RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Approche fortuite (Nightwing)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Approche fortuite (Nightwing)   Mar 24 Jan - 13:54

Helena Bertinelli profitait des soldes hivernales pour faire du shopping dans Diamonds District. Elle avait quitté Gotham City près d’un an. Une année entière à poursuivre un dangereux mafieux de Naples du nom de Moratti qui envoyait des prostitués maghrébines, en recherche d’un refuge depuis le printemps arabes dans les pays européen, et du trafic d’arme assez important. Batman n’ayant pas jugé bon de faire lui-même l’enquête, elle est allée retrouver sa bonne vieille Italie, où elle avait grandis de ses 6 ans jusqu’à ses 21 ans, pour protégé ses femmes et empêcher que le trafic n’atteigne Gotham. Moratti arrêté, il fallait désormais qu’elle trouve le mafieux qui lui avait passé commande. Entre les Falcone et Maroni, elle avait l’embarras du choix. Elle-même, dans le milieu, on la nommait « La Princesse de la Mafia ». Beaucoup d’italien, notamment des siciliens, attendait que la jeune femme ne reprenne le business que les Bertinelli avait laissé à leur mort. Mais ce n’était pas dans ses objectifs, loin de là.

Bref, elle profitait d’un petit moment de répits pour refaire sa garde robe, en prévision du prochain été. Mais alors qu’elle était dans la cabine d’essayage, plusieurs hommes armés, des braqueurs, cambriolaient la banque d’en face. Elle profita de la cabine pour vêtir son costume de Huntress et pour prendre son arbalète, le tout qu’elle laissait toujours dans son sac de sport qu’elle transportait sans arrêt. Quand on lui posait des questions, elle aimait répondre que c’était pour entretenir son corps svelte et somptueusement formé. Mais en vérité, c’était bien entendu pour pallier à ce genre de problèmes quotidiens que les justiciers devaient faire face.

Son costume n’était pas fait pour les actions de jours, mais néanmoins il fallait bien intervenir avant que quelqu’un ne se fasse tuer. Les hommes, en cagoules, armé de kalachnikov, tentait de maîtriser les clients, et calmait les gens dehors en tirant quelques rafales dans les airs. Pas très malin et surtout très bruyant. Huntress sortit du magasin de vêtement en toute hâte, et tira un premier carreau sur la main d’un des trois hommes qui s’occupait de l’extérieur de la banque. Il lâcha son arme en hurlant. Un second réagit et tira une rafale vers elle. Elle sauta derrière un véhicule pour se protéger des balles. De là, elle jeta un fumigène vers leur position. Rapidement enfumé, les deux hommes armés toussèrent et tentèrent de se dégageait de là. Mais Huntress en avait profité pour passer derrière l’un et lui fracturer la jambe. Elle tira un carreau-taiser sur le dernier qui fut évanouit par l’électrochoc. Mais le grabuge fit sortir les autres qui étaient à l’intérieur.

Il restait une bonne demi-douzaine de malfaiteur, et Huntress allait devoir doubler de vigilance si elle voulait s’en sortir indem… Et elle ne devait pas compter sur l’intervention de la police, qui n’arriverait que dans une bonne dizaine de minutes !

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Approche fortuite (Nightwing)   Mar 24 Jan - 17:10

Sa récente sortie dans Arkham City l'avait emplie de joie. Sa première recrue, dès le premier soir. Dick n'en espérait pas tant. Aujourd'hui, c'était en tant que Richard Grayson qu'il se rendait à l'Université de Gotham pour faire part de son projet à Tim. Il lui devait bien ça. Après s'etre absenté si longtemps, il se devait de consacré le maximum de son temps libre à son frère. Il avait raté trop de choses avec Jason, beaucoup trop.
Diamonds District, le quartier marchand de Gotham. Cela faisait longtemps que Dick n'avait rien acheté ici, il y avait pourtant tout pour habiller un jeune milliardaire lors de ses sorties mondaines. Dick avait du mal à se rappeler cette partie de sa vie, celle où le jeune Bruce Wayne était fière de présenter son fils à tout Gotham.
Les mains dans les poches de son blouson en cuir, Dick marchait en observant le sol, souriant parfois. Des cris. Dick releva la tete et put s'apercevoir que les gens couraient dans tous les sens. Un mouvement de panique, Bruce lui avait apprit à réagir à ce genre de...

TARATATATATA !!!

Des coups de feu. Changement de plan: trouver un endroit dégagé et en hauteur pour mieux évaluer la situation. Dick se mit à courir et tourna à la première rue à droite, fit quelques mètre puis emprunta la première ruelle sur sa gauche. Il était ainsi derrière l'une des boutiques du Diamonds. Il fallait faire vite. Des gens mourraient certainement de l'autre coté.

" Aaah ! Pourquoi ce pieds n'arrive-t-il pas à glisser correctement dans ce foutu costume ! "


Enfin, il était pret, personne ne l'avait vu, trop occupés à fuir. Le grappin le hissa en haut du toit. Il fallait maintenant courir le plus vite possible jusqu'à cet... cette banque ! Une bande de braqueur étaient en train de... se faire prendre une raclée par une silhouette svelte et... enfin par une femme. Elle se débrouillait sans aucun problème. Elle semblait adepte de l'arbalète: coooool.
Une nouvelle justicière à Gotham, est-ce l'une de celles dont Batman lui avait parlé ? Nightwing préféra rester l'observer un instant. Elle ne semblait pas avoir besoin d'aide et se montrer en plain jour n'était pas dans ses habitudes.

" Pourquoi j'ai pas pensé au violet pour mon costume ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Approche fortuite (Nightwing)   Mar 24 Jan - 21:55

« Butez-là ! C'est une de ses maudites garc...

Huntress ne l'avait pas laissé finir sa phrase qu'il reçu un coup de carreau à embout arrondis sur la trachée, pour lui coupé l'envie de recommencer à la traité de garce. La Princesse de Sicile, comme on la nommait parfois dans les revues mondaines, avait coupé la langue à certains criminels pour moins que ça, et notamment à Omerta the Silencer, le meurtrier de ses parents. Malgré tout, ses actes de violences gratuites elle évitait. Même si elle aimait bien de temps en temps mettre une bonne raclée à un criminel dangereux, elle ne voulait pas non plus détérioré son image de justicière, et ce genre de sévices physiques étaient plus flagrants que quelques bleus bien mérités.

« Comment ? Je n'ai pas bien entendu,dit Helena avec un sourire de coin.

Mais il ne fallait pas rester sans agir, les armes allaient bientôt toutes être braqué sur elle. Ses deux mains passèrent rapidement derrière son dos, puis elle prit une impulsion et sauta pour évité les premières balles. Elle atterrit dans le dos des gangsters, avec dans ses mains deux bâtons jumaux mettaliques. Elle les clipsa pour qu'ils ne fassent qu'un seul grand bâton de combat, et l'utilisa pour frapper dans l'œil de celui qui était situé le plus près d'elle. Elle utilisa ensuite son déséquilibre pour lui assena un second coup horizontal sur genou et ainsi le faire tomber.

Elle avait apprit l'art du combat avec son cousin Sal Asaro. Elle se souvint encore d'une scène où elle chassait le gibier avec lui, et où ils avaient fait une pause pour apprendre à ce battre au bâton. Helena n'avait encore aucune notion et, à environs 14 ans, elle se montrait déjà plus agile que son cousin, bien que l'expérience de celui-ci lui permettait tout de même d'emporter chacun de leur duel. Elle avait toujours eu beaucoup d'admiration pour lui, et elle lui avait annoncer un jour qu'elle deviendrait un héros. Il lui demanda pourquoi elle ne voulait pas devenir une héroïne, et elle lui répondit que les héroïnes étaient les jolies filles qui se faisaient sauver par les héros.

Un instant de déconcentration s'empara alors d'elle, et ce fut presque fatal. Une balle fusa, et traversa son costume. Pleine de sang froid, elle lança son bâton dans la figure de celui qui avait fait ça, utilisa un fumigène d'urgence et couru se réfugier là où elle le pouvait. Elle savait que c'était temporaire, mais elle devait étudier l'ampleur du dégât. Jusqu'à présent, l'adrénaline et l'entrainement l'avait empêcher de ressentir, mais cela n'aurait sans doute pas durer une minute de plus. Trois balles l'avaient a priori touchée, mais seule deux était sortie. La troisième restait logé dans son épaule.


« Vaffanculo ! Jura-t-elle avec son accent sicilien.

Elle perdait trop de sang, et il fallait retirer la balle au plus vite. Mais les gangsters n'allaient pas lui laisser trente secondes de répits...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Approche fortuite (Nightwing)   Mer 25 Jan - 11:45

Sa rapidité était assez déconcertante, et que dire de sa précision ? Pour l'instant, elle n'avait jamais manqué sa cible. Elle sortit deux baton métaliques et s'en servit telle une véritable adepte de cette arme.

" A parement, on a le meme marchand de jouets, là, ça commence à véritablement me plaire. "

Dick était subjugué. Depuis que Barbara avait raccroché son costume de Batgirl, il n'avait pas revu une fille se défendre aussi bien au corps à corps.

TATATATA !!!

La jeune justicière ne bougeait plus. Elle lança son baton à la figure du tireur et alla se réfugier un peu plus loin. Du sang goutait sur le sol, elle semblait se tenir l'épaule.

" Oh oh, on a un problème. "

Dick s'empressa d'appuyer sur son brassard pour appeler sa moto à distance. Il se jeta dans le vide puis déploya ses aile pour planer jusqu'au tireur qui paraissait reprendre ses esprits. Nightwing le tasa à l'aide de l'un de ses batons électriques puis accouru en direction de la justicière blessée. Son costume était noir et mauve, elle portait un masque et laissait libre ses cheveux d'un noir ébène.

" Tout doux, c'est terminer. Je suis de ton coté. Tu as été touché quelque... ? "

Dick pouvait voir à présent qu'on moins trois balles l'avaient atteinte. Elle perdait de son sang, il fallait.

" Oh merde merde ! Bon, tout va bien se passer ne t'inquiète pas, je vais m'occuper de toi. Assieds toi déjà, oui doucement, comme ça. "

Dick l'aida en la maintenant par son bras valide.

" Voilà. Vous ! Donnez moi votre manteau. Oui vous ! Elle vous a certainement sauvé la vie alors dépechez-vous ! "

Le jeune justicier prit le manteau d'un des passants qui s'étaient attroupés autour d'eux, et le mit sur les épaules de la blessée. Il s'agenouilla devant elle, une main sur son épaule, l'autre sur sa joue.

" Hey, restes avec moi, faut pas que tu t'endormes d'accords, on va te soigner. Surtout n'attrape pas froid. "


Nightwing se releva et se tourna vers les badauds.

" Vous, vous, vous et vous, vous prenez chacun une arme par terre et vous attendez la police en les braquant sur les voleurs compris ? "

Dick avait apprit que lorsque une agression avez lieu dans un lieu publique, les passants prenaient rarement l'initiative de prendre partie. Mieux valait désigner quelqu'un en le fixant dans les yeux et en le montrant du doigt en lui donnant une tache bien précise pour qu'il se sente concerné et moins abruti face à une situation de danger.
Les sirènes se rapproche. Il faut faire vite. La Batmoto arrive, il la voit.

" Bon, on va y aller doucement ok ? "

Nightwing s'agenouilla, mit un bras sous ses rotules, un autre derrière sa nuque. Il enjamba la moto, installa la blessée devant lui et mit la gomme. Les policiers venaient d'arriver, il fallait faire vite avant qu'elle ne s'évanouisse.

" Alfred ? J'ai une blessée par balle que je ne peux pas emmener à l'hopital. Elle aurait besoin qu'on lui retire une balle de l'épaule et qu'on stoppe l'hémorragie de deux autres. Vous pouvez faire ça pour moi ? "


[HJ: oula, j'ai enchainé beaucoup de chose, mais faut pas que tu meurs ni que la police soit plus rapide ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Approche fortuite (Nightwing)   Mer 25 Jan - 20:43

Elle sentait que quelqu'un approchait. La douleur s'était maintenant installé et elle ne pouvait à présent à peine bouger. Elle n'arrivait pas à distinguer les traits de la personne qui se frayait un chemin jusqu'à elle, mais instinctivement elle braqua son arbalète vers lui. Mais la douleur lui fit lâcher l'arme. L'homme s'accroupit, et c'est là qu'elle vit qu'il n'était pas l'un des gangster. C'était un costumé, tout comme elle, qui portait une combinaison noir et bleu. Elle ne savait pas si c'était un allié, mais cela n'avait pas l'air d'être un ennemi. Il dit quelque mot, mais elle n'arrivait plus trop à distinguer les paroles. Elle n'était pas loin de l'évanouissement.

Mais elle savait qu'elle ne devait absolument pas tomber dans le coma, ou elle risquait de ne jamais en ressortir... la voix de l'homme, qui lui sembla peu assuré pour le coup, lui permit de se concentrer sur quelques choses et ainsi éviter un coma. Il la fit s'assoir. Cela ne lui fit pas du bien, mais de toute façon elle n'était plus maîtresse de ses actes. Elle commencer cependant peu à peu à reprendre un semblant de conscience, et commençait enfin à discerner les paroles qui fusaient jusqu'à ses oreilles. Il utilisa ce qui devait être un manteau pour stopper l'hémorragie, et s'accroupit devant elle. Elle sentit sa main lui effleurer la joue. Il portait une combinaison d'expert, sans doute du kevlar modifié comme sa propre combinaison. Ce n'était pas un justicier amateur. Elle n'avait pas la force nécessaire cependant pour réfléchir sur un possible nom de code, mais elle devait sans doute en avoir entendu parler.


«  Hey, restes avec moi, faut pas que tu t'endormes d'accords, on va te soigner. Surtout n'attrape pas froid.

Elle comprenait enfin ce qu'il disait. Cela la rassura, elle n'était pas perdue. Elle avait fait une erreur de débutante et aurait continuer à s'insulter si elle en avait eu la force. Et elle espérait que ce jeune justicier se soit occuper des gangsters. A priori, si elle était encore en vie, c'est qu'il y avait pensé lui-même. Tant mieux. Même aux dépends de sa propre vie, elle détestait quand les criminels s'en sortait. Elle haïssait au plus haut point l'injustice. Comme celle qui avait frappé sa mère. Certes son père, grand ponte de la mafia italienne, avait mérité son sort. Mais sa mère n'avait jamais été mêler à ses affaires. Elle se faisait même battre par Franco Bertinelli.

« Facile à dire, en plein mois de janvier... ironisa Helena.

Son corps se refroidissait en effet dangereusement. Il fallait qu'elle soit soigner de toute urgence. Ce beau jeune homme avait sans doute fait les premiers secours d'urgence correctement, pour stabilisé son état au maximum, mais trois balle, dont une toujours logé, proche de ses organes vitaux, c'était une blessure qu'il ne fallait pas prendre à la légère. Dès qu'elle serait remise sur pied, elle irait se venger sur celui qui a fait ça. Elle ne lui laisserait aucune chance de s'expliquer. Il sera sans aucun doute à Arkham City.

Il s'occupa désormais de donner des directives aux passants, et la sirène de police retentit enfin dans la ville. Diamonds District était un quartier plutôt calme, mais les bouchons y étaient fréquents et la police mettait souvent du temps à arriver, surtout aux heures de pointes. D'ailleurs, le véhicule arriva enfin au pieds des deux justiciers. Un véhicule auto-guidé, comme ceux de Batman, et évidemment d'elle-même. Ce type là devait un avoir un lien étroit avec Batman. Elle ne savait pas encore lequel, et sa douleur l'empêchait de réfléchir correctement, mais elle lui poserait sans doute la question quand elle irait mieux.

Il la posa sur la moto. Son rosaire, qu'elle avait récupéré sur Omerta the Silencer qui lui avait volé quand elle était enfant, pendait devait son nez. Elle avait été délogé de sous son costume. C'était peut-être un signe qu'il était désormais temps de prier, elle n'avait de toute façon plus son propre destin en main. Alors elle pria pendant tout le trajet. En silence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Approche fortuite (Nightwing)   Jeu 26 Jan - 18:21

Dick ne cessait de jeter des coups d'oeil au visage de la justicière masqué. Il n'était pas question qu'elle décède sur sa moto. Et puis, elle était plutot jolie...

" Tout est pret Monsieur. Je vous prierai d'entrer par la porte des visiteurs, il serait déplorable de salir le tapis ancien auquel Maitre Bruce tient tant... "


" Pas de problème Alfred. La chauve-souris est là ? "


" Non Monsieur, il a un rendez-vous avec... "

" Parfait Alfred, je doute qu'il approuve ce genre de visite. "

" Mais dites moi Maitre Dick, comment est-elle ? "

" Pardon ? "


" Allons Monsieur, la dernière fois que vous m'avez ramené une personne en sang, elle était à peu près de votre age et... "


" Vous me donnerez votre avis Alfred, vous savez à quel point il m'est précieux pour ces choses là. "

" Je n'y manquerai pas Monsieur. "

Alfred était le seul à comprendre son humour. Le seul qui l'avait soutenu quels que soit ses choix, et ce depuis leur première rencontre. Grace à lui il était ce qu'il était devenu. Grace à lui, Batman était indissociable de Robin. Grace à lui, Jason et Tim avaient eut eux aussi une famille.
La jeune blessée semblait en pleine prière. Mauvais signe. Ce n'était pas le moment de lacher, le Manoir n'était plus qu'à quelques rues.

" Tu sais quoi, on va parler tous les deux. Tu dois surement avoir un nom ? Moi c'est Nightwing. "


Maintenir son attention était certainement la meilleure chose à faire. L'obliger à se concentrer sur la conversation la maintiendrait certainement éveillé plus longtemps.

"Ne t'en fais pas on va t'enlever ça. Mon ami était médecin dans l'armée, il en a retiré par centaines. "

Arrivé sur une route de campagne, Dick quitta la route pour s'engouffrer derrière de gros buisson. L'entrée secrète de la Batcave n'était plus très loin. La voilà.

" Fin hologramme demandé ! "


Ce qui, il y a quelques secondes, apparaissait comme une immense falaise laissa place à une cavité dans la roche. Dick l'emprunta et mit les gaz pour arriver enfin à l'autre bout du tunnel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Approche fortuite (Nightwing)   Jeu 26 Jan - 22:06

Helena continuait donc sa prière improvisée pendant que la Batmoto continuait son avancer à travers la ville. Le justicier avait eut la réaction d'un sauveur, d'un héros. Huntress n'aimait pas être sauvé, car cela incluait à la fois l'idée qu'elle avait échoué mais aussi que quelqu'un d'autre qu'elle n'avait pas commis la même erreur. Et donc que c'était une erreur évitable. Elle ne pouvait pas jurer en pleine prière, et de toute façon elle n'en aurait sans doute pas eut la force, mais encore une fois elle se reprochait d'avoir eut une seule seconde d'inattention face à de simples gangsters armés. Elle revenait d'Italie où elle avait résolu une grosse affaire de trafic d'arme et de femme maghrébine, et cela l'avait sans doute fatigué plus qu'elle ne l'aurait cru. La prochaine fois, elle ne commettrait plus la même erreur... si elle s'en sortait cette fois-ci. Heureusement, l'action du jeune homme augmentait ses chances de s'en sortir sans trop de séquelles. Et sans mettre son identité en jeu, car si elle avait été hospitalisé...

D'ailleurs, elle remarqua seulement que le justicier était en train de parler tout seul. Enfin, pas réellement, il semblait communiquer avec un allié à distance. Helena n'avait pas de communicateur. Quand elle avait fait parti de la Justice League, elle en avait un, mais lorsque J'Onn J'Onzz la renvoya, elle avait dû lui remettre. Le travail de groupe n'était pas vraiment son fort, même si sa coopération avec Black Canary et Batgirl avait fait son effet à l'époque. Mais les responsabilités de la première et la blessure de la seconde avait mis fin à tout ça. Aujourd'hui, Huntress était seule. Même si elle avait brièvement reprit contact avec Dinah, elle n'avait pas revu Barbara depuis un bout de temps. Toujours est-il que sa conversation avec son allié terminée, il parla enfin à Huntress, qui commençait à avoir quelques moments d'absence à des intervalles de plus en plus court.


« Tu sais quoi, on va parler tous les deux. Tu dois surement avoir un nom ? Moi c'est Nightwing.

« Moi... c'est... Huntress...

Elle avait elle-même décider de se baptiser comme cela, dans la cathédrale de Gotham City, en présence de son cousin Sal Asaro, qui jouait les prêtres dans le cadre du programme de protection des témoins, de Batman et de l'ex-Batgirl, aujourd'hui retraité technique de sa fonction à cause du Joker. Elle en avait décidé ainsi afin de commencer véritablement sa vendetta contre le crime organisé de Gotham. Elle ne voulait pas que sa mère soit morte en vain. Elle avait voulu donner un sens à sa vie, après qu'elle ait enfin réussis à venger ses parents après une quinzaine d'année. Elle venait en effet tout juste de vaincre Omerta the silencer.

« Nightwing ?... ya de... l'idée...

Il arrivèrent dans Gotham Harbor, zone que Helena connaissait bien car elle y habitait. Son manoir, le manoir familiale des Bertinelli, était en effet à quelques kilomètre à peine du manoir des Wayne ou encore celui des Falcone. Mais la Batmoto quitta la route et s'engouffra dans la verdure, jusqu'à une sorte de passage secret vers une immense cave. Huntress n'avait pas le loisir de pouvoir l'étudier comme elle l'aurais voulu, mais elle était persuadée que c'était la fameuse Batcave, dont lui avait parlé Barbara. Cette dernière avait toujours été admiratif devant le batordinateur, elle qui était une fan d'informatique.

La moto s'arrêta. Ils étaient arrivés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Approche fortuite (Nightwing)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Approche fortuite (Nightwing)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ton heure approche ...
» Ne t'approche pas ou je te saute dessus! (PV: Etoile du Cerisier)
» New world order (Nightwing)
» Une diapora, une nouvelle approche!
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: Banque nationale de Gotham-