RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Truth or Consequences [PV Batman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Truth or Consequences [PV Batman]   Mar 30 Avr - 15:09

La vie n'est supportable qu'avec une ivresse quelconque

Toute Maire qu'elle était, Talia se sentait la tête tourner alors qu'elle sortait de sa nouvelle voiture de fonction, à l'entrée principale du double complexe dirigé par le milliardaire Bruce Wayne. Ce n'était pas la magnificence des lieux, ni le côté imposant que les hauts murs de l'entreprise offraient qui l'impressionnaient, et encore moins l'histoire de Wayne Enterprise, reliée aux origines de la ville et inhérente à son évolution au cours des siècles, mais la présence de son président et directeur général, le descendant d'Alan Wayne et de Thomas Wayne, plus connu sous le pseudonyme du Batman. Cependant, ce n'était pas Batman, ni Bruce Wayne qui brûlait sur les lêvres de la Maire alors qu'elle se rapprochait du probable partenaire numéro 1 de la Mairie, mais un autre nom, plus personnel.

- Beloved...

Alors que sa toute nouvelle garde - cravates noires, méconnaissance du code de la Ligue, talkies walkies et obligations de salaires au programme - se réorganisait autour d'elle avant de l'autoriser à entrer dans le complexe et que l'un des hommes allait annoncer l'arrivée du cortège municipal à l'administration des Wayne, Talia s'équipa d'un miroir pour vérifier qu'elle était totalement prête et serra contre elle les pochettes noires à lacets qui renfermaient tout ce que la Mairie allait proposer pour faire perdurer et fructifier l'antique trace que le double-V géant avait sur la ville, et aider la mairie dans un sens nouveau, mais plus actif. Elle souhaitait aussi entretenir le conseil de Wayne et ce dernier sur les nouvelles visées écologiques de l'administration de Gotham, et comptait bien faire en sorte que l'entreprise devienne un modèle pour toutes les PME et les firmes internationales implantées à Gotham, pour aboutir à la fin du mandat à une vie beaucoup plus aérée, beaucoup plus saine et beaucoup d'énergies économisées, pour le bien de tous, et notamment la Mairie, qui allait pouvoir détourner cet argent vers des objectifs plus nobles.

Pour l'occasion, la nouvelle Maire s'était vêtue d'une manière assez fonctionnelle, mais avait gardé les inspirations de sa vie empreinte de voyages et cherchant le confort du combat, en gardant un tissu près du corps et peu froissable. Elle était en blanc et en noir, tout comme ses gardes et c'est un groupe soudé et dèja bien rôdé malgré sa formation récente qui se posta près des locaux administratifs, en attente du bon vouloir du fils des fondateurs. Cela faisait des mois que Talia n'avait pas vu son ancien amant, son ancienne et future raison de survivre et le père de son enfant. Et elle ne savait absolument pas comment il avait réagi à son retour actif à Gotham, son engagement politique et finalement, son élection. Elle se demandait aussi quel avait été son rôle dans la défense de la ville contre l'assault des horribles mutants que personne n'avait encore digéré et qu'elle allait devoir dès son arrivée nettoyer. Elle se posait en fait beaucoup de questions. Aujourd'hui était une journée importante pour l'avenir de Gotham, l'avenir de Wayne Inc, mais aussi, l'avenir de l'éternelle.

Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Truth or Consequences [PV Batman]   Mer 1 Mai - 22:28

"Bonjour, Madame le Maire."

Un homme attend la nouvelle femme forte de Gotham City à l'intérieur de l'accueil des Entreprises Wayne. Parfaitement vêtu et élégant, comme d'habitude, Lucius Fox offre un sourire épatant à toute la horde de gardes du corps de la jeune femme immortelle.



"Les Entreprises Wayne sont ravies de vous recevoir. Si vous voulez bien me suivre, monsieur Wayne a hâte de vous rencontrer et de débuter votre réunion."

J'observe, dans la salle de réunion principale, les événements grâce au système de caméras de surveillance installé dans les deux bâtiments. Assis sereinement sur un des fauteuils confortables de la pièce, je vois Talia et toute sa garde se diriger avec mon vieil ami vers les ascenseurs ; j'admire sa diplomatie pour faire admettre à ces armoires à glace qu'ils ne peuvent pas tous venir avec leur maîtresse, et il parvient finalement à n'être accompagné que par la Fille du Démon et par deux de ses protecteurs.

D'ici quelques instants, toute cette équipée sera ici, et je vais pouvoir m'entretenir avec elle - je ne sais toujours pas quoi lui dire.

Talia et moi avons une histoire longue et compliquée, et notre dernière rencontre ne fut pas très agréable. Beaucoup de choses se sont passées depuis, pour l'un et l'autre, et je ne sais pas si ces nouvelles expériences nous permettront d'adopter à nouveau des rapports apaisés, ou si nous nous enfoncerons dans cette voie. D'ailleurs, je ne sais même pas si je veux reprendre une relation plus poussée avec Talia, ou si je me refuse à me mêler à la Fille du Démon, malgré le décès de son père.

Plongé dans mes pensées, je suis presque surpris par la lente ouverture de la porte de la salle de réunion.
Rapidement, j'éteins l'écran tactile de ma tablette numérique et me lève pour accueillir Talia - seule. Lucius a réussi à bloquer les deux colosses dans le couloir, et je pense que leur maîtresse a compris que je voulais la rencontrer seule. Même si Fox est le véritable patron des Entreprises Wayne, il accepte de me laisser jouer le rôle du maître total du groupe face aux partenaires ou aux rivaux - mais il sait que Talia n'en fait pas partie.

Lucius a eu l'intelligence de ne jamais me poser trop de question sur mon autre vie, même s'il sait ce que je fais chaque fois que la nuit tombe ; il n'est pas totalement informé de mes liens avec la nouvelle maire, mais il a bien compris que quelque chose s'est passé entre nous et veut que cet entretien soit le plus simple et le plus direct possible. Merci, mon vieil ami.

"Madame le Maire."

Je m'approche lentement d'elle. Vêtu d'une chemise blanche proche du corps, d'une veste ample et noire et d'un pantalon en toile sombre, j'arbore un sourire avantageux, que je modifie pour devenir plus nuancé. Je ne veux pas qu'elle croit que tout est déjà gagné.

"Talia. Félicitations pour ta victoire."

J'ai suivi de loin l'élection, pris par mon enquête sur la Cour des Hiboux. Ne sachant pas qui favoriser, entre le mal connu que représentait Shreck et le mystère Talia, j'ai laissé le peuple de Gotham City choisir ; si je suis heureux de voir Maximilien s'éloigner du pouvoir, je ne sais pas si la Fille du Démon est une meilleure chose pour la ville.

"Je t'avoue ma surprise de te découvrir à ce poste et dans cette situation. J'aimerais connaître ta... position et tes projets pour la ville. Notre relation n'est pas simple, et tu es consciente que ma mission a ma priorité. Que veux-tu vraiment pour Gotham City ?"

Je ne sais pas si je peux lui faire confiance ou non, mais je choisis de tenter frontalement d'en savoir plus. Je pense suffisamment la connaître pour savoir quand elle ment, et j'attends maintenant de voir comment elle va réagir, comment elle va se défendre. J'ai été cordial et courtois pour le moment, j'espère en être récompensé et découvrir que c'est la bonne Talia que j'ai devant moi, la femme que j'ai pu aimer - et pas la fille de son père.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truth or Consequences [PV Batman]   Ven 3 Mai - 14:41

A peine arrivée, Talia avait l'occasion de sourire.
Depuis quelques jours et son accession à la Mairie, l'éternelle avait versé le pouvoir de ses ordres un peu partout, et s'était rendue au quatre coins de Gotham pour y donner des consignes et y faire appliquer ses nouvelles lois, et lancer ses partenariats. Mais dès qu'elle avait mis un pied dans l'antre de la partie prétendument humaine du Détective, ce dernier s'était aussitôt approprié la conversation et l'avait soumise à un interrogatoire direct et précis concentré sur le souçi qu'il avait de ne pas mettre sa ville entre les mains d'une fille de tyran apathique et rêvant de génocides. Pas de véritables salutions, pas de préliminaires, Batman avait des questions qui le brûlait et il les faisait passer avant tout. Avant de répondre, et durant son trajet dans la salle jusqu'à Bruce, cible mouvante, elle lui jeta quand même un regard inquisiteur. Un regard inquiet, même si elle se l'avouait moins facilement. Elle cherchait, en tentant de traverser les différents masques physiques comme psychiques du Batman par la seule force de son regard chargé de la foi démoniaque des Al'Ghul, à connaître les sentiments qui bouillonaient dans le faux chef d'entreprise, et à comprendre, enfin, peut être, comment traiter la prochaine conversation qu'ils allaient avoir. De nuit comme de jour, chauve-souris ou prétendu humain, Bruce était versatile, imprévisible, et elle n'avait jamais réussi à le cerner, même si elle pensait être l'une de ses connaissances les plus proches de la vérité. Souvent, le Batman ne disait pas exactement ce qu'il pensait, ou, marqué par un nouvel événement de son intense mais toujours aussi courte vie de mortel, il changeait d'avis, et d'allégeance, confirmant toujours plus chaque jour qu'il n'appartenait à personne, aucun groupe, aucune classification, aucune cage pour la chauve-souris.

Il lui avait fait des promesses, qu'il n'avait jamais tenu, notamment à cause de la volonté de son père à brouiller l'intelligence des deux amants ou à la précipiter beaucoup trop clairement. Il était venu à elle, presque tout entier, presque assez clairvoyant sur son environnement, après la perte de proches, pour rejoindre ses idées et comprendre le principe du mal nécessaire. Et puis, il était reparti, toujours, après des jours, des mois, des années, sur les traces de Catwoman, du Joker, ou de tous les monstres qui occupaient sans cesse son esprit et l'empêchait de se poser enfin, et de choisir sa voie sans être dérangé par ses obligations de symbole. Inénarrable, intouchable, invincible, il était la seule chose qu'elle n'avait jamais tenu, même après la naissance de Damian, et même après la mort de Ra's Al Ghul, alors qu'il avait fui Talia pour la violence avec laquelle elle avait repoussé son père et écrasé la rébellion de ses fidèles. En brisant ses chaines, Talia avait perdu le rêve qui l'avait maintenue en vie durant toute son incarcération entre les griffes de son paternel, et depuis, Batman s'était envolé, et n'était revenu que très rarement. Silencieux. Trop troublé pour faire un choix. La nouvelle Maire prit une longue respiration, et ferma les yeux une poignée de secondes, concentrée et prête à tenir tout une conversation avec Bruce sans faire de bêtises, ni dérailler de sa voie pour accepter la sienne et perdre ce que la Ligue avait construit à cause de sa seule passion. Lorsqu'elle se sentit prête, donc, elle attrapa les questions de Batman au vol et se rendit compte qu'il était tout à fait lucide, de tout, et attaché à la ville, surtout.

- Elle n'est pas simple en effet. Gotham ne l'est pas non plus. Ces derniers temps, je pense que tu l'as ressenti, la menace criminelle a encore escaladé. C'est devenu critique. Oh, non,ne dis rien, c'était déjà critique avant. Mais il faut faire quelque chose. Bruce, je comprends que tu sois troublé de mon accession au pouvoir. Une personne que tu connais - elle ne voulait surtout pas dire mon père, au cas où la conversation était enregistrée - avait le pouvoir avant moi, et qu'en a il fait ? Des montagnes de cadavres et des paroles en l'air, du power flower d'avant garde, mais violent et .. effrayant.

Je sais que c'est ce que tu as eu peur que je devienne, après. Mais c'est faux, et tu le vois bien. Tim Drake est passé entre mes mains, il y a peu, et - oh, Bruce, il marche sur tes pas. Je compte faire exactement ce qui est écrit dans mon programme, rien de plus, rien de moins. Utiliser mes forces, légalement, et sans morts inutiles, mais avec l'expérience que j'ai, pour rendre Gotham vivable.Il, il avait un pouvoir diabolique, corrompu, trop grand pour ne pas faire tourner la tête et dériver vers la monarchie tyrannique. En participant aux élections, j'ai voulu faire exactement le contraire. Utiliser le bon côté de mon pouvoir, Bruce. Tenir mes promesses. Pas les siennes, non, les miennes.

Bruce, je sais ce que je fais, et c'est ce qu'il m'a toujours manqué. L'autorité légale, exécutive et législative, enfin redorée à Gotham, enfin utilisée sans corruption - ce ne sont pas les affaires du Démon. En somme, j'essaie de suivre ton exemple. Ma fortune servira à reconstruire et à aider, et pas à armer et guerroyer. Mon.. combat sera désormais tourné vers les criminels de cette ville, et si Il a marché à leurs côté, je ferai ce qui est mon pouvoir pour les arrêter. Je ne te cache pas que je crois encore, toujours, au mal nécessaire, mais je mettrais ce dernier au sujet d'une discussion, et d'un référendum. Et il ne serait applicable que dans les cas qui le nécessitent.

Bruce, tu te bas depuis des années contre ton ennemi à la seule force de tes connaissances et de ton corps. Et souvent, l'autorité et la justice municipale ne t'ont pas aidé d'une grande aide, voir t'ont mis des bâtons dans les roues. Désormais, elles et ils travailleront.. à ton côté. Je ne te demande pas, évidemment de devenir justicier d'Etat. Pauvre Shreck.
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Truth or Consequences [PV Batman]   Sam 4 Mai - 22:06

(HJ/ Désolé du retard. /HJ)

Je reste silencieux longuement.

J'enregistre chaque parole, chaque mouvement pour savoir si elle dit la vérité ou non ; ça semble être le cas. Malgré ma prudence, malgré ma paranoïa, malgré mon a priori négatif sur son arrivée au pouvoir, je me surprends à commencer à croire Talia Al Ghul. Normalement, ça veut dire que mes ennuis vont bientôt commencer.

"Les Justiciers d'Etat sont une mauvaise idée."

Ma voix est calme, posée. Les mains dans les poches de ma veste de costume, je continue de la fixer du regard, pour analyser chaque réaction et chaque expression. La Tête du Démon m'a habitué à me piéger régulièrement en faussant mes observations, je n'en attends pas moins de son héritière.

"Je conçois que l'action du Batman puisse être mal vue, car mal comprise, mais pousser des personnes bien attentionnées mais inexpérimentées d'agir sans aucun autre contrôle que l'administration municipale ne peut pas fonctionner. Je peux admettre que le Batman n'est pas le seul à agir dans la ville, je peux admettre que tous les justiciers n'ont pas besoin de mon aval, mais mon statut et mon expérience me permettent de savoir ce qui peut avoir un effet positif ou non. Les Justiciers d'Etat sont définitivement une mauvaise idée."

Evidemment, la salle étouffe tout bruit : personne ne peut nous entendre, et j'ai veillé à ce que les systèmes de sécurité ne nous enregistrent pas. Nous sommes seuls : nous pouvons parler librement.
Lentement, je marche dans la pièce, tournant autour de la nouvelle maire par réflexe. J'ai besoin de bouger, j'ai besoin de me dépenser : je ne supporte pas l'inactivité, et elle le sait.

"Beaucoup d'éléments me poussent à ne pas te croire, Talia : trop de rancoeurs, trop d'échecs, trop de traîtrises entre nous. Notre relation intime est morte, nous le savons tous les deux. Cependant... une relation plus professionnelle est possible."

Je passe doucement une main dans mes cheveux, avant de m'arrêter juste devant la Fille du Démon. A quelques centimètres à peine, je peux sentir son odeur, sa chaleur : elle est toujours aussi belle, et toujours aussi désirable. Si je n'étais pas autant entraîné, résister aux envies de l'embrasser serait encore plus dur.

"Je n'ai aucune raison de te faire confiance, Talia, mais je suis désormais conscient de mes limites, même si ça n'a pas été simple à accepter. Je ne m'opposerai pas à ta présence à Gotham City si tu continues sur cette voie, et si tu m'aides véritablement dans ma mission. Je ne veux plus être pourchassé, je ne veux plus être une cible directe de ta police, et je ne veux aucun justicier amateur ou ultra-violent dans les rues. Peux-tu faire ça pour moi, si j'accepte de venir vers toi ?"

Ma main se lève lentement et s'ouvre devant Talia, en signe d'accord et d'amitié. Comprendre que ce que nous avons vécu est mort est difficile, en faire fi pour l'intérêt de la ville plus encore - mais je pense en être désormais capable. J'espère juste qu'il en est de même pour elle.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truth or Consequences [PV Batman]   Dim 5 Mai - 16:47

Une acceptation mais seulement sous conditions. Une tolérance avec concession. Voilà ce que le Détective, jeune homme trouvé dans le désert gothamite avec une cape en latex sur le dos par Ra's Al'Ghul proposait à l'héritière du Démon. Il acceptait de lui louer Gotham et de changer les meubles pour essayer de la rendre belle, mais seulement si elle payait un loyer et qu'elle se montrait gentille. Bien prétentieux pour un être mortel, et bien froid pour l'homme qui avait prétendu l'aimer, et pour lequel elle se passionnait toujours en secret, mais affreusement réaliste maintenant que les mots sortaient de sa bouche. Silencieuse, Talia ne regardait pas la main du chevalier noir, non pas soucieuse par l'idée de repousser le moment de retrouver son toucher, mais occupée à chercher dans ses yeux une myriade de choses, qu'elles avaient parfois vu passer, d'autres qu'elle avait longtemps attendu, d'autres qu'elle découvrait pour la première fois soit avec horreur soit avec admiration. Quelque chose avait frappé Talia la première fois qu'elle avait vu Bruce, dans son costume de Batman, alors qu'elle était prisonnière du Docteur Darkkk. Son corps, ses mouvements, son émotion et son impulsivité, tout en lui était définitivement humain et surtout caractéristique d'un mortel, mais pas ses yeux. Pas les puits noirs dans lesquels ses parents tombaient sans arrêts et qui se posaient sur chaque chose avec la vision du monstre, la vision du justicier, la vision de l'homme et la vision de l'enquêteur. C'était un regard persistant, infatigable et souvent objectif. Un regard d'immortel, d'éternel, ayant dèja vécu une ou plusieurs vies normales, cuir tanné par l'expérience et l'instinct forgé par une connaissance universelle, versatile et multiinspirée.

C'était pour ça, avait elle longtemps cru, qu'il avait été attiré par elle. Ils se ressemblaient, malgré la sainte horreur que le Batman avait pour les plans de la Tête du Démon. Après sa mort, elle avait cru qu'il s'abandonnerait enfin, mais non, il avait rencontré d'autres femmes et il n'avait plus pour Talia qu'un sentiment parmi tant d'autres, et si cela avait été un amour, il s'était noyé sous une pléîade d'autres émotions concentrées sur Catwoman, le Joker, les gens qui s'en prenaient à ses proches et ses derniers eux mêmes. A un pas de son ancien amant, et toujours légérement plus petite que lui, la nouvelle maire détacha ses yeux du visage du justicier pour observer sa main, un nombre dans la tête. 13 ans. L'âge de son fils. Le temps qu'il avait fallu à Batman pour brûler le souvenir de Talia à l'essence du rire du Joker, des phalanges du poing d'Erebius ou du sifflement de l'arrivée des Hiboux. 13 ans. Rien dans la vie d'une immortelle. Tout, dans la vie d'une femme. Talia, écartelée entre les deux, se réfugia dans sa toute nouvelle identité, celle de personnage politique, et serra la main de Batman, un geste qu'elle n'avait jamais fait de sa vie. Fallait il juste glisser sa main dans celle de l'autre, fallait il secouer l'union des deux mains, fallait il appuyer ? Elle n'en savait rien, c'était un geste viril qui ne lui avait jamais convenu, mais l'accord était là, et c'est ce que Gotham voulait. Et Talia devait faire ce que Gotham voulait pour que la ville l'accepte.

- La propagande de mes prédécesseurs a été très mauvaise pour les justiciers, et inverser la tendance m'est impossible, te serait impossible, donc est impossible, mais ce n'est pas ce que nous voulons. Les justiciers seront surveillés, et non plus chassés, ni dérangés. Quant aux justiciers d'état, je dois jeter leur sort à la vindicte populaire, sur le tard, lorsque la Mairie sera solidement installée. Avec des bases indestructibles, comme celles que peuvent offrir un partenariat avec les entreprises Wayne, par exemple. Pour aider à reconstruire et remoderniser New Gotham City, à relever BlackGate des cendre du vol des condors, ou à gentrifier et redynamiser certains quartiers...

Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Truth or Consequences [PV Batman]   Jeu 9 Mai - 14:39

"New Gotham City était une erreur. Diviser la ville n'est pas une solution."

J'acquiesce cependant à ses paroles : j'apprécie de la voir venir dans mon sens. Je suis pleinement conscient qu'elle n'apprécie guère cette situation, qu'elle n'imaginait pas notre nouvelle rencontre ainsi, mais je suis content de découvrir qu'elle veut véritablement aider la ville. Peut-être pourrons-nous vraiment changer les choses durablement ici.

"Les Entreprises Wayne ont subi la crise économique comme toute société, et mes récentes activités m'ont empêché de reprendre les commandes pleinement. Lucius a géré au mieux, mais j'ai décidé de redevenir actif dans les domaines sociaux et médicaux pour lutter contre la criminalité : mes activités nocturnes ne peuvent pas suffire quand mes adversaires luttent sur l'économie et la finance. Pour sauver cette ville et ses habitants, je dois à nouveau utiliser les mêmes armes."

Je me détache de son regard pour reprendre ma tablette tactile, directement issue de la nouvelle technologie WayneTech. Quelques mouvements rapides me suffisent pour parvenir à l'écran voulu, et je fais bientôt apparaître plusieurs hologrammes sur la table de réunion.

"Je veux offrir de l'espoir à la ville."

Devant Talia apparaissent rapidement de nouveaux buildings, de nouveaux ensembles, de nouvelles routes et de nouvelles structures sociales.

"Je veux donner un nouveau commissariat à la police, je veux créer de nouvelles cliniques de proximité, je veux financer des programmes d'étude et je veux sortir de la misère les populations en difficulté. Je veux, et je ferais tout ça, mais l'appui de la mairie me permettra d'être plus efficace."

Je me retourne à nouveau vers elle, et fixe directement mon regard dans le sien. Cet instant me rappelle nos meilleurs moments ensemble, quand j'avais encore l'espoir de créer quelque chose de tangible et de bon entre nous. A la voir si près, si pleine de bonne volonté, ma volonté de m'interdire tout lien privé avec elle devient beaucoup difficile à conserver.

"Je suis prêt à te faire confiance, Talia. Si tu es prête à me suivre dans cette voie."

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truth or Consequences [PV Batman]   Sam 11 Mai - 12:51

Truth or Consequences.
Action ou Verité.

Un jeu qui avait egayé beaucoup de cours de récréation, pimenté beaucoup de soirées de jeunes adultes, et marqué tacitement mais au fer rouge la relation entre le chevalier noir et l'héritière du Démon. Action et verité. Un cocktail avec lequel Talia allait devoir jongler tout le long de son mandat. L'immortelle réfléchit encore aux dernières paroles de son ( ancien ? ) amant. Encore une fois, il considérait le monde selon sa propre expérience. Et Talia selon la vision qu'il en avait et pas ce qu'elle était. Il invitait en effet la jeune femme à le suivre sur sa voie, et mettait cette invitation en condition pour accepter sa présence à la mairie. Cela signifiait qu'il pensait son sceau nécessaire pour les mutations importantes de Gotham, et qu'en tant que constructeur ou fils des constructeurs d'une partie la ville et justicier principal de cette dernière, elle lui appartenait. Dans ce schéma, Talia était donc un élément qui pouvait l'aider ou le déranger dans son travail, un élément un peu trop mobile du paysage gothamite. Un support pour sa propre volonté, l'occasion d'appliquer ses "Je veux" et ses "je dois", qu'il répétait comme pour confirmer son indépendance et sa puissance dans la ville. Talia s'en retrouvait non seulement éconduite sentimentalement mais objectifiée, voir réifiée. Personnage secondaire dans la vie de Bruce Wayne Batman, elle dût quitter son passé de princesse des ombres, son présent de Reine de la Ligue et éminence du Léviathan avant de répondre au chevalier noir comme il désirait l'entendre. Pour Gotham.

- Si tu es prêt à me faire confiance, alors peut être pourrons nous à nous deux faire quelque chose de Gotham. Réparer les erreurs des anciens Maire sera ma priorité, puis Gotham sera purifiée et réaménagée, rendue belle à nouveau sur les bases de son patrimoine. Moderne et belle. Le nouveau commissariat fait dèja parti de mes plans, nous pouvons partager les frais de sa construction et le choix des architectes m'a toujours paru de bonne qualité chez les entreprises Wayne...

Il nous faudra beaucoup travailler pour régler tout cela mais je me pencherais très bientôt, la semaine prochaine, sur les études, ma dernière conférence se déroulera à l'université. Tu peux y présenter tes projets, si tu le souhaites.
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Truth or Consequences [PV Batman]   Mar 14 Mai - 22:54

"Est-ce que ça ressemble à un rendez-vous, Madame le Maire ?"

J'offre un léger sourire à Talia, en sachant bien que la remarque va loin - peut-être trop. L'histoire que nous partageons est difficile, lourde, et une telle pique ne nous fera pas avancer, mais... je n'ai pas voulu la retenir. J'ai bien conscience de m'être enfoncé dans une forme de noirceur, de ténèbres dans mon âme et mon coeur, et je sais que cette voie n'est pas bonne pour mon avenir. Je dois, paradoxalement, forcer ma nature en me laissant un peu plus aller ; et ça peut commencer par une forme d'humour ou de séduction dangereuse.

"Tout cela me convient, Talia."

Je me détache de son regard et de son emprise pour me tourner vers ma tablette graphique, que j'éteins d'un geste négligé.

"Je transférerais à tes services les projets des Entreprises Wayne. Je pense qu'une commission composée de tes meilleurs agents et de mes meilleurs architectes et professionnels serait une bonne idée pour coordonner notre action."

Silencieux pendant quelques secondes, je me retourne finalement vers elle. Talia... toujours aussi belle, mais toujours aussi dangereuse. Même si je choisis de lui faire confiance, je n'ai pas oublié tout ce qu'il s'est passé entre nous et je suis bien conscient qu'elle ne me dit pas tout. Je pense sincèrement qu'elle veut aider, mais ça ne suffit pas pour ressusciter réellement ce qu'il y avait entre nous.

"Le temps de mon action solitaire et unique est révolue, Talia. Je sais maintenant que je ne pourrais réussir ma mission en m'entêtant dans mon coin, et que je dois m'ouvrir à d'autres acteurs... à d'autres voies. Ton accession à la mairie me semble une opportunité parfaite, et j'espère que nous pourrons avoir une action positive... ensemble."

Je regarde ma montre dans un geste bien visible et évident.

"J'ai bientôt un prochain rendez-vous... as-tu encore d'autres sujets à évoquer ?"

La manière de l'éconduire n'est pas très propre, mais je sais l'effet que me fait Talia, malgré tout, et je préfère m'arrêter là maintenant.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truth or Consequences [PV Batman]   Sam 18 Mai - 18:20

Talia prit un instant pour fermer ses yeux, même si cette manifestation physique de ses émotions avait été proscrite de sa vie depuis des années, bien avant qu'elle ne devienne officiellement la leader de la Ligue des Assassins. Avant tout. Elle ne s'était relâchée qu'aux côtés du chevalier noir et maintenant qu'il l'éconduisait, elle était frappée une nouvelle fois de la maladie d'humanité. Un frisson plus tard, Talia rouvrait les yeux et reculait d'un pas, les yeux dans le vague. Elle sentait la décontraction de Bruce, comme s'il avait dèjà pris avec son histoire le recul qu'elle, immortelle, aurait dû avoir et ce cynisme détaché lui faisait presque mal. La maire détourna son regard du justicier et se déplaça dans la pièce jusqu'à échapper à toute fenêtre aérée pour se retrouver dans un coin sombre, où ses traits devenaient flous. Elle ouvrit son portable et jeta un coup d'oeil aux actualités. Bien évidemment, des gens avaient aperçu la voiture municiaple entrer dans la propriété Wayne et la nouvelle s'était vite répandue dans la presse. Dèjà, les réseaux sociaux et la blogosphère s'était emparé de l'hypothétique partenariat, désormais en partie signé, oralement en tout cas, par les deux anciens amants. Dans le haut du panier, un supporter anonyme de la mairie avait renversé le W, emblème des entreprises à l'origine de l'architecture citadine et l'avait arrangé pour que, suivi des lettres airie, il représente un savoureux mélange de la firme multinationale et de la ville des péchés.

L'avenir s'annonçait difficile mais prometteur et ce genre de choses lui rappelaient que le futur se fondait inévitablement sur les ruines du passé. La ville avait échappé à la mairie comme aux Wayne depuis trop d'années, il était temps de réconcillier les deux, et d'avancer ensemble pour ne plus jamais se faire prendre la place. La maire éteignit son portable et jeta un dernier coup d'oeil à l'homme qu'elle aimait, désormais vainement, et celui qui aurait dû se trouver à son côté à la tête de l'humanité purifiée, et qui le sera, mais d'une autre façon à la tête de la remodernisation et du rembelissement de Gotham City. Elle prit encore une poignée de secondes de silence avant de répondre finalement :

- Il y a beaucoup, beaucoup de choses que nous devons évoquer, Batman. Mais je n'ai plus le temps. Et apparemment, toi non plus. Il y a autre chose que tu dois savoir, pourtant, avant que je ne parte. La Ligue.

Elle s'arrêta un instant pour reprendre sa respiration. Evoquer la Ligue lui était assez désagréable, après avoir réussi à parler à Batman et le convaincre qu'elle était une maire pleine de projets et non pas seulement la reine de l'organisation terroriste la plus vieille et la plus influente de l'Histoire. Elle eut presque l'impression de se couvrir de sang lorsqu'elle rappela le nom de la secte d'assassins créée par son paternel, mais ajouta bien vite l'objectif de cette dernière.

- La Ligue seule peut défendre Gotham des Hiboux. Le GCPD n'a pas réussi, les justiciers non plus et même avec mes améliorations et changements, ils auront besoin d'aide pour en venir à bout. La Ligue est mobilisée contre cette menace, Bruce, et j'ai pris mes dispositions. Le commissaire Blake et d'autres membres d'affaires plus ou moins fictifs que je créerais ce prochain mois seront placés en appât lors de la prochaine attaque de la Cour. La Ligue tournera autour d'eux et les surveillera, jusqu'au bout. Lorsque les hiboux arriveront, nous fondrons dessus et nous les arrêterons. Et tu profiteras de ce que nous trouverons.

Tout ce que j'ai, même le pire de ce que mon père m'a légué, je le donnerais à Gotham, Bruce. Après toi, je n'ai plus que ça, et si je veux purifier l'humanité sans exterminer la race humaine, la meilleure chose à faire est de couper la racine du mal là ou elle est le plus apparente : l'endroit où je viens d'être élue maire.


Sur ces mots, l'immortelle fit demi-tour et laissa Bruce se préparer pour son prochain rendez vous. Elle entreprit de retourner à la marie pour régler les prochains dossiers, sereinement cette fois, et sans être embêtée par ses sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Truth or Consequences [PV Batman]   Sam 18 Mai - 22:54

"Je ne m'opposerais pas à ta Ligue."

Je ne prononce ces quelques moments qu'au moment où Talia pose sa main sur la porte de la salle de réunion. J'ai longuement médité mes paroles, sachant très bien qu'elle a été blessée par mon refus de lui offrir une reprise de notre relation, blessée aussi par mon attitude et ma froideur. Je ne pouvais pas répliquer sans choisir avec attention chacun de mes mots.

"Je ne les combattrais pas, je ne les empêcherais pas d'agir si les Hiboux attaquent."

Mes yeux sont fixés sur la silhouette parfaite de la femme que j'ai aimé, et qui compte encore pour beaucoup pour moi. Sans doute trop.

"Je n'empêcherais jamais des professionnels d'intervenir quand des innocents sont en danger, Talia."

Je sais très bien que la Cour s'en prendra à nouveau à ma ville : ils ne s'arrêteront pas à ces premières agressions. Je continue d'enquêter sur elle pour en apprendre plus sur son organisation, sur sa structure et sur ses atouts, mais je n'ai pas encore eu l'opportunité de les connaître véritablement. Pour le moment.

"Cependant... retiens-les. Retiens-les d'utiliser les méthodes de ton père, les méthodes qu'ils ont l'habitude d'utiliser. Je veux te faire confiance, je veux nous offrir une nouvelle chance, mais je ne veux pas signer un blanc-sein pour la Ligue. Je veux croire que tu n'es pas la Ligue, même si j'espère que la Ligue est toi depuis que tu la mènes."

Mes chaussure claquent doucement sur le sol, pour m'approcher à peine de la nouvelle maire de la ville.

"Retiens-les, ou je devrais les retenir. Et je ne veux pas d'une telle relation entre nous."

J'esquisse un petit sourire, mais sincère, qui veut sans doute en dire beaucoup plus sur mes sentiments et mon inconscient que tout ce que je viens de dire jusqu'à maintenant. Je m'en rends compte, et recule dans une réaction de défense et de repli ; soudain, je ne suis plus à l'aise.

"Au revoir, Talia. Bonne journée, et bon courage."

Et je passe devant elle, pour lui ouvrir la porte dans un geste chevaleresque et plus tendre que je ne le voulais. Si j'ai décidé que tout est terminé entre nous, je crains que mon coeur et mon inconscient ne veulent pas me suivre sur cette voie - il est temps qu'elle parte, pour que je remette de l'ordre dans tout ça et que j'essaye de retrouver l'équilibre. Dans ma vie, je ne peux plus me permettre une telle relation... hélas.

(HJ/ J'arrête ici ma participation à ce sujet, qui m'a beaucoup plu. Merci beaucoup ! /HJ)

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Truth or Consequences [PV Batman]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Truth or Consequences [PV Batman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Number One Contender for the LMDC Unified Tag Team Titles Zac Ericson & Carlito Vs R-Truth & Daniel Bryan
» R-Truth Vs Kane
» Little Jimmy Says...Cherchons des informations avec R-Truth!
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: Wayne Enterprises-