RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Une rose blanche [PV Dark Hawk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Une rose blanche [PV Dark Hawk]   Mer 30 Jan - 7:48

Depuis un certain temps, j'empruntais souvent les rues de Chinatown. Ce n'était pas pour rien que je m'aventurais dans ce coin-là de Gotham City. Je rendais visite à mon ami Bartholomew Dawson Un gentil homme qui a une sorte de double personnalité qui est très… Agressif et sadique. J’avais fait une promesse à Dawson, de l’aider à le séparé de son alter ego. Jusqu’à maintenant, aucune solution ne semblait correcte. Mon moral baissait rapidement et quand je lisais des livres sur la schizophrénie, je lisais jusqu’à minuit ou 1 heure du matin. Alors j’étais très fatigué. Plusieurs personnes remarquaient mon visage épuisé, mais je n’étais pas capable de garder un sommeil normal. Mon comportement devenait bête et méchant à plusieurs reprises, c'est ce qui arrive quand je décide de rester éveiller pendant des heures. Pour mieux dormir je devrais peut-être aller voir Julien... La dernière fois sa ma bien aider, je me sentais en sécurité proche de lui.

Alors que le temps se défile longuement, comme à chaque nuit que je passais devant la télévision, mes yeux commençaient tout juste à cogner des clous. Mes l’énergie ne voulais pas s'arrêter en moi. J'aurais été bonne à courir un marathon en talon haut. Je me couchais sur mon divan en gardant une BD Archie dans ma main droite, quelques fois je lisais une blague, mais pour l'instant je regardais la télévision. Je laissais un long bâillement sortir et je m'étirais les bras dans tous les sens. Le bruit d'un craquement envahissait mes oreilles ce qui me fit frissonner. Je déteste ce bruit plus que tout ! Après une dizaine de minutes, je me levais debout et enfilais mon manteau. Je ne pouvais pas rester là à rien faire, je devais aller dépenser mon énergie dans une longue promenade... Une très longue promenade. Quand je quittais ma petite demeure, je fermais doucement la porte en me disant que je reviendrais dans une heure ou deux.

Aaah quoi de mieux que l'air frais ? Je prenais des pouffer d'air à toute les 10 secondes, cette sensation de fraîcheur me faisait du bien. Un sourire resplendissant complétait mon visage fatigué. Je m'étais rendu à Chinatown... Pourquoi là-bas ? Je ne savais pas. Je voulais simplement revoir le lieu de combat. Je n'avais pas remis le pied dans cette rue depuis un bout de temps. Quand je vais à Chinatown, c'est simplement pour voir la librairie de Barth, je ne m'aventurais pas plus loin. J’espérais ne pas revoir Dark Hawk. J’avoue avoir eu peur d’elle au début, mais maintenant si je la recroiserais, j’essaierais juste de la tuer en tapant sa tête avec une bat de baseball… Rien de grave quoi ! Non sérieusement, si je croiserais Dark Hawk, j’éviterais de devenir en colère et essaierais simplement de fuir dans la discrétion sans causer de problèmes. Mais surement qu’avec ce qui s’est passé la dernière fois entre nous deux, elle ne me laissera pas partir sans que j’ai du sang sur le visage ou sur mon corps.

Quand j’arrivais enfin dans la rue qui me remémorait pleins de souvenirs, mon regard devenu vide. Je contemplais le sol, qui auparavant avait eu des tâches de sang. Mon sang... Et celui de la folle aux cheveux noirs. Mentalement, je me disais de fuir au plus vite. Après tout, je suis bien sur le territoire de la sadique. Peut-être qu’en ce moment même elle me regarde !? Je relevais la tête et la tournais dans tous les sens. La seule chose que je voyais était une femme et un homme de dos qui s’éloignaient. Ils ressemblaient à un couple, bien qu’il n’y ait aucun signe qu’ils sont amoureux. Tien, soudainement j’avais envie d’avoir de la compagnie avec moi. J’aimerais que Santana ou Julien soit là proche de moi. Je me sentirais moins seule… Quoi que, à minuit la plupart des gens veulent dormir et rester dans le calme.

Une autre chose venait attirer mon attention. Un objet blanc qui semblait briller de loin. J'avançais vers la chose brillante en question et remarqua que ce n'était qu'une simple rose blanche. Elle était impeccable, toute belle. Je me redressais un peu et contemplais la rose en ne sachant pas ce qui allait m’attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une rose blanche [PV Dark Hawk]   Mer 30 Jan - 13:52

-Hum ? Tu comptes sortir ?

-Yep.


-Ok. Amuses toi bien.

Rapidement, Boia Nero sortit de son appartement pour aller prendre l'air dehors. Il ne savait que faire ici, loin de son pays d'origine. Il décida donc de sortir pour se bouger un peu, prendre du bon temps...Voire même trouver une femme à draguer et à ramener chez lui. Pourquoi pas ? C'est Boia Nero après tout. Il réajusta sa cravate rapidement puis ferma son long trench-coat noir avant de se balader dans les rues froides de Chinatown. Dark Hawk ne voulait pas qu'il parte ailleurs étant donné qu'il ne connaissait pas encore Gotham, ses bars, ses coupe-gorge...Ses tarés psychopathe dangereux aussi. Bien sûr, il sait se défendre mais ça n'est pas toujours très efficace comme technique. Parfois, la fuite s'impose mais lui n'en fait toujours qu'à sa tête et refuse de battre en retraite. Il fonce dans le tas, tout comme Inferno.De vraies brutes.

Il ne souriait pas. Boia préférait cacher ses dents ainsi que sa langue pour qu'on le prenne pour quelqu'un de "normal". Son chapeau cachait bien le fait qu'il n'ait pas d'yeux et son trench-coat masquait son corps imposant. Les mains dans les poches, il se faufilait dans les ruelles sombre, à la recherche d'une proie. Il n'y avait que des femmes trop âgées pour lui ou bien tout simplement pas à son goût. Boia Nero passa des heures à chercher la perle qu'il pourrait aborder et peut-être ramener chez lui. Il commençait à désespérer...Jusqu'à ce qu'il tombe sur Sugar. Seule, mignonne, d'apparence frêle et fragile: Tout ce qu'il aime. Un fin sourire vint éclairer son visage blanc tandis qu'il se cachait dans un coin d'ombre. Il étudia quelque peu le comportement de la jeune femme, sa façon de marcher, de s'habiller... Il devina bien vite quelle couleur était susceptible de plaire à Sugar: le blanc. Il suffit de voir comment elle s'habille.

Boia Nero sortit de l'intérieur de son manteau une délicate rose blanche. Il ne sortait jamais sans un certain nombre de roses de couleur différentes planquées dans son trench. C'est sa signature et aussi un bon moyen d'attirer ses proies. Le taré suivit la jeune femme pendant quelques minutes puis la dépassa pour déposer la rose quelques mètres devant elle, juste devant une ruelle sombre. Il se posta en retrait, dans l'obscurité, attendant que sa future victime prenne la rose pour que commence l'horreur pour elle. Sugar fut bien vite attirée par l'appât de Boia Nero et elle prit la rose entre ses doigts. L'armoire à glace sortit de l'ombre, devant elle, imposant. Il se pencha vers elle et inclina la tête sur le côté avant de relever le menton de la jeune femme d'une main pour mieux voir ses beaux yeux.

-Bonsoir très chère...Aimez-vous les roses ?

Le taré faisait bien attention à ne pas dévoiler ses dents de requin. Il ne devait pas effrayer Sugar, pas encore...Il fallait qu'il attende, qu'il laisse passer le temps pour que Sugar finisse par avoir un minimum confiance en lui. Au pire, il avait de quoi l'endormir. Elle n'avait qu'à sentir le parfum délicat de la rose pour au final tomber dans les bras musclés de Boia Nero et sombrer dans un sommeil très profond. Le réveil, lui, allait être bien plus brutal et bien moins agréable à vivre pour Sugar, par contre... Un bon nombre d'idées particulièrement malsaines traversèrent l'esprit tordu de Boia Nero alors qu'il contemplait la jeune femme qui se tenait devant lui. Il garda un sourire en coin en entendant la réponse de Sugar.


-N'ayez pas peur, voyons, je ne suis pas là pour faire du mal à qui que ce soit...J'ai entendu dire qu'une femme aux cheveux noirs faisait régner le chaos ici et qu'elle avait déjà levé la main sur une ravissante jeune femme telle que vous...J'espère que ce n'est pas vous, la victime.


Oh oui, Dark Hawk avait beaucoup parlé de Sugar à ses hommes de main...Elle leur avait dit qu'elle était potentiellement dangereuse et qu'elle n'était pas à prendre à la légère. Il valait mieux faire très attention à elle et ne pas faire de choses stupides en sa présence telle que tenter de la tuer seul. Boia Nero l'avait reconnue. La description très détaillée de Dark Hawk l'avait aidé à reconnaitre cette "garce" d'après Hawk et il comptait bien la faire payer, à sa façon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une rose blanche [PV Dark Hawk]   Jeu 31 Jan - 0:46

Soudainement, une silhouette costaud me faisait relever un peu la tête. Je n’osais plus bouger grâce à lui. Mes yeux ne voulaient plus cligner, j’observais chacun de ses mouvements avec la tête un peu baisser vers le sol. La main de l’homme se déposa sur mon menton et le fit lever. Je ne brusquais pas le moment et laissais faire l’homme. Je me demandais bien ce qu’il allait faire, pour l’instant il se contentait d’observer mon visage.

« Bonsoir très chère...Aimez-vous les roses ? »

Je ne répondis pas tout de suite, j’étais un peu surprise de cette question. Pourtant, elle était normale. Mais le fait que mon interlocuteur avait une allure suspecte, je restais sur mes gardes. Je ne devais pas juger trop vite cet homme, les apparences sont parfois trompeuse non ? Je rapprochais doucement la fleur vers mon nez, je voulais voir si son parfum sentirait bon. Mais je ne la sentis pas… Je décidais de répondre doucement avec une voix calme, pas trop inquiète, en même temps de tournoyer la fleur blanche entre mes doigts.

« Oui j’aime bien les roses, mais ce n’est pas ma fleur préférer. Je la trouve trop classique, mais elle reste jolie. Celle-ci est blanche... Ma couleur préférer ! »

Après avoir parlé, je venais de réaliser quelque chose. Je me promenais la nuit et soudainement je trouvais une fleur au sol. De plus elle portait ma couleur préférer, après un homme sortait de nulle part et me demandait si j’aimais les roses. Alors là, je pouvais commencer à paniquer. Si c’est un hasard, alors c’est le plus étrange des hasards que j’avais vécu dans ma vie. Maintenant, j’allais me méfier de lui. Pas question de me faire avoir une autre fois à Chinatown. J’avais déjà souffert avec Dark Hawk, je ne voudrais pas que sa recommencer… Surtout pas avec cet homme. Il semblait plus fort que moi, je n’oserais pas lever la main sur lui. Pour me rassurer un peu, je reculais de quelques pas.

« N'ayez pas peur, voyons, je ne suis pas là pour faire du mal à qui que ce soit...J'ai entendu dire qu'une femme aux cheveux noirs faisait régner le chaos ici et qu'elle avait déjà levé la main sur une ravissante jeune femme telle que vous...J'espère que ce n'est pas vous, la victime. »

Alors là, je n’en revenais pas. Il me parlait de Hawk, celle qui régnait le chaos à Chinatown comme il disait… Étrange, je n’avais pas entendu la rumeur qu’une femme aux cheveux noirs avait attaqué une personne ici. Je pouvais être sûr que l’homme devant moi n’était pas le plus normal. Je commençais même à douter qu’il est une relation quelconque avec Dark Hawk. Ah moins qu’il avait vu notre combat, ce qui m’étonnerais grandement puisque les seules personnes qui était présent sont Santana, qui avait bien souffert, et le garde de la sadique… Lui il n’avait surement pas ressenti de mal pendant la soirée.

« Oui c’est bien moi la femme qui a été attaquer à Chinatown. Mais qu’est-ce que ça vous fait que j’ai été attaqué ? Nous nous ne connaissons même pas… Au fait c’est quoi votre nom ? »

Mon ton de voix devenu plus arrogant. Je ne voulais pas rester plus longtemps en compagnie de l’homme. Je devais trouver une bonne excuse pour le quitter sans le mettre en colère. Je ne voulais surtout pas qu’il essaie de me retenir.

« Désoler mais je dois vous laisser… J’ai d’autres choses à faire. Reprenez donc votre rose, elle vous appartient surement. »

J’avouais que ma raison de le quitter n’en disait pas grand, mais l’important restait que je retourne chez moi en vie sans blessures. Je lui redonnais sa fleur sas voir son émotion sur le visage. Je me foutais complètement de sa réaction. Je tournais les talons et commençais à marcher d’un pas rapide. Mais je regrettais bientôt de l’avoir laissé seul, quelque chose venait me prendre par le poignet. C’était une main bien solide qui me serrait fort. En cette soirée de Janvier, j’allais y passer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une rose blanche [PV Dark Hawk]   Ven 1 Fév - 18:05

-Oui c’est bien moi la femme qui a été attaquer à Chinatown. Mais qu’est-ce que ça vous fait que j’ai été attaqué ? Nous nous ne connaissons même pas… Au fait c’est quoi votre nom ?

-Ruben. fit-il simplement.

-Désoler mais je dois vous laisser… J’ai d’autres choses à faire. Reprenez donc votre rose, elle vous appartient surement.

Sugar voulait s'enfuir. Boia Nero, lui, l'entendait d'une autre oreille. Il saisit vivement le bras de la jeune femme et la ramena d'un coup contre son torse. Il la bloqua contre lui puis mit son visage sur la droite de celui de Sugar pour faire enfin apparaitre son large sourire malsain et carnassier. Il lui murmura quelques mots à l'oreille avant de passer sa langue reptilienne noire sur le cou nu de Sugar.

-Vous partez déjà ? J'ai déjà trouvé un moyen de bien nous amuser, vous et moi...


Boia Nero attrapa la jeune femme pour l'envoyer dans une ruelle sombre et aller la "voir". La soirée qu'allait passer Sugar était très mal partie. Elle allait payer, souffrir, pleurer pour ce qu'elle avait fait à Dark Hawk. Nero lui rendait la monnaie de sa pièce à sa manière. Toute la nuit durant, Sugar fut confrontée à ce monstre à la peau blanche et elle ne put s'échapper. L'armoire à glace ne comptait pas la laisser s'en tirer facilement. Il prenait un plaisir malsain à faire souffrir cette jeune femme, comme toutes les autres qu'il avait rencontré avant et qu'il avait laissées mortes, égorgées dans une ruelle, les habits déchirés avec des pétales de rose sur le corps. C'était une signature...Ca, et une marque qu'il laissait également sur les victimes encore en vie. Un B et un N accrochés ensembles, gravés dans l'épaule droite de la victime, pour qu'elle se souvienne tout au long de sa vie de ce qu'il s'est passé. Généralement, les jeunes femmes préféraient se suicider pour ne plus avoir à vivre avec cette horreur à l'esprit mais parfois, elles le suppliaient à genoux de les achever. Des fois, il leur accordait ce repos éternel et d'autres fois, il les laissait en vie, soufflant toujours la même phrase à leurs oreilles.

-Il faut que tu te souviennes de ce jour toute ta vie...

Le monstre se releva puis se rhabilla tranquillement, devant Sugar. Son oeuvre était terminée, il avait gagné. Son sourire narquois revint sur son visage blanc alors qu'il remettait sa cravate autour de son cou de taureau. Il tourna la tête vers Sugar pour ensuite aller s'accroupir près d'elle. Il sortit de son trench-coat une autre rose blanche qu'il déposa à côté d'elle. Le taré enleva un bout d'habit qui cachait l'épaule de Sugar pour enfin sortir un couteau de sa poche et graver les deux lettres dans sa chair. Boia Nero rangea son arme pour relever la tête de Sugar de la même façon que la veille. Son large sourire carnassier s'afficha puis il fit, simplement:


-J'espère que tu as passé une soirée....inoubliable très chère. Une dernière chose à ajouter, avant que je ne parte ?

[HRP: Désolée, c'est un peu court mais je ne peux pas vraiment détailler la scène x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une rose blanche [PV Dark Hawk]   Ven 1 Fév - 20:59

Je me retrouvais coller au torse de Ruben. La panique commençait à couler dans mon corps, je tremblais presque de peur, mais je me retenais pour ne pas me montrer faible devant ce... Monstre ! Je sentais sa langue traverser tout mon cou. Oh mais sa langue n'avais rien de normal. Elle était longue et noire... Dégoûtant ! Tout comme ses dents. Je le confirme je me trouvais bien coller à un monstre.

« Vous partez déjà ? J'ai déjà trouvé un moyen de bien nous amuser, vous et moi... »

Je ne répliquais rien à ceci, tout ce que je pouvais dire pourrait me mettre encore plus en danger. Il m'entraîna par la main jusqu'à une ruelle sombre et c'est là que toute l'horreur débutait. Le pire dans tout ça, je n'arrivais même pas à m'échapper de cette nuit longue et douloureuse en compagnie de Ruben. À chaque fois que j'avais essayée, tout se compliquait et je souffrais deux fois plus qu'avant. Mes pleures ne faisait qu'empirer à chaque minute, j'en avais mal à la tête à la fin. À quelques reprises je ne m'empêchais pas de hurler de douleurs... J'aurais dû rester coincer chez moi dans mon sofa à écouter des films pendant des heures. Après un certain temps, il arrêta en me laissant enfin reprendre un peu conscience. Je respirais beaucoup mieux sans lui qui prenait plaisir sur moi.

Ruben se rhabilla devant moi. La seule chose que je voulais lui faire sur le moment était de le frapper jusqu'à ce qu'il perdre la tête. Mais je n'ai plus de force dans mes bras et il allait surement me le faire payer d'une façon deux fois plus agressive et douloureuse. Il revenait proche de moi et me retira un bout de ma manche de mon bras droit. Au cours de la soirée il avait déjà déchiré d'autre bout de mes vêtements et il fallait encore qu'il en déchire ? Ah non. Je comprenais que cette fois, ça sera pour une autre raison... Un bout de lame pénétra dans ma peau, je retenais mes cris. Quand il termina son petit travail, je pouvais remarquer B. N. sur mon épaule. Maintenant je pouvais me rappeler de cette soirée à chaque fois que je la regarderais... Quelle belle intention.

« J'espère que tu as passé une soirée....inoubliable très chère. Une dernière chose à ajouter, avant que je ne parte ? »

Inoubliable !? Certain qu'elle sera inoubliable ! Surtout avec le B.N. sur mon épaule. Mais j'avais une idée en tête et je n'allais pas la laisser passé. Avec la force qui me restais je disais...

« Oui. Mais ce n'est pas des paroles. »

Je me rapprochais de mon agresseur et... Je l'embrassais. Oui oui je l'avais bien embrassée. Mais pendant ce long baiser, ma main prenait un morceau de vitre très coupant qui se trouvait juste derrière moi. Je plantais le bout de vitre dans le dos de Ruben d'une manière agressive. Ma main commençait à saigner sur la peau blanche de B.N., mais je lutais contre cette autre douleur. Du sang coulait du dos de Ruben, j'avais bien réussi mon coup, mais la suite sera encore plus compliquée. Je m'éloignais un peu et chercha une autre arme pour continuer mon attaque. Je voyais le couteau de Ruben tomber au sol. C'était ma seule chance de pouvoir continuer... J'attrapais le couteau avant le monstre à la peau blanche et reculais un peu en me relevant.

« Je l'avoue, je suis vaincu. Tu m'as battu, tu as gagné. Pour toujours je t'aurais avec moi grâce à ta petite signature... Mais toi aussi tu m'auras avec toi... »

Je m'agrippais à Ruben et plantais le couteau au premier endroit que je pouvais voir sur son corps. Ma main tremblais et l'homme bougeait trop, mais ça ne m'empêchais pas de continuer. Il m'avait mis sa signature, alors je ferais de même. Après quelques secondes, Ruben et moi étions lier à jamais. Sous sa clavicule gauche se trouve les initiale A. A. qui veulent dire Angela Adams. Maintenant il pouvait me frapper, me tirer les cheveux, me donner des coups de pieds... Je le laisserais faire puisque j'ai eu ce que je voulais. Avant de le laisser parler, je répliquais.

« Maintenant nous serons lier ensemble pour toujours... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une rose blanche [PV Dark Hawk]   Sam 2 Fév - 9:48

-Maintenant nous serons lier ensemble pour toujours...

Il s'était fait avoir lamentablement, cette fois. Boia Nero passa sa main là où Sugar avait entaillé sa chair en grognant; il n'allait plus pouvoir se vanter d'avoir un corps magnifique et sans blessures à présent. Son regarde,caché par son masque, foudroyait la blonde en face de lui. Ca ne lui avait pas plu du tout. Le monstre s'avança vivement et attrapa Sugar par la gorge avant de l'envoyer valser dans des poubelles non loin d'eux. La jeune femme lâcha le couteau que Nero récupéra, toujours en grognant. La blonde semblait être tombée dans les pommes à première vue. Le choc avait été violent, certes, mais pas forcément assez pour qu'elle bascule dans l'inconscience. L'armoire à glace écrasa du bout de la botte les doigts fins de la jeune femme avant de se retourner pour partir.

-J'espère que nous nous recroiserons prochainement, très chère...Heh heh heh heh....


Son rire glacial résonnait dans la ruelle alors qu'il s'éloignait dans l'obscurité, un large sourire carnassier aux lèvres. Cette petite lui plaisait bien, elle était combative et ses hurlements l'amusaient beaucoup. Il comptait donc la retrouver, plus tard, dans une autre ruelle, pour s'amuser encore un peu avec elle. Boia se dépêcha de rentrer à l'appartement, tout de même. Il fallait désinfecter les blessures avant de pouvoir reprendre les activités malsaines. Même s'il était grand, fort et très résistant, il ne fallait pas oublier les soins à apporter aux petites blessures comme celles ci avant qu'elles n'empirent.

**

Une fois arrivé chez lui, il se dirigea avec hâte à la salle de bains pour enlever son trench-coat ainsi que ses autres habits noirs. Il fronça les sourcils sous son masque en observant la signature de Sugar. A.A. Anglea Adams. Il ne put observer attentivement sa blessure dans le dos; ce n'est pas un contorsionniste, jusqu'à preuve du contraire. Des bruits de pas firent résonner son appartement. Des bruits de chaînes, de métal qui claque sur le sol...Dark Hawk était venue voir l'étendue des dégâts. Elle toqua à la porte de la salle de bains puis entra alors que Boia Nero était encore en train de désinfecter sa plaie à la clavicule. La jeune femme remarqua bien évidemment l'absence d'habits sur le corps du monstre et ne put s'empêcher de soupirer en voyant la plaie dans son dos. Sugar ne l'avait pas loupé. Dark Hawk s'approcha puis croisa les bras.


-T'as rien à me dire ?

-Tu avais raison, elle n'est pas à prendre à la légère.


-Merci bien. Besoin d'aide ?


-Seulement pour le dos.

Dark Hawk désinfecta la plaie de son homme de main en silence puis elle banda la plaie. Elle envoya son trench-coat à Boia Nero, histoire qu'il arrête d'agresser son oeil encore valide avec sa nudité. Le monstre à la peau blanche haussa les épaules en se rhabillant puis partit dans l'appartement d'Inferno, là où se déroulait une partie de poker entre Fiamma, White Face, Dark Hawk et le propriétaire de l'appartement. Il s'installa à côté de Fiamma sans dire un mot puis commença à distribuer les cartes aux autres joueurs. Inferno lui servit un verre de whisky au passage, pendant qu'il avait encore la bouteille avec lui. Fiamma et le tatoueur fumaient leur cigare tranquillement de leur côté de la table alors que Dark Hawk buvait cul sec son verre de whisky. White Face était resté en chemise, le masque toujours sur le visage, en train d'attendre que la partie commence enfin.

-Alors les gars, prêt pour le strip' ? lança Boia Nero, son large sourire carnassier aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une rose blanche [PV Dark Hawk]   Sam 2 Fév - 18:16

« J'espère que nous nous recroiserons prochainement, très chère...Heh heh heh heh.... »

Il s'éloignait en me laissant seule avec les poubelles. Ma vision commençait à devenir un peu flou... Ruben ne m'avait pas lancé délicatement, il y était allé de la manière forte. J'essayais de me relever, mais j'étais beaucoup trop étourdit pour être capable d'aller jusqu'à mon appartement. La seule solution serait d’appeler John pour qu'il vienne me chercher. Je passais mes mains sur mon corps jusqu'à ce que je trouve mon téléphone portable dans l'une des poches de mon pantalon. Je baissais la tête et cherchais dans mes contacts le nom de John Robinson. Plutôt compliqué à trouver puisque je ne voie pas correctement et mes cheveux cache une bonne partie de mes yeux. Après quelques secondes je trouvais enfin le nom de mon ami. Je l'appelais et entendais que John répondre.

« Oui allo ? »

« John... C'est Angel... »

« Ah Angel ! Tu sais qu'il est tard... Tu n'arrives pas à dormir ? »

« Chinatown... Ruelle... Maintenant... vite. »

« D'accord. »

Je raccrochais tout de suite après l'appelle terminé. Maintenant il restait plus qu'à attendre l'arrivée de John. Il avait vite comprit que je n'allai pas bien. Surtout grâce à ma voix troubler et faible. Je ne précisais pas où j'étais situer à Chinatown. Il arrive toujours à me retrouver sans misère. Quelle soirée épouvantable... J'aimerais recommencer la journée pour éviter ce mal ou j'aurais aimé recommencer que la soirée. J'aurais pu me rendre chez Julien, passé une nuit avec lui, coller contre lui dans son lit à l'embrasser en lui disant des mots doux... Génial maintenant je veux absolument le voir ! Quand je serais un peu mieux rétabli, je lui rendrais visite et nous pourrons sortir au restaurent. Enfin une vraie sortie en couple. À la longue rester au penthouse, ça m'énervais un peu.

Pour que John me remarque un peu, j'avançais pour sortir de la ruelle et restais assise contre un mur. Une voiture tourna un coin de rue et s'arrêta juste devant moi. Un faible sourire s'installa sur mon visage devenue pâle avec du sang qui glissait de mon nez. Un homme dans la quarantaine ouvra sa porte d'auto et me prit dans ses bras. Je me laissais faire et regardais le visage de mon sauveur. Celui-ci paraissait inquiet, il me plaça sur le banc arrière de la voiture et retourna s'asseoir à la place du conducteur. Après il démarrait sa voiture et se dirigea vers sa maison.

« Qui t'a fait ça ? »

« Ruben ou B.N... »

« B.N ? »

« Je ne sais pas son vrai nom... »

« Bon de toute manière, je t'interdis de retourner à Chinatown pendant un long moment. Deux fois que tu te fais attaquer là-bas, pas une, DEUX ! Tu sais que tes parents n’aimeraient pas voir leur fille morte dans une ruelle agresser... De plus si tu te blesse, tout revient sur ton corps et on peut dire bye bye à ta carrière. Et tu penses aux impacts autour de toi ? La dernière fois Santana a été gravement torturé grâce à toi et tu as réfléchis à l’inquiétude que sa implique aux personnes qui t'aiment ? Comme Julien, Santana ou même moi. Nous n'aimerio... »

Pendant qu'il récitait son discours d'homme protecteur, je m'endormais sur la banquette. Depuis toute petite John essai de me protéger, mais je dois toujours aller de l'avant sans penser aux problèmes. On peut dire que la soirée à été douloureuse et longue pour moi.

******

Le lendemain matin, je me réveillais dans un lit qui ne semblait pas être le mien. J'étais dans la chambre d'amis de la maison de Robinson. John arriva dans la chambre en me donnant un petit déjeuner sur un plateau d'argent. Je le remerciais et commençait à manger pour reprendre des forces. Sur mon épaule il y avait à signature de Ruben. Bien cicatrisé, elle me faisait encore mal, moins que la veille. Comment j'allais expliquer à Julien toute la scène sans qu'il devienne colérique. Peut-être qu'il allait rester calme, je en sais pas... Je n'arrivais plus à penser. Je me recouchais sans terminé de manger et m’endormis ne essayant d'oublier Ruben.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une rose blanche [PV Dark Hawk]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rose blanche [PV Dark Hawk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pendaisons au clair de lune [PV Dark Hawk]
» Guerre ouverte [ Dark Hawk ]
» Oscar et la dame Rose
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Chinatown :: Place du marché-