RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Sam 1 Sep - 14:03

Cela faisait un petit moment qu'elle courrait. Elle avait abandonné la hauteur des toits pour se réfugier dans les ruelles de Chinatown.
Une femme qui court sur les toits, c'est trop facile à repérer.
Une femme qui court dans les ruelles, beaucoup moins.
Courir, toujours et encore.

Elle avait réussi à échapper aux hommes de Morgan, mais à quel prix?
Elle était une mercenaire, une mercenaire payée pour protéger son patron, Franck Morand.
Il s'était sacrifié pour qu'elle puisse se sauver!
Mais pourquoi n'était-elle pas restée près de lui, pour l'aider et le défendre? C'était son boulot!
Non. C'était son patron qui lui avait ordonné de fuir.
Elle n'aimait pas ça, mais elle était partie.
Elle n'aurait pas dû obéir à cet ordre, mais c'était ainsi.
Les ordres sont les ordres.

N'importe quel mercenaire serait parti et aurait laissé Morand tout seul, à son propre destin.
Jade ne voulait pas, elle voulait le protéger.
Mais pourquoi? Qu'est-ce qui lui arrivait? Même pour Kagi sama, elle ne serait pas restée.
Bon, lui, il ne comptait pas vraiment, Kagi sama pouvait se défendre seul.
Mais Morand non. Morand sama était blessé et ne savait pas bien se battre.


"Idiote!"

Elle culpabilisait.
C'était bien la première fois.
Culpabiliser, mais pourquoi?
Un mercenaire se devait de survivre, même s'il devait trahir son patron. Du moment qu'il a l'argent promis, tout va bien!
Mais non. Pas pour Jade.
Mais qu'est-ce qu'il pouvait bien lui arriver? Elle n'avait jamais ressenti ça.
C'était vraiment bizarre.
Elle avait mal.
Mais pas mal, physiquement, non. Elle n'était pas blessée.
Une étrange blessure non apparente.
Une étrange blessure qui lui faisait encore plus mal qu'une balle ou un couteau dans le coeur.


"Hetakuso!" pesta t-elle à elle même, intérieurement.

Elle ressentait une étrange colère au fond d'elle-même.
De la colère.
De la culpabilité.
Et elle avait soif.
Une intense soif de sang et de vengeance.
Elle était déterminée à retrouver son patron, à le sauver.
Mais elle avait si soif.

Impossible de retourner à l'hôtel. Les flics y étaient présents maintenant.
Où aller?
Elle n'avait plus d'endroit où se réfugier.

Seule.
Encore.
Dans la rue.
Encore.
Livrée à elle-même.
Encore.


"Pas question que je me remette au cannibalisme!"

De mauvais souvenirs qui resurgissaient.
Non.
Plus jamais. Elle se l'était promis.
Mais ça lui a laissé des séquelles.
Si elle ne mangeait plus de chair humaine, de temps à autre, il lui arrivait de boire du sang quand sa soif intense ne pouvait être étanchée.


"J'en peux plus! J'ai trop soif!"

Une soif due à quoi au juste?
Elle s'en fichait.
Elle devait tuer et boire.

Elle courrait toujours.
Elle était arrivée pas loin de la place du marché de Chinatown.
A cette heure-ci, il y avait du monde.
Elle devrait bien trouver un petit en-cas.
Quelqu'un qui ne manquerait à personne!


-Eh! Toi! Viens par ici!

Un homme dans une ruelle sombre du marché.
Elle s'engouffra dans la ruelle, en direction de l'homme.


-Tu sais que tu pourrais te faire du fric facilement toi?

Un rabatteur.

"Lui, il ne manquera à personne..."

Elle se rapprocha.
Très rapidement.
Presque de la course.
Elle le plaqua contre un mur, ne lui laissant même pas le temps de crier ou de comprendre ce qui lui arrivait.
Elle lâcha sa mallette qui s'ouvrit sur le coup, laissant voir des armes à feu.
Sa main gauche qui maintenait sa victime contre le mur, sa main droite qui attrapa une de ses aiguilles dans les cheveux.
Une partie de son chignon se défit. Elle s'en fichait.
La longue aiguille alla se loger derrière la nuque de sa victime, transperçant le cerveau et faisant légèrement ressortir son œil gauche, le tuant sur le coup.
Mort rapide, sans agonie.
La douleur n'a duré qu'à peine quelques millisecondes.
Elle n'avait plus qu'à boire.
Ce qu'elle fit après avoir égorgé le cadavre.
Elle but jusqu'à plus soif, ne laissant que peu de sang. Elle s'essuya la bouche avec la manche de sa veste verte, assortie à ses yeux émeraude.
Elle ramassa la mallette et les armes pour les ranger et partit.
Elle partit un peu plus loin, laissant le cadavre dans la ruelle sombre, près de la place du marché.
Sauf qu'il y avait une petite flaque de sang autour du mort, elle avait marché dedans.
On pouvait la suivre à la trace. Du sang sous ses chaussures à talon.
C'est ce qui pourrait la trahir.
Mais elle était concentrée sur le fait qu'elle n'ait pas pu aider son patron. Elle n'avait pas nettoyé les traces de son crime. Elle avait encore du sang en coin de bouche et ses yeux brillaient d'une étrange lueur.
Et si quelqu'un la suivait?


Elle sentit que quelqu'un suivait ses traces sanglantes.
Elle se retourna.


-Qui est là? Qui êtes-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Sam 1 Sep - 15:08

Sacré bordel. L'hotel Ying Yang était abimé, son entrée réduite en un tas de gravats. Plusieurs flics dehors pour empêcher des badauts de s'inflitrer, ils avaient dressés les limites de la scène du crime, à l'intérieur l'enquête était en cours. Un monde énorme était rassemblé par curiosité devant la batisse, près des voitures de police.

-Je viens trop tard, pensa Mr Y.

Comme promis à Jessica Morand, il avait lancé un détective dans une enquête sur Franck Morand. L'homme avait bien fait son travail : il était parvenu, refusant d'expliquer comment, l'habitat du psychopathe français. Il était également arrivé, en soudoyant la récéption, à apprendre quelle était cette femme qui l'accompagnait : il s'agissait de miss Nazo, très connu dans le quartier, sous le surnom de "la femme aux yeux verts" et mercenaire dangereuse. Elle avait, parait-il, de bons termes avec Kagi, un chef yakuza totalement dérangé, ce qui la rendait encore plus connue et crainte dans le quartier.

Bref, Mister Y était parti les rencontrer dans l'hotel pour négocier, accompagné de quatre hommes, dont son second Cyril. Et voilà que précisement quand il arrivait, l'endroit avait été le théatre d'un massacre. Il n'y avait rien à tirer des poulets. Y réajusta ses lunettes et entra dans la foule.

-Quelqu'un peut me dire ce qui s'est passé ? Qui a attaqué qui ?

-On sait pas, on sait pas.

-Est-ce que vous savez, reprit-il, si Franck Morand ou Miss Nazo, la femme aux yeux verts, ou les deux sont sortis de l'hotel ? Il y avait plusieurs témoins de ce qui s'est passé, il y en a ici qui devraient savoir.

Et là, plus aucune des faces bridées ne sort un mot. Voilà qui dit tout : ils en savent quelque chose mais ne veulent pas parler. Pas étonnant avec agi à côté. Mais pas grave, il s'agit d'être stratégique :

-Bon, ce billet de cent dollars à celui qui me donne des informations.

Et là, bien sûr, ils se bousculent pour répondre.

Cinq minutes plus tard Y et ses quatre hommes étaient dans les rues. Miss Nazo s'était donc échappée. Vers la place du marché. Il avait du aller jusqu'à quatre-cent dollars pour obtenir cette information. S'il avait été un flic sûrement ils n'auraient rien dit, de peur de se faire trancher la langue. Ils arrivèrent vers la place du marché. Et à ce moment, encore une fois plusieurs personnes étaient rassemblées en groupe, devant une ruelles. Il fallut bousculer pour voir, ce dont se chargèrent les hommes de main. Et là, nouveau spectacle macabre : un homme, baignant dans son sang. Quelques minutes après l'hotel, quelle curieuse coincidence...

-Monsieur, regardez, il y a des traces de sang !

Jesse avait pas tort. Le meurtrier, dont les pieds avaient baigné dans le sang de sa victime, avait laissé derrière lui de nombreuses traces. Et personne dans le quartier ne les avaient suivi ; la peur, simplement.

-On fait quoi monsieur ?

-On suit.

Il sentit l'effroie en ses hommes, mais il ne reculerait devant rien. Rien.

Ils durent courir, car le chef avait trop peur de perdre la trace de Jade -évidemment ça ne pouvait être que Jade, il aurait fallu être idiot pour penser le contraire. Leur empressement fut récompensé : guidés par les traces, ils trouvèrent finalement, dans une ruelle, une jeune femme laissant encore quelques petites goutes rougeatres sous ses pas. Essouflés, Y et ses hommes s'essayèrent cette fois à la rattraper en marchant vite, et plus en courant. Doucement, ils se rapprochaient. Ils étaient à moins de quinze mètres quand elle se retourna.

-Qui est là? Qui êtes-vous?

Aussitôt, les hommes de Y sortirent leurs Glock et les braquèrent sur elle. Il s'interposa aussitôt :

-Stop ! Baissez vos flingues. Je veux discuter pacifiquement.

Ils obéirent. L'homme d'affaire mystère regarda la jeune femme : ses yeux étaient ceux d'une femme qui n'a peur de rien, ceux de la mort elle même. Mieux vallait ne pas se faire un ennemi aussi dangereux, quelque soit la situation !

-Ecoutez, je suis venu pour m'entretenir sans conflits. Je ne vous veux pas le moindre mal. Je souhaite juste discuter avec votre patron, Franck Morand. S'est-il fait capturer par les attaquants de l'hotel ou est-il en lieux sûr ?
Revenir en haut Aller en bas
Seikyo Akumu/Kagi

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 17/07/2012
Nombre de Messages : 204
Autres Comptes : Triple-compte de Jade Enigmo et Bartholomew Dawson
Citations : Binkusu no sake wo...

MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Sam 1 Sep - 15:50

Kagi ne sortait presque jamais de l'entrepôt.
C'était vraiment très rare de sa part. Mais là, c'était différent.
Hachi lui avait appris tout ce qui s'est passé à Chinatown. Un hôtel aurait explosé et un cadavre vidé de son sang aurait été découvert.


-Hi hi hi hi! Par vidé de son sang, tu veux dire quoi par là? Hi hi hi hi!

-Je veux dire que quelqu'un aurait bu son sang.

Kagi avait cessé de rire.

"Ma Sweetie chan! Ce ne peut être qu'elle!"

Il avait laissé ses hommes à l'entrepôt et était sorti, faux à la main.
C'était bien rare les occasions de ce genre.
Sa mercenaire préférée refaisait surface dans sa vie.
Il savait que leurs destins se recroiseraient de nouveau!
C'était une des raisons pour lesquelles Gotham l'avait attiré. Il y en avaient d'autres certes, mais il tenait toujours à sa mercenaire.
Il savait qu'il la retrouverai, ce n'était qu'une question de temps.
Déjà ce Cannibale qui était venu le voir pour récolter des informations, ensuite ils s'étaient revus à la réception...
Maintenant, peut-être qu'elle aurait besoin d'un peu d'aide. Il le sentait.


Tout d'abord il se dirigea vers l'hôtel, lui aussi avait besoin de plus d'informations.
Plus qu'Hachi a pu lui en fournir.
Bien sûr, il n'était pas très discret et tout le monde l'avait vu arriver.
Depuis son arrivée, il inspirait une certaine peur chez les gens de Chinatown.
Il était vêtu de noir, comme un croque-mort dans les mangas, avec une faux à la main. Une très grande faux.
La lame reflétait la lumière de l'astre lunaire.
Les gens préféraient s'écarter sur son passage.

Il n'était pas très loin de l'hôtel. Il préféra ne pas se montrer aux flics.


-Qui est volontaire pour me donner des informations? dit-il en s'adressant à un groupe de chinois.

Il avait laissé son rire peu sérieux.
Il avait besoin d'informations et le mieux, c'était d'éviter de faire flipper les gens avec.


-Je ne tuerai personne, à moins que personne ne veuille me dire ce qui s'est passé...

Finalement les langues se délièrent.
Il sourit et partit, direction la place du marché.
Macabre découverte, mais il s'en fichait.

-Bougez vous!

Il bouscula les personnes agglutinées autour du cadavre pour pouvoir passer dans la ruelle. Il suivait des traces de sang.

Ah! Bientôt il pourrait de nouveau converser avec sa Sweetie chan!
Rien qu'à l'idée, cela le mettait de bonne humeur.
En chemin, il se mit à chantonner, joyeusement et lugubrement à la fois...


-Binkuso no sake wo, todoke ni yuku yo! Umikase kimakase, namimakase!...

Soudain il vit un autre groupe plus loin.
Des hommes armés et une femme vêtue d'une veste verte.


"My Sweetie!!!!"

-Ecoutez, je suis venu pour m'entretenir sans conflits. Je ne vous veux pas le moindre mal. Je souhaite juste discuter avec votre patron, Franck Morand. S'est-il fait capturer par les attaquants de l'hotel ou est-il en lieux sûr ?


Il ne laissa pas la mercenaire répondre, car c'est lui qui fit la réponse.

-Hi hi hi hi! Vous voyez bien, san, qu'il n'est pas avec elle! Je connais bien ma Sweetie chan, elle ne quitterai jamais son patron comme ça...il s'est donc, forcément fait capturer...Car sinon elle n'aurait pas bu le sang de quelqu'un...Hi hi hi hi!

Il s'avança, pour saluer l'homme, ne faisant pas attention aux autres hommes armés.


-Hi hi hi hi! Ohayô gozaimas san. Hajimemashte, watashi no namae wa Kagi sama des! Hi hi hi hi!

Puis il se tourna vers la mercenaire.

-Ogenkideska Sweetie chan?

Il avait l'air dangereux avec sa faux, mais la mercenaire n'avait pas l'air de vouloir se battre contre eux.
Aussi, Kagi alla près d'elle, au cas où, mais il n'attaquerai pas cet homme, ni les autres.


-Sweetie...tu as encore du sang au coin de ta bouche!

Il n'osa pas trop rire ou sourire.
Elle avait l'air...bizarre. Tristesse? Nostalgie? Culpabilité?


-Ne culpabilise pas, Sweetie...tu le retrouveras ton patron...Et vous san, vous êtes qui?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Sam 1 Sep - 16:12

-Stop ! Baissez vos flingues. Je veux discuter pacifiquement.

Les messieurs avec leurs glocks baissèrent ses derniers.
Tant mieux, elle n'avait plus soif, mais avait envie de taper.
Bon, elle n'allait pas frapper cet homme qui voulait discuter pacifiquement, cela serait impoli.


Et puis...elle vit une silhouette familière, derrière eux...

-Ecoutez, je suis venu pour m'entretenir sans conflits. Je ne vous veux pas le moindre mal. Je souhaite juste discuter avec votre patron, Franck Morand. S'est-il fait capturer par les attaquants de l'hotel ou est-il en lieux sûr ?

Une voix qui lui était familière répondit à sa place.


-Hi hi hi hi! Vous voyez bien, san, qu'il n'est pas avec elle! Je connais bien ma Sweetie chan, elle ne quitterai jamais son patron comme ça...il s'est donc, forcément fait capturer...Car sinon elle n'aurait pas bu le sang de quelqu'un...Hi hi hi hi!

Ce rire.
Ce rire si étrange, si...spécial et caractéristique d'une seule personne qu'elle avait connu.
Kagi!
Kagi sama!
Elle l'avait recroisé une fois à Gotham, à la soirée de Julien Morgan.
Bonne nouvelle s'il était là.
Franck Morand n'aurait presque rien à craindre...enfin seulement presque...


-Hi hi hi hi! Ohayô gozaimas san. Hajimemashte, watashi no namae wa Kagi sama des! Hi hi hi hi!

-Il se présente, son nom est Kagi sama et il est enchanté de vous rencontrer san. dit-elle en direction de l'homme qui voulait discuter pacifiquement.

-Ogenkideska Sweetie chan?

-Iiye, dit-elle d'un air blasé envers son ex-patron.

Elle le regarda s'approcher, limite il la prendrait dans ses bras pour lui apporter un peu de réconfort.
Il n'avait pas changé, Kagi était toujours le même...


-Sweetie...tu as encore du sang au coin de ta bouche!

Elle retira les dernières traces de sang sur son visage.

-Ne culpabilise pas, Sweetie...tu le retrouveras ton patron...Et vous san, vous êtes qui?

Sweetie...elle détestait qu'on l'appelle Sweetie!
Elle avait besoin de frapper.
Elle le fit.
Elle frappa Kagi au niveau du ventre, d'un coup de mallette.


-Arrêtez avec ce surnom ridicule...je sais que vous allez continuer, mais c'était irrésistible de vous frapper, ex-patron!

Elle se retourna vers l'autre homme.

-Si vous voulez qu'on discute pacifiquement, dites-moi qui vous êtes et ce que vous me...nous voulez, à Morand sama et moi! Il a été enlevé et je compte bien le retrouver...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Sam 1 Sep - 17:42

-Hi hi hi hi! Vous voyez bien, san, qu'il n'est pas avec elle! Je connais bien ma Sweetie chan, elle ne quitterai jamais son patron comme ça...il s'est donc, forcément fait capturer...Car sinon elle n'aurait pas bu le sang de quelqu'un...Hi hi hi hi!

Y et ses hommes se retournèrent, et chacun des hommes de mains poita son arme sur lui : qui était ce guignol ? Ce qu'il disait était censé, mais il avait un rire ridicule et pourtant glaçant, et ilavait un look bizarre. Il continu à avancer, sans se soucier de la posture menacante des hommes devant lui.

-Hi hi hi hi! Ohayô gozaimas san. Hajimemashte, watashi no namae wa Kagi sama des! Hi hi hi hi! déclara t'il

-Il se présente, son nom est Kagi sama et il est enchanté de vous rencontrer san.dit miss Nazo

Kagi ? Le maitre du quartier, le chef Yakuza. Il vallait mieux ne pas énerver ce personnage.

-Baissez vos armes, ordonna Y. Il ne nous veut pas de mal.

Puis avec un sourire :

-Enchanté moi aussi de faire votre connaissance.

Sa faux le rendait effrayant, mais ça pouvait n'être qu'un ridicule jouet de frimeur. Ce dont doutait cependant Y, connaissant quelques rumeurs sur Kagi. Ce dernier arriva à sa hauteur, puis d'approcha de la mercenaire :

--Sweetie...tu as encore du sang au coin de ta bouche!

Etc... Puis la ravissante asiatique se tourna vers Y et fit :

-Si vous voulez qu'on discute pacifiquement, dites-moi qui vous êtes et ce que vous me...nous voulez, à Morand sama et moi! Il a été enlevé et je compte bien le retrouver...

Ah, il avait été enlevé ? Foutre, ça ne pouvait être que comme ça ! Y comprenait que cette femme si agile, jeune et forte puisse courir et sauter de toit en toit, ce qui relevait de l'impossible pour l'ancien professeur de philosophie. Maintenant il s'agissait de répondre :

-Je suis un homme d'affaire, et il est dans une de mes affaires de permettre à une jeune femme de rencontrer votre patron. C'est avec lui que je dois m'entretenir de cela. Vous dites qu'il a été enlevé ? Mais savez vous par qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Sam 1 Sep - 18:07

-Je suis un homme d'affaire, et il est dans une de mes affaires de permettre à une jeune femme de rencontrer votre patron. C'est avec lui que je dois m'entretenir de cela. Vous dites qu'il a été enlevé ? Mais savez vous par qui ?

Un homme d'affaires? Il ne voulait vraiment pas dire son nom, décidément!
Soit.
Une jeune femme qui veut rencontrer son patron?
Elle eut soudain une sorte d'angoisse intérieure à cette annonce.
Qui était cette jeune femme? Dans tous les cas, la mercenaire commençait à la détester.
Mais peu importe, pour le moment, seul son patron comptait.


-Nous avons été attaqués par des hommes de main travaillant pour Julien Morgan. C'est tout ce que je sais.


Elle prononça le nom de Julien Morgan avec une sorte de mépris intense.
Il avait enlevé son patron pour elle ne savait quelle raison, mais il allait payer le prix fort.
Elle se promettait de lui régler son compte une fois que Morand sama serait en sûreté.


-Je sais où il habite, c'est dans un penthouse. J'ignore si mon patron est là-bas, mais je compte bien y aller pour le récupérer.

Elle se tourna vers son ex-patron.

-S'il vous plaît Kagi sama, c'est bien la première fois que je fais ce genre de demande mais...aidez-moi! J'ai peur d'échouer!
Revenir en haut Aller en bas
Seikyo Akumu/Kagi

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 17/07/2012
Nombre de Messages : 204
Autres Comptes : Triple-compte de Jade Enigmo et Bartholomew Dawson
Citations : Binkusu no sake wo...

MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Sam 1 Sep - 18:19

-Nous avons été attaqués par des hommes de main travaillant pour Julien Morgan. C'est tout ce que je sais.

QUOI? Julien Morgan? Le type qui lui avait livré des armes!
Il n'en revenait pas.
Il n'en revenait pas qu'il soit aussi suicidaire.
Maintenant, ce type allait avoir toute une famille yakuza à dos.
Bien.
Mais en valait-il seulement la peine?


-Je sais où il habite, c'est dans un penthouse. J'ignore si mon patron est là-bas, mais je compte bien y aller pour le récupérer.

Kagi aussi savait où habitait cet homme.
Aucun honneur.
Pourquoi avoir voulu enlever Morand san et probablement faire du mal à sa Sweetie chan?


-S'il vous plaît Kagi sama, c'est bien la première fois que je fais ce genre de demande mais...aidez-moi! J'ai peur d'échouer!


Kagi ouvrit de grands yeux de surprise...non visibles à cause de ses mèches de cheveux grises.
De surprise, il lâcha aussi sa faux qui percuta le sol.
Il resta un instant interdit.


-...Toi? Echouer? J'en doute fortement. Mais...puisque tu me le demandes, je veux bien te fournir un de mes hommes de main. Morgan san, ne m'intéresse pas, et je t'avoue que ton patron actuel non plus. Cependant, tu auras ton aide...Ketsueki san...il sera très efficace, ne t'en fais pas!...tu as failli me faire faire une crise cardiaque!

Remis de sa surprise, il ramassa sa faux.
Il jeta un coup d'oeil aux hommes de l'homme d'affaires.


-Ils vont longtemps avoir cette lueur d'inquiétude dans les yeux? Je ne vais pas les démembrer comme les autres!

Puis il se tourna vers sa Sweetie chan.


-Tu es sûre que tout va bien? dit-il en mettant sa main sur le front de la mercenaire. Non tu n'es pas malade...mais qu'est-ce qu'il peut bien t'arriver en ce moment, toi?! Bon allez, je vous envoie Ketsueki...partez donc devant!

Et Kagi partit, tout simplement, se glissant une dernière fois derrière les acolytes et criant "BOUH!" pour les faire sursauter.
Et puis sa silhouette disparut, en direction de l'entrepôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Sam 1 Sep - 18:35



-Nous avons été attaqués par des hommes de main travaillant pour Julien Morgan. C'est tout ce que je sais.



Julien Morgan ? Seigneur, c'était un sacré oiseau de proie auquel il allait devoir s'opposer ! Bien qu'il s'attendait à affronter quelque chose de puissant, Y fut puissamment décontenancé. En plus c'était mauvais pour les affaires, sachant que lui même possédait des actions dans Green World Corporation, dont Mr Morgan était l'actionnaire majoritaire. Il ne su d'abord qu'ajouter :

-Au fait, appelez moi Mr Y.

Mais elle avait déja repris.

-Je sais où il habite, c'est dans un penthouse. J'ignore si mon patron est là-bas, mais je compte bien y aller pour le récupérer.

Décidemment elle était encore plus folle qu'il le pensait !

-Dans son panthouse ? Mais vous avez perdu la raison, rien n'est mieux protégé dans la ville si ce n'est la Mairie ! Non, il faut être malin, lui tendre un piège.

Puis il la vit se tourner ver Kagi, qui s'il s'en rappelait bien, était anciennement son patron :

-S'il vous plaît Kagi sama, c'est bien la première fois que je fais ce genre de demande mais...aidez-moi! J'ai peur d'échouer!


Hey, mais en effet, bonne idée ! Il pouvait profiter de cette jeune femme et son amitié pour le chef yakuza pour libérer Franck Morand (et rentrer dans le coeur de Jessica...). Mais il n'osait pas couper les deux personnages dans leur conversation

-...Toi? Echouer? J'en doute fortement. Mais...puisque tu me le demandes, je veux bien te fournir un de mes hommes de main. Morgan san, ne m'intéresse pas, et je t'avoue que ton patron actuel non plus. Cependant, tu auras ton aide...Ketsueki san...il sera très efficace, ne t'en fais pas!...tu as failli me faire faire une crise cardiaque!

Puis il ramassa sa faux et toisant les hommes de Mister Y.
-Ils vont longtemps avoir cette lueur d'inquiétude dans les yeux? Je ne vais pas les démembrer comme les autres!
A nouveau à son amie :

-Tu es sûre que tout va bien? dit-il en mettant sa main sur le front de la mercenaire. Non tu n'es pas malade...mais qu'est-ce qu'il peut bien t'arriver en ce moment, toi?! Bon allez, je vous envoie Ketsueki...partez donc devant!

Et après avoir fait sursauter les hommesde son bout, il s'éloigne. Il aurait pu attendre que l'homme d'affaire lui ai fait une proposition. Ce dernier s'exclame :

-Attendez, vous êtes sûr que ce Ketsu... je n'sais pas suffira à libérer Franck d'un millionnaire mégalo et de toute une organisation criminelle ? J'ai des hommes mais ils ne suffiront pas !
Revenir en haut Aller en bas
Seikyo Akumu/Kagi

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 17/07/2012
Nombre de Messages : 204
Autres Comptes : Triple-compte de Jade Enigmo et Bartholomew Dawson
Citations : Binkusu no sake wo...

MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Dim 2 Sep - 12:31

-Attendez, vous êtes sûr que ce Ketsu... je n'sais pas suffira à libérer Franck d'un millionnaire mégalo et de toute une organisation criminelle ? J'ai des hommes mais ils ne suffiront pas !

-Hi hi hi hi! Ketsueki san suffira amplement! C'est un de mes meilleurs assassins! Hi hi hi hi! La discrétion n'est pas son point fort, mais il maîtrise sa tronçonneuse à la perfection! Hi hi hi hi! Si j'envoie un autre de mes hommes de main, ça risque de tout faire échouer! Hi hi hi hi! Bonne chance! Oh! Et avant que j'oublie...

Il lança quelque chose à Jade.


-Hi hi hi hi! Je suppose que tu n'en as toujours pas ma Sweetie chan adorée?! Hi hi hi hi! Je ne sais toujours pas m'en servir, mais au cas où, ça peut être utile! A bientôt! Hi hi hi hi!...Et vous, san, tâchez de pas trahir ma Sweetie en cours de route! Hi hi hi hi!

Et il partit, cette fois pour de bon, en direction de l'entrepôt.
Si on ne voyait plus sa silhouette qui s'est fondue dans l'ombre, on pouvait encore apercevoir la lame de sa faux qui reflétait la lumière de la Lune.
Son rire étrange et une mélodie qu'il chantonnait résonnaient encore jusqu'à eux...

-Binkusu no sake wo, todoke ni yuku yo, warera kaizoku, umi watteku... Hi hi hi hi!

[Sur ce, Kagi vient de quitter la réunion...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Dim 2 Sep - 12:43

-Hi hi hi hi! Ketsueki san suffira amplement! C'est un de mes meilleurs assassins! Hi hi hi hi! La discrétion n'est pas son point fort, mais il maîtrise sa tronçonneuse à la perfection! Hi hi hi hi! Si j'envoie un autre de mes hommes de main, ça risque de tout faire échouer! Hi hi hi hi! Bonne chance! Oh! Et avant que j'oublie...

Ketsu ? Tronçonneuse ? Ca lui disait quelque chose. En tout cas d'accord. Y faisait confiance en l'efficacité de cet homme.

Quand le japonais se fut éloigné, il demanda à Jade :

-Que vous a t'il donné ? Sauf si vous ne souhaitez pas me le dire bien sur...

Puis :

-Il va falloir que j'utilise un espion qui guette tous les mouvements de Julien Morgan, pour que nous puissions le prendre au piège et lui faire avouer la cachette de Franck -je prie d'ailleurs pour que ce dernier soit encore en vie. Donc mon homme nous fera un relevé exact de ses déplacement. J'ai cinq hommes de mains à mon service plus mon garde du corps. Avec vous et ce Ketsu je sais pas quoi, j'ignore si nous seront suffisant pour neutraliser la garde de ce trafiquant d'arme. Le jeu sera serré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Dim 2 Sep - 12:48

Jade rattrapa ce que lui lança Kagi sama.

-Hi hi hi hi! Je suppose que tu n'en as toujours pas ma Sweetie chan adorée?! Hi hi hi hi! Je ne sais toujours pas m'en servir, mais au cas où, ça peut être utile! A bientôt! Hi hi hi hi!...Et vous, san, tâchez de pas trahir ma Sweetie en cours de route! Hi hi hi hi!

Elle sourit à son ex-patron.
Comment ça il ne savait toujours pas se servir d'un portable?
Elle rangea son premier téléphone portable dans une poche de sa veste.


Elle le regarda partir pour de bon, chercher Ketsueki san.

Elle se tourna vers Mister Y.


-Tendre un piège à Morgan? Soit! Mais non, je ne suis pas folle. J'ai déjà survécu aux pièges de Kagi sama, et je suis prête à parier mon âme que les pièges de Morgan sont moins dangereux et mortels que ceux de mon ex-patron. Et je sais de quoi je parle. Rien n'est mieux protégé que son penthouse? Êtes-vous seulement allé voir ce que trafiquait Kagi sama? Non. Et si un jour vous y alliez, je vous souhaite bonne chance. Avec lui, même les pires cauchemars dignes de films d'épouvante et horreur se réalisent!

Elle s'arrêta un instant avant de reprendre.

-Ce qu'il m'a donné? Ah oui...un portable...rien de plus...

Elle n'avait qu'une seule idée en tête. Libérer Franck Morand.
C'était devenu subitement ultra-important.
C'était bien la première fois.
Kagi la pensait un peu malade ou fatiguée. C'est vrai que c'était la première fois qu'une telle chose arrivait.
Elle ne se sentait pas bien depuis que Franck n'était plus là, il y avait à peine quelques minutes...une heure...deux...mince! Elle avait perdu la notion du temps! Oulà! Kagi avait raison, elle était certainement un peu malade...Malade de quoi au juste?
Elle laissa tomber pour mieux écouter le plan de Mister Y.


-Il va falloir que j'utilise un espion qui guette tous les mouvements de Julien Morgan, pour que nous puissions le prendre au piège et lui faire avouer la cachette de Franck -je prie d'ailleurs pour que ce dernier soit encore en vie. Donc mon homme nous fera un relevé exact de ses déplacement. J'ai cinq hommes de mains à mon service plus mon garde du corps. Avec vous et ce Ketsu je sais pas quoi, j'ignore si nous seront suffisant pour neutraliser la garde de ce trafiquant d'arme. Le jeu sera serré.


-Ketsueki san, essayez de retenir son nom et considérez-le comme une femme, question de survie. Enfin, si vous voulez éviter de vous prendre une tronçonneuse dans le crâne bien sûr!...

Et elle ajouta plus bas, comme un murmure, pour elle, de façon plus...elle ne savait pas trop quoi...

-Moi aussi j'espère qu'il est encore en vie...Morand sama...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Dim 2 Sep - 15:38

-Tendre un piège à Morgan? Soit! Mais non, je ne suis pas folle. J'ai déjà survécu aux pièges de Kagi sama, et je suis prête à parier mon âme que les pièges de Morgan sont moins dangereux et mortels que ceux de mon ex-patron. Et je sais de quoi je parle. Rien n'est mieux protégé que son penthouse? Êtes-vous seulement allé voir ce que trafiquait Kagi sama? Non. Et si un jour vous y alliez, je vous souhaite bonne chance. Avec lui, même les pires cauchemars dignes de films d'épouvante et horreur se réalisent!

Mister Y eut un petit rire.

-On ne force pas l'entrée d'un penthouse comme ça. Et si on faisait ça au C4 la police rappliquerait et nous entourerait. Non, il faut attaquer... l'endroit où Franck est prisonnier. De plus, il n'est probablement pas enfermé dans le penthouse, mais plutôt dans un batiment géré par l'activité criminelle du groupe de mr Morgan. Voyez vous, de nos jours les hommes d'affaires séparent leurs activités criminelles et légales. Comme les chefs de mafias, qui sont à la Bourse une partie de leurs journées et à gérer leurs activités criminelles l'autre, comme moi qui suit Mister Y dans mes activités en rapport avec le crime et ma réelle identité dans ma vie privée et mon travail d'actionnaire. Le penthouse de Julien Morgan est celui du chef de Green Worl Corporation. Franck n'y est donc pas : il est enfermé dans un batiment du trafiquant d'arme. C'est à ce secteur que nous devons nous intéresser.

Il fit une pause.

-Ce qu'il m'a donné? Ah oui...un portable...rien de plus...

Décidemment à Gotham les japonais étaient les plus bizarres.

-Ketsueki san, essayez de retenir son nom et considérez-le comme une femme, question de survie. Enfin, si vous voulez éviter de vous prendre une tronçonneuse dans le crâne bien sûr!...

-Ah, d'accord, fit le jeune homme d'affaire. Je m'en souviendrai. Alors prévenez ce Ketsueki et convainquez le de n'attaquer que les hommes de ce maudit français dans la bataille qui nous attend. En attendant je récolte des infos sur Morgan, et je vous averti dés qu'on pourra passer à l'attaque. Bien, ce fut un honneur de faire votre connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Dim 2 Sep - 16:29

-Ah, d'accord, Je m'en souviendrai. Alors prévenez ce Ketsueki et convainquez le de n'attaquer que les hommes de ce maudit français dans la bataille qui nous attend. En attendant je récolte des infos sur Morgan, et je vous averti dés qu'on pourra passer à l'attaque. Bien, ce fut un honneur de faire votre connaissance.

-Inutile, il n'attaquera que les hommes de main de Morgan. Kagi l'aura déjà convaincu. Si cela ne vous dérange pas, je préfère vous suivre car je n'ai nulle part où aller! Impossible de retourner à l'hôtel et Kagi sama ne voudrait pas que je vienne tout de suite à l'entrepôt. Sinon, il me l'aurait dit...

Son téléphone sonna.
Elle le prit et lut un SMS.


"Konichiwa Miss Nazo san. Kagi sama étant dans l'incapacité de se servir correctement d'un téléphone et d'envoyer des SMS, c'est donc moi qui vous écrirai sur ses ordres.

Hachi san"


Ah ok...l'homme de main qui servait comme une sorte de bras droit à Kagi sama...Elle ne l'aimait pas trop celui-là!

Une autre sonnerie pour un autre SMS.


"De la part de Kagi sama. Il se met à chantonner "Binkusu no sake wo"...encore!"

Elle lui répondit:

"Ce n'est pas dans vos habitudes de m'envoyer ce genre de choses pour rien!"

Bip!

"Ce n'est pas pour rien Miss Nazo. Kagi sama y tenait énormément à ce que je vous envoie ce dernier SMS pour le moment..."

Elle haussa les épaules.
Binkusu no sake wo?
Tout en suivant Mister Y, elle se mit à siffloter cet air. Une signification peut-être? Elle trouverait bien!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Dim 2 Sep - 16:46

-Inutile, il n'attaquera que les hommes de main de Morgan. Kagi l'aura déjà convaincu. Si cela ne vous dérange pas, je préfère vous suivre car je n'ai nulle part où aller! Impossible de retourner à l'hôtel et Kagi sama ne voudrait pas que je vienne tout de suite à l'entrepôt. Sinon, il me l'aurait dit...

Mister Y parut hésiter quelques secondes.

-Je dispose d'une calme maison dans Otisburg, la banlieue Gothamite. Je vais vous y amener, vous y logerez avec deux de mes hommes de main jusqu'à ce que nous ayons libéré votre patron. Je ne souhaite en effet pas que vous connaissiez ma vraie adresse ni ma vraie identité. Je compte sur vous pour ne pas exécuter mes hommes, ah ah !

Ils marchaient dans le quartier asiatique, quand après quelques minutes il reprit :

-Encore une chose : je ne vous demanderai rien en échange de mon aide pour trouver et libérer votre patron, sauf une chose. Que vous me laissiez le faire rencontrer, par la force s'il le faut, une jeune femme, celle qui m'a chargé de le retrouver. C'est entendu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   Dim 2 Sep - 17:13

-Je dispose d'une calme maison dans Otisburg, la banlieue Gothamite. Je vais vous y amener, vous y logerez avec deux de mes hommes de main jusqu'à ce que nous ayons libéré votre patron. Je ne souhaite en effet pas que vous connaissiez ma vraie adresse ni ma vraie identité. Je compte sur vous pour ne pas exécuter mes hommes, ah ah !

Bip!


"Si votre honneur est en jeu, exécutez ses hommes de main.

Hachi san"


Jade répondit aux deux en même temps.

-Je n'exécuterai pas vos hommes de main, ne vous en faites pas...sauf s'ils cherchent à attenter à mon honneur. En ce cas je serai sans pitié...

"Tout va bien, je sais me défendre...mais comment vous faites pour savoir ce qu'il dit?"

Bip!

"Je n'ai pas le droit de fournir ce secret. Non il n'y a pas de micro dans votre portable si c'est votre question."


"Et vous faites comment pour deviner mes questions à l'avance?"

"Comme d'habitude..."


-Encore une chose : je ne vous demanderai rien en échange de mon aide pour trouver et libérer votre patron, sauf une chose. Que vous me laissiez le faire rencontrer, par la force s'il le faut, une jeune femme, celle qui m'a chargé de le retrouver. C'est entendu ?


Bip!

"Acceptez son aide bénéfique!"

"Doke!"

Bip!

"Un peu de politesse je vous prie, Miss Nazo san!"


"Damare!"

-J'accepte. Mais si Morand sama refuse, je serai obligée d'être de son côté. Je suis toujours à ses ordres...

Bip!


"Shiroi san demande si vous êtes toujours célibataire."

"Dites-lui d'aller se faire voir."

Bip!

"Il demande un duel entre ce Morand sama et lui."

"Cognez-le de ma part."

Bip!

"C'est fait. Satisfaite?"

"Je le serai une fois que Morand sama sera sorti d'affaire..."

Elle suivit Mister Y dans Otisburg, tout en répondant aux SMS d'Hachi.
Ce qu'elle pouvait détester qu'il spame sa messagerie...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

For the release of Franck Morand [PV: Marc et Kagi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!
» marc, mon ami, tu as commis une erreur:::

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Chinatown :: Place du marché-