RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Contre Attaque Partie 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Contre Attaque Partie 1   Mar 3 Juin - 17:49

C’était assez difficile de faire peur au Sphinx. Non il ne fallait pas qu’il pense ainsi, sinon ses … collègues pour faute d’un meilleur terme allaient se poser des questions. Plus que d’habitude. Reprenons.
C’était assez difficile de faire peur au Commissaire Nygma. Après des années à se faire jeter par les fenêtres, poursuivre par le chevalier noir, à passer la majeure partie de son temps entre les pires quartiers de Gotham et l’asile d’Arkham, à survivre aux repas en commun avec le Joker, aux thérapies de groupes et surtout aux séances de « soins » avec Crane et Jeremiah Arkham, Edward s’estimait même plutôt résistant.

Quand les rues avaient résonné des tirs lancés par des engins de mort sortis de nulle part, il était resté assez serein. Cela faisait quelques années qu’il était en ville et en vie, cette fois il avait donc regardé les extraits de vidéosurveillance, admiré le travail, avait même soulevé son chapeau au Fool en le voyant au Journal télévisé. C’était bien trouvé, une utilisation magistrale de plans  surement volés, avec effet de surprise et même une apparition à la télévision pour terrifier toute la ville. Un excellent plan. Il aurait presque eut pitié de la pauvre andouille qui allait devoir arranger les choses. Puis il se souvint qu’il était commissaire, et que la pauvre andouille c’était lui.

Là il eut peur.

Ce qui était peut être horrible pour lui, car son cerveau génial à l’amygdale hyper sollicitée rependait la panique dans tout son corps, mais était en fait plutôt bon pour ses chances de survie. C’était quand il avait le plus peur pour sa vie qu’il se débrouillait le mieux, car s’il y avait bien une chose à laquelle le Sphinx tenait c’était à sa peau. Et le petit problème c’est qu’il était mentalement instable, et ayant juré faire de son mieux jusqu’à la reconstruction des ponts, il était désormais tenu par sa promesse comme un bagnard à son boulet.

L’instinct et l’habitude le firent réagir sans même s’en rendre compte. Ses jambes qui étaient la seconde précédente sur son bureau, avaient été prestement remplacées par ses mains. Ses doigts frappaient frénétiquement le clavier tandis que ses yeux étaient rivés sur ses écrans. Edward n’avait même pas eut besoin de réfléchir pour savoir que toutes les troupes du GCSD et du néo-GCPD ne seraient jamais suffisantes pour repousser une telle attaque. Non, son esprit supérieur avait sauté toutes les étapes de la réflexion et étaient directement passé aux stades « hacker tous les signaux radios de la ville ». C’était enfantin, il s’incrustait dans les communications de Batman au petit déjeuner  s’il le fallait. Toutes les hacker ? Cela aurait du être plus long. Mais Nygma était terrifié, et un Nygma ayant peur pour sa vie était capable de miracles. C’est pour cela qu’à peine cinq minute après avoir commencé il lança un message simple, clair et qui, disons le franchement, était un appel à l’aide.

«  Bon... Il paraîtrait que je suis commissaire. Bien qu'occuper ce poste ne m'enchante pas, je me dois de m'acquitter de mes fonctions. Comme vous l'avez probablement vu, Le Fool s'est attaqué à Midtown, ses alliés sont encore inconnus, mais les pertes sont déjà immenses. Tous les justiciers d'Etats sont réquisitionnes, toute l'aide sera la bienvenue. »

Il avait précisé « tout l’aide » parce qu’au point où il en était, il accepterait même de l’aide venant des pires criminels. Bon peut être pas, il espérait arrêter d’être un fusible et pour ça il devait se bâtir une bonne réputat… Mais de qui il se fichait ? C’était de sa vie qu’on parlait là ! Même Killer Moth aurait été le bienvenu ! Ou pire, Batman !

« Je sais que vous ne m'aimez pas, ça tombe bien je ne vous aime pas non plus, mais si personne ne s'élève contre ce monstre, nous mourrons tous. »

Sans même prendre la peine de couper la communication, il sortit de son bureau pour entrer dans le commissariat en effervescence. Il  ne fit pas de discours parce qu’il n’en faisait jamais, les trouvant inutiles. A la place Edward hurla des ordres, répartit les troupes entre trois zones prioritaires, celles où se trouvaient le plus de civils : la bourse, la banque et le centre commercial. Il n’avait pas le charisme de Brisbane, mais le maire n’était pas là et  le commissaire était indéniablement efficace.

C’est la larme à l’œil que ses deux hommes de mains le virent prendre la tête des troupes se dirigeant vers la bourse. Leur petit garçon euh patron devenait grand !
Sauf qu’en fait, il s’attendait à une attaque sur le QG et voulait sortir d’ici le plus vite possible.

La survie avant tout.



[ HRP : Nous nous battons contre ça :
http://gotham-city.actifforum.com/t6146-no-man-s-land-chapitre-deux-destruction#82946
Et à moins que je ne me trompe le Fool ne sera pas là. Pour l’instant on ne sait pas avec qui il est allié. Je dirais Joker parce que y’a des masques de clown. Bonne chance à tous !
Banque Nationale : Black Feather, Scorpia, Karla]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Contre Attaque Partie 1   Mar 3 Juin - 20:52

La journée avait bien commencé pour Karla. Elle avait fini un petit boulot facile avec une paie relativement bonne, pour un des sous fifres de Crane, Scarlett de Cacharel ou Scarlet , la couleur  , elle oubliait tout le temps  lequel des deux était le nom de code de sa compagne de torture et elle allaient se faire une journée glaces et DvDs. Du moins, jusqu'a ce qu'elles tombent sur Crane et sa 'lapine' faisant des choses pas très catholiques dans leur living room.
Le son de la porte qui s'ouvrit alerta le docteur qui regarda notre pauvre héroine comme un animal carnassier se demandant comment cuisiner sa proie. La séance de torture que le monstre appelait plus communément 'entrainement au combat' suivant cet incident signalait clairement que Crane n'appréciait pas l'interruption. La dernière pensée de Karla eut avant qu'il ne lui enfonce le coude dans les côtes alla vers la traitresse qui lui servait de meilleure amie était qu'elle lui devrait une double dose de glace mokaccino.

Pour se consoler, Karla décida d'aller effectuer son pélerinage hebdomadaire au centre commercial et se souvint d'un petit détail. La ville était en proie à une épidémie de choléra, les corps, déchets et cannibales jonchaient les rues, non pas qu'elle eut souvent affaire à la crasse qui constituait maintenant Gotham, son pouvoir de manipulation thermique permettant de faire des économies d'électricité quand elle était là. Oui, Karla avait été réduite au rang de chauffage, lumière et condensateur lorsqu'elle n'était pas dehors ou en train d'effectuer une 'mission' pour Crane, pour aider les dealeurs à faire pousser leur plants. Bon, c'était pas glorieux glorieux, mais çà payait bien et çà alimentait le business.

Portant sa tenue de travail en dessous d'une robe courte beige suffisament ample pour cacher son matériel, ses capsuled de gaz  et l'occasionelle bombe de toxine de peur, un béret de même couleur, ses cheveux libres, ses gants à briquets intégrés entièrement chargés, Karla sortit de son appartement d'un pas fier et déterminé. Avant de revenir cinq minutes plus tard pour prendre ses pilules de vitamines, zinc et acides aminés. Bien que çà n'aie pas d'éffet immédiat, çà la maintenait en forme et stimulait la pousse de ses cheveux, autrement dit , Crane chercherait activement un moyen de la gazer sans risques si elle négligeait son outil de travail.

Après une épopée homérique, consistant à éviter les flaques de boue pour ne pas se tâcher, crâmer les bêtes sauvages, les choses mutantes sortant des eaux polluées, et des machins vaguement humains laids et puants qui essayaient de la manger, Karla arriva devant la Banque de Gotham. Ou du moins ce qu'il en restait. Elle regarda l'heure distraitement et mit les informations, au cas où. Mort , destruction, et l'occasionnel cambriolage, rien de nouveau dans notre chère Gotham. Elle écoutait un téléfilm quand une machine sortie tout droit d'un film futuriste apparut de nulle part et commençà a tirer dans la foule grouillante des pestiférés.

Le sourcil de Karla tressauta, et la rousse se demanda si tout compte fait , Crane n'avait pas reussi à la droguer sans qu'elle ne s'en rende compte. Ne voulant pas tenter le diable, elle fonçà à l'intérieur du batiment le plus proche et fut projetée à terre par le projectile explosant à sa droite, traversant le mur. Ses oreilles ne fonctionnaient plus, sa tête tournait et elle était pratiquement sure que son bras était déboité. Elle s'enfonçà dans la bâtiment et sortit son kit de premier secours, bandant l'appendice blessé, heureusement pas déboité comme elle l'avait précédemment pensé, légèrement paniquée.

Sérieusement, ce genre de choses devrait être aux informations!

un bruit statique atteignit ses oreilles et elle jeta un coup d'oeil à son portable.

-"Nous nous excusons d'interrompre votre programme pour un flash info. Des drones ont envahi le district de Diamonds ainsi que le quartier de Midtown. Détruisant tout sur leurs passages, nous sommes également des cibles potentielles. C'est pourquoi, pour notre sécurité, nous nous devons de couper l'antenne."

Un peu tard pour çà, elle y était déjà. Bon, elle devrait pouvoir s'échapper si elle faisait attention, tout ce qu'il falait c'était un plan. Bon, elle allait surement le regretter, mais il fallait appeler Crane. Ce plan trés sensé sauta par la fenêtre, emportant avec lui le calme de la protagoniste lorsque le masque du boucher de Gotham, Fool , apparut aux informations.

-"Bonsoir Gotham ! Vous allez bien ?! Me répondez pas, j'entends rien et je m'en fous de toute façon. Sachez que je suis à l'origine de cet attaque sur le district de Diamonds et sur le quartier de Midtown. Mon objectif ? Tous vous tuer."

Karla entendit une autre explosion et le bâtiment dans lequel elle sa cachait commençà à trembler. Elle lacha som portable et roula au sol, évitant de peu un autre projectile explosif, la voix criarde du Fool,continuant sa déclaration macabre qui, étrangement, n'avait aucun mal à être entendue dans tout ce brouhaha, émiettant encore plus sa confiance.
 
" C'est exact, je vais tous vous massacrer un par un, je n'épargnerai personne, femme, enfant, quelque soit votre race, quelque soit votre religion, quelque soit différences qui vous divisent... Vous êtes pareil pour moi. Vous n'êtes que de la viande qui saigne rouge. Je vais déployer mes forces sur tout le reste de Gotham pour vous traquer et vous exterminer... Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Si espérez vivre, battez vous pour votre survie ! Rien n'est plus amusant que de chasser une proie qui sait se défendre..." Elle entendit vaguement des gémissements d'une voix haut perché, avant que la voix du malade mental ne se fit entendre de nouveau.
-"Vous êtes les prochains... Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha !"

c'était officiel Karla était terrifiée, et son instinct de survie jeta sa fierté par la fenêtre où étaient partis les deux autres. Elle sortit son talkie walkie, constituant sa ligne directe avec son employeur et l'alluma, sortant de sa cachette et enflammant ses cheveux, qui dévièrent le capot calciné d'une voiture pendant qu'elle se mit à couvert dans autre bâtiment. Elle claqua la langue lorsqu'une autre machine entra dans sa ligne de mire et elle se jeta dans un corridor, escaladant quatre à quatre les marches de ce qui semblait être un escalier de service.
Une voix se fit entendre et elle bénit le ciel, avant de se rendre compte qu'il ne s'agissait pas en fait de la voix de son employeur.

« Bon... Il paraîtrait que je suis commissaire. Bien qu'occuper ce poste ne m'enchante pas, je me dois de m'acquitter de mes fonctions."

Tiens, le Sphinx disait bonjour, bien aimable à lui. Pensa sarcastiquement le coté de Karla qui apparaissait pendant les situations tendues.

" Comme vous l'avez probablement vu, Le Fool s'est attaqué à Midtown, ses alliés sont encore inconnus, mais les pertes sont déjà immenses."

Sans déconner. Qu'est ce qui l'a trahi, les explosions? Les machines de guerre ? Les cris agonisants des pestiférés ?

"Tous les justiciers d'Etats sont réquisitionnes, toute l'aide sera la bienvenue. »

Une marche se déroba et elle eut juste le temps de se jeter dans l'étage pendant que les mots du Sphinx atteignaient son cerveau.Karla sentit les larmes lui monter aux yeux, çà voulait dire que personne de viendrait pour elle.

« Je sais que vous ne m'aimez pas, ça tombe bien je ne vous aime pas non plus, mais si personne ne s'élève contre ce monstre, nous mourrons tous. »

Un drone volant défonçà le mur, Karla était piégée. Elle plongea , réprimant un cri de douleur quand une balle lui frôla la jambe, sortit une de ses trois capsules spéciales et y mit le feu, causant une explosion qui enflamma tout l'étage, abimant l'engin mécanique et la propulsant contre le plafond. A moitié sonnée, elle  chauffa l'air autour d'elle le plus possible pour ralentir et amortir sa chute, le drone volant abattu explosant au sol révélant le hall de la banque de Gotham, répandant des éclats partout. Karla arriva à les fondre suffisamment pour le pas la blesser, mais pas assez pour en sortir indemne. après une chute de dix mètres, elle rencontra le sol  avec la grâce d'un hippopotame ayant oublié son parachute en sortant de l'avion, accompagnée de débris à moitié fondus, briques en miettes et papiers calcinés. Elle grogna, se releva tant bien que mal, s'appuyant contre un mur, et vit en double un drone terrestre s'approcher de l'entrée.

Son cœur battait la chamade, elle avait mal, elle avait peur, sa tenue était ruinée et elle était littéralement dos au mur. Elle en avait assez d'être poussée dans ses retranchements par tout le monde, qu'il s'agisse d'aliens, de poissons ou de criminels. Elle eut une expression sauvage sur le visage, moitié sourire psychotique, moitié grimace, le même qu'elle afficha lorsqu'elle fit exploser le vaisseau des aliens qui l'avaient kidnappée. les flammes de ses cheveux prirent une teinte bleutée et l'air vibra autour d'elle à cause de la chaleur qu'elle générait.

Karla était seule , terrifiée, et en danger de mort, mais surtout, Karla était en colère

.Elle commença à activement nourrir ses flammes, se plongeant dans ses émotions négatives et se mit à avancer. Ce n'étaient pas les premiers à vouloir se peau, et elle la leur ferait très cher payer.

( HRP: Je suppose que c'était là que çà se poste donc voilà. Dites moi s'il y a des trucs qu'il faudrait enlever ou pas, je ais pas trop quelle longueur il aurait fallu que je fasse.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Contre Attaque Partie 1   Jeu 12 Juin - 18:51

Revenant d'une séance d'entraînement avec un Maître de Dojo pour apprendre d'autres techniques d'arts martiaux, Willow Clarke était très fatiguée. C'était donc avec une joie non dissimulée qu'elle s'était affalée devant la télévision pour regarder quelque programmes médiocres dont elle ne comprenait d'ailleurs jamais rien. Sans prendre de la peine de manger, la jeune femme s'était surprise à somnoler à de nombreuses reprises. Puis, alors qu'elle décrochait complétement du programme proposé, elle avait filé sous la douche. Quand, cinq minutes plus tard, elle en était sortie, elle avait passé devant la télévision au moment même où toutes les chaînes avaient étées interrompues pour faire place à un flash info.

"Nous nous excusons d'interrompre votre programme pour un flash info. Des drones ont envahi le district de Diamonds ainsi que le quartier de Midtown. Détruisant tout sur leurs passages, nous sommes également des cibles potentielles. C'est pourquoi, pour notre sécurité, nous nous devons de couper l'antenne."

La jeune blonde se figea, les cheveux dégoulinants, devant le poste de télévision. Elle ne savait comment réagir. Qui osait s'attaquer ainsi à un quartier aussi visité? Celui qui le faisait avait-il seulement conscience de ce qu'il faisait? Puis ce fut le Fool qui apparut à l'écran. Willow ne le connaissait pas vraiment et n'avait que rarement eu vent de ses méfaits, mais les quelque fois où elle en avait entendu parler, elle avait été choquée par la violence et la barbarie de ses actes. Comment arrivait-il à se regarder dans le miroir le matin en se levant?

"Bonsoir Gotham ! Vous allez bien ?! Me répondez pas, j'entends rien et je m'en fous de toute façon. Sachez que je suis à l'origine de cet attaque sur le district de Diamonds et sur le quartier de Midtown. Mon objectif ? Tous vous tuer. C'est exact, je vais tous vous massacrer un par un, je n'épargnerai personne, femme, enfant, quelque soit votre race, quelque soit votre religion, quelque soit différences qui vous divisent... Vous êtes pareil pour moi. Vous n'êtes que de la viande qui saigne rouge. Je vais déployer mes forces sur tout le reste de Gotham pour vous traquer et vous exterminer... Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Si vous espérez vivre, battez vous pour votre survie ! Rien n'est plus amusant que de chasser une proie qui sait se défendre... "

Une jeune femme fut amenée devant le criminel qui la tua froidement, sans prendre compte ses supplications. Des cris d'horreurs se firent entendre en arrière plan et Willow porta une main à sa bouche. Elle avait certes l'habitude de lutter contre la violence, mais cet homme-ci abusait. Il était clair qu'il n'était pas psychiquement "normal"...

"Vous êtes les prochains... Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha !"

Willow resta un instant droite, ne sachant comment réagir. C'est alors qu'elle se rappela qui elle était et ce qu'elle devait faire. Elle allait courir dans sa chambre quand elle fut interrompue dans son élan par un autre communiqué, cette fois du commissaire Nygma.

«  Bon... Il paraîtrait que je suis commissaire. Bien qu'occuper ce poste ne m'enchante pas, je me dois de m'acquitter de mes fonctions. Comme vous l'avez probablement vu, Le Fool s'est attaqué à Midtown, ses alliés sont encore inconnus, mais les pertes sont déjà immenses. Tous les justiciers d'Etats sont réquisitionnes, toute l'aide sera la bienvenue. Je sais que vous ne m'aimez pas, ça tombe bien je ne vous aime pas non plus, mais si personne ne s'élève contre ce monstre, nous mourrons tous. »

Sans savoir pourquoi, Willow aimait bien ce commissaire-ci. Il n'avait pas son pareil pour vous envoyer clairement la vérité en pleine face. Elle éteignit le poste télévisé et courut chercher ses affaires.

Quelque minutes plus tard, Black Feather sortait de sa maison, des dizaines de flèches aux pointes explosives ou pas dans son carquois, son arc à la main et ses gadgets autour d'une ceinture et dans différents autres endroit de son costume. Elle était armée de la tête au pieds. Elle pourrait tout à fait exploser sur place et réduire le jardin à néant... Elle enfourcha sa moto et démarra. La vitesse l'aidait à se concentrer pleinement sur ce qu'elle allait devoir faire. Elle avait décidé de se rendre à la Banque Nationale. Elle ne savait ni qui serait avec elle, ni qui serait contre elle. Et elle n'aimait pas énormément les surprises qui pouvaient lui être mortelles.

Tout en sachant que cette action pouvait bien être la dernière, Black Feather pénétra dans le quartier qui se faisait assaillir par le Fool. Les drones tiraient sur chacun des habitant qui osait montrer son nez, et il y en avait des dizaines et des dizaines. Elle évita chacun des tirs, chacune des rafales, passant parfois à quelque millimètres d'un mur où d'une balle perdue... Puis, elle s'arrêta devant la Banque. Des... soldats? tiraient sur les gens qui couraient en tout sens. N'avaient-ils pas eu l'idée de se réfugier? Les bâtiments étaient déjà sévèrement endommagés, et la jeune justicière répugnait à entrer là-dedans. Pourtant, elle y était bien obligée...

Elle s'avança, sortit son arc, et se décida à, pour une fois, renoncer à appliquer les règles qu'elle aurait du, en temps que Justicière d'Etat, appliquer, entre autres ne tuer personne. Mais aujourd'hui, elle n'avait pas le temps de mettre K.O. ses adversaires après une lutte de quinze minutes. Le spectaculaire allait bien pour les films, et là c'était la vraie vie, avec des vraies victimes et une véritable chance de mourir. Elle n'avait vraiment pas envie de se faire massacrer pour que quelque malheureux malades mentaux puissent passer leur vie en prison.

Elle sortit une flèche, la tira sur un premier homme qui s'effondra. Puis, elle avisa de la situation actuelle. Elle ne pouvait décemment pas entrer dans la Banque sans savoir quelles étaient les forces de l'ennemi qui étaient à l'intérieur. Elle se mit à l'abris et entreprit pendant quelque minutes de tirer à l'aide de son pistolet chacun des soldats qui passaient à proximité. Puis, elle vit un drone terrestre s'approcher de l'entrée de la Banque Nationale. Prenant son courage à deux mains, elle sortit furtivement de sa cachette et s'approcha de l'entrée. A quelque mètres, un trou immense lui rendait l'accès au hall possible. Elle se faufila parmi les décombres. Puis, elle regarda le hall. Les dégâts étaient considérables, mais au moins il n'y avait plus de civils, juste une femme qui avançait résolument vers le drone. Black Feather la regarda sans qu'elle ne s'aperçoive de sa présence. Elle avait l'air en bien mauvais état, signe qu'elle se battait depuis un moment. Le drone détruit l'entrée et s'infiltra dans le hall. D'après ce que la jeune femme savait des drones, ils étaient souvent télécommandés et destinée à exploser. Aussi, elle ne pouvait l'atteindre avec ses flèches explosives, sous peine de causer encore plus de dégâts. Alors, comment l'atteindre?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Contre Attaque Partie 1   Dim 20 Juil - 22:48

Suite d'ici : http://gotham-city.actifforum.com/t6152-contre-attaque-partie-3#83875

Katherine revenait du centre commercial et c'était rapidement aperçu que le chaos était partout dans le Diamond District. Le quartier commercial de la ville était à feu et à sang et les gens se faisait massacrer par ces drones. Kate sortait d'une boutique d'armement et avait laisser un groupe d'homme qui paraissait expérimenté dans le maniement d'arme se charger de la protection d'un maximum de citoyen. D'après les renseignements qu'elle avait réussi a obtenir d'un de ses contacts à la police, les trois zones les plus explosés étaient le centre, la banque centrale de la ville et la bourse. Du centre commercial, elle pouvait rapidement accéder à la banque et c'est là qu'elle allait donc se diriger.

Là, devant la banque, se tenait des tas de drones qui tiraient à divers endroit sur la population. Les bâtiments aux alentours étaient également attaqués et certains étaient déjà en état de ruine. Si les drones aériens étaient plutôt rapide et peu résistant, ce n'était pas le cas des machines quadrupèdes qui semblaient plus à des tanks qu'à de véritable machine. Il faudrait des armes antichars pour réussir à démolir ces engins, ce que Kathy ne possédait pas. Elle n'avait récupéré qu'un fusil d'assaut et quelques grenades, ainsi que de nombreuses munitions de quelques armes de poing. Rien de vraiment susceptible de fonctionner contre « ça ». Et ce genre d'engin, il y en avait au moins trois rien que sur l'avenue principale.

Mais Katherine avait bientôt d'autres soucis. Deux engins volants la remarquèrent. Elle était devenue une cible à exterminer sur le champ. Elle esquiva péniblement les tirs des drones avec une roulade et se mot à couvert en entrant dans un bâtiment. Elle jeta une grenade dans la direction des deux engins et réussit à en faire exploser un. Le deuxième continuait de tirer sans discontinuité, le mur arrêtant péniblement les balles et commençant à sérieusement s’effriter. Kathy se retourna de nouveau pour tirer quelques rafales dans sa direction, sans réel succès. Elle devait atteindre les hélices pour avoir une chance de détruire les drones volant. Elle dû cependant courir plus loin dans la bâtisse car le mur d'entrée ne tenait plus debout.

Ces machines n'étaient pas au bout de leurs peines. Même si la jeune Kane n'était pas sous son déguisement de Batwoman, elle n'allait pas se laisser faire pour autant. Elle était encore armée et parée à se défendre. Mais se défendre n'était pas son objectif principal, mais d'aider le plus de personnes possible. Mais comment s'y prendre quand elle avait déjà du mal avec quelques drones, et qu'elle n'était pas équipée réellement pour les autres. Il fallait trouver du soutiens ici comme elle en avait trouvé dans le Killinger centre commercial. Et du soutiens de poids de préférence. Et ensuite elle espérait pouvoir rendre une visite à the Fool, histoire de lui apprendre que les massacres comme celui là se payer très cher. Et Batman et ses amis, où était-il ? Elle n'avait encore croisé aucun justicier. Peut-être étaient-ils en civils comme elle. Mais elle se trouvait actuellement bien seule, ici. Même si le drone continuait de démolir la maison a coup de mitrailleuse pour lui tenir compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Contre Attaque Partie 1   

Revenir en haut Aller en bas
 

Contre Attaque Partie 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Projet de contre attaque...
» Contre Attaque Partie 2
» Le contaminant Gem contre-attaque![Grand Line, Rang B, Révolutionnaires, Massacre ou Fuite?]
» Exécution d'un dangereux bûcheron [Torino Island, Rang S, Solo, Contre-attaque][Réservée]
» STANLEY LUCAS CONTRE-ATTAQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: Banque nationale de Gotham-