RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Sam 20 Juil - 19:27


La journée battait son plein à Gotham, et les habitants se promenaient un peu partout dans les rues de la gigantesque mégalopole américaine. Le ciel bleu, parsemé de nuages, était propice aux sorties en famille, et un certain nombre d'entre elles se trouvaient au Parc Robinson.
Un fourgon de soldats sur SWAT roulait sur tranquillement sur la route menant à Diamonds Exchange, une certaine agitation se ressentant dans son sillage. Ils semblaient se diriger avec détermination, et quand cette unité se déployait, ce n'était pas bon signe. Ainsi, après quelques minutes, le véhicule s'arrêta devant la bijouterie la plus chic de Gotham, et les hommes cagoulés, aux célèbres tenues, descendirent pour s'approcher des portes du magasin. Un homme, d'un certain âge les appela. Grand, mince, et habillé aux couleurs de la boutique, il leur demanda:

- Pardonnez moi, messieurs, mais que puis-je pour vous ?

- Nous devons accomplir une vérification des systèmes de sécurité. Ne vous mettez pas en travers de notre chemin. répondit froidement celui qui devait être le chef du groupe.

En grommelant dans sa barbe, le portier, leur ouvrit la porte. Il murmurait quelques phrases particulièrement bien tournées signifiant sans équivoques qu'il les insultait grossièrement pour leur manque de politesse.
Sans attendre, le groupe d'hommes en noir s'avancèrent jusqu'au comptoir, et d'un mouvement inattendu, renversèrent le vendeur en braquant leur arme droit vers sa tempe.


- TOUT LE MONDE PAR TERRE !!! VITE !!! CE N'EST PAS UN EXERCICE !!!

Puis, le chef de l'unité, s'accroupissant vers le guichetier, baissant la voix de manière à ce que lui seul entende, dit:

- Maintenant, tu vas tranquillement nous montrer ton plus gros diamant, sinon, les murs se retrouveront rougis par ta cervelle. DEBOUT !!!

Relevant le pauvre homme avec force, le chef du groupe le redressa, épousseta le costume, et lui offrit gracieusement un coup de tête, pour lui montrer qu'il était prêt à tout. Puis, il s’effaça, laissant passer son guide. Un peu groggy, l'otage prit la tête. Il longea les vitrines, en contourna certaines, et au bout de quelques secondes, s'arrêta devant une vitre, qu'il déverrouilla fébrilement avec ses clefs.

Pendant ce temps, les autres membres de cette party déguisée maintenaient les clients au sol, veillant au moindre mouvement suspect. Ainsi, ils protégeaient temporairement l'alarme, qui n'avait pas encore retentit. Tout se passait bien pour eux, et quelques traits d'humour se mirent même à fuser entre les cambrioleurs.
Au moment où le chef allait poser les mains sur le diamant, les yeux brillants et pétillants, un bruit se fit entendre. Celui d'une arme à feu. Mais chose étrange, on aurait cru que c'était celui d'un revolver de western.

- Alors, c'est ici qu'on joue aux flics et aux voleurs ? Ça tombe bien, Je suis très joueur...

C'était moi qui l'avait tiré. J'étais aux portes, face aux bandits armés qui me faisaient face. Toutefois, un long hurlement les déstabilisa: le leader du groupe se tenait le poignet, la main percée d'un trou sanguinolent. Il semblait souffrir le martyre. Tant mieux. J'étais loin d'en avoir fini avec lui. C'est alors que les armes automatiques se mirent à crépiter, et moins à bondir pour renverser et m'abriter derrière un présentoir. Les balles fusaient de toutes part, et j'attendis d'entendre le bruit d'un rechargement. Alors, je me relevais, fit tournoyer un de mes revolvers, et tirais dans la partie inférieure gauche du ventre de l'idiot qui ne s'était pas mis à couvert. Une giclée de sang s'envola, et il s'effondra, blessé, trop occupé à couvrir la plaie béante pour combattre.

Profitant de ce répit, toujours sous les balles, je courrais me réfugier ailleurs, prêt du comptoir. De là, j'avais vu sur toutes les cibles qu'il pouvait y avoir. Je tirais, deux fois. une pour détourner l'attention, l'autre pour perforer le bras d'un second criminel. Il s'effondra, mais se releva aussi sec, tenant cette fois ci un ridicule pistolet qu'il peinait à manier.
Ils n'étaient plus que quatre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Mar 23 Juil - 19:38

Il était temps de sortir son costume. Il était temps de sortir son autre lui, son autre identité. Il commença par mettre sa combinaison. Une combinaison faites d’une matière noire à la fois souple et résistante. Il enfila ses bottes, étanches mais pourtant aussi agréables à porter que des chaussures de course. Il mit ses gants, auxquels étaient rattachés ses bracelets, contenant tous ses gadgets. Il mit son masque, garant de son identité cachée. Il n’était plus Dick Grayson à présent, mais bien Nightwing, protecteur de Gotham et justicier.

Un vol organisé venait d’être annoncé sur les canaux de police à Midtown, dans une bijouterie. Nightwing fonça vers la Nightmoto. Il resta branché sur les canaux de police pour connaître l’évolution du vol durant sa route. Avec son engin il mettrait tout au plus trois minutes. Il monta et la mit en marche. La moto fonça à plus de deux cent kilomètres heure dans les rues de Gotham. Dick utilisait ses réflexes affutés pour passer entre les voitures sans la moindre difficulté. Alors qu’il fonçait ainsi, il entendit sur les canaux de des coups de feux étaient signalés ainsi que l’intervention d’un individu mystérieux. Intéressant. Qui aurait intérêt à arrêter des criminels? Un autre justicier probablement, ou alors un assassin envoyé par un gang rival. Quoiqu’il en soit il en aurait bientôt le cœur net.

Dick arriva sur les lieux. Devait-il intervenir? Ou observer au préalable? L’observation semblait de mise. En effet, il fallait d’abord qu’il sache à quoi il avait à faire. Il lança un grappin sur le mur de la bijouterie et s’y agrippa, proche d’une fenêtre, il s’accrocha fermement et passa furtivement la tête pour voir, trois secondes lui suffisaient. Il restait quatre voleurs, plusieurs étaient blessés par balle. Le mystérieux intervenant était caché, à couvert. Il leur était inférieur en arme, en munition et en nombre, mais ne semblait nullement blessé, attendant son heure, utilisant des tirs assurés et précis. Ce n’était pas n’importe qui. Dick avait aussi remarqué qu’il n’avait occasionné aucune blessure mortelle. Étant donné la précision de ses tirs ce devait être volontaire de sa part. Donc il ne s’agissait pas d’un assassin. Nightwing décida donc de rester furtif et en observation. Il voulait en savoir plus sur cet homme. De toute façon, il ne semblait pas avoir besoin d’aide pour le moment …
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Mar 23 Juil - 20:19

De derrière mon comptoir, je ne me doutais pas de la personne qui venait de s'inviter pour m'observer. Et si j'avais su, jamais je n'y aurai prêté attention. J'avais plus urgent sur les bras, comme quatre malfrats à maîtriser. Mais ils avaient compris ma manière d'agir. Je devais me montrer plus inventif. Ils s'évertuaient toujours à mitrailler la zone comme des demeurés, accroissant davantage le risque de victimes collatérales par balle. Ainsi, je bondissais ma cachette, et effectuais une roulade féline au sol pour m'adosser à un petit meuble, avec lequel je mis à me déplacer vers l'adversaire le plus proche.
Un déluge de feu et de tonnerre s'abattit sur moi tandis qu'enfin, j'arrivais à quelques mètres du salaud que j'avais touché au bras. Je me dégageais et chargeais.

À ma vue, il tira plusieurs fois, espérant me toucher. Mais je réussis à me déplacer avec suffisamment d'agilité pour ne pas être atteint, bien que je sentis le souffle d'un des projectiles d'un peu trop près à mon goût. Ainsi, je parais un coup de couteau, lui tordis le poignet et lui fracassa la tête contre le sol. Il ne bougea plus, parfaitement assommé. Plus que trois. Et je n'avais pas encore épuisé les tours de mon sac !!! Les trois autres adversaires n'avaient aucune chance.
Discrètement, je mis à arpenter les couloirs formés par les présentoirs, lançant des bijoux ou des morceaux de verre pour détourner l'attention. À deux reprises, je faillis me faire repérer, mais la tension et la peur les faisaient se retourner avant qu'ils ne me détectent. Je pus donc attraper par derrière un autre cambrioleur, et le mettre au sol silencieusement, Je le lâchais au moment où une voix s'éleva:

- Marco ? T'es là ? ............ Merde !!! Il répond pas !!!

Des bruits de pas précipités se firent entendre et je me calais pour l'attendre au tournant. Par malchance, il trébucha et s'écroula, voyant le bas de mon corps . Frénétiquement, il mitrailla ma position, alors que je grimpais sur un meuble pour me jeter sur ma cible. Le clouant au sol de mon poids, j'enchaînais les coups, avant de finir par un coup de boule et d'envoyer ce gars là au Pays des songes. Finalement, je me redressais doucement pour... sentir le canon froid du dernier des malfrats, collé à ma nuque. Je grognais de mécontentement. L'autre, lui, éclata de rire. J'en profitais pour le frapper aux couilles, le faisant reculer. Il gémit tandis que je sortais mon revolver et tirais dans sa rotule droite. Il s'effondra en hurlant tandis que j'achevais mon travail en l'envoyant s'encastrer dans le comptoir ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Mer 24 Juil - 4:09

Nightwing n’avait pas été vu par sa cible. En tout cas pas qu’il sache. Ce pistoléro semblait de toute façon bien plus occupé à tirer sur ses ennemis plutôt que de vérifier si quelqu’un se cachait derrière une fenêtre. De plus, Nightwing avait appris à bouger et observer, sans jamais se faire voir ou entendre, un des héritages laissés par le chevalier noir dont il était le plus fier, il faut le dire. Il garda le même point d’observation, sa couverture n’était pas compromise et la vue était parfaite.

Le justicier aux allures de Cowboy changea de stratégie. En effet, les criminels gâchaient certes beaucoup de balles mais avaient néanmoins compris son petit jeu. Il se servait très habilement des obstacles naturels qu’offraient les stands de bijouterie pour se débarrasser de ses ennemis, un par un. Il était très rapide, presque aussi furtif qu’il ne l’était, et malgré son orientation visible vers l’arme à feu il savait parfaitement se défendre au corps-à-corps. Son seul défaut était son style un peu casse-cou. Ça lui vaudra de vilaines blessures dans le futur, aucun doute là-dessus. Il se débarrassa de tous ses ennemis finalement. Il avait fait ça avec une vitesse déconcertante, certes c’était un travail bruyant et sale mais il fallait s’y attendre quand on utilise un Colt. Heureusement il n’avait occasionné aucune blessure mortelle. Nightwing ne l’aurait certainement pas permis.

Alors que le justicier se tenait au milieu de ses ennemis, vaincus, et jonchant le sol, les sirènes de la police se firent entendre, ils bloquèrent les issus extérieures. Aïe! Le GCPD ne fera peut-être pas la différence en voyant un homme armé se tenir au milieu de la boutique. Notre Cowboy serait probablement capable de sortir mais pour cela il devrait probablement abimer deux ou trois officiers de police, et ça, Dick n’y tenait pas plus que ça. Il brisa alors la fenêtre, et eut le réflexe de lever ses mains en l’air en sachant que le Cowboy le braquerait certainement en entendant le bruit. Dick lui dit alors d’un ton pressé :

- Je sais que ça va faire cliché, mais si tu veux sortir rapidement d’ici tu ferais mieux de me suivre. Je n’ai pas l’intention de t’attaquer, si je l’avais voulu je l’aurais déjà fait.

Nightwing lança un grappin vers sa moto et s’éclipsa à l’aide d’une tyrolienne, laissant à Bloody Gun le loisir de le suivre facilement pour une escapade réussie à bord de la Nightmoto!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Jeu 25 Juil - 1:28

Je terminais mon boulot quand un bruit commença à s'élever de dehors, d'abord faible et indistinct, avant de devenir puissant et résonnant. Le GCPD arrivait, et je ne pouvais pas m'enfuir. Piégé comme un bleu, quelle honte !!! Je marchais de long en large pour trouver une solution quand le son d'une vitre brisée atteignit mes oreilles. Je regardais d'où il provenait pour découvrir... ni plus ni moins que Nightwing, le Justicier en noir et bleu, qui me dit:

- Je sais que ça va faire cliché, mais si tu veux sortir rapidement d’ici tu ferais mieux de me suivre. Je n’ai pas l’intention de t’attaquer, si je l’avais voulu je l’aurais déjà fait.

Faisant confiance par obligation au Justicier, je grimpais jusqu'à la corniche où se trouvait à l'instant mon allié, et me laissais glisser jusqu'en bas, à côté de ce qui devait être la Nightmoto. Seulement je la délaissais pour courir vers une ruelle, bondissant par dessus une palissade en bois. J'atterris directement sur le siège de mon véhicule, une ancienne moto totalement retappée, blindée par mes soins et équipée de quelques gadgets maisons, et le démarrais avec un vrombissement sonore. Je souriais et me mis à partir en roulant, suivant la moto de mon "sauveur", qui traçait elle aussi.

Ainsi, j'arrivais là où il voulait me mener, sans doute un endroit à l'abri, éloigné de toute menace aux héros costumés. Je quittais mon véhicule, regardais autour de moi, et posais par sécurité la main sur un de mes nombreux revolvers. On ne sait jamais. Toutefois, j'avais la sensation d'être en sécurité, et je me détendais quelque peu avant de lancer dans le vide:

- Et maint'nant ? Tu veux quoi, Nightwing ? Des remerciements ?

J'avais jamais été des plus raffinés, et je m'en moquais encore plus avec mon bandeau. Mais c'était chiant pour boire et fumer, quand même... Faudrait que j'opte pour un masque, plutôt. J'aurais moins à enlever et remettre mes affaires à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Jeu 25 Juil - 4:42

Dick grimpa sur sa moto et vit alors le héros rebelle passer tout droit au-dessus de son engin. C’est qu’il était orgueilleux notre cowboy! Nightwing se demanda un instant s’il devrait le suivre mais il entendit le vrombissement d’un moteur qui semblait vraisemblablement venir d’un deux-roues. Il avait sa propre bécane, c’est compréhensible de ne pas vouloir monter sur la sienne dans ces conditions. Dick décida de partir. Il pensait que si jamais, dans le pire des cas, Bloody Gun ne le suivrait pas il sera facile de la rattraper à l’aide de sa Nightmoto. Mais il le suivit. Il souhaitait donc éclaircir ce que Dick lui voulait. Parfait, la discussion sera plus facile ainsi! Nightwing le mena vers une ruelle abandonnée, que ce soit par la police ou la mafia. Parfois ils ne se préoccupaient de certaines rues, trop pauvres ou délabrées souvent. Il se posa et enleva son casque. Le pistoléro s’arrêta lui aussi et descendit de sa moto en faisant alors avec arrogance :

- Et maint'nant ? Tu veux quoi, Nightwing ? Des remerciements ?

Il avait du style et du culot, là-dessus il n’y avait rien à redire. De plus, il était prudent malgré tout. Dick ne put s’empêcher de remarquer que ses mains restaient non loin de ses armes favorites. Il n’était pas du genre à se faire prendre par surprise ou à tomber dans des pièges grotesques. Bloody Gun connaissait son nom, cela dit ça n’avait rien d’étonnant il était un des héros les plus connus de Gotham. Il sourit alors et répondit d’un ton amusé :

- Des remerciements? Oh de rien, je t’en prie, ça m’a fait plaisir! Mais je vois que tu me connais déjà, et j’aimerais moi aussi savoir à qui j’ai à faire.

Dick prenait ses aises lui aussi. Il paraissait assuré et moqueur, comme lors de la plupart de ses confrontations. Paraitre froid et obscur comme son mentor ne fut jamais sa tasse de thé. Il s’accota sur sa Nightmoto, et continua alors à faire la conversation :

- Tu as fait un sacré boulot tout à l’heure, ce que tu as fait n’est pas donné au premier gars qui décide de mettre un costume pour jouer les héros.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Jeu 25 Juil - 12:27

Nous étions donc dans une petite ruelle, sans grand monde pour nous observer. On voyait que ce héros là connaissait parfaitement Gotham et ses moindres changements. Le crépis des murs s'effritaient, certaines fenêtres étaient barrées par des cylindres ferrugineux, d'autres étaient exposées aux vents, devenant ainsi impropre à la vie. Je ne pensais pas que Nightwing avait voulu m'emmener ici pour me faire peur, mais si c'était le cas, c'était bigrement loupé.
Il prit à son tour ses aises, s'appuyant nonchalamment sur sa Nightmoto, et je ne pus m'empêcher de sourire sous mon bandeau: un vrai dragueur de basse-cour. Toutefois, quand il aborda le sujet des remerciements, faisant comme si j'en avais fait, je répondis:

- On verra après pour ça J'ai une dette et je l'oublierai pas. Faudra que je l'honore un jour ou l'autre, c'est une certitude...

Puis, il renchaîna avec une question implicite sur qui j'étais, pourquoi j'étais là. Encore. Tout le monde cherchait à me connaître, bon dieu !!! Les uns pour mieux m'aider, les autres pour mieux me tuer. Un vrai guêpier, ce Gotham... Et avec mes cours qui débutaient dans même pas trois heures... Heureusement que j'ai ce repos, sinon jamais je ne tiendrais le choc, je pense. Mais je cessais là ces pensées parasites pour me reconcentrer sur les questions du moment:

- Non, effectivement. Comme toi, ou comme Batman, j'ai galéré à m'entraîner pendant des années loin de tout, pour être prêt. Ça va faire douze ans que je fais tout, absolument tout pour me préparer à combattre le crime. Ce n'est donc pas une décision prise comme ça, pour m'amuser. C'est un engagement. Mais tout ça, tu le sais. Écoute donc pas un vieux comme moi te rabattre les oreilles...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Jeu 25 Juil - 21:31

- Non, effectivement. Comme toi, ou comme Batman, j'ai galéré à m'entraîner pendant des années loin de tout, pour être prêt. Ça va faire douze ans que je fais tout, absolument tout pour me préparer à combattre le crime. Ce n'est donc pas une décision prise comme ça, pour m'amuser. C'est un engagement. Mais tout ça, tu le sais. Écoute donc pas un vieux comme moi te rabattre les oreilles...

Il avait effectivement suivi un sacré cheminement. Certainement un traumatisme quelconque, un évènement important comme pour lui et Bruce. Il avait bien préparé son coup en tout cas, douze ans c’est long. Cela semblait important pour lui, on n’emploie pas le mot « engagement » à la légère c’est certain. Il se nomma comme vieux, il semblait en effet plus vieux que lui. Son évènement, supposément arrivé il y a douze ne s’était donc pas passé dans l’enfance. Ce discours donna peu d’indice sur lui, mais assez pour avoir un début sur la psychologie de la personne. C’est ce que Dick voulait en partie. Il avait vu ses forces mais voulait maintenant mieux le connaitre, savoir comment il pense, sa fiabilité. Dick continua alors la conversation avec le même air nonchalant :

- Ok, je te demanderais plus ton histoire, ça me va, mais pourrais-je au moins savoir le nom que tu as donné à ce costume? Histoire ne pas t’appeler « Hep toi là-bas! » ou « Le gars de la dernière fois » …

Il fallait au moins connaitre son nom de héros, ce n’est pas comme si il cherchait à connaitre sa véritable identité (que néanmoins il chercherait à trouver seul dans la Nightcave). Dick souhaitait savoir si son interlocuteur deviendrait un bon allié pour lui et cette discussion le lui dirait. Il avait l’intention de réunir des justiciers et ce Cowboy pourrait bien faire partie de cette union. Nightwing continua alors la conversation :

- Tu sais si je t’ai observé et posé toutes ces questions ce n’est pas par simple curiosité. En fait je recherche des justiciers. Des héros qui accepteraient de se joindre à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Jeu 25 Juil - 22:22

- Tu sais si je t’ai observé et posé toutes ces questions ce n’est pas par simple curiosité. En fait je recherche des justiciers. Des héros qui accepteraient de se joindre à moi.

J'observais calmement le jeune, mais expérimenté, super-héros. Il semblait vouloir... je sais pas... me sonder. Me découvrir, d'une manière ou d'une autre. Je n'avais pas totalement confiance, pas encore. En plus de ça, il voulait que je rejoigne un groupe de héros dont je ne connaissais rien. Toutefois, histoire d'occuper le temps pour me laisser réfléchir, je lui répondais à propos de mon nom:

- Je suis Bloody Gun, ou le Ranger Solitaire... Comme tu veux. Petite question, pourquoi Nightwing ?

Vite, poser une question pour avoir plus de temps !!! Ah ah ah !!! Rusé le vieux !!! Enfin pas tant que ça, mais bon... Fallait pas s'apitoyer trop sur ses conneries. Mais j'avais pas grand chose à penser et continuais vite sur ma lancée:

- Donc tu me proposes d'intégrer un groupe de Masqués comme ça, parce que tu m'as vu nettoyer une bijouterie ? T'es un peu rapide en besogne p'tit... Ta femme doit être un peu frustrée... Va falloir que j'y réflechisse, tu penses bien. J'ai toujours bossé seul, mais reste à voir qui seraient les membres de cette équipe de justiciers.

Je me frottais le dos, avant de m'étirer brutalement en faisant craquer pas mal de choses dans mon corps. Certains disaient que c'était pas bon. Je m'en foutait. Puis. m'amusant en voyant Nightwing s'efforcer de me percer à jour, je baissais mon bandeau de cow-boy et saisissais un cigare que je collais entre mes lèvres, avant de l'allumer et d'en tirer quelques bouffées délicieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Ven 26 Juil - 19:51

Il dit enfin son nom, Bloody Gun ou le ranger solitaire. Ça sonnait un peu vengeur masqué, pas de doute là-dessus. Mais bon Batman et lui n’étaient pas mieux là-dessus. L’aspect Western devait représenter quelque chose d’important à ses yeux. Il demanda aussi pourquoi. Enfin quelqu’un curieux de comprendre où Nightwing voulait en venir avec cette réunion de héros masqués. La réponse était simple et il la lui donna :

- Les criminels de Gotham sont de plus en plus nombreux, et de plus en plus fort aussi. Le nombre grandissant de héros a amené l’espoir mais a aussi repoussé l’ennemi dans ses derniers retranchements, et il s’adapte pour devenir plus fort que nous. Et si ce n’était que ça, ça irait. Ils s’unissent, de plus en plus, et bientôt nous serons tous submergés par cette vague. Je la vois arriver et je ne peux pas rester sans agir. Le meilleur moyen de faire face, c’est l’union. Il faut unir nos héros pour se battre. Batman aussi l’a compris, mais il n’est plus ce qu’il était et je crains qu’il ne fasse pas un bon leader. Je me suis donc mis en tête de créer ma propre bande. Je l’ai déjà fait par le passé, je saurais comment gérer les choses. Ceci dit je n’en suis encore qu’au recrutement.

Il se tût. Il avait été plus que clair. De plus, il était sincère. Bloody Gun prit à nouveau la parole. Il le prenait un peu de haut on dirait. Amusant. Il voulait tenter de mener la conversation. Il tenait beaucoup de mettre son âge plus avancé sur le tapis. Il était peut-être plus vieux mais Nightwing était dans le métier depuis plus longtemps que lui. Il donnait déjà son avis sur son recrutement, il voyait déjà la balle dans son camp et prenait ses aises en s’allumant en cigare. Dick sourit et répondit avec les mêmes aises que Bloody Gun :

- Houla, mais c’est toi qui va un peu vite en besogne là. J’ai dit que je recherchais des justiciers certes, mais je n’ai jamais dit que je te proposais une place. Pourquoi? Ça t’intéresse?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Ven 26 Juil - 23:54

- Implicitement, si, tu m'as proposé de rejoindre ton boys band masqué, sinon tu ne m'en aurai jamais parlé. Etant nouveau dans le métier, je n'ai pas de contacts, donc c'est à moi que tu voulais t'adresser. Et, en conséquence, me proposer.

Je souriais devant mon homologue en moule-bite bleu et noir. Il cachait mal son jeu, mais c'était sans doute voulu, vu l'expérience qu'il avait engrangé depuis le temps dans le métier. Mais il cherchait à me faire prendre part à son aventure de mon plein gré, sans faire mine. Comme si c'était pas lui qui proposais.

- Ouaip, un gang de héros, j'y pensais déjà. Je l'ai déjà proposé à quelqu'un, mais à voir, comme je l'ai dit, avec qui toi, tu veux le faire. Je ne m'acoquinerai pas avec des gens qui ne me plaisent pas, ça, c'est une certitude.

J'étais catégorique, et je ne voulais pas être forcé de cotoyer des gens trop chiants, ou trop bavards, comme on en trouve souvent. Je pensais que Nightwing n'allait pas rassembler une équipe de bras cassés, mais tout de même.
Je tirais encore quelques bouffées de mon cigare avec délectation avant de sortir de ma moto une bouteille de whisky, le même que celui que Blake m'avait fait découvrir. Un délice. Je le débouchonnais et en proposai au justicier.

- Alors mon gars, t'en veux un peu, ou bien tolérance zéro en patrouille ? A moins que tu n'aimes pas boire ?

Je sortais ensuite deux verres (le seul équipement supplémentaire de mon véhicule), dont j'en remplissais un à ras bord avant de commencer à le vider en frissonnant. Hum !!! Divin. Un nectar, sans conteste !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Lun 29 Juil - 22:28

Bloody Gun essayait de garder le contrôle sur la conversation, et de façon plutôt maladroite d’ailleurs. Il se donnait ce rôle d’ours mal léché, qui se fiche de tout et que rien ne peut atteindre. C’était sa façon à lui de montrer que rien ne pouvait l’atteindre ou l’affecter. Il avait néanmoins compris le petit jeu de Nightwing et il savait y participer. Il dit avoir déjà pensé à faire une union de héros. Il n’était donc pas opposé à l’idée. Mais il n’avait pas l’air d’être très porté sur l’esprit d’équipe. Il faudra voir cela plus tard. Dick ajouta alors pour préciser les choses :

- Mais je suis sérieux tu sais, je ne te propose pas de place pour le moment. Je n’en suis qu’aux sélections c’est tout. Si néanmoins ça t’intéresse, quand le moment sera venu, je compte mettre à l’épreuve plusieurs héros afin de monter mon équipe. Tu auras le temps d’y réfléchir, mais je pense que tu as le potentiel pour essayer. La suite ne dépend que de toi.

Nightwing voulait soigneusement sélectionner son équipe. Il ne prendrait personne aussi rapidement sans épreuves préliminaires. À part deux personnes qu’il ne connaissait que trop bien, à savoir Tim Drake, le petit frère qu’il n’a jamais eu, et Barbara Gordon, sa meilleure amie. Il voyait en eux ceux qui pourraient devenir ses bras droits à la tête de l’équipe. Bloody Gun Sortit un cigare et du Whisky et il proposa un verre d’alcool à Nightwing. Dick ne le connaissait pas encore assez pour accepter un verre. On n’est jamais trop prudent après tout. Il fit alors poliement :

- Non merci, il y a d’autres circonstances pour ce genre de trucs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Sam 3 Aoû - 13:01

- Bon, tant pis pour toi. Ca en fera plus pour moi.

Et j'attrapais le goulot de la bouteille pour le fourrer dans ma bouche et ingurgiter l'alcool fort. Au bout de quelques secondes, je détachais de mes lèvres ce délicieux liquide doré, avant de m'essuyer la bouche. Je réfléchissais à ce que venait de dire Nightwing, et son alliance me plaisait tout de même, au vu de mon simili-échec avec le Commissaire Blake... Ainsi, j'écoutais mon jeune ami avant de hocher la tête et de répondre:

- Tu comptes en mettre à l'épreuve... Tu peux me dire qui, histoire que je me rameute pas au milieu de gens... qui ne me plairaient pas, dirons-nous. Pour l'instant, j'ai uniquement bossé en solo, et comme je te l'ai déjà dit, je suis pas contre ce genre d'alliance, surtout si elle peut mener à quelque chose, mais je voudrais en connaître tes idées de membres. Si, bien sûr, tu n'as pas trop honte de tes choix...

Je terminais d'un sourire amusé, et tirais une bouffée de mon cigare, prenant plaisir à voir les circonvolutions de fumée s'enrouler autour de ma main et de mon visage. Mes yeux pétillaient, et j'attendais juste la réponse du justicier à la tenue un peu trop moulante. Pourquoi s'habiller ainsi ? Je sais, ça apporte plus de confort et de facilité dans les déplacements, mais merde quoi !!! Un peu de décence !!! Les pauvres enfants qui regardent leurs idoles vont croire que c'est une bonne chose, que c'est le chemin à suivre. Non. On peut faire le bien sans tenue excentrique ou pas assez large.

- En tous cas, c'est un plaisir de discuter avec des personnes un peu civilisées. D'habitude, j'ai droit aux rengaines de psychopathes, mais rencontrer un autre Justicier, oui, c'est un changement agréable, même si je le ferai pas tous les jours...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   Sam 24 Aoû - 23:49

[Mille excuses pour le retard]

Bloody Gun sembla heureux de constater qu’il aurait plus de boisson à sa disposition. Il avait vraiment une attitude qui se voulait nonchalante, mais jusqu’à quel point? Buvait-il vraiment au risque de ne pas être totalement là pour sauver des innocents? Se fichait-il également des vies à sauver? Cette idée ne lui plaisait pas vraiment. Il ne saurait dire à quel point sa personnalité était fiable. Ce qui serait dommage car ses capacités étaient néanmoins excellentes!

Il lui demanda de quel genre d’épreuve il parlait quand il lui avait dit de le mettre à l’épreuve. Il avait plusieurs styles en tête pour tester le physique, l’intelligence et la personnalité. Pour être sûr de ne pas prendre un fardeau dans son équipe, quel qu’il soit. L’esprit d’équipe semblait par ailleurs être quelque chose qui lui manquait. Savoir qui serait dans la bande semblait le contrarier plus encore que les épreuves elles-mêmes. Il voulait savoir qui serait de la partie. Pour se faire une idée. Nightwing répondit alors calmement et honnêtement à la question :

- Pour l’instant j’en suis encore au casting. Ainsi je n’ai pas de noms en particulier à te donner. Ce que je peux te dire c’est que je suis à la recherche de justiciers, de justiciers pas seulement forts, mais aussi astucieux et créatifs. Je veux aussi avoir à faire à des personnalités fiables. Je veux avoir un groupe soudé, intelligent et solide, pour pouvoir faire face à des ennemis très puissants et à des unions inquiétantes.

Il se tût. Bloody Gun reprit une bouffée de son cigare et son attitude détachée. Nightwing lui avait dit la vérité et n’irait pas plus loin sans savoir s’il était vraiment intéressé et/ou intéressant. Il profitait de cette discussion pour le jauger après tout. Apparremment il avait déjà, à ses dires, fait face à plusieurs malades à Gotham. Dick était curieux de savoir qui et en quelles circonstances.

- Tu dis t’être déjà frotté à quelques malades dans la ville? Et qui en particulier? Je serai curieux de savoir des premiers hauts-faits de super-héros.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Braquage avec panache [Nightwing et Bloody Gun]
» ? Lien avec une jument Cow-boy ?
» Sunday Bloody Sunday [RPG]
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: Diamonds exchange-