RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Retour a SIONIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Retour a SIONIS   Sam 28 Jan - 16:57


Lady Shiva prit le chemin des toits, sautant agilement sur les tuiles rendues glissantes par la brume et la rosée matinale.
Se dissimulant dans la fumée provoqués par les divers incendies qui ravageaient la prison a ciel ouvert.
Ne prêtant guère attention aux cris provoquées par les habituels rixes qui se déployaient dans chaque coin de la ville, tissant une toile d’araignée composés de guet-apens et de guérilla.
La danseuse des ombres se rendait dans la zone industrielles, qui étaient encore plus dévastée que les ruelles de la cité pénitentiaire.
Elle eu tôt fait de rejoindre le lieu qu'elle voulait, sans être inquiétée outre mesure.

La mercenaire observa un instant la veille usine désaffectée, perchée sur une poutrelle d'acier éventrée.
En dessous d'elle on pouvait voir des vieux panneaux tordus ou était inscrit "Joker's Funland" en vert pomme, surmontant une enseigne peinte en bleue et ou était disposée de gigantesques cartes a jouer rouge sang et blanche.
Une lampe éclairait la scène de l'entrée qui ressemblait furieusement a l'entrée bigarrée d'un cirque.
Cependant Lady Shiva se doutait que le maitre des lieux n’était pas dans son petit théâtre privé et détourna la tête vers l'entrée principale de l'usine.

D'immenses cheminées crachaient leur flammes et leurs fumées au dessus de l'immense bâtiment de ciment et de métal rouillé, dragons belliqueux avides de destructions.
Une grande baie vitrée a l'épreuve des balles étaient lovée juste en dessous, offrant a ceux qui étaient installés la une vue imprenable sur la cour et les bâtiments environnant.
Shiva distingua trois hommes lourdement armés dans cette pièce grâce a ses jumelles.
L'immense porte blindés situés en dessous était également gardés par cinq gardes, dont un embusqué derrière une veille fourgonnette délabrée.
Le regard de assassin se concentra alors sur l'entrée. L'immense portail de fer forgé lui faisait face, garder par deux immenses soldats casse-noisette aux couleurs passées.
L'un fixait le pont et l'autre le bâtiments, de leurs yeux sombres, un bref rayon de soleil révéla aux yeux entrainés de Shiva que les yeux étaient en faites constitués de verre fumé.
Elle sourit, des miradors peu orthodoxes mais efficaces. De chaque coté du portail deux murs aux fenêtres sombres et cassées pouvait également servir de cachettes pour des tireurs embusqués.
Le sourire de Shiva s’élargit encore lorsque qu'elle vit que le seul accès a ce portail était un immense pont donnant sur des parois abruptes, enjambant un véritable gouffre.
Sans compter que des caméras étaient braquées en tout sens sur le domaine de la folie.

Elle était comblée a l'idée de faire enragé encore un peu plus le prince des clowns.
Grâce a son grappin magnétique, continua son chemin aérien, se lançant avec grâce dans le vide pour atterrir sur l'autre partie de la poutrelle éventrée.
Se servant de ses griffes de fer magnétique, Lady shiva s'en servit pour se déplacer sur la partie cachée du bâtiment, se déplaçant au dessus du vide.
Parvenu sur le mur de la première enceinte, elle poursuivit son chemin a la verticale, plongea ses griffes dans les interstices du métal tordu.
Elle atteint enfin le sommet du mur et se tiens accroupie, tapie comme un félin guettant les différentes possibilités qui s'offrait a elle.

Avisant sur sa droite qu'un débarras n’était pas directement collés au mur de l’enceinte et s'y rendit furtivement, aucun garde ni camera avait était mis dans ce coin reclus de la veille usine.
Elle sauta alors sur le sol, et longea le débarras, abritée des regards ce qui l'amena a dépassé la cour principale.
Arrivée a l'angle de son "abri" elle observa le terrain, répara trois camera qui balayait régulièrement la zone, silencieusement elle calcula les angles morts et l’itinéraire a emprunter en fonction des différentes rotations des "yeux" du joker.
Une seule possibilité était envisageable.

Elle attendit que la première camera tourne, et fit un roulé boulé qui la conduisit au pied de l'espionne mécanique contre le mur d'enceinte face au bâtiment, juste dans son angle mort, au moment ou les deux autres balayait le terrain dans d'autres directions, elle avait approximativement 30 seconde pour déguerpir. Elle se servit de son grappin magnétique qui la hissa juste a temps au dessus du champs des cameras 1 et 2.
La troisième balayait en ce moment le sol cependant dans 20secondes elle balayerai de nouveau en hauteur. Elle lança son grappin sur une des toitures et se lança a nouveau dans le vide, amortissant le choc de ses jambes sur le mur décrépi.
Se hissant alors au niveau d'une fenêtre. Le garde en bas passa sans l'apercevoir.

Elle reporta alors son attention sur la fenêtre cassée, aucun son ne lui parvenait, aucune respiration, cet étage devait être vide, et pour cause, il s'agissait du dernier étage du bâtiment qui donnait sur les chambres des soldats du clowns.
Se faufilant habilement son bras a travers le carreau évidé et s’évertua a déverrouillé la fenêtre rouillée qui lui résista quelques instants avant de s'ouvrir, la laissant enfin pénétré le bâtiment une seule camera surveillait le couloir.
Elle se glissa dans les angles morts des rotations et parviens enfin au vieil escalier d'acier rouillé qui faisait l'angle.
Des voix lui parvenait d'en dessous, résonnant dans la pénombre.
Passant devant l’étage du joker sans s’arrêter, veillant a ne faire aucun bruit ni même de respirer de crainte d’éveiller les hyènes.

Elle sourit en arrivant a l’étage du dessous, et s'avança comme si de rien était sur le "balcon" forgé et tapa simplement a la porte de la salle de conférence, réaménagé en bureau pour le prince des clowns.




Dernière édition par Lady Shiva le Sam 28 Jan - 20:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   Sam 28 Jan - 17:52

Le réseau de rails installé dans l'Aciérie avait été retapé à neuf. Cela permettait, jadis de transporter les morceaux de charbons et de pierre dans l'aciérie, pour alimenter la lave et permettre la création des objets en fonte, avant d'être expédiés dans toute l'Amérique. Aujourd'hui, le Joker avait installé de vieilles autos-tamponneuses, et le réseau amenait directement les hommes de main du Joker dans les endroits les plus grands de l'Aciérie. Tendre des embuscades, c'était le point fort du Joker.

Ce que le Joker ne savait pas, c'était l'intrusion de cette raclure de Shiva dans son repaire. La traitresse, la félonne. Le Prince du Crime ne le savait pas encore, mais ce qui était sur, c'était que les hyènes, qui sont connues pour leur odorat, avait senti quelque chose. Et riantes et bavantes, elles se ruèrent, billes en tête, vers les bruits et odeurs qu'elles reconnaissaient.

Alors que les hommes du Joker partirent, armés, vers les différentes salles dans l'espoir de trouver les intrus. Le Joker, lui, se trouvait dans sa salle de commande. Seul, il observait grâce aux caméras les différentes salles de l'Aciérie. Déjà, pas d'armée, pas d'explosions, donc ça devait être quelqu'un de seul et d'expérimenté. Cela éliminait la plupart des criminels lambda dans Gotham. C'était donc un assassin expérimenté, Holiday ? Surement pas, il avait des comptes à régler avec le Pingouin, et il n'était pas si expérimenté que ça. Deadshot ? Non, si Deadshot l'avait voulu, le Joker serait déjà mort. Aussitôt, une idée germa dans l'esprit du Joker, peut être était-ce un ninja du vieux sénile Ra's Al Ghul ? Le Joker trouvait le Démon, ennuyeux, prévisible, dépassé. Le mieux c'était d'attendre, il savait que l'assassin viendrait à lui. Mais le Joker peut se révéler être un piège plus dangereux que l'on ne croit.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   Sam 28 Jan - 20:14

Lady Shiva sourit, espiègle, en frappant a la porte. Sans attendre de voir si on l'ouvrait, elle fit un petit coucou a la camera avec son plus beau sourire, puis tira la langue.
Certes ce n'était pas dans ses habitudes, mais elle savait que le joker enregistrait tout, si du moins il n'avait pas le nez fixer sur ses écrans, et elle se dit que sa lui ferait un bon souvenir.
Espérant que celui ou celle qui la regardait était entrain de fulminer tout ce qu'il pouvait.
La mercenaire ce surprit a rire une fraction de seconde, ce qui la surprit fortement, mais après tout énervé le clown était son sport favoris.
Aspirant secrètement que sa petite escapade de quelques mois avait mis le joker de mauvaise humeur, elle tenait a ce qu'il sache qu'elle ne serait jamais un pion.
Fouillant dans sa sacoche et en sortit une boite hermétique qu'elle ouvrit et déposa sur le sol, un petit cadeau culinaire pour les chiens de gardes.

Avant même que la porte ne s'ouvre laissant passage a un garde armé jusqu'a son sourire peint, la danseuse des ombres avait lancer son grappin magnétique afin de fendre l'air de son corps gracile et de se percher souplement sur la plus haute poutre de l'usine qu'elle pouvait atteindre. Elle sourit car elle savait qu'aucune camera n'avait pu filmer son petit vol, et désormais plus aucune ne pouvait la filmer.
Accroupie sur sa poutrelle de métal, tapie dans le noir jouant comme un chat avec une souris, elle se reprit ..... un chat perché.
Elle s'était accoutumé aux jeux de mots du joker et se surprenait de plus en plus a en faire elle-même lorsqu'elle pensait que tel ou tel situation l'agacerait.
Lady Shiva n'avait guère connu le plaisir de ces jeux enfantins, mais depuis qu'elle connaissait le joker cela avait changer.
Voir ce fou psychotique ce rendre compte qu'il en pouvait pas tout contrôler était grisant. Les hyènes humait l'air et le sol du balcon en pleurant, levant les yeux vers les gardes qui ne comprenait visiblement pas.
Lady Shiva lança une nouvelle fois son grappin et monta cette fois sur la plus haute poutrelle, celle que même les lumières éblouissantes ne parvenait a éclairer, avant que quelqu'un n'ai l'idée d'appuyer sur l'interrupteur.

L'une des hyènes tourna la tête dans sa direction, mais faute de pouvoir la sentir d'aussi loin elle retourna vers la "boite a repas", déguster l'os de gigot dégoulinant de sang.
La princesse de la nuit l'observa un moment avant de reporter son attention sur les gardes, qui tournait en rond, fouillant chaque recoins sans la voir.
Quelqu'un se décida enfin a fermé le circuit électrique et la lumière jaillit de toute part. Les gardes furent un instant aveuglé comme la jeune femme, puis commencèrent enfin a lever la tête.
Elle soupçonna que le joker avait deviner qu'il s'agissait d'un mercenaire du maitre de la ligue des ombres, peut être même avait il comprit qu'il s'agissait d'elle.
Prenant plaisir a observer les gardes grimacer les doigts sur leur oreillette, où une voix ne devait pas être des plus douce et polie. Aucun garde ne la vit, les lampes les aveuglants.

Elle resta là et attendit patiemment qu'Il se montre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   Sam 28 Jan - 21:52

Bien entendu, le Prince des Clown observait les caméras. C'était Lady Shiva. La traitresse, la menteuse, et la garce qui avait berné le Joker. Si elle avait tenu sa parole, il serait le maitre d'Arkham City en ce moment même. De toute évidence, le Joker était furieux, énervé et prit son microphone. Pour appeler ses hommes de main, bien entendu.

- "Ding Dong, ici le Joker ! Nous avons une invitée spéciale. Elle manie le sabre, les arts martiaux et la langue de serpent. Le premier qui me la ramène morte pourra sortir d'Arkham City !"


Bien entendu, personne ne sortait vivant d'Arkham City. Elle voulait jouer ? Cela ne ressemblait pas à Lady Shiva. Elle était du genre a foncer dans le tas et à se ruer vers ses adversaires. Mais si elle voulait la jouer à l'ancienne, alors il faudrait la jouer vicieuse. Après tout, elle n'est pas Batman, ce n'était qu'une combattante, qui avait ses faiblesses. Le Joker avait son micro dans la main. Il aimait parler à ses hommes quand ceux ci étaient dans le feu de l'action.


- "Vous savez les enfants, Shiva, c'est une pauvre femme brisée. Ne vous laissez pas avoir par une stupide femme quand même ? Ce n'est qu'une sale chinoise, bonne a bouffer du poisson en conserve et a piailler ! Allez du Nerf ! Trouvez la et tuez la ! Ha ha ha ha ha ha !"


Le Joker avait gagné une autre zone. Au sol, des réseaux de chemins de fer. Aux murs, des portes d'auto-tamponneuses. Un peu comme dans l'ancien parc d'attractions, quand il avait terrorisé James Gordon. Quant au Joker, il trônait face à un miroir. Il savait que Shiva apparaitrait, c'est la fille de l'ombre. Ce n'est pas au Joker de la rechercher, ces petits jeux, il les réservait au Batman.
Le Joker s'observait dans le miroir, il rattacha son nœud papillon et reboutonna sa veste jaune. Il sortit un rouge à lèvres et observa son magnifique visage dans la glace.




Des pas se firent entendre derrière lui. Le Joker ne bronchait pas, toujours fixé sur le miroir, ses yeux se détournèrent un instant et il parla d'une voix douce et posée.


- "Je crois, chère Shiva, que nous avons des choses à nous dire ..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   Sam 28 Jan - 23:31

La danseuses des ombres attendit patiemment mais visiblement le Joker ne daignait pas se montrer.
Soit il voulait que les enfants jouent pendant que maman irait voir papa. Il aurait ce qu'il souhaitait puisque c'était ainsi.
Le prince du crime devait être sérieusement contrarié par sa petite virée, mais elle était confiante, jamais il n'oserait s'attaquer a elle de front.
Soupirant et déjà lasse de ce petit jeu, elle se laissa glisser le long du câble et sauta derrière un groupe de container, droit sur un garde qu'elle assomma avant qu'il n'ai eu le temps d'émettre le moindre son.
Prenant garde aux cameras et elle commença a se diriger vers la porte du fond, avisant l'escalier de secours que personne n'utilisait tant il était en mauvais état.
Puisque c'etait ainsi elle allait remonter le batiment de bas en haut a la recherche du bouffon criminel.
Elle ouvrit la porte en prenant garde a ne pas la faire grincer et sauta dans le vide.

Se rattrapant de justesse a un morceau de rambarde, avant de se laisser a nouveau attirer par la gravité qui la précipita sur une marche solitaire.
Shiva se réceptionna avec souplesse et poursuivi son périple, descendant dans les entrailles de la veille usine.
Elle était heureuse de connaitre le bâtiment mieux que les hommes du joker.
Si par hasard l'un d'eux découvrait la porte entrebâillé, aucun d'eux n'aurait l'idée saugrenue de penser que quelqu'un serait assez téméraire ou inconscient pour évoluer dans ce trou béant.
De toute façon aucun d'entre eux n'avait le talent nécessaire pour la poursuivre sans courir vers une mort certaine.
En bas elle apercevais le rougeoiement incandescent qui rendait de plus en plus brûlant le métal au fur et a mesure qu'elle évoluait.
Profitant d'un promontoire de béton, elle ôta sa combinaison de cuir qui la brulait et se mit en sous-vêtement.
Elle plia soigneusement ses affaires et les rangea dans son sac de tissu noir.
Elle soupira, désappointée, et en sortie une robe noire très courte et décolleté, ce n'était pas la dedans qu'elle avait prévu de rencontré le joker et elle espérait avoir le temps de se changer une fois en bas.
L'enfilant a la hâte par dessus ses sous vêtements en dentelle et la fendit jusqu'au des cuisses d'un coup de dague rageur.
Se servant d'un de ses shurikken en forme d'épingle elle attacha ses cheveux en un chignon élégant et poursuivit sa décente.
Dans sa rage elle s'érafla le visage au passage, laissant sur sa joue une trainée de sang vermillon assorti a son rouge a lèvres. Son périple désorganisa quelques peu sa coiffure et des mèches s'échappèrent de son chignon.

Se laissant choir sur un rail puis sur le sol, elle se redressa vivement pour s'apercevoir que le joker était juste devant elle, un parapet l'avait dissimulé et elle ne l'avait pas vu, occupée comme elle l'était a contrôler ses pulsions meurtrières.
Il lui tournait le dos se remaquillant devant un gigantesque miroir usé par le temps.
Elle dégaina sa dague en un éclair la braquant sur l'homme, ne sachant pas si elle allait le tuer ou non, préférant attendre qu'il se justifie d'avoir ainsi donner l'ordre a ses hommes de l'effacer du monde des vivants et de la plonger en enfer.
La danseuse des ombres savait parfaitement que le prince des clown était fou, cependant elle n'aimait qu'il la sousestime ainsi. Comme si de simple troubadours maquillés aurait pu parvenir ne serait ce que la blesser.

- "Je crois, chère Shiva, que nous avons des choses à nous dire ..."

Elle ne répondit dit rien, peu disposée a lui faire la causette, autant énervé par lui que par sa propre tenue indécente.
Restant aussi secrete que les nuits sans lune de l'orient. Noble et fière face a lui, ses yeux noirs lançant des éclairs, prete a l'égorger au besoin.
Si ce demi-homme pensais la maitriser , elle, Lady Shiva, il allait se heurter a bien plus puissant qu'lui.
Aussi souple et résistante que le bambou de ses vallées natales. Elle se couberait sous les vents puissants mais jamais elle ne se briserait.
Les tenebres étaient son refuge, les orages déstructeurs son quotidien, la douleur et la colere la définissait.
Le calme l'ennuyait, et elle preferait la rage a l'indiffrence, reveillant en elle l'animal sauvage qui se tenait tapis.
Il voulait joué, elle jouait, cependant d'eux deux, jamais elle ne serait la proie.
Depuis le début elle avait les cartes en mains et jamais elle ne lui abandonnerait.
La seule fois ou elle l'ai avait abandonés par le passé son coeur lui avait était arraché, ecnore chaud et palitant.
Le sang avait éclabousser son corps, le métal froid de l'arme c'etait fiché dans le corps inerte de sa soeur bien aimée.
Lady Shiva ne craignait ni la mort, ni la torture. Elle avait déja perdue jusqu'a son âme, la peur lui était étrangère.
Il n'était qu'un fou et elle était un démon démunie de craintes. Il était faible malgrès sa folie qui le rendait psychotique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   Dim 29 Jan - 20:38



Le Joker se retourna, un grand sourire sur les lèvres, son visage portait les ecchymoses et les douleurs, les coups et les cicatrices de ses combats face à ses rivaux dans Arkham City. Pandora, Pingouin, Sonatine, Dollmaker. Chacun d'entre eux était une menace qui finirait entre quatre planches, et le Joker s'élèverait, vainqueur, surpassant tous ceux qui se sont dressés contre lui. Un grand sourire sur les lèvres, il savait que Shiva était la, il avait tellement passé de temps avec Batman qu'il en avait appris a parler seul, tout en étant écouter. Surplombant la grande pièce, le Joker tenait dans sa main droite, un révolver, et il se mit a applaudir. Comme s'il venait de bien s'amuser à une blague.




- "Bravoooo Shiva ! Je dois te remercier pour tous les travaux que tu as fais pour moi. C'est à dire rien."


Puis il se mit a tousser durement, comme si on lui comprimait la respiration, comme si son cœur s'emballait. Il avait subit de sacrés coups, tout ça à cause de l'incompétence flagrante de Lady Shiva dans Arkham City. Qu'avait elle fait ? RIEN ! D'après ses espions et informateurs, le Joker savait de source sûre, qu'elle avait contacté Ra's Al Ghul, le démon millénaire. Pwah ! Le Joker s'en moquait, mais lorsqu'on se payait la gueule du Joker dans un contrat, on l'énervait, et quand il était énervé, il devenait méchant. Il descendit le petit escalier de son trône et s'avançât vers le centre de la pièce.


- "Je me suis fais écrasé par Pandora, attaqué par le Pingouin, menacé par les Birds of Prey, et OU ÉTAIS-TU ?!"

Hurla t'il pour terminer. Shiva avait failli. Et bien entendu, le Joker n'était pas du genre a pardonner, pas du tout. Il se déplaçait comme un vieillard, sous le poids des combats, des blessures et de la fatigue. Toujours toussotant. Il était faible, très faible, et pourtant, il était toujours aussi mortel.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   Dim 29 Jan - 22:10

Lady Shiva constata avec un mélange de surprise et de satisafction l'état pitoyable du joker, se déléctant de ses ecymoses et de ses toussotement de veillard.
Elle observa, un sourire sadique aux levres la démarche patibulaire et harassé du prince des clown, oui décidement il avait perdu de sa superbe mais gagné en cruauté.
Il était un animal blessé et psychotique, il était de ce fait dangreux, cependant cela n'inquitait pas outre mesure la démone asiatique.

- "Bravoooo Shiva ! Je dois te remercier pour tous les travaux que tu as fais pour moi. C'est à dire rien."

Elle le regarda décendre l'escalier avec un mélange de mépris et de pitié. Le regardant de façon sarcastique, effectivement elle l'avait laisser seul a un moment crucial, cependant il ne l'avait pas payée comme il l'avait prétendu.
De ce fait elle n'avait aucun remord. La danseuse des ombres ne c'était pas lancée dans des actions caritatives aux dernieres nouvelles, ainsi elle ne devait rien au prince des fous.

- "Je me suis fais écrasé par Pandora, attaqué par le Pingouin, menacé par les Birds of Prey, et OU ÉTAIS-TU ?!"

Le pistolet braquer sur elle ne la faisait pas frémir, si il voulait tirer il l'aurait deja fait, enfin allez savoir avec les fous ...
Il lui posait une question, et cela l'irriatai car elle n'avait acune envie de lui répondre ni de se plier a sa volonté.
Cependant elle répliqua froidement :

-Où j'étais ? Cela ne vous concerne en rien, je vaquais a mes occupations, traquant l'homme, que vous vous étiez engagé a retrouvé, a votre place.
Vous vous vantez d'être puissant, et d'avoir de nombreux espions, cependant aucun d'entre eux n'a cherché a me contacter.
Si vous aviez tant besoin de moi pourquoi ne pas m'apellez .... ou verser mon salaire sur mon compte par exemple ?
N'êtes vous pas amene de vous débrouiller seul comme vous me l'aviez signifiez ?
Si j'avais su que le joker avait besoin d'une babysitter croyez bien que j'aurai accouru.
Ai-je eu tort de présumer que vous étiez capable de vous déféndre sans mon aide ?


Lady Shiva fulminait a présent, il se moquais d'elle c'étais certain a rejeté la faute sur elle alors qu'il en était tout aussi responsable.
Il braquais toujours son arme sur elle, et alors, croyez-t-il vraiment qu'il suffisait de la menacer.
Au pire il la turait ou la torturait que cela pouvait-il bien lui faire ? Rien, strictement rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   Lun 30 Jan - 18:33

Le Joker éclata d'un petit rire sec et fragile. Bien que cachée, dans l'ombre, le Joker avait vu juste. Elle était bien là, pour son plus grand déplaisir. Shiva avait failli et elle méritait d'être punie. Mais d'une manière plus immonde. La tuer ? Cela pourrait être drôle, mais celle que l'on surnommait la destructrice de mondes n'était pas a prendre à la légère. Non, ce qu'il fallait, c'était du sport. Il visa alors le sommet de la salle. Sans regarder, et tira trois coups. Aussitôt, les portes-rails s'ouvrirent et les autos-tamponneuses arrivèrent, avec à leurs bords, un contingent d'hommes de main du Joker.

- "Hé Hé Ha Ha Ha, tu ne croyais quand même pas que j'allais t'accueillir avec la fleur et la boite de chocolats hein ? Ha Ha Ha. Alleeeeeez ça vaaaa swiiiiinguer !"



Les hommes du Joker étaient maintenant la. Imposants, monstrueux, chacun armés d'armes plus ou moins étranges, mais le but, ce soir, c'était que la chinetoque allait morfler. Elle allait en prendre plein les dents. Ou ce serait les hommes du Joker qui se feraient rétamer. Bref, le Joker se ragaillardit et se dirigea vers son trône, qui surplombait la salle.
Une masse imposante dépassait des hommes du Joker. Il était russe, puissant, et manchot, armé d'une masse très très lourde ... Abramovici avait récupéré de son combat contre Batman et maintenant, il allait faire mal.




Ce colosse dépassait les deux mètres. Il pourrait même écraser Shiva comme une mouche, si elle avait été une simple femme normale, mais Shiva ne l'était pas. Abramovici acquiesçât d'un signe de tête et se rua vers la femme en marchant fortement sur le sol, qui tremblait. Il pointa sa main, son doigt bandé de pansements vers Shiva.


Abramovici - "Je vais dévorer ton cœur, Chinoise."


Et l'homme-bête se rua vers Lady Shiva. Suivit des nombreux hommes du Joker. Celui-ci, observait, amusé, sur son trône, le spectacle qui s'offrait à lui, son révolver toujours dans sa main, il pointait de temps en temps sur Shiva, et faisait mine de lui tirer dessus. Histoire de rigoler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   Lun 30 Jan - 20:06

Brusquement le vacarme assourdissant de métal et de cris déclencha une suite d'évènement imprévisible.
le joker avait tirer trois coups de feu qui déversèrent sur la danseuse des ombres un flot continu de sbires armés d'armes incongrues.
Il voulait la punir, ou bien les punir, visiblement même lui ne le savait pas, il voulait du spectacle, il l'obtiendrait.

La mercenaire réagit d’instinct avant même qu'elle n'ai le temps de comprendre la situation.
Ainsi elle envoya son grappin de métal se ficher dans une poutre loin au dessus de leur tête.
Le câble s'enroula en une fraction de seconde, la hissant en un éclair hors de portée, atterrissant souplement sur un rail encore debout.
La foule grouillante se composait d'une trentaine d'homme, dont un colosse qu'elle ne pourrait vaincre a la loyale.
Elle attrapa ses shurikens en forme d'étoile ,en calant trois entre les doigts de chacune de ses mains et les lança sur ses cibles qui s'écroulèrent, mortes.
Lady Shiva recommença, envoyant fendre l'air et les coeurs de six autres hommes grâce a ses bo shurikens tout en évitant divers projectiles, fort heureusement pour elle
seul le joker possédait une arme a feu, car dans le cas contraire elle aurait été bien en peine de s'en tirer a si bon compte.
Tout ses shurikens avaient touchés leur cibles, cependant elle n'en avait plus un seul a sa disposition.
Elle fit rapidement l'inventaire de ses armes restantes, trois couteaux a lancer, deux dagues et son katana. Ses griffes pouvaient encore lui servir cependant.
En quelques secondes elle avait déjà mis hors d’état de nuire douze hommes, cependant il lui en restait encore seize sans compter le colosse.

Les sbires du clown semblait hésiter désormais, se méfiant de cette étrangère qui avait décimé a elle seule la moitié de leur contingent en moins de temps qu'il n'en faut pour attendre la prochaine sortie. Shiva empoigna bravement ses dagues et se jeta dans le vide, atterrissant sur le dos du colosse dont elle creva les yeux. Elle eu a peine le temps d'esquiver ses énormes battoirs qui fusait vers sa tête, ou sa bouche déversa un hurlement qui ébranla les combattants. Le sang se répondait par flots sans attendre elle se jeta sur l'homme le plus proche et lui trancha le coup prenant garde a ne pas être dans la trajectoire de la giclée sanguinolente. Son talon fusant déjà vers la cage thoracique d'un autre, lui coupant le souffle, et sortant ses griffes de pieds qui perforent ses poumons. Profitant de l'occasion pour planter sa dague dans le coeur d'un troisième homme. La danseuse des ombre évita de justesse un coup de batte a la tête, et un coup de gourdin. Elle était encerclée, seul le géant a l'écart criait sa rage et sa douleur. D'un coup de pied latéral au ras du sol , elle faucha 5 hommes qui s'écroulèrent sur leurs voisins, évitant un poignard elle envoya deux de ses couteaux volants sur les hommes encore debout, et de son autre main lança a nouveau son grappin, s’apprêtant a filer par la voie des airs.
Retenue par un homme pendant un bref instant elle lui planta sa dague dans sa gorge, évitant encore le sang, avant de s'envoler en sécurité.
Une dizaine d'homme la guettait, pervers et fourbe, assoiffés de vengeance, mais également terrorisé. Le géant c'était déjà ressaisi. guider par le joker et ses sbires, il tentait de l'atteindre. Elle s'échappa avec grâce, et sauta sur un homme éloigné du groupe, le tuant d'un coup de dague dans le foie , remontant a son coeur , en tournant avec volupté la lame dans les chairs de l'homme. Les autres se jetait déjà sur elle, se faufilant entre les jambes du colosse elle en profita pour lui lacérer les tendons comme la petite junkie. Elle la remercia intérieurement pendant que la montagne de muscle s'écroulait, écrasant trois hommes au passage. Un coup de poing partiellement évité lui laissa une marque violacée sur le bassin, elle lança sa dague dans la figure de l'homme écoeuré de le voir ainsi défigurer. Son estomac émit un soubresaut, cependant sa survie était en jeu et elle n'avait pas le temps pour ce genre de chose. Son corps commençait a accusé le coup, après ses prouesses pour entrer dans le bâtiment, ce combat était entrain de la vidée de ses forces.
Elle recula pour éviter deux hommes qui s'était jeter sur elle, s'approchant trop près du géant qui la percuta dans le dos de son bras. Elle partit s'aplatir contre le mur, elle tenta de se relever, mes ses jambes la trahirent, ses yeux se voilait, a moitié assommée, le corps endolori par le béton, elle avait a peine conscience de ce qui se passait autour d'elle. Trois des hommes s'approchèrent d'elle, ils levèrent leur armes au dessus de sa tête, et en faucha deux grâce a ses griffes, leur coupant les jambes, une masse percuta violemment son épaule qui craqua sinistrement, rendant son bras droit inutile. Elle lança sa dague dans le coeur de l'homme qui s'effondra.
Sa vision devenait de plus en plus troubles, cependant son combat n'était pas fini et elle se redressa, prenant appuis contre le mur. Il restait deux hommes, sans compter le géant qui se traîner au sol. Elle lança sa dague qui se ficha dans l'abdomen de l'homme qui tituba, elle avait raté le coeur. Il s'effondra toute fois.
Le dernier se jeta sur elle, la tirant par son épaule blessée, d'un coup de katana elle s'en défit. Il tomba au sol, le corps trancher en deux. Elle ne voyait plus que du flou. cependant elle savait exactement ou il se trouvait et n'avait pas besoin de le voir. Lançant son dernier couteaux, il décrivit une courbe élégante avant de se ficher a deux
doigts de la tête du joker. Elle sourit faiblement :

-C'est fini Joker.

Le colosse l'attrapa par la taille est commença a serrer, puis se ravisant il la jeta au pied du joker, ou elle demeura inerte, déjà plongée dans les limbes de l’inconscient,
sa tête ayant une nouvelle fois heurté le béton. Son épaule était couverte de son propre sang, ses cheveux étaient défaits, et gisait épars autour d'elle, ses lèvres vermeilles était a peine entrouverte comme pour un baiser. L’égratignure a sa joue avait laisser un sillon rougeoyant. Sa robe laissait entrevoir de part et d'autre la dentelle de ses sous-vêtements, et par endroit sa peau laiteuse et son ecchymose. Cela semblait improbable qu'elle ait si peu de séquelles, si peu de sang sur elle. Elle avait tuer proprement, ses armes gisait éparses dans les cadavres de ses ennemis. Elle remua un instant semblant vouloir lutter contre les ténébres, mais trop puissant pour elle en l'instant, elle resombra aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   Mar 31 Jan - 17:40

Abramovici avait été blessé, mais ses yeux s'en tireraient. La jeune fille n'avait fait que les érafler, et puis, de toute façon, les cicatrices ne feraient qu'améliorer le statut de l'homme parmi les troupes du Joker. Bien entendu, il y'avait de la perte.
Alors que Shiva se tenait fièrement devant le Joker, celui ci, sourire étincelant, ricanait devant la prestation de la jeune femme. Bien entendu, c'était prévisible, mais Abramovici l'était moins. Il avait réussi a saisir Shiva, et l'avait suffisamment bien blessé pour qu'elle tombe dans les vapes. Avant qu'elle ne ferme les yeux, le visage du Joker apparut.




- "Allez ! Debout Shiva ! Hé Hey, ça n'a pas l'air d'aller fort pour toi."


Ainsi elle tomba dans les pommes.
Quelques minutes plus tard, Abramovici avait fixé un boulet aux pieds de Shiva et il la trainait, comme un vulgaire gibier dans l'Aciérie. L'idée serait de l'envoyer par le fond, dans la baie de Gotham.
Le Joker précédait le convoi, les hommes du Joker le suivait.


- "Joker ! Tueur de la puissante Lady Shiva ! Cela sonne pas mal pas vrai les gars ? Avec une telle renommée, je pourrais me mesurer à Batman alors ?"


De folles idées germait dans le cerveau du clown. Lady Shiva, bâillonnée, ligotée comme un saucisson, elle allait apprendre la brasse coulée. Cela allait être amusant ! Arrivés sur le toit de l'Aciérie, Abramovici posa Shiva sur le rebord. Le Joker, grand sourire sur le visage, étira ses lèvres.


- "Et dit toi le bien, Shiva. Arkham City n'est pas une escale, mais le terminus ! Ha Ha Ha Ha Ha Ha. Quoi tu ne rigoles pas ? Je crois que tu n'as pas bien saisi l'humour de la situation, reviens me voir plus tard, tu tomberas à pic !"


Les hommes de main du Joker ricanèrent. Le Joker fit signe à Abramovici de la lâcher dans l'eau de l'Aciérie. Eau complètement froide, à moitié gelée, bref, elle n'allait pas s'amuser. Pour le clampin moyen, il mourrait sur le coup, mais Shiva était adaptable et redoutable, elle pourrait s'en sortir, du moins, elle pourrait enlever le boulet et éviter la mort, mais l'eau froide la tuerait au bout de quelques minutes. Un fin sourire sur le visage du Joker.


- "Et si elle remontre sa gueule de fouine, descendez la."

Il partit alors d'un rire sardonique, monstrueux. Shiva, après un fiasco comme celui la, et si elle s'en sortait, ne reviendrait pas de sitôt. Le Joker aussi était adaptable, et il était dangereux, psychotique. Une menace à ne pas sous-estimer, et c'est l'erreur que Shiva a faite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   Mar 31 Jan - 19:37

Lady Shiva, avait sombrer quelques minutes dans le gouffre noir de l'inconscient, cependant elle repris vite conscience et continua de simuler.
Elle sentit qu'on la ligoter imperceptiblement elle laissa glisser un petit objet dans sa main. La brute épaisse ne vit rien, continuant son œuvre.
Un lourd boulet de métal fut attaché a sa cheville, puis on la traina dehors tirer par l'épaule blessée, le boulet tirant douloureusement sur sa jambe.
Malgré les élancements brûlant a ses membres torturés, elle ne laissa transparaitre aucune émotion. Sa respiration demeura calme, la douleur n'était pas si terrible
pour une femme de sa trempe.

Le joker paradait fièrement devant sa clique hétéroclite, croyant déjà avoir gagné la partie. Jubilant trop vite sur celle qu'il avait penser, a tort, pouvoir maitriser.
Cependant il ne la connaissais pas, il n'avait pas imaginer un seul instant que la princesse de l'obscurité puisse avoir volontairement choisi de se faire ainsi malmenée.
Elle avait en effet, reculé de son plein gré vers le géant, ne voulant pas gagner trop vite, et préférant laisser au joker un bref moment de joie avant de lui montrer une nouvelle fois
que c'était elle la plus habile des deux. Elle souriait déjà quand elle se senti l'odeur des écumes dans les tourbillons glacés du vent, et fit un bref mouvement du poignet qui passa inaperçu.
Lady Shiva fut jetée en l'air.

Les cordes qui la ligotait tombèrent déjà coupée par son mini-laser, elle effectua une roulade sur elle-même au milieu du vent, coupant en un instant le fer qui la reliait au boulet grâce a la puissance maximal du laser.
S'en emparant une fraction en une fraction de seconde et la propulsa droit sur la tête du géant qui s'écroula, assommé.
La force avec laquelle elle avait projeter le boulet l'avait ramener un peu vers le bord, cependant elle était encore trop loin, et elle plongea élégamment dans l'eau glacée. Ses jambes heurtèrent violement un rocher dont elle se servis pour se propulser dans les airs.
Sautant sur le muret, pour bondir droit sur le joker, qu'elle ceintura par derrière, plaçant ses griffes aiguisées sous sa glotte.
Les acolytes du fou n'avait pas encore réalisé ses actions, leurs cerveaux primitifs dépourvus d'intelligence fixant encore les cordes au sol. Lentement il tournèrent la tête vers elle.
Lady Shiva, se lovait avec délice contre le dos du joker, elle sentait a peine la morsure du froid, mais lui la sentais. Savourant la chaleur du corps de l'homme qu'elle maintenait contre elle avec rudesse.
Elle s'empara du petit pistolet du bouffon aux cheveux verts, et appuya sur la détente tout prés de sa tête.

-Bang, chuchota-t-elle joueuse a son oreille.

Les hommes du clown ne pouvaient intervenir sans risquer que la jeune beauté asiatique au corps ruisselants ne tranche la gorge de leur maitre.

-Alors mon cher, êtes vous prêt a grandir un peu ? Il n'est plus temps pour ces jeux d'enfants, laisser moi vous en apprendre de nouveaux, murmura-t-elle lascivement.

Attrapant voluptueusement le shuriken qui maintenait ses cheveux en place, elle tourna la tête sensuellement de gauche a droite et défit sa coiffure, laissant ses longs cheveux noirs les envelopper tous deux.
Elle entailla tendrement la joue du joker, savourant la vue de son sang perler sur sa peau blanche. Elle lécha le sang doucement.

-Mon prince, allez-vous me verser mon du, ou vais-je devoir me payer de votre vie ?

Elle appuya plus fortement ses griffes d'acier sur la peau du joker, le blessant légèrement de trois beaux sillons vermillons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   Mer 1 Fév - 19:17

Shiva se libéra rapidement. Prévisible, bien trop prévisible. Face à face, allongés ensemble, le Prince des Clowns posa sa main sur le visage de Shiva comme pour la repousser. Il la haïssait pour ce qu'il avait été obligé de subir, et puis, elle gâchait la renommée du Joker. C'était Harley Quinn qui aurait dut être l'assassin personnel du Joker, être totalement la machine à tuer sur commande. Bien entendu, le Joker avait un sourire sur son visage. Alors qu'il poussait Shiva, qu'il tentait de se raviser, Abramovici, lui, fulminait, et il aurait volontiers écrasé la cervelle de la chinoise avec ses mains.

- "A ta place, je ferais attention. Tu as deux armes plongés sur toi en ce moment même. Ou bien je t'asperge de mon venin Joker, ou bien je te griffe avec mes ongles, et malheureusement, je met toujours trop de poison sur ces ongles. Je n'ai jamais vu de chinoise rire, mais y'a parfois un début à tout, non ?"

Dit il en ricanant. Il se dégagea de Shiva aussi rapidement qu'il le pouvait en la giflant méchamment, elle n'avait été qu'un pantin du Joker, le temps que les choses se tassent dans Arkham City, et vu qu'elle n'avait pas redonné signe de vie, le Joker l'avait abandonné, et maintenant, elle tentait une entrée en force dans la vie du Joker, une fois de plus. Il devait se tenir loin d'elle. Saisissant un tuyau a terre comme arme, le Joker se protégerais avec ça, pour le moment. Abramovici, lui, perdait patience, il avait envie de fracasser le crane de celle qui emmerdait son boss. Et bien sur, le Joker ne put s'empêcher d'ironiser.


- "Je ne te le redirais pas une seconde fois. Quitte cette Aciérie, ou Monsieur Marteau va se fâcher tout rouge. Et quand il est énervé, il boit le sang de ses victimes pour se calmer."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   Dim 5 Fév - 17:32

Lady Shiva le laissa partir, sa gifle eut pour seul effet de faire surgir un sourire carnassier sur le visage de la belle.
Elle le dévorer de ses yeux noirs au travers de ses cheveux, son expression et sa posture la faisait davantage ressemblée a une prédatrice qu'a une femme.
Cependant c'était la sa vraie nature et ce n'était pas un clown qui la ferait fléchir.

-Prends garde a toi petit homme, car je ne recule devant rien ni personne.
Je t'épargne pour aujourd'hui toi et ta mascarade de bouffonnerie, cependant ne relâche pas ta vigilance car je serais là, tapie dans els ombres, où que tu sois.
Je te conseille de me verser la moitié de ma prime pour le temps que tu m'a fait perdre car sinon je reviendrais, et cette fois je serais moins clémente.


La danseuse des ombres attrapa son katana, et l'envoya tournoyer dans les airs, se ficher en plein dans le coeur du géant le tuant sur le coup, sans même avoir détourner son regard de l'homme aux cheveux verts.


-On ne menace pas la mort, on la crains.


Lady Shiva jeta son corps en arrière, ses mains se posant sur le sol tandis que ses jambes s'élevait a la verticale, avant de toucher le sol a nouveau.
En une fraction de seconde elle se retrouva sur le parapet, et après un magnifique saut de l'ange disparut dans les eaux glacées.

Elle refit surface loin des regards stupéfait des hommes du joker, qui commençait seulement a comprendre ce qu'il venait de se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Retour a SIONIS   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour a SIONIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour a SIONIS
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Zone industrielle :: Aciérie Entreprises SIONIS-