RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 De vieilles connaissances... [PV : Joker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: De vieilles connaissances... [PV : Joker]   Dim 30 Juin - 23:04

T’es qui toi ?
Ils étaient trois postés un peu en avant du repaire du Joker et comme toujours il y en a toujours un qui mène les autres, même quand ils ne sont que trois, à croire qu’ils leurs faut toujours un sentiment de pouvoir… En face du fantôme, ils attendaient sa réponse alors que depuis qu’elle s’était arrêtée là elle restait complètement immobile. Elle s’amusait avec eux, le garde qui s’était adressé à elle perdit vite patience face à ce silence et tenta de lui donner un coup pour la faire déguerpir. Un coup lent et maladroit qui fut vite stoppé laissant le garde trop surpris pour répondre, c’est là qu’elle se décida enfin à leur adresser la parole d’un petit ton moqueur.

On m’a dit que le Joker recrutait, c’est par où ?
Elle les regardait tous les trois à leur tour, le poing du garde toujours serré entre ses doigts, elle le lâcha enfin un petit sourire sur le visage. Il n’ajouta rien de plus en s’écartant, son collègue se chargea d’indiquer la route à suivre d’un geste de la main. De toute façon elle aurait trouvé sans leur aide, mais ça l’amusait de faire une petite impression en arrivant quelque part. En passant entre eux elle sentit les regards encore posés sur elle et sincèrement elle adorait ça peu importe ce qu’ils pensaient.  Alors qu’elle s’avançait de plus en plus elle observait les alentours et le décor correspondait parfaitement à l’image du Joker. Une nouvelle occasion d’avoir une vague de souvenirs, c’était dans un décor à l’ambiance semblable qu’Andréa avait disparue aux yeux de Batman avec le Joker pour finalement lui laisser la vie sauve.

Une fois qu’elle était entrée dans l’aciérie on l’avait amené devant une arène, bon, ça s’annonçait plutôt bien. S’il fallait prouver ce dont on était capable pour pouvoir voir le prince du crime elle allait le faire et puis plus question de reculer maintenant. Elle attendait alors son tour, dernière arrivée de la file de pauvres gars qui espéraient rejoindre les rangs du fou. Soupirant chaque fois qu’un des cadavres passé devant elle, tout semblait orchestré pour foutre les jetons à celui qui ne serait pas sûr de son choix et qui se dégonflerais juste avant son tour. Levant les yeux au ciel montrant son impatience le temps semblait être passé plus vite que prévu ou ses « collègues » n’avaient pas fait long feu. Le dernier qui avait gagné ce tenait alors sur l’arène attendant impatiemment le fantôme, peut-être trop impatiemment c’est en jouant sur la façon dont elle monterait sur l’arène qu’elle comptait le déstabiliser. Trop de rage en lui pour faire ne serait qu’attention à elle, pour lui c’était le dernier ennemi avant de faire une pause et avoir un place dans les rangs alors ce n’est pas ça qui allait le déstabiliser, au moins elle aura essayé…

Il semblait épuisé, sans doute avait-il tout donné à son combat précédent. Ce ne sera pas vraiment une victoire honorable, tant pis... Elle était calme, tournant lentement autour de son ennemi qui était essoufflé, elle attendait qu’il porte le premier coup. S’arrêtant enfin elle porta ses poings devant elle, il ne semblait pas se décider à l’attaquer et elle n’allait pas attendre trente ans qu’il se mette à se battre. Elle fonça alors sur lui en lui donnant un coup plutôt violent au visage, assez pour qu’il soit désorienté quelques secondes. Elle ne s’arrêta pas en si bon chemin un coup de genoux dans l’entrejambe, il s’écroula sur ses genoux. Le fantôme voulait faire durer le plaisir, c’était trop simple elle lui laissa alors le temps de récupérer en se pavanant autour de lui à la limite de la moquerie. Elle n’avait juste pas prévu qu’il se mettrait à foncer sur elle pour l’attraper au niveau du ventre et utiliser son poids et son élan pour la faire tomber sur le dos. Il profitait alors de cet avantage pour la frapper un premier coup avait atteint le visage du fantôme, le second qui lui porta fut dévié. Malheureusement pour lui il n'a pas eu le temps de renvoyer un coup qu’elle l'attaqua à son tour, son poing avait de nouveau rencontré sa joue avec une violence sans pareil puis elle s’empara ensuite de son couteau pour le lui planter dans le cou… Il bascula sur le côté, le temps qu’elle se relève il s’était mis à quatre pattes et tentait de retirer le couteau machinalement de sa nuque. Pas d’attente cette fois le fantôme lui avait donné un coup de pied dans le ventre qui fit rouler son adversaire sur le dos. S’approchant de lui elle s’était rendue compte qu’il était déjà à moitié les vapes... Elle retira lentement son couteau avec un sourire sadique sur le visage. La blessure était assez grave pour qu’il meurt à la suite de ce combat, peu importe elle lui réservait ce sort de toute façon il avait juste accéléré les choses en lui portant un coup qui n’avait pas vraiment plu au fantôme.

Elle semblait la dernière survivante des combats elle regardait les hommes du Joker alors qu’elle était toujours à côté du corps son couteau à la main. Elle leur adressa à nouveau la parole. Ce même sourire n’avait pas quitté son visage et le sang de son adversaire commençait à se répandre.

Et maintenant ?
Elle attendait qu’on l’invite à rencontrer son futur boss et était prête à faire ce qu’il fallait pour enfin le rencontrer. Pas besoin de la questionner sur ses motivations, cet homme était mort dans le seul but de donner un accès en face à face avec le Joker au fantôme. Pourquoi était-elle venue jusqu’ici ? Elle avait une proposition qui pourrait plaire, ou pas, à ce dernier. D’après ce qu’on disait il était particulièrement imprévisible alors qui sait ce qui ce passera ? Elle avait aussi l'avantage d'avoir totalement changer et était plus qu'impatiente de voir le temps qu'il mettra à la reconnaitre....
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: De vieilles connaissances... [PV : Joker]   Lun 1 Juil - 11:09

Encore une période de recrutement magistrale.
A vrai dire, les recrues n'arrêtaient pas de s'accumuler les unes les autres. Et ce n'était pas pour déplaire au Prince des Clowns. Depuis Amusement Miles, il avait perdu énormément de personnel dans la ligne de front face aux autres débiles. Mais qu'importe, la piétaille reste de la piétaille et du petit personnel de Blüdhaven avait rempli et regonflé les rangs du Prince des Clowns. Les combats se déroulaient dans l'aciérie, le Joker, depuis sa salle de commande, observait les combats et récompensait les gagnants. Il y'avait du monde ce soir, ce n'était pas pour lui déplaire a vrai dire. Cependant, une silhouette avait retenu l'attention du Joker, sans sourire, regardant l'attitude et le combat avec un certain intérêt. La silhouette se voulait féminine, autant en rajouter un peu pendant le combat.

- "Vous aimeriez peut-être que je vous envoie Abramovici pour qu'il vous encourage un peu ? Il parait qu'il martèle ses mots avec une poigne de fer."


Disait la voix du Joker dans le micro, a vrai dire, les combats étaient mous, creux, sans âme. Avant le Joker n'aurait jamais fait passer une quelconque épreuve, mais à vrai dire, depuis Arkham City, les traitres se baladaient comme qui rigole dans les gangs de la ville. Il fallait être prudent à l'embauche.
Quant au type qui se faisait massacrer par la silhouette assassine, c'était pas gagné. Et la voix du Joker résonnait encore.

- "Oooooh je crois que j'ai entendu un crâne se fracasser contre ce splendide sol dur. Faites attention à la flaque !"


Le corps de l'homme s'écroula, sanglant, vide d'intérêt.
Le Joker souriait, elle connaissait son boulot ? Parfait. Maintenant, il fallait la recevoir avec les grands éloges que l'on peut attribuer à quelqu'un de parfait.

- "Hé la fille ! Ramène toi dans mes appartements, on va avoir une petite discussion à propos de ton futur dans le gang. Tu vas adorer !"


Le Joker se leva, prêt a recevoir la jeune fille. Gaggy avait apporté le champagne, c'était rare de voir des criminels aussi fous et aussi sadiques rentrer dans l'organisation, et ça plaisait au Joker. Bien entendu, il fallait rester méfiant, on ne savait jamais sur qui on pouvait tomber, ni sur quel malade en fait. Rester méfiant et imprévisible, tels étaient les qualificatifs actifs du Joker. A vrai dire, on pouvait vraiment pas parler de lubie, ni d'état d'esprit, il était l'état d'esprit de la folie à l'essence pure. Bien entendu, cela avait aussi ses inconvénients, comme les sautes d'humeur, passant du gentil clown facétieux au psychopathe, en un clin d’œil.

- "Entrez donc dans mon repaire, si vous avez le cran de me rencontrer !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: De vieilles connaissances... [PV : Joker]   Mar 2 Juil - 0:17

La voix du Joker résonnait dans l’arène, il commentait le combat. Bien sûr, durant cet instant, elle n’avait pas fait attention à ce qui l’entourait et les paroles du Joker ne l’avaient pas vraiment affectée. C’est juste à la fin du combat où celle-ci avait suffisamment relâché sa concentration pour faire attention au prince du crime.

Hé la fille ! Ramène toi dans mes appartements, on va avoir une petite discussion à propos de ton futur dans le gang. Tu vas adorer !
Elle avait perdu son sourire, levant la tête vers l’un des micros elle n’attendait que ça : qu’il l’invite... Avant de se diriger vers l’un des groupes de gardes elle rangea son couteau et ensuite attendait d’être conduite aux appartements du chef de gang. Elle les avait suivis sans rien dire et arrivé devant son bureau elle entendit à nouveau sa voix.

Entrez donc dans mon repaire, si vous avez le cran de me rencontrer !
Depuis le temps qu’elle attendait ça… Elle se retourna enfin vers le garde qui l’avait accompagné jusqu’à la porte. C’est bon je suis une grande fille, tu peux rejoindre les autres. Suivit d’un clin d’œil elle lui tourna enfin le dos en soupirant pour montrer son agacement. Ils allaient la coller comme ça tout le temps ou ce n’était que pour l’accueillir ? De l’air, non ?! En rentrant dans son bureau elle ne put s’empêcher de lancer machinalement un regard derrière elle, elle souffla enfin en fermant la porte. Elle n’était pas vraiment intimidée par la présence du Joker et s’était approchée de lui avec un grand sourire.

Vos hommes sont d’un lourd ! J’ai cru que le dernier ne me lâcherait jamais…
Elle restait debout en face du bureau, et n’avait pas pu s’empêcher de passer à côté de la bouteille de champagne qui semblait l’attendre. Oh ! Vous réservez cet accueil à toutes vos nouvelles recrues ?

Je me demande pourquoi je ne suis pas venue plus tôt… En chuchotant elle regardait alors attentivement la bouteille avant de s’éloigner quelque peu du bureau et de reprendre un ton normal alors qu’un petit rire s’était échappé. Elle ne s’était pas présentée, non ce n’est pas qu’elle était mal élevée, elle voulait qu’il le découvre par lui-même… Ce serait bien plus intéressant comme ça, est-ce qu’il aimait les devinettes ? Qu’il ne voit pas mal les choses, les indices seront plus que gros ça ne devrait pas trop durer, tout dépend s’il y mettra du sien ou pas. Ils avaient un passé communs tous les deux restait à savoir s’il s’en souvenait ou s’il s’était inventé une autre histoire à la place…

Vous parliez de mon futur dans le gang, que j’étais censé adorer, je suis toute ouïe !
Elle se demandait s’il la rappellerait à l’ordre concernant son identité, c’était plus que probable mais elle voulait quand même voir s’il enchaînerait ou pas. Elle s’était appuyée contre un mur, sa jambe droite relevée contre lui elle n’avait pas perdu ce sourire du moment qu’elle parlait et d’ailleurs elle en faisait un peu trop. Pour arrêter dans l’extravagance elle attendait maintenant les bras croisés pour la suite elle se contentera d’improviser…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: De vieilles connaissances... [PV : Joker]   Mar 2 Juil - 12:58

La jeune fille semblait sûre d'elle, trop sûre pour être honnête. La chose qui intéressait le Joker, ce n'était pas les attributs féminins de la jeune fille mais ses capacités. Les jeux de la séduction et du charme n'étaient pas ses intérêts premiers, vraiment pas à vrai dire. Le champagne faisait surtout office de décoration, pour mettre en confiance et surtout pour donner un semblant de sécurité. Il était rare qu'on se sente bien avec le Joker, excepté Harley Quinn qui avait les faveurs du Clown et de ses soins. Mais le reste pouvait crever. Avec un sourire, le Joker accueillait la jeune fille dans son modeste bureau miteux, délabré, détruit partiellement suite à l'attaque du Pingouin, bref, un endroit magnifique !

- "Mais ma chère, vous avez tout a y gagner ! L'assurance d'une vie pleine de risques et de rires chez Joker Entreprises ! Avec du sang, des larmes et bien entendu ce qui fait la grandeur de la télévision, la violence !"


Le Joker détourna enfin son regard de la jeune femme pour lui donner un verre de champagne. Empoisonné ? Quand même pas ! Enfin, oui ou non ? Telle était la question. Il se pourrait que par inadvertance, le Prince des Clowns aurait put y glisser une dose de venin Joker dans la bouteille mais bon, c'était surtout pour dérider et faire rire petits et grands. Détournant son regard une nouvelle fois, ses yeux se mirent a briller en direction de la ville lointaine de Gotham City. Il leva les bras aux cieux avant de dire.

- "Cette ville me gâche ma magnifique vue, très chère ! Je veux savoir si je peux vous faire confiance, si vous êtes capables de survivre auprès de moi et bien entendu ..."


Le Joker avait cette fois replacé son regard sur le Fantôme Masqué. Un grand sourire sur ses lèvres rouges sang. Il passa la langue sur ses dents avant de déclarer d'une voix presque sinistre.

- "Vous occupez de Batman !"


En temps normal, le Chevalier Noir était LA fixation numéro Une du Joker, mais ces derniers temps, l'Homme semblait bouder le Joker, une triste histoire ! Il ne lui parlait plus, il ne venait plus le voir à l'asile, ne lui envoyait même plus la moindre carte postale pour ses anniversaires. C'était si triste, et si pénible de voir un être aimé loin de son cœur, mais quand une relation doit cesser, elle doit cesser.
Tel un acteur mélodramatique, le Joker prit une posture tragique, tout cela puait le foutage de gueule, certes, mais quand même, il avait l'art et la manière dans ses actes, ses changements de voix, c'était un Artiste, un artiste incompris au milieu de la masse débile qu'était la masse grouillante des habitants de Gotham City.

- "Il m'a brisé le cœur, si vous saviez ... Et peut-être qu'en lui présentant une petite nouvelle dans l'entreprise, cela pourrait le ... Décider a me revenir."


Il plongea sa tête dans ses mains, un grand sourire sur le visage. La pauvre Fantôme aurait surement du mal a s'en sortir avec un triste clown comme associé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: De vieilles connaissances... [PV : Joker]   Mer 3 Juil - 23:36

Il lui promettait alors tout ce qu’un chef de gang promet habituellement, pas vraiment de surprise de ce côté-là mais elle n’allait pas parier là-dessus non plus. Ca n’en avait pas l’air mais elle se méfiait bel et bien de ce clown qui parvenait à tout prendre en riant. Elle paraissait confiante toujours les bras croisés elle écoutait son petit discours et contrairement à ce qu’elle pensait il n’avait même pas fait attention à son identité, il n’en avait rien à faire. Elle pouvait lui dire n’importe quoi tout ce qui l’importait été de savoir si elle serait prête à vivre  tout ça quotidiennement. Si elle avait accepté la proposition du Fool dernièrement c’était bien parce que celui-ci lui garantissait aucuns contacts direct avec le gang et c’était ça le gros plus. Elle souriait toujours en pensant au sang qu’elle avait déjà rencontré à peine rentrée dans l’enceinte de l’aciérie…

Il s’était approché d’elle pour lui proposer  un verre de champagne. Alors qu’elle était sur le point d’en boire une gorgée elle s’arrêta, il se demandait s’il pouvait lui faire confiance mais est-ce que c’était bien réciproque ? De toute façon la concernant il ne pouvait pas alors une fois de plus elle ne parierait pas sur lui. Il n’avait rien vu à son moment de réflexion alors qu’elle regardait d’un œil inquiet le verre. Non, vraiment elle fera sans… Et là il fallait trouver un moyen de s’en débarrasser, au moins faire croire qu’elle serait tellement prise par ce qu’elle lui apprendrait qu’elle en aurait oublié le verre sur son bureau pourquoi pas… Il continuait de parler et de son côté elle avait quitté le mur pour se rapprocher de son bureau, lui continuait de regarder à l’extérieur.

Il levait alors les bras en l’air et c’est là qu’elle posa le verre sur son bureau, quand il se retourna vers elle, elle s’obligea à garder un sourire sans le quitter des yeux.  Ça semblait si mal joué qu’il se douterait peut-être de quelque chose, ou au moins il se rendrait compte qu’elle ne c’était pas faite avoir. Sans vraiment être sûre qu’il y avait mis quoi que ce soit avant de lui servir elle ne voulait pas risquer et si tout ça n’était encore qu’un test... Il avait fini, ce rôle qu’il semblait faire tous les jours tellement il semblait le vivre à chaque secondes.

Ça semble très intéressant tout ça, le plus dommage c’est que je ne suis pas venue dans le but de rejoindre vos rangs…
Il allait mal le prendre ? Elle l'a laissé faire son speech alors qu'elle n'avait, depuis le début, aucunes envies de rejoindre son gang. Elle voulait jouer le jeu, un homme était mort pour ça et pourtant elle ne se sentait même pas coupable de ça. Il était temps de lui révéler ce qui l’avait amenée jusqu’ici.

C’est dommage que cet homme soit mort juste pour que je puisse vous voir en face à face, enfin, je n’ai pas vu d’autres solutions pour ça… Si je peux vous dire quelque chose à propos de Batman c’est que tous les trois nous avons un passé communs et justement c’est lui qui m’amène. Vous vous souvenez d’Andréa Beaumont ?
Après sa révérence son sourire se voulait maintenant inquiétant mais elle ne s’arrêta pas là. Maintenant elle devait lui dire que, bien qu’elle ait préféré que ce ne soit pas le cas, elles étaient la même personne… Tout ça risque de ne pas être très facile à expliquer.

Sincèrement c’est une longue histoire mais techniquement elle fait partie de moi… Je ne peux pas m’en débarrasser, je peux juste garder le contrôle pour rester… Moi ?  Et je pense que seul Batman aurait le pouvoir de me faire perdre le contrôle c’est pour ça que je veux le voir le plus loin possible de moi. Surtout que si vous vous en souvenez Andréa était plus que haineuse envers vous ça ne vous arrangerais sans doute pas un ennemi en plus…
Elle en avait appris assez sur le Joker pour savoir qu’il ne voudrait pas voir Batman mort il était trop obsédé par lui pour vouloir le tuer, il s’amusait avec lui et c’était tout. Ce que le Fantôme savait pourtant pourrait avoir un tournant plus que dramatique pour ce cher Batman…

Que pensez-vous de ça : Je vous donne ce qu’il vous faut pour pouvoir lui faire des coups qui attirerait à coup sûr son attention sur vous, vous êtes alors sa nouvelle cible et pendant ce temps il s’occupera moins des autres et donc de moi par la même occasion…
Maintenant qu’il savait, s’il pensait ne serait-ce qu’à appeler ses hommes pour la faire parler tout en se débarrassant d’elle au passage il pouvait vraiment espérer. Si il se mettait sur son dos elle ne dirait rien, pour elle il serait assez malin pour sauter sur l’occasion  surtout qu’elle le lui proposait sans rien en retour. Ce devait être ça le plus intéressant dans cette histoire le Joker voulait lui-même ce que le fantôme comptait lui demander en échange : avoir Batman sur son dos… Et oui ce soir c'était le Fantôme qui faisait la proposition et non la demande.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: De vieilles connaissances... [PV : Joker]   Jeu 4 Juil - 18:27

Quelle belle déception. Tout ça pour ça et même pas une participation active et agréable chez Joker Entreprises ! C'était vraiment d'un navrant ! Elle avait tout, le succès, la force et même la folie qui l'habitait, elle semblait avoir une double-personnalité, et c'est au moment précis où celle-ci dévoila le nom d'Andréa Beaumont que le Joker haussa un sourcil d'intérêt. Mais c'était assez étonnant à vrai dire. Qu'est-ce qu'elle foutait là celle-là ? Il y'avait si longtemps que le Joker avait eu affaire avec les Beaumont.

Ou bien n'était-ce encore qu'une invention de son esprit malade ? Qui sait ? Après tout, le Joker avait de nombreuses origines et on ne savait pas vraiment qui il était.

- "Beaumont, Beaumont ... ça me dit vaguement quelque chose, c'est quoi ? Une marque d'aspirateurs ?


Plaisantait-il sur le sujet. Mais il savait pertinemment de qui cette demoiselle parlait. La fille d'une des victimes de Jack Napier. Enfin, c'était le surnom que le Joker avait à cette époque. Et cela dépendait énormément de la version à laquelle il s'imprégnait. A vrai dire, la chose à laquelle pensait le Joker, c'était de ressortir encore et encore de nouvelles petites histoires à propos de son origine. Bien sur, à chaque fois, il y'a Batman, c'était le seul point commun à chacune des histoires.

- "Je me rappelle bien de cette petite histoire, et des conséquences. Cependant, le passé simple, ça n'existe pas ! Cette histoire n'a jamais existé pour moi, à vrai dire, je ne sais plus ce qui est vrai ou faux, amusant non ?"


Le Joker éclata d'un petit rire sombre. A vrai dire, il niait et acceptait ces histoires, au fur et à mesure que son humeur l'en disait. Il se moquait éperdument des victimes et autres plaintifs qui venaient pour une certaine vengeance pour untel ou machin, c'était d'un ennui sans équivoque. A vrai dire, ce qui intéressait le Joker, c'était plutôt de toucher à tout ce que le Batman portait comme idéaux dans Gotham. Une nouvelle idée germait d'ailleurs dans sa tête, mais à vrai dire, il devrait trouver le moment d'endosser cette nouvelle identité. Cela le trottait depuis très longtemps dans le crane.

- "Une proposition ... à moi ? Ce n'est pas une proposition, ce que vous m'offrez ma chère. Certes, il sera en train de s'occuper de moi. Mais ... Je ne vois absolument pas la contre-partie à tout cela. Il ne doit pas s'occuper de vous ? Vous avez un différent, princesse ? Dites moi tout, voyons. Qu'avez-vous vraiment en tête, très chère."


Le Joker s'avançât vers la jeune fille, jetant avec violence sa bouteille de champagne vers le mur qui se fracassa. A vrai dire, ce n'était pas le plan qui l'énervait, c'était qu'on vienne le considérer comme un larbin de seconde zone. Le Joker avait déjà tellement fait dans cette ville qu'il espérait plus qu'un "fait mon ménage et fait toi avoir" en direct. Ses yeux noirs observaient avec colère la jeune fille, il se rapprochait, de plus en plus vers elle et tout à coup ...

- "POISSON D'AVRIL ! HA HA HA HA HA HA."


Il écarta ses bras et explosa d'un rire sonore et aigu. Il venait de faire passer son talent de comédien devant une jeune fille inexpérimenté dans le crime et face à la folie des membres d'Arkham. Cependant ... On ne sait jamais quand le Joker peut changer d'humeur ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: De vieilles connaissances... [PV : Joker]   Sam 6 Juil - 14:20

Il pouvait se moquer autant qu’il voulait, ce n’est pas le fantôme qui tenterait de l’arrêter. Elle commençait alors à être de moins en moins sûre d’elle. Il jouait parfaitement ce rôle et elle devait avouer qu’à l’instant où il s’était avancé vers elle l’air menaçant elle se demandait vraiment s’il ne se mettrait pas à devenir violent ou quoi que ce soit d’autre impossible de savoir avec lui. Même s’il elle aurait sans doute pu se défendre son plan de base serait tombé à l’eau et retour à la case départ pour trouver quelqu’un d’autre… Elle enchaina directement alors qu’elle quittait du regard l’endroit où la bouteille s’était écrasée pour voir à nouveau le Joker.

Pourtant c’est bien notre histoire et elle existe. Vous n’avez pas vraiment à connaitre tout le passé d’Andréa, même pour moi certaine chose ne reviennent que par fragments… Ils étaient plutôt proche c’est tout ce que je sais pour l’instant.
Ce n’était pas vrai, en réalité elle connaissait tout de son passé. La relation que miss Beaumont entretenait avec Bruce. Qui sait ce que ses informations auraient comme conséquence même si elle-même souhaitait maintenant voir Batman mort plutôt qu’autre chose elle devait garder le contrôle sur la situation et cette histoire de mémoire qui ne revient que par fragment lui donnait une certaine valeur en plus car des choses plus intéressantes pourraient revenir par moments…

Soyons clair je vous propose de faire le boulot moi-même en aucun cas je ne vous utilise. Enfin peut-être juste pour servir de cible et endosser la responsabilité des coups qu’elle aura fait en fait… à l’origine ce n’est pas ça que vous vouliez me proposer ? Je m’occupe de lui et il vous revient.
Que lui-même ne sache pas réellement lesquels de ses souvenirs étaient les bons l’arrangeait un peu justement. Elle ne s’occuperait pas directement de Batman elle ne pouvait pas, elle ne voulait pas risquer de l’approcher. Par contre grâce à Andréa elle connaissait pas mal de chose sur sa vie et c’était plutôt un bon point pour elle et pour le coup qu’elle avait en tête. Batman n’était pas un homme à prendre à la légère et elle ne se lancera pas tête baissée pour lui faire un coup sans réfléchir juste comme ça.

Si ce n’était pas ça qu’il voulait elle n’avait rien comprit de ce qu’il voulait dire par là. Pour le moment ce qu’elle voulait faire lui amènerait à coup sûr l’attention de Batman sur lui. Par contre si ça venait à se corser pour le Joker elle n’était pas liée à lui donc tant que celui-ci occupait Batman un bon moment c’est tout ce qu’elle voulait… Mais bon il n’allait pas le savoir de sitôt pour le moment elle devait faire comme-ci elle voulait vraiment l’aider à faire revenir Batman à lui.

Si on oubliait tout simplement mon identité, si on faisait comme-ci je rejoins votre gang. Vous me laissez faire comme je l’entends et je m’arrange pour vous l’amener … Elle s’arrêta quelques secondes avant de reprendre. Ou alors vous avez déjà une idée en tête pour ça, dans ce cas je suis prête à l’entendre…
Il avait bien un plan lui aussi s’il lui avait directement proposé de s’occuper de Batman peut-être que celui-ci se montrerait plus simple pour elle. Ou alors ce n’était qu’un discours qu’il répétait à chacune des personnes qui se présentaient face à lui… Dans tous les cas si elle faisait ce qu’il voulait elle parvenait justement au but qu’elle s’était fixée et c’était tout ce qu’elle souhaitait. But qui lui était bien propre et qu'elle ne comptait bien entendu pas dévoiler…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: De vieilles connaissances... [PV : Joker]   Lun 8 Juil - 11:21

A vrai dire, le Joker avait d'autres idées, d'autres folies en tête. Ce qui se passerait prochainement n'était qu'une infime partie d'un plan qui verrait le jour quand le Joker en aurait uniquement l'envie et la motivation. D'une certaine manière, il avait une nouvelle approche, une nouvelle personnalité dans le creux de sa tête. Une envie de prendre légèrement le large et de se fourvoyer, tel un Prince Romantique, grimé de la tête aux pieds, vers de nouvelles aventures. Une idée germait dans sa tête, celle de devenir lui-même un justicier, endossant une nouvelle identité, et fourvoyer ses plus proches camarades. Ce serait d'un drôle comme du temps où il fut jadis le Red Hood.

- "Voit-tu ma chère, j'ai dans l'idée de faire quelque chose de plus grand, de magnifique. Tu pourrais m'aider a faire une magnifique pièce de théâtre pour ce cher Batman. Une magnifique chose qui permettrait à mon génie de le surpasser et de le vaincre. Il faudra que je t'explique les détails du plan plus en profondeur."


Le Joker observa la jeune femme qui arborait toujours son masque de fantôme masqué. A vrai dire, le Joker ne savait plus si il l'avait déjà vu ou non. A vrai dire, il inventait et se ré-inventait de nombreuses origines qu'à force, quelques petits détails peuvent revenir. Normalement, quand on a ce genre de problèmes, il faudrait couper ce genre de liens ... Cela peut être dangereux de trop en savoir sur les origines du Joker.

- "J'ai dans l'idée d'un grand mélodrame qui tracerait nos origines à nous trois. Une sorte de remémoration du bon vieux temps. Quelque chose de splendide, à Axis Chemicals. Je pense que l'on va s'éclater ma grande ! Et crois-moi, tu en seras baba !"


Il éclatait d'un petit rire, bien entendu qu'il acceptait de la prendre dans le gang. Et a vrai dire, ça le branchait pas mal de se farcir ce genre de bonnes blagues. Histoire de tourmenter encore un peu plus ce pauvre Batman. L'idée était simple, mais si sournoise, si abjecte que ça allait surement saper, une fois de plus, les fondements de l'homme qui était la Chauve-Souris.

- "Allez ! Tope-là partenaire !"


Dit-il en tendant sa main qui cachait un appareil qui électrisait. Le genre de pincée amicale survoltée en quelque sorte. Réglée à ne donner qu'un petit coup de jus, pas pour tuer. Sinon ... à quoi ça servirait les amis ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: De vieilles connaissances... [PV : Joker]   

Revenir en haut Aller en bas
 

De vieilles connaissances... [PV : Joker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dansker, Le joker accompagné de son ami Tik-Tik [finit]
» On appelait ça les Vieilles Serres. » Klyde.
» De vieilles images
» Le gang des vieilles timbrées (The GVT)
» Joker, les yeux de la mort...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Zone industrielle :: Aciérie Entreprises SIONIS-