RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 The Hidden: Beginning (PV Red Robin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Jeu 26 Juil - 19:39

Gotham Bank
14H41

____________________________________________________



Il y'a des lieux de haute puissance à Gotham, des lieux où les dieux modernes se réunissent et cachent l'origine de leurs pouvoirs. C'était le pouvoir des traders, businessmans et autres working girls. Ici, c'était l'équivalent de la Big Apple, si on pouvait dire. Depuis ce matin, des gens s'affairaient à faire fructifier et bouger l'économie de Gotham à travers des systèmes mis en place depuis des lustres, des pouvoirs et règles sans lesquelles l'anarchie pourrait régner en maitresse.
Ce matin, Jack de Vries s'est levé sans dire un mot. Depuis si longtemps, il se sentait différent, déconnecté de ce monde, en phase avec quelque chose qu'il n'expliquait pas. Père de famille exemplaire, membre de la célèbre et tristement connue NRA, il n'était pas aussi virulent que certains de ses membres et ne possédait une arme que pour défendre sa femme et ses deux filles.
Marié depuis 12 ans, il aimait sa femme et encore plus ses enfants. Chaque matin, avant de partir, il n'hésitait pas à embrasser sa chère et tendre épouse et à passer voir les enfants avant de partir au travail pour rapporter de quoi vivre.

Mais aujourd'hui, les choses avaient changées et Jack s'était juré de ne plus s'enchainer au passé. En fait, cela avait été tellement facile, si simple lorsqu'il avait braqué son épouse pour lui coller une décharge dans la tête. Puis, il se dirigea presque automatiquement vers la chambre de Shirley et Rose qui dormaient à poing fermé. Personne n'entendit alors les deux détonations suivantes, mais tous virent l'homme sortir de sa maison quelque minutes plus tard, habillé d'un imperméable, un visage vide d'expression...comme un zombie.
Les voisins ne firent pas attention, du moins pour ceux déjà debout. Pour beaucoup, Jack de Vries était un homme ayant des problèmes de sommeil, affichant parfois une mine à la limite de la mort et un état de santé qui allait en se dégradant par période. Pourtant, il était suivi et plus personne ne faisait vraiment attention à ce détail. Bien sur, dans quelques heures, Francine Lockley, la femme de ménage payé par Jack, ne tarderait pas à arriver. Comme d'habitude, elle ouvrirait la clé avec le passe confié par Jack, se dirigerait vers les chambres pour se signaler à Helene de Vries puis, commencerait son travail.
Inutile de dire que la surprise morbide qu'elle trouverait ce matin, serait de taille et qu'il lui faudrait un moment avant d'appeler la police, terrorisée, choquée et en larmes.
Bien sur, la police ne tarda pas à lancer un avis de recherche sur Jack de Vries, cet homme d'habitude si jovial et sympathique, trader respecté et maitre dans son domaine, qui venait aujourd'hui de sombrer dans une folie meurtrière. Une heure plus tard, le corps d'un concessionnaire Ferrari serait retrouvé crucifié à son bureau, 3 tirs de fusil à pompe à bout portant et une précieuse voiture volée.

Maintenant, l'homme recherché par la Police se tenait, fixe comme un automate, observant chacun des mouvements des gens et des gardes de la sécurité. 3 gardes, dont un tenant un sac se trouvent maintenant devant lui. Le premier, un certain Ricardo porte ce qui semble être une importante somme d'argent. Cela ne semble pas l'inquieter, surtout qu'il est bien entouré et se permets même une blague qui fait sourire ses collègues, jusqu'à ce qu'un coup de feu efface cela à tout jamais. Jack passe alors à l'action et ouvre le feu en direction de Ricardo qui se jette sur la gauche, lachant la précieuse manne celeste sous les cris des clients, qui sous la panique, se jetent à terre ou parviennent à s'enfuir. Un des gardes, face à l'homme à l'mperméable tente de dégainer et de faire feu, mais il est pris de vitesse. Tout avat été trop vite, l'attaque avait été brusque, vicieuse et personne n'aurait pu soupconner cet homme pourtant connu à bon titre par les employés de la banque. Justin, lui, à juste le temps de se jeter à son tour sur la droit, se cachant derrière un pilier alors qu'Orlando, le garde de la porte d'entrée tentait d'ouvrir le feu, avant de tomber sous un des tirs de Jack qui se dirigeait à la manière d'une machine vers le sac d'argent, se baissant pour le ramasser et ensuite se tourner vers la sortie en marchant, toujours à la manière d'un robot, comme si chaque mouvement, chaque geste était automatiquement calculé, voire, dirigé à la manière d'un pantin et d'un marionnetiste. Pourtant, il prit le temps de s’arrêter alors que la panique régnait en maitresse dans la hall de la banque.
Son regard se posa sur la caméra qui avait tout filmé, tout enregistré et certainement renvoyé l'intégralité des images au GCPD et autres lieux de la ville. Dans quelques secondes, les flics ne tarderaient pas et l'affrontement allait tourner au carnage.......Pourtant, cela le faisait doucement rire, alors qu'il affichait pour la première fois de la journée, une expression moqueuse et presque démoniaque, levant son fusil à pompe pour faire feu sur la caméra.

L'image venait maintenant d'être coupé et Jack se dirigeait vers la sortie, alors qu'il venait maintenant de tuer un autre garde et, sans vraiment le vouloir, une cliente qui tentait de fuir. Les deux furent tuer sur le champ, tout deux d'un tir en pleine tête, sans que le tueur n'affiche quelque remord que ce soit.
Aucune peur, aucune crainte, aucun regret, juste la force de pouvoir faire ce qu'il faisait......et à vrai dire, ca lui plaisait.



Dernière édition par Biosyn Corporation le Sam 28 Juil - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Sam 28 Juil - 20:19

I can't fight this feeling any longer ... And yet I'm still affraid to let it flow ...

L'air que Tim chantonnait et qui passait à la radio venait soudainement de s'éteindre. A la place, une annonce urgente se faisait entendre, une annonce parlant d'un important trader, Jack de Vries, qui avait largement pété le plomb, et avait massacré sa famille et sa femme dans la matinée. Depuis, on ignorait où il se trouvait, mais on l'avait a nouveau repéré quelques minutes auparavant à la Gotham National Bank, où il avait commis un véritable massacre.
Le jeune homme alluma alors précipitamment sa télé, sur la chaîne info, et put ainsi apercevoir ce qui se passait dans la Bank. L'homme avait tué plusieurs personnes, puis avait fait exploser la caméra. La banque se trouvant dans sa juridiction c'était au jeune justicier de gérer le problème.

En moins d'une minute, Red Hawk enfila sa tenue, et, étant donné que l'homme disposait d'un fusil à pompe, la tenue renforcé au kevlar, qui le protégerait un tant soit peu des tirs. Il s'équipa également de son harnais, d'une volée de shurikens, de balles fumigènes, de son grappin et bien entendu de son fidèle baton, disposant désormais de lames rétractables à ses extrémités, bref la panoplie basique d'un parfait super héros. Il descendit dans son garage personnel et enfourcha sa moto, sa fidèle Red Bike. Le justicier pourpre alluma les gaz et partit à toute vitesse par les petites rues avant de déboucher sur l'autoroute.

Slalomant rapidement entres les voitures, Red Hawk avançait à toutes vitesse vers la banque, situé a environ 5 kilomètres de sa maison. Sa moto, soigneusement augmenté par ses soins, pouvait atteindre sans aucune difficulté les 280 kilomètres/heure tout en restant étonnamment maniable. Cependant, la vitesse ne rendait pas la conduite des plus confortables, ainsi le jeune homme choisit de rester plus sagement à 140 kilomètres/heure. Il arriva donc à la place devant la banque en moins de 10 minutes. Le tueur n'avait pas eu le temps de partir, supposait le justicier pourpre. Pour arriver devant la banque, le jeune homme avait deux choix. Prendre le risque d'affronter les embouteillages et le détour, où tout simplement en passant au dessus de la barrière. Il passerait au dessus de la barrière. Se lançant dans une magnifique roue arrière, Tim partit au maximum de sa vitesse, et se servant de son grappin sur un panneau, s'envola par dessus la barrière et chuta à toute vitesse vers la place. Il se réceptionna avec grâce, exercice étonnamment difficile sur une moto, et partit très rapidement vers la porte.

L'assassin sortait justement de la banque au moment où Tim arrivait à toute vitesse. Il semblait être un dangereux malade mais il restait humain. Tenter de lui faire peur serait une très bonne option. Ainsi, allant à toute vitesse vers l'homme, le justicier pourpre ne s'écarta pas, et plongea suffisamment tôt de sa Red Bike pour que Jack ait le temps de s'écarter. Le jeune homme se réceptionna au sol d'une roulade, et, se relevant d'un coup, dégaina son bô et en activa la lame rétractable. Dans son autre main, Red Hawk attrapa deux shurikens. Il était prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Sam 28 Juil - 21:03

L'engin vrombissant avait foncé à pleine allure sur le trader fou, qui la fixait presque en souriant alors que tel un projectile, elle vint à le percuter de plein fouet, comme si......il avait refusé de s'écarter, comme si il ne la craignait pas. Mais au contraire d'un Bane ou d'un Killer Croc, le moto ne fût pas rebalancée sur son propriétaire. Bien que Jack eut laché le sac d'argent durant l'impact, il avait continuer de garder à la main son prècieux fusil à pompe, comme si s'en debarrasser pourrait le tuer net. Durant tout l'impact et le moment où il avait été propulsé contre un des murs, il avait serré encore plus fort son arme, avant de tomber au sol.........et se relever, sans aucun mal, comme si il ne ressentait ni la douleur...et les saignements à la tête ne semblaient pas le gener alors qu'il s'appretait à faire feu sur le justicier, levant son arme en sa direction avant de prendre une longue série de balle dans le dos......

Un tir, deux....trois....quatres tirs, tous au niveau de la partie basse de son corps, au niveau des intestins, des balles douloureuses, se logeant dans la chair du trader qui changea rapidement de cible pour aligner le garde de deux décharges, à la manière d'une Némésis innarretable.....jusqu'à ce que le fusil soit vide et qu'il daigne à nouveau s’intéresser au justicier sans dire un seul mot. Sur le moment, n'importe qui aurait pensé que Jack portait un gilet-pareballe, mais les saignements vinrent contredire cette thèse....Pire encore, cette constatation faisait de cet ancien trader, un adversaire dangereux qui ne semblait plus craindre la mort, ni ressentir la douleur, ni quoi que ce soit, alors qu'il se rua en courant vers le justicier, plus rapide que n'importe qui et lui plaça un coup avec la paume de sa main au niveau du plexus. Un coup fort, puissant, qui envoya le jeune justicier s'écraser dans une voiture......Jack avait bien senti la durabilité de la combinaison du jeune combattant et se doutait que sa main allait être inutilisable pendant un moment. Un autre coup de feu se fit entendre, suivi d'un autre et deux autres balles vinrent se loger dans le corps de Jack, toujours aussi imperturbable, et qui venait de répondre en sortant un parabellum de sa poche pour ouvrir le feu sur un policier qui passait en patrouille. Le flic fût touché par 3 balles dont une dans la tête.....Puis l'homme se retourna à nouveau vers le justicier, prêt à en finir avec lui, alors qu'il rangeait son arme dans sa poche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Sam 28 Juil - 21:29

Tim serra brusquement les dents quand sa moto venait de renverser violemment Jack de Vries. Le trader n'avait même pas tenté de l'esquiver, et se relevait la seconde d'après sans la moindre difficulté. L'homme saignait abondamment au niveau de la tête, mais ne semblait pourtant aucunement gêné, que ce soit pour se mouvoir, ou pour viser, au moment où il leva son arme vers le justicier pourpre. Bien que Tim eut put esquiver ou parer le coup sans trop de difficulté, les policiers présents de l'autre coté de la place tirèrent sur l'homme, le forçant à se retourner pour les abattre tous. Par chance, il n'avait plus de munitions dans son arme. Cependant, le choc de la moto, plus les impacts de balles, ne bloquaient aucunement le terrifiant homme. La réalité vint frapper brutalement le jeune homme. Une expérimentation de la Biosyn ?! Créer un être aussi dangereux que ça, ne pouvait être que l'oeuvre de la Biosyn. Mais l'avait il totalement crée, ou simplement transformé à la manière de Pandora ?Très bien, plus de pitié dans ce cas se dit le jeune homme.

Au moment où Tim allait se lancer à l'attaque, Jack de Vries eut également la même idée. Ainsi, celui ci se déplaça à une vitesse folle sur la vingtaine de mètres séparant les deux hommes, et frappa le justicier pourpre de la paume, d'un coup d'une puissance folle. Red Hawk se sentit voler et retoucha le sol cinq mètres plus loin, en ayant rebondit sur la portière d'une voiture. Le choc avait brutalement rejeté tout l'air des poumons de Tim. Le jeune homme tenta difficilement d'inspirer, avant de réussir et de se relever rapidement. Il souffrait le martyr, mais pressentait que ce n'était cependant que ce n'était que le début. L'adversaire du justicier semblait étrangement lui laisser un peu de répit. Le justicier pourpre fronça les sourcils, en se rendant compte que l'assassin achevait d'autres policiers. Il aurait pu tenté de les sauver.

Le jeune homme observa rapidement son équipement : il avait lâché les shurikens, mais gardait son bô. De plus, il n'était sans doute pas suffisamment fort pour pouvoir vaincre son adversaire dans le domaine de la force pure. Mais sa maîtrise des arts martiaux l'aiderait. Enfin, sa moto lui servirait de distraction. Tapotant quelques touches sur son gantelet, le justicier mit son plan en action. En premier lieu, sa moto se redressa grâce à ses servo-moteurs avant de se diriger rapidement vers Tim et de se placer dans son dos. En appuyant sur une autre touche, le jeune homme pourrait la faire partir extrêmement rapidement vers l'avant, et il n'aurait qu'a s'écarter pour qu'elle percute Jack.

Le justicier pourpre entama la manœuvre. Il courut vers son adversaire et le frappa d'un violent coup de poing au visage, un puissant direct du droit qui ne semblait aucunement le gêner, avant d’enchaîner d'une série de coups de bâton rapide sur l'ensemble du corps de son adversaire, et enfin, sauta en arrière, activa sa moto pour qu'elle se précipite vers Jack, et se servit de son grappin pour monter sur le toit de la banque.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Sam 28 Juil - 22:01

Cette fois, on pouvait dire que Jack était amoché et pas qu'un peu. L'entité invincible qu'il était il y'a encore quelques minutes, venait de vaciller sous les coups avant de retourner embrasser le mur. La giclée de sang qui en résulta montrait que le trader avait cette fois des blessures bien plus severes, et pourtant, malgré cela, il se releva, une fois de plus avant de se mettre à vaciller, sous les armes de deux gardes encore en vie et d'un policier qui venait d'apparaitre, certainement appelé en renfort alors qu'il braquait l'ancien homme d'affaire avec un fusil mitrailleur.
Sur l'instant, Jack restait immobile, fixant une à une les personnes qui lui faisaient face alors que le justicier était hors de vue pour le moment. Si il pouvait parler, il les traiterait d'idiots, d'imbéciles ou d'autres insultes en tout genre.
Mais il ne fit rien de cela, tentant de dégainer son révolver, avant d'être accueilli par un florilège de balles de 9mm venant des armes du flic et des deux gardes qui ne virent pas les plis de la peau de l'homme changer, se mouvoir.....non, comme si quelque chose bougeait sous les plis de sa peau, sous son visage alors que, malgré les tirs, il put répliquer à son tour pour descendre les deux gardes, obligeant le flic à cesser le feu l'espace d'un instant, completement abasourdi parce qu'il voyait.

Et pourtant, ce type, bien que blessé, touché à mort à des zones sensibles, aurait déjà du cesser de vivre. Il n'avait ni gilet pare-balle ni aucune autre protection et avait encaissé plusieurs tirs avant de tourner son visage vers le flic en poussant un hurlement sépulcral, inhumain, pour finalement lui cracher quelque chose à la figure. Un jet noir, puant qui vint s'écraser sur le visage du policier qui s'effondra en hurlant, portant ses mains à son visage avant de constater l'horrible vérité, celle de sa peau qui se détachait.....qui fondait, formant des amalgames de pus, de sang et de chair, jusqu'à ce que ses propres yeux jaillissent de ses orbites alors qu'il poussait son dernier cri. La matière corrisive crachée par Jack venait de mettre le flic a terre, alors que, profitant de l'absence de Red Hawk, le tueur inhumain se dirigea vers le sac d'argent pour le ramasser, puis ensuite vers la voiture du flic, qu'il utilisa pour se faire la malle.
Jack était blessé, mis à mal.....il tenait, pouvait encore tenir, mais il devait s'éloigner. Son corps était trop blessé, trop endommagé et il ne risquait pas de pouvoir tenir encore longtemps. Red Hawk avait mis le paquet en lui envoyant deux fois la bécane dans la figure. Ca, avec les tirs et les coups, ca faisait un peu trop.

Il n'avait pas l'intention de rester là.....Il ne pouvait pas se laisser avoir maintenant.......Il ne pouvait pas sortir de ce corps maintenant. Il fallait s'éloigner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Sam 28 Juil - 22:29

Même si il commençait à être habitué, le jeune homme fut surpris que Jack n'esquivait toujours pas les coups, malgré son état plutôt déplorable. Et la moto rejeta à nouveau le trader avec une grande violence dans le mur. Et cette fois ça, il semblait vraiment blessé. C'était un bon début pour Tim, car à par sa douleur lancinante dans la cage thoracique il n'était même pas touché. De plus, il était à une hauteur intéressante qui lui permettait de voir toute la scène même si il risquait de mettre un peu de temps à agir. Il était plutôt content de lui. Les deux gardes et un nouveau policier revenait sur le devant de la scène. Les voyant arrivé, et pressentant leur sort, Tim descendit sur une gargouille inférieur et continua à observer la scène. Au moment où son adversaire allait dégainer son arme, le flic et les gardes encore présent lui tirèrent dessus une volée de balles 9mm. Et soudainement, Jack réagit et abattit coup sur coup les deux gardes. Tim écarquilla les yeux de surprises, quand il remarqua que quelques choses semblaient ... bouger sous la peau de son adversaire. On croirait voir un majini de Résident Evil 5.

Un cri sépulcral jaillit de la bouche de Jack. Grâce à son masque, la majeure partie du son fut bloqué pour Tim mais le flic fut particulièrement choqué. Ensuite il cracha une étrange matière noire, ressemblant à du pétrole, sur le visage de l'homme. Et le visage semblait ... comment dire ... fondre. C'était absolument horrible, absolument horrifiant. Toujours choqué par ce qu'il venait de voir, Red Hawk n'avait pas le réflexe de partir à l'action. Ce qui laissa de précieuses minutes à Jack de Vries, qui prit une voiture de police avant de s'enfuir. Réalisant enfin ce qui se passait, Tim se laissa tomber du haut de la gargouille avant de se rétablir à l'aide de sa cape et d’atterrir gracieusement au sol. Sa moto, étant robuste, était en parfait état, si ce n'est la peinture rayé. Ainsi, le justicier pourpre monta dessus et partit à toute vitesse à la suite de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Sam 28 Juil - 22:48

La circulation ne semblait pas gener Jack....ou du moins, ce qui était à une époque Jack De Vries, aujourd'hui pantin d'un monstre qui vivait en lui. Et pourtant, sans état d'âme, il continuait de tracer sa route, percutant parfois quelques piétons. La radio de la voiture lui permettait d'anticiper ce que la police prévoyait pour lui. C'est pour cette raison qu'il la laissa allumée, histoire de pouvoir éviter certains idiots....pour mieux en percuter d'autres. Les victimes suivantes furent 3 hommes et une femme, dont une qui baladait son bébé...Tous furent fauchés sans aucune forme de procès, y' compris l'enfant dont la tête avait percuté avec violence le pare-choc de la voiture de police......Les gens hurlaient, criaient à s'en arracher la mâchoire, maudissant milles fois ce fou furieux qui faisait la plus grande hécatombe possible en se permettant le luxe de passer sur le trottoir.
Certains étaient arrivés à en échapper....D'autres n'eurent pas cette chance....En quelques secondes, Jack De Vries venait de devenir l'ennemi public n°1.....Et mine de rien, il aimait ça alors que le standard de la police renvoyait les dialogues entre les flics.

-Ici Voiture 32, j'ai pris ce pourri en chasse...CE FUMIER ECRASE LES PIETONS.
-Ici Standard, nous transmettons l'appel à toutes les voitures: Ordre d'apprenhender et d'arreter Jack de Vries, homme de 35 ans, blanc. Porte des lunettes et un imperméable. Est reconnu coupable du meurtre de sa femme et de ses deux filles. Le suspect vient de commettre un braquage et plusieurs homicides à la banque de Gotham. Il fait usage d'une voiture de police volée et d'armes à feu multiples. L'usage de la force est autorisé. Arrêtez le à tout prix."
-Ici voiture 65, je suis dans le secteur. Je vais essayer de choper ce salopard.
-Merde...J'lai vu...LES BALLES L'ARRETTENT PAS, PUTAIN...LES BALLES NE LE STOPPENT PAS.
-Qui que vous soyez, liberez la frequence, bordel...Vous genez le travail de la police.
-Ecoutez moi, j'ai vu ce qui s'est passé à la banque, bordel...LES BALLES NE LUI FONT RIEN. CE TYPE EST PAS HUMAIN
-Compris mais libérez cette foutue fréquence ou je viens vous faire bouffer la radio.
-Ici Standard, on nous confirme que le justicier d'etat Red Hawk est à la poursuite du suspect. Ordre à toutes les unités de converger vers lui et de lui apporter tout votre soutien. On vous envoie un hélicoptère. Terminé.


Un léger rictus se formait sur le visage de Jack lorsqu'il entendit ces quelques nouvelles. C'était parfait. Tout se déroulait comme prévu, comme le justicier qui venait de reprendre la poursuite et qu'il essayait de semer en passant sur les trottoirs. Plus vicieux encore, l'ex-trader avait gardé le fusil mitrailleur du flic et faisait feu à la fois sur le justicier mais également la population, fauchant au hasard les gens, tant que ca pouvait ralentir Red Hawk, qui devait enrager à chaque seconde.
Il fallait faire vite car à l'intérieur du corps, "Il", commençait sérieusement à se sentir mal à l'aise. Le contrôle synaptique neuronal se faisait de plus en plus mal et les nerfs du sujet se raidissaient doucement, signe que le corps ne tarderait pas à cesser de fonctionner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Sam 28 Juil - 23:10

Cet enfoiré de monstre roulait sur le trottoir et massacrait sans aucune hésitation la population. Il était de plus armé d'un fusil mitrailleur et tirait sans arrêter de rouler, tuant toujours plus de personnes. Slalomant agilement entre les voitures et les piétons, le justicier pourpre tentait d'esquiver le plus grand nombre de balles et si possible de se servir du corps de sa moto comme bouclier pour certains piétons. Il en avait sauvé quelques uns mais un grand nombre mouraient. Et cela mettait Tim hors de lui. Il se devait d’arrêter cette ordure. Le micro de son casque, relié à la fréquence de la police, l'informait qu'un soutien aérien n'allait pas tarder. Etre un justicier d'état avait des avantages.

Et soudainement, une première balle frôla la tempe de Tim, éraflant son masque et le coupa légèrement. Ça faisait mal, et laisserait sans doute une cicatrice mais c'était moins grave que la balle que reçut ensuite le jeune homme. Déconcentré par la première balle, il n'avait pas eu le réflexe d'esquiver la seconde, qui toucha Tim au creux de l'estomac. Le jeune homme fut violemment projeté en arrière et s'écrasa sur le pare-brise d'une voiture. La douleur était absolument atroce, l'estomac devait être transpercé. Le jeune homme savait qu'il ne devait surtout pas sombrer dans l’inconscience. La douleur glacée du métal l'incitait pourtant à lâcher. Après 5 minutes de lutte, le jeune homme se redressa. Du sang coulait de ses lèvres. Il devait d'abord stopper l'hémorragie. L'art ancestral du dim mak permettait, en appuyant sur des points bien précis du corps, de soigner ou de tuer. Et en appuyant sur un de ces points, malgré la grande douleur que cela occasionnait, le justicier pourpre réussit à stopper l'hémorragie. Encore deux minutes plus tard, il put se lever. C'était un soin de fortune, il aurait besoin de la chirurgie. Mais malgré sa douleur il devait arrêter ce type.

Jack avait pris une énorme avance. Par chance, l'hélicoptère de soutien venait d'arriver, et à l'aide de son grappin le jeune homme put le rejoindre. Il était temps de rattraper son adversaire et d'avaler des anti-douleurs dans l'hélico.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Sam 28 Juil - 23:35

-Ici Voiture 32, Red Hawk s'est fait mettre au tas....OH MERDE.
-Voiture 32, répondez........Voiture 32...."

Mais il n'y eut que le silence de la part du conducteur de la voiture qui venait de perdre le contrôle suite à une salve de tir qui vinrent s'écraser sur le pare-brise de la voiture. Bien que non touché, le flic venait de faire une magnifique embardé qui l'envoya s'écraser dans une magnifique suite de tonneaux dans la vitrine d'un salon de coiffure. Le choc fut violent et l'impact tua une cliente et deux employées. L'impact fut rapidement suivi d'une explosion qui, elle, tua l'ensemble des personnes présentes dans le salon. Encore des vies pour lesquelles Jack allait devoir payer tandis qu'il continuait sa course mortelle à travers Gotham, poursuivis par une police enragée, dont le pilote de l'hélico qui en voulait.
Jonathan Miller était dans la police depuis longtemps et pendant des années il avait tenu une arme entre les mains. Enfant, c'était une personne qui revait de voler dans les cieux. Aujourd'hui, on pouvait dire qu'il couplait boulot avec loisir. Pour lui, cette journée aurait du être des plus calmes et il avait prévu de rentrer plus tôt pour s'occuper un peu de son fils, histoire de lancer une balle ou deux. La périphérie de Gotham était le genre de coin idéal pour ceux qui voulaient vivre à l'écart du stress.
Mais il ne fallait pas y' penser et Miller enrageait de voir ce salopard de Trader continuer son carnage. Il aurait voulu l’attraper, et lui arracher la colonne vertébrale en lui foutant son poing bien profond dans la gorge. Ce fils de pute méritait de crever et d'agoniser dans les pires souffrances et Miller allait tout faire pour aider ses camarades à choper cet enfoiré.

-Putain, ce bâtard est en train de foutre la ville à feu et à sang....A toute les unités, vous attendez quoi pour FOUTRE DES PUTAINS DE HERSES?
-Ici Standard. Le sujet continue sa course à travers la ville. Des barrages et des herses sont actuellement mises en place. Pilote, vous en êtes ou?
-Ici Miller...Cet enfoiré fonce à tombeau ouvert sur Finley Street. Putain, si je pouvais l'allumer d'ici......La circulation va forcement le pousser à prendre sur Deacon ou Pico Road. Il va pas avoir le choix. Si vous devez foutre des herses et des barrages, ca devra être obligatoirement dans ce secteur.
-Bien recu. Mises en place des herses et des barrages en cours. Terminé.

Miller eut une drole de surprise quand il vit la porte de l'hélico s'ouvrir pour laisser entrer le justicier, apparemment blessé, mais encore en état de combattre.

"Oh bé merde, alors....On disait sur les radios qu'il vous avait eu.....Je suis bien content de vous voir...Ce salopard vient d'envoyer une de nos voitures dans le décor. Et en plus, il a fait péter une boutique....Vous le connaissez, ce taré?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Sam 28 Juil - 23:52

"Oh bé merde, alors....On disait sur les radios qu'il vous avait eu.....Je suis bien content de vous voir...Ce salopard vient d'envoyer une de nos voitures dans le décor. Et en plus, il a fait péter une boutique....Vous le connaissez, ce taré?"
Je sais pas vraiment qui il est. Mettez l'hélicoptère au dessus de lui et je me charge de le chopper. Mais j'ai besoin de soin. Alors, filez moi d'abord une dose de morphine s'il vous plait.

Le pilote tendit la seringue au jeune homme, qui se l'injecta sans hésiter. La douleur s'apaisa rapidement, ce qui était un énorme soulagement, par rapport à la douleur senti précédemment. Il avait cependant besoin de chirurgie, mais cela attendrait. Le pilote dirigeait l'hélico vers le centre ville, là ou se dirigeait Jack. De plus, cela laissait à Tim le temps de réfléchir à l'acte du trader. Le terrifiant monstre avait fait exploser une voiture et l'avait projeté dans une vitrine, causant une dizaines de nouvelles victimes. Depuis, le début de l'affrontement, on devait en être à bientôt une centaine de victimes. Il devait payer. Red Hawk allait le tuer. Sans aucune hésitation.

Miller se plaça enfin au dessus de la voiture. Tim le remercia sincèrement, et se prépara à sauter.

Merci beaucoup pour votre aide. Si possible, récupérez ma moto. Je saute.

Déployant sa cape comme une grande paire d'ailes noires, le jeune homme plongea brutalement vers la voiture de Jack de Vries. Considérant qu'il avait pris suffisamment de vitesse pour transpercer le toit, le jeune homme ne tenta même pas de se redresser et passa à travers le toit, chutant sur la banquette arrière. Il était dans la même voiture que le taré et il était temps de le stopper.

Red Hawk frappa un violent premier coup sur la tempe de l'homme avant de le pousser avec lui à travers la portière. Bloqué contre Vries, les deux roulèrent un petit peu avant de s’arrêter au sol. Juché sur son adversaire, Tim se redressa et frappa un premier direct du droit sur le visage de Jack, avant de frapper de plus en plus vite, de plus en plus frénétiquement. Mais celui ci allait sans doute contre attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Dim 29 Juil - 0:07

"GGUUAAARRRGGHHHHH"

Pour la première fois depuis le début, Jack venait de pousser un cri de douleur, un hurlement de colère à l'encontre du justicier qui venait de l'ejecter de la voiture. Il faut dire qu'il avait fait fort et que l'aide du pilote lui avait permis de pouvoir rattrapper le monstre assez rapidement. Bien sur, Jack était affaibli, et avait perdu encore plus de sang, comme l'attestait maintenant son visage bien plus blafard que tout à l'heure, ressemblant maintenant presque à celui d'un zombie, alors que les traits de son visage s'étaient creusés en quelques minutes. Le changement physique était impressionnant en soi, et le fait qu'il avait gardé de la force aussi.
Quant à la voiture, elle venait de finir sa course en percutant une autre voiture de police qui passait par là. Fort heureusement pour lui, le policier ne fût que legerement commotionné, bien qu'il était maintenant sonné et se demandait bien ce qui avait pu lui arriver.
Les coups que Jack recevaient étaient bien plus forts que tout à l'heure et le tueur semblait montrer beaucoup moins de résistance bien qu'il reussisait à placer quelques crochets ainsi qu'un jab assez meurtrier dans les dents du justicier. Son regard maintenant vitreux se posa sur le visage de Tim alors que le monstre commencait à l'étrangler en hurlant, tout en prenant soin de lui placer quelques coups de tête au passage.


"Je.......NE SORTIRAIS PAS.....TOUT DE SUITE"

Bloquant le justicier sur le sol tout en le cognant sauvagement sur le sol, ce dernier avait maintenant une vue plongeante sur la bouche du trader, d'ou on pouvait voir plusieurs tentacules s'agiter, comme si quelques chose tentait de sortir de sa bouche, quelque chose qui n'était clairement pas humain...... mais qui retourna bien vite dans le corps lorsqu'il reçut une nouvelle volée de balles dans le dos alors que plusieurs policiers entouraient maintenant le justicier et le tueur, donnant donc un avantage à Tim. De Vries venait d'être surpris et le jeune prodigue devait en tirer avantage.

"Entourez le, les gars......Ne le laissez pas s'enfuir."

Les flics commencaient à hurler autour des deux protagonistes, alors que l'affrontement commençait à atteindre un seuil critique pour la "créature". Elle allait devoir jouer serrer alors que Tim ne comptait pas la laisser s'en sortir vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Dim 29 Juil - 0:20

Dans le violent corps à corps qui se déroulait, Tim avait l'avantage. Mais soudainement l'équilibre se renversa suite à un coup particulièrement violent de Jack, qui rajouta la mâchoire aux parties du corps du héros déjà douloureuse. Le visage de la créature était devenu beaucoup plus blafard, lui donnant une apparence cadavérique particulièrement effrayante. Les coups de tête et l'étranglement succédaient maintenant aux coups de poings dans l'arsenal du monstre.
De plus, il lâchait des paroles étranges. Des tentacules s'échappaient de la bouche de Jack, il n'était vraiment plus humain.

"Je.......NE SORTIRAIS PAS.....TOUT DE SUITE"
Tu te crois dangereuse, saloperie ? Tu peux pas imaginer a quel point tu l'es moins que moi !

Les tirs de la police sur la bête avait permis à Tim de se dégager, et à se relever. Dégainant son second bâton et activant sa lame rétractable, le jeune homme releva la bête blessée d'une main, avant d'enfoncer une première fois la lame dans l'estomac de Jack. Dent pour dent, estomac pour estomac. Puis, plaçant une série de coup rapide, le jeune homme laissa une série d'estafilade sur tout le corps de l'ignoble créature. D'un dernier coup de pied très violent à la machoire, il la rejeta au sol, et laissa les policiers s'occuper d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   Dim 29 Juil - 13:40

Le monstre avait tenté de se relever, essayant une ultime fois de sortir quelque chose de sa poche en hurlant. Cette fois, les policiers ne lui laissèrent pas l'occasion de répliquer et la salve qui suivit fût bien plus meurtrière: La pluie de plombs était d'une maintenant d'une telle puissance qu'elle commençait à réduire de Vries en morceaux. Les flics ne comprenaient pas comment un type comme lui, ou du moins comment ce type......pouvait encaisser autant de dommages et continuer à se battre. Tous avaient l'impression d'être face à une machine ou pire encore, un de ces morts-vivants du cinéma.
Le monstre reculait en hurlant, alors qu'il venait de voir sa main droite exploser en morceaux sous les tirs d'un flic armé d'un fusil à pompe. Puis ce fût son bras entier qui se détacha totalement du corps. Et pourtant, il tenait toujours debout, devant la balustrade du passage souterrain de Deacon Road, fixant avec toujours plus de haine les policiers, ces derniers étant terrifiés par la résistance surhumaine du personnage. Sa détermination à vouloir tenir tête à l'ensemble d'hommes de loi était au delà de la logique. Et pourtant, le monstre cessa de se mouvoir lorsqu'un tir vint se loger dans sa tête. Pendant un instant, son visage figé dans la surprise, l'ex-trader cessa tout mouvement, et plus aucun son ne sortait de sa bouche grande ouverte.........excepté à nouveau son cri monstrueux lorsqu'il se laissa emporter par dessus la balustrade jusqu'à ce que son cri se termine par le bruit d'impact au sol.


"Putain.......La purge...."
"Merde.....Ce mec........Ce mec, il avait pris plus de 100 pruneaux...Et il tenait encore debout."
"Bé tu vois....C'est fini, maintenant....Ian, va voir si il est vraiment mort."
"Hé.....pourquoi moi?"
"Parce que c'est un ordre, mec.....Vous deux, allez aider Red Hawk et appelez des secours. Appelez aussi les ambulances et dites leurs qu'on a un nombre importants de morts et de blessés."


Pendant que les quelques autres s'affairaient à aider le justicier et à appeler les renforts, Ian, finalement suivi par 3 de ses camarades, arme à la main, s’avançaient doucement vers la balustrade, recouverte du peu de sang qui restait à l'ancien homme d'affaire. Ian tremblait de tout ses membres, et chaque pas pour lui était pire que l'autre. Il y'avait cette peur de prendre une balle, de se faire avoir comme un bleu. Il avait débuté plutôt jeune et c'était normal qu'il vive avec cette peur. C'était l'angoisse de tout bleu qui vivait dans la police.
Doucement, une fois proche, il passa la tête par dessus la balustrade et vit alors le corps maintenant sans vie du trader, totalement ravagé par les tirs, dépourvu de son bras droit. Sa tête semblait avoir explosé lors de l'impact sur le sol, en partie recouvert de la matière cérébrale dans un amalgame de chair et d'os. Par mesure de sécurité ou peut-être parce qu'il était nerveux, Ian venait de lui balancer deux nouveaux tirs dans le crâne, non sans parvenir à cacher une certaine peur qui s'était dessinée sur son visage........Aucune réaction

Quelques secondes plus tard, Ian et les autres arrivèrent au niveau du passage et examinèrent le corps une ultime fois: Aucune réaction, pas même post-mortem comme avaient souvent l'habitude de voir, les quelques coroners de la ville. Jack de Vries venait officiellement d'être abattu après une course poursuite extrêmement meurtrière.......et personne ne put voir la vérité....car pendant cet infime moment où les policiers avaient hésité à s'approcher de la balustrade pour s'assurer de la mort du sujet, aucun ne vit la "chose" s'extirper avec force de sa bouche dans des craquements sinistres. Pas un ne vit l'ombre d'une engeance contre-nature se faufiler avec rapidité dans un accès des égouts pour s'enfuir, ivre de rage de s'être faite avoir aussi rapidement, de ne pas avoir sue contrer le justicier.
Mais au moins, le monstre connaissait son visage, et la prochaine fois, il n'y aurait pas de pardon.




"Capitaine, Monsieur Hawk.......C'est bon...Il est cané. Il a eu son compte, cet enfoiré."
"Un peu qu'il a eu son compte."


Aucune plaisanterie, aucune envie de dire cela sur un ton amusant. Juste une satisfaction muette de la part des policiers et certainement du justicier qui s'échangeaient maintenant des regards depuis tout à l'heure. Une question devait certainement leur tarauder l'esprit mais avait elle de l'importance pour le moment? Il y'avait maintenant plus urgent alors qu'un des policier examinait le justicier de très près. Dans quelques minutes, les journalistes ne tarderaient pas à se pointer et à faire la une de cette histoire. Encore un fait-divers bien sordide dont Gordon se serait passé. D'aucun diront que c'est le lot commun à cette foutue ville, mais là......ca avait été simplement insupportable.

"Il vous a pas loupé....C'est un vrai coup de chance que vous soyez encore en vie, mais vous avez besoin de soins tout de suite."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: The Hidden: Beginning (PV Red Robin)   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Hidden: Beginning (PV Red Robin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Robin des bois ? Non...
» Rp avec Robin ?
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» « It's not a new Life. Just a new Beginning. » [Kira, Rose]
» Vitali, le robin des bois en jupe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: Banque nationale de Gotham-