RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Réincarnated (PV Kitrina Falcone)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Jeu 10 Avr - 19:55

Metro Thomas Wayne
23H42

______________________________________________________________


On dit qu'à Gotham, il existe trois catégories de personnes. Oublions les expressions peu subtiles comme "pauvre" "riche" "aisé" "prolétaires" et autres du même acabit car elles ne reflètent pas totalement l'esprit de cette ville.
Il y'avait tout d'abord les prédateurs.....puis les proies....et enfin, les survivants, ceux qui étaient au dessus de tout. A tort, on qualifiais des hommes comme Batman de prédateur nocturne, de chasseur de la nuit et de démon capable d'immiscer la peur dans le coeur des superstitieux. Tous le voyaient comme le protecteur ultime et le chasseur le plus redouté de cette ville........mais si seulement ils savaient la vérité, peut-être reverraient ils leur jugement.

A tort, on le qualifiait de prédateur, à la manière des cancers qui rongeaient cette ville: Criminalité, corruption, folie, pouvoir.....L'homme qui se cachait sous le masque du Chevalier Noir était bien plus que cela: Il était un survivant, ayant vu et vécu les pires situations, ayant fait face à des menaces que nul homme ne pouvait imaginer. Il avait affronter le crime sous toute ses formes, combattu des entités que nul n'aurait pu imaginer dans le plus imaginatif des romans de fantastique et science-fiction...et plus que tout, il avait survécu à cette part sombre de lui-même qui avait tant de foi failli le submerger et le faire basculer du mauvais coté de la loi. Il avait pardonné à Joe Chill, combattu ses propres pulsions, fait face à un dieu, voyagé dans le temps....et chaque fois, il en était revenu. C'est dans cette optique qu'il avait compris que si il avait pu sauver sa propre âme, alors celle des habitants de cette ville pouvait l'être aussi. Son père, feu Thomas Wayne l'avait compris lorsqu'il soigna la vie d'un homme qui détruisit sa propre famille autrefois en laissant derrière lui un terrible héritage qui lui reviendrait à la figure, comme un chien revient vers son maitre.

Mais ce qui reviendrait à l'homme qu'était Carmine Falcone, ce n'est pas qu'une simple vengeance. Ca serait le karma, sa propre malfaisance sous un incarnation qu'il n'aurait pu imaginer....et cette incarnation se trouvait être une jeune femme, ou une jeune enfant, difficile à dire de si loin, qui voyageait seule cette nuit dans un métro qui se voulait vide comme la plupart des nuits. La nuit voyait le pire de la ville resurgir sous de nombreuses formes et dans le cas de Gotham, nul n'aurait voulu, dans un état d'esprit logique, sortir et devoir faire face à un danger prévisible dans le fond mais dont la forme restait encore flou: Bande armé, super criminel, taré d'Arkham, mafieux, flic corrompu....car telle était la malédiction de cette ville.

Et la jeune Kitrina? La jeune femme qui, à cet instant, semblait bien se sentir seule à cet instant sur la rame de métro? Que serait elle? A quoi pensait elle à cet instant précis? Sa rencontre avec le justicier de Gotham? Sa vendetta personnelle contre Carmine et le reste de la famille? Les morts qu'elle avait sur la conscience?

Nous parlions de Karma, il y'a encore un instant mais supposons que ce karma vous revienne dans la figure, sous une forme d'un passé pas très lointain, une sorte de fantôme passé de vos crimes de jadis, que feriez vous? Comment pourriez faire face? Debout, sur vos deux jambes en admettant ce que vous aviez fait? En train de courir pour retarder l'inévitable? Ou à genoux, suppliant qu'on vous laisse en vie et qu'on vous pardonne jusqu'à ce que la terrible vespale du destin vous empale de sa terrible punition, non pas seulement faite d'acier et de métal mais auréolé d'une terrible colère à votre égard.

Et Kitrina?? Que ferait elle, cette nuit, alors qu'elle attendait le métro de la station 14? C'est peut-être ce que nous allons découvrir cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Jeu 17 Avr - 0:46

Cris de guerre, épées qui s'entrechoquent ... le tout mêlés aux bruits de mastication de pop-corn. Oui, vous l'avez deviné, la scène débute au cinéma. Kitrina avait eu rarement l'occasion d'y aller, il faut dire aussi que cela ne l'avait jamais vraiment intéressé. Mais depuis sa rencontre avec le Chevalier Noir, elle délaissait peu à peu sa carrière de criminelle, évitant le plus possible les activités de l'Insane Gang au profit de loisirs moins ... sanglants. Son choix s'était porté sur 300, La Naissance d'un Empire. Et elle n'en fut pas déçue. Scène de combat, hémoglobine ... tout à fait son genre de film. Et Eva Green jouait à la perfection les psychopathes. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et la jeune fille dut se résoudre à quitter la salle alors que se terminait le générique. Ses pas la menèrent ensuite vers le métro ; marcher à pied jusqu'à Tricorner lui prendrait bien trop de temps, et elle n'avait pas envie que les membres du gang finissent par se poser des questions sur ses nombreuses absences. Mieux valait être prudent, même si elle ne risquait pas grand-chose à ce sujet, étant donné que le Fool se fichait complètement de ce qu'elle pouvait bien faire de ses journées.

Au bout de quelques minutes à attendre immobile sur le quai, Kitrina s'engouffra dans la rame de métro avant de se trouver une place près des vitres. A cette heure-ci, les badauds étaient rares, ce qui n'était pas pour la déplaire. La cambrioleuse avait toujours eu horreur des endroits bondés de monde. Et il aurait mieux valu pour elle que le métro soit complet ce soir-là, elle aurait ainsi tourné les talons et choisi de rentrer à pied malgré la longue distance. Cela lui aurait évité d'affronter la scène qui n'allait plus tarder à se dérouler... Les mâchoires du piège se refermèrent alors que le métro démarrait. Il était à présent trop tard pour faire demi-tour. Mais Catgirl n'en avait pas encore conscience, trop occupée à se remémorer les scènes de combat du film, tout en regardant défiler les stations à travers le vitrage. Les stations ... La jeune fille se redressa brusquement de son siège. Quelque chose d'anormal se passait, pourquoi le métro ne desservait-il aucune station ?

Sa première réaction fut de briser la vitre qui protégeait le bouton d'arrêt d'urgence et d'appuyer dessus. Mais peine perdue ; de toute évidence, le système était  défaillant ... ou bien on l'avait saboté. Kitrina se rendit à l'avant de la rame en quête du chauffeur, sans se rendre compte au passage que les quelques voyageurs étaient avachis sur leur siège, complètement immobiles. Lorsqu'elle arriva dans la cabine du conducteur, ce fut pour constater qu'il était allongé face contre terre, et ne bougeait plus. Catgirl le retourna et recula aussitôt, effrayée par sa macabre découverte ; le pauvre bougre avait les yeux écarquillés, les traits figés dans une expression de terreur, égorgé. Elle s'enfuit aussitôt dans la direction opposée, mais arrêta net sa course alors que des bruits sur le toit se faisaient entendre. Sortant son arme, elle pointa le canon vers le haut et attendit, tous ses sens en alerte ...

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Sam 19 Avr - 1:05



La chaine du karma venait à l'instant de se briser pour la jeune héritière de la famille Falcone, convaincue qu'elle allait à nouveau vivre une journée qui resterait à jamais ancrée dans sa mémoire.
Suintant par toutes les pores de sa peau, la mort inondait plus que jamais les rues de Gotham mais ne fût point porté par la main damnée de la jeune femme. Prisonnière d'un train en marche, le piège diabolique venait de se refermer sur elle, prise entre les ailes d'un prédateur nocturne, un chasseur diabolique prêt à remplir sa funeste destinée.

Il avait parfaitement agi comme prévu: Tuer les passagers, ensuite le conducteur et enfin, saboter le système de freins d'urgence. Ainsi, plus moyen pour la jeune femme d'en sortir vivante car telle était la volonté de la Cour....et ce fût par la volonté de plusieurs, et de la main d'un et unique que s'accomplissait l'ordre de la Cour. L'Ergot qui marchait maintenant sur le toit du métro l'avait parfaitement exécuté. Mais pensiez vous qu'il allait en finir sur le champ avec la jeune femme?

Le Hibou, la Chouette, des prédateurs nocturnes aux serres acérées aimaient d'autant plus enserrer leurs proies qu'ils raffolaient parfois de pouvoir jouer avec avant d'en finir. Peut-être était ce la volonté de l'émissaire venu juger la jeune femme. Il aurait pu en finir rapidement, la bloquer, trancher dans le vif et repartir en laissant un immonde sillon de sang melé.

.....mais il voulait aller plus loin dans sa mission. Plus que l'ordre qu'il executait, l'Ergot avait ses raisons.....chose rare pour un envoyé car bien que serviables et redevables à leurs maitres, les émissaires se montraient de temps à autre capable de résurgence, de sentiments comme la colère, le mépris...ou la tristesse comme ce fût le cas pour l'une d'entre eux, aujourd'hui disparue. Pour celui-ci, pouvait on deviner de ce dont il s'agissait alors que sa lame perça une première fois le toit du métro, manquant de peu la jeune femme qui en tomba à la renverse, tandis que l'épée de l'émissaire exécuteur venait de repartir en sens inverse dans un parfait mouvement vertical, crissant contre le métal du wagon et bloquant l'accès à la jeune femme à la cabine de pilotage.....puis vint un second coup, encore plus proche qui se rapprocha un peu plus, comme si son propriétaire semblait savoir où frapper.

Par la fente du premier impact, il était possible de sentir un léger courant d'air frais se faufiler, et voir l'ombre de celui qui allait maintenant terroriser la jeune femme à l'aide de cette lame qu'il avait effilée pendant tant d'heures après son reveil.....une lame qu'il s'était juré de planter dans le visage de la jeune femme...une punition dont il allait profiter de chaque instant. Après tout, elle méritait ce qui lui arrivait....elle comme tous les autres.

La lame de l'Ergot traversa une troisième fois la tôle du toit, se rapprochant encore plus de la position de la jeune femme alors que le metro avait legerement gagné en vitesse du fait de la grande ligne droite qui le reliait à la prochaine station de Burnley.....et comme prévu, il ne s’arrêta point, laissant les quelques potentiels passagers qui attendaient sur le quai se poser des questions quant au non arret. Certains se diront que le conducteur devait avoir la tête ailleurs, ou qu'il ait pu rater l’arrêt à cause de la fatigue. C'était une chose courante sur les rames principales.
Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Ven 25 Avr - 21:21

Les bruits de pas cessèrent, et un long silence s'installa ... ce genre de silence qui ne dure que quelques secondes, avant de laisser place à l'action. Et malgré le fait que Catgirl soit aux aguets, rien ne la préparait à ce qui s'ensuivit. Du toit surgit soudainement la lame d'une épée, et elle n'eut que le temps de bondir sur le côté avant d'être transpercée. Son agresseur retira l'arme, pour réitérer aussitôt son attaque, l'obligeant ainsi à s'écarter à nouveau vers l'avant, comme s'il voulait l'éloigner de la cabine du conducteur. Jamais deux sans trois, comme on dit si bien. La jeune fille répliqua par quelques coups de feu à la troisième attaque et décampa à toutes jambes, sans vérifier si ses tirs avaient fait mouche. Et malheureusement, les bruits de métal se rapprochant dans son dos laissaient deviner que son assaillant avait évité les balles. Kitrina redoubla de vitesse, constatant au passage la mort des autres voyageurs. Un seul était encore en vie, qui tenta de l'arrêter pour lui demander ce qu'il se passait, ce à quoi elle lui répondit de ficher le camp sans cesser de courir. Mais le malheureux ne réagit pas assez vite, et fut fauché par la lame avant d'avoir pu comprendre quoi que ce soit.

La cambrioleuse continua de courir, évitant de son mieux la lame qui ne cessait de transpercer la tôle. Elle se sentait comme Rose et Cybil dans Silent Hill, quand elles se font attaquer par Pyramid Head. Et à l'instar des deux femmes, elle finit par se retrouver acculée à l'arrière du métro. Impossible de sauter, elle ne ferait que se rompre le cou. Plus aucun moyen de fuir, il lui faudrait se battre. Un objet attira son attention ; juste à sa gauche se trouvait une hache protégée par une vitre. Sans hésiter, Kitrina brisa le verre à coups de crosse et se saisit de l'arme. Cela lui serait bien utile si jamais son chargeur venait à se vider.

La lame transperça le métal encore deux fois, puis plus rien. La jeune fille distinguait une ombre par les fentes, et crut l'espace d'un instant que Fool avait découvert sa trahison et avait décidé de jouer au chat et à la souris avant de la tuer. Mais elle chassa bien vite cette idée de la tête ; le Boucher de Gotham ne serait pas resté silencieux, et elle doutait qu'il puisse arriver à tenir debout, alors que le métro roulait à grande vitesse. Non, son adversaire était bien plus redoutable, et elle s'interrogeait sur son identité, et des raisons qui le poussaient à vouloir sa mort.


" Qui êtes-vous ? Montrez-vous, espèce de lâche ! Vous n'avez même pas le cran de me faire face ! "

Ultime provocation, qui avait pour but que son assaillant cesse de rester dans l'ombre et se montre enfin au grand jour. Il lui serait alors plus facile de le combattre.

" Qu'est ce que vous attendez ? Descendez de votre perchoir et venez m'affronter ! "

Catgirl serra sa hache d'une main et son pistolet de l'autre alors que son agresseur réagissait à ses paroles en brisant l'une des vitres de la rame avant de s'engouffrer à l'intérieur et de se poster à quelques mètres devant elle. Elle ne pouvait voir son visage, caché sous un masque de hibou.

_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Jeu 9 Oct - 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Sam 26 Avr - 18:58



"La volonté est à l'épreuve des balles, Kitrina Falcone"

Ainsi parlait l'être qui, il y'a quelques minutes, avait décidé de passer à l'attaque en perforant le toit de plusieurs coup afin d'effrayer son adversaire. Une approche méthodique, psychologique mais diablement efficace pour cet émissaire qui était animé, non pas du devoir et de la volonté de la Cour mais par la vengeance avant tout.
Pourquoi un tel sentiment chez un meurtrier de la Cour des Hiboux? Vous le découvrirez bien vite alors que la jeune femme lui faisait face, acculée dans le dernier wagon, ayant vue de pauvres hères tomber sous le coup de la lame de l'assassin. Un autre avait tenté de comprendre ce qui s'était passé et malgré l'avertissement tonitruant de la jeune femme, il ne comprit point ce qui venait de lui arriver lorsque la lame transperça de part en part sa tête à la verticale, le clouant sur place dans une expression d'incompréhension suivis de spasmes de plus en plus violent et d'un gargouillis immondes à la limite des borborygmes. Son regard fixait pendant un instant le couloir du métro, sans pouvoir bouger, ni se retourner. Il aurait voulu hurler, mais aucun son ne sorti de sa bouche...et sa mort fût immédiate quand d'un coup sec, la froide lame du destin s'extirpa de sa tête....et son regard se couvrit à jamais des ténèbres avant même de toucher le sol. Ce soir, une autre victime innocence de la Cour des Hiboux venait de tomber et jamais plus il ne reverrait sa famille.

Et cela serait pareil pour les deux personnes qui venait de surgir de derrière le tueur au masque de hibou, arme à la main en braquant ce dernier, sans vraiment se focaliser sur la jeune femme qui attendait de pied ferme le mystérieux tueur. Ce dernier ne semblait pas le moins du monde effrayé par les balles et se contenta d'un vague rire discret avant de lâcher son épée sur le sol métallique de la rame et d'extirper deux petites dagues de sa combinaison afin de les lancer en direction des deux nouveaux arrivants, deux flics du G.C.P.D qui étaient à bord....les deux uniques survivants, ne laissant plus que la jeune femme, seule contre celui qui souhaitait la faire passer de vie à trépas. Tout comme l'homme de tout à l'heure, ils tentèrent d'hurler, de répliquer, mais la vitesse de cet homme était à la limite du surnaturel. Jessie Grant fût la première à tomber, non sans avoir tirer et mis une balle dans l'épaule du tueur. Kevin Hansen, lui, tomba en deuxième mais eut plus de succès en visant du coté du coeur, ce qui aurait à la base, valu une mort calculée à l'agresseur...qui pourtant, ne tomba point, malgré le mince filet de sang bleu qui semblait couler de sa combinaison.

"Personne ne te sauvera, Kitrina Falcone....EN GARDE"


D'un moucement habile, le combattant se servit de sa jambe droite pour faire bondir la lame du sol et la rattraper au vol, tout en foncant sur sa victime, prêt à en finir. Il ne voulait pas seulement la tuer et accomplir la volonté de ses maitres, non.....Qu'ils aillent au diable. Ce que l'Ergot voulait, c'était planter sa lame dans son ventre de petite garce et la regarder droit dans les yeux pour savoir ce qu'elle ressentait à ce moment précis pendant qu'il tournerait la lame......Voilà ce qu'il voulait.....Elle le méritait....Elle méritait de mourir et pas seulement parce qu'elle était une Falcone....et maintenant, c'était l'heure de mourir.

"Juste toi et moi......Viens danser, petite fille, que je t'apprenne la peur."
Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Lun 28 Avr - 19:16

La tournure que prenait les évènements ne lui plaisait pas, mais alors pas du tout. Kitrina ne savait toujours pas à qui elle avait à faire, contrairement à son agresseur qui semblait bien la connaître, ce qui lui donnait un avantage sur elle. Le seul moyen d'éliminer cet avantage était de lui ôter son masque sans se prendre un coup d'épée, ce qui était loin d'être gagné. Deux policiers en civil surgirent derrière le criminel, détournant ainsi son attention de la jeune fille. Mais elle n'eut pas le temps de profiter de l'occasion, que ce dernier les mettait déjà hors d'état de nuire d'un lancer de dague. Ce qui l'effraya n'était pas la rapidité dont il faisait preuve, non, c'était plutôt le fait qu'il venait de se prendre une balle à quelques centimètres de son cœur sans ressentir quoi que ce soit ... Catgirl comprenait mieux ce qu'il voulait dire par " la volonté est à l'épreuve des balles ".
Elle laissa choir son beretta sur le sol, sa main se resserrant sur la hache. Les armes à feu ne lui seraient d'aucun secours. Le moment était venu de mettre en pratique ses connaissances de combat. Il avait raison, personne ne la sauverai, elle devrait se débrouiller seule. Son adversaire lança la première offensive en se ruant dans sa direction, l'épée en avant.


"Juste toi et moi......Viens danser, petite fille, que je t'apprenne la peur."

Bien que rapide, le Hibou semblait quelque peu maladroit dans ses gestes, et elle se rendit vite compte qu'il n'avait guère d'expérience en techniques de combat. Ce qui fit sourire la jeune fille alors qu'elle l'esquivait sans trop de mal.

" La peur ... cela fait longtemps qu'elle fait partie de moi ... et pour ce qui est de danser, je me débrouille très bien ! "

Le criminel se jeta à nouveau dans sa direction ; Kitrina en fit de même, et s'agenouilla au moment où il allait abattre son épée, glissant au sol pour se retrouver entre les jambes de son adversaire, et le frappa du manche de sa hache, droit dans les parties génitales. L'effet ne se fit pas attendre ; l'Ergot se plia aussitôt sous l'effet de la douleur, et la cambrioleuse en profita pour se relever avant de lui décocher un violent coup dans le dos, qui le fit s'agenouiller. Elle se posta enfin devant lui, lui tranchant au passage la main qui tenait son épée. Mais aucun hurlement ne se fit entendre, contrairement à ce qu'elle attendait. Sa curiosité s'accrut davantage face à tant d'insensibilité devant la douleur. Catgirl ramassa l'épée et en menaça l'homme au masque de hibou.

" Le combat est terminé. Maintenant, vous allez me dire qui vous êtes, comment vous me connaissez, et pourquoi vous vouliez me tuer ! On vous a engagé, c'est ça ? C'est Carmine qui vous envoie ? Ou bien le Fool ? "

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Mer 30 Avr - 20:22



".......Ma Cour.....ET MA PROPRE VENGEANCE."

L'Ergot s'était relevé brusquement pour charger avec force la jeune femme malgré sa main en moins. Un détail qui trouverait une solution mais il fallait calmer cette petite présomptueuse qui avait frappé très fort pour ce combat. Erik ne s'y attendait pas et à vrai dire, malgré son inexpérience, il s'était reposé uniquement sur le sérum de la Cour qui, il est vrai, était efficace mais ne pouvait l'aider entièrement. Il avait fait l'erreur de sous-estimer la fureur guerrière de celle qui avait autrefois.....pris sa propre vie.

La jeune femme venait à son tour d'être projeté au sol, pas vraiment blessé physiquement mais plutôt dans son amour propre alors son mystérieux adversaire lui faisait face. De son autre main, il ramassa celle qui était à terre et doucement, sans toucher à l'épée, il la porta à son moignon, saignant d'une étrange substance bleue. Le bruit de succion qui suivit confirmait qu'il essayait de la refixer, ce qui était techniquement impossible. Et pourtant, au bout de quelques secondes, sa main semblait à nouveau capable de s'animer, sous son regard surpris.

"Tu vois seulement ce qui est le plus évident....mais tu n'a même pas reconnu ma voix. Des tueuses comme toi ne peuvent pas s'en rappeler."

L'homme au masque de hibou laissait presque transparaitre une once de colère dans ses paroles. Il parlait comme si il semblait la connaittre...et oui, il l'avait connu, le temps d'une soirée. Il s'en rappelait comme si cela datait d'hier. Il se rappele encore de la veille où timidement, il avait déclaré sa flamme à sa camarade de classe, elle aussi gradée avant de lui demander si il accepterait de sortir avec elle à la fête de la soirée. Ce soir là, Erik et Christine s'étaient embrassé après avoir, pendant des années, refusé de se dire ce qui les animaient réciproquement. Fort de son diplome, il en avait parlé avec ses parents et le lendemain, il comptait leur annoncer la nouvelle pour sa camarade.
Il se revoit encore s'habiller devant le miroir de sa chambre....il revoyait encore le sourire de ses parents dans son esprit, fiers de leur fils...Son père lui rappelait encore qu'une belle place l'attendait dans l'entreprise de Bruce Wayne pour les jours à venir. Ce jour là, Erik Modano était un jeune homme heureux qui devait passer la plus belle soirée de sa vie, avant de se lancer définitivement sur le chemin de la destinée de Gotham.

"Tu ne vois pas qui je suis, n'est ce pas? Je n'étais qu'une victime de plus sur ton tableau de chasse ....une victime que personne n'a pu sauver."

Chacun des détails de la soirée lui revenait: Christine qui était entrée avec lui, main dans la main, les regards de leurs amis, heureux pour eux et enfin, la musique qui offrait la plus belle des ambiances.....jusqu'à ce que "celle-ci" n'arrive avec sa troupe de saltimbanques. La séparation avait été violente: Erik avait tenté de défendre sa promise face aux hommes de Moth qui l'avaient mis à terre...tandis que deux autres avaient emmenés celle qu'il aimait....et là, sa vie vola en éclat une première fois alors que dans un couloir, son cri avait retenti, suivi de plusieurs détonations....

Il en avait hurlé à s'en défaire la mâchoire...mais "elle" n'en avait cure. Elle se fichait de ce qu'elle avait fait. La seule fille qu'il avait pu aimer venait de partir et à ce moment là, l'Ergot laissa couler une larme sous son masque en y' repensant. Sans dire quoi que ce soit, il s'était laissé emmené sur le toit de l'Université par la tueuse sans nom jusqu'à ce que la Chauve Souris intervienne, prêt à en finir....et sans aucune forme de procès, Erik fût victime de la folie de cette ville. Il avait pensé que les images de sa propre vie qui défilaient au moment de sa mort n'étaient que des racontars, des superstitions à la con qu'on balançait pour faire culpabiliser les gens, les faire réfléchir....peu importe car au final, il se fichait de cela, du haut de ses 20 ans. Il pensait qu'il avait toute sa vie et que le moment d'y penser n'était pas encore venu. Comme lui avait dit ses parents ce même jour, il ne devait que s'amuser ce soir là....car il le méritait.

"Mais ils m'ont ramené....."

Doucement, l'Ergot porta la main en direction de son masque, au niveau de son coup. Les plis de sa combinaison apparurent alors que doucement, le masque glissa le long de son visage dans un mouvement lent et vertical, dévoilant d'abord les lèvres, puis les yeux, jusqu'au visage complet empli de tristesse et de colère de l'Ergot...et de celui qui fût autrefois Erik Modano, étudiant à l'avenir prometteur qui avait vu sa vie lui échapper en cette tragique soirée. Son visage était si reconnaissable malgré les plis de la colère et la perte de ses cheveux, certainement du à la cicatrisation de la plaie de la balle. Ses veines bleues lui traversaient l'ensemble du visage, au même titre que son regard bleuté qui brillait d'une étrange lueur saphir à cause des reflets des néons......mais pas de doute, car ce visage aussi jeune était bien celui d'Erik, l'homme que Kitrina avait abbatu sur le toit de l'université il y'a plusieurs jours.

".....Ils ont fait de moi un monstre.......PAR TA FAUTE!!!!!"

Sans dire un mot, il prit appui sur ses jambes et se rua sur la jeune femme qu'il ramassa avant de la mettre à son niveau, les traits du visage déformés par la haine qu'il vouait à la jeune héritière des Falcone. La premier coup qu'il lui porta fût au niveau de sa tête, un violent revers qui lui ouvrit l'arcade sourcilière droite. Il n'en resterait pas là car il enchaina avec une projection contre les cloisons de la rame, puis contre une des vitres qui explosa sous l'impact, laissant l'air s'engouffer à l'intérieur. Un trou relativement grand mais pas assez pour que le corps de la jeune femme puisse y' passer......alors qu'elle était maintenant sur le sol.

"....Tu m'a volé ma vie........Tu a détruit la vie de la fille que j'aimais.....Me parents me croient mort. Il serait faible de dire que je t'en veux.

Le tueur de la Cour conclua par un coup de pied dans le ventre de sa victime, qui la projetta sur plusieurs mètres dans la rame, jusqu'à la jonction avec l'avant-dernière. Elle en garderait le souffle coupée pendant un moment. Erik comptait bien la tuer, c'était une évidence mais il allait prendre son temps pour lui faire gouter la douleur d'une longue agonie.

"J'entends encore les cris........Je l'entends encore dans ma tête qui m'appelle à l'aide alors que tes hommes s’apprêtent à la tuer ......et je ne sais pas pourquoi je me rappelle encore des larmes de mes parents sur ma tombe. Mais plus que jamais, je me rappelle de la rage que je ressens à ton égard.....La Cour m'a offert l'occasion de me venger, mais ce n'est pas en leur nom que je vais te tuer, Kitrina Falcone........C'EST AU NOM DE MA PROPRE DOULEUR!!!!!"

Sans en dire plus, l'Ergot donna un violent coup de pied dans la hache qui jonchait sur le sol, ce qui fit glisser cette dernière jusqu'a à la jeune femme meurtrie par les coups mais encore en état de combattre. Il voyait bien qu'elle pouvait encore, malgré les coups, se dresser et se battre. Il pourrait la tuer sur le champ mais il ne s'abaisserait pas à cela.....il ne tuera jamais quelqu'un sans défense, sans lui laisser une chance de se battre.....jamais il se rabaisserait au niveau de Kitrina, qu'il haissait maintenant de toute son âme. Maintenant, plus rien ne comptait à part l'envie de la tuer...et de lui extirper des hurlements.

"Ramasse et bats toi."
Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Jeu 1 Mai - 22:06

Kitrina ne cria pas longtemps victoire. Elle se retrouva au sol suite à une attaque aussi rapide qu'inattendue de la part de l'Ergot, qui ne se souciait pas outre-mesure de sa main en moins. La cambrioleuse s'apprêtait à se relever, vexée en en son for intérieur de son manque de réflexe, quand elle se tétanisa les yeux écarquillés de stupeur face à la scène qui s'ensuivit. L'homme au masque de hibou venait de ramasser sa main avant de la porter à son bras blessé d'où s'échappait un liquide bleuâtre au lieu du sang. Et ce fut comme si elle ne lui avait jamais tranché le poignet. Puis il reporta à nouveau son attention sur elle, et ses paroles teintées de colère laissaient deviner qu'ils s'étaient déjà croisés. Ses doutes furent confirmés lorsque l'Ergot ôta lentement son masque, révélant ses traits que Catgirl reconnut aussitôt. Ses souvenirs la rattrapèrent, et elle se revit penchée sur le corps d'Erik Modano, regrettant alors de lui avoir ôté la vie.
Mais les remords éprouvés cette nuit-là n'étaient rien face à la culpabilité dont le poids lui écrasait la poitrine. S'ajoutait à cela la terreur ressentie de voir un mort surgir d'outre-tombe. Ces deux sentiments suffisaient à la clouer au sol, incapable de se relever, juste de contempler l'Abomination devant elle. Car c'était bien de cela dont il s'agissait ; ressusciter les morts étaient contre-nature, il fallait être soi-même un monstre pour réaliser un tel "exploit".
La jeune fille n'esquissa aucun geste pour tenter de se défendre alors que l'Ergot passait à nouveau à l'attaque après l'avoir accablé de reproches. Elle ne riposta pas alors qu'il la frappait, consciente qu'elle méritait de subir les foudres de sa colère et de sa haine. Il finit par lui décocher un coup de pied dans l'estomac, si puissant qu'il l'envoya jusqu'à l'autre rame. Kitrina se redressa de manière à se retrouver assise le dos contre la cloison, reprenant son souffle, toujours sans dire un mot, alors que son agresseur déversait à nouveau sur elle toute une salve de mots haineux. Elle se prit la tête dans les mains, incapable de soutenir le regard de l'Ergot. Elle ne releva les yeux que lorsqu'elle sentit la hache cogner contre sa jambe.


"Ramasse et bats toi."

Catgirl observa l'arme quelques secondes, tendit le bras dans sa direction, puis se ravisa.

" Non. "

Elle se releva lentement, lui faisant face, et répliqua d'un ton calme, le visage fatigué.

" Je ne me battrais pas contre toi ... tu as raison, c'est de ma faute si tu es devenu un monstre ... alors si tu ressens tellement le besoin de te venger, je ne t'en empêcherais pas ... "

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Dim 4 Mai - 22:01

"BATS TOI"

L'Ergot ne tolérait pas la réponse de la jeune femme. Il voulait du sang, il voulait la vengeance, mais plus que tout, il ressentait ce besoin d'évacuer une rage qui pourtant, ne disparaitrait jamais si elle venait à mourir sans résister. Elle était une tueuse, froide, insensible, qui lui avait tout volé....et au final, il la voyait comme étant bien plus monstrueuse que lui.

"Non...TU N'A PAS LE DROIT!!!!"

Pour simple réponse, l'Ergot se rua une fois de plus sur la jeune femme qui fût soulevée et plaquée contre la rame. Si les Ergots semblaient, selon les dires de Mme Powers, incapable de ressentir la moindre émotion, Erik semblait pourtant exprimer avec une parfaite conformité la rage....cette haine qui déchirait le peu d'humanité qui lui restait.

"......TU SAIS TE BATTRE, TU N'A PAS LE DROIT DE ME PRIVER DE CA. UNE VICTOIRE SI FACILE NE VIDERA JAMAIS MON ÂME DE LA HAINE QUE JE RESSENS A TON ÉGARD.......Si tu refuses de te battre, alors je t'y forcerais" terminait de dire l'Ergot en chuchotant à l'oreille de sa victime avant de lui placer un coup d'une rare violence au plexus, la projetant à nouveau au sol, sous son regard emplis d'une colère noire. Comment pouvait elle oser baisser les bras, refuser de faire totalement face. Elle le lui devait.....elle devait se battre, non pas pour son honneur mais au moins pour toutes les larmes qui avaient été versés lors de son enterrement....et encore ce soir. Il y'a encore quelques heures, il avait pris soin, avant sa mission, de faire un détour par l'un des nombreux cimetières de la périphérie. Il ignorait encore ce qui l'avait amené là.....Peut-être une intuition mais lorsqu'il parvient jusqu'au cimetière, il y' vit un spectacle qui lacera son âme d'une grande tristesse....voir celle qui l'avait mis au monde pleurer sur sa tombe, verser des larmes pour un fils si injustement parti alors que dehors, des tueurs se baladaient sans soucis des lendemains....C'était trop pour lui....beaucoup trop et lorsqu'après une heure, le reste de la famille vint chercher sa pauvre mère, il comprit alors, caché dans son arbre que plus jamais il ne reverrait sa vie d'avant....plus jamais cela ne se reproduirait....Plus jamais il ne pourrait embrasser la femme qu'il avait aimé......jamais plus il ne pourrait plaisanter avec son père comme il aimait le faire de son vivant....et jamais plus il ne pourrait ressentir le réconfort de sa mère......"Maman", second nom de Dieu dans la bouche de tous les enfants. Il en avait été privé et à défaut de retrouver ce monde, il devait au moins faire cesser le feu ardent de la colère qui l'animait. Cela lui faisait bien trop mal pour qu'il puisse un jour pardonner. Le pardon était pour les faibles...et maintenant, elle acceptait la mort sans réagir? Qu'elle aille se faire foutre.....voilà ce qu'il en disait.

"Sais tu ce que ca fait de voir sa propre mère pleurer sur une tombe vide? Sais tu ce que ca fait d'être privée d'une famille? Pense tu qu'un monstre comme moi serait accepté dans un monde qui ne veut pas de lui?"

Attrapant la jeune femme par le col, il la souleva pour la percuter à nouveau dans un grand choc sur le sol de la rame, le visage toujours aussi déformé par la colère.

"NON, TU NE PEUX PAS.......TU EST UNE FALCONE, UNE LOUVE DÉGUISÉE EN AGNEAU ET TU NE PEUX PAS COMPRENDRE......Tu n'est qu'un cauchemar de plus dans cette ville...."

Et cette fois, il la plaqua contre un des sièges, dégainant une lame et prêt à frapper dans sa gorge, à l'empaler si elle refusait encore de se battre.

".....Et tous les cauchemars ont une fin." dit il en levant la lame, s’apprêtant à frapper une fois pour toute.

"Jamais ma colère ne connaitra de fin.........ACCEPTE DE TE BATTRE, KITRINA.....ou abandonne ta vie dans la lâcheté qui te caractérise si bien, toi et toute ta famille."
Revenir en haut Aller en bas
Batman / Bruce Wayne

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 15/10/2013
Nombre de Messages : 260
Autres Comptes : Takeshi Akuma
Vous à Gotham : Le Chevalier Noir, protecteur de Gotham City.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Dim 4 Mai - 22:31

Une porte de la rame explose, emportant cette dernière à l'extérieur. Le souffle du vent et celui de l'explosion suffit à envoyer Kitrina et l'Ergot au sol, ce qui me laisse le temps de m'engouffrer à mon tour, paré au combat face à un ennemi sur lequel je vais pouvoir déployer toute ma force. Je connais leurs forces, leurs faiblesses et je suis paré à l'éventualité. Seulement, je ne peux me permettre d'utiliser une grenade cryogène directement et en présence de Kitrina qui doit être surprise de me voir.

Il y'a encore quelques minutes, Alfred m'a signalé grâce aux infos télévisées et les renseignements d'Oracle qu'une rame de métro folle parcourait l'un des secteurs de la ville. Le métro-fusée m'a permis de me rendre rapidement sur place. Sois béni, Harold car malgré le temps, tes inventions sont toujours aussi efficaces. A distance, Oracle a pu aiguiller la rame sur une vieille voie désaffectée qui fait entièrement le tour de Gotham. Ainsi, plus aucun risque de blesser un innocent. De plus, la présence d'un Ergot risque fort de me pousser à prendre une décision non appréciable mais obligatoire.

Il se jette sur moi, visage découvert. Jeune, véloce, il frappe mais est inexpérimenté. Sa rage l'aveugle et lui fait manquer chacun de ses coups. Je suppose que celui-ci doit vivre sa première nuit mais je suis intrigué par le fait que la Cour s’intéresse à Kitrina. Il faudra que j'enquête une fois cela réglé.

Chacun de ses coups rencontre le vide mais il est si rapide...et ce visage....il ne m'est pas inconnu, j'en suis sûr. J'ai déjà vu ce visage quelque part, mais je n'ai pas le temps d'y penser. Sa garde est pleine d'ouverture et je réplique à chaque fois. Chaque fois qu'il fends l'air de sa lame, il oublie de rétablir sa garde et me laisse l'occasion de le frapper. Un coup, deux, trois....quatre au niveau des cotes, puis du plexus et enfin à la tête......puis je le plaque contre la rame et j'enchaine par des coups du plat de la main à chaque fois pour le faire reculer. L'impact contre la rame le ramène à moi. Je m’apprête à frapper des deux cotés de son cou et il tente de se proteger.....je feinte alors en placant un coup de tête, ce qui lui fait baisser les bras et enfin, je me décide à frapper au niveau du cou. Tout Ergot qu'il est, cela coupera la circulation du sérum de Freeze ce qui le déstabilisera.

Au moment de le jeter sur le sol, je reconnais enfin ce visage......Erik Modano, le fils d'Ethan, un de mes employés à la Wayne Corp...et enfant exécuté il y'a plusieurs jours par Kitrina elle-même sur le toit de l'université lors de l'attaque de Killer Moth et ses sbires.

Je comprends mieux ce qui se passe. Ce n'est pas seulement un assassinat de la Cour, une fois de plus.....C'est une vengeance. Qu'importe, je ne peux pas laisser cela se produire. Je sais ce que Kitrina a fait, ce qu'Erik doit ressentir mais tout cela est une ruse de la Cour afin de tous nous déstabiliser. La Cour connait mon identité, les liens avec la Wayne Corp, la famille Modano......Tout a été modelé afin de nous détruire et dans sa folie vengeresse, Erik n'est qu'un pion parmi tant d'autres....et ceci est un test afin de le débarrasser de toute humanité comme ce fût le cas pour les nombreux autres Ergots qui l'ont precedé...Ephraim, Henry Ballard, Alexander Staunton, Calvin Rose, Mary Turner.....William Cobe. Tous ne sont que des pions, des outils parfaitement remplacables en cas de défaite. Je l'ai compris le jour où ils m'ont enfermé dans leur labyrinthe.

"C'est terminé, Erik.......Je ne te laisserais pas faire."

Il sait que je suis plus fort, mieux entrainé et à la surprise sur son visage, je vois qu'il ne s'attendait pas à me voir arriver. A vrai dire, cela est trop facile......beaucoup trop. Pourquoi m'envoyer un Ergot à peine entrainé? Pourquoi ici? Ce n'est pas qu'une simple déstabilisation, il y'a autre chose, je le devine. J'en profite pour me placer devant Kitrina, alors que la rame continue sa route, suivie de près sur l'autre rail par le Métro-Fusée.

"La vengeance ne te rendra pas ta vie, Erik. "
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Lun 5 Mai - 23:59

Kitrina ferma les yeux alors que l'Ergot se ruait dans sa direction, parée au choc qui fut des plus violents. Son adversaire ne cessait de la frapper, encore et encore, tout en lui hurlant de se battre. Mais elle refusait de lui obéir, se bornant à subir sa colère et encaisser les coups sans mot dire. Puis il sortit un poignard avant de lui donner une dernière chance de riposter avant de porter le dernier coup.

" Je comprends ta rage, mais tes paroles sont vaines, tu ne me forceras pas à me battre. Oui, j'ai été lâche, lâche de t'ôter la vie alors que tu étais impuissant à te défendre. Et m'excuser ne suffira pas à réparer tout le mal que j'ai fait. Aujourd'hui, tu as la possibilité d'inverser les rôles. Alors vas-y, frappe une dernière fois, et qu'on en finisse ! "

La jeune fille ne détourna pas le regard, prête à accueillir la mort qui n'allait pas tarder à la faucher. Peu lui importait de ne pas s'être battue jusqu'à la fin, sa mort n'aurait de toute façon aucun témoin, et le poids de la culpabilité lui avait ôté toute envie de résistance. Mais son heure n'était pas encore venue, tel en décida le destin, ou plus précisément, le Chevalier Noir. Ce dernier fit exploser la porte de la rame, projetant Catgirl et l'Ergot au sol. Le voir débarquer était la dernière chose auquel la cambrioleuse s'attendait, aussi en fut-elle très surprise. Erik Modano détourna son attention pour se focaliser sur le justicier, lequel évita les coups sans trop de mal avant de riposter. Kitrina quant à elle ne perdit pas de temps à attendre l'issue du combat, et en profita pour se rendre à dans la cabine du conducteur afin de stopper le métro, ramassant la hache au passage. Mais peine perdue ; de toute évidence, les freins avaient été sabotés. Catgirl commençait à perdre espoir quand elle remarqua un bouton rouge d'arrêt d'urgence placé sous le panneau de commande, similaire à celui qu'elle avait utilisé dans la rame. Elle appuya aussitôt dessus, croisant les doigts pour que le système n'ait pas été lui aussi saboté ... et soupira de soulagement lorsque le métro ralentit.
Sans perdre une minute, et sans un regard pour les deux combattants, Kitrina se dépêcha de sortir de la rame et s'enfuit à toutes jambes, pressée de mettre le plus de distance entre elle et ce monstre, dont elle avait indirectement provoqué la création. Au bout de quelques minutes de courses, elle s'arrêta quelques instants pour reprendre son souffle. Tout son corps lui faisait mal suite aux coups violents portés par l'Ergot. Mais plus que son corps, c'était sa conscience qui en avait le plus souffert. Appuyée contre le mur, les paroles d'Erik Modano repassaient en boucle dans sa tête, telle une litanie sans fin. Cela lui fut vite insupportable ; elle s'assit le dos contre la paroi, avant de se prendre la tête dans les mains, s'efforçant en vain de chasser ces mots de son esprit. Et n'entendit qu'au dernier moment les pas qui se rapprochaient.

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Sam 10 Mai - 3:09

Rien n'allait comme il le fallait. Trop, c'est trop.....D'abord elle qui refuse de se battre et finalement, cette maudite chauve-souris qui s'en mele en lui reprochant la situation. Erik croyait presque rêver face à tant d'absurdité. D'abord il lui réglait son compte à coup de droites et de crochets bien placés et maintenant, voilà qu'il lui faisait la leçon. Erik était devenu une abomination, un monstre et c'était sa faute? Pourquoi le blâmer alors qu'il n'était nullement responsable? Qu'il s'écarte ou il allait mourir à son tour....enfin, quand il pensait cela, on pouvait clairement affirmer que ca ne reflétait pas la vérité de la situation actuelle.

"Ma Cour m'a ramené.......Ma Cour est mon nouveau maitre. Tu pourras me frapper autant de fois que tu le veux, mais tu ne pourras m’empêcher d'accomplir ce pourquoi je suis ici."

Erik s'était relevé, du sang suintant de petites plaies qui se refermaient presque instantanément malgré la violence des impacts. Le chevalier noir avait frappé de toute ses forces et ne ménageait pas son adversaire, inexpérimenté mais déterminé, comme il l'était autrefois dans sa jeunesse...

"Jamais tu ne pourras la protéger......J'ai vendu mon âme contre la force. Vois la puissance d'un serviteur de la Cour."



Une colère plus que palpable, de la conviction et une tonalité trahissant sa rage. Il se laissait guider par sa colère la plus noire, l'erreur de tout combattant, mais Erik savait ce qu'il faisait...du moins dans son esprit alors qu'il sorti de sa petite sacoche une seringue hypodermique qu'il s'injecta sur le champ dans son bras...et ce que le Chevalier Noir allait maintenant voir allait lui rappeler un des pires cauchemar qu'il avait autrefois combattu alors que le corps de soldat mort-vivant pulsait d'une étrange manière, comme si sa chair semblait se déchirer à plusieurs endroits, laissant suinter par plusieurs pores de sa peau une étrange substance noire. Serrant les dents, il observait avec défi celui qu'il allait tuer, quitte à se débarrasser du reste de son humanité, jusqu'à son apparence même.....Peu importait car il avait déjà tout perdu, au final....et c'est un cri déchirant qui sorti de ses tripes alors qu'il était maintenant en proie à une étrange mutation qui déformait son corps de toute part.

"TU EST AUX PREMIÈRES LOGES POUR ASSISTER A SA MORT....."

Sa voix était bien inhumaine qu'il y'a un instant. Tout son corps s'agitait sous sa combinaison et d'étrange pointes jaillirent de ses épaules, alors que sa peau virait du blanc pale au gris-vert. L'envoyé de la Cour courba son corps vers l'avant alors que ses muscles roulaient dangereusement jusqu'à ce qu'une plaie séche lui fende le dos...et dans son regard, rouge comme la braise, s'allumait la sauvagerie d'un fauve. L'Ergot et celui qui fût autrefois Erik Modano, avait disparu, laissant la plaçe à une abomination qui ouvrit sa bouche déformé pour hurler.
Revenir en haut Aller en bas
Batman / Bruce Wayne

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 15/10/2013
Nombre de Messages : 260
Autres Comptes : Takeshi Akuma
Vous à Gotham : Le Chevalier Noir, protecteur de Gotham City.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Sam 10 Mai - 3:39

"Non......."

Ce que je voyais en face de moi, je ne pouvais y' croire. Ca ne pouvait pas arriver....Ca ne pouvait pas recommencer et pourtant, je ne reconnais que trop bien cela. Je pensais que l'Ergot qui me faisait face était un adversaire similaire aux autres que je finirais par stopper pour pouvoir ensuite le mettre en stase, comme tout ceux que j'avais rencontré....mais les choses s'étaient compliquée à l'instant même où il sortit la seringue de sa besace. Sur l'instant, j'avais repensé à ce trafic de venin frelaté que j'avais stoppé il y'a plusieurs mois, un dérivé moins puissant que celui dont Bane se servait et qui finissait par rendre ses victimes accros quand elles ne succombaient pas à une attaque cérébrale......Je m'attendais à ce que ce soit cela........mais pas cette "monstruosité" que je pensais avoir totalement éradiquée des rues de Gotham.....Pas ce damné virus qui refaisait surface et que j'avais combattu il y'a plusieurs années.

Et pourtant, l'héritage maudit de Friedrich Von Reagan continuait de me poursuivre et pire encore, il était maintenant entre les mains de la Cour....et je ne sais que trop bien ce qu'il peut faire. Erik est maintenant perdu dans les Ténèbres et je ne pourrais le ramener....et tout ce que je peux faire, c'est fuir en laissant de quoi le ralentir. Je déteste me servir de cela mais je n'ai pas le choix. Je sors rapidement de ma ceinture plusieurs sphères explosives, celles dont je me sers habituellement pour enfoncer plusieurs portes et je la couple rapidement à la thermite que je garde à ma ceinture. Le mélange des deux plus un autre produit risque de provoquer une explosion qui pourrait le détruire avant qu'il ne m'attaque, bien que je doute d'une mort immédiate. J'en profite alors que sa mutation, bien que m'ayant surpris, continue de se dérouler. Une fois la ceinture prête et enflammée, je me contente de lui lancer à la figure avant de sauter hors du wagon et de me ruer en direction de Kitrina, affalée non loin de la Bat-fusée. Pas le temps de lui expliquer.....et je me contente de l'attraper dans mes bras avant de programmer l'arrivée du Métro-Fusée à ma position.

Une première explosion secoue la zone....et les flammes émergent du wagon dans lequel se trouvait Erik Modano. Une explosion violente mais qui ne suffira pas à le tuer.

"Il faut se mettre à l'abri....Je n'ai pas les moyens pour le combattre efficacement."

La préparation était insuffisante....mais comment aurais je pu prévoir qu'un jour, le virus de la Biosyn allait à nouveau resurgir? Je pensais avoir détruit toute les souches et Clark m'avait assuré que chaque laboratoire avait été oblitéré....Quelque chose nous avait forcement échappé mais j'allais devoir y' repenser à cela plus tard. Je me dépêche de monter à bord du véhicule alors que la zone est secouée non pas seulement par la deuxième explosion mais par le cri monstrueux de l'Ergot, qui n'avait certainement plus rien d'humain à ce moment. Je ne pouvais me permettre de le combatte directement...et encore moins de fuir en lui permettant de rejoindre la surface. Je devais le forcer à me suivre, à le perdre dans les catacombes de l'ancien réseau.....pour finalement en finir avec lui. Le destin est souvent traitre et imprévisible et une fois de plus, il me le prouve...mais pas question de baisser les bras. J'ai déjà vaincu ce virus une fois...et je peux recommencer. J'ai donné ma parole à une jeune enfant que plus jamais une telle tragédie se reproduirait.

La jeune fille est maintenant placée à coté de moi dans le véhicule, et le cockpit se tourne vers l'arrière, du coté des réacteurs......Je suis prêt à l’accueillir une fois qu'il sera à portée. Kitrina sera certainement encore plus sous le choc quand elle verra ce qu'Erik est devenu....et j'aurais voulu lui épargner ceci.....mais cela sera impossible alors que le monstre frappe sur la carlingue blindée de la Métro-Fusée.

*Il est rapide......Je ne l'ai même pas vu venir.*

J'en suis presque surpris alors que les réacteurs crachent des flammes, faisant reculer....ou plutôt avancer le véhicule, éjectant ce qui fût autrefois Erik.....et non, malgré tout, il continue de tenir et ses monstrueuses griffes le maintiennent au dessus du cockpit. Il est allongé dessus, impossible pour lui de se redresser afin d'attaquer. Je dois l'emmener loin d'ici, loin des ruines de la rame qui commençait à exploser petit à petit......Personne, pas même la Police ne doit revoir cela. Je dois cacher à tout prix la resurgence de cette atrocité...et la faire disparaitre dans les ténèbres.

"Accroche toi, Kitrina."
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Lun 12 Mai - 1:52

A peine Kitrina relevait-elle la tête que le Chevalier Noir était à ses côtés et l'attrapait dans ses bras avant de l'amener vers le Métro-Fusée. Elle n'osa rien répliquer sur le moment, malgré le fait que ce genre de contact la mettait toujours mal à l'aise. Sans compter qu'elle était encore sous le choc d'avoir vu Erik Modano ressurgir d'entre les morts pour la passer à tabac. Ce n'est qu'une fois installée dans le cockpit que la jeune fille parvint à se ressaisir et trouva enfin le courage de parler au justicier.

" Dis moi que c'est un cauchemar ... je suis en train de rêver, c'est ça ? Personne ne peut revenir à la vie ... Il a parlé d'une Cour, une Cour qui l'aurait ramené et fait de lui un monstre ... De quoi s'agit-il ? Et pourquoi veulent-ils ma mort ? "

Des questions dont les réponses viendraient plus tard. Avant que Batman puisse lui répondre, un bruit sourd retentit, juste devant eux. L'Ergot revenait à la charge, s'accrochant au pare-brise de l'appareil, laissant tout le loisir à Catgirl de contempler les résultats de sa mutation. Elle qui croyait avoir tout vu, elle constatait à présent qu'Erik Modano n'avait plus rien d'humain. Sa taille dépassait les deux mètres, sa peau avait viré au gris et des pointes dépassaient de ses épaules. S'ajoutait à cela un regard aux pupilles écarlates empli de haine et de folie. Kitrina ne put supporter une telle vision et ferma les yeux, s'efforçant de ne pas céder à la panique. Malgré la vitesse du Métro-Fusée, Erik Modano tenait bon et semblait plus que jamais déterminé à leur faire la peau. Il s'acharna contre la vitre côté passager avec une telle force qu'elle finit par voler en éclat, puis en profita pour saisir sa proie par le col avant de l'extirper de son siège et de sauter du véhicule. Un acte irréfléchi étant donné la vitesse à laquelle roulait l'appareil. Le choc fut des plus rudes, et malgré sa mutation, l'Ergot ressentit énormément de difficultés pour se relever. La jeune fille eut plus de chance, étant donné que le corps du Hibou avait amorti sa chute, et s'en tira avec quelques égratignures, et une plaie sur le front due aux pointes de son assaillant. Malgré ses blessures, ce dernier ne comptait pas lâcher l'affaire et s'avança en boitant à sa rencontre. Catgirl chercha désespérément des yeux un objet qui pourrait faire office d'arme et finit par tomber sur une barre en fer. Elle s'en empara juste à temps et frappa l'Ergot de toutes ses forces alors qu'il se trouvait à moins d'un mètre. Cela n'eut pour effet que d'accroître la fureur de son adversaire, qui lui arracha ensuite la barre des mains alors qu'elle renouvelait son attaque, avant de la saisir à la gorge et la soulever du sol. Elle crut un instant se voir mourir alors qu'il serrait de plus en plus fort. Mais le monstre ne voulait pas en finir tout de suite et tenait à ce qu'elle souffre le plus possible avant de l'achever. Il relâcha son emprise et jeta l'arme à ses pieds en poussant un grognement. Kitrina la ramassa prudemment tout en gardant un œil sur lui. Bien lui en prit, car elle eut tout juste le temps d'esquiver son poing qui s'écrasa contre la paroi du tunnel, faisant tomber quelques briques au passage. La cambrioleuse en profita pour contourner son adversaire et lui grimper sur le dos, puis se servit de la barre pour tenter de l'étrangler, usant de toutes ses forces. Evidemment, l'Ergot réussit à se débarrasser d'elle sans trop d'efforts en la précipitant contre le mur, la forçant à lâcher prise avant de se retrouver écrasée. Kitrina n'avait pas dit son dernier mot et s'empara d'une brique qu'elle jeta au visage d'Erik. Elle ne prit pas le temps de voir si le projectile avait atteint son but et s'enfuit à toutes jambes en direction du Métro-Fusée qui avait entretemps stoppé sa course. Visiblement, elle ne faisait pas le poids contre l'Ergot et commençait à regretter de ne pas l'avoir affronté quand l'occasion s'en présentait.

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Batman / Bruce Wayne

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 15/10/2013
Nombre de Messages : 260
Autres Comptes : Takeshi Akuma
Vous à Gotham : Le Chevalier Noir, protecteur de Gotham City.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Dim 18 Mai - 22:43

Je n'ai plus le choix. L'Ergot est bien trop fort, trop rapide pour que je le laisse sévir. Et à vrai dire, ces cris gutturaux me font terminer de comprendre qu'il n'a dorénavant plus rien d'humain, ce qui me libère de ma promesse envers ma famille. Plus que tout, je dois aller jusqu'au bout, protéger Kitrina quitte à y' laisser ma vie....car elle en vaut la peine....Tout le monde en vaut la peine.

Erik, ou du moins, ce qui fût autrefois Erik, avait réussi à me prendre de court en s'emparant de la jeune héritière de Carmine et en l'emmenant avec lui. Cela devait se finir, tout de suite et maintenant avant que ce monstre ne la tue et retourne ensuite à la surface pour contaminer Gotham avec ce maudit virus.
Le Métro fusée freine à plusieurs mètres et j'ai à peine le temps de m'en extraire que je vois la jeune femme se relever pour se battre, sans succès, avant de prendre la décision la plus sage.

Erik hurle en se laissant aller à son instinct le plus primaire comme pour Sonatine autrefois. Il ne pense qu'à tuer, encore et toujours et les souvenirs qui faisaient de lui un humain n'étaient plus. Ce que je voyais n'était qu'une bête, une créature sanguinaire qui devait disparaitre de ma ville. Je dégaine mon grappin que je tire vers sa direction. Le métal s'accroche et perfore sa peau, me tirant vers lui. La cape me permets de décoller en partie du sol afin de lui placer un violent coup de pied au corps qui le fait à peine reculer. A vrai dire, je savais qu'il pouvait être fort mais j'ignorais que c'était à ce point. Alors je fais ce qui me reste à faire: Frapper, encore et toujours, ne pas compter que sur mon arsenal mais aussi sur ce que mes nombreux maitres m'ont appris par le passé: Frappe au plexus, neutralisation des points vitaux, esquive, blocage, parade....et chaque coup qu'il m'envoie se rapproche dangereusement. Malgré sa taille, il me donne l'impression de ne seulement avoir gagné en puissance mais aussi en rapidité. Mon seul moyen est de le pousser à aller vers les rails, et le faire tomber dessus. Pour ca, je dois redoubler de force, ne plus faire le moindre quartier et faire fi de ce qu'il était autrefois.

Je place un jab, suivi d'un nouveau coup de pied au plexus, qui le fait reculer d'un pas et j'enchaine avec plusieurs coups de poings qui le font encore reculer d'un autre pas, doucement, vers les rails. Ils hurle et pendant un instant, je l'entends encore appeler la fille, hurler dans un borborygme inhumain le nom de celle qui l'obsède tant. Mais cela n'est plus qu'un résidu, un fragment d'un être qui a aujourd'hui disparu, pas seulement à cause d'elle....mais à cause d'autres monstres, à cause d'Erebius.....a cause de cette damnée Cour.....et là, ma colère s'intensifie, rendant mes coups encore plus violents, le faisant reculer jusqu'à ce qu'enfin.....son corps se mettent à tomber à la renverse sur les rails encore électrifiés....et la réaction ne se fait pas attendre. Une odeur rance de chair brulée s'élève. Des hurlements de douleurs résonnent jusqu'aux tréfonds de la ligne abandonnée. Il est cloué au sol, incapable de se relever, victimes de spasmes de plus en plus violents. Il souffre, mais ne mérite pas de mourir ainsi....pas dans la souffrance. Je tente de tendre ma main vers lui mais son corps, maintenant en feu réussi à s'extirper jusqu'à rouler et se trainer contre un des murs du tunnel maintenant éclairé par les flammes. Les flammes le consument alors qu'il se roule sur le sol, grièvement blessé mais encore en vie et lorsqu'enfin, il parvient à les éteindre, je ne peux que constater à quel point son corps semble meurtri, incapable de se régénérer comme pour les autres mutants. J'imagine que la version du virus qui est en lui est diluée, pas aussi pur que celui qui circulait dans les veines d'Erebius et Pandora.

Et pourtant, maintenant le dos collé au mur, il vit toujours. Sa respiration est forte, lente et bruyante et son regard ne se détache plus du mien. Je sais ce qu'il veut....mais à vrai dire, je ne peux pas lui donner.....et je ne peux qu'observer les dégats d'une folie qui n'a que trop duré. Pendant tout ce temps, j'ai perdu Kitrina de vue, mais j'espère qu'elle est pas allée trop loin. Je tourne mon regard dans les ombres, cherchant sa position mais......
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Mar 20 Mai - 2:33

La jeune fille courut se mettre à l'abri derrière le Métro-fusée pendant que Batman prenait la relève. Elle n'osait plus bouger alors que le combat faisait rage. Des bruits de lutte, des hurlements ... Il lui sembla même que le monstre avait crié son nom. Puis ce fut le silence. Il fallut plusieurs minutes à Kitrina pour enfin trouver le courage d'aller voir ce qu'il se passait. Elle constata à son grand soulagement que le justicier avait eu le dessus. Mais l'Ergot, malgré ses blessures, était toujours en vie et rampa sur le sol avant de s'adosser dos au mur. Et bien qu'il soit à l'agonie, le Chevalier Noir se retrouvait incapable de le tuer, son éthique l'empêchant de commettre un tel acte. Catgirl s'avança à leur rencontre avant de s'arrêter devant ce qui avait été jadis Erik Modano. Ce dernier tourna la tête dans sa direction et elle fut frappée par son regard qui trahissait un mélange de haine et de supplication. Seul vestige humain qui lui restait. En réponse à sa demande muette, elle alla ramasser une barre de fer qui traînait le long de la voie et retourna auprès de lui.

Malgré ses nombreux meurtres, la cambrioleuse n'arrivait pas à porter le coup ultime qui aurait mis fin aux souffrances de l'Ergot. En commettant ce geste, cela reviendrait à le tuer une deuxième fois, et elle avait bien du mal à s'y résoudre. Pourtant, elle ne pouvait le laisser agoniser ainsi, et se devait de lui rendre ce "service". Erik Modano était déjà mort de toute manière, laissant place à ce monstre.

Catgirl rassembla tout son courage et lui lança un dernier regard où pouvait se lire des remords, avant de brandir la barre de fer et de l'empaler. Quelque chose se brisa brusquement en elle alors qu'Erik rendait son dernier souffle. Ses regrets laissèrent place à de la colère, et elle se mit à frapper le visage de l'Ergot en hurlant, encore et encore, jusqu'à ce que ses traits deviennent méconnaissables, comme pour effacer le poids de sa culpabilité. Puis sa colère disparut aussi soudainement qu'elle était apparue. Laissant échapper la barre de fer, la jeune fille s'agenouilla auprès du corps sans vie et se prit la tête dans les mains alors que des larmes coulaient le long de ses joues. Elle se haïssait pour ce qu'elle avait fait, ce qu'elle était devenue. Pour ses meurtres qui avaient brisé plusieurs vies. Catgirl ne s'en était jamais soucié jusqu'alors, mais c'était avant son affrontement avec Erik, qui l'avait mis en face de l'étendue des conséquences de ses actes.

Kitrina mit un long moment avant de se calmer, et de faire taire les paroles haineuses de l'Ergot qui ne cessaient de repasser en boucle dans sa tête. S'essuyant les yeux, elle constata que Batman se tenait à quelques mètres de distance, en train de l'observer.


" Tu n'as pas répondu à mes questions ... Qui l'a envoyé ? ... Et pourquoi tu ne l'as pas laissé me tuer ? Il était en droit de se venger après ce que ... "

La cambrioleuse fut incapable de continuer alors que son regard déviait vers l'Ergot. Elle se sentait à nouveau accablée par les remords, et les larmes coulèrent de plus belle, malgré ses efforts pour en endiguer le flot.

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Batman / Bruce Wayne

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 15/10/2013
Nombre de Messages : 260
Autres Comptes : Takeshi Akuma
Vous à Gotham : Le Chevalier Noir, protecteur de Gotham City.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Lun 26 Mai - 18:39

"....Parce que tout le monde a droit à une autre chance...."

J'observe le cadavre de l'Ergot allongé contre le mur. Je ne peux pas prendre de risque car j'ignore si la saturation en electrum le fera revenir ou non. Dans un cas plus général, j'aurais gelé le corps pour l'emmener dans la section souterraine de Blackgate mais là, je pense qu'une autre méthode sera de mise. Même en morceaux, mort et exterminé, ce corps représente toujours un danger que je ne peux laisser sur terre.......Clark et les autres sauront quoi faire.

"Il est envoyé par ce que je prenais pour des légendes urbaines."

Mes pas me ramènent à coté de la jeune femme alors que je suis allé chercher ce qu'il faut dans le métro-fusée et je le jete en direction du cadavre de l'Ergot. Au contact du corps, la capsule explose dans un vapeur bleutée et commence a recouvrir son corps d'une épaisse couche de glace qui bloque petit à petit ses membres. Progressant dans un étrange craquement, la glace ne le recouvre que jusqu'à son cou, alors par précaution, j'en lance une autre, qui finit par le recouvrir intégralement, jusqu'à ce qu'enfin, il n'y ai plus en face de nous qu'une épaisse couche de glace.

"On l'appelle l'Ergot. C'est un assassin mort vivant envoyé pour exécuter les tâches de la Cour des Hiboux, un groupe de personne à l'influence importante dans Gotham. Je pensais les avoir vaincu......"

A tous, je leur en veux: A la Cour pour leur existence de péchés et de crime, à la jeune héritière de la famille Falcone pour avoir détruit la vie de ce jeune homme mais pouvait elle savoir ce qui risquait d'arriver? Aurait elle pu imaginer qu'il reviendrait la hanter, comme Jason l'a fait par le passé pour moi? Au final.......Fautifs, nous le sommes tous.
Au delà même de sa mission, Erik était motivé par la vengeance, un sentiment légitime mais que je ne pouvais tolérer. Kitrina était coupable d'avoir détruit sa vie, mais elle n'était pas coupable des atrocités de la Cour sur sa personne. Elle devra répondre de sa mort, d'une manière ou une autre mais pas pour les expériences qu'il a subi.
Devrais je lui parler en détail de la Cour? A elle besoin d'avoir tout les détails, au risque de les rapporter à sa famille et de créer une vendetta dont les rues n'ont aucunement besoin? Dois je reveler en public que l'héritage maudit de VOn Reagan est réapparu, au risque de créer une nouvelle vague de panique? La décision est vite prise.

"Ceux qui l'ont envoyé devront en répondre devant moi. Tu a ma promesse. Je leur ferais payer cette attaque."

Ce que je crains toutefois, c'est la resurgence du virus léthal de la Biosyn. Je m'approche du corps et j'y pose un objet cylindrique, qui, une fois allumé, laisse un signal sonore à intervalle régulière.....Dans quelques minutes, il n'y aura plus de traces de ce qui vient de se passer. J'aurais tout effacé....et la Ligue de Justice aussi.

"Tu a besoin de soins........Je vais t'emmener voir une amie." disais je en me tournant vers la jeune femme, lui tendant la main pour qu'elle accepte de me suivre. Je ne la force pas, aucune agressivité dans ma voix. Je veux juste l'aider.

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Ven 30 Mai - 0:04

Spoiler:
 

Tout le monde as droit à une autre chance ... Ce n'était pas la première fois que Batman lui sortait cette phrase. A force, elle devrait bien l'admettre, même si elle estimait qu'elle ne le méritait pas, surtout pas après ce qui s'était passé ce soir. Le flot de larmes se tarit peu à peu, alors que le justicier répondait à ses questions tout en s'empressant de congeler le corps. Kitrina regardait droit devant elle, incapable de porter son regard sur la Chauve-Souris et l'Ergot. Quoi qu'il dise, elle ne se pardonnerait jamais ce qui venait de se produire. Erik Modano était mort, puis était devenu un monstre, tout ça par sa faute. Et ça, ce n'était pas prêt de s'effacer de sa conscience. La Cour des Hiboux ... les informations que Batman lui avait révélées à son sujet restaient assez vagues. Elle ne savait toujours rien de leurs intentions profondes, ni pourquoi ils avaient voulu la tuer. Mais à bien y réfléchir, elle n'était pas sûre de vouloir en savoir plus. Catgirl leva la tête vers le justicier, hésitant l'espace d'un instant, avant d'accepter sa main tendue. Il était temps de mettre son orgueil de côté et d'accepter enfin l'aide que lui proposait son ennemi de toujours. Glissant sa main dans la sienne, elle se releva et le suivit sans mot dire jusqu'au Métro-Fusée. Une fois que l'appareil eut démarré, il lui fallut plusieurs minutes pour enfin briser le long silence qui s'était installé.

" Tu ne m'as pas tout dit à leur sujet, j'ignore toujours pourquoi ils souhaitent ma mort ... Mais à vrai dire, je crois bien que je préfère ne pas le savoir. Moins j'en sais, mieux je me porte, n'est ce pas ? "

La jeune fille se tut quelques instants pendant que le véhicule sortait du souterrain, contemplant les lumières de la ville à travers la vitre blindée, enfin ce qu'il en restait, après le passage de l'Ergot.

" Je ... je tiens quand même à te remercier pour ton intervention ... Personne ne l'avait encore jamais fait, et je finissais par me dire que je n'en ... "

Espèce d'idiote, te voilà en train de larmoyer sur ton sort auprès de Batman ... Ressaisis-toi, bordel !!

" ... Enfin peu importe. Tu dis que tu leur feras répondre de leurs actes ... quand devrais-je répondre des miens ? Je suis tout autant responsable qu'eux de ce qui s'est passé ce soir ... "

Kitrina réprima un bâillement alors qu'elle prononçait ses mots, et luttait pour ne pas céder à la fatigue qui l'envahissait. Le combat contre Erik, les remords qui continuaient de l'assaillir, tout cela l'avait épuisé. Elle eut toutefois le temps de lui demander où ils allaient avant de s'endormir pour de bon, incapable de résister plus longtemps au sommeil qui la gagnait.

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Batman / Bruce Wayne

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 15/10/2013
Nombre de Messages : 260
Autres Comptes : Takeshi Akuma
Vous à Gotham : Le Chevalier Noir, protecteur de Gotham City.

MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   Ven 30 Mai - 0:43

Je préfère ne rien lui dire de plus. Ce qu'elle a vécue ce soir a été éprouvant. Pendant tout le moment où elle me parle, je l'écoute attentivement, sans lui couper la parole. Elle ressent le besoin de parler, d'exprimer ce qu'elle ressent. Oui, elle reste coupable mais elle a fait un grand pas en acceptant mon aide et en admettant ses erreurs. Finalement, la fatigue l'emporte bien vite alors que devant nous, les lumières de la vieille ville défilent à grande vitesse sous mes yeux, dans une grande ligne dorée où se mélangeaient diverses nuances de jaunes et oranges. Gotham est magnifique de nuit comme de jour et je pourrais rester des heures à la contempler. Un jour, Dick m'a rétorqué que le Batman était Gotham, qu'il était une part de la ville et de son âme.

Mais il avait tort: Gotham n'est pas Batman. Gotham n'est pas la Cour.....Gotham est chacun d'entre nous. Après tout, nous apprenons tous de nos erreurs, même moi. Personne n'est infaillible, mais chaque expérience nous permets de nous forger, afin de mieux faire face à la volonté d'un destin capricieux.  C'est le cas pour Kitrina, qui est maintenant endormie. Les soins dont elle a besoin ne sont pas de l'ordre du plus important mais je sais à qui la confier. Leslie saura quoi faire.

L'écran du bat-computer s'allume soudainement, diffusant le visage d'un vieil allié....un vieil ami qui vient de faire exactement ce que je souhaitais. Malgré son coté boy-scout, je dois reconnaitre qu'il est efficace.....mais je pourrais jurer qu'il est devenu plus lent aujourd'hui.

-Bruce?
-Clark, t'est tu occupé du corps de l'Ergot?
-Oui. J'ai procedé comme prévu mais.....
-Le corps de Jennifer est il toujours dans ta forteresse?
-Rien ne sort de ma forteresse sans que je ne le veuille.....
-.......et sans que je ne le veuille aussi.
-Bruce, ce monstre.........c'était encore en rapport avec Jennifer Willis et la Confrérie?
-Je n'en suis pas encore sur mais je te recontacterais dès que j'en saurais plus.
-Si tu a besoin d'aide.......
-Je gère très bien, Clark. Je te remercie. Transmission terminée.

A vrai dire, je me doutais de la réponse de Clark, mais je devais m'en assurer. Je devrais sans doute me tourner vers les différents marchés noirs de Gotham, ainsi que des industries comme celles de Shrek et Daggett pour en savoir un peu plus sur la manière dont ce virus a pu revenir et se retrouver entre les mains de la Cour. A vrai dire, je pensais à cette option depuis un moment, mais je pense qu'il va vraiment être temps de faire revenir Matches Malone sur le devant de la scène. Si des armes bactériologiques se baladent en ville, cela ne plaira certainement pas aux familles de mafieux de la vieille ville. Il est vrai qu'ils apprécient les armes à feu mais les virus....c'est une autre histoire.

En ce qui concernera l'attaque du métro, je fais confiance à Oracle pour modifier un peu la réalité. Inutile de créer un autre mouvement de panique en parlant de mutants envoyés par la Cour des Hiboux. Quant à eux......je peux jurer que nous n'en avons pas encore fini, car maintenant que je connais cette facette de leur personnalité, nul doute que je les verrai venir....et comme toujours, je serai prêt.

Pour le moment, j'ai quelqu'un d'autre à connecter.

"Leslie......Je vous amène une patiente."

______________________________________________________

TOPIC TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/f30-fiches-de-presentation-pj-fiches-validees
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Réincarnated (PV Kitrina Falcone)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réincarnated (PV Kitrina Falcone)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» /Mafia/ Kitrina Falcone
» Batsu (PV Kitrina Falcone)
» [RP] Bureau d'inscription à l'université d'Alexandre-le-Fier et Léonore
» [FLASH-BACK] Quand l'oiseau sort de son nid... /PV Alberto Falcone/
» Les Mafieux [ 2 / 12]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Depths :: Thomas Wayne Metro-