RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 [Event Hellgate Gotham] Chapitre 1: Burning Corpses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: [Event Hellgate Gotham] Chapitre 1: Burning Corpses   Ven 7 Juin - 2:15

43 Grendel Road
9H32





Christopher mâchouillait difficilement son chewing-Gum devant un tel spectacle. De toute sa vie au G.C.P.D, il en avait vu des vertes et des pas mûres, des monstruosités et des saloperies en tout genre mais jamais il ne s'était habitué à ce genre d'affaires et encore moins à ces cadavres totalement brulés. Ca ne le faisait pas foncièrement vomir mais il avait toujours la sale manie d'imaginer la manière dont les victimes devaient avoir souffert. Cela ne faisait que renforcer ce malaise qui l'envahissait dès qu'il se retrouvait face à un tel cas. Il y'a encore quelques heures, il avait participé à une série d'arrestation d'un groupuscule un peu étrange de jeunes en mal d'aventures. Ces derniers attendaient maintenant au G.C.P.D qu'on vienne leur chauffer les oreilles....Quelque chose disait au jeune inspecteur que ces derniers allaient encore l'attendre longtemps.

« Firefly ? »
« Pas qu'on sache, lieutenant. D'après les rapports, il est toujours à Arkham. On est en train de vérifier. »
« ….Ok...... »

Comme souvent, la scène du crime était entouré de gens et quelques journalistes, chose commune en plein jour mais les meurtres avaient étés commis de nuit, vu l'état des cadavres. Plus un lambeau de peau, ou presque, et des squelettes complétement calcinés, noircies, figés dans des étranges positions. A vu de nez, il devait bien y'en avoir au moins.....9...non, peut-être 10....
La vision du flic était encore floue, atténué par la fatigue, lui qui n'avait eu qu'une petite heure de sommeil avant de reprendre le boulot.....Métier de merde, ville de merde, vive le baroudeur.
Troquant son chewing gum, ce dernier sortit un paquet de clopes de sa poche et un zippo dont l'odeur venait de lui caresser les narines à l'allumage. La chose venait d'énerver Alvarez, coéquipier latino avec qui il bossait depuis maintenant 9 mois à la criminelle.

« C'est vrai qu'on a pas assez de fumée, mon lieutenant. »
« Gardez vos conneries pour vous, j'suis pas d'humeur. Que disent les experts ? »
« Ils y' travaillent, mais ca ressemble à un mec qui avait un compte a régler et qui est revenu mettre les choses au point au Lance-Flamme. »
« Une idée de l'identité des victimes ? »
« Pas vraiment. L'agresseur n'a pas laissé beaucoup de traces, mais on interroge des témoins...P'tet qu'il y'en a un qui a vu ou entendu quelque chose. On fouille également la ruelle à la recherche d'un indice comme un cheveux ou du sang. »
« Manquerait plus que les Fédéraux viennent nous faire chier avec leur juridiction de merde et là, on aura la totale. »

De ce que Christopher Watkins savait, les gens auraient parlé de cris de terreur, des poubelles bousculés mais rien qui sorte vraiment de l'ordinaire. Ça ressemblait à un putain de règlement de comptes comme on en voyait assez souvent dans la ville du Chevalier Noir.
Des événements ordinaires pour une ville ordinaire.
Pendant ce temps, Vicky Vale couvrait l'affaire avec son équipe en balançant ce que la Police savait déjà et ce qu'elle n'était pas vraiment capable d'expliquer. Des tarés, il y'en avait à Gotham, c'était en raccord avec la tradition de cette ville gangrenée par le crime, mais les meurtres au lance-flammes, c'était souvent signé Garfield Lynns taré obnubilé par l'idée de faire cramer cette ville pour son seul plaisir de voir quelques flammes danser. Un type plutôt maigre, typé asiatique au crâne rasé et doté d'une blouse venait faire son rapport à ses supérieur mais autant dire qu'ils n'avaient pas beaucoup de pistes. Quant à la radio de la voiture, elle renvoyait l'information comme quoi Lynns était encore dans sa cellule d'Arkham, certainement en train de fomenter un nouveau coup pour en faire baver à la ville.

« Merde........On dirait qu'on a un nouveau joueur sur les rangs »
« Ou un ancien qui chercherait à brouiller les pistes, mon lieutenant. »

Pas faux. Combien de criminels jouaient à ce petit jeu du chat et de la souris en se faisant passer pour un autre ? On pouvait les compter par paquet bien qu'on se redirigeait souvent vers les grand criminels.....

« Non....Y'a un truc qui colle pas. »
« Comment ça, Lieutenant ? »
« J'en sais rien....Une foutue intuition....Et cette odeur..... »
« Je ne vous suis pas. »
« Un type qui utiliserait de l'essence, ca se sentirait, même après l'usage......Hors là...On ne sent rien, comme si il avait employé autre chose, mais quoi.... ? »

Avec Star Labs en ville, on pouvait présumer de beaucoup de choses : Vol d'armes et de prototypes, utilisation de projets militaires dans le grand secret.....A Gotham, ville du peché, tout était possible. Tirant une latte sur sa cigarette déjà bien consummé, Christopher reprit la parole.

« En tout cas, certains ont supplié leur agresseur de les laisser en vie. »
« Comment ça ? »
« Ces deux là »dit il en désignant deux des corps qui semblait tendre le bras le dans leur direction, comme pour demander la clémence, comme si il avaient tenté de raisonner leur agresseur mais que ce dernier été resté imperméable à leurs suppliques.« Regarde les....Ils ont fait face à leur agresseur. Il devait leur courir après et il a du les choper ici avant de les transformer en buche de cheminée. »

Reste maintenant à savoir le mobile et surtout, trouver le meurtrier. Lynns en asile, cela rallongeait forcement une liste déjà bien longues, bien que les « Grands », comme on les appelaient, avaient leur style bien à eux....Et franchement....ce qui se trouvait là.....Cela ne leur ressemblait pas. Watkins le savait et ce n'était pas pour le rassurer, loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
Harvey Bullock

Police
Police
avatar

Date d'Inscription : 07/02/2013
Nombre de Messages : 146
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Carmine Falcone
Vous à Gotham : Juste un flic qui fait son boulot.
Citations : Les choses ne sont jamais intégralement blanches ou noires. Parfois, tu dois vivre dans le gris.

MessageSujet: Re: [Event Hellgate Gotham] Chapitre 1: Burning Corpses   Lun 24 Juin - 15:13

Kirk Langstrom s'effaça discrètement dans l'ombre à la vue des gyrophares. Se faire remarquer par le GCPD était la dernière chose qu'il voulait. Son cœur battait la chamade et la présence de certains des membres de cette noble institution lui inspirait un mauvais pressentiment.

L'idée lui vint soudain de se mêler à l'attroupement composé de badauds et aux journalistes qui entourait la scène du crime. Kirk mit aussitôt cette idée en application.
En s'y rendant, il pourrait observer la scène du crime de plus près et serait difficilement identifiable parmi la foule. Langstrom joua des pieds et des coudes et réussit à se frayer un chemin parmi les amateurs du genre morbide. Quelques personnes se retournèrent pour l'insulter mais le regard noir qu'il leur lança calma les esprits. Rapidement, il parvint aux cordons de sécurité et put admirer l'étendue du carnage. Une dizaine de cadavres pratiquement entièrement calcinés s'offrait à ses yeux. Ils n'étaient pas encore analysés par la branche scientifique de la police puisque cette dernière n'était pas encore sur les lieux. Les corps des victimes étaient donc exposés aux intempéries et aux regards des curieux, à la fois dégoûtés et fascinés par cet horrible spectacle.

Langstrom espérait que le type qu'il cherchait n'était pas parmi les restes de ce qui avaient autrefois été des êtres vivants et plus ou moins bien portant. Il ne voulait faillir à la mission qui lui avait été confié. Le Chevalier Noir avait placé sa confiance en lui et il ne voulait pas le décevoir.

Kirk essaya de se calmer. Après tout, il était plus que possible que son « objectif » ne soit pas parmi ces tas de cendres. Cependant, il avait perdu sa trace trois rues plus loin, un peu plus tôt dans l'après midi. Il avait passé la nuit à essayer de rechercher ce mac minable, mais celui-ci avait disparu.
Il était fort possible que celui-ci, ayant découvert qu'il était suivi, ai décidé de se cacher pendant un certain temps. Et comme les filatures n'étaient pas la spécialités de Langstrom...

Merde Merde Merde. Que faire ? Que ne pas faire ? Tel était le genre de questions qui fusèrent dans le cerveau inquiet du scientifique. Dans le doute, il décida de glaner quelques informations sur ces meurtres. Et se dirigea sur le journaliste le plus proche de lui. Lequel vit foncer sur lui un homme fatigué mais à l'air décidé. Kirk lui demanda s'il avait des infos sur le massacre. Le journaliste lui répondit que c'était plutôt à lui de lui demander cela, puis lui conseilla d'aller se faire voir en terme moins courtois.

Kirk attrapa l'irrespectueux par les pans de sa veste, le traîna hors de la foule qui, les yeux rivés sur les macchabées, ne prêta aucune attention aux deux hommes.
Une fois sorti de l'attroupement et à l'abri des regards, il le plaqua contre le mur le plus proche, et lui posa la même question.

« Vous êtes malade ou quoi ! Lâchez moi tout de suite, espèce de cinglé ! Je sais que dalle, rien que quelques trucs, c'est tout ! » brailla le pauvre homme.

« Dites toujours, on verra après. » rétorqua Kirk Langstrom.

« Ok ok, bon voilà tout ce que je sais : ces types ont tous été cramés vivants, y'a apparemment pas de témoins ni d'indices, et pas de coupables non plus. Firefly est à l'asile et donc hors du coup.
Maintenant lâchez moi tout de suite ! » gémit le gratte-papiers.

« D'accord, d'accord, pas la peine de s'énerver, répondit Langstrom en le lâchant, soudainement pris de remords, puis en l'aidant à se relever, je vous paie un verre ? J'ai dû être un peu brutal, désolé. »

« Oui, je veux bien, ça me remettra d'aplomb. C'est une habitude chez vous d'agresser les gens ? » 

A ce moment là, les remords de Langstrom et sa bonne volonté partirent en fumée.

Son poing partit d'un coup et plia l'impudent en deux puis son pied fit la connaissance du genou de son adversaire, lequel tomba lamentablement par terre. Kirk repartit vers la scène du crime en laissant le journaliste derrière lui et essaya d'attirer l'attention d'un des policiers présents sur les lieux tout en essayant de dissiper un malaise qui ne faisait que croître. Être à l'aise en présence d'un flic était devenu un défi pour lui, ses 'exploits' sous l'influence du sérum lui revenant sans cesse à la mémoire. Ses faux papiers d'identité en poche, James Fisher repartit vers le cordon de sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: [Event Hellgate Gotham] Chapitre 1: Burning Corpses   Lun 24 Juin - 16:12

Pour le moment, on ne pouvait pas dire que l'enquête avançait. Après un appel passé à l'asile d'Arkham, la présence de Firefly y'était confirmé et il semblait toujours inquiet de devoir faire voisinage commun avec Sebastian Blackspell, un ancien coéquipier qui l'avait doublé et qu'il craignait plus que tout. En clair, tout soupçons à son égard venaient de s'envoler.

Bordel de merde, se disait Watkins, une fois de plus pour ne pas changer. Pourquoi tout était si compliqué dans cette foutue ville? C'était une habitude de faire en sorte qu'une affaire soit la plus difficile à résoudre? Et merde, pas un seul témoin.
Watkins était persuadé qu'une personne au moins avait tout vue, mais qu'elle préférait se taire. Une vieille tradition qui avait la vie dure, notamment par crainte de la criminalité. Enfin, tant que le FBI venait pas balancer sa juridiction de merde dans le coin, ca ne serait pas encore trop chiant à gérer, hormis un mont de paperasse.
C'est à ce moment que Watkins entendit son téléphone sonner. Il mit la main à la poche et en extirpa un modèle de chez Apple, un Iphone 4, comme beaucoup de gens en avait.


"Ouais?"
"On a peut-être un témoin. Une femme dit avoir vu des choses."
"Très bien. Amenez la moi."
"Bien reçu"


Raccrochant son téléphone, Watkins laissa échapper un léger soupir après le coup de fil d'un de ses collègues. Finalement, la journée ne serait peut-être pas autant merdique qu'elle ne semblait l'être et avec un peu de bol, cette femme donnerait une assez bonne description du taré qui avait foutu ce boxon.
Un homme en uniforme se présenta au lieutenant en lui faisait part de l'arrivée d'un autre type, un inspecteur de la criminelle qui semblait avoir du retard, un certain James Fisher....Un inconnu au bataillon, mais à qui il donnait l'autorisation de venir en disant au flic de le laisser passer.
M'ouais, certainement un nouveau. Après tout, les flics à Gotham, ça va et ça vient. C'est comme cela que se font les choses.

Le type ne tarda pas à se présenter à eux, blond, plutôt grand et bien bati, avec un calme froid et absolu dans son regard. Encore un qui devait avoir roulé sa bosse autre part sans doute. Ces gus là étaient souvent des durs à cuir, soit le genre de gars dont on avait bien besoin dans une telle situation.

Tendant sa main, il prit la parole.


"Lieutenant Watkins, criminelle.....Bon, je sais pas trop quoi dire. On a un peu plus de 10 gus brulés jusqu'au os. Le ou les agresseurs n'ont pas fait usage d’essence et auraient pu employer une arme non enregistrée...Peut-être un prototype ou une connerie du genre. Vu comment le ou les tueurs s'y sont pris, je vous dirais que c'est impossible de les identifier tels quels. Nos experts fouillent la ruelle à la recherche de traçes d'adn, de cheveux ou autres, mais à vrai dire.....ca me dépasse. Par contre, on a peut-être un témoin qui aurait vu l'agression......C'est la première fois que je vous vois. Vous êtes nouveau?"

Watkins n'était pas vraiment suspicieux. Sa curiosité à l'égard de Kirk était palpable mais pas au point d'avoir une grande méfiance. Au plus, il se renseignerait sur ce type un peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Harvey Bullock

Police
Police
avatar

Date d'Inscription : 07/02/2013
Nombre de Messages : 146
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Carmine Falcone
Vous à Gotham : Juste un flic qui fait son boulot.
Citations : Les choses ne sont jamais intégralement blanches ou noires. Parfois, tu dois vivre dans le gris.

MessageSujet: Re: [Event Hellgate Gotham] Chapitre 1: Burning Corpses   Lun 24 Juin - 21:36

Kirk franchit le cordon de sécurité accompagné du policier en uniforme auquel il avait présenté son faux badge. Les mains moites, il traversa la scène de crime et fut présenté au responsable de l'enquête, le lieutenant Watkins. Une cigarette à la main, de taille moyenne, brun, c'était le type même du policier impliqué dans son travail, le type même du policier blasé qui en avait trop vu.
Mal à l'aise mais essayant de jouer correctement son rôle, il salua l'homme en face de lui, conscient de sa curiosité à son égard et que sa présence soulevait quelques questions.

« -Inspecteur James Fisher de la criminelle, se présenta Kirk, j'étais auparavant à la brigade des Mœurs, j'ai été promu inspecteur récemment, c'est ma seconde enquête en tant qu'inspecteur. »

Conscient également que Watkins l'observait, il tenta de se souvenir de la biographie fictive de Fisher et ajouta maladroitement :

« Vous êtes sûr que Firefly est hors du coup ? Ce serait pourtant bien son genre de cramer des types, essence ou pas essence, non ? »

Rien à faire, aucun autre détail ne lui revenait en mémoire. Cette affaire était vraiment curieuse.
Si le type qu'il cherchait était lié d'une manière ou d'une autre à cet amoncellement de cadavres, cela valait le coup de continuer à jouer le flic. La boule de stress dans son thorax se dénoua d'un seul coup et il fut enfin soulagé. Un soupir d'extase lui échappa et il se sentit prêt à affronter tout les détails sordides de cette étrange enquête.

« Un témoin ? Tant mieux, on aura enfin quelque chose de consistant à se mettre sous la dent. » 

Soudain Langstrom se figea et se souvint d'un détail oublié jusque là. Il se souvint d'une des caractéristiques physiques de Jimmy Vetay, le mac sur lequel Batman lui avait demander d'enquêter.

Jimmy était complément chauve et portait, pour cacher ce fait, une perruque blonde et rousse mais surtout il lui manquait toute les dents du côté droit de la mâchoire inférieure. Il les avait perdues lors d'une intervention musclée du SWAT. Les cadavres étaient peut-être carbonisés mais tous avaient sûrement encore leurs dents.

Kirk se précipita sur le premier corps à portée de main, et sous le regard légèrement ahuri du lieutenant Watkins, entrepris de vérifier sa dentition.

«Dommage, c'est pas celui là. Venez, je vais vous montrer. » fit 'James Fisher' en s'approchant d'un deuxième corps.

« Pas celui-là non plus. J'enquêtais sur la disparition d'un mac la semaine dernière et tout portait à croire qu'il était mort, mentit Kirk, il lui manquait toute les dents du côté droit de la mâchoire inférieure. J'espère qu'il est parmi ceux là, comme ça, ça me fera une enquête de classée. »

Le cinquième macchabée fut le bon et son intuition s'avéra correcte. Vetay reposait bien par terre, brûlé vif par un illustre inconnu pour une raison inconnue elle aussi. Langstrom se releva, inquiet de la tournure que prenait les évènements. Vetay réussissait à le semer puis mourrait une douzaine d'heure plus tard. Mais que s'était il passé dans cette ruelle ?

« Les experts ont trouvés quelque chose ?, demanda Kirk à Watkins, ou est le témoin ? »

Soudainement, il prit conscience de l'environnement dans lequel il se trouvait. Tout les regards ou presque des flics étaient rivés sur sa petite personne. Lui qui voulait rester discret, c'était raté. Décidément, se conduire comme le responsable de l'enquête était la dernière chose à faire.


Plus qu'embarrassé, il entendit dans son dos un des flics se foutre de lui, puis sentit le stress l'envahir à nouveau. Piteusement, il regarda ses pieds, devenus tout à coup passionnants.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: [Event Hellgate Gotham] Chapitre 1: Burning Corpses   Mar 25 Juin - 0:19

"Ellis, on vous a dit de vous marrer?"
"Heu...Non, chef."
"Alors retirez moi ce sourire de con que vous avez sur le visage et empêchez moi ces gens de passer, bordel."
"Oui, chef"


Le jeune flic derrière Kirk cessa immédiatement de rire sous le regard noir du vieux flic qui aurait presque sorti la matraque pour lui mettre dans la gueule. Encore un petit merdeux qui avait pas le respect des anciens....C'était navrant.

Watkins était perplexe par rapport à l'examen du flic en face de lui. Ok, il avait l'air de connaitre son métier, mais comment pouvait il être sur de ce qu'il avançait? Des mecs qui se font ruiner la mâchoire, y'en a partout dans le monde et à Gotham, ça ne manquait pas.
Le vieux flic blasé se posait des questions quant au bonhomme qui se trouvait face à lui. Ok, il savait comment bosser, les procédures mais merde, un truc ne collait pas...et surtout, pourquoi dissimulait il sa peur? Watkins mettait ça plutôt sur l'ambiance de la scène de crime. C'est vrai qu'à y' regarder, c'était malsain et franchement effrayant.


"Ouais, ce connard de Firefly est encore en taule. J'ai demandé 2 fois confirmation. Donc, soit on a un fumier de copycat dans les rues, soit un enfoiré de petit nouveau qui prends son pied à cramer des gens. Si ce type à a machoire explosé était un de ces enfoirés de mac, je vais pas le pleurer. Mais ca veut pas dire qu'on peut cramer impunément n'importe quel gus dans cette ville."

Christopher reprit rapidement sa respiration avant de s'exprimer à nouveau, sans tourner les talons ni quitter son interlocuteur des yeux.

"Les experts ont trouvé que dalle. C'est ça le plus emmerdant. Pas d'essence, pas de matière inflammable ou encore même, de produit dérivé qui aurait pu permettre la combustion. Rien dans l'allée donc on suppose que tout s'est passé là....mais le fait qu'on trouve rien......Pour le témoin, c'est l'inspecteur Montoya qui se charge de l'amener. On verra bien ce qu'il aura à nous raconter."

Et quand on parlait de la louve, elle en montrait les crocs. Si Montoya était dans le coin, alors il fallait parier que tout le gratin de la M.C.U était de la partie aussi. Marcus Driver était juste derrière Kirk, à le tenir à l'oeil de manière franchement suspicieuse. Quant à Crispus Allen, il rédigeait diverses notes en jetant un coup d'oeil aux cadavres. Probson et Sawyer, eux, était avec les experts. Pas de foiriture, pas de perte de temps en présentation et autre palabre, Montoya était le genre de femme à ne pas perdre son temps. La jeune porto-ricaine détestait tourner autour du pot mais elle affichait une mine inhabituelle, comme si elle semblait complétement perdue.

"Elle s'appelle Mélanie Ballard. Elle dit qu'elle a tout vu, Lieutenant. Mais de vous à moi....son histoire, ca veut rien dire."
"Comment ça, ca veut rien dire? On peut m'expliquer?"

Les deux agents se tournèrent vers cette jeune mère de famille dont le premier détail flagrant était le nombre de gri-gris et autres amulettes en argent et en mercure qui pendaient à son coup. On pouvait parler d'une femme croyante, mais là, ca frisait presque la paranoia...ou le fanatisme.

"Le Marcheur et sa compagne.....Il sont venus des enfers pour réclamer les âmes des pécheurs. C'est eux qui ont tué ces hommes. Mais ils n'étaient plus des hommes depuis longtemps?"
"Quoi?? Qu'est ce qu'elle nous raconte?"
"J'en sais rien. Mélanie, soyez plus claire, que s'est il passé?"
"Ils avaient peur d'eux...Ils hurlaient, couraient dans la rue....mais ils les ont rattrapé...Et c'est le Géant qui les a fait bruler....Le Marcheur les a tué."


Le regard de la jeune femme semblait complétement habité par la folie. En fait, son visage avait les traits déformés et exprimaient à merveille la terreur alors qu'elle racontait ce qu'elle avait vue. Plus elle parlait plus elle semblait céder à la panique, ne cessant de dire que le géant avait fait brûler ces hommes juste en les regardant. Alors que Montoya essayait de la calmer, Watkins prit Kirk en privé pour lui parler

"Ou cette femme est dingue, ou on l'a menacée. Personnellement je crois qu'elle est complétement allumée? Qu'en pensez vous? La seule chose plausible, c'est qu'on pourrait avoir affaire à plusieurs tueurs mais ca explique toujours pas comment ils ont fait."
Revenir en haut Aller en bas
Harvey Bullock

Police
Police
avatar

Date d'Inscription : 07/02/2013
Nombre de Messages : 146
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Carmine Falcone
Vous à Gotham : Juste un flic qui fait son boulot.
Citations : Les choses ne sont jamais intégralement blanches ou noires. Parfois, tu dois vivre dans le gris.

MessageSujet: Re: [Event Hellgate Gotham] Chapitre 1: Burning Corpses   Sam 29 Juin - 22:13

Kirk était affligé. L'homme dont il devait s'occuper était réduit à l'état de squelette noirci par un inconnu, en compagnie d'une dizaine d'autres personnes. Aucune à l'exception de son gus n'était identifiable, les flics avaient beau avoir délégués leurs meilleurs éléments sur cette affaire, ils n'avaient rien. Nada. Que dalle. Rien, pas d'empreintes, pas d'ADN, pas de suspects, pas de mobile.
Rien sauf un témoin. Une jeune femme apparemment atteinte de folie mystique, qui ne serait absolument pas crédible devant un jury si, par miracle, l'enquête prenait un tour nouveau.


Soulagé de ne pas entendre de moqueries à son égard, Langstrom reprit du poil de la bête et choisit soigneusement ses mots.

« -Firefly, en taule ? Ça nous fait un suspect de moins. Pour répondre à votre question Lieutenant, la seule chose qu'on ait, c'est cette femme, aussi folle puisse t-elle paraître.
Je pense qu'il faudrait l'interroger plus longuement. D'après ce que j'ai pu comprendre de ce que l'on peut appeler son témoignage, ces types auraient été butés par un géant surnommé « Le Marcheur »,
qui les auraient carbonisés juste en les fixant du regard ! Je me demande quand même si des faits similaires ont déjà fait l'objet d'une enquête. La question du nombre de tueurs est intéressante.

Le témoin, Mélanie je crois, a mentionnée qu'une femme accompagnait « Le Marcheur ».
Attacher plus d'importance à son témoignage serait primordial, c'est tout ce qu'on a ! » s'exclama Kirk, « Je suis certain qu'on peut en tirer quelque chose. »

La façon dont le flic derrière lui le regardait le poussa à rester sur ses gardes et à continuer de jouer correctement son rôle. Mais après tout, ils voulaient tous la même chose non ? Connaître la vérité à propos de cette affaire. Même s'il devrait en payer le prix plus tard, Kirk se jura qu'il irait jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: [Event Hellgate Gotham] Chapitre 1: Burning Corpses   Mer 3 Juil - 1:39

"En tirer quelque chose? N'importe quel connard de taré ici prends un pseudo à la con et vu qu'il n'a rien laissé, je vois pas trop comment on pourrait remonter à ce fumier de tueur."

Christopher avait pris soin de se rallumer une autre cigarette. Actuellement, sa nervosité le poussait à enchainer clopes sur clopes malgré les protestations de son medecin et de sa femme qui lui disaient que ceci lui serait fatale. Une de plus ou une de moins, cela n'avait aucune importance. Après tout, il fallait bien crever de quelque chose.

"Résumons donc: 10 cadavres brulés, un tueur qui se ferait appeler "La Marcheur" tant bien même qu'on ne sait même pas si c'est le pseudo qu'il a vraiment pris et notre seule source sure, c'est qu'il était pas seul....J'ai l'impression que cette enquête va clairement nous péter à la gueule, si vous voulez mon avis....Hé vous!!!" fit le flic à l'encontre d'un autre qui semblait glander sans rien dire devant les corps. "Appelez le central et dites leur de faire des recherches sur un possible tueur appelé "Le Marcheur". Prévenez moi si vous avez du nouveau."

Le jeune flic acquiesça d'un geste de la tête et se rendit à sa voiture pour passer un appel et faire commencer les recherches. Du coté de la témoin, il se passait des choses pour le moins...étrange. L'espace d'un instant, elle avait cessée de parler, comme pour se figer et poser son regard sur les environs, sans but fixe...comme si elle semblait ailleurs. Montoya semblait occuper à essayer de la réveiller mais ses tentatives semblaient vaines, ce qui attira fatalement le regard de l'inspecteur Watkins qui trouvait que les choses n'avaient pas de sens et que ça puait méchamment. Alors si en prime, une témoin commençait à nous faire sa petite crise mystique, autant dire que la journée allait clairement devenir merdique. Allen avait aussi le regard sur Mélanie, mais ce fût Montoya qui en fit les frais la première alors qu'elle venait de se faire repousser avec beaucoup de force, presque soulevée du sol pour aller percuter une poubelle. Ce qui fût plus effrayant, ce fût de voir les traits de la jeune femme complétement déformés avec des yeux vitreux, pousser un hurlement strident. Un des jeunes flics tenta de s'interposer pour la plaquer au sol mais la réponse ne se fit pas attendre. Mélanie semblait comme possédée et ses actes venaient de prendre une autre tournure. Sa main s’inséra dans la bouche du pauvre homme qui entendit un craquement sinistre puis sentit sa chair s'arracher, le quitter au niveau de sa mâchoire inférieure....Le jeune homme terrifié par ce qu'il venait de subir et aveuglé par la douleur, s'écroula sur le sol alors que son agresseur tenait toujours dans sa main. Plus effrayant, son corps se mit à léviter à 2 mètres du sol, dans un hurlement encore plus effrayant alors qu'elle faisait maintenant face au public et aux flics.

"VOUS NE CONNAITREZ JAMAIS LA PAIX. LE MARCHEUR NE VOUS PROTÉGERA PAS....ET NOUS DÉVORERONS VOS ÂMES."

Watkins fût le premier à ouvrir le feu, ordonnant à tous de tirer, d'abattre cette espèce de taré qui venait de tuer un flic et d'en blesser un autre. Ok, c'était une taré, mais merde, qu'est ce que c'était que cela.

"FEU A VOLONTE. ABATTEZ LA."

Des coups de fusil à pompe, des tir de glocks, de beretta et même un MP5 firent feu en sa direction, plombant son corps de part et d'autres de plusieurs impact dont un qui lui explosa la tête en morceaux, la faisant retomber lourdement sur le sol dans un grand éclaboussement de sang, au milieu de ses restes. Parmi les troupes, c'était le choc et la confusion la plus totale. Allen s'était précipité vers Montoya qui était dans les vapes, avec une ouverture à la tête. Pas difficile de parler de commotion cérébrale dans son cas. Pour le jeune flic qui reposait sur le macadam, Greg Krieger, il n'avait pas eu de chance et sa mort avait été affreuse. Assez pour traumatiser les quelques badauds et les autres flics autour.

Watkins aurait pu balancer un "Tout le monde va bien?" ou un truc bien stéréotypé du genre mais il n'en fit rien. Son regard écarquillé ne pouvait plus se défaire du corps de Mélanie qui siégeait au milieu de ses restes. Arme à la main, il observait le cadavre de la jeune femme enragée en se demandant ce qui venait de se passer.


"..........C'était.......quoi, ça?" dit il, le souffle en partie coupé. Lui qui semblait déjà peu loquace il y'a un instant, semblait maintenant avoir perdu toute envie de parler, jusqu'à oublier l'existence même de ce qu'il y'avait autour de lui et donc, du faux flic qu'était Kirk.
Ses gestes étaient trahis par la peur qu'il ressentait. En état de choc, il continuait de braquer la fameuse témoin en se demandant dans quel cauchemar il était en train de se trouver.
Non, merde, qu'est ce que c'était sérieusement? On aurait dit qu'un démon l'avait investie, l'espace d'un instant pour les terroriser......mais non, ce n'était pas possible. Les Démons, c'était de la connerie religieuse, des histoires racontés par une bande de fanatiques en soutanes pour se grappiller un peu plus de cons à torcher à coup de bible et de belles promesses. Mais si ce n'était pas un démon, alors qu'est ce que c'était? Et surtout, est ce que c'était bien mort?
Revenir en haut Aller en bas
Harvey Bullock

Police
Police
avatar

Date d'Inscription : 07/02/2013
Nombre de Messages : 146
Autres Comptes : Ra's Al Ghul & Carmine Falcone
Vous à Gotham : Juste un flic qui fait son boulot.
Citations : Les choses ne sont jamais intégralement blanches ou noires. Parfois, tu dois vivre dans le gris.

MessageSujet: Re: [Event Hellgate Gotham] Chapitre 1: Burning Corpses   Sam 6 Juil - 21:05

Déchiqueté par les balles, le corps de la jeune femme s'écroula sur le sol.
Kirk, allongé par terre, se releva, haletant, le cœur battant à tout rompre, et porta une main à ses oreilles bourdonnantes à cause du nombre de coups de feu tirés. On pouvait presque nager dans les douilles. Chaque flic avait déchargé son arme sur l'être horrible qui gisait à présent mort à leurs pieds. Langstrom chercha Watkins des yeux et le trouva devant le corps, suant la peur par tout les pores de la peau, son arme toujours braquée sur le cadavre de leur « témoin ».

« Merde, c'était quoi ça ? murmura Kirk, c'était quoi cette saloperie ? »

Crispus Allen était resté au chevet de Montoya tandis que Maggie Sawyer appelait d'urgence une ambulance. Tous les membres du GCPD était plus ou moins en état de choc. La mort brutale du jeune policier leur rappelait que la leur pouvait survenir à n'importe quelle moment.
Kirk essaya de se calmer mais rien n'y faisait. Il se releva et tenta d'analyser calmement la situation.
Raté. Stressé comme il l'était, il n'arrivait à rien.


Langstrom avança vers Watkins, et son regard croisa les yeux morts, déjà recouvert d'un voile laiteux, de Mélanie, leur seul témoin. La Mort avait frappée une fois de plus. Dégoûté, il détourna le regard. Dégoûté mais pas seulement. Il lui avait semblé voir le bras gauche de Mélanie glisser légèrement. Des frissons glacés lui parcoururent l'échine et il recula instantanément de deux pas en arrière. Ses bras et ses jambes semblaient peser des tonnes. Alors il repensa au Chevalier Noir.
Celui-ci lui avait confié une mission à titre d'essai et Langstrom l'avait acceptée. En guise de rédemption pour ses méfaits. Cette pensée le fit se ressaisir et lui. redonna du courage.


Mélanie lui avait parut possédée, d'ailleurs tous les flics avaient la même idée en tête mais personne n'osait l'énoncer à haute voix, de peur d'être traité de cinglé. Même si ce qu'ils venaient de voir remettaient en doute ce en quoi ils croyaient.
Peut être était-elle possédée ? Mais par qui ? Ou plutôt par quoi ? Lui qui d'habitude exécraient purement et simplement toutes formes de religions, lui qui accueillait au fusil les Témoins de Jéhovah qui sonnaient à sa porte, était cette fois forcée de s'incliner. Mais qu'est ce qui s'était passé merde ! Sans compter qu'ils n'avaient toujours rien en termes d'indices et que l'enquête était à présent au point mort
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Event Hellgate Gotham] Chapitre 1: Burning Corpses   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event Hellgate Gotham] Chapitre 1: Burning Corpses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» [cherche] roitiflame et clamiral event
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Legend of the burning sands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Flash-back / Réalités alternatives-