RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Boom, Headshot (PV Joker)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Boom, Headshot (PV Joker)   Dim 17 Fév - 11:03

Souffre, sang, chaos, flammes et rires...tels sont les mots qui rythment Sionis Industrie, autrefois fief du redouté Black Mask, abandonné et aujourd'hui repris par l'un des gangs les plus puissants qu'il puisse exister à Gotham City. Il était difficile de faire une véritable chronologie de ces lieux et beaucoup préféraient aujourd'hui se cantonner à l'évidence la plus évidente : Cet endroit était devenu, avec une partie du quartier, la forteresse du prince du crime, nemesis du Batman et indestructible ennemi qui lirait une guerre sans fin à Gotham et au chevalier noir. Mais parfois, il arrivait, de temps à autre que le Joker se frotte à d'autres criminels qui avaient eu l'audace de marcher sur son territoire en éternuant un peu trop fort. Sa récente escarmouche avec le Pingouin et son petit séjour à l'état de glace par la sainte action de la Biosyn, avait aussi montré ses failles. Mais sa volonté de revenir, toujours plus fort et plus enragé que jamais, avait réussi à effrayer plus d'un criminel et parfois, quelques policiers. Des justiciers étaient désabusés face aux retours incessants du clown qui ne semblait jamais montrer aucune limite à ses actes devenant avec le temps, de plus en plus ignoble.
Est ce vraiment utile de faire un listing ? Nous nous contenterons juste de dire qu'il mérite à ce jour, le titre du criminel le plus redoutable de cette ville. C'est déjà un bon postulat de départ. Mais c'est un Joker prostré dans le silence et le mécontentement que nous retrouvons aujourd'hui, un Joker qui n'avait plus dit un mot pendant un peu plus de 24 heures depuis qu'une certaine vengeance lui avait été volée par le Batman en personne.

Rappelons les faits : Nous parlions de la Biosyn, alias la Confrérie d'Hécate, il y'a un instant. Mais avant il faut remonter plus loin en arrière et revenir à l'époque du projet Arkham City, projet ambitieux et fasciste mis en place par l'ex-maire Quincy Sharp, aujourd'hui decedé. Parmi les criminels envoyés à Arkham, il en existait une qui était très …..« particulière ». Pandora était son titre, et reine des Asuras, elle était....ce clan de femmes tueuses qui avaient, le temps de quelques semaines, faite la loi à Arkham, effrayant et fauchant les gangs les plus organisés, jusqu'au simple criminel de bas étage. Etre la reine d'Arkham était une chose, mais encore fallait il garder son titre, et la Joker n'avait pas apprécié de voir une enfant lui faucher le contrôle de son territoire. Quoi de plus frustrant, et c'est donc une guerre que les deux êtres se livrèrent dans le rire, la haine et le sang. Malgré des premières batailles perdus pour le Joker, sa persévérance avait finie par payer, jusqu'à ce que Pandora soit déchue de son titre....et disparaissent, laissant sa place au clown, qui avait décidé que le partage n'était pas son fort et qu'il devait donner une bonne leçon au Pingouin, la deuxième tête pensante d'Arkham City. C'est alors qu'un étrange contact, connu sous le nom de code de Miss Blue, intervint pour armer le Joker, mais ce qui n'avait pas été dit, c'est que le Pingouin avait aussi été prévenu et surtout, avait été bien plus armé que le Joker. Ce dernier fût alors vaincu et transformé en statue de glace par les soins d'Oswald Cobblepot, qui avait auparavant vaincu et emprisonné Victor Fries, après que ce dernier ait tenté de s'opposer à lui.
Les semaines ont passés et malgré son statut, on disait que la conscience du clown refusait de s'éteindre, que son envie de vengeance envers Miss Blue brûlait plus que jamais, tout comme il brulait encore pour Pandora, qu'il souhaitait voir mort. Massacrer une partie de son clan n'avait pas suffit et il en avait voulu toujours plus. Malheureusement, l'attaque de Sonatine sur la ville et l'intervention de Batman avait totalement changée la donne...et Pandora, après une prise d'otage qui dira le temps d'une nuit, disparut à nouveau dans la nature, emmené dieu seul sait où par Bruce Wayne. Et lorsque la jeune enfant réapparut, ce fût pour mourir dans un dernier affrontement avec son père, le diabolique Freidrich Von Reagan, alias Erebius, chef de la Biosyn et de la Confrérie.
Le Joker avait fini par savoir toute la vérité, comme l'ensemble des habitants de la ville, grâce aux mystérieux documents divulgés en public et sur le net grâce à Meteora, mystérieuse hackeuse dont personne ne semblait savoir quoi que ce soit. Beaucoup la prirent pour Oracle et c'était compréhensible, mais loin de là, Meteora avait sue, par la divulgation de ces documents, attiser la haine de nombreux habitants et la reconnaissances d'autre envers la femme enfant qui avait donnée sa vie pour eux. De criminel, elle passa à celui de martyr et la vengeance fût volée au Joker. Pire que tout, Erebius mort, et Miss Blue disparue, il ne restait plus rien au clown excepté la colère et une frustration évidente.
Bien sur, il lui restait toujours Batman et c'était le plus important...mais quelle tristesse de ne pas pouvoir mettre la main sur Miss Blue car elle aurait passée un sale quart d'heure. On racontait un peu partout que le Joker avait donné l'ordre à ses hommes de traquer aussi les derniers membres en cavale de la cabale qui se cachait en ville. Outre les fidèles d'Erebius, pas mal de gothamites un peu frappés s'étaient join de leur plein gré au groupuscule lorsqu'ils avaient entendu dire que la récompense serait l'immortalité. Bien sur, cette récompense n'arrivera plus jamais et aujourd'hui, la Confrérie était dissoute, en fuite et éparpillée aux 4 coins de la ville. Si certains avaient pu s'échapper de la ville, d'autres n'avaient pas eu cette chance car les Gothamites étaient ivres de vengeance à l'égard de ceux qui les avaient fait souffert. Des exemples furent fait, des corps pendus en public, des lynchages et rien ne semblait pouvoir calmer cela. Un début de chaos qui ne devait certainement pas déplaire au Joker

Mais revenons à aujourd'hui et laissons le passé où il est. Gotham Harbor est actuellement sous le contrôle du Joker mais ce dernier semble à nouveau seulement et simplement intéressé par le Batman ? Seulement ? Ce n'est pas ce qui se disait en ce moment et pas mal de rumeurs circulaient parmi les hommes de main du clown qui semblaient très occupés à en débattre devant l'entrée principale du bâtiment qui crachait, comme chaque jour, ses immenses vapeurs de fumées du haut fourneau. On pouvait dire sans se tromper que la zone était active et le quartier aussi. Outre les gardes, d'autres clowns se baladaient dans les rues environnantes, en véhicule et surtout le soir, histoire de choper quelques guignolos assez stupides pour se balader dans le secteur. On pouvait aussi supposer qu'il essayaient de trouver des clampins de la Confrérie, ce qui relevait presque du miracle tant ces derniers semblaient doués pour se cacher.
La loi martiale du Joker était donc de rigueur. Personne n'osait venir ou s'approcher, pas même le G.C.P.D ou le corps des Marshalls ce qui laissait les coudés franches au clown du crime pour fomenter son prochain coup.
Mais il arrivait parfois......qu'une personne soit assez folle pour s'infiltrer sur son territoire pour y' mettre un peu de grabuge, voir, pour faire quelques exemples, ce qui était le cas de cette ombre, en hauteur, cachée dans l'obscurité, observant à travers la lunette d'un fusil pris à un des garde, les va et viens des sbires du Joker et Harley Quinn. A coté de cette ombre se trouvait ce qui semblait être une télécommande a explosifs, encore non armé mais pas difficile de supposer que ce que devait enclencher cette télécommande, était déjà posé et prêt à péter dès que la mystérieuse tueuse le déciderait. Impossible d'entendre ce qu'ils se disaient, mais le sujet actuel qui brulait les langues, c'était ce massacre à Robinson Park, et ces quelques corps qui avaient été mis en morceaux. L'histoire n'avait pas été relayé par le Gotham Globe et pour cause, la police ne voulait pas provoquer une nouvelle peur dans l'esprit des habitants. Gotham sortait du règne de terreur d'Arkham City, puis de la Confrérie, et ce n'était pas pour les terroriser à nouveau. Il fallait leur laisser un peu de répit.
Les fuites, ca existe, malheureusement, et la plupart des criminels en avaient entendu parlé, le Joker le premier et pour cause : 7 de ses hommes avaient été éviscérés, énuclés, décapités et on en passe. Après le traitement, ils ressemblaient à des pièces de boucheries. Bien sur, beaucoup ont cru à une nouvelle horreur de Pandora, mais la logique voulait que ce soit impossible, puisqu'elle avait été officiellement reconnue decedée après l'attaque contre l'avant poste et le complexe Akropolis.
La Ligue de justice avait par ailleurs confirmé que cela ne pouvait être son œuvre, puisque le corps de la femme enfant reposait toujours dans la forteresse de la solitude de l'homme d'acier et protecteur de Métropolis. Donc, il y'avait un nouveau joueur dans les rangs et celui-ci semblait avoir une prédilection pour la boucherie.
Mais que se disaient les hommes du Joker, à cet instant précis ? Arrêtons nous sur eux et essayons d'en savoir plus.
-Moi, j'dis que le Joker, il va pas bien.
-En même temps, ca fait des années qu'il va pas bien.
-Crétin, j'parle pas de ca. Il voulait se faire la Pandora et la Biosyn...et maintenant qu'ils sont tous morts, bé il fait la gueule.
-Ha ouais ? Qui c'est que j'ai encore entendu rire dans le gueulephone, y'a même pas 10 minutes ?
-Il cache les apparences. Ca se voit qu'il est frustré de ne pas avoir pu les bouzier. Moi aussi, ca me foutrait les glandes si on me privait de ma vengeance.
-Arrete tes conneries. Le Joker a autre chose à penser et tout ce qui l'interesse, c'est Batman, et rien d'autre. Le reste, il s'en fout.
-J'crois pas. Tout à l'heure, il me semblait qu'il causait avec Harley, à propos des types qui se fait exploser à Robinson Park. Ca avait l'air de l’intéresser.
-De l’intéresser ou de le faire flipper ?
-On s'en fout, mais de ce que j'sais, y'a des gars à nous qui se fait mettre en pièces et beaucoup pensent que ca pourrait être Croc.
-Pas son genre de laisser des morceaux. Moi, je parierais sur Bane, plutôt. Ca serait bien son genre à cet enfoiré de chicano.
-Non, Bane, il casse, mais il mets pas en morceau de cette manière.
-Ha parce que tu sais ce qui s'est passé, toi ?
-Non, mais je sais que Bane, il fait pas des trucs pareils. C'est un cogneur mais pas un boucher. Paraît que la-bas, tu pouvais pas dire quel bras allait avec quel corps.
-Et à ton avis, ca pourrait être qui ou quoi ?
-J'en sais rien, mais ca me plait pas. On se sort à peine de la merde pour y' replonger.
-Ca pourrait être le taré de Sharp.....comment il s'appelait, là.....le demonKv ou je sais plus trop quoi..
-Crétin, ce type là s'est fait dessouder par Azrael et quand je dis dessouder.....c'est vraiment « dessouder »
-Bon alors c'est qui à votre avis ?
-Pourquoi tu me demandes ca à moi ?
-Bé....heu, je sais pas.


Revenons un peu en hauteur et à distance avec notre tueuse cagoulée qui ne quittait pas des yeux la scène se déroulant à l'entrée de l'acièrie Sionis et qui semblait attendre quelque chose. Extirpant son visage de la lunette d'un fusil Barrett M82, l'un des plus puissants soufflant au monde qui existait. Ce petit bijou était capable de vous clouer sur place mais le boucan qu'il engendrait était monstrueux. Toutefois, quiconque se prenait un tir de ce bijou se retrouvait à valdinguer jusqu'au mur le plus proche si il la prenait dans le corps. Un tir dans la tête et vous refaisiez la peinture de toute une sale à la sauce « cervelas ». L'armement prouvait sa redoutable efficacité, avec ses balles de 12,7 chemisée capable de perforer du métal.
Oh oui, Akasha allait bien s'amuser ce soir à jouer un très mauvais tour au Joker.
Observant sa montre, elle attendit , comme si quelque chose était prévu.....et oui, ce quelque chose justement arrivait en direction de l'acièrie, en ligne droit et à pleine vitesse, sous la forme d'un semi-remorque avec un conducteur apparemment décidé à se foutre dans le décor et pourquoi pas, à faucher quelques gardes du Joker. Ces derniers n'allaient certainement pas se gêner pour ouvrir le feu afin de défendre la cachette et le pauvre conducteur serait rapidement abattu. Il connaissait les risques et il avait accepté la mission sans sourciller. Mourir pour l'empereur était glorieux. Mourir pour une cause honorable l'était bien plus et une fois sa mort accomplie, Akasha pourrait ensuite lancer la suite du plan

La jeu pouvait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Dim 17 Fév - 21:22

- "Gotham m'a condamné à mort ZZZZ Gotham m'a condamné à mort ZZZZ Gotham m'a condamné à mort."


Sur tous les téléviseurs, sur tous les émetteurs dans l'enceinte de l'Aciérie SIONIS, on entendait et on voyait en boucle ces images et ces paroles. La réunion avait été une réussite. De puissants alliés avaient rejoint les rangs du Prince des Clowns, même s'il aurait préféré plus que ça. De toutes façons, ils auraient leur occasion de tuer Batman durant les prochains évènements de Gotham City. Certes, mais le Joker en voulait d'abord aux responsables de la ville, pour avoir délibérément accepter une mort totalitaire qu'il ne méritait pas. Certes, c'était un honneur, mais pas une vraie mise à mort.
Pas la Mort qu'il espérait surtout. Il avait tout prévu, sa douce mort dans les bras de Batman, ce-dernier, son sang sur les mains, un tableau pour le moins exquis dans l'esprit du Prince des Clowns. Alors que l'enceinte se composait de nombreux quartiers sous la coupe du Joker, les hommes de main continuaient leurs surveillances du Quartier personnel du Joker. Rien a signaler, rien a espérer, pas de Batman cette nuit. Tant mieux.
Un camion devait apporter des armes au Prince des Clowns et à sa bande, du bon matériel, en provenance de Métropolis, pas de la merde en boite c'était certain. On pouvait encore observer les cicatrices d'Arkham City dans l'enceinte de l'aciérie. Le Joker n'aimait pas le changement dans ce lieu, a vrai dire, c'était plutôt bénéfique. Cela permettait de se préparer, de se dire que, même si le Passé est une chose que l'on doit oublier, garder les meilleurs moments, et Arkham City l'a été, peut se révéler utile dans une ville comme Gotham. Rappelons la Barbarie de Gotham et tout ne peut que aller mieux dans cette ville de débiles mentaux. L'homme s'appelait Jasper, un vieux dégarni qui était moulé dans son costume cravate. Une barbe blanche et des mallettes d'armes. La Classe incarnée. Alors que les gardes jetaient un coup d’œil à la marchandise et dirent au Joker que tout était bon, le Joker régla en liquide, en monnaie de plomb l'homme qui vendait sa marchandise. L'humeur du Joker n'était pas à l'amusement. Son bonheur lui avait été ravi.
Jadis, il aurait put mettre la main sur Miss Blue, cette salope qui l'avait berné à propos des armes, et jamais le Joker n'a réussi a mettre la main sur cette garce. La dernière fois, il avait envoyé Matt Hagen déguisé en avocat à BlackGate. Elle avait disparue, transférée ailleurs. Quel malheur.
Le Joker savait depuis longtemps que la Byosin était dans la merde et que les derniers membres avaient été amenés au Joker. Des petits nervis, pas de gros poissons hélas, et les têtes ornent encore les remparts de l'aciérie. Les flics hésitaient a venir ici de toutes façons. Et s'ils tentaient quoique ce soit, ce serait un beau bordel ...

- "Ok les gars ! Faites vos emplettes et on rentre à la maison. Tonton Joker à une mairie a détruire."


Les hommes de main commencèrent a charger les caisses d'armes sur le portillon du grand hangar de l'aciérie. Bien entendu, le Joker supervisait tout cela. A sa botte, le Joker comptait d'énormes recrues, Deadshot se faufilait souvent dans l'aciérie, et personne ne savait où il se cachait, il apparaissait quand les cibles du Joker avaient été tué. Quant aux autres surprises, le Joker préférait les garder quand cela vaudrait le coup, on ne sait jamais ce que l'on peut avoir en surprise inattendue.
Revenir en haut Aller en bas
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Dim 17 Fév - 22:09

Pauvre Jasper. Il allait les manquer là où il était. Finalement, il avait tout de même pris soin de ralentir à l'arrivée, lui qui était connu pour conduire comme un barjot. Akasha était persuadé qu'il allait se mettre sur le beret avant de livrer les caisses, ce qui aurait été génant, mais au moins, il avait accompli sa mission. Puisse il reposer en paix.
Ca y'est, il commencaient à débarquer les caisses, mais ils n'avaient pas tout vérifié. Outre le joli cadeau collé sur le reservoir du camion, les caisses étaient fourrées aussi. Pas toute, mais la plupart oui, le tout bien caché sous les armes, avec des charges à densité variable. Autrement dit, ceux qui allaient se les prendre dans la couennes auraient droit à un aller simple pour l'orbite terrestre. Certes, c'est un peu exagéré, mais c'était li'idée, faire en sorte que ca pète de partout. Et croyez le, c'est exactement ce qui allait arriver. De sa position, à un peu plus de 2 kilomètres, cachée quelque part dans les sombres hauteurs de Gotham, Akasha guettait, attendait le moment opportun pour faire joliment exploser la livraison. Certes, elle aurait pu le faire dès l'arrivée de Jasper, mais les charges auraient explosées au même endroit. Le fait que les caisses soient déchargées permettait de pouvoir frapper aussi à l'intérieur, en creant un effet domino qui allait mettre à mal les hommes du Joker et toute cette foutue installation.

L'art de la guerre, c'était aussi simple que de coller une balle dans le crâne d'un pauvre glandu à bout pourtant. Il fallait juste cerner les subtilités et ne pas se faire avoir. Et pour le moment, tout fonctionnait à merveille, les armes se déchargeait et, la main posée sur la télécommande, Akasha attendait le moment opportun pour enclencher les 8 charges qui allaient mettre à feu et à sang la cachette du clown.
*Pas encore........Allez......*


Si une première caisse s’enfonçait en profondeur dans la cachette du Joker, une caisse bien évidemment piégée, le reste stagnait encore sur place. Les Jokerz étaient pas du genre malins ou méfiants, mais c'était des foutus glandeurs qui prenaient leur temps et pire, faisaient parfois joujou avec la marchandise. La jeune assassin en savait quelque chose, car ca faisait presque 3 semaines qu'elle venait les observer pour mieux décrypter leurs méthodes de fonctionnement, toujours cachée au même endroit....ha, ca y'est, ca commençait à bouger un peu. L'idée était là: Faire exploser le tout en chaine et obstruer l'entrée......et enfin, cartonner ceux qui avaient eu la malchance de rester dehors. Ca bougeait enfin et le tout s'alignait parfaitement....C'était le moment. Akasha venait maintenant de désengager la sécurité de la télécommande et eut un sourire malsain sur les lèvres. Les premiers envois express pour l'enfer allaient commencer.
"Andare morire in un inferno, tas de crétins."


Une pression sur le bouton, une seule et le camion fût le premier touché, creant une gigantesque explosion de souffre et de flammes, effet du syntex et de l'essence du réservoir. Le bruit tonitruant secoua la cours toute entière. Ceux trop près du camion furent réduit en morceaux dans une pluie de chair et de sang. Les autres furent ejectés par la violente onde de choc un peu dans tous les sens. Une autre pression sur la télécommande activa une des bombes cachée dans la caisse amenée à l'intérieur, et ce fut le batiment qui fût secoué à son tour. Les porteurs furent réduit en miettes et des vagues de flammes s'engouffrèrent dans les couloirs de l'usine, brulant ceux essayant de se sauver. Une autre pression et ce fût une deuxième caisse qui explosa dans la cours, à coté de deu autres Jokers qui furent éjectés dans les airs avant d'aller s'écraser contre le sol, tués net. Et une autre pression encore permit de faire exploser celle en face de la grande porte métallique de l'usine, endommageant cette dernière et loupant de peu un des types qui essayait de se faire la malle. D'autres semblaient reprendre leurs esprits après cette petite surprise qui était de taille. Croyez le, ca ne faisait que commencer. Il y'avait encore 4 bombes et la jeune femme comptait bien les faire péter à leur tour........chose qu'elle fit, appuyant par 4 fois sur la télécommande, et déclenchant la mise à feu des dernières bombes qui éclatèrent un peu partout, endommageant la zone et fauchant encore quelques hommes du Joker, tout en détruisant définitivement la précieuse marchandise que le clown du crime désirait tant. Cela forcerait le clown et l'autre taré au marteau à sortir pour comprendre ce qui se passait et faire une évaluation des dégâts.....Elle n'aurait plus qu'à lui balancer l'avertissement, à coup de balles dans la gueule.
N'empeche, elle donnerait cher pour savoir dans quel état se trouvait l'installation en ce moment même, et elle adorerait voir les cadavres mutilés et éparpillés des hommes de ce foutu clown. Ce dernier aurait bien du mal à deviner de qui ce cadeau pouvait venir car nombreux étaient ceux voulant sa peau....même parmi les habitants lambdas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Lun 18 Fév - 10:43

Alors que tout se passait pour le moment, très bien, nul ne savait que le camion fut piégé par une organisation inconnue. Et ce fut le cas, une gigantesque explosion pulvérisa les caisses et le camion inclus. C'était logique, autant piégé le camion et les caisses, ce serait drôle.
A l'intérieur de l'Aciérie, le Joker observait la scène depuis sa fenêtre, il observait les choses d'un oeil attentif, et bien sur, s'il y'avait un piège, il y'avait forcément quelqu'un qui observait. Un membre de la Bat-family ? Non, ils ne tuent pas, enfin, ce n'est pas vraiment le genre du Justicier Batman et de ses crétins préférés, oh que non. Il prit alors un micro, celui qui était relié à l'ensemble de l'aciérie Sionis, il pouvait communiquer avec l'ensemble de ses troupes face aux éventuels troubles dans son enceinte. Trouble il y'avait, tant mieux, ce serait divertissant.



- "Ok les gars ! On a un invité surprise chez Joker Entreprises, et si vous alliez enquêter à ce sujet hein ? Le premier qui me ramène notre intrus pourra se voir accepter dans mes rangs d'élites. Il y'a toujours de la promotion chez Joker Entreprises, et bien entendu, on cherche les meilleurs !"


Un autre Boum retentissait dans les hangars, les munitions venaient d'exploser, envoyant la suite d'hommes exploser avec. Quelle malchance, bah ! Si ça devait arriver, ça devait arriver, la main-d’œuvre était facilement trouvable à Gotham City, et puis, les hommes ça se change. Regardant à travers la fenêtre, tapis dans l'ombre, il observait les feux de dehors. Rien a dire, sinon que ce soir, on risquait de s'amuser.

- "J'oubliais les gars, notre invité ne doit pas être un tendre, traitez le avec les égards que je vous ai appris. Rappelez-vous de garder le petit doigt en l'air, nous ne sommes pas des sauvages HA HA HA !"


Cette fois, la porte du gros hangar, celle qui menait directement au cœur de l'aciérie s'ouvrit. Abramovici et une trentaine d'hommes en sortir, certains portaient des protections pare-balles, d'autres des casques de clowns, des bonnes protections, fournies par l'ensemble du conglomérat de dirigeants d'Arkham City. Une chance pour les troupes du Joker. Et pourtant, cela ne lui avait pas permit de gagner sa guerre contre le Pingouin. Néanmoins, seule consolation : Abramovici avait terrassé son frère, celui qui bossait pour le Pingouin. Le meilleur appartenait au Joker, et c'était une très belle consolation et un très bon atout.
Revenir en haut Aller en bas
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Lun 18 Fév - 14:09

En parlant de tendre, et, bien sur, en guise de réponse, ce fût une balle du fusil de la tueuse qui donna le "La" en cervelle majeur. Un premier homme, choisi apparemment totalement au hasard fût la cible d'une attaque bruyante, mais surtout, brutale. D'abord ca commençait par une détonation qui retentissait au loin, puis c'était suivi par un sifflement qui se rapprochait vite....très vite. Le tout mettait quoi.....a peine une seconde? Et la suite était plus qu'évidente lorsque le tout vint à se conclure par le bruit de chair à la fois perforée et explosée d'une tête dans une magnifique gerbe de sang. Éclater une tête, c'était une chose et déjà un bel exploit à une telle distance, surtout si on tenait compte des quelques coups de vent en hauteur qui pouvaient gêner le tir, mais surtout, c'était le moyen idéal pour créer un élan de panique parmi l'ennemi, quand il s'agissait d'un tireur isolé, non repérable qui avait les moyens de passer le blindage corporel des hommes.

Des blindages? Avec un fusil M82, les pare-balles et autres casques, ça devenait obsolète pour ne pas dire "useless" et l'état du clown qui avait pris la balle était une preuve. Malgré son joli casque, sa gueule d'amour n'était plus vraiment ce qu'elle était. Moment de panique chez les hommes du Joker qui commençaient à hurler et à regarder dans tout les coins, menés par Abramovici......Tiens, il était encore là, celui là? Voilà qui allait poser un problème de taille. Ce foutu colosse était pas réputé pour être un tendre avec sa foutue massue. Il devait bien être le seul à garder son calme parmi le tas qui n'avait pas encore l'air de comprendre ce qui se passait. Tiens, celui là, à droite, avec ses longs cheveux rouges et son fusil mitrailleur, il ferait une belle cible. Tournant donc légèrement son fusil sur la droite, Akasha cala la visée de son fusil au niveau du cœur du type, puis, retint l'espace d'un instant sa respiration.....une seconde.......deux secondes.......dix secondes, jusqu'à ce que ce soit le moment.

Enfin, une nouvelle détonation, suivi quasi immédiatement du sifflement annonçant la fatalité pour le type aux cheveux rouges qui fut carrément emporté par l'impact, trainé sur 2 bon mètres, ou plutôt, emporté par la balle pour finir clouer au sol malgré sa protection en polymères et en métal. Cette fois, les types du Joker se mirent à hurler, comprenant que, comme le disait leur patron, le tueur, qui était une femme, n'avait effectivement rien de tendre et allait se permettre de faire un joli carton sur tout ce qui bougeait. Allez, deux tirs d'effectués....plus que 8 balles dans le chargeur avant d'en enclencher un nouveau. Puis une fois cela fait, elle allait descendre en personne faire sa petite fiesta en compagnie des demeurés du prince du crime. C'est donc allégrement qu'elle ouvrit le feu sur un autre gars, planqué derrière un petit muret en briques pas plus haut d'un mètre, traversant l'épaisseur du mur pour faucher à son tour le type. Nouvel élan de panique chez les hommes du Joker qui constataient avec effroi que le tireur était en plus capable de tirer à travers les murs. C'est là que certains ont du penser à un tueur très célèbre dont la réputation n'était pas à refaire. Mais non, ce n'était pas Floyd Lawton, et ce dernier n'avait pas le monopole en ce qui concernait le tir à distance. Il existait de par le monde beaucoup de personne qui se débrouillaient assez bien dans ce domaine, le bon matériel aidant, bien sur.

"Et de 4" siffla elle entre ses dents alors qu'une nouvelle détonation emporta la jambe d'un des sbires qui avait tenté de s'enfuir.Un tir surtout réussi par chance car bouzier un homme en plein mouvement, c'était souvent voué à l'échec. Pas sur ce coup là, mais ca n'allait pas se reproduire deux fois de suite.
Le pauvre type était maintenant à plaindre, une jambe en moins, en train de se trainer sur le sol en tendant la main pour essayer de la récuperer.
"Ne t’inquiète pas, petit homme, Akasha va te donner la vie éternelle.....dans l'autre monde."


Une nouvelle détonation prit pour cible le type qui vit sa main exploser en des centaines de lambeaux de chair, lui arrachant un nouveau cri de douleur alors qu'il était déjà à l'agonie. Le type avait perdu trop de sang et sa vue lui jouait des tours à cause de la douleur. A moins d'être abattu rapidement, il allait encore souffrir un moment avant de crever. Ca faisait maintenant 5 tirs.....5 balles bien placées et un gugusse sur lequel elle se défoulait alors qu'elle lui explosa l'autre main, lui coupant toute possibilité de se trainer hors de la zone de tir. Le type hurlait à un point que ca résonnait jusqu'à elle. Le vent portait les quelques hurlements, mais ce n'était trop épars, trop confus pour tout comprendre. Mais au moins, elle ressentait la panique et la peur dans les cris et hurlements des hommes du Joker. C'était sa satisfaction, alors qu'elle se focalisait maintenant sur d'autres cibles, laissant le pauvre type de tout à l'heure se vider de son sang comme un porc, son corps allongé en pleine zone de tir. Ses camarades avaient certainement renoncé à l'idée de l'aider, afin de ne pas finir comme lui. Peine perdu, car beaucoup allaient y' passer, cachés ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Mer 20 Fév - 9:38

Alors que les rangs du Joker s'emplirent de la Terreur causée par cette assassinat en règle et ses explosions, le Joker émettait de nombreuses théories pouvant amener un assassin s'occuper de l'aciérie. Un chasseur de primes ? Impossible, il n'y avait aucune récompense sur la tête du Joker. Double-Face ? Non, pas son style, il préfèrerait le faire lui même. Le Pingouin ? Non plus, il préfère m'exposer, pas m'exploser. Le Joker réfléchissait alors qu'il traversait la chambre des citernes d'eau bouillantes. Son micro à la main, il ne disait rien et écoutait seulement le bruit des cris et des explosions. Avec un sourire, il se disait que cela pouvait être un amusement de plus, une bagarre monstrueuse de plus pour rigoler et détruire et foutre le chaos un peu plus dans Gotham.
Abramovici n'était peut-être pas un tendre, mais en Sibérie, il avait appris avec son père Igor, a traquer les ours de la région. Le Colosse pouvait encaisser quelques balles, il avait un tel amas de muscles et de tendons qu'il était suffisamment fort physiquement, mais c'était loin d'être un stratège. C'était une bête de combat, un monstre carrément. Les autres hommes ne l'approchaient jamais, si on décevait le Joker, Abramovici vous écrasait le crâne avec sa massue. Monstrueux mais efficace. L'homme-colosse clown se faufila en courant parmi les anciennes ruines et se focalisa sur un escalier qui menait aux toits. De là, il trouverait surement le type qui fait ça, et il répandrait ses mains de sa cervelle rose et ragoutante. Ce serait délicieux. Tapis dans l'ombre, il attendait le bon élément de surprise pour surprendre et faire tomber l'adversaire. Ce n'était pas Batman en l’occurrence, il était plus petit celui-la.
De retour à l'aciérie, le Joker observa depuis ses caméras l'ambiance dehors. Ce n'était pas vraiment la joie, ni la réussite à plein nez. Il fronçait les sourcils et passait sa main sur son front, déçu et complètement ahuri devant l'imbécilité des hommes de main. Reprenant son micro, il mimait une fausse tristesse.

- "Mes hommes tombent comme des mouches ! Faut-il que je fasse moi-même le ménage ? BANDE D'EMPOTES ! IL EST SUR LE TOIT ! Lancez des grenades ou sortez les roquettes, mais ABATTEZ-LE MOI !"


Décidément, on ne pouvait jamais compter sur le petit personnel. Il fallait toujours tout faire par soi-même, et c'était même déprimant pour le prince des Clowns. Se relevant, il enfilait sa veste verte et prit alors son révolver personnel. Il y'aurait de la viande froide au menu ce soir, et il se dirigea vers une des sorties annexes de l'aciérie SIONIS.
Revenir en haut Aller en bas
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Sam 23 Fév - 3:58

Les bonnes choses, c'est comme un chargeur. Ca a un début et forcement une fin, et le deuxième chargeur venait de voir son contenu partir dans sa totalité. Bon, bé, valait mieux passer au plan B, maintenant mais pas avant d'avoir buté le type à coté d'elle, inconscient, ligoté mais encore en vie bien qu'il vivait ses dernières secondes. Avec doigté, une lame s’enfonça dans son crâne dans un bruit de bris d'os et de chair malaxé. Le type était mort en dormant.....une bien belle mort et ca serait paradoxal d'avouer qu'il avait souffert bien que c'était ce qu'il méritait, ce foutu clown.
Par contre, leger soucis, la jeune femme était repéré puisque la voix du Joker annonçait la couleur et plusieurs tirs vinrent s'écraser non loin d'elle. Son geste fût de se jeter en arrière de la petite corniche du toit pour éviter un tir qui manqua de peu son visage camouflé mais déchira une partie de sa cagoule, déployant une longue chevelure ondulée brune qui flottait au gré des quelques coups de vent.

*Merde, pas bon, ca.*


Ce n'était pas la première fois que des tirs éraflait de peu la jeune femme et elle pouvait s'estimer chanceuse de ne pas avoir été touchée et encore moins éraflée par un tir. Mais elle pourrait s'estimer chanceuse si elle parvenait à se tirer de ce merdier. Le pire, ce fut la roquette qui fonçait droit sur elle à grande vitesse. Cet événement lui extirpa de sa bouche une insulte bien sentie en italien. Et cette roquette fonçait droit sur le mur de brique de fondation de l'immeuble, ce qui ne lui donnait que peu de possibilité, à savoir, foncer de l'autre coté du toit....et se jeter de deux étages avant de s'en prendre une bien méchante dans la figure. Une fois échappée à cela, elle allait surement devoir jouer à nouveau des flingues et de sa lance pour s'en sortir. CA tombe bien, car elle crevait d'envie d'inaugurer les deux petits jouets qu'elle avait reçue, des pistolets mitrailleurs SR-2 Veresk. Rapide, précis sur des courtes moyennes distances avec un bon recul à gerer......La fête était loin d'être finie alors que la jeune femme chutait maintenant en direction de l'eau. Bien sur, la chute fût douloureuse car bien qu'elle avait tentée de se rattraper au lampadaire, avec plus ou moins de succès, son bras gauche venait à l'instant de se déboiter, ce qui lui fit lâcher prise, pour la laisser retomber lourdement sur le toit d'une vieille carcasse de voiture. Par contre, elle venait de laisser sa dernière bombe sur le toit. Bé elle souhaitait bien du plaisir au guignol qui allait tenter de la désamorcer.

Ne pas hurler, ne pas hurler....ne pas crier...ne pas leur offrir ce plaisir. Il fallait que son bras soit à nouveau valide et elle avait toujours eue une bonne solution. Nombreuses sont les fois où la tueuse de la Lignée s'était déboitée les bras et plus particulièrement les épaules lors des entrainements avec l'empereur, mais le combat ne devait pas attendre, comme le confirmait le craquement sinistre de son épaule, lorsqu'elle la cogna contre le mur de l'immeuble, quelques secondes après s'être relevée. Cette fois-ci, elle ne put contenir le hurlement de rage et de frustration lorsqu'elle eut finie de remettre son épaule en place. Elle aurait encore mal, et sans doute aurait elle quelque soucis pour répliquer, mais au moins, c'était gagné. Par contre, elle allait avoir fort à faire avec l'ombre gigantesque qui venait de la suivre dans sa chute et qui tenait quelque chose ressemblant étrangement à.....une masse géante?

*Figlio di Putana........*

De justesse, elle venait d'éviter la frappe qui lui aurait été fatale. Merde, ça tombait pas à point nommé. Qui que soit ce guignol, il avait l'air fort, malgré son bras en moins, assez fort pour soulever une masse à une main. Mais si il avait de la force, il avait forcement un défaut dans sa rapidité. On ne pouvait avoir l'un et l'autre, à moins de s'appeler Batman et cette masse de muscle affublée d'un visage de clown ne lui ressemblait pas du tout. Dégainant sa lance, prête à se battre, Akasha fixait son adversaire.

Il voulait se la jouer hard? On allait se la jouer hard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Sam 23 Fév - 15:45

Abramovici était plus qu'un colosse avec un bras en moins. Il était la force, mais aussi un prédateur. Il connaissait les Aciéries SIONIS depuis très longtemps, et il avait toujours été amusé par les sombres recoins que possédaient ces lieux désolés et abandonnés. Il avait la rapidité et la force, malheureusement il était dépourvu d'intelligence et de stratégie.



Imposant et destructeur, il avait repéré la ... jeune fille ? Une chevelure et un corps assez fin, ce qui ne décontenançait pas le grand colosse russe. Il s'avançât doucement. Les hommes du Joker couraient comme des fous dans les aciéries, et soudain ...

Des projecteurs ...
Les hommes du Joker venaient de braquer des projecteurs vers Abramovici et la jeune fille inconnue. Et soudain, le bruit des alarmes de l'aciérie pour bousiller vos oreilles, messieurs dames. Une voix, criarde, comme d'habitude, mais une voix quand même, familière, celle du Prince des Clowns de Gotham City.

- "Ooooh comme c'est mignon ! Pour me dérider, on m'offre une soirée de combat. Abramovici, FAIS LUI MAL !"


Le Joker était là, maintenant, a découvert et entouré de ses gardes du corps et d'Harley Quinn. Ce soir, il allait se faire plaisir en regardant une jeune femme se faire écraser par un colosse de plus de cent kilos. Ce serait pas mal comme spectacle, voir même gratifiant, et ça redonnerait le moral aux troupes du Joker.
Le Colosse était en place, tout le combat se déroulerait sur une des places de l'aciérie, jadis, c'était là où les ouvriers venaient pointer. Et ce soir, on allait pointer quelqu'un, on va lui donner une excellente correction.

- "DING DING DING ! Que le Match commence !"


Et le colosse Abramovici s'élançât vers la jeune femme, sa masse dans la main, ça risquerait d'être un gros putain de carnage abject.
Revenir en haut Aller en bas
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Dim 24 Fév - 5:16

Ce type en imposait rien qu'à sa stature. En fait, il fallait oublier le fait qu'il n'avait qu'un bras car il était rapide, au final. Chaque coup manquait de peu la jeune femme qui esquivait en faisant en sorte de cacher son visage sous le masque de tissu. Chaque coup fendait l'air avec un dextérité jamais vue.
D'accord, ce type était une force de la nature, ce qui allait compliquer les choses, mais il avait une faiblesse. Chaque coup qu'il donnait laissait une gigantesque ouverture pour frapper ensuite, que ce soit sur le coté ou par derrière. En face à face, Akasha savait qu'elle n'avait aucune chance face à ce monstre. Une nouvelle frappe venait de l'effleurer, emportant son fusil sniper qu'elle avait gardé en bandoulière. L'arme était au sol mais puisqu'elle était de par les événements, vide, elle ne représentait pas un danger, ni un véritable soucis.

La jeune femme avait oubliée l'idée d'utiliser sa lance contre le clown. Malgré la portée évidente de son arme, ce type pourrait facilement lui arracher des mains pour la planter dans son joli petit crâne. Il fallait frapper, gagner en traitre mais avant tout, il fallait qu'elle se sorte de ce merdier. Tout ce qu'il fallait c'était qu'elle tienne jusqu'à l'arrivée des renforts.....Plus facile à dire qu'à faire.
Se tenant à distance, la jeune tueuse attendait le moment opportun. Abramovici venait de frapper à nouveau, la manquant toujours de peu mais chaque coup gagnait en précision. En fait, un seul coup de massue pourrait la tuer facilement et ce, malgré un gabarit plutôt raisonnable. Le soucis venait de la force monstrueuse de ce type qui ne semblait pas sa fatiguer, mais qui n'avait rien d'un combattant. Preuve en est des ouvertures qu'il lui offrait à chaque fois. Il frappait fort mais sans maitrise....et il allait en pâtir comme à l'instant ou, à peine le colosse vint à finir sa série de coup, que la jeune femme s’élança à sa rencontre pour frapper en dessous du menton avec un uppercut violent.....et trois coups au corps, à des endroits bien précis, dont un au plexus, pour terminer par un violent coup sur le genou. Tout homme fort qu'il était, il ne pouvait que plier et c'est exactement ce qui venait de se passer alors que la jeune femme recula rapidement, toujours en garde face au colosse. Ca n'allait pas l’arrêter mais il allait garder cette douleur assez longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Dim 24 Fév - 22:18

Abramovici avait cogné le sol de sa masse. Un "BOUM" métallique, sonore et froid emplit l'atmosphère. La Jeune fille avait échappé au colosse. Pas grave, il reprenait ses esprits et se lançât une nouvelle fois vers la jeune femme. Raté, encore, elle était assez rapide, et pire que ça, elle venait de porter un sacré coup au Russe. Un coup dans le menton et un coup dans le genou, ce qui le mit à terre. Posant sa masse sur le sol quelques instants. Il regarda à nouveau en direction de la jeune femme qui s'était retiré un peu plus loin, il leva les yeux, ses yeux pleins de hargne et de haine face à celle qui le défiait. En se relevant, il se saisit à nouveau de sa masse et la brandit en arrière.

Abramovici - "Je vais t'écraser, Américaine. Je vais boire ton sang et dévorer tes côtes ..."

Abramovici ne plaisantait jamais quand il parlait de nourriture. Il avait jadis dévoré parfois quelques rats, quelques porcs, mais il faisait un peu dans l'humain, quand ça lui disait hein. Les hivers sont rudes en Sibérie. Il s'élançât a nouveau vers la femme mais il se retint quand la voix du Joker fit de nouveau son entrée.

- "Ooooh mais c'est qu'il a un handicap mon petit Abra. Que diriez-vous si on les mettait à égalité hein ? LES GARS !"


Les hommes du Joker, logés sur les rambardes, surplombant l'arène de fortune, commencèrent a tirer de nombreuses balles en direction de la jeune femme. Cela allait être un carnage, on ne rigolait pas chez Joker Entreprises.

- "Tu aimes l'action, gamine ? Voici du plomb ! HAHAHAHAHAHA !"

Revenir en haut Aller en bas
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Ven 1 Mar - 20:59

"MERDE"


Ca lui avait échappée, cette réplique et on la comprenait alors qu'elle commençait à avoir l'avantage sur le colosse russe. Ça paraissait évident que les hommes du Joker ne la laisserait pas faire. Priver le gang du prince du crime d'un tel élément ne pouvait que leur apporter des soucis par rapport à la crainte qu'ils inspiraient dans le cœur et l'esprit des habitants. Tout ce qui restait à la jeune femme, c'était de courir jusqu'au mur le plus proche et de s'y cacher. Abramovici allait sans doute attendre que la volée de plomb cesse de tomber, histoire de ne pas s'en ramasser une là où il ne fallait pas. Ces mecs tiraient comme des tarés mais alors pour viser correctement, c'était des nullités sachant que pas un n'avait réussi à toucher la jeune meurtrière cagoulée à la longue chevelure d’ébène, cette dernière semblant légèrement exaspérée par le déroulement des événements.
Mais les types du Joker avaient oubliés deux détails importants qui allait permettre à Akasha de s'en tirer sans aucun soucis.

Le premier, c'était la bombe, restée en retrait. 20 kilos de syntex avec un petit mélange chimique, allait bientôt faire parler d'elle. La détonation sera foutrement violente....et allait encore faire des dégâts. Et la deuxième, c'est que les renforts étaient en route, comme l'attestait le petit bipeur de la femme qui sonnait de manière répétée depuis quelques secondes. Une fois cachée dans l'angle d'un mur, la jeune femme ouvrit le feu à pleine puissance avec ses deux pistolets mitrailleurs, sans dire un mot.
Elle se devait de rester calme, froide et méthodique face à une situation un peu chaotique....enfin, un peu, c'était vite dit avec l'autre clon et ses guignols qui s'en donnaient à coeur joie. Si certains d'entre eux prenaient de pleine face les tirs de la jeune meurtrière de la Lignée, d'autres avaient bien plus de chance et voyaient les tirs passer à coté d'eux. La première partie avait commencée avec des tirs. La deuxième avec les poings....et la troisième se terminerait en apothéose sous les tirs, une fois de plus, dans un échange musclé.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Mar 5 Mar - 16:03

Bien entendu, les troupes du Joker étaient tout ! Sauf disciplinés.
la jeune femme venait de balancer des rafales, certes, c'était pas trop mal, puisqu'une bande de sociopathes au nombre de onze venaient de se faire flinguer par les tirs. Pas trop mal, mais aussi stupide, car en tirant elle avait balancé sa propre position.
Le Joker en avait assez de toute cette bagarre, cela l'amusait, oui, mais non ! Il fallait que ça se termine plutôt mal. Alors qu'il empoigna le Lance-Roquettes pour dégommer tout ce qu'il y'a dans la zone. Un hélicoptère surgit alors, éclairant l'aciérie et le prince des Clowns.

Hélicoptère - "Prévenu Joker ! Ici les Marshalls de Gotham City, rendez-vous sur le champ, vous et vos hommes ou soyez anéantis !"

- "Tiens tiens ! Regardez qui nous avons là ..."


Détournant la cible initiale, c'est à dire la jeune femme de la Cabale, son viseur pointait maintenant l'hélicoptère des Marshalls de Shreck. Cible en vue, feu ! L'hélicoptère se prit la roquette de plein fouet. Les hommes du Joker acclamèrent cette destruction, et l'hélicoptère, du moins ce qu'il en restait, alla directement s'écraser sur le lieu, par chance, où se trouvait la jeune femme qui avait attaqué le Joker.
Mais ce que le Joker ignorait c'était qu'une bombe devait exploser bientôt. Mais vous savez ce qu'on dit, ça forge le caractère tout ça, ça vous rend juste plus ... Fou ... Alors que le feu, les flammes et les débris jonchaient, ainsi que les cadavres, les alentours de l'aciérie, le Joker se baladait en dansant gaiement sur les cadavres, entouré de Mr Marteau et d'un de ses hommes de main.

- "Boum quand mon moteur fait boum, n'hésitez pas, appelez Simoun, une dépanneuse viendra vers vous, boum quand votre moteur fait boum. ♫"


L'homme de main demanda au Joker les instructions. Bien entendu, il faudrait nettoyer tout ça, préparer de nouveau le terrain de l'aciérie, et surtout, montrez aux autres salopards de Marshalls qu'on ne badine pas avec le Joker comme ça. Abramovici quant à lui, se demandait où était le cadavre de la jeune fille. Une chose certes intéressante, mais pour le moment, elle n'était qu'une petite épine, pas un gros poisson. Elle n'était rien.
Revenir en haut Aller en bas
Takeshi Akuma/ Ashtar

Crime
Crime
avatar

Date d'Inscription : 30/11/2012
Nombre de Messages : 226
Vous à Gotham : Leader de La Lignée / Gérant du Sinner's Inn
Citations : Mon pouvoir sert le Ciel et les Esprits!!! Mon Poing droit est au service de mon règne! Mon Poing gauche instaure la Terreur chez mes ennemis! Ceux qui tomberont face à moi deviendront une part de ma Légende!

MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Mar 12 Mar - 19:30

Le colosse russe cherchait toujours la jeune meurtrière qui semblait avoir complétement disparue. Enfin, pas totalement car l'arrivée de l'hélicoptère avait été la diversion idéale pour se cacher alors qu'elle était prise sous les tirs des hommes de main du Joker. Il gardait bien tranquillement le Joker à l'oeil dans le cas où elle aurait souhaitée réapparaitre pour s'en prendre au Joker et croyez le, c'est bien ce qu'elle comptait faire alors que le petit groupe passait à sa portée, à coté de la carcasse en flammes de l'hélicoptère alors qu'elle avait prise soin de rester hors de leur portée.....La bombe qui restait allait lui donner le temps nécessaire pour passer à l'attaque et il était inutile d'attendre que le décompte arrive à son terme....Autant la faire sauter tout de suite, surtout que les gars du Joker venaient de la trouver en hurlant à leur patron qu'il y'avait une autre surprise.......

Ouais, surprise, bande de cons. Vous allez faire un vol plané que vous n'oublierez jamais de votre vie. Un geste, une pression et il y'eut ce bruit sourd et caracteristique d'une explosion....D'abord une demi seconde de silence, puis le grondement grandissant de l'explosion....et un gigantesque geyser de flammes sur le toit d'un des bâtiments qui envoya au diable et un peu partout les hommes du prince du crime. L'occasion rêvée pour réattaquer à nouveau, maintenant que la dernière carte était jouée. Ne pas le tuer, mais lui donner une leçon qu'il allait se rappeler.
La jeune femme venait de s'élancer, se servant d'un morceau de tôle distordue pour sauter par dessus les flammes qui léchaient de près son costume noire. Son cri de guerre se répercutait dans toute la zone, hurlement de démence pour les uns, sombre avertissement pour les autres, la lance qu'elle tenait dans sa main parti en direction du petit sbire qui n'eut pas le temps de lever son arme que l'arme entra en contact avec sa peau, puis, le perfora de part en part jusqu'au coeur avec une telle force qu'il fut cloué sur place. Il fût tué net, sans sommation, sans souffrances.

A peine après avoir posée le pied à terre en face du groupe, ce fût le Joker qui se fit charger sans qu'Abramovici ne puisse avoir le temps de réagir. Un seul coup, simple, rapide placé au plexus le fit tomber en arrière. Les ordres étaient clairs: Ne pas le tuer....pas tout de suite, par contre, rien n'interdisait à la jeune femme de jouer un tour des plus...effrayants au mastodonte qui était en face de lui en lui montrant les enseignements de l'Empereur. La jeune femme enchainait maintenant plusieurs coups rapides au corps du colosse au marteau, avec une étrange précision, comme si elle pouvait exactement viser certains endroits qu'elle désirait toucher. C'était ce qu'elle faisait et après cela, Abramovici allait vivre une terreur dont il allait se rappeler pour un bon moment. D'ailleurs, les effets des frappes commençaient à se faire sentir car le pauvre clown semblait maintenant incapable d'abattre son marteau sur la jeune tueuse, comme si......il était figé, à la manière d'une statue. La jeune femme eut un souririre presque visible sous le tissu de son masque alors qu'elle ne semblait pas paniquée....alors qu'elle l'aurait du l'être, comme toutes les victimes de Mr Marteau, ce dernier devant certainement se demander ce qui lui arrivait.
"Je t'ai eu......J'ai frappé ton point vital Shintanshû........Tu va connaitre les joies de la paralysie.........a vie."

Bien sur, elle mentait pour l'effrayer, mais l'effet allait persister quelques heures. La plupart des gens n'utilisent que 25 à 30 % le potentiel de leur corps humain. Akasha était capable d'aller bien au delà de cette limite grâce à tout ce qu'on lui avait appris. Bien sûr, elle restait bien moins puissante que l'Empereur ou encore, Ryo, qui dépassaient bien largement ses capacités, mais celui lui suffisait pour insuffler la peur dans l'esprit des gens. Maintenant, il fallait balancer l'intox au Joker, lui montrer qu'il avait un ennemi...le bluffer, pour mieux le tuer ensuite....La jeune femme extirpa alors quelque chose de l'intérieur de sa poche....une rose noire qu'elle lanca sur le clown encore au sol.

"De la part de Falcone.........Maintenant, rattrape moi si tu peux."

Le jeu commençait alors qu'elle prenait maintenant la tangante, laissant Abramovici et le clown sur place, disparaissant derrière un batiment et prenant la direction d'une autre ruelle. Tout cela avait été rapide, trop rapide, mais quelque chose lui disait que le Joker n'allait pas lacher l'affaire aussi facilement pour s'être fait humilier de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   Mer 20 Mar - 18:35

Malgré la jouissance infligée par la destruction des Marshalls, et d'une bande de six gugusses en train de flamber, on en avait oublié les marshmallows. Quel oubli regrettable. Alors que le Prince des Clowns humait l'odeur de brûlé et de poudre, le Joker avait finit par oublier la petite tueuse. Mais c'était sans compter sur ses talents de Ninjette qu'elle ressurgit, tuant et blessant aux alentours. Tout en cognant au préalable le Joker.
Celui qui trinqua, c'était Abramovici.
Le pauvre colosse russe venait de se prendre une dérouillée, mais aussi de manière déloyale. C'était comme un poison qui l'anéantissait, qui le détruisait, le paralysait. Certes, ce ne serait que temporaire, mais même selon la femme, ce serait à vie, mais ça on savait pas que c'était juste temporaire. Abramovici ne bronchait pas, s'il venait a mourir ou a finir paralysé, c'était le destin. Pour tout signe de vie, il affichait un regard méprisant à son ennemie. Ce n'était qu'une lâche, qui utilisait des techniques de minables pour battre son adversaire. Le Russe était un vrai combattant ! Un vrai ! Il avait un bras en moins, mais lui, il connaissait les combats, les bagarres contre les ours de Sibérie, il connaissait l'honneur et le vrai combat. Pour tout réflexe, juste une moue dégoutée, non pas qu'il ait été vaincu, mais celle d'un homme qui regardait une femme qui avait détruit l'honneur du combat pur et dur. Même si Abramovici venait a finir paralysé, il savait que le Joker mettrait fin à ce tourment.
A terre, le Prince des Clowns écouta attentivement ce qu'avait dit la jeune fille. Un sourire sur le coin de ses lèvres. Il avait été cogné, certes, mais ce n'était qu'une petite gifle à son égo. Pas une vraie attaque, et puis, de toute façon, son agresseur venait de commettre une erreur. Si c'était vraiment Falcone qui attaquait, alors ce n'était pas une fleur qui aurait dut être déposée.
Se relevant péniblement, ses hommes venant à sa rencontre, le Joker prit la fleur noire dans son gant, un sourire illumina son visage, malgré la trace de sang qui coulait de son nez. Il la regarda attentivement, certes, c'était nouveau, mais il y'avait quelque chose de bizarre. Les Falcone ne sont pas connus pour leur amour des plantes, et s'ils revendiquent quelque chose, il y'aurait dut y'avoir un chapeau feutre noir. Non, non, qui que ce soit, il y'avait quelque chose de bizarre, on voulait faire porter la faute sur le Romain. A rusé, rusé et demi. Il attaquerait les Falcone, mais bien entendu, il savait très bien que tout ceci n'était qu'une blague. Il ferait semblant, comme il l'a toujours fait, il patienterait.

Les pièces de l'échiquier viennent de faire leur premier mouvement.
Un sourire, des larmes, et bientôt, la Guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Boom, Headshot (PV Joker)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Boom, Headshot (PV Joker)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Boom, Headshot (PV Joker)
» Dansker, Le joker accompagné de son ami Tik-Tik [finit]
» Joker, les yeux de la mort...
» sonic boom [ en cours]
» Joker Médical

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Zone industrielle :: Aciérie Entreprises SIONIS-