RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Réception au bord du vide....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Réception au bord du vide....   Mer 24 Oct - 21:10

Organiser une réception au Ritz Gotham demandait des milliers, voire des millions. Ou de bonnes relations avec les riches propriétaires du building.
Une chose que Monsieur Tenger possédait, par chance et par talent. Il n'était pas peu fier d'organiser cette petite fête au sommet du bâtiment car elle aurait, pour sûr, un effet merveilleux sur tous ses invités. De simple député a l'homme d'affaire concerné par la politique, tous avaient eu droit à un petit carton doré, dans une enveloppe propre et agréable au touché, l'invitant à la merveilleuse petite réunion organisée par Monsieur Tenger en personne.
Ils devaient tous penser "Quel goût, quel luxe discret!" et remercier leur bienfaiteur pour les délicieux petits fours, sortis des cuisines les plus renommées de la ville.
Le politique s'engorgeait de plaisir en pensant qu'il avait mis en place quelque chose capable d'attirer même les plus férus des réception de Wayne, qui, à ce qu'on disait, étaient somptueuses et outrageusement agréables.

Bien sur, malgré l'orgueil bouffi qui le gonflait à cet instant présent, Tenger n'était pas un mauvais bougre. Si ce gaspillage d'argent, quoique nécessaire pour s'attirer les faveurs des puissants, lui apportait de la satisfaction personnelle, il était certain qu'il oeuvrait le reste de l'année pour faire de la ville un endroit sain et habitable. D'ailleurs, sa réputation grandissante, entant que fin tacticien de campagne et homme de conseil avisé faisait de lui la coqueluche des salons chics et des réunions municipales. Fêter son progrès était tout naturel, même pour un homme sérieux comme l'était Tenger.
Ma veille, Mr Kent, le chef de sa sécurité l'avait averti. Les réceptions de ce genre était, dans Gotham, l'occasion parfaite pour un mercenaire de s'introduire dans la foule des convives et de frapper sa cible. Mais le fier petit homme n'avait pas usurpé sa réputation pour rien et les procédures d'entrée étaient particulièrement retords, au point même de mécontenter certains des invités.

On en pouvait rien laisser au hasard. Louis Tenger lui-même avait rencontré et auditionné tous le personnel présent le soir même, afin de connaitre leur visage et leur cv. Aucun serveur ne lui serait inconnu ce soir là, aucun intrus ne pourrait donc s'introduire de cette façon. Il en allait de même pour les invités, admis uniquement sur invitation. Louis s'autorisa un sourire en s'affalant dans un sofa à côté d'un groupe de jeunes femmes en train de piailler. Qui pourrait bien franchir sa sécurité? Qui pourrait troubler une soirée parfaite comme celle çi? Personne.

Et il commença à discuter avec ses invités.

****

Ce qu'il fallait savoir à propos de Monsieur Tenger était qu'en plus d'avoir un faible pour les biscuits trempés dans du lait et pour les chiens de race, il n'était pas sans ennemis au sein même de la municipalité de Gotham. Bien sûr, aucun de ces réfractaires n'aurait engagé un tueur pour se débarrasser de lui. il n'en allait pas de même pour la mafia de Gotham, effrayée de voir surgir un électron libre talentueux. Aussi, après des mois et des mois d'hésitation, la décision fut prise d'envoyer un tueur s'occuper de son cas. Tard le soir, alors que le quartier Français dormait, un homme avait pénétré la chambré du magistrat pour le poignarder dans le noir.
Il fut neutralisé par Mr Kent, avant même de pouvoir effleurer la descente de lit du dormeur.
Et il fut de même pour toutes les tentatives, nombreuses des gangs mafieux. En fait, Mr Tenger resta intouchable pendant plus de 3 mois.
Découragé par leurs échecs et devant les progrès de leur ennemi, les clans mirent sa tête à prix pour une somme bien trop élevée sur plusieurs réseaux privés.

Un personne leur répondit. Une semaine avant la réception au sommet du Ritz Gotham, l'Augure décidait de s'y introduire pour tuer le magistrat dans la discrétion la plus totale.

****

Mr Kent refit son lacet et s'adossa à la porte. depuis 3 heures, il n'avait cessé de faire le tris dans les invités, vérifiant chaque invitation, se remémorant chaque visage.
Mr Kent avait une très bonne mémoire, en plus d'être grand et fort.
Il n'en restait pas moins inquiet. Mr Tenger, le patron, semblait trop détendu, alors que tous deux savaient que même la plus imparable des défenses n'était pas à l'abri de la chance.
Sur le qui vive, il avait bien l'intention de rester planté devant cette porte tant que la fête continuerait.
Sous sa veste, son revolver et son couteau attendaient tous deux d'être utilisées, comme ils l'avaient été face aux autres tueurs.
Personne ne passerait cette porte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réception au bord du vide....   Jeu 25 Oct - 18:15

J'ai de nombreux informateurs sur un grand nombre de réseaux privés du crime. Bien entendu, ceux de Bruce me servent également, mais j'en ai également quelques un. Et justement, ceux ci venaient de m'apprendre une nouvelle très, très, très utile. On comptait assassiner monsieur Tenger, un célèbre industriel de Gotham, pendant la réception qu'il organisait au Ritz de Gotham. Je ne pouvais pas en parler à Bruce, pas maintenant. Non, c'était à moi de gérer cela. Et avant tout, il fallait entrer dans une soirée où je n'étais pas invité.

Me voici devant la porte, en tenue de soirée. Un magnifique costume noir, sur une chemise blanche, une cravate noir, des chaussures noirs. Je suis ravissant. J'éclate de rire simplement en ayant cette pensée. J'ai trouvé un moyen d'entrer simple et efficace. Je savais que la surveillance à l'entrée serait terrifiante, à cause de la paranoïa de celui qui finance la soirée.

Monsieur Kent. Agent de sécurité. Je me suis bien entendu renseigné avant de venir. Un mètre 95 pour 90 kilos. Il est impressionnant. Mais je pourrais le battre sans difficultés. Cependant, je dois bien jouer mon rôle. Je connais mon rôle par coeur. Les cours de théâtre d'Alfred se révèlent toujours très utile. Que ferais je sans ce bon vieux majordome. Je prend ma voix la plus crédible. L'air assuré et sur de lui d'un des futurs élites de Gotham.

Bonsoir. Je me présente, Marc Rosenfield. Je suis le neveu du propriétaire du Ritz. Voici mon invitation.

En piratant les données du Ritz, j'avais découvert sans la moindre difficulté l’apparence, la texture, la police, et les données écrites sur les invitations. Marc Rosenfield existait vraiment. C'était un de mes camarades à l'université de Gotham. Il est en vacances pour l'instant, ce qui me permet d'employer son identité. Il ne le saurait donc jamais.

L'homme s'écarte, puis me laisse entrer dans la réception. Réglé comme du papier à musique. Me voici dans la soirée. Pour sembler comme les autres invités, j'attrape un petit four et une flute de champagne, que je commence à boire et à déguster lentement. J'observe soigneusement les invités pour remarquer quoi que ce soit de suspect. Rien pour l'instant. Mes yeux avisés et observateurs sont peut être un petit trop indiscret. Je devrais faire attention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réception au bord du vide....   Lun 29 Oct - 17:16

Le barman leva la tête, encore une foutue fête, organisée par un foutu riche. Alcool forts, jus de fruits, mangue passion et framboise, tout se mélangeait devant lui, ses mains expertes faisant danser les liquides comme un menuisier faisait danser son tournevis. Cela lui valait l'admiration de quelques jeunes filles, riches, participant à la soirée, mais rien de ce qu'elle pouvait dire ne le sortit de sa torpeur frustrée.
C'était simple, le barman n'aimait pas les riches. Oh bien sur, vous pourriez dire qu'il avait mal choisit son boulot... Mais que voulez vous, la vie est faite de hasard, heureux ou pas, et le destin l'avait posé ici...

C'est ainsi que, par hasard, il posé les yeux sur le jeune homme qui venait d'entrer. Il avait ceci de particulier qu'il captiva l'attention du barman. Il ne maugréa pas "un riche, un foutu riche", ni ne fit la moue en le voyant. Alors, vous vous en doutez bien, l'homme du bar s'interrogea: Il était très versé dans l'art de reconnaître les riches même déguisés. Or, ce jeune homme là était nécessairement riche, puisque présent, mais n'en conservait pas les traces.
Qui était il donc?
Une peur intérieure se mit à secouer le barman. Et si il venait à perturber le plan??? Et si ce jeune homme était l'élément indésirable???
Dans un sursaut d'angoisse, il laissa un verre lui sauter des mains et s'écraser au sol.
Les jeunes filles poussèrent des exclamations de surprise.
Épongeant la sueur qui perlait à son front, il se pencha pour réparer les dégâts...


****

Mr Heyden lança son noeud papillon contre le canapé. Ce Monsieur Tenger avait décidément un culot! Un culot! Il ne pouvait supporter un tel culot! Envoyant valser une serveuse, il sortit en trombe sur le balcon et s'appuya à la rambarde.
Il ne pouvait pas le croire! Lui qui était d'ordinaire si calme, perdre son sang froid face à un politicien... Il s'ébouriffa les cheveux et réajusta sa cravate... respiration..... expiration.... Et voilà.... Son calme était revenu.
Tout allait bien, après tout, cette soirée allait le libérer d'un poids.... et après ça, il n'aurait plus de raison de s'énerver....


****

Monsieur Kent laissa le jeune homme passer. Il n'avait jamais vu le neveux du gérant du Ritz, mais l'air digne qui flottait dans les yeux du garçon lui ôta tous ses doutes et il s’effaça avec respect.
La porte d'entrée se referma doucement, réduisant petit à petit les bruits de la fête et le silence revint dans le couloir.
Mr Kent soupira. Une soirée calme oui...
Le couloir était vide et il commençait à s'ennuyer. Puis, repensant à son devoir, il se redressa et commença à patrouiller, suivant le chemin de ronde que lui indiquait le corridor. Pas un bruit... Comme on était loin de la clameur de Gotham au sommet de cet hôtel.
S'accordant une pause pour regarder par la baie vitrée, il lança un long regard triste aux immeubles environnant. Il pensa à la retraite.

Puis un coup violent le poussa en avant, et il passa au travers des vitres du dernier étage du Ritz Gotham.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réception au bord du vide....   Mer 31 Oct - 17:22

Plusieurs évènements forts particulier venait de se produire les uns après les autres. Un homme d'affaire, ou politicien, ou que sais je d'autres, venait de jeter son noeud papillon d'un air furieux sur un fauteuil, avant de partir sur le balcon. Il avait été rendu fou furieux lorsque quelqu'un lui avait parlé. Ce dit quelqu'un, monsieur Tenger était la cible. Cet homme était lié. Rendu fou furieux par les paroles d'un homme qui menaçait d'être tué. Effectivement, il avait beaucoup de chance d'être lié. Je devais sans nul doute aller le parler.

Qui plus es, en me voyant le barman avait eu l'air soudainement choqué, comme si quelque chose d'imprévu s'invitait dans ses plans. Il devait sans nul doute être également lié. Mais je me rappelle de ce que m'a appris Bruce. Je ne dois pas prendre des impressions pour des vérités. Je relève discrètement ma manche de chemise droite, pour dévoiler un bracelet relié à la Bat-Cave. J'effectue une recherche très rapide, et obtient le nom du barman. David Cassidy. Pas de passé judiciaire. Très bien, nous verrons plus tard.

Je me rend donc maintenant sur le balcon, une flûte de champagne à la main. Je m'approche de l'homme, et prend un air compatissant. Je devais l'inviter à parler, et voir si il était lié de près ou de loin à la future tentative de meurtre envers monsieur Tenger.

Dure soirée n'est ce pas ? Extrêmement ennuyeux et contraignant ce monsieur Tenger. Il faudrait le faire disparaitre.

Je feins alors un éclat de rire.

Je plaisante bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réception au bord du vide....   Ven 9 Nov - 20:06

Mr Heyden tiqua. D'abord ce jeune homme, bien que fort avenant, venait de lui adresser la parole sur un ton, fort familier. Mais il venait en plus de suggérer de façon fort explicite une chose qui venait d’effleurer l'esprit de l'homme d'affaire. Il y avait deux possibilités: nier en bloc ou jouer la carte de la franchise.
Quand il croisa le regard affûté de son surprenant interlocuteur, il se décida:

Nous ne sommes pas présentés je crois? Je suis Heyden, invité et ami de Mr Tenger. je sais ce que vous pensez, vous avez du me voir laisser cours à un mouvement de fureur involontaire. Je me dois d'être honnête afin que nul soupçon ne pèse sur moi, et de toute façon, ça n'est un secret pour personne ici. Mon fils est accroc à la drogue, et je l'ai surpris plusieurs fois en possession de substances.. ma foi, fort peu avouables. Mr Tenger ici présent, et malgré mes suppliques, persiste à faire passer une loi qui renforce les sentences en cas de possession de produits illicites. Inutile de dire que je ne souhaite pas voir mon fils derrière des barreaux.
Mais je vous l'assure, et je peux le jurer, je ne suis ni un criminel, ni un être cruel, je ne commanditerai jamais l'assassinat de quelqu'un, encore moins de l'un de mes amis...


Mr Heyden était connu pour son esprit vif, il avait tout de suite compris ce que sous entendait ce garçon. Ne recevant pas de réponse, il le salua et se mêla aux autres invités, de nouveau maître de lui même.

***

La porte de la salle s'ouvrit et un homme de taille moyenne entra. Il était blond et portait un habit correct, bien qu'en dessous des tenues portées par les invités. Il se dirigea immédiatement vers le bar et d'un geste nerveux, commanda une boisson. Le barman se précipita vers lui, toujours en sueur et lui donna son verre, en même temps qu'il lui glissait quelques mots à l'oreille. Surpris, le nouveau venu lança un regard oblique à Tim. Puis, comme si rien ne s'était passé, il s'adossa au bar et contempla la soirée en sirôtant son alcool.

***

En bas du Ritz, l'officier Caller, sortit de sa voiture. Il venait tous les soirs depuis 5 ans, à la fin de sa journée, pour contempler les lumières de l'hôtel où il rêvait de louer une chambre depuis tout petit.
Puis, de bonne humeur après une journée de labeur, il marcha pour commencer sa ronde habituel autour du bâtiment, avant de reprendre la route.
Bien sûr, quand il butta sur le corps de Mr Kent, disloqué par sa chute et encore tiède, il manqua de faire une crise cardiaque.
Sans même prendre le temps d'examiner le corps, il se précipita vers sa voiture pour appeler du renfort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réception au bord du vide....   Jeu 29 Nov - 20:22

Le discours de l'homme est simple, rapide, clair, et semble clairement justifier sa colère, mais quelque chose ne va pas. Tout sonne faux. Sa voix tressaille de temps à autre, ses cils battent furieusement. Soit il ment, soit il est vraiment extrêmement nerveux. Il faudrait cependant faire une rapide recherche pour vérifier si il n'a pas de fils, ou si son fils est réellement accro à la drogue. Je reste sur le balcon au moment où il part. Je sors mon W-phone de ma poche. On peut dire que Wayne Tech a fait un boulot parfait sur ce modèle. Qui plus es, le mien est personnalisé, m'indiquant les infos nécessaires à mon job de justicier, et me donne un accès direct aux données de la Bat-Cave.

J'envoie la recherche, et attend que les réponses arrivent. Il faudra cinq à dix minutes, ce qui me laisse le temps de me fondre à nouveau parmi les invités. Je repère du coin de l'oeil un nouvel arrivant. Lui comme le barman semble stressé de me voir. Se doutent ils de quelque chose ? Relativement peu de chances. Je me glisse à l'intérieur de la reception, et me balade parmi les invités. Il faudrait sans doute discuter un petit peu pour faire plus vrai. Et ce sont les parents de Cassandra qui m'offrent cette opportunité. Cassandra ... une ex petite amie, tué par le Joker. Ils ont toujours gardé une certaine affection pour moi ...

Bonsoir monsieur Sandsmark. Madame.
Marc ? Cela faisait bien longtemps n'est ce pas ?

La voix de l'homme s'est clairement réchauffé quand il me parle. La conversation est tout ce qu'il y a de plus banal. Mais l'immersion ne s'en trouve que clairement renforcé. Je m'éclipse ensuite, pour aller voir l'homme blond qui vient d'arriver. Je me place à coté de lui, attrape un verre, et prend une voix amicale.

Bonsoir, je suis Marc Rosenfield. Et vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réception au bord du vide....   Mer 5 Déc - 16:39

Le blond rajusta son col, visiblement très embêté. Le barman s'adressa presque immédiatement à Tim.

Oh, excusez nous Monsieur, Voyez vous, Mr Clay ici présent est nouveau dans l'entourage de Monsieur Tenger. C'est le jeune fils d'un grand patron, il a fait une thèse sur les sciences politiques avec pour maître Monsieur Tenger! On était ensemble au lycée, du coup, il me salue!

Bien sur, cela n'avait rien de crédible, surtout prononcé par une figure pâle et déconfite. Devant le regard perçant de Tim, le barman se mit à bredouiller, visiblement sur le point de paniquer. Puis, semblant reprendre du poil de la bête, il jeta un regard oblique à Tim.

Bon, euh.... je peux vous faire confiance? Voilà, Fred, c'est mon pote là, voulait entrer dans une soirée de riches pour se faire une idée et draguer une ou deux divas, rein de méchant juré! Tu peux comprendre, à ton âge, t'es comme nous! Donc, je l'ai fait passer discrètement pour que Kent lui tape pas dessus et...

Il fut interrompu par le jeune homme blond qui avait réussi à articuler quelques mots.

C'est ça qui me fout les jetons, ton garde là, Kent, il était pas à l'entrée! Du coup j'en ai profité mais...

Le barman ouvrit des yeux rond comme des soucoupes et s'exclama:

Quoi? Mais... mais!!!

***

La porte de la salle de réception s'ouvrit avec fracas pour laisser passer un agent de police, arme au poing, le visage décidé. Il s'exclama:

Votre attention s'il vous plait! Je suis l'officier Caller, de la police de Gotham! Un cadavre à été retrouvé au pied du Ritz et il semblerait qu'il soit passé par une des fenêtres de cet étage! Etant donné la nature de cette soirée, et les menaces qui pèsent sur plusieurs d'entre vous, le central m'a demandé d'évacuer Monsieur Tenger pendant que les renforts arrivent avec les légistes pour enquêter. Je vous demanderai à tous de ne pas bouger d'ici tant que la mort de cet homme n'est pas élucidée. Monsieur Tenger nous fournira la liste des invités, il ne nous sera pas difficile de retrouver ceux qui tenteront de s'enfuir!
Les renforts arriveront dans 2 minutes maximum, alors ne bougez pas!


Sur ces mots, il fit signe à Monsieur Tenger de le suivre, qui accouru, paniqué, et son arme braquée sur le couloir obscur, il referma la porte de la salle et laissa l'assistance éberluée, se demandant si elle devait s'inquiéter pour sa propre sécurité.

***

Dans l’ascenseur, l'officier Caller ôta sa casquette. Bien sur, il n'était pas l'officier Caller, et aucun renfort n'allait arriver. Le véritable policier, la gorge tranchée alors qu'il allait appeler le central, gisait sous sa voiture. L'Augure appuya sur la commande d'arrêt d'urgence de l'ascenseur, qui s'arrêta net. Puis, juste après avoir ôté le reste de l'habit de police, il enfila son masque et leva son arme vers Mr Tenger qui avait assisté à la scène sans trop comprendre ce qui se passait.

Il posa son doigt sur la détente.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Réception au bord du vide....   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réception au bord du vide....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un certain bord de mer...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» N°1 - Episode : "je te vide ton frigo parce que je t'aime..."
» A bord du Goeland
» De l'utilisation des points de vide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: The Ritz hotel-