RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 La Légende ne meurt pas, elle se renouvelle [post unique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: La Légende ne meurt pas, elle se renouvelle [post unique]   Jeu 1 Mai - 22:37

Le Bat-Bunker est calme.
Seul le ronronnement des quelques machines allumées, des dispositifs électriques de secours prêts à prendre le relais en cas de coupure de courant, rompent un silence dominateur. Les engins sont immobiles - sans vie.

Quelques flashs lumineux, simples signaux de veille des ordinateurs et du matériel informatique, illuminent temporairement les épaisses ténèbres qui règnent dans l'immense salle dédiée à la lutte contre le crime. Si la principale base du Batman demeure la Bat-Cave, il a depuis longtemps fait de cet endroit plus qu'une annexe, mais un quartier général pouvant tenir la comparaison avec la grotte située sous le Manoir.

Trônant au centre de la salle, entre les immenses écrans, les armes, les véhicules et le garage du Bat-Tank, un caisson à taille humaine repose depuis plusieurs jours.
Installé là par le maître des lieux, grandement aidé par un Lucius Fox inquiet et un Alfred Pennyworth diminué, il ne bouge pas et fonctionne au maximum de ses capacités, veillant à soigner et ramener son locataire dans le meilleur des états. Ce travail est difficile.

Selon les informations du moment, Bruce Wayne a pu quitter Gotham City avant la catastrophe, et il n'y a pas de victime dans l'effondrement de son Manoir. Le Batman n'a pas été vu depuis quelques jours, mais tous pensent qu'il se prépare pour emporter une grande victoire. Ils ont partiellement raison.

Après vingt années de combat dans Gotham City, Bruce n'est plus aussi frais qu'à ses débuts, et les déconvenues face à la Ligue des Ombres puis, surtout, face à Deathstroke lui ont confirmé ses faiblesses, ses manques. Il n'est plus aussi rapide, résistant et apte à des combats aussi intenses, au moins sans aide.
Il a quarante-cinq ans - il doit en tenir compte. Il faut adapter sa façon de mener sa mission, et il a déjà quelques idées.

Lentement, le caisson s'ouvre, faisant glisser son toit sur le côté. Un nuage de vapeur s'en échappe, tandis que deux mains s'accrochent aux parois pour hisser un corps reposé à l'extérieur.
Bruce a eu besoin de ce traitement pour reprendre des forces, et il se sent mieux. Les blessures, les traumatismes sont derrière lui, et son corps est au top de la forme qu'il peut espérer. Ce n'est pas encore le cas pour son esprit.

La destruction du Manoir, la bastonnade subie par Deathstroke l'ont marqué. La ville est brisée et isolée, et le cauchemar recommence. Il est hanté par la mort, les morts, et son échec : il n'a pas réussi à protéger sa ville, et d'autres en payent le prix.
Il se sent usé, rongé. Mais alors qu'il aurait, jadis, intégré ces éléments pour devenir une créature de rage, de pure colère, refusant toute aide et tout soutien, il décide d'agir différemment.

L'âge, la maturité, l'expérience lui ont appris que se transformer en un tel monstre de violence ne sert à rien. Nu, calme, il s'approche dans la nuit d'un coin isolé de la salle et s'assoit.
S'installant en position du lotus, il ferme les yeux et expire un grand coup. Il se plonge dans l'état du Nirvikalpa Samadhi.

Apprise dans la ville mystique et mythique de Nanda Parbat, cette technique lui a déjà permis de se dégager des entraves psychologiques pour se plonger dans l'esprit du Joker et lutter contre lui. Là, Bruce souhaite se laver de tous ses blocages, toutes ses blessures psychiques et se rencontrer. Ses récents échecs l'ont marqué, il doit s'en débarrasser pour reprendre le combat.

Là, pendant plusieurs minutes, plusieurs heures, Bruce s'enfonce dans son esprit et confronte ses souvenirs - son existence.

Ses premières images. Son enfance. La joie, les rires. Mère, Père, Alfred. Le Masque de Zorro. La peur, les tirs, les cris, la douleur ; il frissonne à cet instant. La solitude, la souffrance... la détermination. L'entraînement, l'apprentissage, les épreuves. Le retour. Alfred. La chauve-souris. Les combats. James. Dick. Harvey. Sélina, et un sourire. Barbara. Le Joker. Les autres - tous les autres. Talia. Jason. Le Joker, encore ; un nouveau frisson. Tim. Bane, et une grimace. Jean-Paul. Le retour. Le Cataclysme. Vesper. Sasha. Tommy. Damian, un autre sourire. La Cour des Hiboux. Ra's Al Ghul. Le Manoir. Deathstroke.
Maintenant.

Lentement, il rouvre les yeux. Douze heures se sont écoulées, et un homme neuf se réveille. Nirvikalpa Samadhi lui a permis d'expulser ses souvenirs, les marques difficiles de son existence qui entravaient son esprit. Il se sent lavé - serein. Nouveau.

Avec soin, il s'approche de son dressing et s'habille, reprenant un Bat-Costume très développé et amélioré ; il n'a pas de honte à accepter ses faiblesses. Désormais, il assume son âge, ses manques, et va s'appuyer sur ce qu'il peut, ses alliés et ses armes, pour l'emporter.

Le Manoir a été détruit. Il a été blessé, humilié. Gotham City est prise à la gorge, désespérée, sur le point de se rendre et d'abandonner.
Bien. Il n'a jamais été plus dangereux qu'au bord du gouffre.

"Alfred, je sais que vous m'entendez là-haut, dans votre appartement particulier. Prévenez Fox, pour qu'il mette en place les protocoles d'urgence des Entreprises Wayne. Nous ne laisserons pas cette cité tomber."

"Très bien, Maître Bruce. Puis-je vous demander votre programme du soir ?"

"Comme chaque soir, Alfred."

Ses bottes claquent sur le sol alors qu'il s'approche de ses véhicules, prêt à s'enfoncer dans la ville pour mener son combat éternel.

"Tant que je le peux, tant que je le dois, je vais m'employer à repousser les ténèbres un peu plus loin des innocents."

"Bon courage, Maître Bruce."

"Bonne nuit, Alfred. La mienne le sera."


La Légende continue.
Revenir en haut Aller en bas
 

La Légende ne meurt pas, elle se renouvelle [post unique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Légende ne meurt pas, elle se renouvelle [post unique]
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: Wayne Enterprises-