RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 [Moth-Event] Quand débarquent les boulets (Vs Spoiler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: [Moth-Event] Quand débarquent les boulets (Vs Spoiler)   Sam 30 Nov - 18:19

 "OUI c'est un bon camaradeuh, oui c'est un bon camaradeuh, oui c'est un..."
 
 Un boulet chauffé au rouge traversa de part en part la salle principale du Rotary Club de Gotham City alors que monsieur Winselor David Goddefroy allait être intronisé compagnon. La pièce montée prévue pour l'occasion réceptionna avec perte et fracas un second projectile. Les murs normalement sereins se contentaient de porter leur papier peint douteux et vintage ainsi que le poids de nombreux cadres photographiques qui représentaient l'évolution de la composition du Rotary Club, mais ils n'étaient pas conçu pour résister à des boulets de 24. Sur le terrain de golf, une bande de dingues dont les uniformes rappelant une gay-pride du XIXème siècle s'activaient autour de trois canon volés de la guerre de Sécession. Derrière eux de larges voitures tirées par six chevaux qui broutaient un gazon d'exception attendaient paisiblement. Dans la salle, le jardinier de l'association fit une crise cardiaque en voyant la scène depuis le trou béant qu'avait laissé derrière lui la troisième salve d'artillerie.
 
 - Mais ils vont détruire le green! s'offusqua, sans hausser le ton, Lord Fernand Paderton, bien aimé président de l'association.
 
 La colère d'un aristocrate diffère beaucoup de celle de petites gens, elle se concentrait essentiellement sur les moustaches et non sur la voix. Or, alors que Lord Paderton faisait remarquer l'évident manque de tenue de leurs invités improvisés, il vit sa moustache remonter d'au moins cinq centimètres. La journée avait pourtant été bonne jusqu'ici, levé à 6h00, puis petit déjeuné, flatteries galantes avec la bonne jusqu'à 9 heure, 10 heure il préparait son équipement de golf neuf, puisque jamais utilisé, 11 heure il arrivait dans son bureau de président, 11H30, coup de téléphone, 12H00 repas entre membres jusqu'à 14H00 puis brandy jusqu'à 15H00, discussion politique jusqu'à 16H30, puis l'on commandait le thé, on le buvait ensuite jusqu'à 17H00, on fumait le cigare jusqu'à 18H00, on regardait ensuite les serviteurs préparer la salle principale pour la soirée et maintenant on fêtait l'intronisation d'une membre. Les boulets et les canons n'étaient ni désirés ni désirables en pareille circonstance.
 
 - Nouhe Nouhe Plainderonhe ahe lha Mairihe, lança son épouse qui avait pris pour habitude de soupirer aristocratiquement ses mots en rajoutant assez de "h" pour équiper un camp de bûcherons. Beaucoup de gens se demandaient d'ailleurs si elle ne faisait pas l'asthme.
 
 Les Moths-grenadiers, autour de leurs pièces donnèrent l'ordre à une partie de leur troupe de charger. Ce qu'ils firent en hurlant "Pour l'Empereur!". Estimant très mal leurs distances, ce qui devait être un sprint se transforma en course d'endurance mal gérée sur une pente verdoyante entrecoupée par un banc de sable (ou bunker pour les plus férus de la baballe blanche alvéolée).
 
 - Le bunker leur pose des problèmes semble-t-il, fit remarquer Sir Thomas Belclift en sirotant son brandy.
 
 - Winston, fit Lord Paderton en se tournant vers le serviteur en livrée, je vous prie de bien vouloir préparer la Winchester de notre père fondateur.
 
 Lorsque le Rotary Club en venait à de telles extrémités, alors la situation était grave, très grave. La dernière fois que la vitrine de la Vieille Moly avait été ouverte, ce fut pour repousser un nouveau riche tout droit sortit de l'informatique qui voulait adhérer à ce club très "select". Les vénérables membres s'installèrent pour la plupart dans leurs fauteuils attitrés et les serviteurs des lieux continuèrent à leur fournir cigares et alcool. De l'autre coté des murs défoncés, un moth-cocon soufflait comme un bœuf, se servant de son épée comme d'une canne de soutient. La charge n'avait plus rien d'épique. Au dessus d'eux sifflaient encore quelques boulets qui venait visiter les étages supérieurs des locaux.
 
 Winston revint, mais pas comme l'aurait espéré Lord Paderton, il avait les mains en l'air et un individu, vraisemblablement un allié de leurs précédents assaillants si l'on en croyait les étranges teintes de sa tenue, le tenait en joue avec la Vieille Moly, ils osaient! Sa moustache se releva encore un peu. Un groupe d'assaut avait pris en défaut toute l'organisation ennemie! Leur Empereur avait prévu qu'ils se soucieraient d'abord de protéger leurs salles de vies et que par conséquent, ils auraient le champs libre pour agir en attaquant discrètement par devant, il était vraiment trop fort.
 
-Au nom de l'Empereur, vous êtes tous en état d'arrestation! hurla l'individu. Et pas un geste de trop où nous faisons sauter le reste de votre baraque!
 
 Ce disant, un nouveau boulet vint perforer un nouveau pan de mur et éventra la bibliothèque hors de prix des lieux. De nombreux livres carbonisés tombèrent lamentablement au sol. Miss Wimpeldy Agathe poussa un horrible hurlement en voyant son livre préféré réduit à néant. Un autre boulet vint ensuite se rappeler à leurs bon souvenir, transperça un cadre photo du club et renversa le buste de Louis Romulad de Plénière, l'un des membres les plus émérites, probablement le seul de toute l'histoire du club a avoir joué véritablement au golf.
 
- Jeune homme, s'offusqua le doyen de l'association, comment osez-vous? Jamais un membre du Rotary Club ne s'avouera vaincu ni ne se laissera faire.
 
 - On tient votre réserve de Brandy! menaça un autre moth-grenadier.
 
 Il eut un blanc palpable de reconsidération stratégique.
 
 - Dans ce cas, commenta un autre en sifflant son verre comme si c'eût été la dernière goutte d'eau du monde.
 
- Nous nous rendons, fit finalement Lord Paderton en regardant autour de lui les visages inquiets qui opinèrent gravement pour soutenir la décision de leur bien-aimé président.
 
 Le premier groupe d'assaut, en sueur et essoufflé, des parties entières de visage recouvertes de sable collant arrivèrent par les ouvertures créées par l'artillerie.
 
- AU....HAN HAN....au.... il déglutit. Nom....de....dede....de...
 
 Le moth-cocon qui avait chargé tomba à genoux.
 
- Aunomde...l'Empereur!!!....vous...êtes...en....état....état...d'arres....ta...tion!

 La nouvelle n'affola personne. La plupart des membres du Rotary Club regardèrent avec un certains dédain cette étrange créature haletante et déshydratée.
 
- Vous auriez pas... un peu d'eau par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie Brown/ Spoiler

Justice
Justice
avatar

Date d'Inscription : 09/11/2008
Nombre de Messages : 949
Autres Comptes : Bane
Vous à Gotham : Portée disparue de la circulation. "Hypnotisée" par la Ligue des Ombres via un masque....
Citations : To The Spoiler Belongs The Victory

MessageSujet: Re: [Moth-Event] Quand débarquent les boulets (Vs Spoiler)   Mer 4 Déc - 16:09

Et dire que cela allait être une belle soirée entre copines prévues depuis une semaine: cela changerait les idées à la jeune Stéphanie Brown de sortir avec des amies, histoire de se changer les idées.

Mais ce soir, cela deviendrait pratiquement impossible et pour cause: plus tôt dans la soirée, avant qu'il y ait une confirmation de participation à la soirée entre filles, une annonce dans tout Gotham City fut lancée: cette annonce montrait un  mauvais cosplayeur habillé avec des couleurs ultra-flashis en train de signaler que maintenant, la ville serait maintenant son nouveau royaume et tout le tralala.

Un discours qui ne change pas puisqu'il est repris encore et encore par n'importe quel vilain dans n'importe quelle ville: on ne change pas les mauvaises habitudes, me direz-vous.

Ce soir, la jeune Stéphanie comptait sortir avec des amies jusqu'au moment où elle reçut des sms comme quoi, chacune d'entre elles ne pourraient pas sortir à cause de l'annonce du débile mental déjà, mais aussi pour d'autres raisons entourant toutes autour de l'annonce de l'empereur Machin truc chouette qui s'appelle Moth.


*Super, une soirée de gâchée.*

Se disait-elle quand elle apprit les nouvelles et vu l'annonce de ce soir, autant faire un petit tour pour la Spoiler, histoire de voir ce qui allait arriver.
La jeune fille se déshabilla complétement pour mettre celle de Spoiler avant de sortir discrètement de chez elle et de prendre son scooter: unique moyen de locomotion.
Heureusement, elle n'aura pas besoin de passer par la case Station-service: elle avait faite le plein, la veille donc déjà sur ce coup-là, c'était déjà réglé pour ainsi dire.

A peine commença t-elle à démarrer son scooter qu'elle entendit au loin, des bruits de chevaux avant de voir passer pas loin d'elle, un fourgon tiré par les fameux chevaux: quand elle vit ça, elle se posa la question suivante.


« Un fourgon tiré par des chevaux ? Des types habillés comme des gens qui se sont évadés de la Gay-Pride ?
Houla, il y a comme un problème chez certains et vu la couleur du gars qui l'avait annoncé auparavant......

Et puis, zut. Je vais les suivre: ils me conduiront à leur chef peut-être. »

Au dessus du ciel, on pouvait voir ces fameux signes de Killer-Moth: une bonne parodie de Batman, me direz-vous. Quand elle les vit, elle se disait si ce n'était pas une grosse farce au final: en tout cas, ca la changera de l'expérience qu'elle avait vécue à l'avenue des Morts dans le vieux Gotham, il y a 15 jours.

Une fois lancée, elle se lança à la poursuite de ce premier fourgon et après quelques virages au bout de 30 minutes de route, elle arriva pas loin d'un bâtiment avec un grand terrain, la maison avait une architecture qui montrait clairement que ce n'était pas des pauvres qui vivaient dans les environs: bien au contraire, c'était des riches.

Lorsqu'elle arriva au loin, c'était déjà.....un champ de bataille au sens propre du terme: des canons d'un côté qui envoyaient des boulets, des gens qui imitaient des charges de soldats vers l'ennemi durant la guerre de Sécession.


« Mon dieu......je suis en train de revenir dans le passé ? »

Et puis si il y avait une charge, cela voulait dire qu'il y avait des personnes à l'intérieur: des otages en gros.
Pas une minute à perdre: la jeune justicière rangea son scooter dans un endroit assez discret et passa dans la propriété du côté opposé auquel se trouvait les hommes avec les canons: cela serait suicidaire de faire une charge à une contre plusieurs: elle ne savait pas combien ils étaient véritablement mais pour l'instant, la propriété et pas n'importe laquelle: le rotary club.

Ma chère, c'est un sacré club avec une certaine réputation de membres assez pédants et ce soir, c'était l'occasion de voir si la réputation était fondée ou pas.

5 minutes après, elle arriva vers l'arrière du bâtiment (la sécurité ne fonctionnait plus puisque détruite en partie par les boulets de canons) par les toits: elle resta prudente au cas où un boulet arriva pour défoncer le toit.
Un canon tout au loin en lança et percuta une des cheminées pas loin de Spoiler: cela eut pour effet de faire reculer la justicière prise par la peur sur le coup et tomba en arrière.

A ce moment-là, elle s'accrocha à un tuyau et put se retenir: un coup de bol sinon c'était la chute libre et la mort assurée.

Elle vit un trou vers le rez-de-chaussée, entendit des voix au loin et entra dans ce fameux trou: c'était les cuisines de la maison: des couteaux de boucher, des ustensiles de cuisine, des casseroles et bien d'autres.....

Allez c'est parti pour savoir ce qui se passe dedans....

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.youtube.com/StephsVoice
 

[Moth-Event] Quand débarquent les boulets (Vs Spoiler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RP COMMUNAUTAIRE - EVENT] Quand la Terre gronde...
» [Event] quand les morts se remettent à marcher
» [CLOS] [Mini Event] Quand on te tend un piège bien venimeux... (libre)
» Event : Quand Mon Coeur Fait Boom Boom
» Quand les beaux-parents débarquent....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Zone industrielle-