RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Retrouvailles sous tension (PV Carmine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Mar 29 Avr - 16:00



♦ Retrouvailles sous tension ♦


 


Quelque part dans Gotham

Cela faisait déjà plusieurs semaines que Kitrina s'était rendue au Manoir Falcone pour laisser une "surprise" à l'intention du Romain. A présent, elle attendait un appel de sa part, grâce au numéro qu'elle n'avait pas manqué de déposer sur l'un des corps. Cet appel tardait à venir, et la jeune fille n'était pas de nature très patiente.
Ce soir-là, elle s'était réfugiée sur le toit d'un immeuble après avoir dévalisé une épicerie. Rien de bien glorieux, mais si cela lui évitait de revenir à l'île de Tricorner pour subvenir à ses besoins, alors tant pis. Elle n'y venait que très rarement, mais personne ne semblait se soucier de ses absences répétées. Et elle espérait que cela continue ainsi. Observant la rue en contrebas, la jeune fille repensait aux derniers évènements et constata en soupirant qu'elle était revenue à son point de départ, à errer ainsi dans la ville. Enfin, au moins, elle était encore en vie. Catgirl s'allongea un moment, laissant les restes de son repas aux chats qui traînaient auprès d'elle, attirés par les odeurs de viande. Parmi eux, une mère et sa portée, dont les petits s'amusaient à se bagarrer. L'un d'eux, plus hardi que les autres, vint même jusqu'à jouer avec ses cheveux, ce qui lui arracha un sourire. La cambrioleuse l'attrapa et le tint à bout de bras.

" Tu es bien téméraire, mon petit ami. Et je n'ai rien à t'envier là-dessus. Allez, file rejoindre tes frères, maintenant. "


Mais le chaton ne l'entendit pas de cette oreille et revint à la charge, pour cette fois se blottir sur sa poitrine. Attendrie, Kitrina n'eut pas le cœur de le dégager, et ce fut avec un soupir résigné qu'elle ferma les yeux, pour finir par s'endormir, porté par les ronronnements de l'animal.
Catgirl se redressa brusquement, réveillée par les sonneries tonitruantes de son téléphone. Combien de temps avait-elle dormi ? Assez longtemps pour être ankylosée, sans compter que le jour commençait à se lever. Les chats avaient déguerpi depuis belle lurette, sans laisser une miette de leur repas. Elle attrapa l'appareil, décrocha et lança la formule d'usage..

" Allô ? "

" Qui es-tu ? "

" Carmine, je présume ? "

" Non, son homme de main et ... "

" Passez-le moi tout de suite, c'est à lui que je veux parler, pas à un de ses sous-fifres ! "


Un silence s'installa, pendant lequel la jeune fille perçut un fond de conversation. Puis une voix plus âgée se fit entendre.

" Je réitère ma question ; qui est-tu ? Et comment as-tu eu l'audace de pénétrer chez moi et ôter la vie à mes hommes ? "

" Ça faisait longtemps, Carmine ... Si tu veux savoir qui je suis, tu n'auras qu'à m'attendre au Dragon Impérial ce soir à 20 heures. Sans homme de main. Toi et moi devons avoir une longue conversation ..."


Kitrina raccrocha aussitôt. Elle avait toute une journée devant elle, ce qui lui laissait largement le temps de se préparer aux "retrouvailles", qui seraient loin d'être chaleureuses. Et pour cela, elle devrait retourner sur Tricorner, et croiser les doigts que les membres du gang continuent d'ignorer ses allées et venues.




Dragon Impérial

Quinze minutes avant l'heure dite, Kitrina pénétra dans le restaurant, aussitôt accueilli par un serveur aux traits asiatiques qui la mena à une table. Elle avait délaissé son costume de Catgirl, optant pour des vêtements moins voyants, qui n'était pas sans rappeler ceux qu'elle portait lors de sa période "Kittyhawk". Elle avait également pris ses précautions en se munissant de son beretta et de quelques poignards, le tout dissimulé à l'intérieur de sa veste. La cambrioleuse attendit patiemment le Romain, tout en grignotant les chips aux crevettes qu'on venait de lui apporter.

_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Mar 8 Juil - 0:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Jeu 1 Mai - 13:02

Loft Falcone

''Elle appelle, Don Falcone, c'est elle au téléphone !''

''Passe la moi, imbécile...''

Carmine bouscula son homme de main d'une bourrade et lui arracha presque le combiné des mains. La fureur du parrain était on ne peut plus perceptible par ses sbires présents avec lui, sbires qui quittèrent la pièce en silence, sachant tous très bien comment était leur boss quand il perdait le contrôle de ses nerfs. N'importe qui pouvait faire office de bouc émissaire et y passer, il avait même descendu à bout portant un capiregime qui s'était permis une remarque ironique au moment ou Carmine apprenait qu'un de ses entrepôts, rempli de billets, avait totalement brûlé. Le Romain avait aussitôt saisi son flingue et lui avait payé une ablation du cerveau au plomb.

" Je réitère ma question ; qui est-tu ? Et comment as-tu eu l'audace de pénétrer chez moi et ôter la vie à mes hommes ? "

" Ça faisait longtemps, Carmine ... Si tu veux savoir qui je suis, tu n'auras qu'à m'attendre au Dragon Impérial ce soir à 20 heures. Sans homme de main. Toi et moi devons avoir une longue conversation ..."

Ils raccrochèrent tout deux exactement en même temps. Le Dragon Impérial... De vieux souvenirs en perspective... Milos Grapa, son garde du corps, s'avança et lui demanda quelle était la marche à suivre. Carmine Falcone sourit. Sa colère était retombé, il était à nouveau maître de lui, prêt à s'occuper de cette petite peste qui osait le défier.

''Milos ? Appelle Chinatown tout de suite. Dis-leur qu'une terroriste a placée des bombes dans le quartier. Dis aux Triades que je m'en occupe pour eux, et qu'ils n'auront rien à faire. S'ils t'envoient paître... Dis-leur qu'on ramassera ces saloperies faces de citrons pressées par morceaux entiers dans tout leur quartier miteux.''

Falcone quitta la pièce et ordonna qu'on lui amène ''Le Tueur''. Angelo Mirti fut auprès de lui dans la minute qui suivit. Le Romain lui expliqua son plan et le chargea de tout mettre en place. Le piège se refermerait sur le chat. Et elle n'aurait aucun moyen de s'en sortir. Milos, ''Le Protecteur'', vint peu après les rejoindre, le téléphone éteint à la main avec une bonne nouvelle. Les Asiatiques avaient acceptés. Mais ils l'avaient prévenus : s'ils s'apercevaient que son boss les menaient en bateau, ils répliqueraient à leur manière...

''Aucune importance. Le temps qu'ils s'en aperçoivent, nous seront loin. Milos, Angelo, vous êtes prêts ?''
________________________________________

Dragon Impérial, Chinatown.

Carmine Falcone, parrain de la seule famille mafieuse assez puissante pour encore s'opposer aux cinglés, arriva au lieu de rendez-vous avec une dizaine de minutes de retard. Non pas que la mise en place de son plan l'ait retardé, il voulait simplement être désiré. Que voulez-vous ? Les vieilles habitudes ont la vie dure. Milos et une dizaine d'hommes avaient été dispersés autour du restaurant, à l'extérieur, munis d'armes de poing et de fusils et prêts à s'en servir si le félin tentait quoique ce soit. Angelo Mirti, lui, avait été posté avec une douzaine d'hommes dans tout Chinatown, au cas ou les Triades changeraient d'avis. Mais apparemment, ces dernières observeraient la scène d'un œil neutre, tout en gardant toutefois leurs mains sur les crosses de leurs armes. Le Romain pénétra tranquillement dans le restaurant, curieux de rencontrer enfin celle qui voulait absolument le voir. Car c'est de ça qu'il s'agissait. Il la repéra rapidement. Une jeune femme brune, seule, en train de manger cette horrible bouffe dégueulasse qu'arrivent à produire ces foutus jaunes. Il tira la chaise située en face d'elle et s'assit, tout en sentant peser sur lui le regard de la femme qui venait de le repérer. Son Beretta le démangea alors horriblement et il dût faire un effort surhumain pour ne pas la descendre, là, tout de suite.

''Catgirl... Alors c'est toi qui as tués les types que j'avais posté au Manoir. Que me veux-tu exactement, et qui es-tu, surtout ?''



(HRJ: Je tiens à préciser que je n'ai rien contre les peuples asiatiques et que j'adore la nourriture asiatique Smile)
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Dim 4 Mai - 21:31



♦ Retrouvailles sous tension ♦


 



Le temps que le Romain fasse son apparition, Kitrina avait fait déjà fait main basse sur toutes les chips, et était en train de passer commande. Et autant dire que la note allait être salée ... pour Carmine, car elle n'avait pas du tout l'intention de payer quoi que ce soit. La jeune fille perçut du mouvement par les fenêtres du restaurant ; comme elle le pressentait, le chef mafieux n'était pas venu seul. Gardant un visage impassible, elle piocha dans l'assiette de sushis que le serveur venait de déposer au milieu de la table, avant de reporter son attention sur son géniteur. La seule fois où elle l'avait vu, c'était à Little Italy, où s'était déroulé une guerre des gangs qui avait provoqué sa fuite. Elle constata qu'ils avaient tous deux les mêmes traits, à son grand déplaisir.

" Tu ne me reconnais toujours pas ? Rappelle-toi, notre dernière rencontre date du jour où tu as fui lâchement devant les troupes du Fool. Toujours rien ? Je vais remonter plus loin, dans ce cas ... Il y a vingt ans, une enfant est née, que tu as confié aux bons soins de ton fils Mario, la cachant aux yeux du monde. Ce même fils qui a ensuite tenté de la tuer. Et maintenant, tu en as le résultat sous les yeux. J'ose espérer que tu te rappelles au moins mon vrai nom ... "


Catgirl s'interrompit alors que le serveur revenait, poussant devant lui une table roulante chargée de plats tous plus appétissants les uns que les autres. Beignets aux crevettes, nems, ramens, viandes de toutes sortes ... elle ne pourrait certainement pas avaler tout ceci mais quand il s'agissait de nourriture asiatique, la jeune fille ne pouvait s'empêcher d'avoir les yeux plus gros que le ventre. Et autant en profiter, étant donné que tout était aux frais de Carmine, bien qu'il ne le sache pas encore. Ce dernier n'avait d'ailleurs pas touché aux plats, ce qu'elle s'empressa de lui faire remarquer sur un ton chargé d'ironie.

" Tu n'as pas l'air d'apprécier le repas. Trop dépaysé peut-être ? Ça ira mieux avec du saké. A ta santé ! "


Joignant le geste à la parole, la cambrioleuse lui servit un verre d'alcool de riz, pour se contenter ensuite d'une tasse de thé. L'ambiance était tendue, et elle tenait à être en pleine possession de ses moyens au cas où les choses tourneraient mal. Puis elle reprit la parole sur un ton plus sérieux.

" Bon, je ne vais pas tourner autour du pot. Je ne veux pas d'argent, ni quoi que ce soit venant de toi. Je veux savoir de ta bouche pourquoi tu m'as répudié et caché mon existence aux yeux de Gotham."


Kitrina marqua une pause le temps de se resservir en poulet teriyaki, la confortant dans son idée que rien au monde ne valait la nourriture asiatique.

" Tu ne veux vraiment pas y goûter ? Dommage pour toi, tu rates quelque chose. Enfin bref ... La vengeance est un plat qui se mange froid, comme on dit si bien. Je ne tenterais rien contre toi ce soir, mais reste sur tout de même sur tes gardes, au cas où je déciderais de te rendre une petite visite de courtoisie. Et n'essaye pas de me réduire au silence, certains connaissent mon identité et les liens qui nous unissent. Ils se feraient une joie de tout révéler s'il te venait l'idée de m'éliminer. "

_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Dim 27 Juil - 1:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Mar 6 Mai - 20:56

''Kitrina... Oh bon sang...''

Le Romain écarquilla les yeux, incrédule. Il se souvenait de ce costume, de cette bataille contre les freaks à Little Italy. Le Fool, le meneur, lui avait hurlé une vérité qu'il n'avait pas voulu entendre, qu'il avait toujours repoussé, horrifié par cette idée. Oui, c'était bien elle. Sa... fille, Kitrina. Toutes les sordides rumeurs qu'il avait entendu étaient vraies. Sa propre fille était devenue l'un des leurs. Comme Alberto, son fils chéri. Elle était devenue une cinglée, l'une de ces tarés en costume qui infestaient la pègre de Gotham désormais. Tout ça à cause de l'arrivée de cette enflure de Batman. Il le tuerait, il le jurait devant Dieu, oui, il le massacrerait à n'en plus le reconnaître. Avant qu'il vienne, Gotham City était sa cité, la capitale de son empire. Le fief des mafias de toutes sortes. Dirigé par un chef. Lui, Carmine Falcone. Et à présent ? Le Joker, le Pingouin, Double-Face, le Sphinx... Ils faisaient la loi à sa place. Les cinglés contre les mafieux. Et ils gagnaient. Cela lui était tout bonnement insupportable.

''Je... Je t'avais confiée à Mario pour qu'il t'apprenne les valeurs de la famille. Rien de plus. Pour qu'un jour... Je ne t'ai pas répudiée. Tu as toujours fais partie des Falcone. Et ce n'est pas à cause de ce que tu as fais, de ce que Mario ou Sofia a fait et de ce que je n'ai pas fais que tu n'en fais plus partie. Tu es toujours ma fille. Mi famiglia. Que cela te plaise ou non. Tu es l'héritière des Falcone.''

Carmine fit une pause, cherchant ses arguments après la diatribe acerbe de sa fille. Elle n'avait jamais rien eu, même pas sa famille. Elle était cynique, désabusée, seule. Tout ça à cause de lui. Car il avait peur jadis de ne pas savoir comment la traiter. Mais comment le lui dire ? La jeune femme qui se dressait devant lui, fière et dédaigneuse était-elle seulement sa fille ? Sofia ne lui avait jamais révélé la vérité au fond, ni à lui, ni à elle.

''Nous avons le même sang, Kitrina. Tu le sais. Je sais ce qui t'es arrivée depuis notre bataille à Little Italy. Tu es dans le gang du Fool. Un psychopathe, un freak aussi stupide que le Joker. J'ai eu vent d'une attaque sur Batman par Deathstroke et Bane. Et tu étais impliquée. Tu n'a aucune relation stable à Gotham. Rien que des cinglés. Alors, cesse de me mentir. La vengeance... Tu penses vraiment ce que tu dis ? Que comptes-tu me faire ? Me tuer ? Éradiquer la famille ?

Je te propose un marché. Reviens vers moi, ré-intègre la famille et tu seras protégée de tout ces nuisibles. J'en ai le pouvoir. J'effacerais de ma mémoire tout ce que tu auras fais précédemment. Little Italy, le Manoir, le Caligula, les hommes que tu as tuée, tout sera pardonnée. Mais en échange, tu devras me dire tout ce que tu sais sur le Fool, ses troupes et son matériel. Tout ce que tu sais sur les cinglés. Et nous montrerons à cette vermine qui sont les Falcone. Nous deux, toi et moi. Qu'est ce que tu en dis, Kitrina ?''


Le patriarche des Falcone regarda un instant le verre de saké que sa fille venait de lui verser. Il le porta à hauteur à des lèvres, renifla les effluves alcoolisés qui s'en dégageait puis le reposa sur la table sans y avoir touché, une légère grimace de dégoût sur le visage. Carmine replongea son regard dans celui de Kitrina en attendant sa réponse. Sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Mer 7 Mai - 1:14



♦ Retrouvailles sous tension ♦


 


Catgirl observa le Romain d'un air amusé alors qu'il prenait un air ébahi suite à ses révélations. Apparemment, ses paroles avaient fait leur effet, il semblait ne plus savoir que dire. La jeune fille prit une gorgée de thé, savourant le choc qu'elle venait de provoquer puis attendit que Carmine daigne enfin lui apporter une réponse. Elle était curieuse d'entendre ses arguments. Sans doute ne s'embarrasserait-il pas d'excuses et se contenterait-il de pousser sa gueulante avant d'appeler ses hommes pour qu'ils s'occupent de son cas, ce qui ne l'étonnerait guère. C'est bien connu, les chefs mafieux avaient pour réputation de déléguer les sales besognes à leurs sous-fifres. Kitrina glissa discrètement la main dans son sac, saisissant son berreta au cas où ses craintes seraient fondées. Mais elle ne s'attendait pas à un tel discours, et si le début l'avait tout d'abord fait soupirer d'agacement, la suite la déstabilisa quelque peu. Il prétendait qu'il la considérait toujours comme sa fille, qu'elle restait l'héritière des Falcone ... des paroles que la cambrioleuse avait bien du mal à croire, malgré le regard sincère du Romain. Elle le regarda plusieurs minutes, l'air perplexe et mal à l'aise, ne sachant que répondre. Puis elle se décida enfin à briser le silence, cherchant soigneusement ses mots.

" Si pour Mario, les valeurs familiales consistent à tuer les membres de sa famille, alors il a une bien étrange façon de les interpréter. Ne me dis pas que tu étais aveugle au point de nier le fait qu'il était fou ? A moins que tu n'espérais que sa folie le pousse un jour à me tuer, ce qu'il a presque réussi. Cela t'aurait ainsi évité un scandale si par malheur on apprenait mon existence. D'autant plus qu'engrosser sa fille, ce n'est pas très bien vu chez les ritals, pas vrai ? Enfin passons ... "


Catgirl s'interrompit, hésita quelques secondes puis s'empara du verre que Carmine avait dédaigné et le vida cul sec avant de reprendre.

" Tu ne sais que ce qu'on t'a raconté, mais tu ignores tout des détails. Je suis navrée, je ne peux pas accepter ce marché. Batman m'a déjà contrainte d'espionner le Fool, je ne le referais pour quelqu'un d'autre, encore moins pour toi. Il est vrai que c'est un fou dangereux, mais lui au moins m'a accueilli dans son gang sans hésiter. En cela, je lui suis redevable. Et si tu souhaiterais vraiment me voir réintégrer la famille, tu ne me proposerais rien en contrepartie. "


Kitrina se tut, l'air pensif. A vrai dire, elle n'était plus sûre de rien et se sentait perdue. Devait-elle accepter de rejoindre Carmine ? Il paraissait tellement sincère ... mais ce serait trahir une nouvelle fois le Fool, et elle n'arrivait pas à s'y résoudre, malgré le fait que celui-ci soit un être instable et dangereux.

" Tu as tout de même su te montrer convaincant ; je ne sais même plus si j'ai vraiment envie de me venger. Te tuer serait stupide et ne me mènerait qu'à me mettre les autres mafieux sur le dos. Je ne te rejoindrais pas, mais ma décision peut changer. Il ne tient qu'à toi de gagner ma confiance, et elle ne se mérite pas d'un claquement de doigts. Il te faudra énormément de temps, et encore, rien ne dit que tu y arriveras ... "

_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Dim 27 Juil - 1:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Jeu 8 Mai - 11:22

Elle avait changé d'air. La jeune femme fière et sûre d'elle en face de lui avait laissé place à une jeune fille à l'air perdue. Elle avait quittée la moue prétentieuse qu'elle arborait au début de leur conversation. Kitrina ne s'attendait sûrement pas à cela venant de lui. Preuve que le Romain savait faire acte de sentimentalisme.

''Mario n'est pas fou. Les derniers évènements ont simplement dû légèrement le perturber, c'est tout. Et si j'avais voulu te tuer, je l'aurais fais il y a bien longtemps, d'une balle dans la tête, comme on abat les ordures. Mais tu n'en es pas une. C'est pour ça que je t'ai épargnée. Et ta remarque à propos de ce soi-disant scandale ? Sais-tu que Sofia ne m'a jamais vraiment révélé la vérité à ton sujet ? Tu es peut être la fille de Maroni ? Ou de Gigante ? J'ai écarté toutes ces hypothèses. J'ai préféré croire que tu étais ma fille. Je n'ai jamais fais de test ADN. Je crois en notre lien de sang. Et je vois que tu en as fais autant.''

Carmine eut une petite moue. Les paroles de Kitrina s'étaient avérées blessantes mais juste. Il l'avait abandonné. Et tout ça pourquoi ? Car il n'avait pas le temps de l'aimer. Ni l'envie. Elle n'était pour lui à cette époque que le fruit d'un piège tendu par sa propre fille Sofia. Il l'avait repoussé. Elle avait parfaitement raison de le haïr. D'un ton sec, il reprit :

''Je me fiche totalement de ce qu'auraient penser ces abrutis.''

Le Romain prit délicatement le couteau qui reposait sur sa serviette pourpre et le fit tourna habilement entre ses doigts, de plus en plus vite. Ses yeux cherchaient ceux de sa fille.

''C'est dommage que tu refuses mon offre. Très dommage. Je vois que tu as déjà fais ton choix. Le Fool, hein ? Oui, je souhaite ardemment te voir ré-intégrer la famille. Mais ce cinglé a massacré mes hommes, mes associés et des habitants sous ma protection. Je parle, et tu t'en doutes, des habitants de Little Italy. Ce fou les a quasiment tous exterminés. Il y avait des femmes et des enfants parmi eux. J'estime avoir largement le droit de réclamer une contrepartie, comme tu le dis si bien.''

Le parrain de la mafia Falcone avait changé de ton. Plus dur, plus ferme. Les atermoiements étaient terminés. Elle l'avait blessé en refusant son offre. Et on ne blessait pas Carmine Falcone. Elle n'avait pas su lire à travers les mots. Il l'aurait accepté même en échange d'une miette d'information. L'occasion était passée. Le Romain était on ne peut plus déçu de la tournure que prenait cette discussion. Il était venue rencontrer et éliminer une ennemie. Il avait retrouvé un enfant. Un enfant qui le rejetait. Mais après tout, il s'était bien passé d'elle pendant toutes ces années, non ?

''Venges-toi, Kitrina, je suis là, en face de toi. Fais-le, vas-y ! Tu n'as pas attendue toutes ces années pour rien ?

Carmine marqua soudain une pause dans son discours.

''Je... Je suis désolé que tout se passe ainsi.''

Carmine se maudit d'être si faible. Mais il ne supporterait pas de perdre un autre de ses enfants. Il n'y survivrait pas. Mais il se ressaisit. Sarcastique, tout en restant le plus sec possible, il continua :

''Convaincant ? Tu crois que c'est ce que j'espérais ? Tant pis... Mais je gagnerais ta confiance. Tu peux en être certaine. J'y arriverais. Et tu retourneras dans la famille. Chez les Falcone...

Le Fool... Quelle blague. Si tu le croises, tu peux lui que je reprendrais ce qui est à moi. Et qu'il mourra. Lentement. Très, très, très lentement. Quand à Batman, tu peux aussi lui dire qu'il est sur ma liste. Je peux être rancunier, Kitrina, oui, très rancunier. Demandes à Maroni.

Je n'ai rien à ajouter. Je suppose que les consommations sont pour moi ?''


Le patriarche des Falcone sortit son chéquier sans rien dire. Pour lui, la discussion était close.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Jeu 8 Mai - 23:17



♦ Retrouvailles sous tension ♦


 



Une fois de plus, les paroles de Carmine la surprirent. Elle aurait voulu qu'il lève le masque, qu'il se mette à vociférer avant de la menacer ou d'appeler ses hommes de main. Cela lui aurait donné un bon prétexte pour l'éliminer, au risque de s'attirer les foudres des autres mafieux. Mais le Romain ne semblait pas jouer la comédie, ce qui la prenait totalement au dépourvu, une fois encore. Ses paroles avaient réussi à la toucher, mais la jeune fille refusait de le montrer ; ce n'était pas dans ses habitudes de faire preuve de sentimentalisme. Et maintenant qu'il lui donnait l'occasion de se venger, voilà qu'elle se retrouvait incapable de le faire.

" Je croyais que c'était ce que je voulais ... te voir mort. Maintenant je ne sais plus ... "

Les paroles du chef mafieux avaient un fond de vérité. Bien qu'il l'ait abandonnée, et malgré le fait que Kitrina le haïsse pour cela, ils étaient tous deux du même sang. Et il aurait très bien pu la tuer dès sa naissance, au lieu de s'embarrasser à la confier à Mario. Un détail la troublait plus que les autres ; apparemment, rien ne disait que Carmine fut son père. Ce qui n'avait pas empêché ce dernier de faire fi de cette possible vérité, et de la considérer comme sa fille. Une raison de plus pour qu'elle cesse de le considérer comme un ennemi. Mais elle ne pouvait se résoudre à réintégrer la famille, pas maintenant du moins. Il y avait tant d'éléments à prendre à compte ; la dette qu'elle avait envers le Chevalier Noir, ainsi que l'attachement qu'elle ressentait pour le Fool.

" Une partie de moi a envie de revenir, mais ce n'est pas aussi simple. Tu dis vouloir tuer le Fool et Batman ... je comprends tes motivations, mais tu risques bien de perdre ma confiance à jamais si tu fais ça. Sans Batman, je ne serais plus là à te parler. Par deux fois, il est venu à mon aide. Quant au Fool ... "

Catgirl se mordit les lèvres, hésitante à poursuivre. Elle détestait mettre à nu ses sentiments, surtout vis-à-vis de son ... père. Car c'était bien ce qu'il était, et rien n'y changerait, que ce soit leurs actions passées ou leur relation conflictuelle.

" ... il est la seule personne auprès de qui je ressens de l'attachement. Ça peut paraître stupide, moi-même je n'aurais jamais pensé que ça puisse arriver. Toute ma vie, je me suis efforcée de me forger une carapace. Une carapace qui s'est fissurée au fil du temps, malgré mes efforts. Et maintenant je ne sais plus vers qui me tourner, quel camp choisir ... Je donnerais n'importe quoi pour revenir en arrière ... "

Les derniers mots de Kitrina s'adressaient plus à elle-même qu'au Romain. Elle se retrouvait déchirée entre trois camps. D'un côté, sa famille qui l'avait abandonné et qui pourtant restait sa famille, de l'autre le Fool qui l'avait intégré dans son gang et auprès de qui elle avait fini par développer des sentiments malgré son statut de tueur psychopathe. Et enfin, il y avait le Chevalier Noir, qui par deux fois lui avait sauvé la vie et s'efforçait de la remettre dans le droit chemin, alors qu'il aurait très bien pu se contenter de l'envoyer à Blackgate. Emergeant de ses pensées, elle observa Carmine un long moment.

" Tu avais raison tout à l'heure. Que cela me plaise ou non, tu restes mon père, et ce malgré les conflits qui nous séparent. Et j'espère qu'à l'avenir, nos rapports s'amélioreront. Mais il est encore trop tôt pour que je prenne une décision, beaucoup trop tôt. J'aimerais que tu me laisses du temps pour y réfléchir. Et tu as deviné juste, l'addition est pour toi. Après toutes ces années, je pense que tu me dois au moins ça, tu ne crois pas ? "

Kitrina le regarda payer le serveur, ajoutant elle-même un pourboire. Elle espérait que le Romain tienne compte de sa requête. Dans le cas contraire, sa réponse serait toute trouvée, et ce n'est pas vers lui qu'elle se tournerait.

_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Lun 7 Juil - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Sam 10 Mai - 20:28

Kitrina parla. Et Carmine l'écouta attentivement. Sa fille était déchirée entre Batman, le Fool et lui. Et ne parvenait pas à choisir. Il comprenait ce que la jeune femme ressentait. Mais le Dark Knight et le Fool étaient ses ennemis.

''C'est d'accord, Kitrina. Tu as besoin de temps, je t'en accorde. Et je souhaite aussi, plus que tout, que nous nous entendions mieux qu'avant. Je comprends que tu veuilles que j'épargne Batman. Il t'a sauvé plusieurs fois la vie. Je ne le toucherai donc pas pour le moment. Mais je ne peux pas rester passif envers le Fool, malgré le fait que tu ais des sentiments envers lui. Il a fait beaucoup trop de victimes. Quelqu'un doit s'en occuper. Définitivement. Je suis désolé mais je n'ai pas le choix.''

Le Romain termina de rédiger son chèque et le donna au serveur. Carmine regarda sa fille ajouter un pourboire. Bonne attitude. Toujours laisser un pourboire dans un restaurant, même lorsqu'il n'est pas italien. Falcone reprit la parole :

''Je sais que cela te fera du mal, mais le Fool sera mieux mort et enterré que vivant et en train de massacrer des familles entières. Et son gang... Des psychopathes, des violeurs, des sadiques, des cinglés... Tous tirés d'Arkham. Ce n'est pas une bonne chose que de rester auprès d'eux. Tu es constamment en danger, là-bas.''

Carmine Falcone fit signe de déguerpir à deux de ses hommes qui venaient d'entrer dans le restaurant. Le duo de mafieux ficha le camp aussitôt.

''J'espère que nous nous reverrons bientôt. Je te laisse tout le temps que tu veux, et l'accès au Loft t'est ouvert, tu peux t'y rendre à n'importe quelle heure, n'importe quel jour. N'importe quand. Si tu as besoin de quelque chose ou si tu as des problèmes... N'hésite pas à m'appeler, je serais là, disponible.''
______________________________________

''Milos ? On a un souci.''

Le Protecteur dégaina son arme et répondit à Angelo Mirti dont la voix sèche venait de résonner à son oreille :

''Qu'est ce qui se passe ? Les citrons ont compris qu'on les roulait ?''

''Oui, et on dirait qu'ils prennent des mesures. Nos deux snipers et nos deux douzaines d'hommes ne feront pas le poids face aux Triades. Il faudrait évacuer le quartier. Tu peux voir ou en est Don Falcone ?''

Milos Grapa serra un peu plus fort son téléphone portable :

''Il vient de renvoyer deux de mes gars qui viennent d'y aller, je vais y aller. 'Hésite surtout pas à commencer si tu vois qu'ils sortent  les armes lourdes.''

''Aucun problème, j'adore exterminer les bouffeurs de nems.''

Le Tueur coupa la communication. Milos rangea son portable puis remit son Sig dans son holster. Il n'avait que peu de temps devant lui. Le Protecteur poussa la porte du Dragon Impérial avec précaution puis aperçut Carmine Falcone, le parrain de la famille. Le garde du corps attendit que ce dernier ait fini de parler pour s'avancer vers lui. Apparemment la jeune femme, Catgirl, était toujours en vie. Ils avaient sûrement établis un compromis. Si elle avait survécut jusque-là, c'est que le mafieux ne lui voulait pas de mal au final. C'est troublé par cette idée que Milos marcha vers son boss pour l'avertir du danger. Malgré la présence de Catgirl, il révéla la situation actuelle à son employeur et ami. Les Triades se réveillaient. Pour eux. Et ça, c'était très mauvais. Il fallait évacuer tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Lun 12 Mai - 18:38



♦ Retrouvailles sous tension ♦


 



L'ambiance devenait moins tendue, le père et sa fille semblaient avoir trouvé un terrain d'entente, même si Kitrina aurait espéré qu'il renonce à lancer une vendetta contre le Fool. Mais on ne peut pas tout avoir, et elle s'estimait déjà heureuse que le Romain lui accorde un délai de réflexion. Sans compter qu'avec le caractère du Boucher de Gotham, elle pouvait tirer un trait sur une possible entente entre eux. Au moins, elle avait réussi à le convaincre d'une trêve concernant le Chevalier Noir.

" Soit. Je comprends tes raisons de vouloir l'éliminer. J'aurais eu la même réaction à ta place. Et connaissant le Fool, il sera ravi de te déclarer la guerre quand il aura appris ton retour. Je ne pourrais que retarder ce moment en lui cachant ta présence à Gotham, si bien sûr de ton côté tu ne fasses pas trop de vagues. "

Deux de ses hommes de main choisirent cet instant pour apparaître dans le restaurant, provoquant une réaction de défense chez la jeune fille, qui crut l'espace d'une seconde que Carmine s'était joué d'elle en endormant sa méfiance avec ses belles paroles. Ce dernier réagit à temps et leur intima de retourner à l'extérieur alors que Catgirl était sur le point de tirer à vue.

" Désolée, les vieilles habitudes ... "

La cambrioleuse reposa son arme sur la table.

" Je suis au courant des risques que cela entraîne de fréquenter des psychopathes. Mais jusqu'à aujourd'hui, je suis toujours parvenue à me garder en vie, et ce n'est pas prêt de changer. "

Kitrina préféra cacher le fait que le tueur masqué avait déjà tenté par deux fois de la tuer, ne voulant pas lui donner raison une fois de plus. Mais elle reconnaissait que tôt ou tard, elle se verrait contrainte à quitter le gang si elle ne voulait pas passer l'arme à gauche.

" Je te remercie d'accéder à ma demande. Cela me laissera le temps de réfléchir si oui ou non je t'empêcherais de lancer ta vendetta contre le Fool. Sur ce, je crois que nous en avons terminé pour ce soir. Et merci pour le repas "

Elle allait prendre congé lorsque Milos Grapa, dit " le Protecteur ", vint à son tour les rejoindre pour s'entretenir avec son employeur. La jeune fille ne perdit pas une miette de leur conversation, où il était question des Triades qui n'allaient pas tarder à rappliquer ici en sortant l'artillerie lourde.

" On dirait que les ennuis arrivent. Ça tombe bien, je ne refuse jamais un peu d'action, et ça commençait à devenir ennuyeux. "

Kitrina se saisit de son beretta et se dirigea vers l'une des fenêtres afin de constater par elle-même la situation, prête à en découdre.

_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Lun 7 Juil - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Dim 25 Mai - 19:18

Leur entrevue touchait à sa fin. Aurait due toucher à sa fin. Mais le Protecteur entra dans l'établissement, apportant de mauvaises nouvelles avec lui au Romain. Les Triades les avaient percés à jour plus tôt que prévu. Il fallait partir tout de suite. Kitrina avait écouté leur brève conversation.

''On dirait que les ennuis arrivent. Ça tombe bien, je ne refuse jamais un peu d'action, et ça commençait à devenir ennuyeux.''

Carmine haussa un sourcil. Elle n'avait pas froid aux yeux.

''Ennuyeux ? Je suis en droit de me sentir vexé ? Au fait, Milos, fais passer le mot : Catgirl est sous ma protection, désormais. Malgré ce qu'elle a fait, si l'un d'entre vous touche à un seul de ses cheveux, je m'en occuperais personnellement. Elle a également accès au Loft à n'importe quelle heure. C'est compris ?''

Après que Milos ait acquiescé, Carmine Falcone sortit lui aussi son Beretta. Ils se trouvaient certes tout les trois dans un restaurant ou mangeaient quelques clients, mais ils étaient tout trois en danger de mort imminente. A la vue des armes et plus particulièrement du fusil à pompe de Milos qu'il venait de sortir de dessous son imperméable, plusieurs clients quittèrent rapidement l'établissement, quelques-uns sortants dans le même temps un portable pour contacter leurs protecteurs, les Triades. Les représentants de la Famille Falcone faisaient peut être partie de l'une des dernières grandes familles mafieuses de Gotham, mais ici, ils n'étaient pas à Gotham, ils étaient à Chinatown et n'étaient qu'un peu plus d'une vingtaine. Les membres des Triades dans le quartier chinois étaient quatre fois plus.

''Milos, ils vont s'attendre à ce qu'on passe par derrière. Dis à Angelo et à tout les autres d'évacuer immédiatement le quartier et de nous envoyer l'une des voitures, tout de suite !''

Pendant que Milos Grapa transmettait au reste des mafieux les directives du Romain, Carmine se tourna vers Kitrina. La totalité des clients étaient partis à présents, et il ne restaient qu'eux dans le restaurant. Des tirs résonnaient déjà dans une des rues adjacentes. Et des bridés armés de fusils d'assauts et de pistolets commençaient déjà à se diriger vers le Dragon Impérial.

''Kitrina, tu ne nous lâches pas. On te conduira hors de Chinatown puis on te déposera ou tu le souhaites. Mais n'essaye pas de tuer le plus de jaunes possible. Notre seul objectif est de sortir d'ici. Et surtout, ne...''

Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase que déjà plusieurs rafales de balles firent éclater les vitres du restaurant. Deux serveurs et le cuisinier déboulèrent également dans la salle par la porte des cuisines, tous ayant un pistolet mitrailleur à la main et un couteau à poisson à la ceinture.

Le trio Falcone se jeta à terre et Milos renversa une table derrière laquelle ils purent s'abriter. Le déclic caractéristique du fusil à pompe résonna alors dans toute la salle et l'un des serveurs s'écroula, atteint à l'abdomen. Carmine tira deux balles en direction du cuisinier avant que celui-ci ne se mette également à couvert et le toucha à l'épaule mais une balle lui érafla le bras droit avant qu'il ne se remette à couvert.

Kitrina n'était pas en reste et une puissante odeur de poudre s'éleva dans l'atmosphère. Apparemment, ses hommes arrivaient à tenir tête aux asiatiques tout en dégageant. Mais il fallait d'abord qu'ils viennent les chercher au Dragon Impérial, leurs munitions n'étant pas inépuisables. Le Romain rampa vers la fenêtre malgré les débris de verre gisant par terre et tira plusieurs fois vers ces enfoirés de bridés qui s'approchait de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Dim 15 Juin - 19:04



♦ Retrouvailles sous tension ♦


 




Il faisait bien trop sombre pour savoir exactement ce qui se passait au-dehors, mais Kitrina parvenait toutefois à distinguer quelques silhouettes, dont le nombre semblait non négligeable. Mais ce n'est pas cela qui allait la rebuter, bien au contraire. Elle ne disait jamais non quand il s'agissait de se battre. Toutefois Carmine voyait ça d'un autre œil, et le lui fit clairement comprendre en lui intimant de rester à ses côtés jusqu'à ce qu'ils aient évacué les lieux. Des paroles que Catgirl comptait bien contester une fois que le mafieux aurait fini de les prononcer. Mais ce dernier n'eut pas le loisir de finir sa diatribe ; une salve de tirs fit éclater la vitre du restaurant, et comme si ça ne suffisait pas, trois membres du personnel se mirent en tête de les attaquer eux aussi, les obligeant à se mettre à couvert derrière une table que Milos venait de renverser. C'est comme ça qu'ils les remerciaient de leur avoir laissé un pourboire ... Quelle bande d'enfoirés ! Plusieurs tirs furent échangés, qui eurent pour résultat un mort et un blessé dans le camp adverse, et un Carmine légèrement blessé de leur côté. Ce dernier ne semblait pas s'en soucier outre-mesure, et rampa vers la fenêtre brisée pour s'occuper des yakuzas à l'extérieur. Quant à Kitrina, elle rageait de n'avoir pu en toucher aucun, et comptait bien y remédier. Elle risqua un coup d'œil derrière la table, pour constater que le dernier serveur s'approchait lentement sans faire de bruit, son couteau à la main. La jeune fille saisit discrètement une chaise qu'elle fit glisser jusqu'à elle, et attendit que l'ennemi soit assez proche pour la lui balancer de toutes ses forces en pleine poire, lui brisant le nez et quelques dents au passage. Elle en profita ensuite pour lui arracher couteau et flingue, puis lui planta la lame dans le cœur à plusieurs reprises. Avant de rouler sur le côté alors que le cuisinier se pointait à son tour, évitant de justesse les balles qui atterrirent juste là où elle se trouvait une seconde plus tôt. Catgirl riposta aussitôt en lançant le couteau dans sa direction, qui vint se planter dans son cou. L'imbécile ne trouva rien de mieux à faire que de retirer l'arme, ce qui était la meilleure chose à faire s'il ne voulait pas mourir dans de trop d'atroces souffrances. Et deux de plus, ou plutôt deux en moins. Ce qui était déjà une bonne chose en soi, bien qu'ils étaient encore très loin d'être sorti de ce pétrin, vu l'armada présente au dehors.

A l'exemple de Carmine quelques instants plus tôt, Kitrina se baissa et le rejoignit, prête à lui donner un coup de main. Elle tira jusqu'à ce que son chargeur soit vide, puis continua avec le pistolet mitrailleur du serveur. Bien que plusieurs tombèrent sous leurs tirs, il fallait se rendre à l'évidence, ils ne faisaient pas le poids face au nombre. Une fois son arme vide, elle se tourna vers le Romain.


" T'aurais pas un plan B, à tout hasard ? "


Elle n'eut pas besoin d'en rajouter qu'une voiture débarqua à toute allure avant de se garer devant la vitre, leur offrant ainsi un rempart entre eux et leurs assaillants. Le chauffeur leur ouvra la portière, mais n'eut pas le temps de leur dire de monter qu'il se faisait abattre de plusieurs balles dans la tête. Sans perdre une seconde, Catgirl se précipita dans le véhicule côté conducteur en prenant soin de se protéger des balles grâce au corps du malheureux. Elle avait déjà conduit lors de l'émeute à Arkham, il ne lui serait donc pas bien difficile de tenir le volant. La jeune fille s'adressa ensuite à Carmine et Milos, criant pour couvrir les bruits de balle.

" Votre taxi est avancé, Messieurs ! Vous êtes priés de monter, et fissa, avant de vous faire abattre comme des pigeons ! "


Les deux pigeons ... pardon ... mafieux ne se firent pas prier davantage, et obtempérèrent sans protester. A peine les portières furent refermées que la cambrioleuse démarra sur les chapeaux de roue, écrasant quelques yakuzas au passage, et poussa sur le champignon pour mettre le plus de distance entre leurs ennemis. Elle roula ensuite jusqu'à être sortie de Chinatown, puis arrêta le véhicule. Avant de se tourner vers les deux hommes, un grand sourire aux lèvres.

" Voilà une soirée comme je les aime, et que j'oublierais pas de sitôt ! Sinon, ça va, vous ? Pas trop de mal, j'espère ? Quelqu'un veut bien reprendre le volant ? J'ai pas l'habitude de conduire, je voudrais pas causer un accident."

_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Lun 7 Juil - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Mer 18 Juin - 12:01

" T'aurais pas un plan B, à tout hasard ? "

Kitrina vint lui prêter main-forte à la fenêtre quelques instants avant de lui poser la question. Le Romain s'apprêtait à lui répondre lorsqu'une voiture se gara devant la grande paroi vitrée du Dragon Impérial, de façon à servir de bouclier entre eux et les Triades. Un de ses soldatos venu les récupérer. Néanmoins, cela ne réussit pas au pauvre homme qui se fit abattre quelques secondes plus tard par les asiatiques, fous de rage.

Kitrina prit sa place sous le regard protecteur de Carmine qui la couvrit à l'aide de son Beretta durant le temps de l'opération et vit sa fille se placer aux commandes du véhicule, vérifiant la jauge de carburant et faisant vrombir le moteur grâce à un coup d'accélérateur.

" Votre taxi est avancé, Messieurs ! Vous êtes priés de monter, et fissa, avant de vous faire abattre comme des pigeons ! "

Empreint d'un certain sentiment de fierté à l'égard de sa fille, Falcone laissa Milos monter à l'avant et s'installa à l'arrière de la voiture, empoignant la sulfateuse du propriétaire du véhicule, laissée à l'arrière. Le trio quitta le quartier de Chinatown à fond de train, Kitrina au volant, le Protecteur à côté d'elle, tirant sur les Yakuzas à coup de fusil à pompe, et le Romain à l'arrière, déchargeant consciencieusement le chargeur de sa sulfateuse sur les bridés qui avaient l'audace de les poursuivre. La jeune femme les conduisit hors de Chinatown puis s'arrêta dans un parking désert, à moitié dissimulé par l'ombre pesante des bâtiments les entourant. L'obscurité commençait à tomber, et il ne valait mieux pas rester dans le secteur, après le coup que leur avait fait Carmine.

" Voilà une soirée comme je les aime, et que j'oublierais pas de sitôt ! Sinon, ça va, vous ? Pas trop de mal, j'espère ? Quelqu'un veut bien reprendre le volant ? J'ai pas l'habitude de conduire, je voudrais pas causer un accident."

La voix lente et réfléchie du parrain des Falcone résonna aussitôt dans l'habitacle de la voiture :

''Milos, tu prends le volant. Kitrina, tu prends sa place. Vérifie la boîte à gants et sous le tapis de sol pour voir s'il n'y a pas une arme ou des munitions de planquées.''


Le Romain fit une brève pause puis reprit avec le sourire et un brin d'amusement dans la voix :

''Et pour finir de répondre à tes questions, je me porte comme un charme. Pour un premier baptême de feu contre les Triades, tu ne t'en ai pas mal sortie du tout ! Idem pour ta conduite. Pas vrai, Milos ?''

A l'évocation de son nom, le garde du corps de Falcone émit un vague grognement approbateur.

''Bon, Milos, amène-nous au Loft. Angelo a déjà dû commencé à barricader le gratte-ciel en cas d'une attaque des Asiatiques. Tu peux dormir là-bas ce soir et repartir demain ? Je fais d'excellents œufs frits le matin.''

Il n'y avait pas de doute, c'était sa fille. L'affrontement contre ces foutus jaunes l'avait d'ailleurs démontré. C'était du sang Falcone qu'elle avait dans les veines. Et rien d'autre. Carmine vit Grapa  remettre le contact. La perdre à nouveau, ne serait-ce que pour quelques jours, lui fendrait le cœur. Il venait de retrouver sa fille après des années, ce n'était pas pour la perdre deux heures après leur première rencontre. Elle avait son caractère, mix de celui de Sofia et du sien, c'était indéniable. Au niveau du visage, il retrouvait chez elle les mêmes expressions que Sofia. Prenant soudain conscience de la dévisager fixement depuis quelques minutes, il détourna le regard, gêné.

''Alors, que choisis-tu ?''
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Lun 7 Juil - 21:59



♦ Retrouvailles sous tension ♦


 



Kitrina prit place à l'arrière du véhicule à côté de Carmine après avoir récupéré l'arme planquée dans la boîte à gants. Elle vérifia ensuite le contenu du chargeur tout en écoutant le mafieux d'une oreille distraite, pendant que Milos reprenait la route en direction du Loft. La jeune fille réfléchit quelques instants à sa proposition ;  passer la nuit dans ses appartements ...hum ... après tout, pourquoi pas ? Ce serait mieux que de retourner à Tricorner ou d'errer dans les rues, sans compter qu'elle aurait droit à un petit déjeuner en prime. Que demander de mieux ? Et ils pourraient continuer leur discussion en toute tranquillité. Mais avant qu'elle ait pu accepter, une voiture surgit derrière eux et accéléra l'allure jusqu'à leur coller au train.

" La question ne se pose même pas, je crois pas que tu auras le temps de me déposer où que ce soit, ils nous ont retrouvés ! "


En réaction à ses paroles, le Protecteur redoubla de vitesse lui aussi, tandis qu'elle ouvrait la vitre et tirait sur leurs poursuivants en visant les pneus. Après plusieurs tirs infructueux, Catgirl finit par atteindre sa cible, ce qui les ralentit sans pour autant les arrêter. C'est qu'ils étaient tenaces, les bougres ! Elle poussa un juron en constatant que son arme était vide. Fort heureusement, ce n'était pas le cas de Carmine qui parvint à exploser leur pare-brise avant de les arroser de plusieurs rafales, mettant ainsi un terme à la course poursuite. Juste à temps d'ailleurs, étant donné qu'ils n'étaient plus très loin de leur destination. Une fois arrivés, le trio se dépêcha de sortir du véhicule pour se réfugier dans l'immeuble, au cas où d'autres Yakuzas se mettraient à rappliquer, avant de se rendre au dernier étage où se trouvaient les appartements. Kitrina se permit de faire un rapide tour des lieux ; l'endroit puait le luxe, mais au moins elle ne manquerait de rien. Elle se rendit ensuite dans le salon bar où elle se servit une bière, - toutes ces émotions lui avaient donné soif - avant de retourner auprès du chef mafieux.

" Pas mal la baraque ! Tu aimes te faire plaisir, on dirait. C'est okay, je veux bien passer la nuit ici. Sortir serait trop risqué de toute façon, les Triades sont sûrement en train de nous guetter. "


Sans rien ajouter de plus, Catgirl se rendit sur la terrasse et s'assit sur le rebord de l'immeuble pour contempler la ville. Tout autour, ce n'était que gratte-ciels et hôtels de luxe, donnant l'impression que la misère y était inexistante. Mais pour avoir vécu dans la rue, elle savait qu'il n'en était rien. Tout ceci n'était que la partie émergée de l'iceberg, il suffisait de gratter un peu pour découvrir ce que les recoins les plus sombres pouvaient dissimuler. Si la jeune fille réintégrait le clan Falcone, elle ne devait en aucun cas oublier d'où elle venait. Sa bouteille vide, elle la laissa tomber et finir sa course sur le toit d'une voiture, dont l'impact déclencha l'alarme, et au passage, les cris furieux du propriétaire qui jura comme un charretier, à son grand amusement. Kitrina sentit la présence de Carmine derrière elle, dont la silhouette diminuait l'intensité des lumières du penthouse. Restant assise sans même se retourner, elle lui adressa quelques mots, toujours en train d'observer les allées et venues des véhicules et des passants.

" Comme prévu, je repartirais demain. Mais si tes œufs frits sont aussi excellents que tu ne le dis, il se peut que je repasse plus souvent, surtout s'il y a des pancakes en bonus. "


Sur cette note d'humour, la cambrioleuse daigna enfin se retourner et regarder le mafieux d'un air moqueur avant de laisser échapper un léger rire. Les retrouvailles avaient prises une toute autre tournure, et elle mentirait en disant qu'elle ne s'était pas amusée.

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Sam 12 Juil - 21:23

Encore des Asiatiques. Les Triades s'avéraient coriaces en fin de compte. Le Protecteur redémarra précipitamment et sortit à toute allure du parking, suivi de très près par le véhicule ennemi. Mais la réponse de Kitrina n'était pas négative.

''La question ne se pose même pas, je crois pas que tu auras le temps de me déposer ou que ce soit, ils nous ont retrouvés !''

Milos écrasa l'accélérateur, faisant brusquement bondir la voiture en avant. Leurs poursuivants accélérèrent également et la course-poursuite se continua à des allures folles dans le plus vieux quartier de Gotham, l'Old Gotham. Le Romain et Catgirl se mirent alors à tirer pour tenter de se débarrasser de leurs très collants adversaires. La jeune femme réussit à toucher leur pneu avant gauche mais ce ne fut pas cela qui les ralentit. La double salve de balles de Carmine fut plus efficace. Plus définitif en fait puisque sur le pare-brise de leur puissante Toyota noire éclata une gigantesque tache rouge qui ne pouvait qu'être que du sang. Privé d'au moins de son conducteur, la voiture fit quelques embardées puis alla s'écraser contre la façade d'un magasin d'antiquités.

Une dizaine de minutes plus tard, le trio Falcone arrivait au Loft du Romain. Abandonnant le véhicule non loin de l'entrée, les deux mafieux et la cambrioleuse coururent jusqu'à l'entrée. Pénétrant sans problème dans le gratte-ciel de par son statut de parrain, Carmine abandonna Milos aux environs de la salle de surveillance, là ou l'on pouvait voir tout ce qui se passait dans, autour, et au dessus du Loft grâce à son réseau de caméras et emmena Kitrina à son penthouse.

Falcone laissa sa fille faire un rapide tour des lieux puis le rejoindre à son bar privé. Là, il la regarda se servir une bière d'un œil surpris.

''Pas mal la baraque ! Tu aimes te faire plaisir, on dirait. C'est okay, je veux bien passer la nuit ici. Sortir serait trop risqué de toute façon, les Triades sont sûrement en train de nous guetter.''

''Ce n'est pas leur quartier. Ils n'ont aucune autorité ici. Cependant, tu as raison, ils peuvent avoir lâcher quelques tueurs aux environs.''

Le mafieux la suivit sur la terrasse. Là, il continua :

''Quand au Loft, c'est, disons, normal. A Gotham, ceux qui réussissent le font savoir aux autres. Je suis d'ailleurs surpris que tu boives de la bière. Si tu réincorpores la famille, il faudra t'habituer à un univers plus... riche ? J'ai un délicieux vin en réserve, issu des meilleurs vignobles italiens si cela te tentes.''

Toujours dos à lui, la jeune fille lui répondit en lâchant sa bouteille finie dans le vide. Au bruit, Carmine comprit qu'elle avait dû atterrir sur une voiture. Le Parrain des Falcone soupira. Regardant les insectes qui peuplaient le monde d'en bas, celui dont elle était issue et qu'elle venait de quitter temporairement, Kitrina reprit la parole :

''Comme prévu, je repartirais demain. Mais si tes œufs frits sont aussi excellents que tu ne le dis, il se peut que je repasse plus souvent, surtout s'il y a des pancakes en bonus.''

Le Romain eut un léger sourire. Sa vie familiale était un désastre. Peut-être la roue tournait-elle ?

''Comme tu le souhaites. Je ne t'empêcherais pas de repartir et comme dit plus tôt, tu peux venir au Loft à n'importe qu'elle heure, n'importe quand. Mais pas avec n'importe qui. Quand à ma cuisine, tu serais surprise. Viens, il est temps de rentrer à l'intérieur.''

Carmine ôta sa veste de costume, certes légèrement tâché de sang sur la manche droite, juste sous l'épaule, et la déposa sur les épaules de sa fille. Qu'elle attrape froid après ce qu'ils venaient de vivre serait le comble de l'ironie. La prenant doucement par les épaules, le Parrain désormais en chemise la guida à l'intérieur pour la soustraire à la fraîcheur croissante de la nuit et l'amena dans le salon.

''Ta chambre a été préparée. N'hésites surtout pas à signaler s'il te manque quoique ce soit. Des affaires propres sont également à ta disposition.''
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Lun 25 Aoû - 15:25



♦ RETROUVAILLES SOUS TENSION ♦


 


Kitrina se raidit alors que le chef mafieux lui couvrait les épaules de sa veste avant de la mener à l'intérieur. Il avait beau être son père, elle n'avait pas l'habitude de ce genre d'attention et détestait qu'on la touche ainsi. Surtout par un inconnu. Parce qu'il fallait dire les choses comme elles étaient ; elle ne savait rien de lui et inversement. Depuis sa venue au monde, on ne lui avait jamais donné l'occasion de rencontrer son géniteur, et ce n'était pas parce qu'ils avaient convenu d'enterrer la hache de guerre que leurs relations s'amélioreraient d'un claquement de doigts. Il leur faudrait du temps à tous les deux avant d'établir un vrai rapport père/fille. La cambrioleuse se dégagea doucement de l'étreinte de Carmine et alla s'asseoir dans l'un des canapés du salon, gardant ainsi une certaine distance. Son regard s'attarda ensuite sur le décor des lieux, et elle sentit soudainement le doute l'envahir. Le Romain venait de le lui dire ; il lui faudrait s'adapter à cet univers, et elle n'était pas sûre d'être faite pour ce genre de vie. Tout en cet endroit lui paraissait trop luxueux, et elle s'y sentait oppressée, comme entravée de ses mouvements. Elle était trop habituée à sa vie d'errance pour y renoncer totalement, et c'est ce qui risquait fort bien d'arriver si elle acceptait de rejoindre le clan Falcone. Aussi crut-elle bon de mettre les choses au clair avec le Baron de la Pègre.

" Je vais être franche ; si tu espères me voir réintégrer la famille, je tiens à garder mes bonnes vieilles habitudes. "


La jeune fille lui lança sa veste avant de prendre ses aises en posant ses pieds sur la table basse devant elle, puis reprit la parole.

" Un univers plus riche, tu disais ? Si ça signifie boire du vin dans des coupes en cristal et bouffer du caviar lors de soirées mondaines, tu peux toujours espérer. Mon trip, c'est rouler à toute allure en moto dans les rues de Gotham, ou écouter du métal dans un bar miteux en buvant de la bière. Et je ne compte pas y renoncer de sitôt. Cependant, il se pourrait que j'accepte de faire quelques concessions, mais tout dépendra lesquelles. "


Catgirl se tut à nouveau et réprima un bâillement. Elle avait beau être habituée à veiller très tard, il lui fallait tout de même son quota de sommeil. Une bonne nuit de sommeil lui ferait le plus grand bien et cerise sur le gâteau, il y aurait un petit déjeuner à la clé. Encore mieux qu'un séjour à l'hôtel, et tous frais payés, qui plus est.

" Bon, c'est pas tout, mais je commence à fatiguer. Je te remercie pour la chambre, mais dormir ici me conviendra parfaitement. Sur ce, je te souhaite une bonne nuit."


Par ces mots, cela signifiait que cette discussion touchait à sa fin. Sans rien ajouter de plus, Kitrina s'allongea sur le canapé et ferma les yeux alors que les images des évènements de la soirée lui revenaient en mémoire. Elle avait appréhendé leurs retrouvailles, et s'était finalement bien amusée. Toute à ces pensées, elle sombra peu à peu dans les bras de Morphée et passa une nuit sans rêves, ce qui ne lui était pas arrivé depuis des lustres.

A son réveil, la cambrioleuse fut un moment désorientée en ouvrant les yeux, ne sachant l'espace d'un instant où elle se trouvait, avant de se rappeler les évènements de la veille, le sourire aux lèvres. Encore à moitié endormie, elle se leva lentement et se dirigea vers la salle de bain - ou plutôt, erra quelques minutes avant de trouver la bonne porte - où une douche tiède acheva de la réveiller totalement. Elle eut moins de mal pour trouver la cuisine, guidée par l'odeur des œufs frits et des pancakes qui lui titillait les narines. Nulle trace de Carmine, mais la table était déjà mise quand elle entra. Sans l'attendre, Catgirl s'installa tranquillement et entreprit de faire honneur au repas.

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Carmine Falcone

Mafia
Mafia
avatar

Date d'Inscription : 06/04/2014
Nombre de Messages : 101
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Harvey Bullock
Vous à Gotham : Parrain de la famille Falcone
Citations : Je préfère encore brûler la ville plutôt que de la laisser à un fêlé !

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Jeu 11 Sep - 21:32

Il la sentait hésitante, un peu perdue. Mais lui aussi était hésitant et perdu. Elle se dégagea de son étreinte une fois à l'intérieur et alla s'asseoir sur l'un des deux canapés de cuir du salon du penthouse. Carmine s'assit sur l'autre, prêt à entendre ce qu'elle allait dire.

" Je vais être franche ; si tu espères me voir réintégrer la famille, je tiens à garder mes bonnes vieilles habitudes. "

Le Romain rattrapa sa veste au vol et haussa un sourcil. La rééducation de cette jeune femme serait ardue. Mais si ça pouvait donner quelque chose de bien, cela valait le coup d'essayer.

" Un univers plus riche, tu disais ? Si ça signifie boire du vin dans des coupes en cristal et bouffer du caviar lors de soirées mondaines, tu peux toujours espérer. Mon trip, c'est rouler à toute allure en moto dans les rues de Gotham, ou écouter du métal dans un bar miteux en buvant de la bière. Et je ne compte pas y renoncer de sitôt. Cependant, il se pourrait que j'accepte de faire quelques concessions, mais tout dépendra lesquelles. "

''Cela fait des années que je n'ai pas donné de réceptions. De toute façon, les affaires de la famille ne se règle pas avec du caviar mais avec un flingue. Si tu rentre dans la famille, je ne t'imposerais pas un nouveau mode de vie. Tu évolueras simplement dans d'autres sphères. Et en prenant part aux affaires des Falcone, tu ne commences pas en haut de l'échelle. Avant de succéder à mon père en temps que Don, j'étais seulement à la tête d'un groupe de soldatos. Il en sera de même pour toi. Si tu acceptes mon offre, tu commenceras par t'occuper de petits travaux. Comme ça, tu auras encore une certaine liberté dans tes occupations, tu ne seras pas forcée de rester tout le temps au Loft.''

" Bon, c'est pas tout, mais je commence à fatiguer. Je te remercie pour la chambre, mais dormir ici me conviendra parfaitement. Sur ce, je te souhaite une bonne nuit."

''Bonne nuit Kitrina...''

Carmine sortit de la pièce. Dix minutes plus tard, il revint en compagnie de Milos Grapa dans le salon. Celle qui se cachait sous le masque de Catgirl dormait profondément, allongée de tout son long sur le canapé. Le Romain la saisit par les épaules tout en lui maintenant la tête droite tandis que le Protecteur la soulevait délicatement par les genoux en calant ses pieds sur ses avants-bras. Les deux hommes la portèrent dans la chambre lui ayant été attribuée et la posèrent délicatement sur le lit. Falcone rabattit la couette sur elle puis le duo quitta la pièce.
______________________________________

Carlo était en train de finir les dix derniers pancakes lorsque Catgirl entra dans la cuisine puis s'assit à table. Caché par la porte entrouverte qui séparait la cuisine de la salle à manger, il signala sa présence d'un raclement de gorge puis s'adressa à elle :

''Bonjour euhm Mlle Falcone. Euh... Vous avez bien dormi ? Don Falcone est parti répondre au téléphone mais il ne devrait pas tarder à revenir.''

L'homme se gratta la tête, embarrassé par ce petit bout de femme qui avait déjà à son actif plus de victimes que lui, cantonné au Loft. Carlo décida finalement de rentrer dans la cuisine et de la laisser tranquille dans la salle à manger, à dévorer ses pancakes et ses œufs frits, cuits pour elle par le parrain de la famille cinq minutes plus tôt. Et cinq minutes plus tard, c'est un Carmine Falcone très élégant dans son costume noir qui s'assit en face d'elle.

''Bonjour Kitrina. Tu as bien dormi ? Comment trouves-tu les œufs ?''

Le Romain saupoudra doucement du poivre sur son œuf et l'attaqua férocement de son couteau et de sa fourchette, impatient d'entendre les réponses qu'il attendait. La nuit porte t'elle conseil ? C'est ce que nous allons voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   Lun 15 Sep - 23:21



♦ RETROUVAILLES SOUS TENSION ♦


 


Kitrina toisa l'homme de main d'un regard indifférent et lui répondit par l'affirmative, avant de reporter son attention sur son petit-déjeuner. Carmine n'avait pas menti, ses œufs frits étaient excellents. D'ailleurs, quand on parlait de ce dernier, le voilà qui arrivait enfin tiré à quatre épingles et s'assit en face d'elle. La jeune fille ne lui répondit pas tout de suite, prenant d'abord le temps de finir son pancake. Puis elle daigna enfin lui accorder un regard.

" J'ai bien dormi, oui. Et merci pour le déjeuner ... "


Catgirl se tut à nouveau et préféra finir son assiette avant de reprendre sur sa lancée. Ce tête à tête avec son père la rendait un peu mal à l'aise, et elle se retenait de ne pas poser brusquement ses couverts pour filer à toutes jambes hors de l'immeuble, loin de tout ce luxe et ces attentions dont on l'avait gratifié depuis sa venue.

" Bon ... inutile d'attendre plus longtemps. J'ai bien réfléchi à ce que tu m'as dit hier soir et ... j'aimerais une période d'essai, histoire de voir si je suis faite pour ce genre de vie. A condition bien sûr que tu tiennes ta parole en me laissant la liberté de mes loisirs.  "


La voleuse marqua une pause le temps de se resservir. Même si elle n'avait guère l'habitude de ce genre d'attentions, il était très rare qu'on lui serve un repas aussi délicieux, et une occasion comme celle-ci ne se renouvellerait pas avant un bon bout de temps, donc autant en profiter un maximum.

" Délicieux. Je le reconnais, tu es un bon cordon bleu. Mais n'espère pas m'appâter de cette manière. Si la période d'essai se révèle concluante, ce ne sera sûrement pas dû à des œufs ou des pancakes. Sur ce, je vais devoir te laisser, mais rassure toi, je te rappellerais pour te prévenir de mon retour. "


Elle n'en rajouta pas davantage et se leva de table avant de se diriger vers la sortie. Tout avait été dit, il était inutile de s'éterniser plus longtemps. Arrivée au seuil, Catgirl se retourna une dernière fois et salua son père d'un au revoir, accompagné d'un geste de la main, avant de refermer la porte. Une fois à l'extérieur, elle se dépêcha de voler une moto et repartit en direction de l'île de Tricorner. Si elle avait su ce qui lui arriverait dans quelques jours, nul doute qu'elle ne se serait pas attardée à réfléchir sur la proposition du Romain et aurait rejoint la Famille définitivement.

Spoiler:
 

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Retrouvailles sous tension (PV Carmine)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles sous tension (PV Carmine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Idée de mise sous tension
» ? EVENT n°11 ? Une joute sous tension.
» Retrouvailles sous le soleil (priape)
» [Naboo] Vol sous tension
» habiter sous une ligne haute tension

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Chinatown :: Dragon Impérial-