RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Sam 25 Aoû - 15:20

La place du marché était un lieu plein de monde où fourmillaient la population. La police n'osait pas trop s'y aventurer en général mais les barrages de police autour d'un petit commerce étaient en train de démentir le mythe.
La police avait trouvé le cadavre d'une jeune femme de 23 ans dans une épicerie. Elle avait été découpé à la tronçonneuse et le sang semblait avoir repeint le sol de l'épicerie.

L'inspecteur Sanchez avait été appelé pour enquêter sur cette scène de crime car on pensait que ceci ne pouvait être que l'oeuvre d'un malade mental. Sanchez s'approcha de l'un des flics et commença à recueillir ses premiers renseignements.

" Bonjour officier. Que savons-nous de la victime "
" Elle s'appelle Ling Shan, célibataire de 23 ans. Elle tenait cette épicerie depuis la mort de son père il y a 4 ans. "
" Elle est morte comment ? "
" Elle a dû beaucoup souffrir mais a du mourir rapidement. Elle a été découpé à la tronçonneuse. Un premier coup au ventre qui a dû la blesser gravement, elle a ensuite été décapitée. "
" Bien, ça me suffira pour l'instant. Autre chose ? "
" Le médecin légiste vous attends à l'intérieur et notre consultant ne devrait pas tarder à arrriver. Nous avons également empêché une journaliste de s'approcher."
" Bien, laissez-la faire son travail. Il faut bien qu'elle mette les gens au courant de ce qu'il se passe dans le quartier. "
" Ok inspecteur. "

Sanchez avait pris son portable et prenait des photos de l'épicerie quand il entendit quelqu'un arriver derrière lui. L'officier avait sûrement fait venir la journaliste où c'était le consultant qui arrivait.

[Qui arrivera le premier ? Je me le demande bien...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Sam 25 Aoû - 16:07

Aujourd'hui, le Cannibale avait rendez-vous à une épicerie de Chinatown. Quelqu'un avait été tué. il devait donc venir faire son boulot. Franck traversa la place du marché, les habitant du quartier n'étaient pas très contents que la police de Gotham vienne ici. Il y avait des barrages autour du petit commerce, Une journaliste essayait d'avoir des infos sur le crime. Franck marcha tranquillement avec sa canne qui l'aidait à se déplacer. Il s'arrêta derrière un policier.

- Inspecteur Sanchez, je suis le consultant du GCPD. Alors nous avons affaire à un meurtre. Qui a été tué ?

L'inspecteur Sanchez lui répondit en lui donnant une description précise du crime. Ling Shan une femme comme les autre avait été coupée à la tronçonneuse, mais pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Lun 27 Aoû - 17:26

Théodora se remettait doucement des récents évènements qui venaient de lui arriver. La mort de Thomas, le Pingouin qui débarquait chez elle au beau milieu de la nuit, et puis se faire à l’idée que son petit garçon n’avait qu’elle à présent. Heureusement, le boulot avait le don de lui changer les idées. Même si les situations étaient glauques, c’était toujours aux autres que ça arrivait, et faire fonctionner ses cellules grises sur des crimes et des délits les empêchait de penser à autre chose. Elle venait de finir de couvrir l’inauguration d’une maison de retraite, le truc chiant au possible, quand son rédac’ chef l’appela pour l’envoyer sur un autre sujet. Plus croustillant. Il n’en avait pas dit beaucoup, mais il savait juste que les évènements s’étaient passés à Chinatown, et que c’était plutôt moche.

Elle se hissa sur son fidèle destrier, et se rendit donc sur les lieux. Dans un quartier aussi fréquenté, et aux ruelles aussi étroites que Chinatown, un crime passait difficilement inaperçu et un attroupement important lui signala rapidement où se trouvait ce qu’elle cherchait. Elle gara sa moto un peu plus haut dans la rue, et tenta de percer la foule pour accéder au cordon de sécurité. Heureusement, un des flics sur place la connaissait, et la laissa se glisser dessous pour intégrer la scène de crime. En échange de cette faveur, elle lui tendit un sachet en kraft rempli de donuts tout frais. On attrape pas des mouches avec du vinaigre !

Merci Ernie !

Le flic lui conseilla alors d’aller voir l’inspecteur en charge de l’affaire : l’inspecteur Sanchez. Un nouveau venu sans doute. Elle s’approcha alors de la boutique, et frémit en voyant les gerbes de sang à l’intérieur. Une vraie boucherie. Ne sachant qui était son interlocuteur parmi tous les flics présents, elle demanda à la cantonade.

Inspecteur Sanchez ? Je suis Théodora Wesson, du Globe… Est-ce que vous accepteriez de me parler de ce qui s’est passé ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Mar 28 Aoû - 9:39

Sanchez était encore en train de prendre des photos du bâtiment quand il entendit quelqu'un arriver derrière lui. Un jeune homme aux cheveux ébouriffés était arrivé derrière lui.
- Inspecteur Sanchez, je suis le consultant du GCPD. Alors nous avons affaire à un meurtre. Qui a été tué ?
" Ling Shan, une chinoise de 23 ans. Elle a été tué de la manière le plus horrible que j'ai vu. "
Il entrouvrit la porte de l'épicerie pour que le consultant puisse s'apercevoir que le sol de l'épicerie avait été comme repeint par le sang de la victime.

Sanchez laissa le consultant quelques instants qu'il puisse observer ce qu'il restait du corps de cette jeune femme.
Inspecteur Sanchez ? Je suis Théodora Wesson, du Globe… Est-ce que vous accepteriez de me parler de ce qui s’est passé ici ?
" C'est bien moi. Nous avons affaire à un meurtre à la tronçonneuse. Une jeune femme chinoise qui tenait cette épicerie. "
Mathéo réfléchit quelques instants puis reprit la parole.
" Si vous n'avez pas une âme trop sensible, je vous permet de me suivre pour mieux vous rendre compte de l'horreur du crime "

Il entra dans le bâtiment pour voir comment s'en sortait le consultant.
" Bien, notre boulot est de recouper celui du médecin légiste. Il a compté deux blessures. Une profonde de 5 centimètres au ventre de la victime et une autre qui lui a tranché la tête. Avez-vous trouvé autre chose ? "
Le sol était rouge et certains indices de la même couleur étaient parfaitement dissimulé dans ce sang comme des mèches de cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Jeu 30 Aoû - 12:44

Après les quelques explications de l'inspecteur Sanchez. Le Cannibale alla voir la scène du crime. La victime avait été découpée avec une tronçonneuse. Les indices ne se trouvaient pas sur le cadavre, mais à côté. Quant le malade à utilisé sa tronçonneuse, il a peut-être laissé des traces. Franck regarda dans le sang de la victime. Il vit une mèche de cheveu parfaitement dissimulée. Il la prit avec une pince et l'observa. Il ne pouvait pas se fier à des cheveux. C'était peut-être ceux de la victime. L'inspecteur Sanchez entra sur la scène de crime avec la journaliste qui était derrière le barrage de la police. L'abruti d'espagnol était en train de faire une visite guidée à la journaliste. L'inspecteur se dirigea vers Franck pour savoir si il avancait.

" Bien, notre boulot est de recouper celui du médecin légiste. Il a compté deux blessures. Une profonde de 5 centimètres au ventre de la victime et une autre qui lui a tranché la tête. Avez-vous trouvé autre chose ? "

Le Cannibale se leva et regarda Sanchez dans les yeux.

- Vous vous foutez de ma gueule ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Jeu 30 Aoû - 16:34

Théodora sourit en entendant que l'inspecteur Sanchez l'autorisait à l'accompagner sur le lieu du crime. La réputation sérieuse du Globe, le fait que le journal se soit efforcé de ne pas rechercher le scandaleux et le sulfureux à tout prix, mais à donner une présentation sobre et précise de ce qui se passait, expliquait que les flics laissaient souvent les reporters de ce journal être les seuls à pénétrer sur les lieux du crime. Ils savaient qu''il n'y aurait pas de photo gore, pas de détails horrifiant qui n'était pas nécessaire.

Elle entra dans la petite échoppe à la suite de l'inspecteur, son enregistreur en marche à la main, mais dut réprimer un haut le coeur face à la boucherie qui s'étalait sous ses yeux. Comme si la moitié des murs de cette épicerie avait été repeint à grands coups de seaux de sang rouge vif. Et dans cet amas informe et sanguinolent on pouvait deviner ce qui se rapprochait d'un cadavre. Pauvre fille. Elle détourna le regard pour fixer l'inspecteur.

Vous avez déjà des pistes? Qu'est-ce que cette pauvre fille a pu faire pour mériter ça... On devait vraiment lui en vouloir...à mort.

Elle contempla encore le spectacle horrible, lorsqu'elle remarqua que Sanchez et elle n'étaient pas les seuls dans l'échoppe. Un homme d'une trentaine d'années, peut-être même un peu plus, était déjà sur les lieux et examinait la scène de crime. Etrangement, cet homme lui disait quelque chose, mais sans qu'elle puisse le resituer. Où avait-elle bien pu le voir? Son visage ne lui était pas inconnu...

Mais avant qu'elle ne réalise ce qui se passe, l'homme déjà présent sur les lieux s'adressa assez violemment à l'inspecteur. Une certaine tension semblait régner entre les deux hommes, et c'était sérieux. Pourtant, elle décida de se lancer, pour ne pas laisser les choses s'envenimer.

Je... Il y a un problème messieurs?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Jeu 30 Aoû - 18:26

Mathéo guida la journaliste vers la petite épicerie. Sanchez frémit à la vue du cadavre mais se retint de vomir devant un tel massacre. Comment tant de sang avait pu s'échapper d'uniquement deux coups de tronçonneuse.

Vous avez déjà des pistes? Qu'est-ce que cette pauvre fille a pu faire pour mériter ça... On devait vraiment lui en vouloir...à mort.
- D'après le peu de renseignements que nous avons sur elle, elle n'a rien fait pour. C'était une dame agréable et gentille, elle offrait des bonbons aux gosses qui passaient. Elle avait toute une vie devant elle.
Mathéo reprit sa respiration. On lui avait enlevé cette vie.
- Je pense que celui qui a fait ça était un malade mental, ce qui ne manque pas à Gotham.

Le consultant venait de se lever et de se tourner vers l'inspecteur.
- Vous vous foutez de ma gueule ou quoi ?

La journaliste tenta de calmer le jeu mais Mathéo lui dit de le laisser faire.
Je... Il y a un problème messieurs?

- Il n'y a aucun problème. Mr Morand, j'espère que vous avez de bonnes raisons de me dire ça car c'est moi qui suis en charge de l'affaire et je la mène comme je l'entends. Alors ? Quel est votre problème ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Dim 2 Sep - 16:59

Je... Il y a un problème messieurs ?

La journaliste se posait des question sur la situation. Franck n'aimait pas que les journalistes et les curieux de Gotham viennent l'embêter dans son travail. L'inspecteur Sanchez était le plus ridicule de tout les policier qu'il a rencontré. Le Cannibale exprima son mécontentement par des paroles vulgaires.

- Il n'y a aucun problème. Mr Morand, j'espère que vous avez de bonnes raisons de me dire ça car c'est moi qui suis en charge de l'affaire et je la mène comme je l'entends. Alors ? Quel est votre problème ?

Franck se calma et regarda l'inspecteur droit dans les yeux. Il avait beaucoup de problèmes.

- J'ai énormément de problèmes vous savez, de toute les enquêtes que j'ai faite, c'est la pire. Pas à cause du meurtre en question mais à cause de vous et votre équipe de policiers. En plus, vous amenez une journaliste idiote sur la scène de crime. Vous êtes le flic le plus incompétent que je connaisse inspecteur Sanchez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Dim 2 Sep - 21:04

Théodora hocha la tête aux révélations faites par son guide. Elle ne pouvait qu’être d’accord lorsqu’il présuma qu’un malade mental était l’auteur de ce crime, surtout quand il précisa que la ville n’en manquait pas. Elle ne put s’empêcher de penser au Pingouin, qu’elle avait connu de près et dont elle avait subi la fureur et enduré la vengeance.

-C’est pas moi qui dirais le contraire…

Pourtant, l’homme déjà présent n’était pas aussi coopératif et attentif. Au contraire, il commença les politesses en leur aboyant dessus. Si au début il s’attaqua à Sanchez et son équipe, d’une manière qu’elle n’aurait pas appréciée, la moutarde lui monta au nez lorsqu’il la traîta d’idiote. Non mais il se prenait pour qui ce mec ? Elle avait beaucoup de défauts, elle le savait, mais ce qu’il venait de lui balancer, sans même la connaître, ni même la voir, dépassait les bornes !

-Euh ? Je peux savoir ce qui vous permet de me traîter d’idiote ? Je travaille pour le Gotham Globe, j’ai de l’expérience sur le terrain, et je suis là pour tenir les lecteurs informés de ce qui se passe ici. Alors si je suis idiote parce que j’enregistre ce que me dit le policier en charge de l’enquête et que j’examine une scène de crime, il faudrait peut-être revoir votre notion d’idiotie, monsieur !

Elle se tourna ensuite vers le policier et désigna Morand d’un petit signe de tête.

-Non mais c’est qui ce type ? Il a bouffé du clown ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Lun 3 Sep - 9:38

-Euh ? Je peux savoir ce qui vous permet de me traîter d’idiote ? Je travaille pour le Gotham Globe, j’ai de l’expérience sur le terrain, et je suis là pour tenir les lecteurs informés de ce qui se passe ici. Alors si je suis idiote parce que j’enregistre ce que me dit le policier en charge de l’enquête et que j’examine une scène de crime, il faudrait peut-être revoir votre notion d’idiotie, monsieur !

Mathéo ne s'attendait pas à autant de réactivité chez la journaliste et il était agréablement surpris que le consultant soit remis à sa place.

-Non mais c’est qui ce type ? Il a bouffé du clown ou quoi ?
- Ce type s'appelle Franck Morand. C'est un ancien criminel en réinsertion qui nous sert de consultant.
Sanchez se retourna vers Franck.
- Si la manière de faire mon travail vous déplaît tant que ça. Allez vous-en, je ferais état de votre désertion à mes supérieurs et vous devrez attendre encore un petit moment avant d'être totalement réinséré. Alors allez vous faire foutre avec votre avis et faites plutôt votre job.

Sanchez se pencha sur le cadavre de la jeune chinoise. La tête avait roulé derrière le comptoir à quelques centimètres du corps.
- La pauvre. Elle ne méritait pas de mourir et elle ne mérite pas qu'on ralentisse l'enquête pour de futiles raisons. Mr Morand, magnez-vous de l'examiner car nous allons devoir l'emmener à la morgue.

Sanchez examinait la porte d'entrée pour voir s'il y décelait des traces. La porte était éraflée. Il trouva un petit objet brillant accroché à la porte. Une pièce de la tronçonneuse qui avait dû se casser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Mer 5 Sep - 16:28

- Si la manière de faire mon travail vous déplaît tant que ça. Allez vous-en, je ferais état de votre désertion à mes supérieurs et vous devrez attendre encore un petit moment avant d'être totalement réinséré. Alors allez vous faire foutre avec votre avis et faites plutôt votre job.

Le Cannibale avait eu tort de se fâcher contre l'inspecteur Sanchez. A cause de celui-ci, Franck Morand ne serait jamais réinséré. Il n'avait qu'une chose à faire, trouver des indices.

- La pauvre. Elle ne méritait pas de mourir et elle ne mérite pas qu'on ralentisse l'enquête pour de futiles raisons. Mr Morand, magnez-vous de l'examiner car nous allons devoir l'emmener à la morgue.

Franck examina le corps de la jeune victime et vit plusieurs chose.

- Monsieur Sanchez, je suis vraiment désolé pour toute les choses que j'ai dite et pour vous aussi. Maintenant parlons, regardez bien le sang de la victime. A un endroit le rouge est plus foncé, donnez moi une pince.

On lui donna une pince et Franck attrapa un bout de tissu avec.

- La victime n'est pas habillée en rouge alors ça appartient au tueur. On peut dire facilement que le tueur est une femme. La journaliste pourrait-elle me dire comment j'ai déduit que notre criminel est une femme. Oubliez tout ce que je vous ai dit avant, l'enquête commence maintenant.

Un tube de rouge à lèvre était par terre parfaitement dissimulé sur la scène de crime. Quelques personnes pourraient dire que cela appartient à la victime mais le Cannibale était certain du contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Dim 9 Sep - 19:27

Théodora avait hoché la tête lorsque le flic lui avait révélé l'identité du fameux consultant qui allait les accompagner sur cette affaire. C'était donc par le journal qu'elle avait déjà vu cette tête quelque part! Pourtant, elle ne put se retenir de frissonner à l'idée qu'elle se trouvait avec un tueur en série, cannibale pour couronner le tout. Mais il avait l'air d'être sous bonne garde, et elle saurait se défendre en cas de problème. Elle Inspira profondément pour retrouver son calme, pendant que le flic remettait le fameux consultant en place. Ce dernier s'excusa, à la grande surprise de la jeune femme, qui n'avait toujours pas compris pourquoi il s'était si rapidement, et violemment emporté. Peut-être la part de psychopathe en lui?

Sanchez se mit tout de suite à examiner plus en détail la scène de crime, commentant ses trouvailles et les indices au fur et à mesure qu'il les découvrait. Elle enregistrait tout ce que disait le flic à l'aide de son magneto, histoire d'avoir le plus de matière possible pour écrire son article.

Enfin, le consultant sembla être d'un quelconque utilité, car il repéra lui aussi un élément important, et à sa grande surprise, il la fit participer à l'élaboration du mobile. Il venait de découvrir un tube de rouge à lèvres, qui était à peine visible, noyé dans tout ce sang. Il le lui tendit, toujours au bout d'une pince. La journaliste prit quelques secondes pour réfléchir avant de répondre.

Eh ben... Au vu du quartier et de la communauté à laquelle elle appartenait, ce n'était pas à elle. Regardez-là, elle n'est pas habillée à la mode, et ses fringues ne doivent pas valoir grand chose. Du maquillage, ça ne colle pas.

Elle attrapa sa crinière rousse pour se dégager le visage et éviter qu'elle ne touche quelque chose, et se pencha sur le bâton de cosmétiques.

Et puis c'est un rouge à lèvres de marque. Une marque française. Ca coûte un rein de le faire venir aux Etats-Unis, et elle n'aurait vraiment pas les moyens de se payer ça tout en vivant ici...

Contente de ses déductions, elle regarda à nouveau Morand, cette fois avec un sourire.

Alors, j'ai gagné quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Mer 12 Sep - 13:47

Mathéo Sanchez rangea la dent de tronçonneuse avec les pièces à conviction. Il se retourna pour voir ce que le consultant avait trouvé.
Franck avait trouvé un morceau de tissu rouge près de la victime.
Mathéo n'écoutait plus la conversation. Il avait déjà croisé l'assassin de cette jeune femme.

Mathéo se souvint de l'entrepôt de Kagi, de Wu Han assassiné, de Wanryoku...
Il avait été poursuivi par un taré vêtu de rouge, se prenant pour une femme et maniant une tronçonneuse. Sanchez avait fait exploser son talon aiguille d'un seul tir de PPS. Il avait eu de la chance mais cette jeune chinoise en avait eu moins que lui.

Et puis c'est un rouge à lèvres de marque. Une marque française. Ca coûte un rein de le faire venir aux Etats-Unis, et elle n'aurait vraiment pas les moyens de se payer ça tout en vivant ici...

Sanchez trouvait la théorie de la journaliste intéressante mais incomplète.
Alors, j'ai gagné quoi ?

Sanchez prit une grande inspiration avant de continuer.
" Ce rouge à lèvres n'appartenait pas au meurtrier à l'origine. Il a été volé au cadavre d'une autre femme et le meurtrier l'aura laissé tomber. Nous ne sommes pas sur la première scène de crime de ce genre. Il s'agit d'un serial-killer qui prend les femmes pour cible et qui les massacre à la tronçonneuse. Qu'en pensez-vous monsieur Morand ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Sam 29 Sep - 17:02


Eh ben... Au vu du quartier et de la communauté à laquelle elle appartenait, ce n'était pas à elle. Regardez-là, elle n'est pas habillée à la mode, et ses fringues ne doivent pas valoir grand chose. Du maquillage, ça ne colle pas. 

La jeune journaliste se débrouillait pas mal mais elle n'avait pas encore tout trouvé sur les éléments de la scène de crime. Le Cannibale souriait et voulut faire une remarque pour aider la jeune femme mais ne dit rien.

Et puis c'est un rouge à lèvres de marque. Une marque française. Ca coûte un rein de le faire venir aux Etats-Unis, et elle n'aurait vraiment pas les moyens de se payer ça tout en vivant ici... 

Elle avait trouvé beaucoup de choses et avait aidé au déroulement de l'enquête. Elle pouvait être fière d'elle.

Alors, j'ai gagné quoi?

L'inspecteur Sanchez prit en charge la suite des déductions à faire. Ce n'était pas un homme bête ni trouillard. Voilà un policier qui pourrait finir en dîner pour Franck Morand.

" Ce rouge à lèvres n'appartenait pas au meurtrier à l'origine. Il a été volé au cadavre d'une autre femme et le meurtrier l'aura laissé tomber. Nous ne sommes pas sur la première scène de crime de ce genre. Il s'agit d'un serial-killer qui prend les femmes pour cible et qui les massacre à la tronçonneuse. Qu'en pensez-vous monsieur Morand ?

Le Cannibale ne bougea pas et continuait à sourire. Le consultant avait tout deviné et savait qui était le meurtrier. C'était un homme se prenant une femme accompagné d'un tronçonneuse. Il l'avait rencontré dans l'entrepôt de Kagi. Franck savait maintenant pourquoi le tueur tuait des femmes avec une telle rage.

- Vous êtes très intelligent mademoiselle Wesson et inspecteur Sanchez mais vous avez raison sur quelques point. Pourquoi le tueur tue seulement des femmes et pas des hommes. Il ne différencie pas les femme pauvres et riches, il se fiche de leur catégorie sociale. Pourquoi le tueur a ramassé le rouge à lèvre ? Le tueur n'est pas une femme mais un homme. Cet homme aurait voulu être une femme, c'est pour cela qu'il s'habille dans des tenues féminines. Cela ne répond pas à notre question. Il tue des femmes pour le plaisir, bien sur que non. Tout les tueurs même les plus fous ont une raison de tuer. Je pense que le tueur tue des femmes par vengeance. La catégorie féminine l'a sans doute rejeté et il s'est senti seul. Alors dans sa colère, il se mit à tuer des femmes pour se venger. L'affaire est résolue, il reste juste à arrêter le criminel. Vous avez maintenant le portrait de votre tueur inspecteur Sanchez. Je n'est aucune piste qui pourrait mener au tueur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Sam 10 Nov - 17:29

Revenir sur le terrain lui faisait du bien, lui occupait l’esprit et l’empêcher de penser au bordel qu’était devenue sa vie ces derniers temps. Et chaque occasion d’exercer son instinct de journaliste était profitable. Manquerait plus qu’elle finisse par rouiller. Si déjà sa vie sentimentale était un désastre, elle espérait que sa vie professionnelle resterait stable.

Aussi était-elle heureuse de voir que ses déductions et ses conclusions s’avéraient juste, et aidaient au déroulement de l’enquête.

J’ai… j’ai entendu parler d’un type comme ça. Une espèce de taré… un travesti qui bosse pour les japonais. Et qui est japonais lui-même si mes souvenirs sont bons. Un de mes collègues avait couvert un fait-divers où il était impliqué. Je crois que c’est un tueur à gages non ? Et… maintenant ? Comment est-ce que vous allez le trouver ? Je peux continuer à vous suivre ?

Elle avait gardé quelques souvenirs de certaines affaires qui étaient passées par le Globe, et surtout son service. En en entendant parler, elle avait tout de suite pensé à un mauvais film d'horreur, avec un tueur maquillé et déguisé. Un peu comme le Silence des Agneaux qui tuait des femmes et se faisait des costumes avec leur peau. Lui ne valait pas mieux, sauf qu'il semblait avoir juste besoin de tuer. Sans tout un rituel étrange derrière. Chaque jour elle s'étonnait à quel point l'esprit humain pouvait être tordu.

Désolée les garçons, j’ai totalement zappé ce sujet. Vous m’en voyez désolée !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   Dim 11 Nov - 10:38

J’ai… j’ai entendu parler d’un type comme ça. Une espèce de taré… un travesti qui bosse pour les japonais. Et qui est japonais lui-même si mes souvenirs sont bons. Un de mes collègues avait couvert un fait-divers où il était impliqué. Je crois que c’est un tueur à gages non ? Et… maintenant ? Comment est-ce que vous allez le trouver ? Je peux continuer à vous suivre ?

Mathéo se pencha prit quelques notes dans un calepin.

" D'après nos renseignements, il fait partie des Yakuzas de Gotham. Il est quasi intouchable du fait qu'il s'abrite dans un quartier où le GCPD n'a aucun contrôle. Il faut attendre qu'il commette une erreur malheureusement mais nous tenterons de l'attraper avant qu'il n'y ai trop de cadavres. "

Mathéo se retourna vers la journaliste.

" Je vais faire mon rapport mais nous n'avons malheureusement que très peu de pistes pour l'attraper. Nous tenterons néanmoins d'analyser les preuves pour l'identifier clairement. La seule chose que vous pouviez faire pour nous aider est d'avertir les femmes de Chinatown du danger qui guette la nuit. Nous en sommes à la septième femme tuée de nuit à la tronçonneuse dans Chinatown. Il faut qu'elles soient au courant du danger qui les menacent. "

[J'avoue l'avoir oublié aussi ce sujet. Je fais un post un peu court vu que je suis en manque d'inspi.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Massacre à la tronçonneuse [Théodora et Franck]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» massacre à la tronçonneuse ? mardi 08 novembre, 19h48
» News Orks pour Apocalypse... Stompas plastiques?
» Tribulations modélistiques chez les Goffs
» [nurgle] Mon taf sur un che Titan et apotres de la contagion
» creation d'un BB ork sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Chinatown :: Place du marché-