RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]   Lun 1 Avr - 0:14

L'air est frais ce soir. Les sirènes hurlent au loin dans les rues de Gotham et du petit Chinatown. Je m'y suis habitué depuis que je guette du haut de cette ville. Nous sommes pareils, lui et moi. Je ne le connais pas, il ne me connait pas mais quelque chose d'instinctif me pousse à croire que nous avons des similitudes car nous sommes deux enfants de la nuit qui agissons pour la même cause. Depuis des années, le crime et la corruption règnent en maître et en toute impunité. Des gens meurent, sont pris entre les tirs croisés sans que qui que ce soit ne daigne s'en meler. Des familles se déchirent et se détruisent car n triste événement les a poussés à en finir une fois pour toute avec la vie.

Ce soir, Gotham à une nouvelle protectrice et je compte bien faire changer les choses. J'ai eue autrefois une vie heureuse mais j'ai vécue dans des taudis, des appartements insalubres sous la menace constante de propriétaires véreux et sans pitié pour qui l'argent comptait plus que l'éthique. J'ai vue ma mère verser des larmes en se demandant comment nouer les deux bouts. J'ai observé mon père dépérir malgré toute la fierté que je tentais de leur apporter. Je suis fière de dire que je n'étais pas une mauvaise fille...mais cela, c'était avant. Aujourd'hui, des choses ont bien changées et tu le sais, Maseo, n'est ce pas? Tu vois comme je vois de mes yeux de meurtrière tout ce qui se déroule dans ce monde malade et sadique. J'en ai presque le haut le coeur mais je n'ai plus jamais été capable de le montrer. Je ne suis qu'une colère vengeresse qui s'abat sur les plus inconscients et je compte bien leur faire comprendre qu'à partir de ce soir, il y'allait avoir pire que le Batman et tous les autres criminels dans les rues.......Il y'avait moi, dorénavant et ils allaient sentir le froid de ma lame les emporter dans la tombe.

Cette nuit, le marché nocturne est ma cible. Je souhaite commencer par quelque chose de bas, qui ne se répercutera pas trop mais dont on se souviendra. Depuis quelques temps, les Batons Rouges font la loi dans ce quartier autrefois paisible. Si vous ne savez pas ce qu'est un Bâton rouge, vous n'avez qu'à imaginer un puissant chef mafieux avec les yeux bridé et ca fonctionnera à merveille. Peu importe leur rang, ils ne sont que de la chair à trancher et mon épée va se charger de les punir à tout jamais. L'un d'entre eux se faisait appeler l'Oncle Sing. J'ai cru qu'avec son nom, cet homme était plus une tête de dragon qu'un bâton rouge mais c'est pourtant lui que je vois ce soir en train de tourner avec ses hommes...J'en compte environ 4 et un autre groupe de 6 hommes plus loin, qui font le tour des marchands pour leur soutirer leur salaire du jour en échange d'une protection fantoche qui n'est jamais été effective. Ces types ne sont que des racketteurs et je sais que tu meurs d'envie de les rencontrer, Maseo. Ne t’inquiète pas, car je vais bientôt t'offrir une nouvelle compagnie, je te le promets.....quand j'aurais d'abord stoppé cette ombre derrière moi.

Qui que ce soit, c'est rapide, discret, mais pas aussi efficace que moi et un de mes kunai part se planter à quelques centimètres de sa tête. Je ne vois que sa forme dans l'ombre. Elle se cache dans l'obscurité mais je ne l'ai repérée que maintenant.


"Je te donne 10 secondes pour te montrer" disais je sur un ton froid. Je ne le repeterais pas deux fois. L'oncle Po ne devais pas m'échapper ce soir et si cela était le cas alors la personne présente ici sur le toit du Golden Dragon paierait pour lui. En plus, je ne supportais plus cette affreuse odeur de nems et de viande laqué qui montait de ce restaurant. J'en avais presque des haut le coeur tant l'odeur était difficilement supportable.
Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]   Sam 6 Avr - 23:15

Une nuit comme les autres, du moins en apparence. Assise sur le rebord du toit du Golden Dragon, Kitrina était plongée dans ses pensées tout en contemplant la Place du Marché de Chinatown. Depuis l'attaque d'Amusement Miles, le caractère de la jeune fille avait changé. La cause en était aux images qui ne cessaient de défiler dans sa tête ; des images de personnes moribondes, de corps se vidant de leur sang. Ces images la suivaient jusque dans ses rêves, la faisant se réveiller en sueur. Elle dormait donc le moins possible, voulant échapper à tout prix à ses cauchemars. Mais cette fuite avait un prix ; elle devenait de plus en plus irritable, et il lui arrivait de passer ses nerfs sur les autres membres du gang. Fort heureusement, ces rêves perdaient de leur intensité à mesure que les jours passaient. Bientôt, ils ne seraient plus qu'un vague souvenir.

Et c'est en essayant d'échapper pour un temps à tout cela qu'elle se trouvait ici ce soir, à s'occuper l'esprit en observant les alentours. Tout plutôt que de repenser à ce  moment où elle avait franchi le point de non-retour d'un simple geste du doigt ...
Cependant, d'autres attaques se préparaient. Avec les pertes que leur gang avait subies, ils leur fallait trouver de nouvelles recrues, et Catgirl n'était pas exemptée de cette mission. Depuis quelques minutes déjà, elle s'intéressait de près aux activités d'une bande de mafieux japonais. Elle ignorait tout d'eux et par quel nom ils se faisaient appeler, mais elle n'avait cure de ces détails. Non, ce qui l'intéressait, c'était principalement leurs victimes ; rien de moins que de malheureux marchands se faisant dilapider leurs maigres ressources par ces mêmes yakuzas. Kitrina comptait profiter de cette aubaine en leur proposant une offre ; mettre fin aux agissements de la pègre japonaise, en échange de quoi ils acceptaient de rejoindre le gang du Fool et de Killer Croc. Qui sait, peut-être se trouvait t'il quelqu'un dans le lot d'assez désespéré par la situation pour accepter le deal ?

Mais soudain, Kitrina ressentit une impression familière la parcourir; celle que l'on éprouve lorsque on s'aperçoit que l'on n'est plus seul ... Et effectivement, une jeune femme se tenait à quelques mètres d'elle, lui tournant le dos et apparemment occupée à surveiller elle aussi les allées et venues des mafieux. Peu désireuse de se faire surprendre, elle se dépêcha de se dissimuler dans l'ombre pour l'observer plus à son aise. Ce qui retint son attention en particulier, ce fut la longue épée dont elle était munie. Justicière ou criminelle ? Cela restait à deviner, mais elle avait déjà sa petite idée sur la question. Le découvrir était cependant trop risqué ; elle préférait donc attendre patiemment que l'inconnue, s'en aille avant de déguerpir à son tour. Malheureusement, c'était sans compter sur la perspicacité de cette dernière. Avant que Catgirl puisse faire un seul mouvement, un poignard - elle n'aurait su le nommer autrement, n'ayant jamais vu une arme de ce genre auparavant - vint se planter à un pouce de sa tête.


"Je te donne 10 secondes pour te montrer".

C'était bien sa veine. Elle qui espérait passer une nuit paisible, sans personne pour l'ennuyer, c'était réussi ! Suite aux évènements d'Amusement Miles, il suffisait de peu de choses pour la faire sortir de ses gonds, et l'attitude de la jeune femme ne l'aidait en rien à calmer son agacement. Elle sortit donc de l'obscurité et la fixa d'un air de défi.

"Tu voulais me voir, me voilà ! Et maintenant, qu'as tu l'intention de faire ? J'ai autant le droit que toi d'être en ces lieux, et je ne faisais que vaquer tranquillement à mes occupations avant que tu ne m'interpelles ! "

Depuis les tueries auxquelles elle avait participé, elle se moquait comme d'une guigne de ce qui pouvait lui arriver, comme si toute peur avait  disparue en elle, laissant la place à une totale indifférence. Oui, la jeune cambrioleuse avait  bien changé, et cela l'effrayait au plus profond d'elle-même, bien qu'elle n'en eut pas encore réellement conscience.

_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Mar 23 Juil - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]   Dim 7 Avr - 13:53

"Rien"disais je en baissant d'un ton. Ce n'était qu'une gamine, une petite rouquine qui trainait au même endroit, au même moment. Une innocente de plus perdue dans son monde à vaquer à ce qu'elle pouvait pour dissiper l'ennui qu'elle devait vivre au quotidien. Elle ne représentait pas une menace directe, et allez savoir pourquoi, elle me faisait penser à mes deux fils. Je chasse cette pensée de ma tête en baissant le regard avant de me détourner en m'adressant à elle.

"Tu ne devrais pas être là. Il va se passer des choses ce soir et je ne veux pas que tu sois prise dedans"ajoutais-je sur un ton légèrement inquiet en reprenant ma surveillance. Si cette personne avait été plus adulte, j'aurais laissée une partie de ma colère émerger, mais face à une enfant, j'en avais toujours été incapable...comme si une partie de la mère que j'étais autrefois était encore là.
Mais je le pensais réellement: Je ne voulais pas qu'elle soit prise dans ce qui risquait d'être un carnage. L'Oncle Pô continuait sa tournée des étals du marché nocturne mais j'avais l'intime conviction que les choses allaient changer. Les Bâtons Rouges faisaient la loi mais une branche dissidente se cachait dans la populations et s'était renommé les "Wing Kongs". Ces types là étaient des psychopathes qui tuaient sans se soucier de faucher des vies innocentes. Ils ne valaient pas mieux que l'oncle Pô qu'on disait intraitable mais au final, tous devaient disparaitre, pour le bien de ce quartier et de cette ville.
J'avais déjà vue ce que des guerres de clans pouvaient engendrer, ce que ça pouvait avoir comme répercussions quand j'étais encore jeune. J'avais des souvenirs de fusillades, de règlements de comptes et de nombreuses mises en garde macabres de la part des Yakuzas quand je n'étais encore qu'une enfant. Dans mon esprit, je me disais que tout cela avait toujours eu lieu, que ca ne se passait pas autrement, mais aujourd'hui, je me dit que je peux faire en sorte que cela change en montrant à des habitants qu'il y'a encore un peu d'espoir de se défaire d'une emprise indésirable. Je ne m'attardais plus sur la petite, mais je la sentais encore présente et j'avais la sensation qu'elle n'allait pas partir facilement. Dans un autre sens, ce toit était une bonne cachette si ca devait exploser et je parierais fort que cela allait avoir lieu d'un moment à un autre.
Les Wing Kongs se démarquaient par un turban rouge qu'ils portaient autour à leur front et parfois même, à leur bras et j'avais déjà reperée 12 d'entre eux comme si ils essayaient de prendre l'Oncle Pô en tenaille. Le vieil homme n'avait plus la force de se battre mais il aimait encore sortir et constater par lui-même comment se passait les transactions sur le terrain. Ses cheveux longs et grisonnants en disaient long sur son état de santé ainsi que son style vestimentaire.

"Tu est encore là?"disais je sans me détourner de ma surveillance.
Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]   Sam 20 Avr - 1:27

La réponse de la jeune femme la prit quelque peu au dépourvu. Alors c'était tout ? Elle ne s’attendait pas à un tel calme de sa part, plutôt à une réaction plus houleuse. Elle vint se poster à ses côtés, de telle sorte à voir enfin son visage, caché en partie par un masque rouge d'où dépassaient ses cheveux qui trahissaient ses origines asiatiques.

"Oui, je suis toujours là, et je n’ai pas l’intention de m’en aller. Pardonne ma curiosité, mais de quelles choses parle-tu donc ?"

Son regard suivit celui de la jeune femme. Apparemment, les mafieux avaient également attiré son attention. Avait-elle l'intention de les attaquer? Quoi qu'il en soit, elle paraissait surveiller de près leurs allées et venues. En y réfléchissant bien, éliminer un gang n'était pas une si mauvaise chose, cela ferait toujours des rivaux en moins et un repas en plus pour Killer Croc.

"Laisse moi deviner, tu comptes t'en prendre à eux, n’est ce pas ?"

Kitrina était tentée de lui proposer son aide, malgré le fait que ça avait failli mal tourner la dernière fois qu’elle avait donné un coup de main à un justicier. Un souvenir très lointain d’ailleurs, dont il restait une trace sous forme de cicatrice dans son dos. En fait, elle éprouvait simplement le besoin de se défouler un bon coup, et répugnait à laisser passer une telle occasion.

"Seule contre un tel nombre tu risques d’avoir du mal à en venir à bout… enfin je suppose, je peux aussi fort bien me tromper. Mais peut-être qu’en t’assistant, je pourrai te faciliter la tâche ? "

La prendrait-elle au sérieux ? Il est vrai qu’à première vue, la jeune fille n’avait pas l’air de quelqu’un ayant déjà eu des morts sur la conscience. Sa conscience… voilà une chose dont elle s’interdisait de penser. Catgirl s’était résignée au fait qu’il n’y ait aucun retour en arrière possible ; elle avait franchi la ligne rouge, et il était trop tard pour les regrets… Elle ne pouvait que continuer dans cette voie-là, tel était son état d’esprit actuel.

"Je me doute bien que tu refuseras, la plupart le feraient, mais autant te prévenir tout de suite, malgré mon âge, j’ai déjà fait couler le sang à maintes reprises. A présent, il ne tient qu’à toi si tu veux de mon aide ou non. Et même si tu choisis de la décliner, sache que je ne bougerais pas d’ici avant que ..."

Ses derniers mots furent soudain couverts par des cris venant de la place. Regardant en contrebas, elle s'aperçut qu'il n'y avait non pas une, mais deux bandes rivales, qui se faisaient face, prêtes à en découdre. Elle sentit soudain une montée d'adrénaline surgir sans crier gare, identique au moment où elle s'était élancée sur le champ de bataille à Amusement Miles. Obéissant à cette poussée et sans réfléchir, Kitrina fit volte face et planta là son interlocutrice, avant de se ruer vers les escaliers de l'immeuble. La jeune fille n'avait qu'un seul but ; prendre part également au règlement de comptes qui allait suivre. Peu lui importait que ça finisse mal, faire couler le sang était devenu une sorte d'exutoire pour elle. Plus elle commettait de meurtres, plus elle en redemandait. Une spirale infernale dans laquelle elle ne parvenait pas à s'échapper. Mais le voulait-elle vraiment ?

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]   Lun 13 Mai - 15:26

Qui qu'elle soit, cette fille puait le sang, d'après ses dires. Ni combattante, ni ardente protectrice, elle n'était qu'une tueuse de tueurs, similaire à ce que je suis devenue. Contrairement à elle qui a fait un choix, je n'ai pas eue la chance de choisir ma destinée. Je suis née heureuse, j'ai été mariée et voici ce que je suis à l'heure d'aujourd'hui. En temps normal, je refuserais de l'aide de qui que ce soit, surtout de la part d'une personne ayant fait couler le sang aussi jeune, mais qui suis je pour juger des actes d'autrui alors qu'on pouvait me blâmer pour des actes que j'ai sur la conscience?

"Si tu veux" disais je d'un ton neutre, avec une voix presque silencieuse alors qu'elle continuait d'observer d'un oeil d'aigle tout ce qui se passait. Le calme ne durerait pas. D'instinct, j'aurais même dit qu'une sacrée tempête allait s'abattre sur le quartier dans quelques minutes mais je pensais que j'en serais la cause. Ce n'est pas ce soir que j'allais jouer les perturbatrices. Les Wings Kong allaient s'en charger à ma place. Dans la mêlée, il ne me resterait plus qu'à faucher ceux qui seraient totalement ailleurs.
Pas de différence, pas de quartier...et pas de pitié. Ils méritent de mourir...ils le méritent tous.
La bataille est imminente. Les innocents commencent à quitter la scène en courant. Un couple porte leur enfants loin des tumultes qui s'annoncent et les Wing Kongs finissent par attaquer les premier, et c'est exactement l'occasion que j'attendais pour en finir avec tout ce petit monde. Ce que je n'avais pas prévue, c'est que la gosse allait vraiment s'en mêler et l'espace d'un instant, je l'ai laissée sans surveillance. Une erreur de ma part due à ma trop grande inattention. Moi qui pensais qu'elle se donnait un genre devant moi, j'ai eue tort de penser cela. Un juron mauvais me passait dans la tête mais je n'avais plus le temps de la jouer fine. Je pouvais les laisser s'entretuer, voire, les laisser s'affaiblir, mais je m'étais jurée de tuer l'Oncle Pô de mes mains et personne ne me volerait cette âme cette nuit, pas même la petite.

J'avise l'échelle de secours du toit et je me laisse glisser le long jusqu'en bas ce qui me donne une légère avance sur ma partenaire de fortune. Tant que j'en emporterais avec moi, cela sera des victimes que je lui épargnerais. Deux Wing Kongs finissent fauchés par ma lame de plusieurs revers, une fois le macadam atteint. Un autre se rue sur moi, bâton à la main. Jamais il ne verra un de mes shurikens se planter dans son front et jamais il ne comprendra comment il est mort. Les gardes de l'Oncle Pô se défendent mais certains finissent tout de même par tomber et à ce rythme, le vieillard risque vite de finir sur le sol à son tour. J'avise le responsable de ce carnage, un Wing Kong à la longue chevelure noire habillé d'un tabard noir orné d'un dragon rouge sang et équipé d'une fusil mitrailleur. Tout comme mon ancienne victime, il rejoindra rapidement le royaume des morts, un kunai planté entre les deux yeux.
La bataille est loin d'être gagnée, j'en ai peur.
Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]   Jeu 30 Mai - 19:04

Le temps d'arriver sur les lieux où avait débuté le massacre, la femme au masque rouge l'avait déjà devancé en empruntant la sortie de secours et mis hors d'état de nuire trois des yakuzas ici présents. Une justicière qui n'hésitait pas à ôter la vie d'autrui, voilà qui était bien inhabituel. En règle générale, les défenseurs des opprimés avait tous une loi tacite ; celle de ne jamais tuer qui que ce soit, qu'il soit simple délinquant ou dangereux criminel. C'était bien la première fois qu'elle en voyait un enfreindre cette règle, mais en fin de compte cela l'arrangeait bien. Mieux vaut un adversaire mort que vivant.

Catgirl comprit bien vite son objectif en la voyant s'approcher peu à peu vers ce qui semblait être le chef du groupe de mafieux, tout en se débarrassant de ceux qui se dressaient sur son chemin. Elle ne pouvait s'empêcher d'admirer son style de combat alors qu'elle s'élançait sur ses pas pour lui prêter main forte. Un mouvement vif sur sa gauche lui fit sortir ses bolas qu'elle projeta autour des jambes de l'homme qui se ruait sur elle, le faisant tomber à terre. L'impact de la chute le fit presser sur la détente du revolver qu'il pointait vers Kitrina quelques secondes plus tôt. Fort heureusement, la balle ne fit qu'érafler sa joue, mais la douleur cuisante qui s'ensuivit réveilla en elle l'envie de lui faire payer ce geste involontaire. La jeune fille ne laissa pas le temps à son adversaire de se relever et lui envoya son pied en pleine face, lui brisant ainsi le nez. Hurlant sous la puissance du coup, il tenta de la viser de son arme. Ses réflexes furent plus rapides, elle lança ses chausse trappes qui atterrirent à l'endroit voulu. Le yakuza lâcha le revolver et Catgirl en profita pour se saisir de son poignard se trouvant à sa ceinture. Elle le planta droit dans l'estomac qui explosa au bout de quelques secondes, laissant échapper tripes et boyaux. Elle venait d'inaugurer officiellement sa nouvelle arme, trouvée sur l'un des hommes de Rotberg lors de la prise d'Amusement Miles. Son aspect inhabituel l'avait intrigué, il comportait un bouton situé sur le manche qui, une fois pressé, laissait échapper un gaz réfrigérant, causant ainsi de graves dommages sur la personne visée. La jeune fille avait expérimenté ses effets sur son ancien propriétaire et le résultat lui avait plu. La scène n'avait duré quelques secondes, mais elle y avait pris un certain plaisir.

Occupée à chercher du regard la justicière, elle ne vit pas s'approcher l'un des mafieux. Un coup violent dans le dos la fit brutalement tomber, lui coupant le souffle. Etouffant un juron, Catgirl se retourna prestement et roula sur le côté, évitant de justesse le bâton que brandissait l'homme au dessus d'elle. Prévoyant une troisième attaque, elle lui administra un coup de pied bien placé qui le fit se plier en deux, sortit son beretta en prenant bien soin de viser avant de lui tirer une balle entre les deux yeux. Et de deux ! Malgré cette petite victoire, à cette allure-là elle finirait tôt ou tard par y passer, fauchée par un coup de sabre, un tir de mitraillette ou dieu sait quoi. Après s'être assuré d'avoir le plein de munitions, elle se mit à couvert non loin de la justicière, afin d'assurer les arrières de cette dernière. Le chef mafieux, armé d'un fusil mitrailleur, n'était qu'à quelques pas de la jeune femme. Kitrina le mit en joue et appuya sur la gâchette, mais rata sa cible de peu. Elle renouvella son tir une seconde fois, fit mouche mais pas à l'endroit qu'elle espérait. La balle finit sa course droit dans le genou du meneur, qui fut désormais incapable de se tenir debout. Elle se rapprocha alors de sa victime, et leva à nouveau son revolver, déterminée à en finir une bonne fois pour toutes.

_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Jeu 27 Juin - 19:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]   Mer 26 Juin - 23:30

Les gardes de l'Oncle Pô sont tombés comme des mouches face aux Wings Kong et ces derniers jonchent le sol les uns après les autres. La fille se débrouille bien et je doute qu'elle ait besoin de mon aide. Un coup d'oeil rapide m'assure de mon jugement alors que j'en finis avec un autre mitrailleur en envoyant sa tête rouler sur le sol, détachée du reste de son corps. Son expression d'incompréhension ne me fait ressentir aucun remord.
Il ne reste que deux Wings Kong mais ces derniers ont la présence d'esprit de fuir dans un élan de désespoir. Peu importe, ils rejoindront le Royaume des Ombres sous peu. Mes kunais les atteignent au niveau du torse tous les deux et le poison commence déjà à se diffuser. Une ou deux ruelles plus loin, ils vomiront et cracheront leurs tripes avant de s'écrouler dans une grande souffrance en se vidant de leur sang. Une mort affreuse qui convenait à leur rang. Je n'aurais nullement besoin de m'assurer de leur état. Jamais mes poisons ne m'ont trahie, tout comme toi, Maseo.

Tu meurs d'envie que je te l'envoie, n'est ce pas? Tu souhaites ardemment parler à l'Oncle Pô, mon amour. Ton impatience est si palpable qu'elle m'en donne un frisson qui me parcourt l'échine. Je tue sans ressentir, tel est mon credo mais à de rares exceptions, se laisser aller n'est pas un mal.
Le vieil homme tente de se sortir d'en dessous d'un stand du marché en gémissant comme un enfant. Aie honte, vieillard, mes enfants avaient plus de courage que toi.
La pointe et le froid de mon acier se posent sur sa gorge, le forçant à se relever. Il tremble au point que je me demande si ce vieux fossile incontinent va se faire dessus. Cela serait amusant que son honneur soit souillé jusqu'au bout bien que je compte me contenter de peu, comme de sa tête roulant sur le sol.
L'épée émets une luminescence rouge qui pulse sous nos yeux. Si Pô semble ébahi par ce qu'il voit, la magie de l'épée ne me surprends plus.


"Mon mari souhaite te rencontrer......Il t'a jugé coupable et il t'attends." disais je avant de fendre l'air d'un mouvement horizontal. Le vieil homme est figé dans une grande expression de terreur. Il l'exprimait si bien et malgré cela, je ne tire toujours aucune satisfaction de ce que je viens de faire.
Un doux bruit de chair qui glisse parvient alors à mes oreilles. Penchant légèrement sur la droite, sa tête finit par se détacher pour finir sur le sol avant d'être suivi par son corps.

"Tes victimes peuvent reposer en paix" terminais je en ne quittant pas du regard le corps du monstrueux vieil homme. Ce soir, je viens de débarrasser Gotham City d'un autre monstre et toi, Maseo, tu seras son bourreau pour l'éternité.
Ta fureur est maintenant apaisée mais la mienne brûle toujours. Il ne reste maintenant plus personne, excepté la fille, moi et des cadavres. J'ignore quelles seront les répercussions de la mort du vieil homme mais je sais que ce combat est loin d'être fini.

Je ne peux que rester silencieuse au milieu de ce champ de bataille. Plus un bruit, pas de sirène de police à l'horizon. Juste elle et moi au milieu d'un ballet sanglant.
Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]   Jeu 27 Juin - 23:46

Sur le point de tirer, Catgirl oublia cependant une règle essentielle ; c'est lorsque la bête est blessée qu'elle est plus dangereuse, et cela arrivait aussi au genre humain, bien que moins fréquent. La jeune fille réagit un quart de seconde trop tard à la vue du revolver que le chef yakuza venait de pointer dans sa direction. L'instant d'après, elle lâcha son arme qu'elle tenait dans sa main droite, devenue inutilisable en raison de la balle qui venait de s'y loger. Kitrina se maudit intérieurement d'avoir baissé sa garde, mais n'abandonna pas pour autant la partie. Elle se précipita vers son adversaire et lui planta son poignard dans la main qui tenait l'arme avant qu'il puisse avoir le temps de renouveler son tir. Elle l'entendait à présent haleter de douleur tandis qu'elle s'agenouillait devant lui pour lui faire face et prit plaisir à contempler la peur au fond de ses yeux.

"Il est temps d'en finir, maintenant."

Catgirl prononça ces mots en même temps qu'elle passait lentement la lame sur la gorge du yakuza, plongeant son regard dans le sien jusqu'à ce qu'il n'y reste plus aucune trace de vie. Puis ce fut comme si elle émergeait d'un état second, et elle s'aperçut que le silence régnait sur la Place du Marché. La jeune fille se releva et regarda autour d'elle, arrêtant son regard sur la justicière qui venait tout juste d'exécuter également sa cible. Mais ce qui la stupéfia, ce n'était pas la tête qui finissait de rouler sur le sol, non, il s'agissait de la lame de l'épée qui venait de virer à l'écarlate. Kitrina s'approcha prudemment avant de s'arrêter à bonne distance. La jeune femme restait silencieuse, ce qui ne fit qu'accroître le malaise déjà grandissant de la cambrioleuse devant pareil phénomène.

"C'est bien la première fois que j'assiste à ce genre de ... tour de passe-passe ( elle n'aurait su évoquer autrement ce qu'elle venait de voir ). Pourrais-je savoir comment tu t'y est prise ? "

L'épée avait retrouvé son aspect premier. Avait-elle été victime d'une hallucination, ou s'était-il agi simplement d'une illusion d'optique ?

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]   Mar 9 Juil - 18:06

"Je n'ai rien fait" disais je à voix basse, sans lui adresser un regard. Toute mon attention se porte sur Maseo qui me renvoie ce même regard chaque fois que la lame absorbe une âme...ce regard est ma pénitence, mon réconfort et la certitude que je ne suis plus seule. Je voudrais pouvoir hurler, laisser mes larmes parler mais il ne veut pas...il me dit que je ne dois pas faiblir et que bientôt, notre souffrance commune cessera. Je ne peux que l'écouter et laisser ses mots me repasser dans mon esprit.

"Mon mari torturera l'âme de ce monstre pour l'éternité. Nous avons scellé sa destinée en lui offrant un enfer sombre sans lumière, ni son.....Un enfer de néant."

L'arme retourne au fourreau maintenant que le regard de mon mari en a disparu. Il est retourné à son tour dans les méandres de l'arme et je peux déjà entendre les premiers hurlements de l'oncle Pô dont mon mari semble se préoccuper. Il n'est plus qu'un fantôme parmi tant d'autre accompagnant sa chasseuse.

J'aime ce silence qui suit un combat mais j'apprécie nettement moins l'odeur de charogne qui se laisse sentir après quelques heures. L'enfant est là, interrogative malgré mes réponses. J'ignore si je dois lui dire ou simplement me taire. Pourrait elle me croire et accepterait elle cette vérité, aussi effrayante soit-elle?


"L'âme du vieil homme est maintenant enfermé dans cette épée.....Tout ce que cette épée tue....tout ceux qui sont frappé à mort sont condamné à y' vivre enfermé pour l'éternité. Considère là comme un enfer dont je suis la porteuse..."

A elle de me croire ou non. Je n'ai fait que dire la vérité. J'ai accepté en toute conscience de lui dire et elle a tout vue. Nier ce qu'elle a vue serait comme lui ôter la peur de l'enfer. Chaque personne de cette ville doit maintenant me craindre comme un diable sans pitié. Ce monde doit craindre la colère de la porteuse de l'épée

"On dit que chaque personne porte son enfer en elle...Cette arme est mon enfer. Elle est une rétribution pour mon propre châtiment..."

Je laisse un long silence. Au loin, la circulation est portée par quelques bruits de vents mais aucune sirène ne se fait entendre. Personne ne vient...personne ne se mêle à nous. Il n'y a plus qu'elle et moi dans cette mare de sang. Mes yeux se posent sur elle à travers mon masque. Peut-être ne le remarque elle pas.....peut-être ne remarque elle pas cette solitude qui me dévore à cet instant même.

"A tu ton propre enfer, jeune fille?"
Revenir en haut Aller en bas
Bake Neko/Kitrina Falcone

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 12/08/2012
Nombre de Messages : 1195
Autres Comptes : Cassandra Cain
Vous à Gotham : Membre de la Lignée.
Citations : Je retombe toujours sur mes pattes.

MessageSujet: Re: L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]   Mer 24 Juil - 1:47

Vérité ou simple subterfuge pour l'effrayer davantage ? Le doute planait dans son esprit devant les paroles irréelles de la jeune femme, mais quelque chose dans sa voix acheva de convaincre Kitrina. Peut-être était ce la résignation qu'elle ressentait chez la justicière qui fit qu'elle choisit de la croire, comme si celle-ci portait un lourd fardeau. Eternité, châtiment, enfer ... Ces mots avaient de quoi faire frémir. Et vu les capacités de cette arme, les criminels avaient du souci à se faire. Mieux valait ne pas se la mettre à dos.

" Si je comprends bien, ton épée aspire l'âme de ceux qu'elle transperce, les emprisonnant à jamais ... Très inhabituelle, comme arme. Tu n'as pas peur que certains veulent s'en emparer ? "

Elle pouvait sentir le regard de la justicière qui ne la quittait pas des yeux alors qu'elle observait les alentours, s'attardant sur chaque corps gisant à terre. L'un d'eux semblait encore en vie, et elle s'approcha pour s'en assurer. Effectivement, il bougeait encore mais avec l'arme fichée dans son cou, il ne devait plus en avoir pour bien longtemps. Que faire ? Le laisser agoniser ou achever ses souffrances ? Catgirl regarda un instant le moribond se débattre dans les affres de l'agonie, puis d'un coup lui retira le poignard avant de le lui replonger en plein coeur. Elle se releva et se tourna vers la jeune femme, essuyant ses mains couvertes de sang sur son costume.

" Si j'ai mon propre enfer, alors je dois l'ignorer. Peut-être est-ce tout ceci ? (elle désigna l'étendue du massacre). Faire couler le sang est le prix que je dois payer pour être entrée dans un gang. Mais à force, je m'y suis habituée. Je ne le considère donc pas comme mon enfer."

Kitrina se sentit tout à coup vidée de toute énergie, sa blessure à la main lui causait des vagues de douleur et elle ne voulait qu'une seule chose, rentrer enfin à Little Italy. Mais il lui restait une dernière question, et elle ne partirait pas avant de l'avoir posée.

" Tu dis que cette épée est ton enfer ... mais quel châtiment as-tu pu commettre, si ce n'est  pas indiscret ? Pardonne-moi cette question, mais je constate que tu ne ressembles à aucun des justiciers dont j'ai pu croiser la route. Pas seulement à cause de ton arme, mais aussi en raison de tes méthodes. "

Malgré la fatigue qui s'emparait d'elle, la jeune fille voulait en savoir plus sur cette inconnue qui se disait justicière alors que sa façon de procéder était à l'opposé de son statut.

_________________________________



Dernière édition par Catgirl/Kitrina Falcone le Mer 2 Oct - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t4649-kitrina-falcone
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]   Sam 28 Sep - 20:57

"J'ai laissée mourir ma famille."

Le ton de ma voix est amer. Ces paroles suffisent à dire à quel point mon âme a ruisselé en un flot de larmes aujourd'hui tarie. Il ne me restait plus que la colère et une haine profonde de l'hypocrisie qui nous avaient amené à cette fatalité. Je n'ai pas choisie mais je n'ai sue faire face à ce destin ayant voulu se confronter à moi et pour me punir, il m'a oté tout ce que à quoi je tenais. Ma vie, mon innocence, ma famille et mon âme. Aujourd'hui, que suis je, à part une des nombreuses incarnations multiples de la vengeance? Ne te haïra tu jamais pour ce que tu est devenue, Tatsu?? N'acceptera tu jamais ce que l'on a fait de toi?

Je suis ce que je suis et maintenant, je ne peux faire machine arrière. Je me suis trop avancée dans cette vallée de ténèbres pour en ressortir. Je suis la maudite, la pestiferée qui ne pourra plus jamais être aimée, ni ressentir tout cela. A vos yeux, que suis je, gens de Gotham? Que suis je censée représenter dans vos esprits à part une faucheuse sans merci?

Toi, jeune enfant, tu a choisie, mais tu peux encore reculer, ressortir de ce monde et t'offrir une meilleure possibilité, un avenir plus clair que le mien. Quant à tes craintes de qui pourrait s'en emparer, tu peux oublier toute inquiétude car jamais qui que ce soit n'a eu connaissance de son secret et plus encore, je suis la seule à connaitre son vrai pouvoir. L'épée et moi sommes liées pour toujours, dans la vie, la mort et les limbes. Je suis la porteuse de mort et j'annonce un message aux âmes impures de cette ville. Plus jamais quelqu'un n'aura à ressentir ma tristesse. Plus jamais.


"Personne ne pourra s'en emparer" disais je d'une voix basse en serrant la garde de mon arme. "Personne ne me prendra mon mari. Il vit dans les tréfonds de cette arme et personne ne pourra nous séparer. Ceux ayant essayé l'ont payé de leur vie...et de leur âme."

L'arme au fourreau, je porte un dernier regard à la jeune fille avec une seule question dans mon esprit, une seule qui me taraude et dont je souhaite entendre la réponse. Je suis maudite car j'ai mérité ma punition, mais toi? Qu'a tu fait, dis moi? Est ce vraiment ton choix? Es tu liée à une promesse? T'a on menacée?

"Et toi? Pourquoi a tu choisie cette route?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Ange de la Vengeance [PV Catgirl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ange gardien
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» L'ange contre le cobra
» Poussière d'ange.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Chinatown :: Place du marché-