RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seikyo Akumu/Kagi

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 17/07/2012
Nombre de Messages : 204
Autres Comptes : Triple-compte de Jade Enigmo et Bartholomew Dawson
Citations : Binkusu no sake wo...

MessageSujet: Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]   Dim 23 Déc - 15:40

-Mais où est-ce que je pourrais bien la trouver?

Kurai la cherchait depuis un petit moment déjà.
Il savait qu'elle adorait tuer et avait cherché dans ce genre de coins mais en vain.
Son patron l'avait décrite avec soin, donc il ne pouvait pas la louper.


Bip!

Il jeta un coup d'oeil à son portable.

"As-tu essayé au Dragon Impérial?"

"Non pourquoi?"

"Elle adore manger!"

"Vous m'aviez dit qu'elle adorait tuer!"

"Elle adore manger aussi, alors tu y vas directement!"

"Vous pouviez pas me le dire plutôt?"

"Je viens de la trouver!"

"Et vous ne voulez vraiment pas descendre pour aller la voir?"

"...si, j'aimerais mais je ne peux pas. Rappelle-toi toujours du plan."

"J'y vais."

"Arigatô."

"De rien."

Kurai s'y rendit donc, au Dragon Impérial.
Il n'y avait pas grand monde. A vrai dire, presque personne.
Disons...qu'ils n'étaient que deux clients.
Une jeune femme et lui. Bon, en même temps elle n'avait pas l'air commode aussi. Cependant, lui, n'en fut nullement impressionné.


-Bonjour Mademoiselle Hawk.

Il s'assit en souriant poliment, retirant son chapeau et posant sa canne-épée à côté de lui.


-Rassurez-vous, je ne fais pas parti de vos ennemis. Au contraire, je viens seulement vous prévenir que vous allez certainement être de nouveau la cible d'un autre assassin. Et...je viens vous donner des nouvelles de quelqu'un que vous devez apprécier sûrement. Cela risque de faire un choc mais...êtes-vous seulement prête à m'écouter Miss Hawk? Car ce que j'ai à vous dire est des plus importants et de votre réaction dépendra la survie de la famille Akumu et la vôtre.


_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]   Dim 23 Déc - 16:00

Les valises étaient prêtes, l'appartement était rangé, tout était prêt. Dark Hawk était maintenant prête à partir pour rentrer chez elle, revoir ses tarés et ses bêtes. Elle déprimait. Assise seule à une table du Dragon Impérial, elle mangeait tranquillement pour se détendre. Perdue dans ses pensées, elle fixait son verre de whisky sans dire un mot. Son assiette, presque vide, trônait juste devant elle, entourée par des couverts et un 357 Magnum en argent. Personne n'osait l'approcher, pas même White Face qui était resté à l'appartement pour ranger ses propres affaires et s'occuper des chiens.

La jeune femme repensait encore une fois aux moments qu'elle avait passé avec Kagi, ces doux moments où elle était vraiment heureuse et ne regrettait rien. Il lui manquait terriblement et y repenser lui faisait mal au coeur. Elle se recula au fond de sa chaise et croisa les bras, réfléchissant à un moyen de trouver Shitsuji. Cette enflure devait payer.

Un homme entra au Dragon Impérial et s'installa à la table, en face de Hawk. Cette dernière ne put retenir un regard mauvais et un geste vers son arme à feu. Il ne lui disait rien.

-Bonjour Mademoiselle Hawk.


La jeune femme haussa un sourcil, intriguée. L'homme posa son chapeau et une cane à son côté tandis que Dark Hawk le regardait. Que voulait il celui là?

-Rassurez-vous, je ne fais pas parti de vos ennemis. Au contraire, je viens seulement vous prévenir que vous allez certainement être de nouveau la cible d'un autre assassin. Et...je viens vous donner des nouvelles de quelqu'un que vous devez apprécier sûrement. Cela risque de faire un choc mais...êtes-vous seulement prête à m'écouter Miss Hawk? Car ce que j'ai à vous dire est des plus importants et de votre réaction dépendra la survie de la famille Akumu et la vôtre.


-....La famille Akumu hein ? Je n'ai plus rien à faire chez eux. C'est fini pour moi.


La jeune femme prit son 357 Magnum et le rangea immédiatement dans son manteau. Elle fit craquer ses doigts puis se redressa sur sa chaise, attendant qu'il lui donne des informations. Quelqu'un qu'elle apprécie ? A part White Face, il n'y a plus personne ici qu'elle apprécie. Kagi est mort, il ne compte plus. Son regard de louve pesait sur ce type. Une lueur assassine brillait dans l'oeil droit de Dark Hawk. S'il osait lui raconter des conneries, il allait le payer cher.


-Je vous écoute...Je n'ai plus rien à perdre maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Seikyo Akumu/Kagi

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 17/07/2012
Nombre de Messages : 204
Autres Comptes : Triple-compte de Jade Enigmo et Bartholomew Dawson
Citations : Binkusu no sake wo...

MessageSujet: Re: Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]   Dim 23 Déc - 16:19

-....La famille Akumu hein ? Je n'ai plus rien à faire chez eux. C'est fini pour moi.

"Je ne pense pas, non." pensa Kurai.

-Je vous écoute...Je n'ai plus rien à perdre maintenant.

Kurai sourit.

-Il ne va pas tarder à arriver pour vous prouver que je ne mens pas. Il doit juste prendre quelques précautions car il ne doit pas être vu des autres ennemis qui le croient mort. Oui mademoiselle Hawk, les ennemis de la famille Akumu le croient mort et c'est tant mieux pour le moment. Sachez qu'il a tout fait pour que vous soyez tous, vous et les autres, plus ou moins en sécurité. S'il était resté officiellement en vie, cela aurait déclenché une affreuse guerre et il y aurait eu tant de morts des deux côtés, tellement de dommages collatéraux matériaux et humains. Et...il ne le voulait pas quoiqu'il puisse arriver. Alors il a dû se faire passer pour moi, suite à une petite promesse faite à quelqu'un.


Il continua de sourire, un étrange sourire qui rappelait deux personnes à la fois. Shitsuji et le Yakuza Gris. Un sourire qui n'était pas vraiment un sourire comme Shitsuji, et un sourire sincère qui se voulait gentil comme celui du Yakuza Gris.
Il chuchota, pour qu'elle seule entende.


-Seikyo est toujours en vie.

Et au fond du restaurant, se rapprochant peu à peu silencieusement, une silhouette aux longs cheveux d'argent venait vers eux.
Ses mèches de cheveux étaient dégagées sur le côté permettant de mieux apercevoir le visage du Japonais qui approchait. Les lunettes à fine montures lui donnait un air anormalement sérieux, et dans ses yeux se lisait la joie de voir de plus près celle qu'il aimait.
Dans ses mains, il tenait une longue faux dont la lumière de la pièce de reflétait dedans.
Il s'approcha des deux autres personnes, déjà assises mais préféra rester dans l'ombre au cas où, et ne s'assit pas.


-Je suis désolé de t'avoir fait attendre ma chérie, mais je ne voulais pas que tu meures. Appelle-moi Seikyo Akumu, c'est mon véritable nom. Le Temps des Secrets est fini, maintenant nous passons à l’Ère des Révélations. Me pardonneras-tu seulement un jour de t'avoir fait souffrir pour éviter ta mort? Je ne voulais pas qu'il t'arrive quelque chose. Je t'aime Dark Hawk chan. J'ai plein de choses à te dire.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]   Dim 23 Déc - 16:48

-Il ne va pas tarder à arriver pour vous prouver que je ne mens pas. Il doit juste prendre quelques précautions car il ne doit pas être vu des autres ennemis qui le croient mort. Oui mademoiselle Hawk, les ennemis de la famille Akumu le croient mort et c'est tant mieux pour le moment. Sachez qu'il a tout fait pour que vous soyez tous, vous et les autres, plus ou moins en sécurité. S'il était resté officiellement en vie, cela aurait déclenché une affreuse guerre et il y aurait eu tant de morts des deux côtés, tellement de dommages collatéraux matériaux et humains. Et...il ne le voulait pas quoiqu'il puisse arriver. Alors il a dû se faire passer pour moi, suite à une petite promesse faite à quelqu'un.

Il ?

Elle avait du mal à comprendre. C'était étrange, le sourire que lui adressait cet homme lui rappelait vaguement quelqu'un...Dark Hawk prit entre ses fins doigts son verre de whisky et en bu un gorgée pour ensuite reposer le verre sur la table. La jeune femme le regardait sans dire un mot, préférant écouter ce qu'il disait pour tenter de comprendre ce qu'il se passait. Quel bordel c'était, en ce moment...

-Seikyo est toujours en vie.


Les yeux de la jeune femme s'écarquillèrent et elle sursauta. Seikyo ? Kagi ?! Mais....Comment ?! Dark Hawk était surprise. Elle n'arrivait pas à articuler quoi que ce soit, restant figée. Ce murmure qui provenait de cet homme, cette affirmation étrange. Ce n'était pas possible, elle l'avait vu mourir, juste devant elle ! Un voix familière retentit derrière elle. La jeune femme n'osa pas tourner la tête immédiatement.

-Je suis désolé de t'avoir fait attendre ma chérie, mais je ne voulais pas que tu meures. Appelle-moi Seikyo Akumu, c'est mon véritable nom. Le Temps des Secrets est fini, maintenant nous passons à l’Ère des Révélations. Me pardonneras-tu seulement un jour de t'avoir fait souffrir pour éviter ta mort? Je ne voulais pas qu'il t'arrive quelque chose. Je t'aime Dark Hawk chan. J'ai plein de choses à te dire.

Dark Hawk se retourna lentement, devinant la silhouette de Kagi. Une larme coula le long de sa joue. Une larme de joie. Sa voix était faible et elle avait du mal à parler. Elle était encore sous le choc.

-...Je...Je croyais t'avoir perdu...à jamais.

Elle l'avait déjà pardonné. Enfin, elle ne le disait pas, préférant garder le silence pour éviter de dire trop de choses à la fois. La chaîne qu'elle gardait autour du cou tintait sous sa chemise et la bague qui y était accrochée ressortait légèrement de son col quelque peu ouvert. Ses ongles s'enfonçaient presque dans la chaise tellement elle était choquée. Elle voulait en savoir plus sur lui, savoir ce qu'il souhaitait lui dire et surtout, lui parler en tête à tête, au calme. Un faible sourire se dessina sur son visage, un sourire heureux, un sourire qu'elle n'avait jamais eu avant.


-Tu es pardonné, totalement...Tu m'as tellement manqué...
Revenir en haut Aller en bas
Seikyo Akumu/Kagi

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 17/07/2012
Nombre de Messages : 204
Autres Comptes : Triple-compte de Jade Enigmo et Bartholomew Dawson
Citations : Binkusu no sake wo...

MessageSujet: Re: Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]   Lun 24 Déc - 17:16

-...Je...Je croyais t'avoir perdu...à jamais.

Kagi eut un faible sourire.
Il vit une larme couler le long de la joue de sa dulcinée.


-Tu es pardonné, totalement...Tu m'as tellement manqué...


-Gomen nasai Dark Hawk chan. Tu ne peux imaginer toutes ces fois où j'aurai voulu te prendre dans mes bras pour te réconforter et te dire "Tout va bien, je suis là. C'est fini maintenant, ne sois pas triste"....euh...c'est la première fois que je te vois avec un sourire heureux sur le visage! Oh que je suis heureux moi aussi de t'avoir retrouvé! As-tu toujours ta clé?

Kurai n'avait pas cillé.
Lui aussi avait une clé maintenant. Une clé qu'il montra à Kagi.


-Qu'est-ce que tu fais avec la clé de Dawson?

-Ils se sont faits attaquer, tel que c'était parti, vous avez deux clés en moins, mais celle de Dawson est sauvée.


-Peu importe, les autres ont leur clé...Dark Hawk chan, ce que je vais te dire est très important. Je pense qu'il va y avoir une sorte de combat final, comme dans tous les films d'action et tout ça...Il se peut que tu te retrouves en face de Shitsuji. Rends-moi un service...fais que son coeur reste intact! C'est très important!

-Vous ne voulez vraiment pas lui dire Kagi sama?

-Ici? Alors que des oreilles et des yeux nous épient?

-Ce ne sera plus un secret très longtemps et elle peut vous aider si elle le savait.


-Tu as raison. Dark Hawk..je suis malade. Je suis gravement malade. J'ai...Il y a dix-huit ans, je traîne ça depuis dix-huit ans! Je...j'ai...

Il avait du mal à parler, à avouer ce qu'il avait.
C'était dur...Très dur...
Vous savez, avoir ça depuis des années et y survivre de cette manière, ce n'est pas donné à tout le monde.
Disons que lui, il a eu de la chance. Une chance de malade d'avoir pu survivre...


-...avec deux petites pompes à la place de mon véritable coeur. On ne peut pas le sentir battre parce que je n'en ai pas. J'ai ces deux pompes à la place, que je dois changer tout le temps. J'ai eu une maladie et ça fait dix-huit ans que j'attends une greffe, en vain. Je pouvais mourir à tous moments, là aussi c'est pareil - surtout que la drogue n'arrange rien, mais ça fait moins mal. Dark Hawk chan, je suis désolé de t'avoir caché ça, mais j'avais peur que tu me rejettes à cause de ça. Je n'ai encore trouvé personne pour une greffe de coeur, et Shitsuji est pour l'instant le seul que je connaisse qui soit compatible. Je ne veux pas mourir Dark Hawk, je ne veux pas savoir que tu vas souffrir si je meurs. Et je suis si désolé...

Kagi aussi versa des larmes.
Et ceci n'était qu'un de ses secrets, il n'avait pas encore fini, mais celui-ci était bien le plus terrible pour lui.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]   Lun 24 Déc - 18:24

-Gomen nasai Dark Hawk chan. Tu ne peux imaginer toutes ces fois où j'aurai voulu te prendre dans mes bras pour te réconforter et te dire "Tout va bien, je suis là. C'est fini maintenant, ne sois pas triste"....euh...c'est la première fois que je te vois avec un sourire heureux sur le visage! Oh que je suis heureux moi aussi de t'avoir retrouvé! As-tu toujours ta clé?

Bien sûr qu'elle l'avait. Elle était bien cachée dans un coffret fermé qui lui était caché dans l'appartement de Hawk. White Face veillait à ce que le coffret soit en sécurité et restait non loin de son emplacement à chaque instant. Dark Hawk savait qu'elle pouvait compter sur lui, sur ce psychopathe muet et terriblement attachant.

-Qu'est-ce que tu fais avec la clé de Dawson?


-Ils se sont faits attaquer, tel que c'était parti, vous avez deux clés en moins, mais celle de Dawson est sauvée.


-Peu importe, les autres ont leur clé...Dark Hawk chan, ce que je vais te dire est très important. Je pense qu'il va y avoir une sorte de combat final, comme dans tous les films d'action et tout ça...Il se peut que tu te retrouves en face de Shitsuji. Rends-moi un service...fais que son coeur reste intact! C'est très important!


-Vous ne voulez vraiment pas lui dire Kagi sama?


-Ici? Alors que des oreilles et des yeux nous épient?


-Ce ne sera plus un secret très longtemps et elle peut vous aider si elle le savait.

-Tu as raison. Dark Hawk..je suis malade. Je suis gravement malade. J'ai...Il y a dix-huit ans, je traîne ça depuis dix-huit ans! Je...j'ai...


Le regard de Dark Hawk s'assombrit et son sourire disparut rapidement à ces mots. Elle se sentait mal et entendre Kagi hésiter ne lui disait rien de bon.

-...avec deux petites pompes à la place de mon véritable coeur. On ne peut pas le sentir battre parce que je n'en ai pas. J'ai ces deux pompes à la place, que je dois changer tout le temps. J'ai eu une maladie et ça fait dix-huit ans que j'attends une greffe, en vain. Je pouvais mourir à tous moments, là aussi c'est pareil - surtout que la drogue n'arrange rien, mais ça fait moins mal. Dark Hawk chan, je suis désolé de t'avoir caché ça, mais j'avais peur que tu me rejettes à cause de ça. Je n'ai encore trouvé personne pour une greffe de coeur, et Shitsuji est pour l'instant le seul que je connaisse qui soit compatible. Je ne veux pas mourir Dark Hawk, je ne veux pas savoir que tu vas souffrir si je meurs. Et je suis si désolé...


-Je ne peux t'en vouloir, maintenant.


Dark Hawk se redressa et croisa les bras. L'histoire de Kagi lui faisait beaucoup de peine. Il meurt depuis dix-huit ans dans le silence, sans en parler à personne, pas même à elle...Ce qui la décevait un peu, c'était qu'il croit qu'elle l'aurait rejeté si il lui avait tout raconté plus tôt. Non, elle n'aurait pas fait ça. Au contraire. Elle était beaucoup trop attachée à lui pour le rejeter ou simplement le laisser seul, loin d'elle.Son regard qui était triste il y a quelques secondes changea totalement. C'était un regard vide, accompagné d'un sourire particulièrement malsain qui éclairait son visage pâle. Sa nuque craqua quand elle pencha la tête sur la droite, découvrant son oreille criblée de boucles et de pics en or.

-Tu vas l'avoir ton coeur, si jamais je trouve Shitsuji. Par contre, ses yeux...Hehehe, disons que je m'en occuperai...


Une pensée soudaine effaça le sourire de son visage. Merde, elle avait oublié qu'elle partait dans peu de temps ! Comment allait-il réagir ? Après tout, elle le croyait mort, elle ne pouvait pas savoir qu'il allait revenir à la vie...Elle avait vraiment envie de rentrer chez elle mais maintenant, elle ne le pouvait plus. Elle se mordit la lèvre en soupirant puis leva les yeux vers Kagi.

-....mais le problème est que je ne vais pas rester ici encore très longtemps. Je vais rentrer chez moi, en Italie. J'ai beaucoup de choses à faire là bas, du temps à rattraper, des vides à combler...Tu ne peux pas savoir à quel point c'est difficile pour moi de choisir. Je t'aime mais mon ancienne vie est là bas, chez moi. Si White Face est venu ici, à Gotham, ce n'était pas pour me rejoindre et vivre avec moi mais pour me ramener à la maison. Il savait que je n'en pouvais plus, il le sait toujours. Mes chiens sont tristes ici, mes chevaux me manquent, l'air de l'Italie me manque...

Elle marqua une pause, reprenant son souffle et changeant de position sur sa chaise pour se mettre à califourchon dessus, bras croisés sur le dossier de la chaise. Elle posa son menton sur ses bras tout en fixant la silhouette de Kagi. Les yeux creux et verts d'Ouroboros fixaient Kagi. La tête du grappin reposait sur la cuisse de Dark Hawk et semblait observer la silhouette du Yakuza.

-...pourtant, je suis restée ici pendant quelques temps pour le convaincre que je n'étais pas si mal. Pourquoi je lui ai dit ça ? Parce que tu es là, Ka...Seikyo. Je ne pouvais partir car tu étais là, m'occupant l'esprit et réchauffant mon coeur d'acier. White Face me disait que j'avais bien changé, que je n'étais plus la tueuse sans sentiments qu'il avait protégé avant que je n'arrive à Gotham. Il était déçu et était prêt à retourner en Italie sans moi, voyant que ses arguments étaient inutiles, que même la nostalgie n'allait rien changer...


Rien que de repenser à ces disputes entre les deux tarés la faisait frissonner. White Face n'était vraiment pas tendre quand il se décidait à parler et dire ce qu'il pense. La jeune femme serra les poings en revoyant le visage de White Face quand il était gosse, ce visage mutilé et couvert de cicatrices qu'il dû couvrir pour ne pas effrayer les mômes. Ce visage qui n'a jamais effrayé Hawk. Ce visage qu'elle trouvait adorable, malgré les "éraflures" qui le couvraient en partie.

-C'est pour ça que quand tu es mort, j'ai décidé de partir. Plus rien ne me retenait à part cette enflure de Shitsuji. J'attendais de le trouver pour le faire payer pour ensuite rentrer chez moi avec White Face. J'ai déjà tout préparé, mes valises sont prêtes et j'ai acheté les billets d'avion. Enfin, acheté...Hehe...Bref, j'ai tout de prêt. Maintenant, je ne sais plus quoi faire. Tu es revenu, mais pour combien de temps ? Je voulais tout oublier, en Italie. Même toi, Gotham, tout. Reprendre mon ancienne vie et rattraper le temps perdu. Je suis navrée Seikyo, mais je vais devoir y retourner, malgré le fait que tu sois là. Je vais certainement m'en mordre les doigts, une fois chez moi, mais je ne peux plus rester ici. Dès que le combat pour ta vie sera fini, je disparaitrai.


Elle était triste en disant ça. Une partie d'elle lui disait de retourner chez elle et de tout oublier, de redevenir la tueuse qu'elle était, la tueuse sans remords et sans âme alors qu'une autre partie d'elle lui ordonnait de rester ici. Kagi lui manquerait surement mais elle devait retourner en Italie. Elle avait des gars à mener là bas, une organisation à diriger et des trafiques à commencer. Elle hésitait vraiment. Vraiment trop. Son regard vide se perdit dans l'obscurité qui lui faisait face tandis qu'elle se plongeait dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Seikyo Akumu/Kagi

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 17/07/2012
Nombre de Messages : 204
Autres Comptes : Triple-compte de Jade Enigmo et Bartholomew Dawson
Citations : Binkusu no sake wo...

MessageSujet: Re: Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]   Mar 25 Déc - 18:49

-Tu vas l'avoir ton coeur, si jamais je trouve Shitsuji. Par contre, ses yeux...Hehehe, disons que je m'en occuperai...

A vrai dire, des yeux de Shitsuji il s'en fichait, lui c'était le coeur qui l'intéressait.

-....mais le problème est que je ne vais pas rester ici encore très longtemps. Je vais rentrer chez moi, en Italie. J'ai beaucoup de choses à faire là bas, du temps à rattraper, des vides à combler...Tu ne peux pas savoir à quel point c'est difficile pour moi de choisir. Je t'aime mais mon ancienne vie est là bas, chez moi. Si White Face est venu ici, à Gotham, ce n'était pas pour me rejoindre et vivre avec moi mais pour me ramener à la maison. Il savait que je n'en pouvais plus, il le sait toujours. Mes chiens sont tristes ici, mes chevaux me manquent, l'air de l'Italie me manque...

Kagi l'écouta sans l'interrompre.


-...pourtant, je suis restée ici pendant quelques temps pour le convaincre que je n'étais pas si mal. Pourquoi je lui ai dit ça ? Parce que tu es là, Ka...Seikyo. Je ne pouvais partir car tu étais là, m'occupant l'esprit et réchauffant mon coeur d'acier. White Face me disait que j'avais bien changé, que je n'étais plus la tueuse sans sentiments qu'il avait protégé avant que je n'arrive à Gotham. Il était déçu et était prêt à retourner en Italie sans moi, voyant que ses arguments étaient inutiles, que même la nostalgie n'allait rien changer...


Le Yakuza Gris imaginait déjà la suite...

-C'est pour ça que quand tu es mort, j'ai décidé de partir. Plus rien ne me retenait à part cette enflure de Shitsuji. J'attendais de le trouver pour le faire payer pour ensuite rentrer chez moi avec White Face. J'ai déjà tout préparé, mes valises sont prêtes et j'ai acheté les billets d'avion. Enfin, acheté...Hehe...Bref, j'ai tout de prêt. Maintenant, je ne sais plus quoi faire. Tu es revenu, mais pour combien de temps ? Je voulais tout oublier, en Italie. Même toi, Gotham, tout. Reprendre mon ancienne vie et rattraper le temps perdu. Je suis navrée Seikyo, mais je vais devoir y retourner, malgré le fait que tu sois là. Je vais certainement m'en mordre les doigts, une fois chez moi, mais je ne peux plus rester ici. Dès que le combat pour ta vie sera fini, je disparaitrai.


Et merde.
Il avait tout gâché.
Leur belle idylle aurait pu continuer s'il ne s'était pas fait passer pour mort. Mais alors son ennemi l'aurait vraiment tué, ou aurait tué Dark Hawk en premier.
Non. C'était Kagi qui avait tout gâché. Il aurait dû lui dire qu'il était en vie.


"Va te suicider vieux con!" se dit Kagi intérieurement. "Tu gâches tout, comme d'habitude!"

Sa gorge se noua et il c'est comme si son coeur se fendait. Façon de parler puisque ça faisait dix-huit ans qu'il en attendait un. Compatible de préférence.
Il n'osa rien dire à Dark Hawk. Il aurait eu l'air pathétique.


-Hum...J'ai une idée. Kagi sama pourrait vous suivre en Italie, Miss Hawk, de temps en temps vous reviendriez ici à Gotham. J'ignore si vous faites du trafic mademoiselle Hawk, mais la famille Akumu fait dans le trafic d'êtres humains. Vous pourriez ainsi vous associer, fonder une alliance, ce qui vous obligerait alors à revenir de temps à autre ici, dans cette ville, avant de revenir en Italie. Et cela permettrait aussi à Kagi sama de revoir la ville de Kyoto, puisque les affaires mèneront forcément à ce point de retour. De la main d’œuvre plus que bon marché, des victimes à trucider à souhait, des hommes de main en plus, vous n'auriez que des avantages avec cette association Miss Hawk. Et cela éviterait une rupture définitive avec la famille Akumu et vous obligerait à revoir Kagi sama plus que souvent. Qu'en pensez-vous?

Une lueur d'espoir éclaira les yeux verts de Kagi.
Kurai avait le don pour illuminer les journées du yakuza.


-Tu accepterais Dark Hawk chan? Je ne peux pas me séparer de toi, je t'aime..je...je voudrai reposer cette question mais...

Le Yakuza Gris s'avança, sortant de l'ombre. Sur son visage se lisait de la tristesse. Non, il ne voulait pas perdre sa bien-aimée. Il la suivrait partout quoiqu'il lui en coûte, même si c'est son âme.
Kurai prit la faux tandis que Kagi s'agenouillait devant Dark Hawk et lui présenta une alliance en or sertie d'un rubis.

-Dark Hawk, acceptes-tu de devenir mon épouse?

Kurai ouvrit des yeux ronds comme des soucoupes tellement il était surpris.
Pendant ce temps-là, une blonde qu'on connaissait bien dans la famille entra dans le restaurant, démarche moins zombiesque. Derrière elle se tenait un homme à lunettes et en blouse blanche de scientifique.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]   Mer 26 Déc - 1:42

-Hum...J'ai une idée. Kagi sama pourrait vous suivre en Italie, Miss Hawk, de temps en temps vous reviendriez ici à Gotham. J'ignore si vous faites du trafic mademoiselle Hawk, mais la famille Akumu fait dans le trafic d'êtres humains. Vous pourriez ainsi vous associer, fonder une alliance, ce qui vous obligerait alors à revenir de temps à autre ici, dans cette ville, avant de revenir en Italie. Et cela permettrait aussi à Kagi sama de revoir la ville de Kyoto, puisque les affaires mèneront forcément à ce point de retour. De la main d’œuvre plus que bon marché, des victimes à trucider à souhait, des hommes de main en plus, vous n'auriez que des avantages avec cette association Miss Hawk. Et cela éviterait une rupture définitive avec la famille Akumu et vous obligerait à revoir Kagi sama plus que souvent. Qu'en pensez-vous?

Amener Seikyo en Italie ? C'était possible mais pas forcément une bonne idée. Les gars de Hawk ne pouvaient pas contester ses choix, pas même White Face. C'était elle le boss, elle qui dirigeait et prenait les décisions. Dark Hawk réfléchissait à un moyen de faire accepter aux gars qu'un homme était entré dans sa vie et donc dans la leur. Il ne fallait pas les brusquer mais plutôt les mettre en confiance...Dire ça autour d'un verre de vodka dans un bar un soir, c'est plutôt une bonne idée. Il y avait tout de même quelques problèmes qui venaient déranger ce projet; Dark Hawk n'avait pas de vraie maison mais un bar vide qui était prêt à l'accueillir en attendant que sa propre maison soit terminée. Ensuite, il fallait le mettre au courant que c'était un peu le gros foutoir chez les Morten en ce moment. Puis lui apprendre à monter à cheval; c'est presque obligatoire chez eux car on est souvent raillé quand on ne sait pas monter. Il fallait aussi préparer un cercueil pour lui ainsi que son logement. Bref, c'était pas tout à fait au point chez les Morten en ce moment.

La voix du Yakuza Gris retentit et la fit sortir de ses pensées.


-Tu accepterais Dark Hawk chan? Je ne peux pas me séparer de toi, je t'aime..je...je voudrai reposer cette question mais...

Dark Hawk le regarda sortir de l'ombre pour s'agenouiller devant elle et lui présenter une bague en or incrustée d'un Rubis. Les yeux gris de la jeune femme s'écarquillèrent soudainement quand elle le vit.


-Dark Hawk, acceptes-tu de devenir mon épouse?

Deuxième fois qu'on lui demandait si elle voulait devenir l'épouse d'un homme et ça lui faisait toujours le même effet. Elle se mit à rougir rapidement, passant d'une couleur pâle à celle d'un coquelicot. Elle aurait peut-être dû s'y attendre cette fois, non? Elle se leva pour aller embrasser Seikyo avec amour et le prendre dans ses bras.La jeune femme en profita pour glisser un bout de papier noir sur lequel était inscrit en lettres de sang italiques son nom et prénom dans une des nombreuses poches du manteau de Seikyo. Comme ça, ils étaient quittes.Elle le serra si fort contre lui qu'il aurait pu mourir étouffé. Elle le lâcha un instant pour lui dire quelques mots.

-Cette question ne se pose même pas...Oui Seikyo.


Dark Hawk se remit à câliner Seikyo sans retenue pour une fois. Personne n'aurait pu penser ça possible avec elle. La jeune femme n'a jamais fait de vrai câlin à sa famille étant petite. Elle restait distante, toujours terrée dans un coin sombre pour se cacher et se faire oublier. Elle se rappelait encore des jours sombres où toute la famille était réunie dans le grand salon pour discuter et parler tranquillement pendant qu'elle, elle restait dans sa tanière prêt de l'escalier en chêne, à caresser les vieux chiens de la maison ainsi que les jeunes chiots qui marchaient à peine.

La jeune femme se décolla quelque peu de Seikyo avec un sourire en coin.


-Pour l'association, je pense que c'est faisable. Par contre, aller en Italie avec toi...C'est pas que ça me dérange mais il faut vraiment que tu y réfléchisses bien. Mes gars sont sûrs, il n'y a pas de problème....Enfin, la plupart d'entre eux...Parce que j'ai deux trois tarés pires que les autres qui commencent à vraiment m'inquiéter...Enfin bon. Ils seront certainement ravis de te voir arriver. Il y a tout ce qu'il faut chez moi, ne t'inquiètes pas. Tu seras bien reçu. Il y a des travaux en cours en Italie; je me fais construire une nouvelle maison. L'autre a apparemment brûlé il y a quelques années et donc je n'ai qu'un bar comme logement. J'espère que ça ne te dérange pas trop...


Elle serra les dents. Ca ne lui plaisait pas du tout de l'accueillir comme ça dans un bar. Elle aurait préféré le faire venir en été, quand sa maison serait terminée et qu'elle aurait réglé tous les problèmes liés à ses hommes ainsi que les trafiques de drogue qu'elle fait. D'ailleurs, elle se demandait bien si Seikyo allait arrêter de se piquer dès qu'il aurait eu son coeur. Ce n'était pas trop dérangeant pour elle mais les réactions de ses gars allaient être très différentes les unes des autres. Elle s'attendait au pire de la part d'un certain Boia Nero. White Face lui avait parlé de lui quand il était arrivé. Enfin, parlé...Il lui avait murmuré des informations à son sujet. Ce n'était pas un gars très...fréquentable apparemment. Ca promettait d'être intéressant voir même amusant.

-Pendant que j'y pense encore, je fais dans le trafique de drogues en tous genres. Au moins, si t'as besoin de ta dose, y a de tout à disposition...Enfin, je me répète mais es tu vraiment SÛR de vouloir m'accompagner ?
Revenir en haut Aller en bas
Seikyo Akumu/Kagi

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 17/07/2012
Nombre de Messages : 204
Autres Comptes : Triple-compte de Jade Enigmo et Bartholomew Dawson
Citations : Binkusu no sake wo...

MessageSujet: Re: Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]   Mer 26 Déc - 12:18

-Cette question ne se pose même pas...Oui Seikyo.

Kagi faillit mourir étouffer dans les bras de sa dulcinée.


"Douce mort!" pensa t-il.

-Pour l'association, je pense que c'est faisable. Par contre, aller en Italie avec toi...C'est pas que ça me dérange mais il faut vraiment que tu y réfléchisses bien. Mes gars sont sûrs, il n'y a pas de problème....Enfin, la plupart d'entre eux...Parce que j'ai deux trois tarés pires que les autres qui commencent à vraiment m'inquiéter...Enfin bon. Ils seront certainement ravis de te voir arriver. Il y a tout ce qu'il faut chez moi, ne t'inquiètes pas. Tu seras bien reçu. Il y a des travaux en cours en Italie; je me fais construire une nouvelle maison. L'autre a apparemment brûlé il y a quelques années et donc je n'ai qu'un bar comme logement. J'espère que ça ne te dérange pas trop...


Finalement, la jeune femme se décolla du Yakuza Gris qui était soudainement devenu rouge écrevisse et qui redevint soudainement pâle cadavre.

-Pendant que j'y pense encore, je fais dans le trafique de drogues en tous genres. Au moins, si t'as besoin de ta dose, y a de tout à disposition...Enfin, je me répète mais es tu vraiment SÛR de vouloir m'accompagner ?

-Oh tu sais! Tant que j'ai mon cercueil pour dormir, me retrouver dans un bar, ce n'est pas ce qui me dérange. Et puis, je sais me défendre. Je saurai toujours me défendre! dit-il en montrant sa faux qu'il récupéra auprès de Kurai. Alors tu sais, s'il y a des problèmes avec tes deux trois tarés, ne t'en fais pas...Et oui je suis sûr et certain de vouloir t'accompagner. Je ne peux pas vivre sans toi! Je t'aime tellement Dark Hawk chan...

Quelqu'un toussota légèrement à côté d'eux.


-Ce n'est pas pour vous déranger dans vos discours de Roméo et Juliette qui finissent bien mais il y a des mercenaires un peu partout en ce moment.


Kagi regarda les deux arrivants.


-Roy! Cassie!

La Cassie en question sembla jeter un regard noir envers le Yakuza Gris, ce qui était parfaitement paradoxal vu qu'elle n'avait pas d'yeux - sa cécité cachée par un ruban de soie noire.
De sa bouche dégoulinait un peu de sang.


-Elle a fait un bon repas,
dit le scientifique en montrant une paire d'yeux marrons qu'elle tenait dans ses mains. C'est à peu près tout ce qu'il reste du mercenaire qui nous a attaqué. Bon, elle encore un peu gâché de la viande mais bon...

-Je vois ça.

Cassandra s'avança de sa démarque quelque peu zombiesque vers Dark Hawk et lui tendit la paire d'yeux. Puis elle revint se mettre près du scientifique.
Kurai sortit lui aussi une paire d'yeux qu'il tendit à la tueuse Italienne.
Les yeux de la mercenaire qu'il avait fraîchement tué avant de retrouver Dark Hawk ici.

Roy tenait deux sortes de valises dans ses mains.


-J'ai tout ce qu'il faut pour le combat final Kagi sama.

-Hi hi hi hi! Mais je le sais bien tu sais! Hi hi hi hi! Oh! Avant que j'oublie!

Il prit délicatement la main de Dark Hawk et lui passa l'alliance au doigt.

-Dois-je prévenir la cellule Japonaise qu'ils ont désormais quelqu'un d'autre à qui rendre des comptes?


-Pas tout de suite. Il y a forcément des traîtres parmi eux, alors, nous allons devoir attendre...

-Bien Kagi sama.

Kurai se leva enfin et s'inclina devant le couple.

A ce moment-là, il y eut quelqu'un qui braqua un flingue vers le Yakuza Gris et qui s'apprêtait à tirer. Tandis que Kurai se mettait entre le possible projectile et son patron, que Cassandra était prête à se jeter sur le tireur, ce dernier se figea complètement et cracha du sang avant de lâcher son arme. Il était mort.
Une épée venait de lui passer au travers du corps, et derrière lui se tenaient deux personnes.
L'escrimeur qui venait de tuer avait une longue chevelure blonde et des yeux bleus, vides de toute émotion et de tout choc, simplement un regard sombre et un air assassin sur son visage dont les gens n'étaient pas familiers.
Un autre blond, cheveux courts cette fois, jeune avec des lunettes qui semblait avoir peur du bretteur.


-Ne jamais viser le patron, dit l'épéiste sombrement.

-Shiroi, tu me fais de plus en plus flipper.

-Juste parce que tu n'as pas l'habitude de me voir tuer?

-C'est la première fois que je te vois dans cet état! Tu as même tué les jumeaux Futago sans une once de peur et sans l'ombre d'un remord.

-Fini le Temps des Secrets, aujourd'hui est le Temps des Révélations. Il est temps que je montre ma vraie personnalité.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]   Mer 26 Déc - 13:32

-Oh tu sais! Tant que j'ai mon cercueil pour dormir, me retrouver dans un bar, ce n'est pas ce qui me dérange. Et puis, je sais me défendre. Je saurai toujours me défendre! dit-il en montrant sa faux qu'il récupéra auprès de Kurai. Alors tu sais, s'il y a des problèmes avec tes deux trois tarés, ne t'en fais pas...Et oui je suis sûr et certain de vouloir t'accompagner. Je ne peux pas vivre sans toi! Je t'aime tellement Dark Hawk chan...

Eh ben, c'était l'amour fou. Dark Hawk redevint pâle comme un cadavre après quelques secondes puis un toussotement se fit entendre. C'était Cassandra et le type bizarre en blouse. Elle ne le connaissait pas, ils n'avaient pas étés présentés. Ils n'avaient pas vraiment eu le temps en fait...

-Ce n'est pas pour vous déranger dans vos discours de Roméo et Juliette qui finissent bien mais il y a des mercenaires un peu partout en ce moment.

-Ha. Ha. Ha.

-Roy! Cassie!

-Elle a fait un bon repas. C'est à peu près tout ce qu'il reste du mercenaire qui nous a attaqué. Bon, elle encore un peu gâché de la viande mais bon...


-Je vois ça.

Cassandra donna à la jeune femme la paire d'yeux puis revint auprès de Roy. Dark Hawk inclina la tête sur la droite en les regardant. Les yeux. Il lui en manquait un, malheureusement. C'était il y a bien longtemps qu'elle avait perdu cet oeil. Il s'était décoloré et ne fonctionnait plus. C'est ce qui lui a valut le surnom de Hawk en prison.

Kurai vint lui aussi donner des yeux à la tueuse qui les regarda longuement, comme hypnotisée par leurs couleurs. Elle sortit de sa poche de manteau un tissus noir et enveloppa soigneusement les globes oculaires dedans. Elle reposa son regard de louve sur le scientifique qui l'intriguait avec ses valises étranges.


-J'ai tout ce qu'il faut pour le combat final Kagi sama.


-Hi hi hi hi! Mais je le sais bien tu sais! Hi hi hi hi! Oh! Avant que j'oublie!

Le Yakuza Gris passa l'alliance au doigt de la tueuse. Dark Hawk garda un petit sourire en coin en regardant sa bague. Elle se disait qu'elle devrait peut-être l'accrocher à sa chaîne en or autour de son cou. Il y a moins de risques qu'elle l'abîme.


-Dois-je prévenir la cellule Japonaise qu'ils ont désormais quelqu'un d'autre à qui rendre des comptes?


-Pas tout de suite. Il y a forcément des traîtres parmi eux, alors, nous allons devoir attendre...

-Bien Kagi sama.


Un type entra brusquement et pointa une arme vers Kagi. Dark Hawk se retourna brusquement en levant un sourcil tandis que Kurai se mettait devant son patron et que Cassandra grognait derrière. Elle porta la main au dard d'Ouroboros quand soudainement une épée transperça le type qui s'écroula sur le sol dans une grande giclée de sang. Qui était le tueur ? Shiroi, l'espèce de crevette blanche qui avait tenté de draguer la tueuse il y a quelques temps.


-Ne jamais viser le patron.

-Shiroi, tu me fais de plus en plus flipper.


-Juste parce que tu n'as pas l'habitude de me voir tuer?

-C'est la première fois que je te vois dans cet état! Tu as même tué les jumeaux Futago sans une once de peur et sans l'ombre d'un remord.


-Fini le Temps des Secrets, aujourd'hui est le Temps des Révélations. Il est temps que je montre ma vraie personnalité.


Dark Hawk éclata de rire. Un rire sombre et malsain. Elle s'avança vers Shiroi en applaudissant. Le blondinet derrière lui semblait effrayé...normal. Dark Hawk gardait un sourire sournois tout en s'approchant. Quand elle fut à quelques centimètres de Shiroi, elle pencha la tête sur le côté. Elle ne s'attendait pas à le voir tuer de sang froid quelqu'un, c'est vrai. Et c'est ça qui la fit sourire et rire. Elle posa une main sur l'épaule de Shiroi puis siffla quelques mots:

-Hehehe...Magnifique coup Shiroi.


Elle le lâcha puis se pencha pour soulever le visage ensanglanté du type sur lequel elle marchait. Ses yeux étaient moches. Les couleurs étaient ternes et sans aucune valeur pour Dark Hawk. Elle soupira et lâcha aussitôt le crâne du type pour se relever. Elle revint auprès de Kagi et réajustant ses mitaines.

-Eh bien eh bien, que faisons nous maintenant ?


Elle ne savait plus trop quoi faire. Dans son appartement, il ne restait plus qu'à rendre les clefs et se tirer pour aller à l'aéroport pour rentrer en Italie. Il ne lui restait que ça à faire à présent.Enfin, elle devait aussi tuer Shitsuji mais ça, c'était autre chose. La jeune femme regardait le scientifique en haussant un sourcil. Ce type était étrange...Cassandra par contre, elle ne lui posait pas de problèmes. C'est même étrange. Elle voit Cassandra comme une personne normale alors que Roy,non. Son regard de louve pesait sur lui. Elle ne savait pas à quoi il servait dans cette histoire et ça ne la rassurait pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Seikyo Akumu/Kagi

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 17/07/2012
Nombre de Messages : 204
Autres Comptes : Triple-compte de Jade Enigmo et Bartholomew Dawson
Citations : Binkusu no sake wo...

MessageSujet: Re: Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]   Mer 26 Déc - 16:48

-Hehehe...Magnifique coup Shiroi.

Il ne broncha pas, même quand elle lui posa la main sur son épaule.
Ce qu'il avait été, toute cette comédie qu'il avait dû jouer, pour le moment c'était fini, un break avant de recommencer pour mieux tromper.


-Eh bien eh bien, que faisons nous maintenant ?

-Je propose qu'on se grouille de récupérer tout le monde et d'aller à l'entrepôt pour une bataille finale en bonne et due forme. C'est pas tout ça, mais ça commence à peser ces valises! Et pour petiot qu'on a paumé...


-Ton petiot il est en train de surveiller la tondeuse à gazon de son camarade qui peut pas entrer dans le restaurant avec! hurla Mikomi d'où il était avant de repartir à l'extérieur, près de l'arme en question, d'un rouge pétant.

-Ah! Hai! Il faudrait y aller, en effet. Roy, ne lâche pas la glacière. Ni l'autre valise.

-Je sais, dedans il y a le testament. Et personne ne peut l'ouvrir sans avoir toutes les clés, ni le code et etc. Et personne ne peut le forcer parce que sinon, un mécanisme à l'intérieur se charge de détruire le papier grâce à du vinaigre...J'espère juste qu'on arrivera à temps à pouvoir mettre le coeur de ce majordome traître dans la glacière...

-Mais oui, ne panique pas! Bon...on ne va pas déranger les serveurs et les cuisiniers d'ici plus longtemps, dit-il en payant l'addition, nous partons.

Cassandra, Roy et Kagi furent les premiers à sortir.


-Navré pour le cadavre, dit Shiroi tout simplement en rangeant son épée et en sortant, suivi de Juzo.

-Après vous Miss Hawk, dit Kurai en lui tenant la porte.

-Je ne sais pas pour vous, dit Kagi en remontant ses lunettes, mais je sens qu'aujourd'hui, on va tous plus ou moins prendre cher.

Et ils se dirigèrent tous vers la case finale de l'Echiquier, là où le Roi Gris et le Roi Noir s'affronteraient enfin face à face.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des nouvelles du Roi Gris [Dark Hawk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pendaisons au clair de lune [PV Dark Hawk]
» Nouvelles de Detective Conan : Dark Truth !
» Guerre ouverte [ Dark Hawk ]
» Des nouvelles de Fuveau !
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Chinatown :: Dragon Impérial-