle sans réagir. Il regardait les policiers et militaires se faire démolir les uns après les autres. Plus rien ne comptait de toutes façons. Il avait tout perdu, et par dessus-tout, il avait perdu sa fierté. Sa vie n'avait plus aucun sens. Rien de tout cela n'avait de sens...

... Et soudain, quelque chose percuta l'esprit de Croc. Une voix, au fond de lui.


*Non !!! Ressaisis-toi !*

Son poing droit frappa contre le sol.

*C'est pas l'moment d'faire la tarlouze !*

Cet enfoiré avait tué Amy. Croc n'avait pas pu payer sa dette, mais il pourrait au moins essayer de la venger. Il fallait qu'il prouve qu'elle ne l'avait pas sauvé pour rien. Se laisser mourir sans agir reviendrait à rendre le sacrifice d'Amy inutile. Il allait lui montrer, à ce monstre, ce que c'était d'avoir des poings et de s'en servir !

Il se redressa une fois de plus, pour faire face à ce monstre infiniment supérieur. Il n'accordait plus aucune importance au Fool, ni à Carmine, ni même aux militaires qui venaient de se faire massacrer. Killer Croc marcha d'un pas déterminé vers Hulk, et s'arrêta lorsque ce dernier eut fini de rétamer les militaires. Il pointa son doigt vers lui.

"Hé toi, écoute-moi espèce de salopard ! T'as fait la plus grosse erreur d'ta vie, enfoiré ! Espèce de gros connard de merde, j'vais t'montrer qui j'suis ! Je suis KILLER FUCKING CROC !!! Et j'vais t'péter la gueule !!!"

Aussitôt, Croc se mit à courir à toute allure en direction de l'Incroyable Hulk, le poing droit fermement serré, prêt à en découdre et à lui mettre sa pâtée. Sa course effrénée était accompagnée d'un cri guerrier monstrueux qui provenait du plus profond de ses entrailles. Toute sa rage, sa fureur, avaient refait surface pour décupler sa force. Il parcourut les dizaines de mètres qui les séparaient en quelques secondes, avant de faire un bond majestueux de trois mètres de haut et de cinq mètres de long, poing droit en avant, dans le but de lui fracasser la tête.

Hulk le balaya d'un simple revers de la main sans forcer, et le corps du colosse écailleux fut projeté à pleine vitesse sur le côté, avant de s'encastrer dans la portière-avant d'une voiture de flics.

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   Sam 1 Nov - 20:07

C'était un véritable enfer. Ce monstre était véritablement invulnérable. Ni les assauts furieux de Killer Croc, ni le tir de fusil anti-char de la copine du Fool ne parvenait à le blesser. Et maintenant, le dingue masqué venait vers lui. C'était à présent un duel entre les deux hommes :

"Je vais te massacrer Carmine... Après avoir baiser ta fille... Après avoir tué tes hommes... Après avoir t'avoir prit Little Italy... Je vais te faire torturer et te tuer."

''Essaye toujours. Stronzo.''

Malgré ses menaces, Carmine n'en menait pas large. Son état physique actuel était largement en dessous de la moyenne et il n'avait plus que sept balles dans son Beretta. Le Fool fit tomber son masque, dévoilant ainsi sa face monstrueuse, meurtrie par le feu. C'était le signal. Le Romain se campa solidement sur ses jambes tandis que le timbré se jetait sur lui, son arme à la main.

"CARMINE !!"

''Tu vas payer pour ce que tu m'as fais, ordure !''

Une volée de balles jaillit en direction du Fool, tirée par un Carmine Falcone fou furieux, submergé par l'adrénaline au point de ne plus ressentir ses blessures. Complètement indifférents à leur environnement, les deux hommes ne virent pas les militaires arriver puis se faire démolir. Seul comptait pour Falcone sa revanche sur celui qui l'avait vaincu et lui avait volé Little Italy. Il voulait le voir étendu à ses pieds, une balle dans la tête. C'était tout ce qu'il méritait. Sauf que dans ce monde rien ne se passe comme prévu. Au moment ou Falcone avait un angle de tir parfait, imparable et qu'il appuya sur la gâchette, un simple ''Clic'' de mauvaise augure vint faire perler une goutte de sueur sur son front. Il n'eut même pas le temps de jurer que déjà une intense douleur le faisait tomber à terre.

Carmine tenta de se relever mais retomba au sol, dans une chute qui lui sembla durer des années. Il revoyait des visages en accéléré, des noms, des événements... Alberto, Mario, Sofia... Kitrina... Little Italy... Don Verrinni... Tout cela n'avait plus d'importance à présent. Dans un effort surhumain, il réussit à tourner la tête pour voir le Fool penché sur lui. Puis il mourut.




(HRJ : Désolé du retard, mais bon, je n'étais pas très inspiré. Enfin voilà, Fool, j'ai manipulé un peu ton perso, dis-moi si ça ne te va pas. C'est un sujet qui m'a plut mais que j'aurais mieux apprécié avec Ra's plutôt que Carmine.)
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Unknown

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 18/04/2012
Nombre de Messages : 362
Vous à Gotham : Revenu du monde des morts

MessageSujet: Re: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   Jeu 11 Déc - 11:12

-" HA ! HA ! HA ! HA ! HA ! HA ! HA ! HA ! HA ! HA !"

Dans cet scène de carnage, alors qu'un monstre colossal vert détruisait tout sur son passage, était en train de tuer Killer Croc et s'attaquait au reste des habitants, Fool riait à s'en arracher les cordes vocales. Son sabre avait transpercé le ventre de Carmine Falcone qui tombait à terre, son visage défiguré par une grimace à cause de la douleur. Au final, le Boucher de Gotham lui avait tout volé, jusqu'à sa propre vie. Lui, le Romain, Parrain respecté de la pègre de Gotham s'est vu volé, battu et tué par cet énergumène arrivé d'Europe comme un touriste. Et maintenant, il gisait à ses pieds, dans sa propre flaque de sang, un sabre dans le ventre. Le Fool s'arrêta brusquement de rire quant il entendit le hurlement de son allié Croc derrière.

"NOOON !!! AMYYYYY !!!!!"

La pauvre fille éparpillé en deux par le géant vert semblait avoir de l'importance aux yeux du second bonhomme vert, chose qui intrigua Jin. Curieux de voir ce que Croc comptait faire, il abandonna le corps de son pire ennemi derrière lui, après lui avoir retiré son sabre du ventre. Killer Croc était à genoux. On ne l'avait jamais vu ainsi, lui qui était si fier de sa force, lui le tueur cannibale impitoyable.

Fool était déçu de cet attitude qui reflétait un côté humain que n'avait jamais montré Croc jusqu'ici. La police et l'armée avaient prit la relève de l'Insane Gang, mais le résultat ne fût pas meilleur. Les balles n'avaient aucun effet sur ce monstre, il était comme immortel. Fool le regardait sans rien faire, fasciné par sa puissance, il était comme un Dieu; Le Dieu du Chaos. Hulk mît encore moins de temps à massacrer l'armée et la police que son gang, car sa colère était encore plus grande ! Mais une autre personne était tout autant en colère, je dirais même enragé !
Killer Croc s'était relevé - le tueur démasqué affichait alors un petit rictus - fît face au Dieu en le menaçant et l'insultant. Là on reconnaissait ce vieux Croc ! Fool n'attendait que cette réaction pour brandir son sabre et porter de l'aide à son allié.
Il tira son grappin sur un immeuble derrière Hulk et fût attiré à toute vitesse vers lui. Alors que Croc mît toute sa puissance et sa rage dans un coup de poing, il fût simplement dégagé comme un rien. Cependant, Fool était passé inaperçu dans son attaque et trancha le colosse au niveau de la gorge.

Du moins, c'est ce qu'il croyait. Il relâcha son grappin avant de percuter le mur et porta attention à son sabre qui... s'était brisé. La lame s'était littéralement cassé sur la gorge de ce monstre. Devant l'état de sa lame, Fool ne pût empêcher un rire nerveux. Il savait que c'était la fin, qu'il ne pouvait rien faire devant ce montre. Et au final, c'était ça qui le faisait rire. A chaque fois, dans chaque univers alternatif, la fin de l'histoire ne fait que souligner sa philosophie : On n'échappe pas à la fatalité.
Hulk attrapa le Fool comme un vulgaire insecte, lui brisant plusieurs côtes au passage et dans un élan de colère, il l'envoya comme une balle de baseball dans l'espace de toutes ses forces.
Jin se désintégra lentement, transformé en boule de feu, en hurlant de douleur...


[Hrp/J'avais complètement oublié ce sujet. Désolé du retard.]

_________________________________


Fool's thème :

Revenir en haut Aller en bas
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2796
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   Jeu 5 Nov - 14:03

[HRP : Un an après, je décide d'apporter une petite conclusion à ce sujet]

Le Fool fut projeté vers le ciel comme un vulgaire projectile, on entendit son rire s'éloigner petit à petit, et il finit par disparaître dans les nuages... Jamais plus il ne redescendrait sur Terre.
Croc venait de perdre son seul ami. Ce monstre était tout simplement invincible, il n'y avait rien à faire.


"Pfff... Quel merdier..."

Croc n'avait plus qu'une seule chose à faire. Et au fond, c'était ce qu'il avait fait toute sa vie. Se venger, tenter le tout pour le tout. Il avisa le cadavre d'un militaire qui avait atterrit pas très loin de lui. Il s'en approcha, et décrocha une grenade de sa ceinture. Puis il leva la tête vers le Hulk qui continuait son massacre contre les forces de l'ordre.

"Ok, saloperie, tu veux jouer à ça..."

Waylon dégoupilla la grenade avec ses dents, et cracha la goupille sur le côté avant de foncer droit sur le colosse. Il bondit sur lui, et bien évidemment Hulk l'arrêta net en lui prenant son crâne dans sa main, avant de pousser un hurlement féroce.
C'était justement ce que Killer Croc avait espéré. Alors que le géant dopé aux rayons gamma criait, Croc enfonça sa main, qui tenait la grenade, droit dans sa bouche, avant de lâcher la cuillère de l'arme explosive. Aussitôt, Hulk referma sa mâchoire, et arracha la main de Croc avec ses dents, avant de l'avaler.


"Argh... !!!... T'es condamné... sale fils de pute..."

Soudain, on entendit un bruit d'explosion qui semblait lointain, profondément enfoui dans les entrailles de Hulk. Ce dernier cracha un peu de feu pendant une seconde, avant de tourner la tête vers Croc et de lui sourire.
Ce dernier n'en revenait pas ! Même après avoir avalé une grenade, il n'était pas blessé !

"Ok... J'abandonne..."

*Quitte à crever, autant qu'ça soit des mains du type le plus puissant de l'univers. C'est pas si mal comme mort.*

Ce fut les dernières pensées de Killer Croc, alors que les puissants doigts de Hulk compressèrent son crâne comme une vulgaire cannette de coca-cola qu'on plie dans sa main. Puis il fracassa contre le sol, leva son pied, et écrasa sa cage thoracique d'un seul coup. Toutes ses cotes se brisèrent, ses poumons et son cœur explosèrent en une sorte de bouillie sanglante.
Ce fut la fin de Killer Croc... Mais son œuvre ne s'achevait pas là. C'était lui qui avait provoqué cette chose, lui qui avait fait transformer le type bizarroïde en cette incroyable créature verte. Hulk était son héritage, un cadeau qu'il laissait à l'humanité. Personne ne pourrait l'arrêter. Gotham City était condamnée.

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RA] Il est énervé, et personne ne peut l'arrêter... (LIBRE - VENEZ NOMBREUX)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» De l'amour? Non impossible , personne ne peut m'aimer...
» « Personne ne peut m'empêcher de faire ce qui est bon pour mon pays »
» La vie est une énigme que personne ne peut résoudre. (Swann)
» Personne ne peut fuir son coeur. C'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit. [Vaas-Kate]
» [NALA] personne ne peut savoir comment cette soirée va finir ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Flash-back / Réalités alternatives-