RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Rising of the Penguin [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Rising of the Penguin [libre]   Sam 3 Mar - 19:01

Minuit moins cinq, la nuit recouvre la double ville. Celle-ci, cherchant à se protéger de l'obscurité, faisait marcher ses lumières. L'électricité tournait à plein régime, les foyers étaient éclairés pour la plupart et chacun se préparait à aller se coucher. Les plus jeunes étaient déjà dans leur lit douillet, sauf certains rebelles qui regardaient discrètement la télévision ou courait dans l'appartement pour éviter leurs parents qui voulaient les accompagner vers le sommeil. Le citoyen moyen de plus de 15 ans était, en moyenne, installé devant sa télévision, à regarder des films ou des émissions qui lui plaisaient ou pas. La vie semblait tranquille à Gotham, les gens pouvaient dormir sur leurs deux oreilles. A Arkham City, bien évidemment, c'était loin d'être la vie facile pour la plupart. Mais malgré tout, un quotidien, certes violent, c'était installé. Depuis le temps que la ville prison avait été ouverte, les criminels ou présumés criminels, avaient appris à vivre dans cet endroit. Ils savaient comment éviter les dangers et s'étaient fait aux cadavres dans les rues, aux lynchages et aux cris d'agonies atroces. Les rares qui avaient une télévision regardaient ce qu'il leur plaisait, s'apprêtant à aller se coucher ou à sortir dans les rues pour provoquer la milice. Bref, dans la double ville, le train-train coulait comme à son habitude.

Soudain, les écrans allumés se brouillèrent tous au même moment. Pendant plusieurs secondes, beaucoup crurent que leur téléviseur était défaillant mais c'était l'effet produit lorsque quelqu'un s'infiltrait dans le système et redirigeait toutes les chaînes à son encontre. L'image se mit à sauter, on voyait à présent une forme sombre, mais il était impossible de définir les détails. L'image se stabilisa d'un seul coup et un visage tristement célèbre apparut. Le Pingouin était installé dans un magnifique fauteuil, noeud papillon serré, haut de forme, gants, veste en fourrure et porte cigarette étaient au rendez-vous. Bref, il s'était fait bien beau pour pouvoir passer aux actualités. On pouvait entrevoir derrière Oswald Bossworth, Il fallait le deviner, car il était tellement grand qu'il sortait de l'écran au niveau du torse. On pouvait remarquer à l'architecture qu'ils se trouvaient dans le musée, bref, Cobblepot était dans son bureau, et ce serait d'ici que son plan s'exécuterait. A côté de Chesterfield se trouvait une statue de glace humaine, on reconnaissait du premier coup d'oeil qui était enfermé derrière la glace. Le cadavre du Joker était conservé en parfait état, l'air parfaitement vivant, le sourire au lèvre. Le Pingouin l'affichait ainsi pour rendre officiel sa victoire sur son vieil ennemi.


Bonsoir, citoyens de Gotham City et d'Arkham City. Je pense que les présentations ne sont pas à faire, mais pour les touristes qui viennent d'arriver en ville, laissez-moi me présenter. Je me nomme Oswald Chesterfield Cobblepot, originaire de la famille la plus riche de Gotham, celle-ci a d'ailleurs été lâchement poignardée par la famille Wayne, la ruinant ainsi et la faisant tomber dans la disgrâce. Mais aujourd'hui, j'ai largement retrouvé son honneur et je brandis fièrement le nom qui est le mien.

Il fit une pause, souriant de manière cruelle et calculatrice.

Mais quel mal élevé je fais! Laissez-moi aussi vous présenter mon invité.

Il posa sa main ganté sur la glace du Joker

Et voici celui que l'on appelle par tant de nom : le Joker, le prince du crime, le clown. Mais moi, je lui en ai donné un nouveau qui résume parfaitement sa situation, le Dead Joke!

J'ai débarrassé la ville du pire criminel qui ait jamais existé, j'ai tué celui que personne n'arrivait à atteindre. Venez donc admirer cette nouvelle et ultime pièce de ma collection dans mon musée, c'est 20 dollars l'entrée Wahahaha! Mais ne pensez pas que vous êtes à l'abri à présent, car je compte bien prendre sa place. Arkham sera à moi, puis je marcherai sur Gotham City et peut-être bien plus encore! Le Joker ne cherchait qu'à s'amuser et vous faire peur, moi, je viendrai vous chercher, tous autant que vous êtes.


C'était son plus grand moment de gloire, s'il ne sentait pas la folie croître en lui, Cobblepot exploserait de jubilation

Je vais donc vous expliquer la situation. Dans plusieurs bâtiments de Gotham, j'ai placé des tonnes d'explosifs, mais cela ne s'arrête pas là! Dans chaque douanes de la frontière entre Arkham et Gotham et à certains endroits au hasard sur le mur qui nous sépare se trouvent une quantité encore plus grande d'explosifs. Je peux, à tout moment, faire exploser un hôpital ou encore pire, réduire à néant la seule chose qui vous tient à l'écart d'une horde de psychopathes de la pire espèce.

Il fit une petite pause, histoire de laisser la nouvelle faire son effet dans la ville

Evidemment, vous avez la possibilité d'éviter que je fasse sauter la moitié de la ville et que ce qu'il en reste ne soit ravagée par des criminels. Voilà ce que je veux. Apportez-moi Pandora dans un délai de deux heures, sachant qu'à chaque demi heure, je ferai exploser une de mes bombes au hasard. Et je déconseille à quiconque de tenter de s'infiltrer chez moi, j'ai fait installer des caméras dans tout le Bowery, et les systèmes de sécurité de mon musée son réglés au maximum. Capteurs de mouvements, d'infrarouges, chaque issue, bouche d'aération ou autre est impossible d'accès sans se faire repérer, et à la moindre alerte, au moindre comportement suspect, BOUM! La totalité des bombes explose d'un seul coup! De plus, chaque oiseau qui survole la ville est mon allié et est prêt à me prévenir si vous tentez quelque chose.

Pour vous prouver à quel point je suis sincère, je vais vous dévoiler l'emplacement d'une de mes bombes.


Il prit un détonateur sur son bureau et, après un regard sadique à la caméra, il appuya sur le bouton. La ville de Gotham se mit à trembler, un de ses hôpitaux venait de partir en fumées dans une explosion spectaculaire, carbonisant la totalité de ses occupants. Le Pingouin Posa le détonateur et savoura sa cigarette avant d'ajouter d'une voix chaleureuse :

Sur ce, je vous souhaite une excellent soirée.

Et la transmission se coupa.


[hrp]Voilà, ne vous inquiétez pas, tout vous sera expliqué plus tard. Vous pouvez poster vos réactions si vous le souhaitez^^[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Rising of the Penguin [libre]   Lun 5 Mar - 13:16

:arrow: Batcave Est.

"Etat de la situation, Alfred."

"La ville est bien sûr troublée depuis votre... absence, Maître Bruce. Lucius et moi avons, comme vous le désiriez, tenté de nuire à monsieur Shreck et au docteur Hurt durant leur conférence de presse. Gotham City est entièrement contrôlée par les nouvelles troupes de l'agent de Quincy Sharp, et Arkham City subit des violences encore plus fortes et catastrophiques. Et... il y a ceci, également."

Le majordome pianota quelques instants sur l'énorme clavier de l'ordinateur principal de la Batcave. Son employeur venait de rentrer de sa longue absence auprès de Quincy Sharp/Amadeus Arkham, dans une des annexes qu'il avait construites dans la ville-prison. Batman avait, apparemment, réussi à manipuler son adversaire schizophrène en jouant selon ses règles. Le cerveau derrière les derniers évènements était persuadé d'avoir vaincu le Chevalier Noir, et l'avait obligé à changer de costume et à partir pour accomplir quelques missions pour ses propres plans.

Bruce n'avait pas cédé, évidemment, mais il avait tenu à conserver ces nouvelles couleurs pour persuader Quincy/Amadeus de sa victoire et pour gagner du temps. En un sens, malgré l'aspect pitoyable de ce nouveau costume, il avait envie de choquer un peu la ville et de troubler ses futurs adversaires. Une fois qu'il aurait réglé tous ces problèmes... dont celui-ci.

"Je vois."

Il fixait l'immense écran de l'ordinateur, qui présentait l'intervention du Pingouin une demi-heure plus tôt. Il regarda et re-regarda ces quelques minutes, intégrant toutes les données offertes par son adversaire dans ces quelques mots et cette nouvelle menace. Les poings serrés, le visage mal rasé crispé, il supportait de moins en moins ses ennemis et leurs tentatives de prendre le contrôle sur des territoires minuscules et inutiles.
S'il s'était toujours gardé d'aller trop loin dans ses méthodes pour les stopper, il se demandait maintenant s'il ne fallait pas passer à un niveau supérieur - si certaines des activités d'Azrael, par exemple, ne pouvaient pas être fondées, par moments.

Wayne soupira en éteignant la vidéo et en se tournant vers Alfred. Ca faisait cinq jours qu'il n'était pas rentré, cinq jours qu'il n'avait pas vu ses proches, cinq jours qu'il n'avait pas parlé à un être humain normal et surtout à Rachel... la seule chose dont il rêvait, c'était de prendre du repos avec elle, de lui confier ses soucis et d'entendre ses paroles rassurantes.
Il s'avança avec détermination vers la Batmobile, le coeur en berne. A nouveau, il devait se sacrifier pour la ville - à nouveau, il devait tout prendre sur lui.

"Dites à Rachel... vous trouverez quoi lui dire. Je rentrerai demain."

Pennyworth murmura quelques mots alors que son employeur repartait, déjà, vers Arkham City. Celui-ci voulait être sûr que Pandora soit encore à la Batprison, et préparer la réplique à Cobblepott. Elle serait brutale.

:arrow: Batprison.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
 

Rising of the Penguin [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rising of the Penguin [libre]
» Penguin Factory! ?
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» CNN: Food prices rising across the world

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: GNN Tower - Gotham news Network-