RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Propagation (Post Unique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Propagation (Post Unique)   Mer 8 Aoû - 19:29

Robinson Park, verdure émeraude et havre de paix, lie de tranquillité ou chacun aimait se balader et se changer les idées, là où les mères permettaient à leurs enfants de jouer en tout sécurité pendant qu'elles parlaient avec d'autres mères, souvent devenue des camarades de discussion.
Robinson Park était connu le jour pour être l'un des plus bel endroit de Gotham City, et également pour être le pire coup-gorge en pleine nuit. C'était connu depuis des années et tout le monde s'y était habitué.
Dean aimait venir dans cet endroit lorsqu'il n'était pas en service. Flic depuis maintenant 8 ans, il vivait seul et avait depuis peu perdu sa petite amie qui ne pouvait supporter ses absences répétées à cause de son boulot. Beaucoup de femmes ne supportaient plus cela et la plupart des policiers finissaient souvent seul, notamment parce qu'on leur demandait d'être présent un peu trop souvent sur le terrain. A vrai dire, Dean vivait mal le fait que Tessa en ait eue assez de tout cela. Trop de pression, trop de peur, les conséquences d'un boulot qui ne payait pas si bien que ça. Depuis quelques jours, il essayait de la rappeler sur son portable, et parfois chez sa mère, mais aucune des deux ne répondait, et la dépression l'avait vite gagné, au point qu'il venait de moins en moins au boulot, cessait de répondre à tout les messages pour passer ses journées dans ce parc où il l'avait connu pour la première fois depuis qu'il était jeune. On dit souvent que les amours d'adolescence ne durent jamais, qu'elle ne sont que volage et éphémère, mais Dean avait montré que ca pouvait parfois durer pendant des années........Mais tout ce qui avait un début, avait forcément une fin.

Aujourd'hui, il faisait plutôt bon, avec un 28 degré très supportable, d'ou le fait que le jeune flic ne portait qu'un t-shirt blanc et une légère veste en tissu noire qui cachait habillement son holster et son flingue. A vrai dire, il gardait une certaine paranoïa quand à la possibilité qu'un taré pourrait surgir d'un coin où d'un autre. Dans une ville comme Gotham, il fallait s'attendre à tout et la police se devait de faire face, puisqu'elle avait été entrainée pour faire face à ce genre de situation.
Mais jamais Dean n'aurait imaginé à quelle horreur il allait faire face aujourd'hui, alors qu'il était en pleine réflexion sur son banc, à regarder les gens passer et les gosses à jouer au loin.
A vrai dire, il savait que cette journée serait une belle journée de merde, mais jamais il aurait pensé qu'elle allait déconner à ce degré alors qu'il venait d'être extirpé de sa réflexion par un horrible cri féminin, le genre, cri d'horreur devant un spectacle immonde. Sa première réaction fût d'essayer de deviner la position du hurlement, qui venait de quelque part derrière des arbres donnant sur une autre petite plaine. Ses muscles se tendaient au maximum, alors qu'il prenait appui sur ses jambes, prêt à prendre son arme dans son étui........Protéger et servir, telle était la devise du G.C.P.D......Et aussi la sienne.

Mais lorsqu'il arrivait enfin dans la zone d'où provenait le cri, il ne pût voir qu'une personne allongée sur le corps d'une femme, lui tournant le dos alors qu'une mare de sang teintait le gazon en rouge. La jeune femme qui avait poussée le cri était probablement cette personne, encore sous le coup de tremblements post-mortem alors que le type restait allongé......Non, agenouillé devant elle. Etait ce le meurtrier, ou un badaud quelconque qui passait par ici? Et quel était donc ce bruit étrange qui émanait des deux personnes, comme celui.....de chair mastiquée, déchirée.
"Police de Gotham, leve toi et écarte toi d'elle."


Dean braquait le type qui ne semblait pas réagir à cette première sommation, toujours agenouillé devant le corps sans vie de la jeune femme. Dean n'eut pas d'autre choix que de s'approcher et de décoler un coup de pied à travers la trogne du mec qui se fit ejecter, dévoilant alors les blessures multiples de la jeune femme: Jugulaire arrachée, torse en partie dévoré et même le visage dévoré avec un oeil énuclée. C'était une vision de cauchemar alors que Dean se tournait maintenant vers le type qui se relevait difficilement. Le type, des yeux vitreux et la bouche couvert de sang, observait à son tour le jeune flic en grognant.
"Chiotte........T'est quoi, toi?........RESTE A TERRE."


Et pourtant, le monstre humain essayait de se relever jusqu'à être entierement debout, grognant, prêt à se jeter sur le flic dès que l'idée lui en prendrait. Pourtant, le dévoreur se permit pas, certes lent, mais un pas en direction du flic, qui fût obligé de reculer d'un pas aussi, puis d'un autre, et encore d'un autre alors que le zombie marchait sur lui. 2 sommations dans le vent, la 3éme ne lui permettrait pas de gamberger plus longtemps alors qu'un tir vint se loger dans la jambe, sans que cela ne semble le gêner. Dean n'hésita pa et ouvrit le feu, touchant le type de plusieurs balles dans le torse.......pour finalement le finir d'une balle dans le crâne, le faisant tomber à terre apparemment de façon définitive sous le regard effrayé du jeune policier. A peine eut il le temps de toucher le sol que la jeune femme réouvrit les yeux pour tenter de se relever dans un hurlement inhumain. C'était impossible qu'elle puisse vivre après de telles blessures, impossible qu'elle puisse hurler et encore moins bouger, et pourtant, c'est exactement ce qui se passait. Sur l'instant, Dean se serait cru en plein film d'horreur alors que la femme venait de se retourner sur le ventre, répandant ses organes sur le gazon du parc, se trainant misérablement sur le sol en essayant d'atteindre vainement le policier qui ouvrit alors le feu en direction du cadavre rampant......Une balle, deux balles, trois balles, quatre......et enfin elle cessa définitivement de se mouvoir alors que son crâne venait d'exploser sous l'impact du tir.

Il se passa une minute durant laquelle il n'y eut que le silence, où les cris des enfants et les paroles des gens venaient de cesser d'emettre dans le parc. Le jeune homme regardait horrifié ce qui venait de se passer.....Cet homme.....cette femme..........ils étaient..........ce ne pouvait pas être possible et pourtant, ces deux êtres.....ces gens........C'était ce dont il avait le plus peur depuis son enfance: Rampants, marcheurs, non morts.......La plus grande phobie du jeune homme venait à l'instant de rejoindre la réalité alors que, effondré contre un arbre, terrorisé par ce qu'il venait de vivre, le jeune homme porta son arme dans sa bouche, visiblement à bout, mit le doigt sur la détente, et appuya devant les quelques témoins qui venaient d'arriver........Le dernier coup de feu se répercuta sur plusieurs mètres autour du parc.

Ce soir, trois roses noires venaient de germer en enfer.
Revenir en haut Aller en bas
 

Propagation (Post Unique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un zeptoseconde d'énergie infinie ! [Post Unique]
» Une poupée de porcelaine se brise [post unique]
» Le début de la fin.[Post unique]
» La flèche de Cupidon [POST UNIQUE POUR L'EVENT]
» [FB solo Custodio - post unique] ¡ Buenas tardes, bastardos !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Robinson Park :: Robinson Park-