RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Durant KABOOM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Durant KABOOM   Dim 10 Juin - 17:33

Toute la ville avait entendu l'énorme BOOM provoquer au mur gigantesque qu'étaient les Douanes. Toute la vielle savait ce qui se passait. Aucune destruction n'avait été annoncée par la mairie et la nouvelle administration n'ayant pas annoncé un réel démantèlement de l'institution d'Arkham City les gens s'attendaient au pire. Jazzman avait prévu depuis longtemps cette éventualité. C'était même la raison principale de la création de l'Injstice society of Gotham. Les prisonniers sortaient. La ville changeait complètement de visage. Les Gothamites c'était tous réfugié chez eux dans l'espoir que la tempête se calme. Le GCPD et le PPNGC seraient probablement plus qu'occuper une bonne partie de la nuit à refouler les criminels du côté du mur, et si ce n’était pas le cas, Jazzman avait prévu le coup pour les occuper.

Ils arrivèrent sans embûche à la Gotham National Bank. Les forces de l'ordre étant occupées par la gigantesque diversion que leur avait donnée l'explosion de New Arkham/Gotham City, l'I.S.G. allait emprofiter pour se faire un peu d'argent de poche. Si les fous prestigieux revenaient, il faudrait de l'argent pour les tenir en respect, alors on en aurait. Jazzman avait prévue un plan rapidement dans sa tête et avait amené les membres de l'I.S.G. les plus aptes à l'aider, les autres avait reçu une autre mission. Il arriva aux portes de la banque.

Jazzman: Rockett fait monter l'augure sur le toi, il nous couvrira si jamais les flics ou les héros refoulent les criminels et qu'il reviennent ici en furie. Augure que tes tires de sniper sont précis, ne les tue pas, fait que les blessés, 1 blessé occupe 2 flics, 1 mort n'occupe plus personnes. Espérons que nous n'en arriverons pas là. Roxy Je vais à la boîte électrique avec Baby Doll rejoint nous tout de suite après, elle est à l'extérieur du coté est du bâtiment. On coupera le système d'alarme et on aura besoin de toi pour le reste. Augure s'il y a un problème ou quoi que ce soit trouve un moyen pour nous avertir. Roxy sera charger de billet elle ne pourra pas revenir te chercher faudra tu te débrouilles pour redescendre.

Tout le monde a compris?

Suite à la petite récapitulation de projet. Jazzman parti vers le côté est avec Baby Doll dans le but de trafiquer le système d’alarme.


Dernière édition par Jazzman le Lun 11 Juin - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Durant KABOOM   Lun 11 Juin - 19:38

Leur arrivée devant la banque se fit sans encombre. Il faisait nuit et toutes les forces de sécurité avaient été envoyées aux douanes. La place de la banque était déserte. Le petit groupe s'arrêta devant la grande porte. Il y avait Jazzman, Baby Doll et Rockett. L'Augure était un peu triste de devoir monter seul. Il s'était un peu attaché à la petite fille et rechignait à la laisser partir sans lui. Mais l'instinct prédateur reprit vite le dessus et les consignes de Jazzman ne firent qu'exacerber son envie de tuer. Abattre des cibles à distance, c'était sa spécialité.
Le plan de l'opération était simple: Ouvrir le portefeuille géant en faisant moins de bruit que la bataille des douanes. Pour l'Augure, c'était bon, il avait mit un silencieux sur son fusil.

"Bien compris Jazz."

Pendant que le chef de l'ISG dictait le plan d'action aux autres membres, l'Augure fit l'inventaire de son équipement. Pas de ninjatos cette fois ci. Son rôle serait de couvrir uniquement. Son sniper était solidement attaché à son dos et deux grosses poches de munitions pendaient à sa ceinture: Il y avait là de quoi abattre un régiment ou deux! Depuis une lointaine mission d'escorte, il n'avait jamais eu à transporter autant de munitions sur lui. ça lui avait coûté cher, mais le gain potentiel de cette mission était faramineusement élevé. Il testa la solidité de son harnais de rappel, pour redescendre du toit puis, après un signe de tête entendu à Rockett:

Allons y.

En moins d'un instant, il se retrouva sur le toit en ardoise de la banque. Rockett lui adressa un signe de tête puis rejoignit le gang qui l'attendait en bas. Sans plus attendre, l'Augure sprinta jusqu'à l'enseigne de pierre qui trônait sur la façade et dépassait légèrement du toit. Elle lui offrirait un couvert parfait et se situait au beau milieu de la façade. Un point de vue idéal qui lui permettrait de couvrir toute la place devant l'entrée. Il déposé les deux sacs à terre et, après avoir déployé son sniper, relia la longue chaîne de munitions à son arme. Il se coucha sur le toit, une position légèrement inconfortable à cause des tuiles, et ajusta son fusil. Il calibra ensuite sa lunette et pointa le canon vers le début de la rue, qui débouchait sur un carrefour. Le commissariat était dans cette direction et les douanes plus à l'Ouest. Si les forces de l'ordre devaient débarquer, ce serait sûrement par là.
Il déposa son fusil à terre et s'accroupit. Il sortit la corde de rappel de son sac, l'accrocha sur le bord du toit puis la laissa pendre dans le vide. S'il devait descendre se serait par là. C'était juste devant l'entrée: Il serait visible mais c'était le chemin le plus court. Une nouvelle explosion se fit entendre en direction des douanes. La situation dégénérait encore. Parfait. Au loin, des sirènes plaintives de police résonnèrent. Le grand jeu commençait et lui, il allait jouer le rôle du gardien de buts.
Dans un geste sec, il enleva la sécurité de fusil, redressa le canon et colla son oeil à la lunette.
Jazzman avait dit "pas de morts." mais après tout... un sniper était fait pour tuer...
Revenir en haut Aller en bas
 

Durant KABOOM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Échanges durant le repêchage
» Pêche durant une tempête [Pv Eleanora]
» Le Feu au cul
» Pendant ce temps dans le reste du pays...
» George OBAMA fume du pot...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: Banque nationale de Gotham-