RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 First time of her life (PV Kitrina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: First time of her life (PV Kitrina)   Mar 12 Aoû - 0:06

La destinée d'une personne est incertaine, nous le savons tous et ce facteur devient encore plus imprévisible lorsque celle concernée prends alors conscience de son but sur terre.
Un but, nous en avons tous mais il est souvent difficile de l'imaginer et il n'y a pas un jour où, dans une grande angoisse, nous ne sommes pas demandé ce pourquoi nous étions venus au monde. Il y a aussi quelque chose de bien pire, comme de ne pas savoir quand ce monde cynique et puant nous avait mis au monde. Bien sûr, ce cas de figure est beaucoup plus rare mais ceux touché par cette malédiction vivent souvent avec un esprit enclin à la souffrance. Après tout, n'est il pas horrible de ne pas savoir ce que l'on est, quand nous sommes venus et pourquoi ? Pire encore, cette souffrance prends une signification tout autre quand plusieurs facteurs se rencontrent pour finalement démontré à quel point votre vie semble désespérée.

Au final, il n'est pas seulement terrible de ne pas savoir qui nous sommes......il est pire encore de ne pas savoir depuis combien de temps nous foulons cette terre de désolation qu'est notre monde, cloaque de la folie, antre de la violence, enfer de la destruction.

Mais cela était normal......cela l'était à Gotham, ni plus, ni moins et il fallait vivre, apprendre à encaisser le fait que la vie pouvait être la pire pute de tout les temps, quand elle n'était pas la plus terrible prison de tout les temps....
Oui, la vie était la plus horrible car pour s'en évader, il fallait passer l'arme à gauche...et peu pouvaient se targuer d'avoir osé franchir la limite en se supprimant. Les autres, eux, attendaient, et voyageaient, résignés en attendant que Dame Faucheuse daigne faire son ouvrage comme elle le faisait chaque jour, chaque semaine, chaque mois.......chaque année.
Les uns l'attendaient en se languissant, priant pour quelque chose qui ne venait jamais. Les autres décidaient de l'affronter, de la défier, corps et âme dans un ballet de sang, d'acier et de chair avant de lui proclamer leur envie de lui vivre en ayant ressenti la plus grande sensation de leur vie.

Prenons exemple sur Kitrina Falcone, une jeune femme ayant autrefois distillé la mort avant de l'implorer, voire, de l'accepter pour ses actes passés. Une pauvre jeune femme, victime de la fatalité à l'esprit torturé, ayant seulement conscience de ce qu'elle est aujourd'hui, vivant au jour le jour sans véritable souvenir de ses origines, à part ce nom inacceptable qu'elle portait et qui la rendait malade. Pas une fois, elle ne semblait pouvoir vivre un jour heureux, un seul depuis son arrivée dans ce monde, marquée par la sceau de l'infamie pour des actes dont elle aurait souhaitée pouvoir se passer.

Mais même une Falcone avait le droit d'être heureuse au moins une fois dans sa vie, une fois par an en acceptant pour ce jour, de laisser la causalité et la fatalité derrière soi, pour mieux se tourner vers le futur et pourquoi pas, profiter des avantages que la vie pouvait nous offrir. Ainsi n'était il donc point étonnant de voir le personnel du Sinner's Inn œuvrer à un étrange travail aujourd'hui en gardant le silence, eux qui se montraient un peu plus loquace en règle générale. Quant à la personne concernée, elle n'avait pas encore daignée se montrer, certainement occupée à autre chose en trépignant, cette dernière attendant depuis déjà plusieurs jours une faveur qui s'obstinait à ne jamais venir, sonnant presque comme une manière de la narguer. C'était d'ailleurs à se demander si depuis quelques temps, on ne se payait pas vulgairement et simplement sa tête, quand l'homme qui était censé la surveiller, ne la snobait pas d'une bien curieuse manière, en se contentant d'un regard avant de la laisser dans ses quartiers, en se contentant d'un très rapide et furtif coup d’œil, comme pour s'assurer qu'elle ne faisait rien de répréhensible.

Cela faisait deux jours que ce « cirque » durait et à n'en pas douter, cela devait légèrement taper sur les nerfs de la jeune femme qui n'obtiendrait aucune réponse quant à ce qui se passait dans la tanière de la Lignée depuis un bon moment.

Il y'a un instant, nous parlions de l'homme qui surveillait la jeune femme. Lui, qui, d'ordinaire, se montrait parfois très loquace envers la jeune héritière, semblait aujourd'hui garder ses distances en se contentant d'un regard, voire, d'un simple bonjour avant de la laisser à ses tâches sans en dire plus. C'était presque à se demander à quoi il jouait avec elle, si ce n'était pas avec les nerfs déjà peu stables de la petite protégée de la chauve-souris qui semblait déjà très occupée à traquer les tueurs de la Lignée.

Tout d'abord hésitant lorsqu'il l'accompagnait, il se montrait de plus en plus silencieux, voire, totalement distant. Parfois, on le voyait revenir au Sinner's avec un très lourd paquet, quand il ne repartait pas dans les ruelles froides de la ville en quête de quelque chose...ou de quelqu'un. Shiro savait se montrer mystérieux et terriblement efficace quand il s'agissait de jouer la carte du silence et de la discrétion....Bref, autant dire que lorsqu'il allait recroiser le chemin de la jeune italienne, il risquait fort d'entendre parler du pays car depuis un moment, il courait dans les coins les plus sombres de la tanière de la Lignée qu'elle perdait salement patience, quand elle n'envoyait pas bouler les gens tout en tentant de poser des questions auxquelles on lui refusait toute réponse.

Shiro savait, c'était un fait, mais que savait il ? Quel vérité détenait il sur le mystère qui entourait les activités des tueurs du Sinner's depuis quelques jours ? Et surtout, que contenaient les paquets qu'il acheminait de jour en jour depuis un bon moment. Pourquoi les autres semblaient vouloir fuir la jeune Kitrina sans véritable raison ? Peut-être allions nous le découvrir aujourd'hui ?

Il y'a encore une heure, Shiro semblait traîner du coté du réfectoire pour se rendre par la suite en direction d'une autre salle où deux autres types plutôt imposants l'attendaient, l'air visiblement inquiets.

Alors ?
Bé......heu, je crois que c'est bon .
Tu crois ou tu est sur ?
Oui, enfin, je suppose que j'ai bien tout fait.
J'espere ne pas être décu. Tu sais que c'est très important.
Et l'Empereur ?
Tu sais bien qu'il a donné son aval.
C'est quand même très étonnant de sa part.
Ca se voit que nous ne le connaissons pas.
Ouais. C'est sur.
Et si elle s'amène ?
Ne la laissez pas entrer.....du moins, pas tout de suite.
Elle devient nerveuse, tu sais.
Faites moi confiance. Tout ira bien.
D'ac, mais tarde pas trop quand même. Tu sais, elle est encore moins commode qu'Akasha.
Genre, elle te fait peur, la petit Kitrina ?
T'a pas vu ce qu'elle a encore fait hier ? Elle a mis l'un des mannequins d'entrainement en miettes.
En même temps, c'était une ruine.
Ouais, mais elle l'a quand même mis en miettes.
BON, CA SUFFIT ? Vous la bouclez. 10 minutes. Ensuite, vous savez ce que vous devez faire.
Tu penses qu'elle va s'amener ?
Oui. Bloquez la pendant 10 minutes......Jouez le jeu, puis, ensuite, faites mine de lacher l'affaire.
Ok, c'est toi le boss, Shiro.



Et c'est sur ces entrefaites que le jeune garde s'engouffra dans une autre pièce, gardée par deux autres soldats, visiblement peu rassurés par ce qui allait suivre. De plus, ils savaient pertinemment que Kitrina avait pour habitude de prendre Shiro en filature depuis ces quelques jours et que dans quelques minutes, la jeune femme ne tarderait pas à apparaître pour en savoir un peu plus sur tout ce qui était en train de se passer. D'ailleurs, au moment où les grandes portes en fer se refermèrent, un autre bruit se fit entendre, suivi d'un autre, puis encore un autre, quelque part dans les profondeurs d'un des nombreux couloirs du temple.

C'est maintenant que les choses allaient se corser.

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Dim 24 Aoû - 16:58



♦ FIRST TIME OF HER LIFE ♦


 


Deux semaines ...

Deux semaines depuis cette fameuse nuit où Kitrina avait fait face à l'Empereur, où après avoir voulu la tuer, il lui avait finalement proposé de rejoindre les rangs de la Lignée, lui promettant au passage de lui enseigner son savoir. D'abord dubitative, la jeune fille avait finalement accepté ; une telle opportunité ne se présentait pas deux fois et elle pourrait ainsi élargir ses aptitudes en matière de combat.

Deux semaines ... et toujours rien. A croire que le Samouraï l'avait oublié. Allongée sur son lit, le regard fixé vers le plafond, la cambrioleuse ruminait de bien sombres pensées. L'ennui était devenu son compagnon, un compagnon bien envahissant qui ne la quittait plus, à tel point qu'elle commençait à regretter son entrée dans la Lignée. Et comme si ça ne suffisait pas, cela faisait deux jours que Shiro l'ignorait ouvertement, se bornant à lui répondre vaguement ou à l'éviter quand elle lui adressait la parole. Encore tout à l'heure, il l'avait à peine regardé quand elle l'avait croisé dans les couloirs, se dépêchant de presser le pas pour mettre le plus de distance entre eux deux. Elle avait bien essayé la veille de penser à autre chose en se rendant à la salle d'entraînement, mais la colère avait eu tôt fait de la submerger et l'un des mannequins en avait finalement fait les frais.

A trop ressasser tout ça, Catgirl n'y tint plus et sortit en trombe de ses appartements pour partir à la recherche de Shiro, déterminée à lui demander des explications. Elle avait une petite idée de l'endroit où il pouvait se trouver ; une pièce gardée par deux soldats où elle l'avait déjà vu entrer à plusieurs reprises lorsqu'elle l'avait suivi en douce pour savoir ce qu'il mijotait. Et bien évidemment, les gardes s'y trouvaient toujours, lesquels ne purent contenir leur nervosité lorsqu'ils la virent débarquer. Et leurs craintes furent vite confirmées dès lors que la jeune fille leur intima d'un ton sec de la laisser passer s'ils ne voulaient pas passer un sale quart d'heure.

" C'est pas qu'on veuille pas, mais on a reçu la consigne de ne pas te laisser passer ... "


" J'en ai rien à foutre ! Je sais pas ce que vous trafiquez tous, mais j'ai bien l'intention de le découvrir. Alors maintenant vous êtes gentils, vous dégagez de là ! "


" Sur un autre ton, s'il te plaît ! C'est pas parce que l'Empereur t'a épargné que tu peux tout te permettre ! Une bonne raclée, voilà ce qui te ferait du bien ... "


" Laisse tomber, Soji. Ça sert à rien de la retenir plus longtemps, et j'ai pas envie de subir sa crise de nerfs, perso ... "


" Comme tu veux. Si Madame veut bien se donner la peine d'entrer ... "


Sans rien rajouter de plus, les deux gardes s'écartèrent pour la laisser passer. De son côté Kitrina ne rétorqua rien non plus, consciente que son attitude aurait poussé à bout n'importe qui, bien qu'elle était trop fière pour le reconnaître. Voilà pourquoi elle se contenta de franchir les portes sans répondre aux paroles teintées de vérité de Soji, malgré l'envie qui lui en prenait. Une fois passée le seuil, ce fut pour constater que les lieux étaient vides de tout occupant et ne donnaient que sur un ascenseur. Intriguée, elle allait demander aux gardes où il pouvait bien mener quand un bruit se fit entendre, indiquant que l'appareil se mettait en marche. Après quelques secondes, il finit par s'ouvrir ... mais là idem, personne à l'intérieur. De plus en plus étrange. Catgirl n'hésita pas plus longtemps et s'engouffra dedans. Mais avant qu'elle ait pu appuyer sur le bouton de commande, l'ascenseur monta de lui-même, comme si quelqu'un l'avait appelé d'en haut. La cambrioleuse n'y comprenait  décidément plus rien.

* Qu'est-ce que ça veut dire ... ? *

Le mystère fut en partie dévoilé lorsque les portes s'ouvrirent sur la salle des caméras normalement occupée par Li Mei. Sauf que là aussi, il n'y avait personne. Et d'après l'écran qui montrait l'ascenseur, il était évident que c'était elle qui avait actionné l'appareil. Pas de doute, elle était certainement de mèche avec Shiro. Une fois sortie de la pièce, Kitrina traversa les vestiaires et reconnut aussitôt l'entrée du Sinner's Inn qui menait directement à la salle Atlantica, où la fête battait habituellement son plein, ainsi que Joe Kane qui servait ses célèbres cocktails. Mais curieusement, aucune musique ne se faisait entendre ce soir-là, et la boîte de nuit était plongée dans l'obscurité. Ce qui n'arrêta pas la fille-chat pour autant, qui était certaine d'avoir perçu des chuchotements alors qu'elle avançait prudemment dans le noir. Et effectivement, une fois que ses yeux se furent accoutumés, elle pouvait distinguer quelques silhouettes. Jusqu'à ce que ...

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Ven 29 Aoû - 23:22

....la lumière se rallume brusquement, laissant apparaitre non pas seulement le décor semi-aquatique de la salle Atlantica mais un nombre impressionnant d'hommes et de femmes qui se tenaient devant et partout autour d'elle, le tout sous la gouverne d'un Shiro souriant, et d'un Joe Kane occupé à préparer une boisson dont il était facile de deviner l'identité.

"BON ANNIVERSAIRE" hurlèrent en chœur les membres de la garde du temple à l'égard de la jeune femme qu'ils avaient rapidement acceptée parmi eux. La jeune femme devait certainement être surprise de voir une telle scène et cela serait compréhensible. Il est des plus rare de voir des gardes se faire une petite fête, surtout lorsqu'il s'agissait de fêter l'anniversaire d'une petite nouvelle. Kitrina avait vite été adoptée par les gardes qui nourrissaient un profond respect envers celle qui avait affronté l'Empereur tout en ressortant vivante de ce combat.

Tout autour d'eux, la salle avait été aménagée pour y' accueillir un grand nombre de victuailles: Boissons, nourritures dont des gâteaux qui n'étaient pas d'ici......certainement des spécialités japonaises. En face de la jeune femme, le jeune asiatique la regardait, toujours aussi souriant, ravi de voir que les choses s'étaient bien passées. Bien sûr, tout cela ne s'était pas fait facilement et sans consentement, non, mais lorsque le jeune garde avait émis son souhait à l'Empereur, ce dernier accepta sans aucun mal et sans en dire plus, au grand étonnement du jeune homme qui en était profondément ravi. Une fois l'autorisation acquise, il avait, sous l’œil avisé de certains membres de la Lignée, œuvrer à récupérer ce qu'il fallait pour que cela se passe sans accroc...et il fût encore plus étonné de voir Kane apporter sa pierre à l'édifice. Selon lui, c'était une bonne chose qui permettrait à tous de se changer les idées car tous avaient besoin d'oublier un peu la routine habituelle qui régnait dans le temple. Une peu de diversité, cela ne pouvait pas faire de mal.

En ce qui concernait la forme, hé bien........il était étrange de dire qu'un anniversaire au Japon se passait exactement pareil que partout dans le monde. Beaucoup s'imaginaient des choses avec des actes en particulier, un cérémonial à respecter et une nourriture en particulier à consommer. C'était bien entendu des foutues idées reçues que certains aiment se faire dans leur esprit.

La piste de danse à l'étage inférieur s'alluma à son tour et Soji, le garde, qui, il y'a un instant, barrait l'accès à la jeune femme, était occupé à œuvrer pour allumer le reste des appareils, c'est à dire, les projecteurs, lumières et la musique.....et bien entendu, lui qui n'était pas familier avec tout cela, pataugeait un peu dans la semoule jusqu'à ce qu'il reçoive un peu d'aide de la part d'un autre garde qui semblait s'y connaitre un peu plus dans le domaine.

Enfin, la petite soirée privée put commencer.

Kitrina ne devait certainement pas s'attendre à une telle surprise....et à vrai dire, comment s'y attendre dans un tel endroit. Ca en paraitrait presque impossible quand on constatait la mentalité des habitants de ce lieu. Pourtant, malgré ce qu'ils étaient, ils n'en restaient pas moins des gens qui avaient besoin de penser à autre chose....et l'anniversaire de la jeune femme tombait justement à point.
Shiro aurait donné cher pour entendre les pensées de sa protégée à cet instant, et l'idée même l'amusa alors qu'il s’avançait vers elle pour lui adresser la parole.

"Bienvenue au Sinner's, mademoiselle. La soirée privée en votre honneur vient de commencer."

Un ton cérémonieux, avec un sourire et une pointe d'humour à l'égard de la jeune femme pour tenter de la mettre à l'aise, elle qui semblait encore totalement surprise par ce qui se passait. Notons qu'il y'avait de quoi.

Comment allait elle réagir? La réponse ne tarderait point.

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Mar 9 Sep - 1:37



♦ FIRST TIME OF HER LIFE ♦


 


L'obscurité disparut soudainement, obligeant la jeune fille à baisser les paupières pour ne pas être éblouie. Elle entendit donc plus qu'elle ne vit toutes ces voix qui lui souhaitaient en chœur son anniversaire, et ouvrit aussitôt des yeux ronds à la vue de tous ces gens qui lui faisaient face. Son anniversaire ... pendant un instant, Kitrina crut à une sombre farce. Pourquoi des personnes qui souhaitaient ardemment la voir mourir il y a quelques temps, prenaient la peine de fêter cet évènement ? Sauf que cette théorie ne tenait pas debout ; ils ne se seraient pas donné tant de peine uniquement pour lui jouer un coup de pute. Sans doute était-ce parce qu'ils avaient fini par l'accepter à part entière.

" Bienvenue au Sinner's, mademoiselle. La soirée privée en votre honneur vient de commencer. "


Catgirl ne savait plus quoi répondre. Se moquait-il d'elle ou était-il vraiment sincère dans ce qu'il disait ? Elle fit un rapide tour du lieu du regard ; nourriture, musique, boissons ... même Joe Kane était présent, occupé à préparer un de ses fameux cocktails. Tous ces détails achevèrent de la convaincre qu'il ne s'agissait en rien d'une plaisanterie. Pourtant, même si ça partait d'une bonne intention, tout ceci la rendait mal à l'aise. A dire vrai, c'était bien la première fois que quelqu'un lui souhaitait son anniversaire. Aussi loin qu'elle se souvienne, personne ne s'en était jamais soucié, et à force, elle avait fini par en oublier la date. Du coup, la cambrioleuse se sentait un peu larguée et se demandait quel comportement adopter face à ce genre de situation.  Un peu comme Akasha lorsque cette dernière s'était retrouvée en train de passer commande au My Alibi.


" Euh ... merci, je ... Excuse-moi ... "


La cambrioleuse ressentit soudainement le besoin de s'asseoir. Tout cela était nouveau pour elle, et être le centre de l'attention ne faisait qu'accroître son malaise. Shiro quant à lui ne s'attendait pas à la voir réagir ainsi, et restait planté là sans trouver les mots justes. Le barman choisit alors d'intervenir et s'approcha d'elle avant de lui mettre un verre dans les mains.

" Il ne faut pas vous mettre dans cet état ! C'est votre soirée, il serait regrettable de ne pas en profiter. Allez, buvez un coup et venez vous joindre à nous. "


Catgirl n'osa pas protester et but une longue gorgée de Daïquiri, puis se décida enfin à se lever pour rejoindre le groupe. Joe Kane avait raison, toutes ces personnes avaient fait l'effort de lui organiser une fête en son honneur, alors qu'elle ne faisait partie de la Lignée que depuis très peu de temps. C'eut été faire preuve d'ingratitude que de ne pas participer aux festivités.

" Désolée ... c'est la première fois que ... et je n'ai pas l'habitude de ... merde, j'ai toujours été nulle pour les discours ! Un merci, ça suffira ? Je vous promets de me rattraper pour la suite.   "


Sur ces mots, la voleuse finit son verre et se détourna sous prétexte d'aller se servir en chips de crevettes, mais en réalité, c'était pour cacher son visage qui virait au rouge. Vraiment pathétique ... ils voulaient lui faire plaisir, et elle ne trouvait rien de mieux à faire que de se comporter comme la dernière des idiotes. Kitrina tenta de se rattraper en remplissant un verre de bière dans l'intention de l'offrir à Shiro, mais là aussi, ça tourna au désastre. Elle se retourna au moment où l'asiatique arrivait près d'elle pour s'assurer qu'elle allait bien, et le percuta de plein fouet, l'aspergeant de bière au passage. Décidément, elle enchaînait les catastrophes.

" Et merde ... encore désolée ... Tu dois me trouver pitoyable, je suis même pas fichue de vous remercier comme il se doit ... "


Tout en se confondant en excuses, la jeune fille attrapa une serviette et essuya le visage de Shiro ruisselant de bière. La soirée s'annonçait vraiment mal, et elle ne savait plus que faire pour réparer ses maladresses. Son regard attristé croisa le sien alors qu'elle levait les yeux vers lui, malgré la crainte de voir de la déception s'afficher sur ses traits.

" Qu'est ce que je peux faire pour me rattraper ... ? "




_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Ven 12 Sep - 2:02

Surprise? Déboussolée? Totalement larguée? Elle était tout cela à la fois et la petite surprise du garde et ses acolytes avait parfaitement eu son effet, et ce, bien plus qu'il n'aurait pu l’espérer. Merci Joe, les gardes et l'Empereur, sans qui tout cela n'aurait pas été possible. A vrai dire, la petite Kitrina était encore bien loin de se remettre des quelques surprises qui allaient lui tomber dessus ce soir.

Shiro avait presque eu l'impression, pendant un moment, que sa petite protégée avait cru à une farce de très mauvais goût. Après tout, pourquoi des assassins, des tueurs de tueurs, des meurtriers pourraient avoir envie de fêter un tel événement? Quoi de plus normal car même des gens comme eux avaient le droit de s'amuser et de fêter dignement l'arrivée d'une petite nouvelle parmi eux car bien que ne le sachant pas encore, Kitrina, de par son courage en face de l'Empereur, avait gagné le respect de la totalité des gardes qui avaient accepté la petite Falcone parmi eux. De plus, avec ce qu'elle avait vécu dernièrement, il était évident qu'elle avait plus ou moins choisi son camp mais cela était une autre histoire, mes chers amis.

Revenons donc à nos moutons et à cette fête à laquelle la jeune femme participait, et ce ne semblant pas savoir par où donner de la tête tant la plupart de ses actions semblaient confuses et anecdotiques. On ne pouvait pas lui en vouloir, cela dit. Ce fût ce bon vieux Joe qui alla vers elle en premier en lui apportant une de ces boissons qu'il aimait préparer, en essayant de convaincre la jeune femme de se joindre à la fête, chose qu'elle fit après une bonne gorgée.
Mais la peur ou la gêne continuait de l'envahir et le superbe costume 3 pièces de l'Asiatique en prit pour son grade alors qu'il venait simplement la rejoindre au buffet afin de s'assurer que tout allait bien. N'importe qui aurait lancé un flot d'injures en tout genre mais dans le cas du jeune combattant, ce fût un rire spontané et sincère qui sortit du plus profond de lui-même alors que, l'instant d'avant, il regardait les quelques taches de bières qui coulaient le long de sa chemise et de son costard. Bon, il ne lui resterait plus qu'à se changer et dans un sens, il ne se voyait pas finir la soirée en costard. En fait, ce n'était pas plus mal, mais il allait avoir droit à quelques effluves des plus sympathiques pendant un moment. Au passage, il fît signe à une de ses connaissances de lui amener de quoi se changer. Au moins, cela se ferait vite et il allait vite troquer cette chemise complétement mouillée pour un t-shirt noir un peu plus sobre.

"Bon, bé, j'aurais plus qu'à me changer. Note, je préfére encore de la bière plutôt que du Saké.

Kitrina se confondait en excuses tout en lui essuyant le visage, ce qui, à vrai dire, l'amusait tant elle semblait craindre de voir de la colère chez le jeune homme. Bon, il est vrai que se faire éclabousser d'une bière un peu forte n'était pas des plus agréables mais pouvait on en vouloir à la jeune femme, qui avait encore du mal à comprendre ce qui lui arrivait.

"Hé, relax, c'est bon. C'est que de la bière, Kitrina.

Un peu plus loin, Joe avait suivi la scène d'un oeil très intéressé, voire, amusé. Il savait que la jeune femme était, dans le fond, un peu introvertie et que ce qui se passait ce soir aurait un effet un tant soi peu caustique sur son comportement mais plus que tout, ce qui l'intriguait, c'était de voir le jeune homme se rapprocher de la petite protégée de l'Empereur...Au fond, il était assez curieux de voir comment leur relation, qui semblait déjà bien avancée malgré qu'ils ne se connaissaient que depuis peu de temps, allait évoluer.

"T'a rien à faire à part profiter de la soirée. T’inquiète pas pour ça, je vais aller me changer à côté. J'en ai pas pour longtemps."

Une des gardes était revenue avec un T-shirt à la main qu'elle tendit au jeune homme, ce dernier s'empressant de foncer dans les toilettes pour se changer en échappant à la vue de tous. Bien sûr, il aurait pu le faire ici, sans vraiment que ca choque qui que ce soit, mais il avait ses raisons de le faire.....et il ne voulait pas que cela gâche la fête.....Il ne voulait que Kitrina voit ce que Shiro cachait avec tant d'intensité aux yeux d'une majorité de personnes.

Pas de questions.....Pas de passé, se disait-il en enlevant sa chemise, dévoilant un corps recouvert de tatouages au motifs stylisés et entouré de plusieurs kanjis. Merde, il détestait voir cela à chaque fois.....Mais il devait oublier cela pour ce soir. Pas d'emmerdes......Pas de fatalité.......Pas de passé car ce soir, c'était sa soirée, à "elle" et il était hors de question de la gâcher. Une fois son T-Shirt enfilé, il s'empressa de rejoindre la fête et la jeune femme, là où il l'avait laissé, en compagnie des autres qui semblaient bien occupés à discuter un peu entre eux, quand ils ne se laissaient pas aller sur la piste avec plusieurs de leurs amies...ou quelques unes des gardes.

"Bon, où en étions nous, déjà? Ha oui. JOE, AMÈNE MOI UN JACK."
"Un Jack, ca marche."


La soirée venait seulement de commencer, alors qu'il l'invita à s'asseoir dans un des fauteuils de la salle Atlantica, le tout en offrant son plus beau sourire à la jeune femme.

"Je suppose que tu dois te demander comment j'ai pu savoir, n'est ce pas?"

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Sam 13 Sep - 1:25



♦ FIRST TIME OF HER LIFE ♦


 


En réponse à sa maladresse, Shiro éclata de rire, au grand soulagement de la jeune fille, qui avait craint de l'avoir froissé. Ce dernier lui assura qu'il n'y avait pas mort d'homme, et alla ensuite se changer après lui avoir suggéré de mettre son embarras de côté en profitant pleinement de la soirée. En attendant son retour, Kitrina tenta tant bien que mal d'écouter son conseil, ce qui ne fut des plus aisés. Elle n'avait pas le cran d'engager la discussion avec les autres de peur de se tourner encore une fois en ridicule, et préféra aller piocher dans les plats tout en écoutant la musique d'une oreille distraite. Au bout de quelques minutes, le jeune asiatique la rejoint enfin et commanda auprès du barman un Jack Daniels (une boisson qui n'était pas sans lui rappeler leur aventure au My Alibi), avant de l'inviter à s'asseoir auprès de lui. Elle s'exécuta aussitôt après avoir demandé un second Daïquiri, rassurée par le sourire enjoué de son gardien. Si la cambrioleuse n'avait pas été ce point préoccupée du comportement à adopter, elle lui aurait sans doute demandé pourquoi il avait pris la peine de s'éclipser pour changer de chemise, au lieu de le faire ici. Fort heureusement, d'ailleurs, car pour certains, parler du passé est loin d'être une partie de plaisir, et le questionner là-dessus aurait été le meilleur moyen de gâcher définitivement la soirée, et de clore au passage ce rp. Remerciez mon partenaire rpgiste qui a eu la gentillesse de me prévenir des réactions de son personnage quand je lui ai exposé mon idée de le questionner à propos des tatouages. J'y ai donc renoncé, ne voulant pas que Catgirl s'attire les foudres de Shiro. Cela aurait compromis fortement leurs relations futures. Mais voilà que je m'égare en brisant le quatrième mur, veuillez m'excuser.

Kitrina se trouvait donc à présent aux côtés de Shiro, lequel lui adressait quelques mots en affichant son plus beau sourire, digne d'une pub Colgate (ou Aquafresh, à vous de voir. Oui je sais, je me répète, mais c'est au cas où vous n'auriez pas suivi ... Okay, je sors ...) Cette dernière détacha son regard des gardes présents sur la piste de danse et lui rendit son sourire de manière un peu crispée avant de lui répondre.

"Maintenant que tu le dis ... effectivement, c'est une question qui mérite d'être posée. Bien qu'au fond, ça ne m'étonne pas vraiment. L'Empereur a sûrement tout un dossier en ce qui me concerne, et si c'est le cas, il ne t'aurait pas été bien difficile d'avoir l'info. Ce que je trouve ironique par contre, c'est que tu connaisses ma date de naissance, contrairement à moi ..."


Son regard se perdit dans le vide alors qu'elle cherchait dans sa mémoire une bribe de souvenir qui lui aurait confirmé qu'on lui avait déjà célébré son anniversaire. Puis finit par y renoncer en voyant son échec. Qui se serait soucié de ça ? Mario ? Il s'était servi d'elle pour son propre profit, avant d'avoir tenté de l'éliminer une fois qu'elle ne lui avait plus servi à rien. Carmine ? Il aurait bien été en mal de le faire, vu qu'il l'avait abandonné dès sa naissance. Fool ? Le seul cadeau qu'il lui aurait offert aurait été un voyage tous frais payés à la morgue ...
Catgirl chassa toutes ces pensées de sa tête. Ce n'était pas le moment de ressasser le passé alors qu'elle était censée s'amuser. Son attention se focalisa à nouveau sur Shiro, et elle s'efforça d'afficher un air enjoué.


" En fait, tu es la première personne qui me le souhaite. Et à ce que je vois, tu as mis le paquet. Félicitations, tu as réussi à me surprendre. "


La jeune fille s'interrompit alors qu'un nouveau morceau se faisait entendre. Elle se laissa porter un moment, avant de reprendre la parole.


" Pas mal, la musique. En plus d'être au courant de ma date de naissance, tu sembles également connaître mes goûts. Ça mérite que je trinque à ta santé ! "


Elle joignit le geste à la parole et but ensuite une longue gorgée, son regard s'attardant alentours. La totalité des gardes dansait à présent sur la piste, et s'amusaient plus que jamais. Kitrina les aurait bien rejoint, mais semblait attendre quelque chose ... quelque chose que seul Shiro pouvait lui apporter, encore fallait-il qu'il percute. La voleuse posa sa main sur la sienne tout en levant les yeux vers lui.

" J'oubliais ... merci pour tout ça. Je ne méritais pas tant. "




_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Dim 14 Sep - 20:06

"Disons que nous savons beaucoup de choses. J'ai fait pas mal de recherches mais c'est l'Empereur qui a trouvé avant nous tous......comme souvent."

L'Empereur avait donc bien à voir avec l'anniversaire de la jeune femme, sous l'aveu du garde qui prenait une gorgée de ce précieux liquide qui lui rinçait le gosier. Une fois cela avalé, il reposa le verre qui tinta légèrement à cause des glaçons présents à l'intérieur. Il en avait dit assez pour le moment et il était inutile qu'elle en sache plus sur les "capacités" qu'on prêtait au Leader de la Lignée.....si tant soi peu que ce soit vrai, bien entendu. Shiro lui même avait entendu bien des choses sur celui qui le dirigeait et cela faisait vraiment froid dans le dos: Héritier d'un art d'assassin ancestral existant depuis 1200 ans, capable de communiquer avec les morts et doté d'une invincibilité qui le rendait imbattable. C'est vrai qu'en y repensant, il se rappelait avoir vu de nombreux guerriers trembler d'effroi lorsqu'on parlait de son maître. Au final, Shiro n'avait jamais cherché à en savoir plus. Il vivait, servait un puissant maître et cela lui suffisait, surtout lorsqu'il pût voir de ses propres yeux que contrairement à ce qu'on pouvait colporter, L'Empereur était loin d'être un monstre avide de sang.

Mais revenons à la soirée car nous nous égarons.

"L'Empereur a des yeux et des oreilles partout. Finalement, on a eu l'info en questionnant pas mal de gens...et en faisant quelques recherches dans les archives de Gotham. L'info était bien cachée mais après de nombreux efforts....c'est venu tout seul."

Et au passage, en mettant le boxon dans les affaires de Carmine et Mario Falcone. Les archives concernant Kitrina Falcone étaient d'une grande rareté et pour cause....car bien qu'elle était sa fille, elle était née d'une relation dont personne ne devait avoir connaissance. C'est bien pour cela que ceux qui avaient été questionnés furent, pour plus de sureté, exterminés. Et alors que Shiro, fier d'avoir trouvé ce qu'il cherchait, revint vers l'Empereur pour lui annoncer la nouvelle, ce dernier rétorqua qu'il était parvenu à le savoir avant.....devant l'étonnement général des gardes ayant participé à l'opération de l'ex-chef de bande de Tokyo. La suite, vous la connaissez puisque vous êtes actuellement en train de lire ce topic.

"J'ai eu de l'aide. Tout le monde ici: Joe, les potes.....On a mis du temps mais je suis content de voir que ca te plaît. Ca n'a pas été facile de préparer tout ça sans que tu ne te doutes de rien......"

Et en parlant de plaire, il semblait que la musique diffusée à l'instant était au goût de la jeune femme. Shiro était heureux de voir que le choix de musique convenait parfaitement à la soirée et à la jeune héritière des Falcones. Au même moment, il trinqua en l'honneur de cette soirée qui s’annonçait merveilleusement bien, voire, parfaite....comme il le souhaitait. Une grande gorgée plus tard, il se rendit compte qu'il avait assez facilement torpillé le whisky que son ami, acolyte et supérieur lui avait servi. Kitrina, elle, en avait fait de même.

"Dis pas ça.........Chez nous, Japonais, l'anniversaire est quelque chose de très important. Plus que les festivités en elle-même, ce sont des liens qui se font....et un autre pas vers la sagesse.....Bon, c'est pas tout ça, mais....."

Sans en dire plus, un grand sourire sur les lèvres, il attrapa avec rapidité le poignet gauche de la jeune femme, sans vraiment lui demander son avis et décida qu'il était temps de passer à la vitesse supérieure. Tout le monde s'amusait et ils étaient les seuls à être à l'écart de tous les autres. Sur la piste, un peu plus de 100 personnes, personnel et membres de la garde se laissaient tranquillement aller et il était temps pour Shiro et Kitrina de les rejoindre.

".......il est temps de passer la seconde vitesse."

Le tout se déroulait sous les yeux d'une Li Mei amusée qui avait fait son entrée au moment de voir les deux êtres dévaler les escaliers à toute vitesse. A vrai dire, elle avait déjà eu des soupçons sur cette relation naissante mais préférait garder le silence. Elle n'avait pas à s'en mêler mais elle avait un besoin d'assouvir une certaine curiosité en venant observer au balcon de la salle Atlantica, la suite du spectacle, le tout en compagnie d'un Joe Kane toujours aussi relax qui venait de la rejoindre. Tout deux s'appuyait à la rambarde du balcon, décidés à ne pas rater une miette du spectacle.

"Ils sont mignons, ces deux là."
"Il en pince vraiment pour elle....."
"Tu es sûr?"
"Oh oui.......et si je le sais, l'Empereur le sait aussi."
"Et.......tu crois qu'il en pense quoi, lui?"
"Je n'en sais rien.....mais je doute que cela le gêne, sinon, une telle soirée n'aurait pas lieu."
"A ton avis, qu'est ce qu'elle a de si spécial, Kane?"
"Nous le découvrirons bientôt, je pense....."

_________________________________




Dernière édition par Takeshi Akuma/ Ashtar le Lun 15 Sep - 2:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Lun 15 Sep - 2:11



♦ FIRST TIME OF HER LIFE ♦


 


Pour toute réponse aux paroles de Shiro, la jeune fille se contenta de lui rendre son sourire et se laissa entraîner sur la piste sans résister. Elle se sentait à présent plus à l'aise que tout à l'heure et c'est avec une joie non dissimulée qu'elle se mit à danser au rythme de la musique, en laissant échapper par moments un léger rire. Jamais elle ne s'était autant amusée, et elle en était très reconnaissante à l'asiatique d'avoir organisé tout cela rien que pour elle, alors qu'ils ne se connaissaient que depuis peu  de temps. Puis le morceau s'arrêta pour être remplacé par un autre, dont le rythme incitait à une danse plus calme.


Kitrina hésita l'espace d'une seconde, puis sans réfléchir davantage, réduit l'écart entre elle et son gardien avant de passer ses bras autour de sa nuque sans le lâcher des yeux un seul instant. Si ce dernier fut surpris de son initiative, il n'en montra rien et se contenta de poser ses mains sur ses hanches pour ensuite la faire tourner lentement. Au bout de quelques secondes à danser ainsi, la cambrioleuse se sentit envahie d'un sentiment qui ne lui était pas étranger. Ses yeux plongés dans ceux de Shiro, elle avait l'impression qu'elle pourrait s'y noyer à tout moment. Cette idée l'effraya légèrement, mais elle fut pourtant incapable de se dégager de l'étreinte du jeune homme. Peu à peu, toutes ses craintes s'effacèrent, laissant la place à un sentiment de sécurité, comme si plus rien ne pouvait lui arriver. Tout autour, le temps lui semblait s'être arrêté ; plus rien n'avait d'importance hormis la présence toute proche du garde. Catgirl ferma les yeux et se laissa totalement aller en posant sa tête contre son torse. Elle resta ainsi, se laissant guider par ses mouvements, jusqu'à ce que la musique prenne fin. Puis elle rouvrit les yeux, reprenant contact avec la réalité, pour se rendre compte que tout le monde était parti. Elle leva la tête vers son partenaire de danse, lui adressant un sourire gêné, sans pour autant relâcher son étreinte.


" Encore merci pour tout ça ... C'est la première fois que je me sens aussi bien ... comme si toutes mes peurs s'étaient envolées d'un coup ... "


Il y aurait du monde autour d'eux que Kitrina n'aurait jamais osé tenir un tel discours. Mais elle ne voulait pas briser la magie de l'instant, pas encore ... Le trouble commençait à l'envahir alors qu'elle approchait lentement la main vers son visage ... pour suspendre son geste et s'écarter aussitôt d'un air effaré en percevant un mouvement à l'étage supérieur. Li Mei et Joe Kane ... elle était prête à parier qu'ils les observaient depuis le début. La jeune fille sentit le rouge lui monter aux joues à cette pensée. Quant à Shiro, il ne mit pas longtemps à saisir sa réaction en suivant son regard.

" Désolée ... je ... je crois que j'ai un peu trop forcé sur les cocktails ... Je ... je vais aller me passer un peu d'eau sur le visage, histoire de me remettre les idées en place. "


Sur ces mots, Catgirl s'éloigna aussitôt d'un pas pressé en direction des toilettes. Là, elle s'accouda contre le lavabo et tenta de remettre un peu d'ordre dans sa tête. Après s'être aspergé la figure, elle réalisa qu'elle était sans doute allée trop loin. Pourtant, bien que l'alcool lui ait un peu monté à la tête, sans compter l'ambiance qui s'y prêtait, la voleuse ne pouvait pas échapper au fait que les paroles adressées à Shiro détenaient un fond de vérité ; jamais de toute sa vie elle ne s'était sentie aussi bien.

* Reprends-toi, ma vieille. Tu risques de le faire fuir si tu continues d'agir ainsi ... *


Une fois sûre d'avoir repris ses esprits, Kitrina sortit de la pièce et se rendit à nouveau auprès de Shiro, non sans ressentir de l'embarras. Elle essaya pourtant de donner le change en prenant la parole d'un ton qu'elle voulait assuré, mais qui tremblait légèrement.

" Bon ... je vois que tout le monde a déserté ... On devrait peut-être faire de même. Une balade en ville, ça te dirait ... ? "


La jeune fille ne savait plus trop où se mettre et craignait que l'asiatique ne décide de mettre un terme à la fête. Car bien que gênée par ce qui venait de se passer, elle désirait pourtant que la soirée se prolonge.

_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Jeu 2 Oct - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Mer 17 Sep - 17:38

Le coeur qui battait la chamade et la poitrine qui se serrait......voilà ce que l'Asiatique avait ressenti tout le long de la chanson en compagnie de la jeune demoiselle qui semblait se laisser aller. Pour l'une des rares fois de sa vie, Shiro ressentait quelque chose qu'il appréciait....et bien qu'il ne pouvait mettre de mots sur cela, on pouvait résumer le fait qu'il se sentait vraiment bien....comme si plus rien d'autre autour de lui n'existait, excepté la jeune femme et lui....et à vrai dire, il aurait aimé que cela dure....

Un instant de magie....c'était si difficilement définissable que l'Asiatique n'avait que ce mot là en tête, surtout lorsqu'il vit la jeune femme rapprocher sa main doucement vers lui en tentant d'articuler quelques mots....avant de prendre peur et de filer à toute vitesse, laissant l'homme surpris sur la piste.

"....Attends......."

Il s'était surpris à le dire sur un ton de surprise, tout en essayant de tendre la main vers elle alors qu'elle filait, visiblement troublée après avoir tenté de se justifier sur le fait qu'elle avait peut-être trop bu ce soir. La voyant filer sans rien demander de plus, le jeune homme se demandait s'il n'était pas en train de rejouer Cendrillon grandeur nature, tout en laissant échapper un bref soupir. On dirait que c'était encore loin d'être gagné, mais peu importe, puisqu'il avait d'autres cartes en main. Du haut des escaliers, Joe afficha un magnifique facepalm en se demandant comment ce garcon pouvait être aussi peu dégourdi. Quant à Li Mei, elle lui fit un léger signe de la tête, comme pour lui dire de la rejoindre et prestement. Il ne fallait pas lui dire deux fois mais arrivé au niveau de la porte, il se montra incapable de l'ouvrir, comme s'il se sentait embarrassé au même titre que la jeune femme. Peut-être était il aussi gêné qu'elle de l'avoir mise dans cet état. Sa seule réaction fût donc d'attendre qu'elle daigne bien sortir et ça ne prit pas beaucoup de temps.

Elle réapparut alors, se confondant en excuses voilées, dans le sens où elle se rendit compte que tout le monde avait déserté mais pas pour la raison qu'elle croyait. Ce n'était que la seconde partie qui se mettait en place et les compagnons de Shiro avaient pris soin d'aller vérifier que le reste de la soirée allait se passer sans accroc. La réflexion de la jeune femme sur la sortie en ville tombait fort bien, d'ailleurs car cela allait permettre à la suite de la petite surprise de se mettre en route.

"J'y.....J'y pensais, justement. Viens avec moi. J'ai quelque chose à te montrer."

Sans lui en dire plus, il l'entraîna hors de la zone publique, et ce, en prenant la direction du garage en sachant que tout était déjà prêt en bas. Une fois l’ascenseur du sous-sol appelé, ils montèrent dedans et atteignirent le parking dans lequel se trouvaient un très grand nombre de véhicules dont la limousine du grand patron. Ce n'était pas pour cela qu'il était à présent ici mais pour les engins aux allures futuristes qui trônaient au milieu de tout cet acier motorisé.
Aux côtés d'une des HK se trouvait aussi une Harley prestige plus adaptée à des balades calmes.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

"Je te présente les HK-6. Ce soir, on va se faire une virée avec ça" dit-il en envoyant un trousseau de clés différentes à la jeune femme. Sur l'ensemble se trouvaient la clé de base de la HK ainsi que le double. Les deux autres clés, elles, ne correspondaient pas et pour cause. Shiro, quant à lui, affichait un superbe sourire en se disant que cela risquait fort de plaire à la jeune femme. Ces motos au look futuriste avaient été fabriquées à très peu d'exemplaires, 50 si les rumeurs disaient vraies, et il fallait pouvoir avoir les moyens, et être dans des cercles très privés pour en avoir une. Chacune valait presque 500 000 dollars ce qui montrait qu'on ne pouvait pas se payer facilement....mais quand on est dans la Lignée, tout devient possible.

"......L'une des HK est pour toi. Idem pour la Harley qui est garée. J'en ai chié pour les avoir mais j'espère qu'elle te plairont."

Marquant un léger silence tout en se grattant l'arrière de la tête, comme il faisait habituellement, il reprit tranquillement.

".......et quant à la virée que je te propose......Ca te dirait qu'on voit qui est le plus rapide sur le périphérique de Gotham? Un tour entier à une vitesse endiablée, juste toi et moi. Personne pour nous gêner puisque plus personne n'a encore d'essence pour se permettre de rouler."

Les ressources s'amenuisaient avec le No Man's Land et le carburant en faisait parti. Pas mal de gens se tournaient vers les énergies renouvelables et d'autres tentaient d'en créer des nouvelles, sans véritable succès. Quiconque contrôlait une énergie dans la ville abandonnée de tous, pouvait prétendre avoir une certaine main mise sur Gotham. Rien d'étonnant donc pour la Lignée.

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Jeu 18 Sep - 22:57



♦ FIRST TIME OF HER LIFE ♦


 


Fort heureusement, Shiro n'avait pas pris mal ce brusque changement d'humeur, et était même enclin à poursuivre la soirée en disant avoir quelque chose à lui montrer. Curieuse de voir ce dont il pouvait bien s'agir, Kitrina s'empressa de le suivre jusqu'au parking de la discothèque. Et quelle ne fut pas sa surprise en y découvrant une Harley trônant aux côtés de deux motos dernier cri, qui s'accrut davantage lorsque l'asiatique lui annonça que deux des véhicules lui était offert. La jeune fille attrapa les clés au vol et ouvrit des yeux ronds, croyant l'espace d'un instant qu'elle avait mal entendu.

" Pour ... pour moi ? T'es sérieux ? Ben putain ... On peut dire que tu sais t'y prendre pour faire plaisir aux filles ... J'adore, elles sont magnifiques !!!  "


Catgirl cria presque ces derniers mots tant elle n'en revenait pas, et se précipita vers la HK pour en faire le tour toute excitée, tel un enfant à qui on aurait offert un séjour à Disney Land. Il faut dire qu'elle allait de surprise en surprise ; d'abord la fête, ensuite les motos ... pour un peu, elle lui aurait sauté au cou. Ne pouvant résister davantage, la voleuse enfourcha son cadeau et fit quelques allées et venues, histoire de se familiariser avec le véhicule. Au bout de quelques minutes, elle s'arrêta enfin juste devant Shiro, aux anges, et ne pensait plus à ce qui s'était passé sur la piste de danse.

" Trop génial, merci !!! Alors, on se la fait cette virée ?  "


Sans attendre de réponse; Kitrina démarra à nouveau et sortit du sous-sol pour se rendre vers le périphérique de la ville. Une fois arrivée, ce fut pour constater la présence de deux membres de la Lignée qui semblaient les attendre depuis un moment déjà. Ce qui n'était guère surprenant, vu qu'ils avaient également participé à l'organisation de cette fête. Les autres devaient sans doute se trouver à l'arrivée. La jeune fille se mit en place et patienta jusqu'à la venue de Shiro qui se gara à ses côtés. Elle eut tout juste le temps de lui adresser quelques mots avant que le signal de départ ne fut lancé.

" Celui qui perd devra sauter du toit d'un immeuble !  "

" A vos marques ... prêt ... partez !!! "


Il n'en fallut pas plus pour que Catgirl démarre aussitôt en trombe, déterminée à remporter la victoire. Elle ne regarda pas à quelle distance se trouvait Shiro, focalisée sur son objectif. Elle voulut tester ses aptitudes et poussa sur le champignon ; le véhicule accéléra à la seconde même, lui coupant le souffle au passage. Pas de doute, c'était loin d'être un cadeau de merde. Elle redoubla encore l'allure, grisée par la vitesse, et poussa un hurlement de joie alors que le vent fouettait son visage. Jamais Kitrina ne s'était autant amusée, et elle aurait bien aimé roulé ainsi toute la nuit. Mais elle se résigna à ralentir dès lors qu'elle vit le point d'arrivée se rapprocher. Toutes les bonnes choses ont une fin, et elle se promit de persuader Shiro de remettre ça à l'occasion. D'ailleurs, en parlant de ce dernier ... deux hypothèses se présentaient ; soit il adressait son plus beau sourire à la jeune fille en savourant sa victoire, soit il arrivait en seconde position et reconnaissait sa défaite.

Hé, vous pensiez quand même pas que j'allais vous révéler le nom du gagnant aussi facilement ? Nan, nan, nan, ce serait trop simple ! Si vous tenez tant à le savoir, vous devrez patienter jusqu'à ce que mon partenaire de rp ait posté sa réponse.


_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Sam 20 Sep - 1:27

La liberté........c'est ce que ressent Shiro lorsqu'il parcourt ces longues routes à la recherche de sa vie. A ce moment précis, lorsque le départ avait été donné, l'ancien bosozoku qu'il était ne vivait plus qu'au rythme des quelques kilomètres qui le séparait de la ligne d'arrivée car à ce moment précis.....il était libre, affranchi de toute les règles qui le liait à cette foutue société hypocrite n'ayant jamais voulue de lui....et plus encore, il avait l'impression d'être revenu des années en arrière lorsqu'il parcourait les rues de Tokyo, des quartiers de Shibuya jusqu'à Akihabara en passant par des zones infestées de flics tout en les provoquant. Plus rien ne comptait pour lui excepté la route et la jeune femme. Le reste pouvait bien aller se faire foutre.

Shiro avait parfaitement accepté le gage de la jeune femme en bon état de cause, persuadé qu'il allait remporter cette course....mais loin de là, la jeune femme avait réussie à un départ parfait, faisant de la route son nouveau fief, laissant un Shiro abasourdi par la maitrise de la jeune femme qui tenait pourtant le guidon de la HK-6 pour la première fois de sa vie.

*Toi, crois pas que tu va gagner comme ca*

20 kilomètres, c'est ce qui les séparaient de la ligne d'arrivée.....et ces kilomètres filaient aussi vite que les grains de sable du temps. Le fait que la grand périphérique de Gotham soit aussi vide y'était pour quelque chose mais plus encore, les bécanes étaient capables d'atteindre des vitesses hallucinantes sans pour autant en perdre le contrôle grâce à la prise en main qui était aussi intuitive que possible. Il ne fallait pas oublier aussi les boosts de nitro, faisant cracher le feu aux deux engins, transformant les deux êtres en démons de la vitesse, franchissant les kilomètres un par un....et malgré les efforts de l'ancien voyou, la jeune femme gardait la tête avec une résistance hors du commun, comme si elle et la machine ne faisaient plus qu'un.

Elle était heureuse comme jamais, vivant dans son monde et ressentant une joie comme jamais elle n'en avait ressentie. Cela devait la changer de la vie de merde que certains avaient décidés de lui imposer. Le jeune homme ne la connaissait que depuis peu de temps mais il savait déjà de quoi elle avait réellement besoin....

"JE VAIS PAS TE LAISSER GAGNER COMME CA!!!!!"

Bien sûr, elle ne pouvait pas entendre les paroles de son compagnon, sa voix étant couverte par les bruits conjoints des deux moteurs alors que peu à peu, il parvenait à la rattraper grâce à une bonne maitrise dans certains virages. Mais malgré tout, elle continuait de s'accrocher et à tenir bon.
Pas de doute, cette fille était une véritable acharnée. Pas étonnant que l'Empereur l'ait laissée en vie. Dans un élan de plaisanterie, Shiro s'imaginait que même dans la mort, elle serait capable de venir harceler ceux qui auraient pu, dans un moment ou un autre de sa vie, lui faire du mal......et l'idée l'amusait.

Oh que non, il ne fallait surtout pas qu'elle change. Elle était très bien comme elle était, et il adorait ça. Rebelle, impétueuse, casse-cou, obstinée......elle avait tant de points communs avec lui et à force de repenser à cela, même dans la course, il ne vit pas tout de suite qu'il venait de passer la ligne d'arrivée en seconde position, sous les regards médusés de ses connaissances qui ne devaient pas s'attendre à le voir perdre. Lorsqu'il posa le pied à terre, son visage exprimait la surprise face à la maitrise de la jeune héritière Falcone qui l'avait, certes, battue de justesse, mais battue quand même, lui qui n'avait jamais été vaincu.

*Moi?? Vaincu? Bon sang, j'arrive pas à le croire.*

Comme quoi, il y'avait une première à tout et ce soir, Kitrina venait de gagner son titre, non pas d'Ange, mais de Démone de la route, sous les applaudissements des soldats de la Lignée qui l'acclamaient. Ce fût donc un Shiro médusé, mais humble qui s'avanca vers la jeune femme, acceptant sa défaite sans sourciller.

"Hé bien.......Je t'ai défiée.........et j'ai perdu. Je n'ai rien à redire, il me semble."
"A part que tu va devoir sauter, mec."
"Hé, mais comment vous savez ca, vous?"
"On vous a entendu causer, tout à l'heure."
"..........et surtout, t'a oublié de couper le micro de ta radio. Rien ne nous a échappé."
"Regarde, on a déjà installé le tout. T'a juste à monter et à nous refaire l'Arme Fatale."
"..........et merde."


Et effectivement, au pied de l'immeuble se trouvait un gigantesque matelas gonflable, le genre utilisé par les pompiers lors des incendies. Vous savez, quand l'échelle ne suffit pas et qu'on demande à certains d'avoir un peu de cran si ils ne veulent pas finir cramé comme des steaks.

"Je veux pas monter seul, par contre."
"T’inquiète, on va s'assurer que tu montes bien, histoire que tu te prennes ton gage dans le pif."
"Continue et c'est autre chose qui va finir sur ton pif. Je te rappelle que je suis ton supérieur, Yumei."
"Ooookkk, j'ai rien dit. Keep cool, dude!!"
"Kitrina, tu viens?"

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Mar 23 Sep - 2:59



♦ FIRST TIME OF HER LIFE ♦


 


Comme vous avez pu le voir, ce fut Kitrina qui sortit victorieuse de  la course. Et je puis vous assurer que je n'y suis pour rien là-dedans, ayant laissé le bon soin à mon partenaire rpgiste de décider du gagnant. Enfin bref, revenons donc à nos deux protagonistes ...

La jeune fille ne s'attendait pas à une telle ovation de la part des membres de la Lignée, et sentit le rouge lui monter aux joues alors qu'ils la félicitaient sur sa victoire. Encore une fois, elle était au centre de toutes les attentions et bien qu'elle commençait à s'y faire, elle n'était pas encore totalement à l'aise. Aussi fut-elle quelque peu soulagée de voir Shiro apparaître, sa présence ayant le don d'apaiser ses craintes. Ce dernier accepta sa défaite sans aucun mal mais paraissait réticent à en respecter les conditions, après que les soldats lui aient rappelé son gage sur une note d'humour. La voleuse s'approcha de lui, affichant un air amusé au vu de sa réaction.

" T'en fais pas, je serais juste à côté de toi quand tu sauteras, pour t'encourager.  "


Elle lui emboîta ensuite le pas alors qu'il entrait dans l'immeuble et appelait l'ascenseur. S'ensuivit un long silence alors qu'ils montaient, ni l'un ni l'autre n'osant prendre la parole alors qu'ils se retrouvaient seuls pour la seconde fois de la soirée. Catgirl se demandait d'ailleurs ce qu'il se serait passé si elle n'avait pas surpris Li Mei et Joe Kane en train de les observer. Sans doute aurait-elle commis un geste qui aurait fait fuir l'asiatique. Ou peut-être pas, qui pouvait savoir ? Car malgré ses efforts pour le cacher, elle avait bien remarqué la façon qu'il avait de poser les yeux sur elle. Elle aurait pu prendre les devants, mais ne se souvenait que trop bien de ce qui s'était passé la dernière fois qu'elle avait aimé quelqu'un ... Si vraiment Shiro tenait à elle, il viendrait forcément un jour où il franchirait le pas. Cependant, rien ne l'empêchait de faire en sorte qu'il se dépêche de se décider, tout en restant subtile dans ses gestes. Les portes s'ouvrirent au moment où Kitrina posait sa main dans la sienne, et elle en profita pour l'entraîner au-dehors, jusqu'au rebord du bâtiment. La jeune fille se tourna ensuite vers lui, le sourire aux lèvres devant son air peu rassuré.

" Ne t'inquiète pas, tu te retrouveras vite en bas, et il n'y a aucun danger pour que tu te casses un membre. "


Lâchant sa main, Shiro monta sur le rebord et respira un grand coup, puis après quelques secondes d'hésitation, eut enfin le cran de sauter. Catgirl ne perdit pas une miette du spectacle et s'assura qu'il avait bien atterri avant de se diriger vers l'ascenseur pour le rejoindre. Mais elle s'arrêta à mi-chemin et rebroussa soudainement chemin en courant, puis plongea dans le vide en poussant un grand cri qui se prolongea tout au long de sa chute. L'adrénaline envahit son corps alors qu'elle tombait, le vent sifflant à ses oreilles. Elle atterrit sur le ventre et ne bougea plus, ce qui inquiéta le japonais qui s'empressa de venir à ses côtés, lui demandant si tout allait bien. Ce à quoi elle répondit par un grand éclat de rire tout en se retournant sur le dos, et elle mit au moins cinq bonnes minutes à se calmer et à pouvoir articuler un mot.

" Evidemment que ça va bien ! Je me suis jamais autant éclatée de toute ma vie ! Promets-moi qu'on remettra ça ! "


Kitrina se releva ensuite d'un bond et descendit du matelas, sous l'œil ahuri des autres gardes, qui ne s'attendaient certainement pas à ce qu'elle saute également. La voleuse quant à elle, comptait bien voir la soirée se prolonger au même rythme et s’adressa à Shiro l'air enjoué.

" Bon alors, c'est quoi la suite du programme ? "





_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Jeu 25 Sep - 2:05

"La suite, ça sera d'abord une pause, ma chère."

Shiro avait dit cela sur un ton surpris alors qu'il y a encore quelques minutes, la jeune femme était totalement hilare à côté de lui, en ayant osé le suivre dans "le saut de la foi", comme certains appelaient cela ainsi. Si Shiro avait sauté, le cœur un peu serré à cause de la hauteur, Kitrina, elle, n'avait fait montre d'aucune hésitation en se jetant du toit de l'immeuble pour atterrir quelques mètres plus bas dans le gigantesque matelas de sécurité déployé par les hommes et femmes de la Lignée, qui étaient aussi médusés que le jeune Shiro. Avouons-le, Kitrina avait terminé de surprendre les plus sceptiques parmi tout ce beau petit monde qui lui donnerait presque le surnom de Daredevil si ils le pouvaient. Dommage car il paraît qu'il y a un fucking copyright sur ce titre et qu'en plus, c'est chez le concurrent.....heu...hum hum, je m'égare, là.

Au fond de lui, le jeune homme n'avait clairement pas envie de sauter...et il ne l'aurait pas fait si la jeune femme ne l'avait pas suivi avec lui. D'ailleurs, il n'avait pas détesté ce moment où elle lui avait pris la main pour l'emmener, à la manière d'une enfant avec son père.
Shiro ne savait pas quels mots mettre sur ce qu'il avait ressenti à cet instant, mais c'était comparable à ce moment de bonheur qu'il avait vécu sur la piste ou encore, lorsqu'il avait vu le visage de la jeune femme s'illuminer face aux deux engins motorisés qui l'attendaient dans le parking. Au-delà de la satisfaction et de la joie que la jeune femme ressentait, Shiro, lui avait comme l'impression de se sentir renaître à chaque fois qu'il parvenait à extirper un sourire de la part de Kitrina. Après tout, ce n'était pas tout les jours qu'on parvenait à dessiner un sourire sur le visage d'une fille triste....et cela lui faisait du bien. Il se sentait bien plus humain....moins monstrueux. C'était comme si elle arrivait à apaiser la bête sanguinaire qui vivait au fond de lui. C'était si difficile à expliquer, aussi préférait-il ne rien dire....ne pas trop y penser, histoire de ne pas s’emmêler les pinceaux.

Mais l'entendre exploser de rire ainsi....l'entendre vivre comme si cela était la première fois de sa vie....il avait l'impression qu'il ne pourrait jamais s'en passer. Peut-être était cela que de ressentir une véritable attirance pour quelqu'un.

Mais le moment n'était pas encore venu.......pas encore.

"Hé, Yuki, amène les bières. On se pose un peu avant de reprendre."
"Tiens, les voilà."


Une jeune femme, âgée de 24...ou 25 ans peut-être, amena une petite caisse froide, remplie de glaçons et de quelques canettes aux pieds des deux casse-cous avant de les laisser tranquillement dans leur coin, allant rejoindre le reste du groupe qui buvait déjà de bon cœur, certainement observés par des yeux curieux qui n'oseraient pas s'extirper des ruines de la ville pour se joindre à eux.

C'était inhabituel, oui, aucunement anodin malgré la ville en proie au chaos des immeubles abandonnés et des rues vides, et c'est justement pour cela que ca devait continuer. Quoi qu'il en soit, la jeune femme aux yeux d'amande ne s'était pas attardé auprès de Shiro et Kitrina, bien qu'elle leur adressa un large sourire avant de les laisser.

Le jeune assassin prit deux canettes, une dans chaque main, et le contact de sa peau avec le fer blanc de l'objet lui extirpa un léger sursaut avant qu'il ne se reprenne et en tende une à celle qui siégeait à côté de lui.

"Quand je vois tout ça........c'est là que je comprends où est notre vie.....notre vraie vie. Regarde les.........Tout comme moi, ils ont leur croix à porter et malgré cela, il arrivent à vivre et faire fi du passé. Ça n'a été facile pour aucun d'entre nous mais la vérité, c'est qu'ils se foutent du passé. Ils ont pigé qu'on ne revenait pas en arrière et tout ce qui compte, c'est l'instant présent...."

L'homme marqua un silence avant de tourner son regard vers elle, qui était en train de l'écouter. Puis il reprit, le ton serein.

"C'est aussi cela, que d'être dans la Lignée. Au delà de notre devoir, plus aucune chaine, plus aucune loi. En dehors de notre vœu d’obéissance, on peut s'éclater comme on veut en oubliant toutes les merdes de passé qui ont pu nous entraver à une époque.

Un nouveau silence de sa part se fait sentir, à peine brisé par les discussions et les rires des autres membres du groupe, qui discutaient un peu plus loin.

"Tu vois.....Ca, c'est vivre. C'est peut être le bordel autour de nous mais ca ne fera pas de nous des désespérés. On emmerde cette vie et on prends ce qu'elle a de meilleur à nous offrir. Peu importe ce que tu a vécu....Tu fonces droit devant toi et tu ne regardes plus derrière toi. Avancer, encore et toujours."

Une fois de plus, il marque un silence, le ton un peu moins serein, comme si ce qui allait suivre serait d'un autre registre...et ce serait bien sûr le cas.

"Tu sais.......cette vie, elle ne m'en a pas fait. Jamais eu de cadeaux. Et pourtant, j'aurai pu mal finir. Quand j'étais au collège, combien de fois, je me suis retrouvé la gueule en sang sur le sol tout en défiant du regard ceux qui m'attaquaient? A vrai dire, j'en sais rien et je m'en fous parce que je savais déjà que rien ne pouvait m’arrêter. Je voulais être quelqu'un....laisser une trace alors un jour, j'ai foutu les gaz et j'ai dégagé, loin de tout ce foutoir. Depuis, j'ai toujours voulu aller à fond, accélérer.....et profiter de chaque moment qu'on a autrefois tenté de me voler. C'est pour cela que je suis ici.....parce que contrairement à d'autres, j'ai continué ma route."

Cette fois, il porte son autre main à sa canette et tire sur l'anneau, ce qui l'ouvre dans un léger bruit bien qu'il ne porte pas sa canette à ses lèvres, attendant le bon moment pour le faire.

".....Après tout, c'est mieux que de rester à rien foutre, tu ne crois pas?"


_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Mar 30 Sep - 0:41



♦ FIRST TIME OF HER LIFE ♦


 


Une pause, pourquoi pas ? Après tout, ils avaient encore toute la nuit devant eux. Kitrina acquiesça d'un signe de tête et saisit la canette des mains de Shiro avant d'aller s'asseoir sur le matelas de sécurité. L'heure était aux confidences apparemment ; elle s'étonna que l'asiatique se livre ainsi mais l'écouta attentivement jusqu'au bout sans l'interrompre. Ce qu'il disait n'était pas faux ; à quoi bon ressasser le passé, si ce n'était pour éprouver des regrets ? Revenir en arrière était impossible, alors autant aller de l'avant. La jeune fille espérait toutefois que son avenir serait un peu plus radieux que ce qu'elle avait déjà vécu. Une fois qu'il eut fini, elle resta un moment songeuse avant d'avaler une gorgée de bière.

"En effet, je ne peux que t'approuver sur ce point. J'ai pas eu une vie de rêve non plus, et pourtant je n'en changerais pour rien au monde. Malgré tout ce qui m'est arrivé, je suis toujours là, et c'est ça le plus important. "


Catgirl marqua un moment de silence, se remémorant tous les évènements passés qui de fil en aiguille, l'avaient amené à rejoindre la Lignée. La roue semblait tourner en sa faveur, et pour la première fois depuis longtemps, elle se sentait vraiment à sa place. Il y avait cependant un détail à tenir en compte dans tout ce beau discours.

" Certains de mes actes ne pourront jamais être effacés de l'ardoise ... J'essaye de faire avec mais ce n'est pas facile tous les jours. Et il y aura toujours des marques indélébiles qui me rappelleront à quel point mes choix ont failli m'être fatals ... Enfin bref, je ne voudrais pas m'égarer davantage. "


La jeune fille termina sa bière puis se releva pour se diriger vers Shiro, prise soudainement d'une certaine audace. Elle passa ses bras autour de son cou et plongea ses yeux dans les siens le sourire aux lèvres, indifférente aux gardes de la Lignée qui ne se gênaient pas pour les observer en lâchant quelques commentaires.

" A mon tour de t'interroger. Après, si tu veux, je te dirais tout ce que tu voudras savoir à mon sujet. D'abord, je voudrais savoir ce qui t'a poussé à rejoindre les rangs de l'Empereur. Ensuite ... pourquoi as-tu organisé tout cela juste pour moi, alors qu'on ne se connait que depuis peu de temps ? Et ne me dis pas que c'est parce que les anniversaires sont un évènement important chez les japonais, car je sens bien qu'il y a autre chose... "


Kitrina en avait bien une petite idée, mais elle voulait l'entendre dire de la bouche de Shiro. L'ambiance changeait peu à peu, alors qu'elle ne le quittait pas des yeux, attendant avec impatience une réponse de sa part. Qui sait où tout cela allait les mener ?


_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Dim 5 Oct - 0:59

Le jeune homme avait souri lorsque son interlocutrice était venue se placer devant lui tout en lui passant les bras autour de la tête. Ce n'était pas désagréable et celui lui extirpa un nouveau sourire qui s’effaça bien vite lorsqu'une nouvelle série de questions vinrent à son encontre. A vrai dire, il s'y attendait car la jeune femme était fidèle à l'animal qu'elle représentait.

".......Je vois......Le principe d'échange équivalent, n'est ce pas? Hé bien, je suppose que tu as droit à quelques réponses....mais certaines d'entre elles risquent de ne pas te plaire."

Le jeune homme qui était si à l'aise entre les "bras" de la jeune femme décida que pour raconter la suite, il serait de meilleure augure de l'écarter gentiment. Aussi passa t'il la tête à l'extérieur des bras de la jeune femme avant de la soulever afin de la poser délicatement à côté de lui, sur un vieux banc usé. Son regard semblait un peu plus gêné que tout à l'heure, ce qui démontrait une certaine réticence à vouloir en dire davantage sur lui-même, aussi décida il de passer quelques détails sous silence.

"Si la personne que tu respectais le plus au monde décidait, du jour au lendemain, de détruire ta vie et au passage, de te détruire toi, cela ne te laisserais que peu d'alternatives. L'Empereur en était une et je voulais vivre, Kitrina. Je ne voulais pas claquer comme un con tout de suite. Il m'a promis que je pourrais avoir ce que je voulais: La liberté......et la vie. Alors, j'ai dit oui. Dans le cas contraire, j'aurai fini dans le couloir de la mort, dans une des prisons les plus sordides du Japon. Pour moi, le choix était vite vu."

Shiro marqua un silence alors que la plupart des autres gardes semblaient avoir pris une certaine distance avec le duo qui en était à ses premières confidences. C'était très bien ainsi, ce qui lui permettait d'enchainer après avoir repris sa respiration.

"J'ai fait des choses moches, Kitrina, mais je l'ai fait pour pouvoir survivre. Bien sûr, certaines personnes ne voyaient pas cela du même oeil que moi. Pendant longtemps, j'ai été un fugitif à abattre, recherché à la fois par les Yakuzas mais aussi la Police qui se faisait graisser la patte. A vrai dire, j'emmerde ces putains de flics qui enculent les suspects avec leurs matraques en leur collant 46 balles dans le corps avec la bénédiction de nos élites riches à foison. Tous sont protégés par le mur bleu du silence. Voilà pourquoi je suis avec l'Empereur: Parce que je connais cette foutue vérité et que c'est lui, la solution à tout ce bordel..."

Certains pourraient voir Shiro comme le parfait bouc émissaire et à vrai dire, lui aussi s'était vu ainsi pendant fort longtemps en remettant assez souvent en cause ses actions, jusqu'à ce simple crime qui était celui de vivre dans le sillage d'un fou furieux. Comparé à celui qui l'avait trahi, l'Empereur s'était plus conduit comme un père avec lui que n'importe qui d'autre et rien que pour cela, il accepterait de le suivre jusqu'à la mort si il le fallait. Autrefois, il doutait de tout ce qui l'entourait, se renfermant dans un monde où il pensait crever au guidon de sa bécane......car tout cela n'était que l'histoire d'un homme qui devait faire face à une situation qu'il avait crée en refusant égoïstement de mourir de la main d'une personne qu'il respectait autrefois.
Il en avait assez dit pour le moment et la confidence allait s’arrêter là afin qu'il puisse embrayer sur sa seconde réponse.

".....et pour répondre à ta deuxième question, tu as en partie raison: Les anniversaires, c'est une chose importante mais ce n'est pas la raison première qui m'a poussé à le faire........"

Un silence gênant s'abattit sur les deux jeunes personnes. Toujours avec cette foutue manie de se passer la main derrière la tête, il baissa en partie le regard, comme gêné par la révélation qu'il venait de lui faire. Avouez que ce n'est pas facile de dire à une fille qu'elle nous plait, n'est ce pas? Dans le cas du combattant de la Lignée, c'était avec une certaine maladresse qui tentait de justifier ce qu'il avait mis en place ce soir, non sans hésitation, se coupant parfois dans ses propres phrases pour trouver les mots qui conviendraient.

"........Je.....Je ne sais pas vraiment comme te dire cela........mais la vérité, c'est que je t'apprécie beaucoup, Kitrina. Ça peut paraitre idiot car comme tu l'a dit, on ne se connait pas depuis longtemps........mais j'ai vraiment envie de te connaitre un peu plus."

Comment allait-elle réagir à cette révélation? Nous n'allions pas tarder à le savoir, et Shiro le premier qui appréhendait maintenant la réaction de la jeune femme, elle qui était parfois assez vive dans ses réactions. Particulièrement crispé l'espace d'un moment, il mit deux bonnes minutes pour tenter de retrouver un tant soi peu le contrôle de lui-même.

".........J'aurai une question à te poser............je voudrais comprendre pourquoi des gens comme Carmine ont tenté de cacher ton existence. A part ce que tu m'as dit sur toi et le peu que j'ai pu trouver, je ne sais absolument rien de toi."

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Dim 5 Oct - 21:47



♦ FIRST TIME OF HER LIFE ♦


 


Kitrina crut l'espace d'un instant avoir commis une bourde quand le sourire de Shiro s'effaça de son visage. Mais il ne se mit pas en colère et se contenta de se détacher de son étreinte et de la prendre dans ses bras et la déposer sur un vieux banc. Là, il entreprit de répondre à ses questions, et elle comprit mieux sa réaction. De toute évidence, son passé n'était pas des plus heureux, exactement comme le sien, et elle éprouvait quelques regrets de l'avoir questionné à ce sujet. La jeune fille savait mieux que personne à quel point il était pénible de faire remonter à la surface des souvenirs qu'on aurait préféré oublier, aussi ne chercha t'elle pas à en savoir davantage sur certains détails qu'il avait omis volontairement.  Puis vint la réponse qu'elle souhaitait entendre et appréhendait également. Et bien qu'elle s'y attendait un peu, les mots de l'asiatique la fit rougir, et elle détourna la tête pour dissimuler son embarras. Tous deux gardèrent le silence quelques minutes, et alors que la cambrioleuse allait enfin lui répondre, Shiro la devança en la questionnant sur un sujet très épineux. Catgirl hésita un long moment, craignant la réaction de l'asiatique si elle lui révélait cette vérité qui la dégoûtait d'elle-même. Mais elle l'avait autorisé à lui demander ce qu'il voudrait, et elle n'était pas du genre à revenir sur ses mots. La criminelle laissa échapper un long soupir et se décida enfin de se jeter à l'eau.

" Ce ... ce que tu vas entendre ne va sans doute pas te plaire ... Je ... je suis née suite à un inceste entre Carmine et sa fille, Sofia Gigante ... "


Incapable d'en rajouter davantage, Kitrina se leva soudainement et avança de quelques pas, tournant le dos à Shiro, redoutant de voir une expression de dégoût apparaître sur son visage. Elle mit plusieurs minutes à trouver le courage de poursuivre sur sa lancée.

" ... Tu comprends maintenant pourquoi Carmine tenait à me cacher au reste du monde ... Les lois de la Cosa Nostra sont très claires ; l'inceste est un crime, il pourrait être exécuté si ça se savait ... et moi aussi d'ailleurs. Sans compter que bon nombre de mafieux sauteraient sur cette occasion pour obtenir le titre de Parrain ...  "


Catgirl se tut à nouveau, et sentit la honte l'envahir. Certaine que le jeune vigile allait désormais la fuir suite à cette révélation, elle ne s'attendait pas à sentir sa main se poser sur son épaule en un geste de réconfort. Malgré sa surprise, elle n'osa pas se retourner pour autant et reprit la parole, la voix un peu tremblante.

" Je comprendrais si tu cessais de me côtoyer ... N'importe qui réagirait pareil ... Qui voudrait fréquenter une consanguine ? Ça me ferait mal, car je t'apprécie aussi ... Mais ce serait qu'une blessure de plus qui finirait par se refermer ... j'ai fini par avoir l'habitude, à force ... "


Après quelques instants de silence, la voleuse se décida enfin à se retourner et leva les yeux vers lui. Ses craintes de se voir repoussée diminuèrent de moitié lorsqu'elle constata que Shiro affichait une expression neutre au lieu d'exprimer de la répulsion ou de la moquerie. Voyant là un signe encourageant sans pour autant se donner de faux espoirs, elle tenta de changer de sujet.

" J’aurais encore tellement de questions à te poser … mais il y a un temps pour tout, et je pense qu'on en a assez dit pour ce soir, toi et moi ... "


Kitrina tenta d'esquisser un sourire, mais son regard en disait long sur ce qu'elle ressentait en réalité. Il était plus que temps de passer à autre chose, la soirée n'était pas loin de  virer au tragique, ce qui n'était pas l'objectif de base.

" Bon, c'est pas tout, mais la nuit n'est pas encore finie. Que dirais tu de prendre nos motos, et d'aller voir ailleurs ? Juste nous deux ... Si tu n'as rien contre les consanguins, bien sûr. "


Sur ce trait d'humour (un peu noir, avouons-le), la jeune fille patienta en l'attente d'une réponse qu'elle espérait positive. Ils étaient censés profiter de la fête, et non de s'attarder sur des sujets qui leur étaient pénible d'évoquer, pour l'un comme pour l'autre. Le moment des confidences était malvenu, et serait pour un autre jour.


_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Lun 13 Oct - 3:16

Au fur et à mesure des paroles de la jeune femme, l'asiatique semblait mieux saisir tout le désarroi qui envahissait la jeune femme. Ce n'était pas tout les jours facile d'être le phénomène indésiré d'une famille mafieuse. A vrai dire, il en avait eu un bon aperçu dans sa jeunesse avec son enculé de père, ce qui confirmait sa piètre opinion des familles mafieuses. Dans le cas de Kitrina, une autre horreur était venue se greffer au drame qu'était sa vie et durant quelques secondes, le jeune homme était comme interdit devant le récit de la jeune femme. Un tel fardeau est effectivement bien lourd à porter.....bien plus que celui du jeune homme.

"........."

Il n'osait pas l'interrompre, celle-ci se sentant gênée à l'évocation de ses origines. Intérieurement, la haine que le jeune homme montrait à l'égard de la famille de la jeune femme se fit plus brûlante encore, envahissant chaque parcelle de son être jusqu'à ce qu'elle soit absolue. Shiro détestait les Falcone, c'était un fait, mais ce qu'il ressentait était au delà même car pire que tout, cette pauvre enfant avait été sacrifiée pour les intérêts d'une famille qui craignait les représailles de la Cosa Nostra.
Plus que tout maintenant, c'était de l'empathie qu'il ressentait à l'égard de la jeune héritière qui n'en était pas tant que cela une. Indésirée, indésirable, marquée du sceau de l'infamie, sa vie avait été décidée bien avant sa naissance. Il ne pouvait tolérer cela. Dans un geste de réconfort, il posa sa main sur l'épaule de Kitrina, laissant cette dernière continuer de raconter sa triste histoire. Ni haine, ni dégoût sur son visage......car il comprenait sa souffrance et au fond de lui, il ne souhaitait que l'aider à surmonter cette terrible épreuve.

Comment arrivait elle à vivre avec autant de tristesse? Comment arrivait elle à surmonter cette peur de mourir, elle qui, malgré son caractère, semblait si fragile? Pour ainsi dire, Shiro avait aussi une tonne de questions à lui poser bien que le moment ne s'y prêtait guère. L'histoire de sa vie, douloureuse, réaliste, comme une putain de blague cynique....et si la jeune femme avait su avouer son affection envers le japonais à son tour, ce dernier n'aurait pas le temps de la remercier. Au moins, il avait la satisfaction de se sentir utile et d'être apprécié par une personne qu'il ne connaissait même pas depuis un an. C'était assez rare pour qu'il ne l'ignore pas, bien qu'il avait tout fait pour provoquer cet événement. Au moins, l'affection de la jeune femme lui réchauffait le cœur et il en avait bien besoin, ces temps-ci.  Le compliment de la jeune femme lui faisait profondément plaisir bien qu'il ne le montra pas pour l'instant. Seul son moi intérieur semblait être irradié de bonheur et ça ne fit que renforcer son envie de se rapprocher de la jeune Kitrina.

"Tu n'as plus à t'infliger d'autres souffrances, Kitrina.....Pas ici. Pas avec nous. Si je ne t'appréciais pas, jamais je n'aurais fait tout cela pour toi.....Et qu'importe qui tu est, ce que tu est, ça ne change absolument rien. "

Tant de douleurs, tant de points communs....On pouvait dire qu'ils se ressemblaient. C'était peut-être la cause de l'attirance du jeune homme envers celle qui lui faisait maintenant face. Mais c'était assez pour ce soir. Cette nuit, c'était sa nuit, celle de Kitrina. Pas question de ruiner cela à cause de révélations gênantes. Par ailleurs, la jeune femme décida qu'il était temps de passer à autre chose.

"Ça tombe bien. On peut se rendre au vieux complexe sportif, pas très loin d'ici. Il y a moyen d'aller passer un peu de bon temps là-bas."

Faisant un geste de la main, il fit signe à Kitrina de remonter sur les bécanes. Derrière eux, la plupart comprenaient que ça allait bouger et chacun fît chauffer les moteurs. La prochaine destination: Le centre sportif de la 32ème avenue, à quelques minutes, comme venait de le dire le jeune garde à l'égard de la jeune femme, à qui il allait faire un grand honneur en la laissant guider le groupe, elle en tête, avec l'ex-loubard et ses compagnons juste derrière.

"Allez, à toi l'honneur. Les gars, le dernier arrivé au complexe est une poule mouillée."

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Sam 18 Oct - 2:13




First time of her life





Le vieux complexe sportif... Kitrina se demandait ce qu'il pouvait bien y avoir d'intéressant pour que Shiro lui propose de se rendre là-bas. Mais elle ne le questionna pas davantage, préférant en avoir la surprise. Après tout, l'asiatique avait réussi à la surprendre tout le long de cette soirée, il n'y avait pas de raisons qu'il échoue pour la suite des festivités. La jeune fille se contenta de sourire alors qu'il lui laissait prendre la tête du groupe. Le Knight's Dome n'étant pas très loin d'ici, ils ne mirent guère de temps pour arriver à destination. Durant le trajet, Catgirl n'avait eu de cesse de repenser aux paroles de Shiro. Malgré les révélations de ses origines, ce dernier ne l'avait pas jugé ; bien au contraire, il avait affirmé qu'il l'appréciait toujours autant. Et vu comme c'était parti, il y avait de très fortes chances que la relation qu'ils entretenaient tous deux l'un envers l'autre s'améliorent dans les semaines à venir. En fin de compte, son entrée dans la Lignée était une bonne chose ; contrairement à l'Insane Gang, il y avait moins de risques qu'elle se fasse tuer, et de ce qu'elle voyait ce soir, preuve en était que ses membres se souciaient de sa personne, du moins pour la plupart. Et bien sûr, il y avait Shiro... Inutile de se voiler la face, Kitrina ressentait beaucoup d'attachement envers le japonais, et vice-versa. Viendrait forcément un jour où l'un des deux trouverait enfin le courage de franchir le pas.

Mais pour le moment, la voleuse avait d'autres choses en tête, comme entre autres, demander à Shiro ce qu'ils faisaient tous ici devant le Knight's Dome dont l'entrée était gardée par deux vigiles à l'air patibulaire. Mais pour le moment, la voleuse avait d'autres choses en tête, comme entre autres, demander à Shiro ce qu'ils faisaient tous ici devant le Knight's Dome dont l'entrée était gardée par deux vigiles à dont la carrure n'avait rien à envier aux rugbymens. Par mesure de précaution, ils avaient garé leurs bécanes deux rues plus loin et se trouvaient maintenant dissimulés derrière des ruines à l'abri des regards.


" Assez de mystères. Tu peux me dire ce que tu as en tête ? Et comment comptes-tu entrer ? Ces gardes ont pas l'air commode ... "


Catgirl craignit un instant que Shiro veuille en venir aux mains. Ce qui ne serait pas très judicieux, car si l'Empereur venait à l'apprendre -et il l'apprendrait forcément- ils passeraient tous un très mauvais quart d'heure. La jeune fille était bien placée pour savoir ce qui arrivait lorsqu'on provoquait le courroux du leader de la Lignée. L'asiatique le savait tout autant, voilà pourquoi Kitrina chassa bien vite cette crainte de sa tête. A quelques mètres derrière eux, le reste du groupe se concertait en chuchotant de la façon dont ils pourraient déjouer la vigilance des gardes sans avoir recours à la violence. Et quand ils furent enfin décidés, la solution dont ils leur fit part surpris la cambrioleuse qui écarquilla grand les yeux. Etaient-ils vraiment sérieux en songeant à cette idée, ou bien était-ce une plaisanterie ?

" Rassurez-moi ... C'est une blague, vous allez quand même pas faire ça ?? "


Mais ils avaient l'air vraiment déterminé et passèrent aussitôt à l'action sans tenir compte de l'avis de la jeune fille qui doutait fortement de l'efficacité de leur plan pour le moins farfelu.

Sur ce, et je m'excuse d'avance, je m'arrête là pour ce post. Il vous faudra donc attendre la prochaine réponse pour savoir ce qu'ont bien pu trouver les membres de la Lignée qui paraisse si saugrenu aux yeux de Catgirl. Je sais, je sais, patienter, ce n'est pas toujours drôle, mais au moins, ça rajoutera un peu de suspense au rp, et je suis maintenant sûre que vous en lirez la suite, du moins pour ceux qui auront suivi jusque là.





_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Mer 22 Oct - 1:17

"J'ai une tronche à blaguer, selon toi? Et puis, je te rassure, c'est l'idée de Mana.....Pas la mienne. Il a vraiment insisté.....et on aime pas lui dire non, en fait. Crois moi, tu vas adorer le spectacle. Alors ouvre les yeux, ça commence maintenant."

La grande forme de Mana passa à côté de la plupart des membres, en partie hilares et cachant difficilement leur début de fou rire alors que leur camarade, emmitouflé comme il le fallait, s’avançait vers l'entrée du Knight Dome à pas lents, avec une démarche chaloupée. Si il fallait décrire Mana dans la vie de tous les jours, le terme "Efféminé" serait de rigueur. Là, on pouvait clairement parler d'extériorisation de sa part la plus.....féminine.
Mais ne sous-estimez pas la puissance de ce dernier car vous pourriez très facilement le regretter. Après tout, il avait le physique qui s'y prêtait mais il manquait quelques fringues pour l'aider et chose assez étrange, il avait ce qu'il fallait sous la selle de sa moto. Beaucoup disaient de Mana qu'il aimait rigoler, faire des choses parfois totalement tordues sans vraiment y penser mais là, il fallait avouer qu'avec son idée, on pouvait conclure qu'il avait définitivement l'esprit tordu. Robe noire corset, long cheveux et airs de gothic lolita étaient ses armes pour approcher des gardes un peu trop sûrs d'eux, en plus d'être salement dirigés par leur plus bas instincts.

Spoiler:
 

Dans les ruines des immeubles avoisinants, les gardes exultaient déjà face au spectacle qui allait se dérouler sous leurs yeux et ceux d'une Kitrina encore sous l'effet de choc. Il est vrai que se travestir en femme pour approcher deux types était une tactique des plus......inhabituelles. D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que Shiro posa ses deux mains sur sa bouche, étouffant un nouveau fou rire en arrivée tant cette situation lui donnait envie de rire...et à vrai dire, il en avait bien besoin. Pourtant, il perdit rapidement le contrôle de lui-même pour s'écrouler sur le sol, totalement perdu dans une sorte de rire silencieux, la bouche grande ouverte en n'émettant que des petits bruits à peine audibles confirmant pourtant l'inéluctabilité de son comportement, ce qui en fit sourire plus d'un, et certainement Kitrina la première. Hé oui, il ne faut pas croire mais dans la Lignée, la plupart savaient aussi être des déconneurs de premier ordre et l'idée de Mana était on ne peut plus dans la mentalité des gardes qui tentaient de ne pas exploser de rire à leur tour. N'allez pas croire mais le fou rire d'un homme pouvait se montrer salement contagieux, un peu comme une envie de chier après avoir bouffé du laxatif à très haute dose. Derrière, certains prenaient plaisir à en discuter et d'autres se posaient des questions assez.....intéressantes sur le sujet.

"Hé à propos, je peux poser une question?"
"Demande toujours?"
"Pourquoi on l'appelle Mana?"
"Toi, t'a jamais écouté du Visuel Kei, hein?"
"Du quoi?"
"Laisse tomber......."


La forme fine de Mana se profilait maintenant devant l'entrée du bâtiment alors qu'il prenait une posture un peu lascive en laissant ses cheveux batailler au gré des coups de vent. Le bougre était sûr de son coup car après tout, aussi bien du coté des femmes que des hommes, personne n'avait su résister à sa beauté androgyne...tout comme tous durent se plier face à ses talents de combattant tant il jouait l'effet de surprise.

Une fois devant la grande porte en verre, il réajusta son corset ainsi que sa longue jupe en tissu blanc avant de reprendre sa posture en frappant doucement par trois fois.

De l'autre côté, Larry et Moe discutaient de choses et d'autres et notamment des derniers incidents en ville. Larry était un type assez bien taillé, dans les 1M76 au teint un peu basané qui laissait entrevoir ses origines portoricaines. Pourtant, son prénom était éloigné de sa nationalité. Moe, lui, du haut de ses 1M82, affichait un teint blanc et une calvitie plutôt évidente malgré son képi d'agent de la sécurité. Bien entendu, ils aimaient parler de tout et de rien et les deux hommes s'entendaient plutôt bien malgré leurs différences. Loin d'être des amis, ils avaient su tisser des liens entre bons collègues. Un détail qui pouvait confirmer ces écrits était le fait qu'il n'étaient que deux pour défendre cet endroit. N'en doutez pas, ils étaient armés mais il n'étaient que deux hommes....et si une attaque devait avoir lieu, il serait facile de les mettre au sol, de s'emparer de leurs armes, puis de les abattre. Alors, quand il virent la forme trompeuse du jeune homme frapper à la grande porte vitrée, ils crurent à une mauvaise blague...mais pensez vous, les hormones en travaillent plus d'un et moins d'une minute après, ils ouvrirent la porte, affichant tout deux un sourire amusé face à ce qu'ils voyaient comme une magnifique jeune femme qui ne semblait désirer qu'une seule chose. Toutefois, il auraient pu jurer qu'il y a encore une minute, la rue était déserte et rappelons-le, Larry et Moe étaient encore dehors il y a moins de cinq minutes et comme tout le monde, ils se les gelaient un peu le soir, d'où le fait qu'il avaient préférés finalement retourner à l'intérieur.

Le sourire tout aussi amusé de Mana, qui avait presque quelque chose d’angélique, se transforma, plissant un peu plus pour prendre un aspect légèrement sadique alors qu'il s'approchait doucement des deux hommes pour frapper le premier à la tempe d'un kata bien placé qui fit tomber Larry dans les pommes. Moe, surpris, tenta toutefois de sortir son arme de service, un Glock 17 et visa une première fois Mana qui avait déjà anticipé son attaque en lui plantant une étrange tige brillante au niveau du front, bien entre les deux lobes frontaux sans pour autant avoir l'air de forcer. Une attaque rapide, propre et sans bavure comme il aimait les pratiquer et qui avait à peine traversé la peau sans pour autant lui perforer la boite crânienne. Moe afficha un sourire presque béat, comme si il semblait vivre une extase des dieux avant de tomber à son tour lourdement sur le sol. Bon prince, Mana rattrapa toutefois le garde avant qu'il ne touche le sol et lui posa doucement la tête sur le sol. Moe était inconscient, presque comme mort bien qu'il respirait normalement mais il avait gardé ses yeux grands ouverts, certainement sous l'effet de la surprise. D'un geste presque maternel et en souriant, amusé comme il était, Mana ferma ses yeux avant de le laisser sur place tout en se passant lascivement les mains dans les cheveux en prenant la pose. Une magnifique victoire pour lui alors que les gardes le rejoignaient afin de vite débarrasser la rue des deux corps inconscients tandis que Shiro faisait son entrée en compagnie de la jeune héritière italienne. Personne ne pouvait résister à l'étoile de la beauté et Mana l'avait encore démontré ce soir.

L'intérieur était illuminé, montrant que le Knight Dome avait droit à son propre groupe électrique. En même temps, pas difficile de deviner la provenance de ce matériel high-tech quand un grand logo Wayne Enterprise était affiché en grand. Le premier geste du jeune japonais était de vérifier les écrans de sécurité de l'accueil. Le petit bureau des gardes comprenait une console de huit écrans, tous reliés à plusieurs zones qu'il passa rapidement en revue. Il avait constaté l'absence totale de gardes excepté ceux que Mana avait neutralisé sans faire de heurts. D'ailleurs, en parlant de ce dernier, il semblait avoir une discussion assez sérieuse avec un autre soldat de la Lignée qui lui parlait de manière assez...énervée. Shiro, curieux de savoir ce qui se passait, se dirigea vers Roku et Mana, alors en plein entretien.

"Je peux savoir ce qui se passe?"
"Ce qui se passe? Il veut plus retirer ses fringues. J'crois qu'il aime ca.!"
"Je me sens belle."


Un étrange sourire déforma alors lentement le visage de Shiro, ce dernier tentant de contenir ce léger début de tremblement, comme cette magnifique expression de con qui se dessinait transformant petit à petit ses traits, comme si il tentait de résister....et ce fût plus fort que lui, alors qu'il éclatait d'un rire monstrueux en quelques secondes, comme l'ensemble des gens de la Lignée ici présent, à l'exception de Roku, qui semblait totalement largué par la situation. La bonne humeur régnait et c'était bon signe. Le tout dura deux bonnes minutes où tous se laissaient aller aux rires les plus sincères. Enfin, Shiro fût le premier à récupérer de son magnifique fou rire, le tout sous le regard d'un Mana qui fit exprès de prendre une nouvelle pose féminine en courbant le dos, ce qui eut le don de provoquer un nouveau fou rire général. Ce n'était en rien de la moquerie car Mana était très apprécié et il avait depuis bien longtemps gagné le respect de ses amis. Lui même se considérait comme un gai luron qui aimait faire rire son entourage et avouons-le, sa performance de cette soirée avait juste été parfaite.

Comme tout à l'heure, ce fût Shiro qui récupéra le premier en se relevant difficilement du sol, tout en se trainant au mur le plus proche pour s'y coller.

"Mais c'est qu'il voudrait me faire crever qu'il s'y prendrait pas autrement. Bon, laissez le porter ça encore un moment, alors."

Shiro se releva difficilement, une crampe l'ayant soudainement pris à la fois dans le bas du dos mais également au ventre. Ce n'était pas tous les jours qu'il se payait un monumental fou rire et c'était toutefois avec un grand plaisir qu'il accueillait ce genre de moment. Une fois remis, il reprit la parole, non sans mal en tentant de terminer ses phrases entre deux poussées de rire.

"Bon, les autres, vous surveillez qu'on ne nous dérange pas. Veillez aussi à ce que les gardes ne se réveillent pas. Kitrina, direction la piscine."


Et à propos de Kitrina? Hé bien, vous le saurez une fois que ma compagne de RP vous aura répondu, mais il y a fort à parier que le petit show de Mana ne l'a pas laissée de marbre, bien au contraire. Ne vous inquiétez pas car je pense que sa réponse ne tardera pas. C'est donc ici que je vous laisse pour le moment.

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Mer 19 Nov - 1:57




First Time of Her Life








Mais contrairement à ce qu'elle croyait, le plan marcha à la perfection. Kitrina ne put détacher son regard de Mana qui déambulait avec grâce, déguisé en travesti. Et à l'instar de Shiro, elle ne tarda pas à être secouée d'un rire silencieux, tant la scène était burlesque. C'était certain, cette soirée resterait gravée dans sa mémoire pendant un long moment. Le temps qu'elle se calme, l'homme aux traits androgynes était entré dans le complexe sportif et s'était débarrassé des vigiles sans aucun mal, leur laissant ainsi le champ libre. La jeune fille n'avait encore jamais eu le loisir d'entrer dans le Knight's Dome, aussi était-elle intriguée de l'initiative de l'asiatique. Elle allait à nouveau lui demander la raison de leur présence ici, quand des éclats de voix détournèrent leur attention.


" Je peux savoir ce qui se passe? "

" Ce qui se passe? Il veut plus retirer ses fringues. J'crois qu'il aime ça ! "

" Je me sens belle. "


Kitrina ouvrit de grands yeux en entendant les mots de Mana. La seconde d'après, elle était pliée en deux, à l'exemple de Shiro et des autres membres de la Lignée. Son fou rire redoubla quand le travesti s'amusa à prendre la pose. Jamais elle n'avait autant ri, pas même lors de cette soirée à Park Row en compagnie de Red Hood, lorsque tous deux s'étaient confronté à un lascar se faisant appeler Scorpia, qu'ils avaient surnommé "le Justicier à la grosse queue". Shiro fut le premier à retrouver son calme et lui révéla enfin ce qu'ils étaient venus faire ici, s'efforçant de se faire entendre malgré les rires des autres gardes. La voleuse lui emboîta le pas alors qu'il se dirigeait vers la piscine, s'arrêtant un instant au niveau de la consigne pour subtiliser un maillot de bain, ne tenant absolument pas à piquer une tête en sous-vêtements.


" Je vais me changer. Vas-y déjà, je te rejoindrais. "


Une fois en tenue adéquate, elle sortit des vestiaires et se rendit près du bassin où Shiro l'attendait, toujours habillé. Une fois encore, ils se retrouvaient seuls, et bien qu'un peu gênée, Catgirl ne pouvait trouver quelque chose à y redire étant donné que c'était elle qui l'avait suggéré. Pour cacher son embarras, elle s'empressa de plonger dans l'eau et de faire quelques longueurs, le temps de se sentir un peu plus à l'aise. Elle rejoint ensuite le rebord, où se tenait le japonais qui ne l'avait pas quitté des yeux.


" Tu ne viens pas ? L'eau est bonne, alors enfile un maillot et rejoins-moi ! "


Ce dernier refusa son invitation d'un signe de tête. La jeune fille soupira et sortit du bassin avant de s'approcher de lui.


" Tu t'es caché de nous au Sinner's pour changer de t-shirt ... De quoi as-tu peur, au juste ? Que je te vois torse-nu ? Ce n'est pas ça qui va me choquer, crois-moi. Je ne tiens pas à nager toute seule, alors tu ne me laisses pas trop le choix ... "



Pendant qu'elle parlait, sa main s'était attardée à lui caresser le visage. Mais c'était plus pour baisser sa vigilance qu'autre chose. Car suite à ces mots, Kitrina le poussa dans l'eau sans crier gare avant de le rejoindre. Elle passa ensuite ses bras autour de son cou et plongea son regard dans le sien.


" C'est toi qui m'a fait venir ici, alors pourquoi te défiler ? Tu n'as pas à te cacher de moi, alors mets-toi à l'aise ...  "



_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Mer 26 Nov - 3:15

Effectivement, Shiro avait bien quelque chose à cacher et si cela incluait de finir dans la flotte, complétement habillé avec les pompes au pied, il l'acceptait. Ce qu'il n'avait pas prévu, c'était tout d'abord ce long sentiment d'attirance envers la jeune femme lorsqu'il l'a vit réapparaitre dans un magnifique maillot une pièce qui cachait une bonne partie de son corps. Cela ne semblait aucunement la gêner puisqu'elle avait exécuté des longueurs dans le bassin avant de se rapprocher du singulier personnage qu'était son protecteur et gardien.

".........."

C'est vrai qu'il avait pris le temps de changer de pièce lorsqu'il fût éclaboussé du plin contenu d'une chope de bière ce que eu pour effet de lui offrir une magnifique fragrance alcoolisée en guise de parfum en plus de lui salir ses fringues à 1000 dollars.
Troublé, il l'était maintenant que la jeune femme l'avait rejoint sur le bord, quittant le bassin alors qu'elle était en proie à une myriade de questions à propos de l'homme qui l'accompagnait. Baissant légèrement le regard, il se refusa à tout commentaire, visiblement gêné par ce détail des plus.....douloureux.

Ce n'était pas tout les jours que l'on se retrouvait avec la punition d'un père sur l'ensemble de son corps...à vie.

Troublé, il l'était maintenant bien plus alors qu'elle lui avait passé la main sur le visage, dans ce qu'il prit pour une marque d'affection. Une erreur qui lui fit baisser sa garde et qui fatalement, permis à la jeune femme de le balancer à l'eau dans un grand tintamarre. A cet instant, il s'en voulait de ne rien avoir vu venir et plus que tout, il maudissait ses sentiments qui lui avaient fait perdre le seul moyen de cacher ses "cicatrices", si bien sûr, on pouvait appeler cela ainsi.

Émergent presque rapidement, il recracha un peu d'eau, toussant et éructant dans un étrange borborygme où se mêlaient paroles et bruits d'eau. Dans sa chute, il avait eu droit à une bonne tasse et trois gorgés d'eau au chlore et à la javel. Au moins il aurait droit à un lavage intérieur (C'était la seconde d'humour pas drôle du tout.!!!)

Dans un cas comme celui-ci, une autre se serait faite exploser sur place, la tronche dans l'eau avec quelque gorgées mais dans le cas de Kitrina, Shiro se sentait totalement niais, voire, envouté...et tout sentiment belliqueux, à peine né au fond de lui, fût étouffé lorsqu'elle se le rejoignit dans l'eau en passant ses bras autour de lui, brisant toute faculté de réflexion pour ne laisser place qu'à une gêne flagrante lorsqu'elle lui posa une nouvelle question.

"Ce........Ce n'est pas aussi facile....."

L'asiatique avait baissé le regard, visiblement gêné dans tout les sens du terme. Il ne savait aucunement quoi répondre, comment réagir. Enlever son t-shirt et dévoiler cet horrible tatouage lui faisait bien trop mal. Pour les autres, c'était un tatouage qui puait la classe, avec des motifs à base de dragons et d'autres kanjis comme ceux que portaient les Yakuzas. Pour Shiro, c'était le prix de sa lâcheté face à son désaxé de père. Bien sûr, il lui avait fait payer....mais à jamais, il porterait la marque de son bourreau...et jusqu'à la fin de sa vie, chaque fois qu'il se regarderait dans le miroir, il ne verrait que le sourire sadique de son père alors que son rire sardonique résonnait encore dans sa tête. C'est là qu'un étrange événement vint briser la quiétude de cet endroit alors qu'il s'écarta avec force de la jeune femme en hurlant.

L'image de son père, un souvenir douloureux....le souvenir de trop, qui vint à nouveau tenter de briser son esprit. Aussi vite qu'il était tombé dans l'eau, il se colla contre le rebord de la piscine, comme pour tenter de cacher vainement son secret.

"Tu sais pas ce qu'on m'a fait..........Ce qui m'est arrivé.... je ne veux pas que les autres voient ça !"

Le jeune homme semblait totalement paniqué à l'idée de se mettre à l'aise comme lui conseillait si bien la jeune femme et ce n'était pas limite si il commençait à trembler dans son coin en évitant de croiser le regard de Kitrina. Lui qui avait l'air si souriant et si calme ce soir, avait brusquement changé, révélant maintenant ce qu'il y'avait derrière son masque. Derrière l'apparence de jeune homme un peu fougueux, il y'avait encore et toujours le petit garçon qui souffrait...et qui continuerait de souffrir car jamais il ne pourrait trouver la paix tant que la marque de son géniteur continuerait d'être apposée sur son corps.

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Jeu 27 Nov - 21:56




First Time of her Life








La réaction de Shiro prit la jeune fille totalement au dépourvu, alors que celui-ci s'écartait brutalement en hurlant de terreur. Elle ne savait plus que dire tandis qu'il se collait contre le rebord de la piscine, pris vraisemblablement d'une crise de panique. Le voir ainsi trembler la submergea de remords ; décidément, elle collectionnait les gaffes. Durant quelques secondes, Kitrina resta là à l'observer, hésitante quant à ce qu'elle pouvait faire pour le calmer sans aggraver les choses. Puis elle se rapprocha et l'enlaça à nouveau en lui murmurant des mots qui se voulaient apaisants, avant de lui prendre la main et de l'amener vers les marches du bassin. Une fois tous deux assis, ils restèrent un long moment sans dire un seul mot. La voleuse ne le lâchait pas, et pouvait sentir les tremblements diminuer peu à peu. Puis elle eut enfin le courage de briser le silence.


" Je ... je suis désolée ... Si j'avais su que ça te mettrait dans cet état, je n'aurais jamais insisté ... "


Catgirl marqua une pause, songeant à ce qui venait de se passer. De toute évidence, ce qu'elle lui avait demandé avait réveillé un souvenir très douloureux à l'asiatique, un souvenir qui semblait l'avoir profondément marqué, aussi bien sur le plan physique que sur le plan émotionnel. Pas étonnant qu'il ait pété les plombs. Elle savait à quel point le passé pouvait tourmenter une personne, et c'était apparemment son cas.


" Effectivement, je ne sais pas ce qui t'es arrivé, mais je me doute bien au vu de ta réaction que c'était loin d'être une partie de plaisir. Désolée encore d'avoir déterré ce souvenir ... Si jamais un jour tu trouves le courage d'en parler, je serais là ... "


L'italienne espérait que sa bévue n'entacherait pas les liens qu'ils avaient commencé à nouer, car comme elle lui avait révélé, elle appréciait beaucoup sa compagnie et s'attachait peu à peu à lui. Poussant un soupir ennuyé, elle se redressa et posa une main compatissante sur son épaule.


" Je crois qu'on a assez traîné ici. Attends-moi là, je vais te chercher de quoi te changer. "


Sur ces mots, elle se dirigea vers le vestiaire du personnel non sans lui avoir jeté un dernier coup d'œil inquiet. Elle parvint à dégoter un pantalon et un t-shirt et attrapa une paire de chaussures et deux serviettes au passage avant de retourner auprès du jeune homme qui avait en partie retrouvé son calme. Dépliant l'une des serviettes sur ses épaules, Kitrina l'aida à se relever pour ensuite lui tendre les vêtements.



" C'est tout ce que j'ai trouvé, mais je pense que ça devrait t'aller. Je vais me changer aussi, tu n'auras qu'à me rejoindre dans le hall. "



Shiro n'eut pourtant pas besoin de la rejoindre, étant donné qu'il fut plus prompt qu'elle à se changer. Il semblait maintenant totalement remis, mais Catgirl voulut toutefois s'en assurer avant de retourner auprès des autres, afin d'éviter des questions qui pourraient s'avérer gênantes pour le japonais.

" Ça va mieux, maintenant ? Ecoute, si t'as envie de rentrer, je comprendrais. Sauf si tu as prévu autre chose, bien sûr ... "


Bien qu'elle lui laissait le choix, Kitrina espérait qu'il lui suggère de rentrer. Elle n'aspirait qu'à une chose ; aller se poser au Sinner's pour terminer la soirée sur une note plus calme.



_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Jeu 25 Déc - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Dim 21 Déc - 4:13

Pendant tout le temps où la jeune femme se confondait maladroitement en excuses, le jeune homme ne put dire le moindre mot. A vrai dire, il ne l'entendait plus, fixant quelque chose les yeux grands ouverts comme si il avait semblé ailleurs à cet moment. Ce fût un instant bref dans le présent, mais quelque chose qui lui sembla si long lorsque ses souvenirs revinrent le hanter.

C'était comme un écho lointain dont les vagues de l'eau lui apportèrent les images. D'abord doux reflet, l'image avait finalement pris forme pour le plonger au plus profond de sa psyché. Tout ce qu'il y avait autour de lui semblait disparaitre, comme pour se fondre et se tordre dans une réalité alternative déstructurée et chaotique, ce faisant, en mélangeant souvenirs et moment présent. Et aussi précipitamment que cela commença, il revient à la réalité, sorti de son début de délire par les paroles de la jeune femme, auxquelles il ne répondit pas. En fait, tout ce qu'il entendit, c'était qu'elle allait lui chercher de quoi se couvrir.

Fort bien, parce qu'il ne voulait déjà plus rester ici et plus encore, il ressentait une profonde honte pour avoir fait preuve d'une faiblesse aussi humiliante, tout en gâchant la soirée de celle à qui il avait promis de l'amusement, sans aucune forme de procès. Lui montrer ceci risquait fort d’altérer définitivement la suite et fin de cet anniversaire qu'il avait mis tant de temps à préparer. Alors qu'elle se dirigeait à la hâte vers les vestiaires dans le but de trouver les objets désirés, le jeune homme se décida à sortir de l'eau de manière précipitée et dans la manœuvre, cogna son genou droit contre le rebord du bassin, ce qui lui extirpa un début de hurlement que, fort heureusement, la jeune femme n'entendit point puisque ayant déjà rejoint les vestiaires. Quant à lui, il se dirigea vers l'un des bancs pour s'y assoir et attendre en tentant de faire le calme dans son esprit.

Il le maudissait....il le maudirait à tout jamais, lui, son géniteur, son démon, l'homme qui avait essayé de le détruire en lui prenant ce qu'il avait de plus cher, jusqu'à tenter de lui arracher son âme pour le faire à son image, même dans la mort. Qu'il brûle pour ce qu'il a fait, ce fils de pute. Qu'il hurle à tout jamais dans l'enfer du Dragon Huileux, jusqu'à ce qu'on le fasse embarquer pour l'Enfer où on épluche les gens tout vifs. Cela ne ramènerait jamais sa mère et ses sœurs...mais ce serait une maigre consolation pour la souffrance qu'elles avaient enduré. Il regrettait juste de ne pas avoir pris quelques jours de plus pour faire hurler bien plus celui qu'il ne pourrait plus jamais considérer comme son père.

Combien de temps s'était il écoulé entre le fait qu'il parvienne à faire le vide dans son esprit et le fait que la jeune femme revienne avec ce qu'il avait besoin? A vrai dire, il n'avait pas compté mais les petites bruits de pas sur le carrelage mouillé du centre sportif finirent de le sortir de son début de méditation. Il n'eut pas un mot et se contenta de filer dans les vestiaires une fois les vêtements en main. Il ne se sentait pas encore prêt à parler, certainement encore en partie en état de choc.

Ce n'est qu'une fois habillé, séché et sûr de ne rien laisser apparaitre qu'il quitta le vestiaire, comme si il ne s'était rien passé. Bien sûr, cela serait se mentir que de nier ce qui arrivait mais Kitrina ne savait rien du passif du jeune homme et au final, il ne pouvait pas lui en vouloir. Désormais, elle savait que quelque chose le hantait...mais cela viendrait en temps voulu et Shiro n'était pas encore prêt à partager sa douleur avec quelqu'un.
Bien entendu, il semblait aller mieux, mais il refuserait de parler une minute de plus de ce qui s'était passé et se contenta de quelques paroles à l'égard de la jeune femme lorsque cette dernière s'adressa une nouvelle fois à lui.

"Il ne vaut mieux plus trop......s'attarder ici. On retourne au Sinner's. Amène toi."

Il emboita le pas à la jeune femme, se dirigeant d'un pas leste et rapide vers l’accueil, poussant avec force les portes à double battants des vestiaires sans trop en montrer à ses amis de la garde qui discutaient entre eux, certainement en alignant hypothèses sur hypothèses sur les possibles faits et gestes des deux êtres. Shiro n'en avait cure et il se contenta de donner les ordres comme il l'avait fait durant la soirée, sauf qu'il affichait faussement un air serein qui ne mit la puce à l'oreille à personne, fort heureusement. A vrai dire, tout le monde commençait à être un peu fatigué et le temps passait vite. Il était finalement temps de reprendre le chemin de la "maison".

"Tout le monde sur les bécanes, les gens. On se taille avant que les bleus ne rappliquent...........et merde, réveillez Mana."

Mana, quant à lui, semblait endormi de tout son saoul, allongé sur un banc, le visage enfariné comme si il avait un peu trop saupoudré son visage de fond de teint. La vérité est qu'il avait un léger souci avec l'alcool et que certains étaient obligés de le prendre à plusieurs pour l'aider à regagner une bécane qu'il allait vite s’avérer incapable de conduire. Il risquait fort de finir la soirée en tant que passager, alors qu'il fût placé de force derrière un des conducteurs.

"Kitrina......Tu ouvres le chemin jusqu'au Sinners. A toi l'honneur."


_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Ven 30 Jan - 20:16




First Time of her Life








Kitrina approuva d'un bref signe de tête alors que Shiro suggérait qu'ils feraient tous mieux de rentrer au bercail ; au moins, tous deux étaient d'accord sur le même point. Une fois à l'extérieur, elle enfourcha sa moto sans mot dire et ouvrit le chemin jusqu'au Sinner's. Personne ne dit quoi que ce soit durant le trajet, car au fond d'eux, tous n'avaient qu'une hâte ; retrouver un peu de calme après la fête. Arrivés à destination, le groupe se dispersa, certains regagnant leurs quartiers, les autres souhaitant prolonger un peu la soirée. L'italienne faisait partie de la seconde moitié, et c'est avec un soupir d'aise qu'elle s'installa dans un des fauteuils de cuir de la salle Atlantica, après avoir commandé un dernier Daïquiri auprès de Joe Kane. Le vigile la rejoignit quelques instants après et s'assit à ses côtés. Catgirl n'osait pas affronter son regard, persuadée qu'il lui en voulait toujours de ce qu'elle avait provoqué au Knight's Dome. Un silence gêné s'installa entre eux, interrompu par les rires des autres gardes. La jeune fille les observa un bon moment, puis se décida enfin à prendre la parole.


" Sacrée soirée, pas vrai ? Et tout ça grâce à toi ... Quand l'occasion s'en présentera, tu as ma promesse que je saurais te remercier comme il se doit … "


Kitrina s'interrompit alors que les lumières s'éteignaient et que les gardes désertaient peu à peu les lieux. Ils allaient devoir en faire de même et retourner au Temple, pourtant, malgré l'heure tardive, elle n'avait guère envie de finir la soirée d'une manière aussi soudaine. Et elle avait une idée très précise de l'endroit où la terminer. Suivant l'exemple des autres, elle sortit de la salle, mais au lieu de prendre la direction de ses appartements, se dirigea vers les escaliers de secours qui menait au toit. Une fois en haut, ce fut pour constater que Shiro ne l'avait pas suivi ; poussant un grand soupir, la jeune fille alla s'asseoir sur le bord du bâtiment, ayant ainsi une vue d'ensemble sur les rues qui jouxtaient le Sinner's. Sans doute l'asiatique était-il parti se reposer, à moins qu'il ne lui reprochait encore sa gaffe de tout à l'heure, étant donné qu'il ne lui avait pas reparlé depuis leur retour. Quoi qu'il en soit, l'italienne n'avait plus vraiment la tête à tenter de recoller les morceaux pour ce soir, aussi attendrait t'elle jusqu'à demain après une bonne nuit de sommeil.

Catgirl resta encore quelques instants ainsi, se perdant dans la contemplation de la ville en contrebas tout en repensant aux bons moments qu'elle venait de passer, avant de songer à retourner à l'intérieur. Mais alors qu'elle  se relevait, des bruits de pas dans son dos se firent entendre. Se retournant, ce fut pour voir Shiro la rejoindre. Un peu tard, d'ailleurs.


" Tu t'es enfin décidé. Malheureusement, tu es venu pour rien, j'allais rentrer. A moins que tu ne trouves un bon prétexte pour me faire rester un peu plus longtemps. "


_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Lun 2 Fév - 17:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   Sam 31 Jan - 0:49

Le vent frais caressait le visage du jeune asiatique. La fraicheur reprenait doucement le dessus sur la ville. En son fort intérieur, le jeune homme se disait que la soirée ne s'était pas si mal passé si on exceptait le petit aparté gênant de la piscine. Pour le reste, il ne pouvait rien redire bien qu'il avait encore quelque chose à faire avant de conclure cette soirée. Après avoir bu son verre en compagnie de la jeune femme, il la laissa un instant s'éloigner en repensant à ce qu'elle lui avait dit il y'a un instant.

Le remercier comme il se doit? Kitrina estimait donc qu'elle devait quelque chose au jeune homme? Sur un point, il se sentait mal à l'aise car il était parti de l'idée de ne rien attendre en retour. Il l'avait fait pour elle, sans arrière pensée, sans même se dire que cela pouvait lui donner une ouverture par la suite. Il l'avait simplement fait parce qu'il l'appréciait....et plus encore. Mais il refusait l'idée que ces événements allaient lui servir d'opportunité. Ce n'était pas le souhait de base. Ce qu'il voulait avant tout c'est voir un grand sourire sur son visage et lui montrer d'autres aspects de la vie que ceux qu'elle avait connue aux cotés de Carmine et du Fool.

"Hé bien........"

L'asiatique cachait maladroitement le paquet qu'il tenait à deux mains, dans son dos. Tentant de rester naturel, il ne faisait que fausser les apparences et il s'en rendit vite compte, aussi cessa il ce petit jeu pour montrer le paquet emballé. C'était loin d'être ce que nous connaissions tous, c'est à dire un paquet cadeau emballé avec des motifs parfois ridicules et un joli ruban pour égayer. Celui-ci avait un look plus austère avec son emballage bleu foncé malgré une taille imposante. Nul doute que son contenu devait l'être tout autant que le paquet en lui-même.

"J'avais encore quelque chose à faire...."

Tremblant légèrement sous le regard de son "amie", si on pouvait l'appeler ainsi, le chef d la garde tendit le paquet à deux mains en direction de Kitrina, comme il était de coutume dans son pays lorsqu'on offrait quelque chose. Il ne tenait qu'à elle maintenant de découvrir son contenu et en jouir pour le moment opportun.

Autant dire qu'il avait eu l'aide de deux personnes extrêmement douées en la matière. Bien entendu, il avait apporté sa touche personnelle mais les deux "artisans" l'ayant aidé n'étaient pas inconnus de la jeune femme. Elle pouvait considérer cela comme un cadeau de sa bienvenue dans la Lignée, et la volonté d'un jeune homme de se rapprocher un peu plus d'elle.

Il était par ailleurs amusant de constater que quelque part, dans les ombres, un des deux "artisans" observait la scène avec beaucoup d’intérêt et bien que personne ne le saura jamais, cet être mystérieux esquissait un léger sourire sous son masque de metal. Un autre secret que l'Empereur allait garder pour sa personne, lui qui n'avait jamais montré le moindre signe d'expression auprès de ses soldats. Peut-être avait il besoin de cela au fond de lui, et que ce besoin d'aider à contenter cette gente demoiselle cachait quelque chose de bien plus profond...qui l'aidait à se sentir encore humain.

Mais revenons à nos deux tourtereaux et principalement à Shiro qui semblait avoir beaucoup de mal à trouver ses mots. De plus, il semblait avoir totalement oublié ce qui était arrivé peu de temps auparavant, comme si il avait simplement fait l'impasse dessus...ou que cela n'était jamais arrivé.

"J'y ai apporté une touche personnelle mais j'ai été aidé. C'est pour toi."

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: First time of her life (PV Kitrina)   

Revenir en haut Aller en bas
 

First time of her life (PV Kitrina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» You met me at a very strange time of my life. |-| w/ Harley Teller
» First time of her life (PV Kitrina)
» thybalt › you met me at a very strange time in my life
» This is your life and it's ending one minute at a time. ? Jude
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Burnley :: Sinner's Inn-