RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 I come in peace (PV Azrael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: I come in peace (PV Azrael)   Lun 25 Juin - 21:28

Dixon Docks
Quelques semaines avant Hell's Bells
21H53

___________________________________________________________________________

Les Docks, sombres et mystérieux, avaient toujours accueillis des événements étranges, parfois loufoques, quand il ne s'agissait pas de deals entre plusieurs bandes ou les familles mafieuses de Gotham City. A vrai dire, c'était devenu une banalité presque invisible, puisque la plupart des dockers fermaient leurs gueule quand on leur graissait gentillement la patte, comme ceux de l’entrepôt 23 où se trouvaient plusieurs hommes costumés. Évidemment, on parlait bien de types habillés de manière élégante, sobrement, à la manière des portes-flingues de la Cosa Nostra.
Pourtant, ces types n'en faisaient pas parti. Eux, c'était plutôt les types d'un industriel, Victor Manning, un nouveau venu dans les starting-block, qui se voyait avant tout comme un business man. C'était un peu plus discutable quand on savait que quelques semaines auparavant, un dépôt fédéral du FBI avait été soigneusement vidé de son contenu, soit environ 30 kilos d’héroïne pure, avant que le bâtiment ne vole en miette, ne laissant aucun témoin gênant.
Mais c'était les affaires et on ne faisait pas d'omelettes sans casser des œufs.
En face de lui, Jeff Davis, d'origine afro-américaine, au style vestimentaire tout aussi classique et banal, costard cravate, et écoutant bien attentivement les paroles de l'industriel en face de lui.


"Voyez vous.....Le talent, c'est inné, mais il faut parfois savoir exploiter son commerce.....monsieur....."
"Davis......Jeff Davis."
"C'est cela. C'est quelque chose d'important, de.....primordial, quand on veut évoluer. Il y'a des caps à franchir, des epreuves qui se présentent à vous."
"Comme un dépot federal à faire exploser pour me refourguer ma marchandise?"
"C'est un peu cela, oui....Après tout, tout cela est question d'éducation. Vous me faites une demande, et en homme civilisé, je vous réponds."


Davis examinait la marchandise en face de lui, dans un attache-case. Il y'avait plusieurs sachets de pure héroïne à refourguer dans les rues. Mais la vérité, c'est que Mr Davis n'avait pas l'intention de la refourguer à des pauvres gosses cannés des bas-fond. Non, lui, il était là pour la retirer des rues, en digne flic qu'il était. Pour le moment, tout se passait bien alors qu'il venait de tendre sa propre valise, contenant 20 millions de dollars. Intérieurement, Davis était dégouté par l'hypocrisie dont il faisait preuve. La seule vérité, c'est qu'il avait envie de choper Manning et de lui faire bouffer ses couilles pour le meurtre de plusieurs agents de police et federaux, tout comme il comptait faire payer la mort des gens fauchés par l'explosion de l'entrepot. Une fois la formalité remplie, il ferait coffrer ce salopard et le trainerait devant la justice.....cela n'arriverait malheureusement jamais car Manning affichait un sourire mauvais, moqueur, comme si il semblait deviner quelque chose. C'est bien ce qui se passait, car pire que ca, il était au courant depuis un moment de la petite opération montée pour le coincer.

"En vérité, Mr Davis....Vous êtes Turner, c'est ca? Detective Ray Turner?"
"...."
"Ca fait une semaine qu'on le connait, votre plan de merde...Vous les flics, vous vous imaginez toujours être plus malins que nous...Maintenant, faites nous un beau sourire."


Les types autour de Ray riaient, se moquaient plus intensivement du pauvre flic acculé qui se disait que les choses n'auraient pas du se passer de cette manière, surtout lorsque des salves de balles vinrent le perforer de toute part, de la tête au pied sous les éclats de rire de l'industriel vereux qui venait de faire cesser le feu en levant la main. Ray ne reverrait jamais sa femme, ni sa famille et dehors, des coups de feu similiaires éclaterent, plombant une camionnette dans laquelle se trouvait l'équipe d'écoute de la police. 7 flics de moins en quelques secondes, c'était trop, et Manning venait de remporter une manche.

"Bon, ca fera toujours un flic de moins...et un peu d'agent de poche. Messieurs, nous remballons. Nous devons êtres parti dans 5 minutes."
"Bien, Mr Manning"


L'entrepot, du moins, l'intérieur, était bordé de zones d'ombre, le genre de zone propice pour se cacher, et ne rien rater d'un événement intéressant, tout comme c'était un endroit intéressant pour tuer en toute discrétion. L'un des types de Manning fût fauché par quelque chose de tranchant, rapide, qui venait de lui bousier la jugulaire, lui extirpant des borborygmes immondes et incompréhensibles, obligeant les autres à se retourner. Le type fauché était le porteur des deux valises, contenant aussi bien l'argent que l’héroïne.....Le tueur se fichait bien de l'argent. Ce n'était pas ce qui l’intéressait et un autre type venait de se faire empaler par un long tuyau en plomb lancé avec force, emportant le gars et l'encastrant dans un des murs.....Le type était toujours en vie et hurlant à s'en décrocher la mâchoire.
Les autres types de Manning paniquaient, ne comprenant pas ce qui se passait et ils ne comprirent encore moins lorsqu'un immense flash et un bruit semblable à une salve de tir se fit entendre, une salve émise par une arme inconnue et à haute vitesse. Il en résulta plusieurs petites explosions en chaine qui mirent en pièce Manning et ses hommes, ne laissant d'eux que des morceaux de chairs calcinés et quelques replis de peau et de graisse qui retomberent sur le sol alors que le tueur fit son apparition, s'extirpant de la zone d'ombre dans laquelle il se trouvait.
Il ne restait plus qu'un seul type en vie, Jake, qui, devant la masse gigantesque, et le massacre qui s'ensuivit, ne pensait plus qu'à prendre la fuite en courant comme un fou vers la porte de l’entrepôt. Lui aussi fût fauché par une salve de l'arme mystérieuse, et projeté par les ondes de choc des explosions. Son corps venait d'atterrir dehors, son dos complétement calciné.

Le tueur albinos devait faire vite: Il n'était pas le seul au courant du deal, et la mort de 7 flics auraient tôt fait de rameuter la cavalerie. Avec aisance et précision, il range son arme dans son holster, se saisit de la valise contenant l'héroine pour l'ouvrir et commencer à l'extirper, sachet par sachet, la fourrant dans un petit sac de transport qu'il porte en bandoulière. Il se permets un sourire satisfait lorsqu'il se permets, l'espace d'un instant, de porter son regard sur la précieuse poudre. Sa longue veste noire ne semble pas le gener, tout comme l'espece de gilet renforcé aux formes étranges qu'il porte sur son corps....une sorte de gilet pare-balle, peut-être.
Enfin, il allait pouvoir se mettre au travail et faire ce dont pourquoi il avait été créee.
Sa maitresse allait être ravie.
Revenir en haut Aller en bas
Az

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 09/05/2011
Nombre de Messages : 1720
Autres Comptes : Simon Hurt
Vous à Gotham : L'Ange Exterminateur

MessageSujet: Re: I come in peace (PV Azrael)   Mar 26 Juin - 11:34

Azrael, une jambe appuyée sur le rebord d'un toit d'un entrepôt contemplait les docks dixon comme un roi contemple son royaume. Le vent soufflait légèrement, et sa cape virevoltait au gré des courants d'air.
Depuis qu'il avait enquêté sur le trafic de drogues dérivées du smilex, avec l'aide de Baseball et RedHawk ces trois justiciers avaient décider de surveiller d'un peu plus près les transactions de came. Après tout, cette merde jouait un rôle important dans la spirale criminelle gothamienne. Dealer, junkies, violence, argent sale, financement illégaux ... Même si ce travail de démantèlement était implicitement laissé au GCPD, un petit coup de pub grâce à l'intervention d'un justicier constituait un rappel à l'ordre assez important. Les mafiosi avaient la fâcheuse habitudes de se croire intouchable du fait que les vigilante couraient après les tarés et que quelques pots-de-vin suffisaient à tenir les policiers loin des centres de négociations.

Mais ce soir, l'Ange Exterminateur avait décidé de faire un petit tour sur les docks, haut lieu des transactions illicites.
L'air portait un embrun assez agréable, la nuit était plutôt belle, et la proximité de la mer donnait toujours un cachet agréable. L'immensité du plan d'eau se perdant dans l'horizon donnait un sentiment de liberté, qui jouait probablement dans l'attitude des magouilleurs.
Un peu partout, des dockers s'affairaient à charger, décharger des containers. Des marins pécheurs affrétaient leurs bateaux et quelques sinistres personnages s'enfonçaient dans le dédales des blocs pour discuter.

Azrael s'élança dans le vide pour atterrir devant un petit dealer qui vendait de la came à un jeune marin. Quasiment un gamin, son visage se figea dans une expression de peur lorsqu'il vit que se dressait devant lui le célèbre justicier. Le client aussi écarquilla les yeux et laissa tomber sa marchandise avant de prendre ses jambes à son cou. Le croisé attrapa fermement le dealer par le poignet qui lâcha ce qu'il avait de la main. Il écrasa la dope de sa botte, plaqua le petit vendeur contre un pan de mur et porta un direct du droit qui tapa à quelques millimètres de son oreille. Pendant une fraction de secondes le dealer s'étaient arrêté de respirer et suait à grosses gouttes, le visage d'une extrême pâleur en ayant du mal à avaler sa salive.
Le justicier lui demanda son nom, et le type répondit en bégayant

"Et bien Franck, tu ferais mieux d'arrêter ton petit manège et de te trouver un boulot réglo. La prochaine fois mon poing ne te ratera pas."

Il relâcha son étreinte lui arracha son sac, dégaina une lame et brûla la came avec, pour y aller de son petit effet. Franck prit ses jambes à son cou sans demander son reste.

Azrael était satisfait, il y avait encore la crainte du justicier présente chez les jeunes qui se lançaient dans une carrière de criminel.
Mais ce sentiment de satisfaction fut chassé lorsque le bruit d'une puissante fusillade.
Alerte, il tira son grappin, des armes d'assaut à en juger le bruit, sa présence était requise là-bas.
Le justicier fila à travers les airs, déchirant la nuit de son ombre argentée et arriva bientôt sur les lieux du crime.
Apparemment, ce n'étaient pas des mickeys, il y avait de la casse, les murs étaient criblés d'impacts de balles beaucoup trop grosses pour être issues du trafic souterrain de Gotham. Des armes spéciales, donc un responsable particulier. Azrael était loin de se douter qu'il aurait à faire face à un premier d'une longue séries d'agents de la Biosyn.

Il pénétra dans le bâtiment discrètement et se faufila dans les charpentes jusqu'à arriver au dessus du responsable. Un colosse de près de deux mètres.
L'Ange Exterminateur attendit le moment opportun et se laissa tomber lourdement sur le dos de son adversaire qu'il plaqua au sol, avant de se reculer d'une pirouette, dégainant une paire de batarang par précaution. S'il était armé et s'il avait causé de pareils impacts, même son costume ne résisterait pas à trois impacts...

_________________________________


Fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: I come in peace (PV Azrael)   Mar 26 Juin - 18:05

Mauvaise idée que cette attaque qui venait d'extirper un hurlement inhumain de la part du géant Albinos. En temps normal, une attaque pareille ne l'aurait pas autant secoué mais il ne s'agissait pas d'une attaque normale, et encore moins portée de face, et surtout, non portée par n'importe qui. Bien sûr, la créature au regard vitreux se relevait rapidement pour faire face au justicier et ce qu'on pouvait dire, c'est qu'il avait la rage, quand on voyait sa gueule déformée par la colère la surprise d'une attaque violente par derrière.
Aussi sec, le géant venait de se ruer sur l'Ange exterminateur pour lui régler son compte et ce qu'on pouvait dire, c'est que son poing n'était pas seulement percutant mais aussi rapide. Un autre suivit rapidement et s'écrasa sur le visage masqué du justicier, toujours précédé d'un rugissement inhumain. Le géant à la la chevelure blanche enchaina sur deux autres coups avant d’attraper Azrael par le col et de l'envoyer s'écraser dans le décor.
Qui que ce soit, il connaissait parfaitement la définition de "bastonner son adversaire". Un type normal en aurait eu la tête arrachée ou voire même, la nuque brisée mais pas son adversaire.
Bien vite, il reconnait son adversaire et ne perds pas de temps avec lui. Pas de fioriture, pas de grand discours de méchant stéréotypé. Ce type est là pour tuer et pour accomplir une autre mission. Tout obstacle se doit d'être éliminé.


"Je suis venu en paix"

Une phrase qui ne semble pas avoir de sens, et qu'il prononce pourtant à l'encontre de celui qu'il vient d'envoyer valser dans le décor après une bonne série de plusieurs droites dans la figure. Il ne dégaine pas encore son arme, qui possède des formes étranges. Enfin, c'est surtout la forme et la taille du chargeur qui pourrait pousser n'importe qui à l'interrogation...Helicoidal, avec une forme cylindrique, l'arme semble inconnue au bataillon et pour cause: Elle n'était pas répertoriée sur les registres officiels du Gouvernement. Pourtant, il n'hésite plus à la sortir et à ouvrir le feu au dessus même du justicier, sur le plafond. La salve est rapide, comparable à celle d'une mitrailleuse gatling et ce qui en résulte est un appel à la fureur des démons de l'enfer. Les impacts des tirs provoquant de très violentes explosions en série, comme si plusieurs explosifs s'enclenchaient en même temps. Azrael doit certainement avoir deviné que les explosions sont dues aux balles de ce flingue et que la moindre salve pourrait le tuer sans aucune forme de procès si il la prenait de face. L'arme était clairement un véritable engin de mort entre des mains expertes et le géant avait décidé de lui faire comprendre qu'il allait se permettre de jouer un peu avec lui, en lui offrant une belle chute de débris, ceux du plafond qui venaient de céder sous la salve de tirs et qui chutaient maintenant en direction de Jean Paul.


_________________________________________________________

Identité: ????
Nom de code: Inconnu
Affiliation: Inconnue

Informations confidentielles. Informations non disponibles. Ennemi inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Az

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 09/05/2011
Nombre de Messages : 1720
Autres Comptes : Simon Hurt
Vous à Gotham : L'Ange Exterminateur

MessageSujet: Re: I come in peace (PV Azrael)   Jeu 28 Juin - 20:56

Il y avait peu de monde à Gotham City qui pouvait prétendre se relever d'un tel coup. Ce n'était pas un coup de maître, mais c'était un homme de 95kg de muscles environ qui venait de chuter de tout son poids et de trois mètres de hauteur et avec élan sur un autre type. Les maléfrats de Gotham étaient connus pour être des durs à cuire, mais cette réputation tenait pour la grande majorité d'entre eux de leur entêtement à recommencer. L'on ne compte plus le nombre de mâchoires fracturées, d'os brisés et de mini-coma infligés par les justiciers, alors que les criminels capables de leur tenir tête au corps à corps ne se comptent que sur les doigts d'une seule main.

L'albinos se releva donc, tituba quand même quelques secondes et riposta. Azrael encaissa les coups, puissants mais n'égalant pas les siens, mais dût fuir en toute hâte lorsque son adversaire ouvrit le feu de son canon ahurissant.
Les rafales étaient extrêmement puissantes, et l'Ange Exterminateur dû user de toute sa vitesse, pour courir se mettre à l'abri -après avoir lâché deux billes fumigènes derrière les comptoirs, planches, et autre bordel en tout genre qui offrait des barricades de fortune.
Il lui était totalement impossible de s'approcher de l'albinos comme ça, une balle et son armure exploserait en même temps que sa tête.

Fuyant à toute allure, utilisant le fouillis ambiant pour s'offrir des boucliers, il commença à courir en cercle, rétrécissant à mesure le diamètre pour se rapprocher. Les balles sifflaient derrière son oreille, c'était un excellent tireur et s'il ne faisait rien, il se prendrait une bastos.
Il arriva finalement dans un périmètre assez clos pour pouvoir lancer une de ses grenades aveuglantes, son explosion libéra une puissante lumière qui brûla les rétines de son adversaire. Il lança un batarang en toute hâte en direction de son bras armé, pour l'engourdir au moins un peu, avant de tirer son grappin dans le vide pour feinter l'ennemi avec un bruit factice.
Profitant des quelques secondes de répit, il souleva une grille sur le sol et s'engouffra dans le petit tunnel silencieusement.

Ce type était un vrai dur à cuire, il faudrait frapper fort plusieurs fois et se concentrer sur son canon pour avoir une chance de l'affronter directement.
Avançant prudemment en prenant bien soin de ne faire aucun bruit, il se dirigea sous le type et jaillit derrière lui, le frappant puissamment à la nuque avant de l'attraper et de lui immobiliser le bras armé, usant de sa grande force pour serrer et commencer à endommager le canon.
Alors que l'homme commençait à résister dangereusement, il lui enfonça deux doigts dans les yeux et frappa simultanément sur ses oreilles pour l'aveugler, l'assourdir et se permettre de fuir.
Avant de disparaître il lança un batarang explosif au loin, qui se planta dans un mur et tira son grappin en direction des hauteurs.

Azrael se faufila dans la charpente pour s'éloigner un peu du champ de vision, et caché dans l'obscurité, se mit à le suivre de loin alors que l'albinos recommençait la traque.

----
HJ : on se la fait à la Batman VS Freeze dans AC ?

_________________________________


Fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: I come in peace (PV Azrael)   Ven 29 Juin - 5:39

HJ: Ca roule. Par contre, désolé si mon post est cours, mais comme c'est un combat, ca devrait convenir.

Le coup de tenter de lui crever les yeux et de le rendre sourd avait plutôt bien fonctionné et les lobes oculaires de la créature en avaient souffert, bien que comme ses congénères, lui était possible de régénérer, mais pas aussi efficacement en comparaison à des êtres comme Sonatine ou Pandora. Lui souffrait, hurlait et vidait sa frustration par le biais de son chargeur alors qu'il ouvrit le feu un peu partout. Une première salve venait de faire exploser un container vide dont les morceaux de métaux volaient un peu partout à travers la pièce. L'explosion du à la salve des balles fût toute aussi violente que la precedente.
L'albinos avait vite cerné la technique du justicier et ne comptait pas lui laisser la moindre opportunité de se cacher. Pire encore, il allait s'amuser à lui détruire toute cachette potentielle, comme certaines poutrelles métalliques au plafond vers lesquelles il ouvrit le feu en hurlant. Bien qu'il se disait avoir détruit une zone potentielle dans laquelle aurait pu se trouver l'Ange de la Mort, il n'avait fait que faire exploser et tomber quelques poutrelles totalement à l'opposé de Jean Paul.

Après que la zone ait été secouée par les terribles explosions de l'arme du mutant, ce dernier laissa le silence retomber sur la zone. Il semblait toujours aussi calme, bien que son visage exprimait de la colère de s'être fait avoir aussi facilement. Mais il n'y avait aucune crainte, aucune peur en lui, juste une certaine surprise d'un adversaire coriace.....et en un sens, ca ne lui déplaisait pas.
La respiration de l'Albinos était lente, gutturale et inhumaine, cassant presque le silence de mort de la zone, au milieu des crépitements de flammes qui parurent silencieux, alors que ce dernier reprenait sa marche dans la zone en portant son regard un peu partout.
Il s'était attendu à devoir se battre, mais pas d'une telle manière.

Sans prevenir, le mutant albinos ouvrit le feu à nouveau vers le plafond, en essayant de viser une zone plutôt large, comparé à son tir d'avant qui n'avait couvert qu'un petit périmètre défini. Quelque chose lui disait que son adversaire se cachait la-haut, quelque part, et qu'il fallait le faire sortir de son trou. Il n'avait peut-être pas de moyens sophistiqués, ni même de radars ou de matériel d’invisibilité, mais il avait la résistance, une force herculéenne et surtout, le flingue le plus puissant au monde qui, bien qu'endommagé, était encore utilisable. Si ce dernier était quelque part la-haut, il serait forcement obligé de sortir et de se montrer.
Echouer n'était pas une option, et Talec devait repartir avec l’héroïne coute que coute.
Revenir en haut Aller en bas
Az

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 09/05/2011
Nombre de Messages : 1720
Autres Comptes : Simon Hurt
Vous à Gotham : L'Ange Exterminateur

MessageSujet: Re: I come in peace (PV Azrael)   Lun 2 Juil - 12:01

Tout en suivant de loin Talec, Azrael observa la structure métallique sur laquelle il circulait pour essayer d'en voir les points faibles en vue de l'utiliser comme arme.
Il repéra quelques points et appliqua du gel explosif dessus. Au moment venu, il pourrait faire s'écrouler la structure sur son adversaire et si cela ne suffisait pas à le neutraliser il pourrait certainement le désarmer.

Pendant ce temps, l'albinos circulait avec méfiance et au bout d'un moment pointa son arme en l'air et tira en rafale. Azrael étéit resté trop longtemps en l'air, et son adversaire avait sans doute conclut à juste titre qu'il devait se cacher en hauteur. Par chance, il ne tira pas dans sa direction, mais s'il ne se décidait pas à agir, le colosse arroserait sans doute le reste des charpentes, et en sautant l'Ange Exterminateur offrirait une cible de choix ...

Le justicier activa alors le batarang explosif qu'il avait lancé, qui déclencha une petite explosion. Par réflexe, Talec se retourna et mitrailla dans sa direction, et Azrael profita de ce tout petit laps de temps pour bondir sur sa proie, utilisant son grappin boosté pour se propulser à grande vitesse sur l'ennemi. Il le heurta, poussant sur pieds au moment où il se retournait et l'envoya valdinguer plusieurs mètres en arrière. Talec fut projeté violemment, roula sur lui même en tapant sa tête par terre.
Azrael tira quelques batarangs et les lança à la volée pour harceler et faire reculer l'albinos, qui finit par se placer sous la zone piégée et alors qu'il se relevait, le justicier fit détonner les charges explosives ce qui fit chuter la charpente métallique sur le colosse.

L'Ange de la Mort se hâta vers son adversaire et commença à essayer d'arracher le canon de son bras ....

[ c'est court aussi pour moi. Si j'abuse, dis le moi Wink ]

_________________________________


Fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: I come in peace (PV Azrael)   Mer 4 Juil - 12:23

Talec était sonné et à vrai dire, ce qu'il avait subi depuis tout à l'heure, l'avait déstabilisé au point de viser un peu comme un pied avec son arme. La seule chose qu'il était parvenu à tuer, c'était un groupe de rats qui tentaient de s'échapper, mais en ce qui concernait Azrael, on va dire qu'il était loin du compte. Les blessures infligées par l'Ange de la mort suitaient d'un étrange liquide blanc et épais, ce qui devait sans doute être le sang de l'adversaire de Jean Paul.
Ca, plus les coups, plus la charpente, on pouvait clairement dire que le mutant était en train de passer un sale quart d'heure Et c'était encore pire lorsque le justicier se rua sur lui dans la ferme intention de lui faire lacher son arme.

Bé il pouvait toujours rêver car bien qu'il était en partie recouvert par les débris, le monstre albinos allait démontrer au justicier qu'il avait encore de la ressource pour lutter. Alors que le bras du justicier venait de saisir de l'arme maintenue dans la main droite du mutant, le bras gauche du mutant fusa en sa direction pour se saisir du bras qui essayait de lui arracher l'arme, alors qu'il se relevait péniblement de sous les décombres, faisant montre d'une force colossale et une possible insensibilité à ses blessures malgré plusieurs plaies ouvertes au visage et une autre minime au niveau du ventre. Tirant alors brusquement le justicier vers lui, le monstre prefera lacher son arme pour se focaliser à nouveau sur son adversaire et lui envoyer une bonne bastonnade dans la figure. Ce fut un long enchainement de plusieurs crochets du droit, aller-retour qui percuterent avec force Jean-Paul. Chaque coup était aussi puissant que le precedent et Talec avait bien l'intention de mettre son adversaire à terre, alors qu'il conclua son enchainement sur un violent coup de pied au thorax qui fit tomber le justicier au sol, et ce, toujours en repetant cette phrase qui ne semblait plus vouloir dire quoi que ce soit dans cet evenement.


"Je suis venu en paix."

Pourtant, le monstre fit signe à Azrael de se relever. Leur combat n'était pas encore fini.
Revenir en haut Aller en bas
Az

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 09/05/2011
Nombre de Messages : 1720
Autres Comptes : Simon Hurt
Vous à Gotham : L'Ange Exterminateur

MessageSujet: Re: I come in peace (PV Azrael)   Mar 17 Juil - 11:13

L'Ange Exterminateur venait d'arracher l'arme et de la projeter au loin, très loin, lorsque Talec commença un enchâinement dévastateur. Surpris au départ par ces ressources cachées, le justicier commença à agiter ses bras de manière coordonnées pour bloquer et dévier les coups du géant albinos. La puissance avec laquelle il frappait ne laissait pas beaucoup d'autre choix, que d'en éviter le plus possible. Malheureusement pour lui, Talec avait l'avantage de la surprise et frappait rapidement, même si Azrael dévia plusieurs coups, il en encaissa quelques uns, dont le dernier coup de pied frontal qui l'envoya valser en arrière.
Le Justicier se releva, en soufflant comme un boeuf sous son masque. Bien, l'homme en face était rapide, mais lui aussi et fort aussi. L'Ange de la Mort bondit sur son adversaire et une lutte acharnée commença entre les deux hommes.
Un combat de force pure, entre deux êtres puissants. Les coups volaient : pieds, poings, tête. Azrael parait, mais Talec lui semblait pouvoir encaisser encore et encore.
A un moment, avant bras contre avant bras, Azrael ouvrit la garde de son adversaire en repoussant ses bras en arrière ce qui lui laissa le champ libre pour enchaîner des coups rapide. Puisant dans ses ressources, l'Ange Exterminateur effectua son enchâinement avec une toute nouvelle puissance, celle que l'on peut libérer pour un court moment mais qui s'avère drôlement plus forte. Coups de poings furieux, dans la tête, les yeux, le nez, la gorge, le thorax. Azrael bastonna pendant une bonne minute, jusqu'à ce que Talec émergeant légèrement tenta d'abattre ses énormes poings sur le justicier.
Azrael esquiva en tournant légèrement sur lui même, prit appuie sur ses genoux, et sauta par dessus lui en terminant son saut par une puissante frappe sur la nuque.

_________________________________


Fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: I come in peace (PV Azrael)   Mer 18 Juil - 1:13

"ARRRGGHHHHH.........AArrgg........Je suis venu en paix"

L'affrontement prenait des proportions monstrueuses et chacun frappait pour tuer l'autre, sans aucune hésitation. Si Talec avait eu l'avantage durant un instant, le justicier avait repris assez rapidement la main dans ce combat, blessant et sonnant le monstre albinos qui n'avait pour lui que la force et la résistance, deux éléments qui n'avaient pas suffit alors que le corps du colosse venait de quitter le sol temporairement suite au coup violent à la nuque, pour finir misérablement sa course par terre, s’affalant de tout son long, et essayant de se relever misérablement malgré sa vue brouillée et le sang qui commençait à suinter de nouvelles blessures. Bien qu'il ne ressentait pas la douleur, il ressentait le manque d'énergie suite à une perte importante de sang.
Malheureusement pour Talec, Azrael avait l'expérience, la colère et la haine en lui qui le brulaient chaque jour, et pire encore, une puissance qui dépassait clairement la sienne.
Talec avait appris avec le temps à déchiffrer et calculer la puissance et le nombres de coups des "suites d'attaques" de ses adversaires. Bien entendu, plus une attaque était puissante, moins elle possédait de coups. En général, l'adversaire l'utilisait, dans le plus grand nombres des cas, et Azrael n'avait pas fait exception à la règle. Ses attaques, aussi puissantes soient elles, ne semblaient pas tenir compte de cette limite de coups suivis. A un moment, il aurait forcement été obligé de baisser sa garde afin de reculer et de préparer une nouvelle suite de coups. Peu importe leurs nombres à chaque enchainements, car il avait avant tout tenté de découvrir le nombre maximum de coups suivis......en vain....Les attaques du justiciers semblaient plus forte à chaque minute...et Talec ne pourrait plus tenir à ce rythme bien longtemps.

"........Je suis venu en paix........"......une phrase pré-programmée dans l'esprit du monstre albinos, certainement dans l'optique de l’empêcher de parler, de reveler des choses importantes, continuait de se repeter.....il s'évertuait, malgré l'ampleur de la rencontre, à ne dire que cette seule et unique phrase, en dévisageant avec toute sa haine le justicier, alors que finalement, il venait de mettre le genou à terre, visiblement harassé, et ayant besoin de reprendre ses esprits......ou qui sait, de prendre le justicier au piège, malgré un état des blessures assez important.
La vérité, c'est que ca puait le piège à plein nez et le monstre savait maintenant qu'il ne pourrait survivre en jouant la carte de la tricherie quitte à faire croire à son adversaire qu'il était à bout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I come in peace (PV Azrael)   

Revenir en haut Aller en bas
 

I come in peace (PV Azrael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Peace and Love, mon frère [qui veut]
» Elias Nirvana Blackburn ? Peace of dream
» Peace, man !
» PEACE OF MIND ? SOA
» Le mythe de l'Azrael

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Flash-back / Réalités alternatives-