RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Purification, Chapitre 4 (Post Unique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Purification, Chapitre 4 (Post Unique)   Sam 10 Mai - 21:16

Bar-Restaurant de Lloyd Callagher
0H05
Limites de la ville.
________________________________________

Doug fantasmait sur la sœur de sa femme....une jeune fille plutôt jeune du haut de ses 24 ans. Dana, elle, en avait 10 de plus mais restait toujours aussi belle. Le seul soucis de ce mec, c'était souvent de penser bien plus avec sa queue qu'avec sa tête. Attendant son verre, il s'excitait en pensant aux seins de Sarah......d'ailleurs, la petite serveuse aussi était mignonne. Après tout, après presque 10 heures au volent d'un semi-remorque Kenworth, il se disait qu'il avait parfaitement le droit de se poser et s'évader dans de joyeuses pensées, tant que ça restait dans son crâne. Où était le soucis ?

Et puis, venir manger chez Lloyd en reluquant les serveuses en même temps, personne ne pouvait trouver à redire. Malgré tout ce que la ville pouvait vivre, les gens ne pouvaient s’arrêter de vivre. Après tout, ils en avaient vu d'autres durant ces longues années au sein de la maudite Gotham. Ce soir, tout le monde riait, discutaient et commandaient des plats en n'oubliant pas de saluer les serveuses à la mode de la maison, la paluche du mécano bien collé aux miches. Ce soir, il avait opté pour un Chili, histoire de se faire plaisir car si c'était pour se farcir le régime spécial soja de la maison, non merci mais il avait déjà assez faim comme ca et son ventre ne lui paraissait pas aussi rond qu'on lui disait. Sur la droite, plusieurs motards à l'aspect négligé et en veste de jeans jouaient tranquillement leur partie de billard, leurs canettes posées sur le rebord en bois de l'objet de leur plaisir sous le regard peu tranquille de Lloyd qui avait toujours un peu peur pour son billard à 5000 euros. Sur le plan physique, on pouvait le comparer à un gros ours à la barbe épaisse au caractère un peu bougon.
A l'extrémité de la salle, un groupe de bikers de la zone est festoyait bruyamment en faisant teinter les verres tout en se demandant où « étaient les femmes …. »

Certainement pas avec eux, c'était sur.

Kent humait l'odeur du chili qui s'échappait de son assiette, amenée par une jolie serveuse....enfin, si on aimait les putes trop maquillées. Celle qui était à coté de lui mesurait dans les un mètre cinquante....plutôt fine mais bien en forme sur les parties avant. Sans son maquillage, elle serait un peu plus attirante mais il ne dirait pas non pour jouer un peu en privé.....un jeu dangereux qu'il valait mieux éviter surtout quand on se sentait coupable, d'un seul coup. Mais merde, à quoi il pensait ? Il valait mieux oublier et se focaliser sur l'assiette plutôt appétissante...ca serait déjà un peu moins difficile à encaisser plutôt que de tromper Dana. Cette dernière, une religieuse, prenait le mariage très au sérieux, alors imaginez à quel niveau elle plaçait la fidélité. Plus de 5 ans de mariage et il ne connaissait que trop bien les moindres recoins de son corps.......pas comme l'autre femme qu'il voyait assise, plus loin près d'une table, le visage cagoulé mais pas assez pour que les mèches de cheveux et sa croupe qui avait roulée et ondulée dans son esprit, contrairement à son entrée qui, elle, avait été de toute somme plutôt classique dans l'établissement de Marty. Toutefois, sa grande cape et le fait qu'elle dissimule son visage avait interloqué pas mal de monde....mais pas lui, certainement trop absorbé par son travail mental afin que cette envie d'adultère ne reste qu'une film porno de plus dans son esprit.

Pourtant, il s'attarda sur elle, alors qu'elle venait de se lever, se dirigeant vers le groupe de Cortez, un chef de bande latino qui traînait avec ses hommes au même titre que les autres. Au final, ce resto avait droit à toutes les ethnies possibles, même des putains de connards du sud. Et encore, ceux-là étaient le genre qu'on devait éviter de faire chier, et en contrepartie, ils n'emmerdaient personne. Ils voulaient, comme tout le monde, passer un peu de bon temps, probablement après avoir racketté des familles, écorché des pauvres hères ou violé une pouliche. En tout cas, celle qui était là avec sa grande cape avait le regard de tous et certains camionneurs en rut la regardaient avec insistance.
Chacun de ses pas vers le chef de gang latino était lent mais presque palpable dans toute la salle, comme si le monde ne semblait uniquement graviter qu'autour d'elle. Une fois à portée, elle observa Cortez, ce dernier ayant deux nanas posées sur ses genoux, dont une qui ne semblait pas heureuse d'être là. La mystérieuse arrivante s'était maintenant plantée devant le chef de bande qui cessa son petit jeu pour se focaliser sur elle.
Cortez était un connard fini, une petite ordure née dans les emmerdes, qui ne savait que provoquer des emmerdes. A vrai dire, avec ce qu'il avait vécu à Gotham, plus rien ne le surprenait surtout quand un idiot ou une pétasse venait le faire chier alors qu'il avait besoin de se déconnecter le cerveau. Ce qu'il ne vit pas, c'est le bras gauche de son interlocutrice silencieuse qui s'allongea, avec une étrange lueur qui avait réfléchie dans ses yeux....puis il se figea, presque stupéfait par ce qui venait d'arriver...Tous observaient avec un regard béant la lame de l'étrangère traverser le crâne de part en part du voyou, dans de très bruyants gargouillis accompagnés en chœur par les cris des filles qui s'étaient levées en hurlant pour s'enfuir. Tout s'était passé si rapidement que personne n'avait pu réagir, pas même Lloyd qui n'eut point le temps de saisir sa winchester calibre 10 à canon scié, calée sous son bar. Un de ses sbires ayant encore ses esprits se rua sur la tueuse, queue de billard à la main afin de lui apprendre la vie à coup de trique. La brandissant et en lui donnant de l'élan, il rata misérablement son coup alors que la jeune femme à la cape répondit, non pas avec un violent coup mais en sortant un calibre 12 à double canon qu'elle cala vers le ventre du type. Une détonation violente et assourdissante remplissait la salle alors que le corps du sous-fifre fût soulevé du sol, allant s'écraser non loin du juke-box.

Doug, de son coté, ne comprenait plus rien. Merde, c'était qui cette folle furieuse ? Pourquoi elle venait de planter un mec pour en descendre un autre la minute d'après, sans raisons dans une déferlante de violence ? Peut être qu'un des autre type, lame à la main, allait calmer cette taré. Il avait bon espoir, en trouillard ventripotent qu'il était, qu'un autre mec avec un gabarit approprié allait en finir avec elle. Erreur fatale car la meurtrière à la chevelure de jais venait de bloquer et désarmer le mec en quoi.....même pas une seconde....ou peut-être plus. A vrai dire, il n'arrivait plus à suivre mais était complètement paralysé par la peur et ce qu'il voyait, surtout quand un troisième mec fit les frais de ses pulsions meurtrières, sa propre lame planté lui aussi entre les deux yeux. Cela se fît en un clin d’œil, sous le regard éberlué des clients. Doug était éberlué par ce qu'il voyait, non pas parce que cela avait été fait apparemment par une pro mais parce qu'en prime, elle semblait salement vicieuse, bien plus que trois mecs déjà très vicieux....Personne n'osa donc bouger, surtout que son attitude semblait incompréhensible. Avec un certain calme, elle rechargeait rapidement son arme, insérant avec dextérité deux cartouches dans le canon de son arme. Le mouvement de sa cape dévoila également la présence de deux Beretta de la Police, le genre d'armes plutôt réglementés qui laissait encore plus planer le doute sur l'identité de cette échappée d'Arkham.....En clair, rien ne pouvait expliquer cette froide violence dont elle fît preuve...à moins qu'elle ne soit venue pour tuer Cortez et ses quelques potes ici présents. Peu importe car si elle était folle, il valait mieux éviter de plaisanter avec elle....encore plus si c'était pour régler un compte personnel.

Elle avait été rapide pour ranger le calibre 12 et dégainer un des beretta qu'elle pointa en direction de Lloyd, qui sortait son arme. Rapide, mais pas assez, la jeune femme le mettait déjà en joue, sans même poser le moindre regard sur lui, ce qui en était effrayant. Certains clients, quant à eux, avait eu le réflexe de finalement se lever et de se diriger prestement vers la sortie.

Avant de passer le pas de la porte, Doug entendit la tueuse parler, ordonnant à Lloyd de lâcher son arme. Ce dernier ne chercha point à discuter avec elle et s’exécuta, posa l'arme en tremblant sur le sol. L'homme qui avait pris une décharge à bout portant vivait encore, même si il s'étouffait dans son propre sang pour le moment. Il n'en avait plus longtemps mais Christy s'en fichait : Il devait mourir, maintenant, tout de suite....et ce furent 4 détonations, 3 balles dans le cœur et une dans la tête qui signèrent l’arrêt de mort du dernier lieutenant des Sharks de Gotham....et au moment même, le reste de la bande devait certainement faire trempette dans le fleuve de Gotham. Elle n'avait maintenant plus rien à faire ici, et prit le chemin vers la porte, son regard quasiment dénué d'émotion.

Certains, cachés derrières les voitures et autres camions sur le parking, observaient la jeune femme repartir tranquillement mais elle eut à peine fait quelques pas que Llyod arriva, arme à la main, prêt à descendre la « puta » qui avait osée mettre le boxon dans son établissement. Un premier tir résonna et il aurait touché la tueuse en plein dans le dos si elle n'avait pas eue le reflexe de se laisser tomber à terre en se tournant vers l'origine du danger, comme si elle avait pressentie...ou entendue l'homme venir. Il tira une autre rafale, manquant une nouvelle fois l'étrangère qui avait dégainée une de ses armes...et qui ouvrit le feu sur lui, le touchant d'abord à l'épaule, puis deux fois dans les jambes...et de nouveau une fois à l'autre épaule. Lloyd savait qu'elle était dangereuse, mais il ne pouvait pas la laisser partir sous peine de perdre son commerce.....bien qu'il avait risqué de perdre plus alors qu'il s'écroulait sur le sol, lâchant son arme en hurlant. Christy, quant à elle, s'était relevée et avançait de nouveau vers le patron du bar en braquant son arme en direction de son visage. Il tremblait, refusant de se dire qu'il allait y' passer...et il attendait.....il attendait, souhaitait que ca se fasse vite, proprement.....mais rien ne vint et la tueuse préféra tourner les talons et démarrer sa harley. Cela aurait été inutile de tuer Lloyd, il ne représentait plus une menace et n'était pas sur la liste....ainsi, elle repartit sur le guidon de sa moto à toute vitesse en direction de la 8ème avenue/

La froide lumière verte et blanche au dessus d'elle jouait sur le chrome de sa moto vrombissante et dans son esprit, deux mots se répétèrent pendant une bonne minute : Mission accomplie. L'Empereur n'en serait que ravi.

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
 

Purification, Chapitre 4 (Post Unique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un zeptoseconde d'énergie infinie ! [Post Unique]
» Une poupée de porcelaine se brise [post unique]
» Le début de la fin.[Post unique]
» La flèche de Cupidon [POST UNIQUE POUR L'EVENT]
» [FB solo Custodio - post unique] ¡ Buenas tardes, bastardos !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Depths :: Rues de Gotham City-