RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Dim 4 Nov - 18:39

[HJ : Ce topic se passe chronologiquement avant le procès qui sera a faire bientôt. Ce topic, c'est pour encourager les justiciers novices ou experts a venir cogner un Roi du Crime. Je me fiche de qui vient, tout ce que je veux, c'est avoir plaisir a m'en prendre plein le visage Smile Bien sur, après une belle altercation, je m'enfuirais.]

Le Joker venait de se refaire une beauté, une envie personnelle de revenir à Gotham pour s'amuser et prendre plaisir a semer chaos et rire sur son chemin. Une fois de plus, on pouvait espérer du gaz, des poisons mortels et autres gadgets du Roi des Clowns de Gotham City. Regroupant une troupe de punks clowns que le Joker avait jadis formé du temps où il fut le maitre d'Arkham City, Joker se déplaçât à bord d'un camion de glace en compagnie de ses hommes de main, prêt a commettre un délit digne de lui, qui puisse le rendre populaire, ou même lui redonner son honneur criminel de jadis, lui rendre une réputation. Et le musée des Arts de Gotham serait une belle cible. Il y'avait une exposition en l'honneur de la comédia del'arte. Une telle occasion ça ne se représentait surement pas deux fois. Les portes du Musée étaient plutôt vieilles et lourdes et c'est grâce à "Abramovici" que les portes furent détruites en moins de deux grâce à son imposante masse. Les hommes du Joker lancèrent des bombes à gaz, le Venin Joker dans tout le musée, blessant les gens qui étaient déjà là pour se repaitre culturellement de ces arts du vieux continent. Sa canne le précédant, le Joker entra et se plaçât au milieu des cadavres. Il était à la tête d'une bonne quinzaine d'hommes qui le suivaient, toujours.

- "Chers amis, désolé d'interrompre vos méditations, mais veuillez garder le Silence en présence du Prince Criminel des Clowns de Gotham !"


Le Joker fit mine d'entendre des applaudissements, il s'abaissa auprès d'un cadavre quelconque et joua avec son expression faciale, comme un ventriloque qui jouait avec sa poupée.

- "C'est un honneur de vous avoir parmi nous m'sieur !"


Dit il d'une voix pinçante pour mimer le travail d'un ventriloque. Il reposa le cadavre violamment et se dirigea vers l'exposition consacrée au rire. C'était un affront ! Aucun portrait du Joker, aucune gloire à l'encontre du Prince Clown de Gotham, RIEN ! De sa canne, il jeta les sculptures exposées et se retourna vers ses hommes, le visage en colère.

- "Détruisez moi tout ça ! Que le Musée brûle !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Ven 16 Nov - 18:07

Cassandra Sandsmark, une jeune fille de ma fac m'avait invité à une soirée d'inauguration de la nouvelle exposition du musée, sur le thème de la Comedia del'arte. La comedia del'arte. Un bien bel art, datant de la Renaissance, et étant l'apanage du théâtre italien, qui a fait évoluer beaucoup de choses dans l'art compliqué du théâtre. Qui plus est, sa particularité est que tout les acteurs sont vêtus de masques, ce qui rapproche les justiciers d'eux, le coté amusant en moins.

Tim, pourquoi tu garde toujours ton sac avec toi ?! C'est ridicule dans une inauguration.

Sa voix est stridente, et commence d'ailleurs sérieusement à me taper sur les nerfs. Elle est amoureuse de moi, ça se voit, mais elle ne sais pas que je suis avec Violette, et que j'ai une petite fille d'ailleurs. Bon, là n'est pas la question, et je dois faire bonne figure. Tout Gotham sait que je suis le pupille de Bruce Wayne, et les notables s'agglutinent autours de moi. Cela commence à faire beaucoup pour une seule soirée. D'abord Cassandra, puis ensuite le Gotha de Gotham, ça fait beaucoup.

Des explosions, une voix nasillarde, que je reconnaîtrais entre mille, merde, le Joker. J'attrape la main de Cassandra, et me jette dans un petit cagibi adjacent, le temps de la mettre à l'abri. Elle s'empourpre, ne semblant pas se rendre compte du danger de la situation, avant de bredouiller des conneries sur le fait qu'elle n'était pas prête, qu'elle ne pouvait pas ici. Je lui intime l'ordre de se taire, et ressors, avant de me placer dans une autre zone isolé un peu plus loin. Red Robin apparaît alors, près à passer à l'action !

J'active mon grappin, et me retrouve sur une des gargouilles décorant les grandes allées du musée. Pour l'instant, aucun homme du Joker ne m'a vu, et je peux soigneusement observer la scène. Ils sont quinzes, et tous armés d'armes blanches. Cela promettait d'être plus que facile. Un point dangereux : un géant amputé d'un bras, tenant de l'autre un énorme marteau. C'est vers lui que mes attaques doivent converger, avant de m'occuper du Joker.

J'active mon grappin, qui se plante dans le torse d'Abramovici, le blessant à peine, et me permettant de me projette à toute vitesse sur lui. Ma botte en métal entre en collision avec son nez, avec une violence suffisante pour le lui briser. Continuant sur mon élan, je passe au dessus de sa tête, et cours rapidement vers le Joker devant les yeux estomaqués des hommes de mains. Mon gantelet s'abat sur son visage, le projettant au sol, alors que je me retourne vers les hommes de mains, me préparant à l'action.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Ven 16 Nov - 19:22

Une autre nuit à Gotham City...

- Batgirl ? Tu m'entends ? J'ai une piste.

C'était la voix d'Oracle.
Cassandra, concentré sur son grappin, effectua une brève pression sur le canal de son communicateur tout en continuant de glisser vers le toit suivant. Lorsque ses pieds touchèrent la pierre de grès, elle bondit sur une gargouille et plongea dans son ombre, cachée à la vue de tous. Là, elle redevint attentive.

- Je sais que tu m'écoutes, merci, répondis Oracle. Il y a des mouvements suspects à l'intérieur du Musée de Gotham... Tim ne réponds pas et tu es la plus proche, vas voir ce qui se passe et fais moi un rapport au plus vite.

Il lui faudrait trois minutes pour atteindre cette destination. Aucun temps à perdre par conséquent. Elle visa la prise la plus proche et se balança d'immeuble en immeuble jusqu'à ce que le Musée, éclairé par des projecteurs, apparaissent à une centaine de mètre. Elle sur le relief du quatrième étage de l'immeuble voisin et décrocha ses jumelles de sa ceinture. Beaucoup de monde semblait être réunit ce soir, exactement le genre de soirée qu'elle détestait.

- Il y a la soirée d'inauguration de la nouvelle exposition sur la Comedia del'arte. Beaucoup de gens sont présents, y compris des comédiens célèbres et des personnalités de la ville. S'il y a quelque chose à prendre ce soir, ce sont des otages, supposa Oracle.

Batgirl activa son système d'écoute satellite. Mais elle devait se rapprocher, sans se faire voir, et sauta dans les arbres chaussant l'allée du Musée.

"Détruisez moi tout ça ! Que le Musée brûle !"

Cassandra sursauta, c'était le Joker.... impossible de ne pas reconnaître cette voix criarde et surexcitée. Le Clown était à l'origine de ce désordre, ce qui ne présageait rien de bon... La justicière détecta une centaine de présences humaines grâce à sa bat-vision. Le théâtre était-il vraiment un passe temps qui méritait cette attention ? Assez pour attirer un homme tel que le Joker et sa bande de clowns armés en tout cas, puisque le détecteur localisa pas moins de huit hommes armés. Il était temps de faire un rapport à Oracle.

- Oracle, c'est un coup du Joker, il a attaqué le Musée et une demie douzaine d'hommes armés et son gaz hilarant.
- Encore lui ! S'exclama Barbara. Interviens immédiatement, n'oublies pas d'activer le filtre de ton masque, tu ne dois surtout pas respirer le gaz!
- Bien sur.

Immédiatement, la jeune prodige descendit de l'arbre et se glissa sans un bruit derrière le bâtiment. Elle devait entrer sans attirer l'attention, au risque que les hommes de mains du Joker ne fassent plus de dégâts, ou pire, exécutent les otages. Un hublot était entrouvert au niveau supérieur, elle bondit pour atterrir dans une pièce administrative.

Je dois scanner à nouveau la salle... pensa-t-elle.

Mauvaises nouvelles, les sbires du Joker s'étaient multipliés. Ils étaient une quinzaine ! Après avoir crocheté la serrure elle escalada le plafond et sauta sur le balcon surplombant la salle d'exposition. Un misérable spectacle l'attendait, car une trentaine d'otages succombaient aux effets du poison hilarant. Pourtant, une exclamation attira son attention, une agitation qui provenait des clowns. On les attaquait !
Cassandra harponna une poutre sous le dôme et vit apparaître de l'ombre la silhouette de "Tim"... ou plutôt "Red Robin" ! La jeune femme émit un hoquet de surprise, car elle n'avait pas été assez rapide pour être la première sur les lieux, et d'ailleurs, comment Tim avait-il été mis au courant ?!

Un air de défi s'empara de Batgirl, qui actionna son masque à gaz. Elle avait très envie de rejoindre Tim, mais elle devait d'abord évacuer le gaz mortel du fou...

Heureusement depuis tout ce temps, l'anti-toxine conçut par Batman est automatiquement comprise dans l'équipement de la bat-ceinture, pensa-t-elle.

Elle attrapa deux antidotes entre ses doigts, des capsules pas plus grosses que des billes, et les jeta dans la foule. La détonation effraya les gens qui se bousculèrent. Batgirl bondit et assomma un clown, puis deux, plutôt trois, tout en cherchant le Joker dans l'assistance... Trouvé! avec le poing de Tim dans la figure !
Le Joker tomba sur le sol, étourdit.

- Red Rob...! Mais elle étouffa ce cri.

Pour rejoindre son coéquipier, Cassandra n'eut qu'un pas à faire, mais avant d'avoir pu appeler Red Robin, Abramovici surgit de la brume produite par l'antidote et l'attrapa avec ses deux bras, la projetant contre une statue qui se brisa à son contact. Elle poussa un cri de douleur, et voyant son adversaire courir dans sa direction, elle jeta un batarang...







Dernière édition par Cassandra Cain le Ven 16 Nov - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Ven 16 Nov - 19:58

Qui aurait put penser que passer une nuit sans Justiciers à Gotham pouvait se produire ? Certainement pas le Prince des Clowns. Le Joker savait pertinemment que Batman ou ses comparses se mêleraient à la danse pour une fois de plus, contrecarrer ses plans les plus démoniaques. C'était d'une bêtise, et le Joker savait qu'ils viendraient gâcher la fête. Encore heureux qu'Abramovici était là ! Il avait la force et le comique d'un Pierrot Lunaire, mais sans le côté rire tragique. Abramovici avait endossé son rôle de clown depuis Arkham City, et servait le Joker sans broncher, et puis, écraser des cranes, cela lui plaisait énormément. Mais il fallait rendre à César ce qui était à César, et le petit moineau arrivait a se battre, bec et ongles. Le Joker se releva suite au coup que le rouge-gorge lui avait filé. Un sourire sur son visage, et un poignard dégainé de sa manche.

- "Alooooors comme ça on vient jouer les héros ?"


Il passa la lame dans son autre main, la fit disparaitre, tour de magie, et celle-ci se repointa dans son autre main. Le sourire du Joker s'élargit un peu plus. Il y'avait si longtemps qu'il n'avait pas eu de Robin sous la main pour un petit tour de "coupe moi les jarrets et regarde moi crever." Le Joker était un grand sentimental par moment. Vite, joue les idiots.

- "Tu es le combientième gamin au fait ? Je suis perdu dans mes comptes. Je me souviens juste avoir écrasé un autre gamin dans les Balkans. Tu es le troisième ? Le quatrième ? Qu'importe ! Je vais te faire un nouveau sourire."

Il fonçât alors vers le Robin. Quelques hommes de main foncèrent aussi mais c'était pour immobiliser le gamin. Ils laisseraient au Joker le soin de tuer l'infâme oiseau qui osait se tenir devant lui. Certes, ce n'était pas son Batman, mais c'était mieux que rien, faute de grives, on mange des merles. Ils étaient au moins six, Joker compris, pour le petit Robin.
Quant à l'autre, la Batgirlette, Abramovici l'avait envoyé bouffé le plâtre d'une statue, cependant, elle avait le cran de lui envoyer un batarang dans le visage, en plein dans l’œil droite et Abramovici dévia de sa route pour se prendre le mur. Futée la gamine. Abramovici se couvrit l’œil et tâtait du marteau, dans tous les sens, presque aveugle pour essayer de toucher la Batgirl. Le colosse serait un véritable pépin a mettre K.O mais il fallait bien l'épuiser pour l'envoyer au tapis. Abramovici était grand et fort, il avait quand même le cerveau de la taille d'un pois.

Abramovici - "TU VAS ME LE PAYER ! Je boufferais tes yeux !"


Hurla t'il à l'encontre de la Batgirl. Rugissant tel un fauve, dans l'espoir de cogner Batgirl et de lui donner ce qu'elle méritait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Ven 16 Nov - 20:28

- "Alooooors comme ça on vient jouer les héros ?"
Tu pensais réellement pouvoir t'en tirer sans que je débarque ?

Sa voix nasillarde, stupide, ridicule, haut perchée, enfin bref, sa voix de clown ne m'avait aucunement manqué. Honnêtement, j'aurais préféré ne plus jamais l'entendre. D'ailleurs, je connais le Joker, et il est clair qu'il ne va pas arrêter de déblatérer des bêtises pendant toute la durée de l'affrontement. En tout cas, il tient désormais un couteau. Rien de bien dangereux.

- "Tu es le combientième gamin au fait ? Je suis perdu dans mes comptes. Je me souviens juste avoir écrasé un autre gamin dans les Balkans. Tu es le troisième ? Le quatrième ? Qu'importe ! Je vais te faire un nouveau sourire."

Ma botte s'abat sur son poignet au moment où il parle, faisant valser son couteau plus loin. Il est temps pour moi de lui répondre.

Je suis le troisième. Le meilleur. Rappelle toi en.

Aux bruits de pas de courses que je venais d'entendre, je pouvais deviner la présence de cinq ou six hommes de mains dans mon dos. Je sors mon bâton de mon étui dorsal, et me prépare au combat. Le Joker a légèrement reculé quand j'ai frappé sa main, et c'est un de ses hommes de mains, armés d'un couteau qui choisit d'attaquer. Mon bâton s'abat sur son poignet pendant ma rotation, avant de voler vers son visage. Les coups volent, j'esquive, je pare, je frappe, j'enchaine sans trop de difficultés les voyous. Le Joker a beau tenté de m'attaquer, je le repousse sans difficulté.

Soudainement, quelque chose attire mon attention. Merde ! Cassandra, qu'est ce qu'elle fout là ? Et elle a l'air en relativement mauvaise posture. Je ne m'inquiète pas pour elle, c'est une véritable arme vivante, et malgré son destin tragique, elle est capable de vaincre n'importe qui en combat. Je me charge du Joker, puis je retourne la voir.

Ma botte s'abat sur le visage d'un des hommes de main, avant que je lui fauche les jambes de mon bâton. Celui là est définitivement vaincu. Il ne reste que le Joker, qui est le dernier sur la liste. Je m'approche prudamment de lui, m'attendantà un quelconque coup fourré.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Ven 16 Nov - 20:56

- TU VAS ME LE PAYER ! Je boufferais tes yeux !

La voix d'Abramovici résonna comme le tonnerre. De ses deux mètre trente, le tueur fou du Joker jeta sa massue dans la direction de Cassandra, qui roula sur le côté pour s'épargner ce coup. Relevée sur ses jambes, elle observa pendant une seconde ce colosse de chaire et d'os qui frappait dans tous les sens quiconque émettait du bruit. Il assainit un coup fatal dans la nuque d'un de ses propres camarades, dont les vertèbres craquèrent. Avec un bras et un seul oeil, il n'en demeurait pas moins redoutable.
Cassandra jeta un oeil par dessus son épaule et voltigea pour grimper sur les épaules d'un voyou. Tout en faisant pression sur la gorge de celui-ci pour lui faire perdre connaissance, elle fit le poirier pour mieux se propulser - cette fois debout, sur un autre clown. De cette hauteur suffisante mais instable évidemment, elle en profita pour sortir son grappin et tirer sur son ennemi, qui balançait frénétiquement ces coups de masses dans la foule. Le cordage s'enroula autours de son cou. La strangulation n'était pas le but premier de cette prise, car la musculature du titan semblait invulnérable, c'est pourquoi Batgirl attrapa son Tazer et choqua la corde, pour électrocuter son ennemi. Se faisant elle se laissa tomber à genoux sur les épaules de sa "monture", basculant en arrière pour mieux se rattraper sur ses bras et faire tomber sa deuxième prise.

Elle sentit son grappin s'arracher de ses mains. Abramovici s'était libéré de son entrave, avec une sévère brûlure au cou. Il émit un nouveau cri, accompagné de l'odeur de la chair brûlée.

Impossible...! s’esclaffa Batgirl.

Dans cette foule, sans l'avantage de la hauteur, la jeune fille était désavantagée. Elle risquait plus de faire blesser les pauvres gens présents. Un plan s'établit dans son esprit. Il fallait rejoindre Tim. En apportant la montagne avec elle.
Son ennemi était plus violent que jamais, devait être contrôlé. Elle se jeta dans sa direction et se mit à courir, esquivant les coups. Lorsque la masse du colosse heurta une nouvelle fois le sol en faisant voler en éclat le carrelage, Cassie sauta sur le manche de celle-ci et virevolta dans le dos du clown. Positionnée de cette façon, elle se trouvait dans son angle mort. Dans l'incapacité de la toucher ou de la battre de son marteau, Abram' grogna de colère, lorsqu'il sentit soudain un douleur immense dans l'épaule: Batgirl venait de lui donner un coup de coude avec ses ailerons de chauve-souris.

Poignardé ainsi, il lancina et commença à courir dans la direction de Tim et du Joker, sans pouvoir s'arrêter, poussé par son propre poids et sa vitesse.
Les deux hommes sont en plein sur leur passage, et le titan, ébrouée de la sorte, vient tomber de tout son poids sur le roi du crime.
Cassandra en profita pour s'extirper et vint atterrir aux côtés de Tim.
Elle constata qu'il avait à lui seul mit K.O. la plupart des hommes du Joker.

Bien sûr, elle avait le pressentiment qu'Abramovici n'avait pas dit son dernier mot. Ni le Joker, d'ailleurs. Alors, elle se prépara à riposter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Ven 16 Nov - 21:28

Le Joker était en colère, et il avait de quoi l'être. La plupart de ses hommes venaient de se faire rétamer lamentablement. Ne riant plus, il avait décidé de sortir un révolver, et de viser le cœur du Robin, mais hélas, encore une fois, les évènements avaient décidé de se tourner contre le Joker. Voila qu'Abramovici fonçait vers le Joker et le Robin, et infortunément, il s'écrasa sur le Joker, lamentablement. Le Joker avait de la peine a se sortir de sous le corps du titan de muscles et maugréait de nombreuses insultes à l'encontre de l'ensemble de ses troupes. On ne pouvait décidément jamais compter sur eux ! Il s'extirpa tant bien que mal et fixa les deux tourtereaux avant de se relever. Il était seul, mais toujours aussi dangereux.
Une gamine blonde se baladait d'ailleurs, errant à l'aveuglette dans le musée presque désert. Et bien entendu, l'idée de s'amuser un peu effleura les pensées du Prince des Clowns en personne. Se ruant sur la gamine, il sortit un flingue et le colla sur la tempe avant de se positionner face aux deux héros. De sa main libre, il tenait la tête de la jeune fille, un grand sourire sur son visage. Il avait enlevé le cran de sureté et le "Clic" sonore s'était fait entendre.

- "Un homme va à l’hôpital, voir sa femme qui a accouché. Le docteur lui dit que sa femme se porte bien et qu'elle attend son mari, avec l'enfant. Le type fonce dans la chambre et ne voit que le lit vide de sa femme. Les docteurs et les infirmières se retournent et crient Poisson d'Avril ! Votre femme est morte et le bébé est paralysé ..."


Et à la fin de la blague, un bruit net "PAN", une gerbe de sang qui vient repeindre le plafond. Une mort abominable, la victime avait maintenant le crane troué, quelques larmes avaient coulé le long des joues de la jeune fille. Un immense sourire s'étira sur les lèvres du Joker, un sourire monstrueux, même s'il venait de perdre lamentablement, il emportait la mort avec lui. Des cris, des sirènes de police s'entendaient au loin. La porte du musée était toujours ouverte sur la rue, et on pouvait nettement les entendre. Le Joker s'en fichait de retourner à Arkham, ni même de perdre la vie. S'il venait a être tué par un Justicier, ce serait la fin de sa réputation, la fin du système d'honneur, la fin de tout. Pour le Joker, la mort n'était rien, c'était les conséquences le plus important. Amener le chaos, la mort et la destruction, tout ça pour briser plus que le moral d'une personne, détruire ce qui faisait sa vie, son honneur et sa conduite.
Il laissa glisser le cadavre doucement, qui tomba à terre. Se vidant progressivement du nectar vital qui s'écoulait par l'orifice frontal. Un maigre sourire, puis quelques ricanements et enfin le rire monstrueux qui s'échappa de la gorge du Joker. Un rire abominable qui déchirait l'espoir et qui venait, après tant d'absence, percer une nouvelle fois les nuits de Gotham City. Le Joker signait un retour baigné dans le sang. Il laissa tomber son arme et attendit que les Justiciers viennent venger cette mort affreuse, inutile et cynique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Ven 16 Nov - 22:32

MERDE ! CASSANDRA ! Qu'est ce qu'elle fout là ? Pourquoi est elle sortie de là où je l'ai laissé ? Merde ! Merde ! Merde ! Je me précipite vers le Joker, le bâton à la main, un shuriken dans l'autre. Il est trop loin. Mon shuriken vole dans les airs, se précipite vers sa tempe. Un bang retentit ! Merde ! Nooooon ! Trop tard !

Cassandra ! Une blague minable de plus, il relâche son corps. Elle est morte, par ma faute. Je n'ai pas su la sauver. Des larmes coulent de mes yeux. Je cède à une simple rage vengeresse. C'est tellement plus simple. Mon poing s’abat sur son visage. Mes coups volent. Je frappe. Je frappe pour détruire. Pour briser. Pour tuer.

Et soudainement, je m’arrête. Mon poing est brandi au dessus de son visage, marqué par son sang. Son visage est en sang, il lui manque des dents, son nez est cassé. Mon gantelet est marqué de son sang. Arrête toi Tim. Respire. Calme toi. Le tuer ne servira à rien. Cela ne ramènera pas Cassandra. Cela n'apaisera pas ta rage. Met le hors de combat, et attend que la police arrive. C'est tout ce que tu peux faire. Je lève ma botte, et la fracasse sur son visage, avant de me retourner vers Cassandra.

Mes yeux n'expriment plus qu'une douleur terriblement intense. Je ne veux qu'une seule chose. Dans notre relation naissante, j'aimerais qu'elle me prenne dans ses bras, qu'elle m'embrasse doucement. Mais Cassandra ne connait pas ça. Je dois partir. Vite. Je la prend par la main, et part en courant dans le sens inverse. M'éloigner de cet endroit. Aller le plus loin possible. Le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Ven 16 Nov - 23:08

"PAN"

Batgirl fut impuissante.

Quelques secondes auparavant, la jeune prodige projeta le corps endoloris d'Abramovici sur le Joker. Les deux criminels s'écrasèrent lamentablement l'un sur l'autre, mentons contre ciment, tandis qu'une acrobatie avait permis à la jeune femme de rejoindre Red Robin sur les marches. Arrivée à ces côtés, elle lui lança un regard très expressif. Aucun mot n'était utile pour qu'il la comprenne. Il suffisait de voir la situation pour deviner qu'elle voulait en finir avec ces cinglés.

Dehors ! s'écria-t-elle à l'intention des otages, qui évacuaient déjà les lieux, transportant ou traînant avec eux les corps des personnes intoxiqués par le poison du Joker.

Soudain, le corps d'Abram' remua, et tout se passa très vite : ce n'était pas le colosse qui se soulevait, mais le Joker qui venait de s'extraire de cette carcasse de muscles !

Encore du gaz... ? se demanda Cassandra, prête à réagir, la main posée sur sa bat-ceinture.

A l'instant même où tout semblait résolu - deux justiciers face au baron du crime, au souverain du rire - une donnée avait en réalité échappée à la jeune femme... et tout se déroula très vite, ca à l'instant même où Cassandra s'attendait à voir paraître un énième détonateur dans les mains du criminel, reluisit une arme à feu pointant son canon dans la direction de Red Robin... et plus loin, dans la pièce dévastée, se dessina la silhouette d'une jeune fille un peu trop curieuse, qui n'avait pas suivi les autres dehors...

Batgirl fit un choix. Quand brilla l'acier du pistolet, elle bondit sur Red Robin pour éviter le tir. Mais dans sa comédie horrifique le Joker ne pouvait pas se contenter d'un échec : il saisit sa pauvre victime qui était paralysée de peur.

"Un homme va à l’hôpital, voir sa femme qui a accouché. Le docteur lui dit que sa femme se porte bien et qu'elle attend son mari, avec l'enfant. Le type fonce dans la chambre et ne voit que le lit vide de sa femme. Les docteurs et les infirmières se retournent et crient Poisson d'Avril ! Votre femme est morte et le bébé est paralysé ..."


Cours, débats-toi... pensa Cassandra.

"PAN"

Mais il était trop tard, le coup était tiré. En cédant à la peur, la jeune femme blonde venait de sceller son destin. Cassandra plongea ses mains dans les poches de sa ceintures et déploya des bat-explosifs sur les quatre colonnes porteuses de l’édifice. Elle posa le pouce sur le détonateur lorsqu'elle fut brusquement poussé par quelque chose... Tim?! Le garçon, prit d'une incroyable fureur, fonça droit sur le Joker et commença à le battre violemment. Abasourdie, Cassandra ne comprit réellement la situation que lorsque ses yeux se posèrent dans le regard vide et ensanglanté de la victime du Joker... Son visage.... elle avait leur âge... soudain les paroles d'Oracle lui revinrent à l'esprit... "Red Robin est injoignable"...

Alors, il aime le théâtre... ?

Paralysée pendant un instant, l'esprit embrouillée, ce fut le son des coups portés au visage du Joker qui attirèrent son attention. Elle reprit ses esprits, et se relevant sur ses deux jambes elle se précipita sur Tim, l’enlaçant pour mieux bloquer ses bras.

Assez !

L'interpellant ainsi, le jeune homme sembla perdre ses forces. Cassandra fut choquée par le désarrois dans ses yeux. Pourquoi pleurait-il?

- Batgirl, c'est Oracle, la police arrive.

Peut-être avait-t-il entendu l'appel de Barbara, car il empoigna le bras de sa partenaire et commença à l'emmener dans le sens inverse, cherchant à fuir. Alors qu'elle entendait les rires meurtris du Joker, Batgirl empoigna son détonateur, et l'activa, faisant exploser les colonnes sur le criminel... s'en sortirait-il?

Je dois vérifier... se dit elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Sam 17 Nov - 13:23

Le bâtiment allait exploser et s'effondrer sur lui-même. Les bombes que Batgirl avait lancé sur les piliers du musée allaient tomber sur le Joker lui-même. Bien entendu, affaibli par les coups portés par le petit oiseau, le Joker se releva tant bien que mal, son rire continuait, submergé par la douleur et l'hystérie, il se dirigea vers une des portes du personnel qui menait à la sortie. Abramovici arriverait surement à se sortir de là, tout seul comme un grand, et il reviendrait voir papa Joker quand tout irait mieux. Pour les autres hommes du Joker, tant pis, ils n'avaient qu'a pas être dans les pommes. Le bâtiment, vieux d'une quarantaine d'années commençait a tomber en miettes et le Joker venait d'en sortir. Son nez cassé et son visage en sang, la seule chose qu'il pouvait faire, c'était de rire. Et c'était en parfait cinglé qu'il déambulait dans la ruelle derrière ce qui restait du musée, riant à plein poumons, il venait de tuer une femme, alors que tout s'écroulait autour de lui, le chaos était de retour à Gotham City, pour le meilleur et surtout pour le pire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Sam 17 Nov - 16:17

3 mois, cela faisait 3 mois que je m’entraînais pour pouvoir combattre le crime.Entre les entraînements de boxe,de Jiu-jitsu , l'apprentissage du lancer de grappin et la confection de mon costume et de mes gadgets , j’étais équipée pour ma première sortie.Eh tiens qu'elle chance , ce soir la , y'avais une attaque sur le Musée de Gotham. C'était le jour pour voir si mon entrainement avait porter,je lance mon grappin sur le premier toit et je m’élance au dessus du vide puis j'atterit en faisant une roulade. S’ensuit alors une course sur les toits de Gotham et enfin j'arrive derrière le musée,un peut rouge,enfin j'arrive derrière le reste du musée , il semblerait que le musée est explosée ... Comment ? A cause de qui ? Pourquoi ? Tant de question et si peut de réponse.

Mais j'allais peut être les avoirs , au loin je vit un homme et une femme sortir du Musée.Je décide donc de m'élancer a leur poursuite et en min je me retrouve sur un toit au dessus d'eux. Mais c'est la que je vit que l'homme n’était d'autre que Red Robin.

"Eh bien si je m'attendais a te croiser la Tim ?

Je saute de mon perchoir et j'atterrit devant lui. Il a l'honneur et le privilège de voir mon nouveau costume,made by me .Il est composée d'un manteau en cuir noir,style bikers , son mon cuir , on peut voir un T-Shirt avec mon fière et symbolique A.Quand au bas , il est composée de mon fidèle pantalon rouge.Quand a mon masque je l'est échangé pour un masque réduit ne couvrant que les yeux, c'est moins encombrant.


[Hrp : Si sa vous plait pas,ou si c'est dérangeant. Je peux le changer ou le supprimer ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Sam 24 Nov - 12:29

"Eh bien si je m'attendais a te croiser la Tim ?

Je le reconnais immédiatement. Anarky. Dans un nouveau costume composé de cuir, d'un grand manteau et d'un masque plus fin. Il a disparu quand j'ai poursuivi Harley jusqu'à l'asile d'Arkham. J'étais occupé à fuir, et je n'avais pas vraiment envie de m’arrêter pour taper la discute avec lui. Cassie pour sa part, ignore sans doute qui il est.

Mon poing se lève, avant de se rabaisser. Pas la peine de se battre. Je dois juste m'enfuir, Cassandra me suivant. Je n'ai aucune envie de parler à Lonnie Goodson. Cet être m'énerve profondément. Je veux partir. Vite. Vite. Vite. Me cacher, disparaitre, et surtout oublier Cassandra Sandsmark et ma culpabilité. Elle est morte par ma faute. Je ne veux pas rester. Ma voix est volontairement dédaigneuse.

Dégage Anarky, c'est pas le moment !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   Sam 24 Nov - 23:24

    Un homme venait de surgir de l'obscurité. Elle ne le reconnu pas immédiatement. Elle avait lâché la main de Tim pour prendre du recul et communiquer avec Oracle, en observant du coin de l’œil les silhouettes des deux hommes qui se faisaient face. Elle activa son communicateur.

    Robin et moi avons réussit à relâcher une grande partie des otages, et avons maté la majorité des criminels... dit-elle à Oracle.
    Mais ?
    Mais il y a eu une perte humaine. Une fille a été tué d'une balle dans ma tête, et le Joker s'est... échappé.
    Mon dieu. Ça n'en finira donc jamais avec ce monstre... suffoqua Barbara.

    Cassandra fronça les sourcils, pensive. Elle s'apprêtait à répondre lorsqu'un éclat de voix attira son attention.

    — Dégage Anarky, c'est pas le moment !

    Batgirl coupa la ligne et revint vers Tim qui parlait avec le nouveau venu. Le ton était monté. Elle observa attentivement ce dernier : sa tenue portait la cible "A" sur son torse. Donc il s'appelait Anarky ? Une rapide analyse de son comportement la renseigna suffisamment pour qu'elle ne le perçoive pas comme un danger. Cependant elle commençait à s'inquiéter pour Tim qui présentait tous les signes vitaux d'une crise d'angoisse: il devenait hostile, sa respiration était rapide et saccadée, son pouls lui faisait battre les temps et l'artère du cou de façon spasmodique, il était en nage et sa transpiration se confondait avec les quelques perles de larmes qui s'étaient écoulées sur sa joue Il semblait ne pas accepter la mort de cette jeune femme dans le musée. Elle approcha dans son dos, telle une ombre.

    On aurait rien pu faire. Cette fille était morte à l'instant où elle a décidé de venir à cette soirée..

    Comme elle parlait rarement, ses mots étaient prononcés à demi-ton. Il avait aussi de l'amertume dans sa voix. Bien sûr, elle ne croyait pas un mot des paroles qu'elle venait de prononcer : chaque vie possédait sa valeur propre, et les dizaine de vies sauvées ce soir ne suffisaient pas à atténuer la culpabilité et le sentiment d'échec qui s'insinuait dans le cœur de Batgirl. Ne jamais être satisfait, c'était le credo.

    Son regard voyagea de Robin, dont elle attendait une réaction, à l'autre homme. Peut-être lui parlerait-il, peut-être allaient-ils ensemble convenir d'un plan pour traquer le Joker et réagir face à cette situation de crise... ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée au Musée [Ouvert aux Justiciers]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Old Gotham :: Flugelheim Musée d'arts-